FICHE 1 – LA LOGIQUE ENTREPRENEURIALE 1 – L’entrepreneur

publicité
FICHE 1 – LA LOGIQUE ENTREPRENEURIALE
1 – L’entrepreneur
Le dynamisme d’une économie repose entre autres sur la création d’entreprise et donc
indirectement sur l’entrepreneur. L’entreprenariat consiste donc à créer et/ou développer une
entreprise. On distingue la création pure, la reprise (rachat) et la franchise (insertion dans un
réseau). L’entrepreneur possède des caractéristiques particulières même s’il n’existe pas de profils
type.
Peter DRUCKER : grand théoricien de management a décrit l’entrepreneur « il n’y a pas un
caractère d’entrepreneur mais il en faut pour l’être ». Un entrepreneur a un besoin
d’indépendance d’autonomie. Il est capable de prendre des initiatives, il a le goût du risque. Il a des
capacités de travail illimité.
SCHUMPETER : il a insisté sur le rôle de l’entrepreneur, il fait parti du processus de
destruction créatrice. En innovant et en créant des entreprises nouvelles, les entrepreneurs créent
des emplois.
La reprise d’entreprises permet de sauvegarder chaque année 300 000 emplois. Ainsi un
entrepreneur a à la fois un rôle économique et social.
2 – Les étapes de la création d’entreprise
1)
2)
3)
4)
5)
6)
L’idée.
Vérifier qu’il y a un marché.
Monter le projet.
Trouver le financement et réaliser le plan de financement.
Choisir la forme juridique de l’entreprise et l’immatriculer.
Lancer l’entreprise et suivre les réalisations par rapport aux prévisions.
Le créateur doit s’entourer de conseils et maximiser les aides. Ces conseils émanent des juristes et
des experts comptables. Les aides peuvent être accordées par les collectivités publiques et se
présenter sous la forme de subvention et/ou d’exonération et/ou d’accès à des pépinières
d’entreprises.
Téléchargement
Explore flashcards