Les pays de l`Union Européenne ont facilité les échanges entre eux

publicité
Les pays de l’Union Européenne ont facilité les échanges entre eux, ce qui a contribué à lier
encore plus leurs économies. Les pays européens échangent avec les pays du monde
entier, mais aussi et surtout entre eux. On voit par exemple qu’en 2010 d’après les
statistiques de l’OMC, sur 5016 milliards d’€ de flux de marchandises pour l’Europe, 3620
milliards d’€ sont des flux intérieurs (au sein des différents pays de l’Europe). En effet ces
pays sont liés par leur situation géographique et de plus en plus par les différentes politiques
économiques mises en place par l’Union Européenne Cela fait de l’Europe l’une des régions
économiques les plus riches et développées du Monde. Les pays européens ont facilité les
échanges grâce à des accords passés entre eux et votés au Parlement européen. On a par
exemple en 1986 l’Acte Unique européen qui complète l’union douanière et favorise encore
plus les échanges entre les différents pays européens. Ce grand marché est entré en
vigueur le 1er janvier 1993. (Alexandre)
Les pays européens ont mis en place une zone de libre échange plus intégrée
qu’ailleurs. La mise en place de l’union douanière implique que tous les pays appartenant à la
zone de libre échange adoptent la même politique commerciale vis-à-vis de l’extérieur. Pour
ce faire il a été créé un tarif extérieur commun (des droits de douane communs) aux pays de la
zone euro qui a permis d’harmoniser les politiques d’importation des pays membres (droits de
douane et quotas). Ainsi un représentant de la commission européenne participe à
l’organisation mondiale du commerce. La Russie a mis en place une union douanière peu
originale par rapport à l’UE c'est-à-dire que l’Europe forme une union plus intégrée que celui
de la Russie. Toutefois la zone de libre échange n’a pas permis seulement l’échange de
marchandises mais aussi du facteur travail. Pour ce faire les pays européens ont mis en place
un « grand marché ». Le marché commun (selon la typologie de Belassa) implique qu’au-delà
de l’union douanière, les pays adoptent la libre circulation des facteurs de production (capital,
travail). Pour que cela fonctionne il est nécessaire d’avoir une harmonisation des
réglementations de chaque nation. Le Marché Unique Européen a pour but de faciliter les
échanges entre les pays en supprimant tous les obstacles à la libre circulation. Ainsi de 1957 à
1993 seuls les biens et services pouvaient circuler librement entre les pays membres et à la
création du Grand Marché la libre circulation des travailleurs et capitaux devient possible.
(Lisa)
Une partie de l’union européenne a pour la première fois dans le monde, une monnaie
commune non propre à un état, formant la zone euro ou l’Union économique et monétaire
(UEM) dont la Banque Centrale Européenne (BCE) est garante. Depuis le 1er janvier 1999,
l’euro est devenu la monnaie commune aux états de l’union économique et monétaire (à
l’époque étant formé de 11 Etats membres, et maintenant de 17 Etats membres).
Cependant, certains pays de l’Union européenne comme la Grande-Bretagne, le Danemark
et la Suède ont refusé cette monnaie commune. Le choix d’une monnaie unique a été fait
dans le but d’accélérer l’intégration marchande et réduire la dépendance vis-à-vis du dollar.
C'est-à-dire que cette monnaie unique garantit l’égalité en termes de pouvoir d’achat des
monnaies des différents pays qui favorise les échanges marchands. De plus, cela empêche
les spéculations monétaires, celles-ci étant définies par toutes activités destinées à tirer parti
des variations prévues des marchés en réalisant, si possible, rapidement, un profit, à
l’intérieur de la zone euro. Cette instauration de l’euro comme monnaie communes à
plusieurs Etats est une preuve d’une intégration originale puisqu’elle est la première monnaie
au monde sans Etats correspondants. (Maeva)
La zone euro fonctionne depuis 1998 avec un système monétaire unique géré
par la Banque Centrale Européenne (BCE). Elle détient les réserves de chaque
banque centrale des pays de la zone euro et joue sur la demande en faisant
varier ses taux d'intérêts directeurs. Son but est d'assurer la stabilité monétaire
et de lutter contre l'inflation. Par exemple, elle peut relancer la demande en
abaissant ses taux d'intérêts directeurs, les banques centrales de chaque pays
pourront alors proposer plus facilement des crédits et ainsi relancer la
demande. Cette politique est établie au niveau de la zone euro, ce qui est
original étant donné que cela implique une politique commune à tous les pays
de la zone euro même si ils n'ont pas exactement la même situation. Par
exemple, actuellement la politique appliquée est une politique d'austérité.
(Théophile, Juliette, Zoé)
En 2010, la situation critique de la Grèce (endettée à 120% de son PIB) devient le problème
prioritaire. Un premier plan de sauvetage se met en place et les discussions commencent pour
entamer une sortie de crise. Le 23 Avril 2010, Athènes va obtenir 110 milliards d’euro du FMI et de
l’UEM. En mai 2010, la Grèce avance qu’elle ne sera pas capable de revenir sur les marchés. Or, la
Grèce a besoin d’emprunter et a donc besoins que les acteurs qui apportent des capitaux aient
confiance dans ses capacités de rembourser. Elle demande un second plan de sauvetage. Des
négociations s’entament et 50% des dettes que les banques privées détiennent sur la Grèce sont
abandonnées pour essayer de sortir le pays de la crise. On a ici une vraie démonstration de solidarité
entre les pays de l’eurogroupe, dans l’espoir de conserver la zone euro et de préserver l’économie
européenne en empêchant l’effondrement d’un pays. Ce plan de sauvetage est une expérience
nouvelle et repose sur la solidarité des pays de la zone euro. Cela permet de maintenir une économie
à flot et de faire perdurer l’Union Européenne (Guillaume)
Le marché unique créé des liens entre les pays de l’UE que d’autre non pas.
Le marché unique est l’un des principaux atouts pour la stabilité financière ainsi que
pour la relance de l’économie, mais malgré cela l’UE a connu une récession de son PIB de
0,4% et dans ce cas là le marché unique sert de bouc émissaire et est grandement remis en
cause dans l’UE elle-même. Mais vu de l’extérieur le marché unique est un grand atout car il
comporte 500 millions de consommateurs ainsi que 22 millions d’entreprises. De plus c’est le
grand marché de l’UE qui lui permet de négocier avec les pays les plus puissants du monde
tel que les Etats-Unis ou la Chine. C’est le marché unique qui permet également d’interdire
une fusion entre plusieurs entreprises européennes ou non européennes qui aurait pu
fausser la concurrence au sein de l’UE. Mais ce n’est pas tout, le marché unique représente
un fort potentiel de croissance au niveau européen, c'est-à-dire que dans le domaine des
services financiers, il offre à des banques et compagnies d'assurances européennes la
possibilité de se développer sur des marchés très proches géographiquement. De plus,
depuis sa création en 1992 il propose des meilleurs produits aux nombreux consommateurs,
des produits de meilleures qualités ainsi que des produits moins chères, par exemple les
billets d’avion ont connu une baisse de 40% de leur prix initial. Le marché unique a
également aidé de nombreuses entreprises à se développer au-delà des frontières de leur
pays, notamment en leur permettant de vendre leurs produits dans toute l'Europe, sans être
soumises à des taxes. Le commerce de marchandise est passé en 20ans de 12 à 22% du PIB.
(Anthony, Valentin, Flora)
D'autre part, l'unification des diplômes joue également un rôle dans
l'amoindrissement des frontières. En effet, dans la plupart des pays du monde,
lorsqu'un étudiant obtient un diplôme, celui ci lui est reconnu simplement par
son Etat et il n'est pas facile pour lui de travailler à l'étranger. Or dans la zone
euro les diplômes sont reconnus par l'Etat et le reste de la zone. Cette unification
des diplômes encourage ainsi la libre circulation du facteur travail et génère un
dynamisme. (Théophile, Juliette, Zoé) A creuser les ECTS etc
Pour améliorer l’intégration économique, l’Union Européenne a mis en place des politiques
communes se traduisant par des décisions prises par la majorité des Etats membres. Ces
politiques communes ont différents objectifs, elles peuvent permettre à l’Europe d’être
autosuffisante, c’est-à-dire avoir une autonomie à subvenir à ses besoins, cet objectif étant
permis par différentes politiques commune telle que la Politique Agricole Commune (PAC)
de 1962 qui contrôle les prix et les subventions pour développer l’agriculture européenne.
D’autre part, elles peuvent aussi assurer la concurrence saine et loyale sur les marchés par
le biais de la Politique Européenne de Concurrence qui interdit les ententes sur les prix ou
les quantités entre les entreprises dominantes du marché. Ces politiques communes ont
permis à l’Europe d’avoir une union économique intense par rapport aux autres pays, ce qui
lui permet de peser un poids plus important dans la balance économique mondiale. (maeva)
L’Union Européenne mène en processus d’intégration nouveau et original, notamment avec
son processus de décision. Contrairement, à ce qui est fait habituellement dans les unions ;
celle ci n’est pas fédérale puisque ce n’est pas un seul état qui décide pour d’autres
autonomes. Mais n’est pas non plus totalement un processus d’interétatisme. Les Etats ont
réussi à créer « une méthode communautaire » de façon à ce que ces 27 pays décident
ensemble. Pour cela, des institutions ont été mise en place. La commission européenne (27
commissaires assurant le respect des traités sont responsables des politiques communes)
participe à une codécision avec le conseil des ministres (pouvoir législatif) et le parlement
européen. Ce dernier investit et contrôle la commission. Le conseil européen supervise ces
différentes composantes, actuellement c’est M. Herman Van Rompuy qui le préside. Par
exemple la Commission européenne a adopté en juillet 2012 une proposition de règlement
définissant les règles de gestion de la pêche en eaux profondes. (Laetitia)
Téléchargement
Random flashcards
Commune de paris

0 Cartes Edune

Ce que beaucoup devaient savoir

0 Cartes Jule EDOH

aaaaaaaaaaaaaaaa

4 Cartes Beniani Ilyes

découpe grammaticale

0 Cartes Beniani Ilyes

Créer des cartes mémoire