homard européen

publicité
Le juvénile de homard européen
Homarus gammaris
Le homard est un crustacé décapode (5 paires de pattes) marin. La première paire de pattes
se termine par de grosses pinces, de tailles différentes. La plus grosse sert à broyer et la
plus petite, plus dentelée à découper.
Homard adulte dans son trou (SyMEL)
Mesure du céphalothorax d’un juvénile(SyMEL)
Description
Il possède trois paires d’antennes oranges, dont une très longue, et des yeux proéminents.
Les plus âgés peuvent mesurer jusqu’à 50 cm.
Sa carapace est bleu/vert. Il possède un céphalothorax ainsi qu’un abdomen composé de 6
segments et d’une nageoire en éventail.
Les mâles ont en général un corps fin et de grosses pinces, tandis que les femelles ont un
abdomen plus large et des pinces plus fines.
Les homards de taille commerciale doivent mesurer plus de 8,7 cm de céphalothorax (cela
correspond à un individu de 7 ans). Ceux de taille inférieure sont considérés comme
juvéniles.
Les mâles ont en général un corps fin et de grosses pinces, tandis que les femelles ont un
abdomen plus large et des pinces plus fines.
Répartition et habitat
Le homard européen se répartit sur les côtes de la Norvège au Maroc, ainsi qu’en
Méditerranée. On le trouve jusqu’à des profondeurs de 100 m, sur des fonds rocheux.
Il vit dans son abri durant le jour (faille, trou qu’il arrange en permanence) et se déplace la
nuit pour se nourrir.
Reproduction et cycle de vie
Le homard est ovipare. Chaque été a lieu la migration pour la recherche des partenaires
sexuels. La femelle pond en moyenne 4000 œufs (entre juin et août) qu’elle incube sous son
abdomen pendant 9 à 10 mois. A l’éclosion les larves sont planctoniques pendant 2/3
semaines avant de muer (métamorphose en post larve) et de se fixer sur un territoire. Le
jeune homard vivra caché pendant au moins deux ans (plusieurs mues se succèdent alors).
Vers l’âge de 5 ans, le homard est adulte.
Le cycle de vie du homard se déroule donc ainsi :
• Phase larvaire (plusieurs stades planctoniques) : 3 à 10 semaines
• Métamorphose en post larve (capacité natatoire pour la recherche de fonds
favorables à son établissement)
• Etablissement de la post larve sur le fond
•
•
Mue (premier stade dit juvénile) : à ce stade, le juvénile demeure caché dans son
abri (faille ou trou) depuis lequel il se nourrit. Il reste sur le fond.
après 2 à 4 années, le comportement du juvénile évolue lorsque son abri devient trop
étroit (juvénile émergent et vagile : 40-60 mm), l’obligeant à explorer des zones de
plus en plus lointaines pour se nourrir et trouver de nouveaux abris.
Régime alimentaire
Le homard est carnivore. Il se nourrit de tout ce qu’il peut attraper. Les adultes peuvent
même être cannibales et se nourrir de juvéniles.
A Chausey
Dans le cadre du plan de gestion de l’archipel de Chausey, le Syndicat Mixte « Espaces
Littoraux de la Manche » (SyMEL) et le Conservatoire du littoral (Cdl), cherchent à améliorer
les connaissances sur les homards, qu’ils soient adultes ou juvéniles, et notamment les
habitats qu’ils occupent.
Dès 2008, une convention a été passée entre le Cdl, le SyMEL, le SMEL (Syndicat Mixte des
Equipements Littoraux) et le CRPBN (Comité Régional des Pêches de Basse Normandie)
afin d’effectuer un suivi des populations de homards dans le cantonnement (Sound) et dans
le reste de l’archipel.
Les homards sont des animaux qui sortent principalement la nuit, ce qui ne facilite pas
l'étude de leur comportement.
Les informations récoltées ne concernent majoritairement que les adultes en raison de la
discrétion des jeunes homards, qui sortent rarement de leur abri (les adultes sont
cannibales).
La connaissance sur les juvéniles de homards reste à améliorer.
OUTILS DE MESURE
La mesure du céphalothorax se prend avec un pied à coulisse, entre l’œil et la jonction avec
l’abdomen.
Si vous n’avez pas de pied à coulisse, une mesure approximative avec la main suffit.
Attention à ne pas vous faire pincer ! Un homard adulte est capable de sectionner un doigt.
Contacts :
Syndicat Mixte des Espaces Littoraux de la Manche, ancienne base nautique Louis Paulou,
Grande Ile Chausey, 50400 GRANVILLE
Tel : 02 33 49 09 63
Mail : [email protected] ou [email protected]
N’hésitez pas à nous demander par mail les fiches « observation homards » à remplir si vous
faites une observation.
Extrait du site planete.manche.fr/katuvu
Téléchargement
Explore flashcards