Programme des cours 2012/2013

publicité
Programme des cours
2012/2013
icp.fr/theologicum
2
3
le mot du doyen
V
ous avez en main le programme des cours 2012/2013 du
Theologicum - Faculté de théologie et de sciences religieuses
de l’Institut catholique de Paris. Son volume est le signe de l’importance que notre Université attache au service ecclésial et
sociétal de la théologie en ce monde contemporain marqué par
la rapidité des mutations humaines et sociales, et par l’importance croissante des techniques numériques.
Par son service, le Theologicum rend compte du sens de l’existence et des activités
humaines au regard du mystère de Dieu. Ceci le conduit à former des hommes et
des femmes, venant du monde entier, engagés aussi bien dans une consécration
ecclésiale que dans un investissement professionnel et familial.
Toute personne désireuse de grandir dans sa foi ou en humanité est destinée à
se sentir concernée par la théologie car, en Europe, elle est la mère des sciences
humaines et littéraires, et le fondement d’une compréhension raisonnée des
justes relations humaines. Encouragés par la célébration de l’ouverture du Concile
Vatican II, en son 50e anniversaire, et celle de l’Année de la foi voulue par Benoît XVI
le 11 octobre 2012, je vous invite à entrer dans ce travail.
Le Theologicum construit, de façon cohérente avec sa recherche exigeante et sa large
expertise, une proposition globale. Parmi les nouvelles formations de 2012/2013,
je voudrais attirer votre attention sur :
• La Licence Humanités et Anthropologies contemporaines – Spécialité Théologie et
Philosophie, pour de jeunes bacheliers voulant acquérir une solide culture générale et une vraie maturité humaine leur ouvrant les portes de masters variés, et de
concours administratifs et d’écoles supérieures.
• Le Theologicum en Ligne, pour suivre des enseignements de premier cycle à
distance selon une pédagogie adaptée.
Vous souhaitant une bonne découverte de ce programme, je me réjouis d’avoir
l’occasion de vous accueillir au sein du Theologicum avec tout le corps enseignant
et administratif.
Frère Thierry-Marie Courau, o.p.
Doyen du Theologicum - Faculté de Théologie et de Sciences Religieuses
Secrétariat du Doyen :
[email protected] • Tél. : +33 (0)1 44 39 52 51
4
sommaire
l’institut catholique de paris
5
le theologicum
7
les 3 cycles universitaires de théologie
11
la structure du theologicum
12
les formations du theologicum
15
Tableau des diplômes canoniques par organisme
18
Autres diplômes par organisme
19
un pôle de recherche
20
bibliothèques
25
être auditeur au theologicum
26
démarches administratives
28
portail université en ligne
35
calendrier universitaire
36
descriptif des cours
38
5
l’institut catholique de paris
le theologicum, au cœur de l’institut catholique de paris
Le Theologicum - Faculté de Théologie et de Sciences Religieuses, est situé au cœur de
l’Institut Catholique de Paris, université catholique de droit pontifical fondée en 1875.
• Un lieu chargé d’histoire
Construit sur un terrain qui est l’un des lieux sacrés de Paris, l’Institut Catholique
entoure le vieux couvent des Carmes déchaux et l’église Saint-Joseph des Carmes
bâtis grâce à Marie de Médicis, en 1611.
Pendant la Révolution française, l’église devient un déUn lieu
pôt pour des prêtres réfractaires arrêtés dans le quartier.
historique
Le 2 septembre 1792, des révolutionnaires massacrent à
Une réputation
l’arme blanche 115 prêtres et évêques. La crypte de la chainternationale
pelle Saint-Joseph est un reliquaire qui garde les restes de
ces derniers, tombés pour leur foi.
Le couvent est rendu à la vie religieuse après la Révolution. Les dominicains, avec la
présence célèbre du père Lacordaire, y demeureront jusqu’en 1867. En 1885, y est
créée l’École des hautes études ecclésiastiques qui transforme le couvent en lieu
de formation pour les futurs prêtres. Il est aujourd’hui un séminaire universitaire
qui accueille plus de quarante séminaristes en provenance de toute la France et de
l’étranger.
L’église abrite également le tombeau du bienheureux Frédéric Ozanam, professeur
d’histoire à la Sorbonne et fondateur de la Société de Saint-Vincent de Paul. Il avait
émis le souhait d’être enterré ici-même. En 2013 l’ICP fête le 200e anniversaire de
sa naissance.
Aujourd’hui, la présence au cœur de l’établissement de l’église Saint-Joseph des
Carmes permet d’unir régulièrement, dans une même communion de prière, les enseignants, étudiants, et personnel de l’Institut Catholique de Paris.
• Un établissement universitaire au cœur de l’Église catholique
Une solide tradition et une réputation internationale se sont bâties autour de
l’Institut Catholique et de ses professeurs. En de nombreux domaines (théologie,
sciences bibliques, droit canonique, philosophie, sciences, lettres, pédagogie,
langues orientales anciennes, sociologie etc.), l’Institut Catholique a produit des
œuvres importantes et, plus d’une fois, illustres. C’est dans le laboratoire du professeur Branly qu’eut lieu la première transmission de télégraphie sans fil. C’est à
l’Institut Catholique que l’abbé Rousselot a créé la phonétique expérimentale.
Depuis sa fondation en 1875, l’Institut Catholique est placé sous l’autorité d’une association de 41 évêques fondateurs présidée par l’archevêque de Paris, le cardinal
André Vingt-Trois, chancelier de l’université.
6
L’Institut Catholique de Paris sert un projet universitaire voulu et accompagné par
l’Église catholique depuis sa fondation. Sa mission comporte deux aspects indissociables : d’une part, « jeter dans le monde qui pense un ferment chrétien » selon les
paroles prononcées par Mgr d’Hulst lors de la fondation et reprises par le pape JeanPaul II lors de sa visite à l’Institut Catholique de Paris en 1980 et, d’autre part, mener
la tâche de l’intelligence de la foi à l’aide de toutes les ressources de la raison.
Établissement privé d’enseignement supérieur et de recherche, l’Institut Catholique de Paris rassemble une pluralité d’organismes : six facultés (Théologie et
Sciences religieuses, Philosophie, Droit canonique, Lettres, Éducation, Sciences
sociales et économiques), quatre instituts universitaires, onze écoles supérieures,
une école doctorale et un séminaire universitaire.
L’ensemble de ces organismes compose cinq domaines de compétence :
- Sciences théologiques, Philosophie, Droit canonique
- Sciences sociales, Économie et Gestion
- Lettres, Communication et Civilisation
- Éducation et Formation
- Sciences appliquées et techniques de l’ingénieur.
Parmi les facultés, quatre sont dites « canoniques », relève directement de l’autorité
du Saint-Siège pour la délivrance des diplômes canoniques : Théologie, Philosophie, Droit canonique et Sciences sociales.
L’Institut Catholique de Paris accueille, aujourd’hui, plus de
15 000 étudiants. Avec 4 500 étudiants étrangers, représentant
15 000
120 pays, l’Institut Catholique de Paris confirme son rayonneétudiants
ment international.
Il est, à ce titre, partenaire de nombreuses universités étrangères via le programme
Erasmus. Il a également noué des conventions de master et de doctorat conjoint
avec des universités d’État comme Paris IV - Sorbonne, Paris XI - Jean Monnet de
Sceaux, Aix-Marseille, Poitiers et Paris XII - Val de Marne.
Il est membre de la Fédération Internationale des Universités Catholiques (FIUC),
forte d’environ 200 universités présentes sur tous les continents.
L’Institut Catholique de Paris travaille également en collaboration étroite avec les
autres instituts catholiques de France (Angers, Lille, Lyon et Toulouse).
7
le theologicum
Au cœur de l’institution et au service de sa vocation d’enseignement et de recherche,
le Theologicum forme depuis plus de 120 ans un pôle universitaire francophone et
international de théologie, qui contribue à l’enraciner dans son projet catholique.
Héritière d’une longue tradition française universitaire depuis le Moyen Âge, la
Faculté de Théologie est érigée en 1889 par le pape Léon XIII, suite à la fermeture
de la Faculté de Théologie de la Sorbonne après la sécularisation des universités
d’État. De grands noms de théologiens ont marqué son histoire.
Aujourd’hui, le Theologicum représente une unité vivante d’organismes tournés
vers l’intelligence de la foi et la recherche de la vérité,
à travers l’enseignement des disciplines théologiques
Un pôle
et religieuses. L’ancienneté, la diversité et la qualité des
universitaire
champs d’expertise réunis au sein d’une seule faculté,
francophone
représentent une caractéristique unique dans le monde
et international
universitaire contemporain, francophone et international.
de théologie
À travers les organismes qui la composent, le Theologicum offre ainsi à tous les niveaux de formation (initiation, fondemants, spécialisation, recherche doctorale) un
panel de disciplines spécifiques et originales telles que la théologie dogmatique et
fondamentale, la Bible, la morale, la patristique et la spiritualité, les langues et civilisations de l’Orient ancien, la pastorale catéchétique, la liturgie et les sacrements, l’œcuménisme, le dialogue interreligieux et la missiologie, ou encore, la théologie des arts.
La renommée du Theologicum dépasse le territoire français, pour la spécificité des
formations diplômantes qui y sont dispensées, pour son étroite collaboration avec
les instances ecclésiales et pontificales, et pour ses liens internationaux.
Le Theologicum a établi des conventions actives avec plusieurs institutions universitaires, notamment en France :
- L’Université de Paris IV - Sorbonne
- La Faculté de théologie de l’Université catholique de Lyon
- Les Facultés de théologie protestante et de théologie catholique de l’Université
de Strasbourg
- L’Institut protestant de théologie, Faculté de Paris
- L’Institut de théologie orthodoxe Saint-Serge
- H.E.C.
- L’Université Paris Dauphine
8
à l’étranger :
- La Faculté de théologie et de sciences religieuses de l’Université Laval de Québec
(Canada)
- La Faculté de théologie de l’Université catholique de Leuven (Belgique)
- La Faculté de théologie et l’Institut orientaliste de l’Université catholique
de Louvain, à Louvain-la-Neuve (Belgique)
- L’École biblique et archéologique française (EBAF) de Jérusalem
- La Faculté pontificale de théologie de l’Université Saint-Esprit de Kaslik (Liban)
- La Faculté de sciences religieuses de l’université Saint-Joseph de Beyrouth
(Liban)
- La Faculté de théologie de Kinshasa (République Démocratique du Congo)
- La Faculté de théologie de Yaoundé (Cameroun)
- La Faculté de théologie orthodoxe et la Faculté de théologie gréco-catholique
de l’Université Babes-Bolyai de Cluj-Napoca (Roumanie)
- Les Facultés de théologie de Bangalore et de Pune (Inde)
- L’Université pontificale Grégorienne (Rome)
- L’Université de Fribourg (Suisse)
Par ailleurs, dans le cadre des programmes européens Erasmus-Socrate, le Theologicum organise des échanges d’étudiants et d’enseignants avec plusieurs facultés de
théologie de grandes villes européennes.
le theologicum,
carrefour intellectuel, humain, spirituel, pastoral
Avec 190 enseignants et près de 2 200 étudiants sur site, le Theologicum est un
carrefour intellectuel, humain et spirituel d’une grande diversité.
• Carrefour intellectuel, le Theologicum favorise, entre professeurs et étudiants, un
échange d’idées et de points de vue permettant un élargissement permanent de la
réflexion théologique.
La grande qualification du corps enseignant constitué de plus de cinquante docteurs
en théologie, la richesse et la diversité de leur parcours universitaire, tout comme
les liens et la réputation qu’ils ont acquis à l’étranger, donnent à ces échanges une
dynamique originale.
Ce carrefour intellectuel se situe dans la lignée de la pensée théologique francophone, le Theologicum ayant compté en son sein de nombreux théologiens de
premier plan, qui ont marqué l’histoire de l’Église et qui ont contribué, par leurs
travaux, à la fécondité et au rayonnement de la réflexion théologique, notamment
avant et après le Concile Vatican II.
• Carrefour humain, la Faculté présente l’originalité d’être composée d’une grande
diversité de personnes : hommes et femmes de tous âges, de divers milieux
socioculturels, socioprofessionnels et géographiques. Mais aussi de différents états
9
de vie : prêtres, religieux, religieuses, séminaristes, laïcs (célibataires et mariés).
Elle accueille également de très nombreux étudiants étrangers.
Cette réunion de personnes, d’horizons très divers, crée une communauté humaine
forte, représentative de la société d’aujourd’hui, où se nouent des liens fraternels.
Plusieurs associations d’anciens font perdurer ces liens entre les étudiants après
leurs études.
• Carrefour spirituel, la Faculté permet que de très nombreuses
Réunir
familles spirituelles se côtoient et travaillent ensemble tant au
et faire
niveau des professeurs que des étudiants. À ce titre, elle est
travailler
particulièrement représentative de l’Église du XXIe siècle, dans
ensemble
toutes ses composantes.
Le Theologicum offre, par son assise universitaire, une ouverture et un accueil
à chacun ainsi que l’aptitude, acquise dans le temps, à réunir et faire travailler
ensemble toutes les sensibilités ecclésiales, dans le respect des personnes.
Cet accueil se fait dans le souci de communion universelle propre à l’Église.
Le Theologicum compte parmi ses étudiants les séminaristes du séminaire universitaire de l’Institut Catholique, communément appelé « Séminaire des Carmes »
parce qu’il occupe les bâtiments du prieuré des Carmes déchaux, établi en ce lieu
en 1611. Ces hommes issus de diocèses français et étrangers, ayant acquis au préalable des diplômes ou une formation professionnelle de niveau supérieur, sont
accueillis à la demande de leurs évêques respectifs. La formation universitaire que
leur assure la Faculté leur permet d’acquérir les grades canoniques et de se préparer à répondre aux exigences intellectuelles du témoignage de la foi dans la vie du
prêtre diocésain.
• Carrefour pastoral enfin, parce que les nombreux échanges entre étudiants et
professeurs, prêtres, religieux, religieuses, laïcs notamment au sein des travaux
de groupe, manifestent combien la réflexion théologique et l’expérience pastorale
s’enrichissent mutuellement. De tels échanges préparent les futurs diplômés à
poser un discernement théologique au cœur de la mission, qu’il s’agisse de ministères dans l’Église ou d’engagements sociaux et professionnels.
un pôle universitaire de théologie
Le Theologicum s’inscrit dans un espace universitaire catholique. Les enseignants
forment un corps fraternel de chercheurs animés par la passion de rendre compte
de l’espérance chrétienne en dialogue avec la culture contemporaine. Toute l’institution universitaire est vivifiée par un catholicisme ouvert, actif et agissant.
Les théologiens servent l’Église en cherchant à comprendre, à développer davantage et à communiquer plus efficacement le sens de la Révélation chrétienne telle
qu’elle est transmise par les saintes Écritures, par la tradition et par le magistère
de l’Église.
10
Ils explorent aussi les voies par lesquelles la théologie
peut éclairer les questions spécifiques posées par la culture
contemporaine. Le Theologicum travaille dans un dialogue
confiant et permanent avec les évêques du monde entier, en
lien avec les réalités pastorales des communautés locales.
Des
théologiens
au service
de l’Église
Le Theologicum comporte les trois cycles universitaires de théologie et délivre :
- des diplômes canoniques reconnus par le Saint-Siège : Baccalauréat Canonique
de Théologie (Licence de théologie)*, Licence Canonique de Théologie (Master de
Théologie)* et Doctorat Canonique de Théologie (Doctorat de Théologie)*.
- des diplômes propres à l’Institut Catholique de Paris.
Les cursus diplômants proposés s’adaptent à toutes les situations de vie professionnelle ou familiale, puisqu’on peut les suivre à temps plein ou partiel, en journée ou en soirée et en fin de semaine ou encore à distance grâce au Theologicum
en Ligne.
Chaque discipline théologique est étudiée de façon systématique, les autres disciplines étant ensuite convoquées en vue d’un enrichissement réciproque.
* entre parenthèses sont les noms des diplômes reconnus par l’état français. Voir page 15.
11
les 3 cycles universitaires de théologie
• Le premier cycle : la formation initiale et fondamentale en théologie
Le premier cycle propose une formation universitaire en théologie en vue de l’exercice d’un ministère, d’une responsabilité ecclésiale, d’un approfondissement de la
foi ou d’une solide culture générale. Ses cours favorisent l’acquisition d’une intelligence et d’une structuration plus profonde et plus personnelle de la foi chrétienne.
Les étudiants sont appelés à cultiver leur esprit en vue de développer des capacités
propres. On vise ici à la formation d’un jugement personnel, tant dans le domaine
intellectuel que dans le domaine moral et spirituel, ce qui doit leur permettre d’être
demain des cadres qualifiés capables de rendre compte de leur foi et de la vivre au
sein de leur monde professionnel et personnel.
C’est un lieu de formation et d’enrichissement de toute la personne à travers l’interdisciplinarité (notamment par le croisement des disciplines théologiques avec la
philosophie et les sciences humaines), mais aussi grâce à une attention particulière
portée à chacun et à son parcours antérieur.
Le premier cycle complet est validé par un Baccalauréat Canonique de Théologie
(Licence de Théologie). D’autres diplômes valident une formation spécifiquement
délimitée au sein du premier cycle (Certificats, Licence Humanités).
• Le deuxième cycle : le choix d’une spécialisation
Moyennant un parcours interdisciplinaire en particulier en théologie et philosophie,
les études de deuxième cycle initient les étudiants à maîtriser un ensemble relativement complexe de savoirs et de méthodes de recherche. Les étudiants s’orientent dans les divers corpus théologiques pour produire un discours personnellement assumé dans la tradition catholique. Cette formation habilite à des tâches
d’enseignement, de formation, d’expertise ou de recherche dans une discipline
spécifique de la théologie. Le deuxième cycle complet conduit à la Licence Canonique de Théologie (Master de Théologie).
Il se prépare selon l’une des 15 spécialités choisies, dans l’un de ces 6 organismes :
- 2e Cycle de Théologie Biblique et Systématique
- Institut Supérieur de Pastorale Catéchétique (ispc)
- Institut Supérieur de Liturgie (ISL)
- Institut supérieur de Théologie des arts (ISTA)
- Institut supérieur d’études œcuméniques (ISEO)
- Institut de Science et de Théologie des Religions (ISTR)
• Le troisième cycle : un pôle universitaire de recherche en théologie
Le Theologicum a pour vocation de donner à l’Église des hommes et des femmes au
service de la recherche en théologie capables d’ouvrir des horizons nouveaux aux
générations actuelles et futures.
C’est la raison d’être du troisième cycle, le CED (Cycle des Études du Doctorat) qui
prépare à l’obtention du Doctorat Canonique de Théologie (Doctorat de Théologie).
12
la structure du theologicum
• Organisme du premier cycle
Le Premier Cycle comprend deux programmes visant à l’obtention du Baccalauréat
Canonique de Théologie (Licence de Théologie) :
- en journée : les cours sont dispensés essentiellement en matinée et s’adressent
aux étudiants qui se préparent à un ministère ordonné, à des religieux et religieuses et à des laïcs disponibles en journée. Ce programme de formation universitaire complète en théologie est appelé 1er Cycle. Voir page 39.
- en soirée et week-end : les cours s’adressent en particulier aux laïcs en tenant
compte de leurs obligations professionnelles. Ce programme de formation universitaire complète en théologie, adaptée aux professionnels en activité, est appelé
Cycle C. Voir page 67.
NOUVEAUTÉS 2012-2013 :
- Theologicum en Ligne : certains cours de premier cycle sont disponibles en
ligne ce qui permet de suivre à distance une partie des enseignements du baccalauréat canonique.
www.icp.fr/theologicumenligne
- Licence Humanités et Anthropologies contemporaines, spécialité Théologie et Philosophie : ce diplôme d’État est destiné aux bacheliers en vue de la
construction d’une solide culture générale à partir d’une formation pluridisciplinaire. Il permet d’affiner son projet personnel et professionnel et de se préparer
à des masters variés et aux concours administratifs et d’écoles supérieures.
www.icp.fr/theologicum/licencehumanités
D’autres formations courtes et ciblées, permettent d’entrer progressivement dans les
études universitaires de théologie. Ces formations sont validées par des diplômes
propres de l’Institut Catholique de Paris. Par exemple :
Certificat d’Études Bibliques
Certificat d’Initiation à la Théologie
Certificat d’Histoire de l’Église
• Organismes de deuxième cycle
Les organismes de 2e cycle préparent à la Licence Canonique de Théologie (Master
de Théologie) et à des diplômes propres de l’ICP relatifs à leur expertise.
2e Cycle de Théologie Biblique et Systématique
Le 2e Cycle de Théologie Biblique et Systématique propose 10 spécialités :
Anthropologie chrétienne - Écriture Sainte - Histoire de l’Église - Parcours général
13
en théologie - Théologie Dogmatique et Fondamentale - Théologie de la Formation aux Ministères ordonnés - Théologie Médiévale - Théologie Morale - Théologie
Patristique - Théologie de la Spiritualité. Voir page 137.
ispc - Institut Supérieur de Pastorale Catéchétique
Depuis plus de 60 ans l’ISPC est un lieu de formation, de recherche et d’expertise au
service de l’annonce de l’Évangile. Il propose de se former à la conception, l’organisation, la conduite, l’accompagnement de projets catéchétiques et pastoraux dans
le cadre de la nouvelle évangélisation.
Voir page 189.
ISL - Institut Supérieur de Liturgie
Créé en 1956, l’ISL permet de maîtriser les éléments historiques, anthropologiques,
théologiques et pastoraux de la liturgie et des sacrements. L’ISL conjugue une analyse scientifique de l’héritage des traditions liturgiques et l’attention aux besoins
actuels de l’Église. Voir page 225.
ISTA - Institut supérieur de Théologie des arts
L’ISTA donne aux étudiants les outils nécessaire à un discernement théologique à
partir des pratiques artistiques et des œuvres du patrimoine. Voir page 247.
ISEO - Institut supérieur d’études œcuméniques
L’ISEO se propose de former des experts en oecuménisme pour les Églises chrétiennes. Fondé en 1967 dans l’esprit du Concile Vatican II, il est placé sous le patronage du Conseil des Eglises Chrétiennes en France. Voir page 265.
ISTR - Institut de Science et de Théologie des Religions
Cet institut, créé dans l’élan du Concile Vatican II, allie la réflexion théologique fondamentale avec les pratiques pastorales et sociétales dans les domaines suivants :
missiologie, théologie des religions, connaissance des religions et du fait religieux,
théologie du dialogue, management de la diversité et culture du dialogue.
Voir page 289.
• Organisme du troisième cycle
CED - Cycle des Études du Doctorat
Depuis sa création, le CED a conduit à la soutenance de près de 800 thèses en théologie, dans des champs très divers. De grands noms de la théologie européenne,
asiatique, africaine ou latino-américaine y sont présents. Les grandes questions
de la théologie contemporaine y ont été traitées et certaines thèses majeures ont
contribué à l’avancement de la recherche et au rayonnement des sciences théologiques. Le Theologicum a suscité de nombreuses thèses en théologie fondamentale, discipline centrale de la recherche théologique contemporaine.
Voir page 349.
14
• Une école au sein du Theologicum
ELCOA - École des Langues et Civilisations de l’Orient Ancien
Crée en 1914, l’ELCOA, permet la rencontre de spécialistes de quatre champs scientifiques spécifiques : l’Orient ancien, le Monde biblique, l’Orient chrétien, l’épigraphie et la philologie. Ses formations sont de premier, deuxième et troisième cycle.
Voir page 377.
• La Formation continue du Theologicum
Le département de Formation continue du Theologicum propose et développe pour
les institutions ecclésiales et sociétales des formations sur mesure dans tous les
champs de la théologie.
Ce département se compose de :
- L’AFM (l’Année de Formation aux Ministères) - Espace Nicodème dont les formations sont particulièrement dédiée aux prêtres, diacres, religieux et religieusesC
- Le Pôle partenariat et formations délocalisées.
Voir page 429.
15
les formations du theologicum
Diplômes canoniques de théologie
Les diplômes canoniques sont délivrés par l’Institut Catholique de Paris au nom du
Saint-Siège, État signataire des accords de Bologne. Dans le cadre de ces accords,
ces diplômes sont reconnus en Europe.
* En vertu de l’accord entre la République française et le Saint-Siège sur la reconnaissance
des grades et diplômes dans l’Enseignement supérieur, le Baccalauréat Canonique de Théologie est reconnu de niveau Licence, la Licence Canonique de Théologie de niveau Master, et
le Doctorat Canonique de Théologie de niveau Doctorat. À ce titre ces diplômes ouvrent donc
accès aux formations de degré supérieur.
Le diplôme canonique sanctionnant le premier cycle de théologie est le Baccalauréat Canonique de Théologie* (Licence de Théologie - 300 ECTS). Ce diplôme s’obtient soit au 1er Cycle (cours en journée, voir page 39) soit au Cycle C (cours en soirée
et week-end, voir page 67).
Le diplôme sanctionnant le deuxième cycle de théologie est la Licence Canonique
de Théologie* (Master de Théologie - 120 ECTS).
Ce diplôme est préparé selon les spécialités :
- Anthropologie chrétienne
- Écriture Sainte
- Histoire de l’Église
- Parcours général en théologie
- Théologie Dogmatique et Fondamentale
- Théologie de la Formation aux Ministères ordonnés
- Théologie Médiévale
- Théologie Morale
- Théologie Patristique
- Théologie de la Spiritualité au 2e Cycle de Théologie Biblique et Systématique,
voir page 137
- Théologie Catéchétique et Pratique à l’ISPC, voir page 189
- Liturgie et Théologie Sacramentaire à l’ISL, voir page 225
- Théologie des Arts à l’ISTA, voir page 247
- Œcuménisme à l’ISEO, voir page 265
- Missiologie, Théologie des Religions, Dialogue à l’ISTR, voir page 289
Enfin le Doctorat Canonique de Théologie* (Doctorat de Théologie - 180 ECTS) sanctionne la thèse réalisée dans le cadre du Cycle des Études du Doctorat.
Voir page 349.
16
• Diplômes propres
L’Institut Catholique délivre également dans le respect de la tradition universitaire
des diplômes qui lui sont propres. Ces diplômes sanctionnent différents niveaux
d’études.
Certificats
- Certificat d’Histoire de l’Église (60 ECTS) - Premier Cycle
- Certificat d’Études Bibliques (90 ECTS) - Premier Cycle
- Certificat d’Initiation à la Théologie (90 ECTS) - Premier Cycle
- Certificat d’Études Liturgiques (60 ECTS) - ISL
- Certificat de Pastorale Liturgique et Sacramentelle (60 ECTS) - ISL
- Certificat de Musique Liturgique (60 ECTS) - ISL
- Certificat en Patrimoine Religieux (60 ECTS) - ISTA
- Certificat en Art Contemporain (60 ECTS) - ISTA
- Certificat d’Études Oecuméniques (60 ECTS) - ISEO
- Certificat de langue - ELCOA
- Certificat supérieur de langue - ELCOA
Diplômes Universitaires (DU)
- DU d’Études Théologiques (DUET) (120 ECTS) - Premier Cycle
- DU Religions, interculturalité et société (60 ECTS) - ISTR
- DU Mission et Évangélisation, Dialogue avec les religions (60 ECTS)- ISTR
- DU Pastorale du Dialogue islamo-chrétien (DUPIC) (60 ECTS) - ISTR
- DU Jeunes et Évangile (60 ECTS) - ISPC
- Diplôme de Philologie - ELCOA
Diplômes Supérieurs
- Diplôme supérieur d’Études Bibliques (60 ECTS) - 2e Cycle de Théologie
Biblique et Sytématique
- Diplôme supérieur de Pastorale Catéchétique (120 ECTS) - ISPC
- Diplôme de l’Institut Supérieur de Liturgie (120 ECTS) - ISL
- Diplôme supérieur de Théologie des Arts (120 ECTS) - ISTA
- Diplôme supérieur d’Études Oecuméniques (60 ECTS)- ISEO
-D
iplôme supérieur de Science et de Théologie des Religions (120 ECTS) ISTR
- Licence en Philologie et Histoire de l’Orient Ancien - (180 ECTS) - ELCOA
- Master en Philologie et Histoire de l’Orient Ancien - (120 ECTS) - ELCOA
- MBA spécialisé, Diversité, Dialogue et Management (60 ECTS)- ISTR
Doctorat de l’ICP
-D
octorat en Philologie et Histoire des Religions de l’Orient ancien (180 ECTS) - CED
17
• Diplômes d’état
Licence :
- Licence Humanités et Anthropologies contemporaines, spécialité Théologie
et Philosophie (180 ECTS) - Premier Cycle
- Licence en Langues, littérature et Civilisations de l’Orient ancien (180 ECTS)
ELCOA /Faculté des Lettres de l’ICP
Master :
- Master en Langues et littératures anciennes : orientation « orientale » en
co-diplômation avec l’Université catholique de Louvain (120 ECTS) - ELCOA
- Master en Littérature, Philologie et Linguistique spécialité : Lettres
classiques en co-tutelle avec Paris IV (120 ECTS) - ELCOA
Doctorat :
- Doctorat en Philologie et Histoire des Religions de l’Orient ancien en
co-diplômation avec l’Université catholique de Louvain (180 ECTS) - CED
• Diplômes dans le cadre de conventions et co-tutelles
Des conventions en vue de thèses conjointes ont été établies avec diverses institutions, voir page 24.
• Les autres formations du Theologicum
Formations libres
Par ailleurs de nombreuses formations sont accessibles pour tous dans le cadre
de parcours personnalisés (auditeurs et temps partiels), de sessions, d’ateliers, de
journées d’études, de cycle de conférences (voir dans les programmes de chaque
organisme, la mention TOUT PUBLIC ).
Formation continue
L’AFM-Espace Nicodème propose des parcours annuels et des sessions courtes
pour les prêtres, religieux et religieuses, diacres qui souhaitent prendre un temps
pour se ressourcer intellectuellement et spirituellement et se renouveler pastoralement.
En savoir plus sur les propositions de la Formation continue, voir page 429.
Formations sur mesure
Le Pôle Partenariats et Formations Délocalisées propose aux institutions, mouvements d’Église et à la société civile des formations sur mesure en théologie et en
sciences religieuses.
En savoir plus la mise en place de formations sur mesure, voir page 429.
18
Tableau des diplômes canoniques par organisme
19
Autres diplômes par organisme
20
un pôle de recherche
Les domaines de recherche du theologicum
Le Theologicum fait preuve d’une longue expérience dans l’accompagnement des
recherches. Actuellement, la moitié des 180 étudiants en doctorat sont étrangers,
en provenance de tous les continents. 20 thèses sont soutenues chaque année.
Le Theologicum est reconnu internationalement par son expertise dans les domaines
de recherche suivants :
- Exégèse biblique
- Histoire des textes
- Patristique
- Théologie systématique
- Éthique et morale
- Théologie pratique et catéchétique des pratiques pastorales
- Liturgie et sacrements
- Œcuménisme
- Religions
- Écritures missionnaires et Histoire des Églises chrétiennes
- Concile Vatican II
- Langues et Civilisations de l’Orient ancien
ainsi qu’à travers l’unité de recherche constituée dans l’Institut des Études augustiniennes.
Collection du Theologicum
La collection Théologie à l’Université chez Desclée de Brouwer publie, depuis 2008,
des recherches du Theologicum. Derniers ouvrages parus :
- Maurice Vidal (dir.), Jean-Jacques Olier. Homme de talent, serviteur de l’Évangile
(1608-1657), 2010.
- Jacques-Noël Pérès (dir.), L’avenir de la Terre, un défi pour les Églises, 2010.
- Philippe Bordeyne, Éthique du mariage. La vocation sociale de l’amour, 2010.
- F-X Nguyen Tien Dung, La foi au Dieu des chrétiens, gage d’un authentique
humanisme. Henri de Lubac face à l’humanisme athée, 2010
- François Moog, La participation des laïcs à la charge pastorale, 2010
- Joël Molinario, Joseph Colomb et l’affaire du Catéchisme progressif.
Un tournant pour la catéchèse, 2010.
- René Tabard, La vie avec les morts, 2010
- Catherine Fino, L’hospitalité, figure sociale de la charité. Deux fondations
hospitalières à Québec, 2010
- Henri de La Hougue, L’estime de la foi des autres, 2011
- Dominique Barnérias, La Paroisse en mouvement, 2011
- Germain Jin-Sang Kwak, La foi comme vie communiquée, 2011
21
- Jacques-Noël Pérès (dir.), Familles en mutation, approches œcuméniques, 2011
- François Moog et Joël Molinario (dir.), La catéchèse et le contenu de la foi, 2011
- Jean-Baptiste Lecuit (dir.), Le défi de l’intériorité. Le Carmel réformé en France,
1611-2011, 2012
- Jacques-Noël Pérès (dir.), Les pratiques autour de la mort : enjeux œcuméniques, 2012
chaires
• La Chaire Jean Rodhain
Une équipe de recherche s’est constituée autour de la diaconie, dans la perspective
de la préparation du rassemblement Diaconia 2013. Ces travaux visent à penser
l’impact structurant de la foi chrétienne sur un agir authentiquement « charitable »
à l’exemple du Christ, dans le cadre de la société occidentale pluraliste et grâce à
l’inventivité des communautés d’Église. Outre ce travail de recherche, un cours de
premier cycle vise à permettre la diffusion de la pensée sociale de l’Église, en collaboration avec la Faculté de Sciences Sociales et Économiques. Cette Chaire existe
avec le concours financier de la Fondation Jean Rodhain, présidée par Mgr Gérard
Defois, archevêque émérite de Lille.
Au 1er janvier 2012, le titulaire de la chaire est Luc Dubrulle.
• La Chaire Jean Daniélou
La figure du cardinal Jean Daniélou symbolise le grand renouveau de la
patristique en France au tournant de l’après-guerre. Juste après le Concile Vatican II où il avait servi comme expert, le doyen Jean Daniélou entreprit de fonder, en
1967, l’Institut de Science et de Théologie des Religions (ISTR) avec le père Henri
Bouillard s.j. Aujourd’hui encore, l’interrogation interdisciplinaire des grands corpus patristiques, dûment resitués dans le contexte pluriculturel et pluri religieux
de leur époque, prolonge les grandes intuitions conciliaires sur la révélation divine
et l’anthropologie chrétienne, la liturgie, la catéchèse, les arts sacrés, le dialogue
interreligieux et la mission de l’Église dans l’histoire du salut.
Au 1er janvier 2012, le titulaire de la chaire est le François Cassingena-Trévedy, o.s.b.,
spécialiste d’Éphrem le Syrien.
• La Chaire Kairos
La chaire Kairos est la chaire de recherche et d’enseignement de l’Institut Supérieur
d’Études Œcuméniques (ISEO) dont l’objectif est de s’insérer plus fortement dans
les réseaux universitaires internationaux de recherches œcuméniques et dans les
différents lieux de vie des Églises. La question des rapports du christianisme avec le
judaïsme -question constitutive de la théologie chrétienne- est également une problématique œcuménique et constitue un enjeu de la Chaire, abordé de préférence
en synergie avec d’autres centres d’études.
En 2012-2013, la chaire Kairos de l’ISEO propose :
- « Solitudes sacrées et villes saintes : un tour du monde », cours interdisciplinaire
22
en collaboration avec l’ISTR, lieu d’un dialogue entre les confessions chrétiennes et
les religions de l’humanité
- « Confessions, Conflicts, Convergence : the Shaping of Europe », cours en anglais
animé par différents enseignants anglophones du Theologicum et des facultés
partenaires de l’ISEO.
- « Faire mémoire du 31 octobre 1517. La Réforme, une tragédie ou une victoire ? »,
séminaire en cours de préparation ; il se poursuivra jusqu’en 2017.
Au 1er janvier 2012, le titulaire de la chaire est Anne-Marie Reijnen.
colloques scientifiques et journées d’études
Les colloques scientifiques rythment la vie de la Faculté. Ils sont une pièce maîtresse
dans le dispositif de la recherche. En rassemblant les enseignants chercheurs, les
doctorants et les étudiants de master, ils approfondissent chaque fois un secteur
de la recherche de l’École doctorale Cultures, religions et société. La transversalité
des problématiques réunit des compétences disciplinaires diverses, internes ou
externes, et permet un dialogue facultaire qui suscite la recherche doctorale. Les
instituts valorisent leurs axes de recherche en théologie pratique par des colloques
internationaux réguliers et par l’animation de groupes de recherche. D’autres projets de recherche ont été définis, qui mettent en contact les doctorants, les postdoctorants et les enseignants-chercheurs. (voir CED, page 349)
La présence de chercheurs invités, français ou étrangers, honore tout particulièrement les partenariats institutionnels du Theologicum. Elle féconde la connaissance
mutuelle des champs de recherche en Europe, mais aussi de part et d’autre de l’Atlantique et le Nord et le Sud. Les publications de ces colloques, tant en librairie
qu’en ligne, font connaître leurs résultats dans l’espace francophone et initient de
nouveaux séminaires de master et de doctorat pour les approfondir.
Quelques exemples des colloques de l’année universitaire 2011-2012 :
- « Dialogue et conversion : mission impossible ? », colloque de rentrée des étudiants des deuxièmes et troisième cycles du Theologicum - 22/23 septembre 2011
- « La liturgie : louange et adoration, pour la gloire de Dieu et le salut du monde »,
ISL en collaboration avec le Service National de la Pastorale Liturgique et Sacramentelle - 25/26/27 janvier 2012
- « La réception de Vatican II : en 50 ans quels effets pour les Églises ? », ISEO 6/7/8 mars 2012
- « Soutiens spirituels du missionnaire et de la mission du XVIe au XXe siècle »,
GRIEM (ISTR) - 30/31 mars 2012
- « Catéchuménat et vie chrétienne, les enjeux de la mise en œuvre du RICA » ,
Assises Françaises du Catéchuménat, ISPC 2/3/4 juillet 2012
23
Les colloques de l’année universitaire 2012-2013 :
- « L’action de Dieu, ses langages et son silence »
Session de rentrée des deuxièmes et troisième cycles - 20/21 septembre 2012
- « Aujourd’hui, des cathédrales dans la ville. L’exemple de Créteil »
Colloque de l’ISTA, 30 novembre / 1er décembre 2012
- « Lex orandi. Pour une herméneutique de l’euchologie »
Colloque de l’ISL - 23/25 janvier 2013
- « La catéchèse au service de la nouvelle évangélisation »
6e Colloque international de l’ISPC - 5/8 mars 2013
- « Christ et César. Quelle parole publique des Églises ? »
Colloque de l’ISEO - 9/11 avril 2013
- Journée d’Étude de l’ISTR « Dialogue et Conversion »
Le projet prioritaire d’innovation en anthropologie chrétienne
Le Projet prioritaire d’innovation (PPI) en Anthropologie chrétienne soutient, au
sein de l’Institut Catholique de Paris des initiatives de recherche et d’enseignement
communes à plusieurs Facultés ou Écoles dans le champ de l’Anthropologie chrétienne. Cette initiative s’inscrit dans le contexte culturel contemporain qui met les
conceptions et les pratiques chrétiennes de l’humain à l’épreuve d’une « révolution
anthropologique » qui affecte le phénomène humain dans toutes ses dimensions.
L’objectif de ce Pôle est d’envisager les ressources de la tradition chrétienne (bibliques, liturgiques, éthiques et réflexives) pour apporter sa contribution face aux
enjeux de l’actuelle révolution anthropologique.
Ce travail se concrétise en particulier dans deux séminaires de recherche « Anthropologie chrétienne en contexte postmoderne » (au 2e Cycle de Théologie biblique
et systématique) et « Questions épistémologiques en théologie des pratiques » (au
CED). Ce dernier est affilié à un Séminaire international de théologie des pratiques
rassemblant des équipes de recherche domiciliées dans plusieurs Universités :
Université Pontificale du Chili (Santiago), Université Pontificale de Salamanque,
Heythrop College (Londres), Margareth Beaufort Institute (Cambridge), The Xaveriana University of Bogotá, The Jesuit Faculty of Theologie of Belo Horizonte.
En coopération avec le Theologicum, la Faculté de Philosophie, la Faculté de
Sciences sociales et d’économie de l’ICP et l’ESSEC-MA, membre du groupe ESSEC,
le PPI construit un parcours de formation continue de cadres et dirigeants d’entreprise intitulé « Le management au service de l’homme & de l’entreprise ? ».
Le Projet prioritaire d’innovation en Anthropologie chrétienne est animé par HenriJérôme Gagey, doyen émérite du Theologicum.
24
Les conventions internationales
Dans le cadre des accords signés avec les universités françaises et étrangères, les
étudiants obtiennent, des titres canoniques reconnus par le Saint-Siège et des
titres délivrés par des universités d’État ou d’autres facultés libres.
Des conventions en vue de thèses conjointes ont été établies avec diverses
institutions :
- l’École doctorale « Mondes anciens et médiévaux » de l’Université de ParisSorbonne (Paris IV)
- la Faculté de théologie et de sciences religieuses de l’Université Laval de Québec,
Canada
- la Faculté de théologie et de sciences religieuses de l’Université de Montréal,
Canada
- la Faculté de théologie de la Katholieke Universiteit de Leuven, Belgique
- la Faculté de théologie de l’Institut Catholique de Yaoundé, Cameroun
- la Faculté de théologie orthodoxe de l’Institut Saint-Serge à Paris
- la Faculté de théologie et la Faculté de philosophie et lettres de l’Université
Catholique de Louvain, à Louvain-la-Neuve, Belgique
25
bibliothèques
L’Institut Catholique de Paris dispose d’un fonds bibliothécaire de 600 000 volumes,
répartis entre six bibliothèques :
- Bibliothèque de Fels
Tél. : 01 44 39 52 30 - [email protected]
- Bibliothèque Jean de Vernon réunissant deux fonds :
Tél. : 01 44 39 52 32 - [email protected]
- Bibliothèque Biblique - BOSEB
- Bibliothèque de l’Institut Français d’Études Byzantines - IFEB
- Bibliothèque de la Faculté de Droit Canonique,
Tél. : 01 44 39 52 31 - [email protected]
- Centre de documentation de l’Institut Supérieur de Pédagogie,
Tél. : 01 44 39 60 10 - [email protected]
- Institut d’Études Augustiniennes
Tél. : 01 43 54 80 25 - [email protected]
Les six bibliothèques permettent à tous, enseignants, chercheurs, étudiants du
1er au 3e cycle, de trouver à l’Institut Catholique de Paris les meilleures conditions
de travail et de recherche. Il faut leur ajouter :
- les Archives de l’Institut Catholique de Paris,
- la Photothèque et les Fonds Anciens,
- le Musée « Bible et Terre Sainte ».
Un portail documentaire pour les bibliothèques : www.ipac.icp.fr
Depuis 2007, les bibliothèques de l’Institut Catholique de Paris offrent à leur public
un accès unique à leur catalogue en ligne et à leurs ressources documentaires.
Les catalogues de toutes les bibliothèques sont aussi accessibles à partir du site
Web de l’Institut Catholique de Paris : www.icp.fr. Ces pages donnent accès également à des documents didactiques permettant de se former à la recherche
documentaire et à l’interrogation des bases de données en ligne accessibles à partir
du site.
26
être auditeur au theologicum
Le Theologicum veille à ouvrir un grand nombre de ses enseignements (cours
magistraux essentiellement) à des auditeurs ayant une bonne culture générale et
ne souhaitant pas valider leur cours.
Être auditeur au Theologicum est une opportunité pour commencer à entrer dans
un questionnement sur la Bible, la théologie, la liturgie, la pastorale, les arts
sacrés, les confessions chrétiennes, les religions, etc., ou pour approfondir des formations antérieures, à son rythme. C’est bénéficier de la rigueur et de l’exigence
universitaire de la recherche théologique de l’Institut Catholique de Paris et de son
expérience pédagogique. L’auditeur ne valide aucun enseignement et ne peut donc
prétendre à l’obtention d’un diplôme
Si un auditeur souhaite suivre des travaux dirigés ou valider les enseignements, il a
la possibilité de s’inscrire comme « étudiant à temps partiel » et peut alors bénéficier d’un suivi pédagogique. Cela pourra le conduire à préparer un certificat ou un
diplôme des différents organismes.
- Les cours accessibles aux auditeurs sans diplôme de théologie sont désignés par
les mentions « initiation », « fondements » et TOUT PUBLIC
- Les cours pouvant accueillir des auditeurs, sous réserve d’un entretien (le
rendez-vous doit être pris auprès du secrétariat de l’organisme donnant
l’enseignement) sont désignés par la mention « après entretien ».
- Les cours accessibles aux auditeurs titulaires d’un diplôme universitaire d’études
théologiques ou d’un baccalauréat canonique de théologie sont désignés par la
mention « demande DUET/baccalauréat en théologie ».
- Les cours strictement réservés aux étudiants d’un cursus sont désignés par la
mention « réservé aux étudiants du cursus ».
- Enfin, certains cours peuvent exiger le passage par des cours antécédents. Cette
précision spécifique figure dans la présentation du cours.
Pour les auditeurs et les étudiants à temps partiel, les inscriptions se prennent pour
l’ensemble d’un cours. Les frais sont calculés au nombre d’heures multiplié par le
tarif horaire, même si l’on ne peut suivre l’intégralité du cours.
27
Droits d’inscription Tarif horaire
Tarif horaire
Formation continue
Auditeurs
Etudiants à temps partiel
9 €
9 €
13,50 €
13,50 €
Frais de dossier
Frais d’inscription
46 € à la 1re inscription seulement
Bibliothèque inscription annuelle
92 € Inscription facultative
Bibliothèque inscription semestrielle 52 € Inscription facultative
Pour vous inscrire :
• Connectez-vous sur http://universiteenligne.icp.fr
Sur ce site vous pouvez :
- créer votre compte étudiant ,
- sélectionner et acheter les cours ouverts aux auditeurs.
Une fois inscrit vous pouvez :
- suivre les étapes de votre inscription ;
- gérer les données administratives et financières de votre dossier ;
- accéder aux emplois du temps ;
- accéder aux supports de cours et aux ressources pédagogiques.
ou bien
• Contactez directement l’organisme du Theologicum où le cours qui vous intéresse est programmé. Vous pouvez entrer en contact par courrier, par téléphone
par mail ou sur place
- entre le 3 et le 21 septembre 2012 pour le 1er semestre
- entre le 9 et le 25 janvier 2013 pour le 2nd semestre
Dossier à constituer par les Auditeurs et par les Étudiants à temps partiel :
a) deux photos d’identité pour le dossier, avec nom et prénom
b) une autorisation d’études du Supérieur hiérarchique pour les séminaristes,
les prêtres, les religieux, les religieuses
c) la photocopie du dernier diplôme universitaire
Cette démarche effectuée, les auditeurs et les étudiants à temps partiel procèdent
à leur inscription administrative en se présentant au Secrétariat Universitaire de
l’Institut Catholique de Paris munis de :
- leur devis d’inscription délivré par l’organisme
- une photo d’identité
- la photocopie du dernier diplôme universitaire
- l’original du passeport et/ou du titre de séjour pour les étrangers
- leur règlement
Vous pouvez être pris en charge par la formation continue en étant auditeur ou étudiant à temps partiel.
28
démarches administratives
1. Modalités d’inscription
1.1 Inscription comme auditeur ou étudiant à temps partiel
Voir page 26, la rubrique Auditeur.
1.2 Inscription à un cursus diplômant pour les candidats français
• Déposez votre candidature auprès de l’organisme du Theologicum qui vous intéresse. Documents à fournir (des documents spécifiques peuvent être demandés
par les organismes, voir les précisions à leurs pages) :
- 2 photos d’identité
- 1 curriculum vitae
- 1 photocopie des derniers diplômes universitaires
- un relevé détaillé des cours suivis et des notes obtenues durant les études
de théologie et de philosophie antérieures
- pour les séminaristes, prêtres et religieuses, une autorisation de leur Ordinaire
ou de leur supérieur, et une attestation de prise en charge financière
NOUVEAU
Déposez votre candidature en ligne sur http://universiteenligne.icp.fr
L’entretien avec le directeur de l’organisme est indispensable pour valider
la candidature. L’inscription est validée après cette démarche.
Attention : Si vous souhaitez obtenir une équivalence quant à votre formation
antérieure, il faut déposer une demande au Secrétariat de l’organisme concerné
avant de demander un rendez-vous avec le Directeur.
• Une fois votre contrat d’études et votre autorisation d’organisme obtenue, prendre
RDV avec le Secrétariat Universitaire et s’y présenter avec les documents suivants :
- le devis d’inscription délivré par l’organismes
- 1 photo d’identité
- une pièce d’identité en cours de validité ou l’original du passeport en cours de
validité avec visa long séjour pour les ressortissants étrangers en dehors de la
communauté européenne et des pays suivants : Islande, Norvège, Suisse
- photocopie de votre avis d’imposition (2009) pour le calcul du tarif d’inscription ou
lettre de mission ecclésiale
- photocopie de l’attestation d’affiliation à la Sécurité étudiante
- carte bancaire ou chèque (à l’ordre de l’Institut Catholique de Paris)
- pour les boursiers : une attestation de bourse et un relevé d’identité bancaire (RIB)
- pour les études prises en charge par un diocèse, une association : prise en charge
« tiers payeurs » de la scolarité dûment remplie
29
- r elevé d’identité bancaire du compte à débiter, si vous choisissez le prélèvement
automatique pour régler vos droits d’inscription, et l’adresse exacte de votre banque
(vous pouvez télécharger l’autorisation de prélèvement sur notre site www.icp.fr)
- pour une réinscription se munir de la carte d’étudiant de l’année précédente
1.3 Inscription à un cursus diplômant pour les candidats étrangers
Connaissance de la langue française
Pour s’engager dans un parcours d’études, l’étudiant doit avoir une maîtrise suffisante
de la langue française, tant à l’oral qu’à l’écrit. Un document attestant du niveau de
français pour les étudiants non francophones doit être fourni. Si le niveau de français
est insuffisant, les étudiants concernés sont appelés à suivre des cours à l’Institut de
Langue et de Culture Françaises (ILCF) de l’Institut Catholique de Paris (www.icp.fr/ilcf ).
Trois cas peuvent se présenter :
a) L ’étudiant est titulaire d’une attestation de niveau C1 ou C2 : il pourra dans ce cas
suivre librement les cours de la Faculté.
b) L’étudiant est titulaire d’une attestation de niveau B1 ou B2 : il devra obligatoirement suivre des cours de français.
- soit au mois de septembre (dans ce cas arriver en avance), stages intensifs à
l’ILCF, pour pouvoir s’inscrire au Theologicum dès le premier semestre ;
- s oit au 1er semestre, octobre à février, avec un minimum de 15 heures de cours par
semaine pour pouvoir s’inscrire au 2nd semestre au Theologicum ;
- soit au mois de juillet et/ou en août, pour pouvoir s’inscrire au Theologicum à la
rentrée universitaire suivante.
L’étudiant doit présenter à l’issue de son cours un certificat témoignant qu’il a
atteint le niveau requis pour suivre librement les cours de la faculté.
c) Le diplôme de français est d’un autre type : la validité de ce dernier sera examinée, sur place, à l’ILCF. Contact : [email protected]
1.3.1 Pour les candidats étrangers : cas général
La procédure d’inscription varie selon le pays de provenance de l’étudiant.
- Campus France : pour une trentaine de pays, une procédure de candidature en
ligne est obligatoire, voir www.icp.fr rubrique « Formations-S’inscrire-Modalités
d’inscription des étudiants étrangers ».
- Autres pays : dans le courant de l’année qui précède le début des études envisagées et avant le 15 juillet, l’étudiant étranger adresse à l’organisme :
- le dossier de candidature ;
- une copie de la demande d’hébergement ou une attestation d’hébergement.
La réponse, sous forme d’autorisation de pré-inscription délivré par l’organisme,
permettra d’obtenir le visa long séjour pour études. Sont dispensés de ce dernier
les ressortissants de l’Union Européenne, l’Islande, la Norvège et la Suisse.
30
AVANT DE QUITTER SON PAYS,
Se munir des pièces dont les photocopies ont été fournies pour obtenir le visa :
- le Baccalauréat ou titre équivalent
- une pièce d’état civil datant de moins de 3 mois
- un passeport avec « Visa long séjour » ou une carte nationale d’identité
(pour l’Union européenne seulement)
- un justificatif de ressources (610 € par mois)
- un justificatif de domicile de plus de 6 mois
- l’attestation de pré-inscription de l’organisme d’études
À L’ARRIVÉE EN FRANCE
L’étudiant étranger doit être en France le 15 septembre au plus tard afin de régler les
démarches administratives afférentes à son inscription.
- se présenter au secrétariat de l’organisme concerné pour un rendez-vous avec le
Directeur afin d’obtenir le devis d’inscription
- après l’entrevue, se rendre au Secrétariat Universitaire de l’ICP, avec le devis d’inscription établi par le Directeur, retirer un dossier administratif à remplir et une
convocation pour payer les droits d’inscription
- se présenter, ensuite, au Service d’accueil l’ICP des étudiants étrangers, avec les
pièces citées ci-dessus et le certificat d’inscription délivré par le Secrétariat Universitaire, pour la demande du titre de séjour.
Tout étudiant qui ne présentera pas un visa d’études long séjour en règle devra retourner dans son pays d’origine pour obtenir ce visa. En conséquence, son inscription à la
Faculté sera automatiquement repoussée au semestre suivant. Les demandes de
bourses d’études doivent se faire plusieurs mois à l’avance, auprès du service culturel
de l’Ambassade de France du pays d’origine. L’Institut Catholique de Paris n’a pas la possibilité d’attribuer des bourses ou des subventions à ses nouveaux étudiants. Ceux-ci
doivent être en mesure de présenter une garantie de ressources financières suffisantes
avant d’entreprendre des études.
1.3.2 Pour les candidats étrangers : prêtres
Entre janvier et avril de l’année précédente - Contacts à établir par l’Évêque et
le prêtre :
1. Envoyer une lettre de l’Évêque à Monseigneur Xavier RAMBAUD, Vicaire épiscopal,
chargé pour la région parisienne des prêtres étudiants étrangers :
Monseigneur Xavier RAMBAUD
Service des prêtres étudiants étrangers
26, Rue du Général Foy - 75008 Paris – France
Tél. : 33 (0)1.55.06.09.01 – Fax 33 (0)1.55.06.09.02
email : [email protected]
31
- Précisant la mission d’études au Theologicum donnée au prêtre
- Demandant pour lui un accueil en paroisse (hébergement et participation à la pastorale paroissiale) pendant la durée de ses études dont la durée sera précisée
- Joindre à ce courrier un curriculum vitae du prêtre (date de naissance, d’ordination,
formation, principaux ministères exercés).
2. Faire une demande d’inscription au Theologicum qui doit aboutir à l’obtention
d’une pré-inscription dont une copie sera remise à Mgr Rambaud (Service des prêtres
étudiants étrangers).
3. Si nécessaire, faire la recherche d’une bourse pour le financement des frais qui sont
à la charge du diocèse qui envoie : inscription en faculté et protection sociale (soit environ 3 000 euros par an). C’est l’évêque qui doit en faire la demande – avant l’arrivée
en France du prêtre étudiant - auprès d’un organisme compétent. Il faut s’y prendre
assez tôt, avant le 30 mars.
à partir de mai :
Si les différents points ci-dessus sont bien respectés, courant mai, le Service des
prêtres étudiants étrangers s’emploiera à trouver pour le futur prêtre étudiant une
insertion en paroisse, en accord avec les vicaires généraux des diocèses de la région
parisienne, et en fonction des places disponibles.
Le Service fera alors parvenir au prêtre candidat une attestation d’hébergement et de
prise en charge qui lui permettra d’obtenir, avec la pré-inscription au Theologicum, un
visa étudiant.
IMPORTANT : La demande du visa étudiant doit être déposée avant la fin de juin. Il est nécessaire de
ne pas attendre cette date pour se préoccuper de la validité de son passeport ou de
son établissement afin de ne pas retarder le dossier. Après le 14 juillet, il est trop tard
et le visa ne sera pas accordé.
1.4 Inscription à une formation dans le cadre de la formation continue
L’Institut Catholique de Paris est un organisme de formation continue accessible
à tous et qui travaille avec des organismes de gestion reconnus (OPCA, OPCALIA,
AGEFOS...) et également avec des employeurs privés.
L’ICP possède un numéro de déclaration d’activité : 11-75.26.288.75
Il est délivré par l’État et est valable pour toutes les formations, quelle que soit la
filière choisie.
Préparer une prise en charge :
- Quand commencer une démarche :
Vous devez songer à préparer votre prise en charge au moins trois mois avant la
date d’inscription à l’ICP.
32
- Avant l’inscription :
Prévenir le secrétariat de votre organisme de gestion. Nous nous chargerons de
remplir l’imprimé et de l’envoyer. Votre employeur recevra une copie de l’imprimé
dûment rempli dans les quinze jours qui suivent.
Si votre employeur n’est pas affilié à un organisme particulier, l’ICP lui proposera
une convention simplifiée.
- Au moment de l’inscription :
Nous fournir l’attestation de prise en charge que votre organisme vous aura fait
parvenir. Elle comporte les mentions suivantes : numéro de stage, coût du stage,
période concernée et adresse de facturation.
Modalités financières :
L’Institut Catholique se charge de la facturation des formations en tenant compte
des éléments fournis dans la prise en charge et de la délivrance des attestations de
présence (attestation de fin de stage jointe à la facture).
Quelques informations à connaître :
- Si la prise en charge financière ne couvre pas entièrement les droits d’inscription,
il vous sera demandé de régler le complément.
-S
i votre formation s’étale sur plusieurs années, vous devez établir les contrats de
prestation en fonction du nombre d’années civiles que dure la formation. à chaque
inscription, vous fournirez une photocopie de la prise en charge.
- Si vous n’avez pas préparé votre prise en charge trois mois avant la rentrée académique, il vous sera encore possible de le faire. Nous vous prions alors de nous le
faire savoir au plus vite. Toutefois, en cas de refus de prise en charge, c’est à vous,
étudiant, de régler les droits d’inscription.
- Vous pouvez être pris en charge par la formation continue en étant auditeur ou
étudiant à temps partiel.
2. Droits d’inscription
2.1 Présentation
L’Institut Catholique de Paris a mis en place un système différencié : le montant des
droits d’inscription est modulé en fonction des moyens financiers des étudiants.
• Le tarif A ou tarif réduit
Destiné aux familles dont le dernier revenu imposable est inférieur ou égal à 10 250 €
par part dans limite de 3,5 parts, ou inférieur ou égal à 12 250 € pour 4 parts ou plus.
Ce tarif est également destiné aux prêtres, religieux, religieuses et aux laïcs envoyés
par une institution d’Église (sur présentation d’un justificatif), ainsi qu’aux boursiers de l’État ou de l’ICP.
33
• Le tarif B ou tarif normal
Destiné aux familles dont le dernier revenu imposable est supérieur à 10 250 € par
part dans limite de 3,5 parts ou supérieur à 12 250 € pour 4 parts ou plus.
Destiné également aux étudiants étrangers arrivant de l’étranger et/ou ne déclarant
aucun revenu en France.
Une exonération partielle de ces droits peut être envisagée dans certains cas pour
les étudiants qui en font la demande motivée auprès du Doyen du Theologicum.
• Le tarif C
Destiné aux familles dont le dernier revenu imposable est supérieur à 20 500 € par
part dans limite de 3,5 parts.
Destiné aux familles dont le dernier revenu imposable est supérieur à 20 500 € et
le foyer fiscal comprend au moins 4 parts.
Soutien aux actions de l’ICP et Solidarité entre étudiants
Vous pouvez soutenir l’action de l’ICP en souscrivant à une contribution libre de
soutien. Cette dernière, du montant de votre choix, donne droit à un reçu fiscal déductible des impôts (jusqu’à 66 % de la somme versée, dans la limite de la remise
autorisée). Votre contribution sera affectée à des bourses pour des étudiants rencontrant des difficultés économiques.
2.2 Tarifs de chaque formation
Se reporter aux pages correspondantes de chaque organisme.
2.3 Modalités de règlement
- Par prise en charge par un tiers payeur dûment complétée si ce n’est pas l’étudiant qui règle ses droits de scolarité (document à retirer auprès du secrétariat de
chaque institut ou au Secrétariat Universitaire).
- Par carte bancaire ou chèque (libellé à l’ordre de l’Institut Catholique de Paris), le
1er versement se fait le jour de l’inscription.
En cas de réglement échelonné :
- Le solde se fait sous forme de prélèvements automatiques. Fournir un relevé d’identité bancaire du compte à débiter et l’adresse exacte de la banque. Si le titulaire du
compte n’est pas présent le jour de l’inscription, faire remplir et signer obligatoirement au titulaire du compte le formulaire de prélèvement automatique se trouvant
dans le dossier (le document peut être téléchargé sur le site www.icp.fr).
- Lors de sa 1re inscription, un étudiant étranger doit régler immédiatement la totalité de ses droits d’inscription.
2.4 Abandon
Toute demande d’annulation doit être faite par écrit en recommandé, adressée au
Secrétariat Universitaire (cachet de la poste faisant foi). Seule la date de réception
par le Secrétariat est prise en compte.
Pièces à joindre :
- Lettre manuscrite de l’étudiant(e) ou à défaut de ses parents ou de son conjoint,
envoyée en recommandé au : Secrétariat Universitaire - 21, Rue d’Assas, 75270 Paris
Cedex 06. Cette dernière doit comporter les coordonnées précises de l’intéressé(e),
34
la date du jour, le numéro d’étudiant, la date de naissance, l’adresse exacte pour
toute correspondance, la date précise d’arrêt des cours et les motifs de l’abandon.
- Justificatifs de l’abandon : certificat médical, attestation d’inscription dans un autre
établissement, certificat de travail, lettre de rappel d’un supérieur pour les religieux
et prêtres, toute autre pièce expliquant la décision d’annulation.
- Les différents documents remis lors de l’inscription : carte d’étudiant ou de bibliothèque, certificats de scolarité, reçu des sommes versées, double du dossier de
prélèvement automatique.
- Relevé d’identité bancaire (RIB) pour un éventuel remboursement.
L’annulation de l’inscription et le remboursement se font dans les conditions
suivantes :
- Demande déposée avant la date de rentrée : retenue de 20 % du montant des frais
d’inscription.
- Demande déposée entre la date de rentrée et le 15 novembre 2012 : retenue de 40 %
du montant des frais d’inscription.
- Demande déposée entre le 15 novembre 2012 et le 15 janvier 2013 : retenue de 60 %
du montant des frais d’inscription.
- Au-delà de ces dates et pour une inscription en 2nd semestre : aucun remboursement
possible.
3. Services aux étudiants
3.1 Accès à l’informatique
L’Institut Catholique de Paris dispose de plusieurs salles informatiques, utilisées
pour les cours et ouvertes aux étudiants en libre accès pour la réalisation de leurs
travaux personnels, mémoires, thèses... Tout étudiant inscrit à l’Institut Catholique
de Paris peut accéder à ces salles sur présentation de sa carte d’étudiant.
3.2 Bourses
L’ Institut Catholique de Paris est habilité à recevoir les boursiers nationaux. Mais
il n’est pas en mesure d’attribuer des bourses ou des subventions aux étudiants
pour leur première année d’inscription, sauf cas particulier. Pour plus de renseignements : www.icp.fr, rubrique « s’inscrire – informations générales ».
3.3 Jobs et Logements
Il n’y a pas d’internat à l’Institut Catholique de Paris. Les étudiants peuvent loger
soit dans des foyers, soit dans des chambres individuelles. L’Espace Service Étudiants propose aux étudiants des logements indépendants ou chez l’habitant. Voir
sur le site www.icp.fr, rubrique « Vie étudiante - Service ».
Que ce soit pour financer leurs études ou plus simplement leurs loisirs, de nombreux étudiants de l’Institut Catholique de Paris souhaitent avoir un job d’appoint
compatible avec leur emploi du temps.
Prendre contact avec :
Mme Gisèle AUGER
+33 (0)1 44 39 60 24 ; [email protected]
35
portail université en ligne
L’Institut Catholique de Paris lance pour la rentrée 2012-2013 le portail
http://universiteenligne.icp.fr
Ce site facilite les liens entre tous les membres de la communauté universitaire :
auditeurs, étudiants, enseignants, personnels administratifs.
• Se connecter sur le portail permet aux étudiants de :
- créer leur compte étudiant ;
- sélectionner et payer les colloques et les cours ouverts aux auditeurs ;
- déposer leur candidature en ligne pour les cursus diplômants (en remplacement
des candidatures papier) ;
NB : La candidature est validée après un entretien avec le directeur de l’organisme
qui dispense le cursus. L’issue positive de cet entretien valide la candidature et
enclenche la démarche d’inscription.
- suivre les étapes de leur inscription.
• Après validation de l’inscription, les étudiants peuvent :
- gérer leurs données administratives et financières
- accéder à leurs notes attribuées par les enseignants
- consulter les emplois du temps
- gérer leur agenda personnel
- se réinscrire pour l’année suivante
NOUVEAU : Theologicum en Ligne
Le Theologicum ouvre une formation à distance, Theologicum en Ligne, qui
permet de suivre et de valider des cours de premier cycle de théologie.
www.icp.fr/theologicumenligne
Sur http://universiteenligne.icp.fr les étudiants de cette formation ont :
- accès aux supports de cours et aux ressources pédagogiques
- la possibilité de travailler en réseau avec d’autres membres du groupe
Voir Theologicum en Ligne, page 130.
36
calendrier universitaire 2012-2013
PREMIER SEMESTRE
3 septembre
DÉBUT DU PREMIER SEMESTRE
17-18 septembre
17,19, 24,26 septembre
20h30 - 22h30
Rentrée : premier cycle journée (1er Cycle), ISPC
19 septembre
Rentrée : CED, ISTR, ISL, 2e Cycle TBS
20-21 septembre 24 septembre 26 septembre
« L’action de Dieu, ses langages et son silence »
Doctorales de rentrée des 2e et 3e cycles
Rentrée : étudiants et anciens du premier cycle soirée (Cycle C)
Rentrée : ISEO
Conseil de faculté
8 au 11 octobre
Semaine méthodologique de l’école doctorale
de l’ICP
9 octobre, 11h
Messe de rentrée de la vie étudiante
11 octobre
50e anniversaire de l’ouverture du Concile Vatican II
25 octobre
Rentrée académique de l’ICP
27 octobre soir au 5 novembre matin : Vacances de la Toussaint
23 novembre
Journée « Langues rares » ELCOA
1er décembre
« Aujourd’hui, des cathédrales dans la ville. L’exemple de Créteil » Colloque ISTA
7 décembre, 12h15
Messe pour l’Immaculée Conception,
fête patronale de l’icp
19 décembre
Conseil de faculté
22 décembre 2012 soir au 7 janvier 2013 matin : Vacances de Noël
21-25 janvier 2013
Semaine d’examens (pas de cours)
23-25 janvier
« Lex orandi. Pour une herméneutique
de l’euchologie » Colloque ISL
26 janvier (soir)
FIN DU PREMIER SEMESTRE
37
second SEMESTRE
28 janvier
DÉBUT DU SECOND SEMESTRE
28 janvier, 12h15
Messe pour la saint Thomas d’Aquin,
patron des universités
29 janvier
Assemblée des évêques fondateurs de l’ICP
7 févrierJournée commune ICP/Centre Sèvres/Bernardins :
Vatican II
26 février, 9h - 14h
Retraite de carême du Theologicum
2 mars soir au 18 mars matin : Vacances d’hiver
5 - 8 mars
« La catéchèse au service de la nouvelle
évangélisation » VIe colloque international de l’ISPC
20 mars
Conseil de faculté
29 mars (Vendredi Saint) au 1er avril (Lundi de Pâques) : pas de cours
9 - 11 avril
« Christ et César. Quelle parole publique
des Églises? » Colloque ISEO
22 avril
Remise du titre de Docteur Honoris Causa
23 avril
200e anniversaire du bienheureux Ozanam
27 avril soir au 13 mai matin : Vacances de printemps
20 mai (Lundi de Pentecôte) : férié
24 mai
Colloque ELCOA
8 juin
FIN DU SECOND SEMESTRE
12 juin
Conseil de faculté
14 juin (soir)
Clôture de l’année universitaire
24 juin
Remise des diplômes
38
descriptif des cours
Un exemple :
 L’expérience sensible et la question du sens
Denis VILLEPELET
M1 - M2 / DP1 - DP2 – 4 ECTS
Fondements – TOUT PUBLIc D8
semestre 1 – 28h
du 27/09 au 17/01
jeudi 14h - 16h
Les pratiques artistiques révèlent de façon exemplaire la puissance d’expression des différents sens. Prenant appui sur l’analyse de ces pratiques créatrices d’œuvres, le cours décrit
comment l’expérience sensible peut être un chemin d’accès à la question du sens.
En détail :
Titre
 L’expérience sensible et la question du sens
Enseignant
Denis VILLEPELET
Année de l’enseignement : Licence, Master, Doctorat ou Diplôme Propre
Nombre de crédits ECTS*
Type d’enseignements : Cours, Atelier ou Séminaire
Semestre universitaire et nombre d’heures
M1 - M2 / DP1 - DP2 – 4 ECTS – Cours Niveau du cours : Initiation, Fondements ou Spécialisation
Pour les auditeurs : mention TOUT PUBLIC
semestre 1 – 28h
Dates
Fondements – TOUT PUBLIc du 27/09 au 17/01
Index thématique de l’enseignement
Jours et horaires
D8
jeudi 14h - 16h
Argument de cours
Les pratiques artistiques révèlent de façon exemplaire la puissance d’expression des différents
sens. Prenant appui sur l’analyse de ces pratiques créatrices d’œuvres, le cours décrit comment l’expérience sensible peut être un chemin d’accès à la question du sens.
* Chaque cours est crédité d’ECTS (European Credits Transfer System), un système de points
développé par l’Union européenne dans le cadre du processus de Bologne (juin 1999), qui
a pour but de faciliter la lecture et la comparaison des programmes d’études des différents
pays européens. Il a permis de faciliter la reconnaissance académique des périodes d’études
réalisées à l’étranger et de développer qualitativement la mobilité des étudiants en Europe.
La définition des crédits se base sur les paramètres suivants : charge de travail de l’étudiant,
nombre d’heures de cours et objectifs de formation.
Un ECTS correspond à 24h de travail effectif par l’étudiant qu’il soit en face à face, en bibliothèque, chez lui ect.
Baccalauréat canonique de Théologie
(Licence de Théologie)
Diplôme Universitaire d’Études Théologiques
(DUET)
Autres diplômes (voir page 99)
icp.fr/theologicum/1ercycle
40
sommaire
organisation, contacts
41
calendrier universitaire
42
présentation générale
43
I- Présentation générale du 1er Cycle 1. Place du 1er Cycle dans la formation théologique 2. Vie du 1er Cycle
II- Organisation des études 1. Les différents parcours 2. Équivalences 3. Emploi du temps 4. Bibliothèque 5. Cours en ligne
6. HEC
7. Validations
III- Diplômes décernés
1. Le Baccalauréat canonique de théologie 2. Les diplômes propres
IV- Présentation du cursus de baccalauréat canonique
V- Organisation des cours
1. Pour le Baccalauréat canonique de théologie
2. Pour le Certificat d’études Bibliques - CEB
3. Pour le Certificat d’Initiation à la Théologie - CIT 4. Pour le Certificat d’ Histoire de l’église - CHE VI- Présentation des enseignements
Ancien Testament
Nouveau Testament
Dogmatique Théologie des Sacrements Herméneutique philosophique
Anthropologie chrétienne Théologie morale Droit canonique Spiritualité Histoire de l’Église inscriptions et démarches administratives
1. Inscriptions
2. Tarifs 43
43
43
44
44
44
44
44
44
44
45
45
45
45
45
47
47
53
53
53
54
54
55
56
60
61
61
61
62
63
63
65
65
65
41
organisation, contacts
Direction
Directrice : Sœur Sophie RAMOND
Directeur-adjoint : R. P. Luc FORESTIER
Responsable Certificats : M. l’Abbé Gérard BILLON
Responsable Theologicum en Ligne : Mme Marie-Pia RIBÉREAU-GAYON
Responsable Licence Humanités et Anthropologies contemporaines :
M. l’Abbé Pierre BOURDON
Secrétariat
Marion BRAUNER
Tél. : 01 44 39 52 58
Courriel : [email protected]
Horaires d’ouverture du secrétariat :
du lundi au jeudi de 9h à 12h et de 14h à 16h
Fermé le vendredi
Locaux :
21, rue d’Assas - 75006 Paris
Bâtiment R, bureau 3
Adresse postale :
21, rue d’Assas - 75270 Paris Cedex 06
Site : www.icp.fr/theologicum/1ercycle
1er cycle en JOURNéE
42
calendrier universitaire
PREMIER SEMESTRE
Session de rentrée du 1er Cycle : Vatican II
DÉBUT DES COURS
Messe de rentrée de l’ICP
17-18 septembre
24 septembre
9 octobre, 11h
Vendredi 26 octobre (soir) : vacances de la Toussaint
Lundi 5 novembre (matin) : reprise des cours
7 décembre, 12h15
Messe de l’Immaculée Conception,
Fête patronale de l’ICP
Vendredi 21 décembre (soir) : vacances de Noël
Lundi 7 janvier 2013 (matin) : reprise des cours
21 au 25 janvier
25 janvier (soir)
Semaine d’examens inter-semestriels
FIN DU PREMIER SEMESTRE
second SEMESTRE
28 janvier (matin)
28 janvier, 12h15
7 février 26 février, 9h-14h
DÉBUT DU SECOND SEMESTRE
Messe de Saint Thomas d’Aquin,
patron des universités
Journée ICP/Centre Sèvres/Bernardins : Vatican II
Retraite de carême du Theologicum
Vendredi 1er mars (soir) : vacances d’hiver
Lundi 11 mars (matin) : reprise des cours
28 mars (Jeudi saint midi) : week-end de Pâques
Mardi 2 avril (matin) : reprise des cours
22 avril
Remise du titre de Docteur Honoris Causa
Vendredi 26 avril (soir) : vacances de printemps
Lundi 13 mai (matin) : reprise des cours
20 mai : Lundi de Pentecôte : férié
4-7 juin
8 juin (soir)
11-14 juin
14 juin (soir)
24 juin
Semaine blanche
FIN DU SECOND SEMESTRE
Semaine d’examens
CLÔTURE DE L’ANNéE UNIVERSITAIRE
Remise des diplômes
43
présentation générale
I- Présentation générale du 1er Cycle en journée
1. Place du 1er Cycle dans la formation théologique
Situé au tout début de la formation en théologie, le 1er Cycle vise à donner les éléments les plus fondamentaux de toute réflexion sur la foi chrétienne, dans un parcours cohérent et interactif.
Les cours du 1er Cycle sont assurés par des enseignants-chercheurs. En donnant
accès aux sources et en présentant les méthodes d’interprétation de celles-ci, le
parcours permet une appropriation personnelle de la foi de l’Église par l’élaboration
d’une réflexion critique et croyante.
« Ne pas agir selon la raison (selon le Logos) s’oppose à la nature de Dieu »
(Benoît XVI à Ratisbonne en 2006).
Grâce à la diversité des statuts ecclésiaux des enseignants et des étudiants (laïcs
hommes et femmes, séminaristes, prêtres, religieux, religieuses), le 1er Cycle est un
lieu d’Église pour vivre, réfléchir et débattre librement de la foi chrétienne dans le
monde contemporain.
2. Vie du Cycle
• Accueil de la direction
Il est toujours possible de prendre rendez-vous auprès du secrétariat. La direction
est disponible pour recevoir les étudiants le mardi et le jeudi, de 14h à 16h.
• Tutorat
Plusieurs conférences de méthode sont organisées au cours de l’année : fiche de
lecture, dissertation en théologie et en philosophie, recherches bibliographiques,
modalités de citation, préparation de l’oral de maturité.
Ces conférences sont suivies de petits groupes, accompagnés par des enseignants,
dans lesquels les étudiants présentent l’avancement de leurs travaux.
• Instances de concertation
Chaque année universitaire, un Bureau des étudiants est élu, composé de deux délégués par niveau d’étude. En plus des activités dont il a l’initiative, le Bureau siège
intégralement au Conseil paritaire du 1er Cycle, où se retrouvent aussi des représentants des enseignants (par discipline) et la direction.
Deux fois par an, ce Conseil paritaire réfléchit sur les questions pédagogiques et
examine la vie du Cycle.
1er cycle en JOURNéE
44
• Vie spirituelle
L’Institut catholique de Paris célèbre la messe chaque mardi à 12h15 en l’église
Saint-Joseph des Carmes.
Pour le Carême, une matinée de retraite est organisé en lien avec le bureau des
étudiants : le jeudi 26 février 2013 de 8h-14h
• Convivialité
Le bureau des étudiants (BDE) organise plusieurs temps de convivialité dans l’année universitaire.
II- Organisation des études
1. Les différents parcours
Le parcours habituel, en vue de l’obtention du Baccalauréat canonique de théologie, se déroule sur une durée de 5 ans. Des formules à mi-temps ou à temps partiel
sont tout à fait possibles.
De plus, un Certificat d’études bibliques, un Certificat d’histoire de l’Église et un
Certificat d’initiation à la théologie, un Diplôme universitaire d’études théologiques
(DUET), ainsi qu’une nouvelle Licence d’état donnant lieu à des diplômes spécifiques sont aussi proposés.
Voir les différentes offres, page 99.
2. équivalences
peuvent être accordées par une Commission, en fonction des études antérieurement sanctionnées.
3. Emploi du temps
- Les cours semestriels, ainsi que les travaux dirigés ou les séminaires, sont systématiquement proposés en matinée (9h-13h) du lundi au vendredi, sauf le mercredi, afin que l’après-midi reste disponible pour d’autres activités, en particulier
le travail personnel en bibliothèque.
- Des conférences de méthode et un suivi du travail des étudiants par petits groupes,
sont proposés certains après-midis.
- Des salles sont disponibles pour le travail en groupe à l’initiative des étudiants.
4. Bibliothèques
Voir page 25.
5. Cours en ligne : Theologicum en Ligne
Voir page 130.
6. HEC
Les étudiants qui le souhaitent pourront suivre un cours ou l’autre à HEC, selon la
convention établie entre l’ICP et cette institution. Le choix des cours se fera lors de
l’inscription au 1er Cycle du Theologicum.
45
7. Validations
Pour chaque type de validation, le barème appliqué pour les notations est conforme
au système européen ECTS. Chaque enseignant attribue une note comprise entre
0 et 20 aux validations de sa discipline. Toute note strictement inférieure à 10 implique que le travail demandé n’est pas validé et doit donc être à nouveau présenté.
Les travaux dirigés ou les séminaires non validés doivent être suivis à nouveau en
totalité. L’assiduité aux cours magistraux et aux travaux dirigés est obligatoire.
III- Diplômes décernés
1. Le Baccalauréat canonique de théologie
Le Baccalauréat canonique de théologie est décerné par un jury du Theologicum,
qui prend en compte l’ensemble du parcours universitaire (dont trois dissertations
en théologie, deux dissertations en philosophie et l’oral de maturité).
Le grade du baccalauréat canonique de théologie est conféré avec l’une des mentions suivantes.
Summa cum laude probatus
Excellent
Magna cum laude probatus
Cum laude probatus
Bene probatus
Probatus
Très bien
Bien
Assez bien
Passable
2. Les diplômes propres
- DUET (Diplôme universitaire d’études théologiques).
Le DUET est délivré au terme des deux premières années validées. L’obtention du
DUET avec une mention égale ou supérieure à « Assez Bien » est nécessaire pour
entrer en 3e année de formation.
- Certificat d’études Bibliques – voir page 101.
- Certificat d’Initiation à la théologie – voir page 120.
- Certificat d’ Histoire de l’Église – voir page 126.
- Licence Humanités et Anthropologies contemporaines – voir page 129.
IV- Présentation du cursus de baccalauréat canonique
Année 1 : vocation chrétienne et intelligence de la foi
Contenu : aider les étudiants à s’approprier les énoncés de la foi en les fondant
dans l’Écriture, en dialogue avec une réflexion anthropologique. Les initier aux dimensions sacramentelles et liturgiques de la vie chrétienne.
Apports méthodologiques : apprendre à lire un texte théologique, établir une fiche
de lecture.
Évaluation : oraux, questions de cours, dossiers de lecture, devoir sur table.
1er cycle en JOURNéE
46
Année 2 : interprétations des écritures et vie de l’église
Contenu : se saisir de la foi de l’Église, fondée sur la proclamation du kérygme
(Actes des Apôtres). Confronter la réflexion théologique aux diverses expressions
de la rationalité philosophique.
Apports méthodologiques : s’initier aux différentes méthodes exégétiques, entrer
dans la pensée d’un théologien, déployer une problématique philosophique.
Évaluation : oraux, dossiers de lecture, devoirs sur table. Une dissertation en philosophie.
Année 3 : révélation divine et traditions ecclésiales
Contenu : offrir des repères pour l’interprétation des Écritures et pour la construction d’une réflexion critique sur la foi ; instruire philosophiquement la question de
la vérité.
Apports méthodologiques : construire un raisonnement théologique, acquérir un
regard critique sur les sources de la théologie à l’intérieur de la tradition de l’Église.
Évaluation : oraux, une dissertation en théologie (dogmatique ou Écriture sainte),
une dissertation en philosophie.
Année 4 : rationalités théologiques et vie chrétienne
Contenu : entrer dans les grands traités de théologie (christologie, Trinité), affiner
l’interprétation des Écritures, découvrir le dialogue entre morale et philosophie.
Apports méthodologiques : réfléchir sur la cohérence de la foi chrétienne, déployer
ses conséquences effectives dans l’histoire.
Évaluation : oraux, deux dissertations en théologie (dogmatique, Écriture sainte ou
morale).
Année 5 : avenir de l’humanité et expérience chrétienne
Contenu : honorer les grandes questions de l’humanité, avancer dans les problèmes
éthiques contemporains, traverser les lieux essentiels de la vie de l’Église.
Apports méthodologiques : déployer une réflexion interdisciplinaire, articuler théologie et pratiques ecclésiales.
Évaluation : oral de maturité (juin).
47
V- Organisation des cours
1. Pour le baccalauréat canonique de théologie
1re année – 1er semestre
matin
Introduction
à l’Ancien Testament
S. RAMOND
Anthropologie
philosophique
(TA 101)
B. KLASEN
après-midi
11h-12h
12h-13h
Jeudi
14h-16h
TD AT
S. RAMOND
MP RIBÉREAU-GAYON
S. BEAUBOEUF
Grec I
V. DUVAL-POUJOL
TD Grec I
Messe
Mercredi
Mardi
Lundi
9h-11h
TD Grec I
Latin I + TD
Séminaire de
méthodologie de lecture
d’ouvrage de théologie
Histoire de l’église ancienne
Célébrer et comprendre
Introduction à la philosophie
moderne : Descartes et Kane
B. CASEAU
Vendredi
C. ASPREY / C.-A. BAUDIN
P. BARRAS
(TA 202)
C. RIQUIER
1re année – 2e semestre
matin
De Jésus au Nouveau
Testament
JF. BAUDOZ
Introduction à
la psychologie
(PH 216)
C. DEMAZIERES-BERLIE
après-midi
11h-12h
12h-13h
Jeudi
14h-16h
TD AT
S. RAMOND
MP RIBÉREAU-GAYON
S. BEAUBOEUF
Grec I
V. DUVAL-POUJOL
TD Grec I
Messe
Mercredi
Mardi
Lundi
9h-11h
TD Grec I
Latin I + TD
Premiers éléments
de théologie
J.-L. SOULETIE
TD Premiers éléments
de théologie
J.-L. LEMAIRE
ou
TD Premiers éléments
de théologie
Vendredi
D. LANG
Introduction
à la philosophie grecque
L. SOLIGNAC
Introduction à la philosophe
médiévale
(PH 117)
P. TURPIN
1er cycle en JOURNéE
48
2e année – 1er semestre
matin
après-midi
Lundi
9h-11h
11h-13h
Philosophie morale
TD la foi de l’église
D. BARNéRIAS
E. TARDIVEL
Introduction à
la philosophie
du langage
Actes des Apôtres
Mardi
14h-16h
Y. MATTA
TD Actes des Apôtres
Messe
(14h)
R. SHARKEY
Vendredi
Jeudi
Mercredi
Y. MATTA / F. de LAUZON
Latin I + TD
Hebreu I
La foi de l’église
TD Hébreu I
A. TICHIT
Grec II
F. MOOG
Philosophie et
théologie chrétienne
Introduction à la philosophie
de Saint Thomas d’Aquin
(14h)
JF. PETIT
Théologie philosophique
Th. D. HUMBRECHT
(14h)
L. SOLIGNAC
2e année – 2e semestre
Lundi
après-midi
11h-13h
Séminaire de lecture : Congar
Histoire du christianisme à
l’époque contemporaine
Mardi
matin
9h-11h
Histoire ancienne d’Israël
(14h)
L. FORESTIER
14h-16h
G. CUCHET
Messe
Mercredi
O. ARTUS
Jeudi
L’interprétation des écritures
chez les Pères de l’église
Vendredi
Latin I
+ TD
Introduction à la phénoménologie
C. MAALOUF
(14h)
E. FALQUE
Hebreu I
A. TICHIT
Voir calendrier ELCOA
Grec II
TD Hébreu I
Voir calendrier
ELCOA
Philosophie de la nature
A. BELLANTONE
49
3e année – 1er semestre
matin
après-midi
9h-11h
11h-13h
14h-16h
Lundi
TD théologie fondamentale
(TA 212)
C. ASPREY / MC. de MARLIAVE
Théologie fondamentale
B.-M. ROQUE
TD morale fondamentale
Hebreu II + TD
Morale fondamentale
horaire à définir
(ELCOA)
O. ARTUS
M. NEBEL
Messe
Mer.
Mardi
M. NEBEL / C. FINO
Latin I + TD
TD Les évangiles synoptiques
Jeudi
S. BEAUBOEUF
Les évangiles synoptiques
Grec II + TD
M. BERDER
Hebreu I + TD
Vendredi
TD d’ontologie
(TD 302)
N.
Introduction à l’ontologie
(PH 301)
J. de GRAMONT
TD Les évangiles synoptiques
F. de LAUZON
3e année – 2e semestre
Lundi
matin
après-midi
9h-11h
11h-13h
14h-16h
Histoire de l’Église
médiévale
Spiritualité ignatienne
à la rencontre de
la mystique chrétienne :
un cheminement
œcuménique
P. BERTRAND
CA. BAUDIN
Le fait sacramentel
P. PRéToT
Hebreu II + TD
horaire à définir
(ELCOA) - O. ARTUS
Messe
Jeudi
Mer.
Mardi
Voir ISEO
Latin I + TD
Les prophètes d’Israël
et le prophétisme
N.
TD prophètes
S. BEAUBOEUF
Grec II + TD
Hebreu I + TD
Vendredi
TD métaphysique
(TD 312)
N.
ou
TD prophètes
Métaphysique
(PH 311)
P. CAPELLE
N.
1er cycle en JOURNéE
50
4e année – 1er semestre
matin
9h-11h
après-midi
11h-13h
14h-16h
Lundi
Histoire des conciles
œcuméniques
(14h) - G. BADY
TD Christologie
Christologie systématique
E. DURAND
Hebreu II + TD
horaire à définir
(ELCOA)- O. ARTUS
Messe
Vendredi
Jeudi
Merc.
Mardi
(14h) - C.-A. BAUDIN / N.
Latin I + TD
TD L’Évangile du disciple
bien-aimé
L’Évangile du disciple
bien-aimé
S. BEAUBOEUF - Semestre 1
Grec II + TD
Y. M. BLANCHARD
N.
Hebreu I + TD
TD L’Évangile du disciple
bien-aimé
Epistémologie
Droit de l’organisation de l’église
Logique
(14h) - M. P. RIBÉREAU-GAYON
P. PERIDY
(14h) - L. VILLEMIN
4e année – 2e semestre
matin
9h-11h
après-midi
11h-13h
14h-16h
Lundi
TD Théologie trinitaire
Théologie trinitaire
V. HOLZER
(14h) - C.-A. BAUDIN / N.
TD Morale politique et sociale
Éthique sociale et doctrine
sociale de l’Église
E. DURAND
Hebreu II + TD
horaire à définir
(ELCOA) - O. ARTUS
Messe
Jeudi
Mer.
Mardi
(14h) - N.
Latin I + TD
Littérature de sagesse
et psaumes
S. RAMOND
TD Littérature de sagesse
et Psaumes
(14h) - S. RAMOND
Grec II + TD
Vendredi
Hebreu I + TD
Philosophie de l’histoire
P. SOUAL
TD Littérature de sagesse
et Psaumes
(14h) - S. BEAUBOEUF
51
5e année – 1e semestre
Lundi
après-midi
11h-13h
Anthropologie chrétienne
Théologie des ministères
Mardi
matin
9h-11h
Le texte et la théologie
de la Torah
Hebreu II + TD
H. J. GAGEY
L. FORESTIER
horaire à définir
(ELCOA)
O. ARTUS
TD Le texte et
la théologie de la Torah
Messe
G. BILLON
Jeudi
Mercredi
O. ARTUS
14h-16h
Ateliers
Mariage,
droit et sacrements
Vendredi
(14h)
B. GONÇALVES
Herméneutique de Vatican II
(14h)
B. CHOLVY
5e année – 2e semestre
Lundi
matin
après-midi
9h-11h
11h-13h
Herméneutique
philosophique
Vie chrétienne
et vie sexuelle
J. de GRAMONT
14h-16h
V. LECLERCQ
Mardi
Hebreu II + TD
horaire à définir
(ELCOA)
O. ARTUS
Saint Paul
C. RAIMBAULT
Messe
TD Saint Paul
Vendredi
Jeudi
Mercredi
C. RAIMBAULT
Histoire et historiographie
des Réformes
La vie sacramentelle
Voir ISEO
H. BRICOUT
ateliers
1er cycle en JOURNéE
52
Cours optionnels
1e semestre
matin
9h-11h
10h-11h
après-midi
11h-12h
12h-13h
Lundi
Mission et dialogue
dans les Actes
(28h-ISTR)
14h-16h
16h-18h
Islam :
Les
fondations
de l’Islam
Critique
textuelle
du NT
Mardi
(28h-ISTR)
Symbole, mythe et rite
des religions
Messe
(28h-ISTR)
(14h-ELCOA)
Chrétiens
judaïsme
et musul- Le
mans dans contemporain
l’histoire
(14h-ISTR)
Mercredi
(28h-ISTR)
Le bouddhisme dans
ses fondements
(28h-ISTR)
Le monde hindou :
histoire, textes
et pratiques
(28h-ISTR)
Confucianisme,
taoïsme et
bouddhisme
chinois
Jeudi
(28h-ISTR)
Histoire de
la fondation des églises
hors d’Europe
(28h-ISTR)
Art contemporain et
expérience
chrétienne Histoire de
(1950-2012) la liturgie
(28h-ISTA)
2e semestre
Contexte
juif du
Nouveau
Testament
Vendredi
(28h-CEB)
L’image dans
le patrimoine religieux
(28h-ISTA)
(28h-ISL)
53
Cours optionnels
2e semestre
MATIN
11h-12h
après-midi
12h-13h
14h-16h
16h-18h
La bible des Septante
Lundi
(14h-ELCOA)
La théologie chrétienne
des religions
Critique textuelle
de l’AT
(14h-ELCOA)
Mercredi
Mardi
(26h-ISTR)
Messe
Israël la racine qui
nous porte
(14h-ISTR)
Rencontre de l’Asie
et de l’Occident
(28h-ISTR)
L’art bouddhique dans
son essence et
ses développements
(26h-ISTR)
L’expérience sensible et
la question du sens
Jeudi
(28h-ISTA)
1er semestre
Archéologie des pays
bibliques
Vendredi
(14h-ELCOA)
La musique à
l’église
(28h-ISTA)
Atelier méthodologique de
travail sur les sources
de la liturgie
(28h-ISL)
Approche ethnologique
des religions africaines
(28h-ISTR)
Philosophie et anthropologie de l’acte liturgique
(26h-ISTA)
2. Organisation des cours : pour le Certificat d’études Bibliques
voir page 101.
3. Organisation des cours : pour le Certificat d’Initiation à la Théologie
voir page 120.
4. Organisation des cours : pour le Certificat d’Histoire de l’église
voir page 126.
1er cycle en JOURNéE
54
VI- Présentation des enseignements
 Session de rentrée du 1er Cycle : Vatican II
tOUT PUBLIC du 17/09 au 18/09 de 9h - 17h
Ancien Testament
 Introduction à l’Ancien Testament
Sophie RAMOND
L1 – 4 ECTS – Cours
Introduction – TOUT PUBLIC A1
semestre 1 – 28h
du 24/09 au 14/01
lundi 9h - 11h
Qu’est-ce que l’Ancien Testament ? Quels sont les livres qui le composent et en
font un ensemble si riche et si diversifié ? Que peuvent y chercher des chrétiens à
part les promesses dont l’accomplissement se donne dans le Nouveau Testament ?
Cette introduction tentera de faire aimer ces textes fondateurs de la civilisation
judéo-chrétienne, de rendre compte de leur formation et de leur contenu.
TD toutes les semaines : 1 ECTS – lundi 11h - 12h
Sophie RAMOND - Marie-Pia RIBÉREAU-GAYON - Stéphane BEAUBOEUF
 Littérature de sagesse et psaumes
Sophie RAMOND
L4 – 6 ECTS – Cours
Approfondissement – TOUT PUBLIC A5
semestre 2 – 26h
du 31/01 au 30/05
jeudi 9h - 11h
Le cours introduit à la troisième partie de la Bible hébraïque -les écrits- en portant
une attention particulière au corpus sapientiel qu’elle contient. Quelle spécificité
de la sagesse d’Israël dans le contexte culturel du Proche-Orient ancien ? Divers
thèmes sont abordés : quête de la sagesse, vie et mort, rétribution… L’étude de
psaumes vise à déceler le projet théologique du livre de la louange.
TD tous les 15 jours : 2 ECTS
Sophie RAMOND, Le livre de Qohélet – jeudi 11h - 13h
Stéphane BEAUBOEUF, Sagesse de Salomon – vendredi 11h - 13h
 Les prophètes d’Israël et le prophétisme
N.
L3 – 4 ECTS – Cours
Approfondissement – TOUT PUBLIC A4
semestre 2 – 26h
du 31/01 au 30/05
jeudi 9h - 11h
Des écrits et des hommes inscrits dans une histoire : après un aperçu sur le prophétisme en dehors de la Bible, le cours se proposera de lire les livres prophétiques
dans leur histoire en dégageant les grands thèmes de la prédication des prophètes :
la dénonciation de l’injustice chez Amos, la politique chez Isaïe, le temple et la loi
chez Jérémie, la relecture des traditions chez Ezékiel, les visions chez Zacharie, le
jour de Yhwh dans le livre de Joël.
55
TD tous les 15 jours : 2 ECTS
Stéphane BEAUBOEUF, Ezéchiel – jeudi 11h - 13h
N. N. – vendredi 9h - 11h
 Textes et théologie de la Torah
Olivier ARTUS
L5 – 6 ECTS – Cours
Approfondissement – TOUT PUBLIC A2, A3
semestre 1 – 28h
du 25/09 au 15/01
mardi 9h - 11h
Exégèse du Pentateuque : la connaissance de la Torah est déterminante pour la compréhension du Nouveau Testament. Le cours cherchera à mettre en évidence les principaux thèmes théologiques qui rendent compte de l’identité d’Israël après l’exil, et qui
feront l’objet de différentes réinterprétations dans les traditions néotestamentaires.
TD tous les 15 jours
Gérard Billon – mardi 14h - 16h
Nouveau Testament
 De Jésus au Nouveau Testament
Jean-François BAUDOZ
L1 – 4 ECTS – Cours
Introduction – TOUT PUBLIC B1
semestre 2 – 26h
du 28/01 au 27/05 + 1 date à définir
lundi 9h - 11h
Jésus lui-même n’a rien écrit. Les premières communautés chrétiennes vont cependant rédiger des livres qui constitueront le Nouveau Testament. Pour quelles raisons ? à travers l’histoire de Jésus de Nazareth et des communautés chrétiennes se
réclamant de lui, on tentera de découvrir le monde du Nouveau Testament ainsi que
les circonstances qui ont provoqué sa naissance.
TD toutes les semaines : 1 ECTS – lundi 11h - 12h
Marie-Pia RIBÉREAU-GAYON - Yann BILLEFOD - Stéphane BEAUBOEUF
 Actes des apôtres : récit, histoire, théologie
Yara MATTA
L2 – 2 ECTS – Cours
Introduction – TOUT PUBLIC B3
semestre 1 – 14h
du 25/09 au 15/01, tous les 15 jours
mardi 9h - 11h
Le cours propose une lecture des Actes des Apôtres. Après un examen de l’organisation globale du livre et de son lien avec l’évangile de Luc, on choisira quelques
textes qui feront l’objet d’une étude précise permettant l’initiation à la pratique de
deux méthodes ; l’exégèse historico-critique et l’analyse narrative.
TD tous les 15 jours : 2 ECTS – mardi 9h - 11h
Yara MATTA - Françoise de LAUZON
1er cycle en JOURNéE
56
 Les évangiles synoptiques
Michel BERDER
L3 – 5 ECTS – Cours
Approfondissement – TOUT PUBLIC B2
semestre 1 – 28h
du 27/09 au 17/01
jeudi 9h - 11h
Le cours proposera une réflexion sur la composition des évangiles de Matthieu,
Marc et Luc, en faisant ressortir leurs caractéristiques propres et leurs points communs. En référence aux recherches contemporaines d’ordre historique et littéraire
(narratologie), on accordera une attention particulière à la christologie de chaque
évangile. On évoquera aussi leur postérité, notamment dans la création musicale.
TD tous les 15 jours : 2 ECTS
Stéphane BEAUBOEUF – jeudi 11h - 13h
Françoise de LAUZON – vendredi 9h - 11h
 L’Évangile du disciple bien-aimé
Yves-Marie BLANCHARD
L4 – 6 ECTS – Cours
Approfondissement – TOUT PUBLIC B4
semestre 1 – 28h
du 27/09 au 17/01
jeudi 9h - 11h
Introduction aux écrits johanniques.
Composé pour rendre témoignage à la parole et à l’œuvre de Jésus Christ, le
4e évangile se présente comme une œuvre littéraire achevée. Le cours introduira
à la lecture de textes essentiels pour la foi, resitués dans le contexte historique de
leur élaboration et analysés au plus près des stratégies narratives et rhétoriques
mises en œuvre par les auteurs d’un ouvrage à la fois personnel et communautaire.
TD tous les 15 jours : 2 ECTS
Gérard BILLON – jeudi 11h - 13h
Marie-Pia RIBÉREAU-GAYON – vendredi 11h - 13h
 Paul, apôtre de Jésus-Christ, fondateur d’églises
Christophe RAIMBAULT
L5 – 6 ECTS – Cours
Approfondissement – TOUT PUBLIC B5
semestre 2 – 26h
du 29/01 au 28/05
mardi 9h - 11h
Actualité de saint Paul
Le cours veut introduire à la lecture des lettres pauliniennes comme un ensemble
symphonique. À travers quelques lettres, on abordera des thèmes théologiques
majeurs : ministère apostolique, réconciliation, vie des communautés sous la croix,
justification par la foi et existence chrétienne, eschatologie.
TD toutes les semaines : Christophe RAIMBAULT – mardi 11h - 12h
Dogmatique
 Premiers éléments de théologie
Jean-Louis SOULETIE
57
L1 – 4 ECTS – Cours
Introduction – TOUT PUBLIC C4, C9, I5
semestre 2 – 26h
du 31/01 au 30/05
jeudi 9h - 11h
La théologie chrétienne affirme que la raison humaine peut connaître Dieu par les
médiations historiques de la Révélation : écritures, liturgie, tradition de la foi. En
suivant la trame des articles du Credo, le cours montrera que l’énoncé de la foi peut
être compris d’une manière renouvelée dans le contexte de la culture actuelle.
TD tous les 15 jours : 2 ECTS – jeudi 11h - 13h
Jean-Louis LEMAIRE
C2 Lecture de W. Kasper : Le Dieu des chrétiens
Le TD propose la lecture de l’ouvrage du cardinal Walter Kasper, Le Dieu des Chrétiens (Paris, Cerf 1985)
Dominique LANG
C9, C12
Quand la science fait parler le théologien.
Autour du livre de J.-M. Maldamé, Science et foi en quête d’unité. Discours scientifiques et discours théologiques (Cerf, 2003, 343 p.)
 Théologie fondamentale
Benoît-Marie ROQUE
L3 – 5 ECTS – Cours
Fondements – TOUT PUBLIC C9
semestre 1 – 28h
du 24/09 au 14/01
lundi 11h - 13h
Les conditions de l’herméneutique théologique
Le plaidoyer lubacien en faveur de la théologie fondamentale, qui doit devenir le terrain de rencontre entre l’apologétique et la théologie, est révélateur du changement
de paradigme qui affecte la théologie au xxe siècle : la théologie peut désormais
être comprise comme herméneutique. Le cours de théologie fondamentale essaiera
de présenter la portée de cette évolution. Le point de vue herméneutique permettra de fournir une théologie de la Révélation, de décrire le travail théologique et
d’aborder les grands thèmes classiques de la théologie fondamentale : la règle de
foi, Écriture et tradition, magistère, ecclésialité, scientificité et signification pratique
de la théologie.
TD tous les 15 jours : 2 ECTS – lundi 9h - 11h
Christopher ASPREY - Marie-Caroline de MARLIAVE
 L’interprétation des Écritures selon les Pères de l’Église
Charbel MAALOUF
L3 – 4 ECTS – Cours
Fondements – TOUT PUBLIC C8
semestre 2 – 28h
du 31/01 au 30/05
jeudi 9h - 11h
La théologie des Pères de l’Église montre une constante indéniable à travers les différentes traditions et époques patristiques, à savoir la lecture, l’interprétation et la
1er cycle en JOURNéE
58
contemplation de l’Écriture. Les Pères sont des lecteurs assidus de l’Écriture : ils la
méditent, ils la prient, ils la commentent, ils la prêchent, ils l’interprètent… Ce cours
s’efforcera d’introduire au monde patristique aussi riche que divers, en passant en
revue les principaux auteurs patristiques et en mettant en relief leur exégèse suivant les différentes écoles et méthodes d’interprétation.
 Théologie trinitaire
Vincent HOLZER
L4 – 7 ECTS – Cours
TOUT PUBLIC C14
semestre 2 – 26h
du 28/01 au 27/05 + 1 date à définir
lundi 9h - 11h
Le xxe siècle se caractérise par un renouveau de la théologie trinitaire quant à ses
sources, ses réalisations et ses effets. Le cours se propose de partir de cet état de
fait, en en décrivant le processus complexe dans la mesure où il est exemplaire pour
fonder notre connaissance de Dieu Trinité dans la tradition de l’église et sa source
scripturaire. Le cours est consacré à la genèse de la foi trinitaire de l’église et à son
explicitation croyante et rationnelle dans la Tradition.
TD tous les 15 jours : 2 ECTS – lundi 11h - 13h
Claire-Anne BAUDIN - N.
 La foi de l’église
François MOOG
L2 – 4 ECTS – Cours
Fondements – TOUT PUBLIC C5
semestre 1 – 28h
du 27/09 au 17/01
jeudi 9h - 11h
Ce cours d’ecclésiologie fondamentale a pour objectif de rendre compte de la dimension sacramentelle et ecclésiale de la foi. Pour cela, il interrogera l’affirmation
du Concile Vatican II selon laquelle l’église est « comme le sacrement » du salut, et
son articulation avec la sacramentalité de la foi. Une place sera donnée aux interrogations contemporaines sur l’église, sa mission et sa structure.
TD tous les 15 jours : 2 ECTS – lundi 11h - 13h
Dominique BARNéRIAS
 Christologie systématique
Emmanuel DURAND
L4 – 7 ECTS – Cours
Approfondissement – TOUT PUBLIC C2
semestre 1 – 28h
du 25/09 au 15/01
mardi 9h - 11h
à partir de la structure des confessions de foi du Nouveau Testament, des acquis majeurs de la tradition et des attentes contemporaines, le cours explore la corrélation
étroite entre l’identité filiale du Christ Jésus et sa mission salvifique, spécialement
à travers les mystères de l’Incarnation et de la Pâque. L’itinéraire de pensée éclaire
l’offre du salut adressée à tous les humains à partir de la figure concrète du Crucifié.
TD tous les 15 jours : 2 ECTS – lundi 11h - 13h
Claire-Anne BAUDIN - Sylvain BRISON
59
 Histoire des conciles œcuméniques
Guillaume BADY
L4 – 3 ECTS – Cours
Approfondissement – TOUT PUBLIC L1, C3
semestre 1 – 14h
du 24/09 au 14/01, tous les 15 jours
lundi 11h - 13h
La Trinité et l’Incarnation ont été très tôt mises en cause par les chrétiens euxmêmes ; si nous y croyons aujourd’hui, c’est grâce à l’œuvre des premiers conciles
dits œcuméniques. De Nicée (325) à Chalcédoine (451), le cours insistera sur l’importance de l’interprétation des conciles et tentera d’éclairer la naissance du langage dogmatique.
 Séminaire de méthodologie de lecture d’ouvrages
Christopher ASPREY - Claire-Anne BAUDIN
L1 – 2 ECTS Introduction – TOUT PUBLIC N4, C8, C7
semestre 1 – 14h
du 27/09 au 17/01, tous les 15 jours
jeudi 9h - 11h
L’œuvre d’Augustin a notablement influencé la pensée occidentale. En lisant « Les
confessions », le lecteur perçoit, dans l’itinéraire d’Augustin, le croyant, le philosophe, le pasteur, l’homme des lettres bibliques et profanes. L’objet du séminaire
est de découvrir ce que signifie faire de la théologie à son école. Il fournira des outils
méthodologiques nécessaires à l’approche d’une œuvre théologique d’envergure.
 Atelier de lectures d’un théologien contemporain :
Yves Congar (1904 – 1995)
Luc FORESTIER
L2 – 3 ECTS Introduction – TOUT PUBLIC C5, C7, L4
semestre 2 – 14h
du 28/01 au 27/05, tous les 15 jours
lundi 9h - 11h
L’œuvre d’Yves Congar constitue un élément majeur du patrimoine théologique
français contemporain. L’atelier de lectures, à visée essentiellement méthodologique, permettra de découvrir cet auteur en le situant dans une période décisive de
la vie de l’Église. Nous prendrons aussi la mesure du travail de juste interprétation
d’un ensemble de livres et d’articles. Questions méthodologiques et contenus de la
théologie de l’Église seront donc en permanente interaction.
 Herméneutique de Vatican II
Brigitte CHOLVY
L5 – 3 ECTS – Cours Approfondissement C5, C7, L4
semestre 1 – 14h
du 28/09 au 18/01, tous les 15 jours
vendredi 11h - 13h
L’objectif du cours sera de prendre connaissance des grands débats herméneutiques qui ont marqué la période post-conciliaire pour aider à discerner des critères
de réception. Ce sera également l’occasion de revenir sur l’histoire du Concile et
ce qui l’a porté. La lecture de quelques extraits des constitutions et déclarations
permettra de vérifier le travail d’interpétation.
1er cycle en JOURNéE
60
Théologie des Sacrements
 Célébrer et comprendre la foi chrétienne
Philippe BARRAS
L1 – 4 ECTS – Cours Introduction – TOUT PUBLIC F13, F11
semestre 1 – 28h
du 28/09 au 18/01
vendredi 9h - 11h
Partant des pratiques actuelles (en particulier de la Veillée pascale où sont célébrés
les sacrements de l’initiation chrétienne) le cours cherchera à développer une théologie de la liturgie appuyée sur le concile Vatican II, pour envisager comment la liturgie
constitue à la fois un office, un lieu de révélation et un lieu d’expérience, et comment
elle participe à la sanctification du temps (journalier, hebdomadaire et annuel).
 Le fait sacramentel
Patrick PRéTOT
L3 – 5 ECTS – Cours Fondements – TOUT PUBLIC F13
semestre 2 – 26h
du 29/01 au 28/05
mardi 9h - 11h
Au cours de l’histoire, l’église a mis en œuvre de manière différenciée les célébrations
sacramentelles : ce faisant elle a compris le fait sacramentel (avec ses marques spécifiques comportant gestes et paroles) selon divers modèles. Le cours qui fera une large
place à l’Eucharistie comme paradigme de la sacramentalité, montrera cette historicité des pratiques et des compréhensions pour interpréter les données de la tradition
dogmatique spécialement l’enseignement des Conciles de Trente et de Vatican II.
 La vie sacramentelle
Hélène BRICOUT
L5 – 6 ECTS – Cours Approfondissement – TOUT PUBLIC F13
semestre 2 – 26h
du 31/01 au 30/05
jeudi 11h - 13h
La liturgie, en particulier celle qui accompagne les moments les plus importants de
la vie de l’église et des fidèles, est un lieu où la théologie prend corps sous le mode
de l’expérience de la célébration. Tout en s’appuyant sur les grands axes de la théologie sacramentaire, le parcours proposera une lecture théologique des Rituels des
sacrements : mariage, ordinations, réconciliation et onction des malades.
 Théologie des ministères
Luc FORESTIER
L5 – 6 ECTS – Cours Approfondissement – TOUT PUBLIC C5
semestre 1 – 28h
du 24/09 au 14/01
lundi 11h - 13h
Le rassemblement nouveau et précaire qu’est l’Église conduit celle-ci à mettre en
œuvre un ministère qui prend des figures variées selon les époques et les confessions. En faisant droit aux questions exégétiques, aux débats œcuméniques, à
l’herméneutique des pratiques liturgiques et des doctrines, en particulier depuis
61
les trois derniers conciles, le cours cherchera à comprendre ce qui appartient à la
structure de la foi et ce qui relève de décisions pastorales.
Herméneutique philosophique
 Herméneutique philosophique
Jérôme de GRAMONT
L5 – 5 ECTS – Cours Approfondissement – TOUT PUBLIC N3
semestre 2 – 26h
du 28/01 au 27/05
lundi 9h - 11h
Si l’homme est bien un vivant doué de logos, il exerce aussi ce logos dans les actes
de lire et écrire, et lire les écritures n’est pas la moindre de ces activités. Dès lors, si
l’herméneutique s’invente bien dans un contexte théologique, il importe de s’interroger sur ce que la théologie peut aujourd’hui apprendre d’une discipline qu’elle a
nourrie avant qu’elle ne s’étende à d’autres champs.
Anthropologie chrétienne
 Anthropologie chrétienne
Henri-Jérôme GAGEY
L5 – 6 ECTS – Cours Approfondissement – TOUT PUBLIC C1
semestre 1 – 28h
du 24/09 au 14/01
lundi 9h - 11h
« Nouvel Adam, le Christ, dans la révélation même du mystère du Père et de son
amour, manifeste pleinement l’homme à lui-même et lui découvre la sublimité de
sa vocation. » (Gaudium et Spes 22). Le cours étudie la révélation de l’être humain
comme personne dans l’évangile : sa création, une d’âme et de corps, à l’image de
Dieu ; son libre acheminement en Dieu, son existence marquée par le péché mais
justifiée et renouvelée par la grâce ; l’accomplissement ultime, au-delà de la mort,
en tout ce qui le constitue, des paroles de la vie éternelle.
Théologie morale
 Morale fondamentale
Mathias NEBEL
L3 – 4 ECTS – Cours Fondements – TOUT PUBLIC G2
semestre 1 – 28h
du 25/09 au 15/01
mardi 9h - 11h
L’Évangile n’est pas une morale, mais il appelle les baptisés et la communauté
ecclésiale tout entière à la responsabilité. Quelles sont les ressources de la théologie pour allier foi, raison et engagement éthique ? Comment favoriser la formation morale des sujets et leur transformation progressive sous l’action de la grâce ?
Comment penser le discernement moral dans la tradition vivante ?
TD tous les 15 jours : 2 ECTS – lundi 9h - 11h
Mathias NEBEL - Catherine FINO
1er cycle en JOURNéE
62
 éthique sociale et doctrine sociale de l’église
Geneviève MÉDEVIELLE
L4 – 6 ECTS – Cours Approfondissement – TOUT PUBLIC G2
semestre 2 – 26h
du 29/01 au 28/05
mardi 9h - 11h
à la suite de la constitution pastorale Gaudium et Spes du Concile Vatican II, le cours
cherchera à comprendre comment l’esprit de l’évangile peut éclairer les problèmes
économiques, sociaux et politiques de notre temps et aider les chrétiens à s’engager sur des chemins de justice et de paix. On étudiera l’objet propre, la méthode et
le contenu de l’éthique sociale à travers la tradition de la doctrine sociale de l’église.
TD tous les 15 jours : 2 ECTS – lundi 11h - 13h
 Vie chrétienne et vie sexuelle
Vincent LECLERCQ
L5– 6 ECTS – Cours Approfondissement – TOUT PUBLIC G4
semestre 2 – 26h
du 28/01 au 27/05 + 1 date à définir
lundi 11h - 13h
Les questions concernant la sexualité, la famille ou la santé sont souvent au cœur
des débats de société. Ce cours en aborde les enjeux anthropologiques, éthiques et
théologiques. Il montre comment les normes sociales interpellent la réflexion et les
pratiques des croyants et inversement. L’existence chrétienne est ainsi de donner
sens à la vie, de la transmettre et d’en prendre soin.
Droit canonique
 Droit de l’organisation de l’église et théologie du droit canonique
Laurent VILLEMIN
L4 – 3 ECTS – Cours Approfondissement – TOUT PUBLIC K1, C5
semestre 1 – 14h
du 28/09 au 18/01, tous les 15 jours
vendredi 11h - 13h
À travers les institutions de l’Église universelle et de l’Église particulière, le cours
montrera comment le code de droit canonique déploie un droit au service de la
grâce. Il introduira ensuite aux grandes écoles de la théologie du droit canonique et
montrera comment leurs débats rejoignent des questions fondamentales : nature
et grâce, justification, rapport Église-société, nature de l’Église.
 Mariage - Droit et sacrement
Bruno GONÇALVES
L5 – 3 ECTS – Cours Approfondissement
G4, C11, K2
semestre 1 – 14h
du 28/09 au 18/01, tous les 15 jours
vendredi 11h - 13h
Le caractère humain et social du mariage lui donne une place originale dans l’ensemble sacramentaire. Le Concile Vatican II a introduit une vision personnaliste du
mariage. En même temps, nous avons affaire à une théologie et un droit canonique
élaborés pendant plusieurs siècles, interpellés aujourd’hui par nos contemporains.
63
Ateliers
 Ateliers interdisciplinaires de 5e année
L5 – 4 ECTS Approfondissement – Réservé aux étudiants
semestre 1
jeudi 9h - 13h
 Ateliers interdisciplinaires de 5e année
L5 – 4 ECTS Approfondissement – Réservé aux étudiants
semestre 2
vendredi 9h - 13h
Spiritualité
 Spiritualité ignatienne
Claire-Anne BAUDIN
L5 – 2 ECTS – Cours Fondements – TOUT PUBLIC J2
semestre 2 – 14h
du 28/01 au 27/05
lundi 11h - 13h
Les Exercices spirituels sont une proposition pour ordonner la vie vers la louange,
le respect et le service du Dieu créateur. Pour cela ils fixent le cadre de la communication entre le Créateur et sa créature qui le contemple. Nous verrons dans ce cours
quels sont les axes de la proposition ignatienne et leur importance pour les auteurs
qui construisent une théologie dans ces considérations. Il s’agit de dire combien la
vie de l’homme est le désir de Dieu et combien la quête de Dieu libère et consolide
l’homme qui le cherche.
 À la rencontre de la mystique chrétienne :
un cheminement œcuménique
J1
semestre 2 – 24h
Voir ISEO, cours « Spiritualité et Bible », page 176.
Histoire de l’église
 Histoire de l’Église ancienne
Béatrice CASEAU
L1 – 4 ECTS – Cours Fondements – TOUT PUBLIC L1
semestre 1 – 28h
du 27/09 au 17/01
jeudi 11h - 13h
L’époque antique est celle de la naissance du christianisme, de l’organisation du
clergé et des premières définitions de la foi. Son insertion dans le monde romain
ne se fait pas sans difficultés ni persécutions mais le christianisme est une religion
dynamique et prosélyte. Le monde romain se convertit peu à peu. On étudiera la
formation des églises, la naissance de la vie monastique, celle des conciles, de la
littérature et de l’art chrétiens.
1er cycle en JOURNéE
64
 Histoire de l’Église médiévale
Paul BERTRAND
L3 – 4 ECTS – Cours Fondements – TOUT PUBLIC L2
semestre 2 – 26h
du 28/01 au 27/05 + 2 dates à définir
lundi 9h - 11h
L’histoire de l’Église chrétienne au Moyen âge reste méconnue, malgré l’intérêt croissant de nos contemporains pour cette période fascinante. Le Moyen âge
chrétien est un temps de création : ce cours d’histoire générale voudrait mettre en
contexte ces milles années d’histoire du ve au xve s., principalement dans l’espace
d’Europe occidentale. Après les premiers siècles où la christianisation s’étend, viennent le temps de l’évangélisation en profondeur, puis le temps de l’institutionnalisation de l’Église romaine.
 Histoire du christianisme à l’époque contemporaine
Guillaume CUCHET
L2 – 4 ECTS – Cours Fondements – TOUT PUBLIC L4
semestre 2 – 26h
du 28/01 au 27/05 + 1 date à définir
lundi 11h - 13h
Le christianisme occidental face au choc de la modernité (xixe-xxe siècles).
Depuis la fin du xviiie siècle, les sociétés occidentales sont entrées dans un processus global de modernisation qui n’a pas cessé de transformer depuis le monde dans
lequel évoluait jusqu’alors le christianisme. De nouvelles questions et de nouveaux
problèmes sont venus bouleverser les repères de la religion traditionnelle. Le cours
portera principalement sur la période 1789-1914 et sera consacré à l’étude des
effets religieux de quelques-unes de ces mutations : laïcisation de l’état, déchristianisation de la société, révolution industrielle, entrée dans l’ère de la culture de
masse, rationalisme des milieux intellectuels, transformations de l’affectivité etc.
On essaiera à chaque fois de voir comment les catholiques ont pensé ces mutations,
se sont efforcés d’y répondre et en quoi elles ont transformé leur univers spirituel.
 Histoire ancienne d’Israël
Olivier ARTUS
4 ECTS Voir ELCOA, page 416.
semestre 2 – 28h
mardi 9h - 113h
65
inscriptions
et démarches administratives
1. Inscriptions
Inscription du lundi 3 au vendredi 21 septembre 2012 sur rendez-vous pris au
01 44 39 52 58.
La formation aux Baccalauréat canonique de théologie est ouverte, normalement,
aux étudiants titulaires du Baccalauréat d’enseignement secondaire ayant suivi
au moins 2 années d’études supérieures. La licence Humanités est ouverte aux
bacheliers.
1.1 Étudiants français
• Entretien avec le Directeur du 1er Cycle, sur rendez-vous au 01 44 39 52 58.
Documents à fournir lors de l’entretien : voir page 28.
• à l’issue de son entretien, il prend rendez-vous avec le Secrétariat Universitaire
au 01 44 39 52 25, où seront versés les droits d’inscription. Documents à fournir :
voir page 28.
1.2 Étudiants étrangers : voir page 29.
1.3 Étudiants à temps partiel
Les étudiants à temps partiel doivent valider dans l’année universitaire les cours,
TD et séminaires auxquels ils se sont inscrits. Voir page26.
1.4 Auditeurs : voir page 26.
1.5 Formation continue : voir page 31.
2.Tarifs
2.1 Étudiants
Sont inclus dans les tarifs ci-dessous, les frais de dossier et de bibliothèque.
droits d’inscription
Tarif B ou
Tarif A
Tarif
tarif normal ou tarif réduit Formation continue
1re, 2e, 3e, 4e, 5e année
de Baccalauréat canonique
2 420 €
2 260 €
3 630 €
étudiant à mi-temps en 1re, 2e, 3e, 4e 1 330 €
5e année de Baccalauréat canonique
1 250 €
1 995 €
2.2 Auditeurs et Étudiants à temps partiel : voir page 26.
1er cycle en JOURNéE
66
Baccalauréat canonique de Théologie
(Licence de Théologie)
Diplôme Universitaire d’Études Théologiques
(DUET)
Autre diplôme (voir page 99)
icp.fr/theologicum/cyclec
68
sommaire
organisation, contacts
70
calendrier universitaire
71
présentation générale
73
baccalauréat canonique : organisation des études
75
1. Pour ceux qui entrent en Année d’Habilitation
ou qui y sont entrés depuis 2008 1.1 Présentation du cursus
1.2 Rythme de travail 1.3 Évaluation des études
1.4 Cursus - 1re année : Année d’Habilitation (AH)
- 2e année : Année Philosophie et Bible 1 (APB 1) - 3e année : Année Philosophie et Bible 2 (APB 2) - 4e année : Parcours Intégré de Christologie (PIC) - 5e année : Parcours Intégré d’Ecclésiologie (PIE) 75
75
76
76
78
78
80
81
83
84
2. Pour ceux qui ont commencé le cursus avant 2008
2.1 Présentation du cursus 2.2 Rythme de travail 2.3 Évaluation des études
2.4 Cursus
- 6e année : Parcours Intégré d’Agir Chrétien (PIAC)
- 7e année : Année de Licence (AL) 87
87
87
88
88
88
91
3. Pour tous
3.1 Cours flottants 3.2 Initiation aux langues bibliques 3.3 Cours par Internet - Theologicum en Ligne
92
92
93
94
69
certificat d’études bibliques en soirée
95
Le Certificat d’études Bibliques en soirée (CEB soirée) 95
inscriptions et démarches administratives
96
1. Inscription « étudiant » 1.1 Admission 1.2 Inscription pédagogique 1.3 Inscription administrative et financière 1.4 Étudiants étrangers 96
96
96
96
96
2. Inscription « auditeur » 97
3. Droits d’inscription 3.1 Tarifs « étudiant » 3.2 Tarifs « auditeur » 3.3 Modalités de règlement 97
97
97
97
cycle c
70
organisation, contacts
Direction
Directeur : Mme Brigitte CHOLVY
Adjointe à la Direction : Mme Joëlle JACQUAND
Reçoivent sur rendez-vous, s’adresser au secrétariat
Secrétariat
Mme Valérie BERGER
Tél. : 01 44 39 52 61
Courriel : [email protected]
Horaires d’ouverture :
(Hors vacances scolaires)
Lundi – mardi – mercredi : 14h-20h30
Jeudi : 10h-12h • 14h-17h – Fermé le vendredi
Locaux :
21, rue d’Assas - 75006 Paris
Bâtiment R, rez-de-chaussée
Adresse postale :
21, rue d’Assas - 75270 Paris Cedex 06
Site : www.icp.fr/theologicum/cyclec
71
calendrier universitaire
PREMIER SEMESTRE
3 septembre 2012
DÉBUT DES COURS
17, 19, 24 et 26 septembre Session de rentrée de l’Année de Licence
et des anciens du Cycle C (20h-22h30)
27 septembre
Début Hébreu biblique 2e année (en soirée)
29 septembre
Sessions de révision :
Grec biblique 2e année de 9h30-16h30
Hébreu biblique 2e année de 9h-16h
29 septembre
1er octobre
Matinée de rentrée de l’Année d’Habilitation
2 octobre
Début Grec biblique 2e année soir (en soirée)
9 octobre, 11h
Messe de rentrée de la vie étudiante
11 octobre
50e anniversaire de l’ouverture du Concile Vatican II
Début Grec biblique 1re année (en soirée)
Début Hébreu biblique 1re année (en soirée)
Début Latin chrétien 1re année (en soirée)
Samedi 27 octobre (soir) : vacances de la Toussaint
Lundi 5 novembre (matin) : reprise des cours
7 décembre, 12h15Messe pour l’Immaculée Conception
Fête patronale de l’ICP
Samedi 22 décembre (soir) : vacances de Noël
Lundi 7 janvier 2013 (matin) : reprise des cours
9 janvier
26 janvier (soir)
Début cours flottant : Psaumes et liturgie
FIN DU PREMIER SEMESTRE
cycle c
72
SECOND SEMESTRE
28 janvier 2013 (matin)
28 janvier, 12h15
26 février, 9h-14h
DÉBUT DU SECOND SEMESTRE
Messe pour la Saint Thomas d’Aquin,
patron des universités
Retraite de carême du Theologicum
Samedi 2 mars (soir) : vacances d’hiver
Lundi 18 mars (matin) : reprise des cours
20 mars
Début cours flottant :
introduction au dialogue avec les religions
Samedi 30 mars (soir) : week-end de Pâques
Mardi 2 avril (matin) : reprise des cours
22 avril
Remise du titre de Docteur Honoris Causa
Samedi 27 avril (soir) : vacances de printemps
Lundi 13 mai (matin) : reprise des cours
Samedi 18 mai (soir) : week-end de Pentecôte
Mardi 21 mai (matin) : reprise des cours
Mardi 2 juillet (soir)
Mardi 2 juillet (soir)
FIN DU SECOND SEMESTRE
FIN DE L’ANNÉE UNIVERSITAIRE 2012-2013
DATES à RETENIR
ENTRETIENS D’ADMISSION
du 4 juin au 2 juillet & du 3 au 28 septembre 2012
DATES DE RENTRÉE
Année d’Habilitation
Matinée de rentrée Premier cours Samedi 29 septembre
Lundi 1er octobre
Année Philosophie et Bible 1
Lundi 3 septembre
Année Philosophie et Bible 2
Mardi 4 septembre
Parcours Intégré de Christologie Mardi 4 septembre
Parcours Intégré d’Ecclésiologie
Mardi 4 septembre
Parcours Intégré d’Agir Chrétien
Mardi 4 septembre
Année de Licence
Mercredi 12 septembre
73
présentation générale
Le programme de premier cycle de théologie, le Cycle C, organise ses activités uniquement en soirée et en fin de semaine. Cette formation s’adresse à tous ceux qui
ne sont pas libres en journée et qui souhaitent acquérir une intelligence plus profonde et plus personnelle de la foi chrétienne. Il permet de préparer le Baccalauréat
canonique de théologie en 8 ans.
En 1969, l’intuition des fondateurs du Cycle C avait été de créer une institution originale susceptible d’offrir à des laïcs exerçant une activité professionnelle un lieu
universitaire les préparant au Baccalauréat canonique en théologie (Licence de
Théologie), premier grade dans l’échelle des diplômes qu’une Faculté délivre au
nom du Saint-Siège.
Le Cycle C est rapidement devenu un premier cycle à part entière et a permis, depuis
40 ans, à plus de 2 000 laïcs de suivre des études et à plus de 500 d’entre eux d’obtenir le Baccalauréat canonique en théologie.
« Ces étudiants venaient de la profanité et continuaient d’y être immergés. Ils
étaient directeurs de sociétés, enseignants, médecins ou juristes. Il fallait donc
concevoir un itinéraire qui leur permît d’accéder au baccalauréat en théologie selon
une programmation académique adaptée au temps disponible, aux mentalités particulières, au langage habituel et à la conceptualité propre de gens très divers »(1).
Le profil des étudiants du Cycle C a peu évolué au cours de ces 40 années d’existence. Les tranches d’âge les plus représentées étaient au départ les 40/50 ans
et les 50/60 ans, ce sont aujourd’hui les 30/40 ans et les 40/50 ans qui sont les
plus nombreux. Le nombre d’hommes et de femmes est sensiblement égal, les personnes résident pour la plupart à Paris et en Ile-de-France. Les étudiants du Cycle C
ont le plus souvent déjà suivi des études profanes de haut niveau (Bac + 5 ou plus)
mais on trouve aussi d’autres profils. La consistance de leurs engagements familiaux, professionnels, sociaux et ecclésiaux conduit à tenir compte de leur maturité,
de leurs acquis et de leurs compétences, et à organiser la programmation du cursus
en fonction de leur disponibilité et de leur motivation spécifiques.
Chacune des huit années est organisée selon une dominante théologique, de telle
sorte que le parcours couvre au bout du compte l’ensemble des disciplines de la
théologie : exégèse biblique, philosophie, théologie fondamentale, dogmatique,
morale, histoire de l’Église, sciences humaines,… Chaque année est placée sous la
responsabilité d’un maître d’œuvre, qui est un des enseignants. Par le cursus et par
l’accompagnement personnalisé, le corps enseignant veille à ce que les exigences
(1) Mgr Joseph DORE, La grâce de vivre, Paris, Cerf, 2005, p. 163.
cycle c
74
définies par Sapientia Christiana pour un premier cycle de théologie soient dûment
honorées.
Le rapport entre présence à la Faculté et travail personnel tient compte du temps
disponible et de la démarche d’apprentissage propre à des adultes. Un temps important de travail personnel, d’appropriation et de recherche s’ajoute aux heures de
présence correspondant aux cours magistraux et aux travaux de groupe et de séminaire. L’investissement demandé dans le travail individuel oblige les étudiants du
Cycle C à faire preuve d’une détermination et d’une constance durables. En outre,
l’étalement sur huit ans offre le temps d’un véritable mûrissement et permet de
s’immerger dans la richesse de la doctrine catholique et d’acquérir le sens de son
organicité. Le temps favorise également l’apprentissage du recul critique nécessaire à toute démarche intellectuelle.
Le suivi et l’accompagnement comptent parmi les caractéristiques majeures de la
pédagogie mise en œuvre, notamment grâce à une direction d’études et un suivi
personnalisé pour chaque année : approche transdisciplinaire dans le cadre des
travaux de groupe et des séminaires, tutorat de lecture, coordination administrative
et méthodologique, accompagnement personnalisé pour la rédaction d’une dissertation finale de 40 à 50 pages.
Dans le contexte propre à l’Église de France, le rôle des laïcs est nécessaire et significatif. Il est décisif que ces laïcs, ayant généralement de hautes responsabilités dans la société civile, soient formés selon des critères universitaires et, pour
ceux qui y parviennent, puissent être diplômés en théologie. Ils pourront ainsi, dans
leur état de vie, contribuer au renouvellement de la culture par la foi, afin que « la
pensée chrétienne soit plus présente dans les efforts intellectuels des sociétés et
des hommes »(2).
(2) Constitution apostolique Sapientia Christiana, Préambule I.
75
baccalauréat canonique :
organisation des études
Le programme des études au Cycle C a été remanié depuis la rentrée d’octobre
2008. La réforme ne prend effet qu’année après année. Pour la rentrée 2012, elle
concerne l’Année d’Habilitation, l’Année Philosophie et Bible 1, l’Année Philosophie
et Bible 2, le Parcours Intégré de Christologie et le Parcours Intégré d’Ecclésiologie.
Le nouveau cursus conduit au Diplôme Universitaire d’Études Théologiques (DUET
en 4 ans), puis au Baccalauréat canonique en théologie (en 4 ans) ; le cursus intégral s’étend sur 8 ans.
Nous présentons d’abord ce nouveau cursus et ses cinq premières années (AH,
APB1, APB2, PIC et PIE). Puis nous présentons, pour les années suivantes, l’ancien
cursus qui concerne les étudiants qui ont commencé le Cycle C avant 2008, ou qui
intègrent le Cycle C par équivalence au-delà de la 5e année du cursus.
1 – Pour ceux qui entrent en Année d’Habilitation
ou qui y sont entrés depuis 2008
1.1 Présentation du cursus
Le déroulement des études comprend deux étapes de 4 ans chacune :
La première étape conduit au DUET. Elle comprend :
• Une Année d’Habilitation (AH)
• Deux années philosophiques et bibliques (APB 1, APB 2)
• Un Parcours Intégré de Christologie (PIC).
Il est nécessaire d’obtenir au moins la mention « assez bien » au DUET pour pouvoir
continuer vers le Baccalauréat canonique de Théologie.
La deuxième étape conduit au Baccalauréat canonique. Elle comprend quatre années :
• Un Parcours Intégré d’Ecclésiologie (PIE)
• Un Parcours Intégré d’Anthropologie (PIA)
• Un Parcours Intégré d’Agir Chrétien (PIAC)
• Une Année de Licence (AL).
Pour le Baccalauréat, l’étudiant devra suivre et valider :
- des cours d’initiation (1re année) à deux langues anciennes au choix (hébreu,
grec, latin). Le DUET n’exige pas la validation d’une langue biblique, mais l’étudiant
qui veut poursuivre jusqu’au Baccalauréat canonique devra avoir validé une langue
au cours des quatre premières années, et une autre par la suite. L’initiation à une
langue biblique est possible dès la première année.
cycle c
76
- deux cours dits « flottants », car ils peuvent être suivis n’importe quelle année, au
choix de l’étudiant. Ils sont requis pour l’obtention du diplôme et comportent des
TG également obligatoires. Il s’agit d’un cours d’exégèse de l’Ancien Testament
(14h et 2 TG) et d’un cours de théologie des religions (14h et 2 TG).
Chaque étudiant bénéficie d’un accompagnement personnalisé pour le suivi des
lectures (le tutorat de lecture). Il consiste, chaque année, en trois rencontres d’une
demi-heure avec un des chargés de TG désigné pour deux ans.
En cas de retards de validation persistants, une « année complémentaire » peut
être proposée à un moment du cursus. L’étudiant est alors accompagné par un
tuteur pour finir ses validations et peut suivre un cours de langue et/ou un cours
d’exégèse de l’Ancien Testament ou de théologie des religions.
Des cours optionnels sont également proposés :
- pour les langues bibliques (niveau II et lecture) ;
- pour d’autres disciplines, selon une programmation qui se renouvelle chaque année.
1.2 Rythme de travail
Chaque année comporte :
• Deux heures de cours un soir par semaine (entre 62 et 70h par an).
• Trois heures de travaux de groupe toutes les 3 semaines environ, le samedi ou le
dimanche (soit une dizaine de séances dans l’année).
• Une session d’une journée par trimestre (un dimanche).
Un temps de travail personnel d’environ 8 à 12h par semaine est à prévoir.
Le temps d’apprentissage pour une langue est estimé à environ 20 mn par jour sur
l’année.
1.3 Évaluation des études
Les validations annuelles s’appuient sur les 3 éléments suivants :
• La présence obligatoire aux travaux de groupe et aux sessions et la qualité de la
participation.
• L’assiduité aux cours du soir (moins de 3 absences consécutives et moins de
20 % d’absence sur l’ensemble de l’année).
• L’étude personnelle sanctionnée :
En Année d’Habilitation par deux contrôles oraux et la rédaction de deux textes
dactylographiés, l’un de cinq pages, l’autre d’une dizaine de pages.
En Année Philosophie et Bible 1, Année Philosophie et Bible 2, Parcours Intégré de
Christologie et en Parcours Intégré d’Ecclésiologie, par deux oraux et la rédaction
d’un texte d’une dizaine de pages dactylographiées.
77
Le barème appliqué pour les notations est conforme au système européen ECTS.
Trois types de notation valident un cursus d’études :
1. Chaque enseignant attribue une note comprise entre 0 et 20 aux validations sous
sa responsabilité (oral, écrit, dissertation, TG, atelier). Toute note strictement inférieure à 10 implique que le travail demandé n’est pas validé et doit donc être à
nouveau présenté. Un TG/atelier doit être refait en totalité. Le nombre de tentatives
autorisées est limité à deux.
2. Le Conseil des enseignants de l’année ou du parcours attribue une lettre pour
le bilan d’année, selon le tableau ci-après. Elle ne correspond pas strictement à la
moyenne des notes obtenues au cours de l’année mais elle reflète une appréciation
globale de l’année en terme de travail et d’encouragement.
NOTES ECTS
définitions
20-18
A
EXCELLENT
Résultat remarquable, avec seulement
quelques insuffisances mineures.
17-16
B
TRÈS BIEN
Résultats supérieurs à la moyenne, malgré
un certain nombre d’insuffisances.
15-14
C
BIEN
Travail globalement bon, malgré un certain
nombre d’insuffisances notables.
13-12
D
assez BIEN
11-10
E
PASSABLE
< 10
Travail honnête, mais comportant des
lacunes importantes.
Le résultat satisfait aux critères minimaux.
Non validé. Un travail supplémentaire
considérable est nécessaire. L’écrit peut être
repris et l’oral présenté une nouvelle fois.
Fx
INSUFFISANT
L’année doit être en partie ou en totalité
refaite.
F
ÉLIMINATOIRE
Il n’est pas possible de recommencer
l’année.
3. Les diplômes sont assortis d’une mention, selon le tableau suivant :
Summa cum laude probatus
Magna cum laude probatus
Cum laude probatus
Bene probatus
Probatus
Excellent
Très bien
Bien
Assez bien
Passable
On dispose également de la possibilité de délivrer des diplômes « hors mention »,
notamment lorsque l’étudiant a dû étaler son cursus sur un grand nombre d’années
ou que la plus grande partie en a été réalisée dans une autre faculté.
cycle c
78
Une mention au DUET strictement inférieure à « assez bien » ne permet de poursuivre vers le baccalauréat canonique qu’en statut d’étudiant « hors diplôme » ou
« auditeur ».
1.4 Cursus
1re année : Année d’Habilitation (ah)
Maître d’œuvre :
Brigitte CHOLVY
Coordinatrice :
Joëlle JACQUAND
Enseignants :
Isabelle LE GALL- BRIAN (Histoire)
Brigitte CHOLVY (Théologie)
Yara MATTA (Nouveau Testament)
Jean-François PETIT (Philosophie)
Chargés de TG :
Catherine d’HÉROUVILLE – Joëlle JACQUAND
Isabelle PARMENTIER – Marc VACHER
Chargée de l’atelier
de méthodologie : Manon JORET DES CLOSIèRES
Avec la participation de Christopher ASPREY et Éric MAHIEU pour les sessions.
Les cours ont normalement lieu le lundi soir de 20h30 à 22h30.
histoire
 Christianisme, sociétés et cultures (1500-vers 1790)
Isabelle LE GALL-BRIAN
L1 – 7,5 ECTS – Cours
Introduction – TOUT PUBLIc L3
semestre 1 – 20h
du 01/10 au 10/12
lundi 20h30 - 22h30
L’histoire, porche d’entrée théologique, permet de proposer des méthodes analytiques articulant l’événement, la contextualisation et la référence chrétienne. La
période choisie, essentielle en termes de ruptures, de recompositions confessionnelles, d’identités et d’autonomies culturelles, est indispensable pour la compréhension des défis que le christianisme affronte aujourd’hui en Occident et ailleurs.
3 TG de 3h – 1 session
écriture sainte
 Témoignage de foi dans l’histoire :
actes des Apôtres
Yara MATTA
L1 – 6,5 ECTS – Cours
Introduction – TOUT PUBLIc B3
semestre 1 – 14h
du 17/12 au 11/02
lundi 20h30 - 22h30
Le fait chrétien se présente comme réponse de foi à une parole reçue dans l’histoire
par le témoignage des premières générations de croyants. L’analyse exégétique de
79
quelques passages du livre des Actes des Apôtres offrira des clés de lecture pour
étudier certains aspects de ce témoignage.
2 TG de 3h
théologie
 Foi et Révélation
Brigitte CHOLVY
L1 – 8,5 ECTS – Cours
Introduction – TOUT PUBLIc C9
semestre 2 – 18h
du 25/02 au 21/05
lundi 20h30 - 22h30
« Soyez toujours prêts à donner satisfaction à quiconque vous demandera la raison de l’espérance et de la foi qui sont en vous » (1 P 3, 15). Le cours propose une
première réponse à cette demande de l’apôtre Pierre, en évoquant la pratique de
la théologie dans l’histoire, la relation entre la Révélation de Dieu et la raison humaine, et les principaux dogmes contenus dans le Credo de l’Église.
3 TG de 3h – 1 session
philosophie  Philosophie et Théologie
Jean-François PETIT
L1 – 3,5 ECTS – Cours
Introduction - TOUT PUBLIc
C9, N8
semestre 2 – 12h
du 27/05 au 01/07
lundi 20h30 - 22h30
La théologie chrétienne s’est constituée au contact de la philosophie. L’histoire de leurs
relations est riche et mouvementée. à travers l’examen de plusieurs modèles, nous verrons comment envisager aujourd’hui un dialogue fécond entre philosophie et théologie.
1 TG de 3h
méthodologie
 Atelier de méthodologie
Manon JORET DES CLOSIèRES
L1 – Atelier
Introduction
C7
semestre 1 – 15h
du 03/12 au 18/02
lundi 18h45 - 20h15
Cet atelier vise à acquérir des méthodes de travail efficaces et adaptées à un travail
théologique de type universitaire. Il s’agit également d’un accompagnement pour
la préparation des premières validations de l’année : chacun est invité à évoquer
les problèmes concrets rencontrés et à évaluer la pertinence des solutions mises
en œuvre.
cycle c
80
2e année : Année Philosophie et Bible 1 (APB 1)
La question de Dieu
Coordinateur : Stéphane BEAUBOEUF
Enseignants :
Pedro calixto – N. (Philosophie)
Sophie RAMOND – Olivier ARTUS – N. (Bible)
Chargés de TG Philosophie : Michel ESPOSITO – Manon JORET DES CLOSIÈRES
Gemma SERRANO – Clémence ROUVIER
Bible : Stéphane BEAUBOEUF – Gérard BILLON – Sylvaine LACOUT
Françoise de LAUZON
Sessions : Sophie RAMOND – Gemma SERRANO – Marc VACHER
Les cours ont normalement lieu le lundi soir de 20h30 à 22h30.
Module des cours « Philosophie » (11 ECTS) :
philosophie grecque
 La question de Dieu dans la philosophie grecque
Pedro CALIXTO
L2 – Cours
Introduction – TOUT PUBLIc N4
semestre 1 – 14h
du 03/09 au 15/10
lundi 20h30 - 22h30
Le cours, en assurant une présentation des grands courants de la philosophie
grecque (essentiellement Platon et Aristote), a pour objectif de montrer comment
ils ont tous à leur manière établi un rapport spécifique entre sagesse et question
de Dieu. On sera tout particulièrement attentif à repérer ce qui fera l’objet de leur
réception dans la tradition chrétienne.
2 TG de 3h
philosophie médiévale
 La question de Dieu dans la philosophie médiévale
N.
L2 – Cours
Introduction – TOUT PUBLIc L2, N6
semestre 1 – 14h
du 22/10 au 10/12
lundi 20h20 - 22h20
L’objectif du cours est de permettre une rencontre avec les grandes figures du
Moyen âge à travers une approche philosophique de Dieu. Il s’agira en conséquence de saisir comment les médiévaux ont pensé Dieu et son rapport à l’homme
tant d’un point de vue existentiel qu’épistémologique. Augustin, Anselme et
Thomas d’Aquin, seront les principaux interlocuteurs que nous interrogerons.
2 TG de 3h
81
Module des cours « Ancien Testament » (16,5 ECTS) :
ancien testament
 La foi au Dieu d’Israël dans une histoire
Sophie RAMOND - Olivier ARTUS - N.
L2 – Cours
Fondements – TOUT PUBLIc A3, A4
semestre 2 – 44h
du 07/01 au 01/07
lundi 20h30 - 22h30
Après une introduction historique et littéraire à l’ensemble de l’Ancien Testament,
le cours se propose d’étudier les textes majeurs de chaque corpus de l’Ancien
Testament (Pentateuque, Prophètes, écrits de Sagesse) pour donner à découvrir
l’écriture dans une lecture à la fois croyante et exégétique.
5 TG de 3h
3 sessions pluridisciplinaires sur la question de Dieu
3e année : Année Philosophie et Bible 2 (APB 2)
La question de la vérité
Coordinatrice :
Manon JORET DES CLOSIÈRES
Enseignants Bible :
Jean-François BAUDOZ – Yara MATTA
Philosophie :
Jérôme de GRAMONT – N. – Gemma SERRANO
Chargés de TG Bible : Stéphane BEAUBOEUF – Gérard BILLON –
Sylvaine LACOUT – Françoise de LAUZON
Philosophie : Michel ESPOSITO – Manon JORET DES CLOSIÈRES
Gemma SERRANO – Clémence ROUVIER
Sessions : Jean-François BAUDOZ – Gemma SERRANO
Les cours ont normalement lieu le mardi soir de 20h30 à 22h30.
Module des cours « Nouveau Testament » (11 ECTS) :
Contexte juif du Nouveau Testament
Yara MATTA
L3 – Cours
Introduction – TOUT PUBLIc B1
semestre 1 – 10h
du 04/09 au 02/10
mardi 20h30 - 22h30
Pour accéder à la compréhension des Écritures, les premiers chrétiens avaient à
leur disposition les fruits d’un long travail d’interprétation, représenté par les traditions juives au sens large. Le cours s’intéressera à ces relectures, en présentant une
approche du monde juif au seuil de l’ère chrétienne, à travers deux volets complémentaires : le milieu palestinien et le milieu hellénistique.
1 TG de 3h
cycle c
82
Les évangiles synoptiques
Jean-François BAUDOZ
L3 – Cours
Fondements – TOUT PUBLIc B2
semestre 1 – 28h
du 09/10 au 29/01
mardi 20h30 - 22h30
Témoignages de foi rendus au Ressuscité, les évangiles synoptiques s’enracinent dans les actes et les paroles de Jésus de Nazareth. On les interrogera pour
mettre au jour le processus de leur formation puis on les comparera dans leurs
ressemblances et leurs différences. Comment lire aujourd’hui les évangiles pour les
entendre comme Parole de Dieu ?
4 TG de 3h
Module des cours « Philosophie » (16,5 ECTS) :
philosophie moderne
 La question du sujet
N.
L3 – Cours
Introduction – TOUT PUBLIc N5
semestre 2 – 14h
du 05/02 au 02/04
mardi 20h30 - 22h30
Pourquoi se pose-t-on aujourd’hui la question du sujet ? Ou plutôt, pourquoi cette
question s’impose-t-elle toujours à nous alors que la philosophie, au moins depuis
Heidegger, semble en avoir fini avec le « sujet » ? Peut-être justement parce que
cette exigence contemporaine d’une destitution du sujet nous oblige à réfléchir sur
le sens de l’affirmation moderne du sujet, de Descartes à Hegel, en passant par
l’empirisme britannique (Locke, Hume) et Kant, voire même à relier la question du
sujet au mot de Nietzsche « Dieu est mort ».
 Les ruptures de la modernité
Gemma SERRANO
L3 – Cours
Introduction – TOUT PUBLIc N5
semestre 2 – 12h
du 09/04 au 28/05
mardi 20h30 - 22h30
Le cours s’attachera à examiner les sources et les étapes de ce qui conduira aux
grandes ruptures de la modernité et il ouvrira sur les questions contemporaines,
notamment celle de la vérité considérée sous l’angle herméneutique.
 La théodicée
Jérôme de GRAMONT
L3 – Cours
Introduction – TOUT PUBLIc N5
semestre 2 – 10h
du 04/06 au 02/07
mardi 20h30 - 22h30
La philosophie tente un discours entre un pari et un défi. Le pari est celui de comprendre tout ce qui est. Poussé à son maximum, il tend vers l’affirmation de Dieu.
Le défi est celui de ce fait injustifiable qui résiste à la raison : le mal. Que pèse notre
83
affirmation de Dieu tant que nous n’aurons pas affronté ces questions : qu’est-ce
que le mal ? pourquoi le mal ? mais aussi : où est le mal ?
4 TG de 3h
3 sessions pluridisciplinaires sur la question de l’herméneutique et de la vérité
4e année : Parcours Intégré de Christologie (PIC)
Maître d’œuvre : Claire-Anne BAUDIN
Coordinatrice : Claire-Anne BAUDIN
Enseignants :
Yves-Marie BLANCHARD (Nouveau Testament)
Aurélie SURATTEAU (Philosophie)
Marie-Lucie PLOIX (Patristique)
Béatrice de BOISSIEU (Dogmatique)
Chargés de TG : Claire-Anne BAUDIN – Marie-Caroline de MARLIAVE – N.
Les cours ont normalement lieu le mardi soir de 20h30 à 22h30.
Ce parcours a pour objet l’élaboration d’une réflexion chrétienne sur Jésus de Nazareth, Christ, Fils de Dieu et Sauveur, et sur le Dieu trinitaire révélé par Jésus.
introduction
 Problématique
Claire-Anne BAUDIN
L4 – Cours
semestre 1 – 2h
le 16/10
écriture sainte
 Introduction à la lecture de l’évangile de Jean
Yves-Marie BLANCHARD
L4 – 6,5 ECTS – Cours
Fondements B4
semestre 1 – 14h
du 04/09 au 23/10
mardi 20h30 - 22h30
Le quatrième évangile est le fruit d’un long travail de relecture et de réécriture opéré
au sein d’une communauté fortement typée. Il n’en dispose pas moins d’une unité
littéraire forte et souvent remarquable. La conjonction des approches historique et
littéraire permettra d’apprécier la richesse théologique d’un évangile dont l’apport
demeure essentiel pour tout effort d’élaboration christologique.
3 TG de 3h
patristique  Initiation à la théologie patristique
Marie-Lucie PLOIX
L4 – 8,5 ECTS – Cours
Fondements C8
semestre 1 – 18h
du 06/11 au 15/01
mardi 20h30 - 22h30
Ce cours examinera comment les Pères de l’église sont passés du kérygme à l’éla-
cycle c
84
boration de confessions de foi trinitaires et à leur clarification, pour faire face aux
questions que posait la foi en Jésus-Christ dans le cadre de la foi monothéiste. La
lecture de textes patristiques permettra de repérer l’acte théologique réalisé lors
des premiers conciles œcuméniques et de leur réception, y compris contemporaine.
2 TG de 3h
philosophie Le Christ des philosophes
Aurélie SURATTEAU
L4 – 2 ECTS – Cours
Introduction N5
semestre 2 – 8h
du 22/01 au 12/02
mardi 20h30 - 22h30
Le cours fera ressortir l’importance de la figure du Christ dans l’œuvre de Hegel,
structurant à la fois sa rupture avec la pensée des Lumières et les axes de sa démonstration de la vérité de la religion chrétienne. Il s’agira de questionner l’Incarnation, la Passion et la Résurrection du Christ comme motifs d’un profond bouleversement anthropologique et philosophique.
1 TG de 3h
dogmatique  Que disons-nous au sujet du Christ et de la Trinité ?
Béatrice de BOISSIEU
L4 – 10,5 ECTS – Cours
Fondements C2, C12
semestre 2 – 28h
du 19/02 au 18/06
mardi 20h30 - 22h30
« Qui dites-vous que je suis ? » C’est à cette question qu’essaie de répondre la
christologie systématique, à partir des données du Nouveau Testament et de la Tradition ecclésiale postérieure. Le cours réfléchira aux conditions d’énonciation de la
confession de foi « Jésus est le Christ » en étudiant les réponses de l’Écriture et du
dogme à travers la lecture de quelques théologiens contemporains majeurs.
3 TG de 3h
ouverture Claire-Anne BAUDIN
L4 semestre 2 – 2h
le 25/06
3 sessions pluridisciplinaires de théologie trinitaire abordant successivement le Fils, le Père
et l’Esprit-Saint.
5e année : Parcours Intégré d’Ecclésiologie (PIE)
Maître d’œuvre :
Coordinateur :
Enseignants :
Luc FORESTIER
Thibault JOUBERT
Luc FORESTIER (Dogmatique) – Alphonse KY-ZERBO (Droit
Canonique) – Didier Mineur (Sociologie) – Laurent VILLEMIN
85
(Ministères) – Christophe RAIMBAULT (Nouveau Testament)
Catherine VINCENT (Histoire)
Chargés de TG :Dominique BARNéRIAS – Thibault JOUBERT Dominique WAYMEL
Les cours ont normalement lieu le lundi soir de 20h30 à 22h30.
Module des cours « Sciences humaines » (11 ECTS) :
sociologie  Introduction à la sociologie des religions
Didier MINEUR
L5 – Cours
Introduction O2
semestre 1 – 8h
du 04/09 au 25/09
mardi 20h30 - 22h30
La sociologie des religions cherche à décrire et à interpréter le fonctionnement social de la religion. Ce cours présentera la pensée religieuse des pères fondateurs de
cette discipline (Weber, Durkheim), puis dressera un état des lieux du catholicisme
français et des évolutions du croire dans des sociétés occidentales marquées par
l’individualisme et la sécularisation.
1 TG de 3h
écriture sainte  Paul, fondateur d’Églises
Christophe RAIMBAULT
L5 – Cours
Fondements B5
semestre 1 – 14h
du 01/10 au 19/11
lundi 20h30 - 22h30
Pour saint Paul, la découverte du salut en Jésus-Christ est inséparable de la mission
auprès des Nations et de la fondation de communautés vivant de l’Évangile. À travers quelques lettres pauliniennes, on étudiera comment l’apôtre répond de façon
pragmatique aux problèmes de croissance des communautés, en ayant pour critère
central la parole de la Croix.
2 TG de 3h
histoire  Église et pouvoirs en Occident (IVe-XIIIe siècles)
Catherine VINCENT
L5 – Cours
Introduction L2
semestre 1 – 10h
du 26/11 au 07/01
lundi 20h30 - 22h30
La réflexion ecclésiologique ne saurait faire l’économie de la dimension historique.
C’est pourquoi le cours aborde les mutations intervenues dans l’Église latine lors de
la réforme dite grégorienne. On tentera de comprendre les mouvements profonds,
inspirés de l’évangélisme, et les crises plus conjoncturelles entre pouvoir civil et
cycle c
86
pouvoir ecclésiastique qui ont présidé aux mutations de l’Église latine, sur le plan
spirituel et institutionnel.
1 TG de 3h
dogmatique  L’Église comme mystère
Luc FORESTIER
L5 – 12,5 ECTS – Cours
Fondements C5
semestre 2 – 20h
du 14/01 au 15/04
lundi 20h30 - 22h30
La confession de la foi chrétienne constitue toujours une appartenance nouvelle,
signifiée par le baptême, qui s’inscrit dans l’histoire des hommes. En interprétant
les Écritures, le cours de dogmatique cherche à comprendre l’Église à l’intérieur du
dessein de Dieu. Il veut, à partir de Vatican II, approfondir les questions œcuméniques et le lien au peuple d’Israël, tout en donnant des repères méthodologiques.
3 TG de 3h
droit canonique  Le droit canonique d’hier à aujourd’hui
Alphonse KY-ZERBO
L5 – 1,5 ECTS – Cours
Introduction K1, C5
semestre 2 – 7h
du 22/04 au 18/05
lundi 20h30 - 22h30 et samedi 9h30 - 12h30
L’ecclésiologie du concile Vatican II se décline notamment dans le Code de Droit
canonique, paru en 1983. Une des principales nouveautés concerne le statut des
fidèles dans l’Église, entraînant des conséquences pour leur participation aux institutions de l’Église aussi bien en paroisse qu’au niveau diocésain où ils aident respectivement le curé et l’Évêque diocésain dans l’exercice de leurs charges.
dogmatique  Diversité des ministères
Laurent VILLEMIN
L5 – 2,5 ECTS – Cours
Fondements C5
semestre 2 – 12h
du 21/05 au 24/06
lundi 20h30 - 22h30
La place et la nature des ministères dans la vie de l’Église constituent une question
délicate qui est sans cesse interrogée par la vie concrète des Églises locales. Le
cours examinera les données fondamentales du concile Vatican II en la matière et
verra comment elles sont susceptibles d’éclairer la vie des communautés actuelles.
1 TG de 3h
 4 sessions pluridisciplinaires
La première sur un événement ecclésial actuel, la deuxième sur un dossier d’histoire ancienne, la troisième sur les Lettres pastorales et la quatrième de théologie
pastorale.
87
6e année : Parcours Intégré d’Anthropologie (PIA)
N’a pas lieu cette année (reprise en septembre 2013).
Les cours ont normalement lieu le mercredi soir de 20h30 à 22h30.
2 – Pour ceux qui ont commencé le cursus avant 2008
2.1 Présentation du cursus
• Une Année d’Habilitation (AH)
• Une année de Parcours Biblique (PB)
• Quatre années de Parcours Intégrés : Anthropologie (PIA), Christologie (PIC),
Ecclésiologie (PIE), Agir Chrétien (PIAC).
• Une Année de Licence (AL) qui conduit à la dissertation finale.
Au cours du cursus, l’étudiant devra, au moment qui lui conviendra, suivre et valider un cours d’initiation à une langue biblique (grec ou hébreu) et un cours flottant
d’exégèse de l’Ancien Testament.
Des cours optionnels (langues bibliques, théologie des religions et autres) sont
également proposés.
Tout au long de son parcours, chaque étudiant est accompagné personnellement,
dans ses lectures et son travail, par un tuteur.
En cas de retards de validation qui s’accumulent, une « année complémentaire » peut
être proposée à un moment du cursus. L’étudiant est alors accompagné par un tuteur
pour finir ses validations et peut suivre un cours de langue et/ou un cours flottant.
2.2 Rythme de travail
Chacune des années comporte :
• Deux heures de cours un soir par semaine (entre 62 et 70h par an).
• Trois heures de travaux de groupe toutes les 3 semaines environ, le samedi ou le
dimanche (soit une dizaine de séances dans l’année).
• Une session d’une journée par trimestre (un dimanche).
L’Année de Licence comporte :
• Une session de rentrée de théologie (10h).
• Un cours de théologie fondamentale (20h) et 3 travaux de groupe de 3h.
• La participation à un atelier de théologie (8 x 2h).
Un temps de travail personnel d’environ 8 à 12h par semaine est à prévoir.
L’apprentissage d’une langue nécessite un travail régulier d’environ 20 mn chaque jour.
cycle c
88
2.3 Évaluation des études
Parcours Intégrés
Les validations annuelles s’appuient sur les éléments suivants :
• La présence obligatoire aux travaux de groupe et aux sessions et la qualité de
la participation.
• L’assiduité aux cours du soir (moins de trois absences consécutives et moins
de 20 % d’absence sur l’ensemble de l’année).
• L’étude personnelle sanctionnée par deux oraux.
• La rédaction d’un texte d’une dizaine de pages dactylographiées.
Année de Licence
L’évaluation de l’Année de Licence apprécie la qualité du travail fourni au cours des
TG de théologie fondamentale et de l’atelier.
La Licence de théologie (ou Baccalauréat canonique de Théologie) est décernée par
un jury composé conformément au règlement Cycle C.
Le candidat doit avoir satisfait à 3 exigences :
• La validation des 7 années.
• La dissertation finale : le candidat doit présenter une dissertation de 40 à 50 pages
dactylographiées, élaborée sous la conduite d’un 1er lecteur et soutenue devant celui-ci et un second lecteur. Cette présentation peut avoir lieu à partir du 3e trimestre
de l’Année de Licence.
Au bout de 4 années d’études au Cycle C, les étudiants sont présentés au jury du
DUET (Diplôme Universitaire d’Études Théologiques). Il est nécessaire d’obtenir au
moins la mention « assez bien » au DUET pour pouvoir continuer vers le Baccalauréat canonique en Théologie.
Le barème appliqué pour les notations est celui du système ECTS (voir page 77).
2.4 Cursus
6e année : Parcours Intégré d’Agir Chrétien (PIAC)
Maître d’œuvre : Vincent LECLERCQ
Coordinatrice : Marie-Dominique TREBUCHET
Enseignants :Philippe BORDEYNE (Morale sexuelle) – Catherine FINO (Morale
de la vie) – Dominique GREINER (Morale économique) – Vincent
LECLERCQ (Morale fondamentale) – Isaïa GAZZOLA et JeanBaptiste SÈBE (Théologie sacramentaire) – Mathias NEBEL
(Philosophie)
Chargés de TG
Morale :
Catherine FINO – Marie-Dominique TREBUCHET
Sacramentaire
Chargés de TG : Isaïa GAZZOLA – Marie-Dominique TREBUCHET
Avec la participation en session de Alphonse KY-ZERBO (Droit Canonique)
89
Les cours ont normalement lieu le mardi soir de 20h30 à 22h30.
Module des cours de « Morale » (12 ECTS) :
Philosophie morale
Mathias NEBEL
L6 – Cours
Introduction N7, N5
semestre 1 – 6h
du 04/09 au 18/09
mardi 20h30 - 22h30
Le cours de philosophie introduit à la morale des vertus ouverte par Aristote dans
l’éthique à Nicomaque. Il se poursuit par l’interprétation remarquable qu’en fait
Saint Thomas dans la Somme Théologique dans la Prima secundae, notamment
les Questions 55, 61 et 62. à l’heure où nous observons un retour de l’éthique des
vertus en théologie morale, ce cours fournit les pré-requis philosophiques pour en
évaluer la pertinence et le fonctionnement pour le sujet éthique.
1 TG de 3h
Théologie morale fondamentale
Vincent LECLERCQ
L6 – Cours
Fondements
G2
semestre 1 – 18h
du 25/09 au 27/11
mardi 20h30 - 22h30
Comment la suite du Christ peut-elle transformer notre agir ? à partir des rapports
entre la raison et la foi, entre la morale naturelle et la morale révélée, la loi de l’église
et la conscience de l’homme, de son être et de son agir, et de l’éthique des vertus
qui caractérisent les disciples du Christ, nous verrons ce que la réflexion théologique et morale apporte au débat éthique aujourd’hui.
3 TG de 3h
morale sexuelle  Sexualité et éthique
Philippe BORDEYNE
L6 – Cours
Fondements G4
semestre 1 – 8h
du 04/12 au 08/01
mardi 20h30 - 22h30
Le cours abordera les fondements d’une théologie morale de la sexualité, par une
approche anthropologique, biblique, théologique, afin de comprendre les normes
énoncées dans les textes du Magistère et de proposer des repères de conduites
ajustés à l’Évangile. Prendre la mesure de notre condition charnelle sexuée, de sa
complexité, sans la séparer de l’appel à vivre dans l’Esprit sera l’axe du cours.
1 TG de 3h
cycle c
90
morale de la vie  Bioéthique
Catherine FINO
L6 – Cours
Fondements G1
semestre 1 – 8h
du 18/12 au 05/02
mardi 19h - 20h15
L’essor de la bioéthique répond à la nécessité de réguler l’usage des biotechnologies médicales, en contexte de ressources limitées, avec une prise de conscience renouvelée de la vulnérabilité des personnes. Le cours dégagera quelques éléments
de discernement propres à la perspective théologique autour de la relation de soin
et des pratiques relatives au commencement et à la fin de la vie humaine.
1 TG de 3h
morale sociale  Éthique économique et des affaires
Dominique GREINER
L6 – Cours
Fondements G3
semestre 1 – 8h
du 15/01 au 05/02
mardi 20h30 - 22h30
L’économie est ce qui institue un rapport aux choses. Mais que sont ces choses que
nous désirons, produisons, consommons ? À travers l’étude de différents dossiers
(consommation, travail, argent et intérêt, juste prix et juste salaire), le cours se propose de montrer comment les ressources de la foi chrétienne peuvent être mobilisées pour opérer un discernement éthique dans la sphère économique.
1 TG de 3h
Module des cours de « Sacramentaire » (10 ECTS) :
Théologie sacramentaire
Isaïa GAZZOLA - Jean-Baptiste SÈBE
L6 – Cours
Fondements F13, F11
semestre 2 – 32h
du 12/02 au 25/06
mardi 20h30 - 22h30
Le cours se déroule en trois temps. D’abord, il poursuit un triple objectif : donner les
grands repères historiques en théologie sacramentaire ; s’approprier les questions
fondamentales de la discipline (institution des sacrements, perspective œcuménique, sacrements et Parole de Dieu, éthique et liturgie, anthropologie et ritualité) ;
apprendre à manier les outils de la discipline (auteurs et méthode). La question du
recours à l’histoire sera au cœur de cette première étape. Ensuite, les sacrements
de l’initiation chrétienne occuperont un deuxième temps du cours (avec I. Gazzola).
Mariage, pénitence et onction des malades feront l’objet de la dernière partie de
l’enseignement.
5 TG de 3h
3 sessions pluridisciplinaires de théologie pastorale
91
7e année : Année de Licence (AL)
Maître d’œuvre :
Coordinatrice :
Enseignants :
Chargés de TG :
Henri-Jérôme GAGEY
Clémence ROUVIER
Stéphane BEAUBOEUF – Henri-Jérôme GAGEY – Vincent
LECLERCQ – Benoît-Marie ROQUE – Clémence ROUVIER
Claire-Anne BAUDIN – Michel ESPOSITO – Izabela JURASZ
Les cours ont normalement lieu le mercredi soir de 20h30 à 22h30.
Session de rentrée de l’Année de Licence par un groupe d’enseignants
du Cycle C et des enseignants invités
L7 Approfondissement
B5
semestre 1 – 10h
les 17-19-24 et 26/09
de 20h - 22h30
à l’occasion du cinquantenaire de la célébration de Vatican II, nous ferons le point
sur sa réception, en réfléchissant aux questions plus directement liées au laïcat et
que le concile a pour une bonne part renouvelées : appel universel à la sainteté,
sacerdoce commun, anthropologie, activité dans l’univers, monde, éthique, et en
examinant notamment la constitution pastorale Gaudium et Spes, l’histoire de
sa rédaction, son rôle pendant et après le Concile, sa pertinence et ses limites
actuelles.
L’acte théologique
Henri-Jérôme GAGEY
L7 – Cours
Approfondissement C7, C9
semestre 1 – 20h
du 10/10 au 19/12
mercredi 20h30 - 22h30
Programmé au moment où les étudiants engagent la rédaction de leur dissertation
finale, le cours réfléchira à la nature de l’acte théologique comme intellectus fidei
en tenant compte des multiples disciplines intellectuelles qu’il articule (exégèse biblique, philosophie, études liturgiques, histoire des doctrines etc.) et du contexte
culturel contemporain (globalisation et postmodernité).
3 TG de 3h
Méthodologie de la dissertation
Clémence ROUVIER
L7 – Cours
Approfondissement C9
annuel – 8h
les 12/09, 09/01, 20/03 et 29/05
mercredi 20h30 - 22h30
Le cours abordera de manière systématique les différentes étapes de la dissertation
de licence : détermination d’une hypothèse théologique, délimitation du corpus,
constitution de fiches de lecture, élaboration d’un plan, rédaction, présentation
typographique, exposé oral lors de la soutenance…
92
Ateliers de théologie (3 ECTS) :
à partir de la lecture de textes théologiques et d’un retour sur le travail de dissertation, l’atelier mènera une recherche sur les conditions d’élaboration d’une réflexion
théologique soit en théologie fondamentale et dogmatique, soit en théologie morale, soit en exégèse théologique. Il aidera au discernement théologique et soutiendra la réalisation pratique de la dissertation finale.
 Atelier de théologie fondamentale et dogmatique
Benoît-Marie ROQUE
L7 Approfondissement C7, C9
semestre 2 – 16h
mardi 20h30 - 22h30
 Atelier de théologie morale
Vincent LECLERCQ
L7 Approfondissement G2
semestre 2 – 16h
mardi 20h30 - 22h30
 Atelier d’exégèse théologique
Stéphane BEAUBOEUF
L7 Approfondissement B6
semestre 2 – 16h
mercredi 20h30 - 22h30
3 – Pour tous
3.1 Cours flottants
Introduction au dialogue avec les religions (Islam)
Anne-Sophie VIVIER-MURESAN
L – Cours
Introduction – TOUT PUBLIc E15
semestre 2 – 14h
les 20-27/03, 3-10-17-24/04 et le 15/05
mercredi 20h30 - 22h30
Se mettre à l’écoute des autres religions est une urgence dans ce monde pluri-religieux qui est le nôtre. à travers la découverte de l’islam, que nous chercherons à
saisir dans sa propre logique intérieure en croisant l’acquis de connaissance et la
rencontre de croyants, nous commencerons par nous laisser interpeller par la différence de l’autre avant d’envisager le dialogue comme tel, ce qui le fonde dans notre
foi chrétienne et la juste attitude qu’il requiert.
2 TG de 3h les 13/04et 25/05 (14h-17h) - pour valider ce cours, participation obligatoire aux
deux séances
93
Psaumes et liturgie
Yara MATTA
L - Cours
Fondements – TOUT PUBLIc semestre 1 – 12h
les 9-6-23-30/01 et 6-13/02
mercredi 20h30 - 22h30
Si la liturgie cristallise la prière communautaire d’un peuple croyant, les Psaumes
représentent par excellence l’expression de l’homme qui se situe face à Dieu,
comme individu et comme peuple, dans la détresse ou dans la louange, mais toujours dans le dialogue de la foi. Le cours se propose d’introduire au projet théologique et liturgique du Psautier, tout en restant attentif aux dimensions historique et
littéraire du livre.
2 TG de 3h les 26/01 et 16/02 (9h-12h ou 14h-17h)- pour valider ce cours, participation obligatoire aux deux séances
Deux cours flottants doivent être suivis et validés au cours des 8 années du Cycle C,
dont l’un avant le DUET (nota : pour les étudiants sous contrat de 7 ans, un seul cours
flottant est obligatoire).
3.2 Initiation aux langues bibliques
Pour plus de détails, voir les informations de l’École des Langues et Civilisations de
l’Orient Ancien. Voir ELCOA, page 377.
A – Niveau 1 : deux cours obligatoires
Les exigences propres au Cycle C sont de suivre et valider dans les quatre premières
années (avant le DUET) une langue (niveau 1) puis, dans les quatre années suivantes,
une seconde langue (niveau 1).
Grec biblique 1re année (en soirée)
Valérie DUVAL-POUJOL annuel – 42h
à partir du 01/10 – lundi 18h45 - 20h15
Grec biblique 1re année (sur internet)
Joëlle JACQUAND annuel
à partir du 01/10
Hébreu biblique 1re année (en soirée)
Agnès TICHIT
annuel – 42h
à partir du 01/10 – lundi 18h45 - 20h15
Latin chrétien 1re année (en soirée)
Véronique CAPARROS
annuel – 42h
à partir du 01/10 – lundi 18h45 - 20h15
cycle c
94
B – Autres niveaux proposés, facultatifs
Pour ceux qui le souhaitent, et pour ceux notamment qui s’intéressent à l’exégèse
biblique, d’autres niveaux sont recommandés.
Grec biblique 2e année (en soirée)
Mathilde AUSSEDAT annuel – 42h
à partir du 02/10 – mardi 18h45 - 20h15
Grec biblique 3e année (en soirée)
Anna LAMPADARIDI annuel – 28h
jour et horaires précisés ultérieurement
Grec « Lecture de textes » (en soirée)
Anne-Catherine BAUDOIN annuel – 18h
2h par mois en soirée, dates et horaires précisés ultérieurement
Hébreu biblique 2e année (en soirée)
Agnès TICHIT annuel – 35h
à partir du 27/09 – jeudi 18h45 - 20h
Hébreu « Lecture de textes »
Agnès TICHIT annuel – 18h
mercredi 20h - 22h
Tous ces cours sont proposés en soirée pour offrir aux étudiants du Cycle C les moyens
de leur formation mais il est également possible de suivre ces mêmes cours en journée.
3.3 Cours par internet
Les étudiants qui doivent interrompre leurs études au Cycle C à cause d’un éloignement de Paris peuvent suivre des cours à distance par Internet grâce au Theologicum
en Ligne.
Voir page 130.
95
certificat d’études bibliques en soirée
Le Certificat d’Études Bibliques (CEB) est destiné à toute personne qui désire
approfondir sa culture biblique ou qui se prépare à l’animation biblique.
Le CEB en soirée est constitué à partir de certains cours du Cycle C, de cours propres
et de cours sur internet.
Il se déroule sur trois années, à raison d’un ou deux soirs de cours par semaine et
de un à deux samedis par mois de travail de groupe. Il faut aussi compter un temps
de travail personnel de 5 à 10h par semaine.
Pour plus de détails, voir toutes les informations page 114.
cycle c
96
inscriptions
et démarches administratives
1. Inscription « étudiant »
1. 1 Admission
Un entretien avec le Directeur du Cycle C ou un de ses adjoints est obligatoire. Il
permet d’élaborer un contrat d’études personnalisé tenant éventuellement compte
des études universitaires en théologie, en philosophie, voire en histoire, antérieurement accomplies.
Le niveau Bac + 2 est requis.
1. 2 Inscription pédagogique
à l’issue de l’entretien, et pour le conseil d’admission, le dossier à faire parvenir au
secrétariat du Cycle C doit être constitué des éléments suivants :
• 2 photos d’identité pour le dossier pédagogique ;
• 1 curriculum vitae ;
• 1 photocopie des diplômes universitaires obtenus ou équivalences ;
• 1 liste des lectures récentes en tous domaines ;
• 1 lettre de candidature précisant, en une ou deux pages, les raisons pour lesquelles le candidat désire entrer dans un parcours universitaire de théologie et
ce qu’il en attend ;
• 1 état détaillé des études faites en philosophie et/ou en théologie avec les notes
et appréciations, voire le nombre de crédits ECTS obtenus ;
• 1 attestation du niveau de français, si nécessaire.
1. 3 Inscription administrative et financière
L’admission en première année est notifiée par courrier suite aux conseils d’admission.
Pour les années suivantes, le résultat du conseil de validation déclenche l’inscription
dans l’année suivante à condition que l’étudiant ait réalisé sa préinscription.
L’enveloppe avec le devis d’inscription est remise à l’occasion des premiers cours.
Il est possible de régler les droits d’inscription par courrier adressé au Secrétariat
Universitaire de l’ICP.
1.4 Étudiants étrangers
L’inscription au Cycle C ne permet pas d’obtenir un visa d’études.
97
2. Inscription « auditeur »
L’auditeur suit des enseignements (cours magistraux seulement), sans évaluation.
Les cours du Cycle C indiqués TOUT PUBLIC sont ouverts aux auditeurs. Trois possibilités pour s’inscrire : en ligne sur le site de l’ICP, par correspondance (documents
téléchargeables sur le site) ou directement au secrétariat dans la limite des périodes d’inscription (au début des semestres).
3. Droits d’inscription
3.1 Tarifs « étudiant »
Le tarif B ou tarif normal comprend les frais de dossier et de bibliothèque.
Les étudiants qui rencontrent des difficultés financières peuvent obtenir une exonération partielle (sur dossier). Cette exonération est possible grâce au fonds de solidarité alimenté par les dons (donnant droit à une déduction d’impôt) des étudiants
du Cycle C. Cette exonération doit être sollicitée auprès de la Direction du cycle en
début d’année universitaire.
Tarif B
Tarif Formation
ou tarif normal continue*
1re à 8e année - temps plein
1 130 €
1 695 €
1re à 8e année - demi- année
685 €
1 027,50 €
Année complémentaire
760 €
Année « rédaction de dissertation »
205 €
Année propédeutique 1 ou 2
1 130 €
1 695 €
* Les professionnels salariés peuvent bénéficier de la formation continue. Les conventions de formation
doivent être établies à l’avance et au plus tard deux mois avant le début des cours. Voir « formation
continue » dans la brochure générale.
Tout étudiant régulièrement inscrit dans un cursus peut suivre gratuitement un ou
deux cours semestriels (56h au maximum) dans une autre Faculté de l’ICP. Il ya le
statut d’étudiant visiteur.
3.2 Tarifs « auditeur »
Voir page 26.
3.3 Modalités de règlement
Les modalités de règlement sont communiquées au moment de l’inscription administrative.
cycle c
98
Certificats du Premier Cycle
Certificat d’Études Bibliques
Certificat d’Initiation à la Théologie
Certificat d’Histoire de l’église
101
120
126
Diplôme d’état
Licence Humanités et Anthropologies contemporaines
129
Enseignements à distance et délocalisés
Theologicum en Ligne
Antennes associées
icp.fr/theologicum
130
136
100
sommaire
certificats - contacts et calendrier
101
certificat d’études bibliques - CEB
102
102
Présentation générale du CEB (Journée ou Soirée)
CEB - journée
1. Règlement des études
2. Présentation du cursus du CEB-Journée
3. Emploi du temps du CEB-Journée
4. Présentation des enseignements du CEB-Journée
5. Démarches administratives
CEB - soirée
1. Présentation
2. Règlement des études
3. Organisation des cours du CEB-Soirée
4. Présentation des enseignements du CEB-Soirée
5. Validations
6. Inscriptions
6. Tarifs
certificat d’initiation à la théologie - cit
1. Cursus de Certificat d’Initiation à la Théologie
2. Emploi du temps du Certificat d’Initiation à la Théologie
3. Présentation des enseignements
4. Démarches administratives
certificat d’histoire de l’église - che 1. Cursus de Certificat d’Histoire de l’église
2. Emploi du temps du Certificat d’Histoire de l’église
3. Démarches administratives
104
104
106
107
109
113
114
114
114
115
116
118
119
119
120
120
121
122
125
126
126
127
128
101
certificats
contacts et calendrier
Direction
Responsable des Certificats, des étudiants à temps partiel
et des auditeurs : M. l’Abbé Gérard BILLON
Reçoit sur rendez-vous
Secrétariat
• CEB-Journée et Certificats :
Marion BRAUNER : Courriel : [email protected] – Tél. : 01 44 39 52 58
Heures d’ouverture du secrétariat :
Du lundi au jeudi de 9h à 12h et de 14h à 16h / Fermé le vendredi
• CEB-Soirée :
Valérie BERGER : Courriel : [email protected] – Tél. : 01 44 39 52 61
Heures d’ouverture du secrétariat :
Du lundi au mercredi de 14h à 20h30 (hors vacances scolaires)
Le jeudi de 10h à 12h et de 14h à 17h / Fermé le vendredi
Adresse postale :
Institut catholique de Paris – CEB - 21, rue d’Assas - 75270 Paris Cedex 06
Locaux : Bâtiment R – 21, rue d’Assas - 75006 Paris
Site : www.icp.fr/theologicum/ceb
Calendrier Universitaire
Pour le CEB-Journée et certificats, voir page 42.
Pour le CEB-Soirée, voir Cycle C, page 71.
Il n’y a pas de semaine d’examen ni en janvier ni en juin pour le Cycle C.
CEB
102
présentation du ceb
(journée ou soirée)
1. Introduction
Le Certificat d’Études Bibliques (CEB) est destiné en priorité à toute personne
qui désire approfondir sa culture biblique ou qui se prépare à l’animation biblique
(paroisse, communautés religieuses, groupes de réflexion chrétienne, formation de
jeunes, etc).
Le CEB propose des parcours comportant :
• une formation théologique de base ;
• des introductions historiques ;
• une solide formation en exégèse ;
• une préparation à l’animation biblique.
2. Présentation
La Bible intimide avec ses 73 livres écrits sur plus de 700 ans en trois langues, avec
deux grandes religions, le judaïsme et le christianisme, qui s’en réclament et une
troisième, l’islam, qui s’y réfère. La Bible émerveille avec toutes les images, musiques et poèmes qui s’en inspirent. La Bible intrigue : recueil d’écritures humaines,
elle se revendique parole de Dieu. On n’en finit pas de la lire et de la relire.
En 1965, le Concile Vatican II déclare : « Les paroles de Dieu, exprimées en des langues humaines, se sont faites semblables au langage des hommes, tout comme autrefois le Verbe du Père éternel, ayant assumé les faiblesses de la nature humaine,
se fit semblable aux hommes. » (Constitution Dei Verbum, § 13).
En 2008, le Synode des évêques réunis à Rome qui s’est penché sur La Parole de
Dieu dans la vie et la mission de l’Église, affirme : « La Bible est, de fait, elle aussi ’chair’, ’lettre’; elle s’exprime dans des langues particulières, dans des formes
littéraires et historiques, dans des conceptions liées à une culture antique ; elle
conserve la mémoire d’événements souvent tragiques, ses pages sont souvent traversées de sang et de violence ; en son intérieur résonne le rire de l’humanité, et
coulent les larmes, tout comme s’y élèvent la prière des malheureux et la joie des
amoureux. Cette dimension ’charnelle’ fait qu’elle nécessite une analyse historique
et littéraire, qui s’actualise à travers les diverses méthodes et approches offertes
par l’exégèse biblique. Tout lecteur des Saintes Écritures, même le plus simple,
doit avoir une certaine connaissance du texte sacré, se rappelant que la Parole est
revêtue de paroles concrètes auxquelles elle se plie et s’adapte pour être audible et
compréhensible par l’humanité. » (Message final, § 5).
103
Mieux connaître les Écritures, leur diversité, leur langage, leur histoire et leur inspiration, et mieux entendre la Parole de Dieu dans la Tradition vivante de l’Église sont
les fondements des propositions bibliques du Theologicum – Faculté de Théologie
et de Sciences Religieuses.
L’étude de la Bible fait partie de tous les cursus de théologie.Afin de répondre aux
questions de nos contemporains tout en tenant compte des contraintes de temps,
de travail et de vie de famille, le Theologicum offre deux parcours bibliques courts,
l’un en journée, l’autre en soirée menant au Certificat d’Études Bibliques ou CEB,
diplôme propre de l’ICP.
Le CEB-Journée se déroule sur deux ans, à temps plein (ou quatre ans à temps partiel) en journée.
Le CEB-Soirée se déroule sur trois ans en cours du soir (un ou deux soirs par semaine) et toutes les trois semaines en session d’une demi-journée ou d’une journée .
3. Admission
La préparation du Certificat d’Études Bibliques (CEB) est ouverte aux étudiants titulaires du Baccalauréat d’enseignement secondaire ayant suivi au moins 2 années
d’études supérieures.
Des équivalences peuvent être accordées par le Directeur du CEB dans le cadre du
contrat d’études, selon les cas particuliers.
4. Inscription
Sur rendez-vous pris auprès du secrétariat avec le directeur du CEB. À l’issue de
l’entretien, l’étudiant obtient un contrat d’études.
CEB-Journée : du lundi 5 septembre au jeudi 22 septembre 2012, sur rendez-vous
pris à partir du 1er juillet.
Les conditions d’inscription pour les étudiants français et étrangers et pour les auditeurs sont les mêmes que pour une inscription en 1er Cycle en journée.
CEB-Soirée : du 4 juin et du 3 au 28 septembre 2012.
Les conditions d’inscription sont les mêmes que pour tous les étudiants du Cycle C.
CEB
104
ceb-journée
Les enseignements – cours, TD, séminaires, sessions – sont répartis sur une année
d’introduction et une année d’approfondissement (voir page 106).
Les études du CEB représentent 10 à 12 heures de cours par semaine en moyenne.
Elles se déroulent sur une durée de 2 années où l’on acquiert 90 ECTS. Il est possible de réaliser le programme par demi-année ou deux façons progressives.
Les enseignements ont lieu pendant la journée et tout au long de la semaine. Certains
enseignements sont ouverts, dans la limite des places disponibles, à des auditeurs.
1. Règlement des études
Le CEB peut être suivi à plein temps ou à mi-temps.
Tout étudiant du CEB bénéficie de l’accompagnement d’un tuteur. Celui-ci est normalement choisi au cours de la 1re année. Il veille particulièrement au choix et à
l’assimilation des ouvrages qu’il juge nécessaires à la progression de l’étudiant et
accompagne ce dernier dans ses validations de fin d’études, en particulier pour le
dossier de lectures.
Validation
La validation des cours se fait sous forme orale ou bien sous forme écrite (voir
barème des notations page suivante).
L’évaluation des travaux dirigés (TD) et des séminaires est assurée en contrôle
continu, au regard des qualités de participation et de réflexion manifestées par l’étudiant. En fin d’études, l’étudiant doit remplir deux types de travaux spécifiques :
A. Le dossier de lectures
Il vise à entraîner les étudiants à la critique d’articles, de revues ou de chapitres
d’ouvrages de référence. Il peut être validé sous deux formes différentes :
• La participation à un séminaire de lecture, comportant un exposé au cours du
séminaire, et la présentation, dans le cours de l’année, d’un dossier de lectures
portant sur 2 ouvrages choisis en accord avec le tuteur.
• Si les étudiants ne peuvent pas participer au séminaire de lecture, la présentation
d’un dossier de lectures portant sur 4 ouvrages (traitant de l’Ancien et du Nouveau
Testament), choisis en accord avec le tuteur.
105
B. La dissertation.
Ce travail, de 10 à 15 pages, est effectué au cours de la dernière année du cursus. Il
permet à l’étudiant de mettre en œuvre sur un texte choisi les méthodes d’analyse
exégétique qu’il a acquises et qu’il s’est approprié au cours des études.
• Le sujet est choisi par l’étudiant en concertation avec son tuteur ; il porte généralement sur un texte biblique. L’étude exégétique doit déboucher sur une interrogation théologique et s’ouvrir sur une dimension pastorale.
• Cette dissertation pourra, selon le choix de l’étudiant, s’accrocher à un cours
d’exégèse proprement dit (l’un des six cours d’Ancien et de Nouveau Testament)
de théologie (Lire la Bible en l’Église) ou d’histoire (Histoire d’Israël, Milieu du Nouveau Testament). L’étudiant appuiera ainsi son travail sur les acquis du cours (informations, bibliographie, méthodologie). La dissertation validera alors également le
cours en question ; celui-ci n’aura donc pas fait l’objet d’une validation particulière
en fin de semestre.
Barème de notation
Le barème appliqué pour les notations est conforme au système européen ECTS
(European Credit Transfer System) :
Notes
20 - 18
17 - 16
15 - 14
13 - 12
11 - 10
9 - 0
Définitions
Résultat remarquable. Des insuffisances mineures.
Résultat supérieur à la moyenne. Quelques insuffisances.
Travail globalement bon malgré des insuffisances notables.
Travail honnête mais qui comporte des lacunes importantes.
Le résultat satisfait aux critères minimaux.
Non validé. Travail à reprendre.
Au terme, le Certificat est délivré avec l’une des mentions suivantes :
A (Excellent), B (Très Bien), C (Bien), D (Assez Bien), E (Passable).
CEB
106
2. Présentation du cursus de CEB-Journée
Parcours d’introduction
Cours obligatoires
Exégèse
• Introduction à
l’Ancien Testament
+ TD
• De Jésus au Nouveau
Testament :
un parcours introductif
+ TD
• Session biblique
(une au choix)
Théologie
• 1 UE (au choix) + TD :
Premiers éléments
de Théologie + TD
ou Théologie
fondamentale + TD
Histoire
• Introduction
au Judaïsme
Parcours d’approfondissement
Durée
Crédits
ECTS
28h
4
14h
28h
2
4
14h
14h
2
2
28h + 14h 4 + 2
Cours obligatoires
Durée
Crédits
ECTS
28h
14h
4
2
28h
14h
4
2
14h
2
Théologie
• Lire la Bible en Église 24h
4
Histoire
• Le contexte juif du N.T. 28h
• Histoire d’Israël (cf. ELCOA) 28h
4
4
Exégèse
• UE Ancien Testament
(au choix) + TD :
La Torah + TD
ou Prophètes + TD
ou Psaumes et Sagesse + TD
•U
E Nouveau Testament
(au choix) + TD :
Évangiles synoptiques + TD
ou saint Jean + TD
ou saint Paul + TD
• Session biblique
(une au choix)
28h
4
Méthodologie
• Les Actes des Apôtres 28h
14h
• Séminaire de
lectures (2013-2014)
4
3
Méthodologie
• Animation biblique
• Dossier de lectures
28h
-
4
8
Langue
• Hébreu ou Grec
56h
8
Total cours obligatoires 266h
39
Total cours obligatoires 259h
41
Cours optionnels
42h
6
Cours optionnels
28h
4
294h
45
Total général
287h
45
14h
14h
14h
28h
14h
2
2
2
4
2
14h
2
Langue
• Grec ou Hébreu
56h
(3x14h)
Total général
(2x14h)
3
Cours optionnels :
Exégèse Critique textuelle de l’A.T. / Critique textuelle du N.T. (ELCOA)
Théologie Israël, la racine qui nous porte (ISTR)
Théologie Temps et liturgie dans les traditions juive et chrétienne (ISL)
Histoire Histoire de l’Église ancienne
HistoireLa Bible des Septante (2012-13) / Qumrân (2012-14)
(cf. ELCOA)
Histoire Archéologie biblique / Géographie des pays bibliques
(2013-2014) / (voir ELCOA)
Ou autre cours du Theologicum choisi avec le directeur du CEB
107
3. Emploi du temps du CEB-Journée
1er semestre
matin
Vendredi
Jeudi
Mardi
Lundi
9h-10h
10h-11h
Intro à l’Ancien
Testament
TD Théologie
fondamentale
après-midi
11h-12h
12h-13h
TD
Intro AT
TD
Grec 1
Théologie
fondamentale
- Textes et théologie
Grec 1
de la Torah
Hébreu 2
+ TD
- Actes des apôtres
à définir
+ TD
- Synoptiques
- Saint Jean
TD Synoptiques
14h-16h
TD
Grec 1
18h45-20h15
Hébreu 1 (soir)
Cours + TD
Grec 1 (soir)
Cours + TD
- TD Torah
(semaine 2)
Messe
TD Grec 1
- TD Synoptiques
- TD saint Jean
- Histoire de l’église
ancienne
- Temps et liturgie dans
les traditions juive
et chrétienne (voir ISL)
Contexte juif
du Nouveau Testament
- Hébreu 1
+ TD
- Grec 2
+ TD
13h-14h
Critique textuel
du Nouveau Testament
Hébreu
initiation
(annuel)
TD saint Jean
CEB
108
2e semestre
matin
9h-10h
10h-11h
après-midi
11h-12h
12h-13h
14h-16h
Mardi
Lundi
La Bible des Septante
Intro au Nouveau
Testament
TD
Intro NT
- Saint Paul
- Histoire ancienne
d’Israël (voir ELCOA)
- Lire la Bible
en Église
- Grec 1
- Hébreu 2
+TD
à définir
- Israël,
la racine
qui nous
porte
TD
Grec 1
TD Grec 1
16h-18h
- Critique
textuelle de l’AT
18h45-20h15
- Hébreu 1 (soir)
Cours + TD
- Grec 1 (soir)
Cours + TD
- TD Premiers éléments
de Théologie (Maldamé)
- Atelier d’animation biblique
Messe
(voir ISTR)
TD Grec 1
Jeudi
- TD
saint paul
- Prophètes
- Littérature de
Sagesse et Psaumes
- TD Prophètes
- TD Littérature de
Sagesse et Psaumes
- TD Premiers
éléments de
Théologie (Kasper)
Vendredi
- Hébreu 1 + TD
- Grec 2 + TD
TD Prophètes
Hébreu
initiation
(annuel)
TD Littérature de
Sagesse et Psaumes
- Introduction au judaïsme
- Archéologie des pays bibliques
109
4. Présentation des enseignements du CEB-Journée
exégèse
Sessions bibliques
 Session de rentrée du 1er Cycle : Vatican II
Michel BERDER - Brigitte Cholvy - Patrick Prétot - Laurent Villemin tout public du 17/09/12 au 18/09/12
de 9h - 17h
 Session biblique sur l’évangile de Marc
Corina COMBET-GALLANT
tout public du 16/11 au 17/11/12
de 9h - 17h
 Session biblique sur le livre de Daniel
Jesús ASURMENDI
tout public du 08/02 au 09/02/13
de 9h - 17h
Ancien Testament
 Introduction à l’Ancien Testament
Sophie RAMOND L1 – 4 ECTS – Cours
Introduction – tout public A1
semestre 1 – 26h
du 24/09/12 au 14/01/13
lundi 9h - 11h
Voir 1er Cycle, page 54.
TD hebdomadaire : 2 ECTS – lundi 11h - 12h
Sophie RAMOND - Marie-Pia RIBÉREAU-GAYON - Stéphane BEAUBOEUF
 Littérature de Sagesse et Psaumes
Sophie RAMOND L4 - 4 ECTS - Cours
Approfondissement – tout public A5
semestre 2 – 26h
du 31/01/13 au 30/05/13
jeudi 9h - 11h
Voir 1er Cycle, page 54.
TD tous les 15 jours : 2 ECTS
Sophie RAMOND, Le livre de Qohélet – jeudi 11h - 13h
Stéphane BEAUBOEUF, Sagesse de Salomon – vendredi 11h - 13h
CEB
110
 Les prophètes d’Israël et le prophétisme
L3 - 4 ECTS - Cours
Approfondissement – tout public A4
semestre 2 – 26h
du 31/01/13 au 30/05/13
jeudi 9h - 11h
Voir 1er Cycle, page 54.
TD tous les 15 jours : 2 ECTS
Stéphane BEAUBOEUF - TD Ezéchiel – jeudi 11h - 13h
N. N. – vendredi 9h - 11h
 Textes et théologie de la Torah
Olivier ARTUS L5 - 6 ECTS - Cours
Approfondissement – tout public A2, A3
semestre 1 – 28h
du 25/09 au 15/01
mardi 9h - 11h
Voir 1er Cycle, page 55.
TD tous les 15 jours : mardi 14h - 16h
Gérard Billon
Nouveau Testament
 De Jésus au Nouveau Testament
Jean-François BAUDOZ L1 - 4 ECTS - Cours
Introduction – tout public B1
semestre 2 – 26h
du 28/01 au 27/05 + 2 dates à définir
lundi 9h - 11h
Voir 1er Cycle, page 55.
TD toutes les semaines : 2 ECTS – lundi 12h - 13h
Marie-Pia RIBÉREAU-GAYON - Yann BILLEFOD - Stéphane BEAUBOEUF
 Les évangiles synoptiques
Michel BERDER L3 - 4 ECTS - Cours
Approfondissement – tout public B2
semestre 1 – 28h
du 27/09 au 17/01
jeudi 9h - 11h
Voir 1er Cycle, page 56.
TD tous les 15 jours : 2 ECTS
Stéphane BEAUBOEUF – jeudi 11h - 13h
Françoise de LAUZON – vendredi 9h - 11h
 L’Évangile du disciple bien-aimé
Yves-Marie BLANCHARD L4 - 6 ECTS - Cours
Approfondissement – tout public B4
Voir 1er Cycle, page 56.
semestre 1 – 28h
du 27/09 au 17/01
jeudi 9h - 11h
111
TD tous les 15 jours : 2 ECTS
Gérard BILLON – jeudi 11h - 13h
Marie-Pia RIBÉREAU-GAYON – vendredi 11h - 13h
 Paul, apôtre de Jésus-Christ, fondateur d’églises
Christophe RAIMBAULT L5 - 4 ECTS - Cours
Approfondissement – tout public B5
semestre 2 – 26h
du 29/01 au 28/05
mardi 9h - 11h
Voir 1er Cycle, page 56.
TD hebdomadaires : 2 ECTS – mardi 11h - 12h
Christophe RAIMBAULT
Théologie
 Premiers éléments de théologie
Jean-Louis SOULETIE L1 - 4 ECTS - Cours
Introduction – tout public C4, C9, I5
semestre 2 – 26h
du 31/01 au 30/05
jeudi 9h - 11h
Voir 1er Cycle, page 56.
TD tous les 15 jours : 2 ECTS – jeudi 11h - 13h
Jean-Louis LEMAIRE
C9 Lecture de W. Kasper : Le Dieu des chrétiens
Le TD propose la lecture de l’ouvrage du cardinal Walter Kasper, Le Dieu des
Chrétiens (Paris, Cerf 1985)
Dominique LANG
C9, C12
Quand la science fait parler le théologien.
Autour du livre de J.-M. Maldamé, Science et foi en quête d’unité. Discours scientifiques et discours théologiques (Cerf, 2003, 343 p.)
 Théologie fondamentale
Benoît-Marie ROQUE L3 - 4 ECTS - Cours
Fondements – tout public C9
semestre 1 – 28h
du 24/09 au 14/01
lundi 11h - 13h
Voir 1er Cycle, page 57.
CEB
112
Histoire
 Introduction au judaïsme
Michel BERDER CEB - 4 ECTS - Cours
tout public E10
semestre 2 – 26h
du 31/01 au 30/05
jeudi 14h - 16h
Suivant les recommandations de l’église sur l’étude du judaïsme dans la formation théologique, ce cours introduit aux dimensions constitutives de la foi juive et
propose ainsi une réflexion sur les sources de la foi chrétienne : Liturgie (rituel des
fêtes, shabbat, prière, sanctification du quotidien), Torah orale et écrite, Midrash et
exégèse juive,Targum, Mishnah, Talmud, Tradition mystique.
 Contexte juif du Nouveau Testament
Yara MATTA - Stéphane BEAUBOEUF CEB - 4 ECTS - Cours
tout public E10, M17
semestre 1 – 28h
du 27/09 au 17/01
jeudi 14h - 16h
Un panorama historique et des sondages dans la littérature juive ancienne extrabiblique visent à cerner les événements, les courants socioreligieux et les institutions
qui, dans le judaïsme ancien polymorphe, furent le berceau du message de Jésus et
de ses premiers témoins.
Le judaïsme hellénistique – 14h
Les communautés juives de la Diaspora (implantations et statut) ; la littérature
judéo-hellénistique et la Bible des Septante.
 Histoire ancienne d’Israël
Olivier ARTUS 4 ECTS - Cours dispensé à l’ELCOA semestre 2 – 28h
mardi 9h - 11h
Voir ELCOA, page 416.
Méthodologie
 Actes des apôtres : récit, histoire, théologie
Yara MATTA L2 - 2 ECTS - Cours
Introduction – tout public B3
Voir 1er Cycle, page 55.
TD tous les 15 jours : 2 ECTS – mardi 9h - 11h
Yara MATTA - Françoise de LAUZON
semestre 1 – 14h
du 25/09 au 15/01, tous les 15 jours
mardi 9h - 11h
113
 Atelier d’animation biblique
Gérard BILLON CEB - 2 ECTS B6
semestre 2 – 26h
du 29/01 au 28/05
mardi 14h - 16h
L’atelier a pour but de donner des points de repères (enjeu de la lecture biblique
individuelle et communautaire, place de l’animateur, typologie des groupes, outils
d’animation) et, en même temps, d’expérimenter, par une méthode interactive, des
mises en situation.
Langues
Voir programme ELCOA, page 377.
5. Démarches administratives
5.1 Inscription
Voir 1er Cycle, page 65.
5.2 Tarifs
5.2.1 Tarifs Étudiants
Sont inclus, dans les tarifs ci-dessous, les frais de dossier et de bibliothèque.
DROITS D’INSCRIPTION
Tarif A ou
Tarif normal
Tarif B ou
Tarif réduit
Tarif
Formation continue
Étudiants en CEB
1 480 €
1 160 €
2 220 €
870 €
700 €
1 305 €
Étudiants en CEB à mi-temps 5.2.2 Tarifs Auditeurs et Étudiants à temps partiel
Voir page 26.
CEB
114
ceb-soirée
1. Présentation
Les études du CEB en soirée et week-end se déroulent sur une durée de 3 années
universitaires et associent des cours magistraux, des travaux en petits groupes et
des sessions pluridisciplinaires.
Les études comprennent en moyenne 3,5h de cours par semaine et 3h de Travaux
de Groupe (TG) toutes les 2 ou 3 semaines. Elles comprennent également la participation à quelques sessions le dimanche. Des cours accessibles sur Internet viennent compléter le programme.
Le travail personnel représente entre 5h et 10h par semaine. Un tutorat personnalisé, plus particulièrement dédié aux méthodes universitaires et à la lecture, est proposé pendant les 3 années.
Les cours sont des cours dispensés dans le cadre du Cycle C du Theologicum. Les
étudiants du CEB en soirée se retrouvent donc avec des étudiants d’autres cursus.
Il en est de même pour les sessions.
En revanche, les TG sont spécifiques aux étudiants du CEB en soirée.
2. Règlement des études
Les processus d’évaluation sont ceux du Cycle C en vue de permettre à un étudiant
de basculer dans le cursus de baccalauréat canonique en théologie sans avoir à
refaire ce qu’il aura déjà validé dans le cursus biblique.
2.1 Validation
Tous les TG et sessions sont obligatoires et sont validés par la présence et la participation de l’étudiant.
Les cours sont à valider soit par 1 écrit soit par 1 oral soit par les deux.
En fin d’études, l’étudiant doit réaliser deux types de travaux spécifiques :
- un dossier de lectures de 4 ouvrages (Ancien et Nouveau Testament) choisis avec
le tuteur.
- une dissertation finale liée soit au cours « saint Paul » soit au cours « saint Jean ».
Ce travail, de 10 à 15 pages, permet à l’étudiant de mettre en œuvre sur un texte
choisi les méthodes d’analyse exégétique qu’il a acquises et qu’il s’est appropriées
au cours des études.
115
2.2 Barème de notation
Voir le barème présenté pour le CEB Journée, page 105.
3. Organisation des cours
1re année
Octobre à juin
Lundi : 18h45-20h15
Langue biblique : grec I
Octobre à décembre Samedi : 9h-12h
(4 séances)
Introduction aux méthodes à partir de
quelques textes du livre des Actes
des Apôtres
Janvier à juin
Lundi : 20h30-22h30
Ancien Testament :
- Introduction : Bible et histoire - Bible et littérature
- Pentateuque - Prophètes - Littérature sapientielle
2e année
Octobre à juin
Lundi : 18h45-20h15
Langue biblique : hébreu I
Septembre Mardi : 20h30-22h30
Les éléments essentiels du judaïsme
au temps de Jésus
Octobre à février
Mardi : 20h30-22h30
Nouveau Testament :
- Introduction
- Les Évangiles synoptiques
Janvier à février
Mercredi : 20h30-22h30 Les Psaumes
Mars à Mai
Lundi : 20h30-22h30
Théologie fondamentale :
Credo et Révélation
3e année
Octobre à décembre Lundi : 20h30-22h30
La littérature paulinienne :
- Introduction à saint Paul
- Les lettres : 1 Th, Ph, 1 Co, Col., Ep, Pastorales
Sept. à nov.
Mardi : 20h30-22h30
Le quatrième Évangile
Mars à juin
Samedi : 9h-13h
(5 séances)
Atelier d’animation biblique
L’étudiant devra suivre également, au moment qui lui convient pendant les 3 ans :
* 2 cours sur Theologicum en Ligne : Septante, Qumrân
* 2 cours d’approfondissement biblique de 4 semaines sur BIBLENET (CETAD)
parmi les propositions suivantes : Samuel ; Rois ; Isaïe ; Jérémie ; Ezéchiel
Pour information : le choix se détermine avec le directeur qui élabore le contrat
d’études.
CEB
116
4. Présentation des enseignements
Les argumentaires des cours sont à consulter dans le programme du Cycle C.
Ancien Testament
La foi au Dieu d’Israël dans une histoire
Sophie RAMOND - Olivier ARTUS - N. Voir Cycle C, page 81.
semestre 2 – 44h
à partir du 07/01 – lundi 20h30 - 22h30
Psaumes et liturgie
Yara MATTA Voir Cycle C, page 93.
semestre 1 – 14h
à partir du 09/01 – mercredi 20h30 - 22h30
Nouveau Testament
Les évangiles synoptiques
Jean-François BAUDOZ Voir Cycle C, page 82.
semestre 1 – 28h
à partir du 09/10 – mardi 20h30 - 22h30
Paul, fondateur d’églises
Christophe RAIMBAULT Voir Cycle C, page 85.
semestre 1 – 14h
à partir du 01/10 – lundi 20h30 - 22h30
Introduction à la lecture de l’évangile de Jean
Yves-Marie BLANCHARD Voir Cycle C, page 83.
semestre 1 – 14h
à partir du 04/09 – mardi 20h30 - 22h30
Théologie
Foi et Révélation
Brigitte CHOLVY Voir Cycle C, page 79.
semestre 2 – 18h
à partir du 25/02 – lundi 20h30 - 22h30
Histoire
Contexte juif du Nouveau Testament
Yara MATTA Voir Cycle C, page 81.
semestre 1 – 10h
à partir du 04/09 – mardi 20h30 - 22h30
Septante, Qumrân
Cours disponibles sur Internet Theologicum en Ligne
117
Méthodologie
Introduction aux Méthodes
Gérard BILLON - Sylvie MÉRIAUX B6 semestre 1 – 12h
les 29/09, 13/10, 10/11, 08/12
4 séances : samedi 9h - 12h
Une introduction aux différentes méthodes et approches exégétiques, à partir de
quelques textes des Actes des Apôtres.
Atelier d’animation biblique
Gérard BILLON - Sylvie MÉRIAUX B8 semestre 2 – 20h
les 23/03, 06/04, 20/04, 25/05, 08/06
5 séances : samedi 9h - 13h
Un atelier pour mieux lire la Bible avec d’autres et mieux la faire lire. Il a pour but
de donner des points de repères (enjeu de la lecture biblique, place de l’animateur,
typologie des groupes, outils d’animation), et, en même temps, d’expérimenter, par
une méthode interactive, des mises en situation.
Attention : la séance du 20 avril aura lieu au Musée du Louvre de 10h à 14h.
Travail de groupe
Chargés de TG : CEB 1 : Sylvie MÉRIAUX
CEB 2 : Sylvaine LACOUT
CEB 3 : Dominique ROUYER
Langues bibliques
Les argumentaires de ces cours sont à consulter dans le programme de l’ELCOA.
On y trouvera d’autres propositions pour approfondir la connaissance des langues :
Grec II, Hébreu II, Grec et Hébreu lectures de textes, etc.
Grec biblique 1re année (en soirée)
Valérie DUVAL-POUJOL Voir ELCOA, page 404.
annuel – 42h
à partir du 01/10 – lundi 18h45 - 20h15
Hébreu biblique 1re année (en soirée)
Agnès TICHIT
Voir ELCOA, page 406.
annuel – 42h
à partir du 01/10 – lundi 18h45 - 20h15
CEB
118
5. Validations
1re année
Durée
TG et sessions
associés
Mode
de validation
Langue biblique : grec I
42h (TD inclus
dans le cours) 1 écrit
1 oral
Introduction aux méthodes
12h
à partir des Actes des Apôtres
4 séances de 3h : cours et TG 1 écrit
1 fiche de lecture
Ancien Testament : Introduction
44h
5 TG
Pentateuque et Prophètes
2 sessions
Littérature sapientielle
1 écrit
1 fiche de lecture
avec présentation orale
2e année
Durée
TG et sessions
associés
Mode
de validation
Langue biblique : hébreu I
42h (TD inclus
dans le cours) 1 écrit
1 oral
Les éléments essentiels du 10h
1 TG
judaïsme au temps de Jésus
Présence
et participation
Nouveau Testament : Introduction 28h
Les Évangiles synoptiques
4 TG
1 session
1 oral
Les livres de Sagesse :
14h
Sagesse ou Psaumes
2 TG
Présence
et participation
Théologie fondamentale :
Credo et Révélation
3 TG
1 écrit
Durée
TG et sessions
associés
Mode
de validation
La littérature paulinienne 14h Introduction à saint Paul
1 Th, Ph, 1 Co, Col, Ep, Past.
2 TG
1 session 1 oral
ou 1 écrit
Le quatrième Évangile 3 TG
18h
3e année
14h
Atelier d’animation biblique
20h
5 TG
1 oral ou 1 écrit
Présence et participation
Dossier de lecture
119
Au cours des 2e et 3e années (sur Internet)
Durée
Mode
de validation
Septante et Qumrân 7 semaines 2 cours d’approfondissement
biblique
4 semaines chacun
Sur Internet
exercices en ligne
6. Inscription
Voir Cycle C, page 96.
7. Tarifs
Sont inclus, dans les tarifs ci-dessous, les cours, les TG, les sessions (hors les sessions de CEB en journée), les cours Internet, les frais de dossier et de bibliothèque
avec possibilité d’échelonner les paiements dans le cadre des propositions du
Secrétariat Universitaire.
DROITS D’INSCRIPTION
Tarif B ou
tarif normal
Tarif
demi-année
Tarif
Formation continue
CEB soirée
1re, 2e et 3e années
990 €
615 € 1 485 €
Atelier d’animation biblique
125 €
CEB
120
certificat d’initiation à la théologie
Le CIT est destiné à un large public soucieux d’entrer dans une réflexion théologique, en
choisissant librement un parcours selon les intérêts propres. Il s’agit d’honorer les différents aspects de toute réflexion confessante sur la foi, tout en acquérant déjà quelques
outils de méthode. La participation aux TD donne l’occasion d’une appropriation personnelle et interactive des éléments de la réflexion. Les validations permettent de sanctionner le parcours effectué, et le certificat donné à l’issue du parcours, manifeste le sérieux
de la démarche. La construction du programme d’études doit respecter un équilibre
entre les différentes disciplines, et peut être envisagé à temps plein ou à mi-temps. Il
peut être programmé dans le cadre de la préparation d’un double cursus au sein de l’ICP.
1. Cursus de Certificat d’Initiation à la Théologie (90 ECTS)
Parcours d’introduction
Parcours d’approfondissement
Cours obligatoires
Cours obligatoires
Exégèse
• Introduction à
l’Ancien Testament
+ TD
• De Jésus au Nouveau
Testament :
un parcours introductif
+ TD
Théologie
•P
remiers éléments
de Théologie
+ TD
• La foi de l’église
• Célébrer et comprendre
la foi chrétienne
Histoire
•H
istoire de l’église
ancienne
Durée ECTS
28h
4
14h
28h
1
4
14h
1
28h
4
14h
28h
28h
2
4
4
28h
4
Philosophie
•A
nthropologie
chrétienne
28h
• Introduction à
la philosophie grecque 28h
6
Total
40
266h
6
Exégèse
• Les Prophètes d’Israël et
le prophétisme
+ TD
• Les évangiles synoptiques
+ TD
• Actes des Apôtres + TD
Durée ECTS
28h
5
14h
28h
14h
28h
2
5
2
4
Théologie
• Théologie fondamentale
+ TD
• Le fait sacramentel
28h
14h
28h
5
2
5
Spiritualité
•S
piritualité
14h
2
Philosophie
• Introduction à la philoso28h
phie de St Thomas d’Aquin
• Théologie philosophique
+ Philosophie et
28h
théologie chrétiennes
Dissertation
•C
e travail de 10 à
15 pages permet à
l’étudiant de synthétiser
les acquis, de développer
une réflexion personnelle
et de mettre en œuvre les
outils méthodologiques.
Total
6
6
6h
252h
50
121
2. Emploi du temps du Certificat d’Initiation à la Théologie
9h-11h
11h-12h
Introduction
à l’Ancien Testament
ou
TD Théologie fondamentale
TD Introduction
à l’Ancien Testament
12h-13h
Mardi
Anthropologie philosophique
ou
Actes des Apôtres
Jeudi
Théologie fondamentale
La foi de l’église
ou
Les évangiles synoptiques
Vendredi
Lundi
1er semestre
Célébrer et comprendre
la foi chrétienne
ou
Théologie philosophique &
Philosophie et théologie chrétiennes
Messe
Histoire de l’église ancienne
ou
TD les évangiles synoptiques
Lundi
2e semestre
9h-11h
11h-12h
De Jésus au Nouveau Testament
TD De Jésus au
Nouveau Testament
12h-13h
Mardi
Le fait sacramentel
Jeudi
Premiers éléments de théologie
ou
Les Prophètes d’Israël
TD Premiers éléments de théologie
ou
TD Les prophètes d’Israël
Vendredi
ou Spiritualité
Introduction
à la philosophie grecque
Introduction à la philosophie
de Saint Thomas d’Aquin
Messe
1 dissertation
CIT
122
3. Présentation des enseignements du CIT
Session de rentrée du 1er Cycle : Vatican II
tout public du 17/09 au 18/09
9h - 17h
Ancien Testament
 Introduction à l’Ancien Testament
Sophie RAMOND L1 - 4 ECTS - Cours
Introduction – tout public A1
semestre 1 – 28h
du 24/09/12 au 14/01/13
lundi 9h - 11h
Voir 1er Cycle, page 54.
TD tous hebdomadaires : 2 ECTS – lundi 11h - 12h
Sophie RAMOND - Marie-Pia RIBÉREAU-GAYON - Stéphane BEAUBOEUF
 Les prophètes d’Israël et le prophétisme
N. L3 - 5 ECTS - Cours
Approfondissement – tout public A4
semestre 2 – 26h
du 31/01/13 au 30/05/13
jeudi 9h - 11h
Voir 1er Cycle, page 54.
TD tous les 15 jours : 2 ECTS
Stéphane BEAUBOEUF - TD Ezéchiel – jeudi 11h - 13h
N.N. – vendredi 9h - 11h
Nouveau Testament
 De Jésus au Nouveau Testament
Jean-François BAUDOZ L1 - 4 ECTS - Cours
Introduction – tout public B1
semestre 2 – 26h
du 28/01 au 27/05 +1 dates à définir
lundi 9h - 11h
Voir 1er Cycle, page 55.
TD toutes les semaines : 2 ECTS – lundi 11h - 13h
Marie-Pia RIBÉREAU-GAYON - Yann BILLEFOD - Stéphane BEAUBOEUF
 Les évangiles synoptiques
Michel BERDER L3 - 5 ECTS - Cours
Approfondissement – tout public B2
Voir 1er Cycle, page 56.
semestre 1 – 28h
du 27/09 au 17/01
lundi 9h - 11h
123
TD tous les 15 jours : 2 ECTS
Stéphane BEAUBOEUF – jeudi 11h - 13h
Françoise de LAUZON – vendredi 9h - 11h
 Actes des apôtres : récit, histoire, théologie
Yara MATTA L2 - 2 ECTS - Cours
Introduction – tout public B3
semestre 1 – 14h
du 25/09 au 15/01
mardi 9h - 11h
Voir 1er Cycle, page 55.
TD tous les 15 jours : 2 ECTS – mardi 9h - 11h
Yara MATTA - Françoise de LAUZON
Théologie
 Premiers éléments de théologie
Jean-Louis SOULETIE L1 - 4 ECTS - Cours
Introduction – tout public C4, C9, I5
semestre 2 – 28h
du 31/01 au 30/05
mardi 9h - 11h
Voir 1er Cycle, page 56.
TD tous les 15 jours : 2 ECTS – jeudi 11h - 13h
Jean-Louis LEMAIRE
C9 jeudi 11h - 13h
Lecture de W. Kasper : Le Dieu des chrétiens
Le TD propose la lecture de l’ouvrage du cardinal Walter Kasper, Le Dieu des
Chrétiens (Paris, Cerf 1985)
Dominique LANG
C9, C12
Quand la science fait parler le théologien.
Autour du livre de J.-M. Maldamé, Science et foi en quête d’unité. Discours scientifiques et discours théologiques (Cerf, 2003, 343 p.)
 Théologie fondamentale
Benoît-Marie ROQUE L3 - 5ECTS - Cours
Fondements – tout public C9
semestre 1 – 28h
du 24/09 au 14/01
lundi 11h - 13h
Voir 1er Cycle, page 57.
TD tous les 15 jours : 2 ECTS – lundi 9h - 11h
Christopher ASPREY - Marie-Caroline de MARLIAVE
CIT
124
 La foi de l’église
François MOOG
L2 – 4 ECTS – Cours
Fondements – TOUT PUBLIC C5
semestre 1 – 28h
du 27/09 au 17/01
jeudi 9h - 11h
Voir 1er Cycle, page 58.
TD tous les 15 jours : 2 ECTS – lundi 11h - 13h
Dominique BARNéRIAS
 Célébrer et comprendre la foi chrétienne
Philippe BARRAS
L1 – 4 ECTS – Cours Introduction – TOUT PUBLIC F13, F11
semestre 1 – 28h
du 28/09 au 18/01
vendredi 9h - 11h
Voir 1er Cycle, page 60.
 Le fait sacramentel
Patrick PRéTOT
L3 – 5 ECTS – Cours Fondements – TOUT PUBLIC F13
semestre 2 – 26h
du 29/01 au 28/05
mardi 9h - 11h
Voir 1er Cycle, page 60.
Histoire
 Histoire de l’Église ancienne
Béatrice CASEAU
L1 – 4 ECTS – Cours Fondements – TOUT PUBLIC L1
semestre 1 – 28h
du 27/09 au 17/01
jeudi 11h - 13h
Voir 1er Cycle, page 63.
Spiritualité
 Spiritualité ignatienne
Claire-Anne BAUDIN
L3 – 2 ECTS – Cours Fondements – TOUT PUBLIC J2
Voir 1er Cycle, page 63.
semestre 2 – 14h
lundi 11h - 13h
125
 À la rencontre de la mystique chrétienne :
un cheminement œcuménique
J1
semestre 2 – 24h
Voir ISEO, cours « Spiritualité et Bible », page 176.
Philosophie
Voir programme de la Faculté de Philosophie.
4. Démarches administratives
Pour les inscriptions voir le 1er Cycle, page 65.
Tarifs Étudiants
Sont inclus, dans les tarifs ci-dessous, les frais de dossier et de bibliothèque.
DROITS D’INSCRIPTION
Tarif
normal
Tarif
réduit
Tarif
Formation continue
Étudiants en CIT
1 480 €
1 160 €
2 220 €
870 €
700 €
1 350 €
Étudiants en CIT à mi-temps
Tarifs Auditeurs et Étudiants à temps partiel
Voir page 26.
CIT
126
certificat d’histoire de l’église
Le Certificat d’Histoire de l’église est ouvert à un large public : étudiants en histoire
ou en théologie souhaitant acquérir une spécialisation dans le domaine de l’histoire religieuse, laïcs engagés ou non en pastorale percevant pour eux ou pour leurs
interlocuteurs l’importance de se pénétrer de la culture chrétienne formée au long
des siècles.
Il est destiné aussi à toute personne désireuse d’acquérir une compétence pour
assurer un service de formation dans l’église.
Aux côtés des cours proprement historiques, le parcours offre des enseignements
qui permettent de poser les bases théologiques et scripturaires nécessaires à la
mise en situation des premiers.
1. Cursus de Certificat d’Histoire de l’église (60 ECTS)
Le Certificat est une formation à la carte. L’étudiant choisit les enseignements en
fonction de ses motivations.
La construction de son programme d’études doit respecter cependant un équilibre
entre formation historique (26 crédits ECTS), une formation théologique (26 crédits
ECTS) et un mémoire de fin d’étude ( environ trente pages) qui pose une question
théologique dans l’étude historique envisagée (8 crédits).
Le Certificat d’Histoire de l’église peut être préparé en un an ou deux ans selon le
souhait de l’étudiant ou programmé dans le cadre de la préparation d’un double
cursus au sein de l’Institut Catholique.
HISTOIRE
Crédits ECTS
Enseignements obligatoires
• Histoire ancienne
• Histoire médiévale
• Histoire moderne
• Histoire contemporaine
• Un module de méthodologie en recherche historique au choix (2 ECTS) :
- Séminaire de recherche en archives, ISTR
- atelier : préparer un cours en Histoire de l’église, 2e Cycle STBS
18
4
4
4
4
2
Options
• Histoire de la fondation des églises Hors d’Europe (ISTR)
• Chrétiens et musulmans dans l’Histoire (ISTR)
• Symbole, mythes et rites dans les religions (ISTR)
• Histoire d’Israël (1er Cycle)
• Histoire du Proche Orient Ancien (ELCOA)
• Histoire de l’image (ISTA)
• Histoire de la liturgie (ISL)
8
127
THéOLOGIE
Crédits ECTS
Enseignements obligatoires
• Introduction à la théologie
• Introduction à l’Ancien Testament
• Introduction au Nouveau Testament
• Un cours de Philosophie
• Ecclésiologie
18
4
4
4
2
4
Options
• Les Actes des Apôtres
• Patristique
• Archéologie biblique
8
2. Emploi du temps du Certificat d’Histoire de l’église
1er semestre
matin
Lundi
Introduction à l’Ancien
Testament
S. Ramond
Mardi
9h-11h
Actes des Apôtres :
récit, histoire, théologie
Y. Matta
(1er Cycle Theologicum)
Jeudi
(1er
Cycle)
- La foi de l’église
ou
- Les évangiles synoptiques
M. Berder
(1er Cycle)
- La messe, histoire
et théologie
H. Bricout
P. PRéToT (ISL)
après-midi
11h-12h
12h-13h
- Histoire des conciles
œcuméniques
G. Bady (1er Cycle)
- Les religions, la pensée moderne
et le principe de laïcité
Y. Tardan-Masquelier (ISTR)
- Histoire de l’église au XXe s.
J.-L. Pouthier (ISPC)
Symbole,
mythe et rites
des religions
E. Clauteaux
Messe
(ISTR)
- Histoire de l’église ancienne
B. Caseau
(1er Cycle)
- Histoire de la fondation des
églises hors d’Europe, XIXe/XXes.
C. Marin
(Voir ISTR)
14h-16h
Histoire du
Proche-Orient
Ancien
(ELCOA)
Chrétiens et
musulmans
dans l’histoire
H. de La Hougue
et
C. Marin (ISTR)
- Cours : art
contemporain
et expérience
chrétienne
(1950-2012)
P. L. Rinuy
(ISTA)
- Séminaire de
recherche sur
les écrits
missionnaires
C. Marin
Vendredi
(Voir ISTR
Célébrer et comprendre
la foi chrétienne
(1er Cycle)
L’image dans
le patrimoine religieux
(ISTA)
La culture et
les arts (cinéma,
danse, théâtre)
D. Hétier
(ISTA)
CHE
128
2e semestre
matin
Mardi
Lundi
9h-11h
- De Jésus au Nouveau
Testament
J.-F. Baudoz
après-midi
11h-12h
12h-13h
TD De Jésus
au Nouveau
Testament
Histoire du Christianisme
à l’époque contemporaine
G. Cuchet
(1er Cycle Theologicum)
- Histoire de l’église
médiévale
(1er Cycle)
- Premiers éléments
de théologie
J.-L. Souletie
(1er Cycle)
Messe
- Paul, Apôtre de Jésus Christ
C. Raimbault
14h-16h
Théologie
chrétienne
des religions
H. de
La Hougue
(ISTR)
D’un Concile
à l’autre :
Histoire de
l’église du XVIe
au XXe siècle
C. Marin
(IER)
(1er Cycle)
- L’interprétation des écritures
chez les Pères de l’église
C. Maalouf
Jeudi
(1er Cycle)
- Les prophètes d’Israël
et le prophétisme
Théologie et Art
A. Dupleix
(1er Cycle)
(ISTA)
Introduction
au judaïsme
M. Berder
(1er Cycle)
- Littérature de sagesse
et Psaumes
S. Ramond
Vendredi
(1er Cycle)
- Introduction à
la philosophie grecque
- Introduction à la philosophie
de Saint Thomas d’Aquin
- La liturgie : un lieu pour la foi
P. Barras
- La musique à l’église :
histoire, répertoire, concerto
(Fac. de Philosophie)
(ISL)
(Fac. de Philosophie)
(ISTA)
* Le détail de ces cours est présenté dans les organismes du Theologicum qui les dispensent dont le nom
est précisé entre parenthèses après chacun d’eux.
3. Démarches administratives
Pour les inscriptions voir le 1er Cycle, page 65.
Tarifs Étudiants : Sont inclus, dans les tarifs ci-dessous, les frais de dossier et de bibliothèque.
DROITS D’INSCRIPTION
Étudiants en Certificat d’Histoire de l’église
Tarif annuel
920 €
Étudiants en Certificat d’Histoire de l’église à mi-temps
Tarifs Auditeurs et Étudiants à temps partiel
Voir page 26.
580 €
Formation continue
1 380 €
870 €
129
licence humanités
Nouveau au Theologicum : la Licence Humanités et Anthropologie contemporaine, spécialité Théologie et Philosophie
Cette formation propose un parcours pluridisciplinaire complet, combinant des
enseignements en Théologie et Sciences Humaines. Elle permet d’acquérir des
connaissances transversales et une culture générale ouverte sur le monde contemporain. Ce diplôme d’État (en cours d’habilitation) est destiné aux bacheliers en vue
de la construction d’une solide culture générale à partir d’une formation pluridisciplinaire. Il permet d’affiner son projet personnel et professionnel.
Un modèle pédagogique innovant
Dans une société en renouveau, où les mutations culturelles, technologiques et
politiques s’accélèrent, le besoin d’une formation plus complète de la personne
combinant connaissances fondamentales et formation humaine, se situe au cœur
des enjeux de l’enseignement. Pour permettre aux étudiants, futurs professionnels,
de mieux comprendre et s’orienter dans un monde complexe, l’Institut catholique
de Paris ouvre une licence « Humanités et Anthropologies contemporaines » dont la
spécialité Théologie et Philosophie est portée par le Theologicum.
Des enseignements théoriques fondamentaux et de spécialité, des modules méthodologiques ainsi qu’un suivi personnalisé des étudiants permettront d’acquérir de
solides méthodes de travail et des connaissances transversales, indispensables à la
poursuite d’études de spécialisation.
Des débouchés en master
La licence « Humanités et anthropologies contemporaines » permet d’obtenir en
trois ans un diplôme d’État sous jury rectoral (en cours d’habilitation). Elle ouvre
à la poursuite d’études en master de sciences humaines et sociales (métiers de
l’enseignement, du développement durable, des ressources humaines ou encore
de l’ingénierie culturelle) ; aux concours des écoles de commerce, journalisme et
communication ; ainsi qu’aux concours administratifs.
La licence « Humanités et anthropologies contemporaines » est ouverte au titulaire
d’un baccalauréat sur sélection par dossier : lettre de motivation, notes de première
et terminale, notes des épreuves anticipées au baccalauréat.
En savoir plus sur www.icp.fr ou contacter
[email protected]
licence humanités
130
theologicum en ligne
Direction
Responsable : Marie-Pia Ribéreau-Gayon
Mme Ribéreau-Gayon est disponible sur rendez-vous, ainsi que les lundis
et mardis, de 14h à 16h, dans les bureaux du Theologicum en Ligne
Secrétariat
Vous pouvez nous contacter directement par courriel
Courriel : [email protected]
Locaux :
21, rue d’Assas - 75006 Paris
Bâtiment R, bureau 3
Adresse postale :
21, rue d’Assas - 75270 Paris Cedex 06
Courriel : www.icp.fr/theologicumenligne
131
I- Présentation générale
1. Le Theologicum en Ligne au sein de la formation théologique
Instauré à la rentrée 2012 au sein du Premier Cycle du Theologicum – Faculté de
théologie et de sciences religieuses de l’Institut catholique de Paris, le Theologicum
en Ligne bénéficie de l’expérience de plus de 10 ans dans la formation à distance
portée originellement par l’association CETAD.
Le Theologicum en Ligne développe progressivement sur Internet un ensemble de
cours appartenant aux deux autres programmes du Premier Cycle du Theologicum
(1er Cycle - journée, Cycle C - soirée) selon une pédagogie adaptée, valorisant grâce
à une plateforme numérique l’interaction entre les étudiants.
Prévue pour des personnes dont l’emploi du temps ne permet pas de se déplacer
facilement sur le campus de la rue d’Assas de l’Institut catholique de Paris, le Theologicum en Ligne constitue à la fois une porte d’entrée dans la formation théologique universitaire, et une alternative partielle aux étudiants déjà engagés dans le
Premier Cycle (programme journée, programme soirée, certificats).
La proposition de formation du Theologicum en Ligne articule contenus et pédagogie. Elle est une formule hybride associant des propositions en ligne sur le campus
numérique et en présentiel sur le campus Assas. Elle est strictement enracinée sur
celle dispensée en présentiel : mêmes semestres, mêmes contenus, mêmes professeurs, mêmes examens, mêmes diplômes.
2. Modalités du Theologicum en Ligne
Une session de rentrée est proposée au début de l’année, cette journée est importante et demande la participation des étudiants inscrits aux cours en ligne, sauf dispense donnée explicitement par la direction. Un temps de célébration est organisé
en concertation avec les étudiants.
Chaque cours est donné semestriellement, suivant le calendrier du Premier Cycle
voir page 42.
Tous les cours font l’objet d’une validation. Il n’est pas possible de s’inscrire en
auditeur libre. Les examens auront lieu la semaine du 21 au 25 janvier 2013 pour le
premier semestre et la semaine du 11 au 14 juin pour le deuxième semestre prioritairement sur le campus, d’autres modalités peuvent exceptionnellement être mises
en place.
En plus des rendez-vous en présentiel, qui font partie intégrante de la formation,
les activités et propositions du Premier Cycle (activités spirituelles, sessions du
1er Cycle en journée et du Cycle C) sont pleinement accessibles aux étudiants inscrits
au Theologicum en Ligne.
theologicum en ligne
132
II- Organisation des études
1. Inscription
L’inscription se fait en ligne et comporte nécessairement un entretien sur le campus ou par téléphone avec la Direction du Theologicum en Ligne. Cet entretien
pédagogique permet de valider les cours choisis, en fonction de l’avancement dans
le cursus, et l’adéquation entre la disponibilité réelle de l’étudiant, et les exigences
de la formation en ligne.
Lors de la première inscription, avec la demande d’entretien, un curriculum vitae
et une brève lettre de motivation doivent être envoyés au Theologicum en Ligne.
Inscription du lundi 4 juin au vendredi 13 juillet, puis du lundi 3 au vendredi 21 septembre 2012 sur rendez-vous pris au [email protected]
Le Theologicum en Ligne est ouvert, normalement, aux étudiants titulaires du
Baccalauréat d’enseignement secondaire ayant suivi au moins 2 années d’études
supérieures.
2. Cours
Les cours en ligne, selon la quantité de travail exigée de la part des étudiants, sont
répartis en deux catégories, désignées par une ou deux plumes 
- Cours = 5h de travail par semaine + préparation de la validation
- Cours   = 8h de travail par semaine + préparation de la validation
Cette évaluation du temps nécessaire comprend :
- la prise de connaissance de la séquence hebdomadaire du cours,
- la participation sur la plateforme aux activités en vue de l’assimilation personnelle,
- les lectures complémentaires d’ouvrages et d’articles.
3. Méthode
L’entrée dans une formation en ligne pose des questions spécifiques de méthode,
qui sont traitées en particulier dans les sessions en présentiel ainsi que par un cours
spécifique. Dans chaque cours, selon la discipline, des indications de méthode sont
aussi largement fournies, permettant d’entrer progressivement dans une formation
universitaire en théologie, structurée.
4. Accompagnement
• Les cours du Theologicum en Ligne sont assurés par les enseignants-chercheurs
du Theologicum.
• Chaque cours est accompagné par un (ou plusieurs) enseignant(s), chargé d’animer l’échange entre les étudiants, de veiller au travail régulier de chacun, et d’évaluer la progression des étudiants.
• Chaque semaine, la séquence de cours est mise en ligne, puis l’étudiant participe
aux activités proposées par l’enseignant (tests, forum, atelier, devoir, etc.).
133
5. Validations
• Pour chaque discipline, le barème appliqué pour les notations est conforme au
système européen ECTS.
Pour le Theologicum en Ligne, la validation de chaque cours dépend de deux
évaluations :
• Une note obtenue par la validation finale (en présentiel, à l’Institut catholique de
Paris, par un oral ou un devoir en temps limité ; à distance, par la remise d’une
dissertation, selon le choix de l’enseignant)
• Une note évaluant la participation de l’étudiant, d’une part, aux activités proposées en ligne, d’autre part, aux travaux écrits rendus par l’étudiant au cours du
semestre.
Toute note strictement inférieure à 10 signifie que le travail demandé n’est pas
validé et doit donc être à nouveau présenté.
6. Bibliothèque
Les étudiants du Theologicum en Ligne bénéficient de l’accès réservé à des livres
et articles numérisés, leur permettant de nourrir leurs études de lectures effectuées
à distance.
De plus, tous les étudiants du Theologicum en Ligne ont librement accès à la bibliothèque de Fels, riche de plus de 600 000 ouvrages et de très nombreux périodiques.
Des salles sont disponibles pour le travail en groupe à l’initiative des étudiants. Les
étudiants du Theologicum en Ligne disposent de modalités particulières d’emprunt
des livres.
En plus de l’accès au catalogue, la bibliothèque offre un portail en ligne pour découvrir des ressources bibliographiques, des documents pédagogiques, une sélection
de sites Internet, des expositions virtuelles.
III- Diplômes décernés
1. Inscription
Actuellement, le Theologicum en Ligne permet d’obtenir le DUET (120 ECTS) avec la
délivrance d’une mention par un jury réuni sous l’autorité de la direction du Premier
Cycle, en fonction des résultats obtenus.
Mentions du DUET :
Summa cum laude
Magna cum laude
Cum laude
Bene probatus
Probatus
Excellent
Très bien
Bien
Assez bien
Passable
Si le DUET est obtenu avec une mention égale ou supérieure à « Assez Bien »,
il donne accès aux autres cours donnés sur le campus, en vue du baccalauréat
canonique de théologie.
theologicum en ligne
134
IV- Présentation des cours
Session de rentrée du Theologicum en Ligne : Vatican II
le 22/09/12
Cours en vue du DUET
Voir les cours correpondants au 1er Cycle, page 54 et suivantes.
 Méthodologie 
Clémence ROUVIER
2 ECTS
14 semaines à partir du 24/09
Voir Cycle C, page 91.
 Grec Biblique 1re année 
Joëlle JACQUAND
4 ECTS
14 semaines à partir du 24/09
 Grec Biblique 1re année 
Joëlle JACQUAND
4 ECTS
14 semaines à partir du 28/01
 Introduction à l’Ancien Testament  
Sophie RAMOND
6 ECTS
14 semaines à partir du 24/09
 De Jésus au Nouveau Testament  
Jean-François BAUDOZ
6 ECTS
14 semaines à partir du 28/01
 Actes des apôtres : récit, histoire, théologie  Yara MATTA
4 ECTS
14 semaines à partir du 24/09
 Premiers éléments de théologie  
Jean-Louis SOULETIE
6 ECTS
14 semaines à partir du 28/01
 Célébrer et comprendre la foi chrétienne  Philippe BARRAS
4 ECTS
14 semaines à partir du 24/09
 Histoire de l’Église ancienne  Béatrice CASEAU
4 ECTS
14 semaines à partir du 24/09
135
 La foi de l’église  
François MOOG
6 ECTS
14 semaines à partir du 24/09
Cours au-delà du DUET
 Littérature de sagesse et Psaumes  
Sophie RAMOND
6 ECTS
14 semaines à partir du 28/01
 La Bible de la Septante  Roselyne DUPONT-ROC
4 ECTS
14 semaines à partir du 28/01
 Qumrân  Gérard BILLON
4 ECTS
14 semaines à partir du 28/01
 Théologie des ministères  
Luc FORESTIER
6 ECTS
14 semaines à partir du 24/09
Tarifs
droits d’inscription
Tarif B ou
tarif normal
Tarif A
Tarif Formation
ou tarif réduit continue
Un cours semestriel 
250 €
Un cours semestriel  
375 €
Un cours de langue pour les 2 semestres 400 €
Bibliothèque de Fels annuel (facultatif)
92 €
Bibliothèque de Fels semestriel (facultatif) 52 €
Frais de dossier (à la 1re inscription)
45 €
Une inscription comportant plus de trois cours bénéficie, pour le quatrième cours et
les suivants, d’une réduction de 20 %.
theologicum en ligne
136
antennes associées
Le Theologicum, via son Premier Cycle, a créé une Antenne de l’Institut catholique
de Paris, au sein de et avec :
- l’Institut Théologique d’Auvergne (ITA) à Clermont-Ferrand ;
- le Centre de Théologie Universitaire (CTU) à Rouen ;
- le Centre d’études Théologiques (CETh) à Caen ;
- le Centre d’étude et de Réflexion Chrétienne (CERC) à Orléans.
Chaque Antenne propose un parcours de formation théologique universitaire préparant aux diplômes de 1er niveau en théologie : Diplôme Universitaire d’études
Théologiques (DUET) et Baccalauréat Canonique en Théologie (Licence de Théologie). Chaque parcours est sous la responsabilité académique du Theologicum qui
est l’autorité délivrant les diplômes.
Les étudiants de chaque Antenne sont inscrits au Theologicum de l’Institut catholique de Paris. Les enseignants y sont nommés conjointement par le responsable de
l’Antenne et le Doyen du Theologicum. Ce sont, soit des enseignants associés, soit
des enseignants et enseignants-chercheurs du Theologicum.
Institut Théologique d’Auvergne (ITA)
13, rue Richelieu - 63400 CHAMALIERES
Tél. : 04 73 19 20 98 - Mail : [email protected]
Directeur : Christian PIAN
Centre de Théologie Universitaire (CTU)
45, Route de Neufchâtel - 76044 ROUEN Cedex 1
Tél. : 02 35 98 27 14 - Mail : [email protected]
Directeur : Romain DURIEZ et responsable des études : Valérie SORIANO
Centre d’études Théologiques (CETh)
3 rue Nicolas Oresme - BP 6087- 14063 CAEN cedex 4
Tél. : 02 31 73 22 15 - Mail : [email protected]
Directeur : Thomas GUEYDIER
Centre d’étude et de Réflexion Chrétienne (CERC)
Séminaire interdioécésain
1 Cloître Saint-Aignan - 45057 ORLEANS cedex 01
Tél. : 02 38 42 11 77 - Mail : [email protected]
Supérieur du séminaire interdiocésain : Luc CREPY
Licence canonique de Théologie (Master de Théologie)
Spécialités :
- Anthropologie chrétienne - Écriture Sainte - Histoire de l’Église
- Parcours général en théologie - Théologie Dogmatique et Fondamentale
- Théologie de la Formation aux Ministères ordonnés - Théologie Médiévale
- Théologie Morale - Théologie Patristique - Théologie de la Spiritualité
Diplôme Supérieur d’Études Bibliques
icp.fr/theologicum/2ecycletbs
138
sommaire
organisation, contacts
140
calendrier universitaire
141
présentation générale 142
Objectifs de formation organisation des études 142
143
1. Conditions d’admission
143
2. Règlement des études
2.1 Année probatoire
2.2 Contrat d’études
2.3 Sessions d’examen
2.4 Validation de la scolarité
2.5 Barèmes de notation
2.6 Recours
2.7 Rédaction du mémoire de théologie
2.8 Soutenance du mémoire 2.9 Délivrance du grade
143
144
144
146
146
146
148
148
148
149
3. Exemples d’emploi du temps
150
4. Masters conjoints et programmes internationaux 152
5. Bureau des étudiants 152
les enseignements communs 1. Enseignements intensifs
1.1 Doctorales de rentrée
1.2 Colloque des Facultés (ISEO)
1.3 Professeurs invités
1.4 Informatique et recherche bibliographique
1.5 Expression française
1.6 Langues étrangères
1.7 Conférences de méthode
1.8 Atelier de rédaction de mémoire
153
153
153
153
153
153
154
154
154
155
139
2. Séminaires
2.1 Année probatoire
2.2 Séminaires de Première Année
2.3 Séminaires de Deuxième Année
156
156
156
158
3. Cours
3.1 Théologie
3.2 Écriture Sainte
3.3 Philosophie
160
160
161
162
les spécialités de la licence canonique 164
1. Spécialité Anthropologie chrétienne
2. Spécialité Écriture Sainte
3. Spécialité Histoire de l’Église
4. Spécialité Parcours général en théologie
5. Spécialité Théologie Dogmatique et Fondamentale 6. Spécialité Théologie de la Formation aux Ministères Ordonnés
7. Spécialité Théologie Médiévale
8. Spécialité Théologie Morale 9. Spécialité Théologie Patristique 10. Spécialité Théologie de la Spiritualité
164
166
169
171
172
174
176
177
179
182
diplôme supérieur d’études bibliques 184
inscription et démarches administratives 185
1. Inscription
1.1 étudiants français
1.2 étudiants étrangers
185
185
185
2. Tarifs
2.1 Licence canonique de Théologie 2.2 DSEB 2.3 étudiants à temps partiels et auditeurs 185
185
186
186
index des enseignements du 2e cycle de théologie biblique et systématique 187
2e cycle TBS
140
organisation, contacts
Direction
Directeur : M. l’abbé Laurent VILLEMIN
Directeur-Adjoint : M. l’abbé Charbel MAALOUF
Secrétariat
Mme Marie-Hélène PROFFIT
Tél. : 01 44 39 52 53
Courriel : [email protected]
Fax : 01 44 39 52 48
Heures d’ouverture au public étudiant :
lundi : de 15h à 16h
mardi — mercredi — jeudi : de 8h45 à 12h30 et de 13h45 à 17h30
Locaux et adresse postale :
21, rue d’Assas
Bâtiment R, rez-de-chaussée,
Bureaux n° 9 – 10
Adresse postale 2e Cycle : 21, rue d’Assas - 75270 Paris Cedex 06
Site : www.icp.fr/theologicum/2ecycletbs
141
calendrier universitaire
PREMIER SEMESTRE
19 septembre 2012, 9h 20-21 septembre 24 septembre 9 octobre, 11h Session de rentrée du 2e Cycle de Théologie
Biblique et Systématique
« L’action de Dieu, ses langages et son silence »
Doctorales de rentrée des 2e et 3e cycles
Début des enseignements
Messe de rentrée de la vie étudiante
Samedi 27 octobre (soir) : vacances de la Toussaint
Lundi 5 novembre (matin) : reprise des cours
7 décembre, 12h15
26 janvier (soir)
Messe pour l’Immaculée Conception,
Fête patronale de l’ICP
Samedi 22 décembre (soir) : vacances de Noël
Lundi 7 janvier 2012 (matin) : reprise des cours
FIN DU PREMIER SEMESTRE
second SEMESTRE
28 janvier 2013 (matin) 28 janvier, 12h15
26 février, 9h-14h
Début du SECOND semestre
Messe pour la Saint Thomas d’Aquin,
patron des universités
Retraite de carême du Theologicum
Samedi 2 mars (soir) : vacances d’hiver
Lundi 18 mars (matin) : reprise des cours
9-11 avril
22 avril « Christ et César. Quelle parole publique
des Églises ? » Colloque ISEO
Remise du titre de Docteur Honoris Causa
Samedi 27 avril (soir) : vacances de printemps
Lundi 13 mai (matin) : reprise des cours
8 juin
11-14 juin
14 juin (soir)
24 juin FIN DU SECOND SEMESTRE
Séminaire d’examens
Clôture de l’année universitaire
Remise des diplômes
2e cycle TBS
142
présentation générale
Objectifs de formation
Le 2e Cycle de Théologie Biblique et Systématique prépare à la Licence canonique
de Théologie (Master de Théologie).
Moyennant un parcours interdisciplinaire en théologie et philosophie, les études
initient les étudiants à maîtriser un ensemble relativement complexe de savoirs et
de méthodes de recherche, pour s’orienter dans les divers corpus théologiques et
produire un discours personnellement assumé dans la tradition catholique.
Elles aboutissent à la rédaction d’un mémoire de recherche, qui est préparé sous la
direction d’un enseignant et donne lieu à une soutenance orale.
Ce diplôme habilite à des tâches d’enseignement, de formation, d’expertise ou de
recherche dans une discipline spécifique de la théologie :
• Anthropologie chrétienne.
• Écriture sainte, en collaboration avec l’École Biblique et Archéologique Française
de Jérusalem.
• Histoire de l’Église.
• Parcours général en théologie.
• Théologie dogmatique et fondamentale.
• Théologie de la formation aux ministères ordonnés, en collaboration avec l’Institut
de Formation des Éducateurs du Clergé.
• Théologie médiévale, en collaboration avec le Centre d’Études du Saulchoir.
• Théologie morale.
• Théologie patristique.
• Théologie de la spiritualité, en collaboration avec le Centre d’Études du Saulchoir.
D’autres disciplines sont proposées dans les instituts spécialisés :
• Théologie Catéchétique et Pratique à l’ISPC (voir page 189).
• Liturgie et Théologie Sacramentaire à l’ISL (voir page 225).
• Théologie des Arts à l’ISTA (voir page 247).
• Œcuménisme à l’ISEO (voir page 265).
• Missiologie, Théologie des Religions, Dialogue à l’ISTR (voir page 289).
Le 2e Cycle de Théologie Biblique et Systématique permet aussi de préparer un
diplôme propre de l’Institut catholique de Paris : le DSEB (Diplôme Supérieur
d’Études Bibliques).
D’autre part, sans s’inscrire à un parcours diplômant, il est toujours possible de
suivre des cours comme auditeur ou étudiant à temps partiel, à condition d’être
titulaire du Baccalauréat canonique de théologie.
143
organisation des études
1. Conditions d’admission
Les candidats doivent avoir obtenu le Baccalauréat canonique de Théologie avec
mention BIEN (Cum laude probatus). Par dérogation, au vu de son dossier, un candidat peut être inscrit avec mention ASSEZ BIEN (Bene probatus).
Par ailleurs, certains étudiants non titulaires du Baccalauréat canonique ou l’ayant
obtenu sans mention peuvent être admis à préparer la Licence canonique en vertu
du principe de valorisation des acquis de l’expérience antérieure. Leur parcours
comporte un complément d’études. On procédera à une évaluation au terme de la
première année.
Les étudiants étrangers doivent faire preuve d’un niveau de langue suffisant en
français, tant à l’oral qu’à l’écrit, tant en compréhension qu’en expression.
Les clercs ou religieux(ses) ne peuvent être inscrits qu’avec l’accord écrit de leur
Ordinaire ou Supérieur(e), où est explicité le projet de formation relatif à la mission
d’études.
Chaque candidat rencontre de préférence avant le 15 septembre, l’un des membres
de la direction du cycle, en fonction de la spécialité, pour établir le contrat d’études et
pour la délivrance de l’autorisation d’inscription. L’inscription dans le parcours choisi
n’est confirmée qu’à l’issue d’un entretien avec le responsable de la spécialité.
L’admission définitive est soumise à la Commission des Licences canoniques du
Theologicum, Faculté de Théologie et de Sciences Religieuses, dont la décision est
souveraine.
L’étudiant présente son autorisation d’inscription au Secrétariat Universitaire où
sont accomplies les formalités administratives et versés les droits d’inscription.
2. Règlement des études
La scolarité comporte quatre semestres et se déroule habituellement à plein temps sur
deux ans (avec possibilité d’étalement sur trois ans ou de mi-temps sur quatre ans).
Il faut compter, en moyenne, pour une année à plein temps, 40h de travail hebdomadaire sur 36 semaines.
À l’issue de la 1re année d’études, le conseil des enseignants vérifie l’aptitude de
l’étudiant à poursuivre le parcours.
2e cycle TBS
144
Si le parcours a été interrompu, la réinscription est soumise à un entretien avec la
direction du cycle.
2.1 Année probatoire
Il s’agit d’un régime particulier pour les étudiants admis par dérogation, ceux qui
reprennent des études de théologie après une longue interruption, ou encore ceux
qui ont été formés en théologie dans un contexte culturel très différent. L’année
probatoire est centrée sur l’acquisition des méthodes de lecture, d’exposition et
de rédaction de textes théologiques. En principe, cette année précède et prépare
le parcours normal, et suppose donc une scolarité sur trois ans. Elle n’exclut pas,
cependant, pour ceux qui pourraient assumer la charge d’un contrat d’études renforcé, la possibilité d’une scolarité en deux ans. Dans ce cas, la deuxième année
comporte habituellement un séminaire annuel.
2.2 Contrat d’études
Toute préparation à la Licence canonique en théologie comprend un tronc commun incluant le suivi de sessions, de conférences de méthode, de séminaires de
théologie et de cours en Écriture Sainte, en théologie et en philosophie. Le contrat
d’études comprend un minimum requis de tous et des compléments selon le parcours de chacun, incluant des cours inter-organismes. Chaque spécialisation requiert
en outre la participation à des ateliers et cours spécifiques. Les séminaires de théologie (qui abordent des problématiques plus générales) et les ateliers (orientés vers
les méthodes et problématiques spécifiques des différentes spécialités) exigent un
travail personnel important entre chaque séance (approximativement 8h par semaine
et par séminaire ou atelier).
Le contrat d’études comprend, sur deux ou trois ans :
A. Un tronc commun à tous les étudiants quelle que soit leur spécialité :
1) Deux à trois séminaires de théologie :
- Séminaire « Qu’est-ce que faire de la théologie ? » (en cas d’année probatoire)
56h, (annuel 2h / semaine)
- Séminaire de M 1, 56h (annuel ou 2 semestriels, 2h / semaine)
- Séminaire de M 2, 28h, (1er semestre, 2h / semaine) ; sur indication
de la direction du 2e Cycle ou du responsable de la spécialité
2) Le suivi de cours en Écriture Sainte, Théologie et Philosophie :
- Théologie : deux cours semestriels de 28h
- Écriture Sainte : un parcours annuel (56h) ou deux cours semestriels de 28h
- Philosophie : deux cours (ou cours-séminaires) semestriels de 28h, sauf pour
les étudiants en spécialité Écriture Sainte qui en sont dispensés
145
3) Des enseignements ponctuels :
- Sessions de rentrée et inter-semestres chaque année
- Conférences (professeurs invités) et colloques
- Conférences de méthode M1 et M2
- Formation à la recherche bibliographique informatisée
- Atelier de rédaction de mémoire (ARM) en M2 (12h)
4) Des cours optionnels dans différents domaines :
- Écriture sainte, théologie, philosophie
- Sociologie, psychologie, droit canonique, etc
- Soutien pédagogique pour les non-francophones (Atelier Lefort, voir plus bas
dans la brochure)
- Cours d’anglais et allemand (Faculté des lettres, voir brochure ou site internet
www.icp.fr)
Anglais théologique (Institut Protestant de Théologie :
83 Boulevard Arago - 75014 Paris, 01 43 31 61 64, [email protected]) :
lecture de textes théologiques en anglais, niveau moyen.
Allemand théologique : voir plus bas.
- Les étudiants peuvent également suivre des cours au Centre Sèvres, après accord
d’un membre de la direction du 2e Cycle de Théologie Biblique et Systématique, en
vertu d’un accord entre les deux établissements.
B. Des enseignements relatifs aux spécialités :
1) Des ateliers de spécialités :
- Atelier spécifique de M1 : 28h en général (2 semestres : 2h / quinzaine)
- Atelier spécifique de M2 (1er semestre, organisation variable selon les spécialités) - Tutorat de lecture assuré dès l’année préparatoire, en fonction de la spécialité
- Ateliers supplémentaires selon les spécialités en M1 ou M2 (sessions de
l’I.F.E.C. ; conférences au Centre d’études du Saulchoir ; « Prendre la parole
comme théologien moraliste » ; etc.).
2) Des cours supplémentaires de théologie, de philosophie ou d’Écriture Sainte
requis par la spécialité (4 à 6h / semaine).
3) Des cours de langues bibliques ou patristiques requis par la spécialité.
L’étudiant doit avoir rédigé et validé de manière satisfaisante pour être admis en M2 :
- une dissertation de philosophie (15 pages)
- une dissertation de théologie dans sa spécialité (15 pages)
Ces deux dissertations peuvent être remplacées par un mémoire de M1 de 30 à
50 pages.
Les étudiants de la spécialité Écriture Sainte ne rédigent pas de dissertation de philosophie mais une dissertation en Exégèse et une dissertation en Théologie.
2e cycle TBS
146
Chaque étudiant rédige, en M2, un mémoire de licence canonique (80 à 100 pages)
qui donne lieu à soutenance.
Tout en respectant le minimum requis, chaque contrat d’études est personnalisé.
Il est déterminé par la direction du 2e Cycle de Théologie Biblique et Systématique et
le directeur de la spécialité, en dialogue avec l’étudiant, en fonction de ses intérêts
et de ses compétences.
Le contrat varie aussi selon les exigences spécifiques requises du fait d’une co-tutelle ou lors d’un échange universitaire. Voir exemple d’emploi du temps page 150.
2.3 Sessions d’examen
L’année universitaire comporte trois sessions d’examens :
• une en février pour les cours du 1er semestre
• une en juin pour les cours du 2nd semestre
• une session de rattrapage, au plus tard en septembre, pour les étudiants
qui auraient échoué aux sessions de février ou de juin
En cas d’échec à la session de rattrapage, l’étudiant pourra être admis à redoubler
l’enseignement considéré, une seule fois.
2.4 Validation de la scolarité
La validation de la scolarité comporte :
• la validation de tous les enseignements inscrits au contrat d’études
• la validation, avec une note minimale de 12, pour les dissertations ou le mémoire
de M1
Les dissertations doivent être déposées au secrétariat du cycle qui les fera parvenir
au correcteur concerné, même lorsqu’il s’agit d’une dissertation de philosophie.
La validation, avec une note minimale de 12 aux dissertations de M1 permet de vérifier l’aptitude de l’étudiant à rédiger un mémoire. Lorsque, dans l’accompagnement
et après un soutien raisonnable, l’enseignant estime que la note probable sera
inférieure à 12, il demande l’expertise d’un autre enseignant. Si celui-ci confirme la
note, l’étudiant ne sera pas autorisé à rédiger le mémoire.
2.5 Barèmes de notation
Trois types de notation valident un parcours d’étude :
a. Chaque enseignant attribue une note comprise entre 0 et 20 aux validations de
sa discipline (oral, écrit, dissertation, séminaire, atelier). Toute note inférieure à 10
147
implique que le travail demandé n’est pas validé et doit donc être à nouveau présenté. Un séminaire ou un atelier non validé doit être refait en totalité.
NOTES
définition DES NOTES DE CHAQUE ENSEIGNEMENT
20 - 18
Résultat remarquable, avec seulement quelques insuffisances
mineures.
17 - 16
Résultats supérieurs à la moyenne, malgré un certain nombre
d’insuffisances.
15 - 14
Travail globalement bon, malgré un certain nombre
d’insuffisances notables.
13 - 12
Travail honnête, mais comportant des lacunes importantes.
11 - 10
Le résultat satisfait aux critères minimaux.
9-0
Non validé. Un travail supplémentaire est nécessaire.
L’écrit peut être repris et l’oral présenté une nouvelle fois.
b. Le Conseil des enseignants du 2e Cycle de Théologie Biblique et Systématique
attribue une note pour le bilan de l’année. Cette note est en lettre. Elle ne correspond pas strictement à la moyenne des notes obtenues au cours de l’année mais elle
reflète une appréciation globale de l’année en termes de travail et d’encouragement.
NOTES
définition de la note d’année
A
EXCELLENT
Résultat remarquable, avec seulement quelques
insuffisances mineures.
B
TRÈS BIEN
Résultats supérieurs à la moyenne,
malgré un certain nombre d’insuffisances.
C
BIEN
D
assez BIEN
E
PASSABLE
Fx
INSUFFISANT
L’année doit être en partie ou en totalité refaite.
F
ÉLIMINATOIRE
Il n’est pas possible de recommencer l’année.
Travail globalement bon, malgré un certain nombre
d’insuffisances notables.
Travail honnête, mais comportant des lacunes
importantes.
Le résultat satisfait aux critères minimaux.
c. Le diplôme est assorti d’une mention selon le tableau suivant :
Summa cum laude probatus
Magna cum laude probatus
Cum laude probatus
Bene probatus
Probatus
Excellent
Très bien
Bien
Assez bien
Passable
2e cycle TBS
148
On ajoute la possibilité de délivrer un diplôme dit « hors mention » quand il est difficile de donner une mention rendant compte de l’intégralité du parcours. Cela peut
être le cas lorsque l’étudiant a dû étaler sur un grand nombre d’années son cursus
ou que la plus grande partie de son parcours a été réalisée dans une autre faculté.
2.6 Recours
S’il n’est pas admis à franchir l’une ou l’autre étape du parcours, l’étudiant peut
avoir recours au Doyen de la Faculté qui rassemblera une commission constituée
du Doyen, du Secrétaire Académique et d’un Assesseur du Doyen pour vérifier la
régularité des procédures et statuer définitivement.
2.7 Rédaction du mémoire de recherche
Le second semestre de la deuxième année est normalement consacré à la rédaction du mémoire de recherche, sous la direction d’un enseignant de la Faculté
attribué par la direction du Cycle. Celle-ci ne délivre l’autorisation de commencer la
recherche que lorsque l’étudiant a validé l’ensemble de sa scolarité. L’autorisation,
contresignée par le directeur du mémoire, fait figurer le sujet de recherche validé
par la direction du cycle. Il porte sur une question théologique, qui doit être traitée
de manière scientifique.
Le mémoire est davantage qu’une longue dissertation. Il implique la participation à
des ateliers de méthodologie (ARM, Ateliers de Rédaction de Mémoire) et requiert
un accompagnement régulier qui permet au directeur de recherche de suivre la progression du travail, au fur et à mesure de la remise par l’étudiant de parties rédigées. L’étudiant ne doit pas s’étonner s’il lui est demandé de reprendre telle ou telle
partie de son travail. C’est à l’issue d’un tel accompagnement que le directeur du
mémoire autorisera l’étudiant à réaliser la présentation finale.
Le mémoire comporte habituellement 80 à 100 pages à l’interligne 1,5, à moins
que la direction du cycle n’ait spécifié que le mémoire serait plus court, en fonction des objectifs de la recherche. Il sera édité en quatre exemplaires : un pour
l’étudiant et trois déposés au secrétariat du Cycle, au moins quinze jours avant
la soutenance.
2.8 Soutenance du mémoire
Le mémoire est soutenu devant un « jury de soutenance » composé du directeur du
mémoire et d’un second lecteur, désigné par la direction du cycle. Ce jury est chargé
d’apprécier la qualité théologique de l’écrit et la capacité de l’étudiant à rendre
compte de son travail de recherche.
149
La soutenance orale dure normalement une heure. L’étudiant rappelle durant
dix minutes :
• son projet (son point de départ et son histoire)
• la méthode qu’il a suivie
• les conclusions personnelles auxquelles il pense avoir abouti
• des pistes et ouvertures pour l’avenir
Suit un temps d’échange de cinquante minutes avec les deux examinateurs. Ceuxci, après avoir exprimé brièvement leurs critiques, doivent veiller à ce que l’étudiant
ait le temps de s’exprimer largement, en réponse aux questions qu’ils lui posent.
Les examinateurs se réunissent ensuite pour délibérer et informent l’étudiant de la
note globale attribuée à son mémoire (mais sans prendre position sur la mention
de la licence canonique).
À compter de la date où l’autorisation de rédiger le mémoire est délivrée (normalement en février de M2), l’étudiant dispose d’un délai maximum de 18 mois jusqu’à
la soutenance. Mais si le mémoire n’est pas déposé pour la session de septembre
de l’année de M2, l’étudiant devra acquitter les droits d’inscription d’une année de
rédaction de mémoire pour la nouvelle année universitaire.
Au-delà de ces 18 mois, l’étudiant perd ses droits à soutenance. Le renouvellement
de son inscription est alors soumis à la décision de la direction du cycle, au versement d’un droit d’inscription, et peut nécessiter le suivi d’un séminaire semestriel
ou de cours complémentaires.
2.9 Délivrance du grade
Le grade de « Licence canonique de théologie » est attribué par le « Jury des
Licences canoniques du Theologicum – Faculté de Théologie et de Sciences
Religieuses », après examen de l’ensemble du dossier du candidat et du mémoire
soutenu.
Ce jury se réunit en trois sessions par an (juillet, novembre et février) sous la présidence du Doyen de la Faculté et décide de la mention attribuée au diplôme. Celle-ci
ne correspond pas à une moyenne des notes, mais à une évaluation globale du
dossier de l’étudiant et du mémoire, celui-ci ayant une place prépondérante.
2e cycle TBS
150
3. Exemples d’emploi du temps
Récapitulatif des enseignements, à compléter selon la spécialité et les enseignements choisis.
Première année – Premier semestre
lundi
mardi
mercredi
jeudi
vendredi
9h-10h
10h-11h
11h-12h
Ateliers
1re année
12h-13h
13h-14h
14h-15h
Cours de
philosophie
(Faes - Riquier)
15h-16h
16h-17h
Séminaires
« Qu’est-ce
17h-18h que faire de la
théologie ? »
Séminaires
1re année
18h-19h
Conférence
de méthode
19h-20h
20h-21h
Le Christ à
l’Université.
Introduction
aux débats
médiévaux
21h-22h
Récapitulatif des enseignements, à compléter selon la spécialité et les enseignements choisis
Première année – Deuxième semestre
lundi
mardi
mercredi
jeudi
9h-10h
10h-11h
11h-12h
Ateliers
1re année
12h-13h
13h-14h
14h-15h
15h-16h
16h-17h
Séminaires
« Qu’est-ce
17h-18h que faire de la
théologie ? »
Séminaires
1re année
18h-19h
19h-20h
20h-21h
21h-22h
Cours de
théologie
Cours de
philosophie
(Falque)
vendredi
151
Récapitulatif des enseignements, à compléter selon la spécialité et les enseignements choisis
Deuxième année – Premier semestre
lundi
mardi
9h-10h
mercredi
jeudi
vendredi
Écriture
Sainte
10h-11h
11h-12h
Ateliers
2e année
12h-13h
13h-14h
14h-15h
15h-16h
Séminaires
2e année
16h-17h
17h-18h
Conférences
de méthode
18h-19h
19h-20h
20h-21h
21h-22h
Récapitulatif des enseignements, à compléter selon la spécialité et les enseignements choisis
Deuxième année – Deuxième semestre
(essentiellement consacré à la rédaction du mémoire)
lundi
9h-10h
10h-11h
mardi
mercredi
jeudi
vendredi
Écriture
Sainte
11h-12h
12h-13h
13h-14h
14h-15h
15h-16h
16h-17h
17h-18h
18h-19h
19h-20h
20h-21h
21h-22h
2e cycle TBS
152
4. Masters conjoints et programmes internationaux
Moyennant une inscription complémentaire et sur présentation de la direction
du cycle, il est possible de préparer un Master d’État conjoint avec la Katholieke
Universiteit de Leuven (Théologie) ou avec Paris IV – Sorbonne (mention Histoire,
spécialité « Histoire des faits culturels et religieux »).
Dans le cadre du dispositif Erasmus-Socrates, il est possible d’effectuer un semestre
d’études dans une faculté de théologie européenne notamment à Freiburg im
Breisgau, Leuven, Londres (Heythrop College), Louvain-la-Neuve, Maynooth, Salamanque ou Tübingen. Un tel séjour a lieu habituellement au premier semestre de
l’année de M2.
Il existe aussi des possibilités d’échange avec Bangalore (St Peter’s), Boston
(Boston College), Notre Dame (Indiana), Pune (Jnana-Deepa Vidypeeth), Québec
(Université Laval).
Les étudiants de la spécialité Écriture Sainte sont encouragés, s’ils le peuvent,
à passer un semestre à l’École Biblique et Archéologique Française de Jérusalem
(1er semestre de M2).
5. Bureau des étudiants
Les étudiants du 2e Cycle de Théologie Biblique et Systématique élisent, pour
chaque année, un bureau composé d’un délégué par atelier et séminaire (en cas de
séminaire ouvert plus largement, le représentant du séminaire doit être inscrit au
2e Cycle de Théologie Biblique et Systématique).
Conformément aux règles statutaires de désignation, le BDE élit des représentants :
- au conseil enseignants/étudiants du 2e Cycle de Théologie Biblique et Systématique
- au conseil d’organisme
- au conseil de Faculté
- au conseil d’établissement
Le rôle du BDE consiste essentiellement :
- à participer à ces différents conseils et aux rencontres régulières avec la direction
du cycle
- à informer l’ensemble des étudiants de la vie du cycle et des décisions prises dans
les conseils
- à animer la vie étudiante : rencontres de travail, loisirs, célébrations, activités
diverses
153
les enseignements communs
1. Enseignements intensifs
1.1 Doctorales de rentrée (commune au CED et à tous les 2e cycles)
 « L’action de Dieu, ses langages et son silence »
C7, C9, C13, F4, F5, F11 semestre 1
du 20 au 21/09
1.2 Colloque des Facultés de Théologie (ISEO)
 « Christ et César. Quelle parole publique des églises ? »
TOUT PUBLIc
F6, F3, C1, I1 semestre 2
les 09-10-11/04
1.3 Cycle de conférences prononcées par des professeurs invités
Le 2e Cycle de Théologie Biblique et Systématique et le Cycle des Études du Doctorat
organisent conjointement, dans le cadre des échanges avec les Universités étrangères, un cycle de conférences prononcées par des théologiens. Ces événements
ouvrent à d’autres manières de faire de la théologie dans des contextes variés, et ils
sont l’occasion pour les étudiants des deux cycles de se réunir, de confronter leurs
questions et de mieux connaître le corps enseignant de la Faculté.
1.4 Informatique et recherche bibliographique
 Formation à la recherche bibliographique informatisée
Odile DUPONT
Cours
TOUT PUBLIc semestre 1 – 6h
selon calendrier
Débutants : mercredi 14h - 16h
Avancés : mercredi 16h - 18h
Ces ateliers présentent la navigation sur Internet, la recherche dans le catalogue
des bibliothèques et les possibilités offertes par le portail des bibliothèques. Une
fois ces outils bien appréhendés, la recherche sur les bases de données bibliographiques est abordée. Des exercices d’application sur les recherches personnelles
des étudiants permettent d’approfondir la prise en main des outils.
2e cycle TBS
154
1.5 Expression française
 Atelier de soutien en langue française
semestre 1 et 2 – 40h
mercredi 16h - 18h, selon calendrier
Cet atelier (2h hebdomadaires) s’adresse à tous les étudiants étrangers du Theologicum soucieux d’améliorer leur maîtrise de la langue française. Sujets abordés :
le vocabulaire (enrichissement et précision) / la grammaire (difficultés classiques :
emploi des articles, modes, concordance des temps, etc.) / la phrase (ordre des
mots) ; ainsi que les divers problèmes rencontrés ponctuellement par les étudiants
1.6 Langues étrangères
 Allemand théologique
Nicola STRICKER
 Anglais théologique
semestre 2 – 28h
du 27/09/12 au 17/01/13
jeudi 14h - 16h
Pour la description des cours, voir le site Internet de l’Institut Protestant de Théologie : www.ipt.fr.
Pour l’inscription : s’adresser au secrétariat du 2e Cycle de Théologie Biblique et
Systématique.
1.7 Conférences de méthode
1re Année C7 semestre 1 – 5h
mardi 18h - 19h
 Analyser un texte Brigitte CHOLVY le 25/09/12
 Ouvrir un livre et organiser ses fiches de lecture Catherine FINO le 02/10/12
 Faire des recherches en bibliothèque Benoît-Marie ROQUE le 09/10/12
 Établir et présenter une bibliographie Charbel MAALOUF le 16/10/12
 Rédiger une dissertation François MOOG 2e Année C7
le 23/10/12
semestre 1 – 5h
mardi 18h - 19h
155
 Déterminer un sujet de mémoire en théologie systématique Christopher ASPREY le 25/09/12
 Déterminer un sujet de mémoire en théologie pratique Denis VILLEPELET le 02/10/12
 Atelier de rédaction de mémoire : Séance introductive Laurent VILLEMIN le 09/10/12
 Rédiger un mémoire Georges BONDO le 16/10/12
 élaborer un titre, créer une note Olivier ARTUS le 23/10/12
1.8 Atelier de rédaction de mémoire
Les ateliers de rédaction de mémoire visent à faire percevoir aux étudiants les enjeux méthodologiques du travail de rédaction de mémoire. Durant les séances, les
étudiants présentent à tour de rôle l’état d’avancement de leurs travaux (problématisation, définition du corpus, rédaction, etc).
 Atelier de rédaction de mémoire Olivier ARTUS - Jean-François BAUDOZ
4 ECTS
semestre 1 – 12h
selon calendrier du 15/10 au 25/01
 Atelier de rédaction de mémoire Catherine MARIN - Pierre-Yves PECQUEUX
4 ECTS
semestre 1 – 12h
selon calendrier du 15/10 au 25/01
 Atelier de rédaction de mémoire
Georges BONDO - Christopher ASPREY
4 ECTS semestre 1 – 12h
selon calendrier du 15/10 au 25/01
 Atelier de rédaction de mémoire
Catherine FINO - Mathias NEBEL
4 ECTS semestre 1 – 12h
selon calendrier du 15/10 au 25/01
 Atelier de rédaction de mémoire
Charbel MAALOUF - Benoît-Marie ROQUE
4 ECTS semestre 2 – 12h
selon calendrier du 28/01 au 08/06
2e cycle TBS
156
2. Séminaires
2.1 Année probatoire
Ce séminaire est destiné à des étudiants qui commencent un parcours de licence
canonique dans l’un des 2e cycles du Theologicum. Il fournit des outils pour lire et
écrire des textes théologiques en rapport avec l’expérience pastorale, l’Écriture, la
Tradition, le contexte culturel et religieux.
 Qu’est-ce que faire de la théologie ?
Denis VILLEPELET - Georges BONDO
8 ECTS C7
semestres 1 et 2 – 54h
du 24/09 au 14/01 et du 28/01 au 03/06
lundi 16h - 18h
 Qu’est-ce que faire de la théologie ?
Christopher ASPREY - Antoine NOUWAVI
8 ECTS C7
semestres 1 et 2 – 54h
du 24/09 au 21/01 et du 28/01 au 03/06
lundi 16h - 18h
 Qu’est-ce que faire de la théologie ?
Elbatrina CLAUTEAUX - Sylvain BRISON
8 ECTS C7
semestres 1 et 2 – 54h
du 24/09 au 21/01 et du 28/01 au 03/06
mardi 16h - 18h
2.2 Séminaires de Première Année
 Lecture herméneutique de l’œuvre de Louis Marie CHAUVET
Elbatrina CLAUTEAUX - Isaïa GAZZOLA
8 ECTS C14, C9
semestre 1 – 28h
du 26/09 au 16/01
mercredi 18h - 20h
Après quelques séances consacrées à des récits herméneutiques permettant de
clarifier le « lieu » existentiel de chacun des participants, le séminaire s’attachera à
la lecture de L.-M. Chauvet, Symbole et sacrement (1987) à partir d’« Une relecture
de Symbole et sacrement » (2007, vingt ans après) et en rapport avec d’autres articles de l’auteur, afin de recevoir son « geste théologique ».
 Hans Urs von Balthasar lecteur de Grégoire de Nysse
Charbel MAALOUF - Christopher ASPREY
8 ECTS C8, C9
semestre 1 – 28h
du 24/09 au 14/01
lundi 14h - 16h
157
En 1942, Hans Urs von Balthasar publie une étude d’importance sur Grégoire de
Nysse intitulée Présence et pensée. Le théologien suisse cherche à montrer la fécondité de la pensée nysséenne en vue d’élaborer une philosophie religieuse
chrétienne. à travers une lecture minutieuse et critique du livre de Balthasar et de
quelques textes majeurs de l’œuvre de Grégoire, ce séminaire se propose d’examiner et de vérifier l’interprétation et l’appropriation d’une théologie patristique faites
par un théologien contemporain.
 Lire et interpréter le concile Vatican II (1)
Luc FORESTIER - Laurent VILLEMIN
8 ECTS C1, C14
semestre 1 – 28h
du 25/09 au 15/01
mardi 16h - 18h
 Lire et interpréter le concile Vatican II (2)
Luc FORESTIER - Brigitte CHOLVY
8 ECTS C1, C14
semestre 2 – 28h
du 29/01 au 04/06
mardi 16h - 18h
Dans un premier temps, le séminaire initiera aux différentes méthodes de lectures
des textes de Vatican II : travail sur les Acta Synodalia, utilisation des concordances,
éclairage par l’histoire et les carnets des Pères. Dans un second temps, on prendra
connaissances des grands débats herméneutiques qui ont marqué la période postconciliaire pour se forger des critères de jugement théologique.
 Bioéthique et service de l’homme vulnérable (1)
Vincent LECLERCQ - Catherine FINO
8 ECTS C7
semestre 1 – 28h
du 25/09 au 15/01
mardi 16h - 18h
 Bioéthique et service de l’homme vulnérable (2)
Vincent LECLERCQ - Catherine FINO
8 ECTS C7
semestre 2 – 26h
du 29/01 au 04/06
mardi 16h - 18h
La bioéthique fait intervenir aujourd’hui médecins, philosophes, juristes, sociologues, experts en santé publique, mais aussi des théologiens. Quelle peut être leur
contribution spécifique ? Réciproquement, qu’apporte l’interdisciplinarité au travail
théologique ? Une réflexion sur la diaconie de l’Église permettra de dégager les
contours d’une bioéthique au service de l’homme vulnérable.
 Vers une théologie du dialogue et de la conversion
Henri de LA HOUGUE - Jean-Louis SOULETIE
Voir ISTR, page 314.
2e cycle TBS
158
 La condition de l’homme postmoderne en perspective théologique (1)
Henri-Jérôme GAGEY - Ronan SHARKEY
8 ECTS C1
semestre 1 – 28h
du 24/09 au 14/01
lundi 14h - 16h
 La condition de l’homme postmoderne en perspective théologique (2)
Ronan SHARKEY - Marc VACHER
8 ECTS C1
semestre 2 – 28h
du 28/01 au 03/06
lundi 14h - 16h
Le séminaire procédera en 3 étapes : a) lecture de textes majeurs analysant la condition de l’homme postmoderne en particulier le processus de détraditionnalisation
caractéristique de la culture contemporaine (C. Taylor, A. MacIntyre, M. Gauchet,
Z. Bauman, etc.) ; b) application du thème à quelques situations typiques (rapport
au corps, à la mort, au désir, au temps et à l’espace) ; c) analyse critique de quelques
tentatives théologiques pour reprendre pied dans ce contexte (Radical Orthodoxy,
S. Hauerwas, J. B. Metz etc.).
 Fondements théologiques des propositions pastorales de formation
Marc VACHER - Jean-Louis LEMAIRE
I1
annuel – 20h + stage
du 24/09 au 03/06
lundi 11h - 13h
Motivées par leurs responsabilités ecclésiales ou par leur recherche personnelle,
bien des personnes souhaitent une formation et rejoignent la grande diversité des
parcours et des pédagogies qui s’offrent à elles. Comment discerner la qualité théologique des démarches entreprises ? Pour approfondir cette question, l’atelier met
en regard et propose d’articuler des réflexions sur la « théologie pratique » et un
exemple de pratique de la théologie dans la pastorale (les « ateliers de la foi » du
CETAD). Il permet ainsi de fonder et d’explorer des points de contact et d’interaction
entre le travail théologique et la pratique pastorale.
2.3 Séminaires de Deuxième Année
 Ecclésiologie et structuration du sujet
Laurent VILLEMIN - Jacques ARèNES
8 ECTS
C1, C5
semestre 1 – 28h
du 24/09 au 14/01
lundi 14h - 16h
Ce séminaire est dirigé par un psychanalyste et un théologien. Pour la troisième
année, il portera sur les conditions de la subjectivation ou de la structuration du
sujet croyant dans la société post-moderne. Cette année un accent particulier sera
mis sur le rôle de l’institution dans ce processus. On relira quelques grandes écoles
159
qui ont tenté de penser l’institutionnalité aussi bien dans le champ du droit, de la
psychanalyse que de la théologie.
 L’identité chrétienne par temps de crise :
une lecture du livre de l’Apocalypse
Yves-Marie BLANCHARD
8 ECTS
B9
semestre 1 – 28h
du 25/09 au 15/01
mardi 14h - 16h
Le dernier livre de la Bible atteste la violence du conflit opposant la communauté
chrétienne à la société civile, dominée par l’idéologie impériale. Le séminaire s’efforcera de vérifier la nature de cet affrontement, avant de montrer comment le scénario apocalyptique a pour effet de construire une identité chrétienne susceptible
de résister aux persécutions aussi bien qu’aux séductions du monde environnant.
 La crise anthropologique contemporaine et la question du jugement
éthique dans l’éthique du « care »
Geneviève MÉDEVIELLE
8 ECTS
G2, G5
semestre 1 – 28h
du 24/09 au 14/01
lundi 14h - 16h
En un temps de remise en cause de l’obligation morale et de son universalisation,
l’éthique pratique du « care » vient ouvrir un nouvel espace au vivre ensemble et
redessiner le jugement moral quand la compétence morale est domiciliée principalement dans la sensibilité du sujet. Nous évaluerons la fécondité et les limites
de cette nouvelle expérience de soi pour une éthique théologique de la sollicitude.
 Christologie et philosophie : possibilités et limites d’une articulation
Vincent HOLZER
8 ECTS
C2, C9, C19, C14
semestre 1 – 28h
du 25/09 au 15/01
mardi 16h - 18h
Dans les Carnets intimes qu’il rédige de 1883 à 1894, Maurice Blondel précise à
plusieurs reprises le dessein qui préside à la construction d’une philosophie de
l’Action, n’hésitant pas à user d’un vocabulaire qui lui valut nombre de contradicteurs, prompts à porter l’accusation suprême d’immanentisme. Le dessein de
construire une philosophie pratique, puisée dans « l’antique discipline chrétienne
des mœurs », débouchera sur une mystique surnaturelle de l’action, fondée et réalisée dans l’action théandrique de la Passion (Carnets intimes, avril 1890). Ce faisant,
Blondel inaugurait ce que d’aucuns ont appelé un « âge transcendantal de la christologie ». Sur la base d’un dossier de textes allant du XVIIe au XXe siècle, nous analyserons et évaluerons la légitimité théologique d’une christologie « philosophique ».
Ce séminaire s’inscrit dans la continuité d’une recherche précédemment conduite.
2e cycle TBS
160
 Le prophète face aux institutions
Olivier ARTUS - Sophie Ramond
8 ECTS – Séminaire
Réservé aux étudiants de M2 / D1
A6, A7
semestre 1 – 28h
du 10/10/12 au 14/02/13
mercredi 14h - 16h
Le prophétisme israélite a sans doute connu des formes très variables avant et
après l’exil. Il est entré en débat avec différentes institutions (royale, cultuelle,…).
Le corpus prophétique post-exilique a eu à « négocier » son articulation avec les
autres expressions du Judaïsme. Le séminaire cherchera à évaluer la manière dont
la littérature prophétique rend compte d’un mouvement spécifique, et est porteuse
d’intuitions théologiques caractéristiques.
 L’écriture aux sources de la liturgie
Jean-François BAUDOZ
Voir cours « écriture et liturgie » ISL, page 239.
semestre 2 – 28h
du 30/01 au 05/06
mercredi 11h - 13h
 Les théologies de l’inculturation : les enjeux pour l’église aujourd’hui
René TABARD - Pierre DIARRA
Voir ISTR, page 318.
semestre 1 – 26h
du 25/09 au 15/01
mardi 16h - 18h
3. Cours
3.1 Cours de Théologie
 Action de Dieu et Providence du Salut
Emmanuel DURAND
4 ECTS
C1, C2, C14
semestre 1 – 28h
du 26/09 au 16/01
mercredi 9h - 11h
Au croisement de l’anthropologie contemporaine, de la doctrine de Dieu et d’une
christologie pascale, ce cours explorera les conditions nouvelles sous lesquelles se
pose la question d’une action providentielle de Dieu, en forme de salut, dans l’histoire et dans les cœurs. Après avoir situé le contexte au sein duquel nous concevons
aujourd’hui l’action de Dieu, nous revisiterons plusieurs moments forts de la tradition théologique, avant d’esquisser une libre proposition en prise avec plusieurs
corpus bibliques.
161
 Hans Urs von Balthasar et la question de l’Universalisme chrétien
Vincent HOLZER
4 ECTS
C9
semestre 2 – 26h
du 30/01 au 05/06
mercredi 9h - 11h
Auditeur passionné et avisé des leçons de Romano Guardini à Berlin (Christliche
Weltanschauung), H.U. von Balthasar en recueillit la méthode et les fruits pour élaborer sa propre théologie de l’universalisme chrétien. Cet acte représente un élément déterminant de l’histoire de la pensée théologique du XXe siècle, car il intègre
les grandes questions disputées du moment (statut de l’écriture, de l’analogie et
du christocentrisme).
 Postmodern Theology (in English)
Christopher ASPREY
4 ECTS
C9
semestre 2 – 26h
du 31/01 au 06/06
jeudi 11h - 13h
Within Bristish and American universities, a type (variety of types) of theology has
emerged, which can be classified generally as postmodern(ist). Theologians such as
Thomas J. Altizer, Marlk C. Taylor, Don Cupitt etc. have, in different ways, sought to
discover correspondences between Christianity and postmodern thought, and found
resources there for speaking meaningfully of God today. This course will present the
opportunities opened up by these theologies, while drawing attention to their antiinstitutional character. Does postmodernism have a place within Catholic theology?
 L’ecclésiologie en débat
François CLAVAIROLY - Michel STAVROU - Laurent VILLEMIN
4 ECTS
TOUT PUBLIC C5, J3
semestre 2 – 24h
du 30/01 au 22/05/13
mercredi 9h - 11h
Voir ISEO, page 276.
3.2 Cours d’écriture Sainte
 Phénomènes d’intertextualité dans les écrits
Sophie RAMOND
4 ECTS
A4
semestre 1 – 18h
mardi 20h - 22h selon calendrier
La troisième partie de la Bible hébraïque présente des phénomènes de reprise et
de réinterprétation de textes fondateurs, de la Genèse ou de l’Exode en particulier.
Quelques psaumes relisent l’histoire d’Israël et des liens d’intertextualités peuvent
être établis. Le cours aborde quelques uns de ces textes qui bâtissent sur des écrits
et des traditions antérieurs et cherche à les interpréter.
2e cycle TBS
162
 Philippiens : la vie chrétienne à la suite du Christ
Yara MATTA
4 ECTS
C3, B3
semestre 1 – 18h
du 25/09 au 15/01
mardi 20h - 22h
Le ton affectueux de Philippiens dévoile le souci constant de Paul de faire progresser la communauté dans la connaissance du Christ et la véritable vie chrétienne.
Recourant à la rhétorique gréco-romaine et aux traditions juives anciennes, le cours
montrera l’articulation des thèmes christologiques et ecclésiologiques de la lettre
ainsi que son actualité poignante pour une vie digne de l’Évangile.
 Herméneutique patristique
Yves-Marie BLANCHARD
8 ECTS
C8
semestre 1 – 18h
du 25/09 au 15/01
mardi 20h - 22h
La lecture de la Bible par les Pères de l’Église est aux antipodes de l’exégèse scientifique moderne : elle ne manque pourtant ni de rigueur méthodique ni de pertinence
herméneutique. Le cours s’efforcera non seulement d’introduire à un univers aussi
riche mais, à partir d’exemples (Justin, Origène, Hilaire, Chrysostome, etc.), de manifester les lignes de cohérence du « système » d’interprétation ainsi mis en œuvre.
3.3 Cours de Philosophie
 Quelques concepts essentiels de l’anthropologie
Camille RIQUIER
Séminaire - 4 ECTS
N1
semestre 1 – 18h
à partir du 27/09
jeudi 14h - 16h
Le séminaire portera sur quelques concepts de l’anthropologie philosophique tels
que essence, nature, condition humaine, existence, sujet, je, soi, autre. Il s’efforcera
de repérer dans quelques textes d’auteurs contemporains le travail de ces concepts
et d’en analyser le sens de façon critique. Les étudiants seront invités à s’exercer
eux-mêmes à cette analyse.
 Philosophies françaises au XXe siècle
Jean-François PETIT
4 ECTS
N5
semestre 2 – 28h
du 29/01 au 04/06
lundi 9h - 11h
Après un retour critique sur ses grandes traditions (idéalisme, réalisme, spiritualisme), ce cours vise à montrer le renouvellement profond des méthodes et des
contenus de la philosophie française, pour en discerner les enjeux dans les savoirs contemporains. Seront particulièrement étudiées la fin des « grands récits »
163
(marxisme, existentialisme, structuralisme) et les problématiques postmodernes
(Lyotard, Deleuze).
 Philosophie de la religion et philosophie religieuse :
le statut de l’expérience
Emmanuel FALQUE
4 ECTS
N5
semestre 2 – 28h
du 02/02 au 07/06
jeudi 16h - 18h
Là où la « philosophie de la religion » a essentiellement pour but de décrire objectivement les données de la théologie pour en tirer les linéaments d’une philosophie (Hegel, Schelling, Fichte...), la « philosophie religieuse » traite de l’expérience
subjective de foi comme coefficient de la pensée comme aussi de la philosophie
(Pascal, Kierkegaard, le jeune Heidegger...). à partir d’une interrogation sur le statut
de l’expérience, ce cours tentera de tracer les grandes lignes d’une herméneutique
philosophique centrée sur le corps et la chair, à même de renouveler la lecture de
l’Écriture elle-même.
 Cours de la Faculté de Philosophie
Les étudiants peuvent suivre en accord avec le directeur du Cycle tel ou tel cours
de la Faculté de Philosophie de l’ICP.
Début des cours 1er semestre et 2e semestre : voir site internet www.icp.fr
Horaires des cours et nom des enseignants disponibles auprès du secrétariat
de la Faculté de Philosophie, dans la brochure ou sur le site internet, rubrique
« philosophie ».
2e cycle TBS
164
les spécialités de
la licence canonique de théologie
(Master de Théologie)
1. Spécialité Anthropologie chrétienne
Objectif et moyens :
a) D
écrypter la nouvelle expérience de l’être au monde induite par les représentations
et les pratiques sociales mises en œuvre par la culture contemporaine.
b) Analyser en quoi la compréhension chrétienne de l’humain et les pratiques chrétiennes d’institution des sujets et du vivre ensemble s’en trouvent affectées.
c) Envisager les ressources (bibliques, liturgiques, éthiques et réflexives) de la foi pour
contribuer à l’émergence d’une culture respectueuse de l’humanité de l’humain.
Responsable de la spécialité : Henri-Jérôme GAGEY
Spécialité : Anthropologie chrétienne, M1
a. Ateliers de la spécialité
 Lectures théologiques d’une pensée sociologique(1)
Laurent VILLEMIN
4 ECTS
C12, o2
semestre 1 – 10h
mercredi 11h - 13h
 Lectures théologiques d’une pensée sociologique(2)
Laurent VILLEMIN
4 ECTS
C12, C13
semestre 2 – 10h
mercredi 11h - 13h
L’atelier permettra de relire en théologien le cours de sociologie des religions de
Jean-Marie DONEGANI. Nous verrons comment la théologie dogmatique et fondamentale peut prendre en compte l’analyse de la place et du rôle du christianisme
dans la société post-moderne.
b. Séminaires de 1re année
 La condition de l’homme postmoderne en perspective théologique(1)
Henri-Jérôme GAGEY - Ronan SHARKEY
8 ECTS
semestre 1 – 28h
du 24/09 au 14/01
lundi 14h - 16h
165
 La condition de l’homme postmoderne en perspective théologique(2)
Ronan SHARKEY - Marc VACHER
8 ECTS
semestre 2 – 28h
du 28/01 au 03/06
lundi 14h - 16h
Voir page 158.
 Pertinence ou impertinence des pratiques et des discours chrétiens
4 ECTS
C12 semestres 1 et 2 – 12h
6 séances de novembre à mai selon calendrier
Autour d’un invité qui présentera sa vision des pratiques et des discours chrétiens
dans le monde social, économique et politique, le séminaire tentera de dégager
les appels qui sont adressés aux Églises. Invités pressentis: Philippe Portier, Pierre
Manent, Denis Sureau, Paul Thibaud, …
La présence des étudiants de la Spécialité anthropologie à ce séminaire est obligatoire.
Séminaire co-organisé par le Centre d’études du Saulchoir et le 2e Cycle de Théologie Biblique et Systématique.
c. Cours
> Cours du tronc commun du 2e Cycle de Théologie Biblique et Systématique :
Philosophie : 2 cours – 4 + 4 ECTS
écriture Sainte : cours annuel – 8 ECTS
> Un autre cours (à déterminer avec le responsable de la spécialité) : 4 ECTS
En particulier anglais ou allemand théologique
d. Dissertations
Dissertation de théologie : 6 ECTS
Dissertation de philosophie : 6 ECTS
Spécialité : Anthropologie chrétienne, M2
a. Atelier de la spécialité
 Pour une méthode en anthropologie chrétienne
Laurent VILLEMIN - Henri-Jérôme GAGEY
4 ECTS
C1
semestre 1 – 14h
du 28/01 au 03/06
mercredi 11h - 13h
à partir des questions anthropologiques qui se posent dans la pratique des étudiants ou à partir du traitement journalistique de ces mêmes questions, le séminaire dégagera une méthode en anthropologie et approfondira ainsi l’épistémologie propre à cette discipline.
2e cycle TBS
166
b. Séminaires de 2e année
 Ecclésiologie et structuration du sujet
Laurent VILLEMIN - Jacques ARèNES
8 ECTS
semestre 1 – 28h
lundi 14h - 16h
Voir page 158.
 La crise anthropologique contemporaine et la question du jugement
éthique dans l’éthique du « care »
Geneviève MÉDEVIELLE
8 ECTS
semestre 1 – 28h
lundi 14h - 16h
Voir page 159.
 Pertinence ou impertinence des pratiques et des discours chrétiens
4 ECTS
C12 semestres 1 et 2 – 12h
6 séances de novembre à mai selon calendrier
Voir page 165.
c. Cours
> Cours du tronc commun du 2e Cycle de Théologie Biblique et Systématique :
Philosophie : 2 cours – 4 + 4 ECTS
> Cours de la spécialité : 8 ECTS
> Autres cours (à déterminer avec le responsable de la spécialité) :
Philosophie, sociologie, langue du Proche-Orient ancien, langue vivante
d. A
telier de rédaction de mémoire
Construire une problématique de recherche en théologie : 4 ECTS
e. Mémoire : 28 ECTS
2. Spécialité Écriture Sainte
Objectif et moyens : donner la possibilité d’une première spécialisation biblique
par l’initiation aux méthodes de lecture et la découverte de l’histoire de l’exégèse
moderne, afin de préparer les étudiants à l’enseignement et à la recherche. Ceux
qui le souhaitent peuvent passer le 1er semestre de la seconde année à l’École Biblique et Archéologique Française de Jérusalem ou préparer le DSEB (voir ci-après).
Responsables de la spécialité : Olivier ARTUS et Jean-François BAUDOZ
167
Spécialité : Écriture Sainte, M1
a. Ateliers de la spécialité
 Méthodes de lecture en exégèse contemporaine(1)
Jean-François BAUDOZ
4 ECTS – Atelier
Réservé en priorité aux étudiants du 2e Cycle A6, B7, B6
semestre 1 – 14h
du 26/09 au 16/01
mercredi 11h - 13h
L’atelier a comme objectif la mise en place des bases méthodologiques de l’exégèse biblique, dans le contexte de la réflexion actuelle de l’Église, à partir d’une
étude précise de textes choisis de l’Ancien et du Nouveau Testament, s’appuyant
sur une bibliographie raisonnée : critique textuelle, critique littéraire, critique historique, approches narrative et canonique, questions herméneutiques.
 Méthodes de lecture en exégèse contemporaine(2)
Olivier ARTUS
4 ECTS – Atelier
Réservé en priorité aux étudiants du 2e Cycle A6, B7, B6
semestre 2 – 14h
du 30/01 au 05/06
mercredi 14h - 16h
L’atelier a comme objectif la mise en place des bases méthodologiques de l’exégèse biblique, dans le contexte de la réflexion actuelle de l’Église, à partir d’une
étude précise de textes choisis de l’Ancien et du Nouveau Testament, s’appuyant
sur une bibliographie raisonnée : critique textuelle, critique littéraire, critique historique, approches narrative et canonique, questions herméneutiques.
b. Séminaires de 1re année : 56h – 16 ECTS
c. Cours
> Cours du tronc commun du 2e Cycle de Théologie Biblique et Systématique :
Écriture Sainte : cours annuel – 8 ECTS
> Cours de la spécialité :
Critique textuelle de l’Ancien Testament (ELCOA) : 2 ECTS
> Critique textuelle du Nouveau Testament : 2 ECTS
> Hébreu 2 (ELCOA) : 4 ECTS
> Contexte juif du Nouveau Testament (1er Cycle) : 4 ECTS
> Histoire ancienne d’Israël (1er Cycle) : 4 ECTS
> Cours présumés acquis de premier cycle :
Hébreu 1, Grec 1
> Autres cours (à déterminer avec le responsable de la spécialité)
d. Dissertations
Dissertation de théologie : 6 ECTS
Dissertation d’Écriture Sainte : 6 ECTS
2e cycle TBS
168
Spécialité : Écriture Sainte, M2
a. Atelier de la spécialité
 Élaborer un enseignement en Écriture Sainte
Michel BERDER - Jésus ASURMENDI
4 ECTS
Réservé en priorité aux étudiants du 2e Cycle B6
semestre 1 – 14h
du 27/09 au 17/01
jeudi 11h - 13h
L’atelier vise un apprentissage pratique de la communication de l’Écriture. Chaque
participant présente, en fonction d’un public et d’un volume horaire prédéfinis,
l’élaboration d’un cours ou d’une session de formation, avec une bibliographie
adaptée. On analyse aussi des publications récentes dans le domaine biblique pour
s’exercer à l’écriture de recensions.
b. Séminaires de 2e année (en collaboration avec le CED)
 Identité chrétienne par temps de crise :
une lecture du livre de l’Apocalypse
Yves-Marie BLANCHARD
8 ECTS
Voir page 159.
semestre 1 – 28h
du 25/09 au 15/01
mardi 14h - 16h
 Le prophète face aux institutions
Sophie RAMOND - Olivier ARTUS
8 ECTS
Voir page 160.
semestre 1 – 28h
du 10/10 au 14/02
mercredi 14h - 16h
 L’écriture aux sources de la liturgie
Jean-François BAUDOZ
8 ECTS
Voir cours « écriture et liturgie » ISL, page 239.
semestre 1 – 28h
mercredi 16h - 18h
c. Cours
> Cours du tronc commun du 2e Cycle de Théologie Biblique et Systématique :
Théologie : 2 cours – 4 + 4 ECTS
> Cours de la spécialité : 4 ECTS
Archéologie biblique ou Géographie des pays bibliques (ELCOA) : 14h – 2 ECTS
Qumrân ou Bible des Septante (1er Cycle) : 14h – 2 ECTS
Grec 2 (ELCOA) : 4 ECTS
> Autres cours (à déterminer avec le responsable de la spécialité)
169
d. A
telier de rédaction de mémoire
Construire une problématique de recherche en théologie : 4 ECTS
e. Mémoire : 28 ECTS
3. Spécialité Histoire de l’Église
Objectif et moyens : former l’étudiant à la méthodologie en histoire religieuse par
la connaissance de l’histoire de la discipline, celle des principaux instruments de
travail et le recours aux sources, de façon à le rendre apte à bâtir un cours d’histoire
de l’Église et à mener une recherche historique de type scientifique.
Responsable de la spécialité : Catherine MARIN
Spécialité : Histoire de l’Église, M1
a. Ateliers de la spécialité
 Méthodes et instruments de travail en histoire religieuse(1)
Catherine MARIN - Jean-Louis PAUMIER
4 ECTS
L5
semestre 1 – 14h
24/09, 08/10, 12/11, 26/11, 10/12/2012, 07/01/2013, 21/01
lundi 14h - 16h
Cet atelier se propose d’ouvrir la réflexion des étudiants sur l’articulation histoire/
théologie dans toute recherche en Histoire de l’église, puis de contribuer à l’acquisition d’une réelle connaissance des sources et instruments de travail en histoire
religieuse.
 Méthodes et instruments de travail en histoire religieuse(2)
Catherine MARIN - Jean-Louis PAUMIER
4 ECTS
L5
semestre 2 – 14h
28/01/2013, 11/02, 18/03, 08/04, 22/04, 13/05, 27/05
lundi 14h - 16h
à partir de textes, on étudie la manière dont l’Histoire de l’église a été conçue et
écrite depuis le début du christianisme jusqu’au XXe siècle.
 Atelier de recherche sur les Écritures missionnaires (ISTR)
Catherine MARIN
4 ECTS
L6
semestre 1 – 28h
du 27/09 au 17/01
jeudi 14h - 16h
L’atelier de recherche se rattache au Groupe de Recherche Interdisciplinaire des
écrits Missionnaires (GRIEM). Il se propose de définir ce qu’on appelle « écrits Missionnaires » dans leur diversité : correspondances, diaires, journaux de voyages,
photographies, expositions, bandes dessinées… parallèlement, de former l’étu-
2e cycle TBS
170
diant à une triple lecture de ces documents d’archives, théologique, historique et
littéraire pour mieux en retirer la substance scientifique.
b. Séminaires de 1re année : 56h – 16 ECTS
c. Cours
> Cours du tronc commun du 2e Cycle de Théologie Biblique
et Systématique :
Philosophie : 2 cours – 4 + 4 ECTS
Écriture Sainte : cours annuel – 8 ECTS
> Cours de la spécialité : 4 ECTS
Histoire des Églises d’Asie, d’Afrique et d’Océanie (ISTR)
> Cours présumés acquis de premier cycle :
Histoire de l’Église ancienne
Histoire de l’Église médiévale
Histoire du christianisme à l’époque contemporaine
> Autre cours (à déterminer avec le responsable de la spécialité)
d. D
issertations
Dissertation de théologie : 6 ECTS
Dissertation de philosophie : 6 ECTS
Spécialité : Histoire de l’Église, M2
a. Ateliers de la spécialité
 Élaborer un enseignement en Histoire de l’Église
Catherine MARIN - Jean-Louis PAUMIER
4 ECTS
L5
semestre 1 – 14h
24/09, 08/10, 12/11, 26/11, 10/12/2012, 07/01/2013, 21/01
lundi 9h - 11h
Cet atelier se propose d’aider les étudiants à élaborer eux-mêmes un enseignement
en cette matière.
 Atelier de recherche sur les Écritures missionnaires (ISTR)
Catherine MARIN
4 ECTS
L6
semestre 1 – 28h
du 27/09 au 17/01
jeudi 14h - 16h
L’atelier de recherche se rattache au Groupe de Recherche Interdisciplinaire des
écrits Missionnaires. Il se propose de définir ce qu’on appelle « écrits Missionnaires » dans leur diversité : correspondances, diaires, journaux de voyages, photographies, expositions, bandes dessinées… parallèlement, de former l’étudiant à
une triple lecture de ces documents d’archives, théologique, historique et littéraire
pour mieux en retirer la substance scientifique.
171
b. Séminaires de 2e année : 28h – 8 ECTS
c. Cours
> Cours du tronc commun du 2e Cycle de Théologie Biblique et Systématique :
Théologie : 2 cours – 4 + 4 ECTS
> Autres cours ou tutorat (à déterminer avec le responsable de la spécialité) : 4 ECTS
Histoire et historiographie des réformes du XVIe siècle (ISEO)
d. A
telier de rédaction de mémoire
Construire une problématique de recherche en théologie : 4 ECTS
e. Mémoire : 28 ECTS
4. Spécialité Parcours général en théologie
Objectif et moyens : Le cursus a comme caractéristique d’offrir un parcours interdisciplinaire en Écriture Sainte, Théologie systématique et Philosophie, dans une
optique généraliste et sans autre spécialisation.
Responsable de la spécialité : Laurent VILLEMIN
Spécialité : Parcours général en théologie, M1
a. Séminaires de 1re année : 56h – 16 ECTS
b. Tutorat de lecture : 4 ECTS
c. Cours
> Cours du tronc commun du 2e Cycle de Théologie Biblique et Systématique :
Philosophie : 2 cours – 4 + 4 ECTS
Écriture Sainte : cours annuel – 8 ECTS
> Trois cours au choix : 4 + 4 + 4 ECTS
> On peut remplacer 2 cours par :
Fondements théologiques des propositions pastorales de formation.
Atelier CETAD : Centre d’Études Théologiques À Distance : 20h + stage.
Voir plus haut
d. Dissertations
Dissertation de théologie : 6 ECTS
Dissertation de philosophie : 6 ECTS
2e cycle TBS
172
Spécialité : Parcours général en théologie, M2
a. Séminaire de 2e année : 28h – 8 ECTS
b. Cours
> Cours du tronc commun du 2e Cycle de Théologie Biblique et Systématique :
Théologie : 2 cours – 4 + 4 ECTS
> Trois cours au choix : 4 + 4 + 4 ECTS
c. Atelier de rédaction de mémoire
Construire une problématique de recherche en théologie : 4 ECTS
d. Mémoire : 28 ECTS
5. Spécialité Théologie Dogmatique et Fondamentale
Objectif et moyens : préparer les étudiants à acquérir la compétence requise pour enseigner le dogme à différents niveaux de formation (séminaires, congrégations, diocèses…) et leur donner une première initiation à la recherche en théologie dogmatique.
Responsables de la spécialité : Benoît-Marie ROQUE - Laurent VILLEMIN
Spécialité : Théologie Dogmatique et Fondamentale, M1
a. Ateliers de la spécialité
 Architecture des traités et usages des formules dogmatiques
Benoît-Marie ROQUE - Christopher ASPREY
4 ECTS
Priorité étudiants du 2e Cycle C3, C9
semestre 1 – 14h
les 03-17/10, 07-28/11, 12/12, 09-23/01
mercredi 11h - 13h
À travers une clarification des principes épistémologiques qui fondent la spécificité
de la théologie dogmatique et fondamentale, les étudiants sont conduits à travailler
sur des dossiers tels que le rapport entre l’Écriture et le dogme, la théologie et le
magistère, etc.
 Exercices de synthèse sur des questions disputées en dogmatique
Benoît-Marie ROQUE - Christopher ASPREY
4 ECTS
Priorité étudiants du 2e Cycle C9, C2, C1
semestre 2 – 14h
les 06-20/02, 03-17/04, 15-29/05, 05/06
mercredi 11h - 13h
Pour mettre en œuvre les méthodes de la théologie dogmatique et fondamentale, l’atelier conduit les étudiants à produire et évaluer des notes de synthèse sur des notions
clés ou des questions disputées, telles que le péché originel, la résurrection de la chair,
la présence réelle, science et conscience de Jésus, Marie dans le dessein de Dieu, etc.
173
b. Séminaires de 1re année : 56h – 16 ECTS
c. Cours
> Cours du tronc commun du 2e Cycle de Théologie Biblique et Systématique :
Philosophie : 2 cours – 4 + 4 ECTS
Écriture Sainte : cours annuel – 8 ECTS
> Deux autres cours (à déterminer avec le responsable de la spécialité) : 4 + 4 ECTS
En particulier anglais ou allemand théologique
d. Dissertations
Dissertation de théologie : 6 ECTS
Dissertation de philosophie : 6 ECTS
Spécialité : Théologie Dogmatique et Fondamentale, M2
a. Atelier de la spécialité
 Élaborer un enseignement en théologie dogmatique et fondamentale
Brigitte CHOLVY - Henri-Jérôme GAGEY
8 ECTS
Priorité étudiants du 2e Cycle de Théologie Biblique et Systématique
C7
semestre 1 – 28h
du 26/09 au 16/01
mercredi 11h - 13h
Le but de l’atelier, penser la théologie comme pédagogie, sera poursuivi selon
quatre modalités : relecture de l’histoire de la discipline ; entrée dans les débats
épistémologiques contemporains sur sa nature et sa fonction ; débats avec des professeurs de la Faculté sur les options et les méthodes mises en œuvre dans leurs
enseignements ; élaboration par chaque étudiant du programme d’un cours.
b. Séminaires de 2e année : 28h – 8 ECTS
Des propositions de séminaires seront faites par le responsable de l’option en
collaboration avec le CED.
c. Cours
> Cours du tronc commun du 2e Cycle de Théologie Biblique et Systématique :
Théologie : 2 cours – 4 + 4 ECTS
> Autre cours (à déterminer avec le responsable de la spécialité) : 4 ECTS
d. Atelier de rédaction de mémoires
Construire une problématique de recherche en théologie : 4 ECTS
e. Mémoire : 28 ECTS
2e cycle TBS
174
6. Spécialité Théologie de la Formation aux Ministères Ordonnés
Objectifs et moyens : proposer aux étudiants d’acquérir des compétences en théologie, spiritualité, droit canonique et pédagogie pour participer à la formation de
prêtres dans le cadre d’un séminaire ou d’autres instances équivalentes. Un horaire aménagé en seconde année permet aux étudiants de cette spécialité de suivre
conjointement les sessions de l’Année de l’Institut de Formation des Éducateurs du
Clergé (IFEC) pour se préparer à la direction spirituelle et à la mission de formateur.
Responsables de la spécialité : Pierre-Yves PECQUEUX
Spécialité : Théologie de la Formation aux Ministères Ordonnés, M1
a. Ateliers de la spécialité
 La formation des prêtres dans la tradition de l’Église (1)
Pierre-Yves PECQUEUX
4 ECTS
C5
semestre 1 – 14h
du 26/09 au 16/01
mercredi 11h - 13h
L’atelier aborde cette question à partir d’une recherche sur l’évolution du ministère
presbytéral dans l’église d’Occident et des différents « modèles » qui ont contribué
à préciser les objectifs de la formation des prêtres jusqu’au Concile de Trente, en
tenant compte des églises d’origine des étudiants.
 La formation des prêtres dans la tradition de l’Église (2)
Pierre-Yves PECQUEUX
4 ECTS
C5
semestre 2 – 14h
du 30/01 au 05/06
mercredi 11h - 13h
L’atelier propose une confrontation théologique entre les documents du Magistère
de l’église catholique sur la formation des prêtres et les différentes pédagogies mises
en œuvre dans les séminaires et instituts de formation actuels, depuis le Concile de
Trente. Un essai d’analyse sur les pratiques dans les pays représentés dans l’atelier à
la partir des différents ratios en vigueur dans les églises d’origine des étudiants.
b. Séminaires de 1re année : 56h – 16 ECTS
c. Cours
> Cours du tronc commun du 2e Cycle de Théologie Biblique et Systématique :
Philosophie : 2 cours – 4 + 4 ECTS
Écriture Sainte : cours annuel – 8 ECTS
> Deux autres cours (à déterminer avec le responsable de la spécialité) : 4 + 4 ECTS
175
d. Dissertations
Dissertation de théologie : 6 ECTS
Dissertation de philosophie : 6 ECTS
Spécialité : Théologie de la Formation aux Ministères Ordonnés, M2
a. Atelier de la spécialité
 Les conditions d’un engagement libre dans la vie presbytérale
Pierre-Yves PECQUEUX
4 ECTS
C5
semestre 1 – 14h
du 26/09 au 16/01
mercredi 11h - 13h
Prenant appui sur les textes du Magistère et la pratique des différentes églises
locales d’où arrivent les étudiants, l’atelier cherchera à préciser les conditions et
les règles à mettre en place dans le cadre des diverses institutions pour permettre
une réelle liberté de discernement et d’accompagnement personnel. Ce travail de
recherche sur la Tradition de l’église prend en compte les incidences culturelles des
origines des participants pour préciser les conditions ecclésiales d’un engagement
libre dans le célibat, de l’incardination et de la pratique de l’obéissance.
b. Cours
> Cours du tronc commun du 2e Cycle de Théologie Biblique et Systématique :
Théologie : 2 cours – 4 + 4 ECTS
c. Sessions IFEC : 16 ECTS
Dates : selon calendrier
d. Atelier de rédaction de mémoire
Construire une problématique de recherche en théologie : 4 ECTS
e. Mémoire : 28 ECTS
2e cycle TBS
176
7. Spécialité Théologie médiévale
Objectif et moyens : Introduire à la théologie du Moyen Âge latin, à partir d’une
lecture en parallèle des œuvres de saint Bonaventure et de Saint Thomas d’Aquin.
Initier aux instruments de recherche nécessaires, à la connaissance des principales
notions et problématiques, en tenant compte de leurs enracinements traditionnels
et de leur présence dans les débats modernes et contemporains.
Responsable de la spécialité : Gilles BERCEVILLE
Spécialité : Théologie médiévale, M1
a. Conférence
 « Thomas d’Aquin, commentateur de l’évangile selon Saint Jean.
Lecture de Jean, 1-5 »
Gilles BERCEVILLE
4 ECTS
semestres 1 et 2 – 14h
(ECTS accordés seulement aux étudiants qui participent aux ateliers de la spécialité)
C10
jeudi 11h - 13h
les 04/10, 08/11, 03/12/2012, 03/01/2013, 07/02, 21/03, 18/04
au Centre d’Études du Saulchoir 20, rue des Tanneries 75013 PARIS
b. Atelier de la spécialité
 « Pierre Lombard et ses commentateurs au XIIIe siècle »
Gilles BERCEVILLE
4 ECTS
C7, C10
semestres 1 et 2 – 14h
jeudi 14h - 16h
les 04/10, 08/11, 03/12/2012, 03/01/2013, 07/02, 21/03, 18/04
Les Sentences de Pierre Lombard, écrites au milieu du XIIe s., ont servi, après le quatrième concile du Latran, de cadre à la formation théologique jusqu’au XVIe siècle.
L’atelier traduit et analyse le texte du Lombard et les commentaires qu’en ont donnés les plus grands maîtres. Il fournit ainsi les outils nécessaires à la lecture des
textes universitaires médiévaux.
au Centre d’Études du Saulchoir 20, rue des Tanneries 75013 PARIS
c. Séminaires de 1re année : 56h – 16 ECTS
d. Cours
> Cours du tronc commun du 2e Cycle de Théologie Biblique et Systématique :
Philosophie : 2 cours – 4 + 4 ECTS
écriture Sainte : cours annuel – 8 ECTS
177
> Cours de la spécialité : 4 + 4 ECTS
Histoire de l’Église médiévale (1er cycle)
Latin chrétien II (ELCOA)
> Cours présumés acquis de premier cycle : Latin I
e. Dissertations
Dissertation de théologie : 6 ECTS
Dissertation de philosophie : 6 ECTS
Spécialité : Théologie Médiévale, M2
a. Conférence : 4 ECTS. Voir plus haut M1 (programme différent chaque année)
b. Atelier : 4 ECTS (crédits accordés seulement aux étudiants qui participent aux ateliers
de la spécialité) .
Voir plus haut M1 (programme différent chaque année)
c. Séminaires de 2e année : 28h – 8 ECTS (en collaboration avec le CED)
d. Cours
> Cours du tronc commun du 2e Cycle de Théologie Biblique et Systématique :
Théologie : 2 cours : 4 + 4 ECTS
> Cours optionnel : 4 ECTS
e. Atelier de rédaction de mémoire
Construire une problématique de recherche en théologie : 4 ECTS
f. Mémoire : 28 ECTS
8. Spécialité Théologie morale
Objectif et moyens : donner une formation philosophique, théologique et biblique
confrontant l’héritage moral du christianisme avec les problématiques éthiques élaborées aujourd’hui, afin de préparer les étudiants à l’enseignement et à la recherche.
Responsables de la spécialité : Catherine FINO et Geneviève MÉDEVIELLE
Spécialité : Théologie Morale, M1
a. Ateliers de la spécialité
 Les grands débats de morale fondamentale depuis le Concile Vatican II (1)
Catherine FINO (1)
6 ECTS
G2
semestre 1 – 14h
du 24/09 au 14/01
lundi 9h - 11h
2e cycle TBS
178
 Les grands débats de morale fondamentale depuis le Concile Vatican II (2)
Geneviève MÉDEVIELLE (2)
6 ECTS
G2
semestre 2 – 14h
du 28/01 au 03/06
lundi 9h - 11h
Avec le Concile Vatican II, la théologie morale et son enseignement étaient appelés
à prendre un visage différent de celui qu’ils avaient eu depuis le concile de Trente.
Ce séminaire aura pour but de parcourir les grands débats postconciliaires autour
des sources de la morale et du jugement éthique qui ont façonné la discipline afin
d’en comprendre les enjeux pour aujourd’hui.
 Prendre la parole comme théologien moraliste
Vincent LECLERCQ
4 ECTS
G2, G5
semestre 2 – 15h
selon calendrier
mercredi 13h - 16h
Cet atelier a pour but de préparer les étudiants en spécialité de théologie morale à
mieux comprendre et assumer les enjeux d’une parole publique. L’enseignement
privilégie le mode interactif. Son évaluation portera sur la capacité des étudiants
à rendre compte du travail du théologien moraliste sur le fond mais aussi dans la
forme, et à répondre en situation du débat éthique et/ou théologique.
b. Séminaires de 1re année : 56h – 16 ECTS
c. Cours
> Cours du tronc commun du 2e Cycle de Théologie Biblique et Systématique :
Théologie : 2 cours : 4 + 4 ECTS
Écriture Sainte : cours annuel : 8 ECTS
> Cours présumés acquis de premier cycle :
Bioéthique
Justice, paix et charité
Les fondements de la morale : le bien et le mal
Vie chrétienne et vie sexuelle
> Autres cours (à déterminer avec le responsable de la spécialité) :
Langue théologique ; philosophie ; sociologie
d. Dissertations
Dissertation de théologie : 6 ECTS
Dissertation de philosophie : 6 ECTS
179
Spécialité : Théologie Morale, M2
a. Atelier
 Élaborer un enseignement en théologie morale
Geneviève MÉDEVIELLE
8 ECTS
G2, G5
semestre 1 – 28h
du 25/09 au 15/01
mardi 14h - 16h
Appelé à intervenir comme moraliste à des niveaux variés (parcours diocésains,
cours en grand séminaire, enseignement universitaire), l’étudiant devra vérifier ses
aptitudes à discerner les problématiques, les contenus et les moyens pédagogiques
à mettre en œuvre pour de tels enseignements. Cette vérification se fera par la présentation d’un enseignement soit de morale fondamentale, soit de morale sectorielle.
b. Cours
> Cours du tronc commun du 2e Cycle de Théologie Biblique et Systématique :
Théologie : 2 cours : 4 + 4 ECTS
> Trois autres cours (à déterminer avec le responsable de la spécialité) : 4 ECTS
Deux cours peuvent être remplacés par le séminaire de 2e année (en collaboration
avec le CED) : avec l’accord du directeur de la spécialité et de l’enseignant.
 La crise anthropologique contemporaine et la question du jugement
éthique dans l’éthique du « care »
Geneviève MÉDEVIELLE
Voir page 159.
semestre 1 – 28h
à partir du 24/09
lundi 14h - 16h
c. Atelier de rédaction de mémoire
Construire une problématique de recherche en théologie : 4 ECTS
d. Mémoire : 28 ECTS
9. Spécialité Théologie patristique
Objectif et moyens : donner les moyens nécessaires pour découvrir comment une lecture
rigoureuse de la Tradition patristique peut assurer un authentique travail théologique.
Proposer une formation méthodologique et théologique – tout en tenant compte
des aspects philologique, philosophique et historique – permettant aux étudiants la
découverte et la lecture des textes des Pères de l’Église ainsi que la préparation à l’enseignement et à la recherche patristique. Cette spécialité vise à :
- Découvrir les auteurs patristiques, leurs vies, leurs œuvres suivant les diverses
traditions, langues et époques.
2e cycle TBS
180
- Analyser et interpréter en vue de mieux comprendre les écrits des Pères en relevant
les problématiques majeures de leurs réflexions théologiques, et en mettant en
relief l’élaboration de leur théologie et son rapport à l’Écriture et à la philosophie.
- Actualiser la théologie patristique afin que notre lecture des Pères puisse interpeler notre expérience de la foi chrétienne et notre façon de faire de la théologie
aujourd’hui.
Responsable de la spécialité : Charbel MAALOUF
Spécialité : Théologie Patristique, M1
a. Ateliers de la spécialité
 « L’homme à l’image de Dieu chez les Pères Latins » (1)
Charbel MAALOUF
4 ECTS
M1
C8
semestre 1 – 14h
du 26/09 au 16/01
mercredi 11h - 13h
L’atelier a pour objectif d’apporter quelques éléments de réponse à la question :
« Qu’est-ce que l’homme pour les Pères ? ». Il permettra d’approfondir l’anthropologie patristique à partir des commentaires exégétiques des Pères (sur la Genèse)
et de leurs écrits sur la Création et l’Incarnation. Nous étudierons quelques notions
d’importance, telles que l’image, la ressemblance, la liberté, la nature de l’homme,
le noûs... Nous attacherons une attention toute particulière à la question du corps
chez les Pères. Le premier semestre sera consacré à l’anthropologie patristique des
Pères Latins.
 « L’homme à l’image de Dieu chez les Pères Grecs » (2)
Charbel MAALOUF
4 ECTS
M1
C8
semestre 2 – 14h
du 30/01 au 05/06
mercredi 11h - 13h
L’atelier a pour objectif d’apporter quelques éléments de réponse à la question :
« Qu’est-ce que l’homme pour les Pères ? ». Il permettra d’approfondir l’anthropologie patristique à partir des commentaires exégétiques des Pères (sur la Genèse)
et de leurs écrits sur la Création et l’Incarnation. Nous étudierons quelques notions
d’importance, telles que l’image, la ressemblance, la liberté, le noûs, la nature de
l’homme... Nous attacherons une attention toute particulière à la question du corps
chez les Pères. Le premier semestre sera consacré à l’anthropologie patristique des
Pères Grecs.
b. Séminaires de 1re année : 56h – 16 ECTS
c. Cours
> Cours du tronc commun du 2e Cycle de Théologie Biblique et Systématique :
Philosophie : 2 cours : 4 + 4 ECTS
181
écriture Sainte : cours annuel dont un trimestre d’herméneutique patristique : 8 ECTS
> Cours de la spécialité : 4 ECTS
Latin II ou latin patristique
Grec II, III ou grec patristique (selon le niveau atteint)
> Cours présumés acquis de premier cycle : Grec I ou Latin I
> Autre cours ou tutorat (à déterminer avec le responsable de la spécialité) : 4 ECTS
d. Dissertations
Dissertation de théologie : 6 ECTS
Dissertation de philosophie : 6 ECTS
Spécialité : Théologie Patristique, M2
a. Atelier de la spécialité
 Élaborer un enseignement en théologie patristique
Charbel MAALOUF
4 ECTS
M1
C8
semestre 1 – 28h
du 26/09 au 16/01
mercredi 9h - 11h
L’atelier vise à préparer les étudiants à l’enseignement de la théologie patristique.
Nous étudierons quelques grands théologiens du XXe siècle qui ont lu, interprété et
actualisé la théologie des Pères, notamment l’anthropologie théologique. L’intérêt
est double : comment un théologien contemporain lit-il un Père de l’Église ? Comment l’étude patristique pourrait-elle contribuer à l’acte théologique contemporain
et interpeller notre façon de voir le composé humain ?
b. Conférences Chaire Daniélou : « La résurrection de la chair chez
les Pères de l’Église »
c. Séminaires de 2e année : 14h – 8 ECTS
d. Cours
> Cours du tronc commun du 2e cycle de Théologie Biblique et Systématique :
Théologie : 2 cours : 4 + 4 ECTS
> Deux autres cours (à déterminer avec le responsable de la spécialité) : 8 ECTS
e. Atelier de rédaction de mémoire
Construire une problématique de recherche en théologie : 4 ECTS
f. Mémoire : 28 ECTS
2e cycle TBS
182
10. Spécialité Théologie de la Spiritualité
Objectif et moyens : Donner la possibilité d’être introduit à l’analyse théologique
et historique des pratiques spirituelles dans le christianisme. Aider à produire un
discernement théologique sur les parcours de spiritualité mis en place dans les
diocèses ou les congrégations religieuses.
Responsable de la spécialité : N.N.
Spécialité : Théologie de la Spiritualité, M1
a. Ateliers
 Éléments fondamentaux de la théologie de la spiritualité (1)
Olivier MICHALET
4 ECTS
semestre 1 – 14h
du 26/09 au 16/01
jeudi 9h - 11h
 Éléments fondamentaux de la théologie de la spiritualité (2)
Olivier MICHALET
4 ECTS
semestre 2 – 14h
du 30/01 au 05/06
jeudi 9h - 11h
À travers la lecture de textes, l’atelier aura pour but d’introduire à l’analyse historique et théologique des éléments constitutifs de la vie spirituelle : connaissance
de soi, discernement des esprits, accompagnement spirituel, ascèse, prière, étapes
de la vie spirituelle. Il initiera également les étudiants à la connaissance des grands
instruments de travail et des outils bibliographiques.
b. Séminaires de 1re année : 56h – 16 ECTS
c. Cours
> Cours du tronc commun du 2e Cycle de Théologie Biblique et Systématique :
Philosophie : 2 cours : 4 + 4 ECTS
Écriture Sainte : cours annuel : 8 ECTS
> Cours de la spécialité : 2 + 2 ECTS
L’homme en quête de Dieu : fondements de théologie spirituelle (1er Cycle)
Discerner pour choisir la vie : la quête spirituelle dans la proposition ignatienne
(1er Cycle)
> Autre cours (à déterminer avec le responsable de la spécialité) : 4 ECTS
> CENTRE MANRESE : 8 ECTS
Le centre Manrèse propose une formation qui se fait sur deux années scolaires.
La formation comprend chaque année une retraite de 5 jours et deux sessions de
3 jours avec hébergement sur place.
La première session ayant lieu en décembre, il convient de commencer les
183
démarches d’inscription dès l’inscription académique, de façon à ne pas manquer
les places disponibles.
Conditions d’admission :
Le centre Manrèse reste souverain dans l’admission des candidats qui lui sont
proposés par l’ICP. Il est indispensable d’avoir une expérience préalable en matière d’accompagnement spirituel. L’étudiant doit faire parvenir au directeur de
Manrèse ([email protected]) une lettre de motivation, ainsi que la lettre
d’envoi de son supérieur, lequel garantira la prise en charge financière de la
formation. Voir avec le secrétariat du 2e Cycle pour le tarif (chèque d’arrhes et
frais d’inscription).
Validation : la validation se fait par un entretien avec le responsable de la spécialité
de spiritualité sur la base d’un rapport de 4 pages.
d. Dissertations
Dissertation de théologie : 6 ECTS
Dissertation de philosophie : 6 ECTS
Spécialité : Théologie de la Spiritualité, M2
a. Conférences : 4 ECTS (crédits accordés seulement aux étudiants qui participent aux
ateliers de la spécialité).
Voir plus haut M1 (programme différent chaque année)
b. Ateliers
 Éléments fondamentaux de la théologie de la spiritualité
Olivier MICHALET
4 ECTS
Atelier M2 regroupé avec l’atelier M1. Voir ci-dessus
semestre 1 – 14h
du 26/09 au 16/01
jeudi 9h - 11h
c. Séminaires de 2e année : 28h – 8 ECTS
(en collaboration avec le CED)
d. Cours
> Cours du tronc commun du 2e Cycle de Théologie Biblique et Systématique :
Théologie : 2 cours : 4 + 4 ECTS
> Cours de la spécialité : Chemins de spiritualité œcuménique : 4 ECTS
> Autre cours ou tutorat (à déterminer avec le responsable de la spécialité) : 4 ECTS
e. Atelier de rédaction de mémoire : Construire une problématique de
recherche en théologie : 4 ECTS
f. Mémoire : 28 ECTS
2e cycle TBS
184
diplôme supérieur d’études bibliques
Le Diplôme Supérieur d’Études Bibliques (DSEB) proposé par le Theologicum
s’adresse aux étudiants qui ont un intérêt pour la recherche biblique. Ceux-ci peuvent
être inscrits au 2e Cycle de Théologie Biblique et Systématique avec spécialisation en
Écriture Sainte et obtenir ce diplôme dans le cadre de leur parcours, en validant tous
les cours indiqués ci-dessous.
Le DSEB s’adresse également aux étudiants déjà titulaires d’une licence canonique de
théologie avec mention bien et qui souhaitent acquérir une compétence complémentaire dans le domaine de la recherche biblique. Le diplôme s’obtient alors au terme d’une
année d’études qui comporte la validation de la deuxième année de licence canonique
avec spécialisation en Écriture sainte avec les cours suivants :
PARCOURS OBLIGATOIRE
titre
semestre
crédits ects
Archéologie (ELCOA)
2
2
Critique textuelle Ancien Testament (ELCOA)
2
2
Critique textuelle Nouveau Testament (ELCOA)
1
2
Contexte juif du Nouveau Testament (1er cycle)
2
4
Histoire ancienne d’Israël (ELCOA)
2
4
Introduction au judaïsme (1er cycle)
2
4
Israël, la racine qui nous porte (ISTR)
2
2
Qumrân (ELCOA) ou La Bible des Septante (ISEO)
1
2
Un séminaire (CED)
1
8
Hébreu biblique 3e année (ELCOA )
1-2
4
Grec biblique 3e année (ELCOA )
1-2
4
Araméen 1re année (ELCOA )
1-2
4
Tutorat
4
Mémoire de 40-50 pages
12
Les inscriptions se prennent sur rendez-vous avec l’un des deux responsables du
DSEB : Olivier ARTUS (Ancien Testament) et Jean-François BAUDOZ (Nouveau Testament).
185
inscriptions
et démarches administratives
1. Inscriptions
Chaque année, les étudiants et les nouveaux candidats doivent rencontrer, si possible avant le 15 septembre, l’un de membres de la direction du cycle, en fonction de
la spécialité, pour initier la procédure d’inscription.
1.1 étudiants français : voir dossier à constituer page 28.
1.2 étudiants étrangers : voir page 28.
2. Tarifs
2.1 Licence canonique de théologie
• 1re année et années suivantes
Tarif B ou
Tarif normal
Tarif A ou
Tarif réduit
Tarif
Formation continue
Droit annuel
2 880 €
2 260 €
4 340 €
Droit semestriel
1 560 €
1 250 €
2 340 €
• Année de rédaction de mémoire avec spécialité
Forfait annuel : 370 €
Ce tarif est réservé aux étudiants qui ont déjà déboursé pour leur scolarité l’équivalent de deux années à temps plein, et qui n’ont rien d’autre, à leur contrat d’études,
que l’achèvement de leur mémoire.
2e cycle TBS
186
2.2 DSEB
Droit annuel
Année de rédaction
de mémoire
Tarif B ou
Tarif normal
Tarif A ou
Tarif réduit
Tarif
Formation continue
2 880 €
2 260 €
4 340 €
410 €
4 100 €
2 340 €
2.3 Étudiants à temps partiel et auditeurs
Auditeur et E.T.P. (Étudiant temps partiel) :
Séminaires et ateliers de spécialité : 15 € x nombre d’heures de l’enseignement.
Autres enseignements : 9 € x nombre d’heures de cours.
Frais de dossiers : 46 € (uniquement à la 1re inscription à l’ ICP).
Bibliothèque (facultative) : 92 € pour un an, 52 € pour un semestre.
Ces statuts « étudiant à temps partiel » et « auditeur » ne permettent pas de prétendre à une diplômation.
Conditions d’admission :
- Etudiant à temps partiel : baccalauréat canonique ou équivalent (5 ans de théologie à temps plein).
- Auditeur : avec l’accord de la direction.
Voir page 26.
187
index des enseignements
du 2e cycle
Action de Dieu et Providence du Salut
160
Allemand théologique
154
Analyser un texte
154
Anglais théologique
154
Architecture des traités et usage des formules dogmatiques
172
Atelier CETAD (Fondements théologiques des propositions
pastorales de formation)
158
Ateliers de rédaction de mémoire
155
Atelier de soutien en langue française
154
Bioéthique et service de l’homme vulnérable
157
Conférences Chaire Daniélou : « La résurrection de la chair
chez les Pères de l’Église ».
181
Conférences Saulchoir
176
Déterminer un sujet de mémoire en théologie pratique
155
Déterminer un sujet de mémoire en théologie systématique
155
Élaborer un enseignement en Écriture Sainte
168
Élaborer un enseignement en histoire de l’Église
170
Élaborer un enseignement en théologie dogmatique et fondamentale
173
Élaborer un enseignement en théologie morale
179
Élaborer un enseignement en théologie patristique
181
Élaborer un titre, créer une note
155
Éléments fondamentaux de la théologie de la spiritualité
182
Établir et présenter une bibliographie
154
Exercices de synthèse sur des questions disputées en dogmatique
172
Faire des recherches en bibliothèque
154
Formation à la recherche bibliographique informatisée
153
Hans Urs von Balthasar et la question de l’Universalisme chrétien
161
Hans Urs von Balthasar lecteur de Grégoire de Nysse
156
Herméneutique patristique
162
2e cycle TBS
188
Identité chrétienne par temps de crise :
une lecture du livre de l’Apocalypse 159
L’action de Dieu, ses langages et son silence
364
La condition de l’homme postmoderne en perspective théologique
158
La crise anthropologique contemporaine et la question du jugement
éthique dans l’éthique du « care »
159
La formation des prêtres dans la tradition de l’Église
174
Lecture herméneutique de l’œuvre de Louis-Marie Chauvet
156
Le prophète face aux institutions
160
Les conditions d’un engagement dans la vie presbytérale
175
Les grands débats de morale fondamentale depuis le Concile Vatican II
177
Les théologies de l’inculturation 318
L’homme à l’image de Dieu chez les Pères Latins
180
L’homme à l’image de Dieu chez les Pères Grecs
180
Lire et interpréter le concile Vatican II
157
Méthodes de lecture en exégèse contemporaine
167
Méthodes et instruments de travail en histoire religieuse
169
Ouvrir un livre et organiser ses fiches de lecture
154
Phénomènes d’intertextualité dans les écrits
161
Philippiens : la vie chrétienne à la suite du Christ
162
Philosophie de la religion et philosophie religieuse :
le statut de l’expérience 163
Philosophies françaises au XXe siècle
162
Postmodern Theology
161
Pour une méthode en anthropologie chrétienne
165
Prendre la parole comme théologien moraliste
178
Qu’est-ce que faire de la théologie ?
156
Quelques concepts essentiels de l’anthropologie
162
Rédiger un mémoire
155
Rédiger une dissertation
154
Structuration du sujet et ecclésiologie
158
Licence canonique de Théologie (Master de Théologie)
Spécialité : Théologie catéchétique et pratique
Diplôme Supérieur de Pastorale catéchétique
icp.fr/theologicum/ispc
190
sommaire
organisation, contacts
191
calendrier universitaire
192
présentation générale
193
organisation des études
194
1. Deux modalités d'études
2. Diplôme préparés :
2.1 Licence canonique de Théologie (Master de théologie)
2.2 Diplôme supérieur de pastorale catéchétique cursus et programmes
194
195
195
195
196
1. Rentrée
196
2. Programme de la Licence canonique
197
1re modalité d’études - descriptifs des cours
199
2nde modalité d’études - programmation
206
1. Pôle Éducation
207
2. Pôle Initiation
211
3. Pôle Formation
215
4. Quatrième année : rédaction du mémoire de fin d’études
219
séminaires de recherche de l’ispc
220
colloque 221
projet de recherche 222
questions administratives 223
corps enseignant de l’ispc
224
191
organisation, contacts
Direction
Directeur : M. François MOOG (Ph.D., S.Th.D.)
Reçoit sur rendez-vous
Secrétariat
Mme Christine DIRAND
Tél. : 01 44 39 52 54
Courriel : [email protected]
Heures d’ouverture du secrétariat au public :
lundi de 9h à 12h et de 14h à 16h
du mardi au vendredi de 9h à 12h
Locaux :
26, rue d’Assas - 75006 Paris
Bâtiment J – 2e étage
Adresse postale :
21, rue d’Assas - 75270 Paris Cedex 06
Site : www.icp.fr/theologicum/ispc
isPC
192
calendrier universitaire
PREMIER SEMESTRE (3 septembre 2012 – 26 janvier 2013)
17 septembre
18 septembre, 9h 20 et 21 septembre 24 septembre 9 octobre, 11h
11 octobre
Rentrée des étudiants (première et seconde modalités)
Session de rentrée commune de l’ISPC
« L’action de Dieu, ses langages et son silence »
Doctorales de rentrée des 2es et 3e cycles
DÉBUT DES COURS
Messe de rentrée de l’ICP
50e anniversaire de l’ouverture du Concile Vatican II
Samedi 27 octobre (soir) : vacances de la Toussaint
Lundi 5 novembre (matin) : reprise des cours
7 décembre, 12h15
Messe pour l’Immaculée Conception,
fête patronale de l’ICP
Samedi 22 décembre (soir) : vacances de Noël
Lundi 7 janvier 2013 (matin) : reprise des cours
18 janvier 2013 23-25 janvier FIN DES COURS DE PREMIER SEMESTRE
Session « communication »
second SEMESTRE (28 janvier – 15 juin 2013)
28 janvier 2013
28 janvier, 12h15
7 février
26 février, 9h-14h
DÉBUT DES COURS
Messe pour la Saint Thomas d’Aquin,
patron des universités
Journée commune ICP / Centre Sèvres / Bernardins :
Vatican II
Retraite de carême du Theologicum
Samedi 2 mars (soir) : vacances d’hiver
5-8 mars
« La catéchèse au service de la nouvelle évangélisation »
VIe Colloque International de l’ISPC
Lundi 18 mars (matin) : reprise des cours
29 mars : vendredi saint (vacance des cours)
22 avril
Remise du titre de Docteur Honoris Causa
Vendredi 26 avril (soir) : vacances de printemps
Lundi 13 mai (matin) : reprise des cours
20 mai : lundi de Pentecôte (férié)
31 mai 2013 FIN DES COURS DU SECOND SEMESTRE
193
présentation générale
La formation dispensée à l’Institut Supérieur de Pastorale Catéchétique (ISPC)
s’adresse aux cadres des diocèses et des mouvements engagés dans les divers
aspects de la responsabilité catéchétique de l’Église :
• Catéchèse et catéchuménat ;
• Aumôneries de l’Enseignement Public ;
• Enseignement Catholique ;
• Pastorale des jeunes et des étudiants ;
• Formation chrétienne des adultes ;
• Communication ;
• évangélisation...
Institut universitaire international, l’ISPC est un organisme du Theologicum - Faculté de Théologie et de Sciences Religieuses qui, pour le service de l’Église, entretient
un lien institutionnel avec la Commission Épiscopale de la Catéchèse et du Catéchuménat et avec le Service National de la Catéchèse et du Catéchuménat en France.
L’ISPC propose un parcours interdisciplinaire en théologie et en sciences humaines qui
a pour objectif de permettre aux étudiants l’acquisition de connaissances disciplinaires
et scientifiques de haut niveau dans une variété de situations d’apprentissage (cours,
travaux dirigés, études de cas, analyse de pratiques, élaboration de projets, ateliers, …).
Il s’agit ainsi de former les étudiants à la maîtrise d’un ensemble complexe de savoirs et
de méthodes de recherche en pastorale catéchétique et de leur apprendre à développer
une capacité d’analyse, de discernement et d’action dans le domaine étudié.
Depuis plus de soixante ans, l’ISPC est un lieu
de formation, de recherche et d’expertise
au service de l’annonce de l’Évangile.
La pédagogie est structurée autour des deux axes de la recherche-action et de
la théologie pratique et vise à permettre aux étudiants d’articuler :
- un ensemble de champs de pratiques pastorales et catéchétiques,
- leur analyse par différentes sciences de l’action,
- la compréhension théologique qu’on peut en fournir en vue de l’action.
La formation proposée par l’ISPC permet de préparer le Master de théologie
catéchétique et pratique (Licence canonique de théologie) ou le Diplôme Supérieur en pastorale catéchétique (diplôme propre de l’Institut catholique de Paris).
Ce parcours peut être suivi selon deux modalités : à temps plein ou par alternance.
isPC
194
organisation des études
1. Deux modalités d’études
Il est possible de suivre ses études à l’ISPC selon deux modalités :
- soit à plein temps pendant deux ans (première modalité),
- soit par sessions de trois jours par mois pendant quatre ans (seconde modalité).
Première modalité d’études : temps plein
Cette modalité propose un rythme universitaire classique : les études durent deux
années consécutives à temps plein selon une programmation hebdomadaire.
L’étudiant peut choisir dans l’ensemble des activités d’enseignement ce qui convient
le mieux à son projet. Il élabore son plan d’étude avec le Directeur, en fonction de
ses besoins.
Seconde modalité d’études : par alternance
Les études s’étendent sur quatre années selon un rythme de neuf sessions de trois
jours par mois. Ces quatre années ne sont pas obligatoirement consécutives.
Cette deuxième modalité est réservée à des étudiants engagés sur un terrain de
responsabilité catéchétique ou pastorale. Le terrain d’engagement devient lieu de
stage. Cette modalité favorise au maximum l’interaction entre les études à l’ISPC et
la pratique de l’étudiant. Il est cependant demandé à l’étudiant de consacrer l’équivalent d’une journée de travail par semaine à ses recherches entre les sessions.
Les trois premières années sont consacrées au cursus d’études proprement dit.
La programmation est établie selon des pôles qui recouvrent une dimension
importante de la responsabilité catéchétique (Initiation, Évangélisation, Responsabilité, Formation, Éducation). Chaque pôle fait l’objet d’un programme spécifique
qui s’impose à tous les étudiants qui le suivent. L’étudiant choisit donc trois pôles
parmi les cinq proposés et peut commencer ses études par n’importe quel pôle.
La quatrième année, appelée année de rédaction de mémoire, a pour objet un
travail de recherche sur le terrain d’engagement et la rédaction d’un mémoire ou
d’un dossier.
Le règlement pédagogique de l’ISPC est consultable en ligne sur
www.icp.fr/theologicum/ispc
ou peut être envoyé sur demande, par voie électronique ou postale.
195
2. Diplômes préparés
Le parcours d’étude de l’ISPC permet de préparer deux types de diplômes.
2.1 Licence canonique de théologie (Master de théologie)
Peuvent être admis à la Licence canonique de théologie, spécialité « théologie
catéchétique et pratique », les étudiants titulaires du Baccalauréat canonique de
théologie, après entretien avec le directeur du programme. Par dérogation, certains
étudiants, non titulaires du Baccalauréat canonique, peuvent être admis à s’inscrire
en Master de recherche. Leur cursus probatoire comportera alors un complément
d’études. Les clercs, les religieuses et les religieux ne peuvent s’inscrire qu’avec
l’accord écrit de leur Ordinaire ou Supérieur(e).
L’admission définitive est soumise à la Commission des Licences canoniques de la
Faculté de Théologie et de Sciences Religieuses, dont la décision est souveraine.
La Licence canonique sanctionne un parcours au cours duquel l’étudiant a montré
sa capacité à acquérir les compétences suivantes : savoir problématiser une recherche en théologie des pratiques, la référer aux besoins actuels de l’Église et de
la société ainsi qu’à son propre questionnement dans la foi chrétienne, organiser
l’investigation méthodique des sources de sa recherche et en présenter les résultats selon une argumentation cohérente.
Ce cursus requiert l’obtention de 120 crédits d’études (norme ECTS), répartis en
quatre semestres d’études de 30 crédits chacun. Chaque année (Master 1 et Master 2)
donne lieu à la rédaction et à la soutenance d’un mémoire.
2.2 Diplôme supérieur de pastorale catéchétique
Peut être admis au Diplôme supérieur de pastorale catéchétique tout étudiant
ayant suivi une formation théologique de base (sans nécessité d’être titulaire d’un
Baccalauréat canonique) et ayant acquis une solide expérience dans le champ de la
pastorale catéchétique.
L’inscription prend effet après entretien avec le directeur de l’ISPC. Les clercs, les
religieuses et les religieux ne peuvent s’inscrire qu’avec l’accord écrit de leur Ordinaire ou Supérieur(e).
Ce cursus requiert l’obtention de 120 crédits d’études (norme ECTS), répartis en
quatre semestres d’études de 30 crédits chacun. Il donne lieu à la soutenance d’un
mémoire de fin d’études ou d’un dossier de recherche.
isPC
196
cursus et programmes
1. Rentrée
1.1 Rentrée des étudiants de première modalité (temps plein)
Les étudiants de première modalité ont rendez-vous le lundi 17 septembre 2012 de
14h à 16h Il sera suivi d’un temps convivial d’accueil en soirée. Le lendemain, après
la session de rentrée commune (cf. infra) les étudiants se retrouveront pour définir
leur contrat d’études le mardi 18, de 14h à 18h (temps commun de 14h à 15h et rendez-vous individuels avec le directeur entre 15h et 18h).
Le jeudi 20 et le vendredi 21, les étudiants de première modalité inscrits en Licence
canonique participeront à la session de rentrée des instituts de 2e cycle.
Les cours débuteront le lundi 24 septembre.
1.2 Rentrée des étudiants de seconde modalité (par alternance)
Les étudiants de seconde modalité effectueront leur rentrée le lundi 17 septembre
2012 à 10h. Ils seront pris en charge par les pilotes de chaque pôle. Ils participeront
à la session de rentrée commune le mardi 18 en matinée. Puis les cours auront lieu
comme annoncé mardi après-midi et mercredi.
1.3 Session de rentrée commune
L’ensemble des étudiants de l’ISPC est invité à se rencontrer dans le cadre de la
session de rentrée commune qui aura lieu le mardi 18 septembre de 9h à 14h. La
session aura pour thème : « Ecclesia 2007 - cinq après ».
Le programme en sera le suivant :
9h : séance académique
12h : célébration eucharistique
13h : apéritif de rentrée
197
2. Programme de la Licence canonique de théologie
(Master de théologie)
Master 1 – Licence canonique Première année
Premier semestre
30 crédits ECTS / 278 heures
1.- cours
- Problématiques catéchétiques contemporaines
- Proposition de la foi et crise de la transmission
28h - 4 crédits
28h - 4 crédits
2.- cours-TD, ateliers et équipes de tâches
42h - 5 crédits
42h - 4 crédits
56h - 6 crédits
- Bible et catéchèse 1
- Les paradigmes catéchétiques
- Analyse sociologique et action pastorale
3.- séminaire
Séminaire de lecture en théologie de la catéchèse 1
28h - 6 crédits
4.- méthodologie
28h - 1 crédit
Atelier de méthodologie niveau I
Second semestre
30 crédits ECTS / 158 heures
1 - cours
- Anthropologie et philosophie
- Cours optionnel dans un autre institut
28h - 4 crédits
28h - 4 crédits
2 - cours-TD, ateliers et équipes de tâches
- Projets catéchétiques
- Atelier d’analyse des pratiques pastorales
56h - 6 crédits
24h - 4 crédits
3 - séminaire
Séminaire de lecture en théologie de la catéchèse 2
24h - 6 crédits
4 - mémoire de fin d’année
- Atelier de méthodologie niveau II
- Mémoire de fin de première année
18h - 1 crédit
5 crédits
Total : 60 crédits ects / 436 heures
isPC
198
Master 2 – Licence canonique Deuxième année
Premier semestre
30 crédits ECTS / 117 heures
1 - cours
- Introduction aux sciences humaines du religieux
- Cours optionnel dans un autre institut
28h - 4 crédits
28h - 4 crédits
2 - cours-TD, ateliers et équipes de tâches
- Bible et catéchèse 2
- Atelier techniques de communication
42h - 5 crédits
20h - 4 crédits
3 - séminaire
Séminaire de recherche
50h - 8 crédits
4 - méthodologie
Atelier de méthodologie niveau III
Second semestre
9h - 5 crédits
30 crédits ECTS / 83 heures
1 - cours
- Catéchisme et nouvelle évangélisation
24h - 4 crédits
2 - Cours-TD, ateliers et équipes de tâches
- Communauté, ministère et catéchèse
42h - 6 crédits
2 - mémoire de fin d’année
Mémoire de fin d’études
20 crédits
Total semestres 1 et 2 : 60 crédits ECTS / 200 heures
199
première modalité d’études
descriptif des cours
• Première année - premier semestre (M1 – S1)
COURS
 Problématiques catéchétiques
Joël MOLINARIO
4 ECTS
TOUT PUBLIc I3
semestre 1 – 28h
du 27/09/12 au 17/01/13
jeudi 9h - 11h
Nous analyserons les enjeux du renouveau catéchétique et en dégagerons les principaux modèles. Nous évaluerons également les influences des modèles psychopédagogiques sur l’acte catéchétique pour situer les concepts d’apprentissage, de
pédagogie et d’initiation comme des questions théologiques et anthropologiques.
Nous établirons les raisons qu’il y a de fonder la catéchèse sur le mystère pascal.
 Proposition de la foi et crise de la transmission
Jean-Louis SOULETIE
4 ECTS
TOUT PUBLIc C4, C9, I1, I5
semestre 1 – 28h
du 27/09/12 au 17/01/13
jeudi 16h - 18h
La vérité de l’évangile s’accomplit dans la condition historico-sociale du sujet moderne. Celui-ci l’accueille en se laissant travailler par l’ensemble des médiations
narratives, symboliques et rituelles de la foi. Il s’agit alors de discerner les conditions sous lesquelles ces médiations de la foi peuvent être mises en œuvre. Le cours
analysera les difficultés que représentent dans la culture contemporaine les affirmations du Credo. Il fournira les moyens d’en saisir la portée pratique.
COURS-TD - ateliers - équipes de tâches
 Bible et catéchèse 1
Christophe RAIMBAULT
5 ECTS – Cours-TD
TOUT PUBLIc B8, I1, I2, I3
semestre 1 – 42h
du 25/09/12 au 15/01/13
mardi 9h - 12h
La Bible en catéchèse : quelle place, quel rôle ? Quel rapport à l’histoire, quelle
actualisation ? Le cours porte cette année sur l’Ancien Testament. Partant de nombreux exemples, il proposera une typologie des utilisations de la Bible en catéchèse
et un repérage des types de lecture pour que le texte biblique devienne Parole en
catéchèse.
isPC
200
 Les paradigmes catéchétiques
Denis VILLEPELET
4 ECTS – Cours-TD
TOUT PUBLIc I1, I3, I5, N1
semestre 1 – 42h
du 25/09/12 au 15/01/13
mardi 14h - 17h
Il s’agit de comprendre pourquoi la notion de paradigme catéchétique permet de
mettre en sens et de réguler la diversité incompressible des formes de catéchèse
contemporaines. Cette diversité et les paradigmes que le cours met en place, rendent compte de la positivité de la proposition de l’évangile dans un environnement
où celle-ci ne semble plus représenter l’horizon d’attente des individus.
 Analyse sociologique et action pastorale
Joël MORLET - Roland LACROIX
6 ECTS – équipes de tâches
TOUT PUBLIc I1, I4, O2
semestre 1 – 56h
du 26/09/12 au 16/01/13
mercredi 14h - 18h
Toute proposition pastorale se situe dans un contexte qui marque l’approche religieuse des personnes, leur relation à l’église… Apprendre à connaître ce contexte
avec la rigueur des outils sociologiques fait partie du travail de théologie pratique.
Par une enquête auprès du catéchuménat, les étudiants acquerront ces outils et
apprendront à en tirer des conclusions théologiques et pastorales.
SéMINAIRE
 Séminaire de lecture en théologie de la catéchèse 1
J. MOLINARIO - F. MOOG - J.-L. POUTHIER
6 ECTS
Réservé ISPC
C7, C9, I3
semestre 1 – 28h
du 24/09/12 au 14/01/13
lundi 14h - 16h
Le séminaire propose un parcours de lecture des textes fondamentaux et/ou normatifs pour la théologie catéchétiques, de St Augustin à l’époque contemporaine.
Il s’agit d’acquérir, conjointement, des méthodes de lecture et une culture catéchétique fondamentale.
MéTHODOLOGIE
 Atelier de méthodologie niveau 1
Catherine LAPOUTE-RAMACCIOTTI - alii
1 ECTS – Atelier
Réservé pôle de théologie des pratiques
I9
semestre 1 – 28h
du 28/09/12 au 18/01/13
vendredi 9h - 11h
Cet atelier propose une remise à niveau des compétences indispensables à la
recherche au niveau Master : établir une bibliographie de recherche, établir une
201
fiche de lecture critique, délimiter un sujet et faire un plan, préparer et présenter un
exposé, utiliser des bases de données et localiser un ouvrage…
• Première année - second semestre (M1 – S2)
COURS
 Anthropologie et philosophie
Denis VILLEPELET
4 ECTS TOUT PUBLIc I1, N1
semestre 2 – 28h
du 29/01/13 au 28/05/13
mardi 14h - 16h
En raison des mutations drastiques que notre monde a opérées, les relations qui
nous lient à l’espace et au temps, au langage et à autrui, à la vérité et la raison, au
corps et au social, au symbolique et au religieux se sont métamorphosées. Pour
qui veut proposer l’évangile ou transmettre le trésor chrétien, il est requis de comprendre cette nouvelle grammaire de l’existence symbolique.
COURS-TD - ateliers - équipes de tâches
 Projets catéchétiques
Joël MOLINARIO - Véronique de THUY-CROIZE
6 ECTS – équipe de tâches
TOUT PUBLIc I1, I3, I5
semestre 2 – 56h
du 31/01/13 au 30/05/13
jeudi 14h - 18h
Il s’agit de redécouvrir la place et le rôle de la pédagogie, de la psychologie et de
l’initiation dans la catéchèse en fonction du contexte. L’objectif est également d’acquérir les notions qui permettent de penser les enjeux relationnels en situation
pastorale. Il s’agira de chercher les formes catéchétiques appropriées au contexte
actuel par l’élaboration d’un projet catéchétique innovant.
 Atelier d’analyse des pratiques pastorales
C. LAPOUTE-R. - P. BARRAS
4 ECTS – Atelier
Réservé pôle de théologie
des pratiques
F2, F13, I2, I4, I5, I8
semestre 2 – 24h
les 1/02, 8/02, 22/02, 22/03,
5/04, 19/04, 17/05, 31/05
vendredi 14h - 17h
Il s’agira de s’approprier des outils de l’analyse des pratiques et du récit de vie et
de développer des compétences pour analyser des pratiques pastorales dans le
cadre d’une recherche en théologie pratique. Chacun apprendra en groupe à situer
ces pratiques dans leur contexte, à prendre en compte leurs dimensions pluridisciplinaires, à discerner des enjeux de théologie pratique dans une dynamique de
recherche-action.
isPC
202
SéMINAIRE
 Séminaire de lecture en théologie de la catéchèse 2
I. MOREL - M.-L. ROCHETTE - D. VILLEPELET
6 ECTS Réservé ISPC
C7, C9, I3
semestre 2 – 24h
du 28/01/13 au 27/05/13
lundi 14h - 16h
Le séminaire propose un parcours de lecture des textes fondamentaux et/ou normatifs pour la théologie catéchétiques, de St Augustin à l’époque contemporaine.
Il s’agit d’acquérir, conjointement, des méthodes de lecture et une culture catéchétique fondamentale.
MéMOIRE DE FIN DE PREMIèRE ANNée
 Atelier de méthodologie niveau II
Joël MOLINARIO - François MOOG
1 ECTS– Atelier
Réservé ISPC
I9
semestre 2 – 18h
les 1/02, 8/02, 1/03, 22/03, 12/04 et 31/05
vendredi 9h - 12h
L’atelier a pour objectif l’accompagnement de la rédaction du mémoire de M1. Il
est structuré en fonction de cet accompagnement autour de modules (déterminer
un sujet, préciser une problématique, établir une bibliographie de recherche, rédiger…). L’atelier est obligatoire pour les étudiants de l’ISPC en cours de rédaction du
mémoire de M 1.
 Mémoire de fin de 1re année
5 ECTS – Mémoire
semestre 2
L’étudiant rédige un mémoire de 20 pages en théologie catéchétique ou pratique,
dans lequel il montre son aptitude à problématiser, à se référer à des sources, à établir un plan de présentation de sa recherche, à proposer une argumentation claire
et rigoureuse. L’admission en deuxième année est soumise à l’obtention minimale
de la note 12/20 à ce mémoire.
203
• Seconde année - premier semestre (M2 - S3)
COURS
 Introduction aux sciences humaines du religieux
éric VINSON
4 ECTS
TOUT PUBLIc O2
semestre 1 – 28h
du 30/09/12 au 20/01/13
vendredi 11h - 13h
À partir d’une approche sociologique de la France religieuse actuelle, ce cours offre
une introduction générale -transdisciplinaire- aux sciences sociales du religieux. Et
tente de rendre compte du fait religieux dans sa globalité, son évolution et sa spécificité en mobilisant les raisonnements, les références et les outils des sciences
humaines, mais sans ignorer les problématiques philosophiques et théologiques
qui l’entourent et qui contribuent à lui donner sens.
COURS-TD - ateliers - équipes de tâches
 Bible et catéchèse 2
Christophe RAIMBAULT
5 ECTS – Cours-TD
TOUT PUBLIc B8, I1, I2, I3
semestre 1 – 42h
du 25/09/12 au 15/01/13
mardi 9h - 12h
La Bible en catéchèse : quelle place, quel rôle ? Quel rapport à l’histoire, quelle
actualisation ? Le cours porte cette année sur l’Ancien Testament. Partant de nombreux exemples, il proposera une typologie des utilisations de la Bible en catéchèse
et un repérage des types de lecture pour que le texte biblique devienne Parole en
catéchèse.
 Techniques de communication Denis JACOB - Jean-Luc POUTHIER
4 ECTS – Session intensive TOUT PUBLIc I1, I6
semestre 1 – 20h
du 21/01 au 23/01/13
du lundi 10h au mercredi 13h
La communication est devenue un défi majeur aujourd’hui pour le chrétien engagé
dans l’annonce d’une Bonne Nouvelle de Salut. La maîtrise des outils de communication et d’information engage l’église dans sa responsabilité. Cet atelier a pour but
de mieux maîtriser ces outils quels que soient les supports utilisés (Internet, article,
dépliants, affiches…).
isPC
204
SéMINAIRE DE RECHERCHE
Les étudiants suivent l’un des deux séminaires au choix :
 La pédagogie d’initiation
Jean-Louis SOULETIE
Avec la collaboration de V. de THUY-CROIZE et R. LACROIX
8 ECTS
Réservé ISPC, ISL et CED
C11, F11, F13, I1, I4, I5
semestre 1 – 60h
les 01-03/10/12, 26-28/11/12 et 14-16/01/13
du lundi 11h au mercredi 13h
Le séminaire étudiera la notion de « pédagogie d’initiation » à partir de ses occurrences dans le Texte National pour l’orientation de la Catéchèse (2006) et dans ses
sources magistérielles. Une étude patristique, liturgique et théologique de la notion
en décrira le contenu et en vérifiera la pertinence pour la nouvelle évangélisation.
 Questions épistémologiques en théologie des pratiques
H.-J. GAGEY - J. MOLINARIO - F. MOOG
8 ECTS
Réservé ISPC, ISL, ISTR, ISTA et CED B8, I1, I2, I3
semestre 1 – 28h
du 27/09/12 au 17/01/13
jeudi 14h - 16h
Le séminaire interrogera la notion de théologie pratique à partir de son histoire
et procédera à un examen critique des diverses propositions disponibles dans le
champ universitaire pour comprendre la démarche théologique engagée dans ces
propositions. L’objectif du séminaire est d’élaborer une critériologie en vue d’une
ré-élaboration pertinente dans le champ d’une théologie des pratiques pastorales.
MéTHODOLOGIE
 Atelier de méthodologie niveau III
François MOOG
5 ECTS – Atelier
Réservé ISPC I9
semestre 1 – 9h
les 26/09, 10/10, et 24/10
mercredi 9h - 12h
L’atelier a pour objectif l’accompagnement du début de la rédaction du mémoire
de M2. Il est structuré en fonction de cet accompagnement. L’atelier est obligatoire
pour les étudiants de l’ISPC en cours de rédaction du mémoire de fin de deuxième
année. Il ne se substitue pas à l’accompagnement par un directeur de recherche
mais y prépare.
205
• Seconde année - second semestre (M2 - S4)
COURS
 Catéchisme et nouvelle évangélisation
Joël MOLINARIO
4 ECTS TOUT PUBLIc I1, I3, I5
semestre 2 – 24h
du 29/01/12 au 28/05/13
mardi 10h - 12h
Le Pape Benoît XVI a annoncé une « année de la foi » qui conjoint commémoration
de l’ouverture du Concile Vatican II, anniversaire de la publication du Catéchisme de
l’église catholique et réflexion synodale sur la nouvelle évangélisation. Le cours approfondira les logiques théologiques engagées dans un tel projet et sa pertinence
pour l’annonce de l’évangile aujourd’hui.
COURS-TD - ateliers - équipes de tâches
 Communauté et ministères et catéchèse
Dominique BARNéRIAS
6 ECTS – Cours-TD
TOUT PUBLIc semestre 2 – 42h
du 31/01/13 au 30/05/13
jeudi 9h - 12h
Le cours-TD a pour objectif de situer les questions soulevées par le recours actuel
aux communautés chrétiennes en catéchèse et de les penser dans une théologie
équilibrée des ministères. Le but est de fournir des outils ecclésiologiques d’analyse et de discernement pour la pratique.
mémoire de fin d’année
 Mémoire de fin d’études
20 ECTS
semestre 2
L’étudiant rédige un mémoire de 80 pages environ. La rédaction du mémoire implique la participation à un atelier de méthodologie et procède d’un accompagnement régulier par un directeur de recherche qui pourra accompagner la progression
du travail au fur et à mesure de la remise par l’étudiant de parties rédigées.
isPC
206
seconde modalité d’études
programmation
La formation proposée par l’ISPC peut être suivie par alternance par ceux qui, étant
en responsabilité pastorale, sont envoyés par l’instance ecclésiale dont ils dépendent. Cette modalité d’études – dite « seconde modalité » – s’étend sur quatre années, consécutives ou non, selon un rythme de trois jours par mois. Elle favorise
l’interaction entre les études et la pratique pastorale sur le terrain.
La programmation est établie selon des pôles qui recouvrent une dimension importante de la responsabilité catéchétique et dont chacun fait l’objet d’un programme
spécifique :
• Pôle Initiation
• Pôle Évangélisation
• Pôle Responsabilité
• Pôle Formation
• Pôle éducation
Pendant l’année universitaire 2012-2013, trois pôles seront ouverts :
éDUCATION, INITIATION et FORMATION
- L’inscription dans les pôles se fait dans l’ordre chronologique de l’arrivée des
demandes. Les places étant limitées dans chaque pôle, il est vivement recommandé de se pré-inscrire rapidement.
- Chaque pôle comporte 171 heures de formation durant l’année.
- Programmation des pôles pour les années suivantes :
- Année 2013-2014 : Responsabilité – Éducation – Évangélisation
- Année 2014-2015 : Évangélisation – Responsabilité – Initiation
- La quatrième année d’étude est consacrée à la rédaction d’un mémoire. Celleci implique la participation à un atelier de méthodologie et à un séminaire de
recherche (voir page 220).
207
1. Pôle Éducation
Objectifs
Considérer l’action catéchétique comme un défi éducatif qui appelle à la croissance
dans la foi. Prendre en compte la dimension éthique de la formation à la vie chrétienne. Accompagner la construction des sujets croyants.
Programme
• Catéchèse et Première annonce
S. TYVAERT
• Bible et Morale S. RAMON
• Éthique et éducation C. FINO
• La mission éducative de l’église F. PICARD
• Analyse des pratiques éducatives C. LAPOUTE-RAMACCIOTI et A. HERBINET
• Questions d’anthropologie chrétienne
J.-F. PETIT
• équipe de tâches I. MOREL et M.-L. ROCHETTE
Pilote du pôle
Marie-Laure ROCHETTE
Dates en 2012-2013
17-19/09 • 5-7/11 • 26-28/11 • 17-19/12 • 28-30/01 • 25-27/02 • 8-10/04 • 13-15/05
03-05/06
Emploi du temps
Chaque module commence le lundi à 10h et se termine le mercredi à 16h. à l’intérieur de ce cadre, les horaires et la répartition des différentes activités peuvent
varier d’un module à l’autre en fonction de l’avancée du travail. La grille horaire est
donc seulement indicative. La participation aux neuf modules est obligatoire pour
valider le pôle.
isPC
208
Emploi du temps
Lundi
Mardi
Mercredi
9h
10h
Régulation
de groupe
éthique
et éducation
(Cours / TD)
Catherine FINO
11h
12h
Catéchèse et
Première annonce
(Cours)
Serge TYVAERT
GAPP
Analyse des pratiques
(Atelier)
Catherine
LAPOUTE-RAMACCIOTTI
A. HERBINET
12h15
Messe
à St Joseph
Pause
Déjeuner
13h
Pause
Déjeuner
14h
Pause
Déjeuner
14h30
14h30
15h
Bible et morale
(TD)
Sophie RAMOND
16h
16h30
17h
La mission
éducative de l’église
(Cours)
François PICART
19h
Équipe de tâches
Marie-Laure
ROCHETTE
et
Isabelle
MOREL
13h30
Questions
d’anthropologie
chrétienne
(Cours)
J.-F. PETIT
15h30
15h30
Évaluation
16h
209
Présentation des activités
 Catéchèse et première annonce
Serge TYVAERT
Cours
Réservé ISPC
I3
annuel – 18h
pendant les sessions du pôle
lundi 11h - 13h
Selon le Texte national, les communautés chrétiennes doivent prendre en charge la
forme du ministère de la Parole appelée « première annonce ». Le cours explicitera
cette notion en la situant dans la mission évangélisatrice de l’Église et dans le cadre
d’une « pédagogie d’initiation ». Cela supposera de s’interroger sur la manière dont
l’église perçoit le rapport entre mission et catéchèse.
 Bible et morale
Sophie RAMOND
TD
Réservé ISPC
B8, I1, I2, I3
annuel – 18h
pendant les sessions du pôle
lundi 14h30 - 16h30
Dans une perspective catéchétique, quel rôle la Bible peut-elle avoir pour le sujet
en quête d’identité ? Comment donne-t-elle un repérage de postures éthiques possibles, et vers quelle anthropologie ?
 La mission éducative de l’église
François PICART
Cours
Réservé ISPC
I3
annuel – 18h
pendant les sessions du pôle
lundi 17h - 19h
Pour vérifier si l’éducation est une mise en œuvre de la mission de l’église, le cours
interrogera les traditions éducatives chrétiennes (salesienne, mariste, ignacienne,
oratorienne,…) à partir de la tension entre fides qua et fides quae afin de vérifier
comment elles sont articulées.
 éthique et éducation
Catherine FINO
Cours-TD
Réservé ISPC
annuel – 24h
pendant les sessions du pôle
mardi 9h - 12h
Ce cours-TD propose de reprendre à nouveau frais le questionnement réciproque
entre pédagogie, éthique et théologie, relancé aujourd’hui par la question de la
construction du sujet. Nous le ferons à travers quelques questions : éducation et
autonomie / pluralisme / justice / handicap / etc, en portant une attention particulière aux pratiques valorisées par les trois paradigmes catéchétiques.
isPC
210
 équipe de tâches
Isabelle MOREL - Marie-Laure ROCHETTE
équipe de tâches
Réservé ISPC
annuel – 41h
pendant les sessions du pôle
mardi 9h - 12h
L’équipe de tâche s’appuiera un travail d’analyse pointu pour proposer ensuite un
projet catéchétique innovant dans le domaine de la croissance des jeunes dans la
foi. Il sera réalisé au sein d’une petite équipe et présenté au cours de la dernière
séance.
 Analyse des pratiques ÉDUCATIVES
Catherine LAPOUTE-RAMACCIOTTI - Anne HERBINET
AtC
Réservé ISPC
annuel – 27h
pendant les sessions du pôle
mercredi 9h - 12h
Il s’agira de s’approprier des outils de l’analyse des pratiques et du récit de vie et
de développer des compétences pour analyser des pratiques pastorales dans le
cadre d’une recherche en théologie pratique. Chacun apprendra en groupe à situer
ces pratiques dans leur contexte, à prendre en compte leurs dimensions pluridisciplinaires, à discerner des enjeux de théologie pratique dans une dynamique de
recherche-action.
 Questions d’anthropologie chrétienne
Jean-François PETIT
Cours
Réservé ISPC
annuel – 18h
pendant les sessions du pôle
mercredi 13h30 - 15h50
Des mutations sans précédent ébranlent nos sociétés. Ces recompositions touchent
l’existence personnelle et sociale : deterritorialisation des processus d’identification
en début et fin de vie, troubles sur le genre, constitution de « nous » fragmentés,
instables et habités par l’émotionnel, altération des participations collectives. Ces
transformations obligent à repenser les conditions d’une humanisation authentique.
211
2. Pôle Initiation
Objectifs
Dans un contexte de crise de la transmission, surmonter les défis de la proposition
de la foi à partir de la notion d’initiation, en lien avec le Texte national pour l’orientation de la catéchèse en France. Pour cela, étudier les interactions en catéchèse,
liturgie et écriture et envisager les pratiques catéchuménales comme inspiratrices
pour la catéchèse.
Programme
• Initiation chrétienne et catéchèse • Bible et catéchèse • Histoire de la catéchèse • Des communautés missionnaires • Les paradigmes catéchétiques
• Le modèle catéchuménal • Analyse des pratiques catéchuménales
I. GAZZOLA
C. RAIMBAULT
I. SAINT-MARTIN
F. MOOG
D. VILLEPELET
R. LACROIX
R. LACROIX et I. GAZZOLA
Pilote du pôle
Geneviève SOULAGE
Dates en 2012-2013
17-19/09 • 15-17/10 • 12-14/11 • 03-05/12 • 07-09/01 • 04-06/02 • 18-20/03 •
15-17/04 • 27-29/05
Emploi du temps
Chaque module commence le lundi à 10h et se termine le mercredi à 16h. à l’intérieur de ce cadre, les horaires et la répartition des différentes activités peuvent
varier d’un module à l’autre en fonction de l’avancée du travail. La grille horaire est
donc seulement indicative. La participation aux neuf modules est obligatoire pour
valider le pôle.
isPC
212
Emploi du temps
Lundi
Mardi
Mercredi
Régulation
de groupe
Équipe de tâches
Roland LACROIX
Isaïa GAZZOLA
Les paradigmes
catéchétiques
(Cours / TD)
Denis VILLEPELET
9h
10h
11h
12h
Initiation chrétienne
et catéchèse
(Cours)
Isaïa GAZZOLA
13h
Messe
à saint Joseph
Pause
Déjeuner
Pause
Déjeuner
14h
12h15
13h30
Équipe de tâches
Roland LACROIX
Isaïa GAZZOLA
14h30
15h
Histoire
de la catéchèse
(TD)
Isabelle SAINT-MARTIN
19h
15h30
15h30
Évaluation
16h
16h30
Des communautés
missionnaires
(Cours)
François MOOG
Le modèle
catéchuménal
(Cours)
Roland LACROIX
15h30
16h
17h
Pause
Déjeuner
Bible et
catéchèse
(Cours / TD)
Christophe
RAIMBAULT
213
Présentation des activités
 Initiation chrétienne et catéchèse
Isaïa GAZZOLA
Cours
Réservé ISPC
F2, F7, F11, I4, I5, L1
annuel – 16h
pendant les sessions du pôle
lundi 11h - 13h
La catéchèse ne peut exercer sa mission sans un rapport étroit avec la liturgie. En
étudiant le fonctionnement initiatique du catéchuménat et la place qu’il donne à la
mystagogie, on en tirera un certain nombre de conséquences pour la transmission
de la foi.
 Histoire de la catéchèse
Isabelle SAINT-MARTIN
TD
Réservé ISPC
I3, L3, L4
annuel – 18h
pendant les sessions du pôle
lundi 14h30 - 16h30
Permettre de découvrir les logiques de transmission de la foi qui se sont succédées
depuis le Concile de Trente.
 Des communautés missionnaires
François MOOG
Cours
Réservé ISPC
C5, I3, I4, I5
annuel – 18h
pendant les sessions du pôle
lundi 17h - 19h
Les recherches en catéchèse réinvestissent avec insistance la notion de communauté, lieu et but de la catéchèse. Mais si l’existence d’une communauté confessante et
stable est une condition nécessaire à la vitalité de la foi et à l’annonce de l’évangile,
il semble étonnamment complexe de considérer dans la pratique les communautés
chrétiennes comme des sujets authentiques de l’action catéchétique.
 Analyse des pratiques catéchuménales
Isaïa GAZZOLA - Roland LACROIX
Équipe de tâches
Réservé ISPC
C5, I3, I4, I5
annuel – 38h
pendant les sessions du pôle
mardi 9h - 12h et 14h - 15h30
L’équipe de tâches observera diverses pratiques catéchuménales qu’il évaluera
théologiquement et pastoralement. à partir de ce travail, il élaborera un outil d’analyse de ces pratiques, en vue d’évaluer à la fois les pratiques catéchuménales mais
également les itinéraires sacramentels de type catéchuménal.
isPC
214
 Bible et catéchèse
Christophe RAIMBAULT
Cours-TD
Réservé ISPC
B8, I1, I2, I3
annuel – 27h
pendant les sessions du pôle
mardi 16h - 19h
L’équipe de tâches observera diverses pratiques catéchuménales qu’il évaluera
théologiquement et pastoralement. à partir de ce travail, il élaborera un outil d’analyse de ces pratiques, en vue d’évaluer à la fois les pratiques catéchuménales mais
également les itinéraires sacramentels de type catéchuménal.
 Les paradigmes catéchétiques
Denis VILLEPELET
Cours-TD
Réservé ISPC
I1, I3, I5, N1
annuel – 27h
pendant les sessions du pôle
mercredi 9h - 12h
Il s’agit de comprendre pourquoi la notion de paradigme catéchétique permet de
mettre en sens et de réguler la diversité incompressible des formes de catéchèse
contemporaines. Cette diversité et les paradigmes que le cours met en place, rendent compte de la positivité de la proposition de l’Évangile dans un environnement
où celui-ci ne semble plus représenter l’horizon d’attente des individus.
 Le modèle catéchuménal
Roland LACROIX
Cours
Réservé ISPC
I1, I3, I4, I8
annuel – 18h
pendant les sessions du pôle
mercredi 13h30 - 15h30
215
3. Pôle Formation
Objectifs
Devenir formateur de formateurs dans le cadre de la responsabilité catéchétique
de l’Église en prenant en compte la maturation de la foi qui est en jeu dans toute
formation chrétienne proposée à des adultes.
Programme
• Révélation et expérience G. BILLON
• Problématiques catéchétiques contemporaines
I. MOREL
• L’organicité de la foi
C. ASPREY
• Expression artistique et vie de l’Esprit
Mgr A. DUPLEIX
• Andragogie
D. VILLEPELET
• Les représentations en formation
G. de TAISNE
• Formation chrétienne des adultes J. MOLINARIO et C. LAPOUTE-RAMACCIOTTI
Pilote du pôle
Catherine LAPOUTE-RAMACCIOTTI
Dates en 2012-2013
17-19/09 • 22-24/10 • 19-21/11 • 10-12/12 • 14-16/01 • 11-13/02 • 25-27/03
22-24/04 • 27-29/05
Emploi du temps
Chaque module commence le lundi à 10h et se termine le mercredi à 16h. à l’intérieur de ce cadre, les horaires et la répartition des différentes activités peuvent
varier d’un module à l’autre en fonction de l’avancée du travail. La grille horaire est
donc seulement indicative. La participation aux neuf modules est obligatoire pour
valider le pôle.
isPC
216
Emploi du temps
Lundi
Mardi
Mercredi
Régulation
de groupe
Problématiques
catéchétiques
(Cours / TD)
Isabelle MOREL
Des représentations
en formation
(Cours / TD)
Catherine
Geneviève de TAISNE
9h
10h
11h
12h
Andragogie
(Cours)
Denis VILLEPELET
12h15
Messe
à saint Joseph
Pause
Déjeuner
13h
Pause
Déjeuner
14h
14h30
Pause
Déjeuner
14h30
15h
13h30
Expression artistique
et vie de l’Esprit
(Cours)
Mgr André DUPLEIX
Équipe de tâches
Équipe de tâches
15h30
Joël MOLINARIO
Joël MOLINARIO
15h30
et
et
Évaluation
Catherine
Catherine
16h
LAPOUTE-RAMACCIOTTI LAPOUTE-RAMACCIOTTI
16h30
16h30
16h
17h
Révélation
et expérience
(TD)
Gérard BILLON
19h
L’organicité
de la foi
(Cours)
Christopher ASPREY
217
Présentation des activités
 Andragogie
Denis VILLEPELET
Cours
Réservé ISPC
I6
annuel – 16h
pendant les sessions du pôle
lundi 11h - 13h
Le but de ce cours est d’approfondir les découvertes des sciences cognitives (théorie de l’apprentissage) concernant l’adulte pour comprendre comment s’articule
chez lui, l’expérience, les contenus et le sens.
 L’organicité de la foi
Christopher ASPREY
Cours
Réservé ISPC
C4, C9
annuel – 18h
pendant les sessions du pôle
mardi 17h - 19h
La (post-)modernité implique des mutations radicales des configurations sociétales
et subjectives, ce qui suscite des difficultés graves pour la réception de la doctrine
chrétienne. Dans ce contexte, la théologie va à la recherche de « l’essence » de la foi,
de ce qui rend le christianisme un ensemble cohérent ou « organique ». Ce cours se
propose d’examiner cette organicité à partir de la logique du Credo : que veut dire
« je crois » ? En quoi la foi chrétienne est-elle trinitaire ? Dans quel sens engage-t-elle
une structure ecclésiale ?
 Révélation et expérience
Gérard BILLON
TD
Réservé ISPC
A1, A7, B1, B8, I6
annuel – 18h
pendant les sessions du pôle
lundi 17h - 19h
La Bible est un carrefour d’expériences de Dieu. Leur rapport à la foi configure ce
que la Tradition appelle « révélation ». Elles se donnent sur le mode du récit fondateur ou didactique, parfois autobiographique (réel ? fictif ?). Travail sur textes, le
parcours dans la Torah (le Sinaï), les Prophètes (Isaïe, Jérémie) et les Écrits (Job)
s’achèvera avec une lettre de Paul.
 Problématiques catéchétiques contemporaines
Isabelle MOREL
TD
Réservé ISPC
I3
annuel – 24h
pendant les sessions du pôle
mardi 9h - 12h
L’histoire contemporaine de la catéchèse permet de replacer les questions catéchétiques actuelles dans une perspective d’ensemble. Nous effectuerons donc un
parcours historique visant à analyser les principaux enjeux du renouveau catéchétique du XXe siècle. Ceci nous permettra de définir les principaux modèles catéchétiques qui se sont progressivement mis en place et de dégager leurs limites. Nous
isPC
218
découvrirons progressivement comment toute question catéchétique est à la fois
pédagogique, théologique et anthropologique.
 Projets de formation
Joël MOLINARIO - Catherine LAPOUTE-RAMACCIOTTI
Equipe de tâches
Réservé ISPC
I1, I3, I6
annuel – 41h
pendant les sessions du pôle
lundi et mardi 14h30 - 16h30
Le travail de l’équipe de tâche s’organisera en deux temps. Il s’agira dans les premières séances d’analyser des pratiques de formation d’adultes mises en œuvre
dans différents contextes. Puis, les étudiants bâtiront à leur tour, au sein d’une petite équipe, un projet de formation d’adultes en tenant compte d’un contexte et de
contraintes données. Ce travail sera présenté au cours de la dernière séance.
 Des représentations en formation
Geneviève de TAISNE
Cours-TD
Réservé ISPC
O1
annuel – 27h
pendant les sessions du pôle
mercredi 9h - 12h
Quelles représentations conscientes et inconscientes nous habitent quand nous
nous occupons de formation ? à l’interface du psychosocial et de la psychanalyse,
les concepts de représentation et celui de formation rendent compte de processus
à l’œuvre en chacun de nous, individuellement et collectivement. Nous en étudierons plusieurs aspects, dont le refoulement, la modélisation, l’imaginaire, l’acte de
pensée… Nous tâcherons de répondre aux questions : d’où viennent les représentations, quelles fonctions ont-elles quand nous faisons acte de formation...
 Expression artistique et vie de l’Esprit
Mgr André DUPLEIX
Cours
Réservé ISPC
D8
annuel – 18h
pendant les sessions du pôle
mercredi 13h30 - 15h30
Ce cours propose une réflexion de théologie fondamentale sur différentes expressions artistiques. L’objet est de faire apparaître les liens et l’articulation entre la
théologie et la recherche ininterrompue des artistes, dans une synergie permanente entre esthétique et spiritualité.
219
4. Quatrième année : rédaction du mémoire de fin d’études
Objectifs
La quatrième année d’étude est consacrée à la rédaction d’un mémoire. Celle-ci implique la participation à un atelier de méthodologie et à un séminaire de recherche.
L’atelier de méthodologie est dirigé par Catherine LAPOUTE-RAMACCIOTTI avec la
participation d’une équipe d’enseignants de l’ISPC, il se rassemble pendant neuf
sessions de trois jours, du lundi 10h au mercredi 16h.
Dates en 2012-2013
Première session : lundi 25 juin 2012 (10h - 18h) et mardi 26 juin 2012 (9h - 16h)
Puis : 10-11/09 • 01-03/10 • 05-07/11 • 26-28/11 • 14-16/01 • 18-20/02 • 08-10/04
13-15/05
Programme
L’atelier a pour objectif l’accompagnement de la rédaction du mémoire de fin
d’études. Il est structuré en fonction de cet accompagnement autour de modules
(déterminer un sujet, préciser une problématique, établir une bibliographie de
recherche, établir une grille d’analyse, rédiger…). Un séminaire méthodologisue
spécifique avec J.-M. DONEGANI et M.-L. ROCHETTE est proposé en deux sessions,
du 1er au 3 octobre et du 26 au 28 novembre 2012. L’atelier est obligatoire pour les
étudiants de l’ISPC en cours de rédaction du mémoire
Emploi du temps
Chaque module commence le lundi à 10h et se termine le mercredi à 16h. à l’intérieur de ce cadre, les horaires et la répartition des différentes activités peuvent
varier d’un module à l’autre en fonction de l’avancée du travail. Lors des sessions
du séminaire de recherche, le temps en atelier de méthodologie est situé le lundi
matin, de 10h à 11h et le mercredi après-midi, de 14h à 16h.
isPC
220
les séminaires de recherche de l’ispc
Les deux séminaires de recherche de l’ISPC sont réservés en priorité aux étudiants
en Master 2, aux étudiants en année de rédaction de mémoire et aux diplômés de
l’ISPC qui sont en responsabilité pastorale. Ils sont cependant ouverts à toute personne en responsabilité pastorale intéressée par le sujet traité.
 La pédagogie d’initiation
Jean-Louis SOULETIE
Avec la collaboration de V. de THUY-CROIZE et R. LACROIX
8 ECTS – Séminaire
Réservé ISPC, ISL et CED
C11, F11, F13, I1, I4, I5
semestre 1 – 60h
les 1-3/10/12, 26-28/11/12 et 14-16/01/13
du lundi 11h au mercredi 13h
Le séminaire étudiera la notion de « pédagogie d’initiation » à partir de ses occurrences dans le Texte National pour l’orientation de la Catéchèse (2006) et dans ses
sources magistérielles. Une étude patristique, liturgique et théologique de la notion
en décrira le contenu et en vérifiera la pertinence pour la nouvelle évangélisation.
Le séminaire se déroule en trois sessions, les lundi (11h-19h), mardi (9h-19h) et mercredi (9h-13h).
 Questions épistémologiques en théologie des pratiques
H.-J. GAGEY - J. MOLINARIO - F. MOOG
8 ECTS – Séminaire
Réservé ISPC, ISL, ISTR, ISTA et CED B8, I1, I2, I3
semestre 1 – 28h
du 27/09/12 au 17/01/13
Jeudi 14h - 16h
Le séminaire interrogera la notion de théologie pratique à partir de son histoire
et procédera à un examen critique des diverses propositions disponibles dans le
champ universitaire pour comprendre la démarche théologique engagée dans ces
propositions. L’objectif du séminaire est d’élaborer une critériologie en vue d’une
ré-élaboration pertinente dans le champ d’une théologie des pratiques pastorales.
221
colloque
L’ISPC organise en 2013 son VIe Colloque International, sur le thème
« La catéchèse au service de la nouvelle évangélisation »
Dates : du mardi 5 mars 2013 (14h) au vendredi 8 mars 2013 (13h)
Renseignement et inscriptions : à partir d’octobre 2012.
La notion de « Nouvelle Évangélisation » désigne les initiatives prises par et dans
l’église pour annoncer l’Évangile en réponse aux défis du « détachement de la foi »
(Benoît XVI) dans les sociétés occidentales. Elle désigne ainsi la recherche d’une
manière d’être l’Église du Christ dans un monde qui change, une Église qui ne cesse
de déployer des potentialités nouvelles pour relever des défis inédits.
Le VIe colloque international de l’ISPC veut interroger les pratiques catéchétiques
pour savoir comment elles permettent ce déploiement de potentialités nouvelles
et sont ainsi au service de la nouvelle évangélisation. Il le fera à partir du contexte
français qui, de la Lettre aux catholiques de France au Texte national pour l’orientation de la catéchèse en France dessine les contours d’une approche originale de la
nouvelle évangélisation.
Le colloque veut alors évaluer les fruits déjà disponibles de cette approche et en
éclairer les enjeux actuels pour l’annonce de l’Évangile. Il posera pour cela un certain nombre d’hypothèses sur la nouvelle évangélisation comme défi missionnaire
et comme défi pastoral dans lesquels la catéchèse est engagée.
isPC
222
projet de recherche
« (Re)Devenir chrétien à l’âge adulte –
Observatoire international des pratiques catéchuménales »
L’ISPC est engagé pendant 4 ans, de juillet 2010 à juillet 2014 dans un ambitieux
projet de recherche sur les rapports entre catéchèse et catéchuménat.
Le Directoire général pour la catéchèse de 1997 dit du catéchuménat qu’il est « inspirateur de la catéchèse dans l’Église » précisant qu’il « est le modèle dont s’inspire
[l’] action catéchétique » (n° 90). Parmi les éléments qui étayent cette affirmation, le
Directoire distingue l’importance de la fonction de l’initiation, l’implication de toute
la communauté chrétienne, la place centrale du mystère pascal et de sa célébration,
la fonction d’inculturation et la dimension graduelle et dynamique du catéchuménat (cf. n° 91) comme autant de caractéristiques du catéchuménat qui permettent
de le considérer comme source inspiratrice et ferment de renouvellement pour
l’ensemble de la responsabilité catéchétique de l’Église dans la société actuelle. Ce
sont ces affirmations que nous souhaitons interroger.
Sur cette base, le projet de recherche « Observatoire international du catéchuménat »
de l’ISPC souhaite :
Interroger la notion de « démarche catéchuménale » dans toutes ses composantes,
définir les caractéristiques d’un « modèle catéchuménal » susceptible de renouveler
les pratiques catéchétiques, préciser comment une catéchèse inspirée par l’initiation
s’appuie sur la sacramentalité de l’Église (LG 1) et structure le sujet croyant et étudier
comment l’institution ecclésiale, notamment la paroisse, trouve dans le renouveau
catéchétique ainsi précisé une source pour son propre renouvellement.
Renseignements sur le site www.ipc.fr/theologicum/ispc
223
questions administratives
1. Tarifs ispc 2012-2013
• Étudiants
Master / Diplôme
1re modalité en 2 ans Tarif B ou
tarif normal
2 880 € Tarif A ou
tarif réduit
2 260 € Tarif
Formation continue
4 320 €
1re modalité en 3 ans 3 232,50 €
2 155 €
1 680 €
1re modalité en 4 ans (mi-temps)
1 690 €
1 370 €
2 535 €
2e modalité (années de cours)
2 020 €
1 690 €
3 030 €
2e modalité (4e année : mémoire)
1 420 €
1 185 €
2 130 €
Année de rédaction de mémoire
370 €
370 €
555 €
Séminaire de recherche
485 €
370 €
727,50 €
- Carte de bibliothèque incluse
Majoration pour une scolarité à mi-temps : 120 €
• Auditeurs et étudiants à temps partiel
Tarif horaire tarif normal
9€
Tarif horaire formation continue
13,50 €
re
Frais de 1 inscription
46 €
Bibliothèque annuelle (facultative)
92 €
Bibliothèque semestrielle (facultative)
52 €
2. Formation continue
L’Institut catholique de Paris est un organisme de formation continue accessible
à tous qui travaille avec des organismes de gestion reconnus (OPCA, OPCALIA,
AGEFOS…). Se renseigner auprès du secrétariat de l’ISPC.
3. Divers
Toute information complémentaire peut être obtenue en consultant les pages Internet
consacrées à l’ISPC (www.icp.fr/ispc) ou auprès du secrétariat de l’ISPC.
isPC
224
corps enseignant de l’ispc
Enseignants chercheurs et enseignants
Dr. Christopher ASPREY, Théologie dogmatique
P. Gérard BILLON, écritures Saintes
Dr. Catherine FINO, Théologie morale
Pr. Dr. Henri-Jérôme GAGEY, Théologie dogmatique
Fr. Isaïa GAZZOLA, Théologie de la liturgie
Dr. Joël MOLINARIO, Théologie catéchétique
Dr. François MOOG, Théologie dogmatique
Mme Isabelle MOREL, Théologie catéchétique
Dr. Jean-François PETIT, Philosophie
Dr. Christophe RAIMBAULT, écritures Saintes
Dr. Sophie RAMOND, écritures Saintes
Pr. Dr. Jean-Louis SOULETIE, Théologie dogmatique
Dr. Denis VILLEPELET, Théologie catéchétique et philosophie
Professeur invité
Pr. Jean-Marie DONEGANI, Sociologie
Chargés d’enseignement
P. Dominique BARNéRIAS, Théologie dogmatique
M. Philippe BARRAS, Théologie de la liturgie
Mgr André DUPLEIX, Théologie des arts
Mme Anne HERBINET, Catéchèse
M. Denis JACOB, Communication
M. Roland LACROIX, Théologie catéchétique
Mme Catherine LAPOUTE-RAMACCIOTTI, Pédagogie
Dr. Joël MORLET, Sociologie
R.P. François PICART, Théologie politique
Dr. Jean-Luc POUTHIER, Histoire
Sr. Jacqueline ROBLOT, Théologie de la vie spirituelle
Mme Marie-Laure ROCHETTE, Catéchèse
Dr. Isabelle SAINT-MARTIN, Histoire
Mme Geneviève SOULAGE, Méthodologie
Mme Geneviève de TAISNE, Psychologie
Mme Véronique de THUY CROIZE, Psychologie
R.P. Serge TYVAERT, op, Théologie catéchétique
Licence canonique de Théologie (Master de Théologie)
Spécialité : Liturgie et théologie sacramentaire
Diplôme de l’Institut Supérieur de Liturgie
Certificat d’Études Liturgiques
Certificat de Pastorale liturgique et sacramentelle
Certificat de Musique liturgique
icp.fr/theologicum/isl
226
sommaire
organisation, contacts
227
calendrier universitaire
228
présentation générale
229
1. Le parcours « classique » à l’ISL
229
2. Le Certificat de pastorale liturgique et sacramentelle (CPL)
232
3. Le Certificat de musique liturgique (CML)
233
organisation des cours
235
les cours 2012-2013
237
Cours
Séminaires
Certificat de musique liturgique
Sessions et colloque
Enseignements optionnels
237
241
243
244
244
tarifs
245
liste des enseignants
246
227
organisation, contacts
Direction
Directeur : P. Jean-Louis SOULETIE
Reçoit sur rendez-vous, s’adresser au secrétariat
Directrice adjointe : Mme Hélène BRICOUT
Secrétariat
Mme Nivalath NEARITH
Tél. : 01 44 39 84 80
Fax : 01 44 39 52 73
Courriel : [email protected]
Horaires d’ouverture :
lundi : 8h45-11h15
mardi – mercredi – jeudi : 8h45 - 12h15 • 14h - 16h30
vendredi : 8h45-11h15
Locaux :
26, rue d’Assas - 75006 Paris
Bâtiment J – 2e étage
Adresse postale :
21, rue d’Assas - 75270 Paris Cedex 06
Site : www.icp.fr/theologicum/isl
isL
228
calendrier universitaire
PREMIER SEMESTRE
12-13 septembre
19 septembre, 10h
20-21 septembre
24 septembre
9 octobre, 11h
11 octobre
Journées de pré-rentrée pour les nouveaux étudiants
Journée de rentrée
« L’action de Dieu, ses langages, son silence »
Doctorales de rentrée des 2e et 3e cycles
DÉBUT DES COURS
Messe de rentrée de la vie étudiante
50e anniversaire de l’ouverture du Concile Vatican II
27 octobre (soir) - 5 novembre (matin) : vacances de la Toussaint
30 nov.-1er déc.
« Aujourd’hui, des cathédrales dans la ville. L’exemple de Créteil » Session d’automne ISTA
7 décembre, 12h15Messe de l’Immaculée Conception,
fête patronale de l’ICP
22 décembre (soir) - 7 janvier 2013 (matin) : vacances de Noël
21-25 janvier
Semaine d’examens (pas de cours)
23-25 janvier« Lex orandi. Pour une herméneutique de
l’euchologie » Colloque de l’ISL
25 janvier (soir)
FIN Des cours du PREMIER SEMESTRE
SECOND SEMESTRE
28 janvier 2013
DÉBUT DU SECOND SEMESTRE
28 janvier, 12h15Messe pour la Saint Thomas d’Aquin,
patron des universités
26 février, 9h-14hRetraite de carême du Theologicum
2 mars (soir) - 18 mars (matin) : vacances d’hiver
Du 25 au 29 mars : semaine Sainte (pas de cours)
1er avril : lundi de Pâques (férié)
22 avril
Remise du titre de Docteur Honoris Causa
27 avril (soir) - 13 mai (matin) : vacances de printemps
20 mai : lundi de Pentecôte (férié)
25 et 26 mai 7 juin (soir) 10-14 juin
14 juin (soir)
Session : « Découverte d’un rite oriental »
FIN DES COURS DU SECOND SEMESTRE
Semaine d’examens
Clôture de l’année universitaire
229
présentation générale
L’Institut Supérieur de Liturgie est l’un des organismes qui composent le Theologicum - Faculté de Théologie et de Sciences Religieuses de l’Institut catholique de
Paris. Il a été fondé en 1956.
L’ISL vise à former des personnes, clercs, religieux ou laïcs, à des responsabilités
d’enseignement, de recherche et de pastorale dans le domaine de la liturgie et de la
théologie des sacrements. Il accorde une grande importance à l’apprentissage par
le travail personnel.
L’ISL est un lieu d’étude de la liturgie et des sacrements. Il ne se propose pas de
préparer à l’animation des célébrations. Mais il y rend plus apte à long terme, après
avoir acquis la maîtrise des éléments historiques, anthropologiques, théologiques
et liturgiques qui entrent en jeu. La perspective œcuménique est aussi présente,
notamment grâce à l’initiation aux liturgies orientales.
Les orientations majeures des études sont la théologie, l’écriture sainte et la patristique, l’histoire et les sciences humaines.
1. le parcours « classique » à l’isl
Les objectifs
- Acquérir la maîtrise des éléments historiques, anthropologiques, théologiques et
pastoraux de la liturgie et des sacrements.
- S’ouvrir à la perspective œcuménique par l’initiation aux traditions liturgiques des
églises, notamment celles des christianismes orientaux.
- Se préparer à devenir un acteur compétent des célébrations liturgiques.
Le public
Des personnes, clercs, laïcs ou religieux et religieuses, qui se préparent à exercer
des responsabilités d’enseignement, de recherche et de pratique dans le domaine
de la liturgie et de la théologie des sacrements.
Les diplômes
- La Licence canonique de théologie avec spécialisation en liturgie et théologie
sacramentaire peut être préparée par les étudiants titulaires du baccalauréat
canonique ou une équivalence.
isL
230
- Le Diplôme de l’Institut Supérieur de Liturgie (diplôme propre délivré par la
Faculté de Théologie) est réservé à des étudiants qui n’ont pas le baccalauréat
canonique ou son équivalent, mais qui suivent avec succès l’ensemble du cursus
et rédigent un travail de fin d’études.
- Le Certificat d’études liturgiques peut être décerné aux autres étudiants ayant
suivi les cours correspondant à ce diplôme.
L’organisation des études
Les études à l’ISL s’étendent normalement sur 2 années. Elles peuvent s’étaler sur 3
ou 4 ans. Le programme est organisé sur un cycle de quatre semestres, comportant
chacun deux modules, soit un total de huit modules :
- Temps et année liturgique
- Art de célébrer
- Anthropologie de la liturgie
- Histoire de la liturgie
- Eucharistie
- Sacrements et sacramentaux
- Parole de Dieu et liturgie
- Mystagogie et pédagogie de la liturgie
Chaque module comporte environ 70h de cours.
231
Pour l’année 2012-2013 sont prévus les 4 modules suivants :
module
Eucharistie
(semestre 1)
Sacrements et
sacramentaux
(semestre 1)
Parole de Dieu et liturgie
(semestre 2)
Mystagogie et pédagogie
de la liturgie
(semestre 2)
enseignements
nombre
ects
• L a messe, histoire et théologie
P. Prétot / H. Bricout - 28h
• Les prières eucharistiques d’Orient
et d’Occident
I.Gazzola - 14h
• L’Eucharistie chez saint Jean
Y.-M. Blanchard - 14h
• Les commentaires patristiques
de l’Eucharistie
I.Gazzola - 14h
6
• L ’initiation chrétienne
P. Barras / I. Gazzola - 28h
• Rituels des sacrements et
des sacramentaux
H. Bricout / B. Maitte - 28h
• Le baptême dans le Nouveau
Testament
J.-F. Baudoz - 14h
6
• é criture et liturgie
J.-F. Baudoz - 28h
• Théologie de la Parole de Dieu
J.-L. Souletie - 14h
• L es Lectionnaires
M. Berder - 14h
• L e dimanche en chantier
Ph. Barras - 14h
6
• L a liturgie entre mouvements et
réformes
P. Prétot / H. Bricout - 28h
• La question liturgique
A. GRILLO - 14h
• La liturgie, art et métier
F. Cassingena - 14h
• La mystagogie une théologie
des sacrements
I. Gazzola - 14h
6
Outre les cours, chaque étudiant participe à un séminaire par semestre ; ce type
d’enseignement vise à acquérir les éléments méthodologiques de la recherche sur
un sujet particulier ; il est validé par le travail et la participation à l’intérieur du séminaire, et totalise 8 crédits par séminaire.
isL
232
Crédits annuels
1re année
2e année
4 modules
24
4 modules
24
2 séminaires
16
2 séminaires
16
latin
6
Atelier méthodologique
4
Dissertation
6
Mémoire
16
Sessions
4
Sessions
4
Total
60
Total
60
Au début de l’année, est établi pour chaque étudiant un contrat d’études constitué
à partir :
- des cours donnés à l’ISL, et qui ont lieu les mercredis et jeudis ;
- de séminaires de liturgie ou de pastorale liturgique ;
- de cours optionnels choisis dans la Faculté en fonction des besoins propres à
chaque étudiant.
Les cours ont pour objectif de fournir aux étudiants les données indispensables
dans les domaines constitutifs des différentes disciplines, d’ouvrir des pistes de
travail ou encore d’introduire à un champ de recherche particulier.
Les conditions d’admission
Pour l’inscription à l’une des formations proposées, il est demandé aux candidats :
- Le baccalauréat canonique pour les étudiants qui préparent une licence canonique
en théologie
- Une formation théologique de base et une expérience conséquente dans le champ
de la pastorale liturgique (valorisation des acquis de l’expérience) pour les étudiants qui préparent le diplôme de l’ISL
- Pour les candidats prêtres et religieux (-ses), une lettre d’envoi de leur ordinaire
ou supérieur ; pour les candidats laïcs, une lettre de recommandation de leur
responsable pastoral
- Pour les étudiants non francophones, une solide connaissance de la langue française
- Un entretien préalable à l’inscription avec le directeur de l’ISL.
Le dossier d’inscription est à établir auprès du secrétariat de l’ISL.
2. Le certificat de pastorale liturgique et sacramentelle (CPL)
Publics visés
Des personnes en responsabilité en Pastorale Liturgique et Sacramentelle et ayant
participé à une formation de type CYFFAL provincial ou interprovincial (Cycle de for-
233
mation de formateur en pastorale liturgique et sacramentelle reconnu par le SNPLS,
Service national de pastorale liturgique et sacramentelle).
Niveau requis
- une formation liturgique de type CYFFAL, validée par l’ISL (voir conditions particulières de validation) ;
- une expérience (acquise ou en cours d’acquisition) en pastorale liturgique et sacramentelle ;
En conjuguant théorie et pratique, cette formation, assurée sous la responsabilité
de l’Institut Supérieur de Liturgie, vise à former des acteurs au service de la pastorale liturgique et sacramentelle.
Parcours
Le parcours CPL comprend 140 heures (en plus des 92h correspondant au CYFFAL) et
se conclut par la rédaction d’un mémoire de 30 pages soutenu devant un jury. Il est
conçu pour être étalé sur une ou deux années, selon les possibilités et comprend :
- Deux séminaires proposés par l’ISL :
« La liturgie, un lieu pour la foi » (28h), Ph. BARRAS ;
« Atelier d’analyse des pratiques pastorales » (28h), Ph. BARRAS - C. LAPOUTTERAMACCIOTTI
- Quatre cours (de 14h ou équivalents) choisis dans le programme de l’ISL ;
- Deux colloques ou sessions annuelles de 14h organisés par l’ISL.
Caractéristiques
La scolarité peut s’étaler sur une ou plusieurs années après le CYFFAL, selon la disponibilité des candidats. Elle a été pensée de manière à limiter le nombre de déplacements et en vue de faciliter la participation de candidats résidant en province.
L’obtention du Certificat de pastorale liturgique implique :
- la participation assidue aux enseignements et leur validation
- la rédaction et la soutenance d’un mémoire (30 pages)
Le Certificat de pastorale liturgique correspond à 60 crédits ECTS, équivalant à une
première année d’études ISL.
Les inscriptions se font auprès de Philippe Barras. Prendre rendez-vous auprès
du secrétariat.
3. le certificat de musique liturgique (CML)
Publics visés
Le Certificat de Musique liturgique est proposé à des candidats qui possèdent
déjà des compétences techniques sur le plan musical : chefs de chorale dans
les paroisses ou les diocèses, chefs de chœur de communautés religieuses ou monastiques, musiciens (orgue ou autre) se préparant à des examens professionnels,
responsables diocésains de musique liturgique.
isL
234
Niveau requis
En conjuguant théorie et pratique, cette formation professionnalisante de niveau
supérieur, assurée sous la responsabilité de l’Institut Supérieur de Liturgie, vise à
former des acteurs au service de la liturgie, spécialisés en musique liturgique.
Parcours
La scolarité est établie sur deux années à mi-temps, correspondant à une année de
formation.
Modalités
Chaque année, les étudiants participent à :
- deux cours de liturgie choisis avec le Directeur de l’ISL dans le programme de l’ISL
(voir ci-dessous)
- un séminaire intensif (« la musique dans la liturgie ») de 10 journées de 6 heures le
vendredi, soit 60 heures, durant le premier semestre (octobre à janvier).
Il est possible d’aménager l’emploi du temps de telle manière que des cours de l’ISL
soient suivis :
- soit au cours du 1er semestre, afin de limiter les déplacements, parallèlement au
séminaire « La musique dans la liturgie »
- soit au cours du 2e semestre, pour étaler la charge de travail.
L’obtention du Certificat de musique liturgique implique :
- la participation assidue aux enseignements et leur validation
- la rédaction et la soutenance d’un mémoire de 30 pages avec une bibliographie.
Chaque année du Certificat de musique liturgique correspond à 30 crédits ECTS.
L’ensemble de la formation donne donc 60 crédits, équivalant à une première année
d’études.
Les enseignements 2012-2013
Séminaire « La musique dans la liturgie » : 6h (9h30-17h) 10 vendredis entre
octobre et janvier (12-19-26/10 ; 09-23-30/11 ; 07-14-21/12 ; 11/01).
Programme prévisionnel :
1) Le musicien au service de la liturgie
2) Histoire de la musique en liturgie
3) Chant grégorien et monodie
4) Le chant d’assemblée dans la liturgie contemporaine
5) Pratiques musicales en liturgie
Les inscriptions se font entre mai et début octobre.
235
organisation des cours
Premier semestre 2012 - 2013
9h
11h
11h
13h
Mercredi
Jeudi
L’initiation chrétienne
(28h)
Ph. BARRAS / I. GAZZOLA
26/09 ; 3-10-17-24/10 ;
7-14-21-28/11 ;
5-12-19/12 ; 9-16/01
La messe, histoire
et théologie
(28h)
H. BRICOUT / P. PRéToT
27/09 ; 4-11-18-25/10 ;
8-15-22-29/11 ;
6-13-20/12 ; 10-17/01
Séminaires :
Inculturation et liturgie
(28h)
Ph. BARRAS / E. CLAUTEAUX
26/09 ; 3-10-17-24/10 ;
7-14-21-28/11 ; 5-12-19/12 ;
9-16/01
Les commentaires
patristiques
de l’Eucharistie
(14h)
I. GAZZOLA
27/09 ; 4-11-18-25/10 ;
8-15/11
Sacrosanctum Concilium et
la réforme de la liturgie
(28h)
E. GAUCHE / P. PRéToT
26/09 ; 3-10-17-24/10 ;
7-14-21-28/11 ; 5-12-19/12 ;
9-16/01
Les prières
eucharistiques d’Orient
et d’Occident
(14h)
I. GAZZOLA
22-29/11 ; 6-13-20/12 ;
10-17/01
Latin Débutants
A. BICLET / G. BERCEVILLE
ELCOA
Le baptême dans
le Nouveau Testament
(14h)
J.-F. BAUDOZ
27/09 ; 4-11-18-25/10 ;
8-15/11
Lectures des sources
liturgiques 2e année
(28h)
E. GAUCHE
26/09 ; 3-10-17-24/10 ;
7-14-21-28/11 ; 5-12-19/12 ;
9-16/01
L’Eucharistie
chez saint Jean
(14h)
Y.-M. BLANCHARD
22-29/11 ; 6-13-20/12 ;
10-17/01
Rituels des sacrements et
des sacramentaux
(28h)
H. BRICOUT / B. MAITTE
26/09 ; 3-10-17-24/10 ;
7-14-21-28/11 ; 5-12-19/12 ;
9-16/01
Histoire de la liturgie
H. BRICOUT/ I. GAZZOLA
(28h) - (1re année)
27/09 ; 4-11-18-25/10 ;
8-15-22-29/11 ;
6-13-20/12 ; 10-17/01
14h
16h
16h
18h
18h
20h
Vendredi
9h30
CML
La musique
dans la liturgie
P. BARTHEZ
S. DIEUDONNé
F. GUILLOUX
P. PRéToT
12-19-26/10 ;
9-23-30/11 ;
7-14-21/12 ; 11/01
12h30
14H
CML
La musique
dans la liturgie
P. BARTHEZ
S. DIEUDONNé
F. GUILLOUX
P. PRéToT
12-19-26/10 ;
9-23-30/11 ;
7-14-21/12 ; 11/01
17h
Séminaire : Lecture
de Louis-Marie Chauvet E. CLAUTEAUX / I. GAZZOLA
STBS2
Session d’automne : « Aujourd’hui, des cathédrales dans la ville. L’exemple de Créteil » : 30 novembre à
Créteil et 1er décembre à l’ICP.
isL
236
Deuxième semestre
Mercredi
9h
11h
11h
écriture et liturgie
(28h)
J.-F. BAUDOZ
30/01 ; 6-13-20-27/02 ;
20/03 ; 3-10-17-24/04 ;
15-22-29/05 ; 5/06
13h
14h
Latin 1re année
A. BICLET
ELCOA
18h
Vendredi
La liturgie entre
mouvements et réformes
(28h)
H. BRICOUT / P. PRéToT
31/01 ; 7-14-21-28/02 ;
21/03 ; 4-11-18-25/04 ;
16-23-30/05 ; 6/06
La liturgie : un lieu pour la foi
P. BARRAS/de VillErochÉ
(28h) - 9h-12h
Les lectionnaires
(14h)
JM. BERDER
31/01 ;
7-14-21-28/02 ;
21/03 ; 4/04
Théologie
de la Parole de Dieu
(14h)
J.-L. SOULETIE
30/01 ; 6-13-20-27/02 ;
20/03 ; 3/04
La question liturgique
(14h)
Andrea GRILLO
10-17-24/04 ;
15-22-29/05 ; 5/06
(9 séances de 3h,
la séance du 01/02 dure 4h)
1-8-22/02 ; 22/03 ;
5-19/04 ; 17-31/05 ; 7/06
Lecture de l’Œuvre
de Jean-Yves Hameline
(28h)
F. POULET / P. PRéToT
9h30-12h30
1-15/02 ; 1-22/03 ;
5-19/04 ; 17-31/05 ; 7/06
La mystagogie : une
théologie des sacrements
(14h)
I. GAZZOLA
11-18-25/04 ;
16-23-30/05 ; 6/06
La liturgie, art et métier
(14h)
F. CASSINGENA
31/01 ; 7-14-21-28/02 ;
21/03 ; 4/04
Le dimanche en chantier
(14h)
Ph. BARRAS
11-18-25/04 ;
16-23-30/05 ; 6/06
16h
16h
Jeudi
Atelier d’analyse
des pratiques pastorales
(24h)
Ph. BARRAS
C. LAPOUTTERAMACCIOTTI
ISPC
13h-16h
1-8-22/02 ; 22/03 ;
5-19/04 ; 17-31/05
Atelier méthodologique
de travail sur les sources
(28h)
I. GAZZOLA
31/01 ; 7-14-21-28/02 ;
21/03 ; 4-11-18-25/04 ;
16-23-30/05 ; 6/06
Séminaire « Rite, liturgie et ritualité. Autour de la mort. » (28h) à l’IPT (I. GAZZOLA/R. PICON/J. GETCHA).
4 lundis x 7h (18/02 ;18/03 ;22/04 ;13/05).
237
les cours 2012-2013
1er semestre
COURS
 L’initiation chrétienne
Philippe Barras - Isaïa Gazzola
Spécialisation
F7, F13, I2, I4, I18
semestre 1 – 28h
du 26/09 au 16/01
mercredi 9h - 11h
Sur la base des sources patristiques et canonico-liturgiques anciennes (IIIe-Ve s.),
ainsi que des rituels de Vatican II, le cours cherchera à préciser les divers aspects du
cérémonial de l’initiation et à dégager les caractéristiques théologiques et pastorales des sacrements de baptême, de confirmation et de l’eucharistie en tant qu’ils
constituent un intinéraire d’initiation chrétienne.
 Lecture de sources liturgiques (2e année)
Elisabeth Gauché
4 ECTS
Spécialisation
F7, M20
semestre 1 – 28h
du 26/09 au 16/01
mercredi 14h - 16h
Les études liturgiques ne peuvent se passer du contact direct avec les textessources. Or ces sources ont un langage propre qui demande une initiation ; le travail
sur textes permettra, en se familiarisant avec ce langage, d’acquérir une méthode
pour entrer dans leur compréhension.
 Rituels des sacrements et des sacramentaux
Hélène Bricout - Bernard Maitte
Spécialisation
F11, F13, I5, F2
semestre 1 – 28h
du 26/09 au 16/01
mercredi 16h - 18h
La vie ecclésiale et personnelle des baptisés est jalonnée d’étapes, uniques ou récurrentes, qui marquent et nourrissent leur vie chrétienne. Parmi les premiers, le
cours s’intéressera aux rituels d’institution des états de vie (mariage, profession
religieuse et ordination) ; et pour les seconds, aux rituels de la réconciliation, de
l’onction des malades et des funérailles.
isL
238
 La messe, histoire et théologie
Hélène Bricout - Patrick Prétot
Spécialisation
F7, F13, I5, J3, F11
semestre 1 – 28h
du 27/09 au 17/01
jeudi 9h - 11h
La célébration de l’Eucharistie est le sommet de la liturgie chrétienne. Les formes
de la célébration ont évolué au cours de l’histoire et notamment depuis le Concile
Vatican II. Le cours s’attachera à montrer comment ce développement historique
peut aider à comprendre les questions contemporaines sur la messe, à mieux situer
les aspects théologiques sous-jacentes, et à penser un art de célébrer pour notre
temps.
 Les commentaires patristiques de l’Eucharistie
Isaïa Gazzola
Spécialisation
F7, F13, J3, I5
semestre 1 – 14h
du 27/09 au 15/11
jeudi 11h - 13h
Sur la base de la documentation dont on dispose, propre à la littérature chrétienne
ancienne (IVe-VIIIe s.), le cours se propose de déceler les traits majeurs d’une théologie de l’eucharistie (examen du contexte liturgique et doctrinal, relevé des images
et des thèmes principaux), au gré des situations culturelles et locales particulières
des différentes traditions liturgiques, à cette époque.
 Les prières eucharistiques d’Orient et d’Occident
Isaïa Gazzola
Spécialisation
F3, F7, F11, F13
semestre 1 – 14h
du 22/11 au 17/01
jeudi 11h - 13h
à la lumière du travail d’adaptation de la liturgie, promu par le Concile Vatican II,
le cours se propose de souligner la richesse et la valeur théologique des traditions
anaphoriques d’Orient et d’Occident, en étudiant la prière eucharistique d’un point
de vue historique (origine et évolution), ecclésial (diversité et spécificité), littéraire
(contenu et composition) et rituel (site liturgique).
 Le baptême dans le nouveau testament
Jean-François Baudoz
Spécialisation
B5, F4, F13, F7, I5, J3
semestre 1 – 14h
du 27/09 au 15/11
jeudi 14h - 16h
Jésus a été baptisé dans le Jourdain. Pour quelles raisons ce rite propre à certains
cercles du Judaïsme du premier siècle est-il devenu le signe d’appartenance à
l’église ? On montrera à partir de cette question comment le Nouveau Testament
développe plusieurs théologies du baptême chrétien.
239
 L’Eucharistie chez saint Jean
Yves-Marie Blanchard
Spécialisation
B4, F4, F13, F7, I5, J3
semestre 1 – 14h
du 22/11 au 17/01
jeudi 14h - 16h
Depuis les travaux d’O. Cullmann, les exégètes insistent sur les allusions eucharistiques supposées du 4e évangile. Le cours s’efforcera d’étudier les références
explicites à l’eucharistie, en essayant de montrer la cohérence d’une théologie
johannique de l’eucharistie, pensée en étroite relation avec la christologie et
l’éthique ainsi qu’en lien avec la réflexion sur les signes.
 Histoire de la liturgie (1re année)
Hélène Bricout - Isaïa Gazzola
4 ECTS
Spécialisation
F7, F11
semestre 1 – 28h
du 27/09 au 17/01
jeudi 16h - 18h
Le cours présentera le cadre historique de la vie liturgique des chrétiens, ainsi que
son évolution spatio-temporelle, durant l’Antiquité et le Moyen âge. Une description sommaire des sources principales du culte chrétien, replacées dans le contexte
culturel et pastoral propre à chaque époque, permettra en outre d’apercevoir les
lignes de force, sur la longue durée, de cette évolution.
2e semestre
COURS
 écriture et liturgie
Jean-François Baudoz
Spécialisation
F4, F11, F12, I5
semestre 2 – 28h
du 30/01 au 05/06
mercredi 11h - 13h
De nombreux aspects de la liturgie chrétienne prennent leur source dans le corpus
néo-testamentaire. à partir d’exemples (jour du Seigneur, repas eucharistique, discipline pénitentielle, soin des malades, etc…) Le séminaire proposera des repères
pour une réflexion liturgique qui accorde aux écritures sa place de source fondamentale tout en assumant les résultats de la recherche exégétique.
 Théologie de la Parole de Dieu
Jean-Louis Souletie
Spécialisation
F4, F14, F13, J3
semestre 2 – 14h
du 30/01 au 03/04
mercredi 16h - 18h
La théologie de la Parole de Dieu est au cœur de la constitution Dei Verbum du
concile Vatican II. Elle est également centrale dans la constitution Sacrosanctum
concilium. Le cours se propose de montrer la connexion théologique de ces deux
isL
240
constitutions autour de la notion de Parole de Dieu et ses suites dans Verbum
Domini de Benoît XVI.
 La question liturgique
Andrea Grillo
Spécialisation
F11, F12, F13, F14
semestre 2 – 14h
du 10/04 au 05/06
mercredi 16h - 18h
Comme toute réforme, celle de la liturgie après le concile de Vatican II a nécessité
un long travail de réception qui est encore en cours. L’enseignement cherchera à
identifier les débats que ce travail suscite.
 La liturgie entre mouvements et réformes
Hélène Bricout - Patrick Prétot
Spécialisation
F7, F13
semestre 2 – 28h
du 31/01 au 06/06
jeudi 9h - 11h
Depuis la fin du Moyen âge, la liturgie a suscité de grands intérêts qui se sont manifestés dans divers mouvements de recherches et de réformes. à travers une approche croisant histoire et théologie de la liturgie depuis le Concile de Trente, le
cours vise à donner une vue synthétique des multiples initiatives qui ont abouti à la
réforme liturgique de Vatican II.
 Les lectionnaires
Michel Berder
Spécialisation
F4, F7
semestre 2 – 14h
du 31/01 au 04/04
jeudi 11h - 13h
Ce cours a pour objectif de réfléchir à l’usage des lectionnaires dans l’église catholique latine d’aujourd’hui. Après une présentation des orientations données au
concile Vatican II, on examinera leur mise en œuvre dans différents domaines de la
vie ecclésiale : l’eucharistie dominicale, la liturgie des heures, les funérailles… Ce
parcours abordera aussi des questions liées à la prédication.
 La mystagogie : une théologie des sacrements
Isaïa Gazzola
Spécialisation
F7, F11, F13, I5, I8, J3
semestre 2 – 14h
du 11/04 au 06/06
jeudi 11h - 13h
Phénomène limité dans le temps, la mystagogie se présente comme une approche
d’ordre liturgique et catéchétique de l’événement sacramentel, adressée à ceux qui
reçoivent l’initiation chrétienne. Le cours se propose de décrire, tant au niveau de la
méthode que du vocabulaire, la charpente et la dynamique de l’institution mystagogique, et de montrer, par-là, son originalité et son actualité.
241
 La liturgie, art et métier
François Cassingena-Trévedy
Spécialisation
F2, F7, F11, F13, J3
semestre 2 – 14h
du 31/01 au 04/04
jeudi 14h - 16h
L’art n’entretient pas un rapport purement décoratif avec une liturgie qui en serait
le mécène ou le musée, mais une relation de l’ordre de la conspiration. Il faut donc
se demander ce qu’on appelle « art » et « beauté » en christianisme. Seul un questionnement théologique aussi radical permet d’accéder au statut de l’art en christianisme, autrement dit à une mise en question de la « beauté ».
 Le dimanche en chantier
Philippe Barras
Spécialisation
F1, F2, F7, F11, F13
semestre 2 – 14h
du 11/04 au 06/06
jeudi 14h - 16h
Si « nous ne pouvons pas vivre sans le dimanche » (selon les martyrs d’Abytène, en
304), la pratique dominicale ne va pas de soi dans notre monde contemporain. Le
cours s’attachera à donner les moyens d’une réflexion pastorale, ajustée à la vie et
à la doctrine de l’église, pour célébrer le dimanche et appréhender les initiatives
actuelles, dans une perspective à la fois ecclésiologique et liturgique.
1er semestre
SéMINAIRES
 Inculturation et liturgie
Philippe Barras - Elbatrina Clauteaux
8 ECTS
Spécialisation
O2, F2, F7, F11
semestre 1 – 28h
du 26/09 au 16/01
mercredi 11h - 13h
En partant de célébrations liturgiques envisagées et mises en œuvre dans divers
pays, et grâce au travail personnel et aux récits des expériences des participants,
le séminaire cherchera à préciser comment jouent les rapports entre l’église et les
cultures à travers la liturgie, à mesurer les enjeux théologiques et pastoraux d’une
inculturation de la liturgie et à en élaborer quelques repères.
 Sacrosanctum Concilium et la réforme de la liturgie
Elisabeth Gauché - Patrick Prétot
8 ECTS
Spécialisation
F7, F3, F13
semestre 1 – 28h
du 26/09 au 16/01
mercredi 11h - 13h
Sacrosanctum Concilium a fourni la base du travail de la réforme liturgique, entreprise par le Consilium, l’organisme mis en place pour la mise en œuvre des déci-
isL
242
sions conciliaires. à la lumière des textes du Siège apostolique pour accompagner
ce travail et à partir d’une étude des schémas de la réforme, le séminaire cherchera
à repérer les options de la réforme et comment l’aggiornamento liturgique a interprété la charte conciliaire.  Lecture de Louis-Marie Chauvet
Elbatrina Clauteaux - Isaïa Gazzola
8 ECTS
Spécialisation
semestre 1
mercredi 18h - 20h
F13, F11
Voir 2e Cycle de Théologie Biblique et Systématique page 156.
2e semestre
SéMINAIRES
 Atelier méthodologique de travail sur les sources
Isaïa Gazzola
4 ECTS
Recherche
F7, H5
semestre 2 – 28h
du 31/01 au 06/06
jeudi 16h - 18h
Faisant suite au cours d’histoire de la liturgie, cet enseignement a pour objectif de
travailler sur les sources du culte chrétien et leurs outils de travail, afin d’acquérir
une méthode universitaire permettant la lecture, l’interprétation et l’exploitation de
ces documents. Le cours comportera des exercices pratiques, sous forme de travaux dirigés.
 La liturgie : un lieu pour la foi
Philippe Barras - Laurent de VillerochÉ
8 ECTS
Spécialisation
F2, F11, F13
semestre 2 – 28h
du 01/02 au 07/06
vendredi 9h - 12h
Ce séminaire vise à explorer les divers aspects de la liturgie (particulièrement
dominicale) dans le contexte actuel pour en dégager les enjeux théologiques et
pastoraux, dans la perspective d’une proposition de la foi. à partir d’études monographiques et des acquis de la science liturgique, on tentera de mettre à jour
quelques critères de discernements.
 Lecture de l’œuvre de Jean-Yves Hameline
Frédérique Poulet - Patrick Prétot
8 ECTS
Recherche
F2, F11, H5
semestre 2 – 28h
du 01/02 au 07/06
vendredi 9h30 - 12h30
Dans la suite de la recherche inaugurée au 1er semestre 2012, ce séminaire poursuivra l’investigation sur l’œuvre de Jean-Yves Hameline en l’abordant à partir des
243
notions clés développées par l’auteur (gestes et attitudes, site cérémoniel, ethos,
etc.) et en vue d’approfondir certains aspects de l’anthropologie des rites dans le
monde contemporain.
 Atelier d’analyse des pratiques pastorales
Philippe Barras - Catherine Lapoutte-Ramacciotti
8 ECTS
I5, F2, F13
Voir ISPC, page 201.
semestre 2 – 24h
du 01/02 au 31/05
vendredi 13h - 16h
 Rite, liturgie et ritualité. Autour de la mort
Raphaël Picon - Isaïa Gazzola - Job Getcha
8 ECTS
Spécialisation
F2, O2, H5
semestre 2 – 28h
du 18/02 au 13/05
lundi 9h30 - 17h à l’Institut Protestant de Théologie
Situé à la croisée interactive d’une approche œcuménique et théologique d’une
part, et anthropologique et sociologique d’autre part, le séminaire fera le point sur
la recherche actuelle en matière de liturgies et de rites religieux contemporains, en
s’attachant à interpréter la tradition liturgique de chaque confession chrétienne à
partir de l’angle de la ritualité. Nous nous intéresserons cette année aux ritualités
mises en œuvre dans le christianisme autour de la mort.
CERTIFICAT DE MUSIQUE LITURGIQUE
 La musique dans la liturgie
Pierre Barthez - Sylvain Dieudonné - Fabien Guilloux
16 ECTS
F8, F2
semestre 1 – 60h
du 12/10 au 11/01
vendredi 9h30 - 12h30 et 14h - 17h
Donné sous la forme d’un séminaire pluri-disciplinaire comportant des apports
théoriques et pratiques, cet enseignement central du Certificat de Musique Liturgique propose des outils de discernement en vue de donner aux acteurs musicaux
exerçant dans la liturgie des repères appuyés sur la Tradition de l’église et la réflexion contemporaine dans le domaine de la musique.
isL
244
SESSIONS ET COLLOQUE
 Doctorales de rentrée des 2e et 3e cycles du Theologicum « L’action de Dieu, ses langages, son silence »
semestre 1 – 14h
du 20/09 au 21/09
 Session d’automne :
« Aujourd’hui, des cathédrales dans la ville. L’exemple de Créteil »
Hélène Bricout - Patrick Prétot - Jean-Louis Souletie
Réservé aux étudiants de l’ISL semestre 1 – 14h
du 30/11 au 01/12
 Colloque ISL : « Lex orandi. Pour une herméneutique de l’euchologie »
tOUT PUBLIC semestre 1 – 14h
du 23/01 au 25/01
 Session « Découverte d’un rite oriental » Isaïa Gazzola
tOUT PUBLIC semestre 2 – 8h
du 25/05 au 26/05
AUTRES ENSEIGNEMENTS (OPTIONNELS)
 Latin ecclésiastique 1re année avec TD Gilles Berceville
Faux débutants
Voir ELCOA, page 411. semestres 1 et 2
à partir du 26/09
mercredi 14h - 16h
 Latin chrétien 1re année avec TD Armelle Biclet
Débutants
Voir ELCOA, page 411.
semestres 1 et 2
à partir du 26/09
mercredi 14h - 16h
245
tarifs
• étudiants
Diplôme
Licence Canonique de théologie
(en 2 ans)
Tarif B ou
tarif normal
2 880 € Tarif A ou
tarif réduit
2 260 € Tarif
Formation continue
4 320 €
Licence Canonique de théologie
(en 3 ans)
2 155 €
1 680 €
3 232,50 €
Licence Canonique de théologie
1 690 €
1 370 €
2 535 €
(en 4 ans)
Certificat de Musique Liturgique
1 220 €
1 050 €
1 830 €
Certificat de Pastorale Liturgique
660 €
540 €
990 €
Année de rédaction de mémoire
Licence canonique/Diplôme
370 €
370 €
555 €
Année de rédaction de mémoire CML
180 €
180 €
270 €
• Auditeurs et étudiants à temps partiel
Tarif horaire
9€
Tarif horaire Formation continue
13,50 €
Frais de 1re inscription
46 €
Bibliothèque annuelle (facultative)
92 €
Bibliothèque semestrielle (facultative)
52 €
• Formation continue
L’Institut catholique de Paris est un organisme de formation continue accessible à
tous. L’ICP travaille avec des organismes de gestion reconnus (OPCA, OPCALIA, AGEFOS…). Se renseigner auprès du secrétariat de l’ISL.
isL
246
liste des enseignants
M. Philippe Barras, chargé d’enseignement, licencié en théologie, Directeur
adjoint : Théologie de la liturgie et Pastorale
Abbé Pierre Barthez, chargé d’enseignement, agrégé de l’Université (musicologie) 1er prix d’orgue, 1er prix de solfège, licencié en théologie, Directeur de l’Institut
de Musique sacrée de l’Institut Catholique de Toulouse : chant liturgique
Abbé Jean-François Baudoz, professeur, docteur en science théologique, Doyen
honoraire de la Faculté de Théologie et de Sciences Religieuses : exégèse
Abbé Michel Berder, professeur, docteur en théologie, diplômé de l’école
Biblique et Archéologique Française de Jérusalem : exégèse
Abbé Yves-Marie Blanchard, professeur, docteur en théologie, agrégé de lettres :
exegèse
Mme Hélène Bricout, Directrice adjointe, maître de conférences, docteur en
histoire et en théologie : Histoire de la liturgie et théologie des sacrements
R.P. François Cassingena-Trévedy, osb, maître de conférences, docteur en
théologie : théologie de la liturgie patristique
Mme Elbatrina Clauteaux, docteur en théologie, chargée d’enseignement :
anthropologie théologique
Sylvain Dieudonné, diplômé du Conservatoire National Supérieur de Musique
de Paris, chef de choeur de la Maîtrise de Paris, spécialisé en chant grégorien et
musique médiévale : histoire de la musique liturgique
Mme Elisabeth Gauché, agrégée de lettres classique et docteur en études
grecques et patristique (Paris IV-Sorbonne) : textes liturgiques
F. Isaïa Gazzola, o. cist., maître assistant, licencié en théologie : histoire de la
liturgie, liturgies orientales, œcuménisme, initiation chrétienne
M. Andrea Grillo, professeur ordinaire de théologie sacramentaire à la Faculté
de l’Athénée pontificale de Théologie saint Anselme à Rome : théologie et anthropologie de la liturgie
R.P. Fabien Guilloux, ofm, docteur en musicologie (université de Tours), chercheur au Centre d’études Supérieures de la Renaissance (Tours) ; histoire du
chant liturgique
Abbé Bernard Maitte, DEA Théologie (Strasbourg), Directeur des études et
professeur au séminaire d’Aix en Provence, Enseignant à l’Institut Supérieur de
Théologie, Nice Sophia Antipolis : théologie des sacrements
Mme Frédérique Poulet, docteur en théologie, maître de conférence à l’UCO
d’Angers : anthropologie théologique
F. Patrick Prétot, osb, professeur, docteur en anthropologie religieuse et en
théologie, Directeur de la revue La Maison-Dieu : théologie de la liturgie et des
sacrements
R.P. Jean-Louis Souletie, f.m.t., professeur, Directeur de l’ISL, docteur en théologie et HDR Strasbourg : théologie fondamentale
Licence canonique de Théologie (Master de Théologie)
Spécialité : Théologie des Arts
Diplôme Supérieur de Théologie des Arts
Certificat de l’ISTA en Patrimoine religieux ou
en Art contemporain
icp.fr/theologicum/ista
248
sommaire
organisation, contacts
249
calendrier universitaire
250
présentation générale
251
Qu’est-ce que l’ISTA ?
à qui s’adresse l’ISTA ?
Qu’enseigne-t-on à l’ISTA ?
Que prépare-t-on à l’ISTA ?
251
251
251
252
organisation des études
253
Cursus
Évaluations et Diplômes préparés
Programme 2012-2013
253
253
254
Premier semestre
Cours
Ateliers-Laboratoires-Séminaires
255
255
256
Deuxième semestre
Cours
Ateliers-Laboratoires-Séminaires
Programme prévisionnel 2013-2014
258
258
260
262
inscriptions et démarches administratives Inscriptions
Tarifs
Divers
263
263
263
263
249
organisation, contacts
Direction
Directeur : M. Denis VILLEPELET
Reçoit sur rendez-vous
Secrétariat
Mme Christine DIRAND
Tél. : 01 44 39 52 54
Courriel : [email protected]
Heures d’ouverture à l’accueil du public :
lundi : de 9h à 12h et de 14h à 16h
du mardi au vendredi : de 9h à 12h
Locaux :
26, rue d’Assas - 75006 PARIS
Bâtiment J – 2e étage
Adresse postale :
21, rue d’Assas - 75270 Paris Cedex 06
Site internet : www.icp.fr/theologicum/ista
ista
250
calendrier universitaire
PREMIER SEMESTRE (3 septembre 2012 - 26 janvier 2013)
20 septembre 2012
24 septembre 9 octobre, 11h
11 octobre
Rentrée des étudiants
DÉBUT DES COURS
Messe de rentrée
50e anniversaire de l’ouverture du Concile Vatican II
Samedi 27 octobre (soir) : vacances de la Toussaint
Lundi 5 novembre (matin) : reprise des cours
1er décembre
« Aujourd’hui, des cathédrales dans la ville.
L’exemple de Créteil » Colloque ISTA
Samedi 22 décembre (soir) : vacances de Noël
Lundi 7 janvier 2013 (matin) : reprise des cours
18 janvier 2013 FIN des cours du premier semestre
SECOND SEMESTRE (28 janvier - 15 juin 2013)
28 janvier 2013
DÉBUT DES COURS
28 janvier, 12h15
Messe pour la fête de Saint Thomas d’Aquin,
patron des universités
26 février, 9h-14hRetraite de carême du Theologicum
Samedi 2 mars (soir) : vacances d’hiver
Lundi 18 mars (matin) : reprise des cours
29 mars - 1er avril : week-end de Pâques (vacance des cours)
22 avril
Remise du titre de Docteur Honoris Causa
Samedi 27 avril (soir) : vacances de printemps
Lundi 13 mai (matin) : reprise des cours
20 mai : lundi de Pentecôte (férié)
31 mai 2013
FIN DEs cours du second semestre
251
présentation générale
Qu’est-ce que l’ISTA ?
L’Institut Supérieur de Théologie des Arts donne aux étudiants les outils nécessaires à un discernement théologique conscient des pratiques artistiques et du
patrimoine religieux dans le monde contemporain. Il considère l’expérience sensible comme une expérience humaine fondamentale et privilégie les pratiques
artistiques parce qu’elles révèlent de façon exemplaire la puissance d’expression
des différents sens. à ce titre, l’Institut permet de développer des compétences en
matière artistique et d’acquérir des clés de compréhension et des points de repère
de discernement sur l’art contemporain et sur l’art du patrimoine religieux. Ainsi enracinée dans l’expérience esthétique, la formation théologique se déploie au cœur
de l’art, comme geste et comme expérience, approche sensible de Dieu.
à qui s’adresse l’ISTA ?
- Aux responsables ecclésiaux à tous niveaux : paroissial, diocésain, régional.
- Aux membres d’institutions culturelles diverses : festivals, musées, conférences,
visites, enseignements…
- Aux artistes-créateurs : peintres, sculpteurs, architectes, musiciens, poètes,
cinéastes, danseurs…
- à toute personne désireuse de comprendre ce que l’art exprime de la foi ou
ce que sa propre expérience sensible manifeste.
Qu’enseigne-t-on à l’ISTA ?
L’ISTA favorise la rencontre entre les différents arts. Musiciens, plasticiens, architectes, cinéastes… dialoguent ensemble et poursuivent des axes de recherche
communs. Pour accompagner ce chemin complexe et exigeant, il fait appel à des
historiens de l’art, des iconologues, des musicologues, des philosophes et des
théologiens.
Ainsi, les enseignements se regroupent en trois grandes catégories :
1/ des cours fondamentaux : philosophie, théologie, droit, liturgie, écriture sainte,
éthique, histoire de l’art…
2/ des cours de spécialisation : les arts visuels et l’image, la musique, l’architecture, la littérature, le cinéma, la danse…
3/ des laboratoires de spécialisation pour apprendre à développer, dans le champ
culturel et artistique, une réflexion théologique.
4/ des séminaires de recherche inter-arts en vue de la rédaction du mémoire de
Master ou de Diplôme.
5/ des ateliers de méthodologie.
ista
252
Que prépare-t-on à l’ISTA ?
L’ISTA prépare à trois types de diplômes :
- la Licence canonique de Théologie (Master), spécialisation théologie des arts,
- le Diplôme supérieur de théologie des arts,
- les Certificats de l’ISTA :
• en Patrimoine religieux,
• en Art Contemporain.
Master I, Diplôme 1, certificat (1re année)
des cours
sur les fondamentaux
Anthropologie
Droit
écriture sainte
église et Arts
Histoire
Philosophie
des cours
de spécialisation
Architecture
Art visuel (l’image)
Cinéma
Littérature
Musique
Théâtre et danse…
des laboratoires de spécialisation
(articulation entre arts et théologie)
Musique, image, architecture,
littérature et cinéma...
Atelier de méthodologie et mémoire
de master 1, diplôme 1 et certificat
Constitution d’un dossier argumenté
choisi en fonction des laboratoires suivis
Master II, Diplôme 2 (2e année)
des cours
sur les fondamentaux
des cours
de spécialisation
des séminaires de recherche inter-arts
M2 / DP 2
Travail de recherche sur une thématique transversale
Acquisition des méthodologies de la recherche
...

Rédaction et soutenance du mémoire de M2
Participation à un atelier de méthodologie en vue de la rédaction du mémoire
253
organisation des études
1. Cursus
Pour la Licence canonique (Master) et le Diplôme en Théologie des Arts, les études
se déroulent sur deux ans, selon un rythme hebdomadaire.
Pour le Certificat, les études durent un an.
Les enseignements sont essentiellement regroupés les mercredi, jeudi et vendredi.
Les études peuvent éventuellement être réparties sur deux ans (pour le Certificat)
et sur trois ou quatre ans (pour la Licence canonique et le Diplôme), après entretien
avec le Directeur.
Le schéma page 252 en dessine la dynamique.
En plus des activités proposées par l’ISTA, l’Institut offre aux étudiants la possibilité
de suivre des cours complémentaires dans d’autres organismes du Theologicum ou
à la Faculté de Philosophie au titre de la libre circulation (trois au maximum).
En début d’année, un contrat d’études est signé entre chaque étudiant et le Directeur
de l’ISTA. Ce contrat peut faire l’objet de modifications avant le second semestre.
2. évaluations et diplômes préparés
Le cursus de Licence canonique (Master) et de Diplôme requiert l’obtention de
120 crédits d’étude (ECTS) répartis en 4 semestres d’études de 30 crédits chacun.
Le cursus des deux Certificats représente 60 crédits (ECTS).
Les cours fondamentaux et les cours de spécialisation représentent chacun 4 crédits, les séminaires de spécialisation 5 crédits et le séminaire de recherche inter-arts
de la 2e année 10 crédits.
Chaque enseignement fait l’objet d’une validation orale ou écrite. Les validations
orales ont lieu la semaine qui suit les derniers cours du semestre. Chaque étudiant
fera deux validations écrites, au choix, sur l’ensemble des validations.
Les étudiants en Diplôme et Licence canonique (Master) de l’ISTA doivent valider
l’ensemble du cursus et rédiger un mémoire de fin d’étude.
ista
254
Programme 2012-2013
1er semestre
Lundi
Mardi
2e semestre
9h
11h
Cours : Introduction
à l’Ancien Testament
S. Ramond
9h
11h
Cours : De Jésus
au Nouveau Testament
J.-F. Baudoz
16h
18h
Séminaire : Qu’est-ce que
faire de la Théologie ?
G. Bondo et D. Villepelet
16h
18h
Séminaire : Qu’est-ce que
faire de la Théologie ?
G. Bondo et D. Villepelet
10h
12h
Cours :
Symbole, mythe et rite
E. Clauteaux
9h
11h
Cours : Paul, apôtre
de Jésus Christ
C. Raimbault
Cycle A / 28h / 4 crédits
2e Cycle STBS / 5 crédits
ISTR / 28h / 4 crédits
Cycle A / 26h / 4 crédits
2e Cycle STBS / 26h /5 crédits
Cycle A / 28h / 4 crédits
14h
16h
Cours : Anthropologie
et philosophie
D. Villepelet
ISPC / 28h / 4 crédits
Mercredi
9h
12h
Séminaire : Création
et incarnation, l’art de Dieu
A. Dupleix et D. Hétier
Jeudi
9h
11h
Cours : évangiles synoptiques
M. Berder
Cycle A / 28h / 4 crédits
9h
11h
Cours : Droit et arts sacrés
P. Greiner
11h
13h
Cours : Regard théologique
sur le mystère chrétien
A. Dupleix
11h
13h
Cours : Théologie et arts
A. Dupleix
14h
16h
Cours : l’expérience sensible
et la question du sens
D. Villepelet
14h
16h
Cours : Art contemporain
et expérience chrétienne
(1950 -2012)
N.N.
16h
18h
Cours : Œuvres littéraires
et théologie
P. Piguet et
J.-B. Sèbe
16h
18h0
Laboratoire :
L’espace liturgique
B. KLASEN
9h
11h
Atelier de
Atelier de
méthodologie 1 méthodologie 3
M1 DP1 ISPC
M2 DP2
9h
11h
Atelier de
Atelier de
méthodologie 2 méthodologie 3
M1 DP1
M2 DP2
11h
13h
Cours : L’image dans
le patrimoine religieux
I. Gazzola et D. Pierre
11h
13h
Cours : La musique
à l’église
N.N.
14h
17h
Laboratoire : La culture et
les arts (cinéma, danse, théâtre)
D. Hétier
14h
16h
Cours : Philosophie et anthropologie de l’acte liturgique
B. Klasen
16h
18h
Laboratoire : Les artistes,
leurs œuvres et la théologie
D. Hétier et D. Villepelet
M2 DP2 / 42h / 10 crédits
28h / 4 crédits
28h / 4 crédits
28h / 2 crédits
14h / 2 crédits
28h / 4 crédits
42h / 5 crédits
28h / 4 crédits
28h / 4 crédits
28h / 4 crédits
Vendredi
28h / 4 crédits
28h / 4 crédits
14h / 2 crédits
12h / 2 crédits
28h / 4 crédits
26h / 4 crédits
26h / 5 crédits
255
1er semestre
COURS
 Introduction à l’Ancien Testament
Sophie RAMOND
M1 / DP1 – 4 ECTS
Introduction – TOUT PUBLIC A1
semestre 1 – 28h
du 24/09 au 14/01
lundi 9h - 11h
Voir 1er Cycle, page 54.
 Symbole, mythe et rite
Elbatrina CLAUTEAUX
M1 - M2 / DP1 - DP2 – 4 ECTS Fondements – TOUT PUBLIC E6, F2
semestre 1 – 28h
du 25/09 au 15/01
mardi 10h - 12h
Voir ISTR, page 326.
 Les évangiles synoptiques
Michel BERDER
M1 / DP1 – 4 ECTS
Introduction – TOUT PUBLIC B2 semestre 1 – 28h
du 27/09 au 17/01
jeudi 9h - 11h
Voir 1er Cycle, page 56.
 Regard théologique sur le mystère chrétien
André DUPLEIX
M1 / DP1 – 4 ECTS
Introduction – TOUT PUBLIC D8
semestre 1 – 28h
du 27/09 au 17/01
jeudi 11h - 13h
Introduction aux éléments fondamentaux de la Foi chrétienne.
Ce cours est destiné aux étudiants souhaitant acquérir ou approfondir les bases théologiques nécessaires pour suivre les différents enseignements de l’ISTA. Appuyé sur la
profession de foi trinitaire, le parcours assurera une réflexion sur les principaux aspects
de l’église ainsi que sur la pensée de quelques grands témoins de la tradition catholique.
 L’expérience sensible et la question du sens
Denis VILLEPELET
M1 - M2 / DP1 - DP2 – 4 ECTS
Fondements – TOUT PUBLIc D8
semestre 1 – 28h
du 27/09 au 17/01
jeudi 14h - 16h
Les pratiques artistiques révèlent de façon exemplaire la puissance d’expression des différents sens. Prenant appui sur l’analyse de ces pratiques créatrices
d’œuvres, le cours décrit comment l’expérience sensible peut être un chemin d’accès à la question du sens.
ista
256
 Œuvres littéraires et Théologie 1
Patrick PIGUET
M1 - M2 / DP1 - DP2 – 4 ECTS Fondements – tOUT PUBLIC D6
semestre 1 – 14h
du 27/09 au 15/11
jeudi 16h - 18h
Récemment, en France et en Italie, des pièces de théâtre ont paru blasphématoires.
Nous proposons de réfléchir sur les enjeux de l’expression du blasphème en littérature. Nous désirons montrer combien, de Montesquieu à Beckett en passant par
Baudelaire, révolte, ironie, dérision peuvent être à la source de grandes œuvres
dont une conscience chrétienne ne peut se désintéresser sans rester aveugle à la
fécondité d’un questionnement qui la concerne.
 Œuvres littéraires et Théologie 2
Jean-Baptiste SÈBE
M1 - M2 / DP1 - DP2 – 4 ECTS
Fondements – tOUT PUBLIC D6
semestre 1 – 14h
du 22/11 au 17/01
jeudi 16h - 18h
Le dialogue entre théologie et œuvre littéraire est ancien : il s’inscrit dans une
longue histoire parfois complexe et conflictuelle que nous retracerons. Le cours
vise également à préciser les conditions actuelles de ce dialogue en interrogeant
l’écriture du Mystère et le mystère de l’écriture. Nous ferons appel aux théologiens
contemporains (Rahner, Balthasar, Chenu, Duployé, O.-Th. Venard) pour soutenir
notre réflexion.
 L’image dans le patrimoine religieux
Dominique PIERRE - Isaïa GAZZOLA
M1 - M2 / DP1 - DP2 – 4 ECTS
Fondements – tOUT PUBLIC D5 semestre 1 – 28h
du 28/09 au 18/01
vendredi 11h - 13h
Ce cours entend évoquer l’histoire complexe de l’image chrétienne de sa naissance
à la Réforme ainsi que celle de son herméneutique théologique.
ATELIERS - LABORATOIRES - SéMINAIRES
 Qu’est-ce que faire de la Théologie ?
Georges BONDO - Denis VILLEPELET
M1 / DP1 – 5 ECTS – Séminaire
Introduction – TOUT PUBLIC C7
Voir 2e Cycle TBS, page 156.
semestre 1 – 28h
du 24/09 au 14/01
lundi 16h - 18h
257
 Création et incarnation – l’art de Dieu
André DUPLEIX - Denis HéTIER
M2 / DP2 – 10 ECTS – Séminaire Recherche
D9
semestre 1 – 42h
du 26/09 au 16/01
mercredi 9h - 12h
La théologie nous invite à considérer Dieu comme source exemplaire et fin ultime
de toute création artistique. Ce jugement théologique repose sur le fait de tenir
la Création et Incarnation comme l’Art de Dieu. Dieu, en créant, s’auto exprime,
se révèle tout en se voilant dans cet autre qui n’est pas lui. Le séminaire abordera cette thématique à partir de la lecture des pères de l’église et de théologiens
contemporains.
 Méthodologie 1 : les apprentissages fondamentaux
M1 / DP1 – 2 ECTS – Atelier Introduction
C7
semestre 1 – 28h
du 28/09 au 18/01
vendredi 9h - 11h
Voir ISPC, page 200.
Cet atelier propose une remise à niveau des compétences indispensables à la recherche au niveau Master : établir une bibliographie de recherche, établir une fiche
de lecture critique, délimiter un sujet et faire un plan, utiliser des bases de données
et localiser un ouvrage.
 Méthodologie 3 : suivi du travail de mémoire
Denis VILLEPELET
M2 / DP2 – 2 ECTS – Atelier
Fondements - Cours réservé aux étudiants en dernière année C7
semestre 1 – 14h
du 28/09 au 18/01
vendredi 9h - 11h
Cet atelier s’adresse aux étudiants de M2 ou DP2 qui sont en rédaction de mémoire.
Il les réunit pour leur permettre d’échanger sur leur travail en cours et d’éclairer les
difficultés méthodologiques qu’ils peuvent éventuellement rencontrer.
 La culture et les arts (cinéma, danse, théatre)
Denis HéTIER M1 - M2 / DP1 - DP2 – 5 ECTS – Laboratoire
Recherche
D2
semestre 1 – 42h
du 28/09 au 18/01
vendredi 14h - 17h
Le cinéma, la danse et le théâtre sont des expressions cardinales de la culture
contemporaine. Elles l’engendrent autant qu’elle les créé. Dans ce laboratoire, et à
partir du travail de découverte et d’approfondissement de ces trois formes de pratiques artistiques, il s’agira de saisir ce qui de l’homme est en question dans la
culture contemporaine.
ista
258
2e semestre
COURS
 De Jésus au Nouveau Testament Jean-François BAUDOZ
M1 / DP1 – 4 ECTS
Introduction – TOUT PUBLIC B1
semestre 2 – 26h
du 28/01 au 27/05
lundi 9h - 11h
Voir 1er Cycle, page 55.
 Paul, apôtre de Jésus-Christ Christophe RAIMBAULT
M1 / DP1 – 4 ECTS Introduction – TOUT PUBLIC B5
semestre 2 – 28h
du 29/01 au 28/05
mardi 9h - 11h
Voir 1er Cycle, page 56.
 Anthropologie et philosophie Denis VILLEPELET
M1 - M2 / DP1 - DP2 – 4 ECTS
Fondements – TOUT PUBLIC N1, N8
semestre 2 – 28h
du 29/01 au 28/05
mardi 14h - 16h
En raison des mutations que notre monde a opérées et subies, les relations qui
nous lient à l’espace et au temps, à autrui et corps social, au langage et à la vérité,
au symbolique et au religieux se sont métamorphosées. Pour qui veut proposer
l’Évangile ou transmettre le trésor chrétien, il est requis de comprendre cette nouvelle grammaire de l’existence symbolique.
 Droits et arts sacrés Philippe GREINER
M1 - M2 / DP1 - DP2 – 4 ECTS
Fondements – TOUT PUBLIC K1 semestre 1 – 28h
du 27/09 au 17/01
jeudi 9h - 11h
Les activités artistiques dans les lieux de cultes supposent la prise en compte de
règles juridiques de différents ordres. Dans ce cours, il s’agit de découvrir les normes
relatives aux lieux et choses sacrées édictées par le droit canonique de l’Église
Catholique. Il s’agira aussi d’étudier la loi de séparation de 1905 et ses conséquences pour le patrimoine cultuel.
259
 Théologie et art
André DUPLEIX M1 - M2 / DP1 DP2 – 4 ECTS
Fondements – TOUT PUBLIC K1 semestre 2 – 28h
du 31/01 au 30/05
jeudi 11h - 13h
L’objectif de ce cours est de considérer en perspective théologique l’ensemble des
champs artistiques. à partir d’un socle dogmatique et en prenant en compte l’histoire et la tradition du christianisme, nous ferons apparaître les liens et l’articulation
constante entre la théologie comme expression de la Parole créatrice de Dieu et la
recherche ininterrompue des artistes, synergie de l’esthétique et de la spiritualité.
 Art contemporain et expérience chrétienne (1950-2010)
N.N.
M1 - M2 / DP1 - DP2 – 4 ECTS
Introduction – TOUT PUBLIC D2
semestre 2 – 28h
du 31/01 au 30/05
jeudi 14h - 16h
Ce cours d’initiation et de réflexion sur l’art contemporain vise à mettre en relation certaines œuvres artistiques majeures et des traits spécifiques de l’expérience
chrétienne. Une attention particulière est portée à l’accueil sensible de la création
contemporaine (peinture, sculpture, photographie, art vidéo, installations) dans sa
radicalité et son étrangeté. Le cours propose aussi des critères de discernement
face à la multiplicité de ces œuvres.
 La musique à l’église N.N.
M1 - M2 / DP1 - DP2 – 4 ECTS
Fondements – tOUT PUBLIc D7
semestre 2 – 26h
du 01/02 au 31/05
vendredi 11h - 13h
La musique dans les multiples formes de son exercice a toujours été à la recherche
de sa juste place au croisement d’exigences contradictoires : culturelles, rituelles,
canoniques, esthétiques, acoustiques, pastorales. Un parcours historique apportera des éléments susceptibles de mieux percevoir les enjeux contemporains de la
musique à l’église.
 Philosophie et anthropologie de l’acte liturgique
Bernard KLASEN M1 - M2 / DP1 - DP2 – 4 ECTS
Fondements – TOUT PUBLIc n1, N8
semestre 2 – 26h
du 01/02 au 31/05
vendredi 14h - 16h
L’acte liturgique repose sur des « pratiques religieuses » qui mettent en œuvre un
grand nombre de comportements anthropologiques : le sacrifice, le vu et le non-vu,
les notions de mystère, de sacré, de réserve, de ritualité, l’aura du lieu, le symbolisme etc. La liturgie s’appuie sur ces valeurs pour les transformer. Ce cours conjugue anthropologie du phénomène religieux, philosophie et esthétique et introduit
aux fondements de la théologie liturgique.
ista
260
ATELIERS - LABORATOIRES - SéMINAIRES
 Qu’est-ce que faire de la Théologie ?
Georges BONDO - Denis VILLEPELET
M1 / DP1 – 5 ECTS – Séminaire
Introduction
C7
semestre 2 – 26h
du 28/01 au 27/05
lundi 16h - 18h
Voir 2e Cycle TBS, page 156.
 L’espace liturgique
Bernard KLASEN M1 - M2 / DP1 - DP2 – 5 ECTS – Laboratoires
Fondements
D1
semestre 2 – 28h
du 31/01 au 30/05
jeudi 16h - 18h
L’objet d’étude de ce laboratoire est l’aménagement et la conception des espaces
liturgiques tant patrimoniaux que contemporains. L’espace de nos célébrations est
animé par des pôles que nous explorerons systématiquement : l’ambon, l’autel, la
réserve eucharistique, mais aussi les baptistères, les seuils et les limites, etc. Ce laboratoire suppose, après 5 séances de cours, la participation active des étudiants.
 Méthodologie 2 : élaboration du projet de mémoire
Isaïa GAZZOLA - Dominique PIERRE
M1 / DP1 – 2 ECTS – Atelier Fondements
C7
semestre 2 – 14h
du 01/02 au 31/05
vendredi 9h - 11h
Ce laboratoire a pour but d’accompagner les étudiants qui prévoient de rédiger leur
mémoire de M2 en 2012-2013, dans l’élaboration de leur projet : détermination du
sujet, établissement du corpus, définition de la problématique, bibliographie… La
présentation du projet sous forme de dossier sera validée comme mémoire de M1.
 Méthodologie 3 : suivi du travail de mémoire
Denis VILLEPELET
M2 / DP2 – 2 ECTS – Atelier
Fondements - Cours réservé aux étudiants en dernière année C7
semestre 2 – 12h
du 01/02 au 31/05
vendredi 9h - 11h
Ce séminaire s’adresse aux étudiants de M2 ou DP2 qui sont en rédaction de mémoire de Master ou de Diplôme. Il les réunit pour leur permettre d’échanger sur leur
travail en cours et d’éclairer des difficultés méthodologiques qu’ils peuvent éventuellement rencontrer.
261
 Les artistes, leurs œuvres et la théologie
Denis HéTIER
M1 - M2 / DP1 - DP2 – 52 ECTS – Laboratoire
Fondements
D8
semestre 2 – 26h
du 01/02 au 31/05
vendredi 16h - 18h
Ce laboratoire a pour objectif de permettre aux étudiants de l’ISTA de faire le lien
entre la réflexion théologique menée à l’institut et leur travail artistique ou dans le
domaine des arts. Chacun est invité à présenter ce travail et à l’ouvrir à une réflexion
à la fois artistique et théologique.
ista
262
Programme prévisionnel 2013-2014
1er semestre
Lundi
16h
18h
Séminaire de méthodologie :
Qu’est-ce que faire
de la théologie ?
28h
Mardi
Mercredi
Jeudi
Vendredi
9h
12h
9h
11h
2e semestre
16h
18h
Séminaire de méthodologie :
Qu’est-ce que faire
de la théologie ?
14h
16h
Cours : Anthropologie
et philosophie
14h
16h
Séminaire : Bible, image
et mystagogie
9h
11h
Cours : Les arts visuels
contemporains
(1900 – 1950)
11h
13h
Cours : Théologie et arts
14h
16h
Cours : L’expérience sensible
et la question du sens
Laboratoire :
Musique
Méthodologie 2 :
Le projet de mémoire
28h
Séminaire de recherche :
thème à préciser
42h
Cours : Bible et Art
28h
11h
13h
Cours : Regard théologique
sur le mystère chrétien
14h
16h
Cours : L’art dans l’église,
l’art dans les églises
16h
18h
Laboratoire : Littérature
et théologie
28h
16h
18h
9h
11h
méthodologie 1 :
Apprentissages
fondamentaux
9h
11h
28h
28h
méthodologie 3 :
Suivi du travail de mémoire
28h
28h
28h
28h
28h
méthodologie 3 :
Suivi du travail de mémoire
Cours éthique :
vérité et arts
28h
11h
13h
Cours : Théologie
fondamentale
de la création artistique
14h
17h
Cours : Fondements
anthropologiques
de l’architecturesacrée
11h
13h
Cours : L’image dans
le patrimoine religieux
14h
16h
28h
16h
18h
28h
Laboratoire : Lecture de
textes en théologie des arts
28h
28h
28h
16h
18h
Laboratoire : les artistes,
leurs œuvres et la théologie
28h
263
inscriptions et démarches administratives
1. Inscriptions
Dates d’inscription : - Pour l’année ou pour le premier semestre : nous contacter à
partir de juin pour prendre rendez-vous
- Pour le deuxième semestre : en janvier 2013
• Un entretien avec le Directeur de l’ISTA doit avoir lieu pour établir le contrat
d’études. Puis, le secrétariat vous délivrera une autorisation d’inscription.
• L’étudiant présente son autorisation d’inscription au Secrétariat Universitaire où
seront accomplies les formalités administratives et versés les droits d’inscription.
L’ISTA offre la possibilité de suivre certains cours comme auditeur.
2. Tarifs 2012-2013
• étudiants
Master / Diplôme
Tarif B ou
tarif normal
Licence Canonique/Diplôme 2 ans 2 880 € Tarif A ou
tarif réduit
2 260 € Tarif
Formation continue
4 220 €
Licence Canonique/Diplôme 3 ans 2 155 €
1 680 €
3 232,50 €
Licence Canonique/Diplôme 4 ans
1 690 €
1 370 €
2 535 €
Certificat en art contemporain
1 690 €
1 370 €
2 535 €
Certificat en patrimoine religieux
1 690 €
1 370 €
2 535 €
Année de rédaction de mémoire
370 €
370 €
555 €
Carte de bibliothèque incluse
• Auditeurs et étudiants à temps partiel
Tarif horaire : 9 € (tarif normal) / 13,50 € (tarif Formation continue)
Frais de 1re inscription
46 €
Bibliothèque annuelle (facultative)
92 €
Bibliothèque semestrielle (facultative)
52 €
• Formation continue
L’Institut catholique de Paris est un organisme de formation continue accessible à tous
qui travaille avec des organismes de gestion reconnus (OPCA, OPCALIA, AGEFOS…).
Se renseigner auprès du secrétariat de l’ISTA.
3. Divers
Toute information complémentaire peut être obtenue en consultant les pages Internet
consacrées à l’ISTA (www.icp.fr/theologicum/ista).
ista
264
Licence canonique de Théologie (Master de Théologie)
Spécialité : Œcuménisme
Diplôme Supérieur d’Études Œcuméniques
Certificat d’Études Œcuméniques
icp.fr/theologicum/iseo
266
sommaire
organisation, contacts
267
calendrier universitaire
269
présentation générale
270
organisation des études
271
1. Introduction
271
2. Cursus
2.1 Certificat d’Études Œcuméniques 2.2 Diplôme Supérieur d’Études Œcuméniques 2.3 Licence canonique de Théologie, spécialité Œcuménisme 272
272
273
273
3. Liste des enseignements 3.1 Cours d’introduction
3.2 Cours spécialisés
3.3 Chaire Kairos 3.4 Séminaires 3.5 Ateliers
3.6 Cours complémentaires 3.7 Institut de Théologie Orthodoxe Saint-Serge 3.8 Institut Protestant de Théologie 3.9 Doctorales et Colloque 274
274
276
277
278
279
280
282
283
285
4. Règlement des examens et notations 4.1 Barème des évaluations 4.2 Le mémoire de Licence canonique 4.3 Délivrance du grade de Licence canonique 286
286
287
287
5. Poursuite d’études 287
inscriptions et démarches administratives
288
1. Inscriptions
288
2. Droits d’inscription 288
267
organisation, contacts
Direction
Directeur : M. le Pasteur Jacques-Noël PÉRÈS,
Institut Protestant de Théologie
Reçoit sur rendez-vous
Assesseurs : M. Nicolas KAZARIAN,
Institut de Théologie Orthodoxe Saint-Serge
R.P. Charbel MAALOUF,
Institut catholique de Paris
Mme Katherine SHIRK-LUCAS, responsable des études
Secrétariat ISEO
Mme Marie BROUCHOT
Tél. : 01 44 39 52 56 - Fax : 01 44 39 52 48
Courriel : [email protected]
Horaires d’ouverture :
lundi – mardi – jeudi – vendredi : 9h-12h
mercredi : 9h-12h et 14h-16h
Bureaux : 21, rue d’Assas - 75270 Paris cedex 06
Bât R, rez-de-chaussée, Bureau 1
Site internet : www.icp.fr/theologicum/iseo
iseo
268
Secrétariat des Instituts partenaires
• INSTITUT PROTESTANT DE THÉOLOGIE
Mme Karin SELTMANN-DUPUY
Tél. : 01 43 31 61 64
Courriel : [email protected]
Fax : 01 43 31 62 67
Site : www.iptheologie.fr
Horaires d’ouverture :
mardi – mercredi – jeudi – vendredi : 8h45 • 12h45 et 13h45 • 17h
Fermé le Lundi toute la journée
Bureaux : 83, Boulevard Arago - 75014 Paris
• INSTITUT DE THÉOLOGIE ORTHODOXE SAINT-SERGE
Mme Nathalie SCHMEMANN
Tél. : 01 42 01 96 10
Fax : 01 42 08 00 09
Courriel : [email protected]
Site : www.saint-serge.net
Horaires d’ouverture :
du lundi au vendredi : 10h-12h30 et 14h30-16h
Bureaux : 93, rue de Crimée - 75019 Paris
269
calendrier universitaire
PREMIER SEMESTRE
22 - 23 septembre
24 septembre
9 octobre
11 octobre
« L’action de Dieu, ses langages et son silence »
Doctorales de rentrée des 2e et 3e cycles
DÉBUT DES COURS
Messe de rentrée
50e anniversaire de l’ouverture du Concile Vatican II
Samedi 27 octobre (soir) : vacances de la Toussaint
Lundi 5 novembre (matin) : reprise des cours
7 décembre, 12h15
Messe pour l’Immaculée Conception,
fête patronale de l’ICP
Samedi 22 décembre (soir) : vacances de Noël
Lundi 7 janvier 2013 (matin) : reprise des cours
26 janvier (soir)
FIN DU PREMIER SEMESTRE
second SEMESTRE
28 janvier (matin)
DÉBUT DU SECOND SEMESTRE
28 janvier, 12h15
Messe pour la fête de Saint Thomas d’Aquin,
patron des universités
26 février, 9h-14hRetraite de carême du Theologicum
Samedi 2 mars (soir) : vacances d’hiver
Lundi 18 mars (matin) : reprise des cours
9-11 avril
22 avril
« Christ et César. Quelle parole publique des églises ? »
Colloque de l’ISEO
Remise du titre de Docteur Honoris Causa
Samedi 27 avril (soir) : vacances de printemps
Lundi 13 mai (matin) : reprise des cours
8 juin (soir)
14 juin (soir)
FIN DU SECOND SEMESTRE
Clôture de l’année universitaire
iseo
270
présentation générale
L’ISEO a été fondé en 1967, dans l’esprit du Concile Vatican II. Il est placé sous le
patronage du Conseil d’Églises Chrétiennes en France et des Doyens de trois Facultés de Théologie parisiennes : l’Institut Catholique, l’Institut Protestant de Théologie – Faculté de Paris, et l’Institut de Théologie Orthodoxe Saint-Serge. Il constitue
un organisme du Theologicum, Faculté de Théologie et de Sciences Religieuses de
l’Institut catholique de Paris.
L’ISEO, 2e cycle de théologie, accueille des étudiants de toutes confessions, ayant
accompli un premier cycle de théologie ou son équivalent, et se propose de former
des experts en œcuménisme pour les Églises, en France et à l’étranger, par l’acquisition d’une Licence canonique de Théologie, spécialité Œcuménisme, qui correspond au 2e grade dans le système européen LMD, Licence, Master, Doctorat, (appelé
dans certains pays Bachelor, Master, Doctorate) et qui peut conduire ensuite à un
doctorat. Ce diplôme canonique est reconnu au niveau européen par la signature
des accords de Bologne par le Saint-Siège. Il peut être conjoint avec un master
de l’Université Catholique de Leuven ou avec un master de l’Université de ParisSorbonne (Paris IV).
L’ISEO s’adresse également à des étudiants désireux de recevoir une formation initiale en œcuménisme, comportant notamment une introduction à l’histoire et à la
théologie des diverses confessions chrétiennes, et leur propose d’acquérir soit un
Certificat, soit un Diplôme Supérieur d’Études Œcuméniques.
L’ISEO reçoit aussi des étudiants inscrits dans d’autres cycles ou organismes de la
Faculté, ou provenant d’autres Facultés de Paris.
L’ISEO accueille très volontiers dans ses cours d’introduction des auditeurs libres
qui sont intéressés par les recherches œcuméniques ou engagés dans des actions
œcuméniques.
271
organisation des études
1. Introduction
L’ISEO propose 3 types de cours :
1.1 Les cours d’introduction
Ils permettent d’être initié à une tradition chrétienne particulière, à travers un aperçu de son histoire, de sa théologie, de sa spiritualité et de tout ce qui peut faire sa
sensibilité propre.
Ces cours, ainsi que ceux qui sont consacrés au mouvement œcuménique, servent
de base à une bonne compréhension des autres enseignements.
Afin de faciliter l’accès à des personnes en situation ou en responsabilité œcuménique, domiciliées loin de Paris, ces cours sont proposés sous forme de sessions
mensuelles de deux jours (vendredi et samedi).
1.2 les cours spécialisés
Ils abordent les grands secteurs de la théologie, en mettant en valeur les différences
et les apports complémentaires des diverses confessions dans l’actualisation et
l’approfondissement d’un problème théologique.
De nos jours, en effet, tout enseignement et toute recherche en théologie comportent une dimension œcuménique : le discernement des problématiques, les références bibliographiques font appel aux expériences et aux travaux des diverses
traditions chrétiennes.
Les cours de l’ISEO sont dispensés par des enseignants représentatifs de diverses
confessions chrétiennes. Plusieurs cours ou séminaires sont assurés conjointement
par deux ou trois enseignants appartenant à des confessions différentes.
1.3 les cours dispensés dans d’autres instituts
Outre les cours dispensés dans le cadre de l’ISEO, il est recommandé à tout étudiant de suivre d’autres cours dans le cadre des Facultés de Théologie en relation
avec l’ISEO : l’Institut de Théologie Orthodoxe Saint-Serge, l’Institut Protestant de
Théologie (I.P.T.) et divers instituts regroupés au sein du Theologicum de l’Institut
catholique de Paris.
iseo
272
2. Cursus
L’ISEO assure la préparation du Certificat d’études Œcuméniques et du Diplôme
Supérieur d’Études Œcuméniques, de la Licence canonique de Théologie, spécialité
Œcuménisme, elle correspond au 2e grade dans le système européen LMD, Licence,
Master, Doctorat (appelé dans certains pays Bachelor, Master, Doctorate).
Lors de l’entretien d’inscription, chaque étudiant, dans un échange avec le Directeur
de l’ISEO :
- fait le choix des cours qu’il doit suivre ;
- soumet les validations obtenues dans d’autres institutions pour une reconnaissance
d’équivalence, afin de satisfaire aux exigences des cursus proposés ci-dessous.
2.1 Certificat d’études œcuméniques
Il peut être préparé, en deux ans, sous la forme de sessions mensuelles de deux
jours : VENDREDI et SAMEDI, à raison de 6 heures par jour.
Outre la validation propre à chaque cours, une session de synthèse et évaluation permet en fin d’année de vérifier les acquis et la compréhension globale des étudiants.
• Certificat d’études œcuméniques par alternance A - 30 crédits ects
Titre
Histoire des séparations confessionnelles
au 1er millénaire
Semestre
ECTS
S1
3
Histoire du mouvement œcuménique
S1
3
L’Église orthodoxe
S2
7,5
Les Églises issues de la Réforme
S2
7,5
La communion anglicane
S2
3
Les Églises catholiques orientales
S2
3
Session de synthèse et d’évaluation S2
3
• Certificat d’études œcuméniques par alternance B - 30 crédits ects
Titre
Semestre
ECTS
Les Églises orthodoxes orientales
S1
3
Les Églises évangéliques
S1
4,5
Histoire des Réformes
S1
4,5
L’ecclésiologie de Vatican II et les questions actuelles S2
du dialogue œcuménique
7,5
Théologie œcuménique
S2
7,5
Session de synthèse et d’évaluation
S2
3
273
2.2 Diplôme Supérieur d’études œcuméniques
Il peut être préparé, en un an, par des étudiants titulaires du Certificat d’Études
Œcuméniques ou pouvant faire état d’un parcours équivalent, suivi dans une autre
institution théologique. Les cours ou séminaires sont choisis en fonction de la scolarité antérieure de chaque candidat.
Il se conclut par la rédaction d’un mémoire (remis en 4 exemplaires) élaboré sous la
conduite d’un directeur, que l’étudiant se doit de rencontrer régulièrement. L’évaluation est assurée par deux enseignants, mais ne comporte pas de soutenance.
• Diplôme Supérieur d’Études Œcuméniques - 60 crédits ects
Enseignements
4 cours spécialisés ou séminaires + session œcuménique de mars (colloque)
Rédaction du mémoire
Semestre
ECTS
S1 et S2
30
S2
30
2.3 Licence canonique de théologie, spécialité œcuménisme
L’étudiant titulaire du Baccalauréat canonique de théologie (Licence de Théologie)
ou de son équivalent peut préparer la Licence canonique de théologie (Master de
théologie, spécialité Œcuménisme. La scolarité dure normalement deux ans pour un
total de 120 crédits ECTS, soit60 crédits chaque année.
Il suivra des cours spécifiques à l’ISEO, des cours délivrés dans d’autres instituts,
ainsi que des séminaires de méthodologie ou de recherche.
Licence canonique de théologie (niveau Master de théologie)
Domaine : Théologie, Droit canonique et Sciences Religieuses
Mention : Théologie
M 1 • Licence canonique 1re année - Spécialité : Œcuménisme
1 • Spécialité : œcuménisme 24 ects
2 • Séminaires de recherche M1 16 ects
3 • Cours optionnels pris dans le programme des Masters 4 ects
4 • Mémoire de fin de première année 16 ects
dont 1 mémoire de 30 à 40 pages
12 ECTS
et 1 atelier de méthodologie 4 ECTS
TOTAL = 60 ECTS
iseo
274
M 2 • Licence canonique 2e année - Spécialité : Œcuménisme
1 • Spécialité : œcuménisme
24 ects
2 • Séminaires de recherche M2 8 ects
3 • Cours optionnels pris dans le programme des Masters
12 ects
4 • Mémoire de fin de deuxième année 16 ects
dont 1 mémoire de 50 pages
et 1 soutenance publique
16 ECTS
TOTAL = 60 ECTS
3. Liste des enseignements
3.1. Cours d’introduction
 Les Églises orthodoxes orientales
Izabela JURASZ - Jacques-Noël PÉRÈS - Philippe SUKIASYAN
4,5 ECTS
TOUT PUBLIC J1
semestre 1 – 18h
les 19/10, 16/11 et 14/12/12
vendredi 9h - 17h
Distinctes aussi bien du catholicisme latin que de l’orthodoxie byzantine, les Églises
orientales anciennes non seulement sont les héritières des débats christologiques
des Ve et VIe siècles, mais encore constituent des communautés confrontées aux
questions de notre temps. Le cours introduira à l’histoire et aux traditions des
Églises syriaque, arménienne, copte et éthiopienne.
 Les Églises évangéliques
Louis SCHWEITZER
4,5 ECTS
TOUT PUBLIC J1
semestre 1 – 18h
les 20/10, 17/11 et 15/12/12
samedi 9h - 17h
Présentation des principales traditions historiques dans lesquelles s’enracine ce
courant du protestantisme. Description des différentes sensibilités confessionnelles et théologiques qui forment ce mouvement et présentation des débats
actuels (rapport à l’Écriture, rapport au monde, œcuménisme, etc.)
275
 Histoire des Réformes
Neal BLOUGH - Marianne CARBONNIER-BURKARD - Nicole LEMAÎTRE
3 ECTS
TOUT PUBLIC J2, P3
semestre 1 – 12h
les 11/01 et 12/01/13
vendredi et samedi 9h - 17h
Dans l’Europe occidentale du XVIe siècle, la division entre catholiques et protestants
part d’une aspiration commune et ancienne à la perfection ; celle-ci devient peu à
peu exclusion de l’autre et opposition culturelle entre les confessions issues des
Réformations (luthérienne, radicales, anglicane, calviniste...) et la Contre-Réforme
catholique. On étudiera les modalités doctrinales et humaines de l’éloignement
confessionnel et les conséquences de la construction en miroir des institutions
et des positions théologiques induites par les événements eux-mêmes et par les
affrontements.
 La théologie œcuménique
Nicolas KAZARIAN - Anne Marie REIJNEN - Katherine SHIRK-LUCAS
7,5 ECTS
TOUT PUBLIC C7, J4
semestre 2 – 24h
les 15/02, 22/03, 12/04 et 17/05/13
vendredi 9h - 17h
Ce cours à trois voix - catholique, orthodoxe, protestante - présente les méthodes
propres au dialogue œcuménique, ainsi qu’une réflexion commune sur les enjeux
et limites du dialogue œcuménique actuel appliqué à plusieurs points de débat
théologique. On fournira aux participant-e-s un certain nombre de moyens concrets
permettant d’assumer des responsabilités œcuméniques sur le terrain.
 L’ecclésiologie de Vatican II et les questions actuelles du dialogue
œcuménique
Katherine SHIRK-LUCAS
7,5 ECTS
TOUT PUBLIC C5, J3
semestre 2 – 24h
les 16/02, 23/03, 13/04 et 18/05/13
samedi 9h - 17h
À travers l’étude des textes du Concile Vatican II, ce cours a pour but de rechercher
la spécificité et la cohérence du catholicisme, et d’en mesurer l’impact dans les différents domaines de la vie chrétienne œcuménique, comme le rapport à l’Écriture,
la célébration de l’Eucharistie, la pratique des sacrements, la vie communautaire
avec son organisation ministérielle, l’éthique sociale, les spiritualités, les dialogues
œcuméniques et interreligieux.
iseo
276
 Session de synthèse et d’évaluation
Katherine SHIRK-LUCAS
3 ECTS
étudiants préparant le Certificat
C7
semestre 2 – 12h
du 14/06 au 15/06/13
vendredi et samedi 9h - 17h
Cette session permettra la reprise du travail de l’année, et l’échange par groupes
d’étudiants. Des informations concrètes seront apportées par divers intervenants
du dialogue œcuménique.
3.2. Cours spécialisés
 L’ecclésiologie en débat
François CLAVAIROLY - Michel STAVROU - Laurent VILLEMIN
4 ECTS
TOUT PUBLIC C5, J3
semestre 2 – 24h
du 30/01 au 22/05/13
mercredi 9h - 11h
Les questions d’ecclésiologie demeurent des pierres d’achoppement du dialogue
œcuménique. Ce cours à trois voix abordera les thèmes suivants :
1. Nature et ministère de l’église.
2. Unité et catholicité de l’église.
3. Ministères et charismes dans l’église.
Sur chacune de ces questions, un protestant, un orthodoxe et un catholique interviendront en théologiens à partir de leur tradition ecclésiale et dialogueront.
 Histoire et historiographie des Réformes du XVIe siècle
Neal BLOUGH - Marianne CARBONNIER-BURKARD - Nicole LEMAÎTRE
6 ECTS
TOUT PUBLIC J2, P3
semestre 2 – 24h
du 31/01 au 16/05/13
jeudi 9h - 11h
Parler à trois voix des grands mouvements religieux qui se sont affrontés au
XVIe siècle nous permet de comprendre, d’une part, ce qui a motivé les ruptures
et, d’autre part, les similitudes dans leur rapport avec la culture de la Renaissance.
Nous examinerons enfin les modalités de la constitution des sensibilités religieuses
divergentes en confessions institutionnalisées.
 Spiritualité et Bible : regards œcuméniques
Nicolas CERNOKRAK - Philippe MOLAC - Anne Marie REIJNEN
4 ECTS
TOUT PUBLIC F1, J1
semestre 2 – 24h
du 28/01 au 27/05/13
lundi 14h - 16h
Ce cours à trois voix - catholique, orthodoxe et protestante - étudie la manière dont
les chrétiens des trois confessions se nourrissent des écritures. On abordera à la
fois des pratiques spirituelles individuelles telles que la « lectio divina » et la méditation et les interprétations pour la vie ecclésiale telles que la prédication, le choral
277
et le cantique. On évoquera la place de la Bible dans la vie monastique et dans la vie
communautaire. On évoquera la « spiritualité biblique » au sein même de la Bible.
La visée du cours est aussi de rendre compte de l’articulation entre la théologie et la
spiritualité dans les différentes appropriations de la Parole : « clarté » des écritures,
inspiration, révélation.
Attention : ce cours aura lieu à l’ITO Saint-Serge - 93 rue de Crimée - 75019 Paris
 Herméneutique patristique
Yves-Marie BLANCHARD
3 ECTS
TOUT PUBLIC C8
semestre 1 – 18h
du 25/09 au 15/01/13
mardi 20h - 22h
Voir 2e Cycle TBS, page 162.
3.3. Chaire Kairos
 Confessions, Conflicts and Convergence: the Making of Europe
Anne Marie REIJNEN et alii
4 ECTS – Cours M1 en anglais
F1, J1
semestre 2 – 24h
du 06/02 au 29/05/13
mercredi 16h - 18h
Cours ISEO de M1 ouvert aux étudiants de l’ICP (ISEO, 2e Cycle...), de Saint-Serge et
de l’IPT, ainsi qu’aux auditeurs libres anglophones. Les intervenants s’attacheront à
analyser le rôle des convictions et des confessions dans l’intégration européenne:
les conflits et, le cas échéant, leur résolution ont contribué à dessiner les contours
de l’Europe - de l’archipel jusqu’à la maison commune -, du temps des Réformes
jusqu’à nos jours.
 Kairos Chair of the Paris Institute for Advanced Studies in Ecumenism
A Series of Lectures in English
Anne Marie REIJNEN and Guests
2nd semester – 24h
from february 6th to may 29, 2013
wednesday from 4 to 6 pm
The lectures are organised by the Institute for Advanced Studies in Ecumenism
(ISEO) and are meant for students who are enrolled in Masters programmes at the
Institut Catholique, at the Institute of Orthodox Theology (Saint Serge) and the Institute for Protestant Theology (IPT). Auditors are welcome. The aim of the series is
to reflect upon the role played by beliefs and confessions in the shaping of Europe.
Since the Reformation up till now, how have religious conflicts and the process of
their resolution contributed to the making of Europe?
iseo
278
 Solitudes sacrées et Villes saintes, un tour du monde
Catherine Marin - Anne Marie Reijnen
4 ECTS – Cours
Cours organisé conjointement par l’ISTR et par l’ISEO
F1, K13
semestre 2 – 24h
du 05/02 au 28/05/13
mardi 13h30 - 15h30
Ce cours comporte deux volets :
1. Dans toute religion, des hommes ont choisi de se retirer du monde pour mieux
se disposer à entrer dans une rencontre authentique avec le divin : désert, montagne sacrée. La cours se propose de présenter quelques « solitudes » devenues
hauts lieux de spiritualité pour la communauté des croyants.
2. Les « villes saintes » sont des villes-berceau, des villes-phare ou encore des
ville-monde. Nous proposons d’examiner la « personnalité » de quelques « villes
saintes » remarquables : trésors culturels, hauts lieux de théologie, lieux de brassage de populations et mosaïque de communautés religieuses.
 Un séminaire de recherche sur « Faire mémoire du 31 octobre 1517.
La Réforme, une tragédie ou bien une victoire ? » est en préparation
pour la rentrée 2013-2014 ; il se poursuivra jusqu’en 2017.
3.4. Séminaires
 La Bible des Septante – héritage, apport et actualité dans
les confessions chrétiennes
Valérie DUVAL-POUJOL - Stefan MUNTEANU - Christophe RAIMBAULT
4 ECTS
A7, SA
semestre 2 – 24h
les 29/01, 5-12-19/02, 19-26/03, 2-9-16-23/04 et 14/05/13
mardi 14h - 16h
La traduction grecque de l’Ancien Testament (rédigé en hébreu) fut la Bible des
Juifs et des Chrétiens sur plusieurs siècles. Bien plus qu’un simple documenttémoin d’un passé, le séminaire cherchera à repérer son apport et son actualité dans
les confessions chrétiennes : catholique, orthodoxe, protestante. Alternance entre
apport magistraux et travaux pratiques sur textes de référence : biblique, patristique et liturgique.
Attention : ce cours aura lieu à l’IPT - 83 Boulevard Arago - 75014 Paris
 Les figures d’Alexandre dans l’Orient chrétien
Jacques-Noël PÉRÈS - Muriel DEBIÉ
M2 / D1 – 6 ECTS – Séminaire de l’ELCOA
M17, P1, P2, SN
semestre 2 – 28h
du 31/01 au 30/05/13
jeudi 10h30 - 12h30
L’Orient chrétien s’est emparé d’Alexandre le Grand, que dans maints récits il
a voulu christianiser, lui faisant jouer un rôle historique et politique, mais aussi
religieux. Depuis son Histoire due au Ps-Callisthène, les chrétientés de langue
syriaque, arabe, arménienne, éthiopienne, d’autres encore, en ont fait leur héros et
279
ont relu à travers son épopée l’histoire et la géographie à la lumière de la Bible. Le
séminaire s’attachera à marquer la place d’Alexandre dans l’élaboration identitaire
de ces chrétientés.
 Bioéthique et service de l’homme vulnérable
Vincent LECLERCQ - Catherine FINO
4 ECTS
SE
semestre 1 – 28h
du 25/09/12 au 15/01/13
mardi 16h - 18h
Voir 2e Cycle TBS, page 157.
 Bioéthique et service de l’homme vulnérable
Vincent LECLERCQ - Catherine FINO
4 ECTS
SE
semestre 2 – 26h
du 29/01 au 04/06
mardi 16h - 18h
Voir 2e Cycle TBS, page 157.
 Le sens de la liturgie : perspectives œcuméniques. La liturgie et/dans
le temps
Isaïa GAZZOLA - Job GETCHA - Raphaël PICON
4 ECTS
TOUT PUBLIC J1, H3, H11
semestre 1 – 24h
les 23/10, 13-20/11, 4-18/12/12 et 8/01/13
mardi 9h30 - 13h
Dans ses livres, dans ses fonctions et dans son fonctionnement, la liturgie règle
certains aspects de la foi et de la vie des Églises. Le séminaire s’attachera à se saisir,
de manière œcuménique, des questions posées par la place de la liturgie dans chacune des confessions chrétiennes. Une importance toute particulière sera accordée
aux questions relatives au temps.
Attention : ce cours aura lieu à l’IPT - 83 Boulevard Arago - 75014 Paris
3.5. Ateliers
 Atelier de méthodologie
Katherine SHIRK-LUCAS
4 ECTS
C7, J4
semestres 1 et 2 – 18h
les mercredis 10/10, 14/11, 12/12/12 15 - 18h
et 06/02, 27/03 15/05/13 9h - 12h
Cet atelier est destiné aux étudiant(e)s engagé(e)s dans la production d’un mémoire
de diplôme ou de Master 1 et 2. Son objectif est de leur fournir un lieu d’échange sur
les différentes manières de travailler en théologie œcuménique et d’avancer dans la
recherche et la rédaction.
iseo
280
 Élaborer un enseignement en théologie patristique
Charbel MAALOUF
M2 – 4 ECTS
semestre 1 – 28h
26/09 au 16/01/13
C8
un mercredi sur deux 9h - 11h
Voir 2e Cycle TBS, page 181.
3.6. Cours complémentaires
 Les prières eucharistiques en Orient et en Occident :
Genèse, évolution, théologie
Isaïa GAZZOLA
2 ECTS
H7, H12, H13
semestre 1 – 14h
22/11 au 17/01/13
jeudi 11h - 13h
Voir ISL, page 238.
 Rite, liturgie et ritualité. Autour de la mort
Isaïa GAZZOLA - Job GETCHA - Raphaël PICON
4 ECTS
H2, H3
semestre 2 – 28h
18/02 au 13/05/13
lundi 9h - 13h et 14h - 17h
Voir ISL , page 243.
Attention : ce cours aura lieu à l’IPT - 83 Boulevard Arago - 75014 Paris
 Le dialogue, une question de la théologie
Thierry-Marie COURAU
4 ECTS
K8, K11
semestre 1 – 28h
25/09 au 15/01/13
mardi 10h - 12h
Voir ISTR, page 313.
 Chrétiens et musulmans dans l’histoire
Henri de LA HOUGUE - Catherine MARIN
4 ECTS
K3, K8, K11
Voir ISTR, page 328.
semestre 1 – 28h
25/09 au 15/01/13
mardi 14h - 16h
281
 Histoire des Églises hors d’Europe XIXe-XXe siècles
Catherine MARIN
4 ECTS
J1
semestre 1 – 28h
27/09 au 17/01/13
jeudi 11h - 13h
Voir ISTR, page 315.
 Les théologies contemporaines de la pratique de la mission et
de l’évangélisation
Christophe ROUCOU - Jean-François ZORN
4 ECTS
P4, K10
semestre 2 – 28h
31/01 au 06/06/13
jeudi 9h - 11h
Voir ISTR , page 313.
 L’Évangile du disciple bien-aimé, introduction aux écrits johanniques
Yves-Marie BLANCHARD
4 ECTS
B4
semestre 1 – 28h
27/09 au 17/01/13
jeudi 9h - 11h
Voir 1er Cycle, page 56.
 Histoire des conciles œcuméniques
Guillaume BADY
2 ECTS
C3
semestre 1 – 14h
24/09 au 7/01/13
lundi 11h - 13h
Voir 1er Cycle, page 59.
 L’interprétation des Écritures chez les Pères de l’Église
Charbel MAALOUF
4 ECTS
C8, O3
semestre 2 – 28h
31/01 au 30/05/13
jeudi 9h - 11h
Voir 1er Cycle, page 57.
 Action de Dieu et Providence du Salut
Emmanuel DURAND
6 ECTS
C9
semestre 1 – 28h
du 26/09 au 23/01/13
mercredi 9h - 11h
Voir 2e Cycle TBS, page 160.
iseo
282
à noter : Ces enseignements sont proposés aux étudiants en Théologie œcuménique en partenariat avec d’autres instituts ou facultés de l’ICP. Il en va de même
pour les enseignements dispensés à l’Institut Protestant de Théologie et à l’Institut
de Théologie Orthodoxe Saint-Serge. L’ISEO n’est donc pas en mesure d’inscrire
des auditeurs à ces cours ni de fournir des renseignements concernant les conditions d’inscription. Veuillez vous adresser aux secrétariats des instituts de l’ICP dont
relève chacun de ces cours.
3.7. Institut de Théologie Orthodoxe Saint Serge
 La théologie de l’icône
Nicolas OZOLINE
4 ECTS – Cours
J1, H10, I5
semestre 1 – 24h
du 09/10 au 15/02/13
vendredi 11h - 13h
Présentation générale des fondements dogmatiques, de la fonction liturgique et
du style des saintes icônes. Étude proprement iconographique du langage formel
des images liturgiques, de ses formules de base et de sa syntaxe. Symbolisme des
formes architecturales propres au lieu de culte chrétien, et histoire de la programmation des images dans l’aménagement de l’espace liturgique.
 Théologie ascétique
Nicolas CERNOKRAK
4 ECTS – Cours
J1, C8, F3
semestre 1 – 24h
du 09/10 au 15/02/13
jeudi 11h10 - 13h
Étude des sources monastiques des anciens Pères du désert d’Égypte, de la tradition syro-palestinienne et protobyzantine, dont on approchera l’expérience de vie.
Cet enseignement spirituel diversifié a conduit au renouveau hésychaste byzantin
du XIVe s., à la Philocalie du XVIIIe s., puis à la spiritualité orthodoxe contemporaine.
 Histoire de l’Église byzantine
Joost VAN ROSSUM
4 ECTS – Cours
J1, P2
semestre 2 – 24h
du 18/02 au 20/06/13
jeudi 9h - 10h50
L’Église orthodoxe dans l’empire byzantin à partir de 843 : histoire, théologie et spiritualité. L’empereur et le patriarche. Les Francs, Charlemagne et l’empire occidental. Photius et le « schisme de Photius ». Primauté et Filioque. Cyrille et Méthode. La
question de la « tétragamie ». Le « schisme de 1054 ». Sotérichos Panteugénos et les
discussions christologiques au XXIIe siècle. Les croisades. Michel VIII et le concile de
Lyon (1274). Le concile de Florence (1438-39) et la prise de Constantinople (1453).
Syméon le Nouveau Théologien. L’hésychasme et Grégoire Palamas.
283
 Nations et nationalisme : un défi pour l’ecclésiologie orthodoxe
Michel STAVROU - Pantelis KALAITZIDIS (Académie de Volos, Grèce)
4 ECTS – Cours
J1, SC
semestre 2 – 24h
du 18/02 au 20/06/13
vendredi 9h - 10h50
Ce séminaire se propose d’explorer les avatars du concept de « nation » (ethnos)
dans l’espace ecclésial du christianisme byzantin puis orthodoxe, et de croiser
cette approche historique avec les acquis de l’ecclésiologie orthodoxe à l’époque
moderne : du concile de Constantinople de 1872 qui condamna le « phylétisme »
jusqu’aux contributions récentes de la « diaspora » orthodoxe en Occident.
 Théologie liturgique : les principales actions sacramentelles
André LOSSKY
4 ECTS – Cours
J1, H10, H13 semestre 2 – 24h
du 18/02 au 20/06/13
un jeudi sur deux 14h - 16h50
Rémission des péchés après baptême : la confession comme réconciliation avec
l’Église et comme recherche de perfection spirituelle. Le sens de la guérison d’après
la célébration de l’Huile sainte. Le mariage comme alliance avec Dieu : dimensions
biblique, ecclésiale et eschatologique. Sacerdoce du Christ et ministères ordonnés ;
le sacerdoce royal universel. La vie sacramentelle comme vie en Christ et progression spirituelle.
 La condition corporelle
Bertrand VERGELY
4 ECTS – Cours
C1 semestre 2 – 24h
du 18/02 au 20/06/13
un jeudi sur deux 14h - 16h50
La révolution chrétienne. La foi, l’amour et l’espérance. L’éros. Le pouvoir. L’argent.
La vertu et la force. Le bonheur et la joie. L’histoire face à l’homme divin.
3.8. Institut Protestant de Théologie
 Jean-Jacques Rousseau et le protestantisme
Pierre-Olivier LÉCHOT
4 ECTS – Cours
P3, O8
semestre 1 – 18h
les 15/10, 19/11 et 17/12/12
lundi 10h30 - 12h30 et 14h - 18h
2012 célèbre le 300e anniversaire de la naissance de Jean-Jacques Rousseau (17121778). Descendant de réfugié huguenot né citoyen de Genève et réformé, Rousseau
entretint une relation contrastée avec la religion de Calvin : après sa conversion au
catholicisme, il revint à la Réforme en 1754 mais développa bientôt une pensée religieuse originale qui lui attira les foudres des pasteurs de Genève. À travers l’étude
de la théologie protestante du milieu du XVIIIe siècle et la lecture des grands textes
iseo
284
rousseauistes, nous tenterons de voir ce que Jean-Jacques doit au protestantisme,
ce qu’il se refuse d’en conserver mais aussi ce qu’il lui aura légué.
 Portraits de théologiens
Nicola STRICKER et intervenants
4 ECTS – Cours
C9, J3
semestre 1 – 22h
du 28/09 au 21/12/12
vendredi 10h30 - 12h30
Ce cours présentera quelques figures de proue de la théologie (dont Bultmann,
Barth, Schweitzer, Moltmann). L’objectif du cours est de fournir une meilleure
connaissance de ces théologiens et de faire comprendre leur apport spécifique à
la pensée théologique.
 Le jeu de la métaphore
Olivier ABEL - Corina COMBET-GALLAND
4 ECTS – Cours
B2, O8 semestre 1 – 24h
du 21/01 au 25/01/13
9h30 - 17h
Les textes du Nouveau Testament mêlent des genres divers, la narration, les lettres,
les apologues, les diatribes, les conversations, etc. Mais partout le jeu de la métaphore déplace les significations et donne au texte une épaisseur figurative inouïe.
À l’aide des travaux de Paul Ricœur autour de La métaphore vive, qui vont de la poétique de la référence à l’imaginaire social, et de quelques invités, nous traverserons
l’ensemble de ce chantier.
Seront aussi abordées les pensées de Franz Rosenzweig et de Lévinas.
Session Nouveau Testament et Philosophie.
 Le sens du culte
Jacques-Noël PÉRÈS - Raphaël PICON
4 ECTS – Cours
C8, H7 semestre 2 – 24h
du 29/01 au 23/04/13
mardi 10h30 - 13h30
Le cours réfléchira à la nature, à la fonction et aux éléments constitutifs du culte
chrétien, tel qu’il fut pensé au début de l’ère chrétienne et tel qu’il est vécu aujourd’hui.
 Un christianisme aux visages multiples
Nicola STRICKER - Raphaël PICON et intervenants
4 ECTS – Cours
C8, H7 semestre 2 – 24h
du 29/01 au 23/04/13
mardi 14h - 16h
Le cours présentera différentes confessions chrétiennes et introduira aux débats
œcuméniques contemporains.
285
 La diaspora comme paradigme ecclésiologique
Lucie KAENNEL
4 ECTS – Cours
J1, P4, R2
semestre 2 – 24h
les 01-08-15/02, 01/03, 05 et 19/04/13
vendredi 10h30 - 12h30 et 14h - 16h
À la lumière des textes bibliques, de l’histoire et des apports de la sociologie sur
la question de la laïcité, nous dégagerons les linéaments systématiques d’une
« théologie de la diaspora », en réponse au défi que lancent les sociétés modernes
sécularisées aux Églises protestantes de l’Europe du XXIe siècle. Notre réflexion sur
la diaspora aura pour cadre le projet de la Communion d’Églises protestantes en
Europe pour le quarantième anniversaire de la Concorde de Leuenberg (1973).
3.9. Doctorales et Colloque
 Doctorales de rentrée : « L’action de Dieu, ses langages et son silence »
Réservée aux étudiants de 2e et 3e cycles C7, C9, C13, F4, F5, F11
semestre 1 – 12h
20/09 et 21/09/12
9h - 17h
 Colloque des facultés : « Christ et César. Quelle parole publique
des églises ? »
Theologicum - Institut Protestant de Théologie
Institut de Théologie Orthodoxe Saint-Serge
Frais de participation : 70 €
TOUT PUBLIC semestre 2 – 15h
les 09-10-11/04/13
T, J1
Gratuit pour les étudiants et les enseignants de l’ICP, IPT et Institut Saint-Serge sur
présentation d’un justificatif d’inscription pour l’année 2012-2013
Inscription obligatoire dans tous les cas.
Bulletin d’inscription (pdf) à télécharger sur :
www.icp.fr/theologicum/iseo (à partir de janvier 2013)
ou sur demande à [email protected]
iseo
286
4. Règlement des examens et notations
4.1 Barème des évaluations
Le barème appliqué pour les notations est conforme au système européen ECTS.
Trois types de notation valident un parcours d’étude :
1. Chaque enseignant attribue une note comprise entre 0 et 20 aux validations de sa
discipline (oral, écrit, dissertation, TG, atelier). Toute note strictement inférieure à 10
implique que le travail demandé n’est pas validé et doit donc être à nouveau présenté.
NOTES
définitions
20 - 18
Résultat remarquable, avec seulement quelques insuffisances
mineures.
17 - 16
Résultats supérieurs à la moyenne, malgré un certain nombre
d’insuffisances.
15 - 14
Travail globalement bon, malgré un certain nombre d’insuffisances
notables.
13 - 12
Travail honnête, mais comportant des lacunes importantes.
11 - 10
Le résultat satisfait aux critères minimaux.
10 - 9
Non validé. Un travail supplémentaire considérable est nécessaire.
L’écrit peut être repris et l’oral présenté une nouvelle fois.
2. Le Conseil des enseignants du parcours attribue une lettre pour le bilan d’année, selon le tableau ci-après. Elle ne correspond pas strictement à la moyenne des
notes obtenues au cours de l’année mais elle reflète une appréciation globale de
l’année en terme de travail et d’encouragement.
NOTES
définitions
A
EXCELLENT
Résultat remarquable, avec seulement quelques
insuffisances mineures.
B
TRÈS BIEN
Résultats supérieurs à la moyenne, malgré un certain
nombre d’insuffisances.
C
BIEN
D
assez BIEN
E
PASSABLE
Fx
INSUFFISANT
L’année doit être en partie ou en totalité refaite.
F
ÉLIMINATOIRE
Il n’est pas possible de recommencer l’année.
Travail globalement bon, malgré un certain nombre
d’insuffisances notables.
Travail honnête, mais comportant des lacunes
importantes.
Le résultat satisfait aux critères minimaux.
287
4.2 Le mémoire de licence canonique
Le second semestre de la deuxième année est normalement consacré à la rédaction
du mémoire de théologie, sous la direction d’un enseignant de la Faculté, choisi par
l’étudiant en accord avec la direction de l’ISEO. Celle-ci ne délivre l’autorisation de
rédiger le mémoire, où figure le sujet de recherche, que lorsque l’étudiant a validé
l’ensemble de sa scolarité.
Le mémoire est davantage qu’une longue dissertation. Il implique la participation
à des ateliers de méthodologie, et procède d’un accompagnement régulier qui
permette au directeur de recherche de suivre la progression du travail, au fur et à
mesure de la remise par l’étudiant de parties rédigées.
Le mémoire comportera 80 à 100 pages à l’interligne 1,5. Il sera édité en cinq exemplaires, dont 4 seront déposés au secrétariat de l’ISEO, au moins quinze jours avant
la soutenance.
Le mémoire de Licence canonique sur un sujet œcuménique agréé par un enseignant chargé de suivre le travail de l’étudiant, sera présenté et soutenu devant un
« jury de soutenance » composé du directeur du mémoire et d’un second lecteur,
de confessions différentes, chargés d’apprécier, par écrit, la qualité théologique de
l’écrit et de la soutenance orale.
4.3. Délivrance du grade de licence canonique
Le grade de la « Licence canonique de théologie, spécialité Œcuménisme » est attribué par le « Jury des Licences canoniques de la Faculté de Théologie et de Sciences
Religieuses », après examen de l’ensemble du dossier du candidat. Ce jury se réunit
en trois sessions par an (juillet, octobre et février) sous la présidence du Doyen de
la Faculté. Le grade est conféré avec l’une des mentions suivantes :
Summa cum laude probatus
Magna cum laude probatus
Cum laude probatus
Bene probatus
Probatus
Excellent
Très bien
Bien
Assez bien
Passable
5. Poursuite d’études
La Licence canonique de Théologie de l’ISEO (Master de Théologie) permet de préparer un doctorat en théologie, spécialité Œcuménisme. Un tel doctorat peut être
conjoint avec l’Institut de Théologie Orthodoxe Saint-Serge ainsi qu’avec d’autres
Universités.
iseo
288
inscriptions
et démarches administratives
1. Inscriptions
Permanences d’inscription : du 5 septembre au 23 octobre 2012
1.1 Étudiants français
> Entretien avec le Directeur de l’ISEO, sur rendez-vous au 01 44 39 52 56. Lors de
cette rencontre, l’étudiant obtient son contrat d’études et l’autorisation d’inscription. Documents à fournir lors de l’entretien : voir page 28.
> Rendez-vous avec le Secrétariat Universitaire au 01 44 39 52 25, où seront versés les droits d’inscription. Documents à fournir : voir page 28.
1.2 Étudiants étrangers : voir page 29.
1.3 Auditeurs
L’ISEO offre la possibilité de suivre quelques cours en auditeur libre. Ces cours sont
indiqués dans cette brochure avec la mention TOUT PUBLIC .
Clôture des inscriptions auprés de l’ISEO : 1er semestre : jusqu’au 23 octobre 2012
2e semestre : jusqu’au 15 février 2013
Voir modalités spécifiques aux auditeurs page 26.
1.4 Formation continue : voir page 31.
2. Droits d’inscription
• Étudiants
Certificat d’Études Œcuméniques
Année A
Tarif B ou
Tarif A ou Tarif
tarif normal tarif réduit Formation continue
1 220 € 1 050 € 1 830 €
Diplôme Supérieur d’Études Œcuméniques 2 880 €
2 260 €
4 320 €
Licence canonique, spéc. Œcuménisme
2 880 €
2 260 €
4 320 €
370 €
370 €
555 €
Année de rédaction de mémoire
- Carte de bibliothèque incluse
• Auditeurs libres et étudiants à temps partiel (Anciens auditeurs ordinaires)
Tarif horaire : tarif normal
9€
formation continue
13,50 €
Frais de 1re inscription
46 €
Bibliothèque annuelle (facultative)
92 €
Bibliothèque semestrielle (facultative)
52 €
Licence canonique de Théologie (Master de Théologie)
Spécialité : Missiologie, théologie des religions, dialogue
Diplôme Supérieur de science et de théologie des religions
Diplômes universitaires :
• Religions, interculturalité et société
• Mission et évangélisation, dialogue avec les religions
• Pastorale du dialogue islamo-chrétien (DUPIC, anciennement CPIC)
MBA SPÉCIALISÉ « Diversité, Dialogue & Management »
icp.fr/theologicum/istr
290
sommaire
organisation, contacts
292
calendrier universitaire
293
présentation générale
294
La vision de l’ISTR
L’offre de formation de l’ISTR
Licence canonique de théologie
spécialité « Missiologie, théologie des religions, dialogue »
Diplôme Supérieur de science et de théologie des religions
Diplômes universitaires (DU)
MBA SPécialisé diversité, Dialogue et Management
La recherche, l’offre doctorale et post-doctorale à l’ISTR
Les formations à la carte à l’Institut catholique de Paris
Les formations à la carte externalisées
Les publications
organisation des cours
Horaires des cours pour les deux semestres
les cours de l’istr
294
296
297
297
298
300
300
305
306
307
308
308
312
A. L’enseignement de la théologie
312
1. La théologie de la mission, des religions et du dialogue
312
2. L’histoire des missions et des Églises hors d’Europe
315
3. La recherche en théologie et en sciences religieuses
316
1.1 Les fondements bibliques de la mission et du dialogue
1.2 Les textes fondamentaux du magistère
1.3 La théologie des religions
1.4 La théologie de la mission et de l’évangélisation 1.5 La théologie du dialogue
1.6 Les théologies contextuelles
1.7 Le droit canonique et la mission
2.1 Les fondements bibliques de la mission et du dialogue
3.1 Les apprentissages fondamentaux
3.2 Les enseignements intensifs (spécifiques Licence canonique)
3.3 Le séminaire méthodologique (spécifique Licence canonique)
312
312
313
313
313
314
315
315
316
316
316
291
3.4 Les séminaires de première année
(spécifiques Licence canonique)
3.5 Les séminaires et ateliers de seconde année
(spécifique Licence canonique)
317
318
B. L’enseignement des religions, du fait religieux,
de la laïcité, du dialogue avec les religions
319
1. L’entrée dans la question pluri-religieuse
319
2. Les religions
319
3. Le phénomène religieux
326
4. La laïcité
327
5. Le dialogue avec les religions 328
1.1 Les conférences Grand Public
2.1 Le christianisme
2.2 Le judaïsme
2.3 L’islam
2.4 Les religions traditionnelles africaines
2.5 Les traditions asiatiques : indiennes, chinoises, bouddhisme
3.1 L’anthropologie religieuse
3.2 La sociologie des religions
3.3 La philosophie des religions
5.1 La pratique du dialogue entre juifs et chrétiens
5.2 La pratique du dialogue entre chrétiens et musulmans
5.3 Le dialogue avec les traditions asiatiques
Règlements spécifiques de la licence,
du diplôme supérieur et des du
319
319
320
321
323
324
326
326
327
328
328
329
330
Licence canonique de théologie
spécialité « Missiologie, théologie des religions, dialogue »
Diplôme Supérieur de science et de théologie des religions
DU - Religions, interculturalité et société
DU - Mission et évangélisation, dialogue avec les religions
DU - Pastorale du dialogue islamo-chrétien (DUPIC)
MBA SPéCIALISé « Diversité, Dialogue et Management »
330
334
339
341
343
346
Tarifs annuels
348
isTR
292
organisation, contacts
Direction
Directeur : M. Henri de LA HOUGUE, p.s.s. - [email protected]
Reçoit sur rendez-vous, s’adresser au secrétariat : [email protected]
Direction adjointe :
- Directrice adjointe, responsable de la recherche sur
les « Écritures missionnaires et l’Histoire des Églises hors Europe » :
Mme Catherine Marin - [email protected]
- Directrice du DU « Pastorale du dialogue islamo-chrétien » (DUPIC) :
Mme Anne-Sophie Vivier-Muresan - [email protected]
- Directrice du MBA Spécialisé « Diversité, Dialogue et Management » :
Mme Ysé Tardan-Masquelier - [email protected]
Secrétariat
Mme Nivalath NEARITH
Adresse postale : 21, rue d’Assas - F-75270 Paris Cedex 06 - France
Tél. : 33 (0)1 44 39 84 80 – Fax : 33 (0)1 44 39 52 73
Courriel : [email protected]
Horaires d’ouverture (de septembre à juillet) :
lundi et vendredi : 8h45-11h15
mardi, mercredi et jeudi : 8h45-12h15 • 13h45-16h15
Locaux : 26, rue d’Assas - 75006 Paris - Bâtiment J – 2e étage
Site : www.icp.fr/theologicum/istr
Nous vous demandons de prendre contact avec le secrétariat ou sur notre site internet pour
vérifier ou vous informer sur telle ou telle donnée. Vous y trouverez un Addendum reprenant
toutes les corrections et les compléments ajoutés à cette brochure.
293
calendrier universitaire
PREMIER SEMESTRE
19 septembre, 9h
20-21 septembre
Journée de pré-rentrée de l’ISTR
« L’action de Dieu, ses langages, son silence »
Doctorales de rentrée des 2es et 3e cycles
24 septembre
9 octobre, 11h
11 octobre
DÉBUT DES COURS
Messe de rentrée de la vie étudiante
50e anniversaire de l’ouverture du Concile Vatican II
Samedi 27 octobre (soir) : vacances de la Toussaint
Lundi 5 novembre (matin) : reprise des cours
5 novembre, 12h30-16h
7 décembre, 12h15
Conseils de l’ISTR
Messe pour l’Immaculée Conception,
fête patronale de l’ICP
Samedi 22 décembre (soir) : vacances de Noël
Lundi 7 janvier 2013 (matin) : reprise des cours
FIN DES COURS DU PREMIER SEMESTRE
18 janvier (soir)
second SEMESTRE
28 janvier 2013
28 janvier, 12h15
19 février, 12h30-16h
26 février, 9h-14h
DÉBUT DU SECOND SEMESTRE
Messe pour la fête de Saint Thomas d’Aquin,
patron des universités
Conseils de l’ISTR
Retraite de carême du Theologicum
Vendredi 1er mars (soir) : vacances d’hiver
Lundi 18 mars (matin) : reprise des cours
Jeudi 28 mars (après-midi) : congé du triduum pascal
Mardi 2 avril (matin) : reprise des cours
22 avril
Remise du titre de Docteur Honoris Causa
Samedi 27 avril (soir) : vacances de printemps
Lundi 13 mai (matin) : reprise des cours
Lundi de Pentecôte 20 mai : férié
7 juin (soir)
14 juin
17 juin 12h30-16h
FIN DES COURS DU SECOND SEMESTRE
Clôture de l’année universitaire
Conseils de l’ISTR
isTR
294
présentation générale
La vision de l’ISTR
L’Institut de Science et de Théologie des Religions – ISTR est, au sein du
Theologicum Faculté de Théologie et de Sciences religieuses de l’Institut catholique
de Paris, l’Institut de recherche et de formation universitaires de deuxième cycle
spécialisé en :
• missiologie
• théologie des religions
• connaissance des religions et du fait religieux
• théologie du dialogue
• management de la diversité et culture du dialogue
Fondé dans l’élan du Concile Vatican II, en 1967, par les pères DANIÉLOU et
BOUILLARD, à la demande des congrégations missionnaires et de Rome, il allie la
réflexion théologique fondamentale avec les pratiques pastorales et sociétales. En
relation avec le Conseil pour les relations interreligieuses et les nouveaux courants
religieux de la Conférence des Evêques de France présidé par Mgr Michel DUBOST,
et le Conseil Pontifical pour le Dialogue Interreligieux (CPDI) du Saint-Siège, présidé
par le Cardinal Jean-Louis TAURAN, il sert l’Église de France et les Églises locales de
tous les continents.
Il collabore, en tant qu’institution chrétienne de recherche et d’éducation, avec
tous ceux qui, dans la société globale, s’intéressent à la question de la diversité
culturelle, à l’interculturalité, à la rencontre des religions et au dialogue entre les
civilisations.
L’ISTR articule et fait dialoguer plusieurs orientations qui s’enrichissent l’une l’autre
et participent à construire son positionnement original et unique :
• la recherche et l’enseignement d’une théologie chrétienne de la mission, des
religions et du dialogue, ancrée dans une expérience ecclésiale puisée aux quatre
coins du monde, et s’enracinant dans la tradition d’expertise théologique de l’Institut
catholique de Paris.
• la connaissance des religions et des cultures dans leur diversité et leur créativité contemporaine, au moyen de méthodes scientifiques rigoureuses, d’étude des
textes, de l’histoire des notions, de la réalité des pratiques.
L’attention portée à ce que l’autre dit de lui-même permet que les adhérents de
chacune des religions étudiées puissent y reconnaître, avec délicatesse, une présentation objective de leur univers religieux et de sa cohérence propre.
295
• la compréhension du phénomène religieux, du jeu moderne des identités, des
athéismes religieux, à partir de la philosophie, de l’anthropologie, de l’étude du
symbole, du rite et du mythe, de l’histoire, de la sociologie, de l’ethnologie.
• la prise en compte de la complexité des questions d’interculturalité, des interactions sociétales dans la fondation de nouveaux mouvements religieux et des
intégrismes.
• l’expérience pratique du management de situations dans nos sociétés contemporaines, par la rencontre, le témoignage, la visite, l’échange et l’étude de cas.
• la réflexion sur la responsabilité des Églises chrétiennes à l’égard de la société
et du discernement sur les pratiques existantes au sein de sa propre diversité.
Pour mettre en œuvre cette démarche, l’ISTR propose des enseignements donnés par :
• des universitaires, chercheurs en théologie, sciences des religions, sciences
humaines, ayant une connaissance personnelle des univers religieux et culturels
dont ils traitent et un accès direct par la connaissance de leurs langues (hébreu,
grec, arabe, persan, chinois, japonais, sanscrit, tibétain, bambara…)
• des enseignants-chercheurs en sciences des humanités
• des praticiens de la diversité culturelle et religieuse et de son management en lien
avec des institutions partenaires
• des membres des différentes traditions religieuses
• des acteurs et cadres d’ONG, d’associations
• des responsables et dirigeants d’entreprise
Au côté des cours et travaux dirigés, sont offerts des séminaires, des ateliers de
méthode, des sessions ponctuelles, des rencontres avec des personnalités, des
journées d’études et des colloques scientifiques, des conférences Grand Public, sur
place ou dans d’autres institutions, à la demande, sans compter les publications
adaptées à chaque public.
La longue expérience de l’Institut lui permet de mettre en œuvre une pédagogie
adaptée à un public, riche en diversité, concerné par les religions et désireux de
recevoir un enseignement de qualité universitaire sur mesure.
isTR
296
L’offre de formation de l’ISTR
• Quatre types de formation diplômante :
• Licence canonique de théologie (120 ECTS sur deux ans)
spécialité « Missiologie, théologie des religions, dialogue »
• Diplôme Supérieur de science et de théologie des religions
(120 ECTS sur deux ans)
• Diplômes universitaires (DU) (60 ECTS) :
- DU - Religions, interculturalité et société
- DU - Mission et évangélisation, dialogue avec les religions
- DU - Pastorale du dialogue islamo-chrétien (DUPIC)
• MBA SPÉCIALISÉ « Diversité, Dialogue et Management »
(60 ECTS sur un an)
• Un environnement de recherche pour les doctorants et les post-doctorants,
avec :
• séminaire de recherche deuxième cycle / doctorat
• un programme de recherches quadri-annuel pluridisciplinaire et international :
« dialogue et conversion »
• trois groupes et laboratoires spécialisés de recherches : islam, bouddhisme,
écritures missionnaires
• Des formations à la carte à l’ICP
• des Cours accessibles à tous ou selon certains requis
• des Parcours d’initiation accessibles à tous
• des Conférences grand public, cycle ou d’actualité
• des Colloques et journées d’études spécialisés
• Des formations à la carte externalisées
• Des Créations d’offre de cours pour universités et grandes écoles, institutions éducatives
• Des Modules de formation et interventions spécialisées pour entreprises,
ONG, administrations, collectivités locales, associations
• Des publications
297
Licence canonique de théologie
Spécialité « Missiologie, théologie des religions, dialogue »
Reconnue par le Saint-Siège (Master de Théologie, 120 ECTS sur deux ans). Accessible
aux étudiants détenant un Baccalauréat canonique de théologie avec mention ou une
équivalence.
Voir les conditions générales d’admission en 2e cycle page 143.
La spécialité « Missiologie, théologie des religions, dialogue » de la licence canonique de théologie est destinée à :
• des laïcs, prêtres, religieux et religieuses, séminaristes, intéressés pour, ou appelés
à, travailler en France et sur les différents continents, au contact de la diversité des
cultures et des religions, dans l’engagement pour la mission évangélisatrice et l’enracinement des Églises locales, le dialogue avec les religions, la paix entre les cultures
• de futurs enseignants en missiologie, théologie des religions, dialogue interreligieux, histoire de la mission et des Églises hors d’Europe (professeur de séminaire, studium de congrégation, formateur en diocèse, etc.)
•d
es théologiens désireux de se consacrer à la recherche en ayant en vue un engagement futur pour le doctorat canonique en théologie (missiologie, théologie fondamentale, théologie des religions, du dialogue interreligieux, de l’inculturation, de
l’évangélisation, de la conversion, histoire des Églises, spiritualité de la mission, etc.).
Voir le détail de la formation page 330.
Diplôme Supérieur de science et de théologie des religions
Ce diplôme représente l’équivalent de 120 ECTS sur deux années, chacune d’entre
elles représentant 60 ECTS.
Le DS -S.T.R. s’adresse aux étudiants qui n’ayant pas fait au préalable d’études
théologiques au niveau du baccalauréat canonique de théologie désirent commencer ou poursuivre une formation à la fois en sciences des religions et en théologie.
La partie théologique est adaptée en fonction du profil antérieur. L’admission se fait
sur dossier et entretien.
Dans tous les cas, l’étudiant doit avoir un niveau d’études supérieures (ou des acquis professionnels équivalents) suffisant. Il peut lui être proposé de commencer
par un DU avant de se lancer dans un cursus complet sur deux ans.
Il peut être aussi fait en diplôme conjoint, par exemple en sciences humaines, ou
pour de futurs enseignants.
Voir le détail de la formation, page 334.
isTR
298
Diplômes universitaires (DU)
Les Diplômes Universitaires (60 ECTS) de l’Institut de Science et Théologie des Religions de Paris se préparent sur deux années, chacune représentant 30 crédits ECTS,
ou sur une seule année.
Le cursus peut se faire à raison de l’équivalent d’un jour par semaine sur deux ans,
ou d’une demi-journée sur quatre ans.
Les DU sont destinés aux étudiants ayant au minimum deux années d’études supérieures
(ou des acquis professionnels équivalents). L’admission se fait sur dossier et entretien.
• DU- Religions, interculturalité et société
Principalement orienté vers les sciences des religions, il s’adresse à toute personne,
chrétienne ou non, désireuse de se former à la connaissance des religions dans leur
diversité, du fait religieux, et des situations d’interculturalité dans l’histoire et pour
aujourd’hui, en prenant conscience de la particularité de la laïcité à la française et
des fondements de la pensée occidentale dans la tradition théologique chrétienne.
Il est particulièrement adapté aux personnes devant assumer des responsabilités en :
• Enseignement d’histoire des religions dans les collèges et lycées
• Ressources humaines de la diversité
• Journalisme, édition, médias culturels
• Conseil en culture et civilisation auprès des directions d’entreprise
• Bibliothèques et centres de documentation
• Expatriation future
• Institutions de santé, prisons, police, armée
• Administrations locales
• Action sociale
• Engagement politique
• Coopération internationale (technique, économique, culturelle)
• Etc.
Mais aussi à des étudiants qui souhaiteraient :
• faire un double diplôme (avec une faculté de sciences humaines par exemple).
Des aménagements sont possibles.
• compléter leur formation par une année d’apprentissage de la rencontre de la
diversité culturelle et religieuse, de l’interculturalité et du dialogue.
Plus largement, il ouvre des horizons nouveaux, à ceux qui au cœur de leur vie
professionnelle, sociale et personnelle, cherchent le sens ; à ceux qui souhaitent
comprendre les diverses expressions religieuses de l’humain, de ses appels à se
transformer, et vivre une expérience vivante et fondatrice du dialogue.
Voir le détail de la formation page 338.
299
• DU- Mission et évangélisation, dialogue avec les religions
Mettant l’accent sur les fondements de la mission et de l’évangélisation chrétienne,
il s’adresse à des laïcs, prêtres, religieux et religieuses, missionnaires ou chercheurs,
désireux de se former en missiologie par l’accès aux fondements scripturaires, aux
textes du magistère et aux théologies de mission et de l’évangélisation, à la connaissance des religions dans leur diversité, à leur dimension populaire, politique et
sociale, à l’anthropologie religieuse, à l’histoire des Églises d’Asie et d’Afrique et
à la question essentielle du dialogue dans son articulation avec l’annonce dans le
cadre de la mission évangélisatrice de l’Église.
Ce DU rend compte de la place de l’universalité du salut offert en Jésus-Christ dans
sa relation aux autres religions, des débats en cours des théologies contemporaines
sur la pratique de la mission, sur les religions, et le dialogue. Il s’interroge sur la
place des médias (internet, journaux, TV, revues, etc.) dans la mission.
Il est particulièrement adapté aux :
• Formateurs sur la mission et l’évangélisation
• Acteurs diocésains ou paroissiaux en France et dans les Églises d’Asie,
d’Afrique, d’Amérique latine, engagés dans l’évangélisation, dans le dialogue
interreligieux et interculturel
• Prêtres, religieux, laïcs, jeunes volontaires des organismes de coopération
missionnaire, partant ou revenant de pays hors d’Europe, en année sabbatique ou en formation permanente
• Cadres des Églises d’Asie et d’Afrique destinés à l’étude de l’histoire de leurs Églises
• Chercheurs en histoire des missions
Voir le détail de la formation page 341.
• DU- Pastorale du dialogue islamo-chrétien (DUPIC)
Cette formation comporte une part de formation intellectuelle et une part de formation pastorale basée sur des rencontres avec des musulmans et des personnes engagées dans le dialogue islamo-chrétien. Elle est particulièrement appropriée aux
personnes rencontrant régulièrement des musulmans :
• toute personne qui souhaite travailler au dialogue islamo-chrétien en lien
avec un diocèse ou une paroisse
• enseignants en milieu scolaire et universitaire et responsables pastoraux
• personnels de santé et personnels de la culture
• membres d’équipes d’aumônerie d’hôpitaux, de prisons...
Cette formation peut bénéficier d’une bourse d’aide à hauteur de 30 % du coût de
formation et de déplacement pour des étudiants engagés dans des projets ecclésiaux. Nous consulter.
Voir le détail de la formation page 343.
isTR
300
MBA SPÉCIALISÉ « Diversité, Dialogue et Management »
Il s’adresse à toute personne possédant quatre années d’études supérieures
validées par un diplôme d’école, un Master d’Université ou équivalent, et/ou une
expérience professionnelle de plusieurs années. Il a été créé en partenariat avec la
Direction de l’Accueil, de l’Intégration et de la Citoyenneté du Ministère de l’Intérieur, et l’Association Française des Managers de la Diversité.
Ce MBA spécialisé a pour objectif de former à la diversité culturelle et religieuse,
ainsi qu’au dialogue en contextes professionnels les plus divers (entreprises, ONG,
organismes publics, associations laïques et religieuses, etc.).
Cette formation cherche à développer les qualités humaines et relationnelles qui
conditionnent la rencontre avec l’autre, enrichissant de manière innovante des parcours plus techniques.
La recherche, l’offre doctorale et post-doctorale à l’ISTR
Le champ de recherches de l’ISTR-Institut de Science et de Théologie des religions
concerne la missiologie, les religions, la théologie des religions, la théologie du
dialogue, les théologies de l’inculturation, et l’histoire des missions et des jeunes
Églises d’Asie et d’Afrique.
En lien avec le CED - Cycle des Études du Doctorat - du Theologicum, qui accueille plus
de 170 doctorants en théologie, l’ISTR offre son expertise dans ses spécialités à des
chercheurs en théologie et en sciences religieuses, désireux de préparer un doctorat ou un post-doctorat. L’ISTR offre pour des chercheurs motivés des équipes,
des réseaux, des moyens et une expertise reconnue sur : la missiologie, l’islam, les
traditions asiatiques, l’Afrique, le dialogue.
Des bourses pour des étudiants français et étrangers sont possibles à condition de
s’y prendre longtemps à l’avance.
Les étudiants-chercheurs sont incités à participer à la communauté des enseignants-chercheurs, à proposer des travaux, des accompagnements dans des enseignements, à rédiger des articles pour des revues universitaires.
Les doctorants et chercheurs sont invités à prendre part, selon l’orientation de leur
recherche :
• au Programme de recherches « Dialogue et Conversion »
• aux Groupes de dialogue avec l’islam (GAIC, GRIC, etc.)
• au Groupe de recherches sur le bouddhisme contemporain (GRBC)
• au Groupe de recherches interdisciplinaires sur les écritures missionnaires (GRIEM).
1/ Le Programme de recherches « Dialogue et Conversion », est un ambitieux projet, pluridisciplinaire et international, sur 2010-2014, ouvert aux chercheurs et
aux institutions de recherche.
301
Le programme de recherche « Dialogue & Conversion » porte sur les pratiques et
les doctrines relatives au dialogue et à la conversion dans les différentes traditions
religieuses, en lien avec leur environnement socio-culturel global. La conversion
est d’abord comprise comme intégration à une nouvelle tradition religieuse avant
d’être étendue à ses autres dimensions. Vu la taille du champ potentiellement
concerné, ce programme se limite tout d’abord au judaïsme, au christianisme et à
l’islam dans l’espace méditerranéen, dossier déjà imposant et d’actualité. Les acquis de ce premier chantier seront par la suite confrontés à d’autres univers (Asie et
Afrique en particulier).
Porté par l’ISTR de Paris, ce projet interdisciplinaire a pour caractéristique de vouloir conjuguer l’approche spécifique des théologies et celle des sciences humaines,
dans l’espoir d’une compréhension plus adéquate, plus profonde et plus riche des
phénomènes considérés. Qu’ils soient issus d’institutions publiques et privées, il a
ainsi vocation à rassembler des chercheurs français et internationaux unis par les
mêmes questionnements et méthodes rigoureuses quant à l’étude de ces pratiques
et doctrines relatives aux interactions entre communautés religieuses ; et à travers
elles, entre sociétés et ensembles civilisationnels de la zone considérée.
Quel est notre objectif de recherche ? à partir d’exemples historiques ou contemporains précis, reconnaître, éclairer et penser la tension, voire la double contrainte,
existant entre les projets contemporains de dialogue menés par les groupes religieux et la propension profonde de ces derniers à s’agréger de nouveaux membres
comme à éviter le départ des anciens. Jusqu’ici toujours implicite et le plus souvent
inaperçue, cette contradiction entre la valorisation de la rencontre inter-religieuse
- très récente à l’échelle historique - et la permanence d’une visée conquérante ou
défensive (plus ou moins fondamentale selon les cas) nous paraît en effet l’une des
clés de l’évolution :
- interne du judaïsme, du christianisme et de l’islam
- des relations et interactions de ces religions les unes avec les autres
- des rapports de ces religions avec les différentes sociétés où elles se déploient
- des relations et interactions entre ces sociétés elles-mêmes
Par l’examen de dossiers particuliers situés dans leur contexte spécifique, nous
interrogeons ainsi le nœud « dialogue & conversion » en croisant des regards
« intérieurs » (ceux des différentes théologies) et « extérieurs » (ceux des sciences
humaines). En quête d’une meilleure compréhension anthropologique globale,
nous chercherons ainsi à envisager de façon innovante chaque religion dans sa
logique propre et dans ses interactions avec les autres, comme avec le milieu socioculturel environnant, à travers l’histoire.
Au sein des différentes disciplines concernées, il existe un certain nombre de travaux portant soit sur la conversion, soit sur le dialogue inter-culturel ou inter-religieux (cf. bibliographie). En revanche, tel n’est pas le cas quant à la problématique
commune qui nous semble lier ces deux notions et les diverses réalités qu’elles
isTR
302
recouvrent, à travers la variété des doctrines et des pratiques du « rapport à l’autre ».
Nouée autour de l’inépuisable dialectique du « même » et de l’« autre », aujourd’hui
avivée par la mondialisation, cette problématique rejoint celle des rapports si complexes entre religion(s) et culture(s). Elle n’est pas non plus sans lien avec celle qui
met en tension « tradition » et « modernité », qui mobilisent l’une et l’autre, tour à
tour, l’ouverture et la fermeture.
Activités scientifiques :
• Séminaire de M1 : « Vers une théologie du dialogue et de la conversion »
• Les années 2010-2012 ont vu l’organisation de :
- un séminaire fermé de recherche d’une demi- journée de travail par mois.
- trois journées d’études avec des invités extérieurs. En 2010-2011, celles-ci ont
accueilli, dans une réflexion continue sur l’articulation dialogue-conversion, pour la
première, deux théologiens musulmans et deux théologiens juifs, pour la seconde,
des historiens et psychanalyste, pour la troisième des théologiens chrétiens des
différentes confessions. En 2011-2012, trois journées d’études ont été organisées,
axées sur la question du rapport à la Vérité : « Quel accès de l’homme à la vérité de
Dieu ? », « Révélation, médiation, inspiration », « Vérité et sciences humaines ». Là
encore, elles rassemblèrent théologiens de différentes confessions et chercheurs
en sciences sociales.
• Les jeudi 22 et vendredi 23 septembre 2011, un Colloque international a rassemblé des chercheurs à l’Institut catholique de Paris à l’occasion du vingtième anniversaire du document « Dialogue et Annonce »(1) (19 mai 1991) et du vingt-cinquième
anniversaire de la rencontre d’Assise (27 octobre 1986). Ceux-ci ont présenté leurs
travaux devant les étudiants de 2e et 3e cycle du Theologicum, à l’occasion des journées doctorales de rentrée. Il fut placé sous la présidence de Mgr Félix Machado,
archevêque de Vasai (Inde) et le patronage de Mgr Michel Santier, Président de la
Commission pour les relations interreligieuses de la Conférence des Evêques de
France.
Publications en cours
- Dossier « Dialogue et Conversion » dans la revue Histoire des missions chrétiennes
(automne 2012).
- Actes du colloque international « Dialogue et Conversion : mission impossible ? »,
chez DDB, collection « Théologie à l’université » (automne 2012)
Programmation
- Poursuite du séminaire fermé et des journées d’études.
- Colloque conclusif en 2014 avec publication d’un ouvrage collectif.
(1) Conseil Pontifical pour le Dialogue Interreligieux (président, Cardinal Arinze) et Congrégation
pour l’Évangélisation des peuples (préfet, cardinal Tomko), Réflexions et orientations concernant le
dialogue interreligieux et l’annonce de l’évangile. Dialogue et annonce, 19 mai 1991. DC n° 2036,
1991, p. 874-890.
303
Chercheurs affiliés :
• Thierry-Marie Courau, docteur en théologie (Université de Strasbourg), doyen du
Theologicum
• Henri de La Hougue, maître de conférences, docteur en théologie (ICP), Theologicum
• Eric Vinson, assistant-doctorant, Institut catholique de Paris
• Anne-Sophie Vivier-Muresan, docteur en ethnologie, Institut catholique de Paris.
Chercheurs associés :
• Roberta Collu-Morand, docteur en anthropologie, Institut catholique de Paris
• Marie-Carmen Smyrnelis, docteur en histoire (EHESS), Institut catholique de Paris
• Gabriel Haggaï, rabbin, docteur en paléographie (Paris)
• Hervé-Elie Bokzoba, talmudiste, écrivain (Paris)
• Claudio Monge, docteur en théologie, Istanbul (Turquie)
• Patrick Fridlund, docteur en philosophie, Université de Lund (Suède)
• Markus Kneer, post-dorant en théologie, Université de Münster (Allemagne)
• Xavier Gravend-Tirole, doctorant en théologie, Université de Lausanne (Suisse)
• Rachid Boutayed, doctorant en philosophie, université de Francfort (Allemagne)
2/ L’importance et le caractère unique en France de l’offre de l’ISTR concernant
l’islam et le dialogue avec lui, en particulier avec son DU - Pastorale du dialogue islamo-chrétien (DUPIC) (qui existe depuis 10 ans), sous la direction
d’Anne-Sophie Vivier-Muresan, se traduit par une collaboration étroite avec des
chercheurs et pasteurs musulmans en particulier dans le cadre du Groupe de recherche islamo-chrétien (GRIC), du Groupe d’amitié islamo-chrétienne (GAIC), du
Service des relations avec l’islam (SRI) de la Conférence des évêques de France
ou en lien avec des associations musulmanes.
Chaque année, des journées d’études sont organisées en commun, soit à l’ISTR,
soit chez une institution musulmane partenaire : 2008, « La liberté d’expression et
la foi », « La résolution des conflits : le rôle des organisations humanitaires, culturelles et religieuses dans la promotion de la paix » ; 2009, « Les religions et la justice
sociale » ; 2010 « Le pèlerinage » ; 2011 « Chrétiens et musulmans face aux peurs
véhiculées dans notre société ».
3/ Le Groupe de recherches sur le bouddhisme contemporain (GRBC) de l’ISTR est
le seul lieu en France qui rassemble (depuis 9 ans) des chercheurs chrétiens et
bouddhistes, en dialogue scientifique sur leurs deux traditions.
Ce laboratoire, sous la direction de Thierry-Marie Courau, propose, dans une collaboration entre l’ISTR et l’Université bouddhique européenne, une journée d’études
publique Bouddhisme-Christianisme : 2005, « Peut-on penser l’homme sans penser
Dieu ? » ; 2009, « Titres et fonctions dans le bouddhisme et christianisme » ; 2010
« Autorité : théories et pratiques » ; 2011 « Rencontrer le bouddhisme : des illusions
à la réalité ». 2012, « Le bouddhisme : invention de l’occident chrétien ? »Le secrétariat du GRBC est assuré par M. Éric Vinson.
isTR
304
Le frère Thierry-Marie Courau, doyen du Theologicum, est le prêtre référent, chargé
par le Conseil pour les relations interreligieuses de la Conférence des évêques de
France, dont il est membre, d’entrer en relation et de favoriser le dialogue entre
l’Église catholique et les autorités bouddhiques.
4/ G
RIEM : créé en 2001, à l’initiative d’enseignants-chercheurs de l’Institut catholique
de Paris, le Groupe de Recherches interdisciplinaires sur les Écritures Missionnaires (GRIEM), se donne pour tâche d’explorer, dans une perspective historique et
comparatiste (xvie-première moitié du xxe s.), la diversité des formes d’écritures suscitées par les missions catholiques et protestantes et par la figure du missionnaire.
Déposés dans des fonds d’archives dispersés, et bien souvent peu classés, le travail
du groupe cherche à mettre en valeur et à susciter des travaux chez les étudiants
dans les différents domaines concernés :
- Écrits littéraires, spirituels et scientifiques ;
- Vecteurs de communication (textes et images, cartographie, peinture, photographies, cartes postales, films, expositions et autres rituels sociaux…) qui relèvent de
travaux missionnaires produits à différentes époques.
Le GRIEM veut favoriser le développement des recherches sur les missions, en promouvant l’édition critique de textes et documents missionnaires inédits ou difficile d’accès,
la mise en relation des sources, en organisant des journées d’études et des colloques.
Chaque année une manifestation scientifique est organisée : 2007, « La mission
en pamphlets » ; 2008, « Les 350 ans des Missions étrangères de Paris » ; 2009,
« Visages de femmes missionnaires en terre de mission » ; 2010, « Thérèse de
Lisieux, Carmel et mission » ; 2012,« Le soutien spirituel aux missionnaires et à
la mission ».
Un atelier de recherches sur les écritures missionnaires accompagne les étudiants
du Theologicum.
Chercheurs affiliés :
- Catherine Marin, Maître de conférences, Institut catholique de Paris - Histoire des
Missions modernes en Asie et Canada, xviie-xviiie siècles.
- Chantal Paisant, Maître de conférences Bordeaux III, ancien doyen de la Faculté
d’Éducation, ICP, Histoire des femmes en mission xixe-xxe siècles.
- Claire Laux, Maître de conférences Bordeaux III, chargée d’enseignement Histoire
de la Marine à l’ICP, Habilitation – Missions catholiques et protestantes en Océanie,
XIXe- XXe siècles.
- Paul Coulon, directeur honoraire de l’ISTR, Rédacteur en chef de la revue « Histoire
et Missions chrétiennes » – Histoire des missions en Afrique, xixe-xxe siècles.
- Marie-Carmen Smyrnélis, chef de projet à la recherche, Institut catholique de Paris,
ingénieur de recherche à l’EHESS – Histoire des sociétés de l’empire ottoman,
XVIIIe-XIXe siècles.
305
Chercheurs associés :
- Philippe Delisle, Maître de conférences, Lyon III - Missions catholiques aux XIXeXXe siècles dans la Caraïbe francophone et en Guyane.
- Yannick Essertel, docteur en histoire religieuse contemporaine – Les missions
lyonnaises.
- Roland Jacques, o.m.i., doyen de la Faculté de droit canonique de l’Université saint
Paul d’Ottawa – Missions catholiques en Asie du XVIe au XXe siècle.
- Bernadette Ruiz-Mimoso, professeur de littérature comparée, Institut Catholique
de Toulouse – Missions et cinéma.
- Karen Sanchez-Summerer, docteur EHESS, Université de Leyde, Pays-Bas – Les
écoles catholiques françaises au Moyen Orient au XXe siècle.
- Bernadette Truchet, agrégée d’histoire et docteur d’État – Histoire des missions
jésuites en Chine au XIXe siècle.
Les formations à la carte à l’ICP
• Des cours accessibles à tous ou selon certains requis
• Des parcours d’initiation accessibles à tous
• Des conférences grand public, cycle ou d’actualité
• Des colloques et journées d’études spécialisés
Pour toutes ces offres, consulter notre site, www.icp.fr/theologicum/istr, demandez les brochures spécifiques ou prenez contact auprès du secrétariat.
Les cours, conférences et colloques, sont accessibles gratuitement aux étudiants
à temps complet des autres facultés et écoles de l’ICP, après inscription auprès
du secrétariat (nombre limité).
Cours accessibles et parcours d’initiation pour étudiants et auditeurs libres
L’Institut offre aussi la possibilité à un public ne recherchant pas l’acquisition d’une
qualification propre de l’ISTR de se former selon sa demande :
- étudiants à temps partiel
- auditeurs libres
- étudiants étrangers en échange universitaire (Tufts University, Boston University, Tubingen, etc.)
- étudiants d’autres institutions de l’ICP
- étudiants de grandes écoles (HEC, etc.) ou de l’Université de Paris
- étudiants en double Formation ILCF / ISTR : Langue française et connaissance
des sagesses et religions du monde. Demander le document spécifique au
secrétariat de l’ISTR ou de l’ILCF
isTR
306
Les conférences grand public, les sessions, les colloques
Des conférences Grand Public sont proposées :
- pour répondre à l’actualité religieuse, « Questions actuelles » en partenariat
avec la Documentation catholique,
- pour introduire à la connaissance de l’autre, « Religions à rencontrer » : 2009,
« Qui est Jésus ? Le regard de cinq grandes religions » ; 2010, « Qu’est-ce que
l’homme ? Le regard de sept traditions religieuses ». 2011, « La question du
mal et de la souffrance. Le regard de six traditions religieuses » ; 2012, « Les
femmes : le regard de six traditions religieuses » ; 2013 « Destin, Providence,
Liberté ? : le regard des six traditions religieuses ».
Des sessions de formation, des colloques et journées d’études scientifiques, sont
ouvertes au Grand Public.
Les formations à la carte externalisées
Création d’offre de cours pour universités et grandes écoles, institutions éducatives
Modules sur mesure de formation, par exemple :
- introduction à la diversité et à la complexité religieuse,
- découverte du judaïsme, du christianisme et de l’islam,
- conférence sur le bouddhisme,
- formation à l’interculturalité et au dialogue.
Références :
Université Paris Dauphine, CFP-Formation, IER, 1er Cycle de théologie en cours du
soir, ENS, Chartres, Collèges Sainte-Marie, ISEP, Sup de Co Reims, Université du
Milieu de la Vie, etc.
Modules de formation et interventions spécialisées pour entreprises, ONG, administrations, collectivités locales, associations, monde de la santé, etc.
Dans le cadre de la formation continue, l’ISTR construit des propositions spécifiques
en réponse aux besoins des organisations, pour aider les dirigeants à réfléchir et à
former leur personnel,
- à l’accueil et à la compréhension de la diversité culturelle, rencontrée dans
leur sein ou dans les univers où elles se déploient,
- au management de l’interculturalité.
Sessions de formation pour diocèses, congrégations
Conférences et sessions de demi-journée ou de journée sur les textes fondamentaux du magistère sur les religions, sur la théologie de la mission, sur le dialogue
interreligieux, etc.
307
Les publications
Ouvrages publiés récemment par des enseignants de l’ISTR :
- Pierre Diarra et Thierry-Marie Courau dir., Les pays africains entre violence, espoir
et reconstruction. L’action des chrétiens et des églises. Paris, Khartala, 2011.
- Catherine Marin dir., Femmes missionnaires en Asie. Ed. Fremur, 2011.
- Catherine Marin dir., La Société des Missions étrangères de Paris. 350 ans à la
rencontre de l’Asie (1658-2008), Paris, Karthala, 2011.
- Henri de La Hougue, L’estime de la foi des autres, DDB, Paris 2011.
- René Tabard, La vie avec les morts. Expériences humaines et foi chrétiennes, Paris,
DDB, col. Théologie à l’université, 2010.
- Claude Tassin, saint Paul. Une autobiographie spirituelle, Paris, DDB, col. Théologie à l’université, 2009.
- François Bousquet et Henri de La Hougue dir., Le dialogue interreligieux. Le christianisme face aux autres traditions, Paris, DDB, col. Théologie à l’université, 2009.
- François Bousquet et Dalil Boubaker, Chrétiens et musulmans ont-ils le même
Dieu ?, Paris, Salvator, 2009. Une disputatio entre le Recteur de la Mosquée de
Paris et le Vice-Recteur de l’Institut catholique de Paris, ancien directeur de l’ISTR,
sur Dieu.
- Dominique Trotignon et Thierry-Marie Courau, La mort est-elle une fin ?, Paris,
Salvator, 2009. Une disputatio entre le Directeur de l’Université bouddhique européenne et le Directeur de l’ISTR sur la mort.
- Pierre Diarra, Cent ans de catholicisme au Mali. Approche anthropologique et
théologique d’une rencontre (1888-1988), Paris, Karthala, 2009.
- Catherine Marin & ali dir., Les écritures de la mission en Extrême-Orient. Le choc de
l’arrivée, XVIIIe-XXe s., Turnhout, Brepols, 2008.
- A-S Vivier-Muresan dir., Coexistences et conflits communautaires en Méditerranée : l’enjeu des sanctuaires et lieux de culte, revue Chronos, n° 18, Université de
Balamand, 2008.
- Ysé Tardan-Masquelier, Un milliard d’hindous, Paris, Albin Michel, 2007.
- Christine Barbier-Kontler, Rendez-vous avec l’art de Chine, Paris, Rouergue, 2007.
En préparation :
- Qui est Jésus ? Le regard de cinq grandes religions
- Qu’est-ce que l’homme ? Le regard de sept traditions religieuses
- Le mal et la souffrance. Le regard de six traditions religieuses.
- Les fêtes religieuses de l’humanité.
- Des publications de colloques et journées d’études.
isTR
308
organisation des cours
Horaires des cours pour les deux semestres
1er Semestre
Lundi
Mardi
Dominante
Islam I
Islam II
9h
11h
Le christianisme en ses bases (28h)
H. de LA HOUGUE
11h
13h
Mission et dialogue
dans les Actes (28h)
Y. MATTA
24/09 ; 1-8-15-22/10 ; 5-12-19-26/11 ;
3-10-17/12 ; 7-14/01
24/09 ; 1-8-15-22/10 ; 5-12-19-26/11 ;
3-10-17/12 ; 7-14/01
Les religions, la pensée moderne et
le principe de laïcité (28h)
Y. TARDAN - MASQUELIER
24/09 ; 1-8-15-22/10 ; 5-12-19-26/11 ;
3-10-17/12 ; 7-14/01
14h
16h
16h
18h
Les fondations de l’islam (28h)
E. PISANI
24/09 ; 1-8-15-22/10 ; 5-12-19-26/11 ;
3-10-17/12 ; 7-14/01
L’islam en France (14h)
A.-S. VIVIER-MURESAN
24/09 ; 1-8-15-22/10 ; 5-12/11
La mystique musulmane (14h)
C. ROUCOU
19-26/11 ; 3-10-17/12 ; 7-14/11
Qu’est-ce que faire de la théologie ?(1)
(28h)
E. CLAUTEAUX / S. BRISON
Séminaire Méth. 2e Cycle
Qu’est-ce que faire de la théologie ?(1)
(28h)
D. VILLEPELET / G. BONDO
Séminaire Méth. 2e Cycle
Qu’est-ce que faire de la théologie ?(1)
(28h)
C. ASPREY / A. NOUWAVI
Séminaire Méth. 2e Cycle
10h à 12h
Le dialogue, une question
de la théologie (28h)
T. M. COURAU
25/09 ; 2-9-16-23/10 ; 6-13-20-27/11 ;
4-11-18/12 ; 8-15/01
10h à 12h
Symbole, mythe et rite
dans les religions (28h)
E. CLAUTEAUX
25/09 ; 2-9-16-23/10 ; 6-13-20-27/11 ;
4-11-18/12 ; 8-15/01
Chrétiens et musulmans
dans l’histoire (28h)
H. de LA HOUGUE / C. MARIN
25/09 ; 2-9-16-23/10 ; 6-13-20-27/11 ;
4-11-18/12 ; 8-15/01
Les religions africaines
du terroir (14h)
P. DIARRA
22-27/11 ; 4-11-18/12 ; 8-15/01
Le judaïsme
contemporain (14h)
R. COLLU-MORAN
25/09 ; 2-9-16-23/10 ; 6-13/11
Le droit musulman (14h)
M. MOHAMMED-CHERIF
20-27/11 ; 4-11-18/12 ; 8-15/01
Vers une théologie du dialogue et
de la conversion (1)
Lecture des sourates les plus
récitées par les musulmans
(28h)
J.-L. SOULETIE / H. de LA HOUGUE
Séminaire ISTR/2e Cycle
25/09 ; 2-9-16-23/10 ; 6-13-20-27/11 ;
4-11-18/12 ; 8-15/01
309
1er Semestre (suite)
Mercredi
Jeudi
Dominante
Asie - Rites
Afrique - Mission
8h
9h
Histoire de l’art
de l’islam (14h)
Sandra Aubé
Fac de Lettres
9h
11h
Le bouddhisme dans
ses fondements (28h)
T. M. COURAU
11h
13h
Le monde hindou :
histoire, textes,
et pratiques (28h)
Y. TARDAN-MASQUELIER
Atelier de
méthodologie niveau I :
apprentissages
fondamentaux (28h)
C. LAPOUTERAMACCIOTTI - ISPC
26/09 ; 3-10-17-24/10 ;
7-14-21-28/11 ;
5-12-19/12 ; 9-16/01
26/09 ; 3-10-17-24/10 ;
7-14-21-28/11 ; 5-12-19/12 ;
9-16/01
Histoire
de la fondation
des Églises
hors d’Europe
(XIXe-XXe s.) (28h)
C. MARIN
27/09 ; 4-11-18-25/10 ;
8-15-22-29/11 ;
6-13-20/12 ; 10-17/01
13h
14h
Histoire de l’art
du monde indien (14h)
A. C. JURAMIE
Fac de Lettres
14h
16h
Confucianisme, taoïsme
Atelier de recherche
et bouddhisme chinois
sur les écritures
(28h)
missionnaires (28h)
C. KONTLER
C. MARIN (nombre restreint)
16h
18h
26/09 ; 3-10-17-24/10 ;
7-14-21-28/11 ;
5-12-19/12 ; 9-16/01
27/09 ; 4-11-18-25/10 ;
8-15-22-29/11 ;
6-13-20/12 ; 10-17/01
Séminaire M2
Les théologies
de l’inculturation :
les enjeux pour l’Église
aujourd’hui (28h)
P. DIARRA / R. TABARD
Atelier - Les textes
fondament aux magistériels sur la mission,
les religions et
le dialogue
interreligieux (16h)
P. DIARRA
26/09 ; 3-10-17-24/10 ;
7-14-21-28/11 ;
5-12-19/12 ; 9-16/01
Vendredi
Introduction aux
sciences
humaines
du
religieux
(28h)
E. VINSON
28/09 ;
5-12-1926/10 ;
9-16-2330/11 ;
7-14-21/12 ;
11-18/01
Faire
de la
théologie
en
contexte
(15h)
B.UKWIJE
10h-12h
et
14h-17h
les
11-18-25/01
27/09 ; 4-11-18-25/10 ;
8-15-22/11
isTR
310
2e Semestre
Dominante
Lundi
Mardi
Islam I
Islam II
10h
11h
11h
12h
12h
13h
Les courants
de l’islam
contemporain
(26h)
A. S. VIVIERMURESAN
Histoire de l’art
de l’Afrique
(28h)
A. FAVREAU
Fac de Lettres
Aspects culturels et philologiques
de l’islam
(28h)
Y. LE BASTARD
29/01 ; 5-12-19/02 ; 19-26/03 ;
2-9-16-23/04 ; 14-21-28/05 ; 04/06
28/01 ;
4-11-18-25/02 ;
18-25/03 ;
8-15-22/04 ;
13-27/05 ; 3/06
13h30
13h30-15h30
Solitudes sacrées et villles
saintes : un tour du monde (24h)
C. MARIN / AM. REIJNEN
5-12-19-26/02 ; 19-26/03 ; 2-16-23/04 ;
14-21-28/05
14h
16h
Théologie chrétienne
des religions
(26h)
H. de LA HOUGUE
28/01 ; 4-11-18-25/02 ;
18-25/03 ; 8-15-22/04 ;
13-27/05 ; 3/06
16h
18h
TD - Dialogue islamo-chrétien (26h)
M. BOTZUNG
28/01 ; 4-11-18-25/02 ; 18-25/03 ;
8-15-22/04 ; 13-27/05 ; 3/06
Qu’est-ce que faire de la théologie ?(1)
(26h)
E. CLAUTEAUX / S. BRISON
Séminaire Méth. 2e Cycle
Qu’est-ce que faire de la théologie ?(1)
(26h)
D. VILLEPELET / G. BONDO
Séminaire Méth. 2e Cycle
Qu’est-ce que faire de la théologie ?(1)
(26h)
C. ASPREY / A. NOUWAVI
Séminaire Méth. 2e Cycle
Anthropologie
et philosophie
(26h)
D. VILLEPELET
ISPC
Israël, la racine
qui nous porte
(14h)
L. DEFFAYET
29/01 ; 5-12-1926/02 ; 19-26/03
TD – Aspects pastoraux
du dialogue islamo-chrétien (28h)
A. S. VIVIER-MURESAN
29/01 ; 5-12-19-26/02 ; 19-26/03 ;
2-9-16/04 ; 14-21-28/05 ; 04/06
Vers une théologie du dialogue
et de la conversion(2)
Lecture des sourates
les plus récitées
par les musulmans
(28h)
J.-L. SOULETIE / H. de LA HOUGUE
Sém. ISTR / STBS2
29/01 ; 5-12-19-26/02 ; 19-26/03 ;
2-9-16/04 ; 14-21-28/05 ; 04/06
311
2eSemestre (suite)
Mercredi
Jeudi
Dominante
Asie - Liturgie
Afrique - Mission
9h
11h
Textes des religions d’Asie
(28h)
E. VINSON (14h)
G. SIGUIER-SAUNE (14h)
Les théologies contemporaines
de la pratique de la mission
et de l’évangélisation
(28h)
C. ROUCOU / JF ZORN
30/01 ; 6-13-20-27/02 ;
20-27/03 ; 3-10-17-24/04 ;
15-22-29/05
11h
13h
Rencontre de l’Asie
et de l’Occident :
comment l’hindouisme,
le bouddhisme et les religions
chinoises disent-ils l’homme ?
(28h)
C. KONTLER / F. GUYEN
E. VINSON / G. SIGUIER-SAUNE
30/01 ; 6-13-20-27/02 ;
20-27/03 ; 3-10-17-24/04 ;
15-22-29/05
14h
16h
L’art bouddhique
dans son essence et
ses développements
(28h)
C. KONTLER
30/01 ; 6-13-20-27/02 ;
20-27/03 ; 3-10-17-24/04 ;
15-22-29/05
16h
18h
Vendredi
31/01 ; 7-14-21-28/02 ;
21/03 ; 4-11-18-25/04 ;
16-23-30/05 ; 06/06
Les multiples visages
du bouddhisme en France (14h)
D. GIRA
31/01 ; 7-14-21-28/02 ;
21/03 ; 04/04
Introduction au judaïsme
M. BERDER
1er Cycle
Approche ethnologique
des religions africaines
(28h)
P. DIARRA
31/01 ; 7-14-21-28/02 ; 21/03 ;
4-11-18-25/04 ;
16-23-30/05 ; 06/06
isTR
312
les cours de l’istr
A. L’enseignement de la théologie
1. La théologie de la mission, des religions et du dialogue
1.1 Les fondements bibliques de la mission et du dialogue
 Mission et dialogue dans les actes Yara MATTA
4 ECTS – Cours
TOUT PUBLIc B3, E14
semestre 1 – 28h
du 24/09/12 au 14/01/13
lundi 11h - 13h
Les Actes des Apôtres sont une mise en récit de l’expansion de la Parole « de Jérusalem jusqu’aux extrémités de la terre », selon le programme fixé par le Ressuscité
avant l’Ascension (Ac 1, 8). à partir de textes choisis, le cours propose une lecture
des étapes de la mission et des enjeux du dialogue et de l’ouverture dans l’histoire
des premières communautés chrétiennes.
1.2 Les textes fondamentaux du magistère
 Atelier – Les textes fondamentaux magistériels sur la mission,
les religions et le dialogue interreligieux
Pierre DIARRA
2 ECTS – Cours
approfondissement E5, E14, E15
semestre 1 – 16h
du 27/09 au 22/11/12
jeudi 16h - 18h
Depuis le concile Vatican II, la conception de la mission de l’église a changé. Des
textes fondamentaux du Magistère sur la mission, le dialogue interreligieux et les
échanges entre églises locales dévoilent une réflexion théologique mettant en
synergie les aspects dominants de la mission dans le monde. D’où l’urgence de
relire, en atelier, Fidei donum (1957), Ad gentes (1965), Evangelii Nuntiandi (1975),
la foi et l’inculturation (1989), Redemptoris Missio (1990) et bien d’autres textes
pour les analyser.
313
1.3 La théologie des religions
 La théologie chrétienne des religions
Henri de LA HOUGUE
4 ECTS – Cours
approfondissement
E15
semestre 2 – 26h
du 28/01 au 03/06
lundi 14h - 16h
Ce cours a trois objectifs majeurs : découvrir la lente élaboration et les fondations
théologiques d’une théologie des religions, aborder les grands débats théologiques
concernant les relations entre le christianisme et les religions, découvrir quel regard
les chrétiens sont amenés à porter aujourd’hui sur la foi des membres d’autres
religions.
1.4 La théologie de la mission et de l’évangélisation
 Les théologies contemporaines de la pratique de la mission et
de l’évangélisation
Christophe ROUCOU - Jean-François ZORN
4 ECTS – Cours
approfondissement
E8, E14
semestre 2 – 28h
du 31/01 au 06/06
jeudi 9h - 11h
à la suite des évolutions de la théologie après la création du Conseil Œcuménique
des églises et la tenue du Concile Vatican II, à l’heure de la mondialisation et du
pluralisme religieux, comment fonder, ou refonder la mission chrétienne ? Comment
la déployer ? Annonce, Dialogue, Inculturation, Libération, Nouvelle évangélisation : quelle évaluation faire de ces concepts et pratiques missionnaires ? Le cours, à
dimension œcuménique, examinera quelles théologies sous-tendent les conceptions anciennes et nouvelles de la mission mises en œuvre aujourd’hui.
1.5 La théologie du dialogue
• Le dialogue, question de la théologie
• Vers une théologie du dialogue et de la conversion (1) et (2)
 Le dialogue, une question de la théologie
Thierry-Marie COURAU
4 ECTS – Cours
Réservé Licence canonique, DS et DU
E13
semestre 1 – 28h
du 25/09 au 15/01
mardi 10h - 12h
En questionnant et en traversant, sous l’angle du dialogue, le magistère récent de
l’église, la Bible, la philosophie contemporaine, la tradition et les travaux de théologiens actuels, nous chercherons à comprendre quelles sont les théologies mises
en jeu quand il s’agit de rencontre des singularités religieuses ou tout simplement
humaines. Ceci nous conduira à proposer des éléments pour fonder une théologie
du dialogue.
isTR
314
 Vers une théologie du dialogue et de la conversion (1)
Lecture des sourates du Coran les plus récitées
Henri de LA HOUGUE - Jean-Louis SOULETIE
8 ECTS – Séminaire
Réservé Licence canonique
E5, E19, E15, E16
semestre 1 – 28h
du 25/09 au 15/01
mardi 16h - 18h
Par la lecture des sourates les plus récitées du Coran, nous ferons l’expérience du
dialogue par la rencontre d’une culture et d’une religion qui résistent à nos présupposés. à partir de notre point de vue chrétien, nous nous interrogerons sur la
conversion à laquelle conduit le projet du texte.
(Le séminaire se poursuit au second semestre)
 Vers une théologie du dialogue et de la conversion (suite) (2)
Henri de LA HOUGUE - Jean-Louis SOULETIE
8 ECTS – Séminaire
Réservé Licence canonique
E5, E19, E15, E16
semestre 2 – 28h
du 29/01 au 04/06
mardi 16h - 18h
Le séminaire s’attachera à la compréhension des grands textes de l’église
concernant la Révélation. Il réfléchira sur la méthode engagée au cours des deux
semestres pour faire apparaître les enjeux théologiques de la pratique du dialogue
interreligieux.
Deux livres de référence :
- Paul Beauchamp, Parler d’écritures Saintes, Seuil, Paris, 1987
- B. D. Dupuy, La Révélation divine, Unam Sanctam 70a et 70b, Cerf, Paris, 1968
1.6 Les théologies contextuelles
• Faire de la théologie en contexte
• Les théologies de l’inculturation : les enjeux pour l’église aujourd’hui
 Faire de la théologie en contexte
Bède Ukwije
2 ECTS – Atelier
approfondissement
E13
semestre 1 – 15h
les 11-18-25/01
vendredi 10h - 12h et 14h - 17h
Le développement des théologies « contextuelles » dans les années 1970 a apporté
de la fraîcheur à la théologie chrétienne. Les théologies contextuelles, notamment
la théologie de l’inculturation, la théologie de la libération, la Black Theology et la
théologie féministe ont permis de renouer avec une réalité trop souvent oubliée :
le message de l’Évangile s’incarne dans la vie et le monde de ceux qui l’accueillent.
Après une présentation des origines, méthodes et contenu de ces théologies, le
cours évaluera leurs limites et surtout leurs pertinences pour le développement de
la théologie et de la mission chrétiennes.
315
 Les théologies de l’inculturation : les enjeux pour l’église aujourd’hui
Voir Séminaire de seconde année M2/D1.
1.7 Le droit canonique et la mission
Le cours sur le droit de la mission est donné une fois tous les deux ans par la Faculté
de droit canonique de l’ICP.
2. L’histoire des missions et des Églises hors d’Europe
2.1 Les fondements bibliques de la mission et du dialogue
• Histoire de la fondation des Églises hors d’Europe (XIXe-XXe s.)
Ce cours fait suite au cours donné en 2011-2012 sur la période XVIIe-XVIIIe s.
• Atelier de recherche sur les Écritures missionnaires
• Chrétiens et musulmans dans l’histoire
 Histoire de la fondation des églises hors d’Europe (XIXe-XXe s.)
Catherine MARIN
4 ECTS – Cours
TOUT PUBLIc E8, E14, L3 semestre 1 – 28h
du 27/09 au 17/01
jeudi 11h - 13h
Ce cours se propose de poursuivre l’étude historique de l’évangélisation chrétienne
durant le XIXe et XXe siècles. Missions catholiques et missions protestantes portent l’évangélisation sur l’ensemble des continents, fondant des églises qui acquièrent leur autonomie dans la première moitié du XXe siècle. Une forte centralisation
romaine de l’œuvre missionnaire, l’action dynamique et créative des femmes en
terre de mission, un contexte colonial de plus en plus pesant marquent l’histoire
missionnaire de cette période.
 Atelier de recherche sur les écritures missionnaires
Catherine MARIN
4 ECTS – Séminaire
L6 semestre 1 – 28h
du 27/09 au 17/01
jeudi 14h - 16h
L’atelier de recherche se rattache au Groupe de Recherche Interdisciplinaire des
écritures Missionnaires. Il se propose de définir ce qu’on appelle « écritures Missionnaires » dans leur diversité : correspondances, diaires, journaux de voyages,
photographies, expositions, bandes dessinées… parallèlement, de former l’étudiant à une triple lecture de ces documents d’archives, théologique, historique et
littéraire pour mieux en retirer la substance scientifique.
 Chrétiens et musulmans dans l’histoire
Voir ISTR, page 328.
isTR
316
3. La recherche en théologie et en sciences religieuses
3.1 Les apprentissages fondamentaux
 Apprentissages fondamentaux (Méthodologie niveau 1)
Catherine LAPOUTE-RAMACIOTTI
Voir ISPC, page 200.
semestre 1 – 28h
du 28/09 au 18/01
vendredi 9h - 11h
3.2 Les enseignements intensifs (spécifiques Licence canonique)
• Doctorales de rentrée des 2e et 3e cycles du Theologicum
• Session inter-semestre
• Professeurs invités
• Informatique et recherche bibliographique
• Les conférences de méthode - M1 et M2
Voir 2e Cycle TBS, page 153.
 Doctorales de rentrée des 2e et 3e cycles du Theologicum
« L’action de Dieu, ses langages et son silence »
Réservé licence canonique
semestre 1
 Colloque inter-semestre
Réservé licence canonique
semestre 2
 Professeurs invités
Réservé licence canonique
semestre 1
 Informatique et recherche bibliographique
Réservé licence canonique
semestre 1
 Les conférences de méthode
M1 - M2 – Réservé licence canonique
semestre 1
Ces conférences de méthode sont destinées aux théologiens engagés dans un Master. Cinq sont pour les 1res années de Master, cinq autres pour ceux de 2nde année.
3.3 Le séminaire méthodologique (spécifique licence canonique)
Ce séminaire est destiné à des étudiants qui commencent un parcours de licence
canonique dans l’un des 2e cycles de la Faculté. Il fournit des outils pour lire et écrire
des textes théologiques en rapport avec l’expérience pastorale, l’écriture, la Tradition, le contexte culturel et religieux.
317
pour les séminaires ci-dessous voir le 2e Cycle TBS page 156.
 Qu’est-ce que faire de la théologie ?
Georges BONDO - Denis VILLEPELET
semestres 1 et 2 – 54h
les lundis de 16h - 18h du 24/09 au 14/01 et du 28/01 au 3/06
 Qu’est-ce que faire de la théologie ?
Elbatrina CLAUTEAUX - Sylvain BRISON
semestres 1 et 2 – 54h
les lundis de 16h - 18h du 24/09 au 14/01 et du 28/01 au 3/06
 Qu’est-ce que faire de la théologie ?
Christopher ASPREY - Antoine NOUWAVI
semestres 1 et 2 – 54h
les lundis de 16h - 18h du 24/09 au 14/01 et du 28/01 au 3/06
3.4 Les séminaires de première année (spécifiques Licence canonique)
• Vers une théologie du dialogue et de la conversion (1) et (2)
• Autres séminaires de théologie du 2e Cycle de Théologie Biblique et Systématique
• Séminaire de recherche sur les écritures missionnaires
 Vers une théologie du dialogue et de la conversion (1)
Lecture des sourates du Coran les plus récitées par les musulmans
Henri de LA HOUGUE - Jean-Louis SOULETIE
Voir page 314.
 Vers une théologie du dialogue et de la conversion (suite) (2)
 Autres séminaires de théologie du 2e Cycle du Theologicum
Voir 2e Cycle de Théologie Biblique et Systématique page 156 et suivantes.
 Atelier de recherche sur les écritures missionnaires
Voir page 315.
semestre 1 – 28h
isTR
318
3.5 séminaires et ateliers de seconde année (spécifique Licence canonique)
• Les théologies de l’inculturation
• Atelier de spécialité/méthodologie de fin d’études
 Les théologies de l’inculturation : les enjeux pour l’église aujourd’hui
Pierre DIARRA - René TABARD
M2 / D1 – 8 ECTS – Séminaire
(limité à 12 étudiants, ISTR en priorité)
C1, C9, E14, E16 semestre 1 – 28h
du 26/09 au 16/01/13
mercredi 16h - 18h
L’inculturation est une question théologique incontournable, car les cultures sont
déterminées par les dynamiques sociales. Les diverses revendications identitaires
de par le monde, africaine, arabe, asiatique et latino-américaine, provoquent un
choc en retour en Occident et, dans un échange culturel, une critique des modèles
de civilisation et des formes du christianisme. Dans une recherche commune, enseignants et étudiants feront un travail réflexif sur le message chrétien, conduisant
à une herméneutique où l’inculturation, à la fois théorique et pratique, se découvre
critique et fondatrice. Si la foi chrétienne se donne à « comprendre » dans des
contextes culturels divers sans perdre sa pertinence, l’évangile transcende-t-il les
contingences spatio-temporelles ? La communication de l’évangile peut-elle être
comprise dans le cadre de l’incarnation où le dessein de Dieu intègre cultures et religions ? On s’efforcera de voir comment les théologies de l’inculturation expliquent
le rapport à Dieu et l’actualité de l’évangile pour et dans de nouveaux contextes, où
les univers symboliques traditionnels semblent s’articuler aujourd’hui avec la vie et
la quête de salut des peuples.
319
B. L’enseignement des religions, du fait religieux, de la laïcité,
du dialogue avec les religions
1. L’entrée dans la question pluri-religieuse
1.1 Les conférences Grand Public
• « Religions à rencontrer : Le regard de sept grandes religions sur une question »
• « Questions actuelles »
 « Religions à rencontrer »
« Destin, Providence, Liberté ? : le regard de six traditions religieuses »
E4
les 19/01, 02-16/02, 23/03 et 06-20/04/2013
samedi 10h - 12h
Consulter le site www.icp.fr/istr
 « Questions actuelles »
Une fois par mois, l’ISTR en partenariat avec La Documentation catholique propose
une conférence en lien avec l’actualité religieuse, en accès libre.
2. Les religions
2.1 Le christianisme
• Le christianisme en ses bases
• Proposition de la foi et crise de la transmission
• Voir l’ensemble de l’offre du Theologicum
 Le christianisme en ses bases
Henri de LA HOUGUE
4 ECTS – Cours
TOUT PUBLIc C9, E2 semestre 1 – 28h
du 24/09 au 14/01/13
lundi 9h - 11h
Ce cours se propose d’apporter les repères nécessaires à la compréhension du
christianisme aujourd’hui dans un langage accessible à des personnes d’autres religions ou ne connaissant pas la foi chrétienne. Il aborde l’origine du christianisme,
son message et la diffusion de la doctrine au cours des siècles. On y découvre ce
que représente pour les chrétiens : Jésus, la Bible, le Credo, l’église, les célébrations
et les fêtes… Le cours introduit aussi à la mystique chrétienne, aux réflexions théologiques chrétiennes contemporaines, aux grandes différences entre catholiques,
protestants et orthodoxes.
isTR
320
 Proposition de la foi et crise de la transmission
Jean-Louis SOULETIE
4 ECTS
TOUT PUBLIc C9
semestre 1 – 28h
du 27/09 au 17/01/13
jeudi 16h - 18h
Voir ISPC, page 199
 Sur le christianisme, voir l’ensemble de l’offre du Theologicum
2.2 Le judaïsme
• Le judaïsme contemporain
• Introduction au judaïsme
• Israël, la racine qui nous porte
(voir pages suivantes : 5. Le dialogue avec les religions)
 Le judaïsme contemporain
Roberta COLLU-MORAN
2 ECTS
ISTR – TOUT PUBLIc E10 semestre 1 – 14h
du 25/09 au 13/11
mardi 16h - 18h
Comment comprendre la vie des juifs d’aujourd’hui sans remonter aux sources récentes de leur histoire ? Mais comment présenter une histoire aussi complexe et
touffue ? Il s’agira dans ce cours de présenter les principales étapes de l’histoire
juive depuis l’époque antique jusqu’à nos jours. Ce cours nous permettra d’insister
sur l’unité d’Israël et sur la diversité des situations. Nous présenterons également
les grands courants du judaïsme contemporain depuis l’établissement de l’état
d’Israël et leur indépendance. Nous nous baserons sur des cartes et documents
pour l’étude de ces thèmes. Nous examinerons les différentes théories, les différentes écoles historiques de l’histoire juive, les différents courants de pensée.
 Introduction au judaïsme
Michel BERDER
4 ECTS
TOUT PUBLIc E10 semestre 2 – 26h
du 31/01 au 30/05
jeudi 14h - 16h
Voir 1er Cycle page 112
 Israël, la racine qui nous porte
Laurence DEFFAYET
2 ECTS
TOUT PUBLIc E5, E10
Voir pages suivantes : 5. Le dialogue avec les religions
semestre 2 – 14h
du 29/01 au 26/03
mardi 14h - 16h
321
2.3 L’islam
• Les fondations de l’islam
• Aspects culturels et philologiques de l’islam
• Les courants de l’islam contemporain
• La mystique musulmane
• Le droit musulman
• L’islam en France
• Séminaire sur les sourates les plus récitées du Coran
 Les fondations de l’islam
Emmanuel PISANI
4 ECTS – Cours
TOUT PUBLIc E9 semestre 1 – 28h
du 24/09 au 14/01
lundi 14h - 16h
Ce cours d’introduction présentera la vie du Prophète Muhammad, le Coran, les
piliers de l’islam, les écoles juridiques et théologiques, les principaux courants
soufis. Nous nous appuierons sur les sources traditionnelles de l’islam, tout en
intégrant les résultats ou propositions des recherches contemporaines de l’orientalisme et des nouveaux penseurs de l’islam.
 Aspects culturels et philologiques de l’islam
Yvon LE BASTARD
4 ECTS – Cours
TOUT PUBLIc *
E9, M2 semestre 2 – 28h
du 29/01 au 04/06
mardi 10h - 12h
Les grands courants de pensée au Moyen-Orient islamique vus à travers les œuvres
religieuses et littéraires d’auteurs principalement arabes et persans.
* Ce cours nécessite des connaissances de base de l’islam
 Les courants de l’islam contemporain
Anne-Sophie VIVIER-MURESAN
4 ECTS – Cours
TOUT PUBLIc *
E9, L4
semestre 2 – 26h
du 28/01 au 03/06
lundi 11h - 13h
L’islam contemporain répond diversement aux défis de la modernité. Le connaître
demande d’étudier la pensée réformiste dans son contexte (XVIIIe-XIXe s.), source
au XXe siècle, des mouvements nationalistes, des fondamentalismes, de l’islam
politique et des courants modernistes. Pour conduire à la réflexion des penseurs
musulmans quant au politique, au social, à l’exégèse coranique, aux femmes, en
monde sunnite comme chiite.
* Ce cours nécessite des connaissances de base de l’islam
isTR
322
 La mystique musulmane
Christophe ROUCOU
2 ECTS – Cours
TOUT PUBLIc *
E9
semestre 1 – 14h
du 19/11 au 14/01
lundi 16h - 18h
Le courant original dans l’islam qu’est le soufisme mérite d’être étudié en examinant son rapport avec les sources de l’islam, et en parcourant les étapes importantes de son développement des débuts à l’époque contemporaine. En s’arrêtant
sur des textes de quelques figures majeures, nous nous demanderons comment la
foi chrétienne se situe vis à vis de ce chemin spirituel.
* Ce cours nécessite des connaissances de base de l’islam
 Le droit musulman
Moumena MOHAMMED-CHERIF
2 ECTS – Cours
TOUT PUBLIc *
E9
semestre 1 – 14h
du 20/11 au 15/01
mardi 16h - 18h
« Loi religieuse » ou « Loi divine » sont des notions admises dans le monde sémite,
que ce soit dans le judaïsme ou dans l’islam. « Lo » et « religion » sont deux mots
indissociables. De fait, l’islam est une religion de la « Loi ». La vie entière des musulmans, la littérature arabe, les méthodes arabes et islamiques d’enseignement sont
profondément empreintes des idées de la loi islamique. Il est, par conséquent, impossible de comprendre l’islam - et au-delà de la religion, les cultures, les mentalités
des pays musulmans – si l’on ne comprend pas la loi islamique. Mais quelle est cette
loi ? Que signifie l’expression courante « appliquer la charia » ? Quels sont les fondements de cette loi et les enjeux de son application aujourd’hui ? Ce cours propose
donc une introduction au droit musulman (fiqh), en passant par un éclairage des
concepts connexes, afin de mieux appréhender le système de pensée musulman.
* Ce cours nécessite des connaissances de base de l’islam
 L’islam en France
Anne-Sophie VIVIER-MURESAN
2 ECTS – Cours
TOUT PUBLIc *
E9, O2
semestre 1 – 14h
du 24/09 au 12/11
lundi 16h - 18h
Le cours expose les données socio-politiques de la présence musulmane en France ;
l’état actuel de la formation d’une communauté musulmane de France ; les enjeux
pastoraux des situations concrètes où chrétiens et musulmans sont appelés à vivre
ensemble ; il étudie les questions concernant l’identité du croyant en société pluraliste, les mariages mixtes, les écoles et mouvements de jeunes, etc.
* Ce cours nécessite des connaissances de base de l’islam
323
 Vers une théologie du dialogue et de la conversion
Lecture des sourates du Coran les plus récitées
Henri de LA HOUGUE - Jean-Louis SOULETIE
Voir supra page 314.
2.4 Les religions traditionnelles africaines
• Les religions africaines du terroir
• Approche ethnologique des religions africaines
 Les religions africaines du terroir
Pierre DIARRA
2 ECTS – Cours
semestre 1 – 14h
TOUT PUBLIc du 20/11 au 15/01
E11
mardi 16h - 18h
Ce cours de 12h est destiné à ceux qui ne peuvent pas suivre celui du second trimestre en 28h.
Pour cerner la problématique de l’étude des « religions traditionnelles » de l’Afrique
noire dans la vie socio-économique des Africains d’aujourd’hui, avec leurs cosmogonies, leurs relations avec les êtres invisibles, les ancêtres, Dieu… il faut entrer
au cœur de leurs pratiques religieuses. On comprend mieux les « religions des Ancêtres » ou « religions du terroir africain », quand on analyse prières et symboles,
cultes et rites, sans oublier la magie, la sorcellerie, la logique du « donnant-donnant », les espoirs…
 Approche ethnologique des religions africaines
Pierre DIARRA
4 ECTS – Cours
TOUT PUBLIc E11
semestre 2 – 28h
du 31/01 au 06/06
jeudi 16h - 18h
L’objectif de ce cours est de présenter les aspects majeurs des « Religions Traditionnelles » d’Afrique noire. à partir d’une ethnologie générale, une approche de la
culture sera présentée en tenant compte des diverses dimensions de la vie, avant
de cerner cosmogonies, êtres invisibles, cultes et rituels, sans oublier les syncrétismes et la quête de guérison.
isTR
324
2.5 Les traditions asiatiques : indiennes, chinoises, bouddhisme
• Le monde hindou : histoire, textes et pratiques
• Confucianisme, taoïsme et bouddhisme chinois
• Le bouddhisme dans ses fondements
• Les multiples visages du bouddhisme en France
• L’art bouddhique dans son essence et ses développements
• Textes des religions d’Asie
 Le monde hindou : histoire, textes et pratiques
Ysé TARDAN-MASQUELIER
4 ECTS – Cours
TOUT PUBLIc E7
semestre 1 – 28h
du 26/09 au 16/01
mercredi 11h - 13h
L’objectif de ce cours est de présenter les aspects en un temps où l’Inde émerge sur
la scène internationale, ce cours propose une approche synthétique de l’histoire
de l’hindouisme, de ses formes dévotionnelles, de ses grands textes et concepts
philosophiques. Il aborde des questions fondamentales, comme la justification de
l’ordre social par la religion, le prestige du renoncement, le rayonnement des voies
de sagesse et de libération.
 Confucianisme, taoïsme et bouddhisme chinois
Christine KONTLER
4 ECTS – Cours
TOUT PUBLIc E12
semestre 1 – 28h
du 26/09 au 16/01
mercredi 14h - 16h
Le cours vise à rendre compte de la singularité comme de la continuité dans le
temps de l’histoire des trois grandes traditions religieuses de la Chine classique :
le confucianisme, le taoïsme et le bouddhisme. Il veut aussi témoigner des renouveaux de la religion dite « populaire » dans le monde chinois actuel, marqué par la
rigueur politique et le dynamisme économique.
 Le bouddhisme dans ses fondements
Thierry-Marie COURAU
4 ECTS – Cours
TOUT PUBLIc E1
semestre 1 – 28h
du 26/09 au 16/01
mercredi 9h - 11h
Le bouddhisme séduit, interroge, surprend et déplace, tout à la fois. Il devient incontournable. La multiplicité de ses formes révèle à la fois son adaptabilité aux
contextes locaux et la permanence d’un projet qui traverse les siècles et les lieux.
Nous découvrirons les traits qui l’ont façonné et sa cohérence interne.
325
 Les multiples visages du bouddhisme en France
Dennis GIRA
2 ECTS – Cours
TOUT PUBLIc*
E1
semestre 2 – 14h
du 31/02 au 04/04
jeudi 14h - 16h
Qui fait le tour des centres bouddhiques en France est frappé par la diversité des
pratiques, des styles de vie, des enseignements, des objets de culte, des langues
et des textes employés dans les rites, des relations entre maître et disciples, etc.
Ce cours vise à donner des clés pour comprendre ces différences et voir comment
chaque forme de bouddhisme se situe l’une par rapport aux autres. Ceci conduira
à réfléchir sur la place que le bouddhisme, dans toute sa diversité, est appelé à
occuper dans le monde religieux français, en pleine évolution.
* préalablement informé sur le bouddhisme
 L’art bouddhique dans son essence et ses développements
Christine KONTLER
4 ECTS – Cours
TOUT PUBLIc D1, D5, E1
semestre 2 – 28h
du 30/01 au 29/05
mercredi 14h - 16h
Les clés de l’art, de l’architecture et de l’iconographie, du bouddhisme indien
seront d’abord données, de la Tradition ancienne à celles du Grand Véhicule. Puis,
nous entrerons dans l’examen de leurs développements hors de l’Inde : en Asie
du Sud d’abord, puis en Asie centrale et en Extrême-Orient, avant de conclure par
l’approche des arts de la Haute-Asie et du Tibet.
 Textes des religions d’Asie
à l’écoute des grands textes hindous et bouddhiques
Gisèle SIGUIER-SAUNE - éric VINSON
4 ECTS – Cours
approfondissement
E1, E5, E7
semestre 2 – 28h
du 30/01 au 29/05
mercredi 9h - 11h
Approfondir la connaissance de l’autre implique de découvrir ses textes sacrés.
Textes hindous - L’expérience du Soi dans les Upanishad :
« Ce qui est au-dessus du ciel et dans la grotte du cœur », étude de la Brhad-Âranyaka et de la Chândogya-Upanishad.
Textes bouddhiques - du Dhammapada aux chants de Milarépa : les divers visages
de l’éveil à travers les écritures des principales écoles.
isTR
326
3. Le phénomène religieux
3.1 L’anthropologie religieuse
• Symbole, mythe et rite dans les religions
• Anthropologie et philosophie
 Symbole, mythe et rite dans les religions
Elbatrina CLAUTEAUX
4 ECTS – Cours
TOUT PUBLIc E6, F2
semestre 1 – 26h
du 25/09 au 15/01
mardi 10h - 12h
L’homme religieux, dans un langage symbolique raconte ses mythes et vit ses rites
lors de célébrations communautaires. Dans une perspective de conversation triangulaire entre anthropologie, philosophie et théologie, ce cours étudie, l’identité
narrative des traditions religieuses et leurs réalisations à partir de l’exemple d’une
sagesse religieuse, celle des Indiens pémons d’Amazonie vénézuélienne. Il réfléchit
ainsi au vécu religieux comme un tout organiquement raconté, un tout symbolique,
mythologique et rituel.
 Anthropologie et philosophie
Denis VILLEPELET
4 ECTS
TOUT PUBLIc E6, F2
semestre 2 – 26h
du 29/01 au 28/05
mardi 14h - 16h
Voir ISPC, page 201.
3.2 La sociologie des religions
• Introduction aux sciences humaines du religieux
• Sociologie et histoire des civilisations
• Sociologie des religions
• Solitudes sacrées et villes saintes : un tour du monde
 Introduction aux sciences humaines du religieux
éric VINSON
4 ECTS – Cours
TOUT PUBLIc O2
semestre 1 – 28h
du 28/09 au 18/01
vendredi 11h - 13h
à partir d’une approche sociologique de la France religieuse actuelle, ce cours offre
une introduction générale -transdisciplinaire- aux sciences sociales du fait religieux.
Il tente de rendre compte du fait religieux dans sa globalité, son évolution et sa
spécificité en mobilisant les raisonnements, les références et les outils des sciences
humaines, mais sans ignorer les problématiques philosophiques et théologiques
qui l’entourent et qui contribuent à lui donner sens.
327
 Sociologie et histoire des civilisations
Emmanuel LINCOT
Voir la Faculté de Sciences Sociales et Economiques (FASSE)
 Sociologie des religions
Corinne VALASIK
Voir FASSE
 Solitudes sacrées et villes saintes : un tour du monde
Catherine MARIN - Anne-Marie REIJNEN
4 ECTS – Cours
Chaire Kairos ISEO / ISTR
C1, E5, E6
semestre 2 – 24h
du 05/02 au 28/05
mardi 13h30 - 15h30
Ce cours comporte 2 volets :
1. Dans toute religion, des hommes ont choisi de se retirer du monde pour mieux se
disposer à entrer dans une rencontre authentique avec le divin : désert, montagne
sacrée. Le cours se propose de présenter quelques « solitudes » devenues hauts
lieux de spiritualité pour la communauté des croyants.
2. Les « villes saintes » sont des villes-berceau, des villes-phare ou encore des
villes-monde. Nous proposons d’examiner la « personnalité » de quelques « villes
saintes » remarquables : trésors culturels, hauts lieux de théologie, lieux de brassage de populations et mosaïque de communautés religieuses.
3.3 La philosophie des religions
Voir le programme de la Faculté de Philosophie
4. La laïcité
 Les religions, la pensée moderne et le principe de laïcité
Ysé TARDAN-MASQUELIER
4 ECTS – Cours
TOUT PUBLIc O2, E6
semestre 1 – 28h
du 24/09 au 14/01
lundi 11h - 13h
La genèse du concept de laïcité et la complexité des questions qu’elle soulève dans
le champ des religions se confond avec le parcours des cultures d’Occident vers la
« modernité », de la Grèce antique aux nations d’Europe. Ce cours, dans une perspective pluraliste, se situera sur différentes « scènes » : tout en donnant la place
principale à la laïcité en France, il envisagera l’état des questions dans d’autres
régions du monde (états-Unis, Proche et Moyen-Orient, Inde). Il utilisera largement
les documents, des œuvres des philosophes des « Lumières » aux textes constitutionnels ou aux apports de penseurs contemporains.
isTR
328
5. Le dialogue avec les religions
5.1 La pratique du dialogue entre juifs et chrétiens
 Israël, la racine qui nous porte
Laurence DEFFAYET
2 ECTS
TOUT PUBLIc E5, E10
semestre 2 – 14h
du 29/01 au 26/03
mardi 14h - 16h
Le peuple juif et l’Église
Après un parcours historique des relations entre le christianisme et le judaïsme
depuis le premier siècle de notre ère, on cherchera à donner quelques clés pour
comprendre les ambiguïtés et les difficultés qui marquent ces rapports, puis on s’intéressera aux enjeux théologiques de la relation avec Israël.
5.2 La pratique du dialogue entre chrétiens et musulmans
• Chrétiens et musulmans dans l’histoire : enjeux historiques et théologiques
• TD - Dialogue islamo-chrétien
• TD - Aspects pastoraux du dialogue islamo-chrétien
 Chrétiens et musulmans dans l’histoire :
enjeux historiques et théologiques
Catherine MARIN - Henri de LA HOUGUE
4 ECTS – Cours
TOUT PUBLIc E2, E6, E9, L1, L2, L4
semestre 1 – 28h
du 25/09 au 15/01
mardi 14h - 16h
Une historienne de l’Église et des missions et un islamologue conjugueront leur
voix pour étudier les enjeux théologiques des rencontres du christianisme et de
l’islam, en les resituant dans leur contexte historique. Cette approche est indispensable pour comprendre les controverses actuelles entre musulmans et chrétiens et
pour prendre la mesure des ouvertures possibles dans le dialogue.
 TD - Dialogue islamo-chrétien
Marc BOTZUNG
2 ECTS – TD
TOUT PUBLIc E5, E9, E13
semestre 2 – 26h
du 28/01 au 03/06
lundi 16h - 18h
Ces Travaux Dirigés permettent d’introduire les étudiants au dialogue islamo-chrétien au moyen de travaux de groupe et par des rencontres concrètes de musulmans
et de chrétiens impliqués dans le dialogue.
329
 TD - Aspects pastoraux du dialogue islamo-chrétien
Anne-Sophie VIVIER-MURESAN
2 ECTS – TD
TOUT PUBLIc E5, E9, E13
semestre 2 – 28h
du 29/01 au 04/06
mardi 16h - 18h
Reprise des expériences de dialogue islamo-chrétien, partages sur les enjeux et les
difficultés. Elaboration d’une présentation de l’islam suivant les contextes. Travail
sur le mémoire. Rencontres avec des responsables sur les sujets suivants : les relations islamo-chrétiennes dans les diocèses, les mariages mixtes, l’islam et le monde
de la santé, l’islam et les mouvements de jeunes, l’islam et l’aumônerie de prison,
les conversions...
5.3 Le dialogue avec les traditions asiatiques
 Rencontre de l’Asie et de l’Occident :
Comment l’hindouisme, le bouddhisme et les religions chinoises
disent-ils l’homme ?
éric VINSON - Franck GUYEN
4 ECTS – Cours
TOUT PUBLIc E1, E2, E7, E12, F1
semestre 2 – 28h
du 30/01 au 29/05
mercredi 11h - 13h
À travers la représentation qu’il se donne de lui-même, l’être humain exprime des
aspects essentiels de sa relation au divin, de son rapport à l’autre et au cosmos, de
son identité d’être animé et mortel. Nous écouterons ce que les mondes hindou,
bouddhique et chinois disent de leur vision de l’homme et de la personne avant de
conclure en interrogeant le christianisme sous leur regard.
isTR
330
règlements spécifiques de la licence,
du diplôme supérieur et des du
Licence canonique de théologie (Master de Théologie)
Spécialité « Missiologie, théologie des religions, dialogue »
La Licence canonique de théologie se prépare en deux années, chacune représentant 60 crédits ECTS, soit un total de 120 ECTS. La scolarité peut être étalée si besoin.
M1 - La première année donne les bases de la recherche appliquée en théologie, les
fondements et les outils de la réflexion théologique sur la mission, les religions et le
dialogue, avec une première expérience de la rencontre des religions.
Le cursus de première année comprend :
• le séminaire : « Vers une théologie du dialogue et de la conversion ».
Si l’étudiant a besoin de se remettre à niveau après une interruption d’études,
il est possible de lui proposer, en substitution partielle ou en année probatoire,
le séminaire : « Qu’est-ce que faire de la théologie ? » ;
• l’atelier sur les textes fondamentaux magistériels sur la mission, les religions,
et le dialogue interreligieux ;
• le cours d’Écriture sainte sur la mission et le dialogue ;
• le cours sur les théologies contemporaines de la pratique de la mission ;
• le cours sur la théologie chrétienne des religions ;
• l’atelier sur faire de la théologie en contexte ;
• trois cours au choix sur les religions et la pratique du dialogue ;
• un cours au choix en anthropologie et philosophie ;
• la rédaction d’une dissertation en théologie de 30 à 50 pages (ou deux dissertations de 15 pages) avec laquelle l’étudiant apprend à maîtriser les exigences du
travail universitaire de recherche appliquée.
M2 - La seconde année permet d’orienter l’étudiant en fonction de ses objectifs :
formation à la pratique de la mission et du dialogue, enseignement, recherche en
missiologie, théologie des religions, théologie du dialogue, recherche en histoire
des missions et des Églises hors d’Europe.
Le cursus de seconde année comprend :
• un séminaire M2/D1 sur le premier semestre (« théologies de l’inculturation », ou
autres séminaires du CED), ou le séminaire de recherche sur les Écritures missionnaires accompagné du cours sur les relations entre chrétiens et musulmans dans
l’histoire ;
• le cours sur l’histoire de la fondation des églises hors d’Europe ;
• le cours sur la théologie du dialogue ;
• un cours de théologie à choisir avec le directeur ;
331
• deux cours au choix sur les religions et sciences du religieux ;
• l’atelier de spécialité qui forme à la rédaction du mémoire, à l’élaboration d’un
enseignement, à la confrontation avec des auteurs sur la mission ;
• le travail de fin d’études, adapté en fonction de l’orientation choisie, est préparé
sous la direction d’un enseignant. L’étudiant doit faire ses preuves dans la production d’un discours en théologie personnellement assumé dans la tradition
catholique. Ce qui le conduit à la rédaction d’un mémoire de 80 à 100 pages,
ou équivalent. Il donne lieu à soutenance publique. Voir pour le détail les pages
générales des 2e cycles. L’ensemble de la scolarité prévue doit être dûment
validée avant tout dépôt du travail de fin d’études. Le second semestre est totalement libre à l’exception d’un cours pour que l’étudiant puisse s’y consacrer à
quasi plein temps.
Pour les deux années, l’étudiant bénéficie :
• des cours optionnels sans validation qui sont déterminés en concertation avec le
directeur lors de la mise au point du contrat d’études ;
•d
es compléments méthodologiques qui accompagnent l’étudiant au cours de l’année ;
• des colloques et journées d’études des différents centres de recherches spécialisées de l’ISTR et du Theologicum ;
• la vie de la communauté étudiante avec des propositions de rencontres et de
visites organisées par le bureau des élèves.
Le grade de la « Licence canonique de théologie » et sa mention sont attribués
par le « Jury des Licences canoniques de la Faculté de Théologie et de Sciences
Religieuses », après examen de l’ensemble des résultats du candidat.
L’accès au doctorat se fait après examen de la candidature, la licence canonique
devant avoir reçu au moins la mention Bien.
L’ensemble du parcours est mis au point et reçoit les aménagements nécessaires
en fonction des antécédents universitaires, des objectifs recherchés et de l’organisation du temps disponible pour les études. Chaque année fait l’objet de l’établissement d’un contrat d’études avec le directeur de l’ISTR.
isTR
332
Licence canonique de théologie (Master de Théologie)
Domaine : Théologie, Droit canonique et Sciences religieuses
Mention : Théologie
Spécialité : Missiologie, théologie des religions, dialogue
M 1 • Licence canonique 1re année
Titre
Semestre ECTS
0 • Méthodologie
Enseignements intensifs communs 2e cycle 1re année
1
p.m.
1 • Séminaires/ ateliers de théologie Dialogue et Mission
20
Séminaire : Vers une théologie du dialogue et de la conversion (1)
Séminaire : Vers une théologie du dialogue et de la conversion (2)
Atelier : les textes fondamentaux magistériels
sur la mission, les religions, et le dialogue interreligieux
Atelier : faire de la théologie en contexte
1
2
8
8
1
1
2
2
2 • Écriture sainte, Théologie dogmatique, Missiologie
12
Mission et dialogue dans les Actes Les théologies contemporaines de la pratique de la mission La théologie chrétienne des religions
4
4
4
1
2
2
3 • Religions et pratique du dialogue
Un cours de 28h dans « religions », Islam ou Judaïsme
Un cours de 28h dans « religions », Asie ou Afrique
Un cours de 28h dans « pratique du dialogue »
12
1 ou 2 4
1 ou 2 4
2 ou 2 4
4 • Anthropologie, philosophie
4
Symbole, mythe et rite dans les religions
Anthropologie et philosophie
Un cours de la faculté de philosophie
Solitudes sacrées et villes saintes : un tour du monde
4
4
4
4
1
2
1 ou 2
2
5 • Cours optionnels complémentaires ISTR ou autres organismes
(sans validation)
A déterminer avec le directeur
En particulier : cours sur les religions et sciences des religions
1 ou 2
6 • Dissertation de fin de première année
12
1 dissertation de M1 de 30 à 50 pages
Ou deux dissertations (théologie et religions)
12
2
TOTAL
60 ECTS
333
Licence canonique de théologie (Master de Théologie)
Domaine : Théologie, Droit canonique et Sciences religieuses
Mention : Théologie
Spécialité : Missiologie, théologie des religions, dialogue
M 2 • Licence canonique 2e année
Titre
Semestre ECTS
0 • Méthodologie
Enseignements intensifs communs 2e cycle 2e année
1
p.m.
1 • Séminaires de recherche : théologie, histoire des missions
8
Séminaire M2/D1 : Les théologies de l’inculturation Autres séminaires de théologie M2/D1 : voir CED
ou Atelier de recherches sur les écritures missionnaires et Chrétiens et musulmans dans l’histoire
8
8
4
4
1
1
1
1
2 • Théologie du dialogue, histoire de la mission
12
Le dialogue, une question de la théologie
Un cours de théologie à choisir
Histoire de la fondation des églises hors d’Europe (XIXe-XXe)
4
4
4
1
1
1
3 • Religions et sciences du religieux
8
Un cours de 28h dans « religions », Islam ou Judaïsme
Un cours de 28h dans « religions », Asie ou Afrique
Introduction aux sciences humaines du religieux Les religions, la pensée moderne et le principe de laïcité 4
4
4
4
1 ou 2
1 ou 2
1
1
4 • Cours optionnels complémentaires ISTR ou autres organismes
(sans validation)
à déterminer avec le directeur
5 • Atelier de spécialité/méthodologie de fin d’études
4
Atelier : Construire une problématique de recherche en théologie
et l’exposer (rédaction de mémoire) / élaborer un enseignement
en missiologie, théologie des religions, dialogue interreligieux /
Rencontre d’auteurs
4
1
6 • Travail de fin d’études de seconde année 28
1 mémoire de M2 de 80 à 100 pages
1 soutenance publique
28
2
TOTAL
60 ECTS
isTR
334
Diplôme Supérieur de science et de théologie des religions
Le Diplôme Supérieur de science et de théologie des religions se prépare en deux
années, chacune représentant 60 crédits ECTS, soit un total de 120 ECTS. La scolarité peut être étalée si besoin.
D1 - La première année donne les bases d’une formation en sciences des religions
et en théologie.
L’insistance se fait sur la découverte des grandes traditions religieuses dans leur
diversité et sur leurs fondements anthropologiques, avec une première approche
des bases d’une réflexion théologique chrétienne.
Le cursus de première année comprend :
- les enseignements méthodologiques fondamentaux ;
- cinq cours au choix sur les religions et la pratique du dialogue ;
- deux cours, un sur symbole, mythe et rite dans les religions, un en Anthropologie
et philosophie ;
- le cours d’écriture sainte sur la mission et le dialogue ;
- les bases du christianisme ou un cours de théologie du Theologicum ;
- l’atelier sur les textes fondamentaux magistériels sur la mission, les religions,
et le dialogue interreligieux ;
- un cours complémentaire à déterminer avec le directeur ;
- la rédaction d’une dissertation de 15 pages avec laquelle l’étudiant apprend à
maîtriser les exigences du travail universitaire.
D2 - La seconde année permet d’orienter l’étudiant en fonction de ses objectifs :
insistance sur les religions, sur la théologie de la mission et du dialogue, sur l’histoire des missions.
Le cursus de seconde année comprend :
- un atelier méthodologique de rédaction de mémoire ;
- trois cours de théologie : théologie du dialogue, théologie des religions, théologies de la mission ;
- deux cours au choix sur les religions ;
- un cours sur la laïcité et son histoire ;
- un cours sur la sociologie des religions ;
- deux cours sur l’histoire des rencontres et des missions : chrétiens/musulmans
dans l’histoire, fondation des Églises hors d’Europe ;
- un cours complémentaire à déterminer avec le directeur ;
- le travail de fin d’études, adapté en fonction de l’orientation choisie, est préparé
sous la direction d’un enseignant. L’étudiant doit faire ses preuves dans la production d’un discours en sciences religieuses. Ce qui le conduit à la rédaction d’un
mémoire de 40 à 50 pages, ou d’un dossier construit équivalent. Il donne lieu à
soutenance publique.
335
L’ensemble de la scolarité prévue doit être dûment validée avant tout dépôt du travail de fin d’études. Le second semestre est allégé pour que l’étudiant puisse s’y
consacrer plus amplement.
Pour les deux années, l’étudiant bénéficie :
- de cours optionnels sans validation qui sont déterminés en concertation avec le
directeur lors de la mise au point du contrat d’études ;
- des colloques et journées d’études des différents centres de recherches spécialisées de l’ISTR et du Theologicum ;
- la vie de la communauté étudiante avec des propositions de rencontres et de
visites organisées par le bureau des élèves.
Le grade de « Diplôme Supérieur de science et théologie des religions » et sa
mention sont attribués par le « Jury des Diplômes de l’Institut de Théologie et de
Sciences Religieuses », après examen de l’ensemble des résultats du candidat.
L’ensemble du parcours est mis au point et reçoit les aménagements nécessaires
en fonction des antécédents universitaires, des objectifs recherchés et de l’organisation du temps disponible pour les études. Chaque année fait l’objet de l’établissement d’un contrat d’études avec le directeur de l’ISTR.
isTR
336
Diplôme Supérieur de science et de théologie des religions
D1 – D.S.-STR 1re année
Titre
Semestre ECTS
0 • Méthodologie
4
Enseignements intensifs communs 2e cycle 1re année
Enseignements méthodologiques fondamentaux - ISPC
p.m.
4
1
1
1 • Fondamentaux de la théologie chrétienne
8
Mission et dialogue dans les Actes Le christianisme en ses bases ou cours de théologie à choisir
4
4
1
1
2 • Atelier
2
Les textes fondamentaux magistériels sur la mission, les religions, et le dialogue interreligieux
2
1
3 • Religions et pratique du dialogue
Deux cours de 28h dans « religions », Islam ou Judaïsme
Deux cours de 28h dans « religions », Asie ou Afrique
Un cours de 28h dans « pratique du dialogue »
20
1 ou 2 8
1 ou 2 8
1 ou 2 4
4 • Anthropologie, philosophie
8
Symbole, mythe et rite dans les religions
Anthropologie et philosophie
Solitudes sacrées et villes saintes : un tour du monde
4
4
4
1
2
2
5 • Cours complémentaire ISTR ou autres organismes
6
à déterminer avec le directeur
Journée d’études Groupe d’amitiés islamo-chrétiennes
Journée d’études Groupe de rech. sur le bouddhisme contemporain
Colloque du GRIEM (écritures missionnaires) 4
p.m.
1
1
1 ou 2
1
2
2
6 • Dissertation de fin de première année
12
1 dissertation de D1 de 15 pages ou dossier argumenté
12
2
TOTAL
60 ECTS
337
Diplôme Supérieur de science et de théologie des religions
D2 – D.S.-STR 2e année
Titre
Semestre ECTS
0 • Méthodologie
2
Atelier de rédaction de mémoire, rencontre d’auteurs 4
1
1 • Théologie du dialogue, des religions, de la mission 12
Le dialogue, question de la théologie La théologie chrétienne des religions Les théologies contemporaines de la pratique de la mission 4
4
4
1
2
2
2 • Religions
Un cours de 28h dans « religions », Islam ou Judaïsme Un cours de 28h dans « religions », Asie ou Afrique 8
1 ou 2 4
1 ou 2 4
3 • Laïcité et sciences du religieux 8
Les religions, la pensée moderne et le principe de laïcité
Introduction aux sciences humaines du religieux 4
4
1
1
4 • Histoire des rencontres et des missions
8
Chrétiens et musulmans dans l’histoire Histoire de la fondation des églises hors d’Europe (XIXe-XXe)
4
4
1
1
5 • Cours complémentaire ISTR ou autres organismes
optionnel
à déterminer avec le directeur
Journée d’études Groupe d’amitiés islamo-chrétiennes
Journée d’études Groupe de rech. sur le bouddhisme contemporain
Colloque du GRIEM (écritures missionnaires) 4
p.m.
p.m.
p.m.
1 ou 2
1
2
2
6 • Dissertation de fin d’études de seconde année
20
1 mémoire de D2 de 40 à 50 pages ou dossier construit
2
1 soutenance publique
20
TOTAL
60 ECTS
isTR
338
Diplômes Universitaires (DU)
Les Diplômes Universitaires (60 ECTS) de l’Institut de Science et Théologie des
Religions de Paris se préparent sur deux années, chacune représentant 30 crédits
ECTS, soit un total de 60 ECTS. La scolarité peut aussi être étalée sur trois ou quatre
ans, ou, au contraire, regroupée sur une année. Trois DU sont proposés :
DU - Religions, interculturalité et société
DU - Mission et évangélisation, dialogue avec les religions
DU - Pastorale du dialogue islamo-chrétien (DUPIC)
La première année donne les bases et les outils de la connaissance en science et
théologie des religions, et selon la perspective choisie (religions, mission, dialogue
islamo-chrétien).
La seconde année se conclut par une dissertation de 30 pages ou par un dossier
sous la direction d’un enseignant soumis à la correction d’un deuxième lecteur.
L’étudiant doit montrer qu’il maîtrise les exigences minimum des travaux universitaires et de la présentation argumentée d’une question.
Le Diplôme est attribué au terme des deux années (ou en fonction de la durée de la
scolarité) par le directeur de l’ISTR, après délibération du Conseil des Enseignants
qui examine le dossier de scolarité de l’étudiant et la dissertation soutenue.
Les DU sont destinés aux étudiants ayant un niveau d’études supérieures (ou des
acquis professionnels équivalents) suffisants. Un examen des titres universitaires,
du dossier professionnel et un entretien détermine la possibilité ou pas de suivre
les études proposées, sans que la direction ait à justifier l’admission ou le refus.
L’étudiant peut aussi être accepté sous conditions. Si celles-ci ne sont pas remplies,
le contrat d’études est annulé sans possibilité de remboursement des frais engagés
par l’étudiant.
L’exigence et l’organisation académique sont conformes à celles du processus de
Bologne.
Chaque DU permet de nombreux angles complémentaires d’approche, grâce à
l’accès à l’ensemble de l’offre du Theologicum et des autres facultés de l’Institut
catholique de Paris (philosophie, droit canon, sciences sociales et économiques,
sciences de l’éducation), en fonction de l’objectif poursuivi.
Les DU peuvent aussi faire partie de diplômes conjoints, en offrant une spécialité
particulièrement appréciée dans le monde professionnel.
339
DU - Religions, interculturalité et société
Le DU - Religions, interculturalité et société est principalement orienté vers les
sciences des religions. Il met l’accent sur la connaissance du phénomène religieux dans ses fondements et dans ses manifestations, l’histoire de la laïcité à la
française, et des situations d’interculturalité dans l’histoire et pour aujourd’hui.
Le cursus peut se faire :
- sur un an ;
- ou à raison de l’équivalent d’un jour par semaine sur deux ans ;
- ou d’une demi-journée sur quatre ans. La planification se fait sur mesure avec la
direction de l’ISTR.
Le cursus complet (60 ECTS) comprend :
- trois cours sur le phénomène religieux ;
- sept cours (182h) sur les religions (à déterminer avec le directeur) ;
- un cours sur la laïcité en France dans son histoire ;
- quatre cours sur l’interculturalité (au choix) ;
- quatre cours optionnels non validés sont possibles et laissés à la discrétion de
l’étudiant en accord avec la direction de l’ISTR ;
- Une dissertation ou dossier à définir avec le directeur du DU.
Le DU permet de nombreux angles complémentaires d’approche, grâce à l’accès à
l’ensemble de l’offre du Theologicum et des autres facultés de l’Institut catholique
de Paris (philosophie, droit canon, sciences sociales et économiques, sciences de
l’éducation), en fonction de l’objectif poursuivi.
isTR
340
DU- Religions, interculturalité et société
Titre
Semestre ECTS
Le phénomène religieux (au choix pour un total de)
12
Symbole, mythe et rite des religions
Introduction aux sciences humaines du religieux
Anthropologie et philosophie
Cours de la faculté de philosophie, Theologicum, FASSE
4
4
4
4
1
1
2
1 ou 2
Les traditions religieuses (au choix pour un total de)
24
Judaïsme : introduction au judaïsme
Judaïsme : le judaïsme contemporain
Christianisme : le christianisme en ses bases
Christianisme : cours sur le christianisme du Theologicum
Islam : les fondations de l’islam
Islam : l’islam en France
Islam : la mystique musulmane
Islam : les courants de l’islam contemporain
Islam : aspects culturels et philologiques de l’islam
Islam : le droit musulman Hindouisme : le monde hindou : histoire, textes et pratiques
Bouddhisme : le bouddhisme dans ses fondements
Bouddhisme : Les multiples visages du bouddhisme en France
Chine : confucianisme, taoïsme et bouddhisme chinois
Textes des religions d’Asie
Afrique : approche ethnologique des religions africaines
Afrique : les religions africaines du terroir 4
2
4
2/4
4
2
2
4
4
2
4
4
2
4
4
4
2
2
1
1
1/2
1
1
1
2
2
1
1
1
2
1
2
2
1
La société française
4
Les religions, la pensée moderne et le principe de laïcité
4
1
L’interculturalité (au choix pour un total de)
14
Conférences « Religions à rencontrer »
Histoire de la fondation des Églises hors d’Europe (XIXe-XXe)
L’art bouddhique dans son essence et ses développements
Rencontre de l’Asie et de l’Occident
Chrétiens et musulmans dans l’histoire
Israël, la racine qui nous porte
Journée d’études Groupe d’amitiés islamo-chrétiennes Journée d’études Groupe de rech. sur le bouddhisme contemporain
Colloque du GRIEM (écritures missionnaires)
Sociologie et histoire des civilisations (FASSE)
Cours de la Faculté de philosophie, Theologicum, FASSE
1
4
4
4
4
2
p.m.
1
1
4
4
1 et 2
1
2
2
1
2
1
2
2
1
1/2
341
Travail de fin d’études 6
Dissertation / dossier
2
Si besoin, séminaire de méthodologie sur les apprentissages fondamentaux
6
TOTAL
60 ECTS
DU - Mission et évangélisation, dialogue avec les religions
Le DU - Mission et évangélisation, dialogue avec les religions met l’accent sur les
fondements de la mission et de l’évangélisation chrétienne, par l’étude des textes,
de l’histoire, de l’écriture et des théologies. Il fait entrer dans l’expérience de la rencontre des religions et du dialogue avec elles, sur un plan pratique et théologique.
Le cursus peut se faire :
- sur un an ;
- ou, à raison de l’équivalent d’un jour par semaine, sur deux ans ;
- ou d’une demi-journée sur quatre ans.
La planification se fait sur mesure avec la direction de l’ISTR.
Le cursus complet (60 ECTS) comprend :
- Six cours sur la mission et l’évangélisation (dont un au choix)
- Deux cours sur le phénomène religieux (dont un au choix)
- Quatre cours sur les religions (au choix)
- Trois cours sur le dialogue (dont deux au choix)
- Quatre cours optionnels non validés sont laissés à la discrétion de l’étudiant en
accord avec la direction de l’ISTR
- Une dissertation ou dossier à définir avec le directeur du DU
Le DU permet de nombreux angles complémentaires d’approche, grâce à l’accès à
l’ensemble de l’offre du Theologicum et des autres facultés de l’Institut catholique
de Paris (philosophie, droit canon, sciences sociales et économiques, sciences de
l’éducation), en fonction de l’objectif poursuivi.
isTR
342
DU- Mission et évangélisation, dialogue avec les religions
Titre
Semestre ECTS
La mission et l’évangélisation (au choix pour un total de)
20
Mission et dialogue dans les actes
Histoire de la fondation des Églises hors d’Europe (XIXe-XXe)
Les textes magistériels sur mission, religions, et dialogue
La théologie chrétienne des religions
Les théologies contemporaines de la pratique de la mission et
de l’évangélisation
Séminaire de recherche sur les écritures missionnaires Colloque du GRIEM (écritures missionnaires)
1
1
1
2
4
4
2
4
2
1
2
4
4
2
Le phénomène religieux (au choix pour un total de)
8
Symbole, mythe et rite des religions
Introduction aux sciences humaines du religieux
Anthropologie et philosophie
Cours de la faculté de philosophie, Theologicum, FASSE
4
4
4
4
1
1
2
1 ou 2
Les traditions religieuses (au choix pour un total de)
16
Judaïsme : introduction au judaïsme
Judaïsme : le judaïsme contemporain
Christianisme : le christianisme en ses bases
Christianisme : cours divers sur le christianisme du Theologicum
Islam : les fondations de l’islam
Islam : l’islam en France
Islam : la mystique musulmane
Islam : le droit musulman Islam : les courants de l’islam contemporain
Islam : aspects culturels et philologiques de l’islam
Hindouisme : le monde hindou : histoire, textes et pratiques
Bouddhisme : le bouddhisme dans ses fondements
Bouddhisme : les multiples visages du bouddhisme en France
Bouddhisme : l’art bouddhique dans son essence et … Chine : confucianisme, taoïsme et bouddhisme chinois
Textes des religions d’Asie
Afrique : approche ethnologique des religions africaines
Afrique : les religions africaines du terroir 4
2
4
4
4
2
2
2
4
4
4
4
2
4
4
4
4
2
1
1
1
1 ou 2
1
1
1
1
2
2
1
1
2
2
1
2
2
1
Le dialogue avec les religions (au choix pour un total de)
10
Le dialogue, question de la théologie
Conférences « Religions à rencontrer » avec compte-rendu
Chine : confucianisme, taoïsme et bouddhisme chinois
Chrétiens et musulmans dans l’histoire
Israël, la racine qui nous porte
Rencontre de l’Asie et de l’Occident
Journée d’études Groupe d’amitiés islamo-chrétiennes avec CR
Journée d’études Groupe de rech. sur le bouddhisme contemporain avec CR
4
2
4
4
4
2
1
1
1
1 et 2
1
1
2
2
1
2
343
Travail de fin d’études 6
Dissertation / dossier
2
Si besoin, séminaire de méthodologie sur les apprentissages fondamentaux
6
TOTAL
60 ECTS
DU- Pastorale du dialogue islamo-chrétien (DUPIC)
Face aux nombreuses interrogations que suscite dans la société et dans l’église la
présence importante de musulmans en France, l’ISTR a créé, en partenariat avec
le SRI (Secrétariat de l’épiscopat pour les Relations avec l’Islam), un DU, diplôme
universitaire : DU « Pastorale du dialogue Islamo-Chrétien (DUPIC) ».
Cette formation est unique en France. Elle donne les outils, le recul et l’approche
nécessaires pour mieux comprendre les musulmans, entrer en dialogue avec eux,
se situer comme chrétien avec eux, et aider d’autres chrétiens à cheminer dans
cette rencontre. Elle se fait un jour par semaine pendant deux ans, le lundi pour la
première année et le mardi pour la deuxième année.
Ce rythme assez allégé veut faciliter la venue de ceux qui ont une occupation professionnelle et peuvent se dégager un jour par semaine ainsi que de ceux qui habitent
en province (les cours ne commencent qu’à 11h, sauf exception et se terminent à 18h).
Le cursus comprend :
1. Des cours généraux
• l’islam et particulièrement l’islam en France ;
• la théologie chrétienne des grandes religions et la théologie du dialogue ;
• les grandes questions théologiques débattues au cours de l’histoire entre
chrétiens et musulmans.
2. Des rencontres avec des musulmans et des chrétiens engagés dans le dialogue
islamo-chrétien.
3. Des travaux dirigés
pour mieux comprendre les événements de l’actualité concernant l’islam et les
relations entre chrétiens et musulmans.
isTR
344
Année 1 - TD et rencontres (sous la responsabilité de Marc Botzung)
- Présentation des expériences et des attentes de chacun ;
- Relecture de l’actualité Rencontre avec une association de dialogue
islamo-chrétien ;
- Visite du SRI (Secrétariat de l’épiscopat pour les Relations avec l’Islam) ;
- Culture musulmane, visite d’une mosquée ;
- Rencontre avec un universitaire et chercheur musulman ;
- Rencontre avec un imam et des étudiants imam ;
- Rencontre avec les « relais monde musulman ».
Année 2 - TD et rencontres (sous la responsabilité d’Anne-Sophie Vivier-Muresan)
avec des intervenants en fonction des thèmes :
- Reprise des expériences, présentations de l’islam : partages, enjeux, difficultés...
- Élaboration d’une présentation de l’islam suivant les contextes ;
- Travail sur le mémoire ;
- Rencontres :
• les relations islamo-chrétiennes dans les diocèses ;
• les mariages mixtes ;
• islam et monde de la santé ;
• islam et mouvements de jeunes ;
• islam et aumônerie de prison ;
• les conversions.
4. Un mémoire final sur le projet pastoral que chacun souhaite mettre en œuvre.
Les étudiants sont accompagnés par Anne-Sophie Vivier-Muresan, théologienne et
islamologue, avec laquelle ils font régulièrement le point sur leur formation et leur
projet pastoral.
345
DU - Pastorale du dialogue islamo-chrétien (DUPIC)
Année 1 – le lundi
Les lundis ouvrables à partir du 24 septembre
Horaires : • de 11h à 18h
Titre
Semestre ECTS
Cours
24
Les fondations de l’islam
L’islam en France
La mystique musulmane
Mission et dialogue dans les actes
Les courants de l’islam contemporain
La théologie chrétienne des religions
TD – Dialogue islamo-chrétien
Journée d’études Groupe d’amitiés islamo-chrétiennes
4
2
2
4
4
4
2
(1)
1
1
1
1
2
2
2
1
Année 2 – le mardi
Les mardis ouvrables à partir du 25 septembre
Horaires : • de 10h à 18h
Cours
24
Chrétiens et musulmans dans l’histoire Le judaïsme contemporain Le droit musulman ou Les religions africaines du terroir
Le dialogue, une question de théologie
Aspects philosophiques et culturels de l’islam Anthropologie et philosophie TD-Aspects pastoraux du dialogue islamo-chrétien
Journée d’études Groupe d’amitiés islamo-chrétiennes
4
2
2
4
4
4
2
(1)
1
1
1
1
2
2
2
1
Mémoire final TOTAL
16
60 crédits ECTS
isTR
346
Le MBA spécialisé « Diversité, dialogue et management »
Il s’adresse à toute personne possédant quatre années d’études supérieures validées par un diplôme d’école, un Master d’Université ou équivalent, et/ou une expérience professionnelle de plusieurs années. Il a été créé en partenariat avec la
Direction de l’Accueil, de l’Intégration et de la Citoyenneté du Ministère de l’Intérieur, et l’Association Française des Managers de la Diversité.
Ce MBA a pour objectif de former à la diversité culturelle et religieuse, ainsi qu’au
dialogue en contextes professionnels les plus divers (entreprises, ONG, organismes
publics, associations laïques et religieuses, etc.). Cette formation cherche à développer les qualités humaines et relationnelles qui conditionnent la rencontre avec
l’autre, enrichissant de manière innovante des parcours plus techniques.
Le cursus :
Il se déroule sur une année universitaire, à raison de 3 jours de présence par
semaine, (lundi, mardi et mercredi au premier semestre).
Premier semestre :
Les étudiants suivent, avec les autres étudiants de l’ISTR, les cours sur les religions
(christianisme, judaïsme, islam, hindouisme, bouddhisme, religions chinoises,
religions africaines), ainsi que les cours sur l’histoire de la laïcité et sur symbole,
mythe et rite.
Ils vont à la découverte de lieux religieux, de responsables et de fidèles.
Ils suivent une formation à la médiation (IFOMENE).
à la fin de ce premier semestre, ils partent un mois en séjour à l’étranger pour vivre
une immersion dans une autre culture, dans un contexte familial ou de communauté religieuse. Le séjour donne lieu au retour à un « rapport d’étonnement ».
Deuxième semestre :
Cinq modules de 20h (sur trois jours par semaine) regroupent cinq thématiques
fondamentales :
- Droit et libertés religieuses ;
- Diversité et RSE ;
- Dépassionner la question du fait religieux ;
- Les dynamiques de la diversité ;
- Le manager dans un monde multiculturel et pluri-religieux.
Des études de cas sont destinées à intégrer concrètement les attitudes porteuses
d’écoute, de participation, de responsabilité, dans des champs très divers : entreprises, médias, villes et collectivités publiques, enseignement, médiation interculturelle, prisons, hôpitaux, etc.
Le stage de fin d’études et d’insertion professionnelle, d’une durée de trois mois,
s’accomplit en entreprise ou en organisations diverses. Il est destiné à la fois à
mettre en application les enseignements reçus et à avoir une porte d’entrée dans
347
le monde du travail ou dans la perspective d’une reconversion professionnelle.
Il donne lieu à un rapport de stage, soutenu devant un jury d’enseignants.
Semestre 1 : Fondamentaux et découverte 30 ECTS
La note pour chaque UE, est composée de trois éléments : l’assiduité, la participation et le travail écrit.
1- Cours fondamentaux
Connaissance de l’homme religieux
- Chrétiens et musulmans dans l’histoire (26h)
- Symbole, mythe et rite dans les religions (26h)
Judaïsme, Christianisme, Islam
- Le judaïsme contemporain (14h)
- Le christianisme en ses bases (26h)
- L’islam en France (14h)
- Les fondations de l’Islam (26h)
- La mystique musulmane (12h)
Traditions, Asie et Afrique
- Le bouddhisme (26h)
- Le monde hindou (28h)
- Confucianisme,… (28h)
- Les religions africaines du terroir (12h)
Religion et laïcité
- Les religions, la pensée moderne et
le principe de laïcité (24h)
Validation orale ou écrite
Validation de 1 cours
au choix
ects
4
Validation de 1 cours
au choix
10
Validation de 1 cours
au choix
8
Validation du cours
4
2- Activités, rencontres et médiation
Semestre 2 : Enseignements théoriques et pratiques 1- Voyage d’ouverture culturelle et religieuse
Validé par un rapport d’étonnement
2- Modules management
Module 1 : Droit et Liberté religieuse (20h)
Validation de 2 modules
Module 2 : Diversité et responsabilité (20h)
pour les 10 ECTS
Module 3 : Dépassionner le fait religieux (20h)
Module 4 : Les dynamiques de la diversité (20h)
Module 5 : Le manager dans un monde multiculturel
et plurireligieux (20h)
3- Mission de stage en organisation
4 ECTS
30 ECTS
6 ECTS
10 ECTS
2
2
2
2
2
14 ECTS
Présence effective pendant la mission
Validation par l’évaluation de l’organisme, par un rapport écrit de l’étudiant et une présentation orale
Total 60 ECTS
isTR
348
Tarifs annuels 2012-2013
1- Étudiants
Diplômes
Tarif B ou
Tarif A ou
tarif normal
tarif téduit
Tarif
Formation
Continue
Licence canonique de théologie en 2 ans Diplôme supérieur de science et
de théologie des religions en 2 ans
2 880 €
2 260 €
4 320 €
Licence canonique de théologie en 3 ans
Diplôme supérieur de science et
de théologie des religions en 3 ans
2 155 €
1 680 €
3 232,50 €
Licence canonique de théologie en 4 ans
Diplôme supérieur de science et
de théologie des religions en 4 ans
1 690 €
1 370 €
2 535 €
DU – Pastorale du dialogue islamo-chrétien (DUPIC) en 2 ans
1 220 €
1 050 €
1 830 €
DU – Religions, interculturalité
et société en 2 ans
1 690 €
1 370 €
2 535 €
2 880 € 2 260 €
4 320 €
370 €
370 €
555 €
DU – Mission et évangélisation,
dialogue avec les religions en 2 ans
DU – Religions, interculturalité
et société en 1 an
DU – Mission et évangélisation,
dialogue avec les religions en 1 an
Année supplémentaire,
rédaction de mémoire
Année de rédaction de mémoire DU
MBA SPÉCIALISÉ
« Diversité, dialogue & management »
180 €
180 €
270 €
2 880 €
2 260 €
4 320 €
2- Auditeurs et Étudiants à temps partiel
Auditeurs
9 € (Tarif horaire) 13,50 € (Tarif formation continue)
Étudiants à temps partiel
9 € (Tarif horaire) 13,50 € (Tarif formation continue)
Frais d’une 1re inscription
(ouverture du dossier à l’ICP)
46 €
Bibliothèque inscription annuelle
92 € (facultatif)
Bibliothèque inscription semestrielle 52 € (facultatif)
Doctorat canonique de Théologie (Doctorat de Théologie)
Doctorat en Philologie et Histoire des Religions de l’Orient ancien
icp.fr/theologicum/ced
350
sommaire
organisation, contacts
351
calendrier universitaire
352
présentation générale
353
Organisation des études
La préparation et la soutenance de la thèse de doctorat
Les séminaires de recherche et ateliers des doctorants
Accords de co-tutelle et conventions
La soutenance et délivrance des theses
Le réseau Théodoc
organisation des études
353
354
354
355
355
356
358
I- Le cursus de D1
A. Séminaires de Master et Doctorat (M2 – D1) Emploi du temps Séminaires
B. Ateliers de doctorants
C. Doctorales et journées d’études
358
358
363
364
364
II- Projets de recherche Projet de recherche en ecclésiologie
Projet de recherche en théologie systématique
Projet de recherche en études bibliques et orientalistes
Projet de recherche en pastorale catéchétique
Projet de recherche en liturgie, sacrements et ritualités
Projet de recherche en histoire des textes
Projet de recherche en théologie des religions
366
366
366
368
368
369
370
371
la recherche au theologicum
372
inscriptions et démarches administratives
374
Admission et première inscription en doctorat Réinscription en doctorat
Tarifs
374
374
375
351
organisation, contacts
Direction
Directeur : Pr. Dr. Vincent HOLZER
Directeur adjoint : Pr. Dr. Emmanuel DURAND
Directeur adjoint assesseur en Sciences Bibliques : Pr. Dr. Olivier Artus
Secrétariat et bibliothèque des thèses :
Mme Leticia SANTIAGO
Horaires d’ouverture :
Lundi
Mardi Mercredi Jeudi
Vendredi
Fermé 9h-12h 9h-12h
9h-12h 9h-12h
14h-17h 14h-17h 14h-17h 14h-17h Fermé
Bureaux, adresse et téléphone :
Cycle des Études du Doctorat du Theologicum
Cour d’honneur, escalier du Rectorat (R), entresol
Institut catholique de Paris – 21, rue d’ Assas - 75270 Paris Cedex 06
Tél. : 33 (0)1 44 39 52 57 - Fax : 33 (0)1 44 39 84 61
Courriel : [email protected]
Direction de la Recherche et de l’École Doctorale
de l’ICP et leur secrétariat
Cour d’honneur, escalier du Rectorat, 3e étage
Institut catholique de Paris
21, rue d’ Assas - 75270 Paris Cedex 06
Tél. : 33 (0)1 44 39 52 80 - Fax : +33 (0)1 44 39 60 25
Courriel : [email protected]
Site : www.icp.fr/theologicum/ced
CED
352
calendrier universitaire
PREMIER SEMESTRE
3 septembre 2012
19 septembre
20-21 septembre 24 septembre 28 septembre
8-11 octobre
9 octobre, 12h15
11 octobre
25 octobre, 18h30
Début des inscriptions et ré-inscriptions
Session de rentrée du Cycle des Études du Doctorat
« L’action de Dieu, ses langages et son silence »
Doctorales de rentrée des 2e et 3e cycles
Début des séminaires
Conseil de la commission doctorale
Semaine méthodologique de l’école Doctorale
Messe de rentrée et rentrée de la vie étudiante
50e anniversaire de l’ouverture du Concile Vatican II
Rentrée académique
27 octobre au 7 novembre inclus : vacances de la Toussaint
7 décembre, 12h15
Messe pour l’Immaculée Conception,
fête patronale de l’ICP
22 décembre 2012 au 6 janvier 2013 inclus : vacances de Noël
19 au 27 janvier 2013
26 janvier (au soir)
Semaine d’examens (pas de cours)
FIN DU PREMIER SEsemestre
second SEMESTRE
28 janvier 2013
28 janvier, 12h15
Début du second semestre
Messe pour la Fête de Saint Thomas d’Aquin,
patron des universités
Du 2 au 7 mars inclus : vacances d’hiver
1er avril
22 avril
Lundi de Pâques : férié
Remise du titre de Docteur Honoris Causa
Du 27 avril au 12 mai inclus : vacances de printemps
20 mai 8 juin
14 juin
Lundi de Pentecôte : férié
FIN DU SECOND SEMESTRE
Fin de l’année universitaire
353
présentation générale
1. Organisation des études
Le Cycle des Études du Doctorat du Theologicum - Faculté de Théologie et de
Sciences Religieuses conduit à l’obtention du grade canonique de Docteur en Théologie et du grade universitaire de Docteur en Philologie et Histoire des Religions
de l’Orient Ancien de l’Institut catholique de Paris. Le grade canonique de docteur
est décerné au Nom et sous l’autorité du Saint-Siège, signataire des accords de
Bologne. Inséré dans un espace universitaire constitué de six facultés, le CED est
intégré à l’école doctorale « Religion, culture et société ».
Cofondateur du réseau « Théodoc », le CED est aujourd’hui inséré dans le réseau
des écoles doctorales francophones de théologie. Il participe de manière active à
son rayonnement et constitue avec lui l’une des écoles doctorales européennes où
se préparent pas moins de 500 thèses répertoriées et présentées sous forme de
fichier consultable. Le réseau offre une mutualisation des moyens pédagogiques et
des activités de recherche qui caractérisent chacune des écoles partenaires.
Cycle de recherche, le CED oriente ses activités d’enseignement autour de trois pôles :
1. La participation à des séminaires, des laboratoires et ateliers destinés à équiper
les futurs docteurs des outils nécessaires à l’élaboration d’une thèse.
2. La direction de thèse assurée par un Professeur-Docteur, directeur de thèse.
3. La participation à des colloques, des doctorales, des équipes de recherche et
travaux inter-disciplinaires dans le cadre plus large des activités de l’École doctorale
et du Theologicum.
Pour être admis au Cycle des Études du Doctorat, les candidats doivent avoir
accompli un cursus complet d’études spécialisées en théologie, sanctionné dans
les Universités de droit pontifical et les Facultés ecclésiastiques par la Licence canonique en Théologie (Master de Théologie), ou tout autre diplôme reconnu équivalent
à la Licence canonique.
La Faculté et ses autorités attribuent une équivalence sur la base de la législation
canonique en cours et en fonction des accords signés entre le Saint-Siège et les
états. La Licence canonique (Licentia docendi) doit avoir été obtenue au moins avec
la mention « Magna cum Laude ». Une mention inférieure ne permet pas que la candidature présentée soit retenue.
Les Candidats au Doctorat en Philologie et Histoire des Religions de l’Orient Ancien
doivent être titulaires du Master de Recherche en Philologie ou études Orientalistes
CED
354
obtenu avec la mention Bien ou de tout autre diplôme équivalent reconnu par la
direction de l’ELCOA (école des Langues et Civilisations de l’Orient Ancien).
Le CED délivre les diplômes suivants :
- le Doctorat Canonique en Théologie, doctorat délivré sous l’autorité du SaintSiège, soumis à reconnaissance en fonction des accords signés entre le Saint-Siège
et les états.
- le Doctorat en Philologie et Histoire des Religions de l’Orient ancien, diplôme
d’Université.
2. La préparation et la soutenance de la thèse de doctorat
La thèse de doctorat en théologie se prépare en 3 ans, selon les normes en vigueur
dans les pays signataires des accords de Bologne. Les normes de la Constitution Sapientia Christiana qui régissent le 3e cycle de la Faculté prévoient une durée de préparation de thèse qui s’étale sur cinq ans. Au-delà de cette limite, le doctorant peut
redéposer un sujet de thèse après que le directeur du CED ait recueilli l’avis écrit du
directeur de thèse. Cet avis est soumis à l’approbation de la commission doctorale.
La scolarité doctorale de première année comporte la participation à un séminaire
thématique de 28h (15 crédits), l’accompagnement par un directeur de recherche
en vue du dépôt de sujet de thèse (15 crédits), la participation à un atelier méthodologique sur les procédures d’exécution de la thèse (15 crédits) et le suivi de cours ou
séminaires optionnels (15 crédits). Le directeur du CED détermine avec le candidat
les activités et les enseignements qui correspondent à la recherche entreprise par
le doctorant.
3. Les séminaires de recherche et les ateliers des doctorants
Les séminaires programmés au CED sont des séminaires conjoints avec le cycle de
Master 2 (Master de recherche). Les candidats au doctorat suivent un séminaire
adapté à la recherche disciplinaire qu’ils veulent entreprendre dans le cadre de leur
préparation de thèse. La quasi-totalité desdits séminaires est commune aux 2e et
3e cycles. Une série de cours optionnels sont prévus afin que le candidat au doctorat acquière les éléments de culture et de méthodologie requis pour la préparation
de thèse et sa rédaction. Lors de l’entretien d’usage avec les autorités du CED, un
contrat d’études est élaboré et signé par le directeur du CED et le candidat. Ce dernier doit satisfaire aux examens prescrits.
Le candidat au doctorat présente à la fin de la première année un argument de thèse
élaboré, d’une quinzaine de pages, soumis à l’approbation de la commission doctorale. L’évaluation de l’argument permet au doctorant de poursuivre en rédaction
de thèse. En outre, l’argument comporte une esquisse de plan, une bibliographie
355
indicative et la définition d’une documentation. La commission doctorale, composée de sept Professeurs-docteurs, valide ou infirme le sujet déposé. L’avis rendu
par la commission est souverain. Il conditionne la poursuite possible des études en
cycle doctoral.
Les années D2 et D3 comportent la participation à un atelier de doctorants consacré
aux procédures d’exécution de la thèse en ses différentes phases d’élaboration, la
participation à des colloques et « doctorales », la possibilité d’une intégration à une
équipe de recherche correspondant aux différents centres de recherche dont disposent la Faculté de Théologie et l’école doctorale. Le doctorant est invité à rédiger, au
cours des années de préparation de la thèse, un article publiable, premier fruit de
ses recherches.
La revue de l’Institut catholique de Paris, Transversalités, et la revue en ligne de la
Faculté de Théologie et de Sciences Religieuses, sont ouvertes à la publication des
articles soumis à l’approbation du conseil scientifique de lecture, sur proposition
du directeur de thèse.
4. Accords de co-tutelle et conventions
Dans le cadre des accords signés avec des Universités françaises et étrangères,
le CED développe un partenariat qui permet aux étudiants d’obtenir, à partir de la
même thèse, des titres canoniques reconnus par le Saint Siège et des titres délivrés
par des Universités d’État .
Des conventions en vue de thèses conjointes ont été établies avec diverses institutions : l’École doctorale : « Mondes anciens et médiévaux » de l’Université Paris-Sorbonne (Paris IV) ; la Faculté de théologie de l’Université Laval à Québec ; la Faculté
de théologie de l’Université de Montréal ; la Faculté de théologie de l’Université
catholique de Leuven en Belgique ; la Faculté de théologie de l’Université Catholique de Louvain à Louvain-la-Neuve en Belgique ; les Facultés de théologie des
Instituts catholiques de Toulouse et de Yaoundé ; la Faculté de théologie orthodoxe
de l’Institut Saint Serge à Paris ; la Faculté de Philosophie et Lettres de l’Université
Catholique de Louvain (UCL) à Louvain-la-Neuve, Belgique ; la Faculté de Théologie
de l’Université de Fribourg (Suisse).
5. La soutenance de thèse et la délivrance des lettres testimoniales
Le dépôt de la thèse n’est possible qu’aux conditions suivantes : l’approbation du
directeur de thèse, l’avis de deux rapporteurs rédigeant un rapport préliminaire
d’évaluation remis au directeur du CED, lequel constitue un dossier pour l’obtention
du visa rectoral. Le dossier est transmis au doyen de la Faculté.
CED
356
Ces procédures étant acquises, le doctorant est autorisé à soutenir publiquement
sa dissertation après constitution et convocation du jury par le directeur du CED.
Le grade de Docteur en Théologie n’est conféré de « plein droit » qu’après publication intégrale ou partielle de la thèse. Cette procédure est visée par le directeur
du CED, en concertation avec le directeur de la thèse, au vu de la délibération à
laquelle procède souverainement le jury de thèse et selon les dispositions légales
et canoniques prévues.
Dans le cadre particulier des accords de co-tutelle et des conventions, l’attribution des grades se fait selon les dispositions légales des Universités et écoles
doctorales signataires des conventions. Le Theologicum de l’Institut catholique
de Paris est habilité à délivrer dans tous les cas le grade canonique de Docteur en
Théologie reconnu par le Saint-Siège. En fonction des législations en cours dans
les états, le doctorat canonique peut faire l’objet de reconnaissances de niveau
ou de diplomation.
6. THÉODOC : réseau européen des écoles doctorales francophones
de théologie
Le réseau doctoral européen des facultés de théologie de langue française (Théodoc) organise une synergie de compétences entre écoles doctorales pour offrir un
cadre scientifique optimal aux quelque 600 thèses en cours dans ces institutions de
réputation internationale.
Le réseau est constitué de :
- La Faculté de théologie de l’Université catholique de Louvain (Louvain-la-Neuve,
Belgique)
- Le Theologicum. Faculté de théologie et des Sciences Religieuses de l’ICP (France)
- La Faculté de théologie de l’Université catholique de Lyon (France)
- Les Facultés de théologie protestante et de théologie catholique de l’Université de
Strasbourg (France)
- La Fédération des Facultés de théologie protestante de Genève, Lausanne et
Neuchâtel (Suisse)
- La Faculté de théologie catholique de l’Université de Fribourg (Suisse)
- L’Institut protestant de théologie (Paris, Montpellier, France)
- La Faculté de théologie du Centre Sèvres (Paris).
Pour ce faire, THÉODOC veille à :
- développer en commun des projets de recherche nécessitant la mise en commun
de ressources
- mieux organiser l’échange des informations sur les recherches engagées et les
domaines de compétence respectifs
- favoriser la mobilité des doctorants et des enseignants, en vue d’une formation
doctorale internationale
357
- organiser la validation réciproque de leurs activités dans le cadre des écoles
doctorales.
Théodoc - Répertoire des thèses : http://www.uclouvain.be/319593.html
L’Institut Protestant de Montpellier organise la prochaine journée de rencontre
« Théodoc » du 19 octobre (midi) au 20 octobre (midi) 2012.
Faculté libre de théologie protestante de Montpellier
13, rue Louis-Perrier
34000 Montpellier - France
Tél. : (33) 04 67 06 45 71
Fax : (33) 04 67 06 45 92
Courriel : [email protected]
CED
358
organisation des études
I- Le cursus de D1
Le cursus de D1 La participation à un séminaire semestriel
dans la discipline de recherche
La participation à un atelier méthodologique
sur les procédures d’exécution de la thèse
La rédaction de l’argument de thèse
soumis à l’approbation de la Commission doctorale
Un programme d’enseignement optionnel
(colloques et doctorales)
60 crédits
15 crédits
15 crédits
15 crédits
15 crédits
A. Séminaires de Master et Doctorat (M2 / D1)
Théologie fondamentale et dogmatique
 Christologie et Philosophie : possibilités et limites d’une articulation
Vincent HOLZER
15 ECTS
Réservé aux étudiants de M2 / D1
C2, C9, C13, C14
semestre 1 – 28h
du 25/09/12 au 22/01/13
mardi 16h - 18h
Dans les Carnets intimes qu’il rédige de 1883 à 1894, Maurice Blondel précise à
plusieurs reprises le dessein qui préside à la construction d’une philosophie de
l’Action, n’hésitant pas à user d’un vocabulaire qui lui valut nombre de contradicteurs, prompts à porter l’accusation suprême d’immanentisme. Le dessein de
construire une philosophie pratique, puisée dans « l’antique discipline chrétienne
des mœurs », débouchera sur une mystique surnaturelle de l’action, fondée et réalisée dans l’action théandrique de la Passion (Carnets intimes, avril 1890). Ce faisant, Blondel inaugurait ce que d’aucuns ont appelé un « âge transcendantal de la
christologie ». Sur la base d’un dossier de textes allant du XVIIe au XXe siècles, nous
analyserons et évaluerons la légitimité théologique d’une christologie « philosophique ». Ce séminaire s’inscrit dans la continuité d’une recherche précédemment
conduite.
359
inculturation et responsabilité dogmatique dans la théologie africaine
 Épistémologie de la théologie et contextes culturels
Léonard SANTEDI - René TABARD - Bede UKWUIJE
15 ECTS
Réservé aux étudiants de D1
C9, E11, E14, E16 semestre 1 – 28h
du 10/01 au 07/02/13
jeudi 9h - 12h
Partant de la conviction que l’inculturation est une démarche incontournable pour
toute théologie chrétienne, le séminaire cherchera à constituer des bases méthodologiques et dogmatiques d’une véritable théologie de l’inculturation dans le
contexte actuel. Pour accomplir ce travail, la méthode suivie se fondera essentiellement sur des questions et des études concrètes. Ce séminaire est ouvert à tous les
étudiants de D1.
Anthropologie chrétienne et ecclésiologie
 Ecclésiologie et structuration du sujet
Laurent VILLEMIN - Jacques ARÈNES
15 ECTS
Réservé aux étudiants de M2 / D1
C1, C5, C13, O1
semestre 1 – 28h
du 24/09/12 au 26/01/13
lundi 14h - 16h
Ce séminaire est dirigé par un psychanalyste et un théologien. Pour la troisième
année, il portera sur les conditions de la subjectivation ou de la structuration du
sujet croyant dans la société post-moderne. Cette année un accent particulier sera
mis sur le rôle de l’institution dans ce processus. On relira quelques grandes écoles
qui ont tenté de penser l’institutionnalité aussi bien dans le champ du droit, de la
psychanalyse que de la théologie.
 Questions épistémologiques en théologie des pratiques
Henri-Jérôme GAGEY - Joël MOLINARIO -François MOOG
15 ECTS
Réservé aux étudiants de M2 / D1
B8, I1, I2, I3
semestre 1 – 28h
du 27/09 au 01/01/13
jeudi 14h - 16h
Le séminaire interrogera la notion de théologie pratique à partir de son histoire
et procédera à un examen critique des diverses propositions disponibles dans le
champ universitaire pour comprendre la démarche théologique engagée dans ces
propositions. L’objectif du séminaire est d’élaborer une critériologie en vue d’une
ré-élaboration pertinente dans le champ d’une théologie des pratiques pastorales.
CED
360
Théologie Morale
 La crise anthropologique contemporaine et la question du jugement
éthique dans l’éthique du « care »
Geneviève MÉDEVIELLE
15 ECTS
Réservé aux étudiants de M2 / D1
G2, G5
semestre 1 – 28h
du 24/09/12 au 26/01/13
lundi 14h - 16h
En un temps de remise en cause de l’obligation morale et de son universalisation,
l’éthique pratique du « care » vient ouvrir un nouvel espace au vivre ensemble et
redessiner le jugement moral quand la compétence morale est domiciliée principalement dans la sensibilité du sujet. Nous évaluerons la fécondité et les limites
de cette nouvelle expérience de soi pour une éthique théologique de la sollicitude.
Auteurs étudiés :
- Vanessa NUROCK, Carol Gilligan et l’éthique du care, Paris, P.U.F, 2010.
- Patricia PAPERMAN et Sandra LAUGIER, Le souci des autres. éthique et politique
du care. Paris, école des Hautes études en Sciences Sociales, 2006.
- Joan TRONTO, Un monde vulnérable, pour une politique du care (Moral Boundaries: a Political Argument for an Ethic of Care, 1993), traduit de l’anglais par Hervé
Maury, Paris, La Découverte, 2009.
Théologie catéchétique et pastorale (ISPC)
 La pédagogie d’initiation
Jean-Louis SOULETIE
Avec la collaboration de V. de THUY-CROIZE et R. LACROIX
15 ECTS
semestre 1 – 60h
Réservé aux étudiants de M2 / D1
les 1-3/10/12; 26-27/11/12 et 14-16/01/13
C11, F11, F13, I1, I4, I5 lundi 11h - 19h, mardi 9h - 19h, mercredi 9h - 15h
Le séminaire étudiera la notion de « pédagogie d’initiation » à partir de ses occurrences dans le Texte National pour l’orientation de la Catéchèse (2006) et dans ses
sources magistérielles. Une étude patristique, liturgique et théologique de la notion
en décrira le contenu et en vérifiera la pertinence pour la nouvelle évangélisation.
Liturgie et théologie sacramentaire (ISL)
 Sacrosanctum Concilium et la réforme de la liturgie
Patrick PRéTOT et E. GAUCHE
15 ECTS
Réservé aux étudiants de M2 / D1
C11, C13, F2, F11, F13 semestre 1 – 28h
du 26/09/12 au 16/01/13
mercredi 11h - 13h
Sacrosanctum Concilium a fourni la base du travail de la réforme liturgique, entreprise par le Consilium, l’organisme mis en place pour la mise en œuvre des décisions conciliaires. à la lumière des textes du Siège apostolique pour accompagner
ce travail et à partir d’une étude des schémas de la réforme, le séminaire cherchera
361
à repérer les options de la réforme et comment l’aggiornamento liturgique a interprété la charte conciliaire.
 Lecture de Jean-Yves Hameline
Patrick PRéTOT - Frédérique Poulet
15 ECTS
Réservé aux étudiants de M2 / D1
C11, C13, F2, F11, F13 semestre 2 – 28h
du 01/02/13 au 07/06/13
vendredi 9h30 - 12h30
Dans la suite de la recherche inaugurée au 1er semestre 2012, ce séminaire poursuivra l’investigation sur l’œuvre de Jean-Yves Hameline en l’abordant à partir des
notions clés développées par l’auteur (gestes et attitudes, site cérémoniel, ethos,
etc.) et en vue d’approfondir certains aspects de l’anthropologie des rites dans le
monde contemporain.
Bible Ancien Testament
Le prophète face aux institutions
Olivier ARTUS - Sophie Ramond
15 ECTS
Réservé aux étudiants de M2 / D1
A 6, A 7
semestre 1 – 28h
du 10/10/12 au 14/02/13
mercredi 14h - 16h
Le prophétisme israélite a sans doute connu des formes très variables avant et
après l’exil. Il est entré en débat avec différentes institutions (royale, culturelle...).
Le corpus prophétique post-exilique a eu à « négocier » son articulation avec les
autres expressions du Judaïsme. Le séminaire cherchera à évaluer la manière dont
la littérature prophétique rend compte d’un mouvement spécifique, et est porteuse
d’intuitions théologiques caractéristiques.
Bible Nouveau Testament
L’identité chrétienne par temps de crise : une lecture du livre
de l’Apocalypse
Yves-Marie BLANCHARD
15 ECTS
Réservé aux étudiants de M2 / D1
B4, B7
semestre 1 – 28h
du 24/09/12 au 26/01/13
mardi 14h - 16h
Voir 2e Cycle TBS, page 159
CED
362
Cours optionnel
Hans Urs von Balthasar et la question de l’Universalisme chrétien
Vincent HOLZER
15 ECTS
Peuvent y être intégrés des étudiants de D1
A 6, A 7
semestre 2 – 28h
du 30/01/13 au 08/06/13
lundi 9h - 11h
Auditeur passionné et avisé des leçons de Romano Guardini à Berlin (Christliche
Weltanschauung), H. U. von Balthasar en recueillit la méthode et les fruits pour
élaborer sa propre théologie de l’universalisme chrétien. Cet acte représente un
élément déterminant de l’histoire de la pensée théologique du XXe siècle, car il
intègre les grandes questions disputées du moment (statut de l’Écriture, de l’analogie et du christocentrisme).
363
Emploi du temps Séminaires
PREMIER SEMESTRE
SéMINAIRES DE RECHERCHES (M2 / D1)
lundi
14h-16h
A02 : eCCLéSIOLOGIE (CED)
« ecclésiologie et structuration du sujet »
L. VILLEMIN / J. ARèNES
A09 : THéOLOGIE MORALE (CED)
« La crise anthropologique contemporaine et la question
du jugement éthique dans l’éthique du "care" »
G. MÉDEVIELLE
mardi
mercredi
14h-16h
A02 : BIBLE NOUVEAU TESTAMENT (CED)
« L’identité chrétienne par temps de crise :
une lecture du livre de l’Apocalypse »
Y.-M. BLANCHARD
16h-18h
A09 : THéOLOGIE FONDAMENTALE ET DOGMATIQUE (CED)
« Christologie et Philosophie : Possibilités et limites
d’une articulation »
V. HOLZER
11h-13h
A06 : « Sacrosanctum Concilium et la réforme de la liturgie »
E. GAUCHE / P. PRéTOT
9h - 11h
ou
14h - 16h
jeudi
lundi
mardi
mercredi
A09 : BIBLE ANCIEN TESTAMENT (CED)
« Les prophètes face aux Institutions »
9H-11H (S. RAMOND), 14H-16H (O. ARTUS)
9h-12h
A09 : INCULTURATION ET RESPONSABILITé DOGMATIQUE
DANS LA THéOLOGIE AFRICAINE (CED)
« Épistémologie de la théologie et contextes culturels »
L. SANTEDI / R. TABARD / B. UKWUIJE
14h-16h
A04 :ANTHROPOLOGIE CHRéTIENNE (ISPC)
« Questions épistémologiques en théologie des pratiques »
H.-J. GAGEY / J. MOLINARIO / F. MOOG
11h-13h
14h-19h
9h-13h
14h-19h
9h-13h
A09 : THéOLOGIE CATéCHéTIQUE ET PASTORALE (CED)
« La pédagogie d’initiation »
J.-L. SOULETIE / V. DE THUY-CROIZE / R. LACROIX
SECOND SEMESTRE
lundi
vendredi
9h-11h
A01 : COURS OPTIONNEL :
« Hans Urs von Balthasar et la question de l’Universalisme
chrétien »
V. HOLZER
9h30-12h30 A06 : LITURGIE ET THéOLOGIE SACRAMENTAIRE SéMNAIRE DE RECHERCHE
« Lecture de Jean-Yves Hameline »
F. POULET / P. PRéToT
CED
364
B. Ateliers de doctorants
Finalité et procédures
Les ateliers rassemblent un groupe d’étudiants-doctorants et de Professeurs docteurs. Ils ont pour but de permettre aux étudiants de livrer leur production à une
évaluation critique et collégiale. Ils prolongent l’atelier centré sur le dépôt du sujet de thèse [D1]. L’atelier de doctorants aborde des questions de méthode et des
questions d’épistémologie théologique. Il ne remplace pas l’accompagnement
personnalisé de chaque thèse par un directeur de recherche. Les séances d’atelier
sont programmées en concertation avec les étudiants et les professeurs, directeurs
d’ateliers.
Atelier D1 : Le dépôt de sujet de thèse
Annuel (12h)
1. Exégèse biblique
2. Théologie des pratiques, anthropologie et théologie morale
3. Théologie fondamentale et dogmatique
Ateliers D2-D3 : Les procédures d’exécution de la thèse
Annuel (18h)
1. Ecclésiologie
2. Exégèse Biblique
3. Théologie des pratiques et Théologie morale
4. Liturgie et Sacramentaire
5. Patristique et Sciences Religieuses
6. Théologie fondamentale & dogmatique
C. Doctorales et journées d’études
Session de rentrée sur « l’Action de Dieu » (2e et 3e cycles)
 L’action de Dieu, ses langages et son silence
20-21 septembre 2012
Autour du Concile Vatican II, la théologie catholique a magnifié l’action de Dieu dans
l’histoire, sous la forme d’une grande fresque de révélation et de salut. Pourtant,
face aux traumatismes historiques du XXe siècle, le discours sur Dieu s’est largement coulé dans les figures du retrait, de la kénose, de l’autolimitation, de la discrétion, voire de l’absence et de l’impuissance. Que faire d’un tel paradoxe ? Comment
Dieu agit-il donc dans le monde, dans les coeurs et dans l’histoire ? Certes, l’action
de Dieu est multiforme et il demeure impossible de « mettre la main dessus », du
moins de façon parfaitement objective. Pourtant, des langues de la Bible aux langages de la théologie, les ressources ne manquent pas pour s’écrier « Dieu était
là et je ne le savais pas ! » (Gn 28, 16). Le présent colloque de rentrée du Theologicum aura pour objectif d’introduire les étudiants, issus de diverses spécialités, à
quelques approches du problème de l’action de Dieu.
365
Journées d’études à Fribourg
 Réflexion théologique sur les questions liturgiques
Les réformes liturgiques dans leurs contextes socio-culturels et théologiques.
L’exemple du Haut Moyen Âge
Université de Fribourg les 18 et 19 octobre 2012
Journées d’études doctorales de l’Institut de Sciences liturgiques de l’Université de
Fribourg Suisse et du CED Theologicum de l’Institut catholique de Paris, avec la participation de l’Institut Supérieur de Liturgie
Responsables :
- Pr. Dr. Martin KLÖCKENER (Université de Fribourg)
- Hélène BRICOUT, Docteur, Maître de Conférences (Institut catholique de Paris)
Dans le cadre de la convention entre la Faculté de théologie de l’Université de
Fribourg (Suisse) et le Theologicum de l’ICP, les deux instituts mentionnés organiseront dès l’année académique 2012-2013 des journées d’études doctorales
communes. Ces journées sont en lien avec des projets de recherche en cours dans
les deux instituts sur les sources liturgiques dans l’histoire. L’intérêt des journées
d’études doctorales est double : d’une part un travail scientifique sur les sources de
la liturgie, d’autre part une meilleure connaissance de la situation pastorale dans
les contextes différents en France et en Suisse, en vue de participer à une réflexion
théologique sur les questions liturgiques.
CED
366
II- Projets de recherche
Projet de recherche en ecclésiologie
Titre du programme : « Vatican II »
Le projet de recherche Vatican II comprend trois axes : - formaliser et penser théologiquement l’herméneutique du concile Vatican II dans la période qui nous sépare de
la clôture de celui-ci. Depuis six ans, il a produit trois colloques internationaux sur
le sujet dont deux déjà ont fait l’objet d’une publication scientifique. - Conserver,
publier, et mener des recherches sur les fonds d’archives des Pères conciliaires ou
des experts du concile déposés aux Archives de l’Institut catholique de Paris (12 catalogues ont déjà été publiés et des carnets du concile inédits sont en cours de
publication). - Encourager et promouvoir les recherches, spécialement sous forme
de thèse, qui intègrent l’étude du corpus du concile Vatican II, notamment en ecclésiologie, mais également en morale, en théologie fondamentale, en anthropologie.
Chercheurs affiliés :
- Pr. Laurent VILLEMIN, Docteur en Théologie (Institut catholique de Paris)
- Dr. Luc FORESTIER, Docteur en Théologie (Institut catholique de Paris)
- Dr. Dominique BARNéRIAS, Docteur en Théologie (Institut catholique de Paris)
Chercheurs associés :
- Pr. Gilles ROUTHIER, Docteur en Théologie, (Université Laval de Québec, Canada)
- Pr. Joseph FAMEREE, Docteur en Théologie (Université catholique de Louvain,
Belgique)
- Pr. Peter DE MEY, Docteur en Théologie (Université de Leuven, Belgique
- M. Serge SOLOGOUB, Archiviste, (Institut catholique de Paris)
Projet de recherche en théologie systématique
Titre du programme : PPI « Anthropologie chrétienne »
L’anthropologie chrétienne réfléchit à partir de la conviction qui appartient à la foi
chrétienne de trouver dans la Révélation du Verbe l’intelligence de la vérité de l’humanum comme liberté spirituelle marquée par le péché et pourtant appelée dès aujourd’hui à participer, dans la foi, à la Vie même de Dieu, dans l’attente du Royaume.
Cette conception et cette pratique chrétiennes de l’humain sont aujourd’hui à
l’épreuve d’une « révolution anthropologique » conséquence de l’avènement d’un
monde globalisé, marqué par la radicalisation du principe moderne de l’autonomie des individus liée à l’aboutissement du processus de détraditionnalisation.
La culture contemporaine, non seulement par les représentations qu’elle véhicule, mais par les pratiques sociales qu’elle développe, engendre aujourd’hui les
humains sur les cinq continents à une nouvelle expérience de soi, des autres et du
monde (nouveaux rapports à la naissance, à la conjugalité et à la mort, nouveau
367
rapport au travail et à la transformation de la matière, problème de l’écologie) qui
affecte profondément la manière de vivre la foi au sein de l’Église.
Dans ce contexte a été lancé au sein du Theologicum un projet de recherche en
Anthropologie chrétienne dirigé par Henri-Jérôme Gagey relié au réseau Anthropos
initié par la Faculté de théologie de l’Université Catholique de Louvain (KUL). Ce
projet de recherche engage une démarche en trois temps en vue de :
1. Décrypter cette nouvelle expérience de soi, des autres et du monde en nous mettant à l’écoute des courants de pensée qui y contribuent ou tentent d’y résister.
2. Analyser dans quelle mesure elle affecte non seulement la compréhension chrétienne de l’humanité de l’humain mais aussi les pratiques chrétiennes d’institution des sujets et du vivre ensemble.
3. Envisager les ressources (bibliques, liturgiques, éthiques) de la foi pour apporter
sa contribution à l’invention d’une nouvelle sagesse au service de l’émergence
d’une culture respectueuse de l’humanité de l’humain.
Programmation et publications :
Ces Recherches se déroulent dans la cadre d’un séminaire fermé d’enseignants-chercheurs ouvert à des doctorants. Elles déboucheront courant 2012 sur une première
publication discernant les enjeux de la « révolution anthropologique en cours ».
Chercheurs affiliés :
Pr. Henri-Jérôme GAGEY ; Pr. Geneviève MÉDEVIELLE ; Pr. Laurent VILLEMIN ; Dr. Brigitte CHOLVY ; Dr. Elbatrina CLAUTEAUX ; Dr. Catherine FINO ; Dr. Joël MOLINARIO ;
Dr. Benoît-Marie ROQUE
Chercheurs associés :
Pr. Patrick PRÉTOT ; Dr. Ronan SHARKEY ; Dr. Sophie RAMOND
Institution partenaire :
ANTHROPOS, Theological Anthropology for the 21st Century.
Faculté de théologie de l’Université Catholique de Louvain (KUL).
Pontificia Universidad Católica de Chile.
Séminaire affilié :
Master en théologie spécialisé en Anthropologie chrétienne.
Ecclésiologie et structuration du sujet.
- Laurent VILLEMIN et Jacques ARèNES
CED
368
Projet de recherche en études bibliques et orientalistes
Titre du programme : « Identité, Communauté, Institution »
Le canon de l’Ancien Testament, comme le canon du Nouveau Testament rassemblent des traditions diverses, dont les théologies différenciées expriment les débats
qui ont marqué la définition de l’identité théologique et spirituelle des communautés croyantes. Les périodes de crise — telles l’exil, dans l’histoire d’Israël ; ou le
développement d’une spécificité chrétienne dans un contexte hostile, au Ier siècle
de notre ère — apparaissent particulièrement propices à l’émergence d’un questionnement ou d’un débat concernant l’identité des communautés croyantes. La
définition de l’identité théologique de ces communautés a pour corollaire la question de leur gouvernement et/ou de leur régulation institutionnelle : qui a autorité
pour « valider » les évolutions théologiques, les pratiques cultuelles, la définition
des relations avec la société ? Dans l’Ancien Testament, la question institutionnelle
conduit à envisager les influences respectives des rois, des prophètes, des prêtres
et des milieux de sagesse ; dans le Nouveau Testament, il s’agit de rendre compte
de multiples figures institutionnelles nouvelles, dans leur rapport de continuité/
discontinuité avec les institutions de la première alliance.
Chercheurs affiliés :
Pr. Olivier ARTUS ; Pr. Jean-François BAUDOZ ; Pr. Yves-Marie BLANCHARD, Dr Yara
MATTA ; Pr. Jacques-Noël PéRèS, Dr. Sophie RAMOND, Dr. Christophe RAIMBAULT
Chercheurs associés :
- Dr Muriel DEBIé (CNRS) Professeur Isabelle KLOCK-FONTANILLE (Université de
Limoges)
- Pr. Daniel PETIT (école Normale Supérieure)
En relation avec des chercheurs de l’Université de Münster.
Projet de recherche en pastorale catéchétique
Titre du programme : « Démarche catéchuménale et conversion des personnes »
L’ISPC s’est engagé pendant 4 ans, de juillet 2010 à juillet 2014, dans un ambitieux
projet de recherche sur les rapports entre catéchèse et catéchuménat.
Le Directoire général pour la catéchèse de 1997 dit au catéchuménat qu’il est « inspirateur de la catéchèse dans l’Église » précisant qu’il « est le modèle dont s’inspire
[l’]action catéchétique » (n° 90). Parmi les éléments qui étayent cette affirmation, le
Directoire distingue :
- l’importance de la fonction de l’initiation,
- l’implication de toute la communauté chrétienne,
- la place centrale du mystère pascal et de sa célébration,
- la fonction d’inculturation,
369
- et la dimension graduelle et dynamique du catéchuménat (cf. n° 91) comme autant de caractéristiques du catéchuménat qui permettent de le considérer comme
source inspiratrice et ferment de renouvellement pour l’ensemble de la responsabilité catéchétique de l’Église dans la société actuelle. Ce sont ces affirmations que
nous souhaitons interroger. Sur cette base, le projet de recherche « Observatoire
international du catéchuménat » de l’ISPC souhaite :
- interroger la notion de « démarche catéchuménale » dans toutes ses composantes,
- définir les caractéristiques d’un « modèle catéchuménal » susceptible de renouveler les pratiques catéchétiques,
- préciser comment une catéchèse inspirée par l’initiation s’appuie sur la sacramentalité de l’Église (LG 1) et structure le sujet croyant et étudier comment l’institution
ecclésiale, notamment la paroisse, trouve dans le renouveau catéchétique ainsi
précisé une source pour son propre nouvellement.
Chercheurs affiliés :
DR. François MOOG ; Pr. Henri DERROITTE ; Pr. Joël MORLET ; Pr. Jean-Louis SOULETIE
Projet de recherche en liturgie, sacrements et ritualités
Titre du programme : « La relecture de l’œuvre de Jean-Yves HAMELINE »
Celle-ci est publiée pour l’essentiel sous forme d’articles, et porte la marque des
évolutions de la recherche en sciences humaines durant les années 1960-2000. Elle
ne se prête pas à une approche systématique car elle a été le plus souvent mobilisée par des commandes faites dans des domaines aussi divers que l’histoire des
pratiques liturgique à l’époque moderne, la musique liturgique, les recherches pastorales sur l’art de célébrer ou sur la création contemporaine en matière d’art sacré.
- Il convient donc de se laisser guider par l’auteur lui-même afin de dessiner un
itinéraire de la recherche mais surtout une méthode d’approche de l’objet rituel
en liturgie catholique contemporaine. Les travaux publié par l’auteur dans les
revues Espaces puis Chroniques d’Art Sacré qui correspondent à une approche
pragmatique et concrète du fait liturgique (objets, gestes, attitudes, etc.) constituent le point de départ de la recherche dont l’objectif est de préciser les concepts
construits par cet auteur.
- Parmi les thèmes majeurs, le projet voudrait notamment approfondir les notions
« d’ethos liturgique » et de « site cérémoniel » en vue de considérer autrement la
question du sacré en liturgie.
- L’aspect méthodologique de ce projet est donc essentiel : pour toucher les faits
liturgiques, sans les noyer dans des considérations théologiques préalables, il
s’agira de voir comment une observation méthodique des rites est déterminante
pour leur juste compréhension, y compris sur le plan de l’interprétation théologique.
CED
370
Chercheurs affiliés :
- Pr. Patrick PRéTOT, professeur au Theologicum de l’ICP
- Pr. Jean-Louis SOULETIE, professeur au Theologicum de l’ICP, directeur de l’Institut
Supérieur de Liturgie
Chercheurs associés :
Enseignants-chercheurs :
- Frédérique POULET, Maître de conférences, Université Catholique de l’Ouest,
Angers
- Pr. Dr Martin STUFLESSER, Université de Würzburg, Allemagne
Projet de recherche en histoire des textes
Titre du programme : « Recherche sur les Écritures missionnaires »
Créé en 2001, à l’initiative d’enseignants-chercheurs de l’Institut Catholique de
Paris le GRIEM, se donne pour tâche d’explorer, dans une perspective historique
et comparatiste (XVIe- et première moitié du XXe siècle), la diversité des formes
d’écritures suscitées par les missions catholiques et protestantes et par la figure
du missionnaire. Déposés dans des fonds d’archives dispersés, et bien souvent peu
classés, le travail du groupe cherche à mettre en valeur et à susciter des travaux
chez les étudiants dans les différents domaines concernés.
- Écrits littéraires, spirituels et scientifiques ;
- Vecteurs de communication (textes et images, cartographie, peinture, photographies, cartes postales, films, expositions et autres rituels sociaux…) qui relèvent
de travaux missionnaires produits à différentes époques.
Le GRIEM veut favoriser le développement des recherches sur les missions, en promouvant l’édition critique de textes et documents missionnaires, la mise en relation
des sources, en organisant des journées d’études et des colloques.
Un séminaire annuel appelé « Séminaire de recherche en archives », propose aux
étudiants en Master 2 et doctorants une initiation à l’étude critique de ces textes
et documents missionnaires inédits ou difficile d’accès. Ce séminaire se déroule au
centre des archives de l’Institut catholique de Paris.
Chercheurs affiliés :
- Catherine MARIN, Maître de conférences, Institut catholique de Paris - Histoire des
Missions modernes en Asie et Canada, XVIIe-XVIIIe siècles
- Chantal PAISANT, Maître de conférences Bordeaux III, ancien doyen de la Faculté
d’Education, ICP, Histoire des femmes en mission XIXe-XXe siècles
- Claire LAUX, Maître de conférences Bordeaux III, chargée d’enseignement Histoire de la Marine à l’ICP, Habilitation – Missions catholiques et protestantes en
Océanie, XIXe-XXe siècles
- Paul COULON, directeur honoraire de l’ISTR, Rédacteur en chef de la revue « Histoire et Missions chrétiennes » – Histoire des missions en Afrique, XIXe-XXe siècles
371
- Marie-Carmen SMYRNELIS, chef de projet à la recherche, (Institut catholique
de Paris), ingénieur de recherche à l’EHESS – Histoire des sociétés de l’empire
ottoman, XVIIIe-XIXe siècles.
Projet de recherche en théologie des religions
Titre du programme : « Dialogue et conversion »
Voir ISTR, page 314.
CED
372
séminaires associés
projets de recherche
LA RECHERCHE AU THEOLOGICUM
champs
études bibliques
et orientalistes
projets
communauté,
autorité,
institution
enseignants
o. artus
s. ramond
j .-f. baudoz
Y.-M. Blanchard
y. matta
j.-n. pérès
ch. raimbault
enseignants
associés
i. klock-Fontanille
d. petit
m. debié
doctorat
(M2-d1)
théologie systématique
théologie et
philosophie de
la révélation
V. Holzer
H.-J. Gagey
J.-L. Marion
C. Asprey
A.-M. Reijnen
J.-B. Sèbe
anthropologie
chrétienne et
ecclésiologie
H.-J. Gagey
L. Villemin
G. Médevielle
B. Cholvy
B.-M. Roque
C. Fino
J. Molinario
E. Clauteaux
R. Sharkey
P. Prétot
S. Ramond
o. artus
et s. ramond :
Le prophète face
aux institutions
J.-L. Marion :
La Révélation chez
Ignace et Justin
(avec la Faculté
de Philosophie)
L. Villemin
et J. Arènes :
Ecclésiologie et
structuration
du sujet
y.-m. blanchard :
L’identité chrétienne
par temps de crise :
une lecture du livre
de l’Apocalypse
V. Holzer :
Christologie et
Philosophie :
Possibilités et
limites d’une
articulation
G. Médevielle :
Théologie morale :
la crise anthropologique
contemporaine et la
question du jugement
éthique dans l’éthique
du « care »
H.-J. Gagey,
J. Molinario, F. Moog :
Questions
épistémologiques en
théologie des pratiques
373
théologie pratique
démarche
catéchuménale
et conversion
des personnes
J.-L. Souletie
F. Moog
I. Morel
H. Derroitte
J. Morlet
anthropologie
liturgique
dialogue et
conversion
histoire des textes
inculturation et
responsabilité
dogmatique dans
la théologie
africaine
GRIEM
séminaire de
recherche
sur les
écritures
missionnaires
Vatican II
P. Prétot
J.-L. Souletie
T.-M. Courau
H. de La Hougue
E. Vinson
A.-S. VivierMuresan
C. Marin
C. Paisant
C. Laux
P. Coulon
L. Villemin
L. Forestier
F. Poulet
M. Stuflesser
O. Grillo
B. Kranemann
D. Martis
M. Chaïeb
R. Collu-Moran
G. Haggaï
H.E Bokobza
M.-C. Smyrnelis
P. Frindlund
P. Delisle
Y. Essertel
R. Jacques
B. RuizMimoso
K. SanchezSummerer
B. Truchet
G. Routhier
J. Famerée
P. De Mey
S. Sollogoub
J.-L. Souletie,
V. de Thuy-Croizé,
R. Lacroix :
La pédagogie
d’initiation
P. Prétot,
E. Gauche :
Sacrosanctum
Concilium et
la réforme de
la liturgie
R. Tabard
et P. Diarra :
Théologie de
l’inculturation
F. Moog et
J. Molinario :
Théologie
pratique et
catéchèse
P. Prétot,
F. Poulet :
L’œuvre de
J.-Y. Hameline
R. Tabard,
L. Santedi,
B. Ukwuije :
Épistémologie
de la théologie
et contextes
culturels
CED
374
inscriptions et démarches
administratives
1. Admission et première inscription en doctorat
Votre première démarche consiste à prendre contact et rendez-vous au secrétariat
du CED et d’y déposer votre dossier d’inscription.
Le dossier d’inscription au CED comprend :
- la Licence Canonique de Théologie (Master de Théologie) avec la mention BIEN
ou un titre équivalent est requis pour l’inscription en doctorat de théologie
- le Master 2 de recherche avec la mention BIEN ou un titre équivalent est requis
pour l’inscription en doctorat de philologie et histoire de l’Orient Ancien
- le cursus accompli en 2e cycle ; avec relevé des notes et mention des enseignements et séminaires suivis
- une photocopie du diplôme de Licence canonique ou de son équivalent (Master
de Théologie – M2)
- un curriculum vitae détaillé et le formulaire de pré-inscription fourni par le secrétariat du Cycle des Études du Doctorat
- dans tous les cas, il est nécessaire de préciser le lieu et la date d’obtention du
baccalauréat (ou titre équivalent), de la première inscription dans l’enseignement supérieur ; les lieux, dates et libellés exacts de titres obtenus en théologie,
sciences bibliques ou philologie
- deux photos d’identité
- une lettre de motivation
Dans le cas des prêtres et religieux(ses) :
- l’accord écrit du Supérieur
- une attestation de prise en charge financière
Un entretien avec le Directeur du CED doit avoir lieu pour établir le contrat d’études,
accepter le projet de thèse et pour la délivrance de l’autorisation d’inscription.
2. Réinscription en doctorat
Si vous étiez inscrit l’année précédente au CED, vous vous réinscrivez au CED.
Ceux qui bénéficient d’une réinscription dérogatoire après la fin de leur mandat
d’études doctorales, doivent obtenir le droit de se réinscrire auprès de leur directeur de thèse et du directeur du CED.
375
3. Tarifs 2012-2013
tarif a
réduit
annuel
Doctorat en théologie ou en philologie (D1)
tarif B
normal
annuel
tarif C
annuel
tarif
Formation
continue
annuel
1 750 €
2 185 €
2 545 €
995 €
1 212,50 €
1 392,50 €
Doctorat en théologie ou en philologie (D2)
1 100 €
1 280 €
1 920 €
Doctorat en théologie ou en philologie (D3)
1 100 €
1 280 €
1 920 €
Doctorat en théologie ou en philologie (Dn)
1 100 €
1 280 €
1 920 €
550 €
640 €
1 545 €
1 760 €
800 €
915 €
Doctorat en theologie ou en philologie
(D1 - mi-temps)
Doctorat en théologie ou en philologie
(Dn) semestre supplémentaire
Études post-doctorales (ED) annuel
Études post-doctorales (ED) semestre
3 275 €
4. Tarif Auditeurs : 15 €/heure
CED
376
Diplôme de Philologie de l’ELCOA
Certificat de Langue de l’ELCOA
Certificat Supérieur de l’ELCOA
Licence en Philologie et histoire de l’Orient ancien
Licence en Langues, littérature et civilisations de l’Orient ancien
Master en Philologie et histoire de l’Orient ancien
Master en Langues et littératures anciennes orientation « orientales »
en codiplomation avec l’Université catholique de Louvain (Belgique)
Master en Littérature, philologie et linguistique
Spécialité : Lettres classiques (Paris IV)
icp.fr/theologicum/elcoa
378
sommaire
organisation, contacts
379
calendrier universitaire
380
381
381
381
382
382
383
385
385
387
387
388
396
400
400
400
402
408
414
419
420
420
420
422
423
423
424
424
426
426
426
427
427
427
Nouveau à l’ELCOA Événements à noter Rendez-vous de l’ICP présentation générale
Un lieu unique Domaines d’enseignement organisation des études
1- Les cursus proposés
2- L’accompagnement des étudiants
3- Les perspectives professionnelles
4- Les premiers cycles : les licences 5- Les deuxièmes cycles : les masters
descriptif des cours elcoa
A. Langues anciennes
Section I : Égypte et Orient ancien
Section II : Monde biblique Section III : Christianisme ancien et monde arabe
B. Cours d’histoire et d’ouverture culturelle
C. Séminaires de recherche
description des cours hors elcoa
A. Theologicum
1er Cycle
2e Cycle de Théologie biblique et systématique
ISEO
ISTR
B. Faculté des Lettres
C. Faculté de Philosophie
inscription et démarches administratives
1- Conditions d’admission
2- Calendrier des entretiens et préinscriptions pédagogiques
3- Inscriptions administratives et versement des frais d’inscription
4- Formation continue
5- Droits d’inscription
379
organisation, contacts
Direction
Directrice : Muriel DEBIé
Reçoit sur rendez-vous
Directrice-adjointe : Mme Valérie DUVAL-POUJOL
Reçoit sur rendez-vous
Secrétariat
Mme Joëlle MARANDET
Tél. : 01 44 39 52 50
Courriel : [email protected]
Horaires d’ouverture :
(hors vacances universitaires, cf. calendrier, page suivante)
lundi : 14h-15h45
mardi-jeudi : 11h-12h45, 14h-15h45
vendredi : 11h-12h30
Le secrétariat est fermé le lundi matin et le vendredi après-midi
Locaux :
21, rue d’Assas - 75006 Paris
Bât. G, 2e étage
Adresse postale :
21, rue d’Assas - 75270 Paris Cedex 06
Site : www.icp.fr/theologicum/elcoa
ELCOA
380
calendrier universitaire
PREMIER SEMESTRE
24 septembre 2012
9 octobre, 11h
11 octobre
25 octobre
DÉBUT DES COURS
Messe de rentrée de la vie étudiante
50e anniversaire de l’ouverture du Concile Vatican II
Rentrée académique de l’ICP
Samedi 27 octobre (soir) : vacances de la Toussaint
Lundi 5 novembre (matin) : reprise des cours
7 novembre, 18h-20h
23 novembre
7 décembre, 12h15
Conseil de l’ELCOA
Journée « Langues rares »
Messe pour l’Immaculée Conception,
fête patronale de l’ICP
Semaine d’examens :
Samedi 19 janvier (soir) – Lundi 28 janvier (matin) : pas de cours
second SEMESTRE
28 janvier 2013
DÉBUT DES COURS
28 janvier, 12h15Messe pour la Saint Thomas d’Aquin,
patron des universités
6 février, 18h-20h
Conseil de l’ELCOA
26 février, 9h-14h
Retraite de carême du Theologicum
Samedi 2 mars (soir) - Lundi 18 mars (matin) : vacances d’hiver
Samedi 30 mars (soir) - Mardi 2 avril (matin) : week-end de Pâques
22 avril
Remise du titre de Docteur Honoris Causa
Samedi 27 avril (soir) - Lundi 13 mai (matin): vacances de printemps
20 mai : Pentecôte (férié)
22 mai, 18h-20h
24 mai Conseil de l’ELCOA
Colloque ELCOA
Samedi 18 mai (soir) - Mardi 21 mai (matin) : week-end de la Pentecôte
8 juin (soir)
14 juin (soir)
FIN DU SECOND SEMESTRE
Clôture de l’année universitaire
381
INSCRIPTIONS
Entretiens pédagogiques (sur rendez-vous pris au 01 44 39 52 50)
lundi 18 juin matin – vendredi 29 juin 2012
mardi 6 septembre matin – vendredi 23 septembre 2012
NOUVEAU à l’elcoa
Cycle de conférences : les vendredis de l’elcoa
À tous ceux que fascinent les civilisations anciennes du pourtour de la Méditerranée orientale, de la plus haute antiquité au Moyen Âge, ces conférences offriront
un aperçu de la variété et de l’intérêt des sujets enseignés à l’ELCOA et qui font
l’objet de la recherche la plus actuelle.
Conférences mensuelles, le vendredi de 12h30 à 14h
Programme sur : www.icp.fr/theologicum/elcoa
Modules de découverte des grands corpus de l’Orient ancien
Ces modules indépendants, à destination d’un public non spécialiste, donnent
une première vision d’ensemble, sur la longue durée, des langues anciennes
et des grands corpus littéraires ou documentaires qu’elles ont servi à noter. Un
accès aux grands textes et à l’histoire du monde méditerranéen est ainsi offert à
un large public.
11 modules de 3h certains vendredis après-midi de l’année
Programme sur : www.icp.fr/theologicum/elcoa
à noter : sessions de rentrée : présentation et révision des cours de langues
• Session de lecture de grec biblique I : réservée aux étudiants inscrits au cours
de grec biblique par internet : samedi 24 novembre 2012, 10h-12h
• Session de lecture de grec biblique II : réservée aux étudiants inscrits au cours
de grec biblique II en soirée : samedi 6 octobre 2012, 9h30-16h30
• Session de lecture d’hébreu biblique II : réservée aux étudiants inscrits au cours
d’hébreu biblique II en soirée : samedi 29 septembre 2012, 9h-16h
• Session de lecture de latin chrétien II : réservée aux étudiants inscrits au cours
de latin chrétien II : samedi 29 septembre 2012, 9h30-16h30
à noter : colloques de l’école des langues et civilisations de l’orient ancien
• Journée « Langues rares » : Le louvite, langue majeure de l’Anatolie antique
vendredi 23 novembre 2012, 9h30-17h
Programme sur : www.icp.fr/theologicum/elcoa
• Colloque ELCOA
vendredi 24 mai 2013, 9h30-17h
Programme sur : www.icp.fr/theologicum/elcoa
ELCOA
382
présentation générale
À tous ceux que fascinent les civilisations anciennes de la Mésopotamie et de
l’Égypte, à tous ceux qui veulent approfondir la connaissance du monde dans
lequel est né le grand texte universel qu’est la Bible, à tous ceux qu’intéressent les
cultures et les langues du Proche-Orient dans l’Antiquité tardive et au Moyen Âge,
l’École des langues et civilisations de l’Orient ancien (ELCOA) propose, au sein du
Theologicum – la Faculté de théologie et de sciences religieuses, un programme de
cours en langues, littératures et civilisations de l’Orient ancien, associant étude des
langues et des cultures qui constituent le fondement des sociétés contemporaines.
Il s’agit d’une offre unique dans le paysage universitaire français par la variété et la
richesse des langues, de l’histoire et des textes proposés.
L’enseignement accorde une place privilégiée à l’étude des sources textuelles, originales ou inédites, dont la lecture et l’interprétation fournissent une base solide
aux interrogations contemporaines touchant aux questions d’identité et de dialogue interculturel et inter-religieux. Des cours d’histoire et d’histoire des religions
contribuent à comprendre l’enracinement des cultures et des sociétés étudiées.
Un lieu unique
Les prémices de l’ELCOA suivirent de peu la fondation de l’Institut catholique de Paris
(1875) puisque les premiers cours de langue furent créés seulement trois ans après
et confiés aux meilleurs savants de l’époque : en 1878, une chaire « d’Écriture sainte,
d’hébreu et de syriaque » fut confiée, dans la nouvelle école de théologie, à l’abbé
Jean-Pierre Paulin Martin. Avant la fin du siècle, y furent adjoints les enseignements
de l’« assyrien » (c’est sous ce nom qu’akkadien et sumérien furent confiés à A. Loisy
en 1886), de l’arabe (à C. Carra de Vaux en 1891), de l’éthiopien (à F. Martin en 1895).
Cet enseignement fut élargi en 1908, lorsque fut reconnue l’importance de l’égyptien
et du copte (confiés à E. Revillout) pour les études bibliques et patristiques en même
temps que J. Bousquet inaugurait un cours de grec biblique.
C’est en 1914 que ces enseignements furent regroupés pour constituer l’École des
langues orientales (ELOA). Quelques années plus tard, en 1926, L. Mariès y faisait
entrer l’arménien classique. La volonté de suivre les découvertes et les nouveaux
champs d’intérêt conduisit à créer, en 1930, un cours de hittite assuré par L. Delaporte, en 1941, de géorgien, enseigné par M. Brière et, en 1950, après les découvertes de la mer Morte, d’araméen, enseigné par J. Starcky ; en 1961, l’hébreu rabbinique fut ajouté sous la houlette de K. Hruby. Le latin, l’arabe et l’ougaritique y ont
aussi été ajoutés.
Désormais un cycle de langues rares permettra de se former sur deux ans à une série
de langues débutant avec le vieux slave.
Durant toute son existence, l’ELOA, puis l’ELCOA, s’est distinguée par la qualité de
ses professeurs qui ont toujours fait bénéficier leur enseignement de leur activité de
383
recherche. Une production scientifique de premier plan leur est due dans le domaine
des langues proches orientales anciennes : nombre d’outils de travail et d’ouvrages
de références furent publiés par les professeurs mais aussi par d’anciens élèves,
nombre d’éditions de textes et de catalogues de documents épigraphiques furent
menés à bien par eux et continuent à l’être. Leurs noms figurent dans les bibliographies données aux étudiants parmi ceux des spécialistes des différents domaines.
La première période de l’ELOA fut celle des « pionniers », dotés d’une « dose peu
commune d’enthousiasme » pour reprendre les termes de F. Graffin (qui a dirigé la
Patrologia Orientalis) : un quart des séminaristes suivait les cours de langues orientales qui étaient des cours libres et le diplôme de l’École comportait cinq langues,
ainsi que le raconte le cardinal E. Tisserant, lui-même un orientaliste de premier plan,
en retraçant sa propre formation linguistique à l’Institut catholique de Paris.
Un public nouveau de religieux et de laïcs, de jeunes étudiants et de seniors, ne
cesse de manifester l’intérêt passionné que suscitent ces enseignements.
Au cœur constitué par l’enseignement des langues s’est progressivement ajouté un
cercle de cours d’histoire et de civilisation destinés à replacer dans leur contexte
culturel les langues du Proche-Orient. Il en résulta, en 1992, un changement de nom
de l’ELOA en École des langues et civilisations de l’Orient ancien (ELCOA). Ce changement d’appellation correspondait au besoin de cours complémentaires pour enseigner ces « mondes nouveaux » que les découvertes archéologiques et les progrès
des connaissances avaient fait apparaître depuis le début du xxe siècle et qui ne
trouvaient que peu leur place dans les institutions d’État.
Des collaborations se sont nouées avec d’autres établissements d’enseignement
tout aussi spécialisés : l’Université de la Sorbonne (Paris IV), l’École pratique des
hautes études (EPHE), l’Institut national des langues et civilisations orientales
(INALCO), l’Institut protestant de théologie – Faculté de Paris, l’Institut de théologie
orthodoxe Saint-Serge. L’École normale supérieure (Ulm) et le CNRS sont devenus,
par l’intermédiaire de nombre d’enseignants, des partenaires importants, tandis
que, renforcée par le dynamisme européen, s’est développée la collaboration avec
des universités européennes, au premier rang desquelles l’Université catholique de
Louvain (à Louvain-la-Neuve), ou, plus récemment, la Westfälische Wilhelms-Universität de Münster.
Domaine d’enseignement
De nombreuses découvertes ont renouvelé en profondeur au cours du xxe siècle
notre connaissance de l’histoire et de la littérature du Proche-Orient le plus ancien
jusqu’à la période moderne. Les résultats de la recherche toujours en cours dans
ces domaines font l’objet des enseignements dispensés à l’ELCOA, qui permettent
d’en appréhender le contenu par un rapport direct au texte original. L’épigraphie
(science des inscriptions), l’archéologie et l’histoire de l’art sont associées à l’approche par les textes documentaires et littéraires.
ELCOA
384
Trois grands domaines d’étude non exclusifs sont proposés :
• Le Proche-Orient ancien : regroupant les langues et écritures anciennes de
l’Égypte, de la Mésopotamie, du Levant et de l’Anatolie, il donne accès aux
grands textes fondateurs du monde antique proche-oriental et aux sources de
l’orientalisme.
• Le monde biblique : l’enseignement est centré sur les langues et cultures dans
lesquelles ont été rédigés ce que les chrétiens appellent l’Ancien et le Nouveau
Testament (hébreu, araméen et grec), tandis que le latin donne accès à des traductions anciennes de la Bible, aux écrits des Pères occidentaux et à la langue de
l’Église romaine. L’hébreu rabbinique ou l’araméen de Qumrân sont une porte vers
les littératures juives pour elles-mêmes et comme milieu de naissance du Nouveau
Testament.
• Le christianisme ancien et le monde arabe : la palette des langues en usage dans
le monde méditerranéen oriental donne accès aux premières traductions de la Bible
ainsi qu’à la grande variété de textes fondateurs écrits et traduits en grec, syriaque,
copte, éthiopien, arménien, géorgien, vieux slave et arabe : textes patristiques, exégétiques, hagiographiques et apocryphes, historiques, philosophiques et scientifiques ( médicaux, astronomiques...).
L’enseignement des langues anciennes constitue le cœur des formations proposées. Des cours transversaux de présentation des langues indo-européennes et des
langues sémitiques ont été mis en place, qui s’adressent au public le plus large.
Toutes sortes de cours proposés à l’ELCOA ou assurés dans les autres facultés
de l’ICP permettent de se former à l’art, l’histoire, la liturgie et les littératures des
domaines étudiés, mais aussi à la philosophie et aux langues vivantes.
Les enseignements concernant l’Orient chrétien, de même que ceux concernant le
monde biblique comportent une ouverture sur les domaines de l’exégèse biblique et
de la théologie systématique et constituent un lieu de dialogue avec ces disciplines.
Liste des enseignements proposés page 400.
385
organisation des études
1- Les cursus proposés
I. Les diplômes de langue de l’ELCOA
Un cursus « libre-parcours langue » permet de choisir une ou plusieurs langues
d’étude et d’en préparer les « certificats ». Ce parcours, purement linguistique, comporte trois années d’études pour chaque langue choisie. La présence aux cours
est obligatoire et du travail personnel attendu. Les cours sont sanctionnés par un
examen et permettent d’obtenir un diplôme, éventuellement avec mention.
– obtention d’un « certificat » de langue après validation du niveau 2 d’une langue
– obtention d’un « certificat supérieur » après validation du niveau 3 d’une langue
L’enseignement s’adresse à des étudiants titulaires au moins d’un baccalauréat de
l’enseignement secondaire. Une solide formation classique est la meilleure préparation à l’étude des langues orientales.
II. Le diplôme PHILOLOGIE de l’ELCOA
Après l’obtention d’au moins trois certificats supérieurs, l’étudiant peut s’inscrire en
année de rédaction d’un mémoire à caractère philologique afin d’obtenir, après soutenance du mémoire, un diplôme Philologie de l’ELCOA (Diplôme propre de l’Institut catholique de Paris). Les mémoires les meilleurs ont vocation à être publiés.
III. Les cursus LICENCE-MASTER-DOCTORAT
Des diplômes de licence-master-doctorat (dits LMD) en 3, 5 et 8 ans et organisés en
semestres, sont proposés en :
– diplômes propres
– diplômes d’État
– diplômes en co-habilitation.
Chaque cours est crédité d’ECTS (European Credits Transfer System), un système de
points développé par l’Union européenne dans le cadre du processus de Bologne
(juin 1999), qui a pour but de faciliter la lecture et la comparaison des programmes
d’études des différents pays européens. Il a permis de faciliter la reconnaissance
académique des périodes d’études réalisées à l’étranger et de développer qualitativement la mobilité des étudiants en Europe. La définition des crédits se base sur
les paramètres suivants : charge de travail de l’étudiant, nombre d’heures de cours
et objectifs de formation.
Les Licences
La licence est un diplôme de 1er cycle de 3 ans, organisé en 6 semestres, représentant un total de 180 crédits ECTS (30 par cursus semestriel, 60 par année).
L’inscription en licence est conditionnée à l’obtention d’un baccalauréat du second
degré ou d’un diplôme étranger équivalent ou encore à l’obtention de l’Examen spécial d’entrée à l’université (« A » lettres).
ELCOA
386
• Licence d’ÉTAT en Langues, littérature et civilisations de l’Orient ancien Faculté
des Lettres de l’ICP, validée par jury rectoral de l’Académie de Paris, voir page 388
• Licence en Philologie et histoire de l’Orient ancien
Diplôme propre de l’ICP, voir page 388.
Des programmes d’échange « Erasmus » avec des universités étrangères sont possibles dans le cadre de la licence.
Les Masters
Le master est un diplôme de 2e cycle de 2 ans, organisé en 4 semestres, représentant un total de 120 crédits ECTS (30 par cursus semestriel, 60 par année),
voir page 396.
• Master en Philologie et histoire de l’Orient ancien (diplôme propre de l’ICP). Il est
également possible d’effectuer la 2nde année de ce master de l’ELCOA en convention avec une université française ou étrangère et d’obtenir ainsi un :
• Master en Littérature, philologie et linguistique, spécialité Lettres classiques
(Paris Sorbonne (Paris IV) : ce diplôme reconnu par l’État doit être envisagé dans
le cadre de la préparation d’un doctorat conjoint ICP-Paris IV, comme le prévoit la
convention liant ces institutions.
• Master en Langues et littératures anciennes : orientation « orientales » en cohabilitation entre l’ICP et l’Université catholique Louvain-la-Neuve, Belgique. Les
étudiants suivent les cours de M1 à l’ICP et les cours de M2 à l’Université catholique de Louvain-la-Neuve.
Les Doctorats
L’ELCOA, au sein du Theologicum, constitue aussi un lieu de recherche et de formation au doctorat (3 ans) :
Deux séminaires de niveau master 2e année - doctorat 1re année (M2-D1) sont proposés dans le cadre de la formation au doctorat en Philologie et histoire de l’Orient
ancien concernant : – Égypte et Proche-Orient ancien
– Orient chrétien
Les doctorats sont aussi des diplômes propres, en cotutelle ou en co-habilitation :
• Doctorat en Philologie et histoire des religions de l’Orient ancien
- Diplôme propre de l’Institut catholique de Paris, ou
- Diplôme en cotutelle avec l’Université catholique de Louvain-la-Neuve : diplôme
propre de l’ICP et diplôme d’État belge.
• Doctorat conjoint en Philologie et histoire des religions de l’Orient ancien et
en Histoire des religions et anthropologie religieuse, diplôme propre de l’ICP et
diplôme d’État français de Paris-Sorbonne (Paris IV).
387
Les inscriptions en doctorat se font au Cycle des études doctorales (CED) qui structure la formation doctorale pour l’ensemble du Theologicum. Les étudiants qui
ont brillamment réussi un deuxième cycle à l’ELCOA peuvent préparer un doctorat
propre à l’ICP ou bien un doctorat en co-habilitation avec des universités françaises
ou étrangères (Paris IV-Sorbonne, Université catholique de Louvain-la-Neuve, Université de Münster).
2- L’accompagnement des étudiants
Parmi les points forts des formations de l’ELCOA figurent des formations à la carte
et un dispositif d’accompagnement personnalisé :
– Encadrement par le directeur d’études, qui reçoit les étudiants individuellement
en début d’année pour élaborer avec eux leur cursus et est disponible sur rendezvous pendant tout leur parcours universitaire.
– Suivi individuel par un tuteur.
– Présence d’un représentant des étudiants.
– Majorité de cours à petits effectifs permettant un contact personnel avec les enseignants.
Des conférences de méthode sont proposées dans le cadre du 2e Cycle TBS du
Theologicum, voir page 153.
La nouvelle plateforme « Université en ligne » de l’ICP permettra à la rentrée 2012
de faciliter les contacts entre les enseignants, les étudiants et l’administration,
d’améliorer la circulation de l’information ou la mise à disposition du matériel pédagogique notamment.
L’enseignement, à l’ELCOA, est dispensé en français, c’est pourquoi une bonne maîtrise de cette langue s’impose. L’Institut catholique, par le biais de l’Institut de langue
et de culture françaises (ILCF Paris), offre des cours et des stages de français intensifs, spécialement conçus pour les étudiants internationaux étrangers. Un atelier de
soutien en langue française est également proposé dans le cadre du 2e Cycle TBS du
Theologicum, voir page 154.
3- Les perspectives professionnelles
Outre l’enrichissement personnel et la culture qu’acquièrent les étudiants, ils se
construisent un parcours personnel et un profil original. Ils se dotent aussi de
méthodes et d’une rigueur de travail qui pourront ensuite être valorisées quel que
soit le domaine qu’ils choisiront.
Cette formation est une voie vers les métiers de la culture, de l’édition ou même du
tourisme par des masters ou des écoles spécialisées. Elle peut être une propédeutique à des concours administratifs de toutes sortes (patrimoine, bibliothèques par
exemple) ou à des masters spécialisés.
Si le niveau de l’étudiant est suffisant, cette formation peut se poursuivre par un
master et une thèse orientant vers l’exigence des milieux de la recherche en lettres
classiques, archéologie et histoire notamment, dans les universités ou au CNRS.
ELCOA
388
4- Les premiers cycles : Les licences
I. Les diplômes
• Licence d’État Langues, littérature et civilisations de l’Orient ancien (diplôme de
la Faculté des Lettres de l’Institut catholique de Paris, à jury rectoral).
Spécialité : Langues, littérature et civilisations de l’Orient ancien
Domaine : Arts, lettres et langues
Mention : Lettres et langues
Faculté des Lettres (ICP), sous la responsabilité pédagogique de l’École
des langues et civilisations de l’Orient ancien - Responsable : Muriel DEBIé
• Licence Philologie et histoire de l’Orient ancien
(diplôme propre de l’ICP) - Responsable : Muriel DEBIé
Le schéma est identique à celui de la licence d’État, mais permet davantage de souplesse dans les modalités d’inscription et offre la possibilité de suivi à mi-temps.
II. Les objectifs pédagogiques
Cette licence offre les outils pour étudier les civilisations de l’Orient ancien grâce à
une solide formation en langues qui donne un accès de première main aux sources.
L’apprentissage des langues a toujours pour objectif la lecture des textes, qui sont
resitués dans leur contexte historique, social, culturel et religieux.
Le but de cette formation est que l’étudiant obtienne :
– une culture générale solide dans le domaine de l’histoire et des civilisations orientales anciennes ;
– la maîtrise de plusieurs langues anciennes et modernes ;
– des compétences d’analyse philologique et littéraire des textes orientaux ;
– la connaissance de l’histoire et des sociétés d’un domaine de l’Orient ancien ;
– des compétences en recherche et collecte d’information scientifique.
Il développe ainsi les aptitudes que donne la formation universitaire : autonomie
dans le travail, esprit critique, souci de comprendre, de discuter les idées, capacité
à communiquer à l’écrit et à l’oral, créativité en rapport avec le domaine de savoir
choisi.
Des cours de méthodologie sont proposés pour permettre aux étudiants d’acquérir
les méthodes de travail propres aux sciences humaines (usage des bibliothèques,
des bases bibliographiques et des outils en ligne ; apprentissage de la rédaction de
mémoire).
Un tutorat de lecture et un suivi de dissertation permettent un encadrement
personnalisé des étudiants pour les guider dans les lectures et les exercices écrits
des domaines étudiés et les former à la démarche critique, essentielle en sciences
humaines.
389
III. La structure du programme
Le programme s’organise autour de trois axes :
– L’apprentissage de plusieurs langues anciennes (spécialement orientales), chacune sur trois ans.
– Une formation généraliste aux disciplines des sciences humaines, centrées sur
l’histoire et les civilisations des trois domaines de l’Égypte et de l’Orient ancien, du
monde biblique et de l’Orient chrétien : histoire, arts et civilisations, sciences religieuses, approche comparée des langues, philosophie, logique et argumentation,
anthropologie, analyse et pratique du discours universitaire.
– Une formation méthodologique permettant la maîtrise des outils indispensables
aux études entreprises. L’apprentissage des langues modernes.
IV. Les langues vivantes
La connaissance des langues est un outil indispensable pour permettre aux étudiants une mobilité pendant les études et une réelle intégration professionnelle
dans un monde globalisé et multiculturel.
Elle est aussi un chemin d’accès indispensable vers les publications savantes nécessaires pour approfondir les domaines d’étude. La connaissance de l’anglais et de
l’allemand est indispensable, celle de l’italien ou de l’espagnol souhaitable.
Les étudiants suivent les cours d’anglais proposés dans le cadre de la nouvelle
licence Humanités de l’ICP. Ils rejoignent les cours d’allemand et d’espagnol proposés par la Faculté des lettres.
Des dispositifs de pratique orale de la langue sont proposés sur le campus par
échange avec les très nombreux étudiants étrangers présents sur le campus,
notamment à l’Institut de langue et de culture françaises (ILCF Paris).
V. L’évaluation
Selon les types d’enseignement et de cours, l’évaluation peut revêtir des formes
différentes. Certains cours donnent lieu à des évaluations orales et/ou écrites qui
se déroulent à la fin de chaque semestre. Un rattrapage est proposé pour les deux
semestres à la fin du second semestre. Des travaux personnels sont réalisés sous
la direction d’un tuteur, choisi parmi les enseignants selon les centres d’intérêt
de l’étudiant. Les modalités de l’évaluation seront précisées au début de chaque
enseignement. Un jury rectoral se prononce sur la validation de chaque semestre en
fonction du nombre de crédits et des résultats obtenus.
VI. L’offre de cours
Un certain nombre de cours peuvent être suivis dans d’autres organismes de l’ICP.
ELCOA
390
Licence d’État : Langues, littérature et civilisations de l’Orient ancien
Licence 1, semestres 1 et 2
Semestre 1
Semestre 2
U. E. 1 – Langues anciennes
U. E. 4 – Langues anciennes
1re langue ELCOA niveau 1
1re langue ELCOA niveau 1
e
2 langue ELCOA niveau 1
2e langue ELCOA niveau 1
e
3 langue ELCOA niveau 1
3e langue ELCOA niveau 1
Langue indo-européenes :
Langue indo-européenes :
présentation
présentation
Langue sémitiques :
présentation
U. E. 2 – Civilisations de
U. E. 5 – Civilisations de
l’Orient ancien et
l’Orient ancien et
ouvertures culturelles
ouvertures culturelles
Cours obligatoires
Modules de présentation
Modules de présentation
des grands corpus
des grands corpus
Histoire du Proche-Orient
Histoire du Proche-Orient
ancien (sur 3 ans)
ancien (sur 3 ans)
Cours optionnels
Religions antiques :
Religions antiques :
Égypte, Levant, Mésopotamie Égypte, Levant, Mésopotamie
Histoire antique :
Histoire antique :
Les civilisations de l’Antiquité, Les civilisations de l’Antiquité,
berceau des formes artistiques berceau des formes artistiques
(IVe millénaire-Ve s. è. c.)
(IVe millénaire-Ve s. è. c.)
ECTS
S1
13
3
3
3
2
ECTS
Heures
S2
11
3
14h à 28h 14h à 28h
3
14h à 28h 14h à 28h
3
14h à 28h 14h à 28h
2
2
14h
14h
14h
13
13
2
2
16h
16h
14h
14h
14h
14h
2
2
6/9
7/10
2
2
2
2
Voir Faculté
des Lettres
voir Faculté
des lettres
voir Faculté
des lettres
voir Faculté
des lettres
voir Faculté
des lettres
voir Faculté
des lettres
voir Faculté
des lettres
Histoire de l’art égyptien
Histoire de l’art égyptien
2
2
Cités de la Grèce archaïque
Cités de la Grèce archaïque
2
2
Histoire de l’art antique :
art grec
Des origines de Rome à la fin
de la République
Histoire de l’art antique :
art grec
Des origines de Rome à la fin
de la République
2
2
2
2
Art étrusque et romain
Art étrusque et romain
2
2
Égypte hellénistique
Égypte hellénistique
2
2
Histoire de l’art : Levant,
Asie mineure à l’époque
hellénistique et romaine
Rome de la dictature de César
aux Sévère (L1 à L3)
Histoire de l’art : Levant,
Asie mineure à l’époque
hellénistique et romaine
Rome de la dictature de César
aux Sévère (L1 à L3)
Géographie de l’Orient ancien
ou Archéologie de l’Orient
ancien (cours en alternance)
2
2
voir Faculté
des lettres
2
2
voir Faculté
des lettres
Histoire ancienne d’Israël
Histoire politique et religieuse
des Judéens en Palestine
Histoire politique et religieuse
des Judéens en Palestine
2
2
14h
2
14h
2
391
Cours spécialisés sur le monde
biblique (cours + TD)
3
2
Cours d’exégèse biblique
(cours + TD)
Textes et théologie de la Torah
2
21h
2
28h
Les prophètes d’Israël et
le prophétisme
Introduction à l’Ancien
Testament (cours + TD)
3
3
21h
2
Introduction au Nouveau
Testament (cours+TD)
28h
3
Introduction au judaïsme
Qumrân (TD)
De Jésus au
Nouveau Testament
Le christianisme en ses bases
Contexte juif
du Nouveau Testament
21h
26h
14h
2
2
21h
21h
3
3
14h
14h
3
14h
14h
2
14h
14h
2
28h
2
42h
2
2
2
Les Évangiles synoptiques
La Bible de la Septante (TD)
Histoire de l’Église ancienne
Histoire des conciles
christologiques
Cours de Théologie
dogmatique ou de Patrologie
Le Proche-Orient médiéval
jusqu’en 1 054
Byzance et le Proche-Orient
de 1 071 à 1 204
Introduction à l’histoire de l’art
médiéval chrétien d’Orient et
d’Occident
Les littératures apocryphes
Les versions anciennes
de la Bible
Le Proche-Orient médiéval
jusqu’en 1 054
Byzance et le Proche-Orient
de 1 071 à 1 204
Introduction à l’histoire de l’art
médiéval chrétien d’Orient et
d’Occident
3
voir Faculté
des lettres
voir Faculté
des lettres
3
3
voir Faculté
des lettres
2
Les fondations de l’Islam
2
Histoire de l’art de l’islam
2
2
4/7
5/8
Philosophie antique
U.E. 6 – Méthodologie
U.E. 3 – Méthodologie
26h
3
Utilisation des bibliothèques (TD)
2
Tutorat de lecture (TD)
2
2
3
3
3
3
Tutorat de lecture (TD)
Langues vivantes
Anglais
Allemand
Total ECTS par semestre
Total ECTS L1
30
voir Faculté
des lettres
28h
72h
30
60
ELCOA
392
Licence d’État : Langues, littérature et civilisations de l’Orient ancien
Licence 2, semestres 3 et 4
En fonction du choix de langues, l’étudiant définit une « dominante » pour les cours d’ouverture culturelle
Semestre 3
Semestre 4
U. E. 1 – Langues anciennes
U. E. 4 – Langues anciennes
1re langue ELCOA niveau 2
1re langue ELCOA niveau 2
2e langue ELCOA niveau 2
2e langue ELCOA niveau 2
3e langue ELCOA niveau 2
3e langue ELCOA niveau 2
4e langue ELCOA niveau 1
4e langue ELCOA niveau 1
e
5 langue ELCOA niveau 1
5e langue ELCOA niveau 1
U. E. 2 – Civilisations de
U. E. 5 – Civilisations de
l’Orient ancien et
l’Orient ancien et
ouvertures culturelles
ouvertures culturelles
Cours obligatoires
Histoire du Proche-Orient
Histoire du Proche-Orient
ancien (sur 3 ans)
ancien (sur 3 ans)
Cours optionnels
Langues indo européennes :
Langues indo européennes :
présentation
présentation
Religions antiques :
Religions antiques :
Égypte, Levant, Mésopotamie Égypte, Levant, Mésopotamie
Histoire antique :
Histoire antique :
Les civilisations de l’Antiquité, Les civilisations de l’Antiquité,
berceau des formes artistiques berceau des formes artistiques
(IVe millénaire-Ve s. è. c.)
(IVe millénaire-Ve s. è. c.)
ECTS
S3
15
3
3
3
3
3
ECTS
S4
15
3
3
3
3
3
8
10
13
13
2
2
6/9
7/10
2
Heures
14h à 28h 14h à 28h
14h à 28h 14h à 28h
14h à 28h 14h à 28h
14h à 28h 14h à 28h
14h à 28h 14h à 28h
14h
14h
2
14h
14h
2
2
14h
14h
2
2
voir Faculté
des lettres
voir Faculté
des lettres
voir Faculté
des lettres
voir Faculté
des lettres
voir Faculté
des lettres
voir Faculté
des lettres
voir Faculté
des lettres
Histoire de l’art égyptien
Histoire de l’art égyptien
2
2
Cités de la Grèce archaïque
Cités de la Grèce archaïque
2
2
Histoire de l’art antique :
art grec
Des origines de Rome à la fin
de la République
Histoire de l’art antique :
art grec
Des origines de Rome à la fin
de la République
2
2
2
2
Art étrusque et romain
Art étrusque et romain
2
2
Égypte hellénistique
Égypte hellénistique
2
2
Histoire de l’art : Levant,
Asie mineure à l’époque
hellénistique et romaine
Rome de la dictature de César
aux Sévère (L1 à L3)
Histoire de l’art : Levant,
Asie mineure à l’époque
hellénistique et romaine
Rome de la dictature de César
aux Sévère (L1 à L3)
Géographie de l’Orient ancien
ou Archéologie de l’Orient
ancien (cours en alternance)
2
2
voir Faculté
des lettres
2
2
voir Faculté
des lettres
Histoire ancienne d’Israël
Histoire politique et religieuse Histoire politique et religieuse
des Judéens en Palestine
des Judéens en Palestine
Cours spécialisés sur le monde
biblique (cours + TD)
2
14h
2
14h
2
2
14h
2
3
21h
14h
393
Cours d’exégèse biblique
(cours + TD)
2
21h
3
Textes et théologie de la Torah
28h
Les prophètes d’Israël et
le prophétisme
Introduction à l’Ancien
Testament (cours + TD)
3
3
14h
3
Introduction au judaïsme
Qumrân (TD)
28h
2
26h
14h
Introduction au Nouveau
Testament (cours + TD)
2
21h
Le christianisme en ses bases
Contexte juif du Nouveau
Testament
De Jésus au Nouveau
Testament
2
Les Évangiles synoptiques
La Bible de la Septante (TD)
Histoire de l’Église ancienne
Histoire des conciles
christologiques
Cours de Théologie
dogmatique ou de Patrologie
Le Proche-Orient médiéval
jusqu’en 1 054
Byzance et le Proche-Orient
de 1 071 à 1 204
Introduction à l’histoire de l’art
médiéval chrétien d’Orient et
d’Occident
Les fondations de l’Islam
Histoire de l’art de l’islam
U.E. 3 – Méthodologie
Tutorat de lecture (TD)
Les littératures apocryphes
3
3
14h
Les versions anciennes
de la Bible
3
3
14h
Le Proche-Orient médiéval
jusqu’en 1 054
Byzance et le Proche-Orient
de 1 071 à 1 204
Introduction à l’histoire de l’art
médiéval chrétien d’Orient et
d’Occident
2
14h
2
28h
2
42h
voir Faculté
des lettres
voir Faculté
des lettres
3
3
voir Faculté
des lettres
2
2
Histoire de l’art de l’islam
2
Philosophie antique
3
U.E. 6 – Méthodologie
Tutorat de lecture (TD)
7
5
2
2
Utilisation des bibliothèques (TD)
1
Conférence de méthode
1
26h
voir Faculté
des lettres
28h
Langues Vivantes
3
3
Anglais
Allemand
Total ECTS par semestre
Total ECTS L2
3
3
30
72h
30
60
ELCOA
394
Licence d’État : Langues, littérature et civilisations de l’Orient ancien
Licence 3, semestres 5 et 6
Dans le tableau suivant, les cours d’ELCOA sont indiqués en gras.
En fonction du choix de langues, l’étudiant choisit une « dominante » pour les cours d’ouverture culturelle
Semestre 5
Semestre 6
U. E. 1 – Langues anciennes
U. E. 4 – Langues anciennes
1re langue ELCOA niveau 3
1re langue ELCOA niveau 3
e
2 langue ELCOA niveau 3
2e langue ELCOA niveau 3
e
3 langue ELCOA niveau 3
3e langue ELCOA niveau 3
4e langue ELCOA niveau 2
4e langue ELCOA niveau 2
5e langue ELCOA niveau 1 ou 2 5e langue ELCOA niveau 1 ou 2
U. E. 2 – Civilisations de
U. E. 5 – Civilisations de
l’Orient ancien et
l’Orient ancien et
ouvertures culturelles
ouvertures culturelles
Cours obligatoires
Histoire du Proche-Orient
Histoire du Proche Orient
ancien (sur 3 ans)
ancien (sur 3 ans)
Cours optionnels
Religions antiques : Égypte,
Religions antiques : Égypte,
Levant, Mésopotamie
Levant, Mésopotamie
Histoire antique :
Histoire antique :
Les civilisations de l’Antiquité, Les civilisations de l’Antiquité,
berceau des formes artistiques berceau des formes artistiques
(IVe millénaire-Ve s. è. c.)
(IVe millénaire-Ve s. è. c.)
ECTS ECTS
S3
S4
16/18 16/18
4
4
4
4
4
4
4
4
4
4
4/7
8/11
2
2
2
2
2
2
Heures
14h
14h
14h
14h
14h
14h
14 à 28h
14 à 28h
14 à 28h
14 à 28h
28h
14h
14h
voir Faculté
des lettres
voir Faculté
des lettres
voir Faculté
des lettres
voir Faculté
des lettres
voir Faculté
des lettres
voir Faculté
des lettres
voir Faculté
des lettres
voir Faculté
des lettres
Histoire de l’art égyptien
Histoire de l’art égyptien
2
2
Cités de la Grèce archaïque
Cités de la Grèce archaïque
2
2
Histoire de l’art antique :
art grec
Histoire de l’art antique :
art grec
2
2
Cités de la Grèce archaïque
Cités de la Grèce archaïque
2
2
Histoire de l’art antique :
art grec
Des origines de Rome à la fin
de la République
Histoire de l’art antique :
art grec
Des origines de Rome à la fin
de la République
2
2
2
2
Égypte hellénistique
Égypte hellénistique
2
2
Histoire de l’art : Levant,
Asie mineure à l’époque
hellénistique et romaine
Rome de la dictature de César
aux Sévère (L1 à L3)
(Faculté des lettres)
Histoire de l’art : Levant,
Asie mineure à l’époque
hellénistique et romaine
Rome de la dictature de César
aux Sévère (L1 à L3)
(Faculté des lettres)
Géographie de l’Orient ancien
ou Archéologie de l’Orient
ancien (cours en alternance)
2
2
voir Faculté
des lettres
2
2
voir Faculté
des lettres
Histoire ancienne d’Israël
Histoire politique et religieuse
des Judéens en Palestine
Histoire politique et religieuse
des Judéens en Palestine
2
2
14h
2
14h
2
14h
14h
395
Cours spécialisés sur le monde
biblique (cours + TD)
3
2
Cours d’exégèse biblique
(cours + TD)
Textes et théologie de la Torah
2
21h
2
28h
Les prophètes d’Israël et
le prophétisme
Introduction à l’Ancien
Testament (cours + TD)
3
3
3
Critique textuel du Nouveau
Testament (TD)
2
Introduction au Nouveau
Testament (cours + TD)
Critique textuel de l’Ancien
Testament (TD)
28h
21h
Introduction au judaïsme
Qumrân (TD)
21h
26h
14h
2
2
21h
2
14h
3
14h
3
14h
14h
Le christianisme en ses bases
Contexte juif du Nouveau
Testament
De Jésus au Nouveau
Testament
2
2
Les Évangiles synoptiques
Les littératures apocryphes
La Bible de la Septante (TD
Les versions anciennes
de la Bible
Histoire de l’Église ancienne
Histoire des conciles
christologiques
Cours de Théologie
dogmatique ou de Patrologie
Le Proche-Orient médiéval
jusqu’en 1 054
Byzance et le Proche-Orient
de 1 071 à 1 204
(Faculté des Lettres)
Introduction à l’histoire de l’art
médiéval chrétien d’Orient et
d’Occident
Les fondations de l’Islam
Le Proche-Orient médiéval
jusqu’en 1 054
Byzance et le Proche-Orient
de 1 071 à 1 204
Histoire de l’art de l’islam
Histoire de l’art de l’islam
Introduction à l’histoire de l’art
médiéval chrétien d’Orient et
d’Occident
3
2
14h
2
28h
2
42h
3
voir Faculté
des lettres
3
voir Faculté
des lettres
2
voir Faculté
des lettres
2
Philosophie antique
D’autres cours sont proposés selon le parcours de l’étudiant
U.E. 3 – Méthodologie
U.E. 6 – Méthodologie
Travail écrit : dissertation,
Travail écrit : dissertation,
commentaire, exégèse
commentaire, exégèse
Tutorat de lecture (TD)
Tutorat de lecture (TD)
Colloque ELCOA
Total ECTS par semestre
Total ECTS L3
14h
2
2
3
6
6
3
3
2
4
30
2
30
26h
voir Faculté
des lettres
28h
28h
60
ELCOA
396
5- Les deuxièmes cycles : les masters
Pour s’inscrire en master 1, il faut avoir obtenu – au moins avec la mention Bien – la
licence en Langues, littérature et civilisations de l’Orient ancien, ou celle en Philologie et histoire de l’Orient ancien, ou un diplôme équivalent.
I. Master 1 et 2 en Philologie et histoire de l’Orient ancien
Diplôme propre de l’Institut catholique de Paris
II. Master 2 en Littérature, Philologie et Linguistique, spécialité « Lettres classiques »
Diplôme d’État, en cotutelle avec Paris-Sorbonne (Paris IV), convention liant l’université Paris IV et l’ICP, dans le cadre de la préparation d’un doctorat conjoint entre
ces institutions.
III. Master 1 et 2 en Langues et Littératures anciennes : orientation « orientales »
(en co-habilitation Institut catholique de Paris – Université catholique de Louvainla-Neuve, Belgique)
L’ELCOA assure la formation de M1 et l’Institut orientaliste (département d’études
grecques, latines et orientales) de l’Université catholique de Louvain assure la formation de M2.
Pour les informations sur le programme précis, les modalités d’inscription et la constitution
de dossier, prendre contact avec la direction.
397
Master en Philologie et histoire de l’Orient ancien (diplôme propre de l’ICP)
Semestres 1 et 2 (60 ECTS)
Le niveau 3 d’une langue est constitué d’un programme sur deux ans : 3a et 3b, avec l’étude et la traduction de textes différents chacune de ces deux années. Chaque année se valide séparément.
Semestre 1
Semestre 2
Langues de l’Orient ancien au choix
1re langue ELCOA niveau 3b
1re langue ELCOA niveau 3b
2e langue ELCOA niveau 3b
2e langue ELCOA niveau 3b
3e langue ELCOA niveau 3b
3e langue ELCOA niveau 3b
4e langue ELCOA niveau 3a
4e langue ELCOA niveau 3a
5e langue ELCOA niveau 1 ou 2 5e langue ELCOA niveau 1 ou 2
Cours au choix
Grammaire sémitique
comparée
Religion de l’Égypte, du Levant Religion de l’Égypte, du Levant
et de la Mésopotamie
et de la Mésopotamie
Archéologie biblique ou
Géographie des pays bibliques
Histoire du Proche-Orient
Histoire du Proche-Orient
ancien
ancien
Introduction à la Philosophie
Introduction à la Philosophie
grecque ou Exégèse biblique
grecque ou Exégèse biblique
Latin I ou II ou Latin patristique Latin I ou II ou Latin patristique
Introduction au judaïsme
Lecture de textes grecs (TD)
Lecture de textes grecs (TD)
Introduction à l’épigraphie
du Proche-Orient ancien
Histoire politique et religieuse Histoire politique et religieuse
des Judéens en Palestine
des Judéens en Palestine
(Faculté des lettres)
(Faculté des lettres)
Critique textuelle du Nouveau Critique textuelle de l’Ancien
Testament (TD)
Testament (TD)
Temps et liturgie dans les
traditions juive et chrétienne
Exégèse biblique
Exégèse biblique
Les Évangiles synoptiques
Cours de Théologie
dogmatique ou de Patrologie
Herméneutique patristique
Les littératures apocryphes
Les traditions liturgiques
des Églises orientales
Le Proche-Orient médiéval
Le Proche-Orient médiéval
jusqu’en 1 054
jusqu’en 1 054
Byzance et le Proche-Orient
Byzance et le Proche-Orient
de 1 071 à 1 204
de 1 071 à 1 204
Introduction à l’histoire de l’art Introduction à l’histoire de l’art
médiéval chrétien d’Orient et
médiéval chrétien d’Orient et
d’Occident
d’Occident
ECTS
S1
15
3
3
3
3
3
ECTS
S2
15
3
3
3
3
3
15
15
Heures
14h
14h
14h
14h
14h
14h
14h
14h
14h
14h
3
2
14h
14h
2
14h
14h
2
2
28h
3
3
28h
3
3
1
2
1
28h
14h /28h 14h /28h
28h
9h
9h
3
14h
2
2
14h
14h
3
3
14h
14h
3
3
14 /28h
3
3
18h
14h
2
2
3
3
2
14h
14 /28h
14h
voir Faculté
des lettres
voir Faculté
des lettres
voir Faculté
des lettres
ELCOA
398
Les Églises orthodoxes
orientales
Les traditions liturgiques
des Églises orientales
L’élaboration de la théologie
trinitaire chez les Pères
de l’Église (grecs, latins
et syriaques)
Épistémologie en histoire
2
24h
2
Aspects culturels et
philologiques de l’Islam
L’élaboration de la théologie
trinitaire chez les Pères
de l’Église (grecs, latins
et syriaques)
Épistémologie en histoire
Philosophie de l’histoire
Philosophie de la religion
Introduction à la sociologie
des religions
D’autres cours sont proposés selon le parcours de l’étudiant
Total ECTS par semestre
Total ECTS M1
2
2
2
2
2
2
2
1
14h
14h
8h
30
30
60
Master en Philologie et histoire de l’Orient ancien (diplôme propre de l’ICP)
Semestres 3 et 4 (60 ECTS)
Le niveau 3 d’une langue est constitué d’un programme sur deux ans : 3a et 3b, avec l’étude et la traduction de textes différents chacune de ces deux années. Chaque année se valide séparément.
Semestre 3
Semestre 4
Mémoire
Séminaire de 3e Cycle
Langues de l’Orient ancien au choix
1re langue ELCOA niveau 3b
1re langue ELCOA niveau 3b
2e langue ELCOA niveau 3b
2e langue ELCOA niveau 3b
3e langue ELCOA niveau 3b
3e langue ELCOA niveau 3b
4e langue ELCOA niveau 3a
4e langue ELCOA niveau 3a
5e langue ELCOA niveau 1 ou 2 5e langue ELCOA niveau 1 ou 2
Total ECTS M1
ECTS
S1
ECTS
S2
Heures
30
15
15
3
3
3
3
3
15
15
3
3
3
3
3
60
14h
14h
14h
14h
14h
14h
14h
14h
14h
14h
399
Master en Langues et Littératures anciennes : orientation « orientales »
co-habilitation : Institut catholique de Paris - Université catholique de Louvain-la-Neuve (Belgique)
Programme sur deux ans (120 ECTS)
Le niveau 3 d’une langue est constitué d’un programme sur deux ans : 3a et 3b, avec l’étude et la traduction de textes différents chacune de ces deux années. Chaque année se valide séparément.
A. Tronc commun
48 ECTS
* Séminaire de 3e Cycle
6
Mémoire
Un cours au choix parmi :
- Présentation des langues indo-européennes
- Grammaire comparée des langues sémitiques
Religion de l’Égypte, du Levant et de la Mésopotamie
Un cours au choix parmi :
- Archéologie biblique
- Introduction à la philosophie grecque
- Géographie de la Bible
- Exégèse biblique
30
B. Langues (36 + 6= 42 ECTS)
1) 3 langues niveau 3 (3 ECTS par semestre), à suivre pendant 2 ans parmi :
Langues du Proche-Orient ancien niveaux 3a et 3b
Langues du Monde biblique niveaux 3a et 3b
Langues de l’Orient chrétien niveaux 3a et 3b
2) une quatrième langue niveau 1 parmi :
Langues du Proche-Orient ancien niveau I
Langues du Monde biblique niveau I
Langues de l’Orient Chrétien niveau I
C. Options (de préférence liées à la filière « Langues »)
Un cours au choix parmi :
- Latin I
- Latin II
- Latin patristique
Un cours au choix parmi :
- une langue ancienne à définir
- un cours lié à l’Antiquité qui peut être choisi à Paris I, Paris IV, UCL (Belgique)
(par exemple : sanskrit, vieux slave, épigraphie, paléographie)
Lecture d’auteurs grecs chrétiens
Introduction au judaïsme
Critique textuelle de l’Ancien Testament
Critique Textuelle du Nouveau Testament
Philosophie de la religion
Le milieu du Nouveau Testament
Introduction à Origène et à Saint Augustin
Le Proche-Orient chrétien et la formation du monde islamique
Exégèse biblique (cours au choix)
Épigraphie ouest sémitique
3
2
3
42 ECTS
36
3x2
3x2
3x2
3x2
3x2
3x2
6
3x2
3x2
3x2
3x2
3x2
3x2
pour 30 ECTS
3
3
3
3
4
4
4
4
4
4
4
4
4
* Séminaire de 3e Cycle à suivre à l’ELCOA, au C.E.D., à l’École Pratique des Hautes Études, IVe ou Ve Section, ou dans
une institution universitaire de la Communauté francophone de Belgique, ou dans toute autre formation pertinente
pour le cursus choisi.
ELCOA
400
DESCRIPTIF DES COURS ELCOA
A – Langues anciennes
Section I : Proche-Orient ancien
AKKADIEN
 Akkadien 1re année
Carole ROCHE-HAWLEY
3 ECTS – Cours
M1
semestres 1 et 2 – 42h
à partir du 25 /09
mardi 9h - 10h30
Initiation au cunéiforme mésopotamien et introduction à la grammaire akkadienne.
Exemples de textes paléo-babyloniens (début iie millénaire av. J.-C.).
 Akkadien 2e année
Carole ROCHE-HAWLEY
3 ECTS – Cours
M1
semestres 1 et 2 – 42h
à partir du 25 /09
mardi 10h30 - 12h
Approfondissement de la morphologie de l’akkadien (verbes faibles, variations
dialectales). Évolution du système graphique cunéiforme, à partir de textes de
différentes époques.
 Akkadien 3e année
Carole ROCHE-HAWLEY
3 ECTS – Cours
M1
semestres 1 et 2 – 42h
à partir du 25 /09
mardi 14h - 16h tous les 15 jours
Introduction aux différents genres littéraires. Étude de textes datant du Bronze
récent (fin IIe millénaire av. J.-C.) provenant de Mésopotamie et de sa périphérie.
ÉGYPTIEN
 Égyptien hiéroglyphique 1re année
Elsa RICKAL
3 ECTS – Cours
M8
semestres 1 et 2 – 42h
à partir du 27 /09
jeudi 17h - 18h30
Initiation à l’écriture hiéroglyphique et à la grammaire du moyen égyptien. Apprentissage des principaux signes, d’un vocabulaire de base et des règles essentielles
de la morphologie et de la syntaxe.
401
 Égyptien hiéroglyphique 2e année
Elsa RICKAL
3 ECTS – Cours
M8
semestres 1 et 2 – 42h
à partir du 27 /09
jeudi 18h30 - 20h
Lecture commentée de textes épigraphiques et littéraires rédigés en moyen-égyptien, permettant un approfondissement des connaissances en grammaire.
 Égyptien hiéroglyphique 3e année
Benoît LURSON
3 ECTS – Cours
M8
semestres 1 et 2 – 28h
les 12/10, 9/11, 14/12, 18/01, 15/02, 22/03, 17/05, 7/06
vendredi 9h - 13h
Traduction suivie et commentée d’inscriptions et de textes à caractère historique ;
grammaire du néo-égyptien, replacé dans le cadre d’une étude de l’évolution syntaxique et morphologique de la langue.
HITTITE
 Hittite 1re année
Isabelle KLOCK-FONTANILLE
3 ECTS – Cours
M18
semestres 1 et 2 – 28h
à partir du 01/10
lundi 11h - 13h, tous les 15 jours
Le cours se fonde sur l’étude de textes cunéiformes (découverte de la langue hittite
et initiation à l’écriture cunéiforme) : paragraphes de loi, textes historiques, traité.
Si l’étude des textes constitue l’essentiel, chaque cours est l’occasion d’aborder un
point de grammaire et un point de culture (sous forme de fiches).
 Hittite 2e année
Isabelle KLOCK-FONTANILLE
3 ECTS – Cours
M18
semestres 1 et 2 – 28h
à partir du 01/10
lundi 14h - 16h, tous les 15 jours
Le cours se fonde sur l’étude de textes cunéiformes (approfondissement de la langue hittite et de l’écriture cunéiforme) : des textes mythologiques et religieux, ainsi
que de la correspondance.
 Hittite 3e année
Alice MOUTON
3 ECTS – Cours
M18
semestres 1 et 2 – 28h
horaires à préciser
Étude de textes religieux du xiiie siècle av. J.-C. Introduction au louvite hiéroglyphique.
ELCOA
402
OUGARITIQUE
 Ougaritique 1re année
Robert HAWLEY
3 ECTS – Cours
M21
semestres 1 et 2 – 42h
à partir du 26/09
mercredi 9h30 - 11h
Initiation à la langue et à la civilisation d’Ougarit, métropole sur la côte méditerranéenne de la Syrie du xiiie siècle av. J.-C. Présentation des bases grammaticales ;
étude épigraphique de tablettes alphabétiques à partir de moulages.
 Ougaritique 2e année
Robert HAWLEY
3 ECTS – Cours
M21
semestres 1 et 2 – 42h
à partir du 26/09
mercredi 11h - 12h30
Histoire et société du royaume d’Ougarit à travers l’étude des documents administratifs, juridiques et épistolaires.
 Ougaritique 3e année
Robert HAWLEY
3 ECTS – Cours
M21
semestres 1 et 2 – 28h
à partir du 27/09
jeudi 10h - 12h, tous les 15 jours
Étude de la littérature et des traditions savantes d’Ougarit : exercices scribaux,
mythes, recueils de présages et incantations.
Section II : Monde Biblique
ARAMéEN
 Araméen 1re année
N.
3 ECTS – Cours
M3
semestres 1 et 2 – 42h
horaires à préciser
Initiation à l’araméen biblique à partir de Daniel et d’Esdras. En fin d’année, étude
d’un texte facile de Qumrân.
Prérequis : Hébreu II ou équivalence.
 Araméen 2e année
N.
3 ECTS – Cours
M3
semestres 1 et 2 – 42h
horaires à préciser
Approfondissement des notions grammaticales acquises en 1re année au moyen de
textes non vocalisés : documents de la communauté juive d’Élephantine en Égypte,
extraits de Qumrân et lettres de Bar Kokhba. Les mots araméens dans le Nouveau
Testament.
403
 Araméen 3e année
Arnaud SERANDOUR
3 ECTS – Cours
M3
semestres 1 et 2 – 28h
horaires à préciser
Étude de textes appartenant à la branche occidentale et initiation à l’araméen oriental. Passages tirés des Targums, du Midrash et du Talmud.
GREC BIBLIQUE
 Grec biblique 1re année
Valérie DUVAL-POUJOL
3 ECTS – Cours
M13
semestres 1 et 2 – 28h
à partir du 25/09
mardi 11h - 12h
Initiation au grec du Nouveau Testament : vocabulaire, déclinaisons, conjugaisons,
syntaxe de base. La progression grammaticale permettra d’aborder des textes
simples des Évangiles.
Ce cours est obligatoirement accompagné d’une heure de travaux dirigés à choisir
ci-dessous. Ces travaux dirigés permettent aux étudiants d’assimiler et de maîtriser
les connaissances grammaticales de base en vue d’analyser et de traduire quelques
textes du Nouveau Testament. Le TD offre un suivi personnalisé de l’étudiant par la
correction d’exercices préparés entre les cours par l’étudiant.
TD : semestres 1 et 2 – 28h
Yann BILLEFOD, Dominique ROUYER, Nathalie MARTIN – lundi 12h - 13h
Valérie DUVAL-POUJOL – mardi 10h - 11h
Valérie DUVAL-POUJOL – mardi 14h - 15h
 Grec biblique 1re année par internet (Theologicum en Ligne)
Joëlle JACQUAND
3 ECTS – Cours
Pour les étudiants qui ne peuvent suivre les cours de grec biblique I ni en journée, ni
en soirée, ce cours par internet est une initiation au grec biblique. L’étudiant est accompagné par un assistant, avec travaux et exercices corrigés en ligne sous forme
de contrôle continu et de validation en fin d’année (pour la procédure d’inscription :
informations auprès des secrétariats ELCOA et Cycle C).
Ce cours est accompagné d’une session de lecture :
 Session de lecture pour grec biblique I par internet
Joëlle JACQUAND
Session
M13
session de rentrée – 2h
samedi 24/11, 10h -12h
Session de lecture destinée à aider les étudiants dans l’apprentissage de la lecture du grec et réservée aux étudiants inscrits au cours « grec biblique 1re année par
internet ».
ELCOA
404
 Grec biblique 2e année
Mathilde AUSSEDAT
3 ECTS – Cours
M13
semestres 1 et 2 – 28h
à partir du 27/09
jeudi 11h - 12h
Poursuite de l’apprentissage grammatical de la langue grecque. Étude systématique de la conjugaison (verbes en –ô et en –mi). Compléments de morphologie et
de syntaxe à partir de la lecture expliquée de textes lucaniens (Évangile et Actes) du
Nouveau Testament.
TD : semestres 1 et 2 – 28h
N – à partir du 27/09
Approfondissement du cours de grec biblique 2 avec exercices et traduction de
textes tirés du Nouveau Testament.
 Grec biblique 3e année
Matthieu CASSIN
3 ECTS – Cours
M13
semestres 1 et 2 – 28h
à partir du 27/09
jeudi 11h - 12h
Étude de Lettres du Nouveau Testament (notamment saint Paul) : une connaissance
plus approfondie de la langue et de ses nuances permettra d’aborder quelques problèmes littéraires et d’exégèse.
GREC BIBLIQUE (en soirée)
Les cours du soir, réservés en priorité aux étudiants du Cycle C, accueillent également des étudiants d’autres cycles ou organismes, dans la mesure des places
disponibles
 Grec biblique 1re année (en soirée)
Valérie DUVAL-POUJOL
3 ECTS – Cours
M13
semestres 1 et 2 – 42h
à partir du 01/10
lundi 18h45 - 20h15
Initiation au grec du Nouveau Testament : vocabulaire, déclinaisons, conjugaison,
syntaxe de base. La progression grammaticale permettra d’aborder des textes
simples des Évangiles. Un suivi personnalisé de l’étudiant est assuré grâce à la correction d’exercices et de traductions préparés entre les cours par l’étudiant.
 Session de révision de grec biblique 2e année (en soirée)
Joëlle JACQUAND
Session
session de rentrée – 6h
Réservée aux étudiants inscrits au cours « grec biblique 2 » en soirée.
le 06/10
M13
samedi 9h30 - 16h30
405
Révision des acquis de la première année : reprise systématique des conjugaisons
et des déclinaisons par des exercices de traduction.
 Grec biblique 2e année (en soirée)
Mathilde AUSSEDAT
3 ECTS – Cours
semestres 1 et 2 – 42h
à partir du 02/10
mardi 18h45 - 20h15
M13
Poursuite de l’apprentissage grammatical de la langue grecque. Étude systématique de la conjugaison (verbes en –ô et en –mi). Compléments de morphologie et
de syntaxe à partir de la lecture expliquée de textes lucaniens (Évangile et Actes) du
Nouveau Testament.
 Grec biblique 3e année (en soirée)
Anna LAMPADARIDI
3 ECTS – Cours
M13 semestres 1 et 2 – 28h
horaires précisés ultérieurement
Étude d’épîtres du Nouveau Testament (notamment saint Paul) : une connaissance
plus approfondie de la langue et de ses nuances permettra d’aborder quelques problèmes littéraires et d’exégèse.
 Lecture de textes grecs (en soirée)
Anne-Catherine BAUDOIN
Sessions de lecture
TOUT PUBLIC M13 semestres 1 et 2 – 18h
2 heures par mois en soirée
horaires à préciser
Lecture de textes du Nouveau Testament et de la Septante.
Prérequis : grec biblique II ou équivalence.
Hébreu BIBLIQUE
 Hébreu biblique 1re année
Agnès TICHIT
3 ECTS – Cours
M15
semestres 1 et 2 – 28h
à partir du 27/09
jeudi 11h - 12h
Apprentissage de la lecture et de l’écriture, introduction aux règles morphosyntaxiques, exposé des verbes réguliers, acquisition de vocabulaire. Lecture de textes.
Ce cours est obligatoirement accompagné d’une heure de travaux dirigés, à choisir
dans la liste ci-dessous :
TD : semestres 1 et 2 – 28h
jeudi 10h - 11h, 12h - 13h ou vendredi 10h - 11h
les TD commencent après le premier cours magistral
Agnès TICHIT - Michel PETROSSIAN
ELCOA
406
 Hébreu biblique 2e année
Olivier ARTUS
3 ECTS – Cours
semestres 1 et 2 – 28h
à partir du 25/09
mardi 11h - 12h
M15
Grammaire des verbes irréguliers, éléments de syntaxe. Traduction de textes de la
Torah, des Psaumes et des Prophètes.
TD : semestres 1 et 2 – 28h
à partir du 03/10 – mercredi 11h - 13h, tous les 15jours (TD)
Approfondissement
M15
Guillaume LEPESQUEUX
 Hébreu biblique 3e année
N – semestre 1 , Thomas RÖMER – semestre 2
3 ECTS – Cours
M15
semestres 1 et 2 – 28h
à partir du 28/09
vendredi 14h - 16h,, tous les 15jours (TD)
Étude de textes divers (notamment du cycle d’Abraham et du livre de Jérémie).
Approfondissement de la syntaxe et de questions de grammaire (construction des
temps, l’emploi des conjugaisons, etc.).
HéBREU BIBLIQUE (en soirée)
 Hébreu biblique 1re année (en soirée)
Agnès TICHIT
3 ECTS – Cours
M15
semestres 1 et 2 – 42h
à partir du 01/10
lundi 18h45 - 20h15
Apprentissage de la lecture et de l’écriture, introduction aux règles morphosyntaxiques, exposé des verbes réguliers, acquisition de vocabulaire. Lecture de textes.
 Session de révision d’Hébreu biblique 2e année (en soirée)
Agnès TICHIT
Session
session de rentrée – 5h
Réservée aux étudiants inscrits au cours « Hébreu biblique 2 » en soirée.
le 29/09
M15
samedi 9h - 12h , 14h - 16h
Grammaire des verbes réguliers : reprise des points essentiels.
 Hébreu biblique 2e année (en soirée)
Agnès TICHIT
3 ECTS – Cours
semestres 1 et 2 – 42h
à partir du 27/09
407
M15
lundi 18h45 - 20h15
Grammaire des verbes irréguliers, acquisition d’expressions idiomatiques, de tournures syntaxiques.
Lecture de textes.
 Lecture de textes hébreux (en soirée)
Agnès TICHIT
Sessions de lecture
Cours ouvert aux auditeurs
semestres 1 et 2 – 18h
les 24/10, 21/11, 19/12, 23/01, 20/02,
27/03, 24/04, 29/05,12/06
mercredi 20h - 22h
Analyse des caractéristiques morphosyntaxiques et lexicales de l’hébreu biblique.
Lecture de textes. Initiation à l’hébreu mishnique.
Prérequis : Hébreu biblique II ou équivalence.
Hébreu RABBINIQUE
 Hébreu rabbinique 1re année
Liliane VANA
3 ECTS – Cours
Réservé aux étudiants ayant étudié l’hébreu biblique pendant au moins deux ans M16
semestres 1 et 2 – 28h
à partir du 08/10
lundi 12h - 13h
Initiation à l’hébreu rabbinique. Étude de textes (vocalisés) tirés de la Mishnah, de
la Tosefta et du Midrash ayant pour objectif de familiariser l’étudiant avec la lecture
juive de l’Écriture.
 Hébreu rabbinique 2e année
Liliane VANA
3 ECTS – Cours
M16
semestres 1 et 2 – 28h
à partir du 08/10
lundi 13h - 15h, tous les 15 jours
Approfondissement des notions grammaticales acquises en 1re année au moyen de
textes vocalisés et non vocalisés.
Textes choisis du Midrash Halakhah et du Midrash Aggadah.
Initiation à la lecture du commentaire de Rashi sur le Pentateuque.
 Hébreu rabbinique 3e année
Liliane VANA
3 ECTS – Cours
M16
semestres 1 et 2 – 28h
à partir du 15/10
lundi 13h - 15h, tous les 15 jours
Étude de textes du Midrash Halakhah, de la Mishnah et du Talmud.
Lecture des commentaires de Rashi, Nammanide et Ibn Ezra sur le Pentateuque.
ELCOA
408
Section III : Christianisme ancien et Monde Arabe
ARABE LITTéRAL
 Arabe Littéral 1re année
Yvon LE BASTARD
3 ECTS – Cours
M2
semestres 1 et 2 – 42h
à partir du 28/09
vendredi 9h30 - 11h
Aperçus sur l’histoire de la langue. Écriture et orthographe de l’arabe classique.
Étude des structures formelles de base (phonétique, morphologique, syntaxique)
à partir de textes simples.
 Arabe Littéral 2e année
Yvon LE BASTARD
3 ECTS – Cours
M2
semestres 1 et 2 – 42h
à partir du 28/09
vendredi 11h - 12h30
Étude des structures formelles complexes et approche de la phrase arabe à travers
des textes de la littérature classique, du Coran et du Nouveau Testament.
 Arabe Littéral 3e année
Yvon LE BASTARD
4 ECTS – Cours
M2
semestres 1 et 2 – 28h
à partir du 28/09
vendredi 14h - 15h
Initiation à la diversité stylistique et lexicale de l’arabe classique par l’étude de
textes religieux, littéraires et historiques, chrétiens et non chrétiens.
ARMéNIEN
 Arménien 1re année
Agnès OUZOUNIAN
4 ECTS – Cours
M5
semestres 1 et 2 – 42h
à partir du 26/09
mercredi 14h - 15h30
Initiation à l’arménien ancien (vocabulaire, morphologie, syntaxe). Exercices d’application. Lecture de textes simples tirés des Évangiles.
 Arménien 2e année
Agnès OUZOUNIAN
3 ECTS – Cours
M5
semestres 1 et 2 – 42h
à partir du 24/09
lundi 14h - 15h30
Traduction de textes tirés d’œuvres de l’Âge d’or ou d’auteurs plus tardifs.
Compléments de morphologie et de syntaxe à partir des textes étudiés.
409
Initiation à la civilisation à partir des textes étudiés.
Notions de paléographie et d’épigraphie.
 Arménien 3e année
Agnès OUZOUNIAN
3 ECTS – Cours
M5
semestres 1 et 2 – 28h
à partir du 03/10
mercredi 11h - 13h, tous les 15 jours
Traduction de textes tirés d’œuvres de l’Âge d’Or, d’auteurs plus tardifs ou de traductions (École hellénisante).Initiation à la civilisation à partir des textes étudiés.
Paléographie et épigraphie (lecture de colophons et d’inscriptions).
COPTE
Attention : les horaires de ce cours varient suivant les périodes de l’année
 Copte 1re année
Nathalie BOSSON
3 ECTS – Cours
M6
semestres 1 et 2 – 42h
1- lundi 14h30 - 17h
les 24/09, 1-8-15/10/12 ; 15-22/04, 13-27/05/13
2- lundi 10h30 - 11h30, le reste de l’année
Étude de la langue copte saïdique. Choix de textes simples.
 Copte 2e année
Nathalie BOSSON
3 ECTS – Cours
M6
semestres 1 et 2 – 42h
1- lundi 11h30 - 14h
les 24/09, 1-8-15/10/12 ; 15-22/04, 13-27/05/13
2- lundi 11h30 - 12h30, le reste de l’année
1) Approfondissement de la langue saïdique.
2) Initiation à la langue bohairique et au dialecte lycopolitain (langue de Mani).
Lecture de textes.
 Copte 3e année
Nathalie BOSSON
3 ECTS – Cours
M6
semestres 1 et 2 – 28h
1- lundi 10h30 - 11h30
les 24/09, 1-8-15/10/12 ; 15-22/04, 13-27/05/13
2- lundi 12h30 - 13h30, le reste de l’année
Initiation à la dialectologie copte : apprentissage des dialectes fayoumique, akhmîmique et mésokémique, et approfondissement de la langue bohairique. Le cours
s’appuiera essentiellement sur une approche de type critique textuelle.
ELCOA
410
ÉTHIOPIEN
Attention : les horaires de ce cours varient suivant les périodes de l’année
 Éthiopien 1re année
Jacques-Noël PÉRÈS
3 ECTS – Cours
M10
semestres 1 et 2 – 28h
à partir du 26/09
mercredi 10h - 11h
Initiation à la langue et à la grammaire guèze (éthiopien classique). Choix de textes
simples.
 Éthiopien 2e année
Jacques-Noël PÉRÈS
3 ECTS – Cours
M10
semestres 1 et 2 – 28h
à partir du 26/09
mercredi 11h - 12h
Lecture et commentaire philologique de textes de traduction (bibliques, patristiques, hagiographiques). Initiation à la paléographie et à la critique textuelle.
 Éthiopien 3e année
Jacques-Noël PÉRÈS
3 ECTS – Cours
M10
semestres 1 et 2 – 28h
à partir du 26/09
mercredi 12h - 13h
Lecture et commentaire philologique de textes originaux (hagiographiques, théologiques, historiques). Étude paléographique et critico-textuelle à partir des manuscrits.
GÉORGIEN
 Géorgien 1re année
Agnès OUZOUNIAN
3 ECTS – Cours
M11
semestres 1 et 2 – 28h
à partir du 26/09
mercredi 15h30 - 17h
Initiation au géorgien ancien (vocabulaire, morphologie, syntaxe).
Exercices d’application.
Lecture de textes simples tirés des Évangiles.
 Géorgien 2e année
Agnès OUZOUNIAN
3 ECTS – Cours
M11
Approfondissement de la grammaire du géorgien ancien.
Traduction de textes hagiographiques.
semestres 1 et 2 – 28h
à partir du 24/09
mercredi 15h30 - 17h
411
 Géorgien 3e année
Nina IAMANIDZE
3 ECTS – Cours
M11
semestres 1 et 2 – 28h
à partir du 24/09
lundi 11h - 13h, tous les 15 jours
Paléographie. Approfondissement de la grammaire. Lecture de textes composés en
géorgien et traduits.
GREC PATRISTIQUE
 Grec patristique
Véronique SOMERS
4 ECTS – Cours
M14
semestres 1 et 2 – 28h
à partir du 04/10
jeudi 12h - 14h, tous les 15 jours
Explication d’au moins deux textes de Pères grecs, illustrant différents genres et
auteurs. Évolution de la langue. Histoire des mots et sémantique. Éventuellement,
exercices de lecture de manuscrits grecs (onciale et minuscule).
Prérequis : grec biblique III (ou grec biblique II avec au moins la note 14/20).
LATIN CHRéTIEN
 Latin chrétien 1re année
Armelle BICLET
3 ECTS – Cours
Débutants
M19
semestres 1 et 2 – 56h
à partir du 26/09
mercredi 14h - 15h (cours), 15h - 16h (TD)
Étude de la morphologie et de la syntaxe à partir des textes liturgiques fondamentaux et de la Vulgate.
 Latin chrétien 1re année
Gilles BERCEVILLE
3 ECTS – Cours
Faux débutants
M19
semestres 1 et 2 – 56h
à partir du 26/09
mercredi 14h - 15h (cours), 15h - 16h (TD)
La connaissance du latin s’avère rapidement indispensable à tout contact effectif et
fructueux avec l’héritage théologique comme avec la tradition liturgique de l’Occident. En mettant les étudiants immédiatement au contact de textes intentionnellement choisis, ce cours d’initiation à la latinité chrétienne fournira tout ensemble la
maîtrise suffisante d’un outil et le goût savoureux d’un approfondissement.
 Session de révision de Latin chrétien 2e année
Gilles BERCEVILLE
Session
Réservée aux étudiants inscrits au cours « Latin chrétien 2 ».
session de rentrée – 6h
samedi 29/09
ELCOA
412
M19
94h30 - 15h30
Révision des acquis de la première année.
 Latin chrétien 2e année
Gilles BERCEVILLE
3 ECTS – Cours
M19
semestres 1 et 2 – 28h
à partir du 26/09
mercredi 16h - 17h
En assurant une révision systématique des éléments fondamentaux de morphologie et de syntaxe, on donnera aux étudiants les instruments de lecture et d’analyse
philologique des textes latins de la tradition chrétienne (Vulgate, textes liturgiques
et canoniques, patristiques, médiévaux et modernes).
Ce cours peut aussi s’adresser à des personnes qui ont étudié le latin en second
cycle de l’enseignement secondaire.
LATIN CHRéTIEN (en soirée)
 Latin chrétien 1re année (en soirée)
Véronique CAPARROS
3 ECTS – Cours
débutants M19
semestres 1 et 2 – 42h
à partir du 02/10
lundi 18h45 - 20h15
Initiation au latin chrétien à partir d’extraits de la Vulgate, de la liturgie et des actes
du concile de Vatican II. Ce cours s’adresse aux vrais débutants en latin et leur permettra d’acquérir vocabulaire, déclinaisons, conjugaison, syntaxe de base.
LATIN PATRISTIQUE
 Latin patristique
Véronique SOMERS
3 ECTS – Cours
M20
semestres 1 et 2 – 28h
à partir du 04/10
jeudi 15h - 17h, tous les 15 jours
Explication d’un choix de textes patristiques latins, de genres et d’auteurs différents. Histoire des mots et sémantique. Éventuellement, exercices de lecture de
manuscrits latins. Ce cours s’adresse à des étudiants maîtrisant la grammaire latine.
SYRIAQUE
 Syriaque 1re année
Izabela JURASZ
3 ECTS – Cours
M24
semestres 1 et 2 – 42h
à partir du 25/09
mardi 14h - 15h30
Initiation à la grammaire et textes faciles. Introduction à la Bible syriaque.
413
 Syriaque 2e année
Muriel DEBIé
3 ECTS – Cours
M24
semestres 1 et 2 – 42h
à partir du 25/09
mardi 14h - 15h30
Approfondissement de la grammaire par la lecture de textes vocalisés, puis non vocalisés, dans les deux alphabets serto et estrangela, appartenant à divers genres de
la littérature syriaque : poésie, textes hagiographiques ou apocryphes, chroniques,
textes bibliques ou dogmatiques en fonction des intérêts des étudiants.
 Syriaque 3e année
Muriel DEBIé
3 ECTS – Cours
M24
semestres 1 et 2 – 28h
à partir du 25/09
mardi 15h30 - 16h30
Lecture de textes, imprimés et manuscrits, dans les trois alphabets serto, estrangela et oriental. Choix de textes variés en fonction des intérêts des étudiants, permettant de poursuivre un panorama de la littérature syriaque, tout en approfondissant
la connaissance de la grammaire, notamment de la syntaxe ; lecture de textes dans
les manuscrits.
CYCLE DE LANGUES
 Vieux slave niveau 1
Konstantinos VETOCHNIKOV
3 ECTS – Cours
M25
semestres 1 et 2 – 42h
horaires à préciser
Ce cours s’adresse à un public non slavisant, intéressé par les premières traductions
de la Bible dans le monde orthodoxe. Les textes vieux slaves, liés à l’évangélisation
des Slaves au ixe siècle par Cyrille et Méthode, ont joué un rôle essentiel dans la diffusion du christianisme en Europe Orientale. Leur langue est une forme archaïque
de slave méridional, encore proche par bien des aspects du slave commun, ancêtre
de toutes les langues slaves modernes.
PRéSENTATION DES FAMILLES DE LANGUES
 Présentation des langues indo-européennes
Daniel PETIT
2 ECTS – Cours
M12
semestres 1 et 2 – 28h
à partir du 24/09
lundi 14h - 15h
Ce cours est une introduction à l’histoire des langues indo-européennes, envisagées depuis leurs attestations les plus anciennes jusqu’à leur état actuel. Il s’attache à présenter le développement du domaine linguistique indo-européen, qui
s’étend sur pratiquement toute l’Europe ainsi qu’en Inde et regroupe des langues
ELCOA
414
aussi diverses que le sanskrit, le hittite, le grec, le latin, le germanique, le baltique,
le slave, etc.
 Présentation des langues sémitiques
Axel VAN DE SANDE
2 ECTS – Cours
M12
semestre 1 – 14h
les 06/10, 10/11, 01/12/12 ; 12/01/13
samedi 11h30 - 13h, 14h - 16h
Présentation des langues sémitiques en général, de leurs écritures, du système
phonétique comparé et étude de la notion de « racine ».
 Grammaire comparée des langues sémitiques
Axel VAN DE SANDE
3 ECTS – Cours
M12
semestre 2 – 14h
les 02-23/02, 23/03, 20/04
samedi 11h30 - 13h, 14h - 16h
Description du système morphologique des principales langues sémitiques.
Analyse diachronique du système verbal et l’expression du « temps ».
Prérequis : niveau 2 de deux langues sémitiques ou accord formel de l’enseignant.
B – Cours d’histoire et d’ouverture culturelle
Ces cours sont ouverts aux auditeurs (sauf mention contraire)
 Modules de découverte des grands corpus
Coordination Muriel DEBIé
3 ECTS – Cours
TOUT PUBLIC semestres 1 et 2
11 modules de 3h chacun
vendredi 14h - 15h30, 15h45 - 17h15
Ces modules indépendants, à destination d’un public non spécialiste, donnent une
première vision d’ensemble, sur la longue durée, des langues anciennes et des
grands corpus littéraires ou documentaires qu’elles ont servi à noter. Un accès aux
grands textes et à l’histoire du monde méditerranéen est ainsi offert à un large public.
– Écritures et écrits mésopotamiens
– L’histoire de l’hébreu
– L’araméen ou les araméens : 3 000 ans d’histoire.
– L’histoire de la langue et des littératures grecques : un creuset culturel
– Du Levant à la méditerranée occidentale : les corpus non littéraires
– Le latin des origines au Moyen Âge : les fondements de notre culture occidentale
– Les langues de l’Égypte de la haute antiquité au Moyen Âge
– Introduction à l’histoire religieuse et politique de l’Orient chrétien
– De la Méditerranée à l’Inde, l’épopée du syriaque
– L’arabe avant et après l’islam
– Aux deux extrémités de l’arc proche-oriental : le Caucase (arménien et géorgien) et
l’Éthiopie.
415
 Histoire du Proche-Orient ancien
Le programme de ce cours se déroule sur trois ans
(b) Histoire du Proche-Orient ancien (2012-2013)
N.
3 ECTS – Cours
M17
semestres 1 et 2 – 28h
à partir du 24/09
Israël et le judaïsme hellénistique / Péninsule arabique et monde arabe chrétien et
musulman
(c) Histoire du Proche-Orient ancien (2013-2014)
Orient chrétien : Monde syriaque / Caucase / Éthiopie / Égypte copte
(a) Histoire du Proche-Orient ancien (2014-2015)
Mésopotamie et monde syro anatolien du iiie au ier millénaire av. J.-C. /
Égypte ancienne / Levant et monde anatolien
 Religions anciennes : Égypte, Mésopotamie et Levant
Dominique LEFEVRE - Carole ROCHE-HAWLEY
3 ECTS – Cours
TOUT PUBLIC N26
semestres 1 et 2 – 28h
à partir du 01/10
lundi 10h - 12h, tous les 15 jours
Ce cours propose un regard croisé entre les religions mésopotamienne et égyptienne. Chaque séance sera consacrée à un thème particulier (la prêtrise, le temple,
le roi, la divination, l’écriture, etc.) en présentant les données relatives d’une part à la
Mésopotamie, d’autre part à l’Égypte, mettant en lumière les points de contacts mais
aussi (et surtout) les spécificités de chaque aire culturelle.
 Épigraphie du Proche-Orient ancien année (a) (Introduction)
Françoise BRIQUEL-CHATONNET
3 ECTS – Cours
TOUT PUBLIC N12
semestre 2 – 14h
à partir du 28/01
mercredi 14h30 - 16h
L’essentiel de la documentation qui nous est parvenue pour l’histoire du monde
sémitique antique l’a été par le biais d’inscriptions dans la pierre ou sur d’autres supports (tablettes, sceaux, ostraca...). Ce cours introduira aux techniques et méthodes ;
à l’historique de la discipline ; à un choix varié d’inscriptions ouest sémitiques.
Le cours suit un parcours sur deux ans.
Une année sera consacrée à des inscriptions phéniciennes, puniques, hébraïques et
jordaniennes, l’autre année aux inscriptions araméennes, depuis l’araméen ancien,
jusqu’au nabatéen, palmyrénien et à l’araméen d’Édesse. Les étudiants peuvent
commencer le cycle par l’une ou l’autre année
ELCOA
416
Les cours « Archéologie biblique » et « Géographie des pays bibliques » sont dispensés tous les deux ans en alternance :
 Archéologie biblique (2012-2013)
Vincent MICHEL
2 ECTS – Cours
TOUT PUBLIC M4
semestre 2 – 14h
à partir du 31/01
jeudi 14h-16h, tous les 15 jours
Histoire et méthodes de l’archéologie en Palestine. Étude des périodes allant du
Bronze Ancien (3 300-2 200) au Fer II (1 200-550). Apport et limites de l’archéologie
pour l’étude de la Bible. Visites du musée Bible et Terre Sainte.
 Géographie des pays bibliques (2013-2014)
Vincent MICHEL
TOUT PUBLIC semestre 2 – 14h
Le cours abordera toutes les composantes géographiques, géologiques et topographiques de la Palestine et des pays environnants, permettant de mieux situer et comprendre le milieu naturel de la Bible sous des angles différents ; les particularités de
chacune des grandes régions seront mises en relief ainsi que les principales routes
anciennes.
 Histoire ancienne d’Israël
Olivier ARTUS
4 ECTS – Cours
TOUT PUBLIC M17
semestre 2 – 28h
à partir du 29/01
mardi 9h - 11h
Sur quelles bases l’historien peut-il « construire » une histoire d’Israël ? L’archéologie
et les documents de l’Orient ancien fournissent un point de départ précieux, mais
le texte biblique représente la source la plus « massive ». Son interprétation devra
tenir compte de son statut historique, mais surtout théologique, rendant compte de
l’identité croyante des communautés.
 Qumrân
Katell BERTHELOT
3 ECTS – Cours
M22
semestre 1 – 14h
6 séances de 2h30
entre le 24/10 et le 21/12
Nous examinerons les textes majeurs de Qumrân, à commencer par sa « Bible ». En
triant les hypothèses circulant aujourd’hui, comment situer la secte de Qumrân et
ses évolutions dans le cadre du judaïsme ancien ? En quoi les manuscrits de la mer
Morte servent-ils la connaissance de la Bible et l’exégèse du Nouveau Testament ?
417
 Critique Textuelle de l’Ancien Testament
Michaël LANGLOIS
2 ECTS – Cours
M7
semestre 2 – 14h
du 28/01, 11/02, 18/03, 8-22/04, 13-27/05
lundi 16h - 18h
Présentation des principaux témoins du texte biblique : Texte massorétique et
Septante. Initiation aux méthodes de la critique textuelle et exercices pratiques sur
quelques textes choisis.
 Critique textuelle du Nouveau Testament
Valérie DUVAL-POUJOL
2 ECTS – Cours
M7
semestre 1 – 14h
du 8-22/10, 5-19/11, 3-17/12, 7/01
lundi 16h - 18h
À travers la lecture de « l’apparat critique », la critique textuelle offre un aperçu étonnant sur le caractère mouvant du texte du Nouveau Testament jusqu’au xvie siècle.
Elle révèle les traces laissées sur le texte par les premiers débats christologiques et
manifeste à quel point le choix des variantes engage l’interprétation.
Prérequis : grec biblique II ou équivalence.
 La Bible de la Septante
Guillaume BADY
3 ECTS – Cours
TOUT PUBLIC N26
semestre 1 – 14h
à partir du 24/09
lundi 14h - 16h
Au iiie s. av. J.-C., 70 scribes traduisent la Torah en grec ; la 1re traduction de la Bible
est née, c’est la Septante. Juive, elle devient, grâce au grec, quasi universelle. Citée
comme Écriture dans le Nouveau Testament, elle a modelé toutes les bibles chrétiennes. Loin de la tenir pour secondaire par rapport à l’hébreu, le cours entend souligner son originalité, textuelle, littéraire et culturelle.
Une connaissance même rudimentaire du grec ancien est conseillée.
ELCOA
418
 Les versions anciennes de la Bible
Coordination : Valérie DUVAL-POUJOL
3 ECTS – Cours
TOUT PUBLIC N27
semestre 2 – 14h
du 28/01, 11-25/02, 18/03, 8-22/04, 13/05
lundi 16h - 18h
Le processus de traduction de la Bible, qui commence au sein même des textes bibliques, permit l’extraordinaire diffusion de l’Ancien et du Nouveau Testament en
Orient comme en Occident. Le cours présente la richesse des versions anciennes
de la Bible, depuis la toute première traduction de l’Ancien Testament (écrit en hébreu et, pour quelques livres, en araméen) en grec (la version dite de la Septante) au
IIIe siècle avant notre ère. Sur ces versions de nombreuses autres traductions dans
les langues anciennes furent produites, en grec encore, en latin, syriaque, copte, arménien, arabe, éthiopien et vieux slave, souvent à plusieurs reprises. Le Nouveau
Testament de même, écrit en grec, fut traduit dans toutes les langues anciennes et
souvent plusieurs fois.
Pour chaque version, un spécialiste de la langue concernée présente le contexte de
la naissance de ces traductions, leurs spécificités (théologiques, linguistiques) et
leur postérité. Des lectures préparatoires aux séances pourront être données et des
instruments de travail seront fournis.
 Les littératures apocryphes
Coordination : Muriel DEBIé - Jacques-Noël PÉRÈS
3 ECTS – Cours
TOUT PUBLIC N27
semestre 2 – 14h
à partir du 28/01
lundi 14h - 16h
Les communautés chrétiennes de l’Antiquité ont très tôt mis à part des écrits, devenus pour elles Écriture sainte. Certains de ces livres ont formé un canon faisant
référence pour la prédication et les pratiques. D’autres y sont restés extérieurs. C’est
là la littérature apocryphe chrétienne, où se retrouvent des traditions mémorielles,
admises par la Grande Église ou n’ayant autorité que dans des Églises demeurées
marginales. Elles constituent en tout cas des sources inappréciables de renseignements sur ce qu’était, ce qu’enseignait et ce que vivait en ses nuances le christianisme des origines.
Le cours tentera de définir ce que l’on appelle un texte apocryphe et présentera cette
littérature extrêmement riche et variée, tant pour les langues dans lesquelles elle est
conservée, que pour les milieux et les époques qui l’ont produite. Quelques textes
majeurs qui seront présentés devront être lus entre les séances et les instruments de
travail pour se repérer dans cette littérature seront fournis aux étudiants.
419
C – Séminaires de recherche
Ces séminaires sont une formation aux méthodes de la recherche en philologie et
histoire de l’Orient ancien qui associent les résultats de disciplines telles que l’archéologie, l’histoire de l’art, l’histoire des religions, l’histoire économique ou l’histoire des textes.
Étant donné l’ampleur géographique et chronologique que couvrent chacun des
deux séminaires, des thèmes différents ou des dossiers de travail seront proposés chaque année, qui permettront d’assurer une formation à la recherche aussi
pointue que possible dans chacun de ces domaines mais qui soit en même temps
transversale.
L’originalité de ces séminaires est de proposer, grâce à la réunion des compétences
des enseignants de l’ELCOA et d’invités occasionnels une approche comparatiste
des domaines envisagés (Mésopotamie-Égypte ; Mésopotamie-monde ouest-sémitique ; variété des aires culturelles et linguistiques de l’Orient chrétien).
Des lectures obligatoires sont données comme préparation aux séances du séminaire qui constituent un lieu d’apprentissage de la discrimination et de la critique
scientifique. Les étudiants auront l’occasion de faire part de leur propre travail de
recherche, ce qui les formera à la présentation orale devant un public de pairs et de
bénéficier des commentaires et suggestions bienveillants des autres étudiants et
des enseignants.
 Domaine : Égypte et Orient ancien
Modérateurs : Françoise BRIQUEL CHATONNET - Robert HAWLEY
Carole ROCHE-HAWLEY - Isabelle KLOCK-FONTANILLE - Dominique LEFEVRE
Séminaire M2 / D1
séminaire ELCOA *
annuel 1 – 28h
 Domaine : Orient chrétien
Modérateurs : Jacques-Noël PÉRÈS - Muriel DEBIé
Séminaire M2 / D1
M17, P1, P2, SN semestre 2 – 28h
du 31/01 au 30/05/13
jeudi 10h30 - 12h30
ELCOA
420
DESCRIPTIF DES COURS HORS ELCOA
Ces cours sont proposés dans les programmes des cursus universitaires de l’ELCOA
(Licence 1, 2 ou 3, Master 1 ou 2).
Les étudiants inscrits en Libre parcours-langues et les auditeurs intéressés par ces
cours doivent s’y inscrire auprès des secrétariats concernés.
A – Theologicum
1er Cycle
LANGUES VIVANTES
 Cours d’anglais
N.
semestres 1 et 2 – 72h
ANCIEN TESTAMENT
 Introduction à l’Ancien Testament
Sophie RAMOND
TOUT PUBLIC A1
Voir 1er Cycle, page 54.
semestre 1 – 28h
du 26/09 au 16/01
lundi 9h - 11h
 Littérature de sagesse et Psaumes
Sophie RAMOND
TOUT PUBLIC A5
Voir 1er Cycle, page 54.
semestre 2 – 28h
du 31/01 au 30/05
jeudi 9h - 11h
 Les prophètes d’Israël et le prophétisme
N.
TOUT PUBLIC A4
Voir 1er Cycle, page 54.
semestre 2 – 28h
du 31/01 au 30/05
jeudi 9h - 11h
 Textes et Théologie de la Torah
Olivier ARTUS
TOUT PUBLIC A2, A3
Voir 1er Cycle, page 55.
semestre 1 – 28h
du 25/09 au 15/01
mardi 9h - 11h
421
NOUVEAU TESTAMENT
 De Jésus au Nouveau Testament
Jean-François BAUDOZ
TOUT PUBLIC semestre 2 – 26h
du 28/01 au 27/05
lundi 9h - 11h
B1
Voir 1er Cycle, page 55.
 Actes des Apôtres : récit, histoire, théologie
Yara MATTA
TOUT PUBLIC B3
Voir 1er Cycle, page 55.
semestre 1 – 14h
mardi 9h - 11h, tous les 15 jours
lundi 9h - 11h
 Les Évangiles synoptiques
Michel BERDER
TOUT PUBLIC B2
Voir 1er Cycle, page 56.
semestre 1 – 28h
du 27/09 au 17/01
jeudi 9h - 11h
 L’Évangile du Disciple Bien-Aimé
Yves-Marie BLANCHARD
TOUT PUBLIC B4
Voir 1er Cycle, page 56.
semestre 1 – 28h
du 27/09 au 17/01
jeudi 9h - 11h
 Paul, apôtre de Jésus-Christ, fondateur d’églises
Christophe RAIMBAULT
TOUT PUBLIC B5
Voir 1er Cycle, page 56.
semestre 2 – 26h
du 29/01 au 28/05
mardi 9h - 11h
 Introduction au judaïsme
Michel BERDER
TOUT PUBLIC E10
Voir 1er Cycle, page 112
semestre 2 – 26h
du 31/01 au 30/05
jeudi 14h - 16h
 Contexte juif du Nouveau Testament
Yarra MATTA - Stéphane BEAUBOEUF
TOUT PUBLIC E10, M17
Voir 1er Cycle, page 112
semestre 1 – 28h
du 27/09 au 17/01
jeudi 14h - 16h
ELCOA
422
DOGMATIQUE
 Premiers éléments de théologie
Jean-Louis SOULETIE
TOUT PUBLIC semestre 2 – 28h
du 31/01 au 30/05
mardi 9h - 11h
C4, C9, I5
Voir 1er Cycle, page 56.
 Histoire des Conciles œcuméniques
Guillaume BADY
TOUT PUBLIC L1, C3
Voir 1er Cycle, page 59.
semestre 1 – 14h
du 24/09 au 14/01
lundi 11h - 13h, tous les 15 jours
HISTOIRE DE L’éGLISE
 Histoire de l’Église ancienne
Béatrice CASEAU
TOUT PUBLIC semestre 1 – 28h
du 27/09 au 17/01
jeudi 11h - 13h
L1
Voir 1er Cycle, page 63.
2e Cycle de Théologie Biblique et Systématique
Voir les détails au 2e Cycle TBS, page 153.
 Conférences de méthode, année 1
C7
semestre 1 – 5h
mardi 18h - 19h
C7
semestre 1 – 5h
mardi 18h - 19h
 Conférences de méthode, année 2
 Ateliers de rédaction de mémoire
C7
semestre 1 – 12h
du 15/10 au 25/01, selon calendrier
 Ateliers de rédaction de mémoire
Charbel MAALOUF - Benoît-Marie ROQUE
C7
semestre 2 – 12h
du 28/01 au 08/06, selon calendrier
 Herméneutique patristique
Yves-Marie BLANCHARD
C8
 Formation à la recherche bibliographique informatisée
Odile DUPONT
Débutants semestre 1 – 18h
du 25/09 au 15/01
mardi 20h - 22h
semestre 1 – 6h
selon calendrier
mercredi 14h - 16h
423
 Formation à la recherche bibliographique informatisée
Odile DUPONT
semestre 1 – 16h
selon calendrier
mercredi 16h - 18h
Avancés
Institut Supérieur d’Études œcuméniques (ISEO)
 La Bible des Septante
Héritage, apport et actualité dans les confessions chrétiennes
Valérie DUVAL-POUJOL - Stefan MUNTEANU - Christophe RAIMBAULT
tout public A7, SA
Voir ISEO, page 278.
semestre 2 – 24h
du 29/01, 5-12-19/02, 19-26/03, 2-9-16-23/04, 14/05
mardi 14h - 16h
 Histoire de l’Église byzantine
Joost VAN ROSSUM 4 ECTS – Cours
J1, P2
Voir ISEO, page 282.
semestre 2 – 24h
du 18/02 au 20/06
jeudi 9h - 10h50
Institut de Science et de Théologie des Religions (ISTR)
 Le christianisme en ses bases
Henri de LA HOUGUE
4 ECTS – Cours
Voir ISTR, page 319.
semestre 1 – 28h
du 24/09 au 14/01
lundi 9h - 11h
 Les fondations de l’Islam
Emmanuel PISANI
E9
Voir ISTR, page 321.
semestre 1 – 28h
du 24/09 au 14/01
lundi 14h - 16h
 Aspects culturels et philologiques de l’Islam
Yvon LE BASTARD
E9, M2
Voir ISTR, page 321.
semestre 2 – 28h
du 29/01 au 04/06
mardi 10h - 12h
 Symbole, mythe et rite dans les religions
Elbatrina CLAUTEAUX
E6, F2
Voir ISTR, page 326.
semestre 1 – 26h
du 25/09 au 15/01
mardi 10h - 12h
ELCOA
424
B – Faculté des Lettres
Pour le détail de ces cours, se reporter à la brochure spécifique de la Faculté des Lettres
HISTOIRE ANCIENNE
– Cités de la Grèce archaïque
– Des origines de Rome à la fin de la République – L’Égypte hellénistique – Histoire politique et religieuse des Judéens en Palestine – Rome de la dictature de César aux Sévère (L1 à L3) HISTOIRE MéDIéVALE
– Le Proche-Orient médiéval jusqu’en 1 054
– Byzance et le Proche-Orient de 1 071 à 1 204
– Méthodologie en histoire
– Épistémologie en histoire
HISTOIRE DE L’ART
– Introduction à l’histoire de l’art médiéval chrétien d’Orient et d’occident
– Histoire de l’art antique : art grec – Art étrusque et romain
– Levant, Asie mineure à l’époque hellénistique et romaine
– Histoire de l’art de l’islam
– Histoire de l’art égyptien
– Histoire antique : Les civilisations de l’Antiquité, berceau des formes artistiques
(ive millénaire-ve s. è. c.)
LANGUES VIVANTES
Cours d’Anglais
Cours d’Allemand grands débutants
C – Faculté de Philosophie
Pour le détail de ces cours, se reporter à la brochure spécifique de la Faculté de Philosophie
1re année
 Anthropologie
Bernars KLASEN
5 ECTS – Cours
TA 101
semestre 1 – 28h
mardi 9h - 11h
 TD Anthropologie
Serge GOUGBEMON
3 ECTS – Cours
TA 102
semestre 1 – 14h
vendredi 9h - 11h
425
 Philosophie antique
S. ROUX
5 ECTS – Cours
TA 111
semestre 2 – 28h
vendredi 9h - 11h
2e année
 Philosophie moderne
Camille RIQUIER
5 ECTS – Cours
TA 202
semestre 1 – 28h
vendredi 11h - 13h
 Philosophie de l’histoire
Claire-Anne BAUDIN
3 ECTS – Cours
PH 11
semestre 2
 Introduction à la Philosophie du Langage
Ronan SHARKEY
3 ECTS – Cours
TA 214
semestre 2 – 14h
vendredi 10h - 11h
 Introduction à la phénoménologie
Émilie TARDIVEL
3 ECTS – Cours
TA 215
semestre 2 – 14h
vendredi 9h - 10h
4e année
 Philosophie de l’histoire
Jérôme de GRAMONT
5 ECTS – Cours
44 CO PHIL
semestre 2 – 28h
lundi 9h - 11h
ELCOA
426
inscriptions
et démarches administratives
1. Conditions d’admission
Le Baccalauréat est obligatoire pour tout enseignement et tout type d’inscription à
l’École des Langues et civilisations de l’Orient ancien.
Si le candidat remplit toutes les conditions requises, son statut (« étudiant parcours
universitaire », « étudiant libre parcours-langues », ou « auditeur »), sera défini selon
son type d’inscription.
L’inscription se déroule en deux temps et deux lieux :
• Entretien pédagogique et préinscription à l’ELCOA
• Inscription administrative, au Secrétariat Universitaire où seront réglés les frais
d’inscription
2. Calendrier des entretiens et des préinscriptions pédagogiques
à l’ELCOA
• Les entretiens : uniquement sur rendez-vous convenus par téléphone
au 01 44 39 52 50
• Prise de rendez-vous : à partir du mercredi 9 mai 2012
• Rendez-vous : lundi 18 juin 14h - vendredi 29 juin 2012
• Rendez-vous de rattrapage : mardi 6 septembre – mardi 18 septembre 2012
soit avec Mme Muriel DEBIé, directrice de l’ELCOA, pour les cursus universitaires
(licence, master) ;
soit avec Mme Valérie DUVAL-POUJOL, directrice-adjointe de l’ELCOA, pour les inscriptions en cours de langues (Libre parcours – Langues) ;
soit avec le secrétariat de l’ELCOA pour les auditeurs (cours indiqués avec la mention TOUT PUBLIC . Les cours de langues ne sont pas ouverts aux auditeurs).
Pour sa préinscription pédagogique, l’étudiant en cycle universitaire doit fournir :
– 1 photo d’identité
– 1 photocopie du baccalauréat, (ou diplôme avec équivalence)
– 1 dossier de relevés de notes en cas de demande d’équivalence
– 1 lettre de motivation
– 1 curriculum vitae
– 1 autorisation de son (ou sa) Supérieur(e), pour les séminaristes, prêtres, religieux
et religieuses
Un contrat d’études est ainsi établi entre la direction de l’ELCOA et l’étudiant.
À l’issue de l’entretien, un exemplaire lui est remis ainsi qu’un devis d’inscription.
Muni de ces documents, l’étudiant pourra effectuer son inscription administrative
auprès du Secrétariat Universitaire (bât. A, 1er étage, 01 44 39 52 25).
427
3. Inscription administrative et reglement des frais d’inscription
Se reporter au chapitre « démarches administratives » page 28
4. Formation continue
L’Institut Catholique de Paris est un organisme de formation continue qui travaille
avec des organismes de gestion reconnus (OPCA, OPCALIA, AGEFOS, …) et avec des
employeurs privés.
Vous devez préparer votre prise en charge au plus tard trois mois avant les périodes
d’inscription à l’ICP. Nous contacter pour plus de détails.
5. Droits d’inscription
5.1 Présentation
Le tarif B est le tarif officiel.
Le tarif A est appliqué aux prêtres, religieux et religieuses français et étrangers et
aux laïcs envoyés par une institution d’Église (sur présentation d’un justificatif),
ainsi qu’aux boursiers ICP.
Il est aussi applicable sur présentation de justificatif de revenus.
5.2 Abandon d’études
En cas d’abandon des études, prière d’adresser une lettre recommandée avec A.R.
au Secrétariat Universitaire, en joignant les justificatifs de l’inscription (certificat
médical, attestation d’inscription dans un autre établissement, certificat de travail,
toute autre pièce expliquant la décision d’annulation), les documents remis lors de
l’inscription et un relevé d’identité bancaire pour un éventuel remboursement.
- Demande déposée avant la date de rentrée : retenue de 20 % du montant
des droits d’inscription.
- Demande déposée entre la rentrée et le 15 novembre : retenue de 40 %
du montant des droits d’inscription.
- Demande déposée entre le 16 novembre et le 15 janvier : retenue de 60 %
du montant des droits d’inscription.
- Au-delà et inscription du second semestre : aucun remboursement n’est possible
5.3 Droits d’inscription 2012-2013
Auditeurs : Statut réservé aux cours comportant la mention TOUT PUBLIC dans le
descriptif.
Tarif normal : 9 € par heure de cours (à régler de façon globale).
Tarif formation continue : 13,50 € par heure de cours (à régler de façon globale).
Cours de 14h
126 €
Cours de 28h
252 €
Frais de dossier 1re inscription
46 €
Inscription bibliothèque à l’année
92 €
ELCOA
428
Cycle de conférences
Modules de découverte
Inscription par conférence
Abonnement annuel (nombre de conf. à spécifier)
Inscription par module
Abonnement annuel (11 modules)
10 €
80 €
27 €
250 €
• libre parcours langue
Offre tarifaire 1 : akkadien - araméen - égyptien grec - hébreu - syriaque
Tarif B
ou tarif normal
Formation
Continue
1 cours tarif 1
2 cours tarif 1
3 cours tarif 1
4 cours tarif 1
5 cours tarif 1
305 €
540 €
560 €
800 €
1 020 €
457,50 €
810 €
840 €
1 200 €
1 530 €
Formation
Continue
• libre parcours langue
Offre tarifaire 2 : autres langues Tarif B
ou tarif normal
Tarif A
ou tarif réduit
1 cours tarif 2
2 cours tarif 2
3 cours tarif 2
4 cours tarif 2
5 cours tarif 2
420 €
820 €
1 080 €
1 170 €
1 270 €
420 €
760 €
870 €
930 €
1 035 €
• CURSUS UNIVERSITAIRES Tarif B
ou tarif normal
Tarif A
ou tarif réduit
Licence 1re année
1 280 €
Licence 2e année
1 280 €
1 010 €
1 010 € 1 010 €
1 130 €
1 130 €
1 920 €
1 920 €
1 920 €
2 160 €
2 160 €
Licence 3e année
1 280 €
Master 1re année
1 440 €
1 440 €
Master 2e année
630 €
1 230 €
1 620 €
1 755 €
1 905 €
Formation
Continue
Année supplémentaire de rédaction de mémoire de Master
410 €
410 €
615 €
Année supplémentaire de rédaction de mémoire de diplôme Philologique
410 €
410 €
615 €
L’inscription en Master 2 en codiplomation avec l’Université catholique de Louvain
(UCL, Belgique) se règle à l’UcL suivant les tarifs de cette Université.
icp.fr/theologicum/formationcontinue
430
organisation, contacts
Direction
Co-directeur, Responsable du pôle Partenariat
et formations délocalisées :
M. Christian Pian
Co-directrice, Responsable du pôle AFM - Espace Nicodème :
Mme Geneviève Soulage
Secrétariat
M. Jeremy DERNY
Tél. : 01 44 39 84 90 • Fax : 01 44 39 84 91
Courriel : [email protected]
Locaux :
26, rue d’Assas - 75006 Paris - Bat J - 4e étage
Adresse postale :
21, rue d’Assas - 75270 Paris Cedex 06
Pour des renseignements détaillés sur les formations dispensées,
consulter la page de la Formation continue du Theologicum sur :
www.icp.fr/theologicum/formationcontinue
Site : www.icp.fr/theologicum/formationcontinue
431
présentation générale
La Formation continue est un service du Theologicum rattaché au décanat et propose des réponses adaptées à tous les acteurs pastoraux désireux d’approfondir
leurs connaissances théologiques et bibliques.
1. Les parcours
PARCOURS 1 : Reprendre souffle
L’AFM-Espace Nicodème propose un parcours sur 5 ou 10 mois à temps complet à
destination des prêtres, diacres, religieux, religieuses ou permanents.
Dans le cadre d’un temps sabbatique, d’un retour de mission, d’un changement
d’insertion ou d’une nouvelle responsabilité, le parcours 1 : reprendre souffle permet de composer un programme personnalisé à partir des enseignements de l’Institut catholique de Paris (500 cours) dans le but de répondre à vos centres d’intérêt
et à vos objectifs personnels.
La formation vous propose un accompagnement au sein du groupe (12 personnes
maximum) en trois temps :
• relecture et analyse de l’expérience apostolique et pastorale ;
• analyse du contexte sociétal et ecclésial ;
• rencontre avec des enseignants du Theologicum sur le thème général de l’Évangélisation.
Tarifs Parcours 1 :Tarif annuel : 1 800 €
Tarif annuel (Formation Continue) : 2 700 €
Tarif semestriel : 900 €
Tarif semestriel (Formation Continue) : 1 350 €
PARCOURS 2 : Ministre pour proposer la foi aujourd’hui
Ce parcours propose une formation en sessions mensuelles de 3 jours sur 9 mois
permettant de conserver son insertion et d’approfondir les fondamentaux catéchétiques d’une proposition de la foi. La formation s’adresse aux prêtres ayant une expérience pastorale d’une dizaine d’année. Elle se constitue de l’enseignement du
pôle « initiation » de l’Institut Supérieur de Pastorale Catéchétique (ISPC) ainsi que
des ateliers sur mesure : homilétique, théologie fondamentale et relecture pastorale.
Tarifs Parcours 2 : Tarif normal : 1 690 €
Formation Continue : 3 030 €
FORMATION CONTINUE
432
Pastorale en quartiers populaires
Ce parcours propose une formation de 5 sessions de 3 jours (soit 90h) en partenariat avec les Fils de la Charité, la Mission Ouvrière, la Pastorale des Migrants et
les membres du « groupe sur la présence d’Église en quartiers populaires » de septembre 2012 à mai 2013.
L’objectif de cette formation est de comprendre les réalités locales et sociales,
de disposer de points de repères, de s’ouvrir à l’interculturel et à l’interreligieux
de terrain.
Ouverte aux responsables et aux acteurs en pastorale dans les quartiers populaires
(prêtres, diacres, laïcs, religieux(ses)), présents depuis 3 à 5 ans au moins en des
lieux marqués par le brassage culturel et religieux, la formation repose sur des
apports d’intervenants spécialisés (sociologues, islamologues,…) ainsi que des travaux en petits groupes.
Le nombre de participants à la formation « pastorale en quartiers populaires » est
limité à 25 personnes.
Tarifs pastorale en quartiers populaires : Tarif normal : 650 €
Formation Continue : 1 100 €
2. Les sessions courtes
 « Lundis du Theologicum »
Une formation d’une journée (9h-17h) trois fois par an est proposée à l’Institut
catholique de Paris en 2012-2013. Ouverte aux responsables formation, aux formateurs et aux acteurs pastoraux concernés, elle a pour objectif de faire un point sur
une question théologique ou biblique en lien avec la pastorale alternant enseignement et travaux de groupe.
• Lundi 5 novembre 2012 : « Homme et Femme, Il les créa » : le regard de la foi sur
la question de l’identité sexuelle et de la conjugalité avec l’intervention de Sœur
Geneviève Médevielle ;
• Lundi 14 janvier 2013 : « Le service dans la Bible » : en lien avec l’événement
Diaconia 2013 avec l’intervention du Père Christophe Raimbault ;
• Lundi 8 avril 2013 : « Quête spirituelle d’aujourd’hui et foi chrétienne » avec l’intervention de Mme Elyane Casalonga.
Tarif : 36 € par lundi
433
 « Se ressourcer pour servir le monde »
Cette formation de deux jours (lundi et mardi) trois fois par an (novembre, janvier,
avril) s’adresse aux diacres permanents désireux d’approfondir leur culture biblique
et théologique en lien avec leur mission.
Elle inclut : les « lundis du Theologicum » suivi d’une journée de relecture pastorale
avec un théologien du Theologicum.
Tarif : 72 € par session
 « Journées Vatican II »
Le Theologicum commémore le cinquantenaire du concile Vatican II en proposant
les quatre prochaines années, des journées de formation (une par année) avec des
théologiens pour revisiter l’événement et en mesurer les enjeux pour les catholiques aujourd’hui.
En 2012-2013, la première journée aura lieu le lundi 17 décembre 2012 sur le thème
« la Réception du Concile Vatican II » qui abordera les différentes périodes de la
réception de 1966 à aujourd’hui, les modes de lecture et les défis pour aujourd’hui.
Tarif : 36 € par journée
 « Journées presbytérales »
Cette formation propose une journée d’étude théologique cinq fois par an sous
forme de séminaire de recherche.
à destination des prêtres (depuis dix à vingt ans), ces journées permettent :
- de découvrir ce qu’il y a de neuf dans les domaines concernant le ministère
(théologie, Bible, ecclésiologie, morale, dialogue interreligieux) ;
- de réfléchir ensemble sur le plan pastoral ;
- et de vivre un temps fraternel et spirituel entre prêtres.
Tarif : 36 € par lundi
 « Session communication »
Cette formation de trois jours (du 21 au 23 janvier 2013) organisée par l’Institut
Supérieur de Pastorale Catéchétique (ISPC) permet d’apprendre à mieux maîtriser
les outils de communication contemporains.
FORMATION CONTINUE
434
3. Partenariats et conseils
 La formation continue du Theologicum, offre aussi :
- des partenariats réguliers avec des diocèses, services ou mouvements nationaux
d’Église comme : « Bâtir sur le roc » avec le diocèse de Nanterre, Année de Formation en rural (AFR), Service national des aumôneries de l’enseignement public
(SNAEP) ;
- des interventions dans des grandes écoles : ISEP, Institut Polytechnique Lasalle
Beauvais, Ecole supérieure de commerce de Beauvais ;
- une mise à disposition des compétences de la faculté pour mieux connaître les
réalités touchant à la théologie ou à l’intelligence de la foi, à la pratique pastorale,
à la connaissance des religions et de l’éthique ;
- une aide à la conception et à la mise en place de formations sur mesure.
Organisation des sessions :
Pour répondre au mieux aux demandes qui lui sont adressées, La Formation Continue du Theologicum se situe toujours dans une dynamique de partenariat. Elle
prend en charge, en totalité ou en partie, l’organisation, l’animation et le suivi de la
formation selon les demandes.
Les sessions sont en général organisées en dehors de l’Institut catholique de Paris.
Formalités d’inscription et tarifs :
Le tarif horaire de base pour le calcul des coûts d’interventions (en conseil et animation-enseignement) est de 80 € (charges sociales comprises). Des tarifs préférentiels et des forfaits sont par ailleurs proposés.
Des frais de gestion administrative des prestations hors enseignement sont par
ailleurs prévus. Leur montant est variable selon l’opération. Si le pôle Partenariats
et formations délocalisées doit se faire régler par un partenaire ou un demandeur
en lien avec une session, celle-ci fait l’objet d’un devis qui doit être accepté.
Dans le cas où le pôle prend en charge directement les inscriptions des participants,
les tarifs des sessions sont calculés dans le cadre d’un budget spécifique à ces sessions (en coordination avec le demandeur). L’inscription d’une personne salariée à
une session de formation peut faire l’objet d’une prise en charge par l’organisme
paritaire collecteur agréé auquel sont versés les fonds de formation dus par l’organisme employeur.
Index du Programme 2012-2013
 Index thématique des cours
 Index des enseignants
icp.fr/theologicum
436
440
436
index thématique
brochure de cours 2011-2012
A. Bible Ancien Testament
A1 Introduction A2 Lecture canonique
A3 Pentateuque
A4 Prophètes
A5 Sagesse et psaumes A6 Séminaires de recherche
A7 Théologies de l’Ancien Testament
54, 109, 122, 217, 255, 420
55, 110, 420
55, 81, 110, 420
54, 81, 110, 122, 161, 420
54, 109, 420
160, 167
160, 217, 278, 423
B. Bible Nouveau Testament
B1 Introduction
55, 81, 110, 122, 217, 258, 421
B2 Évangiles synoptiques
56, 82, 110, 122, 284, 421
B3 Luc-Actes
55, 78, 112, 123, 162, 312, 421
B4 Saint Jean
56, 83, 110, 239, 281, 361, 421
B5 Saint Paul
56, 85, 91, 111, 238, 258, 421
B6 Séminaires de méthode
92, 113, 117, 167, 168
B7 Séminaires de recherche
167, 361
B8 Animation biblique
117, 199, 203, 204, 209, 214, 217, 220, 359
B9 Autres écrits du Nouveau Testament
159
C. Théologie dogmatique et fondamentale
C1 Anthropologie
61, 153, 153, 157, 158, 160, 165, 172, 283, 318, 327, 359
C2 Christologie
57, 58, 84, 159, 160, 172, 358
C3 Conciles
59, 162, 172, 281, 422
C4 Credo
57, 111, 123, 199, 217, 422
C5 Ecclésiologie et ministères
58, 59, 60, 62, 86, 124, 158, 161, 174, 175,
213, 275, 276, 359
C6 Mariologie
C7 Méthodologie théologique
59, 79, 91, 92, 153, 154, 156, 157, 173, 176,
200, 202, 256, 257, 260, 275, 276, 279, 285, 422
C8 Patristique
57, 59, 83, 156, 162, 180, 181, 277, 280, 281,
282, 284, 422
C9 Théologie fondamentale 57, 79, 91, 92, 111, 123,153, 156, 159, 161, 172,
199, 200, 202, 217, 281, 284, 285, 318, 319,
320, 358, 359, 422
C10 Théologie médiévale
176
C11 Sacramentaire
62, 204, 220, 360, 361
C12 Sciences et théologie
57, 84, 111, 123, 164, 165, 166
C13 Séminaires de recherche
153, 164, 285, 358, 359, 360, 361
C14 Trinité
58, 156, 157, 159, 160, 358
437
D. Théologie des arts
D1 Architecture
D2 Art contemporain
D3 Cinéma
D4 Églises
D5 Images
D6 Littérature
D7 Musique
D8 Théologie de l’expérience artistique
260, 278, 325
257, 259
256, 325
256, 325
256
218, 255, 261
E. Théologie et connaissance des grandes religions
E1 Bouddhisme
324, 325, 329
E2 Christianisme 319, 328, 329
E3 Colloques
E4 Conférences
319
E5 Dialogue avec les religions
312, 314, 320, 325, 327, 328, 329
E6 Fait religieux
255, 326, 327, 328, 423
E7 Hindouisme
324, 325, 329
E8 Histoire des jeunes Églises
313, 315
E9 Islam 321, 322, 328, 329, 423
E10 Judaïsme
112, 320, 328, 421
E11 Religions traditionnelles africaines
323, 359
E12 Religions de la Chine
324, 329
E13 Théologie du dialogue
313, 314, 328, 329
E14 Théologie de la mission
312, 313, 315, 318, 359
E15 Théologie des religions
92, 312, 313, 314
E16 Séminaires de recherche
314, 318, 359
F. Liturgie et sacrements
F1 Année liturgique
F2 Anthropologie des rites
241, 276, 277, 278, 328, 329
201, 213, 326, 360, 361, 255, 237,
241, 242, 243, 423
F3 Approches œcuméniques de la liturgie
153, 238, 241, 282
F4 Bible et liturgie
153, 238, 239, 240, 285
F5 Droit canonique et liturgie
153, 285
F6 Liturgie des ordinations
153
F7 Histoire de la liturgie
213, 237, 238, 239, 240, 241, 242
F8 Musique et chant liturgique
243
F9 Liturgie des heures
F10 Liturgies orientales
F11 Théologie de la célébration
60, 90, 124, 153, 204, 213, 220, 237, 238,
239, 240, 241, 242, 285, 360, 361
F12 Théologie de la prière
239, 240
F13 Théologie des sacrements
60,90, 124, 201, 240, 220, 237, 238, 239,
240, 241, 242, 243, 360, 361
index des cours
438
F14 Théologie de la prédication
239, 240
G. Éthique et théologie morale
G1 Bioéthique
G2 Morale fondamentale
G3 Morale sociale
G4 Morale sexuelle et familiale
G5 Séminaires de recherche 90
61, 62, 89, 92, 159, 177, 178, 179, 360
90
62, 81
159, 178, 179, 360
H. Théologie œcuménique
H1 Connaissance des Églises
H2 Histoire des Réformes
H3 Ecclésiologie œcuménique
H4 Théologie œcuménique
H5 Séminaires de recherche
280
279, 280
242, 243
I. Théologie pratique et pastorale
I1
Action pastorale 153, 158, 199, 200, 201, 203, 204, 205, 209, 214, 218,
220, 359, 360
I2
Bible et catéchèse
199, 201, 203, 204, 209, 214, 220, 237, 359
I3
Catéchétique
199, 200, 201, 202, 203, 204, 205, 209, 213, 214, 217,
220, 218, 359
I4
Catéchuménat
200, 201, 204, 213, 214, 220, 237, 360
I5
Initiation et transmission
199, 200, 201, 204, 205, 220, 237, 238, 282
I6
Formation des adultes
57, 111, 123, 203, 210, 213, 214, 217, 218, 243,
360, 422
I7
Morale et catéchèse
I8
Recommençants
201, 214, 240
J. Spiritualité
J1
Spiritualité œcuménique
J2
J3
Spiritualité ignatienne
Théologie spirituelle
K. Droit canonique
K1 Droit des institutions
K2 Droit du mariage
L. Histoire de l’Église
L1 Antiquité
L2 Moyen Âge
L3 Histoire moderne
L4 Histoire contemporaine
L5 Méthodologie historique
63, 125, 274, 276, 277, 279, 281, 282, 283,
285, 423
63, 124, 275, 276
161, 238, 239, 240, 241, 275, 276, 284
62, 86, 258, 259
62
59, 63, 124, 213, 328, 422
64, 80, 85, 328
78, 213, 315
59, 64, 213, 321, 328
169, 170
439
L6
Archives 169, 170, 315
M. Langues anciennes et civilisations de l’Orient Ancien
M1 Akkadien
M2 Arabe
M3 Araméen
M4 Archéologie biblique
M5 Arménien
M6 Copte
M7 Critique textuelle
M8 Égyptien
M9 Épigraphie
M10 Éthiopien
M11 Géorgien
M12 Grammaire comparée
M13 Grec biblique
M14 Grec patristique
M15 Hébreu biblique
M16 Hébreu rabbinique
M17 Histoire du Proche-Orient ancien
M18 Hittite
M19 Latin chrétien
M20 Latin ecclésiastique
M21 Ougaritique
M22 Qumrân
M23 Religion de l’Égypte ancienne
M24 Syriaque
M25 Vieux Slave
N. Philosophie
N1 Anthropologie
N2 Épistémologie
N3 Herméneutique
N4 Philosophie antique
N5 Philosophie contemporaine
N6 Philosophie médiévale
N7 Philosophie morale
N8 Philosophie et Théologie
N9 Esthétique
O. Sciences humaines
O1 Psychologie
O2 Sociologie religieuse
O3 Communication
400
321, 408, 423
402, 403
416
408, 409
409
417
400, 401
410
410, 411
413, 414
403, 404, 405
411
405, 406, 407
407
278, 415, 416, 419
401
411, 412
412
402
416
412, 413
413
162, 200, 201, 214, 258, 259
61
80, 59
82, 84, 89, 162, 163
80
89
79, 258, 259
218, 359
85, 164, 200, 203, 241, 243, 322, 326, 327
281
index des cours
440
index thématique des enseignants
brochure de cours 2011-2012
Le corps enseignant du Theologicum est composé :
- des enseignants chercheurs intégrés à la Faculté : professeurs et maîtres de
conférences élus par le Conseil de Faculté et nommés par le Recteur.
- des enseignants intégrés à la Faculté : maîtres-assistants et assistants élus par le
Conseil de Faculté et nommés par le Recteur.
- des chargé(e)s d’enseignement et professeurs invités.
ARÈNES Jacques (M.) : chargé d’enseignement, psychologue et psychanalyste,
co-directeur du département « Sociétés humaines et responsabilité éducative » au
collège des Bernardins, maître de conférences à l’Université Catholique de Lille
158, 166, 367, 372
ARTUS Olivier (M. l’Abbé), professeur, prêtre du diocèse de Sens-Auxerre, docteur
en théologie, docteur habilité de l’Université de Strasbourg, élève titulaire de l’École
Biblique et Archéologique Française de Jérusalem, docteur en médecine, membre
de la Commission biblique pontificale, directeur de la recherche
55, 64, 80, 81, 110, 112, 116, 155, 160, 166, 167, 168, 184,
351, 361, 368, 406, 416, 420
ASPREY Christopher (M.), maître de conférences, docteur en théologie (Aberdeen),
licence canonique de théologie (ICP)
57, 59, 78, 123, 155, 156, 161, 172, 215, 217, 224, 317
BADY Guillaume (M.), chargé d’enseignement, docteur en patristique grecque,
agrégé de lettres classiques, ancien élève de l’E.N.S. (Ulm), élève titulaire de l’École
Biblique et Archéologique Française de Jérusalem, chargé de recherche au C.N.R.S.
59, 281, 417, 422
BARNéRIAS Dominique (M. l’Abbé), chargé d’enseignement, prêtre du diocèse de
Versailles, docteur en théologie
20, 58, 85, 124, 205, 224, 366
BARRAS Philippe (M.), chargé d’enseignement, ingénieur H.E.I., licence canonique
de théologie (spécialisation liturgie et théologie sacramentaire)
60, 124, 134, 201, 224, 233, 237, 241, 242, 243, 246
BARTHEZ Pierre (M. l’Abbé), chargé d’enseignement, prêtre du diocèse de Toulouse,
licence canonique de théologie (ISL), directeur de l’Institut de Musique sacrée de
l’Institut Catholique de Toulouse
243, 246
441
BAUDIN Claire-Anne (Mme), maître-assistant, licence de philosophie, licence canonique de théologie, capacité doctorale en théologie, D.E.U.G. de sciences de l’éducation
58, 59, 63, 83, 84, 91, 124, 425
BAUDOZ Jean-François (M. l’Abbé), professeur, prêtre du diocèse de Besançon,
licencié en philosophie, docteur en science théologique (3e cycle), élève titulaire de
l’École biblique et archéologique française de Jérusalem, doyen honoraire du Theologicum, licence canonique de théologie
55, 81, 82, 110, 116, 122, 134, 155, 160, 166, 167, 168,
184, 238, 239, 246, 258, 368, 372, 421
BEAUBOEUF Stéphane (M.), assistant-doctorant, maîtrise en philologie et histoire de
l’Orient ancien, spécialisation Monde biblique, licence canonique de théologie
54, 55, 56, 109, 110, 112
BERCEVILLE Gilles (R.P.), professeur, dominicain, docteur en théologie et en anthropologie religieuse et histoire des religions, ancien élève de l’E.N.S. (Ulm), agrégé de
lettres classiques, membre de la commission léonine
176, 244, 411, 412
BERDER Michel (M. l’Abbé), professeur, prêtre du diocèse de Quimper et Léon,
docteur en théologie, licencié en Écriture Sainte, élève diplômé de l’École Biblique
et Archéologique Française de Jérusalem
56, 109, 110, 112, 122, 168, 240, 246, 255, 320, 421
BERTRAND Paul, chargé d’enseignement, Docteur en Histoire de l’Université (Liège),
Agrégation en Histoire (Liège), Docteur en Philosophie et Lettres (Liège)
64
BILLEFOD Yann (M. l’Abbé), chargé d’enseignement, prêtre du diocèse de Montbéliard, licence canonique de théologie
55, 110, 122, 403
BILLON Gérard (M. l’Abbé), maître-assistant, prêtre du diocèse de Luçon, élève
titulaire de l’École Biblique de Jérusalem, licence canonique de théologie, responsable du Certificat d’Études Bibliques
41, 55, 56, 80, 81, 101, 110, 111, 113, 117, 135, 215, 217, 224
BICLET Armelle (Mme), chargée d’enseignement, agrégée de lettres classiques
244, 411
BLANCHARD Yves-Marie (M. l’Abbé), professeur, prêtre du diocèse de Poitiers,
docteur en théologie, agrégé de lettres classiques, diplômes supérieurs de grec et
d’hébreu bibliques, de syriaque et d’araméen
56, 83, 110, 116, 159, 162, 168,
239, 246, 277, 281, 361, 368, 372, 421, 422
index des enseignants
442
BLOUGH Neal (M. le Pasteur), chargé d’enseignement, pasteur de l’Église mennonite, professeur à la Faculté libre de théologie Évangélique de Vaux-Sur-Seine,
docteur (3e Cycle) de la Faculté de Théologie Protestante de Strasbourg, diplôme
E.P.H.E., directeur du Centre Mennonite de Paris
275, 276, 441
BOISSIEU Béatrice de (Mme), chargée d’enseignement, D.E.S. de droit public,
licence canonique de théologie
83, 84
BONDO Georges (M. l’Abbé), chargé d’enseignement, docteur en théologie, licence
de sociologie
155, 156, 256, 260, 317
BORDEYNE Philippe (M. l’Abbé), professeur, prêtre du diocèse de Nanterre, docteur
en théologie de l’ICP et en histoire des religions et anthropologie religieuse de l’Université de Paris-Sorbonne (Paris IV), licencié en philosophie, diplômé de H.E.C. et du
Programme International de Management (New York University et London Business
School), doyen honoraire du Theologicum, recteur de l’ICP
20, 88, 89
BOSSON Nathalie (Mme), chargée d’enseignement, licenciée ès lettres, D.E.A. de
coptologie, doctorat ès lettres (Université de Genève) rattachée à l’UMR 6125 du
C.N.R.S., chargée de cours à l’École du Louvre 409
BOTZUNG Marc (R.P.), chargé d’enseignement, religieux spiritain, diplômé de l’Institut Pontifical d’Études Arabes et d’Islamologie (PISAI)
328, 344
BOURDON Pierre (M. l’Abbé), chargé d’enseignement, prêtre du diocèse de Nanterre,
licence canonique de théologie, ancien élève de l’École Polytechnique, docteur
en physique
41
BRICOUT Hélène (Mme), maître de conférences, docteur en théologie de l’ICP et en
histoire des religions et anthropologie religieuse de l’Université de Paris-Sorbonne
(Paris IV), directeur-adjoint de l’ISL
60, 246, 227, 237, 238, 239, 240, 244, 365
BRIQUEL-CHATONNET Françoise (Mme) : chargée d’enseignement, professeur des
Universités, habilitation à diriger des recherches , docteur en histoire , diplômée de
L’EPHE (IVe section), ancienne élève de l’ENS (Sèvres), professeur Paris IV, directrice
de recherche CNRS (laboratoire UMR 8167)
415
BRISON Sylvain (M. l’Abbé), chargé d’enseignement, prêtre du diocèse de Nice,
licence canonique de théologie
58, 156, 317
CALIXTO Pedro (M.), chargé d’enseignement, docteur en philosophie, licencié en
théologie
80
CAMPOS Rémy (M.), chargé d’enseignement, Conservatoire National Supérieur de
Musique de Paris 443
CAPARROS Véronique (Mme), chargée d’enseignement, CAPES de lettres classiques,
Licence de Lettres classiques
93, 412
CAPELLE Philippe (M. l’Abbé), professeur invité, prêtre du diocèse de Beauvais,
doyen honoraire de la Faculté de philosophie, licence canonique et habilitation
en théologie, docteur en philosophie de l’Université de Paris-Sorbonne (Paris IV),
diplômé de grec biblique, professeur à l’Université de Strasbourg
49
CARBONNIER-BURKARD Marianne (Mme), chargée d’enseignement, docteur en
philosophie, maître de conférences à l’Institut Protestant de Théologie 275, 276
CASEAU Béatrice (Mme), chargée d’enseignement, ancienne élève de l’E.N.S.,
agrégée d’histoire, D.E.A. d’histoire du christianisme ancien de l’Université de ParisSorbonne (Paris IV), doctorat en histoire du christianisme (PhD. de l’Université de
Princeton), maître de conférences en histoire du christianisme ancien et en histoire
byzantine de l’Université de Paris-Sorbonne (Paris IV)
63, 124, 134, 422
CASSINGENA-TRÉVEDY François (R.P.), maître de conférences, moine bénédictin,
ancien élève de l’E.N.S. (Ulm), maîtrise de lettres classiques, docteur en théologie,
co-titulaire de la Chaire Jean Daniélou
21, 241, 246
CERNOKRAK Nicolas (Père), chargé d’enseignement, archiprêtre de l’Archevêché
des Églises orthodoxes russes en Europe occidentale, docteur en théologie, doyen
de l’Institut de Théologie Orthodoxe Saint-Serge
276, 282
CHAROY Francine (Mme), chargée d’enseignement, D.S.E.T. de l’ICP, licence canonique de théologie
CHAUVET Louis-Marie (M. l’Abbé), directeur de thèse, prêtre du diocèse de Luçon,
docteur en théologie, professeur honoraire
CHOLVY Brigitte (Mme), maître de conférences, ingénieur E.S.G.T., docteur en
théologie, directeur du Cycle C, assesseur du doyen, secrétaire académique
59, 70, 78, 79, 109, 116, 154, 157, 173, 367, 372
CLAVAIROLY François (M. le Pasteur), chargé d’enseignement, pasteur de l’Église
réformée de France, maîtrise et D.E.A. de théologie (Faculté de théologie protestante), assesseur du doyen, secrétaire académique
161, 276
CLAUTEAUX Elbatrina (Mme), chargée d’enseignement, docteur en théologie,
maîtrise en philosophie, capacité doctorale en philosophie
156, 241, 242, 317, 326
COLLU-MORAN Roberta (Mme), chargée d’enseignement, docteur en anthropologie
(Paris VIII), diplôme de l’ISTR
320, 373
index des enseignants
444
COURAU Thierry-Marie (R.P.), professeur, dominicain, docteur en théologie (Strasbourg), ingénieur de l’E.N.T.P.E., diplôme d’études supérieures spécialisées de l’Institut d’Administration des Entreprises, doyen du Theologicum
280, 373, 303, 304, 307, 313, 324
CUCHET Guillaume (M.), chargé d’enseignement, ancien élève de l’E.N.S., docteur
en histoire contemporaine de l’Université Panthéon-Sorbonne (Paris I), maître de
conférences à l’université de Lille III
64
DEBIÉ Muriel (Mlle), chargée d’enseignement, doctorat en études grecques de
l’Université de Paris-Sorbonne (Paris IV), agrégée de lettres classiques, ancienne
élève de l’E.N.S., directrice de l’ELCOA
278, 372, 379, 368, 388, 413,
414, 418, 419, 426
DIARRA Pierre (M.), chargé d’enseignement, docteur en science théologique (ICP)
et en histoire des religions et anthropologie religieuse de l’Université de ParisSorbonne (Paris IV), D.E.A. de philosophie (Paris I-Sorbonne)
373, 307, 312, 318, 323, 360
DIEUDONNÉ Sylvain (M.), chargé d’enseignement, diplômé du Conservatoire
National Supérieur de Musique de Paris, chef de chœur de la Maîtrise de Paris,
spécialisé en chant grégorien et musique médiévale
243, 246
DONEGANI Jean-Marie (M.), chargé d’enseignement, docteur en sciences politiques,
professeur des Universités à l’I.E.P. de Paris
164, 219, 224,
DUBRULLE Luc (M. l’Abbé), maître de conférences, prêtre du diocèse d’Arras,
diplôme de l’ISPC, docteur en théologie (ICP) et en histoire des religions et anthropologie religieuse de l’Université de Paris-Sorbonne (Paris IV), directeur de l’IER/
ISSR, titulaire de la Chaire Jean Rodhain
21
DUPLEIX André (Mgr), chargé d’enseignement, prêtre du diocèse de Bayonne,
docteur en théologie, recteur émérite de l’Institut Catholique de Toulouse
215, 218, 224, 255, 257, 259
DURAND Emmanuel (R.P.), professeur, dominicain, maîtrise en philosophie, docteur
en théologie (ICP et K.U. Leuven), docteur habilité de l’Université de Fribourg – Suisse,
directeur adjoint du Cycle des Études du Doctorat (CED)
58, 160, 281, 351
DUVAL-POUJOL Valérie (Mme), chargée d’enseignement, D.S.E.B. de l’ICP, maîtrise
en théologie de la Faculté libre de théologie réformée d’Aix-en-Provence, maîtrise
en langues étrangères appliquées, directrice-adjointe de l’ELCOA
93, 117, 278, 379, 403, 404, 417, 418, 423, 426
445
ESPOSITO Michel (M. l’Abbé), chargé d’enseignement, prêtre du diocèse de Paris,
maîtrise de philosophie, baccalauréat canonique de théologie
80, 81, 91
FAES Hubert (M.), chargé d’enseignement, agrégé de philosophie, docteur ès lettres,
maîtrise en philosophie scolastique
150
FALQUE Emmanuel (M.), professeur, agrégé de philosophie, docteur en philosophie de l’Université de Paris-Sorbonne (Paris IV), baccalauréat canonique de théologie, doyen de la Faculté de philosophie
163
FINO Catherine (Sœur), maître de conférences, Fille de Marie Auxiliatrice (salésienne), docteur en théologie, docteur en médecine
20, 61, 80, 90, 154, 155, 157, 177, 207, 209, 224, 279, 367, 372,
FORESTIER Luc (R.P.), maître de conférences, prêtre de l’Oratoire, docteur en théologie,
ingénieur E.C.L., directeur-adjoint du 1er Cycle
41, 59, 60, 84, 86,135, 157, 366, 373
GAGEY Henri-Jérôme (M. l’Abbé), professeur, prêtre du diocèse de Créteil, docteur
en théologie, maîtrise de philosophie, doyen honoraire du Theologicum
23, 61, 91, 158, 164, 165, 173, 204, 220, 224, 359, 367, 372
GAZZOLA Isaïa (Frère), maître assistant, moine cistercien, maîtrise de théologie
en liturgie et théologie sacramentaire, D.S.E.T. de l’ICP, D.E.A. d’histoire du
Christianisme ancien et civilisations de l’antiquité tardive de l’Université de ParisSorbonne (Paris IV)
88, 90, 156, 211, 213, 224, 237, 238, 239, 240,
242, 243, 244, 246, 256, 260, 279, 280
GETCHA Job (Père), chargé d’enseignement, Archimandrite de l’Archevêché des
Églises orthodoxes russes en Europe occidentale, docteur en théologie (ICP et Institut
Saint-Serge), professeur à l’Institut d’études supérieures en théologie orthodoxe de
Chambésy
243, 279, 280
GILBERT Christine (Mme), chargée d’enseignement, licence canonique de théologie,
directeur-adjoint de l’IER
GONÇALVES Bruno (R.P.), chargé d’enseignement, prêtre de l’Oratoire de Nancy,
licence canonique de droit canonique
62
GRAMONT Jérôme de (M.), maître de conférences, agrégé de philosophie, docteur
en philosophie
61, 81, 82, 425
GREINER Dominique (R.P.), chargé d’enseignement, religieux assomptionniste,
docteur en sciences économiques (économie de la santé), diplômé de l’Institut
index des enseignants
446
d’Économie Scientifique et de Gestion (Lille), capacité doctorale en théologie (ICP),
licence canonique de théologie morale, rédacteur en chef religieux du quotidien
La Croix
88, 90
GREINER Philippe (M. l’Abbé), maître de conférences, prêtre du diocèse de Rennes,
docteur en droit canonique et en droit français, D.E.A. d’études politiques, baccalauréat canonique de théologie, doyen de la Faculté de Droit canonique
258
Grenier Martine (Mme), chargée d’enseignement, docteur en théologie (IPT),
docteur en histoire de l’art (Paris-Sorbonne)
Grillo Andréa (M.), professeur invité de l’Athénée pontificale de Théologie Saint
Anselme à Rome
240, 246, 373
GUILLOUX Fabien (R.P.), ofm, chargée d’enseignement, docteur en musicologie
(université de Tours), chercheur au Centre d’Études Supérieures de la Renaissance
(Tours) ; collabore au projet Sequentia (CNRS-IRPMF) dédié à l’étude du chant ecclésiastique et de la liturgie
243, 246
GUYEN Franck (R.P.), chargé d’enseignement, dominicain, licence canonique de
théologie des religions
329
HAWLEY Robert (M.), chargé d’enseignement, docteur en philologie et histoire de
l’Orient ancien
402, 419
HERBINET Anne (Mme), chargée d’enseignement, docteur en médecine, psychiatre
207, 210, 224
HÉROUVILLE Catherine d’ (Mme), chargée d’enseignement, docteur en théologie,
maîtrise de lettres classiques
78
HÉTIER Denis (M. l’Abbé), chargé d’enseignement, prêtre du diocèse de Créteil,
artiste sculpteur, baccalauréat canonique de théologie
257, 261
HOLZER Vincent (M.), professeur, prêtre de la mission, docteur en théologie, directeur
au séminaire des Carmes, représentant facultaire au réseau européen des Facultés francophones de Théologie (Theodoc), membre correspondant de l’Académie Pontificale de
Théologie, directeur du Cycle des Études du Doctorat (CED), 1er assesseur du doyen
58, 159, 161, 351, 358, 362, 372
JACOB Denis (M.), chargé d’enseignement
203, 224
JACQUAND Joëlle (Mme), chargée d’enseignement, licence canonique de théologie,
licence de lettres classiques, attachée à la direction du Cycle C
70, 78, 93, 134, 403, 404
447
JORET DES CLOSIÈRES Manon (Mme), chargée d’enseignement, baccalauréat
canonique de théologie, maîtrise de droit, DECS
78, 79, 80, 81
JOUBERT Thibault (M.), chargé d’enseignement, docteur en droit canonique 84, 85
JURASZ Izabela (Mlle), maître de conférences, docteur en théologie, docteur en
sciences ecclésiastiques orientales (Institut Pontifical d’Études Orientales, Rome),
maîtrise en histoire de l’art (Université de Varsovie)
91, 274, 412
KAZARIAN Nicolas, (M.), chargé d’enseignement, professeur assistant de patrologie à
l’Institut de Théologie Orthodoxe Saint-Serge, assesseur du directeur de l’ISEO
267, 275
KLASEN Bernard (M. l’Abbé), chargé d’enseignement, prêtre du diocèse de Nanterre, licence canonique de théologie, D.E.A. de philosophie
259
KLÖCKENER Martin (M.), professeur invité, professeur ordinaire à l’Université de
Fribourg, docteur en théologie, Directeur de la revue Archiv für Liturgiewissenschaft 365
KLOCK-FONTANILLE Isabelle (Mme), chargée d’enseignement, docteur habilitée en
linguistique, professeur à l’Université de Limoges
368, 372, 401, 419
KONTLER Christine (Mme), chargée d’enseignement, docteur de l’Université de
Paris-Sorbonne (Paris IV), D.E.A. en anthropologie des religions et philosophie,
maîtrise de chinois
307, 324, 325
KUROWSKI Rémy (R.P.), chargé d’enseignement, religieux pallotin, docteur en théologie et en histoire des religions et anthropologie religieuse, maîtrise en sociologie
Ky-zerbo Alphonse (M. l’Abbé), chargé d’enseignement, prêtre du diocèse de
Dédougou (Burkina Faso), docteur en droit canonique
84, 86, 88
LABOUREL Elaine (Rev.), chargée d’enseignement, de l’Église anglicane, bachelor
of arts (Nottingham), enseignante au Nottingham Theological College (Saint John’s
extension Studies)
LACROIX Roland (M.), chargé d’enseignement, licence canonique de théologie
200, 204, 211, 213, 214, 220, 224, 373, 360
LACOUT Sylvaine-Michèle (Sœur), chargée d’enseignement, maîtrise d’histoire (Paris IV),
licence canonique de théologie, licenciée en philosophie, diplôme d’institutrice
80, 81, 117
index des enseignants
448
LA HOUGUE Henri de (M.), maître de conférences, prêtre sulpicien, docteur en théologie, maîtrise de l’Institut Pontifical d’Études Arabes et d’Islamologie (P.I.S.A.I.), directeur
de l’ISTR
20, 157, 280, 292, 303, 307, 313, 314, 317, 319, 323, 328, 423
LANG Dominique (R.P.), chargé d’enseignement, religieux assomptionniste, licence
canonique de théologie dogmatique, docteur en neurosciences de l’Université
Louis-Pasteur
57, 111, 127
LANGLOIS Michaël (M.) chargé d’enseignement, docteur « Histoire, archéologie,
linguistique » (EPHE, 2007), Maître de conférence à la Faculté de Théologie Protestante (Strasbourg)
417
LAPOUTE-RAMACCIOTTI Catherine (Mme), chargée d’enseignement, licence d’espagnol, licence de sciences, diplôme de l’ISTR
200, 201, 207, 210, 215, 218, 219, 224, 316
LASIDA Elena (Mme), maître de conférences, docteur en Sciences économiques et sociales
LAUZON Françoise de (Mme), chargée d’enseignement, licence canonique de théologie,
baccalauréat canonique de philosophie, certificat d’hébreu et de grec bibliques
55, 80, 81, 110, 112, 123
LE BASTARD Yvon (M.), chargé d’enseignement
321, 408
LEBRUN René (M.), professeur associé, docteur en philologie et histoire orientales
(assyriologie), licencié en philologie et histoire orientales (akkadien, égyptien,
hittite et sumérien), licencié et agrégé en philologie classique, licencié en étruscologie,
élève titulaire de l’E.P.H.E., Président de l’Institut orientaliste de l’U.C.L. Président de la
Societas Anatolica, professeur extraordinaire à l’U.C.L. (Louvain-La-Neuve)
LECLERCQ Vincent (R.P.), maître de conférences, religieux assomptionniste,
docteur en théologie, docteur en médecine
62, 88, 89, 91, 92, 157, 178, 279
LECUIT Jean-Baptiste (R.P.), chargé d’enseignement, religieux carme docteur en
théologie, ingénieur agronome, professeur à l’Université Catholique de Lille
21
LE GALL-BRIAN Isabelle (Mme), chargée d’enseignement, agrégée d’histoire, docteur en histoire, maître de conférences en histoire moderne à l’Université de Paris I
Panthéon-Sorbonne 78
LEGRAND Hervé (R.P.), directeur de thèse, dominicain, maître et docteur en théologie, professeur honoraire
LEMAIRE Jean-Louis (M.), chargé d’enseignement, prêtre sulpicien, licence canonique de théologie, directeur au Séminaire des Carmes
57, 111, 123, 158
449
LEMAîTRE Nicole (Mme), chargée d’enseignement, docteur ès lettres, licence
canonique de théologie, agrégée d’histoire, Professeur d’histoire moderne à
l’Université de Paris I 275, 276
LURSON Benoît (M.), chargé d’enseignement, docteur en égyptologie
401
MAALOUF Charbel (R.P.), maître de conférences, moine basilien chouérite, docteur
en théologie, directeur-adjoint du 2e Cycle, assesseur du directeur de l’ISEO
57, 140, 154, 155, 156, 180, 181, 267, 280, 281, 422
MAHIEU Éric (M. l’Abbé), chargé d’enseignement, prêtre du diocèse de Lille, licence
canonique et capacité doctorale en théologie, ancien élève de l’École polytechnique
78
MAITTE Bernard (M. l’Abbé), chargé d’enseignement, DEA Théologie (Strasbourg),
Directeur des études et professeur au séminaire d’Aix en Provence, Directeur des
études et professeur du département de pastorale à l’ISTR de Marseille, Enseignant
à l’Institut Supérieur de Théologie, Nice Sophia Antipolis
237, 246
MALLÈVRE Michel (R.P.), chargé d’enseignement, dominicain, docteur en droit,
licence canonique de théologie
MARIN Catherine (Mme), maître de conférences, docteur en histoire moderne de
l’Université de Paris-Sorbonne, directeur-adjoint de l’ISTR
155, 169, 170, 278, 280, 281, 292, 304, 307, 315, 327, 328, 370, 373
MARION Jean-Luc (M.), professeur invité, ancien élève de l’École Normale Supérieure, docteur d’État de l’Université de Paris-Sorbonne, membre de l’Académie
française, professeur à l’Université de Chicago
372
MARLIAVE Marie-Caroline de (Mme), chargée d’enseignement Licence canonique
de Théologie (ICP) thèse de doctorat en cours
57, 83, 123
MARTIGNONI Andrea (M.), chargé d’enseignement, docteur en histoire médiévale
de l’Université de Paris-Sorbonne (Paris IV)
MATTA Yara (Sœur), maître de conférences, congrégation des Sœurs Maronites de
la Sainte-Famille, docteur en théologie
57, 78, 81, 93, 112, 116, 123, 134, 162, 308, 312, 368, 421
MÉDEVIELLE Geneviève (Sœur), professeur, religieuse auxiliatrice, docteur en théologie, agrégée de géographie, vice-recteur honoraire chargée de la Recherche et de
l’École doctorale
62, 159, 166, 177, 178, 179, 360, 363, 367, 372, 432
index des enseignants
450
MÉRIAUX Sylvie (Sœur), chargée d’enseignement, sœur des campagnes, licence
canonique de théologie
117
MICHALET Olivier (R.P.), chargé d’enseignement, eudiste, licence canonique de
théologie
182, 183
MICHEL Vincent (M.), chargé d’enseignement, docteur en histoire de l’art et archéologie des mondes antiques de l’Université de Paris-Sorbonne (Paris IV), maître de
conférences à l’Université de Poitiers, élève titulaire de l’École Biblique et Archéologique Française de Jérusalem, chef de la Mission archéologique française de Taybeh
(Ephraïm), membre de la mission archéologique française de Libye
416
MOHAMMED-CHERIF Moumena (Mme), chargée d’enseignement, maîtrise en
sciences islamiques, doctorante à l’E.P.H.E.
322
MOLAC Philippe (M.), p.s.s., chargé d’enseignement, docteur en théologie, professeur à la faculté de théologie de Toulouse
276
MOLINARIO Joël (M.), maître de conférences, docteur en théologie, directeuradjoint de la revue Lumen Vitae
20, 199, 200, 201, 202, 204, 205, 215, 218, 220, 359, 369, 372,
MOOG François (M.), maître de conférences, docteur en théologie (ICP) et PhD en
théologie (Laval – Québec), directeur de l’ISPC
20, 58, 124, 135, 154, 191, 200, 202, 204, 211, 213, 220, 224, 359, 369, 372
MOREL Isabelle (Mlle), assistant doctorant, licence canonique de théologie
202, 207, 210, 215, 217, 224, 373
MORLET Joël (M. l’Abbé), chargé d’enseignement, prêtre du diocèse de Châlons en
Champagne, docteur en sociologie (Louvain)
200, 224, 369, 373
MUNTEANU Stefan (M.), chargé d’enseignement, professeur de Théologie Biblique
et d’Hébreu biblique à l’Institut de Théologie Orthodoxe Saint-Serge
278, 423
NEBEL Mathias (M.), maitre de conférences, docteur en théologie, Fribourg (Suisse)
61, 88, 89, 155
NOUWAVI Antoine (M. l’Abbé), chargé d’enseignement, prêtre du diocèse de Lokossa
(Bénin), docteur en théologie (ICP)
156, 317
OUZOUNIAN Agnès (Mme), chargée d’enseignement, docteur en linguistique
(arménien classique), maîtrise de sciences du langage (Paris VII)
408, 409, 410
451
PARMENTIER Isabelle (Mlle), chargée d’enseignement, licence et CAPES d’allemand,
licence canonique de théologie
78
PAUMIER Jean-Louis (R.P.), religieux franciscain., maîtrise en histoire de l’Université
de Nantes, licence canonique de théologie
169, 170
PECQUEUX Pierre-Yves (R.P.), chargé d’enseignement, eudiste, licence canonique
de théologie, directeur du Service National pour la Mission Universelle
155, 174, 175
PÉRÈS Jacques-Noël (M. le Pasteur), chargé d’enseignement, de l’Église luthérienne, docteur habilité en théologie, élève titulaire de l’E.P.H.E., diplômé de syriaque
et d’éthiopien, professeur de patristique à la Faculté libre de théologie protestante
de Paris, chercheur libre au C.N.R.S. (U.M.R. 8584), directeur de l’ISEO
21, 267, 274, 278, 284, 368, 372, 410, 418, 419
PETIT Daniel (M.), chargé d’enseignement, ancien élève de l’E.N.S., agrégé de grammaire, docteur de l’Université de Paris-Sorbonne (Paris IV) en linguistique grecque
et indo-européenne, professeur habilité de grammaire comparée indo-européenne
de l’Université de Paris-Sorbonne (Paris IV), professeur à l’E.N.S.
368, 372, 413
PETIT Jean-François (R.P.), maître de conférences, religieux assomptionniste, docteur en philosophie de l’ICP et de l’Université de Paris-Sorbonne (Paris IV), licence
canonique et capacité doctorale en théologie
78, 79, 162, 207, 210, 224
PIAN Christian (M.), maître de conférences, diacre du diocèse de Nanterre, docteur
en théologie, co-directeur de la Formation Continue, directeur de l’ITA (ClermontFerrand)
136, 430
PICART François (R.P.), chargé d’enseignement, prêtre de l’Oratoire, licence canonique de théologie, capacité doctorale (ICP et Université Laval de Québec)
209, 224
PICON Raphaël (M. le Pasteur), chargé d’enseignement, de l’Église réformée de France,
docteur en théologie, doyen de la Faculté libre de théologie protestante de Paris
243, 279, 280, 284
PIERRE Dominique (M.), chargé d’enseignement, licence canonique de théologie,
licence en sciences bibliques, diplôme d’histoire de l’art (École du Louvre)
256, 260
PIGUET Patrick (M.), chargé d’enseignement, agrégé de lettres modernes
256
PISANI Emmanuel (R.P.), chargé d’enseignement, dominicain, licence canonique de
théologie, certificat d’islamologie (P.I.S.A.I.), I.E.P. Bordeaux
321, 423
index des enseignants
452
PLOIX Marie-Lucie (Mme), chargée d’enseignement, docteur en théologie de l’ICP
et en histoire des religions et anthropologie religieuse de l’Université de ParisSorbonne (Paris IV) 83
POUTHIER Jean-Luc (M.), chargé d’enseignement, docteur en histoire, diplômé de
l’Institut d’études politiques de Paris, de l’Institut national des langues et civilisations orientales — arabe, du Centre de formation des journalistes
200, 203, 224
PRÉTOT Patrick (Frère), professeur, moine bénédictin, docteur en théologie de
l’ICP et en histoire des religions et anthropologie religieuse de l’Université de ParisSorbonne (Paris IV), diplômé de l’École Supérieure de Commerce de Lyon, diplômé
d’expertise comptable
60, 109, 124, 238, 240, 241, 242, 244, 246, 360, 361, 367, 370, 372
RAIMBAULT Christophe (M. l’Abbé), maître de conférences, prêtre du diocèse de
Tours, docteur en théologie, D.S.E.B. de l’ICP, certificat supérieur de grec et d’hébreu
bibliques, élève titulaire de l’École Biblique et Archéologique Française de Jérusalem, diplômé de l’I.E.P. de Paris, licencié ès sciences économiques
56, 85, 111, 116, 199, 203, 211, 214, 224, 258, 278, 368, 372, 421, 423, 432
RAMOND Sophie (Sœur), maître de conférences, religieuse de l’Assomption,
docteur en théologie, maîtrise de philosophie, directeur du 1er Cycle, assesseur du
doyen
41, 54, 80, 81, 109, 116, 122, 134, 135, 160, 161, 168, 209,
224, 255, 361, 367, 372, 420
REIJNEN Anne-Marie (Mme le Pasteur), professeur invitée, docteur en théologie, professeur associé à l’Institut Protestant de Théologie, titulaire de la Chaire Kairos de l’ISEO
275, 276, 277, 278, 327, 372
RIBÉREAU-GAYON Marie-Pia (Mme), chargée d’enseignement, baccalauréat canonique de théologie, maîtrise de génétique, responsable du Theologicum en Ligne
41, 54, 55, 56, 109, 110, 111, 122, 130
RINUY Paul-Louis (M.), chargé d’enseignement, professeur des universités, habilité
à diriger des recherches, agrégé de lettres, professeur d’esthétique et d’histoire de
l’art contemporain à l’Université de Paris VIII
127
RIQUIER Camille (M.), agrégé et docteur en philosophie
162, 425
ROBLOT Jacqueline (Sœur), chargée d’enseignement, licence canonique de théologie
224
ROCHE Hawley Carole (Mme), chargée d’enseignement, docteur en égyptologie,
chargée de recherches au CNRS
400, 415, 419
453
ROCHETTE Marie-Laure (Mme), chargée d’enseignement
202, 207, 210, 219, 224
RÖMER Thomas (M.), professeur invité, docteur en théologie de l’Université de
Genève, professeur au Collège de France (chaire « Milieux bibliques »)
406
ROQUE Benoît-Marie (M. l’Abbé), maître de conférences, prêtre de la communauté
Saint-Martin, docteur en théologie (ICP et K.U. Leuven), licence canonique de théologie (Université de Fribourg)
57, 91, 92, 111, 123, 154, 155, 172, 367, 372, 422
ROUCOU Christophe (M. l’Abbé), chargé d’enseignement, prêtre de la Mission de
France, licence canonique de théologie, maîtrise d’histoire, diplômé de l’Institut
Pontifical d’Études Arabes et d’Islamologie (P.I.S.A.I.)
281, 313, 322
ROUVIER Clémence (Mme), assistant-doctorant, diplômée de l’IEP, DUER, licence
canonique de théologie et de philosophie
80, 81, 91, 134
SAINT-MARTIN Isabelle (Mme), chargée d’enseignement, docteur en histoire de
l’art , IEP Paris, maître de conférences à l’EPHE, directrice de l’IESR
221, 213, 224
SCHWEITZER Louis (M. le Pasteur), chargé d’enseignement, pasteur des Églises
baptistes, maîtrise de théologie, professeur d’éthique à la Faculté Libre de Théologie
Évangélique de Vaux-Sur-Seine, directeur de l’École Pastorale de Massy
274
SÈBE Jean-Baptiste (M. l’Abbé), chargé d’enseignement, prêtre du diocèse de
Rouen, docteur en théologie, licence de philosophie
88, 90, 256, 372
SEKULOVSKI Goran (M.), chargé d’enseignement, chargé de cours en patrologie à
l’Institut de Théologie Orthodoxe Saint-Serge
SERANDOUR Arnaud (M.), chargé d’enseignement, docteur en Histoire, mention
anthropologie religieuse (Paris IV- Sorbonne, 1995), diplômé de Science Politiques
(IEP-Paris), diplômé de l’École Biblique et Archéologique Française de Jérusalem,
maître de conférence à l’EPHE
403
SERRANO Gemma (Mme), chargée d’enseignement, docteur en théologie, maîtrise
en philologie espagnole
80, 81, 82
SHarkey Ronan (M.), maître de conférences, docteur en philosophie
158, 164, 165, 367, 372, 425
SHIRK-LUCAS Katherine (Mme), maître assistant, licence canonique et capacité
doctorale en théologie
267, 275, 276, 279
index des enseignants
454
SIGUIER-SAUNE Gisèle (Mme), chargé d’enseignement, Maîtrise de Philosophie
indienne (Toulouse)
325
SOMERS-AUWERS Véronique (Mme), chargée d’enseignement, docteur en philologie et histoire orientale, licence en philologie classique, licence en philologie et
histoire orientales
411, 412
SOULAGE Geneviève (Mme), chargée d’enseignement, D.E.S. de sciences économiques
(économie de l’Éducation), co-directeur de la Formation Continue
211, 224, 430
SOULETIE Jean-Louis (R.P.), professeur, frère missionnaire de Sainte-Thérèse, docteur en théologie, docteur habilité de l’Université de Strasbourg, maîtrise en philosophie, directeur de l’ISL
56, 111, 123, 134, 199, 204, 220, 224, 227, 239,
244, 246, 314, 317, 320, 323, 360, 369, 370, 373, 422
STAVROU Michel (M.), chargé d’enseignement, doctorat en théologie (ICP et Institut
Saint-Serge) et en histoire des religions et anthropologie religieuse de l’Université
de Paris-Sorbonne (Paris IV), diplômé de l’École Centrale de Lyon, maîtrise de philosophie (Saint-Serge)
161, 276, 283
SUKIASYAN Philippe (M.), chargé d’enseignement, diacre de l’Église orthodoxe,
doctorant en histoire religieuse
274
SURATTEAU Aurélie (Mme), chargée d’enseignement, docteur en philosophie
83, 84
TABARD René (R.P.), chargé d’enseignement, religieux spiritain, docteur en théologie
(ICP et K.U. Leuven)
20, 160, 307, 318, 359, 373
TAISNE Geneviève de (Mme), chargée d’enseignement, DESS de psychologie
clinique, psychanalyste
215, 218, 224
TARDAN-MASQUELIER Ysé (Mme), chargée d’enseignement, docteur habilité en
sciences des religions de l’Université de Paris-Sorbonne (Paris IV), chargée de cours
en anthropologie religieuse à l’Université de Paris IV-Sorbonne et à l’I.N.A.L.C.O.
292, 307, 324, 327
TARDIVEL Émilie (Mme), maître de conférences, docteur en philosophie, diplômée
de Sciences Po Paris
48, 425
TERRIEN Yann (M.), chargé d’enseignement, cinéaste
THUY-CROIZÉ Véronique de (Mme), chargée d’enseignement, psychologue
clinicienne
201, 204, 220, 224, 360, 373
455
TICHIT Agnès (Sœur), maître-assistant, religieuse auxiliatrice, licence canonique de
théologie, D.S.E.B. de l’ICP, élève titulaire de l’E.P.H.E., maîtrise d’hébreu moderne
de l’I.N.A.L.C.O., D.E.A. Moyen-Orient et Méditerranée (Études hébraïques et juives)
I.N.A.L.C.O.-Paris III, maîtrise d’anglais
93, 94, 117, 405, 406, 407
TREBUCHET Marie-Dominique (Mme), chargée d’enseignement, licence canonique
de théologie morale
88
TURPIN Pascaline (Mme), chargée d’enseignement, DEA de philosophie, baccalauréat canonique de théologie
47
TYVAERT Serge (R.P.), chargé d’enseignement, dominicain, licence canonique de
théologie pastorale et catéchétique
207, 209, 224
ukwuije Bede (R.P.), chargé d’enseignement, spiritain, docteur en théologie (ICP
et K.U. Leuven), professeur au Spiritan International School of Theology at Attakwu,
Enugu (Nigeria)
359, 373
VACHER Marc (M. l’Abbé), chargé d’enseignement, prêtre du diocèse de Nanterre,
licence canonique de théologie dogmatique, maîtrise de Lettres, directeur au Séminaire des Carmes
78, 80, 158, 165
VAN DE SANDE Axel (M.), chargé d’enseignement, docteur en orientalisme
414
VAN ROSSUM Joost (M.), chargé d’enseignement, PhD en théologie (Fordham University), doctorant en théologie de l’Université de Leyde, master en théologie (MTh)
du St. Vladimir’s Orthodox Theological Seminary (Crestwood, NY
282, 423
VANA Liliane (Mme), chargée d’enseignement, docteur en sciences religieuses,
élève titulaire de l’E.P.H.E.
407
VILLEMIN Laurent (M. l’Abbé), professeur, prêtre du diocèse de Verdun, docteur en
théologie de l’ICP et en histoire des religions et anthropologie religieuse de l’Université de Paris-Sorbonne (Paris IV), maîtrise en philosophie, maîtrise en sciences
sociales, maîtrise en sociologie, licence en droit canonique, directeur du 2e Cycle
62, 84, 86, 109, 140, 155, 157, 158, 161, 164, 165,
166, 171, 172, 276, 359, 366, 367, 372
VILLEPELET Denis (M.), maître de conférences, docteur en théologie, D.E.A. de
philosophie, co-directeur de la Formation Continue, directeur de l’ISTA
155, 156, 200, 201, 202, 211, 214, 215, 217, 224, 249,
255, 256, 257, 258, 260, 317, 326
index des enseignants
456
VILLEROCHÉ Laurent de (M. l’Abbé), chargé d’enseignement, eudiste diplôme
européen en management (CESEM) , licence canonique en Théologie Biblique et
Systématique de l’ICP, Licence canonique en théologie pratique de l’ICP, doctorant
ICP
242
VINCENT Catherine (Mme), chargée d’enseignement, ancienne élève de l’E.N.S.,
agrégée d’histoire, docteur habilitée en histoire, professeur d’histoire médiévale à
l’Université de Paris X – Nanterre
85
VINSON Éric (M.), assistant doctorant, diplômé de l’I.E.P. Paris, DEA en science des
religions
203, 303, 325, 326, 329, 373
VIVIER-MURESAN Anne-Sophie (Mme), chargée d’enseignement, docteur en
ethnologie, islamologue et iranologue 92, 292, 303, 307, 321, 322, 329, 344, 373
ZORN Jean-François (M. le Pasteur), chargé d’enseignement, de l’Église réformée de
France, docteur en histoire de l’Université de Paris-Sorbonne (Paris IV), docteur habilité
de l’Université de Strasbourg, professeur d’histoire contemporaine du christianisme à
la Faculté de Théologie protestante de Montpellier
281, 313
457
index des enseignants
458
NOTES
459
NOTES
460
NOTES
PEFC/10-31-1595
CTIB-TCHN 865
PROMOUVOIR
LA GESTION DURABLE
DE LA FORÊT
Institut Catholique de Paris - Service Communication - Ma