Les pays du Maghreb

publicité
« Les pays du Maghreb »
PGSM : Paris Graduate Scool of Managment
25, rue Saint-Ambroise, 75011 Paris
Conférence du Lundi 27 mars 2006
MAROC - MA
Résumé de la présentation
M Saad BENDOUROU, Conseiller Economique et Commerciale, Ambassade en France
M Adel GOUCHA, Consultant Expert Maghreb Moyen Orient, Natexis Pranex Intl (BP)
Mme Laurence TOVI, Journaliste International, les Echos
Une population d environ 29.9 millions d habitants en 2005
Politique volontariste, le Maroc veut développer le OFFSHORING (surtout en ressources
humaines), le tourisme et la condition humaine (pauvreté, précarité, exclusion)
Relation bilatérale avec la France : Densité
Diversité
Dynamisme
Revenu annuel par habitant : 3690$ (un peu moins que la Pologne ou la Hongrie)
Revenu minimum = 113 par semaine (40h), mais compter plutôt 180 / semaine
Le secteur du textile stagne depuis la levée des quotas, mais c est une bonne chose car
il ne souffre pas trop de la concurrence chinoise surtout à cause d une proximité
linguistique et géographique ; Participation active à la conception.
Accords bilatéraux : Maroc
UE (signé 1998 ; au bout de 12 ans 0 droits de douane)
Autres accords bilatéraux avec Tunisie, Jordanie, Egypte (pour 2007)
Environnement des affaires :
Investissement libre
Formalités simples
Transfert de capital et bénéfices libres
Appui gouvernemental
Le dirham est convertible pour les opérations courantes
Conseils pratiques :
Il faut fixer les règles dès le départ (règles strictes au départ puis devenir plus
souples)
Très ouvert à l étranger (mais pas de solidarité avec les autres pays Maghreb
TN, DZ)
Il est important de personnaliser les contacts
Beaucoup d employés sont diplômés dans les écoles françaises puis retournent au pays
(95% du marché de l emploi = les marocains)
« Les pays du Maghreb »
PGSM : Paris Graduate Scool of Managment
25, rue Saint-Ambroise, 75011 Paris
Conférence du Lundi 27 mars 2006
ALGERI E - DZ
Résumé de la présentation
M Sébastien ANDRIEUX, Chef du pôle BTP-Energie-Transports de la Miss Econo Alger
M DRAIA, Ministre chargé du développement des affaires économiques, Ambassade d Algérie
M DAFA, Ressources Humaines
M Adel GOUCHA, Consultant Expert Maghreb Moyen Orient, Natexis Pranex Intl (BP)
Mme Laurence TOVI, Journaliste International, les Echos
Exportation du pétrole compte pour 97% des exportations du pays
Plan d investissement du gouvernement : infrastructure, qualité de vie, emploi, soutien
à la croissance, investissement étranger
La France devrait faire face à la concurrence (Europe, Asie émergente), maintenir sa
part du marché (21%) et maintenir sa position d investissement (1er au pays hors
hydrocarbures)
Le chômage en Algérie compte entre 20-25% (touche surtout des jeunes)
Les importations de l Algérie : Biens d équipement 35%, matières premières 25%,
alimentaire 25%, produits de consommation 15%
La France est 1er fournisseur de l Algérie et 4ème client (1 =IT, 2 =ES, 3 =US, 4 =FR)
LAlgérie devient membre de l OMC en 2004 (négociations finales)
Accord bilatéral Algérie
douanes pendant 12 ans)
UE (signé en 2001, réduction progressive des droits de
Conseils pratiques :
Le temps de réponse est très lent (9 mois en temps moyen)
Personnaliser les contacts avec les partenaires et multiplier les visites
Attention : le transfert de technologie ne suffit pas
« Les pays du Maghreb »
PGSM : Paris Graduate Scool of Managment
25, rue Saint-Ambroise, 75011 Paris
Conférence du Lundi 27 mars 2006
TUNI SI E - TN
Résumé de la présentation
M ZGUIDANE, Conseiller économique de l Ambassade en France
M Adel GOUCHA, Consultant Expert Maghreb Moyen Orient, Natexis Pranex Intl (BP)
M Laurent DUTILLEUL, Directeur Général Tunisie Lybie chez Unilever
Mme Laurence TOVI, Journaliste International, les Echos
La Tunisie, comme le Maroc et l Algérie se trouve sur la liste de 50 pays prioritaires de
la France
La coopération bilatérale Tunisie
France touche à tous les domaines (éducation,
économie, culture, francophonie, recherche )
La France est le 1er client et le 1er fournisseur de la Tunisie (excédent de 178M pour la
Tunisie)
La Tunisie est le 21ème client de la France et le 22ème fournisseur
90% des échanges de la Tunisie sont avec l UE
Production (exportations principales) : industriel, textile, agro-alimentaire
PIB/an = 6450$ (même que la Pologne)
Tourisme : la Tunisie est la première destination hors-hexagone des français au monde
Croissance économique stable : 2003 = 5.6%, 2004 = 5.1%, 2005 = 6% ; Inflation + / 3%
Donne une option de délocalisation partielle des entreprises
Accord bilatéral : Tunisie UE signé en 1995
La Tunisie est le pays le plus compétitif de l Afrique
COFACE : Tunisie est un pays à
risque faible à court terme et à assez bon risque à moyen terme
2 zones franches : Bizerte (60km de l aéroport de Tunis) et Zarzis (10km de l aéroport
de Djerba)
Investissement libre, mais pour commercialiser des produits fabriqués ailleurs, il faut
faire une joint venture
Un peu de lourdeur administrative (le Maroc est un peu plus rapide)
Grande stabilité (permet une vision à moyen et à long terme)
Conseils pratiques : Temps de réponse lents ; Personnaliser les contacts et multiplier les
visites ; Soyez stricte au départ et assouplir ensuite (conditions de règlement)
Quelques mises en garde : Il y a une volonté de simplifier l administration depuis le haut,
mais n arrive pas au niveau opérationnel assez vite ; Prix fonciers élevés ; Il y a peutêtre quelques efforts à faire pour la mentalité de compétitivité
Téléchargement
Explore flashcards