chapitre 5 : les temps forts de la revolution et de l`empire (1789

publicité
CHAPITRE 5 :
LES TEMPS FORTS DE LA REVOLUTION ET DE L'EMPIRE (1789-1815)
Leçon 1 : Quels sont les grands événements de l'année 1789 ?
A) Une rupture avec l'ancien régime
1) D'après le document 1, qui se proclame Assemblée nationale ?
Ce sont les députés du Tiers-Etat qui se proclament Assemblée nationale.
2) Que jure-t-il vouloir établir pour le royaume ?
Ils jurent de ne jamais se séparer et d'apporter une Constitution à la France
3) Qui a rédigé le texte du document 2 ? Il s'agit de Barras, un révolutionnaire
4) D'après le texte, que font les parisiens le 14 juillet 1789 ? Pour quelle raisons ?
Ils prennent la Bastille le 14 juillet 1789 car ils cherchent à s'armer. La Bastille est une prison mais
représente également l'arbitraire royal.
5) Sur le document 3, écris les numéros correspondants aux passages en gras du texte.
6) Le texte et le tableau donnent-ils une même version de cet événement ?
B) Une France nouvelle : les conséquences de la Révolution (fiche à compléter)
Doc. 1 : La DDHC
1) Associe chaque article de la déclaration au nouveau principe qu'elle établit.
Doc. 2 : La constitution de 1791
2) D'après la constitution de 1791, qui détient désormais la souveraineté ? Le pouvoir
législatif ? Le pouvoir exécutif ?
C'est la Nation qui détient la souveraineté. Le pouvoir législatif appartient à une assemblée élue et
le pouvoir exécutif au roi
3) Tous les citoyens peuvent-ils participer aux élections ? Justifie ta réponse
Pas tous les citoyens participent aux élections. Cela concerne seulement les hommes, citoyens
riches âgés de moins de 25 ans.
4) Souligne le pouvoir du roi qui lui permet de s'opposer à une décision de l'Assemblée.
Il peut poser son droit de véto.
Trace écrite : Quels sont les grands événements de l'année 1789 et leurs conséquences ?
Face à la situation financière de la France, le roi décide de convoquer les Etats Généraux qui
réunissent les trois ordres de la société : clergé, noblesse, tiers-état. Le Tiers-état dénonce
l'inégalité de leur représentation par rapport aux deux autres ordres. Ils se rassemblent à la
salle du Jeu de Paume et se proclament Assemblée nationale. Le renvoi du ministre populaire
Necker et la présence des troupes royales autour de Paris entraine un mécontentement
grandissant qui est représenté par la prise de la Bastille le 14 juillet 1789.
On assiste à la fin du société d'ordre lorsque les députés de la noblesse renoncent à leurs
privilèges le 4 août et le 26 août avec la DDHC. Il n'y a plus de monarchie absolue en 1791.
Le pouvoir est partagé.
Leçon 2 : Comment peut-on expliquer la fin de la monarchie ?
A) Des facteurs multiples
1) D'après le doc. 1, qu'ont tenté de
faire le roi et sa famille en juin 1791 et
d'où sont-ils ramenés ?
Le roi et sa famille ont essayé de
s'échapper, ils sont stoppés à Varennes
et ramenés à Paris.
2) Quels sont les passages qui montrent
la dégradation de l'image du roi dans le
peuple ?
Le roi et sa famille sont représentés en
cochons et il est dit selon le
témoignage de Fontanges que « les
injures et les menaces les plus atroces
retentirent de toutes parts ».
B) La proclamation de la République
1) Dans quel but l'assemblée nationale
convoque-t-elle les électeurs ?
2) Quel est le type de suffrage établi
par cette élection ?
3) Quels sont les noms des trois partis
politiques qui composent cette
assemblée ?
4) Au lendemain de quelle victoire
cette assemblée se réunit-elle ?
D'après le document, « l'assemblée nationale convoque les électeurs pour désigner une
Convention nationale chargée d'établir une nouvelle constitution »
Il s'agit d'un suffrage universel masculin des plus de 21 ans
Il y a le parti des Montagnards, celui de la Plaine et les Girondins (modérés)
Cette assemblée se réunit au lendemain de la victoire de Valmy.
Trace écrite : Comment peut-on expliquer la fin de la monarchie ?
Dans un contexte de guerre avec les monarchies étrangères (royaume de Prusse, empire
d'Autriche-Hongrie) , la République est en danger. Le palais des Tuileries est pris le 10 août
1792 et le roi est déchu de ses fonctions. Au lendemain de la victoire de Valmy, la République
est proclamée le 22 septembre 1792.
Leçon 3 : référence fiche
1) Les institutions de la Terreur sont le comité de Salut Public, le Tribunal
révolutionnaire
2) C'est Robespierre qui est à la tête du Comité de salut public
3) La loi des suspects est prévue pour « les ennemis de la révolution »
Trace écrite : De 1793 à 1794, la Terreur est à l'ordre du jour. Les suspects d'opposition au
gouvernement sont arrêtés et souvent exécutés. En 1794, l'ennemi est repoussé, les révoltés
sont écrasés mais Robespierre veut continuer la Terreur. La convention fait arrêter
Robespierre qui est exécuté le 28 juillet 1794.
Téléchargement
Explore flashcards