DES PLANTES D’EAU QUI SE DÉMARQUENT !

advertisement
2
DES PLANTES D’EAU
QUI SE DÉMARQUENT !
Pourquoi ne pas remplacer les
buis boules qui marquent l’entrée
du jardin par des plantes aquatiques telles les majestueuses Thalia (2). Mes
buis sont plantés en pleine terre et mes belles
poteries récupérées et réutilisées. Elles ont
fière allure, avec leurs cannes rouge vif et leurs
feuilles généreuses. Le clou du spectacle ? La
floraison en juin avec l’apparition d’une hampe
florale culminant à 2,50 m et de beaux pétales
d’un discret bleu mauve.
Mon conseil : jouez la symétrie avec deux
potées de part et d’autre de l’entrée et équilibrez-les pour qu’elles soient quasi identiques.
Mes astuces : en fin d’année, conservez les
feuilles mortes tombées au sol et déposez-les
sur la souche des Thalia : cela les protégera
du froid !
Cyperus
papyrus
Thalia
2
3
CAP SUR L’EXOTISME !
D’élégantes tiges tout en hauteur, de fines feuilles élancées, dépaysement total avec cette belle potée de papyrus. Choisissez bien votre
contenant : assez grand pour permettre à la plante de se développer
mais pas trop lourd si vous comptez le rentrer en hiver. Privilégiez
une poterie vernissée aux couleurs chaleureuses : jaune orangé, rouge, marron
ou bleu majorelle.
Mon conseil : le papyrus d’Égypte (Cyperus papyrus) ne résiste pas aux gelées
et reste fragile au vent et à la sécheresse. Installez-le dans un endroit abrité et dans
un pot étanche rempli d’eau. Rabattez la touffe au sortir de l’hiver si vous n’avez
pas rentré votre potée dans la maison. Vous pouvez également priviligier le Cyperus
alternifolius pouvant supporter des températures allant jusqu’à -12 °C.
Mon astuce déco : tapissez la surface de l’eau d’une jolie couche de lentilles d’eau.
Résultat esthétique garanti à condition de conserver suffisamment d’eau : 3 à 5 cm
au-dessus de la surface du terreau de plantation.
4
MON BASSIN MÊME EN VILLE !
Créer un minibassin sur un coin de terrasse ou de
balcon, c’est facile ! Prenez un joli pot en plastique coloré et remplissez-le d’eau. Déposez une
ou deux jacinthes ou laitues d’eau et le tour est
joué ! Le petit plus ? Glissez-y quelques poissons rouges. Mon coup de cœur : dans un pot plus profond (40 cm minimum), remplacez la laitue d’eau par un beau pied de nénuphar
dont la fleur s’ouvrira si le soleil est généreux… Magique !
Truffaut.com
vous accompagne !
53 a 55coach_m58.indd 55
Retrouvez les pas à pas complets des
compositions présentées sur Truffaut.com.
Nénuphar
55
18/03/13 11:07
Téléchargement