ACTUALISATION DU PROJET DE PRISE EN CHARGE

publicité
ACTUALISER
LE PROJET MÉDICAL DE L’EPSMR
AMÉLIORER LA QUALITÉ DES SOINS
Veiller à l’éthique du soin psychique (hospitalisation non
délétère, liberté de circulation, préservation des droits de
l’usager, unités adaptées au profil psycho-clinique)
Assurer une PEC globale et diversifiée (gestion des affections
somatiques intriquées, hygiène alimentaire, soins
psychocorporels, psychopharmacologie écologique,
psychoéducation, soutien des familles)
Améliorer le diagnostic précoce des affections mentales
Améliorer la traçabilité du dossier patient
Assurer une meilleure gestion des risques
Améliorer le circuit du médicament
RÉORGANISER LE DISPOSITIF DE RESSOURCES EN
SANTÉ MENTALE
RÉORGANISER LE DISPOSITIF DE RESSOURCES EN
PSYCHIATRIE POLYVALENTE
Améliorer la gestion de la crise psychique (accueil au CMP des
adultes et des enfants, accueil dans les CAP)
Optimiser les stratégies de gestion de la crise dans les unités
HTP (unités de phase aigue dédiées, SSR psy ? USIP ? Unité de
psychogériatrie aigue ? Unité d’hospitalisation pour
adolescents (15-18) ?
Activer les systèmes pare feux de la crise (dynamiser l’AFT,
augmenter l’efficience des HDJ, promouvoir l’HAD
psychiatrique, intensifier les consultations et entretiens
péricritiques dans les CAP ou dans les sites intrahospitaliers)
Assurer un meilleur suivi des patients dans les CMP et CATTP
et prévenir les complications des pathologies mentales
Faciliter le maintien et l’insertion des usagers dans leur milieu
de vie socio-professionnel (CATTP sur les sept bassins de
population)
RÉORGANISER LE DISPOSITIF DE RESSOURCES EN
PSYCHIATRIE SPÉCIFIQUE INTERSECTORIELLE
Promouvoir un dispositif de réhabilitation externalisé an appui
des CMP-CATTP
Renforcer la psychiatrie partenariale
Fluidifier les interfaces EPSMR/EMS
Mettre en place une régulation centralisée de l’AFT
Réorganiser la filière psychiatrie adolescents (lisibilité de cette
offre de soins spécifique, lieux d’aide et de soins) et améliorer
leur prise en charge (filière spécifique HTTP, HDJ, CMP,
CATTP)
Renforcer le dispositif gérontopsychiatrique (HDJ et unité de
gérontopsychiatrie)
Renforcer la psychiatrie médico-judiciaire (HDJ spécialisé?)
Améliorer la prise en charge des patients difficiles (projet USIP)
DÉFINIR LA POLITIQUE MÉDICALE EN SANTÉ
MENTALE
Donner à l’usager toute sa place au centre du dispositif et en
tant qu’acteur du soin
Améliorer l’efficience de la psychiatrie de proximité
Élargir et renforcer les coopérations avec les acteurs de terrain
Affirmer la place de l’EPSMR au sein du GHT-OI et préserver la
spécificité de notre discipline
Construire un projet territorial de santé mentale dynamique
(volet psychiatrique du projet GHT et de la future CPT au sein
de laquelle l’EPSMR jouerait un rôle moteur), un projet
Élaborer des projets partagés intéressants et porteurs d’avenir
avec les autres établissements
Téléchargement
Explore flashcards