Expressions des dieux et des héros

publicité
Expressions des dieux et des héros
FRANÇAIS
Achille : Le talon d'Achille - Le point faible où l'on peut vous blesser.
La mère d'Achille, la Néréide Thétis, épouse du simple terrien Pélée, souhaitait
que son fils soit immortel. Pour ce faire, elle le plongea en le tenant par un pied,
dans le Styx, le fleuve réservé aux Dieux. Mais de ce fait, le talon non immergé
resta vulnérable. C'est dans le talon que se planta la flèche de Pâris, qui mit fin aux
exploits du plus fameux des héros grecs.
Argus : Les yeux d'Argus - Ce dit de quelqu'un qui voit tout (Argus en est le
patron), qui à l'œil à tout et qui se montre lucide et vigilant.
Argus, qui avait cent yeux, n'en fermait jamais que la moitié. Héra l'épouse
jalouse de Zeus, chargea Argus de surveiller Io, la maîtresse de Zeus. Mais Hermès
endormit Argus avec sa flûte enchantée et en profita pour lui couper la tête. Héra
plaça alors les cent yeux devenus inutiles sur la queue de son oiseau favori, le
paon.
Augias : Nettoyer les écuries d'Augias - Remettre les choses en place. Donner
un coup de balai magistral et indispensable pour se débarrasser d'une situation
gênante, ou se remettre d'une affaire malsaine.
Augias, roi d'Élide, ex-Argonaute avait négligé de nettoyer ses écuries, et dû
faire appel à Hercule pour remettre celles-ci en état. Pour ce faire, le héros
détourna le cours de deux fleuves pour que les eaux traversent les écuries.
Cassandre : Jouer les Cassandre - Celui qui prophétise les malheurs, oiseau de
mauvais augure.
Cassandre, princesse et prophétesse fut condamnée par Apollon à n'être jamais
prise au sérieux. Les Troyens ne tinrent pas compte de ses prédications et c'est
ainsi que ceux-ci assistèrent à la chute de leur ville, car ils laissèrent entrer le
cheval de bois remplis de guerriers envoyé par les Grecs pour les envahir.
Charybde en Scylla : Tomber de Charybde en Scylla -De mal en pis. Passer
d'une difficulté à une autre.
Hercule punit Charybde, la fille de Poséidon, du vol de son bétail, qu'elle avait
dévoré par faim, en la précipitant dans le gouffre de Messine ou se trouvait le
monstre Scylla tout aussi affamé qu'elle. Les navires qui passaient dans ce détroit,
pour éviter les tourbillons de Charybde, risquaient de tomber sur les dangereux
écueils de Scylla.
Cythère : S'embarquer pour Cythère - Avoir un rendez-vous galant ou être
amoureux, avec toutes les sensations de "la première fois".
La déesse de l'Amour, Vénus, portait comme surnom celui de Cythère. Elle
serait née sur le rivage de Cythère dans une île de la mer Égée. Cet endroit fut
ensuite un haut lieu de culte d'Aphrodite.
1
colegio NUESTRA SRA. del PILAR – MADRID
Javier Plasencia
Expressions des dieux et des héros
FRANÇAIS
Danaïdes : Le tonneau des Danaïdes - Situation, mémoire, émotion que l'on ne
peut combler. Avidité.
Les cinquante filles de Danaos, les Danaïdes, suite au meurtre de leurs
cinquante époux, furent envoyées en Enfer et condamnées à employer leur temps à
remplir un tonneau au fond percé.
Jupiter : Les carreaux de Jupiter - Se dit des gens irascibles qui sont tout feux
tout flammes.
Jupiter brandissait les carreaux de la foudre, un faisceau de dards à quatre
faces. Quand il le secouait, la terre tremblait, le tonnerre grondait, la foudre
tombait, signes de la colère divine.
Se croire sorti de la cuisse de Jupiter
Être imbu de sa personne, le centre du monde, égoïste et égocentrique.
Sémélé, la mortelle, demanda à Jupiter son amant, de lui montrer toute sa
gloire. Celui ci tonna et elle tomba morte foudroyée. Jupiter arracha de son ventre
leur enfant qui devait naître et l'enferma dans sa cuisse jusqu'à sa naissance.
L'enfant devint le jeune dieu Bacchus ou Dionysos, qui était beau, joueur de flûte,
couronné de pampres et ivre de vie.
Morphée : Les bras de Morphée -Sommeil profond. Passer une bonne nuit de
sommeil.
Morphée, fils d'Hypnos personnification du Sommeil dans la mythologie grecque,
est le songeur né de la Nuit, qui touche les mortels d'une fleur de pavot et qui les
endort dans ses bras d'un sommeil plein de rêves.
Pandore : La boîte de Pandore
Situation ennuyeuse ou catastrophique sous couvert de charme et d'attirance.
Pandore qui fut la première femme crée par Vulcain, l'ancêtre mythologique
d'Ève, désobéit elle aussi à l'ordre de ne pas ouvrir un coffret refermant tout les
maux. Elle ouvrit la boîte fatale d'où s'en échappassent tous les fléaux du monde,
qui accablent maintenant les humains. Il resta dans le fond de la boite l'Espérance,
qui fait patienter tout de même les humains.
Pyrrhus : Une victoire à la Pyrrhus -Gagner beaucoup mais en ayant fait de
gros investissements.
Pyrrhus, roi d'Albanie, battit les romains par deux fois quand il débarqua en
Italie (280-279 av. J.C.). Mais au prix de considérables pertes au niveau de ses
soldats. Il dit "Encore une victoire comme celle-là et je suis perdu".
2
colegio NUESTRA SRA. del PILAR – MADRID
Javier Plasencia
Expressions des dieux et des héros
Sisyphe :
recommencé.
Le
rocher
de
Sisyphe
-Absurdité.
FRANÇAIS
Travail
difficile
en
vain
Les dieux condamnèrent Sisyphe le roi de Corinthe, qui était ambitieux, cruel,
dénonciateur, avide, à être envoyé aux Enfers. Et indéfiniment il doit hisser en haut
d'une montagne un très lourd rocher, qui dès qu'il touche le sommet, retombe en
bas de la pente.
Stentor : Avoir une voix de stentor - Un des héros de l'Iliade Stentor, était le
crieur de l'armée des Grecs lors du siège de la ville de Troie, car sa voix avait la
puissance du hurlement de cinquante hommes réunis. Il succomba lors d'une lutte
vocale avec le dieu Mercure, héraut de l'Olympe.
Tantale : Un supplice de Tantale - Envie, désir que l'on ne peut atteindre.
Le roi mythique de Lydie, Tantale, le fils de Zeus et d'une nymphe, pour
éprouver la divinité des dieux qu'il recevait à sa table, leur servit les membres de
son propre fils Pélops. Suite à cela, il fut précipité dans le Tartare et condamné à
ressentir une faim et une soif dévorante sans jamais pouvoir les assouvir, bien qu'il
soit plongé dans un lac entouré de vergers. Dès qu'il faisait le geste de boire ou de
manger, le lac et les vergers disparaissaient.
Thespis : Le chariot de Thespis - Mener une vie errante. Ne pas savoir de quoi
sera fait le lendemain.
Thespis, poète grec du VIème siècle av. J.C. semble être un des créateurs de la
tragédie. Il passa son existence à parcourir les routes avec sa troupe, sur un char
qui lui servait aussi d'estrade de présentation de ses pièces.
Ulysse : Se consoler du départ d'Ulysse - Infidélité de la femme. Femme qui
remplace son mari dès que celui-ci à le dos tourné au rebours de Pénélope qui
passa vingt ans de sa vie, à attendre et à rester fidèle à son héros Ulysse.
Vénus : La ceinture de Vénus - Les charmes de la femme, de sa séduction, de
ses grâces jusqu'aux tromperies subtiles.
Le sac à malice de Vénus était une ceinture nuptiale, qui contenait tous les
talismans et les charmes qui séduisent les humains.
Zoïle : Faire le Zoïle - Être un Zoïle -Critiquer de façon constructive, avec
partialité, mais faisant ressentir une envie et une amertume. Critique d'humeur.
L'Iliade et l'Odyssée, œuvres du poète Homère furent démolies de façon
mesquine et tatillonne par le rhéteur alexandrin Zoïle.
3
colegio NUESTRA SRA. del PILAR – MADRID
Javier Plasencia
Téléchargement
Explore flashcards