Numéro 73 - Café pédagogique

publicité
Toute l’actualité pédagogique sur Internet !
Dessin d'Antoine Legrand - © Café pédagogique
Numéro 73
28 Mai 2006
Abonnez-vous gratuitement sur Internet et recevez chez vous tous les 15 jours
l'édition intégrale du Café pédagogique ou les actualités de votre discipline
http://www.cafepedagogique.net
Mèl : [email protected]
22 Rue Alphand - 75013 Paris - France
Tél. Fax : 01 45 89 55 73
Copyright (c) Le Café Pédagogique – Mai 2006
Soyez le premier informé de l'actualité de l'éducation. Revue d'actualité
pédagogique, le Café pédagogique vous donne la possibilité de recevoir chaque jour
"L'Expresso" un court flash d'information ou tous les 15 jours une revue d'actualité.
Préparez vos cours avec Internet : Le Café pédagogique exerce une veille permanente
sur Internet et signale tous les 15 jours les meilleurs sites dans votre discipline et votre degré
d'enseignement (école, collège, lycée).
Utilisez les nouvelles technologies en classe : Le Café pédagogique fait connaître les
réalisations d'enseignants et donne des exemples concrets d'utilisation des TICE en classe.
L'avenir de l'Ecole mérite réflexion : le Café publie chaque mois un dossier qui
analyse une problématique scolaire ou qui apporte un soutien concret aux enseignants et aux
élèves. Parmi nos derniers dossiers : "Le B2i en 2004", "Rentrée 2005", "Bac Brevet"
(500.000 exemplaires diffusés), "Les I.D.D.", "Internet et sécurité" etc. Ouvert sur le monde,
il rend compte des débats et de l'actualité de l'Ecole en Europe et dans le monde.
Pour les valeurs de L'Ecole : réalisé par un collectif d'enseignants et de chercheurs,
Le Café pédagogique milite pour une école innovante et démocratique. En partenariat avec le
Cidem, il publie des dossiers pédagogiques citoyens : Droits de l'enfant, Mémoire de la
Shoah, Contre le racisme. Il diffuse également des documents pédagogiques liés à l'actualité
politique : Le séisme en Asie, La guerre en Irak, Le 11 septembre etc.
Rejoignez les 120.000 abonnés et les 400.000
visiteurs mensuels du Café pédagogique !
SOUTENEZ LE CAFE PEDAGOGIQUE EN ADHERANT A
L'ASSOCIATION C.I.I.P. !
•
•
•
Soutenir le Café pédagogique c'est
Miser sur le développement d'un Internet mutualiste, ni
commercial, ni institutionnel
Participer à un mouvement pédagogique qui milite pour
l'innovation
Participer au développement d'un nouveau média
M
Adresse :
Mèl :
‰ Adhère à l'association C.I.I.P. Personne physique 20 E
Personne morale: abonnement annuel toutes éditions 150 E
Chèques à l'ordre de association C.I.I.P.
ABONNEMENT GRATUIT
A ne remplir que si vous n'êtes
pas déjà abonné !
Adresse électronique :
‰
‰
‰
‰
‰
‰
‰
s'abonne aux éditions suivantes ‰
du Café :
‰
‰ Edition intégrale
‰ Pédagogie
Documentation
Actualités
Primaire
Lettres
Langues
Sciences
Sciences Humaines
Technologie Tertiaire
Arts, professionnel
L'Expresso, le flash
quotidien
A retourner à : Association C.I.I.P., 22 Rue Alphand, 75013 Paris
Sommaire
EDITORIAL : SOCLE COMMUN : CONJONCTION DE COORDINATION, OU DE
SUBORDINATION ? ........................................................................................................................................... 5
INFORMATIONS PROFESSIONNELLES....................................................................................................... 8
VIE SCOLAIRE.................................................................................................................................................. 24
ACTUALITE DES TICE ................................................................................................................................... 29
TERRITOIRES................................................................................................................................................... 39
L'ACTUALITE EUROPEENNE....................................................................................................................... 42
ACTUALITE INTERNATIONALE ................................................................................................................. 47
TRIBUNE : MATERNELLE : " ON NE PEUT PAS FAIRE DES INSTRUCTIONS SUR LE LANGAGE
COMME ÇA" ..................................................................................................................................................... 54
LA PAGE DES PARENTS................................................................................................................................. 57
LA PAGE DES LYCEENS ................................................................................................................................ 65
ARTICLE PEDAGOGIQUE : SOCLE COMMUN : NIVELLEMENT OU AFFERMISSEMENT DE
L'ECOLE REPUBLICAINE ? .......................................................................................................................... 69
PRATIQUES PEDAGOGIQUES : L’INDIVIDUALISATION EN FORMATION INITIALE :
L’EXEMPLE DE L’EPL DE MONTMORILLON ......................................................................................... 76
BIBLIOGRAPHIE.............................................................................................................................................. 80
PEDAGOGIE ...................................................................................................................................................... 85
IDD - TPE - PPCP............................................................................................................................................... 99
ENSEIGNEMENT A DISTANCE................................................................................................................... 101
DOCUMENTATION........................................................................................................................................ 104
PRIMAIRE........................................................................................................................................................ 111
FRANÇAIS........................................................................................................................................................ 121
FLE..................................................................................................................................................................... 131
LANGUES ANCIENNES................................................................................................................................. 132
PHILOSOPHIE................................................................................................................................................. 135
HISTOIRE......................................................................................................................................................... 138
GEOGRAPHIE ................................................................................................................................................. 150
EDUCATION CIVIQUE - E.C.J.S.................................................................................................................. 153
EDUCATION A L'ENVIRONNEMENT POUR UN DEVELOPPEMENT DURABLE........................... 158
S.E.S. .................................................................................................................................................................. 163
LANGUES VIVANTES.................................................................................................................................... 176
ANGLAIS .......................................................................................................................................................... 181
ESPAGNOL....................................................................................................................................................... 190
ALLEMAND ..................................................................................................................................................... 194
ITALIEN............................................................................................................................................................ 199
ARABE............................................................................................................................................................... 205
RUSSE................................................................................................................................................................ 213
MATHEMATIQUES........................................................................................................................................ 217
S.V.T................................................................................................................................................................... 221
PHYSIQUE-CHIMIE....................................................................................................................................... 224
TECHNOLOGIE .............................................................................................................................................. 227
S.M.S. – SANITAIRE ET SOCIAL................................................................................................................. 232
STG - ECONOMIE - GESTION ..................................................................................................................... 237
S.T.I. ................................................................................................................................................................... 256
ENSEIGNEMENT AGRICOLE ..................................................................................................................... 259
ARTS PLASTIQUES........................................................................................................................................ 264
EDUCATION MUSICALE.............................................................................................................................. 269
CINEMA - AUDIOVISUEL............................................................................................................................. 272
E.P.S. .................................................................................................................................................................. 275
L'OURS.............................................................................................................................................................. 278
Editorial : Socle commun : conjonction de coordination, ou
de subordination ?
- Patrick Picard Si vous n’avez pas encore pris connaissance du « socle commun » que le ministre de
l’Education nationale veut que tout élève maîtrise en sortant de l’école obligatoire, hâtezvous. Le tableau frise le panégyrique de l’homme moderne : maîtrisant évidemment la
grammaire, l’orthographe, la règle de trois, les proportionnalités, les formules de calculs de
volumes, les théorèmes principaux de la géométrie plane, les équations du premier degré, la
démonstration, la structure micro et macro de l’Univers. Il sait s’émouvoir devant la beauté de
la Bible ou du récit de la fondation de Rome, fondements de l’art en Europe, maîtrise
l’histoire de l’Europe dont il parle une langue couramment, loue la culture d’entreprise, sait
utiliser l’informatique pour s’informer avec discernement, sait prendre l’avis des autres avant
d’agir en conséquence, respecte le bien d’autrui et sait que tous sont égaux devant la loi
(surtout Guy Drut…). Toutes ces citations sont évidemment extraites du discours de
présentation fait par l’édile (sauf la dernière). D’ailleurs, l’homme sait qu’il joue sa peau
puisqu’il revendique « l’obligation de résultat » de la nouvelle gestion publique induite par la
LOLF : « le ministre de l’Education nationale en sera directement comptable ! »
Au-delà du caractère risible de l’injonction, l’enseignant de base marquera un temps d’arrêt :
« tout ça pour ça ? Deux ans d’empaillage et de rodomontades pour un catalogue de bonnes
intentions, proféré par un ministre qui envoie les élèves en difficultés en apprentissage ? ».
Evidemment, l’intention populiste n’échappe à personne. Il s’agit de montrer la volonté de
l’Etat de vaincre les dérives libertaires et soixantehuitardes qui ont "miné" l’école depuis 30
ans.
Davantage que le projet de décret, c’est le discours d’accompagnement qui donne les clés de
la pensée robienne :
« Il ne saurait être question de sortir du CP sans savoir lire » exhorte Robien. « Je suis si
surprise, dans l’image qu’on donne aujourd’hui publiquement aux parents, selon laquelle
cette lecture courante devait être acquise à la fin du cours préparatoire. Mais ce n’est pas
possible ! » oppose Anne-Marie Chartier, une des meilleures connaisseuses de l’histoire de
l’Ecole en France, qui explique au contraire que « notre système a été ces dernières années
dans une augmentation de la productivité à la japonaise, il faut oser le dire... » (1)
La lecture des instructions officielles de 1923 lui donne pourtant raison : à l’époque, on
souhaite ne pas s’engager dans le choix d’une méthode, mais on précise que « grâce à
l'entraînement intensif auquel ils auront été soumis pendant trois années, nos élèves, dès le
début du cours moyen, posséderont le mécanisme de la lecture. (…) Par suite, on peut exiger
de lui qu'il prouve par sa manière de lire, qu'il comprend ce qu'il lit. (…) C'est dès le début du
cours moyen, à neuf ans, que l'écolier doit lire avec expression. » (2)
Toujours Robien : « Si l’on ne maîtrise pas bien les conjonctions de coordination, si l’on n’en
connaît pas le sens, il y a fort à parier que l’on aura du mal à développer des raisonnements
logiques les plus courants. (…) Bref, il faut apprendre les règles au cours de leçons, pratiquer
des exercices et consacrer à cela des séquences particulières », et dans la même veine, « la
connaissance parfaite des quatre opérations et de la règle de trois rend possible la résolution
de problèmes et l’exercice du raisonnement.
Sans revenir ici sur la pauvreté intellectuelle de ce type de raisonnement, citons à nouveau les
instructions de 1923 : « L'enseignement grammatical doit être concret. (…) Il ne s'agit pas de
formuler des définitions abstraites dont une connaissance plus approfondie de la langue ferait
vite apparaître le caractère artificiel. Il s'agit d'amener les enfants, par la pratique du
langage parlé ou écrit, à classer avec une suffisante précision les formes verbales sous les
rubriques que les grammairiens ont imaginées pour mettre un peu d'ordre dans le chaos des
réalités linguistiques. »
En confisquant ainsi le débat sur le socle commun, Robien est très efficace pour renvoyer
chacun à la place qui est la sienne dans le débat public : les syndicats fustigent la « baisse
d’exigence » ( !), les lobbies réactionnaires demandent qu’on aille jusqu’au bout de la purge,
les parents ne comprendront pas que ça ne prenne pas corps dans la réalité…
Et la seule question qui vaille ( comment on fait pour progresser ?) sera renvoyée,
sempiternellement, à la seule responsabilité des acteurs de terrain. Meirieu peut continuer à
réclamer des indicateurs de réussite (mesurer les taux de passage de classe ne dit rien sur ce
que savent les élèves), Thélot verra ses prédictions réalisées : « Le risque le plus grand du
Grand Débat était d’en rester au niveau du Café du Commerce » disait-il il y a deux ans.
Enterrée, la réflexion engagée depuis dix ans pour outiller les enseignants à construire, à partir
du résultat des évaluations CE2-6e, des démarches d’enseignement cherchant à comprendre
les difficultés des élèves à partir de leurs productions. Désormais, l’enseignant subit la
nouvelle injonction du « programme personnalisé », de la « remédiation » (remédication ?)
individuelle quand tous les savoirs disponibles montrent que c’est bien dans le social que
l’élève en difficulté peut inscrire progressivement son rapport au savoir.
Politiquement incorrect ? Pourtant, Robien aurait pu relire les instructions de 1882 :
« La seule méthode qui convienne à l'enseignement primaire est celle qui fait intervenir tour à
tour le maître et les élèves, qui entretient pour ainsi dire entre eux et lui un continuel échange
d’idées sous des formes variées, souples et ingénieusement graduées (…): il forme le
jugement en amenant l'enfant à juger, l’esprit d'observation en faisant beaucoup observer, le
raisonnement en aidant l’enfant à raisonner de lui-même et sans règles de logique".
Dans son apologie de l’apprentissage des conjonctions de coordination comme préalable au
développement de la pensée, Robien a dû faire un glissement sémantique. La locution renvoie
en effet à l’idée de deux groupes distincts, d’égale valeur, réunis pour concourir à un but, à un
effet précis. Copulative (qui unit) ou adversative (qui oppose), la conjonction de coordination
impliquerait qu’une fois le but commun établi (la réussite de tous), la Nation mette au travail
les différents groupes qui la composent pour définir comment chacun peut concourir au
progrès.
Et comme dirait C. Lelièvre, les profs doivent aussi parfois être amenés à reconnaître que
leurs intérêts personnels ne coïncident pas exactement avec ceux des élèves. Un véritable
débat devrait permettre d’en convenir, qui réinterroge l’articulation entre le primaire et le
secondaire, et tout ce qu’il y aurait à gagner à tisser une culture commune entre les différents
niveaux des ordres d’enseignement, chacun étant en mesure d’enrichir l’autre de ses savoirs.
C’est bien au contraire à une relation de subordination que nous renvoie le texte du ministre :
subordonner l’action à l’injonction, la pensée à l’ordre établi, le sens à la règle, le collectif à la
hiérarchie, la savoir à la raideur formelle des grammaires. (3)
Si les mots ont un sens, Robien n’en n’a pas.
Patrick Picard
Sur le socle commun voir également dans ce numéro l'entretien avec François Dubet et
Claude Lelièvre
http://www.cafepedagogique.net/disci/article/73.php
Et le dossier d'information
http://www.cafepedagogique.net/disci/actu/73.php
Notes :
1 http://zep89.ouvaton.org/article.php3?id_article=74
2 http://s.huet.free.fr/paideia/textoff
3 voir à ce sujet la remarquable présentation de B. Combettes sur l’ambivalence du mot «
grammaire » lors d’une récente journée de l’ONL à
http://www.cafepedagogique.net/dossiers/onl/index2.php
Informations Professionnelles
- François Jarraud –
- A la Une : Le décret sur le socle commun
"Il s'agit là d'un acte refondateur. Pour la première fois depuis les lois scolaires de Jules
Ferry, en 1882, la République va indiquer clairement le contenu impératif de la scolarité
obligatoire". Gilles de Robien présentait le 10 mai à la presse le projet de décret sur le socle
commun des connaissances et compétences. Le socle est une obligation de la loi Fillon et a
fait l'objet fin mars de recommandations du Haut Conseil de l'Education. Pour le ministre son
décret ouvre une ère nouvelle, fondatrice, puisque le socle "ne décrit pas l’ambition maximale
de notre système éducatif ; il décrit ce qu’il a l’obligation absolue de transmettre à tous les
adolescents avant 16 ans, quel que soit le parcours de l’élève, y compris l’apprentissage. Et
quand je dis obligation, je veux dire obligation de résultat, dont le ministre de l’Education
nationale sera directement comptable ! C’est cela, la nouvelle gestion publique !"
Conformément aux recommandations du HCE, le socle comporte 7 piliers. Le premier
concerne "la maîtrise de la langue française" réduite à la lecture, l'apprentissage de
l'orthographe et la grammaire, c'est-à-dire aux dictées et à la leçon de grammaire, des
procédés dont la performance est contestée. Le pilier mathématique concerne les 4 opérations,
le calcul mental, les théorèmes de la géométrie plane, les équations du premier degré. Le
troisième pilier concerne "la culture humaniste" : "il s’agit de donner des repères solides. Ce
qui suppose évidemment un apprentissage de la chronologie en histoire et de la cartographie
en géographie". Viennent ensuite la langue étrangère, la maîtrise des TIC, des compétences
civiques et sociales, enfin, à la demande du HCE, le développement de l'autonomie et
l'initiative de l'élève.
Pour le ministre, "la définition du socle commun est un acte capital pour l’avenir de notre
système éducatif ! Ce socle sera la base culturelle commune à tous les Français, en même
temps que la première étape du processus de formation tout au long de la vie. Il engagera très
fortement l'Education nationale, à commencer par le ministre. Car il lui imposera une
véritable obligation de résultat".
Oui mais comment passer de l'objectif au résultat ? Le ministre annonce des évaluations
régulières en Ce1, Cm2 et au brevet. Et une réforme des programmes du collège. Le socle sera
atteint par tous les élèves parce que les enseignants pour la première fois seront
"responsabilisés". A croire que les professeurs jusque là ne travaillaient pas. Pourtant, par
exemple, les repères en géographie et histoire sont évalués au brevet depuis déjà quelque
temps…
Autonomie, initiative : comment les promouvoir quand le ministère s'attaque aux IDD et aux
TPE ? "Il n'y a pas de lieu pour l'apprentissage de l'autonomie, c'est un principe qui peut se
retrouver partout". Ou bien nulle part s'il n'a pas de place reconnue dans le système éducatif.
Le socle permettra-t-il d'assurer un niveau minimum à tous les élèves ? Le Café a demandé au
ministre comment il comptait assurer la réussite des apprentis juniors. Ces jeunes de 14 ans,
issus de milieu populaire, en échec scolaire, ne disposeront que de 15 heures de cours pendant
deux trimestres sur trois durant leur première année de formation. Encore moins l'année
suivante. Ils auront deux fois moins de cours que leurs camarades. Comment dans ces
conditions rattraper leur retard et atteindre les objectifs du socle ? Le ministre affirme "Oui
c'est possible !". Il semble que le socle soit simplement incantatoire ou pas si commun.
http://www.education.gouv.fr/actu/element.php?itemID=200651096
decret
ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/actu/2006/projet_decret_annexe.pdf
http://www.cafepedagogique.net/expresso/index030406.php
Les réactions au décret sur le socle commun
Pour la FSU, selon l'AFP, "ce projet reste marqué par les faiblesses et les contradictions du
concept même de socle contenu dans la loi Fillon sur l'Ecole et la volonté de renoncement
qu'elle traduit". La fédération critique "les choix de contenus contestables".
Le Se-Unsa, "apprécie l’importance donnée à la résolution de problèmes en mathématiques,
à l’observation, la manipulation et l’expérimentation dans le domaine scientifique. Par
contre, le SE-UNSA conteste la vision trop compartimentée de l’enseignement de la langue.
L’apprentissage de la grammaire et de l’orthographe est en effet indissociable de la maîtrise
de l’expression écrite. Il désapprouve également la place insuffisante faite dans ce projet aux
compétences liées à la pratique de l’éducation physique et sportive et des arts". Pour le
syndicat, "les choix de renoncement de ce gouvernement (abandon des TPE, rétablissement
de l’apprentissage à 14 ans, asphyxie budgétaire…) vont à l’opposé de l’ambition affichée".
http://www.se-unsa.org/presse/comm/page.php?id=060510b
http://actu.voila.fr/Depeche/ext--francais--ftmms-emploieducation/060510152903.xvj3w69n.html
Le HCE approuve le décret Robien sur le socle commun
"Le Haut Conseil constate que le Ministre a très largement retenu les recommandations qui
lui ont été transmises le 23 mars dernier.. (Il) émet un avis favorable au projet de décret qui
lui a été soumis". A ce satisfecit du Haut Conseil de l'Education répond celui du ministre :
"Gilles de Robien, ministre de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la
Recherche, se félicite de l'avis favorable rendu le 22 mai 2006 par le Haut Conseil de
l'éducation sur le projet de décret définissant le socle commun de connaissances et de
compétences".
Pourtant, le HCE ajoute que le décret doit permettre "un soutien efficace, assurant
l’acquisition du socle commun, sans filière de relégation". Une allusion aux apprentis juniors
?
http://www.education.gouv.fr/actu/element.php?itemID=20065231725
http://www.hce.education.fr/index.php?p=6&art_id=11&args=Y29tcF9pZD0xMyZhY3Rpb2
49dmlld0RldGFpbCZpZD05JmlzTGFzdD0xfA%3D%3D
http://www.cafepedagogique.net/expresso/index110506.php
Socle commun : pas de nouveaux programmes annonce Robien
"Il ne faudra pas reprendre les programmes à zéro. A travers ces piliers, ça veut dire que
chaque professeur, qu'il enseigne le français, l'histoire-géographie, les mathématiques ou les
sciences, aura à coeur de donner ces valeurs de la République ou, en même temps,
l'épanouissement de la personnalité". Selon l'AFP, Gilles de Robien a annoncé que
l'instauration du socle commun n'entraînerait pas la mise en place de nouveaux programmes.
Le ministre avait annoncé de nouveaux programmes pour le collège le 10 mai en présentant
son projet de décret sur le socle commun…
http://actu.voila.fr/Depeche/ext--francais--ftmms-emploieducation/060521183431.rbpkuerc.html
- Le système scolaire
Les décharges horaires des enseignants menacées
"Des textes de niveaux juridiques différents se conjuguent avec des pratiques non (ou mal)
contrôlées et profuses dont le rapport avec l’acte d’enseigner, même apprécié selon une
approche large est, dans certains cas, soit distendu soit inexistant…. La complexité actuelle
est le produit de l’empilement de textes successifs plus ou moins cohérents entre eux". Rédigé
par Pierre Lepetit (IG Finances), Franck Avice (Finances) et Pierre Renaudineau (IGAEN), le
"rapport sur les décharges statutaires des enseignants du second degré" demande tout
simplement leur abrogation.
Sont visées par le rapport la totalité des décharges horaires du second degré : heures de
première chaire en lycée et pondérations de STS en lycée, associations sportives, coordination
CCPN, heures de laboratoire, coordination EPS, etc. L'ensemble représente 518 000 heures,
soit 1,6 milliard et 28 192 équivalents temps plein.
Pour les auteurs, ces décharges ne sont pas contrôlées, s'appuient sur des textes fragiles
légalement et ne sont pas justifiées par l'évolution du système éducatif. Ainsi, " avec
l’ouverture très large de l’enseignement du second degré depuis la fin des années soixante à
des publics nouveaux, socialement et culturellement moins favorisés que ceux du lycée
d’antan, les défis pédagogiques à relever et l’obligation de résultat assignée aux enseignants
ne se concentrent plus dans la phase ultime de la scolarité secondaire : les difficultés à
surmonter se rencontrent, pour les élèves comme pour les professeurs, tout au long de celleci" et, par conséquent l'heure de première chaire n'est pas légitime. Pour la pondération en
STS, " le régime dont bénéficient les enseignants dans les sections de techniciens supérieurs
(STS) trouve sa justification initiale dans le travail supplémentaire demandé aux enseignants
du fait du public de ces classes. Cependant, le dispositif ne tient pas compte de la durée réelle
de la période d’enseignement. En effet, l’année scolaire (36 semaines) est amputée, en
premier lieu, du fait des examens qui sont organisés tout au long du mois de mai et, en second
lieu, par les stages des étudiants d’une durée moyenne autour de huit semaines (quatre à
seize semaines selon les spécialités)". Les heures d'animation d'association sportive "ne
recouvrent pas toutes une activité réelle ou suffisante" ce qui justifie leur suppression.
Le rapport demande " la rénovation du système des décharges de service pour en faire un
instrument souple de gestion des ressources humaines au service des projets des académies et
des établissements". Ils souhaitent le transfert des moyens pour de nouvelles tâches :
coordination disciplinaire, soutien aux IPR, formation des enseignants, utilisation des TICE,
aide aux élèves. En clair, la suppression des décharges pourrait financer le déploiement des
PPRE, augmenter les moyens de l'administration pédagogique de l'éducation nationale et
donner un nouveau levier aux chefs d'établissement qui pourraient répartir librement "en vertu
de leurs priorités" un contingent annuel subsidiaire d'heures de décharge. Le rapport estime
que la suppression des décharges ne donnerait pas un gain immédiat de 100% mais qu'elle
pourrait "créer des surnombres dans un système déjà saturé en ressources enseignantes" et
qu'elle "entraînerait une perte de rémunération pour les enseignants concernés" évaluée à
1480 euros. Les rapporteurs estiment que le gain immédiat pourrait être de 40% soit 11 880
postes récupérés.
Le Café avait attiré l'attention sur ce rapport dans L'Expresso du 22 avril, à un moment où
seul son résumé circulait. Ce n'est pas seulement la publication du rapport et la campagne
médiatique qui l'entoure qui justifient que nous revenions sur cette information.
C'est d'abord la réaction du ministre et le calendrier. Le ministère, "estime souhaitable que la
mise en œuvre de certaines des pistes d’évolution du dispositif évoquées par la mission
d’inspection fasse assez rapidement l’objet de discussions avec les organisations
représentatives des personnels enseignants et des chefs d’établissements". L'application de ce
rapport d'audit est prévue pour la rentrée 2007.
C'est ensuite qu'il renvoie à une volonté affirmée de la majorité actuelle de réduire d'environ
un quart la dépense d'éducation dans le secondaire. Elle a été clairement affichée lors de la
discussion sur la loi Fillon (qui envisageait déjà dans son annexe annulée la suppression des
décharges) et régulièrement renouvelée depuis. Pour atteindre ce but il n'y a que 4 moyens :
réduire les salaires des enseignants, diminuer le temps scolaire, retirer de la formation de base
certaines disciplines et augmenter le temps de travail. Les deux premières solutions sont déjà
effectives : l'Ocde souligne la faiblesse des salaires des enseignants et leur perte de pouvoir
d'achat, les horaires des 5èmes et 4èmes viennent d'être réduits d'une demi-heure pour raison
comptable. La publication, peut-être cette semaine, des décrets sur le socle commun
amorcera-t-elle la troisième voie ?
Le rapport
http://www.performance-publique.gouv.fr/pdf/audit/audit_2/rapport-v2education_decharges_statutaires.pdf
Vu par Le Figaro
http://www.lefigaro.fr/france/20060505.FIG000000218_un_rapport_denonce_les_horaires_fi
ctifs_des_profs.html
Rappel : L'Expresso du 22 avril
http://www.cafepedagogique.net/expresso/index220406.php
Le guide pédagogique de l'apprenti junior
Le ministère publie le "guide pédagogique de l'apprenti junior" qui décrit la mise en place de
ce nouveau dispositif prévu par la loi sur "l'égalité des chances". Il concerne des jeunes à
partir de 14 ans et se décompose en deux périodes : une où l'élève est sous statut scolaire
(jusqu'à 15 ans) et une seconde où l'apprentissage commence (à partir de 15 ans).
Evidemment la première difficulté rencontrée est d'assurer au jeune le "socle commun" prévu
par la loi. Le guide a beau répéter que ce nouveau dispositif offre "une modalité différente
d'accès au socle commun", on voit mal comment concrètement le cas. Prenons le cas, le plus
favorable, de l'année sous statut scolaire. Voici notre jeune censé faire deux stages dans deux
entreprises différentes, soit 8 à 16 semaines selon le guide. Suivons-le : il reste en moyenne
360 heures de cours pour l'ensemble des disciplines d'enseignement général (français,
histoire-géo, maths, sciences, langues vivantes, eps). On voit mal comment, avec environ 60
heures annuelles de français par exemple, ces élèves, déjà présentés par le guide comme en
échec, pourraient atteindre, en 3 années seulement, le niveau demandé à leurs camarades en 4
ans avec un horaire double ! Il est évident que ces jeunes quitteront le statut scolaire avec un
niveau très inférieur au socle commun. L'horaire en première année d'apprenti junior devrait
comprendre, pour le temps passé au collège, 15 heures hebdomadaires d'enseignement
général, 9 heures de droit du travail et d'activités professionnelles, 3 heures de découverte des
métiers et 3 autant d 'activités individualisées.
Le guide s'intéresse d'ailleurs beaucoup au cas des apprentis juniors qui voudront retourner au
collège plutôt que poursuivre en apprentissage. Il prévoit quatre difficultés : "dans le cas de
l’intégration dans une classe de 3ème DP 6h, un niveau scolaire trop bas pour assimiler les
connaissances du socle commun du programme de 3ème ; dans le cas de l’intégration dans
une classe de 4ème, difficultés à pallier d’inévitables lacunes et à se réadapter au rythme du
collège ; difficulté à respecter les règles du comportement du collégien,… retour en collège
motivé par le désir de fuir la difficulté du travail en entreprise". Le guide demande dans ces
cas de prévoir un projet personnalisé et une aide individualisée.
L'autre difficulté que pourrait rencontrer le dispositif c'est qu'il nécessite un accord entre les
régions et les rectorats dans le cadre des plans régionaux de développement des formations
professionnelles.
Le guide
http://eduscol.education.fr/D0228/guide-apprenti-junior.pdf
Page EduScol
http://eduscol.education.fr/D0228/accueil.htm
Le CSE rejette l'apprentissage à 14 ans
" C'est là une régression historique de plus de cinquante ans, un véritable renoncement à
donner à chacun, pour dépasser les déterminismes sociaux, un niveau élevé de connaissances
et de culture communes. Le CSE s'élève aujourd'hui contre ce qui constitue une véritable
discrimination sociale, et une aberration économique. Alors que les jeunes ont besoin pour
leur insertion professionnelle d'être toujours mieux armés en terme de connaissances
diversifiées et de culture, l'apprentissage dès 14 ans enferme les jeunes trop tôt dans une
filière, avec bien peu de possibilités de retour en arrière". Cette opinion de l'Union nationale
lycéenne a été partagée par la grande majorité des organisations siégeant au Conseil supérieur
de l'éducation. Par 38 voix contre 10, le 18 mai, il a rejeté le projet de décret d'application de
la loi "pour l'égalité des chances" sur l'apprentissage à 14 ans. Pour le Snes, "Ce décret ne fait
que décliner une loi qui institutionnalise l’éviction précoce du collège en construisant sur 2
ans une véritable filière dès l’âge de 14 ans et qui remet, de fait, en cause la scolarité
obligatoire jusqu’à 16 ans et le collège pour tous. Le principe du volontariat des élèves, qui
n’est même pas rappelé dans le texte, relève d’un simple effet d’affichage, d’autant que la
gratification prévue pour les stages d’initiation en entreprise (20% du SMIC horaire) peut
séduire un certain nombre de familles confrontées à de graves difficultés financières. Le
principe de réversibilité affiché par la loi n’est qu’un leurre".
Le CSE a également rejeté, par 41 voix contre 3 et 7 abstentions, le décret sur le contrat de
responsabilité parentale. Ce texte prévoit de suspendre les allocations familiales aux familles
dont les enfants seraient absentéistes.
Communiqué
http://www.snes.edu/snesactu/article.php3?id_article=2128
Communiqué
http://www.unl-fr.org/?p=actu_view&id=150
Rappel : L'apprentissage à 14 ans
http://www.cafepedagogique.net/disci/actu/68.php
Robien veut 30 000 apprentis juniors dès 2006
Selon l'AFP, le ministre de l'éducation nationale souhaite compter 20 à 30 000 apprentis
juniors dès 2006. Il s'inquiète quand même des réticences des professionnels à accueillir des
élèves si jeunes et en échec scolaire.
Dépêche AFP
http://actu.voila.fr/Depeche/ext--francais--ftmms-emploieducation/060521171443.8dt3c7oa.html
Rappel : Les apprentis juniors
http://www.cafepedagogique.net/expresso/index090506.php
Des moyens pour les établissements français à l'étranger
"Trop d’enfants français sont encore écartés de nos établissements pour des raisons de coût,
d’éloignement, ou d’inadéquation d’une formation conduisant à des études longues et
négligeant les enseignements techniques et professionnels. Les frais de scolarité sont loin
d’être stabilisés, ce qui crée une inquiétude permanente chez les parents. La faiblesse de
l’enveloppe destinée aux bourses et les incertitudes quant à leur pérennité excluent trop de
familles de classe moyenne pour lesquelles un enseignement payant peut représenter une très
lourde charge". Ce constat dressé par la Fcpe, l'Adfe Mdm, le Se-Unsa, le Sgen Cfdt, le Snes
et le Snuipp Fsu, concerne l'enseignement français à l'étranger.
Les signataires demandent une baisse des charges demandées aux familles, plus de démocratie
dans les conseils d'administration et un effort du ministère.
http://www.fcpe.asso.fr/article.aspx?id=512
Proposition de loi contre les discriminations à l'école
" Ils initient des actions de prévention favorisant une lutte active contre les actes, écrits et
propos racistes ou porteurs de toute autre discrimination". La sénatrice Udf Françoise Férat a
déposé une proposition de loi visant à imposer des actions de lutte contre les discriminations
dans les établissements scolaires.
http://www.senat.fr/leg/ppl05-321.html
Les assistants d'éducation davantage précarisés ?
Selon L'Humanité, les assistants d'éducation marseillais pourraient voir leur contrat mué en
assistant pédagogique ou en CAE (contrat d'accès à l'emploi). Le rectorat, qui manque de
moyens financiers, a confirmé que la mesure est à l'étude. Les assistants pédagogiques ne
bénéficient que de contrats d'un an et les CAE de 6 mois seulement.
http://www.humanite.presse.fr/journal/2006-05-24/2006-05-24-830395
20 000 jeunes confiés à la Défense
Selon l'AFP, la ministre de la Défense a annoncé le 13 mai la multiplication par 25 des centres
"Défense deuxième chance" d'ici fin 2007. De 4 ils passeraient à 100 et accueilleraient 20 000
jeunes. Ces centres s'adressent à des jeunes en échec scolaire et visent à "acquérir les règles
de vie et le respect d’autrui ; compléter leur formation en termes de lecture, écriture et calcul
; avoir des moyens d’accéder à l’apprentissage d’un métier". L'adjudant est censé réussir là
où le prof a échoué…
http://actu.voila.fr/Depeche/ext--francais--ftmms-emploieducation/060513144451.nfo9ed66.html
http://www.premier-ministre.gouv.fr/bataillepourlemploi/article.php3?id_article=20
Adoption du texte sur les délégués départementaux
Le Sénat a adopté en deuxième lecture la proposition de loi relative aux délégués
départementaux de l'éducation nationale. Le nouveau texte permet aux délégués d'exercer leur
mission dans les écoles de leur commune, sauf quand ils sont élus de cette commune.
http://www.senat.fr/dossierleg/ppl04-511.html
Le futur calendrier scolaire rejeté par le CSE
Le CSE a été consulté le 18 mai sur le projet de calendrier scolaire 2007-2008, 2008-2009 et
2009-2010. Il a été rejeté par 41 voix et 3 abstentions, ce qui ne devrait pas empêcher le
ministre de l'appliquer. Les syndicats considèrent que le premier trimestre est trop long.
En 2007-2008, l'année débutera le 3 septembre pour les enseignants. Les vacances de la
Toussaint auront lieu du 27 octobre au 8 novembre et celles de Noël du 22 décembre au 7
janvier. Les vacances d'hiver auront lieu pour la zone A du 16 février au 3 mars, pour la zone
B du 9 au 25 février et pour la zone C du 23 février au 10 mars. Les vacances de printemps
s'étaleront en zone A du 12 au 28 avril, en B du 5 au 21 avril, en C du 19 avril au 5 mai. Les
vacances d'été débuteront le 3 juillet.
http://www.education.gouv.fr/actu/element.php?itemID=2006519926
- Vie professionnelle
Le ministère teste la correction en ligne
Selon l'AFP, près de 1500 copies de l'examen de certification d'allemand sont corrigées
enligne avec le logiciel e-Marker. Pas de miracle ! Il ne s'agit pas d'une correction
automatique. Le logiciel permet d'annoter et commenter des copies d'élèves préalablement
scannées. Le procédé, encore en test, pourrait être utilisé dans d'autres épreuves l'année
prochaine. Quel avenir peut-il avoir ? Certes il pourrait à terme permettre de faire l'économie
de certains frais de déplacement. Par contre la correction sur écran génère une fatigue visuelle
importante.
Pourtant les robots correcteurs de copie existent bien. Près de 400 écoles américaines testent
depuis 2003 des programmes informatiques capables de corriger des compositions. Ces
programmes, tel IntelliMetric, utilisent les dernières trouvailles en matière d'intelligence
artificielle. L'accueil des professeurs reste mesuré. Certains se réjouissent du temps gagné et
de la rapidité avec laquelle ils peuvent rendre les travaux corrigés. D'autres estiment que le
programme ne peut évaluer la qualité de l'expression et de la réflexion.
Dépêche AFP
http://actu.voila.fr/Article/mmd--francais--journal_internet-hightech/060518165221.2l8qw4fg.html
IntelliMetric
http://www.vantage.com/demosite/demo.html
Les femmes majeures numériquement, mineures hiérarchiquement dans l'éducation
De toute la fonction publique, c'est l'Education nationale qui est le ministère le plus féminisé :
64% des effectifs sont féminins. C'est particulièrement vrai pour les postes d'enseignants :
sept enseignants sur dix sont des femmes.
Pour autant les inégalités ont la vide dure : c'est le cas seulement de 3 recteurs sur 31, d'un
IPR sur trois. Si 80% des professeurs des écoles sont des femmes, c'est seulement le cas de
49% des agrégés. Résultat : l'écart salarial entre femmes et hommes dans l'éducation est
important.
ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/dpd/ni/ni2006/ni0614.pdf
Une enquête sur les nouveaux enseignants
Réalisée par la Mgen et les syndicats (Unsa Education, Se-Unsa, Snpden, Fsu, Sgen Cfdt,
Snes, Sniupp), une enquête en ligne cherche à mieux connaître les nouveaux entrants dans
l'Education nationale. Au moment où elle renouvelle ses personnels, quelques questions
permettent d'évaluer leur approche du métier, les difficultés, l'emploi du temps et les besoins
de ces nouveaux arrivants.
http://www.mgen.fr/mgen/questionnaire/EnqueteNouveauxEntrants.asp
Les programmes des concours 2007
Le B.O. spécial n°3 fait connaître les programmes des concours de l'agrègation(externe et
interne), du capes, du caplp, de Cop et de Cpe pour la session 2007. Un document à consulter
de suite pour être prêt au printemps prochain.
Les programmes
http://www.education.gouv.fr/bo/2006/special3/default.htm
Mention complémentaire aux concours
Des mentions complémentaires, élargissant les compétences des enseignants, sont maintenant
attribuables au capes et capeps. Une note de service parue au BO 18 présente le dispositif de
délivrance de la mention et précise les modalités de mise en œuvre de la formation en iufm.
Au B.O.
http://www.education.gouv.fr/bo/2006/18/MENP0601142N.htm
Les professeurs des écoles redessinent leur formation
Selon une étude ministérielle, 41% des professeurs des écoles estiment que le programme du
concours CRPE n'est pas en "en phase avec le métier". Interrogés sur la formation nécessaire
avant le concours, ils plébiscitent une formation à la psychologie de l'enfant" (48%), la
connaissance des différents cycles et degrés de l'enseignement (39%), la difficulté scolaire
(20%) et la diversité des publics scolaires. Une demande qu'on retrouve quand il s'agit de la
formation de début de carrière.
L'étude montre également l'élévation du niveau universitaire des professeurs des écoles (56%
ont au minimum une licence) et de leur origine sociale : un quart des jeunes professeurs
viennent de milieu aisé. 62% sont d'anciens bons élèves.
ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/dpd/ni/ni2006/ni0617.pdf
Des enseignants empêchent une expulsion
" Compte tenu de l'émotion suscitée dans la communauté éducative et de la position des élus
de la ville, j'ai accepté qu'il n'y ait pas d'expulsion". Selon l'AFP, une mère de famille
angolaise, sans papiers, menacée d'expulsion avec sa fille, élève à Evreux, devrait pouvoir
rester en France. Le préfet annonce le réexamen de son dossier mais ne promet pas des
papiers.
Le collège Henri Dunand d'Evreux était en grève lundi pour empêcher cette expulsion.
http://actu.voila.fr/Depeche/ext--francais--ftmms-emploieducation/060522071356.9yx1c7xl.html
http://actu.voila.fr/Depeche/ext--francais--ftmms-emploieducation/060522155213.hp1rsamx.html
Des milliers d'élèves menacés d'expulsion
" La nouvelle réforme du Code de l’entrée et du séjour des étrangers et du droit d’asile
(CESEDA) conduit à une négation radicale des droits fondamentaux de la personne. Elle
restreint encore plus radicalement le droit au séjour pour les familles, les conjoints, les
enfants, de toutes celles et ceux qui construisent leur vie en France. Elle entérine la quasidisparition de cet outil d’« intégration » qu’était la carte de résident. Elle s’attaque au séjour
des malades étrangers. Si ce projet est adopté, il ne fera pas bon s’aimer entre Français-e-s
et étranger-e-s, vouloir vivre avec sa famille ou avoir des enfants". A l'appel d'une centaine
d'organisations, dont les Verts, le PS, le PCF, la Ligue des droits de l'homme, la Cimade,
Emmaüs, Dal, l'Unl, l'Unef etc., une pétition est lancée pour s'opposer au projet de loi sur
"l'immigration choisie". Une manifestation contre "l'immigration jetable" est organisée à Paris
le 13 mai.
Elle est lancée au moment où la menace de l'expulsion plane sur les élèves sans papiers
scolarisés. Ils seraient près de 10 000 selon Education sans frontières.
Pétition
http://www.contreimmigrationjetable.org/
Article de 20 Minutes
http://www.20minutes.fr/articles/2006/05/05/actualite_france_Dix_mille_eleves_sont_menac
es_d_expulsion.php
Une pétition contre les expulsions
"Pour des milliers d’enfants et de jeunes majeurs, le 30 juin 2006 ne marquera pas le début
des vacances d’été, mais bien le commencement d’un calvaire. En effet, à cette date, le sursis
que M. Sarkozy avait dû accorder aux jeunes majeurs sans papiers scolarisés et aux parents
d’enfants scolarisés tombera. Suspendues parce que les mobilisations d’écoles et de lycées se
multipliaient, les expulsions reprendront". La pétition du Réseau Education sans frontières
compte plus de 20 000 signatures. Le Sgen-Cfdt appelle les enseignants à la signer parce que
"le droit à l’éducation est un droit fondamental".
http://www.sgen-cfdt.org/actu/article.php3?id_article=1091
http://www.educationsansfrontieres.org/article.php3?id_article=24
L'école ensemble : intégrer les enfants handicapés
"20.000 enfants et adolescents, en situation de handicap mental, sont actuellement sans prise
en charge scolaire ou éducative. Près de 10.000 d’entre eux pourraient être scolarisés dans
une école". L'Unapei, association de parents d'enfants handicapés, rappelle que depuis la loi
de février 2005, chaque enfant handicapé à droit à " un parcours de formation qui fait l’objet
d’un projet personnalisé de scolarisation assorti des ajustements nécessaires, en favorisant,
chaque fois que c’est possible, la formation en milieu scolaire ordinaire".
Reste que cette loi a du mal à s'appliquer. Aussi l'Unapei propose à chaque directeur d'école
primaire et chaque responsable d'IUFM de recevoir gratuitement un DVD interactif offrant
des ressources pédagogiques pour favoriser l'intégration des enfants handicapés. Le DVD peut
servir à amorcer des débats avec les élèves sur la différence, la tolérance, la génétique etc.
Les contenus sont aussi disponibles enligne sur le site "L'école ensemble".
http://www.lecole-ensemble.org/
http://www.unapei.org
- Primaire
Accès des professeurs des écoles à la hors classe
Le B.O. du 18 mai publie une note sur l'avancement à la hors classe des professeurs des
écoles. Tous les professeurs ayant atteint le 7ème échelon au 31 décembre 2005 sont
promouvables.
http://www.education.gouv.fr/bo/2006/20/MENP0601293N.htm
Lecture : Le Se-Unsa et le Si.en mettent en garde la hiérarchie
"Le SI.EN et le SE-UNSA favoriseront, dans leurs démarches et leur engagement respectifs,
l’autonomie professionnelle des enseignants et, notamment, la liberté du choix de la méthode
d’apprentissage ainsi que celle des supports utilisés. Ils s’opposeront ensemble à toute
pression exercée sur les maîtres à ce sujet". C'est un avertissement sans frais qu'adresse le
syndicat des inspecteurs de l'éducation nationale au ministre : pas question de le suivre dans
sa croisade pour la méthode syllabique.
Les deux syndicats rappellent que "ce n’est pas le choix de telle ou telle méthode qui fait la
qualité des pratiques mais la combinaison de plusieurs facteurs" comme le développement
d'activités d'écriture ou la richesse du vocabulaire acquis avant l’entrée au CP. Ils précisent
également que "l’enseignement systématique du code est indispensable mais le sens et le code
sont en interaction permanente. Les programmes du primaire de 2002, avant et après les
modifications apportées par le ministère en mars 2006, vont tout à fait dans ce sens".
Cette déclaration répond à la fois à des propos de Gilles de Robien qui vont bien au-delà de ce
que ses propres circulaires disent et à quelques excès de zèle de la hiérarchie comme nous
avons pu en signaler dans le Café. Ils signifient également le décalage entre les propos
médiatiques du ministre, les textes officiels et le consensus professionnel.
http://www.se-unsa.org
http://www.cafepedagogique.net/disci/primaire/72.php
http://www.cafepedagogique.net/dossiers/lecture/index.php
Le langage à l'école maternelle
" Pour la première fois dans les programmes et/ou les instructions officielles, le langage
constitue à l’école maternelle le premier des domaines d’activités. Si une place déterminante
lui est ainsi reconnue c’est parce qu’il est attesté que les inégalités scolaires et les difficultés
ultérieures de nombre d’élèves ont leur source dans le maniement du langage et de la langue.
L’école maternelle joue pleinement son rôle dans la prévention de l’échec scolaire en
accordant à ce domaine toute l’attention qu’il requiert sans précipiter les acquisitions". Ce
document d'accompagnement des programmes de l'école maternelle "vise à donner des
compléments d'explication pour fonder une pédagogie d langage très structurée à l'école
maternelle". Il montre l'importance du langage "vecteur de développement" et donne ensuite
des exemples et des illustrations pour chaque domaine d'activité. Un document important à
télécharger !
http://www.cndp.fr/doc_administrative/essentiel/b_le_langage_en_maternelle.pdf
Directions d'école : Certains signent, d'autres pas
Le Se-Unsa et le ministre ont signé le 10 mai le protocole d'accord sur les directions d'école.
Ce texte prévoit une décharge partielle pour les directeurs, une revalorisation de l'indemnité
de sujétion et une aide administrative. Pour le Se-Unsa, il s'agit "d’acter des avancées dont
pourront bénéficier les directeurs d’école dès la rentrée 2006". Mais " ce protocole est une
étape et non une fin en soi. Les directeurs d’école exercent une fonction clé dans le système
éducatif. Elle n’est toujours pas reconnue à la hauteur des missions qui leur sont confiées".
Le Snuipp n'a pas signé. "Le Snuipp ne lève pas le mot d’ordre de grève administrative et
décide de poursuivre les actions et les interventions sur le dossier pour faire entendre les
exigences de la profession". Estimant que les mesures proposées par le ministre en faveur des
directeurs d'école "ne sont assorties d’aucune création de postes et remettent en cause la
formation continue et initiale des enseignants du premier degré" et que "le recrutement d’un
E.V.S.(Emploi de Vie Scolaire) renforce la précarité", le Snuipp a décidé de ne pas signer le
protocole d'accord sur les directions d'école.
Refus identique du Sgen. "Certes, le ministre a eu le mérite de relancer un dossier enlisé
depuis des années… Mais, pour le Sgen-CFDT, deux propositions ministérielles ne sont pas
acceptables". Il incrimine deux points : la décharge des directeurs sera comblée par des
stagiaires ce qui diminuera leur temps de formation, le ministère envisage d'embaucher des
travailleurs précaires (en CDD) pour aider les directeurs. "Le Sgen-CFDT ne peut accepter
que se mette en place une telle précarité, sans la moindre perspective d’avenir pour ces
personnels".
Le texte
http://www.se-unsa.org/SpIp/IMG/pdf/ProtoMesDirEcole.pdf
Communiqué Se-Unsa
http://www.se-unsa.org/presse/comm/page.php?id=060510a
Communiqué Snuipp
http://www.snuipp.fr/article.php3?id_article=3355
Communiqué Sgen
http://www.sgen-cfdt.org/actu/article.php3?id_article=1079
Le Snuipp et le Sgen appellent à la poursuite de la grève administrative
" Le SNUipp et le Sgen-CFDT rappellent que les consignes de blocage administratif sont
toujours en vigueur et ils invitent l’ensemble de la profession à se réunir pour débattre des
actions et des interventions à mettre en œuvre en faveur de la direction et du fonctionnement
de l’école". Les deux syndicats ont refusé de signer le protocole d'accord sur les directions et
entendent poursuivre le mouvement.
Communiqué
http://www.sgen-cfdt.org/actu/article.php3?id_article=1097
Rappel : L'Expresso du 11 mai
http://www.cafepedagogique.net/expresso/index110506.php
Direction : Le recrutement des EVS contesté
"Le Sgen-CFDT se refuse à cautionner de quelque manière que ce soit le recrutement de
personnels aussi précaires : contrat de 10 mois non renouvelable, 26 heures/semaine, Smic
horaire, sans formation, … bref, sans la moindre perspective d’avenir. Le gouvernement veut
avant tout faire du chiffre pour baisser artificiellement et provisoirement le taux de
chômage". Prévus dans le protocole d'accord sur les directeurs d'école, les 50 000 emplois vie
scolaire doivent assister les directeurs dans leurs tâches administratives. Le Sgen, qui n'a pas
signé cet accord, dénonce le statut précaire de ces salariés.
Il est rejoint, selon l'AFP, par le SNPDEN, principal syndicat des chefs d'établissement du
secondaire. Ceux-ci seront réglementairement signataires des contrats des EVS et ils
s'inquiètent des suites judiciaires possibles de ces contrats précaires.
http://actu.voila.fr/Depeche/ext--francais--ftmms-emploieducation/060524142923.o3et6ccq.html
http://www.sgen-cfdt.org/actu/article.php3?id_article=1098
Un délégué d'école au conseil des maîtres ?
"Le délégué d'école siège au conseil d'école… Les délégués de classe et leurs suppléants, qui
ont pour mission de recueillir les préoccupations de leurs camarades, se réunissent aussi
souvent que nécessaire, pour faire la synthèse des problèmes recensés et les rapportent au
délégué d'école. Les problèmes recensés et les questions abordées sont exposés au conseil
d'école par le délégué d'école". Le député Ump François Vannson a déposé une proposition
de loi créant un "délégué d'école". Pour lui, "la démocratie s'apprend dès le plus jeune âge".
Proposition de loi
http://www.assemblee-nationale.fr/12/propositions/pion3045.asp
Premiers Entretiens de la petite enfance
Contexte social et destins scolaires, l'impact des différents modes de garde des jeunes enfants,
la place des jeunes enfants dans la ville, celle de l'école maternelle dans le système éducatif, la
gestion des apprentissages : autant de thèmes qui seront évoqués le 21 juin, à Paris, lors des
Premiers entretiens de la petite enfance organisés par l'Observatoire de l'enfance. Parmi les
intervenants : Eric Maurin, Anne-Marie Chartier, Agnès Florin, Viviane Bouysse, Mireille
Brigaudiot etc.
Le programme
http://www.observatoiredelenfance.org/accueil.htm
"Les petites lanternes magiques" à Toulouse
Organisé par le Grape (Groupe de Recherche et d’Action Pédagogiques et Educatives) et les
cinémas Utopia Toulouse et Tournefeuille, le festival « Les petites lanternes magiques » sera
un grand moment de partage. Du 6 au 11 juin, 18 courts métrages scolaires seront projetés :
10 adaptations de contes et histoires en papier découpé par des élèves de cycle 2 de l’école
Billières, une adaptation du « Petit Chaperon Rouge » en pâte à modeler par des élèves de
cycle 3 de l’école Billières, un film d’animation réalisé grâce à la technologie des
marionnettes virtuelles à partir d’un conte écrit par les élèves de la classe unique de l’école de
Castillon (CP au CM2) et un film constitué de trois histoires courtes dont les personnages sont
des animaux, réalisé à l’aide de marionnettes par les élèves de CP de l’école Jolimont.
Le festival est aussi un moment fort pour renforcer un véritable réseau de création
audiovisuelle en milieu scolaire. Son site propose d'ailleurs de nombreuses fiches
pédagogiques et techniques pour réaliser avec sa classe des films d'animation.
http://festival.inattendu.org/
L'école tisse sa toile
"L'école doit prendre en charge le « devenir- auteur hypermédia » des enfants, comme
Célestin Freinet avait pris en charge leur « devenir auteur » à travers la fabrication de
journaux. Si hier tout le monde n'était pas appelé à écrire dans un journal, demain tout le
monde aura plus ou moins à se mouvoir dans le milieu « téléinformatique »". Dans Fenêtre
sur cours n°285, Jean-Louis Weissberg évoque les bouleversements pédagogiques initiés par
l'irruption des TICE à l'école.
Mais les TICE ont aussi un impact politique qui va plus loin que l'apprentissage et le respect
du droit d'auteur. " Il y a un enjeu éducatif, bien sûr, mais plus fondamentalement politique
dans le sens où Internet, le travail en réseau construisent des formes symboliques nouvelles.
Ces outils deviennent les modes d'expression de la vie collective en général et de la
démocratie en particulier. Cette dimension doit être reconnue dans les politiques éducatives.
L'enseignant est partie prenante de cette construction collective dans une communauté
particulière".
Autour de ce témoignage, un dossier de ce numéro 285 présente plusieurs ressources
pédagogiques importantes pour l'enseignement primaire.
http://www.snuipp.fr/IMG/pdf/fsc285.pdf
- Collège
Note de vie scolaire
Le Journal Officiel du 12 mai publie un décret et un arrêté fixant les conditions d'attribution
de la note de vie scolaire de la 6ème à la 3ème. " La note de vie scolaire… prend en compte
l'assiduité de l'élève et son respect des dispositions du règlement intérieur dans des
proportions égales. La participation de l'élève à la vie de l'établissement et aux activités
organisées ou reconnues par l'établissement est valorisée par l'attribution de points
supplémentaires… La note de vie scolaire est attribuée trimestriellement et portée au bulletin
de chaque élève". C'est le chef d'établissement qui fixera la note sur propositions du
professeur principal et du CPE. Rappelons que le CSE a voté massivement contre cette note
qui participera de l'évaluation du brevet.
http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnTexteDeJorf?numjo=MENE0601172D
http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnTexteDeJorf?numjo=MENE0601173A
Ateliers relais : convention avec les associations
EduScol publie le texte de la convention conclue entre le ministère et 8 associations
complémentaires de l'Ecole (Ligue de l'enseignement, Cemea, Francas etc.) pour permettre
leur intervention dans le cadre des ateliers relais. Le document contient une convention type
entre un recteur et une organisation.
La convention
http://eduscol.education.fr/D0049/CXJREF01.htm
Collèges en ébullition dans le 93
"Le 9-3 va craquer" titre L'Express. En cause : le collège Travail de Bagnolet où les
enseignants ont voté la grève pour le 23 mai. Ils demandent davantage de surveillants pour
encadrer un établissement où les violences se multiplient. A Bobigny, le collège République
(1200 élèves !) est en grève depuis le 2 mai. Ils demandent une réduction sensible du nombre
d'élèves par classe : 18 élèves maximum.
Leur revendication rejoint presque le seuil mis en évidence par Thomas Picketty pour avoir un
effet positif sur la scolarité des élèves en ZEP. Il a établi que la réduction à 16 élèves par
classe des effectifs en zep aurait un effet significatif sur les résultats. Publiée début avril par le
ministère, cette étude, le dossier 173 de la DEP, a immédiatement été retirée. Qu'est devenu le
dossier 173 ?
Article L'Express
http://www.lexpress.fr/info/societe/dossier/violencecole/dossier.asp?ida=438341
Dépêche AFP
http://actu.voila.fr/Depeche/ext--francais--ftmms-emploieducation/060518121717.28zf5myo.html
Rappel : le dossier 173
http://www.cafepedagogique.net/expresso/index050406.php
- Lycée
2005 : une bonne année bachelière
79,9% : selon une étude ministérielle, le bac 2005 a frôlé le record de 2003 (80,1% d'admis).
Du coup la proportion de bacheliers dans une génération est en hausse : 62,1% dont 33 % en
série générale, 17% en technologique et 11% en professionnelle. Ce qui a poussé les résultats
vers le haut ce sont les bons scores des séries ES et S : 11 400 reçus supplémentaires.
Il y a aussi des ombres au tableau : les écarts entre académies se creusent. Si 86,7% des
candidats ont été reçus à Grenoble et Rennes, ils ne sont que 65% en Guyane, 68% en
Martinique et 71% à Créteil et en Guadeloupe.
ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/dpd/ni/ni2006/ni0616.pdf
http://www.adobe.fr/products/acrobat/readstep2.html
65% de reçus au BTS 2005
Selon une étude ministérielle, 2 candidats sur 3 ont été reçus au BTS en 2005, un taux stable
même si le nombre de diplômes recule du fait de la baisse du nombre de candidats. Ce taux
moyen masque des écarts assez forts : 3 reçus sur 4 candidats dans le secteur scolaire public
ou privé sous contrat, un sur deux en formation continue, un sur trois en enseignement à
distance. Le taux de réussite est meilleur pour les bacheliers de l'enseignement général (77%)
que pour les bacheliers technologiques (67%) ou professionnels (45%) même si leur taux
progresse. De forts écarts demeurent entre académies, celles d'Ile-de-France obtenant des
résultats particulièrement faibles.
ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/dpd/ni/ni2006/ni0613.pdf
Succès des CPGE
Selon un article du Monde, les CPGE attirent cette année encore davantage les lycéens : les
candidatures ont augmenté de 6,9%.
Article du Monde
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
- Enseignement professionnel
CAP conducteur d'engins
Le B.O. publie l'arrêté créant le CAP "conducteurs d'engins, travaux publics et carrières".
Première session en 2008. Le CAP "conduite d'engins de travaux publics" disparaîtra en 2007.
Ce texte a été annoncé dans L'Expresso du 6 avril.
Au B.O.
http://www.education.gouv.fr/bo/2006/17/MENE0600557A.htm
Rappel : L'Expresso du 6 avril
http://www.cafepedagogique.net/expresso/index060406.php
Bac pro systèmes électroniques
Le Journal Officiel annonce la création d'un nouveau bac pro "systèmes électroniques
numériques" remplaçant celui défini en 2005. Première session en 2008.
Au J.O.
http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnTexteDeJorf?numjo=MENE0601243A
Trois nouveaux bacs pros dans le bâtiment
Le Journal Officiel du 18 mai publie les arrêtés créant 3 nouveaux bacs pros du secteur du
bâtiment : "aménagement et finition", "ouvrage du bâtiment métallerie", "aluminium, verre et
matériaux de synthèse". Première session en 2008.
http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnTexteDeJorf?numjo=MENE0601244A
http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnTexteDeJorf?numjo=MENE0601246A
http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnTexteDeJorf?numjo=MENE0601247A
Bac pro sécurité
L'ancien bac pro sécurité police nationale sera remplacé à partir de 2008 par un nouveau bac
"sécurité prévention".
http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnTexteDeJorf?numjo=MENE0601245A
Trois nouveaux bacs pros au J.O.
Le Journal Officiel du 16 mai publie les arrêtés de création de trois nouveaux bacs pros :
technicien du froid, technicien en installation des systèmes énergétiques et climatiques et
technicien de maintenance des systèmes énergétiques et climatiques. Première session en
2008.
http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnTexteDeJorf?numjo=MENE0601230A
http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnTexteDeJorf?numjo=MENE0601231A
http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnTexteDeJorf?numjo=MENE0601232A
La réforme de la formation professionnelle mieux connue mais pas encore adoptée
"La notoriété des contrats de professionnalisation progresse mais l'intention d'y avoir recours
est encore peu élevée". Selon une enquête Ipsos réalisée pour la CGPME, 91% des patrons de
PME ont entendu parler des contrats de professionnalisation mais seulement un sur trois sait
de quoi il retourne. Un chiffre qui montre une forte progression : c'était seulement 18% en
2005.
Patrons et salariés qui ont recours à ce dispositif en sont satisfaits, mais seulement un tiers des
patrons envisagent son utilisation. Les autres mesures (droit individuel à la formation,
formation en dehors du temps de travail) ne sont utilisées que par un tiers des patrons. La
réforme est encore jugée par 45% des patrons comme "inadaptée à l'entreprise".
http://www.cgpme.org/actualites.php?actu_id=192
Un lycéen victime de ses maîtres de stage
Selon l'AFP, un jeune lycéen de Pauillac (33) a été victime de sévices de la part de deux
entrepreneurs chez qui il effectuait son stage.
http://actu.voila.fr/Depeche/ext--francais--ftmms-emploieducation/060524165232.qa5wlytw.html
Agricole : L'enseignement agricole menacé
"Subissant depuis 4 ans des régressions sans précédent, l’enseignement agricole public
traverse la situation la plus difficile qu’il ait jamais connue. Les moyens déjà insuffisants
actuellement vont encore être amputés à la prochaine rentrée avec une nouvelle baisse de la
Dotation Globale Horaire". Le syndicat de l'enseignement agricole donne des exemples.
"Pour la rentrée 2006, nous apprenons que dans de nombreux établissements, les
redoublements ne seront plus assurés notamment pour les élèves de terminale qui ne seront
plus scolarisés dans leur établissement d’origine faute de place. L’administration a décidé de
plafonner les effectifs par classe à 24 ou parfois à 16 afin de ne pas financer les
dédoublements prévus par les programmes. Pour ces mêmes raisons de plafonnement
d’effectifs, des établissements se voient contraints de refuser des élèves souhaitant s’inscrire
dans une filière de formation de l’établissement… Des filières de formation sont supprimées,
obligeant ainsi les élèves à changer de région, ce qui engendre des coûts supplémentaires
pour les familles".
Le Snetap appelle à manifester le 17 mai à Paris. Il bénéficie du soutien de la Fcpe.
http://www.snetap-fsu.fr/article.php3?id_article=793
http://www.snetap-fsu.fr/article.php3?id_article=812
Vie scolaire
- Gardy Bertili et Gabrielle Lamotte -
- A la Une : Note de vie scolaire
Dans le rapport annexé de la loi Fillon, la note de vie scolaire ne concernait que les élèves de
3ème. Mais dès janvier 2005, l'Inspection générale émettait des réserves:
"il faudra correctement identifier le périmètre concerné par la note sous deux aspects
essentiels : il ne peut s’agir de l’activité en classe qui est déjà évaluée par l’enseignant, il ne
peut s’agir de sanctionner une deuxième fois un comportement par ailleurs sanctionné ou
puni dans le cadre du règlement intérieur."
Un décret et un arrêté parus au JO le 12 mai apportent des "précisions". Les critères retenus
sont l'assiduité et le respect du règlement intérieur, à parts égales. La participation à la vie de
l'établissement peut apporter une bonification sous forme de points supplémentaires, ainsi que
l'obtention de l'ASSR et de l'AFPS.
La note de vie scolaire est attribuée par le chef d'établissement sur proposition du professeur
principal et après avis du CPE.
Le décret:
http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnTexteDeJorf?numjo=MENE0601172D
L'arrêté:
http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnTexteDeJorf?numjo=MENE0601173A
Note de vie scolaire: une CPE s'interroge
La note de vie scolaire apparaîtra dans les bulletins à la rentrée prochaine. De nombreuses
questions demeurent. Une CPE en a fait un tour (non exhaustif...)
- Les professeurs devront-ils noter le comportement des élèves dans leur cours pour que le
professeur principal puisse faire une moyenne ensuite ?
- Les professeurs principaux auront-ils une prime supplémentaire pour le temps que leur
prendront ces calculs mathématiques ?
· Sera-t-il mis en place des « détecteurs » de certificats médicaux de complaisance pour
évaluer au plus juste l'absentéisme ?
· Faudra-t-il éplucher les causes des absences avant d'attribuer les points en moins ou se
basera-t-on uniquement sur les totaux ?
· La réduction des postes de CPE au concours permettra-t-elle un personnel suffisant pour
toutes ces petites considérations ?
· Les professeurs principaux sont-ils prêts à animer des conseils de classe qui dureront plus
longtemps en raison de désaccords entre collègues qui feront autant débat que nos «
encouragements » ou « félicitations » ?
· Les professeurs sont-ils formés à l'évaluation des comportements ?
· Les professeurs possèdent-ils suffisamment d'informations sur la vie privée des élèves pour
évaluer la capacité de l'élève à se maîtriser ?
· L'élève timide et à la personnalité un peu effacée est-il moins méritant qu'un hâbleur qui
saura se servir à son profit de quelques actions citoyennes ?
· L'élève peut-il être jugé sur sa personnalité ?
· Aurons-nous assez de recul, d'objectivité pour noter des comportements ?
· Et aurons-nous assez de temps ?
· Quelles actions devrons-nous abandonner pour consacrer du temps à ces questions ?
· L'injustice de ce système ne portera-t-elle pas préjudice à l'évaluation pédagogique
proprement dite ?
· Inciter les élèves à participer à des actions citoyennes pour obtenir une meilleure note, n'estce pas les pousser un peu plus à un comportement consumériste ?
· N'est-ce pas à l'opposé des valeurs que nous défendons chaque jour ?
· Les professeurs accepteront-ils encore d'être professeurs principaux ?
· L'évaluation pourra-t-elle être justifiée clairement aux familles ?
· Qui définira les critères précis d'évaluation ? (pas moi, vous l'aurez compris)
· Comment prendra-t-on en compte les circonstances aggravantes et atténuantes des élèves ?
· Si on ne les prend pas en compte, pourra-t-on parler de justice dans ce système ?
· Un élève malheureux qui n'arrive pas à sourire..., un élève victime de maltraitance qui en
veut du haut de ses onze ans aux adultes de la terre entière..., un élève dont les parents ne
savent ni lire ni écrire et qui ne fournit jamais de justificatif d'absence... Ces élèves devront-ils
faire l'objet d'un traitement particulier ?
· Qu'en est-il de la double peine soit disant interdite et clairement rappelée dans les textes de
2000 ?
· Ne peut-on pas parler de régression des pratiques pédagogiques ?
· Quelle valeur peut avoir un comportement ou une action si elle est faite uniquement parce
que « ça rapporte des points » ? Stratégies hypocrites ? Citoyenneté de surface ?
· Peut-on poser la question de la transparence et de la légitimité d'une telle évaluation chiffrée
?
· N'est-ce pas confondre éducation et sanction ?
· La menace fait-elle partie de l'éducation ?
· Pourquoi faire croire qu'il s'agit de valoriser les comportements positifs ?
· Le candidat à l'élection des délégués qui n'est pas élu mérite-t-il moins de points que celui
qui est élu ? Et élu, aurait-il réellement été un « bon » délégué ? · Les délégués ne jouant pas
correctement leur rôle seront-ils pénalisés dans leur note ?
· Y aura-t-il seulement encore des candidats à la fonction ?
· Le fait que le chef d'établissement porte la responsabilité de la note de vie scolaire aura-t-il
une influence sur nos propositions ?
· Combien de temps existera-t-elle ?
Vie de la discipline
- Prévention de la délinquance
C’est décidé: au mois de juin, le plan de prévention de la délinquance de Nicolas Sarkozy sur
la prévention de la délinquance sortira de sa boîte, où il sommeille plus ou moins depuis 2003.
Dans le dernier exposé des motifs à la loi (version du 18 mai 2006), on peut lire
:«Prioritairement dirigée vers les mineurs, cette politique se fonde sur un pilier central:
l'éducation. Il convient d'apprendre aux enfants, dès le plus jeune âge, pourquoi il existe des
règles indispensables à la vie en société et pourquoi il est impératif de les respecter. Le
message à diffuser est que le respect que l'on attend des autres passe d'abord par celui dont
on doit faire preuve à leur égard. Le repérage et l'appropriation des limites constituent une
pédagogie nécessaire à la construction de soi et à l'apprentissage de la vie sociale. Cette
démarche suppose que soient mobilisés tous les acteurs en lien avec les enfants : monde de
l'éducation, monde médical et para-médical, monde associatif ou encore monde judiciaire.»
Le maire est placé au centre de ce dispositif: les travailleurs sociaux devront l'informer de
leurs actions auprès des personnes en difficulté sociale, éducative ou matérielle.
Dans les communes de plus de dix mille habitants, il mettra en place un "conseil pour les
droits et devoirs des familles" chargé de suivre les familles en difficulté, quitte à leur proposer
des "mesures d'accompagnement social", en leur rappelant leurs devoirs d'éducation. Il pourra
également "demander à la caisse d ’allocations familiales de mettre en place, en faveur de la
famille, un dispositif d’accompagnement consistant en des mesures d’aide et de conseil de
gestion destinées à permettre une utilisation des prestations familiales conforme à l’intérêt de
l’enfant et de la famille."
Avant-projet de loi et exposé des motifs téléchargeable sur le site de l'A.N.A.S. (Association
Nationale des Assistants de Service Social):
http://anas.travail-social.com/
- Violence scolaire, violences urbaines
Risque social majeur, un DVD sur la violence "Partant d'une adaptation libre d'une nouvelle
"Cacciatori di vecchi" de l'écrivain italien Dino Buzzati et des violences scolaires et extrascolaires qu'égrène l'actualité, ce film est une réflexion d'élèves de l'agglomération
grenobloise sur leur langage, leur condition sociale et les conduites à risques". Le DVD
propose en fait deux documentaires. Le premier a été réalisé dans le cadre d'un TPE par des
lycéens.
Il évoque les violences urbaines. Le second traite de la violence scolaire et est le résultat d'un
projet d'établissement d'un collège. Il permet d'aborder ces thèmes directement avec les
élèves.
Le sommaire
http://www.ac-grenoble.fr/CARMI-Pedagogie/RisqueSocialMajeur.htm
- Proposition de loi contre les discriminations
" Ils initient des actions de prévention favorisant une lutte active contre les actes, écrits et
propos racistes ou porteurs de toute autre discrimination".
La sénatrice Udf Françoise Férat a déposé une proposition de loi visant à imposer des actions
de lutte contre les discriminations dans les établissements scolaires.
Proposition de loi
http://www.senat.fr/leg/ppl05-321.html
- Lutte contre l'homophobie
"Pédé !": le mot est commun en cours de récréation. La journée du 17 mai, Journée mondiale
de lutte contre l'homophobie, ambitionnait d'^tre l'occasion de lutter contre les préjugés. A
cette occasion le collectif "Démocratie et Courage" (réunissant la fédération Léo Lagrange, la
Lmde et Sida Info Service Association) intervient dans les établissements avec un quizz, des
jeux pour lancer le débat sur l'homophobie.
http://www.democratie-courage.org/
http://www.democratie-courage.com/etablissements.html
Concours
- Résultats du concours externe et fermeture du concours interne
Les résultats du concours CPE externe ont été publiés: 200 heureux candidats admis, pour une
session qui laisse quantité de questions: avec la chute des postes au concours, les CPE
s'inquiètent.
Dans le même esprit, le concours interne est fermé pour les années 2007 et 2008!
http://publinetce2.education.fr/publinet/Servlet/PublinetServlet?_page=LISTE_RES&_conco
urs=CHE&_section=887&_acad=FRANCE&_type=ADMISSION
http://www.education.gouv.fr/siac/siac2/sections2008.htm
Bibliographie
- Un point (provisoire) sur l'apprentissage junior
La loi du 31 mars 2006 pour l’égalité des chances institue "l’apprentissage junior". Eduscol
propose le seul document à peu près précis pour préparer et organiser cette nouvelle
formation, très critiquée.
En priorité, la formation vise les élèves peu motivés par l'enseignement "classique" et
désireux d'accéder à une formation plus concrète.
Ensuite, elle peut être proposée à des élèves dont le projet professionnel est suffisamment mûr
pour envisager une formation de type apprentissage.
Enfin, elle peut être proposée à des élèves issus de l'enseignement spécialisé.
http://eduscol.education.fr/D0228/accueil.htm
- Le suicide en France
Dans son numéro de mai 2006, la DREES (Direction de la Recherche, des Etudes, de
l’Evaluation et des Statistiques) fait le point sur le suicide et les tentatives de suicide en
France en 2003.
Avec près de 10700 décès par suicide en 2003, la prévention est un des axes des politiques de
santé publique : il faut savoir que 8% de la population a déjà fait une tentative de suicide dans
sa vie.
L’étude rappelle que le suicide est la deuxième cause de mortalité chez les 15-24 ans. Même
en décroissance, la mortalité par suicide reste de 7,6 pour mille en 2002 pour cette tranche
d’âge.
http://www.sante.gouv.fr/drees/etude-resultat/er-pdf/er109.pdf
- Comprendre l'Europe
"17 milliards d'euros versés à la France et près de 140 000 projets réalisés". C'est l'action de
l'Europe en France entre 2000 et 2006 : une influence déterminante sur l'avenir national mais
pas forcément très connue. Le nouveau site "Toute l'Europe" veut répondre aux questions du
public sur l'Europe. Vous y trouverez par exemple une animation partant d'un fait réel pour
faire comprendre le fonctionnement des institutions européennes. Egalement des adresses
pour aiguiller les élèves vers des ressources sur un sujet européen précis. Toute l'Europe est
réalisé par le gouvernement français et la Commission européenne. Il propose une information
claire et importante sur l'Europe. Il est en ligne depuis le 2 mai.
Toute l'Europe
http://www.touteleurope.fr/
Un exemple : la politique éducative de l'Union
http://www.touteleurope.fr/francais/lue-en-action/les-politiques-de-lue/education-formationjeunesse.html
- Choix du mode de communication pour les jeunes sourds
Un décret du 3 mai 2006 reconnaît aux jeunes sourds le droit de choisir le mode de
communication le plus adapté : communication bilingue (langue des signes et langue
française) ou langue française. Une information leur est délivrée, ainsi qu’à leur famille, par la
Maison Départementale des Personnes Handicapées instituée par la loi Handicap du 11 février
2005. L’équipe pluridisciplinaire prend en compte ce choix dans l’élaboration du Projet
Personnalisé de Scolarisation.
http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnTexteDeJorf?numjo=MENE0600591D
- Etablissements scolaires à l'étranger
Au BO n°20 du 18 mai, est parue la liste des établissements scolaires français à l’étranger.
http://www.education.gouv.fr/bo/2006/20/MENE0600864A.htm
- Citoyenneté: la sauvegarde du patrimoine culturel
" Les traditions et expressions orales (y compris la langue comme vecteur du patrimoine
culturel immatériel), les arts du spectacle, les pratiques sociales, les rituels et les événements
festifs, les connaissances et pratiques concernant la nature et l’univers ou encore les savoirfaire liés à l’artisanat traditionnel sont autant d’éléments qui, à l'image des îles Galápagos
ou des Pyramides d’Egypte, méritent d’être sauvegardés pour les générations futures". Le
numéro de mai du Courrier de l'Unesco est totalement consacré à la sauvegarde du patrimoine
immatériel de l'humanité. Il donne des exemples précis de patrimoine culturel menacé de
disparition.
Le Courrier de l'Unesco
http://portal.unesco.org/fr/ev.phpURL_ID=32718&URL_DO=DO_TOPIC&URL_SECTION=201.html
Actualité des TICE
- François Jarraud -
- A la Une : Plagiat et profils d'étudiant : une étude de M. Bergadaà
" Avec Internet, l’accès au travail des autres est beaucoup plus aisé et beaucoup moins
coûteux en termes de temps, ce qui n’est pas négligeable… Tricher est devenu un acte très
banalisé dans la société et cela n’a plus le caractère interdit qu’il a pu revêtir par le passé.
C’est une façon d’arriver à un résultat au même titre que le travail par soi-même". "Grâce à
Internet, en 2 mois j’ai rédigé mon mémoire de doctorat, enfin d’autres l’avaient fait pour
moi, je n’ai fait que réunir les informations… Le fait de savoir que les personnes dont je
recopie le document ont eu une note correcte me rassure sur le fait que moi aussi je peux
m’en sortir avec le même travail, sans trop d’effort. La vie est belle, il y a tellement de choses
dont il faut profiter… La plupart des cas, les profs liront à peine ma thèse de doctorat. Alors
que ce soit moi ou un autre qui l’a écrite, qu’est-ce ça change ? … Oui, ce n’est pas bien ce
que l’on fait. Mais dans un sens tout le monde le fait !" Michèle Bergadaà, université de
Genève, a écouté ce que les étudiants du supérieur disent du plagiat par Internet.
Elle met ainsi en évidence 5 profils différents d'étudiants : le non plagieur, le "bricoleur"qui
utilise la toile sans connaître les règles; le "tricheur" qui suit ses camarades; le "manipulateur"
qui ne suit que ses propres règles; le "fraudeur" qui les enfreint sciemment.
Pour M. Bergadaà, " toute la solution ne réside pas dans le fait d’externaliser vers des
moteurs de recherche la détection du plagiat et vers l’administration l’application de
sanctions. Une judiciarisation de plus en plus grande ne peut que déboucher sur une lourdeur
administrative de plus en plus déprimante… Il va donc nous falloir être créatifs pour
imaginer, dans ce nouveau contexte de contact quotidien avec Internet, la mise en œuvre
concrète de nos valeurs et de nos normes universitaires avec – et non contre – nos étudiants,
et ce quel que soit leur profil".
http://responsable.unige.ch/ETAT-DE-LA%20SITUATION-SELON-LES-ETUDIANTSjan2006.pdf
http://responsable.unige.ch/index.php
- T.I.C.E.
L'école tisse sa toile
"L'école doit prendre en charge le « devenir- auteur hypermédia » des enfants, comme
Célestin Freinet avait pris en charge leur « devenir auteur » à travers la fabrication de
journaux. Si hier tout le monde n'était pas appelé à écrire dans un journal, demain tout le
monde aura plus ou moins à se mouvoir dans le milieu « téléinformatique »". Dans Fenêtre
sur cours n°285, Jean-Louis Weissberg évoque les bouleversements pédagogiques initiés par
l'irruption des TICE à l'école.
Mais les TICE ont aussi un impact politique qui va plus loin que l'apprentissage et le respect
du droit d'auteur. " Il y a un enjeu éducatif, bien sûr, mais plus fondamentalement politique
dans le sens où Internet, le travail en réseau construisent des formes symboliques nouvelles.
Ces outils deviennent les modes d'expression de la vie collective en général et de la
démocratie en particulier. Cette dimension doit être reconnue dans les politiques éducatives.
L'enseignant est partie prenante de cette construction collective dans une communauté
particulière".
Autour de ce témoignage, un dossier de ce numéro 285 présente plusieurs ressources
pédagogiques importantes pour l'enseignement primaire.
http://www.snuipp.fr/IMG/pdf/fsc285.pdf
Intertice 2006
A première vue les deuxièmes rencontres Intertice 2006 organisées par les trois rectorats
Créteil, Paris et Versailles sont un évènement important. Une simple promenade dans les
stands dispersés dans plusieurs espaces thématiques a permis de se rendre compte qu'il est
difficile de donner une unité à ce type de manifestation. Entre les exposants commerciaux, les
enseignants qui viennent montrer comment ils travaillent avec les nouveaux matériels, les
animations thématiques en accès libre et les conférences et tables rondes, il était très difficile
de faire le lien.
Le parti pris de cette manifestation, qui ressemble à celle de l'AQUOPS qui s'est récemment
tenue au Québec, rend difficile la lisibilité de l'état des lieux des pratiques. Tout est
intéressant, mais tout est difficile d'accès. La tentation est grande de réduire cette
manifestation à un salon commercial. C'est l'impression qui a prévalu en première approche.
Est-ce une réalité ? A discuter avec les enseignants qui étaient sur les stands on est tenté de
dire que la ligne de partage n'est pas évidente. A écouter les conférences et tables rondes ou à
voir les animations thématiques, on en est loin.
On comprendra donc aisément que cette manifestation a davantage rassemblé ceux qui sont
déjà largement impliqués dans l'usage des TIC que ceux qui, hésitant, souhaitent y trouver
leur place. Quant aux élèves, ils étaient présents ici ou là mais peut être un peu trop à l'écart.
On retiendra en particulier les propos de Monsieur Alain Desmarest, vice-président du conseil
général du Val de Marne sur le lien entre l'école et le monde extérieur. Le dialogue qui s'est
tenu en public avec les chefs d'établissements de la ville de Saint Denis a montré que s'il y
avait encore un fossé, de nombreux liens restent à faire, des portes à ouvrir, des pratiques à
mettre en oeuvre pour véritablement permettre une continuité école famille respectueuse des
uns et des autres. On relèvera en particulier le témoignage d'actions concrètes de mise en
place d'un espace de communication amélioré avec les familles sur Internet d'une part mais
aussi des ouvertures de l'école aux élèves en dehors des temps de classes (école ouverte) et
aussi aux parents (un espace parents dans l'enceinte de l'établissement dans lequel il y a un
espace TIC). Ces échanges débouchant aussi sur l'affirmation de projets comme ceux des
"maisons de l'éducation" (en cours d'élaboration) qui seraient des espaces ouverts à tous les
acteurs de l'éducation, institutionnels ou non.
Une journée riche qui a permis des contacts variés et intéressants, mais dont on peut regretter
la forme. C'est probablement la question des liens humains à construire qui est au coeur du
développement des technologies qui ne posent, après tout, que des liens matériels, fussent-ils
virtuels... (Bruno Devauchelle)
http://www.intertice.fr/index.php?go=programme
2èmes rencontres TICE Enseignement catholique
Organisées par le CEPEC (Centre d'études pédagogiques pour l'expérimentation et le conseil),
les 11 12 et 13 mai 2006 à Angers (en partenariat avec la Direction diocésaine et l'institut de
formation Notre Dame), ces rencontres présentent la particularité de faire vivre un moment de
partage, de mutualisation, d'échanges et de rencontre entre des acteurs impliqués dans les TIC
aussi bien dans les établissements scolaires que dans les structures institutionnelles. Chaque
participant a pu présenter son activité, ses pratiques et partager ses questionnements avec les
autres, expérience d'ENT, outils pour faire des sites dans les écoles, mise en place du B2i, eportfolio etc...
Structurées autour de trois grandes thématiques, le B2i, le droit et le logiciel libre, ces
rencontres ont permis aux participant de renforcer leur compréhension des évolutions
actuelles de la place des TIC en éducation.
Marie Christine Milot de la SDTICE au ministère de l'Education a su, avec précision et
simplicité mettre en évidence les qualités du B2i sans jamais refuser d'aborder les questions
délicates de sa mise en oeuvre. Mme Milot a su faire percevoir combien il est délicat et
difficile de tenter de concilier de nombreux points de vue sans jamais céder sur les finalités et
le sens. Cette intervention est arrivée au bon moment puisque la veille, le projet de décret
pour le socle commun avait été publié. Les participants ont pris conscience des articulations
possibles, mais aussi du fait que le travail d'élaboration du nouveau B2i méritait encore
quelques ajustements.
Maître Lechien, spécialiste brestois du droit des médias et des TIC (www.lexic.fr), a
brillamment mis en évidence ce que signifient les mots responsabilité, droit, risque, sécurité,
filtre, etc... Sur une question aussi complexe il nous a montré l'importance de cette
connaissance des textes et de leur jurisprudence de la part de tous les acteurs de
l'établissement scolaire. Attirant notre attention sur l'article 227.24 du code pénal, il a fait
comprendre les difficultés que la mise à disposition d'accès à Internet dans les établissements
risque d'occasionner aux responsables scolaires.
Michèle Dreschler, IEN de Saint Avold (Moselle) a participé à la dernière demi journées de
ces rencontres en mettant en évidence l'intérêt de la démarche du logiciel libre en éducation et
en particulier dans l'école primaire. Après avoir rappelé le cadre de ce que l'on appelle le
logiciel libre, elle a présenté les ressources disponibles pour les écoles primaires et enfin elle a
présenté les réflexions et les initiatives prises dans le libre à propos des ENT.
A chacune de ces interventions ont fait suite des échanges nombreux avec la salle. Plus de 70
participants sont passés au cours de ces journées denses qui ont, du témoignage de chacun,
permis des liens, des éclairages complémentaires grâce au niveau et à la qualité des
intervenants ainsi qu'à la qualité des temps de mutualisation et de partage.
Compte rendu disponible dans les jours prochains sur le site http://www.cepec.org
http://www.cepec.org/article.php3?id_article=378
B2i : disciplinaire ou transdisciplinaire ?
"Si la discipline technologie est toujours celle qui en 2006 porte la responsabilité de 80% des
apprentissages fondamentaux, même si son rôle a été diminué avec le nouveau programme de
6e, et puisque ses professeurs sont déjà responsables de la certification du B2i dans la
majorité des collèges, alors il est de l’intérêt des responsables du système éducatif de profiter
de la révision du B2i et du futur socle commun pour désigner cette discipline… comme
coordinatrice de l’organisation de la certification du B2i". Sur le blog B2i du Café, Ignace
Rak réfléchit au rapport entre la technologie et l'éducation aux TIC au collège.
Le blog B2i
http://www.cafe-b2i.net
Article I. Rak
http://www.cafe-b2i.net/index.php
Une thèse sur la lecture numérique
"La lecture numérique (donc « sur écran ») a entraîné un manque de concentration et une
fatigue visuelle notamment avec NetLibrary. La Tablet PC, tout comme NetLibrary, a été
perçue comme facile à utiliser mais pas toujours confortable, l’inconfort étant davantage
manifeste dans NetLibrary". Zeïneb Gharbi a soutenu sa thèse sur "les pratiques de lecture sur
livres électroniques chez les étudiants universitaires". Si les livres électroniques sont perçus
comme "des outils pratiques pour le travail universitaire" ils comportent également des
obstacles. Pour Z. Gharbi, "l’évaluation globale de l’expérience de lecture numérique… s’est
avérée, dans l’ensemble, positive pour la Tablet PC et plutôt mitigée pour NetLibrary".
http://www.theses.umontreal.ca/theses/nouv/gharbi_z/these.pdf
Déploiement des TIC : Robien compte sur les collectivités locales
" Il n'y aurait que des avantages à ce que les communautés de communes et d'agglomérations
se saisissent de la compétence en TIC pour traiter avec les Conseils généraux et avec les
Régions, comme cela se fait parfois, de la connexion des écoles par les réseaux haut débit…
Je demande aux Recteurs de prendre des initiatives afin d'aboutir à une plus grande
efficience de la commande publique et à une plus grande homogénéité entre primaire et
secondaire". S'exprimant aux Assises nationales du Net et des TIC à Nice le 10 mai, Gilles de
Robien a plaidé pour une accélération du déploiement des TIC dans l'enseignement primaire.
Mais il n'a pas proposé l'aide de son ministère pour soutenir les communes dans leurs
investissements.
Dans le secondaire, le ministre maintient le cap du déploiement des espaces numériques de
travail dans la moitié des académies en 2007. " J’ai demandé à tous les recteurs qui ne
l’avaient pas encore fait de se rapprocher des collectivités territoriales pour conclure des
partenariats autour des espaces numériques de travail et, plus généralement, d’aboutir à un
plan global TIC entre les rectorats et les collectivités".
Le ministre annonce de nouvelles modalités de formation des maîtres. " Actuellement la
formation des enseignants est en cours de redéfinition ; eh bien je puis vous dire que le
nouveau cahier des charges des IUFM prendra en compte les TIC. En effet : l’utilisation des
TIC doit faire partie des savoir faire de base d’un enseignant. Elle sera donc un des éléments
du cahier des charges de la formation ; elle pourra ainsi entrer dans le champ des
compétences validées en fin de formation initiale des professeurs stagiaires".
Mais comment faciliter l'introduction des TICE dans les pratiques pédagogiques ? "Il convient
évidemment que tous les enseignants connaissent les ressources numériques qu’ils peuvent
utiliser dans leur cours. Cette information est indispensable et en particulier en direction des
nouveaux professeurs. Aujourd'hui une simple clé USB d'un coût modique peut contenir la
quasi-totalité d'un cours multimédia. Il me paraîtrait utile que dès la sortie des IUFM les
futurs enseignants en soient à l’avenir systématiquement dotés" demande le ministre…
Pour le moment c'est le Café qui contribue, sans aide ministérielle, à l'information des
enseignants.
Sur Educnet
http://www.educnet.education.fr/actu/actualite.php?th=actu#G20060514
Rappel : Rapport Bérard sur les TIC et l'Ecole
http://www.cafepedagogique.net/expresso/index280306.php
Usages pédagogiques des ENT
"A travers l'Espace Numérique de Travail le professeur dispose de chez lui d'un accès
complet à l'ensemble des ressources partagées de la classe. Il peut préparer chez lui
l'exploitation des documents collectés par ses élèves. Il peut aussi en classe, à l'aide d'un
vidéo-projecteur, faire très facilement de multiples allers-retours entre les notions étudiées en
cours et les observations de terrain. La mutualisation des documents qui ont été collectés sur
le terrain est accessibles aux élèves depuis leur domicile". C'est un des usages pédagogiques
des E.N.T. repérés par le ministère.
Cinq grands types d'activités sont envisagés par les espaces numériques de travail (ENT) :
informer, échanger, mettre à disposition des ressources, publier des travaux d'élèves, travailler
en collaboration.
Présentation
http://tice.education.fr/educnet/Public/services/bureau_virtuel/scolaire/usages_ent
Fiches pédagogiques
http://www2.educnet.education.fr/sections/secondaire/ent?affdoc=3
Rappel : le blog des ENT
http://www.ent-leblog.net/
"Enjeux" pour développer les jeux éducatifs
Développé au Québec, le projet Enjeux-s (Environnement multimédia évolué de jeux
éducatifs et de simulations en ligne) vise " le développement et l’utilisation accélérés des jeux
éducatifs et des simulations par les enseignants et les formateurs… et l’amélioration de la
qualité de l'enseignement et des pratiques de recherche". Il devrait se terminet en décembre
2006. A suivre !
http://www.savie.qc.ca/enjeux/
Un blog pour les PLP
Déjà quatre articles... : aléas et bonheurs des sorties théâtrales, rencontres avec un auteur.
Comment impliquer nos élèves dans une oeuvre ? Comment susciter l'intérêt des élèves ?
C'est à travers un blog que se poursuit le dialogue pédagogique entre Michelle Calonne,
inspectrice, et des professeurs PLP Lettres Histoire de l'académie de Lille. L'outil se prête à
cet échange et à une formation continue, informelle, volontaire, quasi horizontale. Une belle
aventure !
http://blog-plp-lhg-lille.blogspot.com/
Le guide de La Vitrine
Le Guide 2006 de la Vitrine Technologie Education, une structure québécoise, propose plus
de 600 ressources pédagogiques dans les différentes disciplines. Son principal point fort :
pour chacune le Guide fait connaître des scénarios pédagogiques (environ une centaine). Un
positionnement un peu décalé par rapport aux usages français mais très intéressant.
http://www.ntic.org/prospecter/guideinternet.pdf
- Internet et pouvoirs publics
Loi DADVSI : L'exception pédagogique adoptée par le Sénat
"La représentation ou la reproduction de courtes oeuvres ou d'extraits d'oeuvres, autres que
des oeuvres elles-mêmes conçues à des fins pédagogiques, à des fins exclusives d'illustration
ou d'analyse dans le cadre de l'enseignement et de la recherche, à l'exclusion de toute activité
ludique ou récréative, et sous réserve que le public auquel elles sont destinées soit strictement
circonscrit au cercle des élèves, étudiants, enseignants et chercheurs directement concernés,
que leur utilisation ne donne lieu à aucune exploitation commerciale, et qu'elle soit
compensée par une rémunération négociée sur une base forfaitaire nonobstant la cession du
droit de reproduction par reprographie mentionnée à l'article L. 122-10". Lors de la
discussion sur le projet de loi sur le droit d'auteur dans la société de l'information, le 4 mai le
Sénat a adopté un nouvel amendement créant une exception "pédagogique " au droit d'auteur.
Il s'appliquerait au 1er janvier 2009 et devrait permettre aux enseignants d'intégrer ces extraits
dans les cours.
Dossier législatif
http://www.senat.fr/dossierleg/pjl05-269.html
Amendement
http://ameli.senat.fr/amendements/2005-2006/269/Amdt_1.html
La loi DADVSI adoptée au Sénat
"Les sénateurs ont poursuivi leur massacre, à toute vitesse, du texte de loi, avec pour certains
un manque de courage politique faisant parfois mal à la citoyenneté". C'est l'analyse d'un
bloggeur. Pourquoi cette colère ? Les sénateurs ont adopté un texte qui menace toute copie
privée puisqu'une "autorité indépendante" est chargée de fixer le nombre de copies autorisé en
fonction du type d'œuvre… sans qu'un nombre minimal ait été fixé ! Le téléchargement reste
interdit et passible de sanctions. Ils ont adopté "l'amendement Vivendi" qui interdit la
diffusion des logiciels de P2P. C'est donc une version très dure envers les internautes et très
favorable aux éditeurs qui a été votée par le Sénat. Il ne reste plus qu'une étape pour que le
texte devienne définitif : son passage en commission mixte paritaire fin mai.
http://www.senat.fr/dossierleg/pjl05-269.html
http://eucd.info/index.php?le-fil&PHPSESSID=c4d34b5512f0d51a8e640a4c403e7266
http://pasunblog.org/article.php3?id_article=33
Sarko face à la Cnil
"Les récentes campagnes de communication par courrier électronique menées par l’UMP ont
soulevé le mécontentement d’internautes qui estiment ne jamais avoir autorisé l’UMP à
utiliser leur adresse de courrier électronique, assimilant ainsi ces messages à du «spam»". La
Commission nationale informatique et libertés relève que la campagne lancée par l'Ump
utilise des méthodes commerciales et fait appel à des prestataires privés. " L’utilisation du
courrier électronique pour des opérations de prospection politique, pratique utilisée dans
d’autres pays européens (Italie, Allemagne) est tout à fait acceptable à condition que de telles
opérations s’effectuent dans la transparence lors de la collecte de données : les personnes
devraient être informées que leur adresse peut être utilisée à des fins de prospection politique
; lors de la réception du message : les personnes devraient être informées de l’origine de la
base de donnée utilisée dans laquelle figure leur adresse afin de pouvoir, si elles le
souhaitent, exercer leur droit d’opposition et le message devrait préciser qu’en aucun cas le
parti à l’origine de l’envoi du message ne dispose des adresses utilisées. Enfin, les personnes
démarchées doivent pouvoir exercer de manière simple et efficace leur droit d’opposition.
L’application de ces principes donnent actuellement lieu à des discussions entre la CNIL, la
Fédération des entreprises de vente à distance (FEVAD) et le Syndicat National de la
Communication Directe (SNCD)". En attendant le spam continue…
Communiqué
http://www.cnil.fr/index.php?id=1991&news[uid]=340&cHash=01850bd116
- Internet et société
Le patron de Google défend l'Internet culturel
"En quelques années, Internet est passé d'un phénomène marginal à un média
"incontournable", au coeur de notre existence. C'est la technologie de communication qui a le
plus bouleversé notre vie depuis l'invention de la télévision. De ce fait, on oublie facilement
que le Web en est encore à ses balbutiements : aujourd'hui, 10 % seulement de l'information
mondiale est disponible en ligne". Eric Schmidt, PDG de Google, livre ses réflexions sur
l'avenir de l'Internet dans une tribune du Monde.
Il y voit la démocratisation du savoir, particulièrement entre Nord et Sud, grâce à la
numérisation des bibliothèques.
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],36-775456,0.html
Université d'été de la Fing
"Un blog de plus par seconde ; 100 millions de photos partagées sur Flickr ; 8 millions de
contacts professionnels partagés au travers des "logiciels sociaux" ; 3 millions d'articles dans
les 214 langues de Wikipedia... Une immense conversation est née sur l’internet. Elle
rassemble des millions de personnes qui ne se connaissent pas et n’ont pas nécessairement
conscience de s’y trouver réunies ; en général elle ne produit rien qui mérite qu’on en parle,
mais d’autres fois, il en sort un électrochoc qui bouleverse les médias, ou la politique, ou une
grande entreprise, ou une communauté…". Ce phénomène, ces pratiques nouvelles c'est ce
que la Fing (Fondation Internet Nouvelle Génération) appelle "L'EntreNet".
Les 8 et 9 juin, elle organise à Aix-en-Provence sa 4ème université. Au programme des
ateliers pour interpréter et découvrir ces pratiques et mesurer les enjeux de l'EntreNet.
http://www.fing.org/universite/
- Internet
Tout Google en une page
Thot résume en une page les principales commandes de Google.
http://thot.cursus.edu/rubrique.asp?no=24191
La frontière Internet passera par la bureautique
"Il y a quelques années j'étais parmi les sceptiques quant à la perspective de voir un jour des
applications Internet en mesure de mettre fin au monopole de la suite Microsoft Office pour la
bureautique. J'ai changé d'avis depuis, et voici pourquoi". Dans Libération, Pierre Chappaz
analyse l'évolution du web. Il montre ici comment la bureautique pourrait se déplacer sur le
web.
http://www.liberation.fr/page.php?Article=381533
Un Français sur quatre
Selon l'Insee, " aujourd'hui, plus d'un Français sur deux a déjà utilisé internet au moins une
fois dans sa vie ; en 2001, un sur trois. La quasi-totalité des jeunes, des cadres et des
diplômés de l'enseignement supérieur sont aujourd'hui initiés à l'usage du web. En 2005, une
personne sur quatre s'est connectée quotidiennement". Si Internet progresse, il le fait toujours
plus lentement que chez nos voisins : Suédois, Danois, Britanniques, Allemands sont
nettement devant nous.
Etude Insee (pdf)
http://www.insee.fr/fr/ffc/docs_ffc/IP1076.pdf
- Matériel
Intel lance un ordinateur pour le Tiers-Monde
Intel a annoncé le lancement d'EduWise, un ordinateur portable à 400 dollars destiné aux pays
du Tiers-Monde. L'appareil est communiquant et équipé d'un programme de pilotage à
distance qui permet au professeur de lancer des programmes sur les machines des élèves. Il
sera distribué dès la fin de l'année à 300 000 enseignants mexicains formés par Intel.
Rappelons que d'autres projets d'ordinateurs pour le Tiers Monde sont lancés, tel celui de
Media Lab.
Communiqué Intel
http://www.intel.com/pressroom/archive/releases/20060503corp.htm
Media Lab
http://www.cafepedagogique.net/expresso/index051005.php
- Logiciels
SCT pour protéger les PC de l'établissement
Comment simplifier la maintenance des ordinateurs de l'établissement ? Pour protéger ses
ordinateurs des modifications apportées par les élèves on utilise souvent des cartes, efficaces
mais coûteuses à la fois pour le budget et en temps (quand il s'agit par exemple d'installer un
nouveau programme). Il y a maintenant plus simple. Microsoft propose un nouveau
programme gratuit et efficace : Shared Computer Toolkit (SCT) pour les ordinateurs sous
Windows XP.
Une fois installé sur la machine il la protège de tout changement effectué par les utilisateurs
ou des programmes hostiles (virus, chevaux de Troie etc.). A chaque redémarrage, l'ordinateur
repart avec sa configuration originale et toutes les modifications apportées par l'utilisateur
précédent sont effacées. SCT permet aussi de configurer les durées de session et d'empêcher
l'utilisateur d'utiliser des programmes non autorisés. On peut aussi interdire l'accès à certains
paramétrages de l'ordinateur (le registre par exemple). Et comme on redémarre à zéro à
chaque fois, l'ordinateur ne garde aucune trace des utilisations précédentes : par exemple de
mots de passe ou d'historiques internet.
Bien documenté, cet utilitaire semble particulièrement bien adapté aux salles en libre service.
Il est proposé en téléchargement gratuit.
http://www.microsoft.com/france/education/admin/info/info.asp?mar=/france/education/admi
n/info/20060411_gestion_sallelibre.html
Ludovia
Du 5 au 7 juillet, Saint-Lizier, dans l'Ariège, accueillera une université d'été dédiée au
multimédia ludo-éducatif. Au programme : un colloque scientifique sur les interfaces des
médias numériques ludiques, la réunion nationale des porteurs de projets ENT, une dizaine
d'ateliers et de tables rondes regroupant plus de 300 professionnels.
http://www.ludovia.org/
- Le Libre
7èmes Rencontres mondiales du Libre
Les 7es Rencontres Mondiales du Logiciel Libre (RMLL) se tiendront du 4 au 8 juillet 2006 à
Vandoeuvre-les-Nancy. Cette manifestation est le rendez-vous mondial des développeurs et
des acteurs importants du Logiciel Libre. C'est pour les participants une occasion unique pour
se rencontrer, présenter leurs travaux, partager leurs connaissances et échanger avec les
utilisateurs en dehors de tout cadre commercial. Le programme 2006 n'est pas encore arrêté.
http://www.rmll.info/
- Sécurité et virus
Nouvelle faille dans Internet Explorer
Selon Secuser, une nouvelle faille a été découverte dans Internet Explorer. Elle permet une
prise de contrôle de l'ordinateur. Aucun correctif n'est disponible.
Communiqué Secuser
http://www.secuser.com/communiques/2006/060425_iexplorer.htm
Failles dans Quicktime
Secuser signale la découverte de 12 failles dans le lecteur Quicktime. Elles permettent une
prise de contrôle de la machine. Une nouvelle version du logiciel est disponible.
http://www.secuser.com/communiques/2006/060512_quicktime.htm
Nouvelles failles dans Windows
Selon Secuser, de nouvelles failles ont été découvertes dans Windows Xp, 2000 et 2003
Server. Elles permettent de provoquer à distance le blocage du service MSDTC de Windows.
Un correctif est disponible.
http://www.secuser.com/communiques/2006/060509_windows.htm
Attention aux fichiers Word
Secuser signale une faille dans Word. Elle permet de prendre le contrôle à distance d'une
machine grâce à un fichier Word piégé. Aucun correctif n'est disponible mais les éditeurs
d'antivirus auraient mis à jour leur logiciel.
Communiqué
http://www.secuser.com/communiques/2006/060519_word.htm
Faille dans Firefox
Selon Secuser, une nouvelle faille a été découverte dans Firefox. Un correctif est disponible.
Communiqué
http://www.secuser.com/communiques/2006/060503_firefox.htm
Territoires
- François Jarraud -
- A la Une : Déploiement des TIC : Robien compte sur les collectivités
locales
" Il n'y aurait que des avantages à ce que les communautés de communes et d'agglomérations
se saisissent de la compétence en TIC pour traiter avec les Conseils généraux et avec les
Régions, comme cela se fait parfois, de la connexion des écoles par les réseaux haut débit…
Je demande aux Recteurs de prendre des initiatives afin d'aboutir à une plus grande
efficience de la commande publique et à une plus grande homogénéité entre primaire et
secondaire". S'exprimant aux Assises nationales du Net et des TIC à Nice le 10 mai, Gilles de
Robien a plaidé pour une accélération du déploiement des TIC dans l'enseignement primaire.
Mais il n'a pas proposé l'aide de son ministère pour soutenir les communes dans leurs
investissements.
Dans le secondaire, le ministre maintient le cap du déploiement des espaces numériques de
travail dans la moitié des académies en 2007. " J’ai demandé à tous les recteurs qui ne
l’avaient pas encore fait de se rapprocher des collectivités territoriales pour conclure des
partenariats autour des espaces numériques de travail et, plus généralement, d’aboutir à un
plan global TIC entre les rectorats et les collectivités".
Le ministre annonce de nouvelles modalités de formation des maîtres. " Actuellement la
formation des enseignants est en cours de redéfinition ; eh bien je puis vous dire que le
nouveau cahier des charges des IUFM prendra en compte les TIC. En effet : l’utilisation des
TIC doit faire partie des savoir faire de base d’un enseignant. Elle sera donc un des éléments
du cahier des charges de la formation ; elle pourra ainsi entrer dans le champ des
compétences validées en fin de formation initiale des professeurs stagiaires".
Mais comment faciliter l'introduction des TICE dans les pratiques pédagogiques ? "Il convient
évidemment que tous les enseignants connaissent les ressources numériques qu’ils peuvent
utiliser dans leur cours. Cette information est indispensable et en particulier en direction des
nouveaux professeurs. Aujourd'hui une simple clé USB d'un coût modique peut contenir la
quasi-totalité d'un cours multimédia. Il me paraîtrait utile que dès la sortie des IUFM les
futurs enseignants en soient à l’avenir systématiquement dotés" demande le ministre…
Pour le moment c'est le Café qui contribue, sans aide ministérielle, à l'information des
enseignants.
Sur Educnet
http://www.educnet.education.fr/actu/actualite.php?th=actu#G20060514
Rappel : Rapport Bérard sur les TIC et l'Ecole
http://www.cafepedagogique.net/expresso/index280306.php
- Bretagne
EEDD en Ille-et-Vilaine
Le CDDP d'Ille-et-Vilaine organise les 18 et 19 mai les journées départementales de l'EEDD.
Deux journées pour découvrir des ateliers de sensibilisation pour les scolaires, des expositions
de travaux d'élèves, rencontrer des associations etc.
http://www2.ac-rennes.fr/crdp/35/doc/patrimoine/animation/animEEDD.htm
- PACA
Le collège d'Aups est en marche pour ses emplois
91 kilomètres ! Enseignants et parents du collège d'Aups ont fait, du 10 au 12 mai, cette route
à pied d'Aups jusqu'à Toulon, ville où siège l'inspection d'académie. Enjeu de cette épreuve de
solidarité : le maintien d'une classe de 3ème d'insertion et de la dotation horaire de
l'établissement. Aups est une petite bourgade du Var, mobilisée pour son collège (voir
L'Expresso du 31 mars).
http://www.cafepedagogique.net/expresso/index310306.php
- Pays de la Loire
"Les lycéens ont du talent" en Pays de la Loire
Le 16 mai à Nantes, près de 1400 lycéens sont attendus pour participer à l'opération "Les
lycéens ont du talent". Ce grand rendez-vous permet aux lycéens de présenter leurs
productions artistiques de l'année : cirque, danse, musique, théâtre et vidéo.
http://www.paysdelaloire.fr/region_actu/region_actu/breves/detail_de_breve/article/leslyceens-affichent-leurtalent/index.html?tx_ttnews%5BbackPid%5D=134&cHash=cff453cdf3
- Réunion
L'école mobilisée contre le chikungunya
" La chasse aux moustiques est ouverte ! Dans le cadre de la lutte contre l’épidémie de
chikungunya, la DRASS (Direction Régionale des Affaires Sanitaires et Sociales) organise, en
partenariat avec l’Académie de la Réunion, un concours ouvert aux élèves des classes
élémentaires (CP au CM2) intitulé « Chasseur de moustiques ».
S'agit-il d'inviter les élèves à traquer le moustique ? Non c'est la chasse aux coupelles qui est
ouverte. Selon la Drass, la majorité des moustiques se reproduisent dans les coupelles et les
dessous des pots de fleurs. Les écoliers sont invités à les apporter à l'école. Les meilleurs
ramasseurs seront récompensés. Ils auront peut-être aussi quelques ennuis à la maison…
A travers les enfants les autorités comptent faire passer un message efficace pour stopper
l'épidémie. Le concours est aussi l'occasion pour les enseignants de bénéficier d'un important
matériel documentaire (vidéos, affiches, fiches pédagogiques) pour faire connaître le
moustique et ses moeurs.
http://www.crdp-reunion.net/moustikdrass/index.html
Bibliographie
Les collectivités territoriales et l'éducation [ Haut ]
"Bilan incontestablement positif. Les régions, les départements se sont saisis de leurs
nouvelles compétences à bras le corps. Ils ont su faire de gros investissements même si le
cadeau s'est révélé empoisonné… Grâce à leur action, le visage de la France scolaire a
profondément changé". Dans la préface à l'ouvrage de Jean-Louis Gousseau, Martin Malvy,
président de Midi-Pyrénées, a beau jeu de rappeler la place des collectivités locales dans
l'éducation.
En effet ce livre paraît à un moment tournant de l'implication des collectivités locales dans
l'éducation, du fait, à la fois du déploiement des PPRE (programmes personnalisés de réussite
éducative), de la mise en place d'une nouvelle politique d'éducation prioritaire, de l'extension
des ENT et, plus globalement, d'un désengagement relatif de l'Etat dans ce secteur.
L'ouvrage rappelle les compétences légales des acteurs locaux en matière d'éducation, leurs
obligations par rapport avec l'enseignement privé, les aides scolaires, les services gérés par
eux (cantines, transports etc.). Il montre également que bien des enseignements indispensables
sont maintenant supportés par les collectivités locales. Ainsi l'enseignement des langues au
primaire, les classes de découverte, l'équipement informatique, le périscolaire etc.
Dans tous ces domaines là, l'auteur juge positivement la décentralisation. La politisation de
l'école qui était redoutée n'a pas eu lieu. Les inégalités entre régions riches et pauvres ne se
retrouvent pas à l'école. Au contraire, les collectivités ont mieux géré le patrimoine scolaire
que l'Etat. L'ouvrage l'invite donc à assurer une mission éclairée de régulation.
Ce petit livre constitue une vraie mine d'informations pour tous ceux, élus, citoyens,
responsables de zep ou de bassin de formation, qui veulent comprendre l'action des
collectivités locales en matière éducative. Ils y trouveront à la fois les textes régissant les
attributions et un exposé clair des politiques généralement menées.
C'est peut-être du côté du débat que le livre mériterait de s'enrichir. En effet il faut combler le
fossé qui se creuse entre des acteurs locaux qui de fait sont amenés à assumer des
responsabilités pédagogiques abandonnées par l'Etat et des enseignants encore très méfiants,
comme le montre un récent sondage du Se-Unsa.
Jean-Louis Gousseau, Les collectivités territoriales et l'éducation, Elus locaux, établissements
d'enseignement et territoires, Paris, Editions du Moniteur, 2006, 334 pages.
http://www.editionsdumoniteur.com/pages/recsimp/fichliv.asp?PRO_ID=576
http://www.cafepedagogique.net/expresso/index120506.php
L'actualité européenne
- François Jarraud -
- A la Une : La Suisse harmonise ses systèmes éducatifs
Consultée le 21 mai, la population suisse a dit "oui" à 85% à l'harmonisation des systèmes
éducatifs cantonaux. Cette réforme est faite pour favoriser la mobilité à l'intérieur du pays et
fixer un minimum de connaissances commun. La Confédération pourra obliger les cantons à
harmoniser la durée de la scolarité, qui deviendra obligatoire de 4 à 15 ans, et à fixer des
évaluations et des objectifs de formation communs. Pour autant il ne s'agit pas
d'uniformisation. Chaque canton reste maître de ses cycles et de son organisation
pédagogique.
http://permanent.nouvelobs.com/etranger/20060521.FAP7963.html?1646
http://www.cafepedagogique.net/expresso/index120506.php
- Angleterre
Des enseignants désarmés face à Internet
"Les écoles ont tendance à limiter leur formation à Internet aux usages qui sont utiles à
l'école. Le chat, le mail, le P2P ne feront pas l'objet de formation s'ils ne sont pas autorisés
durant les cours". Alors que 83% des écoles primaires et 99% des établissements secondaires
britanniques sont connectés à Internet, 61% des enseignants s'estiment désarmés face aux
dangers d'Internet, affirme un rapport de mai 2006.
Selon elle, 72% des jeunes utilisent Internet quotidiennement. 71% des 12-15 ans accèdent
depuis leur maison dont 13% directement depuis leur chambre. L'enquête montre l'ampleur
des risques. D'abord la pornographie : les 12-17 ans sont les premiers visiteurs de ce genre de
site (63 millions de visiteurs en 2005). Un jeune sur deux (46%) a déjà donné des
renseignements personnels sur Internet (alors que seulement 5% des parents le croient
possible). Un sur trois a reçu des propositions sexuelles par Internet. Enfin un jeune sur dix a
été victime du "cyberbullying", le harassement par Internet ou portable.
Selon ce rapport, il est urgent de former les enseignants et les parents. Les premiers doivent
informer les jeunes des risques d'Internet et leur faire savoir qu'ils sont à leur écoute en cas de
problème.
http://www.broadbandsecurity.bt.com/img/childsafetyrep.pdf
Des écoles vertes mais tricolores
Double déclaration du gouvernement britannique. Le secrétaire à l'éducation invite les
établissements scolaires à participer à la lutte contre le réchauffement climatique en réduisant
leur pollution et en invitant les élèves à venir à pied ou en vélo. En 2020 ils devraient utiliser
des énergies renouvelables.
"Je crois fermement que nous sommes une société multiculturelle et je pense que cela nous
donne une force incroyable. Mais je pense qu'il est crucial que nous reconnaissions que
certaines valeurs britanniques sont centrales et communes à nous tous". Le ministre de
l'enseignement supérieur souhaite une éducation à ces valeurs pour tous les adolescents.
http://news.bbc.co.uk/1/hi/education/4772055.stm
http://education.guardian.co.uk/schools/story/0,,1774972,00.html
http://www.cafepedagogique.net/expresso/index220406.php
L'intégration des handicapés n'est pas toujours la réponse
"Des enfants à besoins spéciaux sont admis dans les écoles sans que celles-ci disposent des
ressources nécessaires à leurs besoins" affirme une étude réalisée pour le principal syndicat
d'enseignants, le NUT, par deux professeurs de Cambridge.
Les professeurs doivent faire face à des situations médicales pour lesquelles ils ne sont pas
formés comme gérer des trachéotomies ou changer des protections pour incontinence. Ces
difficultés sont plus facilement supportées au primaire qu'au secondaire où les problèmes sont
parfois plus lourds.
Etude
http://www.teachers.org.uk/story.php?id=3731
Les profs de maths parlent trop
Parfois les professeurs de mathématiques parlent trop et ne laissent pas assez de temps pour
les exercices ou pour le travail de groupe. C'est un des reproches faits par l'Ofsted, l'office
d'évaluation du système éducatif anglais. Pour son directeur, "La façon d'enseigner les maths
ne donne pas aux étudiants la compréhension dont ils ont besoin et cela doit changer.. Trop
d'étudiants ne souhaitent pas comprendre les maths. Ils essaient de réussir leur examen en
mémorisant de nombreux faits incohérents plutôt qu'essayer de dégager des principes
organisateurs". L'Ofsted regrette que l'enseignement des maths se limite trop souvent à la
préparation des examens.
http://www.ofsted.gov.uk/news/index.cfm?fuseaction=story&id=39
La malbouffe chassée des écoles
Moins de sel, moins de gras : le ministre de l'éducation anglais publie un guide qui encadre les
menus des écoliers. Les burgers, les saucisses grasses, les bonbons, le chocolat, les chips
seront bannis des établissements scolaires dès la rentrée.
Article BBC News
http://news.bbc.co.uk/1/hi/education/4995268.stm
- Belgique
Scolarité obligatoire jusqu'à 18 ans
Selon L'écho, le ministre flamand de l'enseignement s'est prononcé pour la scolarité
obligatoire jusqu'à 18 ans. Elle est actuellement partiellement obligatoire de 16 à 18 ans.
Article de L'Echo
http://www.lecho.be/actualite/ligneinfo_fichenews.jsp?indice=69034
Interdit de fumer
Le parlement de la Communauté française de Belgique a décidé d'interdire de fumer dans les
établissements scolaires.
Article La Libre parole
http://www.lalibre.be/article.phtml?id=10&subid=90&art_id=283653
L'école belge veut luter contre l'homophobie
Selon Le Vif, la ministre de l'éducation de la Communauté française adressera aux écoles un
document pédagogique pour les sensibiliser à la lutte contre l'homophobie. Les établissements
seront invités à agir en ce domaine.
Article Le Vif
http://www.levif.be/belga/BelgaNieuws.asp?ArticleID=57422&SectionID=7
Punis d'amiante
De 1997 à 2000, les "mauvais" élèves de l'école communale de Richter à Genk ont été bien
punis. Ils ont du désamianter la salle de gymnastique de l'école sans protection.
Article 7 sur 7
http://www.7sur7.be/hln/cch/det/art_210400.html?wt.bron=homeBottomOvz
- Pologne
L'extrême - droite à l'éducation
Remaniement ministériel en Pologne : le gouvernement polonais, tenu par les conservateurs
de Droit et Justice, s'est ouvert à deux partis : la Ligue des familles polonaises (LPR) et le
parti d'Autodéfense. Roman Giertych, leader de la LPR, est devenu vice-premier ministre et
ministre de l'éducation.
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
http://www.polskieradio.pl/polonia/article.asp?tId=36153&j=2
- Suisse
L'égalité des chances à l'école suisse
"Pour un pays tel que la Suisse dont la population comprend plus de 20% de ressortissants
étrangers, le miroir tendu par l’enquête est plus préoccupant encore. Il apparaît clairement
que, de manière très majoritaire, les enfants de ces ressortissants sont, pratiquement à tous
les moments de leur parcours de formation, desservis par le système tel qu’il fonctionne
actuellement et que les quelques mesures de remédiation prises n’obtiennent de loin pas les
résultats attendus. Quant aux effets du statut socio-économique des élèves sur leur parcours
de formation, on s’aperçoit que c’est un domaine qui n’a guère été investigué, ce qui fournit
déjà en soi une première indication à forte dimension symbolique". L'étude de Maja Coradi
Vellacott et Stefan C. Wolter sur "l'égalité des chances dan s le système éducatif suisse"
dresse un portrait sévère de l'école suisse. Elle repose sur les enquêtes internationales de
l'OCDE.
Des exemples ? "Il est ressorti, d’une analyse comparative de l’étude TIMSS portant sur
l’appartenance sociale des 10% des meilleurs élèves en mathématiques, que seuls 15%
environ de ces élèves sont issus d’une couche sociale inférieure, tandis que 57% d’entre eux
appartiennent à une couche sociale supérieure. TIMSS a par ailleurs démontré que la
composition socio-économique d’une classe influe sur les résultats en mathématiques, ces
derniers s’avérant sensiblement meilleurs dans les classes où le statut socio-économique
moyen est élevé que dans celles où ce statut est bas… Divers auteurs ont constaté que le statut
migratoire et l’origine socio-économique déterminent nettement la possibilité d’être orienté
vers une filière supérieure, indépendamment de leur influence sur les performances (en
lecture) et des performances en lecture elles-mêmes. Une étude complémentaire à PISA a
testé différentes variables de façon à examiner leur influence sur la probabilité d’être classé
dans une filière supérieure, en tenant compte, en outre, de l’effet de ces variables sur les
performances en lecture. L’analyse a révélé que le statut socio-économique et le niveau de
formation des parents – de même que le statut d’immigré en Suisse alémanique – déployaient
un effet supplémentaire important".
Le rapport invite aussi à l'action à un moment où la Suisse tente d'harmoniser son système
éducatif éclaté entre les cantons.
http://www.skbf-csre.ch/information/publikation/tb9_fr.pdf
http://www.cafepedagogique.net/expresso/index120506.php
- Europe
Tice et Europe avec eTwinning
"L’action eTwinning contribue à construire une passerelle entre les pays d’Europe, au-delà
des normalisations et harmonisations scolaires. Un projet eTwinning permet aux élèves de
mieux apprécier les similitudes et les différences culturelles au sein de l'espace européen et
d'appréhender la notion de citoyenneté européenne. C'est avant tout un cadre souple
d’échanges et de communication interculturels, un jumelage plus linguistique et humain
qu'électronique, une opportunité pour les élèves comme pour les enseignants de collaborer
vers la réalisation d’un projet commun. C'est aussi une façon de travailler totalement
différente. Nous fonctionnons sous forme de club". A l'occasion de la fête de l'Europe, le Cndp
consacre un dossier à l'événement dont une page au dispositif eTwinning. Une expérience
innovante qui mobilise vraiment les élèves.
Dossier
http://www.cndp.fr/secondaire/default.asp?page=/secondaire/journee_europe/2006/accueil.ht
m
A Paris, service minimum pour l'Europe
Comment commémorer la fête de l'Europe le 9 mai quand on fait partie de l'équipe qui a
planté la construction européenne ? Gilles de Robien et Catherine Colonna s'attelaient à la
tâche jeudi 4 mai en présentant un "kit éducatif européen". Le "kit" veut "favoriser le
dialogue dans les établissements scolaires sur l'Europe et la citoyenneté européenne" à
l'occasion de la fête du 9 mai. Il sera envoyé dans tous les collèges et les lycées. S'agit-il d'un
DVD captivant pour les jeunes ? D'un CD audio ? Non, le "kit" se compose de 4 affiches
vieillottes, de trois quizz accompagnés d'un catalogue des produits Cndp.
L'ensemble était présenté devant les élèves d'une section européenne du lycée C. Sée à Paris.
Une douzaine de lycéens sages mais qui posaient de vraies questions : va-t-on unifier les
systèmes éducatifs européens ? Allez vous changer l'Ecole ? A quoi sert de préparer une
option européenne ? Comment allez-vous lutter contre la germanophobie ? Des questions
payées en réponses de pacotille. Leur professeure, Cécile Ricard, pose l'ultime question :
"après le 30 juin, que se passera-t-il pour les élèves sans papiers ? " Le ministre fuit. C'est
encore loin l'Europe.
Lettre Flash du ministère
http://www.education.gouv.fr/lettre_information/lettre_flash/lettre_flash_20.htm
Page spéciale du ministère
http://www.education.gouv.fr/europe/journee_europe.htm
Actualité Internationale
- François Jarraud -
- A la Une : Le monde a besoin de 18 millions d'enseignants
Si l'on veut assurer l'éducation primaire pour tous, il faudra recruter 18 millions d'enseignants
supplémentaires d'ici 2015. L'Unesco est arrivé à ce nombre en identifiant les besoins des
différentes zones mondiales. Ainsi l'Afrique subsaharienne aura besoin de 1 million et demi
de professeurs, ce qui représentera une hausse de 68% Dans certains états l'effort à fournir est
encore plus grand : au Tchad le nombre d'enseignants devrait passer de 16 000 à 61 000 !
La pénurie d'enseignants pose déjà problème et conduit à réduire la qualité de l'enseignement.
Selon le rapport de l'Unesco, les instructeurs mal formés peuvent être une réponse à une
situation d'urgence mais à plus long terme ils menacent le statut des enseignants et
découragent leur embauche.
Un article du Quotidien Mutations, un journal camerounais, illustre le problème. "Tout est fait
pour que le vocable "instituteurs vacataires" ne soit plus qu'un triste souvenir avec
l'intégration progressive desdits instituteurs" affirme la ministre camerounaise de l'éducation
de base lors d'un colloque sur l'éducation pour tous le 27 avril alors que l'Unesco y dénonce
"la dévalorisation de la profession d'enseignant qui ne peut pas s'épanouir, faute d'une bonne
rémunération et de meilleures conditions de travail".
Le rapport de l'Unesco
http://www.uis.unesco.org/ev_fr.php?ID=6509_201&ID2=DO_TOPIC
Article du Quotidien Mutations
http://fr.allafrica.com/stories/200604280407.html
- Afrique
Congo : Mise en place d'un appareil statistique
Avec l'aide de l'Unesco, le Congo (Kinshasa) va se doter de statistiques scolaires. Selon Le
Potentiel, elles permettront d'améliorer la gestion du système éducatif.
Article du Potentiel
http://fr.allafrica.com/stories/200605151288.html
Niger : Comment améliorer l'école sans moyens supplémentaires ?
"C’est juste une rencontre pour se donner bonne conscience. Autrement, le premier ministre
n’avait pas à orienter les participants en leur demandant d’éviter d’élaborer des
recommandations dont la mise en œuvre nécessiterait de l’argent… Comme il est aussi
conscient qu’on ne peut éradiquer la corruption et la fraude en sanctionnant les corrompus
sans inquiéter les corrupteurs". Pour Planète Afrique, " comment débattre des problèmes de
l’école nigérienne sans évoquer la question des moyens ? Quand la profession enseignante est
dévaluée dans un pays à travers notamment le système de volontariat et de contractualisation,
quand l’Etat est incapable d’assurer le minimum pour faire fonctionner les écoles, quand le
souci de la qualité de l’enseignement dispensée est occulté au profit de la quantité (passage
automatique en classe supérieure, gonflement rapide du taux de scolarisation), le
développement des tares qui gangrènent aujourd’hui l’école nigérienne n’est guère
surprenant. "
L'article résume assez bien les tensions dans les systèmes scolaires d'Afrique subsaharienne.
Pour attendre les objectifs de l'éducation pour tous, les états doivent embaucher des
enseignants peu formés et mal payés, au risque d'une baisse de la qualité et de déviations
comme la corruption. Pour cette raison, au Niger, une quarantaine d'enseignants sont
poursuivis.
http://www.planeteafrique.com/RepublicainNiger/index.asp?affiche=News_Display.asp&ArticleID=2708&rub=%C9tat+et+Soci%E9t%E
9
http://www.cafepedagogique.net/disci/inter/72.php#45
http://www.cafepedagogique.net/disci/inter/69.php
Sénégal : La scolarisation universelle pose de nouveaux défis
"Au-delà de la satisfaction que procure déjà l’augmentation de l’accès, le dispositif actuel
pourrait révéler un nouveau seuil de saturation. En effet, les derniers enfants ne s’offriront
pas aisément au système éducatif pour leur enrôlement. Il va falloir aller les chercher", ce qui
risque de ne pas être facile affirme l'inspecteur Mamadou Abdoul Sow dans Le Soleil. "Il
faudra obligatoirement une meilleure symbiose de la contractualisation avec les partenaires
techniques et financiers traditionnels à celle que l’éducation aura à développer avec les
autres secteurs publics. Supposons que 50% des effectifs de l’élémentaire soient annuellement
promus dans le secondaire, l’excellent programme de densification du réseau par la
construction de lycées et de collèges de proximité ne saurait garantir l’égalité des chances.
Le mérite de faire exister les édifices est indéniable. C’est une très bonne chose mais le mode
de fonctionnement cloisonné des institutions d’une même localité ne permet pas d’assurer la
même accessibilité aux différentes filières à nos enfants. Quelle opportunité offrons-nous à
nos enfants pour embrasser la filière technique si seules trois régions disposent de lycées
techniques implantés le plus souvent en des endroits d’accès très difficile".
Article du Soleil
http://www.lesoleil.sn/article.php3?id_article=10738
Maurice : Le CPE plombe la réforme gouvernementale
Encore le CPE ! Mais il s'agit du Certificate of Primary Education. Le gouvernement
mauricien a décidé en cours d'année de créer un nouveau grade à ce certificat d'études
primaires, nécessaire pour une admission en collège. Résultat : deux parents ont porté plainte
en justice contre ministre estimant que les droits de leurs enfants sont bafoués. En effet, à
Maurice, c'est en justice que se règlent les querelles scolaires. C'est en justice par exemple que
des parents avaient obtenu l'introduction des langues orientales dans l'enseignement.
Le conflit a un aspect politique. Il a aussi une dimension pédagogique. Devant le faible niveau
d'anglais des élèves, les pédagogues demandent qu'on développe la lecture et l'écriture "pour
le plaisir" ce que la logique de l'examen final ne permet pas. C'est dire que le problème est
aussi social : les enfants des familles aisées ont moins de difficultés à se plier à la
compétition.
http://www.lexpress.mu/display_article.php?news_id=64816
http://www.lexpress.mu/display_search_result.php?news_id=64601#
http://www.lexpress.mu/display_search_result.php?news_id=64701
- Chine
Dépenses éducatives en hausse
Selon la revue de presse de l'ambassade de France en Chine, les dépenses éducatives ont
augmenté de 17,4% en Chine en 2005. Malgré tout l'accès à l'éducation reste inégal entre les
régions. Il l'est aussi socialement : un élève sur cinq admis dans le secondaire l'a été après
avoir payé des "frais de choix d'école". D'autres fléaux frappent l'école chinoise : la corruption
des chefs d'établissement (794 d'entre eux ont été destitués en 2004-2005) la difficulté à
recruter suffisamment d'enseignants dans le supérieur. Des évolutions qui témoignent de la
croissance de la demande d'éducation.
Dossier de presse (format Word)
http://www.ambafrance-cn.org/fr/download/doc/20060410160255_1.doc
L'Etat étend l'enseignement gratuit
Selon la télévision chinoise, 148 millions d'écoliers ruraux devraient bénéficier de la gratuité
scolaire l'année prochaine.
http://fr.chinabroadcast.cn/259/2006/05/09/[email protected]
- Etats-Unis
Violence scolaire en baisse
En 2003, selon une étude du NCES, les élèves de 12 à 18 ans ont été victimes de 740 000
actes de violence et 1,2 million de vols. 7% d'entre eux se plaignent de harcèlement par leurs
camarades, 9% des lycéens ont été menacés ou blessés par une arme à l'école. Pourtant la
situation s'améliore. Deux fois moins d'élèves se plaignent de violences par rapport à 1992, les
vols ont aussi diminué de plus de moitié (95 à 45 pour mille).
http://nces.ed.gov/pubsearch/pubsinfo.asp?pubid=2006001
Calories et exercice à l'école
Comment lutter contre l'obésité galopante qui frappe les écoliers américains ? En 30 ans, le
nombre d'écoliers obèses a triplé aux Etats-Unis. Le remède c'est de contrôler l'alimentation
des enfants et d'offrir plus d'exercice.
Or, selon une étude du National Center for Education Statistics, 94% des écoles vendent de la
nourriture en plus des repas habituels. Dans certains cas, ces ventes sont nécessaires au budget
des cantines. Coté exercice, les écoliers américains n'ont droit qu'à 90 minutes d'éducation
physique par semaine. Une école sur trois ne pèse jamais les enfants.
Article NCES
http://nces.ed.gov/Pubs2006/nutrition/
147 millions d'Américains sur le net
73% des adultes américains surfent sur Internet, révèle une étude de Pew Internet, soit 14
millions de plus qu'en janvier dernier. Un tiers des Américains estime qu'Internet a
grandement amélioré leurs capacités professionnelles.
http://www.pewinternet.org/pdfs/PIP_Internet_Impact.pdf
Quel bilan pour le prêt de portables ?
Selon Education Week, l'heure du bilan sonne dans les districts scolaires américains. Un quart
d'entre eux a équipé ses élèves de portables. Un investissement massif fait pour élever le
niveau scolaire et améliorer les résultats.
Les résultats sont-ils au rendez-vous ? Plusieurs études sont lancées. Mais les évaluations
tardent : comment séparer la part qui revient à l'ordinateur des autres facteurs scolaires ? Pour
un chef d'établissement de Virginie, "ce qu'on peut vraiment dire c'est que les ordinateurs
font travailler les élèves et les professeurs plus agréablement". Dans un autre comté,la
coordinatrice estime que les ordinateurs mobilisent les élèves. "S'il y a engagement il y aura
des résultats". Un rapport de la Michigan State University souligne pourtant des dérapages.
Beaucoup de temps et d'argent ont été dépensés pour adapter la technologie à un
enseignement traditionnel".
En France, l'expérience de généralisation des prêts d'ordinateurs menée dans les collèges des
Landes semble positive.
http://www.edweek.org/ew/articles/2006/05/10/36laptop.h25.html?levelId=1000
http://www.cafepedagogique.net/dossiers/landes04/index.php
Les TICE bouleversent l'Ecole
http://www.cafepedagogique.net/disci/actutic/72.php
Coup de soleil
Il suffit d'y penser. A Bellingham, état de Washington, quand le premier soleil de printemps
s'est montré, les responsables ont décidé de fermer l'école pour une journée et de partir en
profiter.
Article Cyberpresse
http://www.cyberpresse.ca/article/20060425/CPINSOLITE/604251927/5406/CPINSOLITE
- Québec
Une histoire peut en cacher une autre
"Au nom d'une logique citoyenne, on réécrit une histoire noble où il n'y a eu aucun conflit
entre les Anglais et les Français". Pour Eric Bédard, Télé université de l'Uqam, la réforme de
l'enseignement de l'histoire dans le secondaire québécois mettrait en danger la nation et la
valeur même de la discipline. Une position défendue par l'opposition qui accuse le ministre
d'occulter les conflits entre Anglais et Québécois comme la conscription forcée de 1917 ou la
rébellion des patriotes (1837-1838). Derrière cette revendication on entend également ceux
qui s'opposent à la réforme pédagogique au Québec en défendant les contenus, un argument
bien connu.
A l'origine du tumulte, selon le ministre, un document de travail provisoire préparant les
nouveaux programmes pour 2007-2008. Le ministre promet de ne pas gommer certains
aspects de l'histoire du Québec. Quant aux cours d'histoire ils devraient passer de 100 à 150
heures. On est loin de l'histoire au rabais...
Article Canoe
http://www2.canoe.com/infos/quebeccanada/archives/2006/04/20060428-054800.html
Communiqué
http://communiques.gouv.qc.ca/gouvqc/communiques/GPQF/Avril2006/28/c9690.html
Les programmes au Québec
http://www.mels.gouv.qc.ca/publications/menu-pub-ped.htm
Le CSE veut intensifier la diffusion de la recherche en éducation
"On ne saurait en effet améliorer les pratiques éducatives ou en introduire de nouvelles sans
les appuyer sur les connaissances acquises par la recherche. On ne saurait non plus faire
avancer la recherche sans tirer des enseignements des expériences et des innovations qui ont
passé l’épreuve du terrain. Il faut donc intensifier le dialogue et multiplier les collaborations
entre les chercheurs et les praticiens". Dans son rapport annuel "sur l'état et les besoins de
l'éducation", le Conseil supérieur de l'éducation du Québec appelle l'Etat à renforcer la
recherche en éducation et sa vulgarisation.
Le document souligne d'abord l'impact de la recherche auprès des enseignants québécois.
"L’enquête que le Conseil a menée auprès des enseignants du primaire et du secondaire
révèle qu’une proportion importante d’entre eux s’intéressent à la recherche et qu’un tiers
sont même assez actifs en ce domaine. Ils constituent de ce fait des acteurs sur lesquels on
peut s’appuyer pour toute entreprise de collaboration entre recherche et pratique". Ainsi
88% des enseignants lisent des revues professionnelles, un sur deux a accès à des subventions
pour participer à des colloques et 43% obtiennent d'être dégagés de leur temps de travail pour
cela.
Entre les chercheurs et les enseignants, le rapport met en évidence le rôle clé de la fonction
d'accompagnement et des outils de vulgarisation. Il invite l'Etat à accroître le financement de
la recherche en éducation et à soutenir les pratiques innovantes. Il demande également que la
formation initiale et continue prépare les enseignants à la recherche. "Une meilleure formation
des enseignants à la recherche devrait les amener à s’interroger sur leur pratique et à
introduire des façons de faire pour l’améliorer. La mise en relation des pratiques
enseignantes et des résultats de recherche devrait favoriser le développement du sens critique
des enseignants ainsi qu’une plus grande aptitude dans la résolution de problèmes, autant
que le souci de se munir d’un répertoire d’outils et de moyens pour améliorer
l’apprentissage".
L'Etat est invité également à soutenir la vulgarisation c'est-à-dire à "instituer une fonction
publique de veille et de vigie" en recherche éducative et à "soutenir un mécanisme de
réseautage… un outil convivial qui vise à informer les différents acteurs de l'éducation des
recherches et des projets novateurs".
Décidément, que c'est large l'Atlantique !
http://www.cse.gouv.qc.ca/f/pub/rappann/listerap.htm
- International
Trois millions pour le patrimoine africain
L'ONU a débloqué 3,5 millions de dollars pour soutenir le projet de Fonds africain du
patrimoine mondial. Il aidera les états africains signataires de la Convention du patrimoine à
débuter un inventaire de leurs sites.
Communiqué
http://portal.unesco.org/fr/ev.phpURL_ID=32815&URL_DO=DO_TOPIC&URL_SECTION=201.html
40 000 enfants menacés en Afrique
" La pénurie alimentaire a toujours été caractéristique de la vie dans cette région difficile.
Mais pour les aider à quitter ces crises régulières, nous devons penser comme les bergers,
plutôt que d’insister pour qu’ils s’adaptent aux services sédentaires qui leur sont offerts
habituellement. Si les gens peuvent vivre et élever du bétail dans les zones désertiques
d’autres parties du monde, ils peuvent le faire aussi dans la Corne. Ils l’ont fait pendant des
milliers d’années". Pour la directrice adjointe de l'Unicef il est urgent de venir au secours des
enfants de la Corne de l'Afrique (Kenya, Somalie). Après une longue sécheresse qui a décimé
le bétail, des pluies violentes détruisent les récoltes. 40 000 enfants sont menacés de mort
particulièrement dans les tribus de bergers.
Selon l'Unicef, "la fréquentation scolaire a toujours été extrêmement faible chez les familles
nomades mais beaucoup d'enfants qui fréquentaient l'école avant que leur bétail ne meure
l'ont quittée car ils ne peuvent plus payer les uniformes ou les stylos". Au Kenya, 27 écoles
ont fermé faute d'eau. C'est le cas de 60% des écoles somaliennes.
http://www.unicef.fr/accueil/sur-le-terrain/themes/situations-durgence/urgences/var/lang/FR/rub/423/breves/2634.html
Une chanson pour le droit à l'éducation
Dans le cadre de la Campagne mondiale pour l'éducation, les élèves de 10 à 14 ans étaient
invités par Solidarité laïque à compléter une chanson de Jacques Duvelle sur le thème de
l'éducation. C'est la classe de 5ème Segpa du collège Garlande de Roissy (77) et le CM2 de
l'école Desfarges d'Angoulême qui ont remporté le concours. Leurs chansons seront
enregistrées. Elles accompagneront les messages déposés sur le blog de Solidarité laïque.
Solidarité laïque
http://www.solidarite-laique.asso.fr/index.php
Le blog Education pour tous
http://www.educationpourtous.org/
L'enseignement supérieur explose
"De nombreuses recherches établissent que le retour sur investissement pour les sociétés est
plus important pour l'éducation de base que pour l'enseignement supérieur. Mais celui-ci
donne les outils nécessaires à une économie développée. Sans un système d'enseignement
supérieur viable les PVD ont peu de chance d'atteindre les objectifs du Millenium pour le
développement". L'Unesco axe son tableau statistique annuel (Global Education Digest) sur
l'enseignement supérieur.
Il établit d'abord sa forte croissance : on est passé de 68 à 132 millions d'étudiants depuis
1991. Deux zones contribuent fortement à cette croissance : l'Asie de l'est (de 14 à 39
millions) et les pays européens et nord-américains ( de 26 à 33). La moitié des pays du monde
ont connu une progression supérieure à 20% depuis 1999.
L'Unesco met en évidence un autre phénomène majeur : la mobilité des étudiants. Ils sont
passés de 1,7 à 2,5 millions depuis 1999. Ce sont les étudiants d'Afrique subsaharienne, d'Asie
centrale, des pays arabes et les européens qui sont les plus mobiles. Des éléments qui
alimentent le débat sur l'inflation scolaire.
Etude Unesco
http://www.uis.unesco.org/TEMPLATE/pdf/ged/2006/GED2006.pdf
Rappel : Article M Duru Bellat
http://www.cafepedagogique.net/disci/article/72.php
Tribune : Maternelle : " On ne peut pas faire des
instructions sur le langage comme ça"
- Philippe Boisseau Philippe Boisseau, inspecteur honoraire de l’Education Nationale, a récemment publié chez
Retz un très intéressant « Enseigner la langue en maternelle » (SCEREN/RETZ). Le Café lui a
demandé ses premières réactions à la lecture du très récent document d’accompagnement des
programmes centré sur le « langage à l’école maternelle »
http://www.cndp.fr/doc_administrative/essentiel/b_le_langage_en_maternelle.pdf
Pouvez-vous nous donner vos premières impressions sur le document
d’accompagnement sur le « langage en maternelle » qui vient enfin de sortir ?
Première impression, le document est beaucoup plus précis et opérationnel concernant l'entrée
dans la lecture/écriture (en méthode syllabique, synthétique) que concernant l'apprentissage
du langage oral.
Pour l'oral, les premières pages en particulier sont des développements abstraits, non
concrétisés par des exemples de productions enfantines et qui seront probablement interprétés
de diverses façons selon qui les lira. On ne peut pas faire des instructions sur le langage
comme ça, il faut que le discours encadre quantité d'exemples de productions d'enfants,
tangibles, réelles. Sinon elles ne servent à rien.
Vous trouvez que les recommandations sont mauvaises ?
Non, certaines affirmations sont utiles, notamment concernant les interactions adulte/enfant :
"Favoriser le développement, c'est d'abord ne pas vouloir "forcer", assurer ce qui est
accessible, c'est-à-dire juste un peu plus que l'état actuel"(p15) ou " L'enseignant fait jouer
les reformulations pour fournir des modèles phonologiques corrects, pour enrichir le lexique
et la syntaxe en apportant des termes précis et en proposant des phrases complètes et plus
complexes."(p18) Plus loin, on parle d' "exigences croissantes dans les résultats attendus".
Mais, par ailleurs, on affirme que "le langage ne peut être planifié"(p12), qu'il ne peut y avoir
de "programme linéaire" dans ce domaine (p13). Il n'y a donc pas dans ce texte de
programmation de la syntaxe (ni du vocabulaire) à conquérir tout au long de la maternelle, au
regard de laquelle les "exigences" pourraient se préciser à chaque niveau : par exemple,
diversification du jeu de pronoms dont dispose l'enfant, construction progressive de son
système des temps, diversification de son jeu de prépositions, complexification progressive de
ses structures syntaxiques. Les tableaux des p. 19 et 20 donnent des repères concernant le
développement du langage mais sans les multiples exemples nécessaires pour rendre ces
repères vraiment opérationnels.
Vous reprochez le manque de précision ?
Oui, le discours se disperse en un fatras d'activités, de projets et de tableaux sans qu'on sache
jamais clairement ce que tout cela doit permettre de conquérir. On affirme la nécessité d' "une
évaluation qui se fonde sur des indicateurs précis" mais les "indicateurs de compétence" des
tableaux sont du type : "faire interagir une marionnette avec une autre animée par un
camarade" ou " défendre un point de vue dans un débat"... à travailler aussi bien en TPS, en
PS, en MS et en GS (!!!) sans qu'on sache à quel niveau linguistique on jugera la compétence
acquise pour telle ou telle section.
Ainsi, concernant la construction progressive du système temporel de l'enfant, on évoque "la
frise du temps" mais sans dire quels temps elle permet de travailler. L'opposition intéressante
"langage en situation" / "langage d'évocation" devrait dans ce domaine s'armer de repères
syntaxiques : Système de base à 3 temps (Présent / Passé composé / Futur aller) pour le
langage en situation (Je fais / Avant j'ai fait / Après je vais faire), contre l’alternance Imparfait
/ Passé composé pour le langage d'évocation...
Pour parvenir à travailler en groupe de langage, seule la classique organisation en ateliers est
préconisée : "une organisation rigoureuse telle que l'enseignant puisse se consacrer à un
groupe d'enfants sans être trop souvent requis par le reste de la classe qui doit être investi
dans des tâches pertinentes, de formes variées qui incluent le jeu". Or on sait que cette
organisation n'assure pas la disponibilité mentale suffisante pour prendre en charge
efficacement les enfants qui en ont le plus besoin.
D’autres organisations sont plus efficaces ?
Ont fait leurs preuves, par exemple le décloisonnement de toute l'école une ou deux fois par
semaine avec de multiples intervenants agissant à hauteur de leurs compétences pédagogiques
variées : enseignants, assistant d'éducation, Atsems, parents bénévoles, animateurs sportifs
dans le cadre d'un CEL... qui assurent une bonne prise en charge de groupes de par exemple 6
enfants dont les 3 les plus en difficulté de telle classe. Ce supplément d'âme peut permettre
aux enfants de 5 ans encore en grande difficulté de sortir de l'ornière sur la durée de la GS.
Et pour le passage vers l’écrit ?
Le document est beaucoup plus précis et opérationnel concernant les acquisitions
phonologiques, la découverte du principe alphabétique, l'entrée dans la lecture/écriture. On
perçoit ici l'influence du ministre. Dès la p28, la "liste des compétences attendues en fin
d'école maternelle" (extraite du document "Lire au CP") est suffisamment variée, précise et
fiable. Complétée par les développements de la fin (par exemple p99), elle met en place une
démarche qui, à la fois, aide l'enfant à comprendre ce qu'est la lecture et amorce
intelligemment son apprentissage en méthode syllabique, synthétique, tel que le souhaite le
ministre.
Cependant, pour les acquisitions phonologiques, des pistes pourtant efficaces ne sont pas
évoquées : rimes des comptines pour accélérer la différenciation des voyelles, jeux montés sur
les paires distinctives pour accélérer celle des consonnes, par exemple la différenciation
sourdes/sonores : f/v, s/z, p/b, t/d, k/g.. évoquée dans le texte.
La quantité de détails pratiques concernant le travail de l'écriture (p112...) est étonnante si on
la compare à l'imprécision et au confus de tout ce qui concerne, en début de texte,
l'apprentissage de l'oral !
Le document fait peu de place aux activités de catégorisation ou de métacognition. Cela
vous semble-t-il faire défaut ?
Certainement. On aurait pu s'inspirer par exemple des travaux de Sylvie Cèbe (Cf Catégo,
Hatier, 2002). Les 150 premières pages de mon livre sorti récemment chez Retz (Enseigner la
langue orale en maternelle) proposent quantité de situations mais aussi des jeux de
catégorisation (S17 p66,90,111,129), de dérivation (S19 p136), de définition (S20 p137). On
en trouvera aussi en quantité dans "Pédagogie du langage pour les 5 ans" qui sort ces jours-ci
au CRDP de Rouen.
Pouvez-vous citer une ou deux pistes sur lesquelles vous insistez dans votre ouvrage
récent, qui pourraient compléter le document d’application ?
J'ai insisté en particulier sur les programmations, sur la nécessité de courir tout au long de la
maternelle des objectifs syntaxiques clairs et de plus en plus ambitieux ( cf. la construction de
la syntaxe p178...), de programmer le vocabulaire (750 mots à 3 ans / 1750 à 4 ans / 2500 à 5
ans cf. p 205...), d'accélérer la construction de l'articulation (cf. p 218...). Les objectifs
linguistiques ainsi dégagés sont travaillés dans les multiples situations proposées dans la
première moitié du livre (à travers les interactions adulte/enfant qu'elles permettent, les
réitérations), à travers aussi des albums montés sur les photos des enfants en action (albumséchos), ainsi que des albums en syntaxe orale adaptée.
Philippe Boisseau
Propos recueillis par Patrick Picard
La page des parents
- François Jarraud -
- A la Une : Les parents et l'école : inquiétudes et attentes
Trois sondages ont dessiné les attentes et les déceptions des parents vis-à-vis de l'institution
scolaire.
Des usagers satisfaits, mais qui veulent à la fois autorité et épanouissement …
78% des usagers de l'Ecole, parents et élèves, sont satisfaits de l'éducation fournie par les
établissements publics, révèle un sondage BVA commandé par France Inter et La Tribune.
C'est le cas de 79% des parents et de 75% des élèves. Alors tout va bien ?
Pas exactement. Selon ce sondage, les parents ont aussi des plaintes. 30% déplorent la
mauvaise qualité de l'enseignement ou des programmes, 26% l'incompétence des professeurs,
14% l'absentéisme, 13% le manque de suivi des élèves et 25% le manque de moyens dans
l'éducation nationale. A vrai dire ces paramètres sont à peu près stables d'une année sur
l'autre. Seules les plaintes sur le manque de moyens ont diminué de moitié, comme si la
situation s'était améliorée !
Alors que veulent-ils ces parents ? Probablement une école assez conservatrice : elle doit
transmettre des connaissances, donner aux enfants le sens de la discipline. Mais les parents
demandent également que l'Ecole favorise l'insertion professionnelle et améliore l'orientation.
Mais, au même moment, La Croix et les Apel (parents d'élèves de l'enseignement privé)
publient eux aussi un sondage CSA sur les attentes des parents. Il montre que 49% des parents
attendent aussi de l'Ecole qu'elle les aide à élever leur enfant. C'est particulièrement vrai des
parents de milieu modestes, peu diplômés et urbains. Si ces parents ont les mêmes attentes
vis-à-vis de l'Ecole que celles exprimées dans l'enquête BVA, 75% d'entre eux souhaitent que
l'Ecole aide à l'épanouissement de leur enfant.
Quelles valeurs l'Ecole devrait-elle transmettre ? Nos parents attendent qu'on apprenne le
respect et la politesse, loin devant la confiance en soi, le travail d'équipe et la solidarité. Quant
à l'esprit critique, c'est la dernière des attentes. Sans doute peut-on l'apprendre face à papa et
maman…
Sondage BVA
http://www.bva.fr/pdf/Rapport%20completSP060517.pdf
http://www.la-croix.com/parents-enfants/article/index.jsp?docId=2269265&rubId=24303
Sondage CSA
http://www.la-croix.com/documents/doc.jsp?docId=2269263&rubId=1306
Les parents ne veulent pas de policier à l'Ecole
Les parents sont inquiets, ils veulent préserver l'Ecole affirme un sondage de la Peep.
Troisième sondage des parents en deux semaines. Après les Apel et France Inter, la Peep,
seconde association de parents d'élèves, publie son "Observatoire" annuel des parents
d'élèves. Cette année encore, l'inquiétude est au rendez-vous.
Premier problème pour l'Ecole : les parents craignent à 70% la violence scolaire (70%). Pour
y faire face, ils refusent (à 71%) la présence policière dans les écoles. Ils sont aussi
majoritairement hostiles à la biométrie (57%) mais acceptent la vidéosurveillance (69% pour).
Autre motif de crainte : le chômage (88%) et que leur enfant ait un niveau d'instruction jugé
insuffisant (70%). Pour autant, les parents ne remettent pas en question la sectorisation
scolaire (70% favorables) à condition qu'il y ait des dérogations. Le réaménagement de la
carte des langues est jugé sévèrement : 54% y sont hostiles.
http://www.peep.asso.fr/
- Mon école
Le calendrier scolaire 2007-2010
Présenté le 18 mai au CSE, le calendrier scolaire 2007-2010 est maintenant connu. Il est déjà
critiqué : le CSE a voté contre, du fait de la longueur du premier trimestre.
En 2007-2008, l'année débutera le 3 septembre pour les enseignants. Les vacances de la
Toussaint auront lieu du 27 octobre au 8 novembre et celles de Noël du 22 décembre au 7
janvier. Les vacances d'hiver auront lieu pour la zone A du 16 février au 3 mars, pour la zone
B du 9 au 25 février et pour la zone C du 23 février au 10 mars. Les vacances de printemps
s'étaleront en zone A du 12 au 28 avril, en B du 5 au 21 avril, en C du 19 avril au 5 mai. Les
vacances d'été débuteront le 3 juillet.
http://www.education.gouv.fr/actu/element.php?itemID=2006519926
Etre élève en France
Comment fonctionne un établissement d'enseignement en France ? Comment change-t-on de
niveau ? Quelle durée a la semaine de cours ? Quelles matières sont enseignées de l'école au
lycée ? Cette brochure de la Desco sera utile aux élèves étrangers qui envisagent une
scolarisation en France.
http://eduscol.education.fr/D0039/eleve_en_france.htm
La Caisse des dépôts proposera un service en ligne d'information sur l'Ecole aux parents
Selon Educnet, la Caisse des dépôts devrait proposer d'ici début 2007 aux collectivités locales
un service d'information à destination des parents d'élèves du primaire. Il proposera aux
parents des fiches pratiques relatives au quotient familial, aux aides, à la sectorisation scolaire
etc.
Sur Educnet
http://www.educnet.education.fr/aef/articles/html/aef-65107.htm
Un décret sur l'accompagnement des jeunes sourds
Le J.O. du 5 mai publie un décret concernant le choix d'un mode de communication par les
jeunes sourds et leur accompagnement scolaire. Il est publié au moment où l'Unapeda lance
une pétition pour protester contre la disparition annoncée des services "pôles étudiants" qui
suivent les étudiants sourds.
Décrêt
http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnTexteDeJorf?numjo=MENE0600591D
Unapeda
http://www.unapeda.asso.fr/
L'école ensemble : intégrer les enfants handicapés
"20.000 enfants et adolescents, en situation de handicap mental, sont actuellement sans prise
en charge scolaire ou éducative. Près de 10.000 d’entre eux pourraient être scolarisés dans
une école". L'Unapei, association de parents d'enfants handicapés, rappelle que depuis la loi
de février 2005, chaque enfant handicapé à droit à " un parcours de formation qui fait l’objet
d’un projet personnalisé de scolarisation assorti des ajustements nécessaires, en favorisant,
chaque fois que c’est possible, la formation en milieu scolaire ordinaire".
Reste que cette loi a du mal à s'appliquer. Aussi l'Unapei propose à chaque directeur d'école
primaire et chaque responsable d'IUFM de recevoir gratuitement un DVD interactif offrant
des ressources pédagogiques pour favoriser l'intégration des enfants handicapés. Le DVD peut
servir à amorcer des débats avec les élèves sur la différence, la tolérance, la génétique etc.
Les contenus sont aussi disponibles enligne sur le site "L'école ensemble".
http://www.lecole-ensemble.org/
http://www.unapei.org
Des milliers d'élèves menacés d'expulsion
" La nouvelle réforme du Code de l’entrée et du séjour des étrangers et du droit d’asile
(CESEDA) conduit à une négation radicale des droits fondamentaux de la personne. Elle
restreint encore plus radicalement le droit au séjour pour les familles, les conjoints, les
enfants, de toutes celles et ceux qui construisent leur vie en France. Elle entérine la quasidisparition de cet outil d’« intégration » qu’était la carte de résident. Elle s’attaque au séjour
des malades étrangers. Si ce projet est adopté, il ne fera pas bon s’aimer entre Français-e-s
et étranger-e-s, vouloir vivre avec sa famille ou avoir des enfants". A l'appel d'une centaine
d'organisations, dont les Verts, le PS, le PCF, la Ligue des droits de l'homme, la Cimade,
Emmaüs, Dal, l'Unl, l'Unef etc., une pétition est lancée pour s'opposer au projet de loi sur
"l'immigration choisie". Elle est lancée au moment où la menace de l'expulsion plane sur les
élèves sans papiers scolarisés. Ils seraient près de 10 000 selon Education sans frontières.
Pétition
http://www.contreimmigrationjetable.org/
Article de 20 Minutes
http://www.20minutes.fr/articles/2006/05/05/actualite_france_Dix_mille_eleves_sont_menac
es_d_expulsion.php
Un lycée contre une expulsion
Après Evreux, Toulouse. Des lycéens et enseignants du lycée Bellevue se mobilisent pour
empêcher l'expulsion d'une lycéenne azérie menacée d'expulsion avec sa famille. A Evreux, le
rassemblement d'élèves et professeurs a stoppé une procédure identique.
http://actu.voila.fr/Depeche/ext--francais--ftmms-emploieducation/060524141831.ulmctx4t.html
http://www.cafepedagogique.net/expresso/index230506.php
Les associations font congrès
Pour la FCPE ce sera les 3, 4 et 5 juin à Périgueux. Le thème du 60ème congrès de la
première association de parents d'élèves sera "école et inégalités pas de fatalité !". La Peep
réunit son congrès les 25 et 26 mai au Mans sur le thème de l'engagement des parents.
http://www.fcpe.asso.fr/article.aspx?id=505
http://www.peep.asso.fr/actualite.php?id_actu=84&PHPSESSID=b814183872e6ca6c622d88e
edd91a21c
- L'orientation
Orientation, c'est la saison !
CM2, 3ème, seconde : trois moments forts pour l'orientation de son enfant. Comment se
retrouver dans la jungle scolaire ? Quel sera le calendrier ? Le ministère présente le processus
d'orientation de la 6ème à la première : un texte accessible accompagné d'un lexique bienvenu
mais où certains liens sont inopérants.
France 5 éducation met enligne des ressources intéressantes dont "le Dico des métiers" qui
permet de découvrir 500 métiers classés par centre d'intérêt. Enfin il faut rappeler les
brochures en ligne de l'Onisep. Elles présentent les filières scolaires. Des éditions locales,
avec les caractéristiques des établissements, sont disponibles.
http://www.education.gouv.fr/orient/proc.htm
http://www.onisep.fr/onisep-portail/portal/media-type/html/group/gp/page/default
http://education.france5.fr/coteparents/index.cfm?EspId=3&DiscId=44
Orientation : chiffres et brochures
Quel lycée choisir pour mon enfant ? Comment se passe l'orientation en fin de seconde ? Au
moment où les familles remplissent les dossiers de demande d'orientation, il n'est pas inutile
de rappeler quelques outils. D'abord les brochures de l'Onisep pour les collégiens : l'entrée en
sixième, la classe de troisième, après la troisième. Des déclinaisons régionales existent , ainsi
par exemple pour la brochure "après la troisième" : elles permettent de découvrir les
établissements du district scolaire. Pour les lycéens, les brochures : "après la seconde", réussir
en professionnel", "après le bac" aident à faire son choix.
Restent à connaître ses chances. Le ministère publie "les chiffres de l'orientation". Ils
permettent de suivre les demandes d'orientation et de les comparer aux orientations accordées.
Ainsi, " En fin de troisième, les décisions d'orientation vers la voie professionnelle
concernent un tiers des élèves alors qu'ils sont un peu moins de 30% à la demander. L'écart
entre les demandes des familles (29,84%) et les décisions des conseils de classe (34,7%) est
donc relativement faible, de l'ordre de 4points. Un peu moins de deux élèves sur trois
bénéficient d'une décision d'orientation vers la seconde générale et technologique (- 4,22%
par rapport aux demandes des familles). Les filles obtiennent une orientation vers la voie
générale et technologique significativement plus élevée que les garçons (de l'ordre de 10%)".
http://www.onisep.fr/onisep-portail/portal/mediatype/html/group/gp/page/accueil.profil.collegien
http://eduscol.education.fr/D0095/accueilchiffres.htm
Qu'est devenue la génération 2001 ?
En 2004, que sont devenus les jeunes sortis de l'enseignement supérieur en 2001 ? Une étude
du Céreq permet de suivre le parcours de ces 368 000 personnes. 74 000 ont un diplôme de
grande école ou un 3ème cycle, 73 000 un diplôme du second cycle universitaire, 93 000 un
diplôme professionnel bac +2 (BTS par exemple), 43 000 un Deug, 84 000 n'ont pas de
diplôme. Trois ans plus tard un sur dix (11% ) est au chômage, soit le double de la génération
1998. 71% sont en CDI.
Mais le taux de chômage varie fortement selon la formation. En tête, les formations courtes de
santé (infirmière, assistante sociale) n'affichent que 2% de chômeurs et ont une rémunération
équivalente à celle des jeunes sortant d'une école de commerce (13% de chômage) ou de
maîtrise (13%). Si pour les formations universitaires le taux de chômage est inversement
proportionnel à la durée des études (docteurs 9%, licenciés 11%), il est particulièrement faible
pour les formations professionnelles. 9% des détenteurs d'un BTS sont au chômage (7%
seulement pour un BTS industriel). Les licences professionnelles s'insèrent correctement sur
le marché de l'emploi : 9% contre 12% pour les licences générales avec un salaire supérieur
(1400 euros contre 1300). Des données à nuancer selon les formations précisément suivies.
L'accès aux emplois de cadre se referme : en dessous de bac +5, il est difficile d'y accéder :
90% des sortants d'école d'ingénieur sont cadres, 68% des titulaires de DEA et DES, 36%
seulement des titulaires d'une maîtrise.
http://www.cereq.fr/pdf/mailingNEF21.pdf
http://www.cafepedagogique.net/disci/pedago/71.php#200
"Rift béant" et inflation scolaire
"Que se passe-t-il en France depuis vingt ans ? Entre les nouveaux postes disponibles et les
jeunes candidats potentiels susceptibles d'y prétendre - au vu de leur diplôme, de leur origine
sociale et de leur genre -, un rift béant s'est formé. Pour les générations qui ont aujourd'hui
autour de 55 ans, à tous les niveaux des classes moyennes du public ou du privé, l'ouverture
rapide de nouveaux postes a permis d'absorber le surcroît de candidats potentiels, d'où une
concurrence modérée et une meilleure valorisation des diplômes.
Pour les générations âgées de 30 à 34 ans, tandis que le niveau de diplôme croît et que les
origines sociales s'élèvent, et donc que les candidats potentiels à l'entrée dans les classes
moyennes abondent, la moitié des postes au sein des catégories intermédiaires de statut
public ont simplement disparu, et leurs équivalents du privé ont connu une croissance trop
lente pour absorber l'expansion des candidatures. Ce décalage n'est nulle part aussi profond
que pour ces catégories intermédiaires : il s'agit d'un déficit d'emplois de 6 points, soit plus
de la moitié du taux de chômage à cet âge". Dans Le Monde, Louis Chauvel, Sciences Po,
analyse les peurs des clases moyennes face à l'inflation scolaire.
Article du Monde
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Rappel : Inflation scolaire : dossier du Café
http://www.cafepedagogique.net/disci/pedago/71.php#200
Rappel : article de M. Duru-Bellat
http://www.cafepedagogique.net/disci/article/72.php
- Mon enfant
Ados : bonheur et scepticisme
"Pour avancer mieux vaut pas trop s'inquiéter". L'enquête réalisée par Ipsos pour la
Fondation Wyeth pour la santé auprès d'adolescents de 15 à 18 ans dépeint une jeunesse
heureuse mais pas béate.
Car tout va bien pour nos ados : 95% disent avoir beaucoup d'amis, 80% ont de bonnes
relations avec leurs parents et 79% se sentent bien à l'école. Ce qui compte pour eux c'est
d'abord la famille (90%) puis les amis et les amours (57%), l'école arrivant en 5ème position,
pour seulement 37% d'entre eux. 64% d'entre eux sont confiants dans leur avenir personnel.
Huit sur dix croient d'ailleurs dans l'engagement.
Mais le trait marquant de cette génération est sans doute le scepticisme certain. Seulement un
adolescent sur quatre (25%) croit que "le monde sera meilleur demain", neuf sur dix sont
inquiets face aux évolutions du monde et de la France.
Ainsi les auteurs de l'étude classent les ados en 5 groupes. La moitié d'entre eux seraient soit
très confiants en l'avenir soit satisfaits de leur sort personnel. Un quart restent indécis et
croient peu en l'action. 22% sont inquiets ou angoissés face à l'avenir. C'est particulièrement
le cas des jeunes de L.P., issus de milieux modestes ou dont les parents sont séparés.
L'enquête révèle un phénomène intéressant : neuf jeunes sur dix affirment connaître le métier
qu'ils veulent faire. Le médical est plébiscité devant l'industrie, les arts et le sport et
l'administration. Une information à se rappeler quand on est devant des élèves muets sur leur
orientation…
http://www.ipsos.fr/CanalIpsos/articles/1849.asp?rubId=21
Se vautrer est légitime…
"Avec son côté monté en graine et ses allures de Gaston Lagaffe, le vautré reste sourd au
parental principe du «tiens-toi droit» répété par ses autorités exaspérées. Et, il a un peu
raison, le Gaston. Car les médecins sont unanimes pour dire que la position assise
traditionnelle, comparée à la posture debout ou allongée, s'avère être la moins conforme à sa
physiologie". Libération du 12 mai interroge les spécialistes : ils nous révèlent que la position
vautrée est une découverte scientifique. " Un angle d'assise à 127 degrés, que les scientifiques
de la Nasa ont qualifié de "zéro gravité… permet de supprimer les tensions de la colonne
vertébrale, tant au niveau des cervicales que des lombaires". A quand les canapés en classe ?
http://www.liberation.fr/page.php?Article=381416
La détection précoce de la délinquance arrive devant l'Assemblée
Selon Le Figaro, N. Sarkozy a présenté devant la commission des affaires sociales de
l'Assemblée son projet de loi sur la prévention précoce de la délinquance. Il s'inspire du
célèbre rapport de l'Inserm sur "le trouble des conduites" qui a suscité une vive réaction de
professionnels de la santé : leur pétition réunit plus de 180 000 signatures. Le Café vous a
d'ailleurs invité à la signer.
Dans L'Humanité, Jean-Pierre Rosenczveig, juge des enfants, critique ce texte. " Le thème
commun du discours de Nicolas Sarkozy et du ministre de la Justice, Pascal Clément, c’est
que la meilleure éducation est la sanction. C’est un discours de droite, Alain Peyrefitte
l’utilisait déjà en son temps. C’est ce qui oppose, depuis cent cinquante ans, les tenants de
l’ordre, qui disent « On met une gifle et après on réfléchit », et les gens qui sont plus sociaux,
plus libéraux et qui veulent d’abord « donner une chance aux gens avant de leur taper dessus
». Leur pensée est simple : « Avant de réfléchir, il faut condamner, et c’est dans le cadre de la
condamnation qu’il faut mettre des mesures éducatives en place. » … En cas d’échec, il reste
la possibilité de condamner à une peine de prison avec sursis. Et si cela échoue encore, il
reste l’incarcération".. En 2004, 70 000 mineurs ont été poursuivis et 22 500 peines de prison
prononcées.
http://www.lefigaro.fr/france/20060510.FIG000000052_delinquance_une_loi_pour_la_detecti
on_precoce.html
http://www.humanite.presse.fr/journal/2006-05-10/2006-05-10-829535
http://www.cafepedagogique.net/expresso/index160206.php
La Fcpe soutient un lycéen condamné après une manifestation anti-CPE
Selon l'AFP, un lycéen condamné à deux mois de prison ferme durant le mouvement anti-Cpe
n'a pas été réintégré dans son établissement. La Fcpe de Paris dénonce une "double peine"
pénale et administrative, ce que conteste le rectorat.
http://actu.voila.fr/Depeche/ext--francais--ftmms-emploieducation/060522165936.c4gnniuj.html
http://www.cpe75.org/cdpe/
Expulsion "annulée" pour deux écoliers
Mohamed (5 ans et demi) et Aïssata (3 ans), scolarisés en école maternelle à Orléans, ont été
montés de force dans un avion avec leur mère Mariam le 13 mai. Mariam, une jeune
Malienne, avait été interpellée le 11 mai. Ils ont été expulsés en moins de 48 heures alors
même qu'une circulaire ministérielle bloque les expulsions en cours d'année scolaire et qu'une
procédure en annulation était en cours.
Pas de chance pour le ministre de l'intérieur : le tribunal administratif d'Orléans, statuant en
l'absence de Mariam, déjà expulsée au Mali, a annulé le 15 mai l'arrêté préfectoral
d'expulsion.
L'affaire a mobilisé de nombreuses organisations (RESF, syndicats, Cimade etc.) qui
dénoncent une expulsion "honteuse sur le fond… illégale dans la forme" selon RESF, "
scandaleuse" pour la FCPE.
Le 17 mai, la préfecture du Loiret a publié un communiqué précisant que "Mme Sylla va
bénéficier d'une autorisation provisoire de séjour" et que "les dispositions nécessaires vont
être prises afin de réparer cette erreur de procédure" : en clair trois billets gratuits Bamako –
Paris ?
Cet événement rappelle le problème des milliers d'enfants sans papier. A partir du 1er juillet
ils sont expulsables. "Quel traitement (leur) réservera-t-on ?" demande la Fcpe.
http://www.fcpe.asso.fr/article.aspx?id=510
- La ressource du mois
Perspective Monde pour découvrir le monde contemporain
" La plupart des sites fournisseurs de données s'adressent à des spécialistes. On y trouve
souvent un très grand nombre de données sans que celles-ci soient expliquées, liées les unes
aux autres ou mises en contexte. L'information y est souvent difficile d'accès, payante d'autre
part ou accessible dans des formats qui la rendent difficilement réutilisable par les simples
usagers. Perspective offre une sélection limitée de données pertinentes. Celles-ci sont
expliquées de façon à ce que le grand public de même que les étudiants, et même les
spécialistes, puissent y trouver leur compte ou du moins une partie de ce qu'ils recherchent".
Le site "Perspective Monde" est développé par l'Université québécoise de Sherbrooke et tient
le pari annoncé.
"Perspective Monde" donne accès à la fois à un atlas statistique et à des notices illustrées,
rédigées par des universitaires, sur les grands faits d l'histoire du monde depuis 1945. Ainsi
est éclairée l'élection de Michelle Bachelet au Chili, ou l'échec du référendum européen en
2005 ou encore l'insurrection de Madagascar en 1947.
"Perspective Monde" est en fait une encyclopédie historique et politique accolée à un atlas
interactif rédigée par des spécialistes. L'accès s'y fait par pays, événements ou par grand
thème. Une adresse à communiquer à vos lycéens.
Perspective Monde
http://perspective.usherbrooke.ca
La page des lycéens
- François Jarraud -
- A la Une : Le programme de l'UNL pour changer l'école
"Conscients que l'exclusion de l'emploi est intimement liée à l'exclusion scolaire, il est aussi
de notre responsabilité de réduire la fracture scolaire en réformant un système éducatif à
deux vitesses, qui laisse un nombre trop important de jeunes sur le bord de la route et les
mène tout droit vers l'exclusion". Annoncée le 3 mai, la campagne de l'UNL pour l'éducation
se décline en trois points.
"Nous pensons qu'il est aujourd'hui nécessaire que les élèves puissent sortir du lycée en ayant
acquis des réflexes sur le plan des méthodes de travail, passage obligatoire vers une
autonomie indispensable dans l'enseignement supérieur comme dans la vie active. Qui plus
est, la façon dont sont cloisonnées les disciplines engendre une difficulté pour les élèves à
envisager leurs projets d'orientation dans la mesure où il existe une inéquation totale entre le
secondaire et le supérieur…. Face à ce constat, nous défendons une révolution pédagogique
qui puisse redonner tout son sens à l'enseignement secondaire et aux projets d'avenir des
jeunes. Cette révolution devra permettre l'acquisition de méthodes de travail solides en vue
d'une autonomie des élèves dans leurs recherches personnelles mais aussi leur permettre de
faire le lien entre les disciplines, de prendre du recul quant aux finalités des savoirs acquis,
de stimuler leur esprit critique et de leur donner une ouverture sur le monde". Ce nouvel outil
c'est le "Projet interdisciplinaire pour l'autonomie" (PIA) qui serait un module obligatoire
destiné aux élèves de 2de divisé en deux temps : initiation à la recherche documentaire et à
l'organisation du travail personnel puis élaboration d'un projet interdisciplinaire en petits
groupes. Ce module de seconde permettrait une vraie préparation aux TPE.
"Le manque d'information complète et sérieuse sur l'orientation conduit à une autocensure de
certains élèves dans leur choix. Ceci entretient le phénomène de reproduction sociale".
L'UNL estime que le système d'orientation est "défaillant" et demande la mise en place d'un
portail Internet de l'orientation et une redéfinition de la formation des C.O. et des professeurs.
L'UNL recommande la mise en place d'une sorte de portfolio individuel sur l'orientation qui
garderait trace des démarches de l'élève.
" Le manque de passerelles est l'un des facteurs qui participent de la dévalorisation des
filières professionnelles. Cette non-reconnaissance du droit à l'erreur et à la réorientation
n'encourage pas les élèves à se risquer dans un parcours qu'ils jugeront trop ciblé". L'UNL
demande la création de Lycées polyvalents des métiers qui regrouperaient des filières
générales, technologiques et professionnelles et mettrait en place des passerelles entre elles.
Le programme
http://www.unl-fr.org/pdf/campagne_2006.pdf
- Au lycée
Le calendrier scolaire 2007-2010
Présenté le 18 mai au CSE, le calendrier scolaire 2007-2010 est maintenant connu. Il est déjà
critiqué : le CSE a voté contre, du fait de la longueur du premier trimestre.
En 2007-2008, l'année débutera le 3 septembre pour les enseignants. Les vacances de la
Toussaint auront lieu du 27 octobre au 8 novembre et celles de Noël du 22 décembre au 7
janvier. Les vacances d'hiver auront lieu pour la zone A du 16 février au 3 mars, pour la zone
B du 9 au 25 février et pour la zone C du 23 février au 10 mars. Les vacances de printemps
s'étaleront en zone A du 12 au 28 avril, en B du 5 au 21 avril, en C du 19 avril au 5 mai. Les
vacances d'été débuteront le 3 juillet.
http://www.education.gouv.fr/actu/element.php?itemID=2006519926
Se vautrer est légitime…
"Avec son côté monté en graine et ses allures de Gaston Lagaffe, le vautré reste sourd au
parental principe du «tiens-toi droit» répété par ses autorités exaspérées. Et, il a un peu
raison, le Gaston. Car les médecins sont unanimes pour dire que la position assise
traditionnelle, comparée à la posture debout ou allongée, s'avère être la moins conforme à sa
physiologie". Libération du 12 mai interroge les spécialistes : ils nous révèlent que la position
vautrée est une découverte scientifique. " Un angle d'assise à 127 degrés, que les scientifiques
de la Nasa ont qualifié de "zéro gravité… permet de supprimer les tensions de la colonne
vertébrale, tant au niveau des cervicales que des lombaires". A quand les canapés en classe ?
http://www.liberation.fr/page.php?Article=381416
Des milliers d'élèves menacés d'expulsion
" La nouvelle réforme du Code de l’entrée et du séjour des étrangers et du droit d’asile
(CESEDA) conduit à une négation radicale des droits fondamentaux de la personne. Elle
restreint encore plus radicalement le droit au séjour pour les familles, les conjoints, les
enfants, de toutes celles et ceux qui construisent leur vie en France. Elle entérine la quasidisparition de cet outil d’« intégration » qu’était la carte de résident. Elle s’attaque au séjour
des malades étrangers. Si ce projet est adopté, il ne fera pas bon s’aimer entre Français-e-s
et étranger-e-s, vouloir vivre avec sa famille ou avoir des enfants". A l'appel d'une centaine
d'organisations, dont les Verts, le PS, le PCF, la Ligue des droits de l'homme, la Cimade,
Emmaüs, Dal, l'Unl, l'Unef etc., une pétition est lancée pour s'opposer au projet de loi sur
"l'immigration choisie". Elle est lancée au moment où la menace de l'expulsion plane sur les
élèves sans papiers scolarisés. Ils seraient près de 10 000 selon Education sans frontières.
Pétition
http://www.contreimmigrationjetable.org/
Article de 20 Minutes
http://www.20minutes.fr/articles/2006/05/05/actualite_france_Dix_mille_eleves_sont_menac
es_d_expulsion.php
Philo : Les révisions du bac en podcast !
Réviser le bac philo dans le bus en allant au lycée. C'est ce que proposent les éditions Hatier
qui mettent en ligne gratuitement un fil RSS. Méthodologie, définitions, problématiques,
sujets de bac problématisés : pendant les semaines qui précèdent le bac, 22 programmes audio
permettront de réviser tout le programme des séries générales et technologiques (notions
communes).
Hatier, qui édite également les Annabac, publie "Livre & Clic", une collection de supports de
révision pour les bacs philosophie et français associant un livre avec un site Internet sonorisé.
http://www.livreetclic.com/philocast/index.htm
http://www.cafepedagogique.net/disci/philo/53.php
http://www.cafepedagogique.net/dossiers/bb2006/bacphi.php
- Mes projets
Des médiateurs contre la violence scolaire
L'association Génération Médiateurs propose des formations à la gestion des conflits et à la
médiation. Elle organise le 17 mai, au Mémorial de Caen, des rencontres pour présenter ses
expériences et un nouveau DVD "Mission Médiation".
http://www.gemediat.org/actus/actus_droite.htm
- Mon orientation
Un portail pour les formations supérieures
Inauguré le 17 mai, le nouveau portail étudiant du ministère permet de trouver facilement une
formation supérieure dans sa région. Il donne également des informations sur les stages et les
études à l'étranger.
http://www.etudiant.gouv.fr/
Orientation, c'est la saison !
CM2, 3ème, seconde : trois moments forts pour l'orientation de son enfant. Comment se
retrouver dans la jungle scolaire ? Quel sera le calendrier ? Le ministère présente le processus
d'orientation de la 6ème à la première : un texte accessible accompagné d'un lexique bienvenu
mais où certains liens sont inopérants.
France 5 éducation met enligne des ressources intéressantes dont "le Dico des métiers" qui
permet de découvrir 500 métiers classés par centre d'intérêt. Enfin il faut rappeler les
brochures en ligne de l'Onisep. Elles présentent les filières scolaires. Des éditions locales,
avec les caractéristiques des établissements, sont disponibles.
http://www.education.gouv.fr/orient/proc.htm
http://www.onisep.fr/onisep-portail/portal/media-type/html/group/gp/page/default
http://education.france5.fr/coteparents/index.cfm?EspId=3&DiscId=44
- Changer le monde
Le kit Jeunes initiatives
Beaucoup de jeunes veulent s'engager dans une association, une manifestation artistique ou
encore monter une action de solidarité. Le CIDJ se propose de les aider avec son "Kit Jeunes
– Initiatives" disponible dans tous les CIDJ. Il donne des conseils, indique des démarches et
des adresses utiles.
http://www.cidj.com
Le travail des enfants régresse
"Le défi que représente la lutte contre le travail des enfants dans le monde reste un défi
difficile à relever mais le présent rapport contient des éléments laissant espérer que des
progrès décisifs sont en train d’être réalisés. En effet, une diminution encourageante du
nombre d’enfants astreints à un travail et notamment aux pires formes d’exploitation
commence à être observée dans de nombreuses régions". Le rapport annuel de l'Organisation
Internationale du Travail (OIT) est optimiste. "En 2004, 218 millions d’enfants étaient
astreints à un travail, dont 126 millions à des travaux dangereux. Si, parmi les plus jeunes (511 ans), il y avait autant de filles que de garçons, y compris dans les travaux dangereux, chez
leurs aînés, les garçons étaient nettement plus nombreux. Au cours des quatre dernières
années, le nombre d’enfants astreints à un travail a baissé de 11 pour cent et de 26 pour cent
si l’on ne considère que les travaux dangereux. Dans la classe des 5-14 ans, la proportion
d’enfants effectuant des travaux dangereux a diminué encore davantage puisqu’elle a baissé
de 33 pour cent".
Une évolution positive qui résulte des conventions internationales, comme celle sur les droits
de l'enfant, et du programme international pour l'abolition du travail des enfants (IPEC ). Pour
l'OIT " nous avons constaté un changement radical dans la prise de conscience du problème
du travail des enfants dans le monde entier, et un large consensus s’est dégagé sur l’urgence
qu’il y a à éliminer ce fléau. Les pays relèvent le défi . Un large accord existe maintenant sur
les outils nécessaires pour accomplir cette tâche". Ces progrès sont liés à ceux de la
scolarisation.
Le rapport (pdf)
http://www.ilo.org/public/french/standards/relm/ilc/ilc95/pdf/rep-i-b.pdf
Communiqué
http://www.ilo.org/public/french/bureau/inf/pr/2006/15.htm
Article pédagogique : Socle commun : nivellement ou
affermissement de l'école républicaine ?
- François Dubet - Claude Lelièvre Un an après le vote de la loi Fillon, le décret définissant le socle commun est prêt de paraître.
Le Haut Conseil de l'éducation (HCE) a fait connaître ses recommandations. Le ministre l'a
présenté à la presse le 10 mai et il a été validé par le HCE. Le Café a demandé à François
Dubet et Claude Lelièvre, deux anciens membres de la Commission Thélot, dont les travaux
sur l'Ecole sont bien connus, ce qu'ils pensaient du texte ministériel et de la nécessité d'un
"socle" dans l'Ecole d'aujourd'hui.
François Dubet : " Le thème de la culture commune procède d'une volonté
d'égalité relative"
Vous avez fait partie de la Commission Thélot chargée de définir le socle commun.
Pensez-vous que le projet de G. de Robien soit fidèle aux réflexions de la Commission ?
Il est fidèle dans le sens où le principe de ce socle, j'aurais préféré l'appeler culture commune,
est acquis et où je constate que la plupart des acteurs de l'école s'y rallient alors que des
grandes oppositions dominaient encore voici quelques années. L'esprit de la commission était
d'ouvrir une large réflexion politique sur ce que doit enseigner l'école à tous, sur les
compétences, sur principes de la vie scolaire... Or, nous assistons parfois à une réduction vers
le socle au sens le plus traditionnel du terme, comme si nous n'étions pas véritablement
capables de se demander quelle école nous voulons.
Comment expliquer ces glissements ?
En matière d'éducation, les hommes politiques de droite et de gauche sont conduits vers une
prudence extrême en raison du caractère "explosif" des réactions du monde scolaire. De plus,
nous sommes dans un climat scolaire conservateur, pour ne pas dire "réactionnaire", et le
Ministre s'appuie sur ce climat qui déborde les rangs de la seule droite.
On entend un peu tout sur l'idée même d'un socle commun. On parle de nivellement par
le bas, de poudre aux yeux, d'école au rabais. Pourtant de nombreux pays européens
sont engagés dans cette voie, par exemple récemment la Suisse. Comment expliquer cette
convergence ?
Tous les pays sont soumis à une double contrainte. D'une part, à cause de la massification
scolaire, l'école fonctionne de plus en plus comme un système de trie compétitif dans lequel
chacun essaie de s'en tirer au mieux ; le risque est alors que la sélection commence le plus tôt
possible et que les enfants n'apprennent plus rien de commun. Le thème de la culture
commune procède alors d'une volonté d'égalité relative.
D'autre part, toutes les sociétés européennes sont confrontées à une forte immigration et elles
deviennent de plus en plus multiculturelles. Chaque société est donc tentée de définir plus
nettement la culture commune qui est le socle d'une scolarité commune. On observe sur ce
plan une convergence entre les pays républicains et centralisés, comme la France, et les pays
plus décentralisés et plus "communautaires", comme la Suisse et la Grande Bretagne.
Jusque là l'objectif c'était l'école communale et le collège unique pour tous les enfants du
pays. Faire passer l'idée d'un "socle commun" n'est ce pas officiellement enterrer cette
conception de l'Ecole et accepter l'idée du retour à une école différenciée socialement
comme elle l'était dans la première moitié du 20ème siècle ?
Je pense plutôt le contraire. Le collège était, et reste, pris dans une contradiction
insurmontable. D'un côté il est l'école de tous, celle de la scolarité obligatoire. De l'autre, il est
le premier cycle du lycée d'enseignement général dans ses programmes et ses méthodes. Ce
collège est pensé en termes "d'excellence pour tous" ce qui est une formule paradoxale
conduisant de fait à la relégation des plus faibles. Dans son principe, l'idée de culture
commune déplace la priorité scolaire de l'école obligatoire vers le principe d'une culture
partagée par tous avant que commencent la sélection et l'orientation. En fait, c'est aujourd'hui
que nous sommes dans la différenciation et dans une contradiction insurmontable.
Aujourd'hui le ministre parle de socle commun à tous les jeunes français. Pensez-vous
que les apprentis juniors par exemple aient une chance d'atteindre le niveau du socle ?
Je suis hostile à l'apprentissage à 14 ans, car c'est, en fait, le refus de la culture commune. De
plus, c'est définir l'apprentissage comme une voie d'échec et, pour l'école, c'est une manière de
se défaire des gêneurs.
Au-delà peut-on s'engager à faire réussir tous les élèves ?
Faire réussir tous les élèves ne signifie pas que tous doivent entrer à polytechnique. Cela veut
dire que tous les élèves acquièrent ce que l'on considère comme essentiel. C'est l'objectif de
l'école élémentaire, il faut que ce soit aussi l'objectif du collège. Mais une fois acquise cette
culture commune, il est certain que tous les élèves n'auront pas les mêmes performances.
Faire réussir tous les élèves veut dire que l'école ne s'accommode pas de la relégation et de
l'échec endémiques d'une partie des élèves.
Dans la perspective actuelle de régression budgétaire n'y a-t-il pas un risque sérieux de
voir l'argument du socle utilisé simplement pour diminuer les dépenses ?
Une régression budgétaire n'est jamais bonne. Mais il faudrait cesser de croire que tout est
affaire de budget et de moyens. Sur les trente dernières années, les moyens ont
considérablement augmenté sans que les résultats suivent. A quoi sert-il de donner plus de
moyens si c'est pour faire ce qui ne marche pas ? Je crains que l'argument des moyens ne soit
qu'une manière de refuser tout changement. Demandons des moyens pour changer l'école et
pas pour la maintenir en l'état.
Avec le socle commun, arrive l'idée d'un pilotage du système éducatif par des
évaluations : évaluation des établissements selon leurs résultats, évaluation régulière des
élèves par rapport au socle. Est-ce une façon efficace de diriger l'Ecole ? Ne risque-t-on
pas, pour les élèves, de voir les évaluations se transformer en examens de passage et de
se retrouver avec un taux d'échec encore supérieur ?
Bien sûr, il y a le risque de voir l'évaluation se transformer en examen. Mais on ne peut
continuer a piloter l'école en fonction des objectifs et des intentions qu'elle affiche, de
l'ambition de ses programmes par exemple. Il faut savoir ce que l'école fait et pas ce qu'elle a
l'intention de faire. C'est à la fois plus juste et plus efficace même si c'est désagréable pour
une institution qui a l'habitude de ne rendre de comptes qu'à elle-même. Et puis, pour éviter
les risques de pilotage technocratique, pourquoi ne pas demander que les enseignants, les
parents et les élèves, soient associés à l'évaluation du système. Après tout, ce serait peut-être
un progrès démocratique.
Je voudrais dire enfin que, même si je n'ai pas la plus grande confiance dans le ministère
actuel, toutes ces objections s'apparentent à des refus obstinés du changement, comme s'il
s'agissait de défendre un système que chacun s'accorde à reconnaître comme injuste et guère
efficace, sauf pour une partie de la population ayant un accès privilégié au système.
François Dubet
Derniers livres de François Dubet
La nouvelle critique sociale (avec Pierre Rosanvallon), Seuil, 2006.
Injustices, l'expérience des inégalités au travail (avec Valérie Caillet et Régis Cortesero),
Seuil, 2006.
L'école des chances - Qu'est-ce qu'une école juste ? Seuil, 2004.
Pourquoi changer l'école? - Entretien avec Philippe Petit, Textuel, 2003.
Dans le Café :
" Il faut choisir entre le maintien d'un collège conçu comme un premier cycle de lycée
d'enseignement général, et un collège pour tous centré sur l'apprentissage d'une culture
commune"
http://www.cafepedagogique.net/disci/article/36.php
" La violence de la rage répond à de plus fortes violences encore"
http://www.cafepedagogique.net/dossiers/violence/dubet.php
Claude Lelièvre : " les craintes de la définition d'un socle commun ''au
rabais'' ou de l'acceptation d'un socle commun non maîtrisé en réalité par
certains"
Claude Lelièvre, vous avez fait partie de la Commission Thélot chargée de définir le
socle commun. Pensez-vous que le projet de G. de Robien soit fidèle aux réflexions de la
Commission ?
Le projet du ministère qui avait été remis en novembre 2005 au Haut Conseil, était à mon sens
très éloigné du Rapport Thélot. Les recommandations du Haut-Conseil, elles, ont été
beaucoup plus proches. Comme, dans une certaine mesure, le projet de décret a tenu compte
de certaines de ces recommandations, le texte du décret n'est pas très éloigné parfois de
l'esprit des réflexions de la Commission Thélot, mais sans être pour autant vraiment dans sa
ligne dominante.
Comment expliquer ces glissements ?
L'une des raisons apparaît très bien - et même sur certains points de façon caricaturale - dans
le texte initial venant du ministère. Les disciplines organisées dominantes y exercent tout
''naturellement'' leur domination au point que le ''corps'' et la ''main'' n'y existent radicalement
pas (par exemple, les arts plastiques sont totalement inclus dans la culture et le rapport aux
oeuvres d'art). Le Haut Conseil est, lui, beaucoup moins dépendant de cela (et joue donc le
rôle qui était attendu par les membres de la Commission Thélot qui avaient proposé ce genre
d'institution). Mais le Haut-Conseil a été sensible sur certains points à quelques lobbies très
influents actuellement (y compris et surtout au ministère), en particulier sur la grammaire ou
la dictée, non sans contradiction d'ailleurs avec la direction et l'esprit général de ses
recommandations.
Dans la perspective actuelle de régression budgétaire n'y a-t-il pas un risque sérieux de
voir l'argument du socle utilisé simplement pour diminuer les dépenses ?
Cela n'est évidemment pas impossible. La Commission Thélot s'était d'ailleurs engagée dans
une voie tout à fait différente puisqu'elle considérait que la maîtrise effective d'un socle
commun par tous et la lutte contre les ségrégations passaient par des moyens renforcés et
beaucoup plus différenciés qu'aujourd'hui. Le rapport indiquait notamment - et je m'étonne
que les uns ou les autres n'aient guère fait d'écho à cela - que "la variété des situations
implique que l'on s'appuie sur la capacité accrue des établissements scolaires, régulée dans le
cadre contractuel que la Commission appelle de ses voeux. Dans tous les établissements, une
part variable et parfois importante (de 0% à 25 %) des moyens qui leur sont alloués devrait
être définie en fonction des caractéristiques des élèves qu'ils accueillent".
Jusque là l'objectif c'était l'école communale et le collège unique pour tous les enfants du
pays. Faire passer l'idée d'un "socle commun" n'est ce pas officiellement enterrer cette
conception de l'Ecole et accepter l'idée du retour à une école différenciée socialement
comme elle l'était dans la première moitié du 20ème siècle ?
Ce risque peut exister, surtout si l'on en vient à trouver parfaitement normal l'orientation vers
l'apprentissage (bien avant le terme de la scolarité obligatoire) pour un nombre d'élèves non
négligeable. Je voudrais cependant faire remarquer que si une définition acceptable du socle
commun était donnée et si ce socle était effectivement maîtrisé par chacun, ce serait un net
progrès par rapport à ce qui existe actuellement. Car, de facto, chaque enseignant est amené
dans la réalité concrète de son métier à faire des choix, à établir des priorités (drastiques
parfois, en particulier pour les élèves les plus en difficulté) mais généralement dans les pires
conditions (chacun dans son coin, plus ou moins ''honteusement'', sans aucune continuité) de
façon non délibérée et non concertée avec les autres. C'est l'individuel et la discontinuité qui
l'emportent actuellement sans recours, parce que sans repères collectifs dûment élaborés et
maîtrisés.
Si les enseignants font chacun leur cuisine dans leur coin ce n'est pas par hasard. Que
faudrait-il pour avoir un réel travail d'équipe et une interdisciplinarité ?
On peut penser d'abord à un changement dans le mode de formation et de nomination des
enseignants (jusqu'ici, et ce n'est sans doute pas un hasard, dominé par le règne quasi sans
partage de l' ''individuel'' ), et à des marges beaucoup plus importantes de manoeuvre et de
moyens à accorder aux établissements en fonction de leurs projets et des caractéristiques de
leurs élèves (dans le cadre de contrats avec leurs autorités de tutelles ). Mais cela a aussi ses
limites par rapport au problème soulevé, dans la mesure où l'on en reste au niveau de chaque
établissement (sans pouvoir résoudre vraiment dans ce cadre la question des repères collectifs
plus vastes de l'ensemble de la scolarité obligatoire à établir) même si cela peut être précieux
pour opérer cette révolution copernicienne vers un état d'esprit à la fois plus collectif et tenant
compte plus réellement de la diversité des situations.
Aujourd'hui le ministre parle de socle commun à tous les jeunes français. Pensez-vous
que les apprentis juniors par exemple aient une chance d'atteindre le niveau du socle ?
Il est en effet pour le moins paradoxal, voire contradictoire, d'écourter de fait et de gaieté de
coeur la durée de la scolarité obligatoire pour ceux qui auront a priori le plus de difficultés à
maîtriser le socle commun. Ce n'est pas ce qui était envisagé par la commission Thélot, et cela
nourrit les craintes de la définition d'un socle commun ''au rabais'' ou de l'acceptation d'un
socle commun non maîtrisé en réalité par certains...
Avec le socle commun, arrive l'idée d'un pilotage du système éducatif par des
évaluations : évaluation des établissements selon leurs résultats, évaluation régulière des
élèves par rapport au socle. Est-ce une façon efficace de diriger l'Ecole ? Ne risque-t-on
pas, pour les élèves, de voir les évaluations se transformer en examens de passage et de
se retrouver avec un taux d'échec encore supérieur ?
La question peut se poser effectivement. Tout le problème est de savoir quelles évaluations on
fait, et à quels usages elles peuvent servir. Cependant, on doit insister sur le fait que le socle
commun n'a aucun sens s'il ne s'agit pas de maîtriser effectivement en toute priorité certaines
connaissances et compétences. La notion de "maîtrise" y est essentielle, et donc aussi la
notion d'''évaluation''. Sans quoi, la fuite en avant, le faux-semblant voire la mauvaise foi
quant à ce que l'on prétend faire, ce que l'on fait, et ce qui peut être effectivement maîtrisé par
les élèves ont encore de beaux jours devant eux, au détriment d'abord des plus faibles... dont
on prétend se soucier en premier.
En soi, et là je m'adresse à l'historien de l'Ecole, cette idée d'un "retour aux
fondamentaux" qui accompagne l'idée du socle, n'est-elle pas un indice d'une certaine
peur de l'avenir, d'un regard plus nostalgique que prospectif ?
Tout dépend ce que l'on entend par "fondamentaux"; et les affrontements à ce sujet sont eux
aussi, justement, en quelque sorte fondamentaux. Pour l'essentiel, dans la commission Thélot,
les tenants des conceptions nostalgiques les plus avérées (liés à des lobbys tels que ''sauver..."
ceci ou cela) avaient été isolés (et la presse s'en était d'ailleurs fait l'écho) signe que c'est
possible, dans le cadre même d'un projet de définition et de mise en oeuvre d'un socle
commun, même si cela n'est pas facile et encore moins gagné d'avance. Mais on ne peut
échapper à ce type de problématique et de situation: à chaque fois que l'on envisage des
changements sérieux, les tentatives et tentations de recours à un passé plus ou moins mythique
et ''rassurant'' font florès.
Quand on lit les recommandations du HCE, celles de la Commission Thélot, les rapports
de l'Inspection et les déclarations du ministre on a souvent l'impression qu'elles ne
renvoient pas à un projet commun et cohérent pour l'Ecole. Tout se passe comme si des
conceptions opposées de l'Ecole s'affrontaient. Est-ce un phénomène unique dans
l'histoire de l'Ecole ?
Ce n'est évidemment pas inédit que des conceptions différentes s'affrontent en ce qui concerne
l'Ecole. Mais on peut dire que, sous cette forme quasi institutionnalisée et délibérément
ouverte, c'est effectivement nouveau à certains égards, et sans doute le signe que le sens de
l'Ecole est à redéfinir (dans l'appréhension et la difficulté) en particulier pour ce qui concerne
l'Ecole obligatoire (versus ''socle commun''), comme en témoignent d'ailleurs les multiples
initiatives en ce sens depuis quelques années dans d'autres pays appartenant à la Communauté
européenne.
Par ailleurs, l'existence même du Haut Conseil (le mode de nomination de ses membres en
faisant un organisme effectivement indépendant du ministère) est une nouveauté sans
précédent depuis Napoléon Ier, même si l'originalité de cette institution est en retrait par
rapport à la proposition initiale de la Commission Thélot. Et tout cela contribue - comme nous
le souhaitions - à ce que le ministère soit moins libre de son jeu...
Claude Lelièvre
Derniers ouvrages de C. Lelièvre :
Les politiques scolaires mises en examen. Douze questions en débat. ESF,2004.
L'école obligatoire pour quoi faire ? Une question trop souvent élucidée. Retz , 2004.
Les profs, l'école et la sexualité. (avec F. Lec), Odile Jacob, 2005.
Sur le site du Café :
" Définir un socle commun de connaissances pour le XXIème siècle"
http://www.cafepedagogique.net/disci/article/50.php
" Les profs, l'école et la sexualité : les risques du métier"
http://www.cafepedagogique.net/disci/article/62.php
Le socle commun :
Le projet de décret
http://www.cafepedagogique.net/expresso/index110506.php
Pratiques pédagogiques : L’individualisation en formation
initiale : l’exemple de l’EPL de Montmorillon
- Monique Royer L’enseignement agricole public compte près de 130 centres de ressources. Espaces
d’innovation pédagogiques, ils sont porteurs de démarches d’autoformation accompagnée et
d’individualisation. Depuis deux ans, un cahier des charges a été mis en place pour
entreprendre une labellisation des CDR. L’établissement Public Local Jean-Marie Bouloux
de Montmorillon en Poitou-Charentes est l’un des premiers établissements labellisés.
Comprenant un lycée, un centre de formation pour adultes (CFPPA) et un centre de
formation par apprentissage, il accueille près de 700 apprenants, de la 4e au BTS pour des
formations liées au monde agricole. La démarche de mise en place du centre de ressources,
démarrée en 1999 s’est concrétisée dès la rentrée 2004 par la mise en œuvre d’un
positionnement et d’un suivi individuels de tous les élèves. Plus qu’une évolution des
pratiques, c’est une véritable révolution qui s’est opérée dans tout l’établissement, de la vie
scolaire aux relations pédagogiques.. Entretien avec l’animatrice du projet Graziella Nouet et
avec Claire Martineau, enseignante en français.
Site de l’EPL de Montmorillon :
http://www.eplea-montmorillon.org/index.php
Les Centres de Ressources de l’enseignement agricole :
http://www.cdr.educagri.fr/default.html
Entretien avec Graziella Nouet sur l’organisation et l’accompagnement :
Montmorillon est le premier établissement labellisé « centre de ressources » , qu’apporte ce
label à votre établissement ?
Ce label récompense le travail fourni par les équipes pédagogiques. Il récompense
l’établissement, qui accentue sa notoriété en mettant l’accent sur la qualité de formation, au
niveau local, régional et surtout national. Il est mis en avant dans la réponse aux appels
d’offre de marchés publics. Ce label légitime également mon poste d’animatrice : tous savent
qui je suis, quel est mon travail et admet la nécessité d’un tel poste
Quels sont les objectifs du centre de ressources ?
Le métier d’enseignant change, il doit transmettre des connaissances, des compétences mais
aussi orienter les apprenants vers le monde professionnel, les accompagner dans leur choix,
développer l’adaptabilité, la sociabilité, l’autonomie, la prise de responsabilité , l’esprit
critique, la citoyenneté, les capacités de l’apprenant. L’enseignant joue un rôle d’éducateur,
d’accompagnateur et de tuteur. Pour lui permettre d’assurer ce rôle, il faut lui donner les
moyens d’accompagner le projet de l’apprenant et de proposer des approches pédagogiques
différentes : d’où la création du CdR. Plus concrètement, ses principales missions sont :
- évaluer la motivation des jeunes, les acquis scolaires,
- mettre en place un tutorat, des méthodes de travail, une remédiation si nécessaire,
- développer une pédagogie active des projets
- renforcer une pédagogie différenciée ou individualisée, en s’appuyant sur les TIC
Parmi les initiatives développées, vous avez mis en place un positionnement dès la rentrée
avec un suivi individuel. Pouvez-vous nous en dire plus sur cette organisation ?
La « semaine de rentrée CdR » est une semaine sans cours pour les apprenants de première
année de cycle mais avec des temps privilégiés pour mieux les connaître (niveaux de
connaissance mais aussi projet professionnel, personnalité,…), pour donner aux enseignants la
possibilité d’être vus différemment par les apprenants, pour donner à ces derniers les moyens
nécessaires à une bonne intégration et à un bon parcours.
Un accueil est organisé par les professeurs principaux et l’équipe pédagogique avec ensuite
une visite des locaux et une présentation des personnels non enseignants sur leurs lieux de
travail. Chaque apprenant effectue un positionnement en mathématiques, français, technique
et pratique. Il suit ensuite des séquences de méthodologie : « je m’organise », « je prends des
notes », « j’apprends une leçon ». Enfin, il bénéficie d’un entretien individuel avec son
professeur principal avec le livret d’accompagnement de l’apprenant comme support.
Comment est utilisé le centre de ressources le restant de l’année.
Toute activité non effectuée en face à face est une activité CdR, il est donc difficile de les
lister toutes. Les apprenants viennent au CDR de façon spontanée sur leurs heures d’études ou
avec une fiche de liaison remplie par un enseignant indiquant les points précis à étudier. Des
ateliers sont proposés chaque soir de 18 heures à 19 heures par la vie scolaire (clubs, activités
sportives, étude, etc.). Parmi ces ateliers, ils peuvent aussi s’inscrire pour des activités au
CDR pour du soutien, du perfectionnement ou encore des recherches documentaires.
Les enseignants utilisent le CDR pour proposer des séquences de remédiation aux apprenants,
des parcours spécifiques pour les redoublants. Ils participent aux activités encadrées en lien
avec le CdR Ils l’utilisent aussi pour enrichir leurs pratiques pédagogiques : mutualisation de
ressources, participation à des accompagnements de VAE (Validation des Acquis de
l’Expérience) ou à la mise en place de parcours de formation à distance. Ils peuvent
également faire venir des intervenants extérieurs, en faisant des visites extérieures, en faisant
des voyages à l’étranger, en faisant des études de milieux, …
Quel lien entre le centre de ressources, l’élève et l’équipe pédagogique ?
Le CdR est pour moi un espace central de négociation et d’écoute. L’apprenant vient chercher
au CdR ce qu’il ne trouve pas toujours en face à face traditionnel : une écoute plus disponible,
une remotivation, une autre façon de faire, une prise en compte de ses besoins, une plus
grande autonomie,…
L’enseignant vient y chercher des échanges, une ouverture à de nouvelles pratiques pour
répondre à ces nouveaux besoins exprimés par l’apprenant.
Après presque deux ans de fonctionnement, quel bilan feriez vous du fonctionnement du
centre de ressources ?
Il est encore fragile. Il ne peut répondre encore à toutes les demandes par manque de
ressources. Il n’est pas toujours ouvert car je n’ai pas de remplaçant quand je ne suis pas là.
Par manque de plages d’études, je ne reçois que très peu de ½ pensionnaires.
Malgré cela, vous avez pu comprendre qu’il a déjà révolutionné pas mal de choses et
provoque des réflexions ; en ce moment même, nous réfléchissons à une organisation
hebdomadaire différente pour répondre aux difficultés énoncées (mise en place de séquences
d’individualisation assurées par les enseignants et formateurs eux-mêmes)
Entretien avec Claire Martineau, enseignante en français
Lorsque le projet de CDR a émergé, étiez vous plutôt sceptique, enthousiaste ou plutôt
indifférente ?
Je n’ai été ni sceptique, ni indifférente bien au contraire. En effet, je me suis toujours
intéressée à la pédagogie et à ses différentes approches, et le concept qui était proposé a
favorisé des questionnements, des interrogations notamment quant à l’appropriation du
concept et l’organisation à mettre en place avec les collègues. Je dirais que ce projet était une
réponse à mon désir de modifier mes pratiques pédagogiques
Qu’est ce qui vous a poussée à vous engager dans la démarche ?
Travailler dans un lieu différent du lieu classe, avec des outils nouveaux, soit déjà existants,
soit créés par une équipe d’enseignants d’une même matière, répondre aux besoins des
apprenants, les guider et leur fournir des explications à la demande, les accompagner et leur
montrer qu’on s’intéresse à eux ( ce que ne permet pas le groupe classe souvent trop
important), leur faire prendre confiance , modifier les relations apprenant-enseignant ( ce
dernier ne dispense plus un savoir mais propose outils et méthodes pour permettre
l’appropriation des connaissances), tous ces éléments dont j’ai pris conscience au fur et à
mesure des moments de réflexions ont favorisé mon engagement dans cette démarche.
Vous avez élaboré un outil d’autoformation sur les méthodes de travail, pouvez nous le
présenter et nous expliquer comment vous l’avez conçu et comment il est utilisé?
C’est après avoir constaté les difficultés à argumenter rencontrées par nos élèves et
l’importance accordée à cette capacité dans les référentiels ( CCf, épreuves terminales), que
nous avons décidé d’élaborer un outil d’autoformation tutorée que nous avons intitulé : «
Apprendre autrement l’argumentation ». Il est organisé en trois étapes : le thème , la thèse, les
indices d’opinion ; les arguments, les contre-arguments, les exemples ; organisation de la
réflexion, liens logiques. Pour chaque étape, l’apprenant doit atteindre un objectif en réalisant
des exercices. Les apprenants travaillent à leur rythme, sollicitent les personnes présentes
quand ils ont besoin d’explications. Les plus en difficultés et les plus lents ont la possibilité de
poursuivre leur travail sur les plages pendant lesquelles ils sont libres. A la fin de chaque
étape, un polycopié contenant la correction des exercices leur est proposé et ils doivent s’autocorriger et bien sûr appeler à l’aide s’ils en éprouvent le besoin. En groupe classe, les points
les plus importants sont revus et évalués afin de vérifier les acquis
Comment utilisez vous le centre de ressources avec vos élèves ?
J’utilise le centre de ressources avec certains de mes élèves, notamment ceux qui sont en
difficultés et qui ont besoin d’être accompagnés pour reprendre confiance. Je pense que le
CdR comme lieu, concept et outil permet le « compagnonnage ».
Quels sont selon vous les apports du centre de ressources pour les élèves et les enseignants ?
Au CdR, outre les outils divers proposés, élèves et enseignants peuvent retrouver la
motivation. Le centre de ressources est pour moi un lieu dans lequel on travaille autrement sur
le plan humain et sur le plan matériel.
Si vous deviez encourager des collègues à s’engager dans la démarche, que leur diriez-vous ?
Tout simplement que ce concept permet aux uns et aux autres de mieux travailler ensemble
(apprenants et enseignants, mais aussi enseignants entre eux, c’est possible !) . Le CdR permet
les échanges, l’ouverture à de nouvelles pratiques, et il peut permettre aux élèves et à leurs
professeurs de se remotiver.
Entretiens : Monique Royer
Le dossier du Café sur le Colloque européen sur l'autoformation :
http://www.cafepedagogique.net/dossiers/autoform/index.php
Bibliographie
- François Jarraud - Didier Missenard -
- A la Une : Conduire un projet élèves
"Le premier effet observé de la pédagogie du projet, c'est la construction ou la reconstruction
de l'image de soi… Dans le prolongement de la question précédente, redonner du sens aux
apprentissages est un autre aspect déterminant de la pédagogie de projet". Avec ce petit
livre, Michel Huber, docteur en sciences de l'éducation, présente de façon concrète les
objectifs, les bases scientifiques et les moments d'une pédagogie du projet.
Issue des travaux de Piaget et de P. Freire, la pédagogie du projet fait partie des pédagogies de
l'émancipation. Elle vise aussi à remobiliser l'élève sur un projet scolaire et à effacer les
"cicatrices scolaires". Pour autant elle pose ses exigences aux enseignants. "La pédagogie du
projet –élèves est un magnifique outil à condition de respecter une certaine méthodologie. En
effet, mal appliquée, elle peut être totalement dévoyée". Aussi, M. Huber pose les conditions
d'une réussite. Parmi celles-ci on n'évite pas la question de l'évaluation. M. Huber propose des
grilles précises d'évaluation.
La pédagogie de projet a été introduite officiellement dans l'Ecole à travers les PPCP, IDD et
TPE. Deux de ces dispositifs ont été remis en question par F. Fillon et son successeur. Par ses
conseils, l'ouvrage de M. Huber peut nous aider à maintenir leur place dans le système
éducatif.
Michel Huber, Conduire un projet-élèves, Paris, Hachette, 2005,142 pages.
http://www.recit.net/article.php3?id_article=542
http://www.enseignants.hachetteeducation.com/siteseducation/SiteSED?controlerCode=CtlPresentationInteractive&requestCo
de=afficherPageAccueil&idArticle=207654
- L’imaginaire et l’enseignement des mathématiques
Le parcours de Jacques Nimier explique bien le regard singulier qu’il peut avoir sur
l’enseignement. Enseignant de mathématiques en Lycée, il fut ensuite nommé à la chaire de
psychologie clinique de l’Université de Reims, puis comme directeur adjoint à l’IUFM de
Reims. Cette double compétence, sa pratique de l’enseignement et de la formation lui ont
permis ce livre vivant et éclairant.
Vivant, car il s’appuie sur une collection d’entretiens avec élèves, professeurs et chercheurs
en mathématiques, dialogues qui sont parfois drôles, parfois émouvants. À tout le moins, ces
entretiens montrent bien que l’investissement affectif qui est placé dans les mathématiques
n’a souvent rien d’anodin.
L’analyse croisée de ces témoignages a permis à l’auteur une typologie des représentations
que l’on peut avoir des mathématiques. Votre mathématique est-elle : une loi structurante, un
objet outil, un objet idéal, un autre monde, un mauvais objet ou un objet phobique ? En
s’appuyant sur les entretiens, l’auteur fait une description et une analyse fine et convaincante
de cette typologie.
Au gré de cet ouvrage au questionnement riche, l’auteur pointe le fait que la représentation
que chacun peut avoir des mathématiques est (fortement) liée à son histoire personnelle, met
en perspective les problèmes d’éducation avec le rôle croissant de l’imaginaire dans notre
culture, aborde des pistes de remédiation (et les dangers qu’elles peuvent receler), parle de la
dialectique communicante code - corps, de l’importance de l’écoute dans l’acte d’enseigner,
de l’indispensable dédoublement qui fonde la formation…
Jacques Nimier donne des pistes à la fois pour comprendre ce qui est en jeu dans
l’enseignement (et, singulièrement, dans celui des mathématiques), et pour l’améliorer (à
travers par exemple le jeu ou l’appréhension de la dynamique des petits groupes). Il conclut
par une dizaine de pages de perspective relativement à la formation initiale, puis à l’évolution
du système éducatif.
Ce livre apporte un regard passionnant sur notre activité d’enseignement. Professeurs et
formateurs y feront progresser leur connaissance de ce qui fonde leur travail : ils y trouveront
aussi moult questions sans réponses immédiates… En cela, paradoxalement, il est pleinement
éclairant.
(Didier Missenard)
Jacques Nimier, Camille a la haine et… Léo adore les maths. L’imaginaire dans
l’enseignement, Paris, éditions Aléas, 2006.
http://perso.wanadoo.fr/jacques.nimier/livre.htm
- La culture scientifique
"Si l’on en croit les enquêtes réalisées en Europe, les sciences font aujourd’hui partie des
matières scolaires les moins appréciées. En ne répondant pas à leurs questions, en traitant les
sujets de manière abstraite, cet enseignement provoque le désintérêt des jeunes. Plus grave
encore, l’éducation scientifique fabrique de l’exclusion ; de nombreux adolescents et jeunes
adultes ne voient en elle qu’un facteur de sélection scolaire par l’échec". André Giordan
ouvre ce numéro 443 des Cahiers pédagogiques consacré à "La culture scientifique" sur cette
évocation de la crise des sciences à l'Ecole.
Une crise qui est d'abord questionnée sur son principe même : comment réconcilier l'homme
moderne et une science qui apparaît autant destructrice que créatrice. "Le rétablissement de
liens organiques entre l'activité scientifique et la vie culturelle me paraît une condition
indispensable à une réorientation de la première, qui serait un approfondissement de la
seconde" affirme Jean-Marc Lévy-Leblond. Pour lui c'est la condition d'une société
démocratique : "si aujourd'hui nous sommes en mesure de choisir nos dirigeants,…, les choix
en matière de technosciences échappent très largement au débat démocratique". Bertrand
Delamotte (Cnrs) dénonce un enseignement des maths décalé : "existe-t-il une culture
mathématique ? On pourrait en douter dans le cadre scolaire où elles sont trop souvent
enseignées comme un produit fini au lieu de participer à la formation de l'esprit critique".
Alors comment faire accéder à cette "culture scientifique" ? De la main à la pâte à
l'apprentissage du monde en 3ème, la revue soumet aux lecteurs, parfois de façon critique, des
pratiques innovantes. Elle pose aussi la question des lieux de la culture scientifique ateliers,
clubs, tout est bon pour ouvrir à la culture scientifique.
La culture scientifique, Cahiers pédagogiques n°443,mai 2006.
http://www.cahiers-pedagogiques.com/numero.php3?id_article=2370
- L'invention de l'école des filles
"Instruire les filles ? A quoi bon ? Il faut se méfier de cette engeance "pire que le démon" et
dont l'intervention "dérègle" le cours des choses, comme disait le doux Fénelon". En
introduction à l'ouvrage de Michel Fiévet, l'historienne Michelle Perrot rappelle qu'en pays
catholique, aux 17ème et 18ème siècles, "l'instruction populaire des filles n'est pas une
priorité".
Elles n'en ont que plus de mérite les Angèle Mérici, Louise de Marillac, Françoise de
Bermont, Anne de Xaintonge, Marguerite Bourgeoys qui s'acharnent à créer des écoles pour
les filles. Bien sûr, elles oeuvrent sous contrôle d'hommes d'Eglise. L'enseignement est plus
préoccupé de décence et de contrôle des corps que de savoir. "Encadrement et normalisation
progressent plus que l'instruction". S'ajoutent à cela les difficultés de l'enseignement
populaire. Ainsi, chez les Ursulines, les élèves reçues gratuitement sont à 50 par classe quand
les élèves payantes ne sont jamais plus de 20. Chez les Chanoinesses de Saint Augustin, il
faut, avec obstination, ruser avec les vœux, la hiérarchie et les statuts pour éduquer les petites
filles pauvres.
Michel Fiévet fait connaître ces pionnières. Comme le dit M.Perrot, "enseigner, enseigner les
filles, c'est une manière d'agir et de s'affirmer, de contester les limites imposées aux femmes,
tout en s'y conformant. Entre contrainte et liberté, ainsi cheminent ces "Amazones".
Michel Fiévet, L'invention de l'école des filles, Des amazones de Dieu aux 17ème et
18ème siècles, Paris, Imago, 2006, 237 pages.
Sommaire
http://www.editions-imago.fr/IMAGO/listeauteur.php?recordID=186
- L'absentéisme scolaire
"L'absentéisme nous choque parce qu'il est sans doute la critique la plus radicale de l'école.
Les élèves chahuteurs et violents manifestent d'une certaine manière leur intérêt pour l'école.
Les élèves absentéistes votent avec leurs pieds et disent qu'elle leur semble ni utile, ni
intéressante". Ouvrant l'ouvrage collectif "L'absentéisme scolaire, du normal au
pathologique", François Dubet fournit une clé d'un certain type d'absentéisme, celui du refus.
Mais c'est la richesse de cet ouvrage que de multiplier les points de vue et d'accorder une
large place aux pédopsychiatres et à leur lecture du phénomène. Ainsi le psychiatre Patrick
Delaroche analyse des cas précis et nous faut comprendre leurs rapports avec des ressorts
psychologiques puissants. Michel Basquin lit certaines formes d'absentéisme comme une
tentative de faire reconnaître des souffrances en atteignant les parents à un endroit sensible : la
scolarité. Si les pédopsychiatres illustrent largement l'ouvrage de leurs analyses, il comporte
également des témoignages d'enseignants et des analyses pédagogiques.
Finalement c'est la lecture sociologique du phénomène qui semble un peu délaissée.
Présentation Inrp
http://www.inrp.fr/vst/Ouvrages/DetailPublication.php?id=249
- Le droit de la vie scolaire
"La robe rouge du juge remplacerait-elle la blouse grise du maître ?" Aujourd'hui l'école
n'est plus à l'abri des démarches contentieuses à propos de tout et n'importe quoi : suppression
de la sieste à l'école maternelle, exclusion de collégien etc. Face à cette judiciarisation, les
enseignants sont souvent bien démunis. L'ouvrage de Yann Buttner, André Maurin et Blaise
Thouveny veut aider les utilisateurs de l'Ecole, professeurs, parents et élèves, à y voir plus
clair en synthétisant et ordonnant les règles du droit.
Ainsi il aborde les questions de la scolarisation, par exemple l'inscription des élèves étrangers,
de l'orientation et de ses recours, des activités périéducatives, du respect du droit d'auteur, des
droits des élèves, des accidents et des poursuites des enseignants. Sur chaque point il apporte
des réponses claires, dans la mesure où les textes le permettent.
Pour les auteurs, "si l'Ecole se trouve saisie par le droit, c'est là une réalité qui d'une part
concerne l'ensemble des acteurs du système éducatif, d'autre part s'intègre au concept même
d'éducation… Il importe de se convaincre de l'enrichissement de cette "intrusion" (du droit)
pour les usagers mais également pour les personnels".
Buttner Yann, Maurin André, Thouveny Blaise. Le droit de la vie scolaire : écoles,
collèges, lycées. Paris : Dalloz (Etats des droits), 2005, 492 p.
- Les pédagogies de l'apprentissage
"Ces pédagogies centrées sur la réussite de l'apprentissage scolaire et les moyens de la
réussite des apprenants ont, en utilisant les apports des théories cognitivistes, procédé à
l'inversion du processus pédagogique, en se décentrant du processus d'enseignement et en
privilégiant le processus d'apprentissage. Elles ont ainsi renversé les rapports maîtres –
élèves, enseignants – apprenants et ont produit une véritable prise en compte de l'élève en
redonnant dans le triangle pédagogique, une place dominante à la relation apprenant / savoir
et au rôle médiateur de l'enseignant". Dans ce petit ouvrage, devenu un classique, réédité par
les PUF,Marguerite Altet, directrice de l'Iufm de Nantes, présente les pédagogues de
l'apprentissage et nous laisse les découvrir à travers de brefs extraits.
Marguerite Altet, Les pédagogies de l'apprentissage, Paris, PUF, Quadrige, 2006, 128
pages.
http://www.unige.ch/fapse/SSE/groups/life/livres/Altet_R1997_A.html
http://www.aideeleves.net/index.htm
- Un kit pour l'éducation interculturelle
"Il est facile de dire "je ne suis pas raciste"… Il est difficile de dire "je veux prendre mes
responsabilités pour faire en sorte que, à l'avenir, les choses changent". Selon cet ouvrage du
Conseil de l'Europe, la population européenne compterait environ 10% de racistes, 40% de
personnes ayant des penchants racistes, autant de tolérantes et 10% de personnes engagées
contre le racisme. Clairement, le racisme a progressé et les anti-racistes pourraient se trouver
minoritaires.
Le "kit pédagogique" est donc une arme pour mobiliser les anti-racistes et soutenir leur cause.
Persuadés que "les jeunes ne peuvent parvenir à comprendre leur position… sans une
compréhension des circonstances internationales et nationales qui façonnent leur monde",
l'ouvrage commence par une argumentation en faveur de l'éducation interculturelle. La
seconde partie est une véritable boîte à outils contenant des méthodes et des activités à
exploiter avec les jeunes.
Le kit pédagogique offre une assez grande variété de scénarios ludiques, adaptés à des
niveaux différents et qui permettent de travailler les stéréotypes, générer de l'empathie pour
les personnes déplacées ou prendre conscience de la discrimination dans la vie quotidienne.
Ces exercices peuvent aussi servir à souder le groupe et à le mobiliser pour des actions.
On ne peut que recommander une large diffusion de cet ouvrage.
Tous différents tous égaux. Kit pédagogique. Idées, ressources,méthodes et activités
pour l'éducation interculturelle informelle avec des adultes et des jeunes, Conseil de
l'Europe, 2005, 224 pages.
Le kit pédagogique (zippé)
http://www.democratie-courage.com/documents/kit.zip
Rappel : un autre outil très performant
http://www.cafepedagogique.net/disci/ecjs/37.php
Pédagogie
- François Jarraud -
- A la Une : ZEP en débat
"Dans les zones d'éducation prioritaire, au confluent des questionnements les plus vifs de
notre société, l'enjeu est de taille. C'est une question d'égalité, non pas des chances… mais
d'égalité tout court entre les élèves. Quant aux enseignants, parfois trop seuls, ils portent le
poids de cette lourde responsabilité; c'est pourquoi ils méritent un appui sans faille". En
ouvrant ce numéro 144 de VEI Diversité, Marie Raynal pose l'enjeu de ce qui se joue dans les
zep : tout simplement l'égalité et le défi "de faire entrer tous les élèves dans la culture
commune".
Le numéro s'organise en trois parties. La première veut dresser un état des lieux de ce que
sont les zep. On y trouve bien sur les caractéristiques économiques et sociales de ces
quartiers. Mais elle commence par une approche historique. Anne-Marie Chartier fait
l'histoire de l'échec scolaire. Sait-on que déjà la Troisième République, après 1881 mais avant
1914, avait identifié un piétinement dans l'alphabétisation dans certaines zones du territoire.
Et Alfred Binet avait expliqué le phénomène : "les échecs persistants de l'apprentissage
relèvent d'une incapacité naturelle". Curieusement cette incapacité naturelle ne touchait pas
les enfants de la bourgeoisie…
François-Régis Guillaume (OZP) fait le point des études sur l'efficacité éducative des zep.
Françoise Lorcerie situe les zep dans la galaxie du système éducatif. "L'organisation scolaire
abrite un marché des postes, un marché des élèves et même un marché des classes. Leurs
dynamiques se potentialisent mutuellement et alimentent en spirale la polarisation socioéconomique du système", l'étiquette Zep avivant cette tendance. Elle dénonce le "compromis
corporatiste" qui singularise les zep et rend difficile toute gouvernance d'établissement. Peutêtre cette seconde partie aurait-elle du montrer également les caractéristiques et les
discriminations ethniques des zep.
Alors il n'y a rien à faire ? La seconde partie se penche sur la pédagogie et veut proposer des
solutions. Ainsi pour Gérard Chauveau "s'il fallait ne retenir qu'une priorité de la politique
d'éducation prioritaire… c'est la qualité des enseignants qui devrait être retenue :
premièrement parce que l'effet maître est le facteur pédagogique principal de la réussite, en
zep plus qu'ailleurs, deuxièmement parce que les "trous pédagogiques" sont plus fréquents en
zep qu'ailleurs". En effet il met en évidence des effets zone, établissement et maître
particulièrement significatifs en zep. De son coté, l'OZP met l'accent sur l'importance des
équipes pédagogiques. Cathy Bellus, principale, montre avec une rare lucidité le conflit des
intérêts et des valeurs dans sa communauté éducative et met en valeur l'importance d'une
gouvernance effective.
La troisième partie veut présenter les politiques actuelles. C'est la plus décevante. Le ministre
présente son plan "ambition réussite" dans la plus pure langue de bois et son administration
n'est guère plus convaincante. C'est finalement Christian Synoviecki, principal de collège, qui
apporte un peu d'espoir. D'abord en montrant l'importance de chaque acteur dans
l'établissement : infirmière, CPE, enseignants. Ainsi des professeurs d'EPS dont il salue "leur
discipline apaisante et favorisant la résilience et leur manière de travailler sur le corps et sur
l'esprit des élèves" de façon à nouer avec eux une relation d'un autre type "de les réconcilier
avec l'école". Pour lui il ne faut pas désespérer. "Je crois notre école, malgré tous ses défauts
plus performante que par le passé… Le niveau scolaire moyen s'est élevé. Il reste à relever le
traitement de la grande difficulté".
VEI Diversité, n°144 mars 2006, Paris Cndp, 208 pages.
Le sommaire
http://www.cndp.fr/vei/default.asp?page=/revueVEI/som144.htm
Rappel: le dossier d'actualité Zep du Café 70
http://www.cafepedagogique.net/disci/actu/70.php#280
A Bobigny, un collège dénonce l'inadaptation du plan "ambition réussite"
"Les instances académiques restent sourdes à nos interventions depuis plusieurs mois. Notre
mobilisation actuelle et le refus d'avaliser le dispositif "ambition réussite" en conseil
d'administration sont les seuls facteurs qui ont obligé l'inspection à nous recevoir. Cependant
nos différents interlocuteurs ne semblent toujours pas avoir pris la mesure des enjeux de
l'éducation prioritaire et de la situation exceptionnelle de notre collège. Mais que fallait-il
attendre d'un dispositif qui n'a pris en compte, en amont, les observations et analyses des
familles et des acteurs de terrain". Abdelkader Mekkaoui, délégué Sgen, et ses collègues
entameront mardi 23 mai leur 4ème semaine de grève. Leur établissement, le collège
République à Bobigny (93), est pourtant classé "ambition réussite", c'est-à-dire qu'il bénéficie
du maximum de moyens octroyés par le plan Robien pour l'éducation prioritaire.
Situé au centre de Bobigny, près de l'Anpe et d'un lycée professionnel, le collège compte plus
de 1000 élèves venus des différentes cités de la ville. A l'origine du mouvement deux
revendications. "Nous protestons contre l'abandon programmé de toute ambition de réussite
scolaire dans l'éducation prioritaire. En effet, la réforme "ambition réussite" propose
essentiellement la marginalisation des élèves en difficultés par des dispositifs qui semblent
préparer des parcours dérogatoires au collège unique; avec comme horizon l'apprentissage
précoce à 14 ans. L'échec ou la réussite des élèves serait de leur responsabilité individuelle et
l'institution ne leur proposerait qu'une pré-orientation sans se donner les moyens matériels et
humains de leur offrir un collège, réellement, unique dans le cadre d'une scolarité
obligatoire".
Il y a ensuite une attente locale. " Les moyens dérisoires, à notre échelle, et surtout inadaptés
que constituent les 4 professeurs EP1 que l'on nous alloue ne répondent pas à nos besoins. De
par notre expérience quotidienne, il nous semble que l'on peut jouer sur aux moins deux
leviers principaux (sans exclusive) pour favoriser la réussite scolaire des élèves. Nous devons
impérativement alléger les effectifs des classes et mettre en oeuvre des pratiques
pédagogiques adaptées à nos publics… C'est dans cet esprit que nous demandons le
dédoublement des classes dans certaines matières (les langues par exemple). Il ne s'agit pas
ici de groupes de niveaux, comme l'impose le dispositif "ambition réussite", mais de petits
groupes qui doivent rester hétérogènes. Ce principe, que nous avons mis en oeuvre cette
année, a montré ses effets positifs sur les résultats scolaires des élèves...On nous oblige
aujourd'hui à l'abandonner... Or, l'individualisation des parcours mise en avant par le
contrat "ambition réussite " abandonne toutes les stratégies pédagogiques axées sur les
interactions à l'intérieur du groupe-classe qui nous apparaissent comme étant le véritable
facteur d'investissement scolaire".
- Réflexion
Inflation scolaire : qu'est devenue la génération 2001 ?
En 2004, que sont devenus les jeunes sortis de l'enseignement supérieur en 2001 ? Une étude
du Céreq permet de suivre le parcours de ces 368 000 personnes. 74 000 ont un diplôme de
grande école ou un 3ème cycle, 73 000 un diplôme du second cycle universitaire, 93 000 un
diplôme professionnel bac +2 (BTS par exemple), 43 000 un Deug, 84 000 n'ont pas de
diplôme. Trois ans plus tard un sur dix (11% ) est au chômage, soit le double de la génération
1998. 71% sont en CDI.
Mais le taux de chômage varie fortement selon la formation. En tête, les formations courtes de
santé (infirmière, assistante sociale) n'affichent que 2% de chômeurs et ont une rémunération
équivalente à celle des jeunes sortant d'une école de commerce (13% de chômage) ou de
maîtrise (13%). Si pour les formations universitaires le taux de chômage est inversement
proportionnel à la durée des études (docteurs 9%, licenciés 11%), il est particulièrement faible
pour les formations professionnelles. 9% des détenteurs d'un BTS sont au chômage (7%
seulement pour un BTS industriel). Les licences professionnelles s'insèrent correctement sur
le marché de l'emploi : 9% contre 12% pour les licences générales avec un salaire supérieur
(1400 euros contre 1300). Des données à nuancer selon les formations précisément suivies.
L'accès aux emplois de cadre se referme : en dessous de bac +5, il est difficile d'y accéder :
90% des sortants d'école d'ingénieur sont cadres, 68% des titulaires de DEA et DES, 36%
seulement des titulaires d'une maîtrise.
http://www.cereq.fr/pdf/mailingNEF21.pdf
http://www.cafepedagogique.net/disci/pedago/71.php#200
Croissance économique et éducation
Une main d'œuvre plus éduquée est plus mobile et plus adaptable, elle peut apprendre de
nouvelles tâches plus facilement… Elle est plus autonome… Tout ceci permet à une entreprise
qui emploi une main d'œuvre plus instruite de s'organiser différemment, d'être dirigée
différemment, d'avoir des équipements différents". Alors que le scepticisme sur la rentabilité
de l'effort éducatif se fait jour, trois économistes de The Brookings Institution, un institut de
recherche indépendant situé à Washington, montrent l'intérêt économique de cet
investissement pour l'éducation de base. Pour eux, il contribue pour 13 à 30% à la croissance
de la productivité durant ces 40 dernières années.
http://www.brookings.edu/views/papers/200604dickenssawhill.htm
Absentéisme et sens de l'Ecole
"La question de l’absentéisme en général, est de plus en plus prégnante dans le système
éducatif actuel, un réflexe de banalisation accompagne trop souvent nos comportements : «de
toute façon c’est une tendance générale, on n’y peut rien… ». De temps à autre on décide de
se saisir vigoureusement et, croit-on, définitivement, de la question, alors un radicalisme se
met en place souvent encouragé par la “réaction” des enseignants devant l’inadmissible. On
se met alors à exclure à tout va. Le mal disparaît-il ? Si un certain nombre d’absents par
laxisme modifie son comportement le noyau dur subsiste car les raisons de l’absentéisme sont
liées à la capacité du système à intégrer des jeunes que leurs conditions de vie sur le plan
économique ou (et) familial rend réfractaires aux apports de l’école. Un travail d’approche
individualisé, de « mise en liens » doit être mis en œuvre." Yves Rollin, secrétaire national
d'Education et Devenir analyse les motifs de l'absentéisme lourd propose des réponses :
relation de confiance avec un adulte, climat d'établissement, suivi individuel, etc. Pour Y.
Rollin, "le traitement de l’absentéisme lourd permet non seulement de remettre en route un
certain nombre d’élèves, Il impose au système scolaire de s’interroger sur son sens et donc sa
légitimité".
Tribune
http://education.devenir.free.fr/Tribune.htm
Lecture : Et pourtant ils lisent !
"Des méthodes d'apprentissage où l'enfant est chercheur à celles où l'enfant est dressé, le
choix idéologique est limpide : lui refuser dès le plus jeune âge de penser, lui ôter le désir de
questionner, de comprendre, de connaître, lui imposer une obéissance passive… Au-delà de
l'apprentissage de la lecture, il s'agit bien d'une volonté d'agir sur les capacités réflexives…
de toute une jeunesse". Catherine Chabrun ouvre ce numéro 178 du Nouvel éducateur par une
accusation grave sur la politique ministérielle. Il est vrai que le ministre a quasiment mis le
mouvement Freinet en accusation en associant la "méthode naturelle" et la "détestable"
méthode globale.
Elle est reprise par André Ouzoulias qui dénonce, dans les propos de Gilles de Robien, "un
discours réactionnaire,… une politique de démontage des politiques de démocratisation
antérieures". Il met en évidence six "simplifications" dans le discours ministériel et demande
l'ouverture de 5 chantiers pour lutter contre l'illettrisme : relancer les recherches sur
l'apprentissage de la langue en maternelle, favoriser la production d'écrits en GS, améliorer les
méthodes d'apprentissage de l'orthographe et la compréhension en lecture. Et avant tout "on
n'améliorera pas radicalement la pédagogie de la lecture si on n'allonge pas la formation des
maîtres du premier degré à deux ans après le concours".
Roland Goigoux et Jacques Bernardin contribuent également à ce numéro. Mais il est
particulièrement riche des très nombreux témoignages de professeurs, de la maternelle à la
formation pour adultes, qui attestent de la vitalité et de la diversité du mouvement Freinet.
http://www.icem-pedagogie-freinet.org/icem-info/publications/pemf/nleducateur/pub/numero-176/
Lecture : la chronique mensuelle de B. Devanne
"Quels rôles la production très régulière d’écrits joue-t-elle dans cette classe depuis le début
de la grande section… ici en continuité avec les moments d’écriture crayon en main mis en
place dès la moyenne section ?" Bernard Devanne nous fait suivre la découverte del'écriture
et de la lecture par des enfants de grande section de maternelle en Zep. "En produisant des
écrits (presque) tous les jours de classe, ces enfants développent… une assurance croissante à
l’égard de la « chose écrite », ce qui fait de la page blanche un territoire d’expériences dès le
moment de l'accueil (nous l'avons souligné précédemment), alors qu’à l’école élémentaire,
elle devient vite « lieu de l’angoisse », si la production d'écrit n’a pas été apprivoisée de
bonne heure".
Journal d'une grande section
http://www.cafepedagogique.net/dossiers/contribs/i6l.php
Dossier Lecture du Café
http://www.cafepedagogique.net/dossiers/lecture/index.php
Lecture : Le trompe l'œil de la Planète des Alphas
"Nous ne sommes dans une activité d'apprentissage de la lecture que si l'on travaille sur des
vrais mots, des phrases, des textes écrits et non sur des gadgets colorés tels que ceux qui sont
distribués par une célèbre chaîne de restauration rapide". Pierre Frackowiak, inspecteur de
l'éducation nationale, critique la "planète des Alphas", une méthode commerciale, largement
promotionnée par France 2, qui prétend apprendre à lire en une semaine "Ceux qui prétendent
résoudre les problèmes d'orthographe grâce à leur méthode miraculeuse, oublient sans états
d'âme que le U de Melle U, n'est pas du tout la même chose que le "hue!" qu'elle adresse à
son cheval. Le "h", le "e" et le point d'exclamation ne sont pas jetés par-dessus bord de la
planète. Je considère que sur cette simple question, la planète trompe les gens".
http://www.cafepedagogique.net/dossiers/contribs/frak.php
Mais pourquoi donc la Science n’arrive pas à penser comme nous ?
L’association "Famille-Ecole-Education", acteur très actif dans la polémique pour le retour au
B-A-BA pur, partisan d’une retour "à une école où les professeurs enseignent et où les élèves
apprennent", comme le précise l’invitation, organisait le 26 avril un "colloque" parisien sur le
"fonctionnement cérébral et l’apprentissage". Comme le Café ne recule devant rien pour
informer ses lecteurs, c’était une occasion à ne pas manquer pour aller entendre de près ce
courant qui a tant les faveurs de M. le Ministre…
Le reportage du Café
http://www.cafepedagogique.net/dossiers/lec/index.php
Rappel : Le dossier du Café sur la lecture
http://www.cafepedagogique.net/dossiers/lecture/index.php
Haine et idéal : un couple à maîtriser pour J. Nimier
J'avais un idéal de ce qu'était l'Enseignement et en particulier l'Enseignement Professionnel :
de par mon parcours, de par mes origines modestes… Une fois passées les premières
impressions et bien le "mythe" s'effondre. Là je ne parle pas que des collègues, je parle par
exemple de l'utopie émancipatrice que me semblait porter l'Enseignement Professionnel, par
exemple". Jacques Nimier part de ce témoignage pour réfléchir au couple idéal – haine. "Plus
la distance entre l'idéal et la réalité est grande, plus notre souffrance est grande et plus le
risque de "dérapage" est important. Mieux nous comprendre, mieux voir comment nous
réagissons à la frustration provoquée par ce conflit permet de mieux analyser les mêmes
situations chez nos élèves et chez les jeunes en général. De la compréhension de nous vers la
compréhension de l'autre c'est le chemin le plus sûr et le plus efficace pour nous aider et
aider les élèves dans la résolution de ce conflit".
Une réflexion qui s'appuie sur l'analyse de plusieurs ouvrages et de témoignages d'enseignants
et d'élèves.
http://perso.wanadoo.fr/jacques.nimier/ideal_haine.htm
Le rapport Rolland appelle à regrouper les enseignements scientifiques au collège
"Des professeurs des écoles sous-formés en science,.des enseignants du secondaire enfermés
dans leur discipline", un enseignement des mathématiques trop sélectif : le rapport du député
Jean-Marie Rolland, président de la Mission parlementaire d'information sur l'enseignement
des sciences, sur "l'enseignement des disciplines scientifiques dans le primaire et le
secondaire" tente d'expliquer la crise des disciplines scientifiques dans le système éducatif
français. Crise marquée par la baisse du nombre d'étudiants dans les universités scientifiques :
-18% de diplômés en maths depuis 1998, deux fois plus pour les sciences physiques.
Pour le rapporteur, la crise tient à trois facteurs principaux. " Tout d’abord les mathématiques
et les sciences exactes jouent un rôle d’outil de sélection dans notre système éducatif. Ce
champ de connaissances est investi d’une charge émotionnelle importante et regardé,
particulièrement par les filles, comme un enseignement d’élite inaccessible si l’on est
simplement moyen… En second lieu, les filières scientifiques universitaires pêchent par leur
manque absolu de lisibilité. Elles ne peuvent être associées à aucun devenir professionnel
perceptible et motivant alors que, de surcroît, elles sont perçues comme arides et sans lien
avec les interrogations sur le monde… Enfin, il faut anticiper la pénurie probable d’ici
quelques années de candidats aux concours de recrutement d’enseignants du secondaire dans
les disciplines scientifiques, cette pénurie découlant directement de la désaffection des jeunes
pour les études universitaires en mathématiques et en sciences de la nature".
La Mission présidée par J.-M. Rolland fait donc une cinquantaine de propositions. A l'école
elle souhaite " redonner toute sa place à l’enseignement des sciences en formant et en
accompagnant les maîtres,... généraliser les méthodes d’apprentissage par l'expérimentation
et l’investigation en liaison avec des scientifiques". La mission dénonce "une certaine dérive
pédagogique trop axée sur les mécanismes intellectuels de l’apprentissage" et propose
d'introduire l’apprentissage des techniques opératoires des quatre opérations dès le cours
préparatoire. Cette introduction est jugée trop précoce par de nombreux spécialistes.
Au collège, la mission croit dans le regroupement des disciplines scientifiques et
l'expérimentation. Il faut " rompre avec le cloisonnement des disciplines scientifiques en les
faisant converger selon une approche pluridisciplinaire autour de thèmes communs,... rendre
obligatoire les activités d’investigation, d’observation et d’expérimentation dans une
approche interdisciplinaire; passer progressivement de la science (en classe de sixième et de
cinquième) aux sciences plus diversifiées, en privilégiant la mise en histoire des sciences" et
pour ce faire encourager la bivalence des enseignants.
Au lycée, elle demande la création d'une option science en seconde et d'une "véritable filière
scientifique en première et terminale en allégeant les programmes dans les matières non
scientifiques."
Le rapport Rolland s'appuie sur les propositions de l'académie des sciences et, sur certains
points des rapports Charvet et Blandin – Renard. L'introduction précoce des 4 opérations au
primaire, qui de fait accentue la sélection, la spécialisation accrue au lycée semblent devoir
soulever de fortes critiques dans les milieux éducatifs. Le retour aux situations antérieures
peut-il suffire à remédier aux crises de demain ?
http://www.assemblee-nationale.fr/12/rap-info/i3061.asp
Le rapport Charvet
http://www.cafepedagogique.net/expresso/index3fb3.php?express=291
Le rapport Blandin Renard
http://www.cafepedagogique.net/disci/maths/42.php
Les enseignants se méfient des politiques
Selon un sondage réalisé par le Se-Unsa auprès de 3000 enseignants et publié par
L'Enseignant, les enseignants sont massivement attachés à une liberté pédagogique
raisonnable : 91% sont hostiles à l'imposition d'une méthode d'apprentissage mais 88%
estiment que "la liberté pédagogique doit s'exercer dans le cadre du projet d'école". Mais le
sondage révèle surtout le fossé creusé avec les élus. 86% sont hostiles à la participation des
élus à l'élaboration des projets d'école. 72% rejettent également l'idée qu'ils doivent être partie
prenante dans l'organisation du temps scolaire.
Pour Philippe Niemec, "le discours démagogique du ministre Gilles de Robien sur les
méthodes d’apprentissage de la lecture et les implications maladroites de certains élus dans
le domaine scolaire ont visiblement laissé des traces... Faut-il s’en étonner ? La méfiance à
l’égard des élus ou des parents, le repli sur soi, le cloisonnement disciplinaire se renforcent
dès lors que les autorités de l’État remettent en cause les compétences professionnelles des
enseignants". Pour P. Niémec, "de la confiance avant toute chose, c’est la première
revendication que les enseignants expriment à travers cette enquête".
http://www.se-unsa.org/page_enseig.html
- Projets
Colloque de l'AFEC
Sous le titre "L'école lieu de tensions et de médiation : quels effets sur les pratiques", le
colloque annuel de l'Association française d'éducation comparée aura lieu du 22 au 24 juin à
Villeneuve d'Ascq. Les participants, venus du monde entier, aborderont des thèmes variés :
enseignement de l'histoire et pressions identitaires, le tutorat analyseur des troubles de la
professionnalité, IDD, TPE, PPCP : des dispositifs en rupture, violence scolaire au Brésil, etc.
http://www.lille.iufm.fr/afec2006/index.html
Des médiateurs contre la violence scolaire
L'association Génération Médiateurs propose des formations à la gestion des conflits et à la
médiation. Elle organise le 17 mai, au Mémorial de Caen, des rencontres pour présenter ses
expériences et un nouveau DVD "Mission Médiation".
Le programme
http://www.gemediat.org/actus/actus_droite.htm
Premiers Entretiens de la petite enfance
Contexte social et destins scolaires, l'impact des différents modes de garde des jeunes enfants,
la place des jeunes enfants dans la ville, celle de l'école maternelle dans le système éducatif, la
gestion des apprentissages : autant de thèmes qui seront évoqués le 21 juin, à Paris, lors des
Premiers entretiens de la petite enfance organisés par l'Observatoire de l'enfance. Parmi les
intervenants : Eric Maurin, Anne-Marie Chartier, Agnès Florin, Viviane Bouysse, Mireille
Brigaudiot etc.
Le programme
http://www.observatoiredelenfance.org/accueil.htm
Contact : 0143274940
- Ressources
Etre élève en France
Comment fonctionne un établissement d'enseignement en France ? Comment change-t-on de
niveau ? Quelle durée a la semaine de cours ? Quelles matières sont enseignées de l'école au
lycée ? Cette brochure de la Desco sera utile aux élèves étrangers qui envisagent une
scolarisation en France.
Le dossier
http://eduscol.education.fr/D0039/eleve_en_france.htm
Ecole primaire, école de base
"Emanant d'un pouvoir politique nouveau, l'école fut également porteuse des aspirations de
forces sociales nouvelles. Ainsi située à la rencontre d'un projet politique et d'une demande
sociétale, l'école a été investie par le corps social d'une double mission de cohésion sociale et
d'unité nationale qui se juxtapose à sa fonction sui generis d'alphabétisation". Pierre – Louis
Gauthier ouvre ce numéro 41 de la Revue internationale d'éducation de Sèvres consacré à
l'école primaire, par ce regard historique et même nostalgique. Depuis, avec la prolongation
de la scolarité obligatoire, l'école a été privée d'une partie de ses fonctions. Son modèle
d'apprentissage, la culture qu'elle véhicule sont souvent contestés. L'école primaire cherche un
nouveau modèle.
La revue va donc analyser les écoles primaires étrangères. On découvre ainsi une école
espagnole qui s'estime oubliée, une école camerounaise qui porte encore le poids de l'époque
coloniale, une école allemande qui doit relever des défis importants et, enfin, une école
finlandaise. Ses résultats aux évaluations internationales (Pisa) l'ont élevée en modèle. "On
insiste beaucoup sur le rôle active de l'élève et la capacité d'apprendre à apprendre. Mais
bien entendu la mémorisation traditionnelle, l'apprentissage par cœur et le souci de l'écoute
demeurent importants…L'évaluation des élèves est principalement formative. Elle est fondée
sur des objectifs et non sur la comparaison. La tâche principale de l'évaluation est de
soutenir l'apprentissage". Pour Pierre-Louis Gauthier, qui dirige ce numéro, "nous devons
nous tourner vers les modèles qui font leurs preuves".
Le sommaire
http://www.ciep.fr/ries/ries41.htm
Mieux communiquer pour mieux enseigner
"Que faites-vous si un élève se lève au milieu de votre intervention pour jeter un brouillon
dans la poubelle ? Si un élève-boucher prend son couteau et le plante avec rage dans la bête
qu'il est entrain de découper ? Si un élève se retourne avec violence vers un voisin qui l'a
agacé ? Si l'apprenti frappe son marteau sur une machine-outil ? Si une élève se remaquille ?
Si une autre dort sur son banc ? Si un autre encore réagit en vous disant qu'il n'en a rien à
faire ? Toutes ces questions évoquent des situations de crise souvent vécues comme des
ruptures communicationnelles. Plus encore par l'enseignant débutant qui, en même temps
qu'il construit des séquences d'apprentissage, doit négocier un contrat de communication".
C'est à la construction de véritables "contrats de communication" que Christophe Ronzeaux,
Olivier Dezutter et Séverine Collet-Decroix nous invitent dans ce dossier un peu ancien
(1999). L'ouvrage s'appuie sur de nombreuses séquences vidéo qu'il nous invite à analyser.
"Dans une activité de classe, tout fonctionne comme si les partenaires (élèves et maîtres)
avaient à respecter des clauses qui n’ont jamais été énoncées ... et encore moins discutées ".
Elèves et enseignants sont alors amenés à évoluer à la façon des équilibristes sans toujours
percevoir ce qui garantit l’équilibre ou au contraire entraîne la chute. Et lorsqu’il s’agit de
relation pédagogique, les équilibristes ne sont pas seuls sur le fil. Ils sont au minimum deux
(le professeur et un élève) et souvent plus (les professeurs, les élèves, l’institution, les parents)
à devoir coordonner leurs mouvements". L'ouvrage introduit donc la notion de contrat de
communication. Il explique comment gérer le tour de parole, conseille sur la façon de
communiquer une évaluation ou de questionner et invite même à introduire un peu d'humour
dans les cours.
Inutile tout cela ? Le soin que nous apportons à valoriser les contributions des élèves et à
marquer notre sympathie avec leurs efforts contribuent positivement au climat scolaire et
finalement à la réussite scolaire. Sur ce terrain là, la culture professionnelle française est
souvent en retard sur celle de nos voisins.
http://www.enseignement.be/@librairie/documents/ressources/266/index.asp
Ecole, CDI et société de l'information
"La capacité à donner du sens à l’information pléthorique, éparse et hétérogène qui compose
notre environnement à la fois personnel, culturel, social et professionnel représente un enjeu
majeur pour réaliser la transition nécessaire de la société de l’information. S’ajoutent
désormais aux compétences de base telles que le « lire-écrire-compter » l’apprendre à
apprendre et tout particulièrement la compétence à chercher, à évaluer et à utiliser
l’information : c’est ce que recouvre la notion d’« information literacy », le plus souvent
traduite par « maîtrise de l’information »". Dans cette nouvelle Lettre de la cellule de veille
de l'INRP, Laure Endrizzi analyse les enjeux de l'éducation à l'information.
Comment définir l'information literacy ? Comment se traduit-elle dans les pratiques
pédagogiques en France et en Europe ? L. Endrizzi a beau jeu de montrer que les pratiques
des documentalistes et des enseignants se construisent de façon spontanée et que l'intégration
est partielle.
C'est que la démarche se retrouve au cœur de plusieurs conflits : oppositions entre
"bibliothécaires" et enseignants, conflit entre enseignement théorique et processus cognitif,
entre gestion de CDI et fonction pédagogique.
La Lettre de l'INRP signale plusieurs études qui éclairent de façon intéressante les enjeux.
Ainsi plusieurs études d'impact menées au Canada et aux Etats-Unis qui mettent en évidence
l'effet documentaliste : aux Etats-Unis, par exemple, le travail de Keith Curry Lance établit
que les résultats aux tests sont supérieurs de 15 à 20% dans les établissements qui disposent
de bibliothécaires qualifiés.
http://www.inrp.fr/vst/LettreVST/avril2006.htm
Lecture : la chronique mensuelle de B. Devanne
"Quels rôles la production très régulière d’écrits joue-t-elle dans cette classe depuis le début
de la grande section… ici en continuité avec les moments d’écriture crayon en main mis en
place dès la moyenne section ?" Bernard Devanne nous fait suivre la découverte del'écriture
et de la lecture par des enfants de grande section de maternelle en Zep. "En produisant des
écrits (presque) tous les jours de classe, ces enfants développent… une assurance croissante à
l’égard de la « chose écrite », ce qui fait de la page blanche un territoire d’expériences dès le
moment de l'accueil (nous l'avons souligné précédemment), alors qu’à l’école élémentaire,
elle devient vite « lieu de l’angoisse », si la production d'écrit n’a pas été apprivoisée de
bonne heure".
Journal d'une grande section
http://www.cafepedagogique.net/dossiers/contribs/i6l.php
Dossier Lecture du Café
http://www.cafepedagogique.net/dossiers/lecture/index.php
Le redoublement en seconde
"Le redoublement en fin de seconde se heurte à une contradiction entre deux conceptions de
la classe de seconde, d’une part accepter des élèves afin qu’ils bénéficient de toutes leurs
chances et qu’ils mûrissent un projet et, d’autre part, permettre à d’autres élèves de se
préparer dans les meilleures conditions leur poursuite d’études (essentiellement dans la
filière S). Les représentations relatives au redoublement en fin de seconde sont en réalité liées
aux représentations relatives au rôle de la classe de seconde". Jean-Michel Paquet, IPR,
introduit ce dossier du pôle pédagogique nantais en analysant les représentations relatives au
redoublement en seconde. Une classe particulièrement difficile puisque près d'un élève sur
cinq redouble en seconde (20,06%) soit quatre fois le taux habituel en collège. C'est le
moment d'y réfléchir !
S'adressant aussi bien aux chefs d'établissement qu'aux enseignants, le dossier propose
plusieurs fiches pédagogiques. "De façon schématique, la classe de seconde comporte
quelques moments clés qui vont influencer la décision prise et in fine la réussite de cette
classe. Parmi ces moments, nous avons choisi d’en privilégier 4 : l’accueil des élèves, le
diagnostic des difficultés des élèves, la remédiation et la construction de la décision".
Ainsi il invite les établissements à équilibrer les classes, à "construire une culture de la
remédiation", à établir un diagnostic précoce et partagé sur les difficultés des élèves.
http://www.ac-nantes.fr:8080/peda/pole_peda/redoublement/index.html
http://eduscol.education.fr/D0123/bilan-accueil.htm
Dossier spécial : Pesanteurs sociales et réussite scolaire
Quel impact ont les inégalités sociales sur les résultats scolaires ? Cinq études explorent la
question sous des angles différents : pesanteurs sociales, familiales, régionales. Au risque de
gommer des réalités dérangeantes…
L'école discrimine les enfants issus de l'immigration affirme l'OCDE
"Si les élèves issus de l’immigration affichent généralement de bonnes prédispositions à
l’apprentissage, les écarts de performance entre élèves autochtones et non autochtones
varient fortement d’un pays à l’autre. Les différences sont les plus marquées en Allemagne,
en Autriche, en Belgique, au Danemark, en France, aux Pays-Bas et en Suisse. En revanche,
les niveaux de compétence des élèves issus de l’immigration et des élèves autochtones sont
similaires dans trois des pays ayant une longue tradition d’immigration (l’Australie, le
Canada et la Nouvelle-Zélande)".
Basée sur les résultats de l'enquête internationale PISA, une étude de l'OCDE met en évidence
le rôle discriminant de l'Ecole. Selon elle, "les systèmes éducatifs dans de nombreux pays de
l'OCDE servent mal les enfants issus de l'immigration". Ainsi, "les résultats de l’enquête
indiquent que seul un petit pourcentage d’élèves autochtones n’atteint pas le niveau 2, alors
que la situation est fort différente pour les élèves issus de l’immigration. Plus de 40 pour cent
des élèves allochtones en Belgique, en France, en Norvège et en Suède, et plus de 25 pour
cent des élèves allochtones en Allemagne, en Autriche, au Danemark, aux États-Unis, au
Luxembourg, aux Pays-Bas et en Suisse, ainsi que dans la Fédération de Russie, affichent des
performances inférieures à celles attendues au niveau 2".
On remarquera particulièrement la situation de la France : c'est un des pays où les résultats
des enfants issus de l'immigration sont les plus faibles. Ainsi, alors que le score moyen en
maths des Français autochtones est de 520, celui des immigrés de première génération est de
448 et celui des immigrés de seconde génération est de 472. Des chiffres à comparer aux
moyennes de 17 pays de l'OCDE : 523, 483 et 475. Seuls la Belgique, la Suisse et la Suède
affichent un écart encore plus fort que la France.
Résultats selon l'OCDE : "dans la majorité des pays évalués, au moins 25 pour cent des
élèves issus de l’immigration pourraient être confrontés à des défis considérables au cours de
leur vie professionnelle et privée : leurs résultats à l’évaluation PISA 2003 indiquent qu’ils ne
possèdent pas les savoir-faire élémentaires en mathématiques". Pour l'OCDE, "ne rien faire
n’est pas une option : vu les taux de chômage qui dans de nombreux pays sont deux à trois
fois supérieurs parmi les populations immigrées que parmi les nationaux, il peut être
infiniment plus coûteux de ne rien faire que d’agir". C'est ce que les émeutes nous ont rappelé
récemment.
Comment expliquer de tels écarts ? L'enquête montre que les élèves issus de l'immigration
sont motivés. Le fait que la langue parlée à la maison ne soit pas celle de l'école joue sans
doute un rôle. Il conviendrait sans doute de renforcer les mesures de soutien linguistique dans
les établissements à l'image de ce que font le Canada et l'Australie.
Mais l'enquête avance aussi une autre explication. " De fait, dans bien des pays, les enfants
issus de familles immigrées sont désavantagés dès le départ. Ils sont en général affectés à des
établissements scolaires moins performants qui ont souvent pour caractéristique d’accueillir
des enfants issus des milieux défavorisés et où, dans certains pays, les conditions de vie en
classe sont conflictuelles. Dans tous les pays examinés sauf quatre, au moins 25 % des
enfants issus de la deuxième génération d’immigrés fréquentent des établissements scolaires
où les populations immigrées représentent plus de 50 % des effectifs. En comparaison, moins
de 5 % des enfants autochtones se trouvent dans cette situation dans tous les pays sauf deux".
La discrimination ethnique est aussi à l'œuvre dans les systèmes éducatifs. En France les
travaux de Georges Felouzis l'a mise en évidence. Quelle politique menée face à cette
situation ? La Suisse a récemment publié un rapport montrant que le problème est perçu. Estce le cas dans l'éducation nationale ?
Communiqué
http://www.oecd.org/document/1/0,2340,fr_2649_201185_36701889_1_1_1_1,00.html
Résumé de l'étude (en pdf)
http://www.pisa.oecd.org/dataoecd/51/21/36707768.pdf
Rappel : Article de G. Felouzis
http://www.cafepedagogique.net/disci/article/49.php
Equité et inégalité dans les écoles d'Europe
" Quelle est l'ampleur des inégalités au sein des systèmes éducatifs européens ? Existe-t-il des
différences – entre les pays et au sein même de ceux-ci ?... Quelle est l’ampleur des inégalités
sociales et économiques (contextuelles) liées au niveau éducatif ?... Les systèmes éducatifs
européens peuvent-ils avoir un rôle amplificateur ou réducteur des inégalités contextuelles
?... Dans quelle mesure les inégalités éducatives peuvent-elles profiter aux populations les
plus défavorisées et encourager des phénomènes de mobilité sociale ascendante ?" L'étude de
A. Baye, M. Demeuse, C. Monseur et C. Goffin, analyse les résultats des 25 pays européens
aux enquêtes internationales (Pisa).
Arrive-t-elle à un classement ? Non. "Il y a bien des différences d’équité entre les systèmes
éducatifs : certains semblent plus ou moins équitables que les autres sur une forte majorité de
critères. Toutefois, pour beaucoup, le jugement sur l’équité varie, quelques fois fortement,
selon le mode de lecture retenu. Il est donc essentiel d’utiliser les indicateurs dans la
perspective qui a présidé à leur élaboration : permettre la discussion entre décideurs et
citoyens, en nourrissant le débat et en tentant de confronter les perceptions des acteurs et des
données qui souvent les dépassent. En effet, la volonté des concepteurs de cet ensemble
d’indicateurs n’est pas d’offrir un classement qui stériliserait toute discussion, mais bien de
proposer des informations, aussi objectives que possible, et qui conduisent à l’échange à
propos de la place de l’école dans la société, son rôle dans le domaine de l’atténuation ou,
malheureusement, de l’exacerbation des inégalités sociales... "
Les auteurs ne mettent donc personne en accusation. Pourtant l'Europe apparaît bien coupée
en trois. " Le premier groupe reprend les pays où les inégalités d’éducation semblent les plus
importantes : l’Allemagne, la Belgique, l’Italie et la Grèce. Par ailleurs, les systèmes
éducatifs belge et allemand, si on compare le contexte et les résultats obtenus joueraient un
rôle amplificateur des inégalités… Le deuxième ensemble comprend les pays occupant, pour
au moins trois des aspects considérés, les positions intermédiaires : la France, le RoyaumeUni et dans une moindre mesure le Portugal… Enfin, un troisième groupe de pays émerge ; il
reprend les pays qui, au fil des classements, apparaissent comme étant les plus équitables : la
Suède, l’Irlande, le Danemark et la Finlande".
Une interprétation qui est à comparer aux récents travaux, parfois moins diplomates, de
l'OCDE.
Etude européenne (pdf)
http://www.ulg.ac.be/pedaexpe/equite/fichier/pdf/2005_25EM_PDF_FRANCAIS.pdf
Rappel : Etude Ocde
http://www.cafepedagogique.net/expresso/index170506.php
Rappel : Etude Ocde
http://www.cafepedagogique.net/expresso/index140306.php
Pesanteurs sociales et familiales et accès à l'emploi
"Les difficultés d’insertion professionnelle sont plus importantes pour les jeunes dont le père
est ouvrier que pour les enfants de cadres ou de professions intermédiaires. Ces différences
tiennent en grande partie au niveau de diplôme atteint. Cependant, à diplôme équivalent,
l’origine sociale a peu d’effet sur la participation à l’emploi. Lorsqu’ils sortent de
l’enseignement supérieur, les enfants d’ouvriers, même s’ils accèdent à des salaires plus
faibles en moyenne, ne sont pas plus confrontés au chômage que les enfants de cadres. Les
origines nationales induisent un clivage important. Même à diplôme équivalent et avec une
profession du père comparable, les jeunes issus de l’immigration maghrébine ont un risque
bien plus élevé de rester à l’écart de l’emploi que les jeunes d’origine européenne".
Cette enquête réalisée par Alberto Lopez et Gwennaëlle Thomas (Céreq) et publiée par
l'Insee, confirme des travaux antérieurs. On y trouvera de nombreux tableaux statistiques pour
les différentes CPS. Ainsi ce tableau qui indique l'effet de diverses variables sur le salaire
d'embauche au premier emploi. Elle montre également la pesanteur des événements familiaux
(maladie, misère etc.) dans l'accès à l'emploi. "D'une certaine manière, une partie des
difficultés d'insertion professionnelle rencontrées par les jeunes semble héritée de leurs
parents".
Etude (en pdf)
http://www.insee.fr/fr/ffc/docs_ffc/DONSOC06zf.PDF
Rappel : Etude Céreq
http://www.cafepedagogique.net/expresso/index090306.php
Revenu et résultats des enfants
"L’ampleur de la relation observée entre les résultats de l’enfant et son revenu familial varie
selon le domaine de développement. Par exemple, la relation entre le revenu et les résultats
cognitifs (scores à l’Échelle de vocabulaire en images de Peabody (EVIP), scores en
mathématiques ou en lecture, etc.) et les résultats comportementaux (nombre d’heures
passées à regarder la télévision, etc.) est particulièrement forte. Les liens entre les résultats
de l’enfant sur le plan de la santé physique et le revenu familial sont, de manière constante,
assez évidents, tandis que les liens entre le revenu familial et les résultats sur le plan socioaffectif sont généralement plus ténus". Réalisée pour Statistique Canada, l'étude de Shelly
Phipps et Lynn Lethbridge sur "le revenu et les résultats des enfants" tente de comprendre le
fonctionnement du lien bien connu entre revenu des parents et résultats scolaires.
Elle met également en évidence l'impact d'une élévation du revenu sur les enfants les plus
jeunes.
http://www.statcan.ca/francais/research/11F0019MIF/11F0019MIF2006281.pdf
Origines régionales et sociales : quelles inégalités ?
Comment expliquer les forts écarts de réussite scolaire d'une région à l'autre ? Certes, "de
nombreuses études ont montré le poids de l’environnement socioculturel sur les trajectoires
scolaires. On sait, par exemple, que la demande d’orientation en fin de troisième reste
socialement différenciée. À résultats comparables au brevet, neuf enfants de cadres sur dix
demandent à poursuivre leurs études en seconde générale ou technologique, alors qu’ils ne
sont que six sur dix à le vouloir lorsqu’ils sont enfants d’ouvriers (Caille, 2005)… Ces
différences de choix d’orientation en fin de troisième, associées à des inégalités d’acquis à
l’entrée au collège – elles aussi fortement liées à l’origine sociale –, ont des conséquences
importantes sur les performances et les parcours scolaires des élèves. En effet, 85 % des
enfants d’enseignants et de cadres quittent l’enseignement secondaire avec le baccalauréat,
alors que la moitié seulement des enfants d’ouvriers parvient à ce niveau de diplôme
(Lemaire, 2006)".
Mais une étude de la Dep met en avant les inégalités de composition sociale d'une académie à
l'autre. "Les académies les plus performantes sont celles où les catégories
socioprofessionnelles sont représentées de façon plus homogène, et où l’offre de formation est
variée, tant au niveau des filières, des niveaux de la formation dispensée que du type
d’établissement dans lequel les élèves sont susceptibles d’être scolarisés". L'offre de
formation diffère beaucoup d'une région à l'autre et n'est pas assez diversifiée. Une offre
diversifiée caractérise les académies performantes.
ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/dpd/ni/ni2006/ni0615.pdf
http://www.adobe.fr/products/acrobat/readstep2.html
Le voisinage influence les résultats des élèves
"La progression scolaire d'un adolescent est affectée négativement par la proportion de
familles à bas niveau éducatif vivant dans son voisinage". Dominique Goux (Insee) et Eric
Maurin (IZA) mettent en évidence un important effet de voisinage sur les résultats scolaires,
dans une étude publiée par l'Institute for the Study of Labor (IZA) de Bonn.
ftp://ftp.iza.org/dps/dp2095.pdf
IDD - TPE - PPCP
- François Jarraud -
- A la Une : TPE : Les thèmes 2006-2007
Le B.O. du 4 mai présentent les nouveaux thèmes des TPE en 2006-2007. En série ES
"Pouvoirs et société " et "la famille" s'ajoutent à 4 thèmes conservés. En L ce sont "réalités et
représentations" et "œuvres et techniques". En série S option SVT ce sont "savants et science
hier et aujourd'hui" et "environnement et progrès", alors qu'en option S.I. ce sont "ingénieurs
et sciences une histoire partagée" et "environnement et progrès".
http://www.education.gouv.fr/bo/2006/18/MENE0601153N.htm
Collège
- IDD en EEDD
L'EEDD peut être porteuse d'itinéraires de découverte. Ainsi au collège Bertin de SaintGeorges sur Baulches (89), en 4ème,SVT et géographie ont travaillé ensemble sur le thème
des pollutions de proximité : déchets, eau. A Decize (58), les IDD se sont appuyés sur les
SVT, la géographie et l'Eps, pour un travail sur la Loire. Les élèves ont réalisé des exposés, la
maquette d'une écluse et des montages.
http://webpublic.ac-dijon.fr/pedago/educationenv/article.php3?id_article=38
- Dijon vu d'en haut
Dans le cadre d'un IDD, les collégiens de Bachelard (Dijon) ont réalisé un hyperpaysage sur
la ville et travaillé sur ses représentations.
http://webpublic.ac-dijon.fr/pedago/histgeo/Bourgogne/DocBourg/iddveh2/index.htm
- IDD Lettres histoire
Ainsi, à Besançon, Catherine Voillat et Nicolas Abraham ont mené un IDD Lettres – Histoire
sur l'esclavage. Il aborde l'esclavage en littérature (Mérimée), une approche historique à
travers le personnage de Toussaint Louverture, la découverte de la Maison de la négritude de
Champagney.
http://artic.ac-besancon.fr/histoire_geographie/new_look/Ress_loc/champa/champagney.swf
Lycée
- TPE à Clamecy
Cette année encore les élèves de Cécile de Joie ont mis en ligne leurs TPE. Particularité : ils
brassent plusieurs disciplines : histoire – géographie avec Lettres, Svt, SES ou philosophie.
Quelques problématiques : faut-il stopper l'agriculture productiviste ? Quel a été le rôle des
femmes durant la Seconde guerre mondiale ? La mini-jupe : un objet d'histoire ? etc.
http://lyc58-romain-rolland.ac-dijon.fr/Pedago/pedago.htm
- Risque social majeur, un DVD sur la violence
"Partant d'une adaptation libre d'une nouvelle "Cacciatori di vecchi" de l'écrivain italien
Dino Buzzati et des violences scolaires et extra-scolaires qu'égrène l'actualité, ce film est une
réflexion d'élèves de l'agglomération grenobloise sur leur langage, leur condition sociale et
les conduites à risques". Le DVD propose en fait deux documentaires. Le premier a été
réalisé dans le cadre d'un TPE par des lycéens. Il évoque les violences urbaines. Le second
traite de la violence scolaire et est le résultat d'un projet d'établissement d'un collège. Il
permet d'aborder ces thèmes directement avec les élèves.
Le sommaire
http://www.ac-grenoble.fr/CARMI-Pedagogie/RisqueSocialMajeur.htm
Enseignement à Distance
- François Jarraud -
- A la Une : Colloque européen sur l'autoformation
Les organisateurs du 7e colloque européen sur l'autoformation ont accueilli pendant trois jours
plus de 430 participants à l'enfa (Ecole Nationale de Formation Agronomique) de Toulouse.
Cinq ans après le dernier colloque, c'est donc un succès d'affluence pour cette rencontre
organisée par trois réseaux : les APP (Ateliers Pédagogiques Personnalisés), les centres de
ressources de l'enseignement agricole et les GRETA.
Le colloque se propose d'éclairer les conditions qui favorisent la rencontre entre dynamique
d'autoformation et dispositif d'accompagnement. Il se veut un temps d'échanges et une
opportunité d'interactions pour toutes les personnes cherchant à développer les pratiques
d'autoformation dans des environnements multiples : formation initiale ou continue,
formations professionnelles, universitaires, qualifiantes, informelles, personnelles. Durant
trois jours, se sont succédés conférences de chercheurs et ateliers de présentation où 91
contributions ont nourri les débats.
http://www.cafepedagogique.net/dossiers/autoform/index.php
- Usages pédagogiques des ENT
"A travers l'Espace Numérique de Travail le professeur dispose de chez lui d'un accès
complet à l'ensemble des ressources partagées de la classe. Il peut préparer chez lui
l'exploitation des documents collectés par ses élèves. Il peut aussi en classe, à l'aide d'un
vidéo-projecteur, faire très facilement de multiples allers-retours entre les notions étudiées en
cours et les observations de terrain. La mutualisation des documents qui ont été collectés sur
le terrain est accessibles aux élèves depuis leur domicile". C'est un des usages pédagogiques
des E.N.T. repérés par le ministère.
Cinq grands types d'activités sont envisagés par les espaces numériques de travail (ENT) :
informer, échanger, mettre à disposition des ressources, publier des travaux d'élèves, travailler
en collaboration.
Présentation
http://tice.education.fr/educnet/Public/services/bureau_virtuel/scolaire/usages_ent
Fiches pédagogiques
http://www2.educnet.education.fr/sections/secondaire/ent?affdoc=3
Rappel : le blog des ENT
http://www.ent-leblog.net/
- Français et ENT
"Une autre façon d’enrichir et de concevoir ses cours, avec la participation des élèves" : c'est
ainsi que les professeurs de français de Profs-L, une liste de discussion, voient l'arrivée des
espaces numériques de travail (ENT). Ils soulignent qu'ils enrichissent l'enseignement "en
complétant le cours par des ressources numériques que l’élève doit étudier par lui-même,…
pour lancer une recherche,…. pour éviter de faire un cours magistral et théorique sur une
question,…. en transférant une partie du cours en ligne pour aider l’élève à l’assimiler".
Il y a aussi des réserves : " certains professeurs appréhendent le changement, car les ENT
risquent d’être un grand bouleversement dans les habitudes de travail, et de modifier les
relations entre tous ceux que concerne l’éducation : élèves, parents, personnels enseignants
et non enseignants ; on peut craindre également un contrôle accru sur le travail pédagogique
(un écran dans chaque salle, un dialogue virtuel permanent entre profs, administration,
parents, élèves, et bientôt tous les commissaires pédagogiques qui voudront bien s’y
brancher... cela peut évoquer Big Brother !)" .
Une discussion qui peut être prolongée sur le Blog ENT. Lancé par le Café avec la Fing, le
blog est un espace d'échanges entre acteurs du monde de l'éducation concernés par les ENT.
La synthèse Profs L
http://www.weblettres.net/spip/article.php3?id_article=631
Le blog ENT
http://www.ent-leblog.net/
- L'ENT de Lyon II
"Dopée par son bureau virtuel". C'est ainsi que Libération présente l'université Lyon II. Son
espace numérique de travail (ENT) est accessible à tous les étudiants. Il leur propose des
outils de communication (chat, SMS, forums etc.), un suivi de leur scolarité, des services
(bibliothèque etc.), des outils (Encyclopédie Universalis, dictionnaires etc.), un espace de
stockage et l'accès à de nombreux cours en ligne. En moyenne chaque étudiant visiterait 3 fois
par jour son bureau virtuel.
Article de Libération
http://www.liberation.fr/page.php?Article=383925
Présentation de l'ENT
http://sites.univ-lyon2.fr/entlyon2/
Le portail étudiant de Lyon II
http://etu.univ-lyon2.fr/index_frame.html
- De la FOAD à la Meta Université
"Je pense que dans le mouvement de publications libres (open-access) nous voyons
l'émergence d'une méta-université… Internet et le web fourniront l'infrastructure. Le
mouvement open-access fournira les connaissances. Si cette vue est correcte, la metauniversité permettra de nouveaux campus. Elle apportera plus de productivité aux universités
grâce au partage de matériaux éducatifs… Elle facilitera la propagation de l'éducation de
haut niveau". Dans Educause de mai 2006, Charles M. Vest, ancien président du MIT, retrace
l'histoire de l'OpenCourse Ware développé par le MIT : un espace de publication de cours qui
accueille aujourd'hui un million de connexions par mois. Le projet a essaimé avec Jstor, puis
Artstore, Nitle, Portico, Aluka : tous des programmes de publications de ressources
pédagogiques gratuites en ligne. Ainsi se créé, selon Charles M. Vest une grande université
mondiale.
http://www.educause.edu/apps/er/erm06/erm063.asp
- Le e-learning est-il efficace ?
Mercredi 7 juin, à Paris, Le FFFOD invite Fabien Fenouillet, maître de conférences à Lille III,
à présenter une synthèse, réalisée avec Moïse Déro, sur l'efficacité du e-learning. Comment
comparer les nombreuses études réalisées sur ce sujet et connaître réellement l'efficacité du elearning ?
http://www.fffod.org/fr
http://www.fffod.org/fr/doc/PD/Bull070606.pdf
Documentation
- Audrey Fontalirant et Blandine Raoul-Réa -
- A la Une : Ecole, CDI et société de l'information
"La capacité à donner du sens à l’information pléthorique, éparse et hétérogène qui compose
notre environnement à la fois personnel, culturel, social et professionnel représente un enjeu
majeur pour réaliser la transition nécessaire de la société de l’information. S’ajoutent
désormais aux compétences de base telles que le « lire-écrire-compter » l’apprendre à
apprendre et tout particulièrement la compétence à chercher, à évaluer et à utiliser
l’information : c’est ce que recouvre la notion d’« information literacy », le plus souvent
traduite par « maîtrise de l’information »". Dans cette nouvelle Lettre de la cellule de veille
de l'INRP, Laure Endrizzi analyse les enjeux de l'éducation à l'information.
Comment définir l'information literacy ? Comment se traduit-elle dans les pratiques
pédagogiques en France et en Europe ? L. Endrizzi a beau jeu de montrer que les pratiques
des documentalistes et des enseignants se construisent de façon spontanée et que l'intégration
est partielle.
C'est que la démarche se retrouve au cœur de plusieurs conflits : oppositions entre
"bibliothécaires" et enseignants, conflit entre enseignement théorique et processus cognitif,
entre gestion de CDI et fonction pédagogique.
La Lettre de l'INRP signale plusieurs études qui éclairent de façon intéressante les enjeux.
Ainsi plusieurs études d'impact menées au Canada et aux Etats-Unis qui mettent en évidence
l'effet documentaliste : aux Etats-Unis, par exemple, le travail de Keith Curry Lance établit
que les résultats aux tests sont supérieurs de 15 à 20% dans les établissements qui disposent
de bibliothécaires qualifiés.
http://www.inrp.fr/vst/LettreVST/avril2006.htm
Vie de la discipline
- Comment naviguez-vous sur Internet ?
Quel moteur de recherche utilisez-vous ? Comment classez-vous vos signets ? Loïc Le Roux,
Iufm de Poitiers, invite les documentalistes à témoigner de leur style de navigation sur
Internet.
L'enquête à consulter sur :
http://doc974.free.fr/questionnaire/
- Données libres
Ils piochent sur internet sans se soucier des droits. Ils ne se posent pas la question. Ils ne
demandent pas les droits. Ils...
On trouve de plus en plus de sons, images et textes en données libres sur Internet. A l’aide de
licences nouvelles, telles que Creative Commons, les oeuvres restent protégées tout en étant
utilisables. Petit récapitulatif…
http://cheval.slaes.net/spip/rubrique.php3?id_rubrique=38
- Des BD pour découvrir la presse
A noter cet ouvrage qui, par le biais de deux bandes-dessinées mettant en scène les
Schtroumps et Lucky Luke, dévoile aux jeunes lecteurs le monde de la presse. Des fiches
pédagogiques permettent de mettre en place des séances en collège. Toutes les références sur
le site du CRDP de Poitou-Charente
http://cyberlibrairie.crdp-poitiers.cndp.fr/index.php?PlusInfo=53974
- Encyclopédisme et savoir : du papier au numérique
Annie Feyfant nous propose un dossier complet sur l’évolution de l’encyclopédie au fil des
changements sociaux et technologiques. Il a été réalisé dans le cadre de la constitution d'une
base de connaissances sur les Encyclopédies électroniques et plus largement sur la lecture
numérique.
http://www.inrp.fr/vst/Dossiers/Savoir_encyclopedique/sommaire.htm
- Politiques documentaires et impact de la révolution numérique
Lors d'un colloque organisé par le CRDP d'Amiens, Dominique Cavet, responsable du secteur
Documentation de l'IRD (Institut de Recherche pour le Développement), recense les services
à mettre en place pour rendre accessibles les ressources numériques dans les EPLE, nous
faisant ainsi profiter de son expérience même si en matière de politique documentaire, le
domaine scientifique et le système éducatif sont assez différents : les comparer permet ainsi
de mettre en valeur qualités et faiblesses des deux modes de fonctionnement.
http://savoirscdi.cndp.fr/culturepro/poldoc/textesgeneraux/cavet.htm
- Guide Internet et éducation
La dernière version du guide Internet et éducation est maintenant offerte gratuitement en ligne
en format PDF ou consultable par Eurêka, le dépôt de REA. Vous y trouverez plus de 600
ressources classées par disciplines, plus de 100 scénarios pédagogiques clés en main et une
multitude d’autres ressources relatives aux nouvelles technologies éducationnelles.
http://www.ntic.org/prospecter/guideinternet.pdf
Pour le prof
- Banque d´outils d´aide à l´évaluation diagnostique
La direction de l'évaluation et de la prospective met à votre disposition, enseignants d'école,
de collège ou de lycée (LEGT et LP), des ressources pour aider chacun de vos élèves.
Attention cette banque ne se veut exhaustive : toutes les classes, disciplines et compétences ne
sont pas couvertes. Elle s’enrichit au fur et à mesure de la création des outils qui la
composent.
http://www.banqoutils.education.gouv.fr/presentationc.php
- Une mise à jour automatique et permanente
Gérer les fils RSS avec le navigateur Firefox. Pour tous ceux qui souhaitent se lancer dans le
fil RSS sur leur site perso ou professionnel.
http://docsdocs.free.fr/article.php3?id_article=312
- Année de l’Arménie
Festa Georges pointe pour nous les sites incontournables pour préparer l’année de l’Arménie
en 2006-2007 avec des élèves de collège et de lycée.
http://membres.lycos.fr/docaulnaysevran
- Europe, toute l'Europe et tout sur l'Europe
«Toute l'Europe.fr » : le nouveau portail d’expression sur l’Union européenne. Le ministère
des Affaires étrangères et la Commission européenne sont à l’origine d’un nouveau portail
d’information et d’expression consacré à l’actualité de l’Union européenne. A votre
disposition fils d’actualités, dossiers présentant les différents aspects de l’Union européenne,
fiches pratiques sur les droits et les démarches des citoyens européens, panorama des
différentes politiques... Les internautes se voient également proposer un espace d’expression
(sondage en ligne, annuaire des consultations publiques et des forums).
http://www.touteleurope.fr/francais/actualite-europeenne.html
Concours
- Présentation du système éducatif
Dernières révisions avant l'oral ! Le ministère de l'éducation nationale de l'enseignement
supérieur et de la recherche édite une brochure (coll. Dossiers de l'enseignement scolaire n°
14) qui présente les grandes lignes du système éducatif français et le parcours scolaire d'un
élève entre trois et dix-huit ans, fournissant des repères clairs et précis en vue de permettre
une comparaison avec les situations scolaires des autres pays.
http://eduscol.education.fr/D0039/EleveFrance.pdf
Primaire
- Et pourtant ils lisent !
"Des méthodes d'apprentissage où l'enfant est chercheur à celles où l'enfant est dressé, le
choix idéologique est limpide : lui refuser dès le plus jeune âge de penser, lui ôter le désir de
questionner, de comprendre, de connaître, lui imposer une obéissance passive… Au-delà de
l'apprentissage de la lecture, il s'agit bien d'une volonté d'agir sur les capacités réflexives…
de toute une jeunesse". Catherine Chabrun ouvre ce numéro 178 du Nouvel éducateur par une
accusation grave sur la politique ministérielle. Il est vrai que le ministre a quasiment mis le
mouvement Freinet en accusation en associant la "méthode naturelle" et la "détestable"
méthode globale.
Elle est reprise par André Ouzoulias qui dénonce, dans les propos de Gilles de Robien, "un
discours réactionnaire,… une politique de démontage des politiques de démocratisation
antérieures". Il met en évidence six "simplifications" dans le discours ministériel et demande
l'ouverture de 5 chantiers pour lutter contre l'illettrisme : relancer les recherches sur
l'apprentissage de la langue en maternelle, favoriser la production d'écrits en GS, améliorer les
méthodes d'apprentissage de l'orthographe et la compréhension en lecture. Et avant tout "on
n'améliorera pas radicalement la pédagogie de la lecture si on n'allonge pas la formation des
maîtres du premier degré à deux ans après le concours".
Roland Goigoux et Jacques Bernardin contribuent également à ce numéro. Mais il est
particulièrement riche des très nombreux témoignages de professeurs, de la maternelle à la
formation pour adultes, qui attestent de la vitalité et de la diversité du mouvement Freinet.
http://www.icem-pedagogie-freinet.org/icem-info/publications/pemf/nleducateur/pub/numero-176/
Collège
- Des blogs et des ados
Olivier Trédan a mené une intervention sur les blogs et les adolescents lors d’une journée
conférence de documentalistes à Rouen. Il met à notre disposition le diaporama de son
animation sur le site de documentation de l‘académie de Rouen.
http://documentaliste.ac-rouen.fr/spip/IMG/pdf/blogs_tredan_mars_2006.pdf
Lycée
- Littérature en terminale L
La liste des œuvres obligatoires du programme de littérature de terminale L en 2006-2007 est
publiée au B.O. du 27 avril. Les deux nouveautés sont les Contes de Charles Perrault illustrés
par Gustave Doré, dans le domaine "langage verbal et images- Littérature et langage de
l'image", et Jacques le fataliste de Denis Diderot dans le domaine Littérature et débat d'idées.
Au B.O.
http://www.education.gouv.fr/bo/2006/17/MENE0601125N.htm
- Post Bac : le Portail étudiant
Bienvenue au "portail étudiant". Ce site est destiné à informer les lycéens et étudiants sur les
études supérieures, la vie étudiante et leur insertion professionnelle.
http://www.etudiant.gouv.fr/
Bibliographie
- La culture scientifique dans les cahiers pédagogiques
"Si l’on en croit les enquêtes réalisées en Europe, les sciences font aujourd’hui partie des
matières scolaires les moins appréciées. En ne répondant pas à leurs questions, en traitant les
sujets de manière abstraite, cet enseignement provoque le désintérêt des jeunes. Plus grave
encore, l’éducation scientifique fabrique de l’exclusion ; de nombreux adolescents et jeunes
adultes ne voient en elle qu’un facteur de sélection scolaire par l’échec". André Giordan
ouvre ce numéro 443 des Cahiers pédagogiques consacré à "La culture scientifique" sur cette
évocation de la crise des sciences à l'Ecole.
Une crise qui est d'abord questionnée sur son principe même : comment réconcilier l'homme
moderne et une science qui apparaît autant destructrice que créatrice. "Le rétablissement de
liens organiques entre l'activité scientifique et la vie culturelle me paraît une condition
indispensable à une réorientation de la première, qui serait un approfondissement de la
seconde" affirme Jean-Marc Lévy-Leblond. Pour lui c'est la condition d'une société
démocratique : "si aujourd'hui nous sommes en mesure de choisir nos dirigeants,…, les choix
en matière de technosciences échappent très largement au débat démocratique". Bertrand
Delamotte (Cnrs) dénonce un enseignement des maths décalé : "existe-t-il une culture
mathématique ? On pourrait en douter dans le cadre scolaire où elles sont trop souvent
enseignées comme un produit fini au lieu de participer à la formation de l'esprit critique".
Alors comment faire accéder à cette "culture scientifique" ? De la main à la pâte à
l'apprentissage du monde en 3ème, la revue soumet aux lecteurs, parfois de façon critique, des
pratiques innovantes. Elle pose aussi la question des lieux de la culture scientifique ateliers,
clubs, tout est bon pour ouvrir à la culture scientifique. La culture scientifique, Cahiers
pédagogiques n°443,mai 2006.
http://www.cahiers-pedagogiques.com/numero.php3?id_article=2370
Dossier spécial : Des pistes en histoire
Histoire : une base de données accessible à tous
" La plupart des sites fournisseurs de données s'adressent à des spécialistes. On y trouve
souvent un très grand nombre de données sans que celles-ci soient expliquées, liées les unes
aux autres ou mises en contexte. L'information y est souvent difficile d'accès, payante d'autre
part ou accessible dans des formats qui la rendent difficilement réutilisable par les simples
usagers. Perspective offre une sélection limitée de données pertinentes. Celles-ci sont
expliquées de façon à ce que le grand public de même que les étudiants, et même les
spécialistes, puissent y trouver leur compte ou du moins une partie de ce qu'ils recherchent".
Le site "Perspective Monde" est développé par l'Université québécoise de Sherbrooke et tient
le pari annoncé.
"Perspective Monde" donne accès à la fois à un atlas statistique et à des notices illustrées,
rédigées par des universitaires, sur les grands faits d l'histoire du monde depuis 1945. Ainsi
est éclairée l'élection de Michelle Bachelet au Chili, ou l'échec du référendum européen en
2005 ou encore l'insurrection de Madagascar en 1947.
"Perspective Monde" est en fait une encyclopédie historique et politique accolée à un atlas
interactif rédigée par des spécialistes. L'accès s'y fait par pays, événements ou par grand
thème. Une adresse à communiquer à vos lycéens.
Perspective Monde
http://perspective.usherbrooke.ca
Réflexe INA
L'histoire filmée par l'INA
Grandes découvertes, débats politiques, guerres, évolutions sociales, sport ou technologie : les
fonds de l'INA couvrent largement l'histoire du 20ème siècle. Le nouveau site de l'INA est un
succès. Il propose en vidéo en ligne environ 10 000 heures de programmes vidéo, soit près de
100 000 programmes différents. Ce sont 5 000 heures de programmes télévisés thématisés
(magazines, sports, divertissements etc.), 3 000 heures de journaux télévisés, 500 heures de
collections patrimoniales. Elections présidentielles, mai 68, Cinq colonnes à la une,
Apostrophe, vieux feuilletons, portraits (Dali, Brassens etc.) : tout cela est accessible grâce à
un moteur de recherche. On peut les visionner gratuitement en ligne en quart d'écran ou les
télécharger, gratuitement ou en payant, en plein écran. L'essentiel est tiré des archives des
chaînes publiques.
A l'automne, l'INA proposera des ressources classées en fonction des programmes scolaires
du collège et du lycée. Cela pourrait amener l'INA à proposer des accompagnements. Ces
ressources seront-elles gratuites ? Actuellement 4 programmes sur 5 le sont.
L'INA
http://www.ina.fr/
Le dossier de presse
http://www.ina.fr/presse/pdf/206.pdf
La sauvegarde du patrimoine culturel dont le patrimoine immatériel
"Les traditions et expressions orales (y compris la langue comme vecteur du patrimoine
culturel immatériel), les arts du spectacle, les pratiques sociales, les rituels et les événements
festifs, les connaissances et pratiques concernant la nature et l’univers ou encore les savoirfaire liés à l’artisanat traditionnel sont autant d’éléments qui, à l'image des îles Galápagos ou
des Pyramides d’Egypte, méritent d’être sauvegardés pour les générations futures". Le
numéro de mai du Courrier de l'Unesco est totalement consacré à la sauvegarde du patrimoine
immatériel de l'humanité. Il donne des exemples précis de patrimoine culturel menacé de
disparition.
Le Courrier de l'Unesco
http://portal.unesco.org/fr/ev.phpURL_ID=32718&URL_DO=DO_TOPIC&URL_SECTION=201.html
Primaire
- Pierre-Marie Lasseron, Stéphanie Leschiera, Patrick Picard. -
- A la Une : Tatoulu, un prix défiant toute concurrence ?
Démarche originale, un prix littéraire créé par des enseignants, pour des enseignants...
Quid novi ? Ni démarche commerciale, ni même institutionnelle, l'aventure rassemble une
poignée d'enseignants d'école (et de parents) accrochés à l'idée de faire vivre une pratique de
classe exigeante, surtout pour leurs élèves des quartiers populaire. Depuis douze ans, des
milliers d'élèves confrontent leurs regards à partir d'une sélection annuelle proposée par
l'association.
Au delà de la "compétition" ou de la "motivation", c'est bien de faire débattre les élèves au
sein de la classe qu'il est d'abord question. Pour Dominique Piveteaud, prof d'école en CP et
président de l'association, "être capable de soutenir un point de vue personnel devant un
groupe, c'est éprouver la validité des savoirs construits à l'école".
Le comité de lecture national, qui réunit régulièrement les bénécoles investis, fait ces choix en
tenant compte de cette "épaisseur" des textes proposés : parce que la littérature -même de
jeunesse- raconte avant tout les histoires et les passions qui habitent l'humanité depuis des
siècles, il s'agit d'aider les élèves (tous les élèves) à construire "ce qui n'est pas
immédiatement disponible". Si la lecture est singulière, c'est le débat collectif qui permet la
confrontation des points de vue différents, et donc qui en fonde l'existence.
Ce point de vue exigeant, tant pour les maîtres que pour les élèves, entend construire
progressivement, lentement, une attitude, une posture de lecteur qui permette de dépasser le
"pied de la lettre" pour apprendre aussi à lire "en creux". Tout un programme, par les temps
qui courent.
Le 10 juin (de 14h à 17h), aura lieu la 12e édition du prix littéraire Tatoulu. Des centaines
d'élèves de 5 à 14 ans viendront défendre le point de vue de plus de 6000 élèves des classes
participantes, en présence de nombreux auteurs. C'est au collège Rouault, 3 rue Noyer Durand
75019 PARIS (M° Porte de Pantin).
Et vous, l'an prochain ?
- Le site de l'association (pages pour les maîtres et pour les élèves, critiques de livres,
compléments d'infos...)
http://tatoulu.site.voila.fr
(attention, réagit un peu bizarrement sour Firefox et Safari)
- Une conférence de Dominique Piveteaud expliquant concrètement ses choix dans la classe,
avec les références ce ses ouvrages (Ecole des Loisirs) :
http://www.ac-grenoble.fr/circo/article.php3?id_article=952
- Ressources thématiques
Pierre-Marie Lasseron, François Jarraud
Français
- Le langage à l'école maternelle
" Pour la première fois dans les programmes et/ou les instructions officielles, le langage
constitue à l'école maternelle le premier des domaines d'activités. Si une place déterminante
lui est ainsi reconnue c'est parce qu'il est attesté que les inégalités scolaires et les difficultés
ultérieures de nombre d'élèves ont leur source dans le maniement du langage et de la langue.
L'école maternelle joue pleinement son rôle dans la prévention de l'échec scolaire en
accordant à ce domaine toute l'attention qu'il requiert sans précipiter les acquisitions". Ce
document d'accompagnement des programmes de l'école maternelle "vise à donner des
compléments d'explication pour fonder une pédagogie d langage très structurée à l'école
maternelle". Il montre l'importance du langage "vecteur de développement" et donne ensuite
des exemples et des illustrations pour chaque domaine d'activité. Un document important à
télécharger !
Le langage à l'école maternelle (pdf)
http://www.cndp.fr/doc_administrative/essentiel/b_le_langage_en_maternelle.pdf
- voir aussi le point de vue de Ph. Boisseau dans ce numéro à
http://www.cafepedagogique.net/disci/tribune/73.php
- Liste de fréquence des mots de la langue française écrite
Vous trouverez sur cette page la liste des mots les plus fréquents de la langue française écrite
(document d'application des programmes à propos de la littérature de jeunesse au cycle 3,
page 61).
http://eduscol.education.fr/D0102/liste-mots-frequents.htm
- Le roman policier à l'école élémentaire
Une enquête du CDDP du Haut-Rhin
Sites ressources pour l'enseignant, pour les élèves, les enquêtes en ligne ou à télécharger,
écrire un roman policier en classe, quelques jeux éducatifs...
http://www.crdp-strasbourg.fr/cddp68/ecole/litterat/indexpol.htm
- Lecture : Et pourtant ils lisent !
"Des méthodes d'apprentissage où l'enfant est chercheur à celles où l'enfant est dressé, le
choix idéologique est limpide : lui refuser dès le plus jeune âge de penser, lui ôter le désir de
questionner, de comprendre, de connaître, lui imposer une obéissance passive... Au-delà de
l'apprentissage de la lecture, il s'agit bien d'une volonté d'agir sur les capacités réflexives...
de toute une jeunesse". Catherine Chabrun ouvre ce numéro 178 du Nouvel éducateur par une
accusation grave sur la politique ministérielle. Il est vrai que le ministre a quasiment mis le
mouvement Freinet en accusation en associant la "méthode naturelle" et la "détestable"
méthode globale.
Elle est reprise par André Ouzoulias qui dénonce, dans les propos de Gilles de Robien, "un
discours réactionnaire,... une politique de démontage des politiques de démocratisation
antérieures". Il met en évidence six "simplifications" dans le discours ministériel et demande
l'ouverture de 5 chantiers pour lutter contre l'illettrisme : relancer les recherches sur
l'apprentissage de la langue en maternelle, favoriser la production d'écrits en GS, améliorer les
méthodes d'apprentissage de l'orthographe et la compréhension en lecture. Et avant tout "on
n'améliorera pas radicalement la pédagogie de la lecture si on n'allonge pas la formation des
maîtres du premier degré à deux ans après le concours".
Roland Goigoux et Jacques Bernardin contribuent également à ce numéro. Mais il est
particulièrement riche des très nombreux témoignages de professeurs, de la maternelle à la
formation pour adultes, qui attestent de la vitalité et de la diversité du mouvement Freinet.
http://www.icem-pedagogie-freinet.org/icem-info/publications/pemf/nleducateur/pub/numero-176/
- Lecture : la chronique mensuelle de B. Devanne
"Quels rôles la production très régulière d'écrits joue-t-elle dans cette classe depuis le début
de la grande section... ici en continuité avec les moments d'écriture crayon en main mis en
place dès la moyenne section ?" Bernard Devanne nous fait suivre la découverte del'écriture
et de la lecture par des enfants de grande section de maternelle en Zep. "En produisant des
écrits (presque) tous les jours de classe, ces enfants développent... une assurance croissante à
l'égard de
la « chose écrite », ce qui fait de la page blanche un territoire d'expériences dès le moment de
l'accueil (nous l'avons souligné précédemment), alors qu'à l'école élémentaire, elle devient
vite « lieu de l'angoisse », si la production d'écrit n'a pas été apprivoisée de bonne heure".
Journal d'une grande section
http://www.cafepedagogique.net/dossiers/contribs/i6l.php
Dossier Lecture du Café
http://www.cafepedagogique.net/dossiers/lecture/index.php
- Le Se-Unsa et le Si.en mettent en garde la hiérarchie
"Le SI.EN et le SE-UNSA favoriseront, dans leurs démarches et leur engagement respectifs,
l'autonomie professionnelle des enseignants et, notamment, la liberté du choix de la méthode
d'apprentissage ainsi que celle des supports utilisés. Ils s'opposeront ensemble à toute
pression exercée sur les maîtres à ce sujet". C'est un avertissement sans frais qu'adresse le
syndicat des inspecteurs de l'éducation nationale au ministre : pas question de le suivre dans
sa croisade pour la méthode syllabique.
Les deux syndicats rappellent que "ce n'est pas le choix de telle ou telle méthode qui fait la
qualité des pratiques mais la combinaison de plusieurs facteurs" comme le développement
d'activités d'écriture ou la richesse du vocabulaire acquis avant l'entrée au CP. Ils précisent
également que "l'enseignement systématique du code est indispensable mais le sens et le code
sont en interaction permanente. Les programmes du primaire de 2002, avant et après les
modifications apportées par le ministère en mars 2006, vont tout à fait dans ce sens".
Cette déclaration répond à la fois à des propos de Gilles de Robien qui vont bien au-delà de ce
que ses propres circulaires disent et à quelques excès de zèle de la hiérarchie comme nous
avons pu en signaler dans le Café. Ils signifient également le décalage entre les propos
médiatiques du ministre, les textes officiels et le consensus professionnel.
http://www.se-unsa.org
http://www.cafepedagogique.net/disci/primaire/72.php
http://www.cafepedagogique.net/dossiers/lecture/index.php
- Lecture : Des alphas et des bêtas...
"Suffit-il de connaître les lettres et leur son pour apprendre à lire ? Car c'est bien cela qui
nous est « vendu ». Si la connaissance de l'alphabet relève de la mémoire, comprendre la
nature du système écrit est une conquête conceptuelle qui exige un remaniement de la façon
de penser la langue et qui, de ce fait, résiste à l'évidence. L'apprenti ayant à peine construit
l'idée que la lettre « A » fait le son « a » va se confronter à : lait, banc, beau". Objet de cette
colère de Jacques Bernardin, IUFM d'Orléans Tours, dans L'Humanité, la promotion par
France 2 de "La planète des alphas". Pour J. Bernardin, cette méthode est archaïque et
commerciale. "Apprendre en une semaine, mais quoi ? À exercer une mécanique, à oraliser
des phrases indigentes sans marques orthographiques ? Peut-être. Au risque d'installer des
conceptions simplistes mais fausses de la langue et de la lecture, habitudes précoces plus
redoutables pour les enfants n'ayant que l'école pour apprendre".
http://www.humanite.presse.fr/journal/2006-04-29/2006-04-29-828979
- Lecture : Le trompe-l'oeil de la Planète des Alphas
"Nous ne sommes dans une activité d'apprentissage de la lecture que si l'on travaille sur des
vrais mots, des phrases,
des textes écrits et non sur des gadgets colorés tels que ceux qui sont distribués par une
célèbre chaîne de restauration
rapide". Pierre Frackowiak, inspecteur de l'éducation nationale, critique la "planète des
Alphas", une méthode
commerciale, largement promotionnée par France 2, qui prétend apprendre à lire en une
semaine "Ceux qui prétendent
résoudre les problèmes d'orthographe grâce à leur méthode miraculeuse, oublient sans états
d'âme que le U de Melle U,
n'est pas du tout la même chose que le "hue!" qu'elle adresse à son cheval. Le "h", le "e" et le
point d'exclamation ne sont
pas jetés par-dessus bord de la planète. Je considère que sur cette simple question, la planète
trompe les gens".
http://www.cafepedagogique.net/dossiers/contribs/frak.php
Langues
- Ouverture européenne et internationale
L'ouverture européenne et internationale de l'École prend d'abord appui sur les programmes,
notamment sur le développement, dès le primaire, de l'enseignement des langues étrangères.
Elle se traduit aussi par l'accroissement des possibilités d'échanges et de mobilité pour les
élèves et les acteurs du système éducatif. Enfin, tout un ensemble de ressources et d'outils
relatifs à l'Europe sont disponibles pour ceux qui veulent élargir toujours davantage leurs
références linguistiques et culturelles.
http://eduscol.education.fr/D0100/accueil.htm
Pour savoir ce qui se passe dans votre académie:
http://eduscol.education.fr/D0100/resaca02.htm
Mathématiques
- Gémétrie et histoire antique
Ce jeu te permet de connaître la vie des gens qui habitaient la Grèce, il y a 3000 ans. Le but
du jeu est d'accéder à la pièce du temple qui renferme la statue de la déesse Athéna et le
trésor.
Lorsque tu entres dans une pièce, tu peux lire des textes décrivant la vie dans l'ancienne
Grèce. Pour changer de pièce, tu dois cliquer sur la porte noire. Zeus, le maître des dieux, te
pose alors une énigme géométrique. Si tu lui donnes la bonne réponse, la porte s'ouvre et tu
peux te rendre dans une autre pièce. Sinon, il te pose d'autres énigmes jusqu'à ce que tu
donnes la bonne réponse.
http://www.lescale.net/grece/pjeu.html
Sciences
- L'alimentation
"Une forme d'éducation à l'école qui lie l'acquisition progressive de connaissances sur le
fonctionnement de son corps à ses comportements quotidiens, et ceci en cohérence avec
l'éducation familiale : telle est l'ambition affichée et réussie de ce dossier « Alimentation ».
En partant des contenus des programmes officiels des cycles 1, 2 et 3 de l'école primaire,
l'équipe d'auteurs propose une progression éducative qui, en fonction de l'âge des élèves,
concerne la découverte sensorielle liée à l'alimentation, puis la connaissance du corps
humain et celle des fonctions biologiques communes liées au vivant". Annie Mamecier,
inspectrice générale, doyenne de SVT, introduit ce remarquable dossier réalisé par le Crdp de
Bourgogne et le Centre départemental de ressources en sciences de Côte d'Or, en en vantant
les activités et les supports.
En effet ce dossier propose des pistes concrètes pour mener des projets sur l'alimentation du
cycle 1 au cycle 3 et donne à voir des activités menées en classe. Ainsi en cycle 3, un projet
associe une classe de CM2 et un IDD de 5ème (français SVT) pour découvrir les principes
d'une animation saine. Une importante sélection bibliographique et webographique
accompagne le dossier.
Le dossier :
http://crdp.ac-dijon.fr/dossiers/alimentation/
- La culture scientifique
"Si l'on en croit les enquêtes réalisées en Europe, les sciences font aujourd'hui partie des
matières scolaires les moins appréciées. En ne répondant pas à leurs questions, en traitant les
sujets de manière abstraite, cet enseignement provoque le désintérêt des jeunes. Plus grave
encore, l'éducation scientifique fabrique de l'exclusion ; de nombreux adolescents et jeunes
adultes ne voient en elle qu'un facteur de sélection scolaire par l'échec". André Giordan
ouvre ce numéro 443 des Cahiers pédagogiques consacré à "La culture scientifique" sur cette
évocation de la crise des sciences à l'Ecole.
Une crise qui est d'abord questionnée sur son principe même : comment réconcilier l'homme
moderne et une science qui apparaît autant destructrice que créatrice. "Le rétablissement de
liens organiques entre l'activité scientifique et la vie culturelle me paraît une condition
indispensable à une réorientation de la première, qui serait un approfondissement de la
seconde" affirme Jean-Marc Lévy-Leblond. Pour lui c'est la condition d'une société
démocratique : "si aujourd'hui nous sommes en mesure de choisir nos dirigeants,..., les choix
en matière de technosciences échappent très largement au débat démocratique". Bertrand
Delamotte (Cnrs) dénonce un enseignement des maths décalé : "existe-t-il une culture
mathématique ? On pourrait en douter dans le cadre scolaire où elles sont trop souvent
enseignées comme un produit fini au lieu de participer à la formation de l'esprit critique".
Alors comment faire accéder à cette "culture scientifique" ? De la main à la pâte à
l'apprentissage du monde en 3ème, la revue soumet aux lecteurs, parfois de façon critique, des
pratiques innovantes. Elle pose aussi la question des lieux de la culture scientifique ateliers,
clubs, tout est bon pour ouvrir à la culture scientifique.
La culture scientifique, Cahiers pédagogiques n°443,mai 2006.
http://www.cahiers-pedagogiques.com/numero.php3?id_article=2370
Histoire
- Journée de l'esclavage et de la traite négrière
Plusieurs pistes pour aborder ce thème avec les élèves. Le Cndp a mis en ligne un dossier
spécial de liens et
de ressources et rappelle la circulaire officielle. Le Café a publié des dossiers spéciaux. Le
Crdp de Nice propose une
riche sélection webographique pour réaliser une webquest avec les élèves.
Dossier du Cndp
http://www.cndp.fr/actualites/default.asp?page=/actualites/prof/rendezvous/rendezvous.htm
Rappel : dossier du Café
http://www.cafepedagogique.net/disci/histoire/69.php#70
http://www.crdp-nice.net/bouquet/imprimer.php?rub_id=7&ssr_id=36&cat_id=719
- Témoignage de Charles Palant
Du témoignage au récit : « 700 jours en enfer, Auschwitz 1943-1945 »
En 1939, au début de la seconde guerre mondiale, Charles Palant a 17 ans. En août 43,
parce qu'il est juif, il est arrêté par la Gestapo avec sa mère et sa s˛ur, expédié à Drancy,
déporté à Auschwitz, en Pologne, où il est séparé de sa famille. Commence alors l'enfer de la
captivité auquel il survivra pourtant.
http://www.cndp.fr/memoire/liberation_camps_fleurus/primaire/temoignage.htm
- L'histoire filmée par l'INA
Grandes découvertes, débats politiques, guerres, évolutions sociales, sport ou technologie : les
fonds de l'INA couvrent largement l'histoire du 20ème siècle. Le nouveau site de l'INA est un
succès. Il propose en vidéo en ligne environ 10 000 heures de programmes vidéo, soit près de
100 000 programmes différents. Ce sont 5 000 heures de programmes télévisés thématisés
(magazines, sports, divertissements etc.), 3 000 heures de journaux télévisés, 500 heures de
collections patrimoniales. Elections présidentielles, mai 68, Cinq colonnes à la une,
Apostrophe, vieux feuilletons, portraits (Dali, Brassens etc.) : tout cela est accessible grâce à
un moteur de recherche. On peut les visionner gratuitement en ligne en quart d'écran ou les
télécharger, gratuitement ou en payant, en plein écran. L'essentiel est tiré des archives des
chaînes publiques.
A l'automne, l'INA proposera des ressources classées en fonction des programmes scolaires
du collège et du lycée. Cela pourrait amener l'INA à proposer des accompagnements. Ces
ressources seront-elles gratuites ? Actuellement 4 programmes sur 5 le sont.
L'INA
http://www.ina.fr/
Le dossier de presse
http://www.ina.fr/presse/pdf/206.pdf
Géographie
- Google Earth
Une série d'articles sur Google Earth sur le Réseau Rural d'Education Embrunais Savinois
Google Earth : voyages dans les options
http://www.gap.ien.05.ac-aix-marseille.fr/rre/article.php3?id_article=1450
Comment ajouter des objets en 3D dans Google Earth
http://www.gap.ien.05.ac-aix-marseille.fr/rre/article.php3?id_article=1531
Google Earth sous Linux ? Nous l'avons testé !
http://www.gap.ien.05.ac-aix-marseille.fr/rre/article.php3?id_article=1524
Allo, la Terre, y'a encore un tricycle qui traine dans la cour de l'école...
http://www.gap.ien.05.ac-aix-marseille.fr/rre/article.php3?id_article=1279
Google Earth : comment superposer une photographie aérienne sur l'image satellite ?
http://www.gap.ien.05.ac-aix-marseille.fr/rre/article.php3?id_article=1467
Arts plastiques
- Interactica
Un site à découvrir avec de jeunes élèves. Pour s'amuser.
http://www.interactica.com/metro.htm
Pédagogie
- Ecole primaire, école de base
"Emanant d'un pouvoir politique nouveau, l'école fut également porteuse des aspirations de
forces sociales nouvelles. Ainsi située à la rencontre d'un projet politique et d'une demande
sociétale, l'école a été investie par le corps social d'une double mission de cohésion sociale et
d'unité nationale qui se juxtapose à sa fonction sui generis d'alphabétisation". Pierre – Louis
Gauthier ouvre ce numéro 41 de la Revue internationale d'éducation de Sèvres consacré à
l'école primaire, par ce regard historique et même nostalgique. Depuis, avec la prolongation
de la scolarité obligatoire, l'école a été privée d'une partie de ses fonctions. Son modèle
d'apprentissage, la culture qu'elle véhicule sont souvent contestés. L'école primaire cherche un
nouveau modèle.
La revue va donc analyser les écoles primaires étrangères. On découvre ainsi une école
espagnole qui s'estime oubliée, une école camerounaise qui porte encore le poids de l'époque
coloniale, une école allemande qui doit relever des défis importants et, enfin, une école
finlandaise. Ses résultats aux évaluations internationales (Pisa) l'ont élevée en modèle. "On
insiste beaucoup sur le rôle active de l'élève et la capacité d'apprendre à apprendre. Mais
bien entendu la mémorisation traditionnelle, l'apprentissage par c˛ur et le souci de l'écoute
demeurent importants...L'évaluation des élèves est principalement formative. Elle est fondée
sur des objectifs et non sur la comparaison. La tâche principale de l'évaluation est de
soutenir l'apprentissage". Pour Pierre-Louis Gauthier, qui dirige ce numéro, "nous devons
nous tourner vers les modèles qui font leurs preuves".
Le sommaire
http://www.ciep.fr/ries/ries41.htm
- Premiers Entretiens de la petite enfance
Contexte social et destins scolaires, l'impact des différents modes de garde des jeunes enfants,
la place des jeunes enfants dans la ville, celle de l'école maternelle dans le système éducatif, la
gestion des apprentissages : autant de thèmes qui seront évoqués le 21 juin, à Paris, lors des
Premiers entretiens de la petite enfance organisés par l'Observatoire de l'enfance. Parmi les
intervenants : Eric Maurin, Anne-Marie Chartier, Agnès Florin, Viviane Bouysse, Mireille
Brigaudiot etc.
Le programme
http://www.observatoiredelenfance.org/accueil.htm
- L'école tisse sa toile
"L'école doit prendre en charge le « devenir- auteur hypermédia » des enfants, comme
Célestin Freinet avait pris en charge leur « devenir auteur » à travers la fabrication de
journaux. Si hier tout le monde n'était pas appelé à écrire dans un journal, demain tout le
monde aura plus ou moins à se mouvoir dans le milieu « téléinformatique »". Dans Fenêtre
sur cours n°285, Jean-Louis Weissberg évoque les bouleversements pédagogiques initiés par
l'irruption des TICE à l'école.
Mais les TICE ont aussi un impact politique qui va plus loin que l'apprentissage et le respect
du droit d'auteur. " Il y a un enjeu éducatif, bien sûr, mais plus fondamentalement politique
dans le sens où Internet, le travail en réseau construisent des formes symboliques nouvelles.
Ces outils deviennent les modes d'expression de la vie collective en général et de la
démocratie en particulier. Cette dimension doit être reconnue dans les politiques éducatives.
L'enseignant est partie prenante de cette construction collective dans une communauté
particulière".
Autour de ce témoignage, un dossier de ce numéro 285 présente plusieurs ressources
pédagogiques importantes pour l'enseignement primaire.
http://www.snuipp.fr/IMG/pdf/fsc285.pdf
- Ecole, CDI et société de l'information
"La capacité à donner du sens à l'information pléthorique, éparse et hétérogène qui compose
notre environnement à la fois personnel, culturel, social et professionnel représente un enjeu
majeur pour réaliser la transition nécessaire de la société de l'information. S'ajoutent
désormais aux compétences de base telles que le « lire-écrire-compter » l'apprendre à
apprendre et tout particulièrement la compétence à chercher, à évaluer et à utiliser
l'information : c'est ce que recouvre la
notion d'« information literacy », le plus souvent traduite par « maîtrise de l'information »".
Dans cette nouvelle Lettre de la cellule de veille de l'INRP, Laure Endrizzi analyse les enjeux
de l'éducation à l'information.
Comment définir l'information literacy ? Comment se traduit-elle dans les pratiques
pédagogiques en France et en Europe ? L. Endrizzi a beau jeu de montrer que les pratiques
des documentalistes et des enseignants se construisent de façon spontanée et que l'intégration
est partielle.
C'est que la démarche se retrouve au c˛ur de plusieurs conflits : oppositions entre
"bibliothécaires" et enseignants, conflit entre enseignement théorique et processus cognitif,
entre gestion de CDI et fonction pédagogique.
La Lettre de l'INRP signale plusieurs études qui éclairent de façon intéressante les enjeux.
Ainsi plusieurs études d'impact menées au Canada et aux Etats-Unis qui mettent en évidence
l'effet documentaliste : aux Etats-Unis, par exemple, le travail de Keith Curry Lance établit
que les résultats aux tests sont supérieurs de 15 à 20% dans les établissements qui disposent
de bibliothécaires qualifiés.
http://www.inrp.fr/vst/LettreVST/avril2006.htm
Profession
- Accès des professeurs des écoles à la hors classe
Le B.O. du 18 mai publie une note sur l'avancement à la hors classe des professeurs des
écoles. Tous les professeurs ayant atteint le 7ème échelon au 31 décembre 2005 sont
promouvables.
Au B.O.
http://www.education.gouv.fr/bo/2006/20/MENP0601293N.htm
- Adoption du texte sur les délégués départementaux
Le Sénat a adopté en deuxième lecture la proposition de loi relative aux délégués
départementaux de l'éducation nationale. Le nouveau texte permet aux délégués d'exercer leur
mission dans les écoles de leur commune, sauf quand ils sont élus de cette commune.
Dossier législatif
http://www.senat.fr/dossierleg/ppl04-511.html
- Le Snuipp et le Sgen appellent à la poursuite de la grève administrative
" Le SNUipp et le Sgen-CFDT rappellent que les consignes de blocage administratif sont
toujours en vigueur et ils invitent l'ensemble de la profession à se réunir pour débattre des
actions et des interventions à mettre en ˛uvre en faveur de la direction et du fonctionnement
de l'école". Les deux syndicats ont refusé de signer le protocole d'accord sur les directions et
entendent poursuivre le mouvement. Communiqué
http://www.sgen-cfdt.org/actu/article.php3?id_article=1097
Rappel : L'Expresso du 11 mai
http://www.cafepedagogique.net/expresso/index110506.php
- Un délégué d'école au conseil des maîtres ?
"Le délégué d'école siège au conseil d'école... Les délégués de classe et leurs suppléants, qui
ont pour mission de recueillir les préoccupations de leurs camarades, se réunissent aussi
souvent que nécessaire, pour faire la synthèse des problèmes recensés et les rapportent au
délégué d'école. Les problèmes recensés et les questions abordées sont exposés au conseil
d'école par le délégué d'école". Le député Ump François Vannson a déposé une proposition
de loi créant un "délégué d'école". Pour lui, "la démocratie s'apprend dès le plus jeune âge".
Proposition de loi
http://www.assemblee-nationale.fr/12/propositions/pion3045.asp
- Signature du protocole sur les directions
Le Se-Unsa et le ministre ont signé le 10 mai le protocole d'accord sur les directions d'école.
Ce texte prévoit une décharge partielle pour les directeurs, une revalorisation de l'indemnité
de sujétion et une aide administrative. Pour le Se-Unsa, il s'agit "d'acter des avancées dont
pourront bénéficier les directeurs d'école dès la rentrée 2006". Mais " ce protocole est une
étape et non une fin en soi. Les directeurs d'école exercent une fonction clé dans le système
éducatif. Elle n'est toujours pas reconnue à la hauteur des missions qui leur sont confiées".
Le Sgen-Cfdt et le Snuipp ont refusé de signer cet accord.
http://www.se-unsa.org/presse/comm/page.php?id=060510a
le texte
http://www.se-unsa.org/SpIp/IMG/pdf/ProtoMesDirEcole.pdf
http://www.cafepedagogique.net/index2.php
- Le Snuipp ne signera pas le protocole sur les directions
"Le Snuipp ne lève pas le mot d'ordre de grève administrative et décide de poursuivre les
actions et les interventions sur le dossier pour faire entendre les exigences de la profession".
Estimant que les mesures proposées par le ministre en faveur des directeurs d'école "ne sont
assorties d'aucune création de postes et remettent en cause la formation continue et initiale
des enseignants du premier degré" et que "le recrutement d'un E.V.S. (Emploi de Vie
Scolaire) renforce la précarité", le Snuipp annonce qu'il ne signera pas le protocole d'accord
sur les directions d'école.
Il suit en cela les instructions de ses membres, hostiles à 61% au texte même si une majorité
de mesures sont approuvées, comme la décharge partielle. Les adhérents ont refusé les EVS et
la revalorisation salariale.
Le Snuipp rejoint donc le Sgen Cfdt dans le refus alors que le Se-Unsa a annoncé qu'il
signerait le texte. La grève administrative des directeurs d'école, lancée il y a plus de 5 ans,
devrait continuer.
http://www.snuipp.fr/article.php3?id_article=3355
- Le Sgen ne signe pas
"Certes, le ministre a eu le mérite de relancer un dossier enlisé depuis des années... Mais,
pour le Sgen-CFDT, deux propositions ministérielles ne sont pas acceptables". Alors que le
Se-Unsa annonçait hier qu'il signerait le protocole d'accord sur les directions d'école, le Sgen
décide de ne pas le faire. Il incrimine deux points : la décharge des directeurs sera comblée
par des stagiaires ce qui diminuera leur temps de formation, le ministère envisage
d'embaucher des travailleurs précaires (en CDD) pour aider les directeurs. "Le Sgen-CFDT ne
peut accepter que se mette en place une telle précarité, sans la moindre perspective d'avenir
pour ces personnels".
Communiqué
http://www.sgen-cfdt.org/actu/article.php3?id_article=1079
- Réussite éducative : Le site
Nous avons déjà signalé de la naissance d'un nouveau site d'info en direction des acteurs de la
commuauté éducative, qui semble trouver son public : il s'agit de mutualiser les expériences,
mais aussi les questionnements, face au dispositif de "réussite éducative" mis en place sous la
houlette du ministère de la ville et du plan Borloo.
En effet, la mise en œuvre progressive des dispositifs locaux, sous la houlette des mairies,
relance les questions qui s'étaient posées lors du vote de la loi :
- dispositif visant à mettre en cohérence des politiques publiques disparates, ou moyen de
cibler les élèves "déviants" ?
- moyens supplémentaires ou transferts des financements qui existaient dans les "contrats de
ville" ?
-travail de "zone" visant à multiplier la force de frappe des services publics, ou moyens de
pacification face aux familles "à risque" ?
- dispositif extérieur à l'école, ou dans lequel les enseignants sont sommés de s'impliqués ?
Le site fait un effort important pour mettre en débat les questions, mais surtout diffuser les
témoignages concrets de ce qui se met en place, des "chartes de confidentialité" au rôle du
"coordonnateur" souvent embauché spécifiquement pour piloter le dispositif, avec toutes les
difficultés que cela pose pour mettre en synergie ceux qui, sur le territoire, ont leurs propres
priorités de travail.
Un espace nécessaire aux acteurs de terrain comme aux décideurs
http://www.reussite-educative.net/
Français
- Caroline d'Atabekian, Philippe Lavergne -
- A la Une : Nouveaux programmes
Terminale L
La liste des œuvres obligatoires du programme de littérature de terminale L en 2006-2007 est
publiée au B.O. du 27 avril. Les deux nouveautés sont les Contes de Charles Perrault illustrés
par Gustave Doré, dans le domaine "Langage verbal et images - Littérature et langage de
l'image", et Jacques le fataliste et son maître de Denis Diderot dans le domaine "Littérature et
débat d'idées".
Au B.O. :
http://www.education.gouv.fr/bo/2006/17/MENE0601125N.htm
Agrégation externe de grammaire, lettres classiques, lettres modernes : rectificatif
Le BO du 25/05/2006 apporte deux rectificatifs au programme publié au B.O spécial n° 3 du
27 avril 2006 :
- pour le programme de littérature française, le passage de L’Adolescence Clémentine est
limité aux pages 67 à 382 ;
- pour la Suite du roman de Merlin (paragraphes 243 à 314) il s'agit des pages 197 à 277 (et
non 197-366).
http://www.education.gouv.fr/bo/2006/21/MENP0601338X.htm
Agrégation interne
Pour le programme de littérature française, le passage de L’Adolescence Clémentine est limité
aux pages 161 à 382.
http://www.education.gouv.fr/bo/2006/21/MENP0601338X.htm
ENS de Lyon
Le programme de la session 2007, à paraitre au BO, devrait faire se côtoyer Ronsard,
Rousseau, Mérimée et Proust :
http://www.enslsh.fr/servlet/com.univ.utils.LectureFichierJoint?CODE=1148027435847&LANGUE=0
BTS
EduScol publie le document d'accompagnement du nouveau programme d'enseignement de
"Culture générale et expression" en sections de techniciens supérieurs. Il propose un compte
rendu des réunions interacadémiques qui se sont tenues en 2005-2006, sous l'égide de
l'Inspection générale de l'Éducation nationale.
http://eduscol.education.fr/D0011/LLPDAG01.htm#BTS
Vie de la discipline
- Gare au filoutage !
La commission générale de terminologie et de néologie, organe du ministère de la Culture
chargé de statuer sur le vocabulaire officiel en matière de néologismes, vient de proposer
"filoutage" pour remplacer l'anglophone "phishing", et le définit ainsi : "Technique de fraude
visant à obtenir des informations confidentielles, telles que des mots de passe ou des numéros
de cartes de crédit, au moyen de messages ou de sites usurpant l’identité d’institutions
financières ou d’entreprises commerciales.
Note : Le terme “hameçonnage” est aussi en usage."
Au BO du 25 mai 2006 :
http://www.education.gouv.fr/bo/2006/21/CTNX0609037K.htm
- Jeunes poètes, vos papiers !
Le Printemps des poètes de Montélimar s'est déroulé du 15 au 20 mai. Isabelle Fourié et Irène
Mieussens, toutes les deux enseignantes et investies dans la médiation culturelle se sont
associées dans le même désir de faire vivre la poésie par et pour tous. Leur site propose
notamment de nombreuses propositions d'écriture poétique issues de classes de cycle 3
(collège-lycée).
http://imieussens.free.fr
- Blogs et éducation
Dans le dernier numéro du bulletin CLIC, un article tente de faire la lumière sur les blogs, ce
phénomène récent et grandissant. On y explique ce que sont les blogs, leur origine, leurs
caractéristiques physiques, les avantages qu'on leur reconnaît, leur intérêt pédagogique et on y
propose plusieurs exemples d'applications pédagogiques.
http://www.clic.ntic.org/clic61/blogues_education.html
- La caricature comme arme politique
L’Histoire par l’image poursuit son exploration de l’histoire politique avec un dossier
consacré à la caricature à différentes époques du XIXe siècle.
http://www.histoire-image.org/lettreinfo.php
- Un ENT pour le cours de français
« Une autre façon d’enrichir et de concevoir ses cours, avec la participation des élèves » :
c'est ainsi que les professeurs de français de la liste de discussion Profs-L voient l'arrivée des
espaces numériques de travail (ENT). Ceux-ci enrichissent l'enseignement "en complétant le
cours par des ressources numériques que l’élève doit étudier par lui-même,… pour lancer une
recherche,…. pour éviter de faire un cours magistral et théorique sur une question,…. en
transférant une partie du cours en ligne pour aider l’élève à l’assimiler".
Il y a aussi des réserves : « Certains professeurs appréhendent le changement, car les ENT
risquent d’être un grand bouleversement dans les habitudes de travail, et de modifier les
relations entre tous ceux que concerne l’éducation : élèves, parents, personnels enseignants
et non enseignants ; on peut craindre également un contrôle accru sur le travail pédagogique
(un écran dans chaque salle, un dialogue virtuel permanent entre profs, administration,
parents, élèves, et bientôt tous les commissaires pédagogiques qui voudront bien s’y
brancher... cela peut évoquer Big Brother !)».
Une discussion qui peut être prolongée sur le Blog ENT. Lancé par le Café avec la Fing, le
blog est un espace d'échanges entre acteurs du monde de l'éducation concernés par les ENT.
La synthèse Profs L sur WebLettres
http://www.weblettres.net/spip/article.php3?id_article=631
Le blog ENT
http://www.ent-leblog.net/
- Le Littré en ligne
Ce site propose une version interrogeable en ligne du dictionnaire de la langue française
d'Émile Littré, ouvrage publié à partir de 1863, puis dans sa deuxième édition en 1872-1877.
Le créateur du site nous explique que « à la différence d'ouvrages purement explicatifs, ce
dictionnaire est très littéraire, truffé de citations de toutes sortes et de toutes époques, et
agrémenté de conseils d'utilisation ou de réprimandes aux auteurs trop irrévérencieux envers
la langue française. » Il nous offre également quelques statistiques : 78 423 entrées, 293 009
citations, 3 910 auteurs cités…
http://francois.gannaz.free.fr/Littre/accueil.php
A noter qu'une version hors-ligne, moyennant installation du logiciel libre Stardict, est
maintenant disponible :
http://francois.gannaz.free.fr/Littre/horsligne.php
- Expression et citoyenneté sur le web
La revue Transversales Science et Culture publie ce mois-ci un dossier consacré aux questions
d'expression et de citoyenneté sur le web. On y trouve :
- Le droit d'expression réinvesti, éditorial de Valérie Peugeot
- Journalisme et contenu citoyen : à l’écoute l’un de l’autre par Cyril Fiévet
- Pouvoir, contre-pouvoir et alphabétisation des "foules intelligentes" par Howard Rheingold
- En quoi les médias citoyens, blogs et podcasts, sont-ils différents ? par Loïc Le Meur
- Les medias citoyens sont-ils fiables ? par Emily Turrettini
- La blogosphère est-elle un espace public comme les autres ? par Dominique Cardon
- Journalisme professionnel et journalisme citoyen : à la recherche d’une coexistence par
Bruno Patino
- Le changement de culture de l’écrit public par Michel Briand.
En ligne sur le site de la revue :
http://grit-transversales.org/article.php3?id_article=93
Une lettre éditée par le Groupe de Recherche Inter et Transdisciplinaire
http://grit-transversales.org/
S'inscrire au bulletin d'information :
http://le-forum.net/wws/subrequest/transversales
- Photos de Paris
La mairie de Paris vient de mettre en place 15 000 photos de la capitale. Ce service est
proposé en collaboration avec France Télécom et l'Agence photographique Roger-Viollet. Il
donne un accès exclusif à plus de 15 000 photos de Paris d'hier et d'aujourd¹hui, de Patachou à
l'Olympia, du chantier de la Tour Eiffel à la collection de mode de 1937...
http://www.parisenimages.fr/
Pour le prof
- Analyses
Christian Milat et Christian Vandendorpe (Département des Lettres françaises de l'Université
d'Ottawa) annoncent la parution d'"Analyses", revue littéraire de critique et de théorie
intégralement accessible sur le Web. La revue publie des études universitaires qui, par leur
problématique ou leur approche, visent à renouveler le discours critique sur l’ensemble des
littératures de langue française : collectifs ou dossiers regroupant des études sur un auteur ou
une thématique, articles traitant d’une problématique particulière, recensions d’ouvrages de
théorie et de critique littéraire.
Parmi les textes déjà publiés : Portrait de l'homme de lettres en héros, collectif sous la
direction de Mawy Bouchard et Yan Hamel, paru en avril 2006.
http://revue-analyses.org/
Pour proposer des textes ou des dossiers : [email protected]
- Bonne correction
« Correspondance », le bulletin du CCDMD (Québec) pour l'amélioration du français en
milieu collégial, a consacré son numéro d'avril à la correction, tâche incontournable de tout
professeur. On y propose différentes techniques, lesquelles pourraient alléger, varier et rendre
moins laborieuse la tâche de correction qui revient à toute fin de session. Découvrez la
correction en direct, la correction sur cassette et quelques ouvrages de référence.
Centre Collégial de développement de Matériel Didactique
http://www.ccdmd.qc.ca/correspo/Corr11-4/index.html
- INA : 100 000 émissions de télé et de radio à consulter !
Les « Archives pour tous » de l'Institut National de l'Audiovisuel donnent accès à des dizaines
de milliers d'émissions radiophoniques ou télévisées. Accédez gratuitement à certaines
archives dont une fresque interactive qui retrace l'histoire des 60 ans de la radio et des 50 ans
de la télévision.
http://www.ina.fr/visite/particuliers/index.fr.html
- Médiévales
Créée en 1982, la revue semestrielle "Médiévales" publie des articles en français sur tous les
aspects du Moyen Âge : histoire, littérature et linguistique mais aussi droit, archéologie et
histoire de l’art. Éditée par les Presses Universitaires de Vincennes, elle accueille des
contributions scientifiques originales réalisées par des chercheurs confirmés ou débutants.
Chaque numéro de "Médiévales" comprend un important dossier thématique coordonné par
un spécialiste et un ensemble de rubriques qui traitent de l’actualité de la recherche. Un index
par auteurs, notes de lectures et mots-clefs offre la possibilité à l'internaute d'effectuer des
recherches directement sur le site, qui contient par ailleurs les articles dans leur intégralité.
http://medievales.revues.org/index.html
Collège
- Lire en 6e en français
Le site CARMaL (Centre Académique de Ressources sur la Maîtrise des Langages, Académie
de Créteil) a mis en ligne la brochure "Lire en 6e", brochure diffusée sous forme papier dans
les établissements. Aboutissement d'un groupe de travail impulsé par la Mission académique
Maîtrise de la langue et du langage, cette brochure vise à proposer aux enseignants des pistes
de travail et de réflexion sur la lecture en sixième, et au-delà, sans doute. Les démarches des
auteures cherchent à articuler les acquis des élèves issus de l'école, où les programmes de
2002 ont introduit l'enseignement de la littérature, les programmes et accompagnement du
collège ainsi que les lecteurs réels, en apprentissage, qui constituent les classes. La brochure
s'organise autour de quatre axes de réflexion : faciliter les gestes et les situations de lecture;
diversifier les lectures et les supports; articuler la remédiation à la progression d'ensemble;
favoriser la construction du sens et l'interprétation.
http://www.ac-creteil.fr/langages/contenu/prat_peda/dossiers/litterature.htm
- Et pourtant, ils lisent !
"Des méthodes d'apprentissage où l'enfant est chercheur à celles où l'enfant est dressé, le
choix idéologique est limpide : lui refuser dès le plus jeune âge de penser, lui ôter le désir de
questionner, de comprendre, de connaître, lui imposer une obéissance passive… Au-delà de
l'apprentissage de la lecture, il s'agit bien d'une volonté d'agir sur les capacités réflexives…
de toute une jeunesse". Catherine Chabrun ouvre ce numéro 178 du Nouvel éducateur par une
accusation grave sur la politique ministérielle. Il est vrai que le ministre a quasiment mis le
mouvement Freinet en accusation en associant la "méthode naturelle" et la "détestable"
méthode globale.
Sa réflexion est reprise par André Ouzoulias qui dénonce, dans les propos de Gilles de
Robien, "un discours réactionnaire,… une politique de démontage des politiques de
démocratisation antérieures". Il met en évidence six "simplifications" dans le discours
ministériel et demande l'ouverture de 5 chantiers pour lutter contre l'illettrisme : relancer les
recherches sur l'apprentissage de la langue en maternelle, favoriser la production d'écrits en
GS, améliorer les méthodes d'apprentissage de l'orthographe et la compréhension en lecture.
Et avant tout "on n'améliorera pas radicalement la pédagogie de la lecture si on n'allonge
pas la formation des maîtres du premier degré à deux ans après le concours".
Roland Goigoux et Jacques Bernardin contribuent également à ce numéro. Mais il est
particulièrement riche des très nombreux témoignages de professeurs, de la maternelle à la
formation pour adultes, qui attestent de la vitalité et de la diversité du mouvement Freinet.
http://www.icem-pedagogie-freinet.org/icem-info/publications/pemf/nleducateur/pub/numero-176/
- Lecture : Des alphas et des bêtas…
"Suffit-il de connaître les lettres et leur son pour apprendre à lire ? Car c’est bien cela qui
nous est « vendu ». Si la connaissance de l’alphabet relève de la mémoire, comprendre la
nature du système écrit est une conquête conceptuelle qui exige un remaniement de la façon
de penser la langue et qui, de ce fait, résiste à l’évidence. L’apprenti ayant à peine construit
l’idée que la lettre « A » fait le son « a » va se confronter à : lait, banc, beau". Objet de cette
colère de Jacques Bernardin, IUFM d'Orléans Tours, dans L'Humanité, la promotion par
France 2 de "La planète des alphas". Pour J. Bernardin, cette méthode est archaïque et
commerciale. "Apprendre en une semaine, mais quoi ? À exercer une mécanique, à oraliser
des phrases indigentes sans marques orthographiques ? Peut-être. Au risque d’installer des
conceptions simplistes mais fausses de la langue et de la lecture, habitudes précoces plus
redoutables pour les enfants n’ayant que l’école pour apprendre".
http://www.humanite.presse.fr/journal/2006-04-29/2006-04-29-828979
- Le trompe l'œil de la Planète des Alphas
"Nous ne sommes dans une activité d'apprentissage de la lecture que si l'on travaille sur des
vrais mots, des phrases, des textes écrits et non sur des gadgets colorés tels que ceux qui sont
distribués par une célèbre chaîne de restauration rapide". Pierre Frackowiak, inspecteur de
l'éducation nationale, critique la "planète des Alphas", une méthode commerciale, largement
promotionnée par France 2, qui prétend apprendre à lire en une semaine "Ceux qui prétendent
résoudre les problèmes d'orthographe grâce à leur méthode miraculeuse, oublient sans états
d'âme que le U de Melle U, n'est pas du tout la même chose que le "hue!" qu'elle adresse à
son cheval. Le "h", le "e" et le point d'exclamation ne sont pas jetés par-dessus bord de la
planète. Je considère que sur cette simple question, la planète trompe les gens".
http://www.cafepedagogique.net/dossiers/contribs/frak.php
- Nouveautés sur les sites académiques
- La lettre tic'Edu n°6 est parue. Les versions académiques sont à voir sur les sites
académiques ; la version nationale est sur Educnet :
http://www2.educnet.education.fr/lettres/comm/ticedu
- Le site de Lettres de l'Académie de Nice a fait peau neuve ce printemps : présentation plus
aérée, utilisation importante - mais non exclusive - de sous-sites CMS, produisant des pages
en htm dynamique, nombreuses rubriques nouvelles : Inspection de Lettres, Fle/Fls,
Expérimentation intranet/extranet, Suggestions de lectures, Lecture de l'image, Littérature et
cinéma, Formation continue, BTS.
http://www.ac-nice.fr/lettres/
- présentation du CD-Rom Créations poétiques au XXe siècle et du logiciel Atelier Presse:
http://lettres.scola.ac-paris.fr/pdf/PresCreationsPoetiques.pdf
http://lettres.scola.ac-paris.fr/pdf/atelierpresse.pdf
- Une séquence didactique en pdf ou en .doc autour du personnage du petit Chaperon rouge
http://lettres.scola.ac-paris.fr/res_clg.html
- Nouveautés sur WebLettres
Attention ! Ces documents sont accessibles sur mot de passe. Pour l'obtenir, complétez le
formulaire à cette adresse:
http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=mp
Sixième
- Séquence de milieu d'année : Les Métamorphoses d'Ovide
http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=3047
Cinquième
- Cours : description de Lancelot dans le cadre de l'étude du portrait, et sujet de réécriture
parodique.
http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=3037
- Cours : le texte narratif
http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=3000
- Exercice : écrire une recette humoristique
http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=3045
Troisième
- Séquence : L'autobiographie
http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=3050
- (Collège, Troisième, Séquences) Pourquoi rit-on ? Pour quoi rit-on ?
http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=3015
- Progression 2005-2006 pour une classe de niveau faible.
http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=3042
- Cours : présenter la tragédie classique (séance d'introduction à l'étude d'Ubu roi de Jarry).
http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=3038
- Brevet des collèges : Giono, Jean le Bleu
http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=3029
- Sujets de devoir : fiction et argumentation
http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=3011
Troisième "découverte professionnelle"
- Progression DP3 pour l'année 2005-2006. Objectif annuel : réaliser une banque de donnéessous forme de diaporamas- susceptible d’être exploitée en éducation à l’orientation par les
professeurs principaux de troisième.
http://www.weblettres.net/pedagogie/gt_3i/contributions/progression_option_professionnelle.
doc
- Progression pour l'Option DP3-2006-2007
http://www.weblettres.net/pedagogie/gt_3i/contributions/projetdp32006.rtf
- Autre progression pour l'Option DP3-2005-2006
http://www.weblettres.net/pedagogie/gt_3i/contributions/projetdp32005.rtf
Lycée
- Terminale L : Bonnefoy
Le site du lycée Félix-Faure de Beauvais publie des remarques sur la poésie de Bonnefoy et
son hermétisme.
http://www.ac-amiens.fr/etablissements/0600001a/SPIP-v1-8-1/article.php3?id_article=228
Jean-René Armand a mis en ligne son cours sur Les Planches courbes
http://jeanrene.armand.free.fr/pdf/planches_courbes.pdf
- BTS : incertitude sur le nouveau programme
Les deux thèmes susceptibles de constituer le programme de "Culture générale et expression"
au BTS deuxième année pour l'année scolaire 2006-2007 ne sont pas encore parus au BO. Ils
ont été précisés néanmoins aux équipes pédagogiques sous la forme d'un document officieux.
Il s'agirait de "La fête dans ses dimensions collectives" et de "Risque et progrès". Ce
document précise les problématiques retenues et contient des indications bibliographiques. En
attendant sa parution au BO, on le trouvera sur l'espace du Groupe de travail BTS sur
WebLettres :
http://www.weblettres.net/pedagogie/gt_bts/contributions/x2006-2007-programme.rtf
Attention ! Ce document est accessible sur mot de passe. Pour l'obtenir, complétez le
formulaire à cette adresse:
http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=mp
En attendant, les épreuves de français, les dernières sous cette forme, se sont déroulées la
semaine dernière. Le site Lettres de l'Académie de Nantes met les sujets à disposition :
http://www.ac-nantes.fr:8080/peda/disc/lettres/div/examens/BTS2006/sujets2006.htm
- Nouveautés sur les sites académiques
- A NE PAS MANQUER : un dossier sur la figure féminine dans l’art et la littérature
(Versailles):
http://www.lettres.ac-versailles.fr/rubrique.php3?id_rubrique=17
- BTS : compte rendu des réunions interacadémiques (sur Eduscol)
http://eduscol.education.fr/D0011/BTS_interacademiques2005-2006.pdf
- Une analyse interactive du tableau de N. Rockwelll permettant de travailler sur le
biographique
http://www.ac-orleans-tours.fr/lettres/coin_prof/usages-tice/Tripleauto/Index1.htm
- séquence 2de : La littérature au coeur de la guerre
http://www.ac-nantes.fr:8080/peda/disc/lettres/ressourc/lycgen/Degoulet/guerre.htm
- BTS : sujets d'examen
http://www.ac-nantes.fr:8080/peda/disc/lettres/div/maj/comm/agregation-interne.htm
- modèles de descriptifs pour l'oral de l'EAF de juin 2006
http://www.acstrasbourg.fr/disciplines/lettres/examens_et__concours/epreuves_anticipees/view
- Nouveautés sur WebLettres
Attention ! Ces documents sont accessibles sur mot de passe. Pour l'obtenir, complétez le
formulaire à cette adresse:
http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=mp
Seconde
- Un mouvement… : séquence sur la poésie romantique
http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=3014
- Un mouvement… : le romantisme. Plan de séquence et commentaire du poème "Demain dès
l'aube", de Hugo.
http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=3052
- Le théâtre : Hamlet de Shakespeare, commentaire composé de la scène 1 de l'acte V.
http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=3035
- Le théâtre : cours sur les règles de la tragédie classique
http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=3004
- Le théâtre : l'action dans la tragédie racinienne.
http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=3003
- Le théâtre : la scène d'exposition d'Andromaque de Racine
http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=3002
- Le théâtre : Andromaque de Racine I,4, explication de texte
http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=3001
Première
- EAF – Oral : descriptif pour une 1re STG, session 2006
http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=3049
- EAF – Méthodologie : l'épreuve écrite. Fiche destinée aux élèves rappelant les exigences de
l'épreuve, son déroulement. Conseils d'organisation et de gestion du temps.
http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=3025
- EAF – Méthodologie : l'épreuve orale. Fiche destinée aux élèves rappelant les exigences de
l'épreuve orale et son déroulement. Conseils d'organisation et de présentation.
http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=3024
Terminale L
- Présentation tabulaire et paginée de la structure de Jacques le Fataliste.
http://www.weblettres.net/pedagogie/gt_tl/contributions/jacqueslefat_structutab.rtf
- Une lecture de Peau d'Ane. Pistes d'analyse pour une lecture sémiotique du conte.
http://www.weblettres.net/pedagogie/gt_tl/contributions/lecture_de_peau_d_ane.rtf
- Les contes et leur illustration par G. Doré. Tableau présentant contes, illustrations et
légendes.
http://www.weblettres.net/pedagogie/gt_tl/contributions/illustr-dore.doc
- Faute et châtiment dans les Métamorphoses d'Ovide. Relevé et analyse des fautes et
châtiments dans les trois livres.
http://www.weblettres.net/pedagogie/gt_tl/contributions/corrige_du_devoir_faute_et_chatime
nt.doc
- La question du genre de la section Les Planches courbes de Bonnefoy
http://www.weblettres.net/pedagogie/gt_tl/contributions/a_quel_genre_appartient_la_sectionp
c.doc
- Compte rendu de la conférence d'Yves Bonnefoy à Rennes le mercredi 10 mai
http://www.weblettres.net/pedagogie/gt_tl/contributions/term_lconf-bonnefoy10_mai.doc
- Le lyrisme dans la partie « Dans le leurre des mots »
http://www.weblettres.net/pedagogie/gt_tl/contributions/lyrisme_dans_le_leurre_des_mots.do
c
BTS
- Le projet de thèmes 2006-2007
http://www.weblettres.net/pedagogie/gt_bts/contributions/x2006-2007-programme.rtf
- La "synthèse de dossier" au concours Passerelle : principes et méthode de l'épreuve
obligatoire qui permet aux étudiants bac + 2 intégrer 12 écoles supérieures de commerce.
http://www.weblettres.net/pedagogie/gt_bts/contributions/xconcours_passerelle.doc
Bibliographie
- Guide BD jeunesse
Henri Filippini signe aux éditions Bordas le Guide de la Bande dessinée pour la jeunesse,
premier guide pour se repérer dans ce monde foisonnant. L'ouvrage est destiné aussi aux
parents et aux bibliothécaires qui souhaitent connaître un peu mieux les différentes BD,
journaux et mangas pour enfants de tous âges. Il paraît particulièrement opportun au moment
de la deuxième édition de la Fête de la BD .
http://www.parutions.com/index.php?pid=1&rid=16&srid=51&ida=6959
La fête de la BD (du 29 mai au 5 juin 2006) :
http://www.fetedelabd.com/
- Littérature et misère
Le n°198 de la revue "Quart Monde" est consacré au thème "Littérature et misère : quelles
rencontres ?" Jean Tonglet, directeur de la revue, rappelle que « pauvreté et misère font
naturellement partie des thèmes abordés par la littérature. Siècle après siècle, année après
année, des auteurs connus ou méconnus ont abordé ces sujets. Leurs écrits, leurs œuvres ont
été pour certains de leurs lecteurs des portes d’entrée vers un monde qui leur était totalement
inconnu. » Les auteurs ont été conduits à explorer pour l’essentiel la littérature moderne, celle
des deux derniers siècles, en France principalement (Zola, Hugo, Comtesse de Ségur), mais
aussi aux Etats-Unis (Jack London, John Steinbeck).
http://www.revuequartmonde.org
FLE
- Interim -
- A la Une : Tice-ment vôtre et l'actualité du FLE
TICE-ment vôtre, la lettre d'information de Fabrice Darrigrand présente de nouvelles
ressources pour le travail en classe, la formation continue et pour le formateur.
http://www.edufle.net/TICE-ment-votre-14-Mai-2006
Pour le prof
- FLE et français oral
" Pourquoi les Français ne parlent-ils pas comme je l’ai appris ?" Dans Le français dans le
monde n°345, Corinne Weber (Paris III) réfléchit à la difficulté d'enseigner le français oral. "
Cette approche d’exploitation du français tel qu’il est parlé a pour principe de rendre
l’apprenant capable de se représenter, d’organiser et d’ajuster de manière délibérée les
emplois du discours oral. Il ne s’agit pas d’enseigner de manière générale une autre forme de
français oral, mais de partir d’observations localisées sur des caractéristiques – de
prononciation ou de modes de communication – et toujours des segments courts et montrer
qu’ils peuvent avoir une implication plus large".
http://www.fdlm.org/fle/article/345/weber.php
- Un colloque à Paris III
"Qu’est-on en droit d’espérer (ou de ne pas espérer) d’une approche historique de
l’enseignement du français ? Comment s’est faite, comment se fait, comment peut ou doit se
faire l’articulation entre langue et littérature ? A quelles pratiques de la lecture l’école peutelle/doit-elle former ? Pourquoi « le français » aurait-il besoin d’une didactique ?" Les 30 et
31 mai, Paris III accueille un colloque sur "le français langue d'enseignement". " Les débats
concernant l’enseignement du français en France sont innombrables et multiformes. Ils
dépassent de très loin les limites d’une question technique et sont devenus « débats de société
» où, chacun ayant son mot à dire, les perspectives d’une avancée quelconque reculent sans
cesse au profit d’alternatives très (trop) tranchées (modernité vs tradition ; laxisme vs
exigence, démocratisation vs « massification », valeurs vs utilitarisme, didactisme vs contenus
de connaissance, etc.) entre lesquelles on serait contraint de choisir. Or, ces « tenailles »
permettent surtout de « prendre parti » sans avoir à définir vraiment ce dont on parle".
http://fle.asso.free.fr/colloque/200605fran.htm
Langues Anciennes
- Marie Fontana-Viala, François Gadeyne -
- A la Une : Peinture et couleur
"Peinture et couleur dans le monde grec antique" est un site créé sous la direction de l’ENSLsh, en partenariat avec le Louvre et l’Université de Paris-X Nanterre.
Des images et études de 23 œuvres du Louvre (essentiellement des fragments de stèles) et des
textes sur les problématiques liées à la couleur (« Mythe de l’origine de la peinture », « la
description comme motif épique » par exemple). Une des richesses du site est de proposer,
pour chacun de ces thèmes, les textes antiques de référence, en version bilingue.
http://arts.ens-lsh.fr/peintureancienne/index.htm#
Vie de la discipline
- Lutèce
L'inrap (Institut National de Recherches Archéologiques Préventives) dispose d'un site très
clair et intéressant. On peut notmment y suivre l'évolution des fouilles du sommet de la
Montagne Ste Geneviève qui révèlent l’existence d’un quartier d’habitation de la Lutèce
romaine.
http://www.inrap.fr
http://www.inrap.fr/site/fr/page.php?id=60&p=communiques-depresse&id_communique=105
Pour le prof
- Nouveautés sur nos favoris
Musagora, dans ses toujours précieuses pages consacrées aux carnets de voyages, s’est
récemment enrichi d’un superbe dossier concernant le Musée archéologique de Naples.
Au sommaire, des photos des œuvres, des fiches descriptives et analytiques les concernant,
ainsi que des fiches destinées aux élèves et des synthèses sur la mosaïque, la statuaire de
bronze, etc.
http://www.educnet.education.fr/musagora/voyages/naples/default.htm?idD=7
Site du musée :
http://www.archeona.arti.beniculturali.it/
Les nouveaux environnements hypertextes sur Hodoi Elektronikai concernent entre autres :
Chariton d'Aphrodise, Chereas et Callirhoe, livre II:
http://mercure.fltr.ucl.ac.be/Hodoi/concordances/chereas_02/
Homère, Iliade, chants XIV et XV:
http://mercure.fltr.ucl.ac.be/Hodoi/concordances/homere_iliad15/
http://mercure.fltr.ucl.ac.be/Hodoi/concordances/homere_iliad14/
Eschyle, Prométhée enchaîné:
http://mercure.fltr.ucl.ac.be/Hodoi/concordances/eschyle_promethee/
Polybe, Histoire, livres V et VI:
http://mercure.fltr.ucl.ac.be/Hodoi/concordances/polybe_hist_05/
http://mercure.fltr.ucl.ac.be/Hodoi/concordances/polybe_hist_06/
Diogène Laërce, Vie, doctrines et sentences, livre II:
http://mercure.fltr.ucl.ac.be/Hodoi/concordances/diogene_laerte_02/
On trouve également de nouvelles leçons, parmi lesquelles un très beau travail sur « la
confidence horatienne »:
http://helios.fltr.ucl.ac.be/guyot/
Un autre sur la figure de Socrate:
http://helios.fltr.ucl.ac.be/fillon/socrate/
- Au sommaire des revues
Femmes à l’honneur : le magazine Historia propose deux articles sur des figures féminines du
monde antique.
Dans un article consacré aux Amazones, Catherine Salles confronte figures mythiques et
historiques de ces soldates.
http://www.historia.presse.fr/data/mag/711/71105401.htm
Danielle Jouanna parle d’Aspasie, maîtresse de Périclès, femme libre qui fit scandale.
http://www.historia.presse.fr/data/mag/711/71102201.html
Le dernier numéro des Cahiers de Science et vie est consacré à l’Antiquité, selon le principe
suivant. A travers six héros grecs (Prométhée, Orphée, Œdipe, Thésée, Hercule et Sisyphe), il
s’agit de remonter jusqu’à nos jours : les traditions orales, la manière dont, à partir d’Homère,
ils sont « fixées » à travers l’écrit et, ce qu’ils représentent alors pour les peuples anciens,
enfin la manière dont ils arrivent jusqu’à nous et la signification que nous leur donnons. Le
chapitre consacré à Œdipe donne lieu à un développement concernant les pestes antiques, un
autre, à propos d’Héraclès, envisage le bestiaire grec.
Le format et le niveau de complexité des textes ainsi que l’iconographie variée font de cette
revue un document aisé à exploiter avec des élèves de collège et de lycée.
Cette revue fait l'objet de deux lectures dans les actualités d'Itinera Electronica
http://pot-pourri.fltr.ucl.ac.be/itinera/actualites/nouvelles.cfm?num=289
http://pot-pourri.fltr.ucl.ac.be/itinera/actualites/nouvelles.cfm?num=290
Collège
- Nouveautés sur les sites académiques
La page des Langues anciennes de l’académie de Créteil comporte de nouvelles ressources :
Pour les 4èmes, une séquence intitulée « Vivre à Rome », qui a pour objectifs, outre une
initiation aux TICE, d’apprendre à se situer dans le temps et l’histoire, et d’amener à la
découverte de l’architecture de l’Urbs. Prend appui sur le logiciel Rome Antique.
http://www.ac-creteil.fr/lettres/pedagogie/la/vivre_rome.htm
Un jeu de piste au Louvre, pour initier la visite des salles étrusques et romaines :
http://www.ac-creteil.fr/lettres/pedagogie/la/sq_clg/jeu_louvre.htm
Une synthèse explicative bien utile sur la définition et les fonctions des commissions de
district pour la liaison collège-lycée :
http://www.ac-creteil.fr/lettres/pedagogie/la/comdist.htm
Lycée
- Ovide toujours
Un nouvel article à verser au dossier concernant les Métamorphoses d’Ovide : une collègue
de l’académie de Versailles propose une synthèse concernant la femme dans cette œuvre.
L’étude propose de s’appuyer sur le CD-Rom consacré à l’œuvre (éditions Louvre 2002) ou
sur le site texteimage.
http://www.lettres.ac-versailles.fr/article.php3?id_article=669
Site texteimage :
http://www.texteimage.com/texteimage/index.php
Philosophie
- François Jarraud -
- A la Une : Les révisions du bac en podcast !
Réviser le bac philo dans le bus en allant au lycée. C'est ce que proposent les éditions Hatier
qui mettent en ligne gratuitement un fil RSS. Méthodologie, définitions, problématiques,
sujets de bac problématisés : pendant les semaines qui précèdent le bac, 22 programmes audio
permettront de réviser tout le programme des séries générales et technologiques (notions
communes).
Hatier, qui édite également les Annabac, publie "Livre & Clic", une collection de supports de
révision pour les bacs philosophie et français associant un livre avec un site Internet sonorisé.
http://www.livreetclic.com/philocast/index.htm
http://www.cafepedagogique.net/disci/philo/53.php
http://www.cafepedagogique.net/dossiers/bb2006/bacphi.php
Pour le prof
- Les concours
Le programme des concours 2007 est publié au B.O. spécial n°3. Il n'y aura pas de capes
interne en 2007.
http://www.education.gouv.fr/bo/2006/special3/default.htm
Pour un descriptif des épreuves
http://philosophie.ac-rouen.fr/agenda/concours.htm#agregex02
Collège
- Philosophie et pacification en 6ème
"Si j'instaure un lieu d'écoute et de construction de la pensée, je vais d'abord amener les
élèves à s'écouter puis je vais leur permettre d'élaborer une pensée autonome en leur
apprenant à se servir des mots, à se battre avec des mots. Je leur permettrai peut-être ainsi de
canaliser leur agressivité" Une hypothèse que Françoise Renou, Cpe stagiaire, a suivie et
dont elle rend compte dans un mémoire professionnel. "En plus de créer de la solidarité, de
contribuer à améliorer l'estime de soi et ce notamment pour les élèves en difficulté, de
permettre à l'enfant ou à l'adolescent de construire sa propre réflexion et plus généralement
sa propre identité,la discussion philosophique "par son rapport non dogmatique au savoir (à
base d'interrogations), par les enjeux existentiels motivants des questions abordées, par le
respect des règles qu'elle préconise et développe, n'est-elle pas un moyen de redonner du sens
à l'activité scolaire confrontée à la double crise du sens du rapport au savoir et du rapport à
la loi ? Pour conclure, enfin, n'est-ce pas un moyen de réconcilier les élèves, quels qu'ils
soient, avec le système scolaire, de combattre le sentiment d'exclusion ressenti par nombre
d'entre eux et ainsi d' apaiser le sentiment de frustrations, d'incompréhension, générateur de
violence ?"
http://pratiquesphilo.free.fr/article.php3?id_article=33
- Autorité et DVP
" Quelle autorité dans une discussion à visée philosophique ? Les pratiques de discussion à
visée philosophique qui se développent en France en amont de la classe terminale (et dans la
cité) reconfigurent le rôle du maître ou du formateur, et la nature de sa professionnalité, en
mettant en avant sa compétence d’animation d’un échange réflexif entre pairs avec des
exigences intellectuelles". Les 8 et 9 septembre, le Cerfee organise à Montpellier un colloque
sur l'autorité en discussion philosophique. Parmi les intervenants : des professeurs des écoles,
des formateurs Iufm, conseiller pédagogique AIS etc.
http://pratiquesphilo.free.fr/article.php3?id_article=35
Lycée
- L'explication de texte au bac
Francis Foreaux, IPR, rappelle les conclusions des 3 réunions départementales sur
l'explication de texte au bac. Que faire face à une liste non-réglementaire ? Comment
comprendre la consigne du 3ème sujet de l'épreuve écrite ? Quelles exigences pour l'épreuve
orale ?
http://www.ac-amiens.fr/pedagogie/philosophie/philoofficiel/consignestextes.htm
- Podcast aussi chez M-Editer
Les éditions M-Editer proposent en podcast des émissions réalisées par les auteurs de la
collection : Utopie par Jean-Marie Frey, La dignité du mourant par Jacques Ricot, Crise et
devenir par Guillaume Durand par exemple.
http://mediter.podemus.com/
- Sos Philo
Ce site des éditions Hatier propose des ressources importantes en accès gratuit. On y trouve
plus de 500 sujets d'annales du bac, 600 sujets expliqués en philosophie, des dossiers sur les
principales notions du programme et des extraits commentés des œuvres majeures. Les
candidats bénéficient également d'un forum animé par un professeur et de conseils
méthodologiques.
http://www.sosphilo.com/
- Spécial classes prépas
Le site académique de Grenoble ouvre, sous la houlette du très dynamique Pierre Hidalgo,un
espace particulier aux clases préparatoires. " Nous avons décidé de créer sur le site
académique une rubrique classes préparatoires, afin que les élèves de ces sections puissent
disposer d'un certain nombre d'outils qui leur seront très utiles pour la préparation des
concours notamment ceux, très sélectifs, des écoles normales supérieures". Il propose déjà un
cours sur l'art et des corrigés de devoir.
http://www.ac-grenoble.fr/PhiloSophie/articles.php?lng=fr&pg=4018
Histoire
- François Jarraud -
- A la Une : Socle commun et histoire - géographie
" La lecture même du texte du HCE nous laisse supposer certaines difficultés à venir. Ainsi, la
définition de la Culture humaniste ne nous préserve pas totalement du risque d'établir des
listes interminables de faits, dates, personnages. Ne reproduit-on pas là le même problème
qu'avec les programmes qui entraînent comme souci n°1 des enseignants le moyen de le
terminer à temps ? Soulignons au passage que ces fameux repères - faits, personnages et
œuvres - sont déjà bien présents dans les programmes actuels, ainsi que - de manière plus
implicite - les compétences essentielles qu'il s'agit de construire en classe, même si leur prise
en compte par les enseignants demeure incertaine". Dans La Durance n°72, Jean Sérandour,
IPR, se livre à une lecture critique des recommandations du Haut Conseil de l'Education sur le
socle commun.
Il souligne aussi des apports positifs. "La contribution d'une pluralité de disciplines à la
construction des compétences, comme le projet d'apprendre aux élèves à "travailler en
équipe", de leur apprendre à "écouter" concourent, il est vrai, à atténuer le clivage
disciplinaire depuis si longtemps dénoncé. Mais ces recommandations présidaient déjà à
l'organisation des IDD, TPE et ECJS, et beaucoup d'enseignants se sont félicités de
l'expérience partagée sur ce plan avec les élèves. Il est donc attendu de tous que les leçons
soient effectivement tirées de ces pratiques récentes, quelque peu mises en sommeil.
Enfin, la définition d'un socle de compétences et sa mise en œuvre dans la formation des
élèves au quotidien, tant au niveau disciplinaire que transversal, posent surtout à l'enseignant
la redoutable question de l'évaluation des acquis (connaissances et aptitudes), de son équité,
de sa dimension formatrice. Par là même, ce projet souligne au fond la nécessité et les vertus
du travail d'équipe… Ainsi on voit aisément, pour ce qui concerne nos disciplines, que
l'établissement d'une progression dans l'acquisition des compétences liées au travail
cartographique (lecture, interprétation, construction), à l'étude du texte ou de l'image,
supposerait une concertation vraie, un apport de tous, un engagement de chacun à appliquer
le projet de formation établi. Il en ressortirait plus de cohérence pour la discipline, dans
chaque cycle, plus de clarté pour l'élève dans son contrat d'objectifs à atteindre, plus de
crédibilité des enseignants aux yeux de tous, élèves et parents. Sous cet angle, une telle
réforme de notre enseignement ne peut sans doute aller sans une autre formation, initiale et
continue, des enseignants. Un vrai chantier et un défi pour tous. Mais un enjeu essentiel :
redonner sens à notre enseignement pour une meilleure réussite des élèves".
http://www.histgeo.ac-aix-marseille.fr/durance/new_dur/num_072.htm
Pour le prof
- Histoire et mémoire : le colloque picard de mai 2005
" L’enseignant/e préoccupé/e par la transmission d’une certaine vérité consensuelle sera-til/elle soulagé de se rappeler que le savoir historique ne s’acquiert pas d’un coup en
apprenant un cours bien fait et en passant ainsi de l’ignorance ou de l’approximation à la
connaissance ? L’Histoire s’apprend par ajustement successifs de ses représentations
sociales du passé (et du présent, et de la société, et de l’homme etc.), par ajustements et si
possible complexification progressive des concepts, des schèmes de causalité, des conceptions
du temps... c’est-à-dire des modes de pensée de l’Histoire. La confrontation avec des témoins
est un élément possible de ce processus de reconstructions et d’ajustements. Apprendre de
l’Histoire s’opère par recomposition de ce qui est enseigné, lu, regardé, et non par décalque
et reproduction ; il est sans doute plus efficace de faire travailler aux élèves avec le maître,
en classe, les significations de ce qui leur est enseigné, de ce qu’ils lisent, écoutent regardent,
plutôt que de laisser ce travail aux aléas de l’investissement et de la culture de chaque élève.
En outre l’interaction sociale entre élèves et entre élèves et maître est essentielle à cet
apprentissage. Il ne suffit pas de proposer aux élèves des témoignages bien choisis : leurs
apprentissages vont dépendre des activités qui vont leur être demandées. Comme pour tout
enseignement, c’est aux activités intellectuelles attendues des élèves qu’il conviendrait d’être
attentif d’abord". Cette réflexion de Nicole Tutiaux-Guillon, Iufm de Lille, ouvre un excellent
dossier académique sur les rapports entre histoire et mémoire.
Comment gérer la dialectique devoir de mémoire-devoir d’histoire ? Quelle historisation de la
mémoire ? Ces deux thèmes ont dirigé en mai 2005 une formation dans l'académie d'Amiens
dont les comptes-rendus sont maintenant en ligne.
"Face aux nombreuses injonctions du « devoir de mémoire », quel rôle et quelle place
tiennent les professeurs d’histoire-géographie ? " François Sirel, IPR, apporte une réponse
pour chaque commémoration institutionnelle. " Ce travail n’a de sens que s’il permet de
s’interroger sur les valeurs qui sous-tendent une société hier et aujourd’hui. "C’est en partie
par respect des victimes, pour la lutte qu’elles ont mené, pour les sacrifices qu’elles ont
acceptés que les nouvelles générations doivent s’efforcer de bâtir une société démocratique,
fondée sur les principes de l’inclusion et de la tolérance".
A noter également les comptes-rendus d'ateliers. Ainsi le projet du collège d'Etouvie
(Anatolie Mukamusoni) qui recueille des témoignages sur la seconde guerre mondiale.
Corinne Glaymann, IEN, montre comment travailler sur les enfants dans la guerre en croisant
enseignement des Lettres et de l'Histoire. Dominique Natanson livre ses réflexions sur
l'enseignement de la Shoah (voir ci-dessous).
http://www.ac-amiens.fr/pedagogie/histoire_geo_ic/rubrique.php3?id_rubrique=165
- Enseigner la Shoah
Parmi les thèmes abordés lors des journées de formation d'Amiens en mai 2005, Dominique
Natanson animait un atelier sur l'enseignement de la Shoah. Il apporte des réponses à des
difficultés bien connues des enseignants : comment utiliser les témoignages ? Quelle place
faire à l'émotion, par exemple lors d'un voyage à Auschwitz ? Comment enseigner la Shoah à
des enfants d'origine maghrébine ? "On n’enseigne pas la Shoah par un discours d’autorité
contre les blessures identitaires des Beurs : on accueille les réactions sur la Palestine...On
n’enseigne pas des souffrances en niant d’autres souffrances, même si elles sont d’un autre
registre et s’il n’y a pas aujourd’hui un « génocide des palestiniens ». On enseigne la Shoah
en s’appuyant sur les valeurs portées par nos élèves… On propose des activités sur le sujet
qui sortent de la routine. On met en place une pédagogie active".
http://www.ac-amiens.fr/pedagogie/histoire_geo_ic/article.php3?id_article=481
- Les concours 2007
" Histoire : 1. Les campagnes dans les évolutions sociales et politiques en Europe, des années
1830 à la fin des années 1920 : étude comparée de la France, de l’Allemagne, de l’Espagne et
de l’Italie. (Question nouvelle). 2. Révoltes et révolutions en Europe (Russie incluse) et aux
Amériques de 1773 à 1802. Géographie : 1. La France et ses régions, en Europe et dans le
monde. 2. L’Afrique". Les programmes des concours 2007, comme ici celui de l'agrégation
interne, sont maintenant connus. On en trouve trace sur cette page spéciale de l'académie de
Dijon ou, tout simplement, dans le B.O. spécial n°3. Un "petit" oubli cependant : on ne
connaît toujours pas le programme du concours des PLP2.
http://webpublic.ac-dijon.fr/pedago/histgeo/Informer/ConcoursEns.htm
http://www.education.gouv.fr/bo/2006/special3/default.htm
- Perspective Monde pour découvrir le monde contemporain
" La plupart des sites fournisseurs de données s'adressent à des spécialistes. On y trouve
souvent un très grand nombre de données sans que celles-ci soient expliquées, liées les unes
aux autres ou mises en contexte. L'information y est souvent difficile d'accès, payante d'autre
part ou accessible dans des formats qui la rendent difficilement réutilisable par les simples
usagers. Perspective offre une sélection limitée de données pertinentes. Celles-ci sont
expliquées de façon à ce que le grand public de même que les étudiants, et même les
spécialistes, puissent y trouver leur compte ou du moins une partie de ce qu'ils recherchent".
Le site "Perspective Monde" est développé par l'Université québécoise de Sherbrooke et tient
le pari annoncé.
"Perspective Monde" donne accès à la fois à un atlas statistique et à des notices illustrées,
rédigées par des universitaires, sur les grands faits d l'histoire du monde depuis 1945. Ainsi
est éclairée l'élection de Michelle Bachelet au Chili, ou l'échec du référendum européen en
2005 ou encore l'insurrection de Madagascar en 1947.
"Perspective Monde" est en fait une encyclopédie historique et politique accolée à un atlas
interactif rédigée par des spécialistes. L'accès s'y fait par pays, événements ou par grand
thème. Une adresse à communiquer à vos lycéens.
Perspective Monde
http://perspective.usherbrooke.ca
- Concours de la Résistance
Le B.O. du 27 avril fait connaître le thème du concours de la résistance et de la déportation
2007 : "le travail dans l'univers concentrationnaire nazi". Il est ouvert aux élèves de troisième
et des lycées.
Au B.O.
http://www.education.gouv.fr/bo/2006/17/MENE0601095N.htm
- Les Justes au Mémorial
Inauguré en mai, le Mur des Justes porte les noms des 2693 Justes français qui se sont levés
face à l'antisémitisme. Du 9 mai au 31 octobre, une exposition retrace le parcours et les
actions de plus de 50 Justes. Parallèlement le Mémorial de la Shoah propose un cycle
cinématographique (près de 50 œuvres) qui abordent le destin de ces hommes qui ont ouvert
leur porte aux Juifs persécutés.
http://www.memorialdelashoah.org/a_actus/getDetailsAction.do;jsessionid=EB92E45348BA
36615F7FD7A0F560380C?actuId=131
- Proposition de loi sur le génocide arménien
"Un important travail législatif reste à accomplir pour tirer toutes les conséquences de la loi
portant reconnaissance du génocide arménien. Il convient notamment d'intégrer la négation
de ce crime contre l'humanité que constitue le génocide arménien de 1915 dans notre droit
pénal… La nécessité de sanctionner pénalement non seulement l'apologie, ce qui selon le
ministre est possible avec le droit existant, mais aussi et surtout la négation du génocide
arménien, ce qui n'est pas possible en l'état du droit, est donc évidente… Le travail des
parlementaires n'est donc pas achevé, et il convient donc d'étendre les dispositions de la loi
du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse relatives à la négation des crimes contre
l'humanité au génocide arménien reconnu par la loi n° 2001-70 du 29 janvier 2001". Le
groupe socialiste à l'Assemblée nationale a déposé une proposition de loi appelant à
sanctionner la négation du génocide arménien. Un texte qui alimente le débat sur histoire et
mémoire déjà avivé par la Journée sur la traite négrière.
http://www.assemblee-nationale.fr/12/propositions/pion3030.asp
- Le péplum, utilisable en classe ?
" Comment le cinéma hollywoodien a-t-il mêlé avec plus ou moins de réussite le religieux et le
politique ? Le péplum est-il un outil utilisable en classe ? Faut-il émettre des réserves quant à
son usage ?" Nicolas Smaghue ouvre le débat par une analyse fouillée de quelques uns des
innombrables péplums créés à Hollywood. On pense bien sûr à une utilisation en sixième pour
l'histoire gréco – romaine, à la seconde avec son chapitre sur le christianisme, mais N.
Smaghue nous entraîne plutôt vers la terminale où le péplum peut nourrir une réflexion sur la
guerre froide et sur le lien entre cinéma et politique. " Dans le cinéma américain, la collusion
entre politique et religion, la mystique du pouvoir et sa représentation, nous surprennent
toujours. Les péplums plus actuels se revendiquent de plus en plus proches de la réalité
historique. Cette dérive cinématographique peut conduire, comme l’exemple de Gladiator le
prouve, à de graves contresens historiques qui peuvent même être soupçonnés de partis pris
idéologiques… Capable de proposer des reconstitutions et des décors extraordinaires, les
productions tendent à sortir presque essentiellement « des produits formatés » et rentables
conformes à l’idée que l’Amérique se fait du monde. Il est assez paradoxal d’observer, alors
même que la censure est officiellement plus légère que dans les années 50, que les films
produits sont de plus en plus conformes... C’est justement l’ensemble de ces contradictions
qui font des péplums un objet d’étude privilégié mais encore peu exploité dans cette
dimension par les enseignants".
http://www4.ac-lille.fr/~heg/article.php3?id_article=182
- Cliophoto
C'est le dernier projet de l'association des Clionautes : par la mutualisation, réunir une vaste
bibliothèque de photos utilisables librement dans le cadre des cours d'histoire et géographie.
Cliophoto est bien parti avec déjà plus de 500 images classées et disponibles couvrant la
géographie mais aussi l'histoire.
http://www.cliophoto.clionautes.org/category.php?cat=434
- Paris en images
Réalisé par la Mairie de Paris avec le soutien de France Télécom et les agences Roger Viollet
et Craton noir e-médias, le site "Paris en images" propose plus de 15 000 photos de Paris, à
consulter en ligne ou à télécharger sur son portable ou PDA. Pour le professeur d'histoire c'est
une mine. Une exposition en ligne fait redécouvrir la Commune. Un moteur de recherche
permet de retracer l'histoire de son quartier ou d'illustrer un événement. Toutes les photos sont
légalement utilisables en cours.
Enfin, un projet pédagogique a été lancé avec une classe de CM1 de l’école Julien Lacroix
dans le 20e arrondissement de Paris. Les 25 élèves de la classe de CM1 vont reproduire en
couleur dans les mêmes conditions de prise de vue (cadrage, distance par rapport au sujet…)
des photos de leur quartier et ses environs datant du début du siècle. Ils compareront les
photos d'hier au Paris d'aujourd'hui.
http://www.parisenimages.fr/
- L'histoire filmée par l'INA
les fonds de l'INA couvrent largement l'histoire du 20ème siècle. Le nouveau site de l'INA est
un succès. Il propose en vidéo en ligne environ 10 000 heures de programmes vidéo, soit près
de 100 000 programmes différents. Ce sont 5 000 heures de programmes télévisés thématisés
(magazines, sports, divertissements etc.), 3 000 heures de journaux télévisés, 500 heures de
collections patrimoniales. Elections présidentielles, mai 68, Cinq colonnes à la une,
Apostrophe, vieux feuilletons, portraits (Dali, Brassens etc.) : tout cela est accessible grâce à
un moteur de recherche. On peut les visionner gratuitement en ligne en quart d'écran ou les
télécharger, gratuitement ou en payant, en plein écran. L'essentiel est tiré des archives des
chaînes publiques.
A l'automne, l'INA proposera des ressources classées en fonction des programmes scolaires
du collège et du lycée. Cela pourrait amener l'INA à proposer des accompagnements. Ces
ressources seront-elles gratuites ? Actuellement 4 programmes sur 5 le sont.
L'INA
http://www.ina.fr/
Le dossier de presse
http://www.ina.fr/presse/pdf/206.pdf
- Historic Cities
Arras, Avignon, Besançon, mais aussi Strasbourg, Vienne, Wissembourg : pour trente villes
françaises, mais aussi pour les villes du monde entier, le site Historic Cities offre une
collection de cartes historiques absolument unique. C'est vraiment le lieu pour débuter une
recherche sur l'histoire urbaine. A noter certaines cartes animés : ainsi un plan de Paris du
XVIème siècle permet une découverte quartier par quartier. Le Vieux Monde est mieux
couvert que le Nouveau Monde.
http://historic-cities.huji.ac.il/historic_cities.html
http://historic-cities.huji.ac.il/france/france.html
Pour Paris voir également :
http://www.columbia.edu/cu/arthistory/courses/parismaps/
- The Bristish Academy Portal
Projet officiel et important, le British Academy Portal recense des ressources éducatives pour
les sciences humaines et sociales. C'est dire qu'il couvre les périodes historiques,
l'archéologie, l'histoire des arts ou de la religion. Réunissant que des ressources validées, vous
pouvez l'intégrer dans vos favoris même s'il privilégie les sources anglophones.
http://www.britac.ac.uk/portal/index.html
http://www.britac.ac.uk/portal/bysection.asp?section=H10
- Des ajouts à Cliotexte
Cliotexte n'est plus à présenter : c'est le principal recueil de textes historiques francophones
pour l'enseignement. A noter parmi les derniers ajouts, une cinquantaine de pages sur les
totalitarismes en Europe avant 1945 et une quinzaine de pages sur les rapports entre Eglise et
Etat au XIXème siècle.
http://hypo.ge.ch/www/cliotexte/
- L'image au Congrès des sociétés historiques et scientifiques
Du 16 au 23 avril 2007, Arles accueillera le 132ème congrès national des sociétés historiques
et scientifiques autour du thème "images et imagerie". Le programme est maintenant
disponible. Notons parmi les thèmes retenus : images et textes, le détournement d'images,
l'imagerie populaire, les genres de la photographie, les technologies nouvelles d'imagerie.
http://www.cths.fr/CONGRES/co_acc.shtm
Collège
- Repères
Le repérage chronologique n'a jamais été oublié des enseignants mais le socle commun
rappelle son importance. Laurence Pierre propose des exercices interactifs, de la 6ème à la
3ème, pour s'entraîner. A Rouen, Jean-François Pezot propose également de belles animations
Flash : "défis du temps" où il faut répondre en temps chronométré, exercice d'évaluation,
module d'apprentissage.
http://www.ac-poitiers.fr/hist_geo/ressources/laurpreviser/index.htm
http://hist-geo.ac-rouen.fr/site/article.php3?id_article=5050
Sans oublier le dossier brevet du Café
http://www.cafepedagogique.net/dossiers/bb2006/index.php
- 6ème : Le mythe d'Osiris
Comment en 4 ou 5 heures faire comprendre les grands piliers de la civilisation égyptienne ?
La revue académique de Lille, Le Beffroi, propose des pistes : webographie mais aussi
réflexion sur l'utilisation des documents patrimoniaux.
http://www4.ac-lille.fr/~heg/article.php3?id_article=196
http://www4.ac-lille.fr/~heg/article.php3?id_article=198
- 5ème : Sainte-Foy de Conques
Laurent Resse et Clément Martin proposent cette fiche de consignes pour découvrir le tympan
de Sainte-Foy de Conques.
http://hist-geo.ac-rouen.fr/site/article.php3?id_article=5048
- 5ème : L'abbaye de Fontfroide
Une fiche pédagogique pour découvrir une abbaye du XIIIème siècle en s'appuyant sur un
cédérom du CDDP de l'Aude.
http://pedagogie.ac-montpellier.fr/hist_geo/ressources/patrimoine/documents/fontfroide.zip
- 5ème : L'Allemagne rhénane au XVème siècle
La bibliothèque Universitaire de Heidelberg possède 27 manuscrits enluminés médiévaux du
XVème siècle produits dans trois des ateliers les plus connus : l’« Elsässische Werkstatt von
1418 », l’atelier de Diebold Lauber à Haguenau et l’atelier souabe de Ludwig Henfflin. Tous
sont numérisés et accessibles en ligne directement ou par un moteur de recherche
iconographique. On dispose ainsi d'une documentation intéressante sur la société médiévale
rhénane.
http://www.ub.uni-heidelberg.de/helios/fachinfo/www/kunst/digi/franz_welcome.html
- 4ème : Esclavage et traite négrière
Plusieurs pistes pour aborder la journée du 10 mai avec les élèves. Le Cndp a mis en ligne un
dossier spécial de liens et de ressources et rappelle la circulaire officielle. Le Café a publié des
dossiers spéciaux. Le Crdp de Nice propose une riche sélection webographique pour réaliser
une webquest avec les élèves.
Plusieurs académies publient des fiches pédagogiques pour la classe de 4ème. Ainsi, à
Besançon, Catherine Voillat et Nicolas Abraham ont mené un IDD Lettres – Histoire sur
l'esclavage. Il aborde l'esclavage en littérature (Mérimée), une approche historique à travers le
personnage de Toussaint Louverture, la découverte de la Maison de la négritude de
Champagney.
A Amiens, Stéphanie Vergnes propose une webquest sur la traite des noirs et le commerce
triangulaire.
Dossier du Cndp
http://www.cndp.fr/actualites/default.asp?page=/actualites/prof/rendezvous/rendezvous.htm
Rappel : dossier du Café
http://www.cafepedagogique.net/disci/histoire/69.php#70
http://www.crdp-nice.net/bouquet/imprimer.php?rub_id=7&ssr_id=36&cat_id=719
IDD Besançon
http://artic.ac-besancon.fr/histoire_geographie/new_look/Ress_loc/champa/champagney.swf
A Amiens
http://www.acamiens.fr/pedagogie/histoire_geo_ic/article.php3?id_article=478&id_rubrique=61
- 3ème : Résistance et monde rural
Dans le cadre du concours de la Résistance, 6 élèves de 3ème du collège Collines-Durance
(Aix Marseille), encadrés par leurs professeur d'histoire, Mme Caracchioli et de technologie,
M. Frison, ont réalisé un superbe site Internet dédié au maquis de la Chaîne des Côtes.
Ils nous invitent à découvrir le milieu rural où s'inscrit le maquis, à en découvrir l'organisation
et les activités ainsi que sa fin tragique.
Les élèves ont mené un véritable travail d'enquête auprès des anciens du village. Ils nous le
restituent en s'appuyant sur les techniques modernes : photo aérienne, plan, nombreux extraits
vidéos. Une réussite !
http://www.clg-durance.ac-aixmarseille.fr/Concours%20de%20la%20r%E9sistance%20termin%E9/maquischainedescotes/a
ccueil.html
- 3ème : Le retour de la République dans les Deux Sèvres 1943 -1947
Cet important dossier réalisé par le Centre régional Résistance et liberté et E.Charré et M.-C.
Albert, professeurs, permet de faire travailler les élèves sur les problématiques de la
Libération : la résistance, le retour de la légalité, les réformes. Il s'appuie largement sur des
documents iconographiques.
http://www.ac-poitiers.fr/hist_geo/phares/resistance/crrl.htm
http://www.crrl.com.fr/Ressources/expo1944/intro/testindexbis.htm
Lycée
- L'épreuve de STG repoussée et remodelée
Le bruit courait depuis plusieurs semaines. Le Journal Officiel du 20 mai le confirme.
L'épreuve orale d'histoire géographie en série STG est prolongée en 2007. C'est seulement en
2008 que sera mise ne place l'épreuve écrite.
En même temps le J.O annonce qu'elle durera 2h30 au lieu des 3 heures initialement prévues.
Quels exercices seront imposés aux élèves ? En l'absence de textes, les professeurs échangent,
sur H-Français, les renseignements obtenus des IPR. Ils sont parfois légèrement divergents.
Mais on peut déjà annoncer deux épreuves : une première partie d'une heure consistant en
questions de cours. Une seconde partie qui ne semble pas encore totalement cadrée et où les
candidats pourraient dégager de manière argumentée l'apport d'un ou plusieurs documents.
De nouveaux programmes plus exigeants, des épreuves écrites à la place d'un oral : l'horaire
hebdomadaire reste inchangé, l'épreuve garde le même coefficient mais devient beaucoup plus
difficile. Comment y préparer les élèves ? Avec quels outils les faire passer à un
enseignement qui devra être plus magistral ? Jugeront-ils que le jeu vaut la chandelle ou
laisseront-ils tomber la discipline ? Quelques questions pour préparer 2008.
Au J.O.
http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnTexteDeJorf?numjo=MENE0601111A
Sur H-Français
http://h-net.msu.edu/cgi-bin/logbrowse.pl?trx=vx&list=HFrancais&month=0605&week=a&msg=eT8VFGeY4OKZ6kEuNH5b4w&user=&pw=
Sur H-Français
http://h-net.msu.edu/cgi-bin/logbrowse.pl?trx=vx&list=HFrancais&month=0605&week=a&msg=O%2bD3VP3EwFemI/sa3QSL%2bw&user=&pw=
- Premières séquences pour le programme de STG
Le nouveau programme de première STG entrera en application à la rentrée 2006. L'académie
de Créteil propose une première aide à sa mise en œuvre, en publiant des contributions
concrètes pour les 6 thèmes du programme histoire et géographie).
Les auteurs, Michel Héron, et Azzouz Rachid, IPR, Alexandre Boza, professeur, ont travaillé
sur les sujets d'étude de type B qui accompagnent chacun des 3 thèmes d'histoire. Ils ont
conçu soit une mise au point (par exemple sur le pacifisme), soit une séquence complète (sur
l'affaire Dreyfus ou l'immigration).
Un travail identique est également en ligne pour chacun des 3 points du programme de
géographie. Danielel Champigny, IPR, Nathalie Chadefaud et Elisabeth Grimaud,
professeurs, proposent des séquences qui intègrent largement les TICE et particulièrement
Internet, pour des recherches sur la localisation des activités, le territoire régional ou les
réseaux de transport (par exemple un joli jeu de réalisation d'un réseau dans l'esprit du célèbre
jeu des réseaux urbains).
L'ensemble constitue un dossier fort utile pour préparer la prochaine rentrée.
L'aide à la mise en oeuvre
http://ww3.ac-creteil.fr/hgc/spip/rubrique.php3?id_rubrique=64
Rappel : les programmes
ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/bo/2005/hs7/hist-geo.pdf
- 2de : La Renaissance en Angleterre
Vincent Méry propose cette animation Powerpoint pour une découverte de la Renaissance
anglaise dans le cadre d'une clase européenne anglais.
http://www.ac-orleans-tours.fr/hist-geo/sec-euro/renaissance/renaissance.htm
- 1ère : Montage de séquence : les encouragements de B. Albert
"Faites le vous-même !" C'est un peu ce que nous dit B. Albert, sur le site académique nantais,
à propos de la célèbre affiche sur la Révolution nationale "la maison France". Il montre
comment construire une animation Powerpoint, fournit des pistes documentaires et invite à
passer à l'acte !
http://www.ac-nantes.fr:8080/peda/disc/histgeo/pedago/vichy/index.htm
- Tale : Le manuel franco-allemand passe le Rhin pédagogique
"Les spécificités nationales les plus résistantes ne sont pas forcément là où on l'on croit".
Pour Guillaume Le Quintrec, co-directeur français du manuel d'histoire franco-allemand, les
difficultés de rédaction du manuel binational ne sont pas dans les contenus. "Les deux pays
ont une conception très différente de l'enseignement de l'histoire… En Allemagne, les cours
sont plus interactifs : les professeurs organisent des débats et des "jeux de rôles", où les
élèves doivent argumenter. Les manuels fournissent des leçons beaucoup plus longues
puisque l'information n'est pas vraiment dispensée en cours".
On aurait pu avoir un manuel un peu décalé pédagogiquement : finalement c'est
l'enseignement à la française qui l'a emporté. Il reste que ce manuel développe quelques
thèmes importants en Allemagne et moins favorisés en France : la mémoire allemande de la
seconde guerre mondiale, l'évolution politique de l'Allemagne depuis 1945.
"Sur le plan du contenu, le seul sujet un peu "chaud"… est celui du rôle des Etats-Unis en
Europe et dans le monde. Les auteurs français, marqués par une sensibilité "gaulliste",
étaient prompts à souligner l'hyper puissance américaine… Les Allemands marqués par une
sensibilité "atlantiste" voyaient là un jugement de valeur anti-américain… Des discussions
serrées ont permis d'aboutir à un texte jugé équilibré".
Pour G. Le Quintrec, "la recherche de la vérité historique implique de dépasser le point de
vue national… pour tenter d e saisir le réel dans toute sa complexité". Ce premier manuel
européen va dans ce sens.
Le projet (Eduscol)
http://eduscol.education.fr/D0156/all-manuel-franco-allemand.htm
Article d'Ouest France
http://www.ouest-france.fr/ofedito.asp?idDOC=298333&idCLA=3633
Le manuel
http://www.nathan.fr/catalogue/catalogue_detail_enseignants.asp?ean13=9782091727912
- L.P. : Un blog pour les PLP
Déjà quatre articles... : aléas et bonheurs des sorties théâtrales, rencontres avec un auteur.
Comment impliquer nos élèves dans une oeuvre ? Comment susciter l'intérêt des élèves ?
C'est à travers un blog que se poursuit le dialogue pédagogique entre Michelle Calonne,
inspectrice, et des professeurs PLP de l'académie de Lille. L'outil se prête à cet échange et à
une formation continue, informelle, volontaire, quasi horizontale. Une belle aventure !
http://blog-plp-lhg-lille.blogspot.com/
- Le Kladderadatsch
De 1848 à septembre 1944, ce journal humoristique conservateur a participé à l'histoire
allemande. L'Université de Heidelberg a numérisé l'ensemble de sa collection ouvrant ainsi
une fenêtre unique sur l'histoire de l'Allemagne. Elle pourra par exemple servir de base
documentaire pour des recherches en section européenne allemand sur l'unité allemande, la
première guerre mondiale ou le nazisme. Bien que le magazine ait fidèlement servi le Führer,
c'est finalement Goebbels qui tord le cou au Kladderadatsch en septembre 1944 au nom de la
guerre totale. Le magazine est également une source d'illustrations (dessins de presse,
caricatures) unique.
http://www.ub.uni-heidelberg.de/helios/digi/kladderadatsch.html
Bibliographie
- Quand l'Etat se mêle de l'Histoire
Signataire de la pétition du 12 décembre demandant l'abrogation de toutes les lois qui
encadrent le travail de l'historien (loi du 29 janvier 2001 sur la reconnaissance du génocide
arménien, loi du 21 mai 2001 reconnaissant la traite et l'esclavage comme crime contre
l'humanité, loi du 13 juillet 1990 punissant le négationnisme), René Rémond s'en explique
dans cet entretien avec François Azouvi.
Il situe sa position comme un combat pour la liberté de l'historien. "Si j'ai signé la pétition du
12 décembre, c'est parce que la vérité même est en jeu dans cette affaire et qu'on ne saurait
transiger à ce sujet. Si on persévère dans cette façon de faire, c'est la mort d'une recherche
historique objective". Certes, "l'histoire appartient à tous… Les historiens… ont à rendre des
comptes". Mais "toute discipline demande un minimum de compétence… Les parlementaires
ne se prononceront pas sur la mécanique des fluides. Pourquoi en irait-il différemment pour
l'histoire si ce n'est qu'à son propos chacun se croit autorisé à avoir une opinion ?".
René Rémond dénonce la prétention des politiques à régir l'histoire. "Le législateur a
assurément le droit de porter des jugements sur l'histoire. Ce qui nous paraît discutable est
qu'il le fasse sous la forme de lois qui emportent des conséquences irrémédiables". Si l'Etat
"ne peut laisser les enseignants libres de choisir l'histoire qu'ils entendent transmettre", les
parlementaires n'ont pas compétence pour définir les programmes scolaires.
Mais René Rémond va plus loin en critiquant le principe même des lois mémorielles en qui il
voit une menace pour l'unité nationale et une déviation du politique. "Ces demandes
s'inscrivent dans un mouvement de longue durée qui vise à réécrire l'histoire en fonction des
minorités oubliées… Cette aspiration n'est pas totalement négative. Leur aspiration ne
s'affirme pas délibérément contre l'unité nationale... Mais sur le plan juridique, ce processus
est éminemment discutable, car il aboutit à une série de lois particulières… C'est l'amorce du
démembrement de la législation. Le risque n'est pas mince que chacune des composantes de
la société réclame une loi pour elle… Ce mouvement… est en contradiction avec notre culture
politique héritée de la Révolution".
L'ouvrage de René Rémond nous renvoie donc aux fondements de notre culture nationale en
nous faisant réfléchir aux universels de l'histoire. Reste que l'abolition des lois mémorielles
serait aussi un signal clair envoyé aux racistes et aux antisémites.
René Rémond, Quand l'Etat se mêle de l'Histoire, Entretiens avec François Azouvi,
Paris, Stock, 2006, 110 p.
Sur ce sujet :
Le dossier spécial du Café
http://www.cafepedagogique.net/disci/histoire/69.php#70
Le site du Comité de Vigilance face aux Usages publics de l'Histoire
http://cvuh.free.fr/manifeste.html
Enseigner la mémoire ? Problématique et enjeux de mémoire, un important dossier par JeanPierre Husson.
http://www.crdp-reims.fr/memoire/enseigner/default.htm
Géographie
- Marc Lohez -
- A la Une : Le manuel Franco-Allemand un an après
"Müssen wir uns heute noch schulding fühlen"? : la couverture du "Stern" illustre la question
de la mémoire de la seconde guerre mondiale en Allemagne, après la partie française du
chapitre consacrée à la mémoire française dans le cadre du programme de Terminale. Mais il
s'agit bien ici d'un livre en français, destiné aux élèves français. Réalisé par une équipe
franco-allemande, le manuel permettrait aux lycéens des deux rives de profiter d'un regard
extérieur sur cette histoire si sensible du second vingtième siècle. De quoi renouveler un
certain nombre d'approches. A quand un véritable programme d'histoire pour la fin du
secondaire en Europe, pour prendre conscience d'une histoire commune qui vacille tristement
depuis un an ?
http://www.nathan.fr/manuelfrancoallemand/home.asp
Pour le prof
- Territoires en mutations: le 9-3
Dans le cadre de son dossier sur les territoires en mutations, le site Géoconfluences publie un
article de H. Vieillard-Baron sur la Seine-Saint-Denis. Ce dernier fait le point sur un
département que l'on ne connaît guère que sous l'aspect peu flatteur des deux chiffres qui lui
servent de nom de code à la sauce "banlieue". La fiche fait le point notamment sur les Zones
Franches Urbaines dans cette banlieue en crise(s) et sur la question de la mobilité ou au
contraire sur l'enclavement d'une bonne partie des populations.
http://geoconfluences.ens-lsh.fr/doc/territ/FranceMut/FranceMutScient4.htm
- Cafés géographiques: le développement durable vue par P. Claval
Sur le site des cafés géographiques, le professeur Paul Claval fait le point sur une notion
apparue voici un quart de siècle: le "développement durable". Cette notion est replacé dans le
contexte des théories économiques et montre son évolution depuis son apparition. Paul Claval
évoque enfin les échelles pertinentes du développement durable. Des très nombreux extraits
des analystes du développement durable appuient cette mise au point. Un solide dossier de
départ.
http://cafe-geo.net/article.php3?id_article=851
- France vue du ciel et Google earth
Le site "la France vue du ciel" offre au téléchargement un fichier Google earth qui permet
d'accéder "géographiquement" aux différentes photos du site. Celui-ci propose près de 4000
vues aériennes obliques prises dans tous les départements. Les "placemarks" de Google Earth
conduisent directement vers les vues.
http://francefromtheair.free.fr/googleearth/googleearth.php
- IDF: la création d'une région urbaine (1975-99)
Au delà de son titre "la Région parisienne entre 1975 et 1999, une mutation géographique et
économique", l'artice de publié sur le site de l'INSEE dresse en fait le portait de la création de
cette grande région urbaine, liée au mécanisme de la périurbanisation, des habitants d'abord,
des emplois ensuite. Si l'article permet essentiellement l'information de l'enseignant, certaines
des cartes doivent en revanche pouvoir être utilisées en classe.
http://www.insee.fr/fr/ffc/docs_ffc/es387a.pdf
Collège
- Inégalités de développement: la vie de deux fillettes.
Aiko et Mariam sont nées le même jour: l'un au Japon, l'autre en Sierra Léone. L'une vivra
plus de 80 ans, bien suivi et encadré par un puissant système de santé, l'autre mourra à 34 ans,
victime du Sida après avoir vu mourir plusieurs de ses enfants. L'animation de l'OMS qui
montre dans toute sa brutalité les inégalités nord/sud. Le site académique de Rouen propose
une grille d'analyse de cette animation coup de poing de plusieurs minutes.
http://hist-geo.ac-rouen.fr/site/article.php3?id_article=5049
Lycée
- Le football, sport local ou sport mondial ?
Dans quelques semaines, la grande fête des droits de retransmissions, des commerces en tous
genre, et accessoirement du jeu de jambe sur tapis vert commence: certains pays en attendent
un nouveau miracle citoyen et oecuménique à la 1998, les vendeurs de bière et de prostitution
sont eux assurés de confortables retombées. En attendant, et tant qu'il reste des neurones dans
les têtes de nos élèves avant les retransmissions, ont peut toujours tenter de les faire réfléchir
sur ce "sport", par exemple avec la fiche proposée sur le site de l'Académie d'Amiens. Jérome
Canny propose pour les CAP une fiche qui permet justement de mettre en parallèle les salaires
des grands joueurs et la fabrication des produits dérivés par les grandes marques dans des
pays lointains et à la main d'oeuvre fort peu exigeante.
http://www.ac-amiens.fr/pedagogie/lettres-histoire/histoire-geo/hist-geo.htm
- Organisation de l'espace: le cas de la Franche Comté
le site académique de Besançon publie un diaporama sur la réalisation d'une carte de l'espace
Franc-Comtois. Le diaporama montrant la construction de la carte est lui-même précédé d'une
réflexion sur l'utilisation des documents nécessaires à la réalisation de la carte.
http://artic.ac-besancon.fr/histoire_geographie/new_look/Ress_loc/liste.htm
- Diaporama sur l'Espagne (méditerranée interface nord/sud)
Le site académique de Versailles annonce la refonte de l'ouvrage de G. Hugonie. Joint à cet
annonce, on trouvera un diaporama sur la construction d'une carte qui montre les liens de
l'Espagne à la fois avec l'Europe et l'Afrique.
http://www.ac-versailles.fr/pedagogi/gephg/magazine/presse/hugonie.html
Education civique - E.C.J.S.
- François Jarraud -
- A la Une : Un kit pour l'éducation interculturelle
"Il est facile de dire "je ne suis pas raciste"… Il est difficile de dire "je veux prendre mes
responsabilités pour faire en sorte que, à l'avenir, les choses changent". Selon cet ouvrage du
Conseil de l'Europe, la population européenne compterait environ 10% de racistes, 40% de
personnes ayant des penchants racistes, autant de tolérantes et 10% de personnes engagées
contre le racisme. Clairement, le racisme a progressé et les anti-racistes pourraient se trouver
minoritaires.
Le "kit pédagogique" est donc une arme pour mobiliser les anti-racistes et soutenir leur cause.
Persuadés que "les jeunes ne peuvent parvenir à comprendre leur position… sans une
compréhension des circonstances internationales et nationales qui façonnent leur monde",
l'ouvrage commence par une argumentation en faveur de l'éducation interculturelle. La
seconde partie est une véritable boîte à outils contenant des méthodes et des activités à
exploiter avec les jeunes.
Le kit pédagogique offre une assez grande variété de scénarios ludiques, adaptés à des
niveaux différents et qui permettent de travailler les stéréotypes, générer de l'empathie pour
les personnes déplacées ou prendre conscience de la discrimination dans la vie quotidienne.
Ces exercices peuvent aussi servir à souder le groupe et à le mobiliser pour des actions.
On ne peut que recommander une large diffusion de cet ouvrage.
Tous différents tous égaux. Kit pédagogique. Idées, ressources,méthodes et activités
pour l'éducation interculturelle informelle avec des adultes et des jeunes, Conseil de
l'Europe, 2005, 224 pages.
Le kit pédagogique (zippé)
http://www.democratie-courage.com/documents/kit.zip
Rappel : un autre outil très performant
http://www.cafepedagogique.net/disci/ecjs/37.php
Pour le prof
- Risque social majeur, un DVD sur la violence
"Partant d'une adaptation libre d'une nouvelle "Cacciatori di vecchi" de l'écrivain italien
Dino Buzzati et des violences scolaires et extra-scolaires qu'égrène l'actualité, ce film est une
réflexion d'élèves de l'agglomération grenobloise sur leur langage, leur condition sociale et
les conduites à risques". Le DVD propose en fait deux documentaires. Le premier a été
réalisé dans le cadre d'un TPE par des lycéens. Il évoque les violences urbaines. Le second
traite de la violence scolaire et est le résultat d'un projet d'établissement d'un collège. Il
permet d'aborder ces thèmes directement avec les élèves.
Le sommaire
http://www.ac-grenoble.fr/CARMI-Pedagogie/RisqueSocialMajeur.htm
- La sauvegarde du patrimoine culturel
" Les traditions et expressions orales (y compris la langue comme vecteur du patrimoine
culturel immatériel), les arts du spectacle, les pratiques sociales, les rituels et les événements
festifs, les connaissances et pratiques concernant la nature et l’univers ou encore les savoirfaire liés à l’artisanat traditionnel sont autant d’éléments qui, à l'image des îles Galápagos
ou des Pyramides d’Egypte, méritent d’être sauvegardés pour les générations futures". Le
numéro de mai du Courrier de l'Unesco est totalement consacré à la sauvegarde du patrimoine
immatériel de l'humanité. Il donne des exemples précis de patrimoine culturel menacé de
disparition.
Le Courrier de l'Unesco
http://portal.unesco.org/fr/ev.phpURL_ID=32718&URL_DO=DO_TOPIC&URL_SECTION=201.html
- Journée contre l'homophobie le 17 mai
"Pédé !": le mot est commun en cours de récréation. La journée du 17 mai, Journée mondiale
de lutte contre l'homophobie, peut être l'occasion de lutter contre les préjugés. A cette
occasion le collectif "Démocratie et Courage" (réunissant la fédération Léo Lagrange, la
Lmde et Sida Info Service Association) intervient dans les établissements avec un quizz, des
jeux pour lancer le débat sur l'homophobie.
http://www.democratie-courage.org/
http://www.democratie-courage.com/etablissements.html
- Réfugiés à Dunkerque
"Quatre ans après sa fermeture, le célèbre hangar de Sangatte a disparu mais les réfugiés
eux sont toujours biens présents. De Dunkerque à Calais, des centaines d'hommes, de femmes
et d'enfants, de tout age, errent sur le littoral dans l'espoir de rejoindre l'Angleterre, fuyant
ainsi guerre et misère de leur pays d'origine à la recherche d'une vie meilleure". L blog
d'Aissa Zaibet fait découvrir le dénuement et les persécutions dont souffrent ces réfugiés.
"Tout ce qui peut servir à la survie des réfugiés est détruit. C'est ainsi que le droit de pouvoir
se nourrir est bafoué : leur nourriture serait systématiquement confisquée et détruite, leurs
couvertures seraient régulièrement jetées à l'eau".
http://refugies.over-blog.com/
Collège
- Toute l'Europe
"17 milliards d'euros versés à la France et près de 140 000 projets réalisés". C'est l'action de
l'Europe en France entre 2000 et 2006 : une influence déterminante sur l'avenir national mais
pas forcément très connue. Le nouveau site "Toute l'Europe" veut répondre aux questions du
public sur l'Europe. Vous y trouverez par exemple une animation partant d'un fait réel pour
faire comprendre le fonctionnement des institutions européennes. Egalement des adresses
pour aiguiller les élèves vers des ressources sur un sujet européen précis. Toute l'Europe est
réalisé par le gouvernement français et la Commission européenne. Il propose une information
claire et importante sur l'Europe. Il est en ligne depuis le 2 mai.
Toute l'Europe
http://www.touteleurope.fr/
Un exemple : la politique éducative de l'Union
http://www.touteleurope.fr/francais/lue-en-action/les-politiques-de-lue/education-formationjeunesse.html
- 6ème : Le droit à l'éducation
Comment est organisé le système éducatif français ? Une fiche de travail qui s'appuie sur le
site du ministère.
http://webpublic.ac-dijon.fr/pedago/histgeo/Enseigner/Sequences/College/MEN6.htm
- 5ème : B2i et éducation civique
Comment évaluer les compétences B2i en éducation civique ? Un exemple concret au collège
Malraux de Dijon.
http://webpublic.acdijon.fr/pedago/histgeo/Enseigner/Sequences/College/B2I/Exemple_Malraux.htm
- 4ème : La justice
Une très belle présentation interactive, en Flash, de l'appareil judiciaire français, par Stéphane
Klein.
http://xxi.ac-reims.fr/clg-marie.curie/histoire_geo/civi/quatrieme/ac_civi4.htm
Lycée
- Rapport annuel de RSF
" L’emprisonnement reste la méthode la plus utilisée par les dirigeants autoritaires pour
réduire au silence les journalistes. Plus d’une centaine d’entre eux sont détenus dans le
monde. Nous avons le sentiment de nous répéter au fil des ans, mais les plus grandes prisons
de la planète varient peu : la Chine, Cuba, l’Erythrée, l’Ethiopie, l’Iran, la Birmanie. Dans
ces pays, un commentaire acerbe, un adjectif trop fort, une information dérangeante sont
aussitôt qualifiés de « troubles à l’ordre public », de « sédition » ou de « menace pour la
sécurité de l’Etat ». Et les sanctions tombent : cinq, dix, vingt ans de prison". 2005 est une
mauvaise année selon le rapport annuel de Reporters sans frontières : c'est l'année la plus
meurtrière depuis 10 ans : 63 journalistes ont été tués et 1300 menacés ou agressés.
Communiqué
http://www.rsf.org/article.php3?id_article=17563
Le rapport (en pdf)
http://www.rsf.org/IMG/pdf/rapport2006-FR.pdf
- Discrimination et Europe
L'Europe a adopté plusieurs textes contre les discriminations : directive sur l'égalité raciale,
directive sur l'égalité en matière d'emploi. Le site Stop Discrimination présente les politiques
européennes en ce domaine.
http://www.stop-discrimination.info/
- Droits des malades
La charte de la personne hospitalisée constitue une actualisation de la charte du patient
hospitalisé de 1995, rendue nécessaire par l’évolution des textes législatifs, (notamment les
lois du 4 mars 2002 relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé, du 6
août 2004 relative à la bioéthique, du 9 août 2004 relative à la politique de santé publique et
du 22 avril 2005 relative aux droits des malades et à la fin de vie).
Parmi les dispositions nouvelles les plus marquantes prises en compte par la charte, on peut
retenir : le droit, pour la personne, d’accéder directement aux informations de santé la
concernant, de refuser les traitements ou d’en demander l’interruption, de désigner une
personne de confiance, de rédiger des directives anticipées pour faire connaître ses souhaits
quant à sa fin de vie, etc. Le texte est disponible en 7 langues dont le chinois et l'arabe.
http://www.sante.gouv.fr/htm/dossiers/charte_patient/accueil.htm
- 1ère : Des blogs pour l'ECJS
La mode, les raves, la drogue, les boîtes de nuit et leurs risques : autant de thèmes traités par
des lycéens de Blois en utilisant des blogs.
http://rave-3d.awardspace.com/
http://ecjs-crew.skyblog.com/
http://lessectes.skyblog.com/3.html
http://ecjs-fashion.skyblog.com/index.html
- Tale : Citoyenneté et mondialisation
"Une justice internationale est-elle possible ? Le patrimoine culturel peut-il être efficacement
protégé à l’échelle mondiale ? Comment le concept de développement durable peut-il
s’appliquer à l’échelle mondiale ? Le protocole de Kyoto est-il un outil efficace pour lutter
contre le réchauffement de la planète ? Quelle forme de mondialisation est-elle contestée par
le commerce équitable (privilégier les exemples brésiliens) ? Quels sont les objectifs du forum
social mondial ?" Tous ces thèmes ont été traités en petits groupes par des élèves de Cécile de
Joie.
http://www.lycee.clionautes.org/article.php3?id_article=230
- BEP : La démocratie
Qu'est ce que la démocratie ? Comment fonctionne-t-elle en France ? En Europe ? Une
séquence complète de Laurent Duchez, appuyée sur de nombreux documents et qui se clôt sur
un débat.
http://www.ac-nantes.fr:8080/peda/disc/histgeo/lp/pedagogi/democratie/index.htm
- BEP : Le couvre-feu, les parents et l'Etat
Une séquence intéressante qui permet aux lycéens de connaître leurs droits, leurs obligations
et ceux de leurs parents.
http://www2b.ac-lille.fr/lp-lettres/LHG/ECJS/bep/F2.pdf
- BEP : Pauvreté et exclusion
Un travail associant français et ECJS sur le thème de la pauvreté. Les élèves doivent
s'informer puis écrire une lettre pour dénoncer la situation des enfants prisonniers ou réaliser
une affiche pour les restos du cœur.
http://www2b.ac-lille.fr/lp-lettres/LHG/BEP/ressources/Sequences/silbermann/gen.htm
- Bac pro : Citoyenneté et évolution des sciences
Les avancées scientifiques ont-elles obligatoirement un progrès ? Un travail de groupe qui
débouche sur une découverte de la législation et une réflexion sur la science.
http://www2b.ac-lille.fr/lp-lettres/LHG/ECJS/BacPro/F10.pdf
- Bac pro : Représentation et participation politique
Les lycéens de M. Roger ont pu échanger avec leur député pour connaître exactement son
rôle.
http://www2b.ac-lille.fr/lp-lettres/LHG/ECJS/bep/F8.pdf
- Bac pro : Le clonage
Une recherche sur internet qui débouche sur une rencontre, bien préparée, avec un chercheur.
http://www2b.ac-lille.fr/lp-lettres/LHG/ECJS/BacPro/F6.pdf
Education à l'Environnement pour un Développement
Durable
- François Jarraud -
- A la Une : Journée mondiale de l'environnement le 5 Juin
"Le but de la Journée mondiale de l’environnement est d’attirer l’attention de la communauté
internationale sur l’importance de l’environnement, de susciter l’intérêt de la classe politique
et le désir d’agir. Elle se propose de souligner la dimension humaine des questions
d’environnement, de donner aux citoyens les moyens de devenir des acteurs d’un
développement durable et équitable, de faire comprendre que la participation des citoyens est
essentielle pour changer les attitudes à l’égard des questions environnementales et de susciter
des partenariats permettant de garantir à toutes les nations et à tous les peuples un avenir
plus sûr et plus prospère. La Journée mondiale de l’environnement est aussi un événement «
intellectuel », prétexte à des séminaires, ateliers et colloques sur les moyens de préserver la
santé de l’environnement de notre planète au profit des générations à venir. Les médias ont
un rôle critique à jouer". Ce rendez-vous annuel, le 5 juin, permet au Programme des Nations
Unies pour l'Environnement d'attirer l'attention des médias sur un problème environnemental
urgent.
Cette année, le thème retenu est celui de la désertification. "Les zones arides couvrent 40% de
la surface de la planète. Plus de 2 milliards de personnes… habitent ces zones
écologiquement, économiquement et socialement marginales" explique Kofi Annan. "Partout,
la pauvreté, le caractère non-viable de la gestion des terres et les changements climatiques
transforment les terres arides en désert, ce qui exacerbe encore la pauvreté… Le problème est
particulièrement grave en Afrique subsaharienne et en Asie du sud". La désertification n'est
pas pour rien dans la multiplication des conflits et l'explosion urbaine. Le 5 juin, il sera
question d'une Charte mondiale sur la lute contre la désertification.
http://www.unep.org/wed/2006/french/
Pour le prof
- Monde qui bouge
Animé par des enseignants et des citoyens et soutenu par OxFam solidarité, le site Monde qui
bouge met en ligne des dossiers d'information sur l'éducation à l'environnement. Parmi les
informations du site, deux articles évoquent les établissements scolaires durables en Europe
(et notamment en France l'école Saint Waast à Valenciennes et le lycée du Pic Saint Loup à
Montpellier. Le site fait connaître des outils pédagogiques pour l'EEDD : des informations à
consulter.
http://www.mondequibouge.be/index.php/2006/05/regards-croises-sur-la-ville/
http://www.mondequibouge.be/index.php/2006/01/idees-scolaires-et-salutaires-invitation-au-
voyage/
http://www.mondequibouge.be/index.php/category/bibliotheque/outils-pedagogiques/
- Le livre vert de la Banque mondiale
Irrigation, consommation d'engrais, déforestation, consommation d'énergie, rejets de CO2,
accès à l'eau : le petit guide vert de la Banque mondiale propose des statistiques fiables pour
les 200 pays du monde.
http://siteresources.worldbank.org/INTEEI/9362141146251511077/20906191/LGDB2006.pdf
- Semaine du développement durable
" Sensibiliser, inciter et responsabiliser les Français à modifier leurs comportements pour
contribuer à « vivre ensemble autrement », tels sont les objectifs de la Semaine du
Développement Durable, du 29 mai au 4 juin. Tous les acteurs (collectivités, entreprises,
associations, établissements scolaires…) ont donc été invités à proposer un projet d’actions
de sensibilisation et d’éducation au développement durable". Selon le ministère de l'écologie,
près de 1400 projets ont été déposés, pour moitié par le monde associatif, mais aussi par des
collectivités locales et des entreprises.
Une centaine d'établissements scolaires et supérieurs sont associés à la Semaine. On peut citre
la Segpa du collège Mistral à Nice qui a appris aux élèves à récupérer les boulettes de papier
et les copeaux de l'atelier pour chauffer le collège, l'Ecole de commerce de Saint-Etienne qui
organise une rencontre entre 400 lycéens et 6 chefs d'entreprise posés en garant du
développement durable.
C'est que les jeunes sont une des principales cibles de la Semaine. Le ministère de l'écologie
lui-même diffusera à 400 000 exemplaires un livret où Babar apprend aux enfants de 4 à 8 ans
à ne pas gaspiller l'eau sous la douche. Bien d'autres structures se sont lancées dans l'opération
et annoncent des "outils pédagogiques". C'est le cas, par exemple, du Medef, du Sita (un des
premiers pollueurs), d'Intermarché, d'Axa, ou de Norauto. Le développement pourrait croiser
et dépasser l'environnement…
http://www.semainedudeveloppementdurable.gouv.fr
- L'effet de serre
" Nous voulons donc d’abord, collectivement et toutes tendances politiques confondues,
lancer un cri d’alarme. Le climat est en train de changer. Cela est du aux activités humaines.
Pourquoi ce réchauffement qui renforce les contrastes climatiques ? Entre la Nature et
l’Homme, les scientifiques ont tranché : il est démontré que la responsabilité incombe aux
activités humaines". Le rapport de l'Assemblée nationale sur l'effet de serre fait la synthèse
des auditions et études consultés par les députés. On y trouve par exemple des illustrations
claires et utiles : cycle du carbone, simulation d'évolution climatique etc.
Le rapport fait également des propositions : prévoir une réduction de 25% des émissions de
gaz à effet de serre d'ici 2020, créer un grand ministère du changement climatique, instaurer
une fiscalité sur le carbone et consacrer une partie de la taxe sur le pétrole au développement
d'autres moyens de transport. On retiendra également : " lancer un plan global de formation,
en lien avec l’Education nationale et les professionnels, notamment dans les métiers du
bâtiment, mais aussi, au moins au titre de la sensibilisation, au niveau du secondaire, chez les
ingénieurs, les cadres. L’effort concerne nécessairement la formation initiale, mais aussi la
formation continue".
Le rapport (en pdf)
http://www.assemblee-nationale.fr/12/pdf/rap-info/i3021-tI.pdf
Les auditions (pdf)
http://www.assemblee-nationale.fr/12/pdf/rap-info/i3021-tII.pdf
Pour lire les pdf
http://www.adobe.fr/products/acrobat/readstep2.html
- La biodiversité menacée selon l'UICN
" Malgré une prise de conscience croissante, de nombreuses menaces pèsent toujours sur les
écosystèmes et sur les espèces de métropole. Ainsi, au cours des trente dernières années, elle
a perdu 50 % de ses zones humides, et des espèces animales aussi emblématiques que le
bouquetin des Pyrénées ou le phoque moine de Méditerranée". Le Comité français de l'Union
mondiale pour la nature (UICN) nous alarme. Espèces envahissantes, pollution, changement
climatique, exploitation des ressources : tout concourt à réduire les espèces. " Face à la crise
de la biodiversité, une prise de conscience s’est révélée au Sommet de la Terre de Rio en
1992 puis au Sommet de Johannesburg en 2002. La France est à la fois un pays à très forte
biodiversité et la 5e puissance économique mondiale. Elle a ainsi une responsabilité de
premier plan pour la préservation des richesses naturelles sur son territoire et hors de ses
frontières. Elle doit donc conduire aux niveaux national, européen et international une action
ambitieuse et exemplaire sur la biodiversité, condition d’un véritable développement
durable".
http://www.uicn.fr
- Tchernobyl 20 ans après
De 4 000 à 200 000 morts. L'écart est grand entre les estimations de l'Agence internationale
de l'énergie atomique et celle de Greenpeace. Ce qui est sûr, c'est que, 20 après le 26 avril
1986, les traces de l'accident sont toujours bien visibles. Qu'en est-il en France ? Selon
l'Institut de veille sanitaire, "les résultats ne vont pas globalement dans le sens d’un éventuel
effet de l’accident de Tchernobyl en France. L’augmentation observée des taux d’incidence
des cancers thyroïdiens est retrouvée dans la plupart des pays développés… Les disparités
régionales importantes observées ne correspondent pas à celles des retombées radioactives
de Tchernobyl et pourraient refléter essentiellement des disparités de pratiques médicales.
Toutefois une incidence élevée est observée chez les hommes en Corse".
Etude OMS (pdf)
http://www.who.int/ionizing_radiation/chernobyl/who_chernobyl_report_2006.pdf
Etude Greenpeace (pdf)
http://www.greenpeace.org/raw/content/international/press/reports/chernobylhealthreport.pdf
Les retombées en France (INVS) (pdf)
http://www.invs.sante.fr/publications/2006/tchernobyl/rapport_tchernobyl.pdf
- Les eaux souterraines
" Les eaux souterraines constituent des ressources fournissant une au de qualité destinée à
l'approvisionnement en eau potable ainsi qu'aux activités industrielles, agricoles, de loisirs".
Cette brochure officielle décrit l'utilisation des nappes phréatiques et explique comment elles
sont surveillées.
http://www.sites-pollues.ecologie.gouv.fr/Documentation/Plaquettes/PlaquetteESO.pdf
- L'eau et ses défis en France
Dans le cadre du 2ème Rapport mondial des Nations Unies sur la mise en valeur des
ressources en eau, la France publie un dossier qui montre les enjeux et les défis de la gestion
des ressources dans l'hexagone.
Le document s'appuie sur les politiques agences de bassin pour les mettre en valeur : eau et
irrigation dans le sud-ouest, eau et industrie dans le nord, eau et agriculture en Bretagne, l'eau
urbaine en Seine Normandie par exemple.
Etude (en pdf)
http://unesdoc.unesco.org/images/0014/001459/145925f.pdf
- Surprise en Antarctique
Des icebergs géants, une banquise qui fond : voilà ce que les médias ont présenté de
l'évolution de l'Antarctique. La Nasa apporte une meilleure nouvelle. Si la bordure du
continent se réchauffe, son cœur s'est nettement refroidi depuis 1982.
Antarctique
http://earthobservatory.nasa.gov/Newsroom/NewImages/images.php3?img_id=17257
Collège
- IDD en EEDD
L'EEDD peut être porteuse d'itinéraires de découverte. Ainsi au collège Bertin de SaintGeorges sur Baulches (89), en 4ème,SVT et géographie ont travaillé ensemble sur le thème
des pollutions de proximité : déchets, eau. A Decize (58), les IDD se sont appuyés sur les
SVT, la géographie et l'Eps, pour un travail sur la Loire. Les élèves ont réalisé des exposés, la
maquette d'une écluse et des montages.
http://webpublic.ac-dijon.fr/pedago/educationenv/article.php3?id_article=38
Lycée
- Les voyageurs des sciences
Karline, 4 ans, Yoann, 16 ans, Marin 16 ans, Stéphane, 16 ans, Estelle, 16 ans et Julien, 16
ans, élèves de 3 lycées toulousains, reviennent de loin. Du 27 avril au 12 mai, ils sont allés
étudier le réchauffement climatique dans l'arctique canadien dans le cadre du programme
"Voyageurs des sciences" mené par Stéphane Lévin.
Ils ont appris à s'orienter, construire un igloo, pêcher, conduire un attelage de chiens et aussi à
mener des expériences scientifiques développées par les partenaires de l'expédition.
Depuis janvier 2006 trois établissements toulousains : le Lycée Ozenne, le Lycée
Montalembert et le Lycée Saint Joseph partagent avec les six jeunes « Voyageurs des Glaces
2006 » les activités pédagogiques proposées par les partenaires scientifiques associés au
programme.
Leur périple a été utile à leurs classes. Leurs camarades ont été sensibilisés au thème du
réchauffement climatique et le voyage a servi comme support d'étude dans plusieurs
disciplines. En 2007, six autres jeunes étudieront la désertification au Sahara. En 2008, S.
Lévin emmènera 6 jeunes en Guyane pour observer la déforestation.
http://www.sciences-aventures-extremes.com/voyageurs_des_sciences/index.html
http://www.sciences-aventures-extremes.com/voyageurs_des_sciences/glaces/jeucadresB.htm
http://www.cnes.fr/html/_98_97_719_4412_.php
- Les paysages
Dans l'académie de Dijon, à l'occasion de la quinzaine de l'environnement, 6 classes sont
sorties pour des travaux liés aux paysages naturels ou à l'urbanisme, 720 lycéens ont fréquenté
des expositions.
http://webpublic.ac-dijon.fr/pedago/educationenv/article.php3?id_article=58
- Cap – Bep - Bac pro : EEDD en histoire – géographie
Sous l'impulsion du Doyen de l'Inspection générale d'histoire - géographie, un groupe de
travail a élaboré une grille d'entrées de l'EEDD dans les programmes d'histoire, de géographie
et d'éducation civique de Cap, Bep et Bac pro. Elles incluent des réflexions sur les liens entre
enseignement de l'histoire et EEDD, ce qui est assez nouveau. Ainsi, en Cap, le thème des "
progrès contemporains des sciences, des techniques et de la communication" peut amener à
une réflexion sur les OGM. En BEP, le thème de " la France depuis 1945" peut conduire à une
étude des partis politiques face aux exigences environnementales.
http://www.ac-nantes.fr:8080/peda/disc/histgeo/lp/inspecti/eeddlp.htm
S.E.S.
- Claude Bordes -
- Pédagogie
1. Publications
¤ Pour le CDI :
"Effondrement - Comment les sociétés décident de leur disparition ou de leur survie", par
Jared Diamond, Gallimard Nrf 2006. Cf. sa conférence à la Banque mondiale (vidéos, en
anglais) : Collapse: How Societies Choose to Fail or Succeed :
http://info.worldbank.org/etools/bspan/PresentationView.asp?PID=1692&EID=816
Données sociales 2006. Cf. le sommaire:
http://www.insee.fr/fr/ffc/docs_ffc/DONSOC06_sommaire.pdf
Panorama 2006 des statistiques de l'OCDE
http://www.oecd.org/document/54/0,2340,fr_21571361_34374092_34699766_1_1_1_1,00.ht
ml
Exemples:
Dépenses d'éducation par niveau d'enseignement
http://www.oecd.org/dataoecd/58/56/34749520.pdf
Accès des ménages à l'ordinateur et à l'Internet
http://www.oecd.org/dataoecd/58/54/34749482.pdf
Road motor vehicles and road fatalities
http://www.oecd.org/dataoecd/44/48/36340933.pdf
Evolution of GDP
http://www.oecd.org/dataoecd/44/49/36340786.pdf
2. TPE 2006-07
"Pouvoir et société", "La Famille" sont les deux nouveaux thèmes de TPE en vigueur à partir
de la rentrée 2006-2007
http://www.ac-versailles.fr/PEDAGOGI/ses/tpe2/tpemenu.htm
3. Ressources
- Microéconomie
Les animations flash du professeur Kung
http://flashecon.org/
- Pour aider les élèves à lire les comptes de l'Etat, Educnet publie un dossier à l'adresse :
http://www.educnet.education.fr/comptes/etat/default.htm
- Tristan Florenne, professeur associé de sciences politiques à l’ENS-LSH propose une
synthèse sur les « grandes lignes de l’architecture institutionnelle de la Vème République » :
Régime politique de la Vème République : identité et mutations
http://ses.ens-lsh.fr/document/d10.pdf
Rien de neuf sur les sites académiques
- Le bookmark de la quinzaine
Le livre de la quinzaine :
Knowledge and the Wealth Of Nations, by David Warsh, Norton 2006
Compte rendu dans The Economist : The growth of growth theory - The riddle of technology
and prosperity is explored in a fine new book
http://www.economist.com/finance/displaystory.cfm?story_id=6943519
ECONOMIE
¤ Insee
Insee Première
Malgré l’énergie, une inflation modérée en 2005
http://www.insee.fr/fr/ffc/docs_ffc/IP1075.pdf
Les comptes de la Nation en 2005
http://www.insee.fr/fr/ffc/docs_ffc/IP1077.pdf
Les comptes des administrations publiques en 2005 - Le déficit passe sous les 3 %, la dette
progresse toujours
http://www.insee.fr/fr/ffc/docs_ffc/IP1078.pdf
Economie et Statistiques
L’État et la cellule familiale sont-ils substituables dans la prise en charge des chômeurs en
Europe ?
http://www.insee.fr/fr/ffc/docs_ffc/es387c.pdf
Insee Résultats
Formation et salaires - Enquête sur la formation et la qualification professionnelle 2003 (cf.
pp. 27 à 32)
http://www.insee.fr/fr/ffc/docs_ffc/irsoc048.pdf
Données sociales 2006
L’insertion des jeunes sur le marché du travail : le poids des origines socioculturelles
http://www.insee.fr/fr/ffc/ficdoc_frame.asp?doc_id=1619&analyse=1&path=/fr/ffc/docs_ffc/
DONSOC06zf.PDF
Les difficultés d'insertion des jeunes s'aggravent en France, selon l'Insee
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
¤ Rapports
Le rapport du BIT sur le travail des enfants (cf. les pages 5 à 9, pdf)
http://www.ilo.org/dyn/declaris/DECLARATIONWEB.DOWNLOAD_BLOB?Var_Docume
ntID=6179
¤ Dans les revues
En Temps réel
La préférence américaine pour l'inégalité ? par Jacques Mistral et Bernard Salzmann
http://en.temps.reel.free.fr/cahiers/cahier25.pdf
Finances et Développement
Repenser la croissance, par Roberto Zagha, Gobind Nankani et Indermit Gill
http://www.imf.org/external/pubs/ft/fandd/fre/2006/03/pdf/zagha.pdf
Établir le bon diagnostic, par Ricardo Hausmann, Dani Rodrik et Andrés Velasco
http://www.imf.org/external/pubs/ft/fandd/fre/2006/03/pdf/hausmann.pdf
Régressions: pourquoi elles obsèdent les économistes, par Rodney Ramcharam
http://www.imf.org/external/pubs/ft/fandd/fre/2006/03/pdf/basics.pdf
JEL
Dany Rodrick
Goodbye Washington Consensus, Hello Washington Confusion?
http://ksghome.harvard.edu/~drodrik/Lessons%20of%20the%201990s%20review%20_JEL_.
pdf
Quarterly Journal of Economics:
Javier Sala-i-martin: The World Distribution of Income: Falling Poverty and Convergence,
Period!
http://www.columbia.edu/~xs23/papers/pdfs/World_Income_Distribution_QJE.pdf
¤ Conférences
Conférences à la Banque mondiale (vidéos, en anglais)
Jared Diamond: Collapse: How Societies Choose to Fail or Succeed
http://info.worldbank.org/etools/bspan/PresentationView.asp?PID=1692&EID=816
Joseph Stiglitz and Kenneth Rogoff discuss: Globalization and Its Discontents
http://info.worldbank.org/etools/bspan/PresentationView.asp?PID=325&EID=145
Jared Diamond:What Will Make Countries Rich or Poor?
http://info.worldbank.org/etools/bspan/PresentationView.asp?PID=554&EID=270
Critique du capitalisme
Ecoutez tous les débats du forum "La nouvelle critique sociale" (avec des intellectuels de
gauche)
http://www.lemonde.fr/web/panorama/0,[email protected],[email protected],0.html
SOCIETE
¤ Insee
Insee Première
L’écart d’âge entre conjoints s’est réduit
http://www.insee.fr/fr/ffc/docs_ffc/IP1073.pdf
Les échanges de population entre zones d’emploi - Six profils types
http://www.insee.fr/fr/ffc/docs_ffc/IP1074.pdf
Internet au quotidien : un Français sur quatre
http://www.insee.fr/fr/ffc/docs_ffc/IP1076.pdf
¤ Population et Société
Vivre en couple, se marier, se séparer : contrastes européens.
http://www.ined.fr/publications/pop_et_soc/pes422/422.pdf
¤ Travail et emploi
Monthly labor review (BLS)
A visual essay: international labor market comparisons
http://www.bls.gov/opub/mlr/2006/04/ressum.pdf
¤ Protection sociale
Etudes et Résultats
Le temps des parents après une naissance
http://www.sante.gouv.fr/drees/etude-resultat/er483/er483.pdf
La clientèle des établissements d’hébergement pour personnes âgées
http://www.sante.gouv.fr/drees/etude-resultat/er485/er485.pdf
Les conditions de vie des patients atteints du cancer deux ans après le diagnostic
http://www.sante.gouv.fr/drees/etude-resultat/er486/er486.pdf
Suicides et tentatives de suicide en France (pdf)
http://www.sante.gouv.fr/drees/etude-resultat/er488/er488.pdf
Les taux de suicide dans l'OCDE
http://www.observateurocde.org/images//1494.photo.jpg
¤ Santé publique
Bull. épidémiologique hebdo:
L'impact sanitaire de la vague de chaleur de l’été 2003 (cf. pages 4 à 7)
http://www.invs.sante.fr/BEH/2006/19_20/beh_19_20_2006.pdf
La tuberculose en France
http://www.invs.sante.fr/BEH/2006/18/beh_18_2006.pdf
¤ Education
Note d'Information
Les femmes au ministère de l’Éducation
ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/dpd/ni/ni2006/ni0614.pdf
Origine sociale, offre de formation et niveau atteint dans le secondaire
ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/dpd/ni/ni2006/ni0615.pdf
CEPR
Children Reading Fiction Books Because They Want To, by Jan C. Van Ours
http://greywww.kub.nl:2080/greyfiles/center/2006/doc/3.pdf
¤ Revues
L'Association Française de Sociologie a créé une revue en ligne
http://socio-logos.revues.org/index.html
- Revue de presse
ECONOMIE
Face au chômage
Comment récupérer les exclus du travail, par Edmund Phelps
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],36-771100,0.html
La paix sociale. Mais à quel prix ?, par Xavier Méra
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],36-772743,0.html
Mais pourquoi 40% de la population en âge de travailler n'a pas d'emploi ? par Stéphane
Carcillo
http://www.telos-eu.com/2006/05/mais_pourquoi_40_de_la_populat.php
Mesures en faveur de l'emploi des jeunes
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Flexibilité
La «flexi-sécurité» peut sauver le modèle social français
http://www.lefigaro.fr/debats/20060425.FIG000000168_la_flexi_securite_peut_sauver_le_mo
dele_social_francais.html
La précarité, c'est nous !
http://www.lesechos.fr/journal20060427/lec1_idees/4414667.htm
Travail des enfants
Le BIT constate une baisse significative du travail des enfants dans le monde
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Au Pérou, la mine de Santa Filomena n'exploite plus les enfants
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Commerce équitable
Fairtrade Coffee
http://gregmankiw.blogspot.com/2006/05/fairtrade-coffee.html
Pourquoi payer plus pour le commerce équitable ? par Peter Singer
http://www.project-syndicate.org/commentary/singer10/French
Déclin français et génération CPE
Les dépossédés : comment on prive les générations futures de leurs revenus, par François
Ortalo-Magné et Antonio Mello
http://www.telos-eu.com/2006/04/les_depossedes_comment_on_priv.php
Aide au développement
L'aide fait-elle plus de mal que de bien ?
Oui: William Easterly, professeur à l'Université de New York
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Non: François Bourguignon, vice-président de la Banque mondiale
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Taux d'intérêts
La fin du cycle de hausse des taux aux Etats-Unis approche
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
La hausse des taux coûtera au moins 450 millions d'euros à l'Etat français
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Politique économique dans l'UE
Déficits excessifs dans douze pays de l'UE
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Choc pétrolier
Why the world is not about to run out of oil
http://www.economist.com/finance/displaystory.cfm?story_id=6823506
Infographies des Echos :
http://www.lesechos.fr/info/rew_energie/200075142.htm
Les Français roulent moins pour économiser l'essence
http://www.figaro.fr/france/20060422.FIG000000698_les_francais_roulent_moins_pour_econ
omiser_l_essence.html
Les constructeurs planchent sur des moteurs économes
http://www.lefigaro.fr/france/20060422.FIG000000700_les_constructeurs_planchent_sur_des
_moteurs_economes.html
Des trajets plus directs pour les avions
http://www.lefigaro.fr/france/20060422.FIG000000701_des_trajets_plus_directs_pour_les_av
ions.html
Infographie : l'évolution du cours du pétrole depuis 1990
http://www.figaro.fr/france/20060422.FIG000000698_GRA01_infographie_l_evolution_du_c
ours_du_petrole_depuis_.html
Inégalités
Les inégalités de patrimoine
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Growing Income Inequality and the Education Gap
http://economistsview.typepad.com/economistsview/2006/05/growing_income_.html
Milliardaires: The World's Billionaires
http://www.forbes.com/worldsrichest/
¤ Chroniques éco
Freakonomics
A Star Is Made - The Birth-Month Soccer Anomaly
http://www.boston.com/business/articles/2006/05/07/experts_are_made_and_practice_matters
_but_birthdays_do_too/
Greg Mankiw
Adam Smith on Outsourcing
http://gregmankiw.blogspot.com/2006/05/outsourcing-redux.html
Philippe Martin
Aménagement du territoire : l'injuste redistribution
http://www.liberation.fr/page.php?Article=380260
Robert J. Samuelson
Affluence and Its Discontents
http://www.washingtonpost.com/wp-dyn/content/article/2006/05/09/AR2006050901214.html
L'Antisophiste
L’Etat-Providence et la Croissance
http://antisophiste.blogspot.com/2006/04/letat-providence-et-la-croissance.html
Eric Le Boucher
La mondialisation c'est coton
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],36-768896,0.html
Le déclin européen, en perspective longue
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],36-762041,0.html
Esther Duflo
A Delhi, la corruption s'offre des leçons de conduite
http://www.liberation.fr/page.php?Article=381995
Daniel Cohen
Comment réformer la France ?
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],36-768149,0.html
Idées reçues
« Quand le bâtiment va, tout va »
http://www.lexpansion.com/art/137.0.142559.0.html
ENTREPRISES
Agriculture
Merci la politique agricole commune !
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Sport business
L'argent fou du sport
http://www.lexpansion.com/art/137.0.142516.0.html
Multinationales made in France
Pour les géants français, la croissance est ailleurs
http://www.lexpansion.com/art/137.0.142526.0.html
Marchés financiers
Les taux d'intérêt à long terme remontent dans le monde
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Livret A : la fin d'un monopole
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Correction à haut risque des excès financiers
http://www.lexpansion.com/art/137.0.142489.0.html
Immobilier
Gare à l'effet boomerang
http://www.lesechos.fr/journal20060425/lec1_idees/4413037.htm
Les crédits immobiliers plus chers en France
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Concurrence fiscale
Europe : l'impôt sur les sociétés est-il condamné ? par Agnès Bénassy-Quéré et Alain Trannoy
http://www.telos-eu.com/2006/04/europe_une_concurrence_fiscale.php
Droits à polluer
L'Union européenne reste avec ses "permis de polluer" sur les bras
http://www.lexpansion.com/html/4/4163.143119.0.html
Hôpital
L'Etat pilote à vue son personnel hospitalier
http://www.lefigaro.fr/eco/20060512.FIG000000233_l_etat_pilote_a_vue_son_personnel_hos
pitalier.html
Textiles
Le textile français innove pour résister à la Chine
http://www.figaro.fr/eco/20060517.FIG000000171_le_textile_francais_innove_pour_resister_
a_la_chine.html
Rémunération des patrons français
Infographie: Ce qu'ils gagnent
http://www.figaro.fr/ecoentreprises/20060518.WWW000000346_un_bon_cru_pour_les_remunerations_des_patrons.h
tml
SOCIETE
Crise sociale française
Classes moyennes, le grand retournement
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],36-767406,0.html
Infographie: La crise sociale française
http://www.lemonde.fr/web/infog/0,[email protected],[email protected],0.html
Université
Des milliers d'étudiants fantômes inscrits dans les universités
http://www.figaro.fr/france/20060513.FIG000000913_des_milliers_d_etudiants_fantomes_in
scrits_dans_les_universites.html
Insertion professionnelle : 700 000 étudiants dans le flou
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Vers l'éclatement d'une bulle éducationnelle ?
http://www.lesechos.fr/journal20060519/lec1_idees/4423735.htm
Emeutes urbaines
Des émeutiers violents, mais bien insérés
http://www.figaro.fr/france/20060519.FIG000000005_des_emeutiers_violents_mais_bien_ins
eres.html
Infographie: Profil des délinquants
http://www.figaro.fr/france/20060519.FIG000000005_GRA01_en_images_profil_des_delinq
uants.html
Les émeutes dans les banlieues ont fait flamber les statistiques
http://www.lefigaro.fr/france/20060519.WWW000000213_les_emeutes_dans_les_banlieues_
ont_fait_flamber_les_statistiques.html
Presse
Le grand quotidien populaire, espèce disparue de la presse française
http://www.lefigaro.fr/debats/20060513.FIG000000976_le_grand_quotidien_populaire_espec
e_disparue_de_la_presse_francaise.html
Sexualité féminine
S'ouvrir au plaisir sexuel
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
SDF
Détresse : ces hommes et ces femmes à la dérive
http://www.lefigaro.fr/magazine/20060428.MAG000000383_ces_hommes_et_ces_femmes_l
a_derive.html
Pauvreté
En Europe, la pauvreté recule, mais plus ou moins vite selon les pays
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Modes de vie
Les actifs en ville et dans les périphéries, les retraités en bord de mer
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Un Français sur quatre est "accro" à Internet
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Suicide
Taux de suicide dans l'OCDE
http://www.observateurocde.org/images//1494.photo.jpg
Santé publique
L'environnement est-il seul en cause ?, par Jean-Pierre Camilleri
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],36-765634,0.html
La lutte contre les maladies cachées, par Henri Pézerat
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],36-765628,0.html
La difficile prophétie de l'Apocalypse, par Jean-Yves Nau
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],36-765101,0.html
Délinquance
Une enquête sur la France criminelle contredit des a priori
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
POLITIQUE
Immigration
L'immigrationnisme, ou la dernière utopie des bien-pensants, par Pierre-André Taguieff
http://www.communautarisme.net/L-immigrationnisme,-ou-la-derniere-utopie-des-bienpensants_a754.html
Regimes spéciaux
Le privé paiera la note du secteur public
http://www.lefigaro.fr/magazine/20060512.MAG000000491_le_prive_paiera_la_note_du_sec
teur_public.html
Environnement
La polémique est relancée à Paris sur la construction de tours
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Forum Les Echos sur le libéralisme
Pourquoi l'Europe devient libérale, par Ezra Suleiman
http://www.lesechos.fr/journal20060509/lec1_idees/4418242.htm
L'Europe ou le libéralisme ambigu, par Pascal Salin
http://www.lesechos.fr/journal20060510/lec1_idees/4419257.htm
Mémoire de l'Esclavage
Les esclavages oubliés de la cérémonie du 10 mai
http://www.lefigaro.fr/debats/20060509.FIG000000189_les_esclavages_oublies_de_la_cerem
onie_du_mai.html
Mouvement antiCPE
France: The Children's Hour, by William Pfaff
http://www.nybooks.com/articles/18978
Union européenne
Infographie: les institutions à vingt-cinq
http://www.lemonde.fr/web/infog/0,[email protected],[email protected],0.html
Etats en échec
The Failed States Index (cartes et graphiques)
http://www.foreignpolicy.com/story/files/story3420.php
Réformer
Expérimenter pour mieux réformer, par Denis Fougère
http://www.telos-eu.com/2006/04/experimenter_pour_mieux_reform.php
Peut-on réformer en France ? par Raphaël Hadas-Lebel
http://www.project-syndicate.org/commentary/hadas_lebel4/French
Raymond Barre : Pour rebondir, les Français doivent d'abord toucher le fond
http://www.lexpansion.com/art/137.0.142552.0.html
Syndicats
Infographie : Le poids des différents syndicats en France
http://www.figaro.fr/france/20060424.WWW000000484_GRA01_infographie_le_poids_des_
syndicats_en_france.html
Infographie : La CGT et ses adhérents
http://www.lemonde.fr/web/vi/0,[email protected],[email protected],0.html
Congrès de la CGT : face aux mutations du salariat
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Stéphane Rozès:"Le syndicalisme doit sortir de la seule action revendicative"
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Les syndicats à la recherche d'un nouveau modèle
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Dominique Andolfatto: "Les centrales françaises n'ont plus qu'un rôle institutionnel"
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
French trade unions - Power without responsibility
http://www.economist.com/world/europe/displaystory.cfm?story_id=6855885
Petits, puissants, mais fragiles
http://www.lefigaro.fr/magazine/20060421.MAG000000375_petits_puissants_mais_fragiles.h
tml
INTERNATIONAL
1. Nouvelles d'Asie
Environnement
Diaporama audio: Southeast Asian Forests
http://www.nytimes.com/packages/khtml/2006/04/29/world/20060429_INDO_FEATURE.ht
ml
Pakistan
Diaporama: A northwestern tribal area
http://www.nytimes.com/slideshow/2006/05/15/world/20060516_OSAMA_SLIDESHOW_in
dex.html
Népal
Diaporama audio: diseases on the brink (Measles)
http://www.nytimes.com/packages/khtml/2006/04/28/health/20060430_BRINK_AUDIOSS.h
tml
Inde
Caste and cash
http://www.economist.com/world/asia/displaystory.cfm?story_id=6866641
Chine
La Chine est de moins en moins un pays bon marché
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
VietNam
The Vietnam Way
http://college4.nytimes.com/guests/articles/2006/04/27/1311686.xml
Les mutations sociales bousculent le régime de Hanoï
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
2. Nouvelles d'Australie
The Australian Model
http://economistsview.typepad.com/economistsview/2006/05/the_australian_.html
3. Nouvelles d'Afrique
Lutte contre le paludisme
Le paludisme ne devrait plus tuer, par Daniel Vasella
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],36-765175,0.html
Sècheresse
Diaporama audio: Drought in Africa
http://www.nytimes.com/packages/khtml/2006/04/18/world/20060418_DROUGHT_FEATU
RE.html
Sénégal
Dakar : vivre avec 2 dollars par jour
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],36-771095,0.html
Zimbabwe
Prices Rise 900%, Turning Staples Into Luxuries
http://gregmankiw.blogspot.com/2006/05/hyperinflation-in-zimbabwe.html
Maroc
Le hidjab s'étend sur le Maroc
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],36-773333,0.html
Afrique du Sud
Enfances violées en Afrique du Sud
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],36-764334,0.html
Une "black bourgeoisie" sud-africaine émerge dans les grandes villes, consomme et se
surendette
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
4. Nouvelles d'Europe
Ukraine
Tchernobyl, vingt ans après : plus de 16 000 morts
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Infographie: La radioactivité en Europe après l'accident de Tchernobyl
http://www.lemonde.fr/web/infog/0,[email protected],[email protected],0.html
Irlande
A Dublin, la «French connection» recrute
http://www.lefigaro.fr/reportage/20060417.FIG000000029_a_dublin_la_french_connection_r
ecrute.html
Espagne
L'Espagne cache des faiblesses sous son apparente vitalité économique
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Danemark
Le Danemark se désendette et réforme son "Etat-providence"
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Suède
L'adaptation du modèle d'Etat-providence au coeur de la campagne suédoise
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
An Economy With Safety Features, Sort of Like a Volvo
http://economistsview.typepad.com/economistsview/2006/05/way_up_north_wh.html
5. Nouvelles d'Amérique
Amérique Latine
Moving Left in South America, by Gary Becker
http://www.becker-posner-blog.com/archives/2006/05/moving_left_in.html
L'Amérique latine en proie à la division
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],36-770558,0.html
Le président péruvien, Alejandro Toledo, s'inquiète de la montée des populismes
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
USA
La mobilité de revenus aux Etats-Unis
http://bsalanie.blogs.com/economie_sans_tabou/2006/05/la_mobilit_de_r.htmlUSA
The Rich and Everyone Else
http://www.nybooks.com/articles/18995
The costs of traffic congestion
http://economistsview.typepad.com/economistsview/2006/05/dont_we_have_bi.html
Brésil
Le Brésil veut libérer ses derniers esclaves
http://www.lefigaro.fr/reportage/20060515.FIG000000025_le_bresil_veut_liberer_ses_dernie
rs_esclaves.html
The Brazilian Amazon - How green was my valley
http://www.economist.com/world/la/displaystory.cfm?story_id=6859779
Bolivie
"Why Doesn't Capital Flow from Rich to Poor Countries?"
http://gregmankiw.blogspot.com/2006/05/mufson-answers-lucas.html
L'Amérique du Sud en émoi autour du gaz bolivien
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Langues Vivantes
- Christine Reymond -
- A la Une : Rentrée 2006
La loi d'orientation pour l'école se fixait les objectifs suivants, qui se mettent en place
progressivement:
"La loi mettra en place un plan ambitieux pour renforcer l’apprentissage des langues
vivantes, comportant notamment :
- L’apprentissage de la langue vivante 1 dès le CE1 et de la langue vivante 2 dès la 5ème ;
- Le dédoublement progressif des classes en langues (en commençant par la terminale) avec
une évolution de la pédagogie vers la pratique de la compréhension et de l’expression orales
;
- La mise en place de groupes de niveau en langues dans le secondaire selon le cadre de
référence du Conseil de l’Europe ;
- L’introduction d’une épreuve orale pour la langue vivante 1 au baccalauréat ;
- Une épreuve obligatoire de langue au concours de professeur des écoles dès la session
2006.
La loi fixe à l’éducation nationale, l'objectif d’augmenter, de 20%d’ici 2010, le nombre
d’élèves atteignant dans leur première langue vivante étrangère le niveau B1 du cadre
commun de référence pour les langues du Conseil de l’Europe, de 20 % le nombre d’élèves
apprenant l’allemand et de 20 % le nombre de sections européennes au collège et au lycée."
http://www.education.gouv.fr/actu/element.php?itemID=20041231440
Site de la loi complète:
http://www.loi.ecole.gouv.fr/_web/templates/projetdeloi.php?NodId=116
dernière circulaire pour la préparation de la rentrée 2007 (voir VII)
http://www.education.gouv.fr/bo/2006/13/MENE0600903C.htm
Les nouveautés pour la rentrée 2006 en langues sont:
– nouveaux programmes du collège (Palier 1)
http://eduscol.education.fr/D0067/college-programmes.htm
– extension du programme d’allègement des classes en terminale : toutes les classes de
terminales (section générales, technologiques et professionnelles) devront être dédoublées à
partir du 20ème élève.
– évaluation des compétences orales des élèves au baccalauréat STG en LV1 et LV2
Vous retrouverez le détail de ces mesures dans la Lettre Flash du ministère du 20 octobre
2005
http://www.education.gouv.fr/lettre_information/lettre_flash/lettre_flash_3.htm
et plus d'info sur Eduscol
http://eduscol.education.fr/D0067/prl.htm
Les Référentiels de BTS
Les BTS sont aussi en rénovation constante. Pour consulter les changements des noms des
sections, des référentiels et des modalités d'examen, voyez :
- pour les BTS Industriels:
http://www.education.gouv.fr/enspro/cerpet/referentiels_sti.htm
- pour les BTS Tertiaires
http://www.educnet.education.fr/ecogest/enseignements/techno/bts/BTS.htm
Le CECRL
Le CECRL constitue maintenant la base de notre enseignement. Les niveaux définis par le
CECRL détermineront nos groupes d'élèves, sans plus tenir compte des LV1 et LV2 ni même
des classes. Beaucoup d'entre nous n'ont pas encore bien compris comment cela va
fonctionner, mais des infos sont à notre disposition, les nouveaux manuels s'adaptent
lentement, et des stages se mettent en place dans les académies.
Voici quelques sites pour vous aider:
- le texte complet du CECRL à télécharger ou acheter
http://culture2.coe.int/portfolio/documents/cadrecommun.pdf
http://www.editionsdidier.com/collections/Conseil+de+l%27Europe.html
- un résumé des grandes lignes sur Eduscol
http://eduscol.education.fr/D0067/cecrl.htm
- une présentation par les IPR de l'académie de Paris
http://lve.scola.ac-paris.fr/anglais/cecr.php
- un synopsis du contenu ainsi que 4 chapitres cliquables pour une lecture interactive,
préparés par notre collègue Laurence Bernard de Guadeloupe
http://cms.ac-martinique.fr/anglais/articles.php?lng=fr&pg=6
- une liste de discussion interlangues, avec des documents très intéressants dans les archives,
et les dernières infos en direct dès que les collègues en entendent parler.
http://weblistes.ac-orleans-tours.fr/wws/info/interlangues
- les dernières infos sur la certification et les niveaux à atteindre
http://www.coe.int/T/DG4/Portfolio/?L=E&M=/main_pages/illustrationse.html
Vie de la discipline
- Espaces Numériques de Travail
Les ENT se développent depuis plusieurs années. Les contenus sont payants, et en général
proposés par des éditeurs. Certains contenus sont liés à des manuels. La plupart peuvent être
testés gratuitement pendant un jour ou deux, afin de vous permettre d'avoir une idée des
contenus.
Découvrez les contenus du CNS,de Datapasse et du KNE
http://www2.educnet.education.fr/sections/langues/ressources/rip/espace-numeriqu/cns
Quelques rapports d'utilisation en langues sont maintenant disponibles, par exemple:
http://www2.educnet.education.fr/sections/langues/ent/ent-compr-orale/file
Pour le prof
- Inscrivez-vous aux stages de formation/échange eTwinning
Voici une occasion de rencontrer des collègues, de construire des projets et de travailler
ensemble en Europe! Brigitte parry, dans la lettre aux enseignants de EUN vous propose de
participer à des ateliers eTwinning.
"Trois ateliers de développement professionnel supplémentaires seront organisés avant l’été et
une autre série de 10 ateliers est en préparation pour l’année scolaire prochaine. Cela signifie
que chaque année, eTwinning offre à près de 1 000 enseignants la possibilité de voyager, de
se rencontrer, d’apprendre et de coopérer.
Pour tout savoir sur les ateliers :
The workshops are aimed at teachers who want to learn more about eTwinning and develop
their skills in European collaboration using Information and Communication Technologies
(ICT). The workshops bring together participants from different European countries to
network and share experiences.
http://www.etwinning.net/ww/en/pub/etwinning/european_development_workshops.htm
Et prenez contact avec votre Bureau d’assistance national pour vous inscrire :
http://www.etwinning.net/ww/fr/pub/etwinning/about_etwinning/contact_details/national_sup
port_services.htm
- Tice et Europe avec eTwinning
"L’action eTwinning contribue à construire une passerelle entre les pays d’Europe, au-delà
des normalisations et harmonisations scolaires. Un projet eTwinning permet aux élèves de
mieux apprécier les similitudes et les différences culturelles au sein de l'espace européen et
d'appréhender la notion de citoyenneté européenne. C'est avant tout un cadre souple
d’échanges et de communication interculturels, un jumelage plus linguistique et humain
qu'électronique, une opportunité pour les élèves comme pour les enseignants de collaborer
vers la réalisation d’un projet commun. C'est aussi une façon de travailler totalement
différente. Nous fonctionnons sous forme de club".
A l'occasion de la fête de l'Europe, le Cndp consacre un dossier à l'événement dont une page
au dispositif eTwinning. Une expérience innovante qui mobilise vraiment les élèves.
Dossier
http://www.cndp.fr/secondaire/journee_europe/2006/etwinning.htm
site eTwinning
http://www.etwinning.net
- V.O. la Chaine des Langues
Découvrez cette nouvelle rubrique de Canal U : "VO est une chaîne dédiée aux langues et à la
connaissance des civilisations et des cultures.
Tous les documents de VO sont diffusés en version originale et « mettent en scène »
exclusivement des locuteurs natifs.
Quatre types d’émissions permettent d’accéder pour une même langue à une palette de
niveaux, de registres, de thèmes et d’accents.
VO est un réservoir de ressources pédagogiques pour les enseignants mais également un lieu
d’auto apprentissage pour les étudiants qui pourront s’entraîner à la traduction ou à la
compréhension grâce aux documents d’accompagnement : transcriptions, traductions,
résumés, bibliographies…
Plus généralement VO constitue une banque d’informations pour tous ceux qui sont curieux
de littérature, de géographie, d’ethnographie…"
Vous y trouverez des vidéos avec transcription et traduction en anglais, catalan, espagnol,
guarani, italien, occitan, polonais, roumain, touareg .
http://www.canal-u.fr/canalu/recherche_11.php?chaine_id=11
Bibliographie
- Le numéro des Langues Modernes 1/2006 sur le Plurilinguisme
Le numéro des Langues Modernes 1/2006 sur le Plurilinguisme vient de sortir!
SOMMAIRE
*Editorial par Astrid GUILLAUME
*Dossier : LE PLURILINGUISME
- Introduction, par Xavier NORTH
- Il n'y a pas de choix binaire, par Philippe RAPATEL
- Quelles finalités pour l'enseignement des langues vivantes ? Plaidoyer pour une éducation au
plurilinguisme, par Annie SEMAL-LEBLEU
- « Grandes » et « petites » langues à l'INALCO. Notes de terrain d'un didacticien sur le front
du plurilinguisme et du pluriculturalisme, par Geneviève Zarate
- Ce que les enfants savent de la communication : enquête en contexte scolaire bi/plurilingue,
par Emmanuelle LE PICHON-VORSTMAN
- Contribution à une éducation interculturelle et plurilingue. L'expérience de l'Université
franco-allemande, par Albert HAMM
- Peut-on former des êtres multilingues dans des filières bilingues ?, par Frank GÜNTHER
- Bilinguisme entre texte et terrain. Faire son droit à Fribourg (Suisse) !, par Elfi et Erich
WEIDER
- Les Langues et l'identité européenne, par Seán Ó RIAIN
- Proposition d'un label de qualité européen : Baccalauréat européen plurilingue, interculturel
et social, par Henny RÖNNEPER
- Projet d'Observatoire Européen du Plurilinguisme, par Christian Tremblay
*Matière à discussion
- L'Avenir de l'enseignement des langues, par Pierre JANIN
- Qu'entend-on par « plurilinguisme » ?, par Francis GOULLIER
*Hors-Thème
- Quels logiciels libres pour les professeurs de langues vivantes ?, par Laure PESKINE
*100 ans de publication
- La revue Les Langues Modernes a 100 ans., par Francis WALLET
- Etre Rédacteur en chef des Langues Modernes il y a un demi-siècle., par Maurice ANTIER
*Comptes-rendus de lecture
- L'Europe par l'Ecole de Christine de Mazières et Babette Nieder, par Lucas DELATTRE
- Ulysse à Auschwitz. Primo Lévi, le Survivant de François Rastier, par Astrid GUILLAUME
- (En ligne sur le site de la revue, Espace Abonnés): Multiculturalisme, multilinguisme et
milieu urbain, sous la direction de Catherine Paulin, par Claude TRUCHOT
Pour acheter ce numéro à l'unité ( 11,45 euros) ou vous abonner aux Langues Modernes,
contacter la rédactrice en chef de la revue, Astrid Guillaume, à l'adresse suivante:
[email protected]
Le prochain numéro des Langues Modernes aura pour dossier Comment enseigner le mal en
classe de langue?, sortie prévue fin juin 2006.
Adhérer à l'APLV et s'abonner aux Langues Modernes, c'est soutenir l'APLV dans ses
nombreuses actions en faveur de toutes les langues. Pour adhérer à l'APLV, écrire à:
[email protected] ou ASSOCIATION DES PROFESSEURS DE LANGUES VIVANTES de
l'enseignement public (APLV), 19 rue de la Glacière, 75013 Paris (01.47.07.94.82).
Voyez aussi le site de l'association:
http://ww2.mayeticvillage.fr/LanguesModernes-APLV
Anglais
- Christine Reymond -
- A la Une : the Football World Cup
- Une leçon prête à l'emploi
la BBC dans sa rubrique Learning English, propose une sorte de feuilleton : the Flatmates. Le
sujet de la semaine 42 est la coupe du monde de football. Un des personnages, Tim, a des
tickets et ils doivent décider qui va l'accompagner.
http://www.bbc.co.uk/worldservice/learningenglish/flatmates/episode42/index.shtml
Le texte est un peu artificiel, mais c'est une bonne introduction pour débutants ou élèves
faibles.
- Le site officiel de la FIFA
http://fifaworldcup.yahoo.com/06/en/
avec beaucoup de vidéos
http://fifaworldcup.yahoo.com/06/en/p/video/index.html
et une rubrique "fun and games" avec un questionnaire
http://fifaworldcup.yahoo.com/06/en/e/
- Le site de Primlangues
découvrez ce dossier thématique qui propose des ressources dans plusieurs langues, à
différent niveaux
http://www.primlangues.education.fr/php/dossiers_detail.php?id_pi=1124
- Autres sites
http://en.wikipedia.org/wiki/Football_World_Cup_2006 (with flags of all the teams and the
location of the matches in Germany)
http://active.typepad.com/world_cup/ ( a US fan blog)
http://www.worldcupblog.org/ ( a European blog)
http://www.sos-childrensvillages.org/cgibin/sos/jsp/home.do?lang=en&site=ZZ6V&hNav=show&navMeta=HOME (a charity)
http://www.dw-world.de/dw/0,2142,8053,00.html ( Deutsche Welle German TV in English)
http://news.bbc.co.uk/sport2/hi/football/world_cup_2006/default.stm( the BBC)
http://worldsoccer.about.com/od/2006worldcup/ (about.com)
Pour le prof
- Advices to new teachers
Riverdeep's Classroom Flyer, Thursday, May 18th features two sites of advices to new
teachers:
- New Teacher's Guide Book
How do you grade your various class projects? Do you have a solid and effective classroom
management plan all set up? Do you need some ideas to help you get organized and started?
Find ideas here for all of the above, as well as a sample first day schedule to help you prepare
for your own entry into the classroom.
http://hannahmeans.bizland.com/
- A primer on behavior management
There are four stages of being a teacher: the Shiny New one, the Shell Shocked educator, the
Discipline Dictator, and the skilled, caring teacher. With its share of humor and wit, cartoons,
quotes, and exercises, find some advice here on behavior management in the classroom.
http://maxweber.hunter.cuny.edu/pub/eres/EDSPC715_MCINTYRE/Primer.html
- Teach! Watch the Movie
Here is a 35mn video (no transcript) to discover what a first year of teaching is like in the US
and what problems they tackle with. See the meeting of teachers with problem children : is it
much different in France?
Riverdeep's Classroom Flyer, Thursday, May 4th presents it : "Four public school teachers
start their career in some of the toughest schools in America, in the Los Angeles school
district. What does it take? How did they fare during their first year of teaching? You can
watch this 35 minute award-winning film online, and then send us your feedback on the film.
Start a discussion on this documentary by sending your comments at:
/> [email protected] "
"TEACH chronicles the determination and commitment of four young teachers as they fight
the real fight: educating our children.
Davis Guggenheim's award-winning documentary reveals the human side of the story:
showing what it takes to survive the first year teaching in America's toughest schools. (35
min.) " :( from the website)
http://www.teachnow.org/
Primaire
- e-Learning Kids Foundation
This site features interactive (Flash) exercices and lessons for English speakers aged 5 to
12, in maths, english language, language skills and science . I think we can use it to teach
English in primary school (or teach science in English, or encourage the students to learn by
themselves).
http://www.e-learningforkids.org/
- In the English language section, you find very easy animations : dialogues with sound. the
easiest, for young beginners, is just about hello and good-bye. In the highest level, you find a
longer dialogue that you first hear, and then you choose the right answer to fill in the blanks in
the sentences. You can then hear the dialogue sentence by sentence. A good comprehension
exercise for lower intermediates.
- In the language skill section, you find a presentation ( a bit long, but interesting
comprehension exercise for lower intermediates) and then short quick exercises about
compound words ( cupcake, bedroom, etc.)
- in the science section, the girl presenting the exercises speaks faster and is more difficult to
understand, but the exercises can be interesting for children aged 5/9 : they just have to
associate an animal and its habitat. Older children will enjoy trying to understand the
comments when they make a mistake...
Thot Cursus recommends it this week:
http://thot.cursus.edu/rubrique.asp?no=24176
- Flashcards
Thot Cursus also recommends this site of pictograms presenting English words and some
actions. For example in "animals" you find cat, dog fish, cat food, dog food, etc but also a
pictogram for "feed the cat". All pictos can be downloaded for free, and you can print them on
hard paper and make flash cards or use them to illustrate documents.
http://www.sclera.be/English/index.htm
http://thot.cursus.edu/rubrique.asp?no=24190
- Tips for using picture books in kindergarten
Voici des suggestions pour rendre le story time plus efficace, et encourager les talents
littéraires des élèves en pre-lecture. Ou comment utiliser les livres d'images pour déclencher
la parole et enrichir le vocabulaire.
ces conseils peuvent bien sûr s'appliquer à l'enseignement de l'anglais en primaire, en lisant
une histoire tout en faisant acquérir et/ou manipuler des notions et du vocabulaire.
http://www.rif.org/parents/tips/tip.mspx?View=61
- Organise an Odor Day
Une idée originale pour développer le sens olfactif des élèves, et introduire ce vocabulaire en
anglais. A l'occasion d'une sortie, invitez les élèves à ramasser des choses diverses, puis à en
commenter l'odeur : non seulement parler de ce que cela sent, mais aussi de ce que l'odeur
évoque. http://www.ghbooks.com/activity/activity.cfm?bookid=10243&page=72
Collège
- Road Safety
[LII New This Week] May 18 recommends this "How Not to Get Hit by Cars" site, with
drawing depicting situations and an interesting list of advices.
"Tips for bicyclists for avoiding collisions with cars. Discusses headlights (for night riding),
honking and yelling, riding positions, using handlebar or helmet mirrors, passing cars, choice
of streets, and related topics. Includes diagrams showing typical interactions between cars and
bicycles on the road. From CICLE (Cyclists Inciting Change Thru Live Exchange), a bicycle
advocacy group based in Los Angeles."
http://www.cicle.org/cicle_content/pivot/entry.php?id=528
To find more documents on this topic, don't forget the excellent "THINK" from the UK
government, including the pages for children "hedgehog" with songs and animations, and the
"arrive alive" cycling advices site from THINK and the "cycle smart" site from Disney
Channel (flash, with cartoons and real stories to read).
http://www.thinkroadsafety.gov.uk/
http://www.hedgehogs.gov.uk/main/main.html
http://www.thinkroadsafety.gov.uk/arrivealive/cycling.htm
http://www.disney.co.uk/DisneyChannel/cyclesmart/main.html
and the page of video, audio and printed media to download for free
http://www.thinkroadsafety.gov.uk/mediacentre/mediapage.htm
- One Stop English
Isabelle Destat recommends this site of resources on e-teach : you have to register, but then
you can access lots of the resources for free, including some audio files.
http://www.onestopenglish.com/Skills/Listening/Archive/index.htm
For example, CAroline Bouron has found a lesson about James Blunt's "You're beautiful"
song and clip,
http://www.english-4u.com/index.php?module=pagesetter&tid=1&tpl=search
lesson : http://www.english-4u.com/lp/reg/YOU_ARE_BEAUTIFUL_TS.pdf
On the student's worksheet:
- Listening comprehension
- Grammar (asking questions)
- Vocabulary (expressions with 'like')
http://www.english-4u.com/lp/reg/YOU_ARE_BEAUTIFUL_SS.pdf
the clip : http://www.jamesblunt.com/video.html
the lyrics : http://www.jamesblunt.com/songs/beautiful.html
you can also find the lyrics, a simple worksheet and two *** superbe .pdf documents in the
shared document section of e-teach
http://teachers.domainepublic.net/documents.html
the lyrics and 2 worksheets are in the "chanson" section, the .pdf documents in "préparation
de cours".
Lycée
- Tracking : is Big Brother helping us?
Technicians and all those interested in inventions and new devices will enjoy discovering the
RFID tags on How Stuff Works. As usual on How Stuff Works, the pages are illustrated
with drawings, diagrams and visual interactive features which are very helpful to understand.
What I also like there is that some students know the systems and are quite happy to bring
more information and explain details to the teacher and the class.
Here is what you can read on the page:
"Imagine going to the grocery store, filling up your cart and walking right out the door. No
longer will you have to wait as someone rings up each item in your cart one at a time.
Instead, these RFID tags will communicate with an electronic reader that will detect every
item in the cart and ring each up almost instantly. The reader will be connected to a large
network that will send information on your products to the retailer and product
manufacturers. Your bank will then be notified and the amount of the bill will be deducted
from your account. No lines, no waiting.
RFID tags, a technology once limited to tracking cattle, will soon be tracking trillions of
consumer products worldwide. Manufacturers will know the location of each product they
make from the time it's made until it's used and tossed in the recycle bin or trash can. In this
article, you'll learn about the types of RFID tags in development and how these smart labels
will be tracked through the entire supply chain."
all the details on how it works at:
http://electronics.howstuffworks.com/ref/smart-label.htm?cid=e13
Discover also several other systems and devices: UPC Bar Codes, Anti-shoplifting Devices,
E-ZPass, Blink Technology
How UPC Bar Codes Work
http://electronics.howstuffworks.com/ref/upc.htm?cid=e13
How Anti-shoplifting Devices Work
http://electronics.howstuffworks.com/ref/anti-shoplifting-device.htm?cid=e13
How E-ZPass Works
http://auto.howstuffworks.com/ref/e-zpass.htm?cid=e13
How Blink Technology Works
http://electronics.howstuffworks.com/ref/blink.htm?cid=e13
- Youth Radio (texts and audio)
The Scout Report from May 12 recommends this site : "With an impressive headquarters in
downtown Oakland, Youth Radio is fast becoming a compelling and insightful media
phenomenon that should be watched closely. Their mission is a laudable one, and as their
website puts it, “….is to promote young people’s intellectual creative and professional
growth through training and access to media and to produce the highest quality original
media for local and national outlets.” Of course, the real heart of the site contains the actual
programming, which is streamed 24 hours a day, 7 days a week. Along with unique mix of
music, individuals can listen to a host of stories reported by young people. Visitors can also
browse a list of recently added stories by topic, which include relationships, society, sports,
poetry, and health. Those who are hoping to get some of the basic flavor of the offerings here
would do well to take a look at the story featuring reporting from a group of Berkeley High
School students at the World Social Forum in Caracas, or by listening to the commentary
offered by Lauryn Silverman on the modern conundrum of multi-tasking. [KMG]"
http://www.youthradio.org
You will find lots of authentic material there (American accent). The front page topic of the
moment is immigration : there are audio and video reports about events and demonstrations.
But there are lots of other documents where young people talk about their feeling or their
lifestyle. Most documents are texts (some as short as 200 words, other longer) but all the texts
are read by their author. They are easy to understand and can be used as oral comprehension
material. Here is a selection from several sections ( video, education, lifestyle, relationships)
for you to see what's available, but there is a lot more...
- this poem (script and the audio file) about the feelings of a young illegal immigrant, that can
be used with lower intermediates (4ème) and upwards:
text: http://youthradio.org/poetry/060417_lafrontera.shtml
audio: http://easylink.playstream.com/youth/latinousa2006/060417_border_poem.rm
- this argumentative text about wearing a uniform at school : easy to understand (
intermediates and upwards), and a good starting point for a discussion, since he presents the
pros and the cons:
text: http://youthradio.org/education/wabe060218_dresscodes.shtml
audio: http://easylink.playstream.com/youth/wabe2006/0218_dresscodes_wabe.rm
- a video ( no script, but not too difficult to understand) for upper intermediate about
sideshows ( spinning cars at full speed : it is illegal, and lots of accidents happen when the
police chase them : should it be legalised?)
http://youthradio.org/video/sideshow.mov
and a text with the audio file ( pros and cons. You can use it as a whole for upper
intermediates or just parts of it for lower intermediates)
text: http://youthradio.org/lifestyle/kpfa040424_sideshow.shtml
audio: http://easylink.playstream.com/youth/kpfa2004/0424_sideshows_kpfa.rm
- for upper intermediates and advanced students : videos of interviews of students about
segregation at university. They don't really know why, but the race groups hang together and
tends to segregate each others. The only answer they give is : we should watch what we say
and try to respect people. Here is the comment from the website:
"It's been fifty years since public schools have been de-segregated. But do kids of different
races really hang out? Youth Radio's interns share their thoughts. August 2003"
video : http://youthradio.org/video/raceimpressions.mov
and for intermediates and above, a text ( with several interviews of students ) and audio file
about teaching MLK and the Civil Rights movement in a school full of Latinos.
text: http://www.youthradio.org/society/npr060116_mlk.shtml
audio: http://easylink.playstream.com/youth/npr2006/0116_racemlk_npr.rm
- Displaced people (article + audio and slide show)
Discover this unusual problem presented in an article from the New York Time. The article
deal with the Nukak, a tribe from the Columbian wilderness, who suddenly came to a big
town, asking to join the modern world. They now live in a camp at the outskirts of the town,
as they did in the forests, except for the fact that they no longer have to look for their food
since it comes free from the government....
The article is a good starting point for a discussion : how can those primitive groups join the
"modern world"? Should we go on trying to protect their culture and traditional lifestyle, or
help them integrate the modern world? and can they integrate our world, since their lifestyle is
so different and they don't want to change it?
The New York Time Learning Network offers us as usual the article (a bit long) and a lesson
plan (with written comprehension questions, plus ideas to go further). But there is now a new
feature : a slide show with a commentary. There is no script for the commentary, but the
sentences take up many parts of the text, and it is read by the journalist who wrote the article.
"Leaving the Wild, and Rather Liking the Change" By JUAN FORERO,May 12, 2006
Article : http://www.nytimes.com/learning/teachers/featured_articles/20060512friday.html
Lesson : http://www.nytimes.com/learning/teachers/lessons/20060512friday.html
Slide show with comments :
http://www.nytimes.com/packages/khtml/2006/05/11/world/americas/20060511_NUKAK_F
EATURE.html?adxnnl=1&adxnnlx=1147586365-Mz9N9TaER61632mBqJtshQ
- Webquest about People's Rights in the EU
Upper intermediate and advanced students will enjoy discovering and discussing the rights
and privilege of the EU citizen through this webquest in English designed by our Polish
colleague Bozena Stepien and based on several pages of the official EU site. Too many
students don't have a hint of what's in those pages : this webquest is an excellent opportunity
to invite them to get familiar with the EU from a citizen's point of view.
http://republika.pl/european2005/rights_and_privileges_of_the_eu_.htm
- What's in a name?
Discover this surprising article from the New York Times : "And if It's a Boy, Will It Be
Lleh?", By Jennifer Lee, May 19, 2006. The article is short and easy to understand, the lesson
plan " Exploring The History of Names Through Creative Writing" can be useful.
- article: http://www.nytimes.com/learning/teachers/featured_articles/20060519friday.html
- lesson plan: http://www.nytimes.com/learning/teachers/lessons/20060519friday.html
Suggestion to start your lesson:
- you can use the title "And if It's a Boy, Will It Be Lleh?" or an extract from the article : " In
1999, there were only eight newborn American girls named Nevaeh. Last year, it was the
70th-most-popular name for baby girls, ahead of Sara, Vanessa and Amanda." to see if the
students will notice that those two names are just Hell and Heaven spelt backwards.
- or you can start with a brainstorming about the most popular names and why parents choose
them.
Then the students will read the text and answer questions like those suggested in the lesson,
then go on to the meaning of their own name, or to a discussion about how much freedom
parents should have to choose the name of their child.
to go on with this topic, have a look at this British article from Junior Magazine ( "the world's
most famous parenting magazine") which gives useful advices to future parents about how to
choose a name and what mistakes to avoid.
http://www.juniormagazine.co.uk/module-pagesetter-viewpub-tid-5-pid-91.html
and you can then go on with this article on a blog (with several comments) comparing the law
about giving names in different countries.
http://thebabynamewizard.ivillage.com/parenting/archives/2004/11/my_baby_my_name_choi
ce_or_not.html
- Anti-social behaviour
Weekenders from BBC Learning is about anti-social behaviour in the UK. You can download
the MP3 audio file and the transcript of the program. Remember that it is a program for adults
learning English : the program is rather long, the main ideas are reformulated by a different
person and the vocabulary said by a male and a female voice is explained in English in the
middle of the program. there are also questions imbedded in the programme to encourage the
listener to concentrate on a part of the speech.
If you plan to use it in class, it'll need some editing, but it'll be a good starter for a discussion
with upper intermediate students.
http://www.bbclearningenglish.com/radio/specials/1412_weekender/
Dossier spécial : Activités pour la fin de l'année
Chaque année, je vous propose des idées d'activités pour les derniers cours. Vous trouverez
les adresses des pages du Café des années précédentes à la fin de cette rubrique. Vous pouvez
aussi choisir de leur faire produire une publication, de faire des jeux en ligne (online
simulation games), ou diverses autres idées.
- Printing Press online
L'outil parfait pour maintenir l'attention des élèves et els motiver pour un projet à terminer
avant de partir.
Ils choisissent ce qu'ils veulent créer :a flyer, a booklet, a student newspaper, or a brochure?
Puis ils se lancent, rassemblent des documents et produisent leur publication.
http://interactives.mped.org/view_interactive.aspx?id=110&title=
Online simulation games
- Cyber Chase
You choose your character, get a mission, then you go from place to place, talk to people
(written dialogue), buy things, and try to carry out your mission. For students from lower
intermediate level upwards.
http://pbskids.org/cyberchase/quest/launch.html
- Perp Walk
A game of alibis and lies. Un autre jeu de déduction et de logique, qui s'adresse à des élèves
de primaire de bon niveau ou des élèves de collège. Le jeu propose six histoires, et à chaque
fois cinq suspects, et il faut retrouver le coupable en s'appuyant sur ce qu'ils disent.
http://www.fffbi.com/games/perp/
- Change Maker
Pour familiariser des élèves de primaire avec les pièces américaines, anglaises et canadiennes,
tout en leur faisant utiliser des maths simples.
http://www.funbrain.com/cashreg/index.html
- Ways of Knowing Trail
"Visit a rain forest in the village of Epulu in central Africa to get to know the people and
animals who live there. Some local kids will help you learn the secrets of the Ways of
Knowing Trail." (from the site). Ce jeu interactif s'adresse à des élèves qui comprennent assez
d'anglais pour lire les différentes propositions, les comprendre et en déduire l'action suivante.
Il est vraiment passionnant et pourra tenir des élèves en haleine aussi bien qu'un de leurs jeux
vidéo favoris.... ( à partir de la 4ème)
http://www.brookfieldzoo.org/pagegen/wok/index_f4.html
- Mugsy's Meadow games
Ce site pour enfants produit par une chaine de bricolage propose des ressources intéressantes,
basées sur la compréhension orale:
* des élèves de niveau intermédiaire peuvent regarder le dessin animé (watch the cartoon). Il
n'y a pas de script, mais le texte est facile à comprendre, et contient des expressions
idiomatiques répétées à plusieurs reprises et faciles à retenir, avec la bonne prononciation!
* Beginners and lower intermediates can enjoy reading and hearing the interactive story (the
same in the different sections), and learn some vocabulary, such as the name of some tools.
Then they can play to discover the tools in the hidden picture or in the word seach (difficult),
and produce sentences like : "the saw is hidden in the roof".
http://www.muggsysmeadow.com/members/index.html?age=0
- The Never Ending Tale
Ce jeu comme on en trouvait dans les années 80/90 fonctionne toujours : les élèves (niveau
5ème minimum) lisent le début d'une histoire, puis font des choix pour la poursuivre. Ils
peuvent aussi commencer leur propre histoire. Ce jeu peut faire l'objet d'une travail entre deux
classes, ou entre groupes délèves. Il permet de réfléchir aux rôles des personnages et à la
structure d'une histoire et de travailler en inter-disciplinarité avec un collègue de français
et/ou un ou des partenaires à distance. Lorsque ce sont les élèves qui le construisent, ils
peuvent alors le faire à tous niveaux, et même des groupes de débutants peuvent participer.
http://www.coder.com/creations/tale/stacks.html
- Page de ressources
Vous pouvez aussi choisir un des nombreux jeux sélectionnés par notre collègue Michèle
Henry de l'académie de Nancy-Metz.
http://www.ac-nancy-metz.fr/enseign/anglais/Henry/jeux.htm
Other ideas
- How to Survive 5th grade?
une idée d'activité créatrice, qui permet aussi de faire un bilan de l'année. Les élèves vont
produire un documetn qui présente l'année qu'ils viennent de vivre aux élèves qui vont y
entrer l'an prochain.
Ils peuvent y triater tous els thèmes qui leurs paraissent utiles : des conseils pratiques sur la
cantine ou les déplacements dans l'établissement, des infos sur les profs et leurs attentes, ou
plus scolairement des infos sur le niveau attendu pour bien aborder l'année, comment
travailler, des fiches qu'ils ont produites, etc.
http://www.theteacherscorner.net/seasonal/end-of-year/survive.htm
- Who's in the Bag?
les élèves mettent dans un sac des travaux qu'ils ont réalisés cette année, les tirent au hasard,
et disent en quoi ce travail a été intéressant, mémorable, utile, difficile, instructif, etc.
http://www.col-ed.org/cur/misc/misc05.txt
- End of the year Refreshers
C'est la fin de l'année, les élèves sont fatigués de la routine. Surprenez-les avec ces activités
un peu différentes, qui vont apporter une nouvelle vie à vos cours...
http://www.teachnet.com/how-to/endofyear/052498.html
- Learn to the last minute activities
Des suggestions d'activités pour maintenir l'attention des élèves jusqu'à la dernière minute.
http://teacher.scholastic.com/products/instructor/learningtilllastmin.htm
Dans les archives
lots of end of year activities are available online. See the archives of the Café pédagogique
n°63, 51, 52:
http://www.cafepedagogique.net/disci/anglais/63.php
http://www.cafepedagogique.net/disci/anglais/52.php
http://www.cafepedagogique.net/disci/anglais/51.php
Espagnol
- Jacques Aureillan -
- A la Une : Festival de Cannes et Almodóvar
1- Cannes
Volver a Cannes
Dossier multimedia preparé par l'équipe du journal el Mundo : le festival , les plamarès depuis
1946, Monsieur Almodóvar : un dossier sur le dernier film d'Almodóvar avec le clip de la
chanson Volver par Estrella Morente.
http://www.el-mundo.es/especiales/2006/05/cannes/albumes.html
Sur Yahoo España section Cine: Pedro Almodóvar presenta Volver en Cannes
Une page accompagnée de nombreux liens vers les réalisateurs et les films de la quinzaine.
http://es.movies.yahoo.com/19052006/1/pedro-almodovar-presenta-volver-cannes.html
El Pais : Almodóvar regresa a Cannes con Volver
L'article fait le point sur la 59 ème édition du Festival et présente un dossier complet sur
Almodóvar: interview ("He tratado de emocionarme y de emocionar")
http://www.elpais.es/articulo/elpcinpor/20060421elpepicin_1/Tes/Almod%C3%B3var/regresa
/Cannes/Volver
2- Almodóvar
El pais: jeux multimédia au format flash pour les fous d'Almodovar : retrouver le titre d'un
film d' Almodóvar à partir d'un courte séquence vidéo ou d'un fichier audio.
http://www.ep3.es/index.html?obj_id=1789
Perdo almodovar: le site officiel : les dernières nouvelles, biographie et bibliographie, les
films, des interviews :
http://www.clubcultura.com/clubcine/clubcineastas/almodovar/index.htm
Volver: la page officielle: synopsis, photos, bande annonce ...
http://www.clubcultura.com/clubcine/clubcineastas/almodovar/volverlapelicula/index.html
Et jusqu'au 31 juillet exposition à la cinémathèque: ¡Almodóvar Exhibition! :
http://www.almodovar.fr/fr/almodovar.html
Le même en espagnol :
http://www.almodovar.fr/fr/nosactivites/espanol.html
Vie de la discipline
- Enquête nationale RTVE mai 2006
Entre le 15 mai et le 15 juin, la sous-direction TICE du Ministère de l’Éducation propose une
enquête anonyme sur les usages des émissions de la chaîne de télévision TVE Internacional /
Canal 24 horas.
http://enquetes.orion.education.fr/usage-TV-Espagnol
Vous pouvez télécharger le texte de l'accord sur Educnet, à l'adresse suivante:
http://www.educnet.education.fr/plan/fiches/rtve.htm
Lycée
- Bac session 2006
Pour ceux qui doutent encore voici les dispositions concernant la série sciences et
technologies de la gestion, parues au BO du 1 septembre 2005
http://www.education.gouv.fr/bo/2005/31/MENE0501605A.htm
Epreuves orales et écrites : les consignes publiées par les Inspecteurs d'Académie :
Dijon
http://webpublic.ac-dijon.fr/pedago/langues/article.php3?id_article=792_
Créteil Paris versailles
http://www.ac-creteil.fr/espagnol/exam/pdf/consignes.pdf
Dossier spécial : Immigration
Au moment où les latinos se mobilisent aux Etats Unis, des milliers d'immigrants africains
débarquent dans l'archipel des îles Canaries dans des conditions dramatiques.
Ministerio de Trabajo y Asuntos Sociales : portail du Ministère du Travail et des Affaires
Sociales : statistiques, racisme et immigration : rapports raxen (Racismo, Xenofobia,
Antisemitismo e Intolerancia en España a través de los hechos), les campagnes d'information,
les textes légaux.
http://www.imsersomigracion.upco.es/
Independente media center (IMC) section Canarias.
Dans la fenêtre de sélection « ver » choisir « derechos humanos -civiles ». Un bel article
intitulé « Reflexión de un inmigrante que desde Mauritania viajará a las Islas Canarias ».
Extrait: « Los europeos creen que no somos ciudadanos, que no tenemos análisis político, que
las mafias de las que ellos hablan nos manejan como si fuésemos perritos. ¿Sabes ?, es otra
forma de racismo ».
http://canarias.indymedia.org/index.php
El día:debate
La version numérique du journal El Día, section « débat » présente un dossier dédié à la
situation des îles face à l'immigration:
http://83.175.206.50/opiniones/lasislasantelainmigracion/
Dans les pages du 24-05, un article est consacré aux dispositions prises par l'Union
Européenne qui va renforcer son dispositif de surveillance aérienne et maritime.
http://83.175.206.50/2006-05-24/actualidad/actualidad9.htm
Cnn+
Le Gouvernement des Iles Canaries demande l'aide du Gouvernement espagnol.
http://www.plus.es/codigo/noticias/ficha_noticia.asp?id=544050
El digital, revue numérique de l'université de Las Palmas de Gran Canarias, présente un
dossier sur l'immigration aux îles Canaries avec trois articles :
-La inmigración extranjera y la construcción de una nueva sociedad por Josefina Dominguez
Mujica, Profesora titular de universidad de geografia humana, ULPGC
La inmigración extranjera y la construcción de una nueva sociedad por Josefina Dominguez
Mujica, Profesora titular de universidad de geografia humana, ULPGC
Inmigración en Canarias por José Ángel Gil Jurado, doctor en Economía Departamento de
Métodos Cuantitativos , ULPGC
http://www.eldigital.ulpgc.es/index.php?pagina=opinamos&ver=subseccion&&codigo_subse
ccion=12&numero_revista=3
Le plan du Ministère du travail pour lutter contre l'immigration illégale vers les îles Canaries
http://extranjeros.mtas.es/es/general/NoticiasActualidad54c5831a3fab4019b8683d9e6d61a18
7.html
El guanche – la voz de Canarias libre (organo del congreso nacinal de canarias). Ce journal en
ligne (Organe du Congrès Nacional des îles Canaries) présente une longue série de liens vers
des articles de fond.
http://www.elguanche.net/residencia.htm
El Pais : Dossier sur l'immigration en Espagne.
http://www.elpais.es/afondo/tema.html?id=27
El Mundo: page du 16 -05 : l'appel à l'aide du Gouvernement des îles Canaries.
http://www.elmundo.es/elmundo/2006/05/16/espana/1147769652.html
Video - Reportages
Cnn+. Reportage video dans la section « Inmigración » : El Gobierno pide apoyo logístico a
la UE y una delegación en Canarias.
http://www.plus.es/codigo/noticias/videos_sec.asp
Llegada masiva de inmigrantes africanos a Canarias : journal du 15-05-2006 sur TVE.
La revuelta hispana : informe semanal del 06-05-2006
Manifestación a favor de los inmigrantes en Dallas: journal du 11-04-2006 sur TVE.
http://colleges.ac-rouen.fr/langlois/espagnol/mutualisation/mutualisation.html
Allemand
- François Jarraud -
- A la Une : Nouvelle certification, nouvelles mesures ministérielles
"Il est impératif, d’abord, que chaque académie permette aux élèves qui le souhaitent, dès
l’année prochaine, de s’inscrire dans un établissement Abibac ; quant aux 6èmes bilangues,
enfin, dont nous avons vu la grande efficacité, je souhaite qu’elles puissent s’implanter très
largement sur tout le territoire". Le 11 mai, à l'occasion de la rencontre entre recteurs et
ministres de l'éducation des Länder, Gilles de Robien a annoncé son intention de continuer à
soutenir l'enseignement de l'allemand.
Les élèves de 3ème pour le niveau A2 et les élèves de 2de pour le niveau B1 pourront
présenter la certification européenne retenue par le ministère. Il s'agit du Deutsches
Sprachdiplom conçu par la Conférence permanente des ministres de l'éducation des Länder.
8400 élèves passeront le diplôme cette année. En Allemagne les Länder ont retenu la
certification du CIEP DELF-scolaire.
http://www.education.gouv.fr/actu/element.php?itemID=20065121712
http://www.education.gouv.fr/actu/element.php?itemID=20065121656
Les certifications en allemand
Cette année 7000 élèves (collège et lycée) testent cette première expérimentation d'une
certification externe. Le bulletin des germanistes de l'académie de Rennes décrit précisément
le dispositif et les types d'épreuves. Il devrait être étendu en 2007.
http://www.ac-rennes.fr/pedagogie/allemand/prodfini/bulgerm/bul/bulltin_gem_04_06.pdf
Pour le prof
- Le dossier WM 2006
L'ADEAF propose un gros dossier sur le championnat du monde de football : calendrier des
compétitions, vocabulaire, histoire du foot, suggestions pédagogiques et… des chansons !
http://www.deutsch-fans.fr/pages/index1.php?btn=1&version=1
- Un glossaire du foot à l'OFAJ
Après le concours "Compose ton équipe", l'OFAJ propose un nouvel outil pour utiliser la
coupe du monde de football. Il s'agit d'un glossaire des termes de foot en allemand. L'ouvrage
(154 pages ! ) comprend un lexique allemand /français et français / allemand, des regards
croisés sur l'histoire du foot dans les deux pays ainsi qu'un "vocabulaire de survie" qui peut
permettre au touriste de se déplacer en Allemagne.
Le glossaire
http://www.ofaj.org/fr/ofaj/librairie/football.pdf
Communiqués
http://www.ofaj.org/page.php?nav=commun/communique/detail.php?idCommunique=136&
mode=
http://www.ofaj.org/page.php?nav=commun/communique/detail.php?idCommunique=132&
mode=
- Tice et Europe avec eTwinning
"L’action eTwinning contribue à construire une passerelle entre les pays d’Europe, au-delà
des normalisations et harmonisations scolaires. Un projet eTwinning permet aux élèves de
mieux apprécier les similitudes et les différences culturelles au sein de l'espace européen et
d'appréhender la notion de citoyenneté européenne. C'est avant tout un cadre souple
d’échanges et de communication interculturels, un jumelage plus linguistique et humain
qu'électronique, une opportunité pour les élèves comme pour les enseignants de collaborer
vers la réalisation d’un projet commun. C'est aussi une façon de travailler totalement
différente. Nous fonctionnons sous forme de club". A l'occasion de la fête de l'Europe, le Cndp
consacre un dossier à l'événement dont une page au dispositif eTwinning. Une expérience
innovante qui mobilise vraiment les élèves.
http://www.cndp.fr/secondaire/default.asp?page=/secondaire/journee_europe/2006/accueil.ht
m
- Vidéo enseignement et avenir de l'allemand
Tina Olivia Maywald a soutenu un mémoire professionnel (université de Fribourg) sur
l'avenir du vidéo enseignement pour l'enseignement de l'allemand en France à partir d'une
expérience des Deux Sèvres.
http://www.ac-poitiers.fr/allemand/docs/Visio/Maywald.doc
- Parler allemand et réussite professionnelle
"Depuis une vingtaine d’années, le nombre d’apprenants de l’allemand en France est en
baisse constante, aussi bien en LV1 qu’en LV2. Les motivations pour le non choix de
l’allemand sont multiples, mais souvent dépourvues de logique : elles vont de l’image d’une
langue plus difficile que d’autres à l’inutilité d’apprendre l’allemand sous prétexte que les
allemands parlent anglais. Malgré les bonnes résolutions officielles affichées lors de chaque
rencontre franco-allemande, aucun renversement de tendance ne peut être constaté, bien au
contraire…" Peut-on sauver l'allemand, se demande G. Schmale lors du colloque "Parler
allemand et réussite professionnelle" tenu à Lille du 11 au 13 mai.
La réponse est positive. Certes, il faut "des mesures éducatives concrètes… offrant la
possibilité d’apprendre l’allemand au même titre que l’anglais et l’espagnol à tous les
niveaux scolaires et pré-scolaires". Mais "chaque enseignant doit agir là où il le peut, c'est-àdire au sein de sa classe en essayant d’appliquer une didactique communicative, traitant
l’allemand comme langue de communication européenne au même titre que l’anglais. Encore
beaucoup trop souvent et ceci contrairement aux instructions officielles, le cours d’allemand
privilégie la correction grammaticale à la réussite communicative. Pour ne plus associer
l’image de l’allemand à celle d’une langue difficile (et souvent ennuyeuse) et à en faire une
véritable langue de communication, il est impératif de passer d’une didactique de l’erreur et
de la frustration à une didactique du succès communicatif".
D'autres interventions pédagogiques ont enrichi ce colloque, par exemple sur l'enseignement
précoce, la présentation de Deutschmobile ou une présentation des écoles biculturelles.
L'allemand est-il important sur le marché du travail ? Des responsables économiques et des
universitaires montraient l'intérêt de cet enseignement. En conclusion, Alfred Grosser plaidait
contre l'opposition systématique à l'anglais, langue indispensable, mais pour l'allemand,langue
utile complémentaire.
http://www.univ-metz.fr/enseignement/formation_maitres/colloques/2005-allemand/
- La reprise ?
L'allemand redémarre-t-il en France ? C'est le message que G. de Robien a voulu faire passer
à l'occasion d'une réunion avec les ministres de l'éducation des Länder à Strasbourg, selon
l'AFP. Selon le ministre, le nombre d'élèves ayant pris l'allemand à l'école aurait augmenté
cette année de 15% et de 7% en sixième.
http://actu.voila.fr/Depeche/ext--francais--ftmms-emploieducation/060511125714.blbchmxp.html
- Les concours
Le programme des concours 2007 est publié au B.O. spécial n°3.
http://www.education.gouv.fr/bo/2006/special3/default.htm
- Le manuel franco-allemand d'histoire passe le Rhin pédagogique
"Les spécificités nationales les plus résistantes ne sont pas forcément là où on l'on croit".
Pour Guillaume Le Quintrec, co-directeur français du manuel d'histoire franco-allemand, les
difficultés de rédaction du manuel binational ne sont pas dans les contenus. "Les deux pays
ont une conception très différente de l'enseignement de l'histoire… En Allemagne, les cours
sont plus interactifs : les professeurs organisent des débats et des "jeux de rôles", où les
élèves doivent argumenter. Les manuels fournissent des leçons beaucoup plus longues
puisque l'information n'est pas vraiment dispensée en cours".
On aurait pu avoir un manuel un peu décalé pédagogiquement : finalement c'est
l'enseignement à la française qui l'a emporté. Il reste que ce manuel développe quelques
thèmes importants en Allemagne et moins favorisés en France : la mémoire allemande de la
seconde guerre mondiale, l'évolution politique de l'Allemagne depuis 1945.
"Sur le plan du contenu, le seul sujet un peu "chaud"… est celui du rôle des Etats-Unis en
Europe et dans le monde. Les auteurs français, marqués par une sensibilité "gaulliste",
étaient prompts à souligner l'hyper puissance américaine… Les Allemands marqués par une
sensibilité "atlantiste" voyaient là un jugement de valeur anti-américain… Des discussions
serrées ont permis d'aboutir à un texte jugé équilibré".
Pour G. Le Quintrec, "la recherche de la vérité historique implique de dépasser le point de
vue national… pour tenter d e saisir le réel dans toute sa complexité". Ce premier manuel
européen va dans ce sens.
Le projet (Eduscol)
http://eduscol.education.fr/D0156/all-manuel-franco-allemand.htm
Article d'Ouest France
http://www.ouest-france.fr/ofedito.asp?idDOC=298333&idCLA=3633
Le manuel
http://www.nathan.fr/catalogue/catalogue_detail_enseignants.asp?ean13=9782091727912
- Le plurilinguisme au sommaire des Langues modernes
Les Langues Modernes, la revue de l'Aplv, fête 100 ans de publication ! La revue défend dans
son nouveau numéro le pluralisme linguistique.
Sommaire
http://ww2.mayeticvillage.fr/LanguesModernes-APLV
Collège
- Journée internationale sur l'apprentissage des langues en 6ème
" Comment articuler et mettre en cohérence deux disciplines voisines mais très cloisonnées au
collège, le français et la langue étrangère ? Quelles approches, quels contenus, quels
dispositifs peuvent faciliter la compréhension et la construction des énoncés en langue
étrangère tout en contribuant à améliorer la maîtrise du français écrit (orthographe et
syntaxe) ?" L'équipe INRP Adis2.Icar a organisé le 12 mai à Paris une Journée internationale
d'étude pour aborder la question de la didactique des langues en 6ème. Au programme : les
difficultés en français des élèves des classes difficiles, la méthode ARB pour les accords
parfaits, etc.
Le programme
http://www.inrp.fr/colloques/journees_etude/2005_2006/journee-internationale-d-etude-de-lequipe-inrp-icar.php
- Le miracle économique
A partir du Lied vom Wirtschaftswunder, TDC propose une séquence de 3ème (B1) sur le
miracle économique allemand.
http://www.cndp.fr/secondaire/languespratique/allemand/trente-glorieuses/accueil.htm
- Die Tiere
Pour les débutants, cette belle séquence d'E. Mercier sur les animaux. Elle est spécialement
conçue pour être utilisée avec un TBI.
http://atantot.com/ks2tiere.htm
- La revue de presse de Toulouse
Chaque mois le site toulousain mijote une revue d presse "junior". Ce mois ci elle aborde Der
Mädchen Zukunftstag, Tchernobyl (à l'aide d'un document sonore) et bien sûr le foot.
http://pedagogie.actoulouse.fr/allemand/revue_jeunes/archiv_junior05_06/revue_junior06_05_10.htm
- WM 2006
Le site de Marie Le Guyader rassemble une large documentation sur le championnat du
monde de foot. Par exemple des animations powerpoint sur les villes du championnat ou les
stars du football allemand.
http://www.ac-limoges.fr/allemand/article.php3?id_article=78
- Dijon : Echange de collégiens
Les régions de Bourgogne et de Rhénanie Palatinat organisent un échange de collégiens
(3ème). Durant 15 jours, les élèves bourguignons seront immergés dans une famille
allemande. Une expérience intéressante qui peut faire sauter les blocages face à la langue.
http://webpublic.ac-dijon.fr/pedago/langues/article.php3?id_article=760
- Allemand et B2i
Bernard Loyer, collège du Perreux (94) montre comment valider des compétences B2i dans le
cadre du cours d'allemand. Les élèves récupèrent des informations sur Internet et créent un
fichier de présentation envoyé au professeur.
http://www.ac-creteil.fr/allemand/b2i.htm
Lycée
- Ecrire à son correspondant
La première lettre est souvent celle qui coûte le plus. L'excellent site de C. Jaeglin y a pensé et
propose une séquence pédagogique sur ce thème.
http://enseignantallemand.chez-alice.fr/HTML/Page093.html
- BTS 2006
Les premiers sujets du BTS 2006 sont enligne sur le site parisien.
http://allemand.scola.ac-paris.fr/Cadre_Annales.htm
- Le miracle économique en 2de
Extrait du dossier de TDC sur le miracle économique allemand, cette séquence s'appuie sur
plusieurs sites Internet.
http://www.cndp.fr/secondaire/languespratique/allemand/trente-glorieuses/accueil.htm
Italien
- Jean-Luc Bouko -
- A la Une : 6ème Colloque Cyber-Langues
"L'intégration des TICE dans l'enseignement des langues : quelles pratiques pour quels
résultats ?". Calendrier : du mardi 22 au jeudi 24 août 2006 Lieu : Louvain - la Neuve(Belgique).
Le colloque est organisé par l'association Cyber-Langues qui regroupe des enseignants de
langues utilisant les technologies de l'information et de la communication pour l'enseignement
et l'apprentissage des langues.
http://www.cyber-langues.asso.fr/
Pour le prof
- Blog de Beppe Grillo
Le blog de Beppe Grillo
http://www.beppegrillo.it/
- Association des professeurs de français italiens
Association des professeurs de français italiens
http://www.hyperbul.org/numero9/home.html
- Blog : il quaderno dei vocaboli
« Parole, glossari, dizionari online, utili et dilettevoli. Perché da sempre riempio quadernini di
vocaboli e ormai ho finito la carta. »
http://wordbook.splinder.com/
Concours
- Programmes Concours. Session 2007
BO spécial n° 3 du 27 avril 2006
http://www.education.gouv.fr/bo/2006/special3/default.htm
Primaire
- Pinocchio
- «Il burattino framassone» Zolla: la storia di un´iniziazione ispirata a Apuleio
di Silvia Ronchey
http://www.gianfrancobertagni.it/materiali/zolla/pinocchio.htm
- Lire Pinocchio en CM1
http://spip2.crdp.ac-grenoble.fr/article.php3?id_article=53
- Pinocchio, inclassable classique
http://spip2.crdp.ac-grenoble.fr/article.php3?id_article=54
- Découvrir Pinocchio : du (des) film(s) au livre, du livre au(x) film(s)
http://spip2.crdp.ac-grenoble.fr/article.php3?id_article=55
- Que nous murmure Pinocchio
http://spip2.crdp.ac-grenoble.fr/article.php3?id_article=79
- L’extraordinaire aventure intérieure de Pinocchio
http://spip2.crdp.ac-grenoble.fr/article.php3?id_article=83
- Pinocchio, c’est moi !
http://spip2.crdp.ac-grenoble.fr/article.php3?id_article=84
- Pinocchio, vous avez dit Pinocchio !
http://spip2.crdp.ac-grenoble.fr/article.php3?id_article=85
- Pinocchio voyage aussi dans les images
http://spip2.crdp.ac-grenoble.fr/article.php3?id_article=86
- Bibliographie : Pinocchio
http://spip2.crdp.ac-grenoble.fr/article.php3?id_article=87
Dossier spécial : Cinéma italien 2006. Cannes. Les David di Donatello
I. Les films présentés à Cannes mai 2006
- IL REGISTA DI MATRIMONI (LE METTEUR EN SCÈNE DE MARIAGES)
de Marco BELLOCCHIO (catégorie : Un certain regard) avec Sami FREY ,Sergio
CASTELLITTO,Donatella FINOCCHIARO ,Bruno CARIELLO ,Gianni CAVINA ,Maurizio
DONADONI ,iClaudia ZANELLA
Franco Elica, metteur en scène, est désespéré par le mariage de sa fille avec un fervent
catholique. Quand, par ailleurs, on lui demande de réaliser une énième version du film "Les
Fiancées" d'Alessandro Manzoni, il s'enfuit en Sicile. Réfugié au fin fond d'un petit village, il
fait la connaissance de trois personnages. Un homme qui vit de ses films de cérémonies de
mariage, un réalisateur qui se fait passer pour mort afin de bénéficier de la renommée qu'il
n'avait pas de son vivant et un Prince cultivé mais ruiné.
Le Prince Ferdinando Gravina di Palagonia lui propose de filmer le mariage de sa fille Bona.
Franco tombe instantanément amoureux de la sublime
princesse et décide de la sauver de ce mariage de raison.
http://www.mymovies.it/dizionario/recensione.asp?id=35684
http://www.imdb.com/title/tt0433624/
http://www.spietati.it/archivio/recensioni/rece-2005-2006/r/regista_di_matrimoni.htm
http://www.tv5.org/TV5Site/cinema/afp_article.php?idArticle=060520124015.c1wrrjb8.xml
- MARCELLO, UNA VITA DOLCE (MARCELLO UNE DOUCE VIE)
réalisé par Annarosa MORRI, Mario CANALE Catégorie Cannes Classics
Le film unit des interviews, faites à divers moments de la vie de Mastroianni, des extraits de
ses films, des images prises sur les tournages, des souvenirs de ses filles Barbara et Chiara,
d'acteurs, de réalisateurs et de gens qui lui étaient proches, à des images d'un vieux
documentaire réalisé par Antonello Branca en 64, où Mastroianni, à l'apogée de son succès, se
racontait.
http://www.reflections.it/notizie/2006/aprile/21040605.htm
http://www.cinematografo.it/pls/cinematografo/consultazione.mostra_paginat?id_pagina=475
6
- CABIRIA Catégorie. Catégorie Cannes Classics
réalisé par Giovanni PASTRONE. 1914
Carthage, IIIème siècle avant J.-C., pendant la deuxième guerre punique. La petite Cabiria va
être sacrifiée au dieu Moloch mais elle est sauvée par le Romain Fulvio Axilla et son esclave
fidèle, Maciste. Plusieurs années plus tard, elle sera reconnue par les deux héros alors qu'elle
porte le nom de Elissa, la préférée de Sofonisba (fille du roi de Carthage), courtisée par le
grand -prêtre Khartalo. La défaite finale de Carthage par les Romains scelle la naissance de
l'amour entre Axilla et Cabiria.
http://www.cinekolossal.com/1/cabiria/
http://freeweb.supereva.com/palermo.freeweb/toto/varie/cabiria.htm?p
- IL CAIMANO (LE CAIMAN) En compétition
réalisé par Nanni MORETTI
avec Nanni MORETTI Elio DE CAPITANI Silvio ORLANDO Margherita BUY
Jasmine TRINCA
Producteur en faillite professionnelle et sentimentale, Bruno Bonomo, avec un passé de
producteur de films de série Z aux titres évocateurs, "Les Mocassins assassins" ou "Maciste
contre Freud", n'arrive pas à financer son nouveau projet, "Le Retour de Christophe Colomb".
Empêtré dans ses dettes, ses faiblesses, son mariage en fin de course, ses enfants sans repères,
Bruno perd pied.
Son chemin va croiser celui d'une jeune réalisatrice qui lui apporte un scénario, Le Caïman.
Bruno croit à un thriller un peu musclé, mais s'aperçoit après une lecture plus sérieuse - bien
qu'un peu tardive - qu'il s'agit d'un film sur Berlusconi.
Il ne peut plus reculer et doit monter l'affaire, trouver l'acteur principal tout en essayant de
recoller les morceaux de son couple.
Pourtant, dans cet engrenage d'échecs et de difficultés, commence à naître en lui un nouvel
élan vital : celui de l'affirmation de sa dignité. Cet homme qui semblait fini, trouve en lui
l'énergie pour aller jusqu'au bout d'un projet qui était au départ le fruit du hasard, mais qu'il
estime peut-être maintenant lui aussi nécessaire de réaliser.
http://www.film.it/articoli/2004/11/09/il_caimano.559561.php
http://www.repubblica.it/2006/b/sezioni/spettacoli_e_cultura/caimano/caimano/caimano.html
http://cinema.castlerock.it/film.php/id=4077
http://www.desordre.biz/2006/04/il_caimano.html
- VOLEVO SOLO VIVERE (hors compétition)
réalisé par Mimmo CALOPRESTI
Neuf citoyens italiens survivants de la déportation et de la réclusion des camps
d'extermination d'Auschwitz. Neuf histoires qui permettent de retracer les périodes
significatives de cette expérience hallucinante : la promulgation des lois raciales, les vaines
tentatives de fuite, la déportation, la séparation des familles, la miraculeuse survie, la
libération avec l'arrivée des soldats alliés...
Mimmo Calopresti a réalisé ce film en visionnant et en choisissant parmi les centaines de
témoignages en langue italienne dans les archives du USC Shoah Foundation Institute for
Visual History and Education, ainsi que des films d'archives et photographies issues d'albums
personnels des survivants.
http://cinema.castlerock.it/film.php/id=5860
http://it.movies.yahoo.com/v/volevo-solo-vivere/index-184518.html
- L'AMICO DI FAMIGLIA (L'AMI DE LA FAMILLE) en compétition
réalisé par Paolo SORRENTINO
avec
Giacomo RIZZO , Laura CHIATTI , Fabrizio BENTIVOGLIO
Geremia de'Geremei, soixante dix ans, usurier, monstrueusement laid, sale, riche et radin,
cynique et ironique. Il a un rapport morbide avec l'argent, obsessionnel. Tout le rend malade,
sa mère, son père, l'argent, les femmes, en somme la vie!
C'est pour cette raison qu'il a l'impression d'être seul. Et pourtant il ne l'est pas. Tout le monde
est avec lui. Nous sommes tous avec lui.
http://news.cinecitta.com/dossier/articolo.asp?id=5816
http://news.cinecitta.com/people/intervista.asp?id=5261
http://www.capital.it/trovacinema/detail_articolo.jsp?idContent=300501
- IL ETAIT UNE FOIS...ROME VILLE OUVERTE Cannes Classics
réalisé par Marie GENIN, Serge JULY
Ecrit en 1944, le tournage du film commence en janvier 1945, alors que les Allemands
occupent la moitié nord de l'Italie, après la libération de Rome par les armées alliées et que les
partis anti - fascistes italiens ont pris le pouvoir dans la capitale. Il s'achève durant l'été, après
la mort de Mussolini et la capitulation allemande. Roberto Rossellini qui a tourné sous le
fascisme ses trois premiers films, réussit, avec ce film, à tresser le récit légendaire de l'aprèsguerre, celui de l'union combattante contre le nazisme, du prêtre et de l'ingénieur communiste,
ces deux figures emblématiques de la société italienne. Cette complicité mythique entre les
deux héros du film, va contribuer à la reconstruction de l'Italie.
- L'ESTATE VIOLENTA (UN ETÉ VIOLENT) 1959
réalisé par Valerio ZURLINI
Jean Louis TRINTIGNANT Carlo CaremoliEleonora ROSSI DRAGO RobertaJacqueline
SASSARD RossanaEnrico MARIA SALERNO Cannes Classics
Juillet 1943. Carlo, fils d'un haut dignitaire du régime fasciste (grâce auquel il a pu échapper
au service militaire), rejoint à Riccione des amis en vacances. Par hasard, il fait la
connaissance de Roberta, une jeune veuve, et entre eux naît un sentiment de sympathie
réciproque. Lorsque son père, contraint de fuir, lui propose de le suivre, Carlo décide de rester
avec Roberta. Un soir, Carlo et Roberta sont arrêtés par une patrouille.
http://www.festival-cannes.fr/
http://dvdtoile.com/Film.php?id=15093
II. David di Donatello 2006
A mani vuote la coppia Verdone-Muccino
Moretti e Placido trionfano ai David
Sette statuette a Romanzo Criminale. Sei al Caimano, premiato come migliore film e miglior
regia.
http://www.corriere.it/Primo_Piano/Spettacoli/2006/04_Aprile/21/david.shtml
- miglior film "IL CAIMANO"
prodotto da Angelo Barbagallo, Nanni Moretti per la Sacher Film
per la regia di Nanni Moretti
- migliore regista Nanni MORETTI
"Il caimano"
- migliore regista esordiente Fausto BRIZZI
"Notte prima degli esami"
- migliore sceneggiatura Stefano RULLI, Sandro PETRAGLIA, Giancarlo DE CATALDO
con la collaborazione di Michele PLACIDO
"Romanzo criminale"
- migliore produttore Angelo BARBAGALLO, Nanni MORETTI per la Sacher Film "Il
caimano"
- migliore attrice protagonista Valeria GOLINO
"La guerra di Mario"
- migliore attore protagonista Silvio ORLANDO
"Il caimano"
- migliore attrice non protagonista Angela FINOCCHIARO
"La bestia nel cuore"
- migliore attore non protagonista Pierfrancesco FAVINO
"Romanzo criminale"
- migliore direttore della fotografia Luca BIGAZZI
"Romanzo criminale"
- migliore musicista Franco PIERSANTI
"Il caimano"
- migliore canzone originale ARRIVEDERCI AMORE, CIAO di Caterina Caselli
"Arrivederci amore, ciao"
- migliore scenografo Paola COMENCINI
"Romanzo criminale"
- migliore costumista Nicoletta TARANTA
"Romanzo criminale"
- migliore montatore Esmeralda CALABRIA
"Romanzo criminale"
- migliore fonico di presa diretta Alessandro ZANON
"Il caimano"
- migliori effetti speciali visivi PROXIMA
"Romanzo criminale"
- miglior film dell'Unione Europea " MATCH POINT"
di Woody Allen (Medusa)
- miglior film straniero "CRASH – Contatto fisico"
di Paul Haggis (Filmauro)
- miglior documentario di lungometraggio "IL BRAVO GATTO PRENDE I TOPI" di
Francesco Conversano e Nene Grignaffini
- miglior cortometraggio
"UN INGUARIBILE AMORE" di Giovanni Covini
DAVID GIOVANI
"ROMANZO CRIMINALE" di Michele Placido
PREMIO FILM COMMISSION TORINO PIEMONTE o PREMIO DEI CRITICI
"LA GUERRA DI MARIO" di Antonio Capuano
DAVID DEL CINQUANTENARIO :
Gina Lollobrigida Piero Tosi Peppino Rotunno Ennio Morricone Dino De Laurentiis
Francesco Rosi Suso Cecchi d’Amico
Mario Garbuglia
http://www.daviddidonatello.it/vinci06.htm
Arabe
- Mohammad Bakri -
- A la Une : Guides de la recherche-sur-Web
Différents « Guides de la recherche-sur-Web » sont proposés par des chercheurs sous la
direction de « Jean-François Legrain », chercheur au « CNRS » (Centre National de la
Recherche Scientifique), laboratoire « GREMMO » (Groupe de Recherche et d'Études sur la
Méditerranée et le Moyen-Orient) de la « MOM » (Maison de l'Orient et de la Méditerranée).
Ces « Guides de la recherche-sur-Web » ont pour objectif d'introduire l'internaute, au
maniement de la Toile.
Une première série rassemble des guides, conçus sur le modèle d'une bibliographie raisonnée
des ressources de l'Internet, concernant les pays de l'aire couverte par la MOM et ses
disciplines de travail. Trois guides de cette série sont déjà en ligne; le guide Syrie est en cours
de rédaction et des guides Archéologie islamique, Archéométrie et Irak sont en préparation.
Une seconde série offre des recherches qui font de l'approche de l'Internet par les sciences
sociales l'objet de leur analyse. La première de ces contributions est en ligne. D'autres
suivront et devraient, à terme, constituer une véritable bibliothèque en ligne.
- Guides de la recherche-sur-Web :
http://www.mom.fr/guides/
- Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) :
http://www.cnrs.fr/
- Groupe de Recherche et d'Études sur la Méditerranée et le Moyen-Orient (GREMMO) :
http://www.mom.fr/com/Presentation/Equipes/Gremmo/
- Maison de l'Orient et de la Méditerranée (MOM) :
http://www.mom.fr/
Vie de la discipline
- L’épreuve d’arabe au baccalauréat général, technologique et professionnel
En ligne sur le site de Langue et Culture arabes de l’académie de Versailles :
- Textes officiels et les programmes :
http://www.ac-versailles.fr/pedagogi/langue-arabe/lesprogrammes.htm
http://www.ac-versailles.fr/pedagogi/langue-arabe/examensetconcours.htm
- Epreuve facultative d’arabe au baccalauréat général et technologique. Textes officiels et un
large choix de textes en arabe littéral et en arabe dialectal :
http://www.ac-versailles.fr/pedagogi/langue-arabe/epreuvefacultative.htm
- Presse en ligne :
http://www.ac-versailles.fr/pedagogi/langue-arabe/sitesarabes-presse.htm
- Des biographies d’auteurs :
http://www.ac-versailles.fr/pedagogi/langue-arabe/BIOGRAPHIESAUTEURS.HTM
- Des comptes rendus de lecture :
http://www.ac-versailles.fr/pedagogi/langue-arabe/COMPTESRENDUSLECTURE.HTM
- Des ressources iconographiques sur le Monde arabe :
http://www.ac-versailles.fr/pedagogi/languearabe/RESSOURCESICONOGRAPHIQUES.HTM
En ligne sur le site arabe de l’académie de Lyon :
- Les annales du baccalauréat, toutes séries confondues:
http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/arabe/ressources/exconc.html#baccalaureat
- Epreuves spécifiques de l'option internationale du baccalauréat (OIB)
- Le B.O. n° 44 du 1er décembre 2005 publie les programmes des épreuves spécifiques
d’histoire et géographie du baccalauréat, option internationale:
http://www.education.gouv.fr/bo/2005/44/MENE0502320A.htm
- le B.O. n° 40 du 3 novembre 2005 précise les conditions d'organisation des épreuves de
l'option internationale du bac. Particulièrement : épreuves orales et écrites en langue et
littérature et histoire-géographie.
http://www.education.gouv.fr/bo/2005/40/MENE0502109N.htm
- Le B.O. n° 33 du 15 septembre 2005 publie les programmes de langue et littérature arabes
des sections internationales franco-arabes implantées en France conduisant à l’option
internationale du baccalauréat:
http://www.education.gouv.fr/bo/2005/33/MENE0501413A.htm
- L'épreuve facultative d'arabe au baccalauréat
Le numéro 26 de Midad de mars 2005, publié par le CRDP de l’académie de Paris, consacre
la rubrique «en direct» à l'épreuve facultative d'arabe au baccalauréat.
«Après de multiples avatars ces dix dernières années, l’épreuve facultative d’arabe est à
présent «stabilisée». Définie par la note de service n° 2001-022 du 25 janvier 2001, publiée au
Bulletin officiel de l’Èducation nationale n° 5 du 1er février 2001, elle ne se distingue
dorénavant des autres épreuves facultatives de langues vivantes que par quelques détails…».
Lire la suite :
http://crdp.ac-paris.fr/d_librairie/res/Midad_no26.pdf
La note de service n° 2001-022 du 25 janvier 2001, publiée au Bulletin officiel de l’Èducation
nationale n° 5 du 1er février 2001 :
http://www.education.gouv.fr/bo/2001/5/default.htm
Un large choix de textes en arabe littéral et en arabe dialectal pour bien préparer l’épreuve
facultative d’arabe au baccalauréat:
http://www.ac-versailles.fr/pedagogi/langue-arabe/epreuvefacultative.htm
Pour le prof
- Midad en ligne
Le numéro 29 de Midad d’avril 2006 est en ligne sur le site du CRDP de Paris:
http://crdp.ac-paris.fr/d_librairie/res/Midad_no29.pdf
A signaler dans ce numéro un dossier fort intéressant et utile concernant le travail sur une
séquence filmée et l'intégration d'un film dans un dossier thématique.
Magazine d’information et de documentation sur l’arabe et sa didactique publié par le CRDP
de Paris, Midad s’adresse à tous les professeurs d’arabe de l’enseignement secondaire (public
et privé), ainsi qu’aux enseignants du supérieur impliqués dans la formation. Les enseignants
d’autres disciplines (telles les Lettres, l’Histoire et les Arts plastiques) et les enseignants du
premier degré peuvent trouver dans ses pages des pistes utiles pour favoriser la découverte du
monde et de la culture arabes. Midad paraît, depuis l’automne 1996, trois fois par an
(novembre février et avril), sous forme d’imprimé (format A4, 12 pages), avec le concours
des académies de Créteil, Paris et Versailles. les numéros complets, des articles et
compléments ainsi qu'un index détaillé de l'ensemble des numéros sont consultables en ligne.
- Page d’accueil du CRDP de Paris :
http://crdp.ac-paris.fr/
- Les numéros complets sur le site du CRDP de Paris :
http://crdp.ac-paris.fr/d_librairie/production-CRDP.htm
- les articles, compléments et index détaillé des numéros sur le site de l’académie de
Versailles:
http://www.ac-versailles.fr/pedagogi/langue-arabe/midadenligne.htm
- Littérature
Al-Mu’allaqat à télécharger ou à écouter. Plusieurs formats d’enregistrement sont proposé par
le site Alwaraq :
http://www.alwaraq.net/mullaqat.htm
- Voyage
Le parcours du célèbre voyageur arabe Ibn Battûta en film proposé par le site alwaraq :
http://www.alwaraq.net/citieshb/citymainhb.htm
Concours
- Concours d'enseignement: Agrégation, Capes et PLP
Pour tout savoir sur les concours d’enseignement d’arabe : programmes, préparation,
inscription, rapports du jury, résultats, etc, vous pouvez consulter le site interuniversitaire crée
par Frédéric Lagrange:
http://www.concours-arabe.paris4.sorbonne.fr/
- Les rapports des jurys
Les rapports des jurys du Capes et de l'agrégation sont publiés sur le site du ministère. Toutes
les disciplines ne sont pas encore disponibles. Mais c'est déjà le cas pour la session 2004 pour
un nombre important d'entre elles y compris l’arabe.
http://www.education.gouv.fr/siac/siac2/jury/default.htm
Primaire
- Al-Arabî Al-Saghîr
Revue mensuelle pour enfants publiée par Al-Arabi, revue mensuelle culturelle fondée en
1958 et publiée par le Ministère de l'Information au Koweït. En arabe :
http://www.alarabimag.com/youngaraby/default.htm
- Fondation arabe pour l’image
Site en trois langues anglais, français et arabe. Créée en 1996 à Beyrouth en tant
qu'association à but non lucratif, la Fondation Arabe pour l'Image a pour but la promotion de
la culture photographique du Moyen Orient et du Maghreb. Sa fonction spécifique est la
sauvegarde, la connaissance et la diffusion du patrimoine photographique arabe. La Fondation
œuvre pour la création d'un Centre pour l'Image à Beyrouth qui abriterait ses collections :
http://www.fai.org.lb/CurrentSite/index.htm
Bibliographie
- Crise des Banlieues
L'« Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales » (EHESS) met en ligne une série de vidéos
sur la « crise des banlieues ». François Dubet, Denis Merklen, Dominique Schnapper, Bruno
Descroix, Patrick Fridenson, Dominique Pasquier, par exemple, échangent sur la société
inégalitaire, les quartiers populaires comme espace de la protestation, le modèle républicain
confronté aux discriminations, la place de l'école, etc.
- Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS) :
http://www.ehess.fr/html/html/index.html
- crise des banlieues :
http://www.ehess.fr/enseignements/cercles-banlieues/index.html
- Guide du monde arabe en France 2005
Répertoire de référence sur le monde arabe, le Guide du monde arabe en France 2005, recense
plus de 2800 organismes arabes et institutions françaises travaillant exclusivement avec le
monde arabe ou développant des partenariats privilégiés avec les pays arabes. Le terme de
"monde arabe" désigne ici l’ensemble constitué par les 22 membres de la Ligue des États
arabes, et englobe les diversités culturelle et linguistique de ces entités géographiques.
Le Guide du monde arabe en France 2005 est une réponse pratique et utile à l’intérêt
particulier qui ne cesse de se développer pour cette entité culturelle et géopolitique. Les
raisons en sont multiples : l’importance de la communauté arabe en France, le développement
du tourisme vers le monde arabe, mais également le contexte international qui portent
régulièrement le Proche et le Moyen-Orient à la Une de l’actualité. L’Institut du monde arabe,
dont la vocation première est de faire connaître le monde arabe au public français, vérifie
d’année en année l’engouement toujours plus important qu’il suscite à l’égard de celui-ci ;
une nouvelle édition de ce guide, revue et augmentée, s’imposait dès lors.
http://www.imarabe.org/prat/guide_marabe2005.html
- Sirocco - Lettre des actions éducatives sur le monde arabe
Sirocco est la lettre des actions éducatives sur le monde arabe. Elle s’adresse tous les
trimestres aux enseignants, bibliothécaires, médiateurs…auxquels elle présente les activités de
l’Institut du monde arabe pour le jeune et le grand public tout en apportant un éclairage sur
des actions éducatives et culturelles dans le monde arabe ou en France sur le monde arabe.
n°7 - Printemps 2006:
http://attila00.yellis.net/ima-ae/sirocco/sirocco_10_50ca6416.htm
Sortir
- Maqâm sans frontières
Chants soufis des derviches de Sarajevo Ensemble Ibn Arabî, à 20h30 à l'Auditorium Institut
de Monde Arabe Vendredi 19 et samedi 20 mai 2006
Anciennement nommé Neshidu-l-Huda , l’ensemble Ibn Arabî, fort de quinze membres pour
sa venue à Paris, va faire retentir à l’IMA les plus beaux qasîqa et ilâhiyya, si chers aux
derviches de la confrérie Nakshibandi, une des plus anciennes qui soit sur les terres de
Bosnie-Herzégovine, depuis son islamisation à la fin du XVe siècle…. Lire la suite :
http://www.imarabe.org/temp/spectacles/spectacles2006/musique20060519.html
Source : Institut du Monde Arabe - 1, rue des Fossés-Saint-Bernard - Place Mohammed-V 75236 Paris cedex 05 :
http://www.imarabe.org/
- Musique sans frontières
Tlemcen andalouse : Ensemble Ahbab Cheikh Larbi Ben Sari à 20h30 à l'Auditorium de
l'Institut du Monde Arabe Vendredi 9 et samedi 10 juin 2006.
Implantée par les Andalous exilés en Afrique du Nord après la chute de l’ultime royaume de
Grenade, en 1492, la musique arabo-andalouse a été préservée au Maroc, en Tunisie, en Libye
et en Algérie, dans des villes promues au rang de véritables cités-conservatoires, comme
Alger, Constantine, Blida, Bedjaïa et Tlemcen. Cette dernière, qui fut la capitale politique et
économique de la puissante dynastie des Zyanides (1235-1555), a su sauvegarder,
jalousement et précieusement, toutes les richesses culturelles et artistiques qui témoignent
d’une brillante civilisation. C’est donc dans le respect le plus fidèle de la tradition classique
de la musique andalouse que les rythmes s’effleurent au son des instruments de l’orchestre
andalou de Tlemcen. R’beb, luth, kwîtra, derbouka, violon alto, violon 4/4, târ et mandoline
servent mélodies et rythmes variés de l’école tlemcénienne.
La nouba de Tlemcen, telle que réorchestrée par Cheikh Larbi Ben Sari, commence en règle
générale par une mechalia (prélude instrumental arythmique), qui expose avec une certaine
volubilité le thème principal du mode. Un instrument déploie, en vedette, la ligne mélodique
centrale, tandis que les autres prêtent, collectivement, le libre appui de leurs va r i ations et de
leurs accords. Puis l’ensemble attaque, en mesure cette fois, l’ouverture instrumentale appelée
touchia ghrib.Vient ensuite la succession des diverses mélodies, jouées et chantées sur des
rythmes variés, majestueux et solennels : m’cedder, b’tayhi plus prestement enlevé, derj
ramenant à une allure modérée, nesraf et khlass à la rythmique plus vive.
http://www.imarabe.org/temp/spectacles/spectacles2006/musique20060609.html
Source : Institut du Monde Arabe - 1, rue des Fossés-Saint-Bernard - Place Mohammed-V 75236 Paris cedex 05 :
http://www.imarabe.org/
- 7ème Rencontres Mondiales du Logiciel Libre
Les 7es Rencontres Mondiales du Logiciel Libre (RMLL) se tiendront du 4 au 8 juillet 2006 à
Vandoeuvre-les-Nancy, dans le bâtiment 1er cycle de la Faculté des Sciences du campus de
l’Université Henri Poincaré - Nancy 1.
Cette manifestation est le rendez-vous mondial des développeurs et des acteurs importants du
Logiciel Libre. Plus de cinquante nationalités y sont représentées chaque année. De par les
méthodes de travail spécifiques aux logiciels libres, c’est pour les participants une occasion
unique pour se rencontrer, présenter leurs travaux, partager leurs connaissances et échanger
avec les utilisateurs en dehors de tout cadre commercial.
Chaque année, 1500 visiteurs accèdent gratuitement aux quelques 300 conférences présentées
par des experts reconnus.
Les thèmes abordés sont très variés et vont des domaines pointus rassemblant les meilleurs
spécialistes mondiaux, aux thèmes « grand public » comme les logiciels libres dans
l’éducation ou les collectivités.
Professionnels, institutionnels, passionnés, utilisateurs avertis ou simples curieux sont invités
à partager cinq journées de conférences, débats, ateliers et rencontres dans une atmosphère
conviviale, autour d’une philosophie basée sur la liberté et l’entraide, qui va bien au-delà de la
seule technologie informatique.
http://www.rmll.info/
- 8ème Biennale des cinémas arabes à Paris
IMA du 22 au 30 juillet 2006. Poursuivant son action dans le domaine de la connaissance et
de la diffusion du cinéma arabe en France, en Europe, et au-delà, l’Institut du monde arabe
organise, du 22 au 30 juillet 2006, la 8ème Biennale des cinémas arabes à Paris dont une
partie de la programmation sera reprise dans plusieurs villes de province. La 8ème Biennale
présentera plus d’une centaine de films de fiction et de documentaire répartis en trois sections
:
1. Une section compétitive réservée aux longs, moyens et courts métrages, fictions et
documentaires, produits au cours des deux dernières années.
2. Une section informative.
3. Un hommage à l’acteur égyptien Ahmed Zaki.
Un jury fiction et un jury documentaire décerneront les prix de la Biennale.
Une rencontre sera organisée en présence des professionnels arabes et européens autour des
conditions nécessaires à l’émergence d’un marché du cinéma et de l’audiovisuel euro-arabe.
Plus d’une centaine d’invités : cinéastes, acteurs, producteurs et journalistes en provenance de
l’ensemble des pays arabes, mais aussi de France, d’Europe et d’ailleurs, participeront à ce
rendez-vous unique du cinéma arabe en Europe.
Page d’accueil de la 8ème Biennale :
http://www.biennalecinemarabe.org/
Page d’accueil de l’IMA :
http://www.imarabe.org/
- Colloque Cyber-Langues
Colloque Cyber-Langues du 22 au 24 août 2006 - LOUVAIN-LA-NEUVE (Belgique). Le
colloque est organisé par l'association Cyber-Langues qui regroupe des enseignants de
langues utilisant les technologies de l'information et de la communication pour l'enseignement
et l'apprentissage des langues.
C'est aussi un lieu où enseignants, formateurs IUFM, chercheurs, producteurs d'outils
multimédia qui s'intéressent aux TICE et qui souhaitent collaborer aux rencontres CyberLangues, se retrouvent pour échanger et partager autour de leurs pratiques concrètes.
Le colloque Cyber-Langues 2006 qui se déroulera à Louvain-La-Neuve (Belgique) de mardi
22 au jeudi 24 août 2006, aura comme thème: «L'intégration des TICE dans l'enseignement
des langues : quelles pratiques pour quels résultats ?».
http://www.cyber-langues.asso.fr/
Dossier spécial : La survie miraculeuse de la culture berbère en Algérie
Il n’existe pas, en Algérie, de «culture berbère pure», pas plus qu’il n’existe d’arabe. La
culture berbère est la synthèse d’apports divers, locaux et étrangers (méditerranéens, arabes et
sahariens). L’idée selon laquelle il existe une «culture berbère pure» n’est en est pas moins
relativement répandue parmi les chercheurs et les militants associatifs puristes, dont certains
nourrissent le rêve de voir renaître l’«ancienne Berbérie», dans laquelle l’élément amazigh
prendrait le dessus sur les autres éléments et les assimilerait.
Yassin Temlali
http://www.babelmed.net/index.php?menu=31&cont=2082&lingua=fr
- Quelle «langue berbère» pour l’Algérie ?
L’enseignement du tamazight ne va pas sans poser de problèmes, somme toute normaux pour
une langue qui, en plusieurs millénaires, n’avait jamais été réellement enseignée.
Qu’apprendre aux élèves: les dialectes locaux ou une langue trans-régionale qui reste presque
entièrement à élaborer?
Yassin Temlali
http://www.babelmed.net/index.php?menu=31&cont=2083&lingua=fr
- Petite histoire de la question berbère en Algérie
Longtemps le berbère a été banni par les pouvoirs qui se sont succédés au cours des siècles en
Algérie. Aujourd’hui, bien que reconnue officiellement depuis 2002, la situation de la langue
berbère n’a guère évolué. Son enseignement dans les écoles n’a pas été développé. Aucun
budget n’a été dégagé pour la création d’une académie qui se chargerait de la standardiser et
de la doter d’un alphabet unifié.
Yassin Temlali
http://www.babelmed.net/index.php?menu=31&cont=2075&lingua=fr
Russe
- Françoise Cherbe -
- A la Une : Le monde féminin à l'époque de Pouchkine
Textes et documents pour mieux comprendre la haute société russe du début du XIXème
siècle, telle qu'elle se reflète dans la littérature.
http://www.junior.ru/students/saxokiya/index.htm
Pour le prof
- Colloque
L'AFR et la SOFARUS organisent à Paris les 18 et 19 novembre 2006 un colloque sur le
thème "La Russie à l'heure de la mondialisation".
Lieux: la Sorbonne et le Centre Culturel russe. Il faut s'inscrire avant le 10 juillet auprès de
Bernard Birkan:
[email protected]
- Manuel
Pour utiliser les compléments annexes à Reportage 1, il est nécessaire de s'inscrire sur le site
de Belin, espace enseignants (identifiant et mot de passe), puis aller à "manuels pour le
collège", Reportage 1, voir les compléments de la méthode. Il en sera de même pour
Reportage 2.
http://www.editions-belin.com
- Séquences pédagogiques, outils, moteurs de recherche, sites à exploiter
Sur le site académique de Dijon deux suggestions pédagogiques d’Annette Lefebvre: une
séquence consacrée à Répine:
http://webpublic.ac-dijon.fr/pedago/langues/IMG/repin.doc
Et la participation en ligne au jeu «Mais qui veut gagner des millions ?».
http://www.millioner.spb.ru/
Nouveautés sur le site d’Aix-Marseille : Le vocabulaire à revoir pour bien comprendre les
questions des épreuves écrites du baccalauréat, un questionnaire sur les appartements
communautaires et une liste, non exhaustive, de verbes russes suivis de l'infinitif.
http://www.russe.ac-aix-marseille.fr/actualites.htm
Didier Madelaine a sélectionné ce site sur Moscou:
http://www.moskva.ru
Un moteur de recherche sur "l'Europe qui parle russe":
http://www.europarus.eu/
La médecine en Russie de 1801 à 1917, thèse de Ludovic Debono.
http://debono.club.fr/debono/index.htm
Dernières statistiques économiques et sociales pour 2006 : niveau de vie, prix, chômage, etc.
Cartographies et tableaux de données.
http://www.gks.ru/gis/
Kinoglaz nous propose des fiches sur les réalisateurs et les films qu’ils présentent au festival
Kinotavr à Sotchi.
http://www.kinoglaz.fr/festival_kinotavr_2006.htm
Site officiel du 17e festival Kinotavr qui se déroule du 4 au 12 juin 2006 à Sotchi.
http://www.kinotavr.ru/ru/
Trois articles traitant d'étymologie:
http://slovnik.hgsa.ru/etim/index.html
Récits sur les conflits militaires de l'Empire russe.
http://grandwar.kulichki.net/
Les mots de la ville. Un glossaire français-russe de l'urbanisme, de l'aménagement et de la
gestion urbaine.
http://www.urbanisme.equipement.gouv.fr/cdu/accueil/glossaires/motsdelaville/russe/sommaire.htm
François Grisvard nous signale cette adresse où sont répertoriées toutes les radios russes.
http://guzei.com/radio/live/
La caricature politique russe contemporaine.
http://www.comch.ru/~magnon/oldmag/
Musique en ligne, tous les genres sont représentés:
http://muzyk.ru/
Catalogues des éditions "Russkij Iazyk".
http://www.rus-lang.ru/
Primaire
- Enregistrements
Phonothèque pour enfants:
http://sashka.iatp.org.ua/sashka/pra/fonoteka.html
Chansons avec texte et enregistrement.
http://music.lib.ru/janr/index_janr_7-1.shtml
Contes enregistrés avec le texte.
http://www.gorodfm.ru/index.phtml?div=broadcast&broadcast=112#arhiv
Collège
Un jeu où l'on peut rendre visite à des amis, en cliquant sur leur maison.
http://sashka.iatp.org.ua/sashka/town/narod2_4.htm
Lycée
- Activités culturelles et orientation
Pour apprendre le nom de quelques poissons:
http://www.junior.ru/students/abdulhaev/okun.htm
5 textes à écouter en 6 langues slaves.
http://odur.let.rug.nl/~houtzage/listen.html
Tests divers et variés pour choisir une profession.
http://www.ht.ru/prof/tests/tests.html
Orientation : pour les élèves des sections économiques qui souhaiteraient continuer le russe,
voici le programme du colloque qui aura lieu le 6 juin 2006 au Sénat : Comment s’implanter
dans les régions russes?
http://entreprises-regions.russie.fr/wp-content/uploads/2006/04/pgm.pdf
Comment se conduire en société. Conseils aux jeunes.
http://www.junior.ru/students/riabchenko/index.htm
Roliki russes à visionner :
http://www.advertka.ru/video/
Une histoire du cinéma russe:
http://www.junior.ru/students/borisova/index.html
Des pages faciles à lire sur le Kamtchatka:
http://www.junior.ru/students/babina/index.htm
Quelques définitions des sous-cultures :
http://www.junior.ru/students/rylina/subculture.htm
Sortir
- Exposition, concert, cinéma
Photos et dessins d’Eisenstein, exposition en marge du Festival de Cannes:
http://www.festivalcannes.fr/evenements/fiche.php?langue=6001&id=4370216&categorie=4&edition=200
6
Le groupe Mumiy Troll est à Paris pour un concert unique et exceptionnel le 30 mai 2006 à
21h00, 20, rue Quentin Bauchart, 75008 Paris. Le concert sera intégralement retransmis sur le
site:
http://www.2capitales.com
Lors de sa prochaine séance, vendredi 2 juin à 17 heures, le ciné-club CinéGlaZ, projettera Le
Retour de Andreï ZVIAGUINTSEV, film d'auteur qui a reçu le Lion d'or de Venise en 2003
et a connu un grand succès international. Il sera présenté par Elena Kvassova-Duffort
(Kinoglaz). L'entrée est gratuite.
http://www.kinoglaz.fr/cine-club_cineglaz.htm
Mathématiques
- Didier Missenard -
- A la Une : Persistance dans la dégradation dans les plans de formation
Années après années, les plans de formation continue des enseignants se réduisent comme
peau de chagrin. Vous l'avez sans doute pu constater à parution de celui de votre Académie.
Quand on pense que plusieurs pays d'Europe conditionnent désormais l'avancement de leurs
enseignants à leur implication dans une formation continuée... La France s'illustre donc à
rebours dans ce domaine.
Pour imager ce propos, on peut pointer le fait que, dans l'Académie de Créteil, le nombre de
stages retenus, parmi ceux qu'a proposés l'IREM de Paris7, est passé de 11 à 4 en un an,
malgré des taux de remplissages à 100%.
Rien ne vous empêche néanmoins de vous inscrire directement pour une formation à un stage
de l'Irem de votre Académie, même s'il ne figure pas au plan de formation ; mais alors, il vous
faudra négocier l'éventuel déplacement de vos heures avec la direction de votre établissement.
http://iremp7.math.jussieu.fr/stages.html
http://www.univ-irem.fr/
Pour le prof
- L'Inria promeut les mathématiques auprès des lycéens
"Nous avons besoin de vous ; faîtes de la science". C'est le message que cherche à faire passer
l'Inria de Rocquencourt en animant des conférences scientifiques dans les lycées. Avec des
thèmes accrocheurs : "Des maths pour mieux comprendre l'activité du cœur", "robotique et
algèbre", etc.
C'est une occasion rare pour les lycéens de dialoguer avec des chercheurs et de découvrir les
retombées très concrètes des travaux scientifiques. C'est aussi une autre façon d'aborder des
disciplines qui semblent parfois décourager les candidats.
Bon nombre de ces conférences sont disponibles en ligne.
Ce travail est développé dans le cadre d'un partenariat entre l'Inria et l'Académie de
Versailles.
http://www-rocq.inria.fr/fr/actualites/colloquium/vilgenis.htm
http://euler.ac-versailles.fr/webMathematica/reflexionpro/conferences/index.htm
- Euler progresse
Le site mathématique de l'Académie de Versailles progresse à nouveau.
Il est désormais animé par un serveur bi-Xeon double cœur offert par les entreprises INTEL et
DELL, partenaires du site. Voilà de quoi accueillir avec plus de réactivité une clientèle en
essor constant, et qui ne se limite plus à son Académie d'origine.
Par ailleurs, les activités peuvent maintenant bénéficier d'un support Geobegra. Ce logiciel
libre en Java (développé par un universitaire autrichien), est maintenant disponible pour les
activités où son usage est pertinent. L'interactivité des exercices d'Euler ne peut qu'y gagner.
http://euler.ac-versailles.fr/
- Une évaluation anglaise pointe l'importance de la qualité de l'enseignant
"Evaluating mathematics provision for 14-19-year-olds, finds that the quality of teaching on
GCSE, A level and other post-14 mathematics courses was the key factor in influencing
student achievement.
The most effective teachers have a well developed understanding of mathematics and how to
teach it. They stimulate students to think for themselves and to apply their knowledge and
skills in unfamiliar situations. They set high expectations and make effective use of
information and communication technology."
Ofsted est un pool institutionnel d'expertise dans le domaine de l'éducation qui ne dépend pas
du gouvernement, mais directement du Parlement.
http://www.ofsted.gov.uk/news/index.cfm?fuseaction=story&id=39
- Le séminaire Enseignement des Mathématiques de l'Irem de Paris7
Organisé par l'IREM de Paris 7, sous la responsabilité de René Cori, ce séminaire s'adresse
aux enseignants de mathématiques de tous niveaux. Les conférences ont lieu un mercredi sur
deux à 16 heures sur le site Chevaleret (175 rue du Chevaleret, métro Chevaleret, Paris 13e)
RdC - Salle OC5.
Les prochaines conférences auront lieu :
- le 24 Mai 2006
Bruno Ingrao (Université Blaise Pascal et Irem, Clermont-Ferrand)
Les forums de maths sur Internet : à consommer avec modération ?
- le 7 juin 2006
Claude Quitté (Université de Poitiers - Mathématiques)
Triplets Pythagoriciens et involutions de Fregier.
http://iremp7.math.jussieu.fr/seminaires/ensmaths.html
- Les résultats du Bac 2005
À retenir dans cette note d'information de la DEP un taux de réussite, maintenant habituel,
proche de 80%, pour l'ensemble, mais de 84% pour le bac général ; ce taux correspond à 60%
d'une génération (33% en série générale, 17% en série technologique, 11% en série
professionnelle). Au bac général, les inscrits, et les reçus progressent : en S et ES, on compte
4600 et 2700 inscrits de plus que l'an dernier. Le taux de réussite progresse aussi : + 1,8 points
en S, + 2,5 points en ES.
Les écarts entre Académies se creusent : de 19,4 points en 2004, l'écart maximal passe à 21,3
en 2005.
Les lauréats sont de plus en plus jeunes : en 1997, moins d'un tiers des candidats étaient "en
avance ou à l'heure", contre plus de quatre sur dix en 2005. Comme on le voit, le
redoublement recule...
Les filles continuent à mieux réussir (+ 4,2 points en 2005), mais leur avantage recule (+ 5,2
en 2002 par exemple).
Du côté des mentions, 3,4 % des lauréats ont une mention Trés Bien (5% en S, 2,2% en ES,
1,6% en L) ; 39% des admis obtiennent une mention au bac général (28% au bac
technologique, 40% au bac professionnel).
En dix ans, la proportion de bacheliers généraux a perdu 3,5 points au profit des bacs
professionnels, les bacs technologiques restant stables.
ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/dpd/ni/ni2006/ni0616.pdf
Lycée
- Des sujets pour les TL et les TSTG sur Eduscol
"Afin d'aider les professeurs à préparer leurs élèves aux nouvelles épreuves, des exemples de
sujets ont été produits par des groupes de spécialistes ad hoc."
En 2005-2006, sont concernées les séries suivantes : Mathématiques, spécialité série L,
Mathématiques, série STG.
Ces sujets ont été élaborés par le groupe des mathématiques de l’Inspection Générale.
http://eduscol.education.fr/D0056/exmathsspecialiteL.htm
http://eduscol.education.fr/D0056/exmathsSTG.htm
- Xmaths se développe
Le site Xmaths ne cesse de s'enrichir, grâce à Xavier Delahaye.
- En Terminale ES, deux nouveaux exercices sur la fonction exponentielle
http://xmaths.free.fr/tes/exos/TESexpoexA1.htm
http://xmaths.free.fr/tes/exos/TESexpoexA2.htm
Un nouveau QCM (fonctions et logarithme népérien)
http://xmaths.free.fr/tes/exos/TESqcmexA2.htm
- En Première S, le chapitre "Produit scalaire" est terminé.
Le chapitre "Suites" est en cours d'installation.
- Le module de révisions pour le Bac séries S et ES est en ligne.
http://xmaths.free.fr/revisions/
- Un fichier iso (pour création d'un CD) et un fichier zip pour utilisation à partir d'un disque
dur ou d'une clé sont disponibles en téléchargement.
http://xmaths.free.fr/revisions/annexes/cd.htm
Sortir
- Paris Montagne
La « Science Académie » recrute et vous appelle à inciter vos élèves à se porter candidats !
"Des lycéens curieux, inventifs, passionnés de science, mais qui pensent que leurs rêves sont
inaccessibles et que des études supérieures de qualité ce n'est que pour les autres, vous en
connaissez ? Nous aussi !
Et c'est pour eux que nous avons créé au sein du Festival "Paris-Montagne : le Pari des
Sciences" un programme qui leur est consacré : la "Science Académie".
Nos objectifs : Encadrer 20 jeunes actuellement en classe de Seconde et qui s'orientent vers
un baccalauréat scientifique ou en Première S, boursiers ou issus de ZEP, pour leur faire
découvrir les défis que pose la science et comment ils peuvent les relever. Créer une petite
communauté de lycéens motivés mais parfois isolés, et contribuer à leur donner les moyens de
réussir afin de prouver qu'il n'y a pas que par le sport et la musique que l'on peut s'en sortir.
Un lieu : L'École Normale Supérieure, établissement voué à la recherche, l'enseignement et la
diffusion des savoirs. Les participants de la Science Académie seront logés à l'ENS du 17 au
25 juillet.
Un programme : 9 jours de Science Académie qui encadreront les 4 journées du Festival. Les
participants seront accueillis par des chercheurs et des étudiants, participeront à des
expériences, des animations, des débats et partiront à la rencontre de scientifiques de renom
qui leur livreront les péripéties de leur parcours. Une occasion de gagner en assurance,
aiguiser son regard critique, réfléchir à son avenir, et s'initier à la démarche d'écriture de
projet dans une ambiance stimulante et conviviale.
Ses acteurs : Les scientifiques de tous âges mais surtout les jeunes eux-mêmes !! Au cours du
Festival, tous seront invités à participer activement aux animations, à poser des questions et à
partager leurs expériences. Ceux qui le souhaitent seront acteurs à part entière de
l'organisation du Festival "Paris Montagne", en participant notamment à l'organisation des
ateliers destinés aux visiteurs, aux débats en soirée et au colloque de réflexion sur la
médiation scientifique, qui viendra clore le Festival. Tout au long de la semaine, ils pourront
interagir avec de jeunes hongrois d'une quinzaine d'années participant, dans leur pays, à un
programme pionnier d'ouverture des instituts scientifiques."
http://www.paris-montagne.org
S.V.T.
- Florence Brochery -
- A la Une : Les voyageurs des sciences
"Des élèves de 3 lycées toulousains sont allés, du 27 avril au 12 mai, étudier le réchauffement
climatique dans l'arctique canadien dans le cadre du programme "Voyageurs des sciences"
mené par Stéphane Lévin.,
Ils ont appris à s'orienter, construire un igloo, pêcher, conduire un attelage de chiens et aussi à
mener des expériences scientifiques développées par les partenaires de l'expédition.
Depuis janvier 2006 trois établissements toulousains : le Lycée Ozenne, le Lycée
Montalembert et le Lycée Saint Joseph partagent avec les six jeunes « Voyageurs des Glaces
2006 » les activités pédagogiques proposées par les partenaires scientifiques associés au
programme.
Leur périple a été utile à leurs classes. Leurs camarades ont été sensibilisés au thème du
réchauffement climatique et le voyage a servi comme support d'étude dans plusieurs
disciplines. En 2007, six autres jeunes étudieront la désertification au Sahara. En 2008, S.
Lévin emmènera 6 jeunes en Guyane pour observer la déforestation."
http://www.sciences-aventures-extremes.com/voyageurs_des_sciences/index.html
http://www.sciences-aventures-extremes.com/voyageurs_des_sciences/glaces/jeucadresB.htm
http://www.cnes.fr/html/_98_97_719_4412_.php
Vie de la discipline
- Enseignement intégré des sciences au collège
La Desco teste le regroupement Sciences et technologie en 6ème et 5ème. "Atténuer la
brutalité de la transition entre l’école et le collège ; développer la curiosité des élèves et leur
donner le goût des sciences expérimentales et de la technologie…; mettre en œuvre la
démarche d’investigation inscrite dans les nouveaux programmes du pôle des sciences" Ces
objectifs motivent pour la Desco l'expérimentation d'un enseignement regroupé des SVT, de
la physique-chimie et de la technologie.
Le dispositif sera testé en 2006-2007 dans une trentaine de collèges en 6ème.Il s'inspire de la
convention signée par le ministère avec l'Académie des sciences.
http://www.ac-nice.fr/physique/doc/divers/appeloffre_desco.pdf
Pour le prof
- LARA un espace Open Content pour les rapports scientifiques
Développé par l'Inist, LARA permet le dépôt et la libre consultation de rapports scientifiques
en sciences exactes et appliquées, sciences de l'Homme et de la société et sciences de la vie.
Ce nouvel espace de partage utilise la plate-forme logicielle libre DSpace du MIT. Il participe
de la Meta Université évoqué par L'Expresso du 11 mai.
http://lara.inist.fr/
http://www.cafepedagogique.net/expresso/index110506.php
- L'effet de serre
Le rapport de l'Assemblée nationale sur l'effet de serre fait la synthèse des auditions et études
consultés par les députés. On y trouve par exemple des illustrations claires et utiles : cycle du
carbone, simulation d'évolution climatique etc.
Le rapport fait également des propositions : prévoir une réduction de 25% des émissions de
gaz à effet de serre d'ici 2020, créer un grand ministère du changement climatique, instaurer
une fiscalité sur le carbone et consacrer une partie de la taxe sur le pétrole au développement
d'autres moyens de transport.
Le rapport (en pdf)
http://www.assemblee-nationale.fr/12/pdf/rap-info/i3021-tI.pdf
Les auditions (pdf)
http://www.assemblee-nationale.fr/12/pdf/rap-info/i3021-tII.pdf
- Tchernobyl 20 ans après
De 4 000 à 200 000 morts. L'écart est grand entre les estimations de l'Agence internationale
de l'énergie atomique et celle de Greenpeace. Ce qui est sûr, c'est que, 20 après le 26 avril
1986, les traces de l'accident sont toujours bien visibles. Qu'en est-il en France ? Selon
l'Institut de veille sanitaire, "les résultats ne vont pas globalement dans le sens d’un éventuel
effet de l’accident de Tchernobyl en France. L’augmentation observée des taux d’incidence
des cancers thyroïdiens est retrouvée dans la plupart des pays développés… Les disparités
régionales importantes observées ne correspondent pas à celles des retombées radioactives
de Tchernobyl et pourraient refléter essentiellement des disparités de pratiques médicales.
Toutefois une incidence élevée est observée chez les hommes en Corse".
Etude OMS (pdf)
http://www.who.int/ionizing_radiation/chernobyl/who_chernobyl_report_2006.pdf
Etude Greenpeace (pdf)
http://www.greenpeace.org/raw/content/international/press/reports/chernobylhealthreport.pdf
Les retombées en France (INVS) (pdf)
http://www.invs.sante.fr/publications/2006/tchernobyl/rapport_tchernobyl.pdf
Collège
- Manuels 5ème
Vous pouvez sur cette page trouver des avis de collègues sur les manuels pour le nouveau
programme de 5ème. Vous pouvez aussi donner votre opinion.
http://profsvt.c.la
http://svt.lescigales.org/wikini043/wakka.php?wiki=SommaireManuels5
- TICER ses activités en 5ème.
Sur le site de JP Gallerand, sont mises en ligne 7 animations concernant différentes parties du
nouveau programme de 5ème.
http://44.svt.free.fr/jpg/5.htm
Vous trouverez dans ce même site dans la rubrique "documents, activités" une expérience très
intéressante sur la circulation sanguine dans la nageoire caudale du poisson rouge, où l’on
peut utiliser la vidéo.
http://44.svt.free.fr/jpg/circulation.htm
Lycée
- GPS
Christophe Vigny du Laboratoire de Géophysique de l’Ecole Normale supérieure de Paris met
en ligne une synthèse sur l’utilisation du GPS en géophysique: Qu'est-ce que le GPS ? La
tectonique des plaques mesurée par GPS; la surveillance d'une faille active ; la déformation
des volcans ; le rebond "post glaciaire" et ses implications sur le changement global ; la
mesure du géoïde.
http://www.ens-lyon.fr/Planet-Terre/Infosciences/Geodynamique/Mouvementsplaques/Tectonique/Articles/gps-applic.htm
Sur le site GOHS géophysique, océanographie, hydrogéologie spatiale, dans la rubrique
"activités", vous trouverez des informations sur le système Doris et son utilisation. Des
résultats sont aussi disponibles : cartographie des fonds marins, niveau de la mer.
http://www.legos.obs-mip.fr/equipes/gohs/activites/doris
- Sujet 2006 de PONDICHERY
Voici le sujet de SVT 2006 du Bac S
http://pedagogie.ac-toulouse.fr/lyc-francais-pondichery/bacpondy2006/SVTGeneralSerieS.pdf
Physique-Chimie
- Dominique Galiana et Florence Brochery -
- A la Une : TIC : LARA un espace Open Content pour les rapports
scientifiques
Développé par l'Inist, LARA permet le dépôt et la libre consultation de rapports scientifiques
en sciences exactes et appliquées, sciences de l'Homme et de la société et sciences de la vie.
Ce nouvel espace de partage utilise la plate-forme logicielle libre DSpace du MIT. Il participe
de la Meta Université évoqué par L'Expresso du 11 mai.
http://lara.inist.fr/
http://www.cafepedagogique.net/expresso/index110506.php
Vie de la discipline
- Enseignement intégré des sciences au collège
La Desco teste le regroupement Sciences et technologie en 6ème et 5ème
"Atténuer la brutalité de la transition entre l’école et le collège ; développer la curiosité des
élèves et leur donner le goût des sciences expérimentales et de la technologie…; mettre en
œuvre la démarche d’investigation inscrite dans les nouveaux programmes du pôle des
sciences" Ces objectifs motivent pour la Desco l'expérimentation d'un enseignement regroupé
des SVT, de la physique-chimie et de la technologie. Le dispositif sera testé en 2006-2007
dans une trentaine de collèges en 6ème. Il s'inspire de la convention signée par le ministère
avec l'Académie des ciences.
http://www.ac-nice.fr/physique/doc/divers/appeloffre_desco.pdf
Pour le prof
- La radioactivité
Réalisé par des chercheurs du CNRS et ingénieur du CEA, ce site permet à Monsieur tout le
monde de rencontrer la radioactivité dans différents domaines.
http://www.laradioactivite.com/
- Culture sciences
Ce site d’accompagnement de la physique au lycée propose dans ses nouveautés une page sur
les thèmes de convergence en physique.
http://culturesciencesphysique.ens-lyon.fr/
- Sciences actualités
Pour se tenir au courant grâce à la cité des sciences et de l’industrie.
http://www.citesciences.fr/francais/ala_cite/science_actualites/sitesactu/accueil.php?langue=fr
- Cliparts
De très nombreux cliparts (libres de droit) pour insérer dans des documents scientifiques.
http://www.openclipart.org/
http://www.pcbypaul.com/wpclipart/browse.html
- Unités de mesure
Tout sur les unités de mesure.
http://www.utc.fr/~tthomass/Themes/Unites/index.html
Collège
- Sciences phy
Ce site dont une partie est destinée aux élèves de collège. Il contient, classés par niveau, des
rappels de cours, des fiches méthode, des exercices corrigés, des exercices évalués et des jeux.
http://sciencesphy.free.fr/
- Gaz
Gaz de France propose un site pédagogique sur l’exploitation du gaz naturel destinés aux
jeunes pour différents niveaux : primaire, collège et lycée. On peut y trouver diverses activités
ludiques.
http://www.jeunes.gazdefrance.com/fiches/HOME.htm
Lycée
- Ressources
Un site qui présente de nombreuses ressources pour les élèves (cours, animations, sujets
d’examen…).
http://gwenaelm.free.fr/Physique/index.htm
- Chimie et physique au lycée
La chimie au lycée, un site du CNRS pour aborder de nombreux thèmes (matière, énergie,
cinétique…).
http://www.cnrs.fr/diffusion/phototheque/chimieaulycee/
Et son pendant, la physique au lycée.
http://www.cnrs.fr/diffusion/phototheque/physiqueaulycee/
- Sciences phy
Une partie est destinée aux élèves de lycée. Il contient, classés par niveau, des rappels de
cours, des fiches méthode, des exercices corrigés, des exercices évalués et des jeux.
(Seconde, MPI, 1 L, 1S et Term S).
http://sciencesphy.free.fr/
Technologie
- Norbert Troufflard -
- A la Une : Le rapport Rolland appelle à regrouper les enseignements
scientifiques au collège
"Des professeurs des écoles sous-formés en science,.des enseignants du secondaire enfermés
dans leur discipline", un enseignement des mathématiques trop sélectif : le rapport du député
Jean-Marie Rolland, président de la Mission parlementaire d'information sur l'enseignement
des sciences, sur "l'enseignement des disciplines scientifiques dans le primaire et le
secondaire" tente d'expliquer la crise des disciplines scientifiques dans le système éducatif
français. Crise marquée par la baisse du nombre d'étudiants dans les universités scientifiques :
-18% de diplômés en maths depuis 1998, deux fois plus pour les sciences physiques.
Pour le rapporteur, la crise tient à trois facteurs principaux. " Tout d’abord les mathématiques
et les sciences exactes jouent un rôle d’outil de sélection dans notre système éducatif. Ce
champ de connaissances est investi d’une charge émotionnelle importante et regardé,
particulièrement par les filles, comme un enseignement d’élite inaccessible si l’on est
simplement moyen… En second lieu, les filières scientifiques universitaires pêchent par leur
manque absolu de lisibilité. Elles ne peuvent être associées à aucun devenir professionnel
perceptible et motivant alors que, de surcroît, elles sont perçues comme arides et sans lien
avec les interrogations sur le monde… Enfin, il faut anticiper la pénurie probable d’ici
quelques années de candidats aux concours de recrutement d’enseignants du secondaire dans
les disciplines scientifiques, cette pénurie découlant directement de la désaffection des jeunes
pour les études universitaires en mathématiques et en sciences de la nature".
La Mission présidée par J.-M. Rolland fait donc une cinquantaine de propositions. A l'école
elle souhaite " redonner toute sa place à l’enseignement des sciences en formant et en
accompagnant les maîtres,... généraliser les méthodes d’apprentissage par l'expérimentation et
l’investigation en liaison avec des scientifiques". La mission dénonce "une certaine dérive
pédagogique trop axée sur les mécanismes intellectuels de l’apprentissage" et propose
d'introduire l’apprentissage des techniques opératoires des quatre opérations dès le cours
préparatoire. Cette introduction est jugée trop précoce par de nombreux spécialistes.
Au collège, la mission croit dans le regroupement des disciplines scientifiques et
l'expérimentation. Il faut " rompre avec le cloisonnement des disciplines scientifiques en les
faisant converger selon une approche pluridisciplinaire autour de thèmes communs,... rendre
obligatoire les activités d’investigation, d’observation et d’expérimentation dans une approche
interdisciplinaire; passer progressivement de la science (en classe de sixième et de cinquième)
aux sciences plus diversifiées, en privilégiant la mise en histoire des sciences" et pour ce faire
encourager la bivalence des enseignants.
Au lycée, elle demande la création d'une option science en seconde et d'une "véritable filière
scientifique en première et terminale en allégeant les programmes dans les matières non
scientifiques."
Le rapport Rolland s'appuie sur les propositions de l'académie des sciences et, sur certains
points des rapports Charvet et Blandin – Renard. L'introduction précoce des 4 opérations au
primaire, qui de fait accentue la sélection, la spécialisation accrue au lycée semblent devoir
soulever de fortes critiques dans les milieux éducatifs. Le retour aux situations antérieures
peut-il suffire à remédier aux crises de demain ?
Le rapport Rolland
http://www.assemblee-nationale.fr/12/rap-info/i3061.asp
Rappel : Rapport CHarvet
http://www.cafepedagogique.net/expresso/index3fb3.php?express=291
Rappel : Rapport Blandin Renard
http://www.cafepedagogique.net/disci/maths/42.php
Vie de la discipline
- Rentrée 2006 : Nouvelle expérimentation en sixième.
Le point de vue d'Emmanuel Leclainche, professeur de technologie, sur les propositions du
rapport Rolland et sur l'expérimentation d'un enseignement intégré en 6eme proposé par la
DESCO.
http://www.ec56.org/techno.ress/article.php?sid=34&&thold=0
L'appel d'offre de la DESCO
http://www.ac-nice.fr/physique/doc/divers/appeloffre_desco.pdf
- Pagestec
Les nouveaux articles proposés sur le site de Pagestec, association des professeur de
technologie.
- L'Académie des technologies devient un établissement public national à caractère
administratif
- Une invitation du ministre suite à notre lettre collective...
- De l’approche par les objectifs à l’approche par les compétences par Bouallag Mohamed,
Université Mouloud Mammeri, Tizi-ouzou, Algérie.
http://www.pagestec.org/web2001/index.php?op=edito
- Les femmes face aux sciences et technologies d'information et de communication
Ce colloque organisé par la mission pour la parité dans la recherche et l'enseignement
supérieur partait d'un constat : les femmes sont peu nombreuses à suivre des études dans les
domaines des sciences et technologies de l'information et de la communication et sont peu
présentes au sein du milieu professionnel de l'informatique. Mieux : leur part tendrait à
régresser : elles sont, en effet, seulement 15 % en second et troisième cycles universitaires.
Le colloque avait donc pour objectif d'identifier les causes de cet état de fait et les mesures
correctives nécessaires à mettre en place pour inverser la tendance. Faire tomber les
appréhensions, développer le tutorat comme en Europe du Nord, rendre plus lisibles les
métiers, envourager la formation de réseaux professionnels de femmes constituent quelques
pistes développées parmi d'autres dans ces Actes en ligne sur le site du ministère de la
Recherche.
Actes du colloque sur le site du ministère de la Recherche
http://www.recherche.gouv.fr/parite/rapports/ntic.htm
Site du ministère délégué à la cohésion sociale et à la parité
http://www.femmes-egalite.gouv.fr/
Pour le prof
- Google SketchUp
Google propose gratuitement un logiciel de dessin 3D, très simple à utiliser. Il est plutôt
destiné à concevoir des dessins d'habitations, mais il est tout à fait utilisable pour réaliser des
pièces simples.
Google SketchUp est libre et gratuit pour un usage personnel.
Disponible uniquement en anglais.
http://sketchup.google.com/
- Le Blog B2i du Cafepedagogique
Le blog B2i du Café Pédagogique est une initiative qui vise à faire un état des lieux des
questionnements, des actions, des réalisations, cinq années après la création du B2i. En effet
au moment où les B2i est actualisé et entre au lycée, où le C2i devient obligatoire, il est utile
de proposer un espace d'échange qui vise à rendre possible non seulement les analyses
critiques, mais surtout les échanges de pratiques et les réflexions constructives sur cette
question.
Ce blog est ouvert pour une durée limitée, il sera fermé au moment de la publication du socle
de compétences et de connaissances, veut proposer à tous les acteurs de l'éducation,
enseignants, élèves, familles, autres personnes intéressées, d'éclairer le débat et d'enrichir la
réflexion collective. Au delà des seuls B2i et C2i, il s'agit aussi plus largement de réfléchir à
la place des TIC dans le système scolaire et dans l'éducation des futurs citoyens.
http://www.cafe-b2i.net/index.php
- Énergie : une tour solaire de 750 m de haut !
Un article de Futura Sciences
Un projet pionner en Europe prévoit l'installation d'une tour solaire de 750 mètres, dans la
localité de Fuente el Fresno. Cette technologie productrice d'énergie repose sur la circulation
d'air chaud.
Une video du projet est téléchargeable sur le site.
http://www.futura-sciences.com/news-Énergie-tour-solaire-750-m-haut_8809.php
- Rétro 1895 : première leçon de bicyclette
Une petite leçon de "vélo" datant de la fin du 19ème siècle pour la news rétro de ce dimanche.
Avertissement de la rédaction : Cette news rétro retranscrit des connaissances scientifiques ou
techniques de 1895, et contient donc volontairement les incertitudes et erreurs d'époque.
Technosciences
http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=2682
- France 5 Education
France 5 Education crée un "club enseignants"
« L'Espace Club » s'adresse aux enseignants. Cet espace privilégié leur permet de bénéficier,
gratuitement et en exclusivité, de toutes les ressources pédagogiques produites par France 5 et
ses partenaires, notamment :
Des contenus téléchargeables à forte valeur ajoutée :
- Les pistes pédagogiques associées aux programmes TV éducatifs
- La liste des programmes libres de droits
D'une revue de presse quotidienne avec l'actualité de la vie scolaire
De lettres d'information personnalisées selon les centres d'intérêts des enseignants :
- Lettres & arts
- Sciences
- Sciences humaines
- Enseignement & pédagogie
D'un lien permettant l'accès rapide aux services exclusifs depuis Côté profs
http://education.france5.fr/coteprofs/index.cfm?ic=1
- Du plastique à partir de maniocs ou de pommes de terre
Deux découvertes récentes montrent qu'il est possible de produire un plastique biodégradable
à partir de tubercules, comme le manioc ou encore la pomme de terre
Un article de Technosciences
http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=2706
Collège
- Les nouvelles ressources de Technocollege
La téléphonie mobile
Une activité de 2 heures, pour les 4emes, ayant comme support le film de Joaquina Ferreira
"Téléphonie mobile, sommes nous tous des cobayes". Cette activité a été réalisée par Carmen
Lipp.
- La consultation de l'information
Une activité de 2h pour les 4emes proposée par Carmen Lipp.
- Solidworks : le légo
Une activité de 2h sur la réalisation d'un légo avec Solidworks proposée par Georges
Castellanos.
- Le dé magique
Un dossier technique comportant tous les dessins nécessaires à l'usinage du boitier dans le
cadre de la production sérielle à partir d'un prototype proposé par Marc Gauthey.
http://www.technocollege.net/
- Frein de VTT
Un dossier technique sur le frein avant du VTT prévu au départ pour des élèves de BEP et
donc à adapter pour des élèves de 6eme.
Auteur(s) : M. Defrance, T. Guillard, J. Maltaverne, P. Rougerie
http://webpublic.ac-dijon.fr/pedago/sti/pedagogie/groupeA/spip/article.php3?id_article=387
Bibliographie
- Cahiers Pédagogiques n°443 : la culture scientifique
"Partout en Europe, c’est le même bilan, les élèves du secondaire se détournent des disciplines
scientifiques, le nombre d’étudiants en sciences « dures » est en chute libre. Pourtant, les
jeunes enfants aiment les sciences et sont enthousiastes. Que se passe-t-il donc à l’école où, si
l’on en croit les enquêtes réalisées en Europe, les sciences font aujourd’hui partie des matières
les moins appréciées ?
Rien d’évident, certes, dans l’apprentissage du raisonnement scientifique. Beaucoup reste à
faire, en particulier pour la formation des enseignants. Une voie prometteuse est celle des
liens avec les « lieux de sciences » : médiateurs et chercheurs multiplient les innovations dans
les musées, les expos, les semaines ou Nuits de la Science, les interventions dans les
établissements ou le partenariat autour de projets. On plaide dans ce dossier pour la nécessité
de « mettre la science en culture » dans un monde déconcertant, remettre en route la pensée
face à tout ce qui s’y oppose, vaincre notre peur de la complexité comme citoyens et comme
enseignants, pour que la force des choses ne l’emporte pas sur les choix des hommes."
Les articles à lire en ligne
Joël Miachon : Prendre le temps de l’émerveillement
Éric Triquet : Quelle culture scientifique pour les enseignants en formation ?
Pierre Clément : Sous les sciences, les valeurs
Fabrice Krot : Pour un parcours scientifique de la maternelle au lycée
Annick Boulanger : Au lycée, élèves et professeurs prisonniers
Sophie Hulo : L’éducation scientifique par immersion
Catherine Jenny : Avec les petits, le temps qui passe et le temps qu’il fait
Paul Caro : De haut en bas, de bas en haut...
Anne-Marie Lanoizelé et Patrick Avel : Que devient la pluie qui tombe dans la forêt ?
Pascale Argod : Monter des projets pédagogiques en ligne
http://www.cahiers-pedagogiques.com/numero.php3?id_article=2370
- Education Technologique n°30 : Nouveaux dispositifs au collège
Ce numéro s’adresse bien sûr aux professeurs de technologie, mais aussi aux professionnels
référents (conseillers d’orientation psychologue, professeurs documentalistes, professeurs
principaux de troisième…) qui peuvent participer à ces nouveaux dispositifs que sont
l’alternance et la découverte professionnelle.
Prix : 7,70 €
http://catalogue.crdp.ac-versailles.fr/achat/produit_details.php?id=51
S.M.S. – Sanitaire et social
- Martine Lemoine -
- A la Une : Réformes dans le domaine sanitaire et social
Puisque l'époque est au mouvement (réformes et rénovations), nous mettons à la une de cette
édition du café le nouveau dossier du Centre de Ressources en SMS d'ïle de France consacré
aux différentes réformes du champ médico-social.
Ce dossier, réalisé dans le cadre d'un stage destiné aux enseignants de l'académie de Creteil,
propose :
- un Panorama des réformes de 2003 à 2006, textes juridique et ressources en ligne ;
- Le texte de l'intervention du Docteur Alain Le Hyaric sur le thème "Plan hôpital 2007 : le
contexte, les objectifs, les réalisations" (texte de l'intervention et références) ;
- le diaporama de l'intervention du Docteur Jean-Luc Grangeon de la Sous Direction des
politiques de Santé, Direction Générale de la Santé, sur La Loi de Politique de Santé
Publique (LPSP) ;
- et un dossier sur la nouvelle gouvernance du système de santé (schéma des différents
acteurs, présentation).
Ce dossier est en cours de publication.
Une autre manière de rappeler que l'autre mouvement, celui de cette rénovation que nous
avons tant attendue, est en phase de concertation : date limite le 15 juin pour les remarques
individuelles.
Nos collègues des autres disciplines y sont aussi invités.
http://www.ac-creteil.fr/sms/idf/formation/stage06/welcome.html
http://eduscol.education.fr/D0168/accueil.htm
Pour le prof
- Immigration : ressources
Deux dossiers sur le thème de l'immigration, l'un et l'autre riches de références :
- une sélection de rapports officiels réalisée par la documentation française :
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports/actualite/point-immigration.shtml
- et un dossier pour l'ESF réalisé par les enseignants du réseau national de ressources en
SMS, composé d'adresses de ministères, d'institutions européennes, d'établissements publics,
d'organismes consultatifs, d'associations et de bases de données.
http://www.ac-creteil.fr/sms/esf/inst_immig.htm
Ne pas oublier, bien sûr, l'observatoire des inégalités, page Français et étrangers :
http://www.inegalites.fr/rubrique.php3?id_mot=25
- Longs séjours : jusqu'à quand ?
Les services de longs séjours s’adressent à des personnes n’ayant pas leur autonomie de vie et
dont l’état nécessite une surveillance médicale constante et des traitements d’entretien. La
plupart sont des personnes âgées.
L'augmentation du nombre de places en Etablissement d'Hébergement pour Personnes Agées
Dépendantes semble être couplée avec la fermeture des longs séjours, sans prise en compte du
besoin en soins et en suivi médical constant de certains de nos concitoyens âgés.
Une redéfinition des unités de soins de longue durée est en cours, il se peut qu'elle provoque
la fermeture d'une partie des lits concernés. Si cette évolution se confirme, elle aura pour
conséquence l'accroissement des besoins de la population accueillie en EHPAD et de fait de la
charge en soins, sans que soient précisés les moyens affectés : quelle qualité de vie, quelle
qualité de soins allons nous offrir à nos ainés les plus fragilisés ?
Le rapport "Un programme pour la gériatrie" notait la nécessité de disposer d’un nombre
suffisant de lits d’USLD au sein de la filière gériatrique et l'importance d'un renforcement des
équipes soignantes au sein des USLD. Nous en sommes loin.
Références :
Un programme pour la gériatrie : 5 objectifs, 20 recommandations, 45 mesures pour
atténuer l'impact du choc démographique gériatrique sur le fonctionnement des
hôpitaux dans les 15 ans à venir (2006)
JEANDEL Claude, PFITZENMEYER Pierre, VIGOUROUX Philippe
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/064000419/index.shtml
Syndicat National de Gérontologie Clinique
Textes, pétition, étude des conséquence de l'outil PATHOS sur l'évaluation des coût en USLD
http://www.sngc.org/
http://www.sngc.org/4DACTION/colloque/SNGC_10_05_2.htm
Vieillir digne
"Non à la démédicalisation de la prise en charge des personnes agées dépendantes", pétition.
http://www.vieillirdigne.net/index.php3
SOS Longue durée, sur le site de bernard Pradines, Gériatre.
Réflexions sur la réforme en cours, plaidoyer pour les longs séjours, actions, ...
http://www.geocities.com/bpradines/SOSLD.html/bpradines/SOSLD.html
- Economie sociale
Le Groupe SOS est un groupe d'économie sociale de par les statuts associatifs de ses
membres. Il publie deux revues accessibles en ligne qui peuvent être des supports intéressants
pour la construction de séquences pédagogiques :
- Interdépendance, Information et réflexion sur les dépendances, les exclusions et l'économie
sociale
- Le journal du SIDA, Sida, pathologies associées, droits des malades.
http://www.groupe-sos.org/publi/publi.php
- Accès aux soins
Une sélection des rapports publiés sur ce thème a été réalisée par la Documentation Française
au début du moins de mai. On pourra la compléter avec le rapport de l'Observatoire de l'accès
aux soins de Médecins du Monde.
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports/actualite/acces-soins.shtml
Observatoire de l’accès aux soins de la Mission France
http://www.medecinsdumonde.org/terrain/thematiques/observatoire
Lycée
- Le régime français de sécurité sociale
Ce dossier réalisé par le Centre des Liaisons Europeennes et internationales de Sécurite
Sociale peut aider aux révisions en vue du baccalauréat.
D'autres ressources sont aussi diffusées sur le site, à visiter.
http://www.cleiss.fr/docs/regimes/regime_france1.html
- Préjugés et stéréotypes
Ce site proposé par l'Association Française de Psychologie Sociale et le ministère de la
recherche est conçu comme une application interactive sur les préjugés et les stéréotypes.
Une démarche intéressante, une adresse à diffuser.
http://www.prejuges-stereotypes.net/indexFlash.htm
- Démarches et méthodologie
SOS réseau est un site destiné aux étudiants, aux organismes du secteur éducatif ou sociosanitaire et aux entreprises oeuvrant en matière de prévention particulièrement de
l'alcoolisme.
Le site repose sur un principe d’échange, de réciprocité et d’entraide dans trois domaines :
- les démarches de projet de tous ordres (“SOS Projet”)
- la prévention des risques liés à l’usage de substances psychoactives, en particulier le “Risque
Alcool” : (“SOS Prévention Entreprise”)
- Les études universitaires ou professionnelles en sciences sociales, travail social, éducatif,
sanitaires comprenant un travail de recherche : méthodologie de recherche, méthodologie du
mémoire de fin d’études... (“SOS Méthodologie de recherche”).
Des conseils qui seront utiles aux étudiants en BTS comme aux élèves de terminale.
(Merci à Madeleine Lopez pour cette référence)
http://www.sosreseaux.com/index.php
Bibliographie
- Revues en ligne
Revues.org est un portail de présentation de revues scientifiques du domaine de sciences
humaines.
A signaler particulièrement :
Etudes rurales : Exclusions
http://etudesrurales.revues.org/sommaire1436.html
http://www.revues.org/
Sortir
- Immeubles en fêtes
La grande journée Immeubles en fête du 30 mai croisera peut être la parution de cette édition
du café : ...
" Immeubles en fête - la fête des voisins " est l'occasion de rencontrer ses voisins pour
développer la convivialité afin de rompre l'anonymat et l'isolement qui règnent souvent dans
nos villes.
Dans une société où se développe le repli sur soi et la peur de l'autre, nous voulons
simplement affirmer que connaître ses voisins permet de mieux vivre ensemble.
Au-delà d'une soirée de fête dans l'année, nous souhaitons renforcer au quotidien les petits
services entre voisins et pourquoi pas, une solidarité de proximité.
Une initiative pour illustrer le lien social.
http://www.immeublesenfete.com/
Dossier spécial : Enfance en danger
L'Observatoire national de l'enfance en danger a été créé par la loi du 2 janvier 2004 et
s'inscrit au sein du Groupement d'intérêt public Enfance maltraitée (Gipem) au même titre que
le Service national d'accueil téléphonique pour l'enfance maltraitée.
On trouvera sur son site des rapports et une très intéressante base présentant des pratiques de
prévention, de dépistage, de prise en charge médico-sociales et judiciaires. Ces expériences,
évaluées par l'ONED, sont présentées de manière structurée et complète (analyse et
présentation des intentions, du contexte et de la mise en oeuvre, évaluation).
http://www.oned.gouv.fr
http://www.oned.gouv.fr/pratiques.htm
Rapport sur le signalement
Ce rapport publié par l'IGAS a pour objet de recenser et analyser les meilleures pratiques de
recueil et de traitement des informations préoccupantes et des signalements, concernant la
situation d'enfants en risque ou en danger.
Il questionne les circuits de signalement, analyse les circuits de signalement et présente des
exemples de pratiques garantissant l'efficacité du dispositif du signalement.
Recensement et analyse des bonnes pratiques en matière de signalement, dans le cadre de la
politique de protection de l'enfance, 2006
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/064000257/index.shtml
Sociétés et jeunesses en difficulté n°1
Ce premier numéro de la revue Sociétés et jeunesses en difficulté est prometteur. Cette revue
semestrielle, pluridisciplinaire, à vocation internationale, sera consacrée à la présentation de
travaux de recherche concernant les enfants et les jeunes dits «en difficulté» sociale ou
familiale.
Quelques titres d'articles :
- Le soutien à la parentalité : entre émancipation et contrôle, David Pioli
- La question de « l'ethnicité » dans l'École : essai de reconstruction du problème, Stéphane
Bonnéry
- Le sentiment d'insécurité du « dealer de cité », Thomas Sauvadet
- L'urgence au sein de la justice des mineurs : un exemple de la dé-temporalisation de
l'intervention sociale Marc Bessin.
A suivre.
http://rhei.revues.org/sommaire48.html
Clair Logis
La Maison d'Enfants à Caractère Social Clair Logis accueille des enfants entre 4 et 12 ans
dans le cadre d'une décision de justice ou d'un accueil temporaire.
Son site très clair, bien construit, agréable a été conçu comme "un outil qui permet de
témoigner de l'existence, des particularités et des actions de la maison d'Enfants.
Il doit permettre de faire évoluer le regard du grand public qui reste fortement influencé par le
poids des représentations anciennes qu’évoquent des mots tels que : « foyer de l'enfance de la
DDASS », « orphelinat » et « maison de correction »".
Outre la présentation de la structure, habilitée ASE et PJJ, on y trouvera le projet
d'Etablissement, véritable "carte d'identité" de l'institution et de ses pratiques, le livret
d'accueil (en hypertexte) et une présentation de l'accueil séquentiel.
http://www.clair-logis.org
STG - Economie - Gestion
- Stéphane Goze (dir.), Chantal Boitel, Béatrice Dirou, Alain Téfaine, Karine Petit et Driss
Sabri -
- A la Une : Une plateforme pour le BTS Technico-commercial
Questions à Michel Le Brazidec, professeur en BTS Technico-commercial (BTS TC) au lycée
régional du bâtiment et des travaux publics Saint-Lambert - Paris 15ème.
Vous venez de lancer, avec d'autres professeurs, une plateforme nationale dédiée au
BTS technico-commercial (TC). Dans quels buts ?
La mise en place de la plateforme "TC on line" vise à développer l'image et la reconnaissance
de cette formation au niveau national. Elle comporte des informations générales sur la
formation, le diplôme et les débouchés. Elle doit aussi contribuer à rapprocher les entreprises
des établissements scolaires notamment au travers d'une CVthèque des jeunes diplômés et
d'une banque nationale d'offres d'emplois et de stages. Tous les établissements qui préparent
ce diplôme peuvent rejoindre la plateforme, quelle que soit leur spécialité.
La plateforme « TC on line »
http://www.bts-tc.org
Ce dispositif est totalement transposable à d’autres formations et dont notamment, celle de
l’industrie … Une déclinaison dans le BTP est déjà en cours. Deux établissements pilotes (les
LT BTP Saint-Lambert à Paris et François Arago à Perpignan) utilisent d’ores et déjà cet
outil.
Le LT régional du BTP Saint-Lambert
http://www.saint-lambert.org/
Le BTS Technico-commercial à François Arago
http://www.francois-arago.org/
Les objectifs du projet ?
Dans les années à venir, tout professeur, étudiant et élève disposera d’un espace numérique de
travail lui offrant des services de base en termes de communication et de stockage.
Notre projet visait :
- à définir, réaliser puis mettre en oeuvre une application informatique, connectée à un espace
numérique de travail pour étudiants, professeurs et entreprises d’accueil, afin d’accompagner
les missions et les projets en milieu professionnel d’étudiants des STS Technicocommerciales jusqu’à l’examen ;
- à rapprocher l’école de l’entreprise dans ses relations de partenariats : offres d’emplois,
diffusion des CV, suivis partagés des progrès réalisés par l’étudiant dans ses divers
apprentissages professionnels ;
-…
Cette nécessité découlait de quatre constatations principales :
- la profonde et rapide évolution des technologies de l'information et de la communication et
leur impact sur les modes de travail,
- la généralisation de leur usage dans l'enseignement,
- le caractère déterminant des problématiques de l'aide à la décision, de la communication et
de l'accès à l'information pour la modernisation du service public,
- la globalisation des échanges de biens et services industriels.
Notre projet avait pour principaux objectifs :
- la mise en place d’un dispositif de professionnalisation, facilitant le passage de l’école ou de
la formation à l’installation dans ces métiers qui connaissent des difficultés de recrutement
importantes,
- une diminution du taux d’abandon en cours de formation avant l’accès à la qualification, par
une meilleure insertion dans le milieu professionnel dès les premières semaines de formation,
- l’amélioration de la qualité de la formation, notamment par l’utilisation des nouvelles
technologies de l’information et de la communication (NTIC), en faisant évoluer les
dispositifs d’apprentissage et de formation alternée,
- la modernisation de l’enseignement professionnel,
- la meilleure connaissance des pratiques pédagogiques au niveau national et des échanges
entre établissements préparant à des formations relevant d’un même domaine industriel,
-…
Vous avez également développé, à partir du site Internet de l'école, un espace numérique
de travail EDUCASP. Quel est son rôle ?
Accessible depuis le site Internet de l'établissement, l’espace numérique de travail EDUCASP
fonctionne en mode ASP, hébergé chez un prestataire (aucun logiciel à installer, aucune
maintenance à assurer, totale sécurité de nos données) car nous en avions assez de développer,
maladroitement et sur notre temps libre, des outils informatiques type site internet et dérivés.
Le travail d’administration d’une plate-forme « gratuite » et/ou « libre » nous semblait trop
contraignant pour l’équipe pédagogique qui décide de se lancer : on n’a pas toujours un
collègue suffisamment compétent et prêt à sacrifier son temps libre ! De plus, que devient
l’outil si ce collègue quitte l’établissement ou ne peut plus s’en occuper ? Sans parler du
temps de déploiement …
La sécurisation professionnelle des données des étudiants est un point tout à fait fondamental
aux yeux de la CNIL… et seule une entreprise spécialisée en informatique nous semblait
posséder les compétences nécessaires pour parfaitement crypter et protéger ces données
sensibles des attaques régulières sur Internet.
Nous avons rédigé un cahier des charges, lancé des consultations et avons retenu un
prestataire pour développer l’outil EDUCASP qui nous convenait.
La plateforme nationale constitue le premier niveau de ce dispositif. Le site Internet et
l'espace numérique sont les 2èmes et 3èmes niveaux. A partir de son site Internet, un
établissement peut alors développer une relation étroite entre les étudiants, les professeurs et
les entreprises. Sur l'espace numérique de travail, étudiants, professeurs et entreprises
disposent d'un espace dédié sécurisé par un code d'accès personnel. Les étudiants peuvent, par
exemple, rechercher un stage ou un emploi, consulter des ressources pédagogiques, utiliser un
agenda collaboratif, ... Les professeurs peuvent suivre un étudiant stagiaire à distance, gérer
les relations avec les entreprises partenaires, mettre des documents pédagogiques en ligne, …
Bien entendu, cet outil ne remplace pas les contacts directs mais il vient les compléter et
favoriser la traçabilité des suivis (les dossiers d’un étudiant peuvent être suivis de manière
plus efficace par plusieurs enseignants en même temps).
Les fonctionnalités : 3 niveaux imbriqués
- Niveau 1 : le portail national
Le portail national
http://www.bts-tc.org
-+ Accès au portail national dédié à la formation du BTS Technico-commercial
--+ Visibilité nationale de la formation
--+ Interconnexion avec tous les sites Internet des BTS TC (niveau 2)
--+ Moteur de recherche emplois et stages
--+ CVthèque nationale
--+ …
- Niveau 2 : un site Internet, clé en main et totalement paramétrable
-+ Création et gestion très simple du site Internet de votre BTS TC ou de votre établissement
(son administration ne nécessite pas la connaissance du langage html)
--+ Visibilité régionale de la spécialité
--+ Accès à l’ENT (niveau 3)
--+ …
- Niveau 3 : un ENT
-+ Accès pour tous à un ENT (espace numérique de travail), avec codes confidentiels, pour
effectuer, parmi bien d’autres usages, le suivi des projets et des stages en entreprise, la
communication-négociation en CCF, … (l’administration de l’ENT ne nécessite pas de
connaissances sur la gestion des bases de données).
-+ Suivi des projets professionnels et de la communication-négociation en CCF
-+ Gestion de profils :
--+ Profil entreprise (non tuteur)
---+ Administration
---++ Gestion de ma fiche
---+ Emplois, stages et CV
---++ Dépôt d’offres
---++ Gestion des offres déposées
---++ Consultation des CV
---+ Aide en ligne
---++ Aide en ligne du profil
--+ Profil tuteur entreprise
---+ Administration
---++ Gestion de ma fiche
---+ Suivi des projets professionnels
---++ Suivi des stagiaires
---++ Contact avec les professeurs
---+ Suivi de la com - négo. en CCF
---++ Suivi des dossiers supports de la validation CCF
---++ Avis sur l’acquisition des compétences acquises
---+ Emplois, stages et CV
---++ Dépôt d’offres
---++ Gestion des offres déposées
---++ Consultation des CV
---+ Aide en ligne
---++ Aide en ligne du profil
--+ Profil étudiant
---+ Administration
---++ Gestion de ma fiche
---+ Suivi des projets professionnels
---++ Création des entreprises et des fiches contacts
---++ Suivi du projet
---++ Espace ressources projet
---+ Suivi de la com-négo. en CCF
---++ Suivi des dossiers supports de la validation de l’épreuve
---++ Espace ressources CCF
---+ Emplois, stages et CV
---++ Gestion de mon CV
---++ Consultation des offres
---+ Outils de communication
---++ Agenda collaboratif
---++ Messagerie interne
---++ Espace ressources pédagogiques
---+ Aide en ligne
---++ Aide en ligne des profils étudiant et entreprise
--+ Profil professeur
---+ Administration
---++ Création d’élèves
---++ Gestion de ma fiche
---+ Suivi des projets professionnels
---++ Création extranets tuteurs
---++ Suivi des projets d’une classe
---++ Gestion des conventions
---+ Suivi de la com-négo. en CCF
---++ Suivi et validation des compétences acquises
---++ Définition des travaux à accomplir
---+ Emplois, stages et CV
---++ Création extranets entreprises
---+ Outils de communication
---++ Agenda collaboratif
---++ Messagerie interne
---++ Espace ressources pédagogiques
---+ Aide en ligne
---++ Aide en ligne des profils étudiant, entreprise et professeur
--+ Profil prof-administrateur
---+ Administration
---++ Création des classes
---++ Création des professeurs
---+ Emplois, stages et CV
---++ Validation des offres avant parution sur les niveaux 2 et 1
---+ Aide en ligne
---++ Aide en ligne de tous les profils
Concrètement, comment cet outil a-t-il été accueilli ? Est-il couramment utilisé ?
A ce jour, et après quelques mois d’utilisation en situation réelle, l’outil EDUCASP donne
toute satisfaction, tant du point de vue qualitatif (présentation, ergonomie ….) que du point de
vue quantitatif (nombre de visites, demandes d’information …). Tous les utilisateurs sont
favorablement impressionnés par la facilité d’utilisation.
Les étudiants sont à l’aise, intéressés et comprennent mieux l’intérêt d’une fiche contact, d’un
suivi personnalisé et détaillé de leurs activités en entreprise …
Le portail BTS-TC et le pack EDUCASP ont été présentés à plusieurs interlocuteurs
institutionnels et professionnels :
- A l’occasion du baptême de promotion des BTS TC à Saint-Lambert, les étudiants et les
entreprises présentes ont pris connaissance du projet. Un accueil très favorable a été exprimé à
cette occasion puisque les 30 DRH présents nous ont demandé comment faire pour que cet
outil soit utilisé par d’autres établissements (y compris dans d’autres filières que celle du TC),
- Le baptême de promotion des BTS TC à Arago a permis, quant à lui, de nouer un partenariat
avec plusieurs groupes nationaux, qui s’avèrent prêts à financer des abonnements aux
établissements volontaires.
Cet outil a été présenté le 10 mai 2006 au Carrefour des usages pédagogiques en Île-deFrance.
Intertice
http://www.intertice.fr
Quels sont les avantages pour les entreprises ?
Il faut attirer les jeunes dans les métiers B to B et la plateforme BTS-TC offre une excellente
visibilité de ces entreprises et peut ainsi contribuer à attirer les bons candidats dans ces
professions.
En adoptant cette plateforme, qui peut être financée par la taxe d’apprentissage, chaque
établissement de formation contribue à tisser un véritable réseau de partenariat avec les
adhérents de sa filière professionnelle à la mesure de leur exigence.
Les entreprises peuvent déposer gratuitement sur cet espace leurs offres de stages et
d'emplois. Elles peuvent aussi consulter la base des CV de tous les étudiants du lycée et de
ceux inscrits sur la plateforme nationale. Elles peuvent aussi maintenir le contact avec
d'anciens stagiaires. C'est pour elles un excellent moyen d'entrer en contact direct avec nos
étudiants et nos futurs diplômés.
Que dire d’autre ?
On est très heureux de voir l’impact actuel et les perspectives à venir. Notre objectif d’avoir
un outil pratique, efficace et agréable à utiliser est atteint.
Les premiers retours montrent que les utilisateurs (étudiants, enseignants, entreprises, ...)
apprécient. Les réactions enthousiastes des premières entreprises utilisatrices laissent présager
à court terme une évolution très positive de la perception de la filière TC et des établissements
partenaires de l’opération.
Les entreprises ont commencé à déposer des offres sans aucune difficulté. Cela nous a déjà
permis de nouer de nouveaux partenariats.
Dernier point très important pour la vie de nos établissements : l’intérêt manifesté par les
élèves en recherche de formation (lors des démonstrations de l’outil aux journées portes
ouvertes) devrait amener une amélioration certaine du niveau de recrutement dans nos
sections.
- TICE
Changer la barrette mémoire de son micro
Augmenter la taille de la mémoire vive, c'est la modification élémentaire pour "booster" un
PC un peu vieux ou permettre à une machine plus récente d'affronter les applications les plus
gourmandes en ressources. Cette opération requière toutefois de mettre les mains dans les
entrailles de la machine, et de ce fait, peut en rebuter certains. C'est pourtant très facile. Une
petite vidéo pour illustrer la manipulation.
http://www.linternaute.com/video/high-tech/changer-sa-barrette-de-ram/
Voyage au coeur de l'ordinateur
Processeur, carte mère, mémoire... Le vocabulaire qui lui est associé fait désormais partie de
votre quotidien. Pourtant, savez-vous vraiment qui fait quoi à l'intérieur de votre unité
centrale ?
Un document utile pour expliquer aux élèves ce qu’est une configuration informatique.
http://www.linternaute.com/science/technologie/dossiers/06/0604-voyageordinateur/index.shtml
Logiciels libres pour l'entreprise en bureautique et gestion
Faire tourner son PC, gérer son courrier, développer et suivre des projets, tout est faisable
avec des solutions open source... ou presque. Certaines limites existent.
http://www.zdnet.fr/entreprise/service-informatique/posteclient/0,50007192,39306478,00.htm
Ces dernières années, des acteurs de l’open source se sont investis dans le développement et
la maintenance à long terme des progiciels de gestion intégrés. Pour le plus grand bénéfice
des entreprises, différentes spécialités sont désormais couvertes.
http://www.zdnet.fr/entreprise/commercial-marketing/relationclient/0,50007171,39307158,00.htm?xtor=1
Un français sur quatre s'est connecté quotidiennement sur internet
Aujourd'hui, plus d'un Français sur deux a déjà utilisé internet au moins une fois dans sa vie ;
en 2001, un sur trois. La quasi-totalité des jeunes, des cadres et des diplômés de
l'enseignement supérieur sont aujourd'hui initiés à l'usage du web. En 2005, une personne sur
quatre s'est connectée quotidiennement. C'est deux fois moins qu'en Suède ou au Danemark,
leaders européens dans l'utilisation d'internet. La recherche d'informations et la messagerie
électronique sont les usages les plus répandus. La messagerie instantanée ou les forums de
discussion sont d'autres moyens pour communiquer sur internet, surtout utilisés par les plus
jeunes.
http://www.insee.fr/fr/ffc/docs_ffc/IP1076.pdf (4 pages – 88 Ko)
Biométrie : la CNIL encadre l’utilisation de certains dispositifs et simplifie leur
déclaration
La CNIL a adopté le 27 avril 2006 trois autorisations uniques en matière de biométrie. Elle
encadre ainsi les modalités d’utilisation et simplifie les formalités déclaratives de certains
dispositifs biométriques : le contour de la main pour le contrôle d’accès, la gestion des
horaires et de la restauration sur les lieux de travail ; l’empreinte digitale exclusivement
enregistrée sur un support individuel pour le contrôle de l’accès aux locaux sur les lieux de
travail et le contour de la main pour l’accès au restaurant scolaire.
http://www.cnil.fr/index.php?id=2019&news[uid]=349&cHash=01b1d0a219
Une messagerie instantanée, ça se protège aussi
Près de 230 millions d'utilisateurs dialoguent par messagerie instantanée. Dans le monde
professionnel, elle a été le plus souvent adoptée sans l'aval des directions informatiques. Fautil pour autant s'en alarmer ? Oui... et non. Les menaces sont réelles, mais pas franchement
nouvelles. Et les parades existent. De fait, le seul vrai risque, pour les entreprises, est de
continuer d'ignorer le succès de ce canal de communication. Et donc de ne pas prendre les
mesures qui s'imposent pour se protéger.
http://www.01net.com/article/315111_a.html
DADVSI : le Sénat allège les clauses d'interopérabilité
Les sénateurs ont adopté le projet de loi sur le droit d'auteur. Le volet de l'interopérabilité est
pris en charge par une nouvelle Autorité de régulation.
http://www.vnunet.fr/actualite/tpepme_-_business/vie_publique/20060511011/
Téléphonie sur IP : risques et parades
La téléphonie sur IP ne présente, hélas, pas que des avantages. Un point sur les risques induits
par cette technologie et sur l'arsenal juridique qui permet d'en limiter les effets.
http://www.journaldunet.com/juridique/juridique060516.shtml
SPIP-Listes
SPIP-Listes est un gestionnaire de lettres d’information qui s’installe, sous forme de plugin,
sur le CMS SPIP. Il permet d’envoyer, par mail, des lettres d’information au format HTML
ou texte. Les lettres ne sont envoyées qu’aux visiteurs qui se seront abonnés, via un
formulaire d’inscription. La mise en forme des lettres peut se faire en utilisant un patron
(squelette). L’envoi des lettres d’information peut être programmé et fait de manière
automatique.
http://bloog.net/_documentation.php3?id_article=83
Thinkfree
Depuis un simple navigateur web compatible Java, quel que soit le système d’exploitation
installé, il est possible d’utiliser en ligne gratuitement la suite bureautique Thinkfree. Encore
en version bêta, cette suite bureautique comprend un traitement de texte, un tableur et un
logiciel de présentation. Contrairement au site, l’interface de la suite bureautique offre une
version francisée. L’utilisateur dispose d’un espace de stockage d’un Go pour ses documents.
http://www.thinkfree.com/common/main.tfo
- Economie Droit
Le tableau de bord de la conjoncture économique en France
Ce nouveau produit électronique remplace l'ancien tableau de bord hebdomadaire, diffusé au
format papier jusqu'en janvier 2006. Au travers de 11 fiches thématiques illustrées et
commentées, l’insee propose un tableau de bord de la conjoncture économique en France. Les
fiches traitent du Produit intérieur brut, l’activité dans l’industrie, dans le bâtiment et les
travaux publics et dans le commerce et les services, l’investissement, les résultats et
démographie des entreprises, l’emploi et le marché du travail, le revenu et la consommation
des ménages, les échanges extérieurs, les prix et le financement de l’économie. Les données
des graphiques sont téléchargeables au format Microsoft Excel. Un bon support pour rendre
plus attractif pour nos élèves toutes ces notions.
http://www.insee.fr/fr/indicateur/tableau_de_bord/tableau_de_bord.asp
La rigidité des prix en France
Pour décrire les changements de prix à la consommation en France, divers indicateurs (durée
de vie des prix, fréquence et amplitude des changements de prix) sont calculés à partir des
relevés utilisés pour le calcul de l’indice des prix à la consommation (IPC) sur la période
1994-2003.
La durée moyenne « pondérée » entre deux changements de prix est d’environ trois trimestres
dans les secteurs couverts par la base de données (65 % de l’IPC). Il existe de fortes
hétérogénéités entre les types de points de vente, et entre les secteurs : les prix dans le secteur
des services changent plus rarement (en général, une fois par an) que les prix des produits
manufacturés (en général, deux fois par an). Les prix des produits alimentaires (hors produits
frais, non disponibles) et ceux de l’énergie (hors gaz de ville et électricité) sont plus flexibles.
Excepté dans le secteur des services, les baisses de prix sont presque aussi fréquentes que les
hausses puisqu’en moyenne, quatre variations de prix sur dix sont des baisses de prix. Enfin,
l’ampleur moyenne d’une variation de prix est importante (de l’ordre de plus ou moins dix
pour cent), mais il existe une fraction non négligeable de petites variations (l’ampleur
médiane des augmentations de prix, comme des baisses, est d’environ cinq pour cent).
L’inflation modérée observée en France au cours de la dernière décennie se décompose en
termes de changements de prix individuels de la façon suivante : des hausses et des baisses
relativement rares mais d’ampleur significative, les hausses étant légèrement plus fréquentes
que les baisses.
http://www.insee.fr/fr/ffc/docs_ffc/ES386B.pdf (21 pages – 342 Ko)
Le Conseil de la concurrence
Le Conseil de la concurrence vient de rendre une décision dans laquelle il sanctionne neuf
entreprises du secteur de la fabrication des portes en bois pour des pratiques d'entente sur les
prix pour un montant total de 5 millions d'euros, en application du droit de la concurrence
national et communautaire. Appliquant pour la première fois son nouveau programme de
clémence, le Conseil a exonéré de sanction pécuniaire la société France Portes, qui avait
sollicité le bénéfice de cette procédure.
Une illustration pour le cours d’économie de première STG sur la correction des inefficacités
du marché.
http://www.conseil-concurrence.fr/user/standard.php?id_rub=184&id_article=561
Le taux de chômage dans l'Union Européenne
Le taux de chômage de l'Union Européenne est en baisse de 0,4 point par rapport à début
2005. Celui de la zone euro, légèrement inférieur à 8,3 %, suit la même tendance. Un
comparatif, pays par pays, sous forme de tableau.
Un document qui pourrait servir à illustrer le cours d’économie sur les dysfonctionnements du
marché du travail en première STG.
http://management.journaldunet.com/repere/chomage_europe.shtml
Le commerce mondial
Un diaporama de l’IFRI sur le retour de la « vieille économie » dans le commerce mondial.
Le diaporama est constitué de nombreux graphiques et schémas. Il peut servir de base à des
exercices méthodologiques.
http://www.ifri.org/files/Economie/Presentation_6marsIfri.pdf (17 pages – 775 Ko)
Le droit des entreprises en difficulté
Publiée au Journal officiel le 27 juillet 2005, la loi de sauvegarde des entreprises est entrée en
vigueur le 1er janvier 2006. Cette loi, ainsi que son décret d’application n° 2005-1677 du 28
décembre 2005, réforment en profondeur le droit des entreprises en difficulté, abrogeant ou
révisant la plupart des 196 articles du Livre VI du Code de commerce. L’idée générale qui la
gouverne est que plus on intervient tôt dans une situation de difficultés, plus l’entreprise a des
chances de s’en sortir. Dans cet esprit, la procédure d’alerte a été modifiée. C’est un pas de
plus dans le sens de la réforme précédente (loi du 25 janvier 1985), qui n’a pas donné entière
satisfaction, mais qui commença à concurrencer la logique d’élimination (loi du 13 juillet
1967) par une préoccupation de sauvetage de l’entreprise et des emplois. La loi du 27 juillet
2005 traduit donc un nouvel équilibre des pouvoirs entre les acteurs : débiteur, créanciers,
organes de la procédure.
http://www.village-justice.com/articles/nouveau-droit-entreprises-difficulte,1905.html
Contrat Nouvelle Embauche : condamnation pour rupture abusive de CNE
Lundi 20 février 2006, le Conseil des Prud’hommes de Longjumeau dans l’Essonne a
condamné une PME à verser 17 500 euros de dommages intérêts à un salarié pour rupture
abusive de CNE.
http://www.village-justice.com/articles/Premiere-condamnation-pour-rupture,1819.html
Le CNE jugé illégal par les prud'hommes de Longjumeau.
http://permanent.nouvelobs.com/social/20060428.FAP3424.html?1616
Le CPE et les autres contrats de travail (tableaux comparatifs).
http://www.juritravail.com/archives-news/contrat-de-travail/302.html
Le régime juridique des organisateurs de forum de discussion
La 14ème chambre du Tribunal correctionnel de Lyon, dans un jugement du 21 juillet 2005, a
précisé le régime juridique des organisateurs de forum de discussion.
http://www.droit-ntic.com/news/afficher.php?id=350
Le rapport 2005 de la HALDE
Le rapport 2005 de la Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité donne
une présentation détaillée des cas les plus significatifs sur lesquels le collège a été appelé à
délibérer, sujets concrets dont la variété est représentative du vaste champs d’action de lutte
contre les discriminations dont la Haute autorité a été chargée ; il expose aussi, pour la
première fois, à travers l’analyse des principales délibérations, la jurisprudence que le collège
a progressivement définie aussi bien sur le fond des dossiers que sur la procédure et le mode
de preuve ; il rappelle enfin les recommandations de portée générale ou spécifique qui ont été,
pour la plupart, tirées du traitement des affaires individuelles et ont eu pour effet d’engager
des modifications législatives, réglementaires ou procédurales.
http://www.halde.fr/rapport-annuel/2005/
Milka contre Milka
La cour d’appel de Versailles a confirmé le jugement du TGI de Nanterre du 14 mars 2005
qui s’était prononcé en faveur de la marque chocolatée Milka contre une couturière de la
Drôme. Comme le prénom ne confère aucun droit privatif contrairement au nom
patronymique, la couturière ne peut pas conserver son nom de domaine milka.fr. Dans son
arrêt du 27 avril 2006, la cour donne ainsi gain de cause au détenteur de la marque notoire de
chocolat au lait, en retenant que la couturière a effectué une exploitation injustifiée de la
marque « milka » et de la marque de couleur « mauve-lilas ». En conséquence, elle ordonne le
transfert sans frais du nom de domaine en question au profit de Kraft foods qui constitue
l’exacte réparation du préjudice subi. http://www.legalis.net/jurisprudencedecision.php3?id_article=1623
- Communication
Cinq conseils contre le trac
Gorge sèche, mains qui tremblent, difficultés à s'exprimer… Un cauchemar que connaissent
bien ceux qui sont victimes du trac au moment de prendre la parole en public. Les conseils
d'un spécialiste pour apprendre à faire face.
http://management.journaldunet.com/0604/0604131trac.shtml
Gérer les personnalités difficiles en réunion
Heureux sont ceux qui lors de l'animation d'une réunion n'ont jamais été dérangés par un ou
plusieurs participants. Agressifs, faux experts, adeptes du mutisme... Voici les conseils pour
gérer les profils les plus exaspérants.
http://management.journaldunet.com/0605/0605135gerer-personnalite.shtml
Le rire, une arme parfaite pour débloquer une situation
Peur du changement, tension dans l’organisation, conflit dans une équipe : l’humour peut
vous sauver la mise. « C’est l’épingle qui fait dégonfler le problème », affirme Serge
Grudzinski, consultant qui rétablit la communication dans les entreprises grâce aux vertus du
rire.
http://www.lentreprise.com/actu/3.13636.html
Sujets de BTS
Les sujets du BTS 2006 Assistant de direction.
http://www.ecogesam.ac-aix-marseille.fr/Sujets/sjbtsad.htm
Les sujets du BTS 2006 Assistant de gestion PME-PMI.
http://www.ecogesam.ac-aix-marseille.fr/Sujets/sjbtspme.htm
Un guide pour une communication efficace
De nombreuses petites entreprises ne communiquent pas au sujet de leurs activités
d’entrepreneuriat responsable. Certaines ne tiennent pas à être considérées comme « apportant
de l’eau à leur propre moulin » ni à l’utiliser comme un stratagème cynique de marketing.
D’autres pensent que les communications axées sur la RSE sont l’apanage des grandes
entreprises. Et pour d’autres, encore, l’entrepreneuriat responsable est à ce point secondaire
qu’il ne leur viendrait même pas à l’esprit d’en parler. En fait, en expliquant aux gens ce que
vous faites dans le domaine de l’entrepreneuriat responsable, vous leur fournissez les
informations qu’ils souhaitent au sujet des valeurs de votre entreprise ainsi que des produits et
services que vous commercialisez. De plus, vous offrez un exemple positif pour d’autres
entreprises. On entend également des arguments affirmant que, si les grandes entreprises sont
plus efficaces pour communiquer leurs actions en matière d’entrepreneuriat responsable, les
petites entreprises ont en réalité davantage d’impact dans la mesure où elles sont toujours plus
proches des communautés qu’elles servent et sont souvent beaucoup plus impliquées dans
leurs activités d’entrepreneuriat responsable. Si la sensibilisation à vos efforts en matière
d’entrepreneuriat responsable n’a jamais été une priorité, vous pourriez reconsidérer votre
opinion. Expliquer aux gens ce que vous faites vous ouvrira non seulement la porte à de
nouveaux avantages commerciaux pour votre entreprise ; cela pourrait même en encourager
d’autres à faire de même.
http://www.cgpme.org/fichiers/1108652922_9078.pdf (17 pages – 368 Ko)
Fiches techniques de communication
Des fiches techniques, succinctes, sur la communication : la rhétorique, l'écoute active, la
voix, l'amplitude, le regard, l'expression, le plaisir, le comportement, l'émotion, le trac, la
diction, l'intention, la pensée efficace, l'argumentation et l'explication.
http://www.alterlogos.com/fichtech/somfich.html
Intégrer la communication des émotions dans la relation client
Le client actuel est plus mobile et son désir de reconnaissance mute au gré des ses émotions.
Pour le cerner, l’atteindre et le fidéliser de nouvelles stratégies de communication
entretiennent des liens étroits avec la démarche marketing opérationnel. Des stratégies de
l’émotionnel s’intègrent à la relation client en terme d’image et de positionnement. De cette
démarche interactive entre communication et gestion commerciale émerge un paramètre avec
lequel l’entreprise doit compter : les émotions du client.
http://www.episteme.u-bordeaux.fr/publications_gardere/Gardere.pdf (14 pages – 50 Ko)
Pourquoi communiquer à l’échelle locale ?
Quand on travaille dans une entreprise à dimension nationale ou internationale, on oublie,
minimise, et sous-estime parfois la communication à l’échelon local. Bien sûr, le quotidien
local fait souvent moins rêvé que la Une d’un hebdo national. Son impact sur les ventes et sur
la notoriété de la marque est certes moins important qu’un support national, mais ses
répercussions ne sont néanmoins pas à négliger. Voici quelques raisons qui peuvent motiver
une entreprise à communiquer au niveau de sa ville ou de sa région.
http://www.arnaudmeunier.com/blog/communication-marketing-webdesign.php?ID=288
La gestion documentaire
Le logiciel gratuit Bibliothèque permet d'assurer l'informatisation d'une petite bibliothèque
(1000000 de documents et 20000 emprunteurs maximum). Ce logiciel, qui dispose d’une
interface francisée, peut être utilisé pour former les élèves à la gestion documentaire (gestion
des documents, gestion des emprunteurs, recherche documentaire, …).
http://bibliotheque.bgp-fr.com/
Un logigramme
Des processus ou logigrammes à représenter sous forme électronique ? Pas très pratique avec
un traitement de texte. Voici un logiciel, dans sa version gratuite, qui vous facilitera le travail.
http://www.scoqi.com/logiciel-qualite-ISO-9001/logiciel-logigramme.php
- Commerce
Le projet Twingo : l'histoire de la voiture des années 1990
La démarche projet illustrée dans le secteur de l'automobile : la naissance d'un véhicule de
série, le concept, les couleurs et les matières, un rôle essentiel dans la vie du produit et le
lancement. Deux quizz permettent de clore la présentation sur une note « ludique » et de
vérifier que les informations ont bien été mémorisées.
http://www.placeaudesign.com/twingo/projet/projettwingo.htm
Le site propose d’autres études de design :
Lafuma
http://www.placeaudesign.com/lafuma/lafuma.htm
La brosse à dent
http://www.placeaudesign.com/brosse/brosse.htm
Le logiciel de traduction Babylon
http://www.placeaudesign.com/babylon/babylon.htm
La chaise Wait
http://www.placeaudesign.com/wait/wait.htm
Le groupe Seb
http://www.placeaudesign.com/seb/seb.htm
Blog et entreprise : afficher l'esprit de votre marque
Créez votre blog et échanger avec vos clients. Pourquoi ? Pour transformer votre site
"plaquette" aseptisée en un média d'acquisition et de fidélisation clients, pour développer un
média vivant permettant de diffuser auprès des consommateurs actifs des informations
rapidement et précisément.
http://www.enviedentreprendre.com/2005/12/blog_et_entrepr.html
Le client, le service et la qualité
« On gagne la bataille du service avec des détails qu'on n'arrête pas de ciseler. » Le manager
et l'entreprise moderne se voient confrontés à un défi majeur : la satisfaction du client. La
consommation de masse est morte car les clients modernes sont désormais des
consommateurs avertis. Vive la « niche », la différenciation, l'adaptation, la particularisation,
la « customisation »... Le 21eme voit émerger la notion de client unique, l'entreprise se voit
contrainte de répondre à ses clients en différenciant son offre, en l'adaptant, en écoutant ses
clients pour comprendre leurs besoins et adapter la réponse et tout cela dans un contexte de
mondialisation.
http://www.enviedentreprendre.com/2005/06/le_client_le_se.html
L'écoute du client et l'étude de sa satisfaction
La notion de qualité concerne aujourd’hui toutes les entreprises au delà d’une vision dite
«productive». L’amélioration permanente du service et la satisfaction du client font partie
d’une démarche qualité visant non seulement à répondre à la demande du client, à le fidéliser,
mais aussi à anticiper ses besoins. Il est important pour les entreprises d’évaluer en
permanence la satisfaction de leurs clients et les attentes du marché pour que leur produit ou
service correspondent parfaitement à la demande (d’autant plus que la norme ISO 9001 - 2000
est orientée fortement vers le client et vers sa mesure de satisfaction).
http://www.knowllence.com/fr/publications/ecoute_clients.php
Le plan marketing 2005-2007 des stations vertes
Le plan marketing 2005-2007 des stations vertes de vacances : les objectifs à atteindre, les
actions prévues, les budgets, les tendances, la clientèle, les préconisations, …
http://www.stationsvertes.com/F/stations/telechargement/schema/planmarketing2005.pdf (6
pages – 2,28 Mo)
Le blog du marketing alternatif
Un blog très illustré qui offre de nombreuses ressources pour comprendre les nouvelles
techniques mises en oeuvre pour cibler les clients.
http://www.marketing-alternatif.com/index.php?cat=4
Le maxidiscompte
Le maxidiscompte est un supermarché de petite taille (1000 m2), dont l'assortiment est limité
aux produits de consommation de base (1000 références), à prix bas et faibles marges, et
constitués d’une majorité de marques de distributeurs ou de produits sans marques.
http://www.fcd.asso.fr/site/telecharger_nouvelle_arborescence.php?fichier=doc_qsommesnou
s/maxi.pdf (3 pages – 82 Ko)
L’argent et les femmes
«Nous avons un peu oublié la société d'autrefois où les femmes entraient dans la vie adulte
par le mariage », constate Jean-Claude Kaufmann. C'était alors l'homme qui rapportait de
l'argent au ménage. « Aujourd'hui, tout cela a volé en éclats, poursuit le sociologue. Les
femmes entrent dans la vie adulte par les études. Elles peuvent maîtriser leur vie et leur avenir
par le travail et l'argent. » Il n'en reste pas moins que l'argent est toujours un sujet tabou, que
les femmes célibataires sont, cependant, plus promptes à briser. A l'instar de l'image de ces
femmes que nous renvoie le petit écran dans la série “Sex and the City”. Ainsi, selon l'étude
Ipsos réalisée pour GE Money Bank, 56 % des femmes vivant seules affirment qu'aujourd'hui
l'argent est “pour elles un sujet comme les autres, libre et sans tabou”. Un chiffre qui évolue
en fonction de l'âge, les plus âgées étant encore très marquées par le poids de la tradition.
“Plus on avance en âge, moins l'argent apparaît comme un sujet libre”, poursuit l'étude.
http://www.e-marketing.fr/Magazines/ConsultArticle.asp?ID_Article=16860
Les dépenses d'e-mailing en hausse de 118 % en 2005
L'essor de l'e-mailing commercial en France en 2005 a un pendant : la maturité croissante des
mailnautes, toujours moins nombreux à ouvrir ce type de courriers électroniques, selon deux
études récentes.
http://www.journaldunet.com/0604/060419-emailing.shtml
La publicité ethnique aux USA
La publicité ethnique englobe toutes les formes de messages publicitaires ciblés et destinés
tout particulièrement aux différents groupes ethniques. Un mémoire étudie cette forme de
publicité en se fixant deux objectifs majeurs : déterminer l'origine et les raisons qui expliquent
l'existence de publicités destinées aux marchés ethniques aux Etats-Unis et étudier les types
de médias utilisés pour véhiculer les messages publicitaires. L’étude se limitera à la publicité
télévisuelle et la publicité dans les magazines.
http://visionarymarketing.com/articles/pubethnique/pubethnique0.html
- Comptabilité Gestion
Expertise comptable
Les annales du DEC 2005 (sujets + corrigés + grilles de correction).
http://www.compta-online.com/telechargement-dec-2005-sujets-corriges-grille-
correction.html
Une progression pour la CFE
Quelle progression suivre en terminale STG CFE ?
http://www.discip.crdp.ac-caen.fr/eco-gestion/spip/article.php3?id_article=264
La normalisation comptable
Des collègues de l’académie de Caen proposent un TD sur le rôle des organismes
normalisateurs nationaux et internationaux et sur la réglementation comptable française. Les
fichiers proposés sont au format .doc et .xls.
http://www.discip.crdp.ac-caen.fr/eco-gestion/spip/article.php3?id_article=268
Un TD sur la diversité des normes comptables et sur les enjeux de la normalisation.
http://www.discip.crdp.ac-caen.fr/eco-gestion/spip/article.php3?id_article=267
Le rôle de l'informatique
Des collègues de l’académie de Caen proposent une étude permettant d’aborder les notions de
schéma des flux, l'organisation du service comptable d’une société, les outils de transmission
d’informations d’un service à l’autre et les enjeux des PGI.
http://www.discip.crdp.ac-caen.fr/eco-gestion/spip/article.php3?id_article=263
Découvrir le principe de prudence
Des collègues de l’académie de Caen proposent une découverte du principe de prudence à
partir d’un cas pratique.
http://www.discip.crdp.ac-caen.fr/eco-gestion/spip/article.php3?id_article=266
Comptabilité de gestion
Le cas "Aux Herbes Vertes" permet d'illustrer la comptabilité de gestion du programme
d'Information et gestion de la classe de première spécialité gestion et l'analyse des charges et
l'aide à la décision du programme de terminale CFE. Il permet de revoir la méthode des coûts
complets, de calculer des coûts variables, des marges sur coûts variables et un seuil de
rentabilité, de faire des prévisions et d’interpréter et commenter les résultats obtenus.
http://crcf.ac-grenoble.fr/index.php?tg=articles&idx=viewa&topics=94&article=361
Les sources du droit comptable
Deux tableaux synthétiques permettent de dresser la synthèse des sources de normalisation
comptable, en France, en distinguant les sources réglementaires et doctrinales.
http://www.focuspcg.com/6/23/171/article.asp
Les amortissements et les composants
Un diaporama sur les amortissements et les composants.
http://www.focuspcg.com/7/35/400/article.asp
35 Fiches pratiques pour gérer au mieux votre argent
Rapport avec la banque, épargne, surendettement, crédits, prêts, transmission du patrimoine...
Les réponses à vos questions. Des fiches qui pourraient être utiles aux élèves pour réaliser
leur étude (si tant est qu’un des thèmes de l’étude porte sur ce domaine).
http://www.linternaute.com/argent/pratique/argent/index.shtml
Taxe d'apprentissage : déclaration 2482
Les entreprises assujetties à la taxe d'apprentissage (0,50 % de la masse salariale de 2005,
0,26 % en Alsace-Moselle) doivent justifier du paiement de la somme correspondante (et
d'une contribution additionnelle) en remplissant la déclaration 2482, à déposer le 31 mai 2006
au plus tard au service des impôts. La déclaration 2482 relative aux dépenses effectuées au
titre de 2005 en faveur de l'apprentissage et au paiement de la contribution additionnelle au
développement de l'apprentissage a été simplifiée. Cette simplification est notamment la
conséquence de l'obligation qui a été faite aux entreprises d'effectuer en principe les
versements correspondants auprès d'un organisme collecteur avant le 1er mars 2006. Autre
simplification : les entreprises n'ont plus à remplir de formulaire de demande d'exonération
des dépenses effectuées en faveur de l'apprentissage.
http://revuefiduciaire.grouperf.com/article/3146/hb/rfiduchb3146_4214412.html
- Informatique de Gestion
Le WS Addressing 1.0
Le W3C, consortium international chargé du développement et de la promotion des standards
du Web, recommande officiellement le Web Services Addressing 1.0.
http://www.neteco.com/article_20060510154922_.html
CRM : le développement interne peut s'avérer payant
Pour la gestion de sa relation client, la PME Pierre Lelong a développé un outil sur mesure.
Elle compense les coûts de développement par une plus grande efficacité au quotidien et
l'absence de contrat de support à renouveler tous les ans.
http://www.indexel.net/1_6_4532__3_/15/89/1/CRM___le_developpement_interne_peut_s_a
verer_payant.htm?origin=900
Le tertiaire, un secteur d'activité porteur pour les travailleurs handicapés
Ce sont dans les filières de la bureautique et de l'informatique que les travailleurs handicapés
sont les plus faciles à intégrer. La loi devrait à présent motiver leur emploi. Des textes aux
aides, petit rappel.
http://www.indexel.net/1_6_4508__3_/9/36/1/Le_tertiaire__un_secteur_d_activite_porteur_p
our_les_travailleurs_handicapes.htm
L'avenir du marché des ERP
Analyste indépendant, spécialiste de l'informatique de gestion et décisionnelle, Philippe
Nieuwbourg donne sa vision de l'évolution du marché des progiciels.
http://www.neteco.com/article_20060522191724_.html
Installation d’un système d’exploitation Windows Server
Une petite vingtaine de Webcasts dédiés à l’installation d’un système d’exploitation serveur
(installation de Windows 2003, utilisation de l’utilitaire Sysrep, …), mise en place de
l’infrastructure Active Directory (promotion du 1er contrôleur de domaine, installation d’un
2ème contrôleur de domaine, installation du serveur DNS, …) et installation et configuration
des premiers services réseaux (création d’unités d’organisation, installation d’un serveur
DHCP, …).
http://www.microsoft.com/france/technet/webcasts-cexcellent.mspx
Microsoft Expression Web Designer
Microsoft propose en téléchargement une version CTP1 (Community Technology Preview)
de son logiciel de conception de page Web, Expression Web Designer. Expression Web
Designer respecte le XHTML 1.0 Transitionnal et les CSS 2.1 (Cascading Style Sheets, ou
feuilles de style en cascade) et prend en charge l'ASP Net 2.0.
http://www.microsoft.com/products/expression/en/web_designer/wd_free_trial.aspx
Le langage Java open source ?
Sun Microsystems va libérer le code source de son langage de programmation Java. Sun tient
cependant à éviter toute fragmentation du langage de programmation, comme celle qui a
conduit aux différentes distributions Linux.
http://www.vnunet.fr/actualite/logiciels/utilitaires/20060517002
Des puces RFID dans les billets de la Coupe du monde 2006
Les puces électroniques à radiofréquences ou RFID (Radio Frequency Identification)
investissent l'univers du football : tous les billets de la Coupe du monde 2006 en sont pourvus.
L'initiative vise principalement à lutter contre le marché noir et la contrefaçon. «La puce
permet de vérifier précisément a posteriori quels billets ont été envoyés», indique le comité
d'organisation.
http://www.zdnet.fr/entreprise/service-informatique/securite/0,50007195,39351138,00.htm
L'informatique "commando" du Festival de Cannes
Le grand rendez-vous annuel du 7ème art est aussi celui de 30000 accrédités qui débarquent à
Cannes pour dix jours. Une population qu’il faut encadrer et équiper. Revue des moyens
informatiques engagés et de l’organisation choisie.
http://www.zdnet.fr/entreprise/service-informatique/serveursstockage/0,50007198,39350402,00.htm
Un projet libre pour gérer l'inventaire de notre parc informatique
Fort d'une culture du logiciel libre dans leurs services informatiques, les gendarmes
développent plusieurs projets en parallèle. Dont un consacré aux outils de gestion du parc
informatique.
http://www.zdnet.fr/entreprise/videos/0,50008041,39350358,00.htm
- Management des organisations
Opter pour l'intéressement
Obligatoire dans les entreprises d'au moins 50 salariés, la participation est le principal
dispositif d'épargne salariale. Moins courant, l'intéressement offre toutefois de réels
avantages, tant pour l'employeur que pour l'employé.
http://management.journaldunet.com/dossiers/0604131epargne-salariale/index.shtml
Le développement du capital humain dans les entreprises
Dans le cadre global de l'accroissement de compétitivité des entreprises, l'implication du
facteur humain, s'il n'est jamais dénié, n'est pas celui qui est le plus naturellement évoqué par
les PME. Or, si le développement du capital humain peut être l'un des éléments importants de
la stratégie de compétitivité de l'entreprise, les petites et moyennes entreprises, centrées au
quotidien sur des problèmes concrets et appréhendant rarement l'évaluation dans ce domaine,
perçoivent moins clairement le lien entre l'amélioration des compétences de leurs personnels
et la compétitivité de leur entreprise.
http://www.industrie.gouv.fr/biblioth/docu/dossiers/sect/pdf/capitalhumain06.pdf (17 pages –
306 Ko)
Les salaires sont-ils rigides ?
Les salaires sont rigides s’ils varient « moins qu’ils ne devraient », parce que des mécanismes
économiques, des attitudes psychologiques ou des contraintes institutionnelles font obstacle à
leur ajustement, en particulier à la baisse. Les tests empiriques de rigidités à la baisse sont
fragiles. Ils reposent sur des hypothèses ad hoc portant sur la forme qu’aurait la distribution
des variations de salaires en l'absence de rigidités salariales. Sous les hypothèses standard,
une proportion importante de variations nulles des salaires, associée à une faible proportion de
baisses, est interprétée comme signalant l’existence de rigidités. L’analyse menée pour la
France à partir de quatre sources d’information sur les salariés à temps complet du secteur
marchand suggère que l’application de ces tests à des données d’enquêtes auprès des ménages
conduit à une forte surestimation de la rigidité des salaires. À partir de sources réputées
fiables, on montre que les salaires sont très variables en France à la fin des années 1990.
Chaque année, 20 à 30 % des salariés voient leur rémunération baisser. Les variations nulles
d’une année sur l’autre sont rares. En revanche, les variations du salaire de base, qui
n’incorpore pas les primes, présentent des caractéristiques compatibles avec la présence de
rigidités. La variabilité des salaires serait ainsi pour partie due à celle des primes. L’analyse
suggère une autre forme de rigidités salariales, qui prend la forme d'un ajustement partiel des
salaires aux chocs de productivité touchant les entreprises, ajustement plus marqué en cas de
choc positif qu'en cas de choc négatif.
http://www.insee.fr/fr/ffc/docs_ffc/ES386C.pdf (30 pages – 448 Ko)
D'autres façons de recruter
Dépassé l'entretien individuel ? Pas vraiment. Mais d'autres techniques de recrutement ont vu
le jour, le plus souvent sous l'impulsion des grandes entreprises. Le point sur les mutations en
cours dans la relation candidat-recruteur.
http://management.journaldunet.com/dossiers/0604131epargne-salariale/index.shtml
Vranken : la maison de champagne qui voit grand
Un chiffre d'affaires de 250 millions d'euros et une croissance de 10 % en 2005, le groupe
Vranken poursuit son développement. Ses enjeux : le haut de gamme et la conquête de
l'international.
http://management.journaldunet.com/0605/0605135vranken.shtml
Le manager responsable peut-il rester macho ?
Cette nouvelle lettre traite de deux sujets d’actualité. Le premier s’intéresse à la place du
développement durable dans le secteur public et dans l’économie sociale, les articles qui lui
sont consacrés, élargissent ainsi le concept de responsabilité sociale aux organisations (RSO).
Le deuxième grand sujet de cette lettre, porte sur la diversité, d’une part, sur la nécessaire
articulation de sa gestion entre l’économique et l’éthique, d’autre part sur le management de
la mixité femmes/hommes dans l’entreprise. Le peu de progrès dans les chiffres sexués du
marché du travail nous interpelle : le manager, même responsable, resterait-il macho ? Effet
de mode ou préoccupations récurrentes, l’égalité femmes/hommes fait couler beaucoup
d’encre. La presse féminine et managériale s’est emparée de la question mettant à sa « une »
les femmes qui réussissent (si peu !), les réseaux féminins (si nombreux ! même si les plus
influents restent masculins). Ces magazines nous expliquent que les femmes managères ont
des qualités supérieures à celles des hommes (il n’est jamais trop tard pour le reconnaître !) et
donnent des conseils aux hommes pour travailler avec elles, surtout si elles sont leur cheffe.
En France, les femmes ont atteint l’égalité juridique avec les hommes, même si tout est
perfectible, notamment en termes de reporting, de preuves ou de sanctions. Mais l’égalité
juridique n’assure par l’égalité femmes/hommes dans le quotidien, notamment en politique ou
dans l’entreprise. Les femmes sont largement minoritaires dans les hautes sphères des
organisations (« plafond de verre »). À qui la faute ? À la société qui entretient dès l’enfance
les stéréotypes masculin et féminin, aux femmes qui ne se donnent pas toujours les moyens
d’accéder aux postes à responsabilité ; enfin, aux managers qui, selon leur degré de
machisme, craignent la concurrence féminine sur le marché du travail, les difficultés qu’ils
pourraient rencontrer dans l’organisation du travail ou, pour les pires d’entre eux, pensent que
la place des femmes est au foyer.
http://www.esdes-recherche.net/PDF/Lettre%205.pdf (70 pages – 969 Ko)
La responsabilité sociale des entreprises en Rhône-Alpes
La chaire du Management responsable des PME-PMI1 de l’ESDES, école de management de
l’Université catholique de Lyon, a initié un programme de recherche visant à apprécier
l’échelle et à évaluer la diversité des pratiques de type responsabilité sociale des entreprises
dans le tissu industriel de Rhône-Alpes. Dans ce cadre, une enquête représentative sur un
échantillon d’entreprises a été réalisée. Elle sera suivie d’une seconde phase d’étude
qualitative devant déboucher sur un guide méthodologique de mise en oeuvre de la
responsabilité sociale des entreprises dans les PME-PMI.
http://www.esdes-recherche.net/PDF/RSEenqueteversion%20JCDOK.pdf (17 pages – 242
Ko)
Quelle place laisser aux syndicats sur l’Intranet ?
A l’ère des blogs, les bons vieux panneaux d’affichage syndicaux sont en voie de
ringardisation accélérée. Mais même si une loi de 2004 encourage les entreprises à laisser les
partenaires sociaux accéder à leur Intranet et à leur messagerie, la plupart hésitent encore à
sauter le pas. Leur crainte ? Etre débordées par le flot des communiqués et perdre ainsi tout
contrôle sur leur contenu. Cette attitude de refus pur et simple est contre-productive. D’abord,
parce que l’employeur ne dispose pas davantage d’un droit de regard avec les tracts papier.
Ensuite, parce que c’est la porte ouverte à des méthodes plus gênantes. Rien n’empêche, en
effet, une section syndicale d’ouvrir son propre site sur le Web et d’y publier le contenu de
son choix. La section CFDT de la SSII Oracle s’exprime ainsi via un blog depuis qu’elle a été
écartée de l’Intranet. En outre, les syndicats peuvent être tentés de passer en force en envoyant
des e-mails aux salariés sans accord préalable, comme l’a fait la CFDT à la Sonacotra en 2003
(elle a d’ailleurs été condamnée) ou la CFTC chez Microsoft en 2004.
http://istravail.com/article297.html
Le printemps des "nouveaux" métiers
Infographiste, accompagnateur en moyenne montagne, traffic manager ou… maréchal-ferrant:
dans l'univers des nouvelles technologies ou celui des loisirs, un panorama de professions
inédites. Opportunités à saisir !
http://www.lexpress.fr/reussir/dossier/metier/dossier.asp?ida=438139
Plus de neuf millions de cadres en Europe
Entre 2004 et 2005, 157 500 postes de cadres ont été créés en Europe, soit une progression de
2 %. Selon l'Association pour l'emploi des cadres (Apec), les perspectives pour 2006
pourraient être moins réjouissantes.
http://emploi.france5.fr/emploi/mobilite/expatrier/10039789-fr.php
Pourquoi je vais travailler ?
La notion de qualité de l’emploi et du travail est évoquée pour la première fois en France,
mais aussi en Europe, dans les années 70, en réponse à une demande sociale forte, relayée par
le pouvoir politique, visant à développer des modes d’organisation du travail innovants
capables de concilier l’efficacité et l’intérêt du travail. Les modèles proviennent
essentiellement d’Europe du Nord et des recherches dans les pays anglo-saxons. À l’époque,
l’objectif est d’accroître à la fois la satisfaction professionnelle des salariés et la performance
des entreprises.
http://www.anact.fr/portal/page?_pageid=497,151159&_dad=portal&_schema=PORTAL
Le sondage effectué par le CSA.
http://emploi.france5.fr/emploi/mobilite/expatrier/10039789-fr.php (43 pages – 3,1 Mo)
S.T.I.
- Norbert Troufflard -
- A la Une : Lettre du CRDP de Franche-Comté n°24 du 20/04/06
Le CRDP de Franche-Comté propose dans cette lettre une sélection de sites pour
l'enseignement technologique et professionnel. Elle a été établie par Jérôme Linher, Wielfried
Marie, Pascal Vieille, Christian Schwalb, Odile Cristina; pour la conformation : JacquesEmmanuel Guénet.
Pour le domaine industriel :
Agro-alimentaire - Alimentation ( 1 site )
Bâtiment - Travaux publics ( 3 sites )
Biotechnologies – Bio-industries – Métiers de laboratoire ( 2 sites )
Bois et matériaux associés ( 1 site )
Conception et définition de produits industriels ( 16 sites )
Electronique – Informatique industrielle et réseaux ( 6 sites )
Electrotechnique et énergie ( 2 sites )
Maintenances industrielle et mécanique ( 2 sites )
Production mécanique.microtechniques ( 3 sites )
Tous les domaines industriels ( 2 sites )
Véhicules motorisés : conception, maintenance, carrosserie ( 7 sites )
http://crdp.ac-besancon.fr/lalettre/accueil.php
Vie de la discipline
- Les femmes face aux sciences et technologies d'information et de communication
Ce colloque organisé par la mission pour la parité dans la recherche et l'enseignement
supérieur partait d'un constat : les femmes sont peu nombreuses à suivre des études dans les
domaines des sciences et technologies de l'information et de la communication et sont peu
présentes au sein du milieu professionnel de l'informatique. Mieux : leur part tendrait à
régresser : elles sont, en effet, seulement 15 % en second et troisième cycles universitaires.
Le colloque avait donc pour objectif d'identifier les causes de cet état de fait et les mesures
correctives nécessaires à mettre en place pour inverser la tendance. Faire tomber les
appréhensions, développer le tutorat comme en Europe du Nord, rendre plus lisibles les
métiers, envourager la formation de réseaux professionnels de femmes constituent quelques
pistes développées parmi d'autres dans ces Actes en ligne sur le site du ministère de la
Recherche.
Actes du colloque sur le site du ministère de la Recherche
http://www.recherche.gouv.fr/parite/rapports/ntic.htm
Site du ministère délégué à la cohésion sociale et à la parité
http://www.femmes-egalite.gouv.fr/
Pour le prof
- Google SketchUp
Google propose gratuitement un logiciel de dessin 3D, très simple à utiliser. Il est plutôt
destiné à concevoir des dessins d'habitations, mais il est tout à fait utilisable pour réaliser des
pièces simples.
Google SketchUp est libre et gratuit pour un usage personnel.
Disponible uniquement en anglais.
http://sketchup.google.com/
- Le Blog B2i du Cafepedagogique
Le blog B2i du Café Pédagogique est une initiative qui vise à faire un état des lieux des
questionnements, des actions, des réalisations, cinq années après la création du B2i. En effet
au moment où les B2i est actualisé et entre au lycée, où le C2i devient obligatoire, il est utile
de proposer un espace d'échange qui vise à rendre possible non seulement les analyses
critiques, mais surtout les échanges de pratiques et les réflexions constructives sur cette
question.
Ce blog est ouvert pour une durée limitée, il sera fermé au moment de la publication du socle
de compétences et de connaissances, veut proposer à tous les acteurs de l'éducation,
enseignants, élèves, familles, autres personnes intéressées, d'éclairer le débat et d'enrichir la
réflexion collective. Au delà des seuls B2i et C2i, il s'agit aussi plus largement de réfléchir à
la place des TIC dans le système scolaire et dans l'éducation des futurs citoyens.
http://www.cafe-b2i.net/index.php
- Génie énergétique : une tour solaire de 750 m de haut !
Un article de Futura Sciences
Un projet pionner en Europe prévoit l'installation d'une tour solaire de 750 mètres, dans la
localité de Fuente el Fresno. Cette technologie productrice d'énergie repose sur la circulation
d'air chaud.
Une video du projet est téléchargeable sur le site.
http://www.futura-sciences.com/news-Énergie-tour-solaire-750-m-haut_8809.php
- Génie des matériaux : Du plastique à partir de maniocs ou de pommes de terre
Deux découvertes récentes montrent qu'il est possible de produire un plastique biodégradable
à partir de tubercules, comme le manioc ou encore la pomme de terre
Un article de Technosciences
http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=2706
Lycée
- ISI : Bordeaux
Le site ISI Bordeaux avait été créé afin de répondre à un besoin académique. Suite à une forte
demande, le site vient de s'ouvrir à l'ensemble des collègues, toutes académies confondues.
Tout possesseur d'adresse académique a la possibilité de s'inscrire sur le site. Une fois inscrit,
il vous est possible de télécharger n'importe quel fichier proposé sur le site, mais également
d'y placer aussi vos fichiers.
http://isi.bordeaux.free.fr
Enseignement agricole
- Monique Royer et Dominique Galiana -
- A la Une : Vach'art
Les vaches sont à la fête dans les rues de Paris jusqu'au 26 juin. Les endroits mytiques de la
capitale se sont transformés en pâturage artistique.
http://www.vach-art.fr/page.php
Un blog a été créé pour l'occasion :
http://www.vach-art.fr/page.php
et vous pourrez même élire votre vache préférée.
Vie de la discipline
- Nouveaux référentiels en ligne
Les référentiels des formations :
CAPA Vigne et vin
CAPA Maréchalerie
CAPA Soigneur d'équidés
CAPA "Production agricole, utilisation des matériels"
BEPA Conduite de productions agricoles
BEPA Conduite de productions horticoles
BEPA Agriculture des régions chaudes
Baccalauréat professionnel "Technicien-conseil vente en animalerie" Baccalauréat
professionnel "Technicien conseil-vente en produits horticoles et de jardinage"
et des BTSA suivants :
Génie des équipements agricoles
ANABIOTEC - Analyses agricoles, biologiques et biotechnologiques
Analyse et conduite de systèmes d'exploitation
Technico-Commercial
Gestion et maîtrise de l'eau
Services en espace rural
sont disponibles à partir de la page :
http://www.chlorofil.fr/pedago/refsomm.htm
Pour le prof
- Biodiversité
Le journal du CNRS salue la semaine de la biodiversité avec un dossier consacré aux "5 défis
de la biodiversité" posés aux chercheurs. Faire l'inventaire de la biodiversité, comprendre les
interactions entre les différentes espèces, faire le diagnostic complet des maux qui la
menacent et trouver des solutions pour la protéger et restaurer ce que l'homme a détruit, telles
sont les missions dévolues aux chercheurs pour l'avenir de la planète.
http://www2.cnrs.fr/presse/journal/2825.htm
- Connaissance des arbres et des arbustes
ArboNet est une base de données contenant des informations (textes, images et photos) sur
plus de deux cents espèces de plantes ligneuses: arbres, arbustes et plantes grimpantes. Une
cinquantaine de familles sont représentées.La base de données est complétée par un lexique
illustré.
http://www.cstrois-lacs.qc.ca/ArboNet/
- Alimentation
L'alimentation humaine a connu de profondes évolutions ces dernières années et les instituts
de recherche contribuent à cette évolution. L'INRA fait le point sur les enjeux et les travaux
en matière d'alimentation :
http://www.inra.fr/l_institut/l_inra_et_l_alimentation
Primaire
- Alimentation
"Une forme d’éducation à l’école qui lie l’acquisition progressive de connaissances sur le
fonctionnement de son corps à ses comportements quotidiens, et ceci en cohérence avec
l’éducation familiale : telle est l’ambition affichée et réussie de ce dossier « Alimentation ».
En partant des
contenus des programmes officiels des cycles 1, 2 et 3 de l’école primaire, l’équipe d’auteurs
propose une progression éducative qui, en fonction de l’âge des élèves, concerne la
découverte sensorielle liée à l’alimentation, puis la
connaissance du corps humain et celle des fonctions biologiques communes liées au vivant".
Annie Mamecier, inspectrice générale, doyenne de SVT, introduit ce remarquable dossier
réalisé par le Crdp de Bourgogne et le Centre
départemental de ressources en sciences de Côte d'Or, en en vantant les activités et les
supports.
En effet ce dossier propose des pistes concrètes pour mener des projets sur l'alimentation du
cycle 1 au cycle 3 et donne à voir des activités menées en classe. Ainsi en cycle 3, un projet
associe une classe de CM2 et un IDD de 5ème (français SVT) pour découvrir les principes
d'une animation saine. Une importante sélection bibliographique et webographique
accompagne le dossier.
Le dossier
http://crdp.ac-dijon.fr/dossiers/alimentation/
Bibliographie
- L'agriculture et l'accord des temps
Les actes de la 11ème Université d’été de Marciac "Les agriculteurs dans la société.
Traditions, urgences et perspectives : comment accorder les temps ? " sont en ligne. Des
interventions venues d'horizons différents (chercheurs, agriculteurs) et de continents différents
pour répondre à cette question complexe:
http://www.agrobiosciences.org/article.php3?id_article=1225
Sortir
- Projet Louis Pasteur en Franche Comté
Touchant à des domaines très divers, à la charnière du tourisme culturel et scientifique, de la
science alimentaire, de la formation et de la gastronomie, le projet est né de la rencontre de
personnes de l’INRA (dont Hervé This), de la Maison Louis Pasteur à Arbois, placée sous
l’égide de l’Académie des sciences, et de l’ISBA, un complexe fédérant les deux écoles
nationales d’industrie laitière de Franche-Comté.
Il cherche à créer des synergies entre le monde éducatif, le monde de la recherche et de
l’innovation et le monde industriel, autour des travaux de Louis Pasteur. Louis Pasteur, figure
nationale et internationale dans le domaine de la santé, est aussi un précurseur en matière de
science de l’alimentation et de modes de transformation alimentaire.
Il s’agit aussi de présenter des applications de la science à la vie quotidienne et de mêler
recherche et plaisir. La dimension gastronomique du projet n’a pas été oubliée.
Le lancement du projet, le 12 avril dernier, a été l’occasion de remettre les Trophées de
l’innovation Louis Pasteur, un concours récompensant la réalisation d’un produit alimentaire
innovant destiné au grand public et pouvant être mis sur le marché. Ces trophées étaient
ouverts à tous les étudiants, constitués en équipe et inscrits dans un établissement
d’enseignement. Le premier prix a été décerné au projet “Aphrodite”, boisson fermentée à
base de thé à la rose, de gingembre et de thé vert, présenté par Delphine Acker et Charline
Maupoil. Cette boisson de couleur rose, légèrement moussant possède un très faible taux
d’alcool. Elle allie romantisme avec la rose et un côté un peu plus pimenté avec le gingembre.
Par ailleurs, le côté bien être du corps à justifier l’usage du thé. Quant au deuxième prix, il est
allé au projet de “Sorbet menthe au coeur de peppermint”, présenté par Loïc Weisheimer,
Adrien Martinicchio et Guillaume Laplace.
L’opération va se poursuivre pendant toute l’année 2006 avec plusieurs moments forts comme
l’ouverture des ateliers expérimentaux du goût, en juin, pour créer une approche ludique de la
science et enrichir la visite de la Maison de Louis Pasteur . Deux évènements sont déjà à noter
:
Prochaine conférence : le Vendredi 16 juin (18h00 à 20h00) au Château Pécauld d’Arbois
(Jura) : « Aliments santé – Effet de mode ou vertus réelles ? »
Deuxième trophée de l’innovation Louis Pasteur ouvert jusqu’au 3 février inclus.
Renseignements : Sébastien Roustel ISBA - ENILBIO
Tel. 03 84 73 76 88 [email protected]
- Printemps Bio
Le Bio fête le printemps du 1er au 15 juin avec des évènements dans toute la France, un grand
jeu en ligne et Montmartre comme résidence parisienne.
http://www.printempsbio.com/
Dossier spécial : Environnement
-
Pour le Prof.
10 indicateurs clés de l’environnement : effet de serre, déchets, qualité de l’eau… (mise à jour
annuelle). Fichier PDF à télécharger.
http://www.ifen.fr/publications/syntheses/PDF/IndicateursCles.pdf
Vous souhaitez avoir le point de vue d’une fédération qui regroupe 3000 associations de
protection de l’environnement à propos des OGM, des pesticides, de la grippe aviaire… ?
Consultez les ite de France Nature Environnement !
http://www.fne.asso.fr/
Le site d’un éditeur de presse en ligne pour connaître les dernières nouvelles en matière
d’environnement.
http://www.actu-environnement.com/idx_ae.php4
L’INERIS (institut national de l’environnement industriel et des risques ) un Établissement
Public à caractère Industriel et Commercial placé sous la tutelle du ministère de l’Ecologie et
du Développement durable. Sa mission est de réaliser ou faire réaliser des études et des
recherches permettant de prévenir les risques que les activités économiques font peser sur la
santé, la sécurité des personnes et des biens ainsi que sur l’environnement, et de fournir toute
prestation destinée à faciliter l’adaptation des entreprises à cet objectif.
http://www.ineris.fr/index.php
Toute l’information sur l’environnement et le développement durable sur le site :
http://www.pro-environnement.com/
Et bien sûr, l’incontournable courrier de l’environnement publié par l’INRA !
http://www.inra.fr/dpenv/
Le réseau école et nature présente des outils pédagogiques pour l’éducation à
l’environnement.
http://www.ecole-et-nature.org/papyrus.php
Pour l’élève.
Pour connaître tous les détails à propos du terme environnement (étymologie, définitions…),
rendez-vous sur le site de l’encyclopédie interactive Wikipédia.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Environnement
Les sites Natura 2000. Présentations des sites, législation…
http://natura2000.environnement.gouv.fr/
Pour chercher des documents à propos des arbres, des champignons…
http://environnement.ecoles.free.fr/arbres.htm
Arts plastiques
- Elisabeth Laurent -
- A la Une : Les petites lanternes magiques
Organisé par le Grape (Groupe de Recherche et d’Action Pédagogiques et Educatives) et les
cinémas Utopia Toulouse et Tournefeuille, le festival "Les petites lanternes magiques" sera un
grand moment de partage. Du 6 au 11 juin, 18 courts métrages scolaires seront projetés : 10
adaptations de contes et histoires en papier découpé par des élèves de cycle 2 de l’école
Billières, une adaptation du « Petit Chaperon Rouge » en pâte à modeler par des élèves de
cycle 3 de l’école Billières, un film d’animation réalisé grâce à la technologie des
marionnettes virtuelles à partir d’un conte écrit par les élèves de la classe unique de l’école de
Castillon (CP au CM2) et un film constitué de trois histoires courtes dont les personnages sont
des animaux, réalisé à l’aide de marionnettes par les élèves de CP de l’école Jolimont.
Le festival est aussi un moment fort pour renforcer un véritable réseau de création
audiovisuelle en milieu scolaire. Son site propose d'ailleurs de nombreuses fiches
pédagogiques et techniques pour réaliser avec sa classe des films d'animation.
http://festival.inattendu.org/
Pour le prof
- Paris en images
Réalisé par la Mairie de Paris avec le soutien de France Télécom et les agences Roger Viollet
et Craton noir e-médias, le site "Paris en images" propose plus de 15 000 photos de Paris, à
consulter en ligne ou à télécharger sur son portable ou PDA. Un moteur de recherche permet
de retracer l'histoire de son quartier ou d'illustrer un événement. Toutes les photos sont
légalement utilisables en cours.
Enfin, un projet pédagogique a été lancé avec une classe de CM1 de l’école Julien Lacroix
dans le 20e arrondissement de Paris. Les 25 élèves de la classe de CM1 vont reproduire en
couleur dans les mêmes conditions de prise de vue (cadrage, distance par rapport au sujet…)
des photos de leur quartier et ses environs datant du début du siècle. Ils compareront les
photos d'hier au Paris d'aujourd'hui.
http://www.parisenimages.fr/
- La revue Synesthésie et l'art sur Internet
Le site Synesthésie est à la fois une revue électronique, un espace de rencontre entre artistes,
critiques et public, mais aussi un Centre d'Art Virtuel exposant les pratiques artistiques liées
aux nouvelles technologies.
"Introduire un contenu culturel et artistique sur l'internet a été dès le début l'ambition de
Synesthésie. Le site expose et développe une analyse originale de la création contemporaine,
de ses enjeux esthétiques et sociétaux, les mettant dans la perspective du
développement des réseaux numériques. Les auteurs sont des professionnels, critiques d'art,
universitaires, écrivains, sociologues, philosophes et artistes. Synesthésie a croisé des choix
de dimension internationale avec des démarches plus jeunes et expérimentales les réunissant
autour de numéros thématiques en accès libre sur le site.
Pour mieux prendre en compte la dimension créative liée au medium
internet, un Centre d'Art Virtuel a été mis en place sur le site en 2002. Il permet de donner
plus de visibilité aux créations
multimédias produites par Synesthésie avec les artistes."
http://www.synesthesie.com
- Photographie : l' a b c
En complément de l'exposition "TRAJECTOIRES" L'Art Photographique d'Hélène Théret et
de Rachel Théret à l'E.S.P.A.C.E. Peiresc (à Toulon) du 23 mars au 1er juin 2006, le CRDP
de Nice propose une documentographie sur le thème de la photographie.
http://www.crdp-nice.net/bouquet/imprimer.php?rub_id=7&ssr_id=36&cat_id=704
Primaire
- Le site de Patrick Straub
Patrick Straub, conseiller pédagogique en arts visuels, propose de nombreuses ressources pour
l'enseignement des arts plastiques au primaire.
http://perso.wanadoo.fr/patrick.straub/index.htm
Le musée école
http://perso.wanadoo.fr/patrick.straub/le_vrai.htm
Le musée virtuel
http://perso.wanadoo.fr/patrick.straub/Le_Musee2.htm
Pas si bètes, les arts plastiques
Un livre et un cdrom réalisés par Patrick Straub pour rassembler les équipes autour de
véritables projets.
http://perso.wanadoo.fr/patrick.straub/pas_betes_sommaire_frame.htm
- ARt'Réseau
Pour la troisième année consécutive, l'académie de Poitiers met en œuvre Art'Réseau avec une
journée de rencontres sur le thème "les arts plastiques sont pluriels". Mardi 30 mai, à
Venours, enseignants d'arts plastiques, professeurs d'autres disciplines, chefs d'établissement,
élèves, artistes échangeront sur leurs réalisations.
Art'Réseau ce sont aussi des conférences et des ateliers proposés par des artistes.
http://www.ac-poitiers.fr/arts_p/artres06
Collège
- Joconde : l’atelier interactif de France 5
Jeux, quiz, étude détaillée du tableau, zoom sur les prouesses techniques qui en ont fait un
chef-d’œuvre… L’atelier de France 5 Education propose aux enseignants comme aux parents
un tas de pistes pour faire découvrir et comprendre la célèbre toile de Léonard de Vinci.
http://v2.lkmgr.com/1103193274265913/1148488230227536
- Académie de Lille
Ateliers artistiques en Arts plastiques, architecture et photographie. Un dossier d'aide à la
conception et à l'analyse d'un projet d'atelier artistique est téléchargeable en ligne. Egalement,
des reportages sur des ateliers artistiques conduits en 2004-2005 sont progressivement
proposés sous format pdf.
http://www2b.ac-lille.fr/arts-plastiques/aa_2005/aa2005Frameset.htm
Construire, analyser sa séquence.
Des nouveaux dossiers portant sur des élaborations de séquences d'enseignement au collège
sont mis en ligne sous format pdf.
"Interroger le lieu". Le dispositif de représentation. Cerner un champ d'investigation dans la
création artistique, formuler des connaisssnaces et les savoir-faire à enseigner pour une classe
de 6eme. Définir des objectifs d'enseignement et formaliser un parcours d'apprentissage pour
les élèves.
"Le siège : objet fonctionnel et métaphorique"
Penser la forme à travers le matériau. Les fabrications, l'hétérogénéité et la cohérence
plastique. Comment faire comprendre à des élèves de 6eme que la fabrication d'objets
identifiables nécessite des qualités d'adaptation en fonction de l'échelle et des matériaux
disponibles ?
L'objet design : De nouveaux objets, pourquoi ? Quelques problématiques artistiques et
culturelles plus particulièrement abordées dans cette séquence pour des élèves de 6eme.
http://www2b.ac-lille.fr/arts-plastiques/lecon_2005/2005_Frameset.htm
Bibliographie
- Le rapport à l'oeuvre
Les textes rassemblés dans ce volume sont issus d'un cycle de conférences ayant pour thème
"Le rapport à l'oeuvre". Des littéraires'oeuvre, des comparatistes, des philosophes de l'art et
des artistes venant des Antilles, de France, du Canada et de Grande-Bretagne éclairent de leur
point de vue cette question. Le notion d'oeuvre est prise ici au sens de production littéraire,
plastique et musicale. Evoquer l'oeuvre d'art amène à prendre en compte le créateur, le
regardeur et le critique ; chacun entretenant avec l'oeuvre une relation privilégiée et à chaque
fois singulière.
Dominique Berthet et Jean-Georges Chali
http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=20756
- Ingres - TDC 911
Jean-Auguste-Dominique Ingres (1780-1867), qui voulait révolutionner l'art de son temps, a
souvent décontenancé la critique. D'abord tenu pour un classique opposé à Eugène Delacroix
(notamment en raison de sa passion pour l'antique, modèle de perfection à ses yeux), puis
pour un « romantique du classicisme », ce peintre inclassable, exemple d'originalité et de
créativité, a influencé de nombreux artistes modernes. Les musées du Louvre, de Montauban
et d'Arles lui consacrent des expositions rétrospectives.
Les pistes pédagogiques proposées dans ce TDC
Cycle 3 : Odalisques
4e - 3e : Tableaux de famille
Histoire des arts 2de : Ingres et le portrait
http://www.cndp.fr/Produits/DetailSimp.asp?ID=74361
Sortir
- Maïder Fortune
Pour son exposition à L’H du Siège Maïder Fortuné présente un ensemble d’installations
vidéo, photographies et dessins qui explorent les chemins troubles des rites enfantins. Dans
ces oeuvres, l’enfance dévoile une innocence inquiétante, sèchement et insidieusement
provocante. Au creux du visible, se laisse deviner une saisissante et éphémère morsure
mentale.
"... Maïder Fortuné met de l'ordre dans le chaos de l'enfance qu'elle prend à bras le corps :
elle construit pour cela des images simples et sophistiquées, naturelles et techniques,
temporelles et suspendues. Photographique ou vidéographique, isolée ou plurielle, sonore ou
silencieuse, chaque image qu'elle produit, propose une situation où le corps de l'Infans, c'està-dire le corps d'avant la maîtrise du langage, semble prendre place dans un récit qui oscille
entre fable et mystère. Prenant le prétexte du jeu, jouer à la corde à sauter, jouer à faire le
mort, jouer à voler, Maïder Fortuné propose au spectateur des scénographies de l'enfance
bien loin des clichés d'innocence et de liberté le plus souvent associés à ce temps sans limite,
ce temps idéalisé du "paradis perdu" qu'est l'enfance..."
Du 06 mai au 17 juin 06
L’H du Siège, galerie-atelier située à Valenciennes (France).
http://www.hdusiege.org/
- Hyperrealistes en France
La galerie Catherine et Andre Hug, propose du 18 Mai au 25 Juin 2006 la 2eme edition de
Hyperrealistes en France au travers des oeuvres de 3 artistes français : Jacques Bodin, Ronald
Bowen et Francois Bricq.
Une des caractéristiques majeures de l'hyperrealisme est la représentation fréquente en gros
plans et très détaillée d'une partie d'un ensemble.
L'agrandissement démesuré d'un sujet est une forme d'abstraction : en séparant celui ci de la
réalité ordinaire il lui confère une nouvelle identité.
Cette exposition représente un des aspects le plus percutant de l'hyperréalisme
Galerie Catherine et Andre Hug
9 rue de l'Echaudé
75006 Paris
http://www.ac-poitiers.fr/arts_p/artres06/
Education musicale
- François Jarraud -
- A la Une : La recherche en technologies musicales
Dans le cadre du programme national de pilotage, la Desco, en collaboration avec l’Inspection
générale et l'IRCAM, organisent un séminaire pendant le festival Résonances / Agora, dont
l’objet est de présenter les grands axes de la recherche dans le domaine des technologies
musicales. Au programme : des expérimentations (nouvelles interfaces musicales, Semantic
HiFi), les nouveaux contextes d'écoute (musique en ligne, jeux vidéo, etc.), les technologies
au service de la pédagogie (Musique Lab etc.).
ftp://trf.education.gouv.fr/pub/educnet/musique/neo/07ticce/iantes/agora2006/agora.htm
Pour le prof
- Les concours
Le programme des concours 2007 est publié au B.O. spécial n°3. Il n'y aura pas de capes
interne en 2007.
http://www.education.gouv.fr/bo/2006/special3/default.htm
Les textes officiels
http://www.ac-reims.fr/datice/musique/textes/concours_nouveautes.doc
- L'acousmographe
Conçu et développé par le groupe de recherches musicales (GRM) de l'INA et soutenu par le
ministère de l'éducation nationale, l'Acousmographe est un outil d'analyse graphique sur la
base d'une analyse spectrale de n'importe quel fichier audio.
Conçu à l'origine pour l'analyse et la notation a posteriori des musiques électroacoustiques non écrites par nature - il peut trouver des applications sur tous types de musiques, non écrites
ou écrites.
http://www.ac-nancy-metz.fr/em/cgi%2Dbin/telechargement/
Téléchargement
http://www.ina.fr/grm/outils_dev/acousmographe/index.fr.html
- Les jeunesses musicales de France
2000 représentations, 40 nouveaux spectacles, 400 lieux de diffusion, 12 000 enseignants
partenaires : le Jeunesses musicales de France sont un partenaire indispensable pour faire
découvrir la musique aux plus jeunes.
http://www.lesjmf.org/
Collège
- Un rondeau
Michel Richard Delalande présente un rondeau (extrait de la Symphonie pour les Soupers du
Roy): travail à l'aide d'exercices sous Asymétrix sur les notions : caractères,
suspensif/conclusif, tonique/dominante, cadences parfaites et 1/2 cadences, forme rondo
http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/musique/dpedacol.html#ecoute
Lycée
- Les Chroniques lycéennes dans les Inrocks
Une date à retenir : le 30 mai, Les Inrockuptibles publieront un numéro spécial reprenant les
49 meilleures "chroniques lycéennes". Il s'agit d'un travail d'écriture et de recherche qui
sensibilise les lycéens à l'expression musicale et au travail des artistes. Les reportages sur les
rencontres avec les artistes (Sanseverino, Albin de la Simone, Armand Méliès, MeLL etc. )
dans les lycées Cail à Chef Boutonne, E. Gand à Amiens, Jean Moulin à Saint Brieuc,
Fénelon à Paris, Saint Géraud à Aurillac etc. seront également mis en ligne.
Les lycéens ont choisi leurs trois chansons préférées. Il faudra attendre le 30 pour les
connaître !
http://crdp.ac-amiens.fr/internotes/chroniques/chroniques2005_2006/index.html
http://www.cafepedagogique.net/expresso/index270106.php
http://crdp.ac-amiens.fr/internotes/chroniques/chroniques2005_2006/boite/boite_pat1.html
- Morceaux au bac 2006
La liste des morceaux imposés pour les options "musique" et "danse" du bac technologique
2006 est publiée au B.O. n°17.
Au B.O.
http://www.education.gouv.fr/bo/2006/17/MENE0601127N.htm
- Un dossier sur Xu Yi
" Écouter Le Plein du Vide et a fortiori l'étudier, c'est naviguer entre philosophie chinoise et
esthétique musicale occidentale et y construire progressivement un réseau de « balises »
suffisamment dense pour faire apparaître la force de l'écriture. Le dossier ici rassemblé s'y
emploie en apportant les éclairages indispensables à une perception approfondie de l'œuvre".
En introduction à ce dossier sur Le Plein du Vide, Vincent Maestracci souligne la profonde
originalité de l'œuvre de Xu Yi, inscrite au programme du bac 2006.
Le dossier fait découvrir la compositrice, l'œuvre et sa structure, sa perception et propose des
itinéraires pédagogiques.
Le dossier
http://www.cndp.fr/secondaire/bacmusique/xuyi/presentation.htm
La musique au bac : dossier du Café
http://www.cafepedagogique.net/dossiers/bb2006/bacmus.php
Cinéma - Audiovisuel
- François Jarraud -
- A la Une : Le Festival de Cannes
"Da Vinci Code est-il français parce qu’il a été tourné à Paris ? Est-il américain du fait de
son réalisateur et des studios Sony-Columbia ? Babel ne parle qu’anglais mais le regard et le
style d’Inarritu ne prévalent-ils pas sur la langue ? Et que dire des sujets des films, de plus en
plus multiculturels. Don’t Let me Drown, qui est le regard de deux adolescents latinos aux
Etats-Unis, après le 11-Septembre, Shiver celui d’une femme sur un univers totalement
masculin en Antarctique, sont-ils des films qui peuvent se présenter avec un label national ?
C’est peut-être ce flottement dans le jeu des nationalités, des appartenances géographiques
qui fait aussi le prix du Festival de Cannes". En présentant ainsi les films à l'affiche de
Cannes, Nicolas Bauche et Gilles Fumey analysent, sur le site des Cafés géographiques,
l'espace mondialisé, hier géopolitique, d'une industrie du cinéma où les grands festivals, de
Berlin à Venise, se concurrencent.
Cette année encore, le ministère de l'éducation nationale est présent au festival à travers
plusieurs événements. Le ministère organise la 4ème édition du Prix de l'Education nationale :
le film lauréat fait l'objet d'un DVD pédagogique.
Du 23 au 26 mai, il organise les "Rendez-vous de l'éducation nationale" à Cannes. Quatre
rencontres entre le public et des professionnels du cinéma. Cette année, ils recevront un chef
monteur et un jeune réalisateur. Deux tables rondes sont organisées sur le droit d'auteur dans
la classe au regard de la loi DADVSI et la violence des images.
Article Café géographique
http://www.cafe-geo.net/article.php3?id_article=863
Dossier de presse
http://www.education.gouv.fr/actu/element.php?itemID=2006512166
Le programme du Festival
http://www.festival-cannes.fr/
Le festival au jour le jour
Les étudiants de BTS audiovisuel de l'académie de Nice se mobilisent pour le festival.
Chaque jour ils filment et commentent les projections et l'actualité du festival.
http://www.cannes.crdp-nice.net/2006/
Le Festival mis en perspective sur Le Mensuel
A l’occasion de la 59e édition du Festival de Cannes, Le Mensuel Universitaire revient sur
quelques-unes des faces cachées du cinéma, en insistant, notamment, sur la dimension
politique et parfois idéologique que peut recouvrir le 7e art. Régis Dubois montre comment le
cinéma est vecteur d'idéologies. Pour Loredama Latil il reflète la politique étrangère française.
http://www.lemensuel.net/
Pour le prof
- Ecole et cinéma dans Profession éducation
"La présence du cinéma dans les pratiques pédagogiques au collège revêt de nombreux
intérêts : investissement des élèves, enrichissement culturel, initiation aux techniques
narratives etc.". Profession éducation, la revue du Sgen, propose dans son numéro d'avril un
intéressant dossier sur le cinéma et l'école. Dossier qui va au-delà du collège pour évoquer la
place du cinéma à l'école primaire, au lycée (option cinéma, langues vivantes etc.), dans
l'enseignement agricole.
Le cinéma est un langage populaire chez les élèves. Il peut être l'occasion d'innovations
pédagogiques. Pourtant sa place dans le système éducatif reste des plus modestes.
Sgen Cfdt
http://www.sgen-cfdt.fr
La rubrique du Café
http://www.cafepedagogique.net/disci/cinema/72.php
- Le péplum, utilisable en classe d'histoire ?
" Comment le cinéma hollywoodien a-t-il mêlé avec plus ou moins de réussite le religieux et le
politique ? Le péplum est-il un outil utilisable en classe ? Faut-il émettre des réserves quant à
son usage ?" Nicolas Smaghue ouvre le débat par une analyse fouillée de quelques uns des
innombrables péplums créés à Hollywood. On pense bien sûr à une utilisation en sixième pour
l'histoire gréco – romaine, à la seconde avec son chapitre sur le christianisme, mais N.
Smaghue nous entraîne plutôt vers la terminale où le péplum peut nourrir une réflexion sur la
guerre froide et sur le lien entre cinéma et politique. " Dans le cinéma américain, la collusion
entre politique et religion, la mystique du pouvoir et sa représentation, nous surprennent
toujours. Les péplums plus actuels se revendiquent de plus en plus proches de la réalité
historique. Cette dérive cinématographique peut conduire, comme l’exemple de Gladiator le
prouve, à de graves contresens historiques qui peuvent même être soupçonnés de partis pris
idéologiques… Capable de proposer des reconstitutions et des décors extraordinaires, les
productions tendent à sortir presque essentiellement « des produits formatés » et rentables
conformes à l’idée que l’Amérique se fait du monde. Il est assez paradoxal d’observer, alors
même que la censure est officiellement plus légère que dans les années 50, que les films
produits sont de plus en plus conformes... C’est justement l’ensemble de ces contradictions
qui font des péplums un objet d’étude privilégié mais encore peu exploité dans cette
dimension par les enseignants".
http://www4.ac-lille.fr/~heg/article.php3?id_article=182
Lycée
- Dix reportages sélectionnés au concours Jeunes Citoyens Reporters
153 équipes venues de 28 académies se sont affrontées sur le thème "Itinéraire de créateur"
pour le 3ème concours Jeunes citoyens reporters organisé par Public Sénat, le Clemi, le
ministère et l'Aefe. Dix sont sélectionnés. Ici il s'agit d'une troupe de théâtre (lycée Loth de
Pontivy). Là la réalisation d'un court-métrage (lycée Branly de Boulogne-sur-Mer). Ici encore
de danse (lycée Doisneau de Corbeil) ou même de poules (CFA Armor de Pommerit-Jaudy).
Les 10 reportages présélectionnés sont visibles sur le site du concours. Les gagnants seront
connus le 16 mai.
http://www.publicsenat.fr/jeunes_citoyensreporters/
http://www.publicsenat.fr/jeunes_citoyensreporters/preselection.asp
- Un lycée de Seine Maritime vainqueur du concours Jeunes citoyens reporters
153 équipes venues de 28 académies se sont affrontées sur le thème "Itinéraire de créateur"
pour le 3ème concours "Jeunes citoyens reporters" organisé par Public Sénat, le Clemi, le
ministère et l'Aefe. Dix ont été sélectionnés. Les vainqueurs ont été désignés mardi 16. Il
s'agit du lycée de la Côte d'Albâtre de Saint-Valery enCaux, du lycée Apollinaire de Nice et
du lycée Jean Jaurès de Carmaux. Les trois reportages réalisés par ces établissements seront
diffusés sur Public Sénat.
Voir les vidéos du concours
http://www.publicsenat.fr/jeunes_citoyensreporters/preselection.asp
http://www.cafepedagogique.net/expresso/index120506.php
E.P.S.
- François Jarraud -
- A la Une : Contre-pied n°18
"E tant que discipline d'enseignement minorée… dans le système éducatif, l'EPS se trouve a
carrefour de plusieurs crises : celle des services publics jugés trop coûteux, celle de l'école,
reproductrice des inégalités sociales…, celle du sport de plus en plus soumis au règles
mercantiles… De plus l'EPS continue de vivre une crise intrinsèque liée à son histoire propre,
quant à sa capacité à dépasser de façon durable les dérives de l'empirisme, de l'animation
sportive, d'une formation de "base" et à construire une discipline scolaire un peu plus sûre
d'elle-même". En ouvrant le numéro 18 de Contre-pied, la revue du Snep, Jean-Pierre Lepoix
présente une discipline inquiète (par exemple face au socle commun). Pourtant ce numéro, qui
rend compte du Forum international de l'éducation physique et du sport, organisé du 4 au 6
novembre 2005 à Paris, montre une discipline bien vivante et même pétillante.
Assez exhaustive, la revue (accompagnée d'un cédérom) rend compte des nombreuses
interventions. Une large partie est consacrée au comptes-rendus de pratiques : course
d'orientation en 6ème, cirque en EPS, escalade, rugby, volley etc. Chacune renvoie aux
interrogations d'une discipline qui questionne ses pratiques bien davantage que ses consoeurs.
De quoi parle-t-on en fait ? De la place de l'EPS dans l'Ecole bien sûr. Mais aussi d'une EPS
conçue pour l'émancipation et l'épanouissement de l'élève, du travail sur l'image de soi, de
l'installation de la mixité. Alors si crise il y a, la revue témoigne qu'elle sera surmontée. Un
numéro à dévorer et à conserver.
http://www.contrepied.net/parution.php
Pour le prof
- Les concours
Le programme du concours externe de l'agrégation 2007 est publié au B.O. spécial n°3. Pour
le concours externe du Capeps, le programme 2005 est reconduit annonce le B.O. du 25 mai
2006.
http://www.education.gouv.fr/bo/2006/special3/default.htm
http://www.education.gouv.fr/bo/2006/21/MENP0601341X.htm
Des exemples de sujets
http://www.ac-reims.fr/datice/eps/enseignant/sujet.htm
- Le mondial scolaire du badminton
Du 4 au 9 juin, Tours accueille le Mondial scolaire de badminton. Onze pays s'affrontent
(Taipei, Luxembourg, Chine, Italie, EAU, Belgique, Bulgarie, Ecosse, Angleterre, Turquie et
France) à travers 42 équipes pour 4 compétitions : championnats équipe d'établissement
garçons et filles et championnats sélection nationale garçons et filles.
http://unss37.free.fr/index.html
- Une convention avec la FFA
"Pratiquer l’athlétisme c’est développer la maîtrise de son corps et de son comportement,
avec la nécessaire prise de conscience des règles et des devoirs aussi indispensables à
l’athlète qu’au citoyen". Gilles de Robien a signé le 5 mai une convention de partenariat avec
la fédération française d’athlétisme. Elle vise à favoriser la pratique de l'athlétisme et
consolider sa place dans le système éducatif (dans le cadre de l'E.P.S. ou des associations
sportives scolaires) ; développer les structures spécifiques en encourageant, par exemple, les
dispositifs à horaires aménagés ; atteindre des publics nouveaux, notamment dans le cadre du
dispositif « école ouverte ».
http://www.education.gouv.fr/actu/element.php?itemID=2006551453
- Les Pays de la Loire créent une Conférence consultative
Le président de la région Pays de la Loire, Jacques Auxiette, a réuni le 11 mai la 1ère
Conférence régionale consultative du sport. Composée de représentants de l'Etat, des
associations sportives et de personnes qualifiées, elle proposera des orientations pour le
développement du sport dans la région.
http://www.paysdelaloire.fr/fileadmin/PDL/uploads/060515._1_reconf_renceconsultative_spo
rt.pdf
Collège
- Course longue
Une feuille Excel qui calcule la VMA, la distance parcourue, le temps de course,le niveau et
qui sort des fiches de classe et des fiches individuelles. Merci Robert Audet !
http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/eps/article.php3?id_article=117
- La jonglerie
Activité d'exploit et de prouesse, la jonglerie laisse une grande part à l'imaginaire et au rêve.
Isabelle Guillemet propose un beau dossier sur cette discipline : comportements observables,
traitement didactique, projet de cycle, fiches par engin (foulards, balles, anneaux, massues,
diabolos et assiettes).
http://www.ac-poitiers.fr/voir.asp?r=39
Lycée
- L'escalade
Quels critères pour évaluer l'escalade au bac ? Alain Gallois présente des exemples de
séquences et des grilles d'évaluation.
http://www.eps.ac-aix-marseille.fr/apsa_ressources/apsa_escalade_gallois_2006.htm
L'Ours
Le Collectif des rédacteurs :
Caroline d'Atabekian, Jacques Aureillan, Mohammad Bakri, Gardy Bertili, Chantal Boitel,
Martine Bondon, Claude Bordes, Jean-Luc Bouko, Florence Brochery, Françoise Cherbe,
Christine Colomer, Bruno Devauchelle, Béatrice Dirou, Gustave Dias, Audrey Fontalirant,
Marie Fontana-Viola, François Gadeyne, Dominique Galiana, Stéphane Goze, François
Jarraud, Gabrielle Lamotte, Fanny Lascroux, Pierre-Marie Lasseron, Elisabeth Laurent,
Philippe Lavergne, Stéphanie Leschiera, Marc Lohez, Didier Missenard, Karine Petit, Serge
Pouts-Lajus, Patrick Picard, Blandine Raoul-Réa, Christine Reymond, Monique Royer, Driss
Sabri, Franck Sauvage, Alain Téfaine, Hervé Touron, Norbert Troufflard.
Directeur de publication : François Jarraud
(c) copyright Le Café pédagogique - Association coopérative pour l'information et
l'innovation Pédagogique – Mai 2006
Reproduction interdite - Tous droits réservés.
Abonnement / Désabonnement :
http://www.cafepedagogique.net/mailing.php
Téléchargement
Study collections