Lien vers la présentation - CHU de Clermont

publicité
Polyarthrite Rhumatoïde
Traitement et gestion de la fatigue
par l’activité physique
Mr J.B LECHAUVE (Professeur d’APA, [email protected])
Fatigue et Polyarthrite Rhumatoïde
Sensation subjective et durable de faiblesse, de manque
d’énergie, de lassitude générale ou d’épuisement
Subjective: état ressenti par le patient et évalué que par luimême (EVA, MFI 20…)
Phénomène normal, transitoire, justifié et protecteur chez
sujets saints. Disparait avec le repos
Samedi 10 Octobre 2015
(Mayoux-Benhamou, 2006)
Fatigue et Polyarthrite Rhumatoïde
Chez les patients souffrant de PR:
•
•
« Sentiment de lassitude générale et de pesanteur accompagnée
d’un désir de dormir »
« Sorte de fatigue dont on ne récupère pas »
Fatigue durable et envahissante sans relation avec les
activités de la vie quotidienne
Peu soulagée par le repos
Action directe sur la qualité de vie
Samedi 10 Octobre 2015
(Mayoux-Benhamou, 2006)
Fausses croyances liées à la fatigue
Durant de nombreuses années, les efforts physiques étaient
déconseillés dans différentes pathologies (SEP, PR…) par
crainte d’accentuer, d’aggraver la fatigue.
Fausses croyances:
•
•
Crainte de majorer le handicap
Peur d’aggraver l’évolution de la maladie
Déconditionnement Physique
Samedi 10 Octobre 2015
PR, Fatigue et Déconditionnement Physique
Le Cercle Vicieux du Déconditionnement Physique (CVDP) est l’ensemble des
conséquences physiques, psychiques et sociales de l’inactivité physique,
secondaires à un maladie devenue chronique. Ce processus auto-entretenu marque
l'inadaptation progressive, souvent involontaire, à l’environnement. Il agit
comme un amplificateur de la vulnérabilité, entraînant le malade chronique vers
la dépendance, l’inadaptation, la dégradation de la qualité de vie et la
multiplication des situations de handicap.
fatigabilité
Déconditionnement
Physique
Activité Physique
La fatigabilité s’auto-entretient
Samedi 10 Octobre 2015
Fatigue et effets sur le plan physique,
psychologique et social
L’inactivité physique engendre des effets néfastes:
•
•
•
•
•
•
•
•
•
Des capacités musculaires
De la capacité cardio-respiratoire
Déconditionnement
De la fatigabilité
Physique
Des raideurs musculaires
Du contrôle moteur, de l’équilibre
De la confiance en soi
Déconditionnement
De l’estime de soi
Psychologique
Des relations sociales
Déconditionnement
Isolement
Social
De la qualité de vie, du bien-être général
Samedi 10 Octobre 2015
Fatigue et PR: quelles solutions?
• Stratégies d’auto-gestion, self-management
• Activité physique adaptée
Samedi 10 Octobre 2015
Bénéfices d’une activité physique adaptée,
modérée et régulière:
L’activité physique présente des effets positifs:
•
Augmentation de la force musculaire
•
Augmentation de la capacité cardiorespiratoire, de l’endurance
•
Diminution des raideurs musculaires
•
Augmentation de la mobilité
•
Diminution de la fatigabilité
•
Augmentation de la confiance en soi, de l’estime de soi
•
Amélioration de la qualité de vie, du bien-être général
Samedi 10 Octobre 2015
PR et activité physique
Effets d’un programme d’entraînement de haute intensité
(HIIT) chez les femmes atteintes de PR
•
4x4 min à 85-95% FC Max Théorique
•
2 fois par semaine
• 10 semaines
•
Augmentation VO2 (indicateur capacité cardiorespiratoire) de 12%
•
Augmentation masse et force musculaire de 10%
•
Pas d’augmentation de l’activité de la maladie ou de la douleur
Samedi 10 Octobre 2015
(Sandstad et al, 2015)
PR et activité physique
Effets d’un programme de YOGA chez adultes atteints de PR
• 75 adultes
•
2 cours de yoga / semaine + 1 cours à domicile
•
8 semaines
•
Augmentation santé physique (distance de marche 6 min, souplesse…)
•
Augmentation santé psychologique (
•
Pas d’augmentation de l’activité de la maladie ou de la douleur
score de dépression,
Samedi 10 Octobre 2015
qualité de vie…)
(Moonaz et al, 2015)
PR et activité physique
Effets d’un programme d’exercices sur le sommeil et la fatigue
• 78 patients: 40 groupe exercices, 38 groupe témoin
•
3 séances/semaine
•
12 semaines
• Amélioration de la douleur(distance de marche 6 min, souplesse…)
• Diminution des raideurs
• Amélioration de la qualité du sommeil
•
Diminution de la fatigue
Samedi 10 Octobre 2015
(Durcan et al, 2014)
PR et Activité Physique
3 types d’exercices :
Assouplissement :
•
•
•
Étirements : diminution de la raideur musculaire
Exercices d’amplitudes : augmentation de la mobilité articulaire
Yoga, tai-chi, Qi Qong
Renforcement musculaire (RM)
•
•
•
Augmentation de la force musculaire
Augmentation de l’endurance musculaire
Travail contre résistance ou travail avec des charges : gainage ou
musculation
Réentrainement à l’effort (REE)
.
Toute activité sollicitant les muscles dans un mouvement rythmé
et continue
.
Vélo, natation, danse, marche
PR et Activité physique
Souplesse
Samedi 10 Octobre 2015
PR et Activité physique
Souplesse
Samedi 10 Octobre 2015
PR et Activité Physique
Renforcement musculaire (Membres inférieurs)
Samedi 10 Octobre 2015
PR et Activité physique
Renforcement musculaire (Abdos/lombaires)
Samedi 10 Octobre 2015
PR et Activité physique
Renforcement musculaire (Membres supérieurs)
Samedi 10 Octobre 2015
PR et Activité physique
Réentrainement à l’effort (REE)
Samedi 10 Octobre 2015
PR et Activité physique
Séance type
CARDIO
Renforcement
CARDIO
Renforcement
Renforcement
Samedi 10 Octobre 2015
CARDIO
Combien de temps ? combien de fois ?
Assouplissement :
- Rythme : tous les jours
- Durée : 15 minutes
Renforcement musculaire:
- rythme : 1jour sur 2
- durée : 30 minutes
Réentrainement à l’effort :
- rythme : 3 à 4 fois par
semaine
- durée : 30 minutes
Quelques conseils
Choisissez une activité qui vous plait et que vous aurez envie de pratiquer
régulièrement,
Apprenez à connaître et à respecter vos limites : adaptez votre activité
physique à vos capacités,
Les exercices physiques ne doivent pas entraîner de douleurs que ce soit
au cours de la séance ou après.
Il est nécessaire d’utiliser des chaussures fournissant un bon maintien et
adaptées à son activité et à ses pieds, surtout s’ils présentent des
déformations.
N’oubliez pas que le sport peut être l’occasion de rencontrer d’autres
personnes ou de profiter d’une activité en famille ou entre amis.
Conseils
Progressivité de l’exercice
Ne pas aller trop vite, trop fort, dès le début (nombre de
répétitions, intensité de l’effort, temps de travail)
respecter votre seuil de douleurs
Régularité de l’exercice
Mieux vaut réaliser efforts modérés régulièrement que des
efforts trop intenses de manière anarchique
Importance de la récupération
Alterner les temps de travail actif et passif
Accepter des pauses fréquentes et régulières au cours des
exercices physiques
Samedi 10 Octobre 2015
PR et Activité Physique:
-
-
-
Déconseillés : certains sports dits traumatiques tels que le rugby ou les sports de
combat
Conseillés :
La natation : bénéfique pour les articulations. La portance de l’eau permet
d’éviter de trop les solliciter.
L’aquagym
La marche lente, rapide, nordique
Le yoga, le tai chi chuan, le Qi Qong
le vélo
La danse
….et autres selon vos envies et vos capacités
Samedi 10 Octobre 2015
Trouvez un endroit où pratiquer
sur le site sport-santé-auvergne ( répertoire
des lieux de pratiques )
Les associations sportives de quartier
Salles de sport proposant un programme
personnalisé : Santéform à Cournon, Ced
sport santé à Chamalières
SEPTHON - 24 Mars 2009
Bonne pratique !!!!
MERCI DE VOTRE ATTENTION
La méthode IYENGAR
L’enseignement du yoga selon BKS Iyengar est basé sur la pratique approfondie des asanas (les postures
de yoga) et du pranayama (la respiration yogique).
L’enseignement du yoga Iyengar, précis et rigoureux, se caractérise par :
l’attention portée sur l’alignement des différentes parties du corps dans l’espace
l’organisation des postures en séquences
l’emploi de supports (sangles, briques, couvertures, chaises, cordes…)
Téléchargement
Explore flashcards