L`exotisme des bords du fossé

publicité
O
PS
L’exotisme
des bords du fossé
Orchidées
en
Perche Sarthois
Orchis
bouffon
Anacamptis morio
Fleurs roses à casque nettement strié de vert.
Prairies maigres non engraissées, surtout sur calcaire.
En régression sensible.
Orchis
négligé
Dactylorhiza praetermissa
Plante robuste.
Fleurs roses très nombreuses, à labelle concave parcouru de tiretés pourpres.
Praires humides plus ou moins tourbeuses sur calcaire.
En nette régression.
Epipactis
à larges feuilles
Epipactis helleborine
Fleurs rosâtres ou verdâtres, à labelle court et en poche à l’extrémité.
Bois frais de feuillus, souvent peupleraies.
Encore assez répandu.
Epipactis
des marais
Epipactis palustris
Belles fleurs blanches à labelle profondément étranglé en deux parties.
Prairies et marécages tourbeux sur calcaire.
En très forte régression et devenu fort rare.
Listère
ovale
Listera ovata
Deux feuilles ovales-arrondies opposées et localisées en bas de la tige.
Fleurs vertes très petites à labelle étroit et profondément bilobé.
Taillis et bois frais à humides sur sol neutre.
Encore fréquente.
Orchis
brûlé
Neotinea ustulata
Fleurs très petites, blanches, mais pourpres en bouton (sommet de l’épi).
Labelle ponctué de pourpre.
Pelouses et prairies maigres sur calcaire ou marne.
Devenu très rare.
Orchis
singe
Orchis simia
Fleurs à casque blanc ou rosé et labelle à lobes étroits.
Pelouses calcaires sèches, surtout sur les talus en bords de route.
Très localisé et de moins en moins fréquent.
Platanthère
verdâtre
Platanthera chlorantha
“Grandes” fleurs verdâtres avec un long éperon.
Deux larges feuilles ovales allongées. Lisières forestières.
Encore assez répandu, au moins localement.
In
memoriam,
Orchidées sans doute disparues
du Perche sarthois
Orchis punaise - Anacamptis coriophora Orchis grenouille - Dactylorhiza viridis
Prairies fraîches à humides,
sur sol calcaire ou marneux
Pelouses, prairies claires, clairières,
sur sol frais à humide, marneux ou argileux
Spiranthe d’automne - Spiranthes spiralis
Epipactis à petites feuilles
Epipactis microphylla
Pelouses rases et prairies maigres,
sur sol acide ou calcaire
Bois et taillis sombres, sur sol calcaire
L’appauvrissement de notre patrimoine naturel
Les espèces végétales et animales (« biodiversité ») de notre territoire constituent un
patrimoine que nous avons le devoir de conserver pour les générations à venir.
La régression des Orchidées illustre de façon particulièrement nette l’appauvrissement
de celui-ci en conséquence d’un progrès non réfléchi.
Satyrions & Couillons
Illustrations d’Orchidées
dans le plus ancien livre botanique en français.
Extraits de : Léonard FUCHS. 1549.
« Commentaires très excellens de l’hystoire des plantes ».
Traduction et édition française de « De historia stirpium commentarii insignes ».
Bâle, 1542.
Le saviez-vous ?
s, signifie testicule.
le nom Orchidée
Le mot grec orchis, d’où est tiré stituant la partie souterraine de
ercules ovoïdes con
Il fait ici allusion aux deux tub
,
his. Par suite de cette morphologie
Orc
re
gen
du
les
cel
ent
mm
am
certaines espèces, not
ques (salep).
s, consommés comme aphrodisia
pay
s
tain
cer
s
dan
t,
son
s
ule
erc
les tub
ression
te, est aussi à l’origine de la rég
per
e
pur
en
ué
ect
eff
e,
vag
sau
Cet arrachage
de certaines espèces.
La vanille est une Orchidée (Vanilla
planifoli
a).
La « gousse de vanille » est en fait le frui
t de celle-ci. Il n’a aucun parfum à l’éta
t
frais et doit être fermenté pour dévelop
per ses arômes caractéristiques.
ite dans différents
été introdu
Originaire du Mexique, las lavanproilleduca tion
des « gousses » nécessite
, mai
pays chauds, notamment aux Antilles
ation
rdon qui assure habituellement la pollinis
qu’on la féconde à la main car le petit bou
où son
xiste pas là où elle a été introduite, d’
de la fleur dans son pays d’origine n’e
tique.
coût par rapport à la vanilline synthé
Les Orchidées de nos pays tempérés,
se développent sur
le sol, mais beaucoup d’espèces tropicales sont
« épiphytes », c’est-à-dire qu’elles
sont fixées sur des arbres. Elle tirent leur nour
riture de la pluie et de l’eau de ruissellement grâce à de longues racines pendante
s de structure particulière.
affranchir
permet de s’
s
e
in
a
r
g
s
e
d
o
r
tte
vit
ctonia. Grâce à ce
La culture min
champignon Rhizo
du
ce
en
és
pr
la
ent) de
dées
ire
les Orchi
(au moins tempora
mmercialisées et
co
re
êt
pu
t
on
s
breuses espèce
technique de nom
« fleurs de luxe ».
ne sont plus des
Les Orchidées sont des plantes qu
i s’hybrident
assez
facilement. La plupart des Orchi
dées que l’on trouve maintenant
dan
s
le
commerce
sont des hybrides issus d’un len
t travail de sélection. Nos Orchi
dée
s indigènes sont
aussi capables de se croiser et cer
tains de ces hybrides ne sont pas
rares dans la nature.
Des Orchidées
près de chez vous
Orchis à fleurs lâches
Orchis tacheté
Grandes fleurs pourpres, blanches au centre.
Zones humides, prairies inondables.
Espèce en nette régression.
Fleurs pâles, blanches ou rosées,
nombreuses taches sur les feuilles.
Prairies et lisières fraîches.
Encore assez présente.
Anacamptis laxiflora, Orchis laxiflora
Communes du Perche sarthois où l'espèce a été observée depuis 1980 :
Avezé, Cherré, La Chapelle-du-Bois, La Ferté-Bernard,
Nogent-le-Bernard, St-Martin-des-Monts, St-Ulphace, Souvigné/Même.
Néottie nid-d’oiseau
Neottia nidus-avis
Etrange orchidée discrète, brunâtre
car dépourvue de chlorophylle.
Sous-bois assez sombres. Peu fréquente.
Communes du Perche sarthois où l'espèce a été observée depuis 1980 :
Ardenay/Mérize, Bonnétable, Cherré, Cormes, Le Breil/Mérize, Melleray,
Nogent-le-Bernard, Rahay, Rouperroux-le-Coquet, St-Mars-la-Brière.
Ophrys abeille
Dactylorhiza maculata
Communes du Perche sarthois où l'espèce a été observée depuis 1980 :
Ardenay/Mérize, Berfay, Bonnétable, Bouloire, Cherré,
Cormes, Coudrecieux, Courgenard, Ecorpain, Gréez/Roc, La Bosse,
Prévelles, Rouperroux-le-Coquet, St-Mars-la-Brière, …parmi d’autres.
Orchis bouc
Himantoglossum hircinum, Loroglossum hircinum
Très haute inflorescence, verte tachetée de pourpre,
odeur désagréable.
Talus calcaires, sol peu riche.
Encore assez fréquente.
Communes du Perche sarthois où l'espèce a été observée depuis 1980 :
Ardenay/Mérize, Beaufay, Cherré, Conflans/Anille, Connerré,
Courgenard, Gréez/Roc, Lavaré, Le Breil/Mérize, Lombron,
Montaillé, Montfort-le-Gesnois, Montmirail,
St-Mars-la-Brière, Savigné-l’Evêque, Vouvray/Huisne, etc…
Ophrys araignée
Ophrys apifera
Ophrys aranifera, Ophrys sphegodes
Fleurs aux sépales roses et au labelle velu
rappelant une abeille.
Sols pauvres, plus ou moins calcaires.
Fleurs aux sépales verts, labelle trapu,
dessin en forme de H rappelant l’araignée.
Pelouses sèches, milieux ouverts.
En régression.
Communes du Perche sarthois où l'espèce a été observée depuis 1980 :
Ardenay/Mérize, Cherré, Cherreau, Conflans/Anille, Cormes, Duneau,
La Chapelle-Huon, Le Luart, St-Mars-la-Brière, Savigné-l’Evêque.
Communes du Perche sarthois où l'espèce a été observée depuis 1980 :
Ardenay/Mérize, Beaufay, Bouër, La Chapelle-Huon, Cherré, Gréez/Roc,
Lombron, Montmirail, Rahay, St-Jean-des-Echelles, St-Maixent,
St-Mars-la-Brière, Savigné-l’Evêque, Soulitré, Tresson, Vouvray/Huisne,etc…
Orchis pourpre
Orchis mâle
Fleurs en épi, en forme de casque, labelle large
à taches pourpres.
Sols calcaires, prairies et bords de bois.
Encore présente en zones boisées,
en régression ailleurs.
Fleurs fuchsia, floraison hâtive,
grandes feuilles oblongues tachetées.
Talus et bords de route.
Fréquente en Sarthe.
Orchis purpurea
Communes du Perche sarthois où l'espèce a été observée depuis 1980 :
Beaufay, Duneau, La Chapelle-Huon, Prévelles, Montaillé, Rahay,
St-Denis-des-Coudrais, St-Gervais-de-Vic, St-Jean-des-Echelles,
Savigné-l’Evêque, Volnay.
Sources : Sepenes et CBN du Bassin parisien.
Orchis mascula
Communes du Perche sarthois où l'espèce a été observée depuis 1980 :
Ardenay/Mérize, Boëssé-le-Sec, Bonnétable, Bouloire, Le Breil/Mérize,
La Chapelle-Huon, Cherré, Cherreau, Conflans/Anille, Cormes, Courgenard,
Dehault, Duneau, Lavaré, Maisoncelles, Marolles-lès-St-Calais
…et de nombreuses autres communes.
Des Orchidées
près de chez vous
Orchis bouffon
Orchis négligé
Fleurs roses à casque nettement strié de vert.
Prairies maigres non engraissées,
surtout sur calcaire.
En régression sensible.
Plante robuste. Fleurs roses très nombreuses,
à labelle concave parcouru de tiretés pourpres.
Praires humides plus ou moins tourbeuses sur calcaire.
En nette régression.
Anacamptis morio, Orchis morio
Communes du Perche sarthois où l'espèce a été observée depuis 1980 :
Ardenay/Mérize, Cherré, La Chapelle-Huon, Lombron,
St-Mars-de-Locquenay, St-Mars-la-Brière.
Dactylorhiza praetermissa
Communes du Perche sarthois où l'espèce a été observée depuis 1980 :
Cherré, La Chapelle-du-Bois, Gréez/Roc, St-Denis-des-Coudrais,
St-Mars-la-Brière, St-Ulphace.
Epipactis à larges feuilles
Epipactis des marais
Fleurs rosâtres ou verdâtres,
à labelle court et en poche à l’extrémité.
Bois frais de feuillus, souvent peupleraies.
Encore assez répandu.
Belles fleurs blanches à labelle
profondément étranglé en deux parties.
Prairies et marécages tourbeux sur calcaire.
En très forte régression et devenu fort rare.
Epipactis helleborine
Communes du Perche sarthois où l'espèce a été observée depuis 1980 :
Ardenay/Mérize, Bouër, Cherré, Cogners, Connerré, Courcival, La Bosse,
Lavaré, Le Breil/Mérize, Lombron, Nogent-le-Bernard, Prévelles, etc…
Epipactis palustris
Communes du Perche sarthois où l'espèce a été observée depuis 1980 :
Ardenay/Mérize, La Chapelle-du-Bois, Gréez/Roc, St-Mars-la-Brière.
Listère ovale
Orchis singe
Deux feuilles ovales-arrondies opposées
et localisées en bas de la tige.
Fleurs vertes très petites à labelle étroit
et profondément bilobé.
Taillis et bois frais à humides sur sol neutre.
Encore fréquente.
Fleurs à casque blanc ou rosé et labelle
à lobes étroits.
Pelouses calcaires sèches,
surtout sur les talus en bords de route.
Très localisé et de moins en moins fréquent.
Listera ovata
Communes du Perche sarthois où l'espèce a été observée depuis 1980 :
Ardenay/Mérize, Bonnétable, Cherré, Conflans/Anille, Connerré, Cormes,
Dollon, Gréez/Roc, La Bosse, La Chapelle-Huon, Le Luart, Lombron,
Montaillé, Prévelles, etc…
Orchis brûlé
Neotinea ustulata, Orchis ustulata
Fleurs très petites, blanches,
mais pourpres en bouton (sommet de l’épi).
Labelle ponctué de pourpre.
Pelouses et prairies maigres sur calcaire ou marne.
Devenu très rare.
Communes du Perche sarthois où l'espèce a été observée depuis 1980 :
Cherré, Conflans/Anille.
Sources : Sepenes et CBN du Bassin parisien.
Orchis simia
Communes du Perche sarthois où l'espèce a été observée depuis 1980 :
Ardenay/Mérize, Beaufay, Bonnétable, Connerré, La Chapelle-Huon,
Lombron, Montmirail, Nuillé-le-Jalais, Prévelles, Rahay, St-Gervais-de-Vic,
St-Jean-des-Echelles, St-Mars-la-Brière, Soulitré, Tresson, Vancé,
Vouvray/Huisne.
Platanthère verdâtre
Platanthera chlorantha
“Grandes” fleurs verdâtres avec un long éperon.
Deux larges feuilles ovales allongées.
Lisières forestières.
Encore assez répandu, au moins localement.
Communes du Perche sarthois où l'espèce a été observée depuis 1980 :
Ardenay/Mérize, Beaufay, Berfay, Bouër, Bouloire, Le Breil/Mérize, La
Chapelle-Huon, Cherré, Cogners, Conflans/Anille, Connerré, Cormes,
Courgenard, Dollon, Duneau, et diverses autres communes.
Exposition réalisée par
la SEPENES
Equipe SEPENES :
Gérard Hunault, Françoise Pancher,
Edith Boulen et Evelyne Moinet
Sources :
SEPENES et CBNBP (Conservatoire Botanique National du Bassin Parisien)
Crédit photos :
Gérard Hunault (SEPENES et CBNBP Délégation de la Sarthe)
et François Radigue (AFFO, Association Faune et Flore de l’Orne)
Dessins : Evelyne Moinet (SEPENES),
Textes : Gérard Hunault (SEPENES et CBNBP Délégation de la Sarthe),
Planches botaniques anciennes :
Collection Denis Foussard
(SEPENES et SCIRPE, Société pour la Connaissance, l’Information, le Respect et la Protection de l’Environnement)
Création et réalisation : Bernard Tisserand (ROSO-Création)
Pour en savoir plus :
CARTOGRAPHIE DES ORCHIDEES DE LA SARTHE
par Tilly B., Tilly J.P., et Tilly J.J.
1997 Conservatoire du Patrimoine naturel sarthois éd.
ATLAS DES PLANTES PROTEGEES DE LA SARTHE
par Hunault G. et Moret J.
2003. Publications scientifiques du Muséum national d’Histoire naturelle.
Collection Patrimoines naturels.
Site internet du CBNBP : http://cbnbp.mnhn.fr/cbnbp/
SEPENES
Société d’Etude et de Protection de l’Environnement
Nord et Est Sarthe
Affiliée à Sarthe Nature Environnement
et à la Société nationale de Protection de la Nature
Membre fondateur
du Conservatoire du Patrimoine Naturel sarthois
La SEPENES a pour but :
1- Susciter et favoriser l’initiation et la découverte de l’environnement et de la nature .
2- Etude et protection de la faune, de la flore et de la géologie des milieux naturels.
3- Activités culturelles en relation avec la nature et l’environnement.
4- Sauvegarde et création de sentiers pédestres.
Adresse postale : SEPENES - 10, rue de la Prairie - 72400 La Ferté-Bernard
Courriel : [email protected] • Site internet : www.chez.com/sepenes
Téléchargement
Explore flashcards