correction

publicité
Thème 1
Génétique et évolution
Eléments de correction : nouvelle variété de lapin
Des éleveurs veulent créer des lapins à pelage poils longs et à robe panachée, phénotype apprécié et très demandé
par les clients. Pour ce faire les éleveurs croisent des lapins aux phénotypes complémentaires et déterminent ainsi
les mécanismes génétiques permettant d’obtenir la variété recherchée.
Deux caractères sont étudiés : la longueur du poil et la couleur de la robe. Ces caractères sont gouvernés chacun par
un gène présentant deux allèles.
Le document 1 nous donne les résultats du croisement entre les variétés V1 et V2. Ce croisement donne une
génération F1, 100% homogène [pelage poils longs, robe de couleur uniforme] :
- La F1 étant homogène, les variétés V1 et V2 sont donc obligatoirement homozygotes pour les deux gènes
étudiés.
- Les individus F1 ont reçu de V1 et V2 les 4 allèles L (poils longs), C (poils courts), U (robe uniforme) et P
(robe panachée). Seuls les allèles L et U s'expriment : ils sont donc dominants.
Pour déterminer le génotype de la variété recherchée [pelage poils longs, robe panachée], il est nécessaire
d’analyser les résultats du second croisement présenté dans le document 2 :
25,1%
[poils longs uniformes]
23,4%
[poils courts panachés]
27%
[poils longs panachés]
24,5%
[poils courts uniformes]
La F2 comprend 48,5 % de phénotypes de type parental et 51,5 % de phénotypes de type recombiné. Ces
pourcentages sont proches des pourcentages théoriques correspondant à deux gènes portés par deux paires de
chromosomes homologues. On peut donc écrire les génotypes suivants :
-
Le génotype de V1 est L//L U//U.
Le génotype de V2 est C//C P//P.
Le génotype de F1 est L//C U//P.
A quels génotypes correspondent les phénotypes obtenus à la F2 ? On trace le tableau de croisement correspondant
au document 2 :
Tableau de croisement correspondant au second croisement :
gamètes de F1
gamètes de V2
C
P
F2 (% théoriques)
L
U
C
P
L
P
C
U
L//C U//P
C//C P//P
L//C P//P
C//C U//P
25 % de [poils longs
uniformes]
25 % [poils
courts
panachés]
25% [poils longs
panachés]
25 % [poils
courts
uniformes]
L'apparition de la variété recherchée [poils longs panachés] est due à deux mécanismes :
-
un brassage interchromosomique lors de la première division de méiose chez F1 créant des gamètes de type
recombiné dont (L P) : faire le schéma correspondant.
une fécondation entre un gamète de type recombiné (L P) apporté par F1 et un gamète (C P) apporté par
V2.
Un schéma du brassage interchromosomique lors d'une méiose chez F1 permet d'expliquer la formation du gamète
de type recombiné (L P). La fécondation entre ce gamète et un gamète de V2 permet de faire apparaître le génotype
recherché :
L//C P//P
Téléchargement