Bactéries Multi Résistantes (BMR)

publicité
De la gestion des BMR à celle des BHRe
Dr Joseph HAJJAR
Service d’hygiène et d’épidémiologie
Déclaration d’intérêts
• MEDA Pharma
• PURESSENTIEL
Jusqu’en 2009 – préoccupation essentielle
• Bactéries Multi Résistantes (BMR)
– Staphylocoque résistant à la méticilline (SARM)
– Acinetobacter baumannii
– Entérobactéries productrices de béta-lactamases à spectre étendu
(EBLSE)
• Clostridium difficile (027)
Jusqu’en 2009 – recommandations
• Précautions standard et complémentaires de type
contact
Résistance aux ATB – une vieille histoire
• Découverte accidentelle de la pénicilline - Fleming 1928
• Prédiction de la résistance aux ATB - Wright
• Recommandations de Fleming
– Utiliser correctement la pénicilline
• Organisation de la résistance dès 1960
– du staphylocoque doré à la pénicilline, puis à la
méticilline
– d’autres germes à d’autres antibiotiques
Résistance aux ATB – un double combat
• Bon et moindre usage des antibiotiques
• Prévention de la transmission croisée des bactéries
résistantes
ATB – mesures
• Très nombreuses depuis 1993… et en 2014
Demande auprès de l’UNESCO
d’inscrire au patrimoine mondial de l’humanité
« les vies sauvées par les antibiotiques »
Diapositive empruntée au Pr G Beaucaire
1ère position en 1997
4
2ème position en 1997
6
BMR – mesures
• Très nombreuses depuis 1996…
Situation actuelle – SARM
•
Although these observations
provide cause for optimism, MRSA
remains a public health priority
because the percentage of MRSA is
still above 25% in eight out of 28
countries, mainly in southern and
eastern, From ECDC
Situation actuelle – EBLSE
Challenge récent supplémentaire
Bactéries hautement résistantes émergentes – BHR(e)
• Bactérie commensale du tube digestif
– Résistante à de nombreux antibiotiques
– Avec des mécanismes de résistance transférables entre bactéries
– Diffusion en France sous un mode sporadique ou épidémique limité
• Focus actuel
– Enterococcus faecium résistant aux glycopeptides - ERG
– Entérobactéries productrices de carbapénémases – EPC
• Mise en exergue
– Enorme réservoir bactérien du tube digestif
– Absence de frontières dans la diffusion de la résistance
– Progrès très limités sur le juste usage des ATB tant en médecine
humaine que vétérinaire
Prévention de la transmission croisée
BHRe en 2013
• Niveaux de risque BHRe pour un
contact
– Risque faible : Patient porteur pris
en charge en PCC dès son admission
– Risque moyen : Patient porteur
identifié en cours d’hospitalisation
– Risque élevé : au moins un patient
porteur (cas secondaire) identifié
parmi les patients contact (situation
épidémique)
En résumé
• Priorité = Juste usage des ATB
• En complément = Prévention de la transmission
croisée des BMR/BHRe
Les bactéries sont utiles !
Des virus contre les bactéries !
Téléchargement
Explore flashcards