Fiche complète du pissenlit

publicité
Pissenlit officinal
Taraxacum spp.
Famille : Astéracées
Les feuilles de pissenlit officinal sont souvent employées dans des mescluns
sauvages, mélangées à d’autres espèces de plantes comestibles pour composer
le mesclun et être consommé comme une salade. Les salades faites avec ces
espèces d’herbacées sont extrêmement riches en vitamines A et contiennent
des quantités considérables de vitamines C, K, E et B. On y retrouve aussi
des oligoéléments tels que le cuivre, le manganèse, le fer et le calcium.
Intérêt de cette plante
Propriétés médicinales
Les feuilles de pissenlit sont un très bon diurétique. Quant aux fleurs, elles diminuent la constipation et les racines
sont bonnes pour les reins et le sang. D’ailleurs, les racines vont régulariser la glycémie et diminuer les problèmes de
peau de même qu’être utilisées comme teinture-mère. Les jeunes feuilles des pissenlits comportent beaucoup de
vitamines A et C. Elles sont riches en potasse, calcium, fer et bore. Pour ce qui est des racines, elles sont très riches
en éléments minéraux plus rares, comme le brome, chrome, cobalt, iode, molybdène, sélénium, étain et zinc.
Utilisations culinaires
Les fleurs, les feuilles et les racines sont comestibles chez le pissenlit. Les feuilles peuvent être utilisées dans les
salades, en sandwich et même en soupe. Les pétales de fleurs, quant à elles, peuvent servir à colorer des plats, comme
les salades, les pâtes et les desserts. L’entièreté de la fleur peut être employé aussi pour la confection de tisane, gelée,
vin, vinaigre, marinade ainsi que de confiture. Les racines peuvent servir de légumes d’accompagnement, cuits à la
vapeur, sautés dans un poêlon, ajoutés à des soupes ou des mijotés. Une fois en poudre et torréfiée, la racine de
pissenlit remplace le café mais ne contient pas de caféine.
Toxicité : En cas de calculs biliaires, consultez un médecin avant de consommer du pissenlit. La racine du pissenlit
peut occasionner de l’hyperacidité chez certaines personnes.
Description
Tige : Le pissenlit peut atteindre une hauteur entre 5 et 50 cm.
Feuilles : Les feuilles du pissenlit sont disposées autour de la tige en rosette et elles ont des dents irrégulières.
Fleurs : La fleur est de couleur jaune or et on la retrouve surtout au printemps de mai à juillet. La fleur du pissenlit
est en fait un capitule, d’une longueur allant de 20 à 25 mm, auquel se rattachent environ 200 petites fleurs.
Fruits : Les akènes constituent les fruits du pissenlit et ils se disposent en forme de parasol.
Racines : Le pissenlit est constitué d’une racine double, dont une qui est un rhizome charnu de couleur brun foncé
et l’autre qui est une racine pivotante remplie de latex.
Comment le distinguer des autres espèces?
L’identification des pissenlits à l’espèce est plutôt dure. Par contre, toutes les espèces peuvent être utilisées, à
l’exception du pissenlit tuberculé (Taraxacum ceratophotum), qui est une espèce rare. Avec ce statut, le pissenlit
tuberculé ne peut donc pas être cueilli. Il ressemble énormément au pissenlit officinal, ce qui rend l’identification
Coopérative de solidarité Cultur’Innov, 162-A, Miquelon, St-Camille (Québec) J0A 1G0
Tél. : 819-340-1836; Fax : 819-828-0157; [email protected]; www.culturinnov.qc.ca
171
beaucoup plus ardue. La principale distinction entre ces deux espèces est au niveau de l’achaine qui est tuberculé
jusqu’à la base ou presque dans le cas de Taraxacum ceratophotum.
Habitat
Milieux utilisés par l’espèce
Le pissenlit va pousser sur des lieux habités et ouverts ayant généralement un sol pauvre, comme sur les pelouses, les
friches, les terrains vagues ainsi qu’en bordure des chemins.
Récolte
Quand?
Les feuilles de pissenlit se cueillent après que la rosée se soit dissipée et avant la grande chaleur de l'après-midi. Elles
sont à leur meilleur juste avant la floraison.
Comment?
La récolte se fait manuellement.
Conditions pour une cueillette durable
Immédiatement après la cueillette, lavez votre récolte et disposez-là dans un réfrigérateur afin de la conserver en
bonne état. Pour de bons résultats de séchage, faites sécher vos feuilles à l'ombre dans un endroit bien aéré. Ensuite
conservez-les dans des bocaux fermés au frais et à l'obscurité, puisque la chaleur et la lumière en réduiront la qualité.
Transformation (Voir section III, Transformation des PFNL : Produits alimentaires et santé naturels)
Le pissenlit peut être consommé à l’état frais dans un mesclun et conservé au congélateur. De plus, il est possible de
le faire sécher. Pour un bon séchage, la température idéale doit être entre 30 et 40 ºC. Le séchage doit se faire dans
un endroit à l’abri de la lumière. La température doit être constante et l’endroit bien aéré.
Entreposage
Les parties séchées doivent être entreposées dans des endroits secs, frais et à l’abri de la lumière pour maximiser la
fraîcheur du produit.
Mise en marché
Réglementation (Voir section III, Réglementation : Produits alimentaires)
Facteurs importants pour la mise en marché du produit
Les feuilles doivent être fraîches, jeunes et propres. Les fleurs doivent être jeunes et exemptes d’insectes.
Marché
Certains restaurateurs sont intéressés par ces salades sauvages, qui sont disponibles dès le début ou la mi-mai donc
avant la salade fraîche en juin. Les boutons marinés offrent une avenue intéressante de commercialisation.
Valeur marchande
Pour 200 à 250 g de mesclun, le prix peut varier entre 3 $ et 6 $ environ. Un emballage de 100 g de pissenlit
biologique ou sauvage séché se vend 10 $ en boutique et une teinture entre 15 et 20 $ (2010). La racine séchée se
vend 65 $/kg et les feuilles séchées 70 $/kg (Richters, 2006).
Coopérative de solidarité Cultur’Innov, 162-A, Miquelon, St-Camille (Québec) J0A 1G0
Tél. : 819-340-1836; Fax : 819-828-0157; [email protected]; www.culturinnov.qc.ca
172
Téléchargement
Explore flashcards