hépatite b

publicité
HÉPATITE B
HÉPATITE B
+
Questions et réponses
L’hépatite B c’est quoi?
L’hépatite B est un type de maladie du foie causée par le
virus de l’hépatite B, une des formes les plus courantes
de l’hépatite virale (les autres sont le virus de l’hépatite A
et le virus de l’hépatite C). Plusieurs personnes infectées
par le virus de l’hépatite B ne se sentent jamais malades
et guérissent complètement. D’autres sont atteints d’une
brève maladie aiguë accompagnée de fatigue et de perte
d’appétit. Leur peau et leurs yeux deviennent jaunes
(un état appelé «jaunisse» ou «ictère»). Moins de 5 %
des adultes atteints d’hépatite B aiguë développent une
hépatite chronique et environ 1 % des adultes développent
une insuffisance hépatique aiguë. Cependant, jusqu’à 90
% des nourrissons et enfants infectés par l’hépatite B sont
incapables de se débarrasser de l’infection et deviennent
infectés de façon chronique. L’infection chronique peut
entraîner la cirrhose (cicatrisation grave du foie) et/ou un
cancer du foie plus tard durant leur vie.
L’hépatite chronique B c’est
quoi?
Quiconque est incapable de se débarrasser
du virus six mois après l’infection initiale est
atteint d’hépatite B chronique. Le risque
est le plus élevé chez les nourrissons
nés de mères atteintes d’hépatite B :
les nourrissons infectés par le virus à
la naissance qui ne reçoivent pas de
l’immunoglobuline anti-hépatite B (Ig antiHB) et un vaccin, présentent un risque
de 90 % de développer une hépatite B
chronique. La plupart des gens atteints
d’hépatite B auront une maladie inactive. Ils
demeurent en santé et ne présentent aucun
symptôme. Cependant, certains auront
une maladie active qui peut entraîner une
cirrhose ou un cancer du foie des années
après avoir été infectés par le virus de
l’hépatite B.
Comment le virus de l’hépatite B
se transmet-il?
Une personne atteinte d’hépatite B aiguë
ou chronique peut transmettre l’infection à
d’autres personnes par son sang et d’autres
liquides organiques ou par des relations
sexuelles. L’hépatite B n’est pas transmise
par l’eau, les aliments ou par contacts
fortuits.
www.liver.ca
1
HÉPATITE B
+ Questions et réponses
Qui risque de contracter l’hépatite B?
Sans immunisation, plusieurs personnes risquent de
contracter l’infection :
•Les partenaires sexuels de ceux qui sont atteints
d’hépatite B
•Les personnes qui ont plusieurs partenaires sexuels
•Les bébés nés de mères atteintes d’hépatite B
•Les enfants et les autres membres de la famille
vivant sous le même toit qu’une personne atteinte
d’hépatite B
•Les utilisateurs de drogues par injection
•Toute personne dont le travail augmente l’exposition
au sang et aux liquides organiques (ex. les
professionnels des soins de la santé, les policiers, les
pompiers)
•Les personnes qui vivent ou voyagent dans certaines
parties du monde comme l’Asie, l’Afrique au sud
du Sahara, l’Europe de l’est et du sud et les îles
du Pacifique où l’hépatite B est relativement plus
fréquente.
Peut-on traiter l’hépatite B?
L’objectif du traitement de l’hépatite B chronique est de
prévenir le développement de la cirrhose, de l’insuffisance
hépatique et du cancer du foie. Cependant, tous les
patients atteints d’hépatite B ne développeront pas ces
complications. Le défi est d’identifier les patients dont la
maladie du foie pourrait évoluer vers la cirrhose et leur
offrir un traitement. Il existe présentement deux types
de traitement : (i) des injections appelées interféronalpha-2b standard et interféron alpha-2a pégylé et (ii)
des médicaments antiviraux oraux qui incluent l’adéfovir,
l’entécavir, la lamivudine, la telbivudine et le ténofovir.
L’interféron-alpha est un produit naturel du corps humain;
on sait qu’il entrave la reproduction d’un virus après
l’infection. Pour traiter l’hépatite B chronique, l’interféronalpha agit en augmentant l’activité immune du corps contre
le virus de l’hépatite B. Il est efficace seulement lorsque
le système immunitaire a été activé contre le virus de
l’hépatite B. L’interféron-alpha-2b standard est administré
par injection trois fois par semaine pendant une période
de temps pouvant aller jusqu’à 48 semaines. L’interféron-
www.liver.ca
alpha-2a pégylé, une forme à action
prolongée d’interféron est injecté une fois
par semaine durant une période pouvant
aller jusqu’à 48 semaines.
L’adéfovir, l’entécavir, la lamivudine,
la telbivudine et le ténofovir agissent
directement contre le virus de l’hépatite B
en empêchant le virus de se multiplier. Ces
médicaments sont pris par la bouche une
fois par jour et sont en général bien tolérés
et n’occasionnent presque pas d’effets
secondaires. La durée du traitement avec
ces médicaments dépend du type précis de
virus de l’hépatite B et de la réaction des
patients. Dans certains cas, un traitement
indéfini est nécessaire. Cependant, le
principal problème du traitement antiviral
oral est le développement d’une résistance
au médicament. Lorsque la résistance
au médicament survient, celui-ci n’est
plus efficace pour supprimer le virus. Si
une résistance à un médicament antiviral
oral survient, un traitement avec deux
médicaments antiviraux combinés est
habituellement requis.
Comment en arrive-t-on à un
diagnostic d’hépatite B?
Le diagnostic est posé à l’aide de tests
sanguins. Les tests peuvent donner les
résultats suivants :
•Un test d’anticorps de surface de
l’hépatite B positif (anti-HBs) indique
que vous avez déjà été infecté à un
moment donné dans le passé et que
vous avez guéri complètement ou que
vous avez été immunisé avec succès
contre le virus de l’hépatite B. Vous
ne contracterez pas l’hépatite B et
vous ne pouvez pas infecter qui que
ce soit. Il existe plusieurs anticorps de
l’hépatite B mais seul l’anti-HBs donne
l’immunité.
2
HÉPATITE B
+ Questions et réponses
•Un test d’antigène de surface de l’hépatite B positif
(Ag-HBs) indique que vous êtes toujours porteur
du virus de l’hépatite B. La présence du virus peut
signifier une infection aiguë (récente, spontanément
résolutive) ou chronique (de longue durée). Si on
continue à déceler le virus dans votre sang durant
plus de six mois, vous êtes alors atteint d’une
infection chronique.
•Un test d’antigène core de l’hépatite B positif
(anti-HBc), en l’absence de tout autre marqueur
d’infectivité, signifie une infection passée résolue.
Ce test est utilisé par la Société canadienne du sang
pour dépister tous les donneurs de sang.
•Un résultat entièrement négatif (anti-HBs, Ag-HBs,
anti-HBc tous négatifs) signifie que vous n’avez
jamais été exposé au virus de l’hépatite B ou que
vous n’avez jamais été immunisé. Le cas échéant,
vous pouvez bénéficier de l’immunisation.
J’ai l’hépatite B. Que dois-je faire pour
prévenir la transmission du virus à
d’autres?
•Ayez des relations sexuelles mieux protégées
: utilisez des condoms! Encouragez votre(vos)
partenaire(s) sexuel(s) et tous ceux avec qui vous
vivez de se faire tester pour l’hépatite B. S’ils n’ont
pas déjà été infectés, ils devraient se faire vacciner
contre l’hépatite B pour être protégé.
•Si vous êtes enceinte ou avez l’intention de le devenir,
le risque de transmettre le virus à votre bébé est élevé
près du moment de la naissance. Cependant le bébé
peut être protégé par l’immunisation. À la naissance,
votre bébé recevra l’Ig anti-HB et la première de trois
doses du vaccin contre l’hépatite B. La seconde
dose est administrée lorsque le bébé a un mois et la
troisième lorsqu’il aura atteint les six mois; ceci donne
à votre bébé 95 % de chance de ne pas contracter
l’hépatite B. Le dépistage de l’hépatite B fait partie
des tests prénataux dans certaines provinces mais
assurez-vous d’en parler à votre professionnel des
soins de la santé.
•Avertissez votre médecin, dentiste ou autres
soignants afin qu’ils puissent prendre les précautions
nécessaires.
www.liver.ca
•Ne partagez jamais votre brosse à
dents, rasoir, lime à ongles ou tout
autre article personnel pouvant porter
des traces de sang
•Ne donnez jamais de sang ni de
sperme
•Débarrassez-vous des articles
contaminés par votre sang (ex.
tampons, soie dentaire, pansements,
aiguilles, verre brisé) en les plaçant
dans un contenant sanitaire
•Couvrez toutes les lésions ou plaies
avec des pansements adhésifs
•Si votre sang s’écoule sur une surface
quelconque, nettoyez-la avec de l’eau
de javel domestique fraîchement
diluée (une partie d’eau de javel pour
neuf parties d’eau) et laissez reposer
durant 10 minutes avant de l’essuyer.
L’eau de javel tuera tout virus de
l’hépatite B qui reste sur la surface
Peut-on prévenir l’hépatite B?
Oui! On peut prévenir l’hépatite B :
•En s’immunisant avec un vaccin contre
l’hépatite B. Deux à trois injections
de ce vaccin au cours d’une période
de six mois procurent une protection
prolongée contre l’hépatite B chez la
majorité des gens.
•En ayant des relations sexuelles mieux
protégées
•En administrant l’Ig anti-HB à
quiconque a été récemment exposé
(sept à quatorze jours) à du sang ou à
des liquides organiques infectés.
•En faisant un dépistage de toutes les
femmes enceintes et en administrant
l’IG anti-HB et en vaccinant à la
naissance les bébés nés de mères
atteintes de l’hépatite B.
3
HÉPATITE B
+ Questions et réponses
Est-ce que je dois suivre une diète
particulière?
Il n’est pas nécessaire de suivre une diète particulière
à condition de manger des aliments sains et nutritifs tel
qu’indiqué dans Bien manger avec le Guide alimentaire
canadien. L’alcool peut aussi endommager votre foie; il
faut donc l’éviter en tout temps si vous avez une maladie
active.
Plus de renseignments
Pour plus de renseignements au sujet de la santé du foie,
veuillez visiter www.liver.ca ou appeler au 1-800-563-5483.
www.liver.ca
4
+ Joignez-vous à nous dans la lutte contre les maladies du foie
La Fondation canadienne du foie (FCF), fondée en
1969, a été le premier organisme au monde qui s’est
consacré à soutenir la recherche et l’information sur les
causes, les diagnostics, la prévention et le traitement de
toutes les maladies du foie. Grâce à sa présence dans
les collectivités du pays, la FCF offre des programmes
visant à réduire les risques, à améliorer la santé du foie
de la population canadienne et à sensibiliser davantage
les gens aux nombreuses maladies du foie.
Une maladie du foie peut frapper n’importe qui, mais
nous avons besoin de votre aide pour riposter. La
FCF finance des recherches prometteuses sur le
foie et transmet les connaissances ainsi obtenues
aux professionnels des soins de santé, aux patients
et aux familles qui vivent avec une maladie du foie.
Nous dépendons du soutien des Canadiens et des
Canadiennes à titre de donateurs et de bénévoles pour
réaliser notre travail.
Si vous désirez aider la Fondation en faisant un don ou
en devenant bénévole, veuillez remplir et soumettre le
formulaire à droite par courrier ou par télécopieur. Vous
pouvez également vous inscrire ou faire un don en ligne
en visitant le site www.liver.ca ou en communiquant
sans frais au 1-800-563-5483.
VOS COORDONNÉES :
_ _____________________________________________________
Nom
_ _____________________________________________________
Adresse
_ _____________________________________________________
_ _____________________________________________________
Ville
_ _____________________________________________________
Province
Code postal
_ _____________________________________________________
Téléphone
_ _____________________________________________________
Courriel
COMMENT NOUS AIDER...
FAIRE UN DON.
Pour de plus amples renseignements sur les
maladies du foie et le travail de la Fondation,
veuillez communiquer avec :
Fondation canadienne du foie
Bureau national
801 – 3100 Steeles Ave E
Markham, ON L3R 8T3
Tél :
(416) 491-3353
Appel sans frais : 1-800-563-5483
Télécopieur :
(905) 752-1540
Courriel : www.liver.ca
[email protected]
q VISA
q MC
Montant : _ ___________ $
q AMEX
q Chèque/Argent en espèces
_ _____________________________________________________
Numéro de carte de crédit
_ _____________________________________________________
Date d’expiration
_ _____________________________________________________
Signature du titulaire de la carte
FAIRE DU BÉNÉVOLAT.
Je m’intéresse à...
(veuillez cocher tout ce qui s’applique)
q Planification d’évènements
q Rédaction / Illustration
q Discours et présentations en publicq Conseiller / soutien par des pairs
q Promotion
q Collecte de fonds
q Administration de bureau
q Autre ______________
No d’enregistrement d’une œuvre de bienfaisance canadienne No.10686 2949 RR0001
La Fondation canadienne du foie respecte votre vie privée. Les renseignements que vous fournissez seront utilisés pour vous tenir au courant des activités de la Fondation canadienne du foie.
Pour recevoir plus d’information sur la politique de protection de la vie privée de la FCF, veuillez communiquer avec nous à www.liver.ca,
au 1-800-563-5483 ou par [email protected]
Téléchargement