Les conseils compost Le compostage

publicité
de Michel LIS, le jardinier.
,
Vous venez d acquérir un silo de compost à installer
,
dans votre jardin. C est là un outil précieux pour le
jardinier qui pourra ainsi préparer lui-même ses terreaux
et ses substrats tant pour les plantes en pots et les
jardinières que pour les plates-bandes de pleine terre
,
,
au jardin qu ils ont le mérite d amender et de fertiliser.
,
,
C est la meilleure façon de donner de l amour à la terre !
Le compost est un terreau fertile et riche en humus obtenu par la décompo,
,
sition de matières végétales et animales afin d obtenir, au bout d un certain
temps, un amendement riche en azote et en oligo-éléments qui viendront enrichir
,
la terre du jardin sans avoir besoin d employer des produits chimiques.
,
Fondé sur une longue expérience de jardinier, c est la méthode la plus naturelle pour
,
,
fabriquer du compost à l aide de déchets organiques les plus divers que l on aide à
se décomposer en tas dressés au fond du jardin ou mieux encore dans un silo à
compostage.
Mais il faut savoir que tous les déchets végétaux et animaux ne sont pas bons
à composter car certains peuvent être la source de parasites et de maladies pour
les cultures. Installés en couches alternées dans le silo, les fanes de légumes, les
feuilles des arbres caduques comme le chêne, le saule ou le noisetier, les sciures de
bois non résineux, les déchets de taillis passés au broyeur, les cendres de bois, les
épluchures de légumes et de fruits et même les plumes de volaille et les petits os
broyés donneront un bon compost.
Par contre, les feuilles des arbres fruitiers et de rosiers sont porteuses de maladies
cryptogamiques et devront être réduites en cendre avant leur mise dans le composteur. Les tontes de gazon quant à elles seront disposées en couches de 10/15
centimètres séparées par une couche de terre équivalente et arrosées puis tassées
,
avec l ensemble du compost.
Le compostage :
simple, écologique et économique !
Le compostage est un procédé de dégradation naturelle des matières organiques
par les micro-organismes en présence d’humidité et d’oxygène.
A partir des déchets de cuisine et de jardin, le compostage permet d’obtenir un
amendement organique naturel , le compost, nécessaire à la vie du sol.
Faire son propre compost participe activement à la réduction des déchets et
permet aussi de profiter de son terreau réalisé soi même pour le jardinage et les
plantations.
Vous êtes intéréssé(e) pour acquérir gratuitement le matériel nécessaire
pour pratiquer le compostage, le Service Environnement de la Communauté
de Communes du Pays Santon se tient à votre disposition les mercredis et vendredis
de 13h30 à 17h à l’Ecosite : Z.A. - Les Charriers - Impasse des Perches - 17100 Saintes
Pour tout renseignement, vous pouvez nous contacter au 05 46 98 07 19.
Il faut environ 8 à 12 mois pour obtenir un compost bien « mûr » et utilisable
au jardin comme amendement fertilisant. Notez que dans le composteur, ce sont
les couches inférieures qui seront les premières à être employées. Certains utilisent
,
,
,
ce qu on appelle des accélérateurs de compost -à base d ammoniaque- que l on
,
trouve dans le commerce. Pour ma part, j effectue quelques brassages hivernaux,
pour « déranger » les vers blancs et autres « grignoteurs de racines ». Pensez
,
aussi à bien arroser régulièrement votre compost. N oubliez-pas non plus de ne
jamais laisser le compost exposé à la pluie - il se lessiverait trop vite - car il
perdrait toute ses valeurs azotées et fertilisantes. Bon compostage !
Communauté de Communes du Pays Santon
4 av. de Tombouctou - 17100 Saintes - www.cc-pays-santon.fr
- Crédits photos : Fotolia.com
Val Daviet 2010 - Ré[email protected]
Les conseils compost
,
Les règles d’or
Quels déchets
pour mon compost ?
pour bien réussir son compost
La transformation des matières organiques se fait naturellement.
Mais pour produire un bon compost, il est nécessaire de respecter
trois règles simples :
Les déchets de cuisine :
• Epluchures de fruits/légumes
• Restes de repas (fruits, légumes, pâtes,
viande/poisson,…)
• Coquilles d’œufs, de fruits secs
• Croûte de fromage, laitage
• Filtre et marc de café, sachet de thé
• Pain rassis
Les déchets de jardin :
• Les tontes de gazon
• Les fleurs fanées
• Tailles, brindilles (éléments fins)
• Les feuilles mortes
Les autres déchets :
• Essuie-tout, serviette papier
• Cartonnette non imprimée
(ex : rouleau papier toilette)
• Papier journal
• Sciure, copeaux de bois
• Terre, sable, coquillage.
LES INTERDITS :
litières pour chat et oiseaux
matière synthétique,verre,
plastique, métaux, poussière
de sac d’aspirateur.
Comment composter ?
En tas
+ Les avantages : souplesse et faciliter d’utilisation
- Pour ceux qui ont un grand terrain
- Peu de temps à consacrer à l’opération.
- Les inconvénients : lenteur et désagrément visuel
- Le processus de compostage est plus long car le tas est exposé
aux aléas climatiques, (pluie, vent, froid)
- Le tas est à la merci des animaux (chien, chat, rongeurs)
et les déchets peuvent être dispersés.
Avec un composteur
+
Les avantages : encombrement et nuisances visuelles réduits
- Le processus de compostage est plus rapide
- L’accès est propre
- Le compost est protégé des animaux et aléas climatiques.
- Les inconvénients : petit volume et surveillance régulière
- Adapté à des petites surfaces
- Demande une surveillance plus
régulière (aération, humidité).
1
Mélanger les différentes catégories de déchets, car cela favorise
leur dégradation par les micro-organismes,
2
Aérer les matières, cela permet une bonne décomposition des
matières organiques,
3
Surveiller l’humidité car l’eau est indispensable au développement
des micro-organismes. Attention un excès d’eau peut provoquer le
pourrissement de la matière et de mauvaises odeurs et à contrario, un
manque d’eau assèche la matière et ne permet pas sa décomposition.
Quand et comment
utiliser son compost ?
Au bout de 3 et 4 mois, en paillage
Il s’utilise au printemps et à l’automne comme
paillage à la surface du sol.
Cela permet de protéger le sol en hiver, de le
nourrir progressivement et de limiter l’évaporation.
Au bout de 8 à 10 mois, en amendement Le compost peut être utilisé comme amendement
organique, il enrichit le sol. Il doit être incorporé
dans les premiers centimètres du sol par binage.
Il peut être également utilisé pour le rempotage, il
contribue à la croissance des plantes et à leur bon
développement. Il est à mélanger avec de la terre.
Téléchargement
Explore flashcards