Echauffement de l`arbre : Vous êtes une petite graine, à l`intérieur d

advertisement
Echauffement de l’arbre :
Vous êtes une petite graine, à l’intérieur d’une pomme. Cette pomme est accrochée à la plus
haute branche d’un pommier. Vous êtes suspendus par la tige et vous êtes balancés par le
vent (rotation des hanches.)
La pomme tombe après un violent coup de vent et roule (possibilité de faire le vent) ou la
pomme est cueillie directement sur l’arbre.
Un enfant la cueille ou la ramasse. ( faire l’enfant qui marche et qui siffle). Puis la mange et la
lance plus loin .
La pomme roule dans un trou ; Une limace s’approche. Les pépins tremblent. La limace s’en
va.
Les pépins attendent tout l’hiver dans leurs trous. ( vent, froid) En vrai, avec le froid, la
graine perds son « vernis » résistants à l’eau et peu donc germer (c’est la vernalisation.)
Au printemps, les pépins sentent une poussée sous eux. Grâce aux réserves présentes dans la
graine : Un germe se met en place et les pépins peuvent sortir la tête de la terre. Une
première feuille apparaît, puis une seconde.
Les feuilles captent le soleil (s’orienter au soleil si il y en a) et grâce à la photosynthèse (ou
respiration) elles produisent de l’énergie (faire une inspiration et une respiration). Les
premières branches apparaissent (ou rameaux) , puis les grosses branches ( tordues dans
tous les sens) . Au bout des branches des feuilles.
Durant ce temps un gros et grand tronc est apparue (se toucher le tronc) , au pied du tronc se
trouve le collet (collé au sol) , (se baisser jambes tendues.) Sous le sol il y a une grosse racine
devant et 2 derrière, elle servent à tenir l’arbre dans le sol (ce sont des racines ancrages,
comme des ancres de bâteau) au bout de ces racines il y a des petites radicelles (bouger les
doigts et faire répéter « radicelles » avec une voix aïgue,) Les radicelles captent l’eau et les
sels minéraux dans le sol et ramènent tout cela au collet. ( ramener ses doigts vers les pieds).
L’eau monte à l’intérieur du tronc dans de minuscules canaux . Jusqu’à la plus haute de
toutes les feuilles de l’arbre (tendre les bras en l’air le plus haut possible.)
(en option)
Au printemps arrivent les fleurs ( grandes ouvertes comme les bras) qui attirent les insectes
avec de bons parfums et de belles couleurs. (elles se font belles) . Un abeille arrive et se pose
sur la fleur pour y boire son sirop (nectar) . Puis l’abeille va voir une autre fleur et permet
ainsi aux fleurs de se transformer petit à petit en une (faire la transformation lente d’une
fleur en une ….) pomme durant l’été. A l’intérieur de cette pomme se trouve de petits pépins.
Puis faire comme si l’histoire recommençait.
Téléchargement