Morphogenèse de l`Uretère Chez les Hommes

publicité
9 – Optionnel
Morphologie Appareil Uro-Génital
I. Morphogenèse du rein
A. Pronéphros
1. Vue Embryologique
 3 reins vont se succéder dans le temps et dans l’espace
 le diaphragme ultérieurement va séparer la cavité thoracique de la cavité abdominale (au-dessous)
 le 1er rein va s’appeler le pronéphros/ il est constitué d’une série de vessie pleine qui vont 2 nd se creuser et qui
sont dans la région cervico-thoracique. Elles vont se drainer dans un canal, qui représente la 1ère esquisse
des canaux urinaire (Canaux de Wolf, ou uretères primaire).
o Dans la portion la plus basse, l’uretère primaire va s’aboucher la portion la plus basse, c'est à dire
dans le cloaque.
 Le canal de Wolf va être accompagné d’une invagination du feuillet coélomique de la séreuse interne , qui va
se drainer avec une 1er vésicule qui est appelle le canal de Müller.
 Pathologies
 Hydatide. Les canal de Wolf et de Muller peuvent évoluer ou peuvent persister sous forme de
dysembryomes : c'est à dire des formations kystiques et tumorales, qui sont des persistance anormales chez
l’embryon.
o Des HYDATIDES pédiculaires (de Morgagni) qui, lorsqu’elle est kystique elle va donner une boule
sur la tete de l’epydydime sur le testicule.
 Hydatide sessile c’est l orsque la 1ère vésicule du canal de Muller persiste. Tout près de la pavillon de la
trompe chez la femme dans la partie latérale chez la femme , on opère souvent avec le faux diagnostic d’un
kyste
Ce 1er rein, va être rapidement remplacer par un 2nd rein qui apparaît plus bas, dans la région thoracolombaire et qui va se concentrer pour donner le corps de Wolf.
- 1/29/2012 11:59:00 PM
Pr
1
B. Mésonéprhos
 Situé en région thoraco-lombaire haute
 Le mésonéprhos va utiliser le canal du pronéphros (soit le Corps du Wolf l’uretères primaire), pour drainer
les vésicules d’abord pleines plus creuses qui vont caractériser ce 2nd rein. Il va être attaché à la diaphragme
du coté cranial par le lig suspenseur du mésonéphros (lig diaphragmatique du corps de Wolf) et va être
attaché à la région du plancher périnéal par le lig périnéal du corps de Wolf (Goubernaculum Gonadique )
 au contact de ce mésonéprhos les cellules germinales primitives vont venir se condenser pour constituer la
gonade primitive .Celle ci va se différencier ultérieurement en fonction des équipement chr afin de donner
les ovaire ou les testicules.
 Elle va constituer l’épithélium germinatif de BORNAUPT WALDEYER, qui va être collé au corps de Wolf qui
comme le mésonéprhos, il va se situer en situation rétro-coélomique.
 Remarque
 Celle ci va se différencier ultérieurement en testicule ou ovaire.
 Tout l’appareil génital va se retrouve rétro-sous-extra-péritonéale.
 Remarque
 Le canal de Wolf ca correspond à la voie génitale male
 Le canal de Muller correspond aux voies génitales féminines.
2. Coupe Axiale
 Dans la cavité interne de l’embryon se retrouve le tube entoblastique, avec les collatérales intra-coélomique
o Sur le coté le mésonéprhos (corps de Wolf). Ce corps de Wolf se draine dans le canal de Wolf.
 La gonade primitive avec son épithélium germinatif de B-Waldeyer, vont se retrouver coller en situaton haute
contre le rein ( donc en situation lombale ).
o La migration de la gonade va expliquer pourquoi les collatérales à destiner rétro-coélomique vont
vasculariser les reins et la gonade, et l’art gonadique né donc en région L2 (lombale primitive)
 Le corps de Wolf, la gonade et tout l’appareil génito-urinaire sont en retro-péritonéal sous-coélomique.
 Le Canal de Muller est en contact avec le Canal de Wolf.
Tout les deux vont s’aboucher dans le cloaque.
a) Le cloaque
 Il va se diviser par un éperon perito-péritoneal de Koelliker. Il va donc se retrouver séparer en 2, mais cette
séparation est très tardive dans l’évolution (même les oiseaux ont une cavité commune). C’est à partir des
mammifères que on aura un sinus urogénital en avant et une ampoule rectale en arrière.
2
C. Metanéphros
1. Coupe Latérale d’un Embryon
 La migration de ce éperon peritonéo-péritonéal qui va induire la mise en place, d’un élément qui est
fondamental pour la solidité : le noyau fibreux central (qui sépare définitivement l’entoblaste terminale
cloacale en deux. → Un déficit de ce noyau va entrainer des fistules entre les 2 cavités)
 Le canal de Muller et de Wolf, s’abouchent dans le sinus uro-génital,
qui schemine en situation extra-péritonéale.
A partir de l’abouchement du canal de Wolf dans le sinus urogénital va se
développer un bourgeon qui va s’accroitre dans le sens cranial et qui va
toujours rester en situation sous-coélomique extra cavitaire, c’est donc cet
uretère définitif (2nd)(par opposition à l’uretères primaire qui était le canal
du pronéphros , le canal de Wolf.
 Cette uretères 2nd (définitive) va remonter depuis le petit bassin dans
la région lombale définitive, va se ramifier pour donner naissance au formation calicielles (sup, moyen, inf).
Ces calices sont des calices de 1er ordre qui vont par la suite se ramifier en calice de 2nd ordre qui vont
induire la transformation du mésenchyme totipotent en parenchyme rénal (pour donner le néphros par
exemple)
 Pathologies
 L’induction calicienne
explique que le rein est
polylobée ce qui peut entrainer des malformations : Rein Polykystique.
o La surface externe du rein chez l’homme est lisse, mais on peut classifier cette polylobulation rénale
selon la classification de POTTER
 Parmi les 1er ectopies : Hydronéphros : il existe à l’état normal une petite art urétériques qui vascularisé
l’uretères mais qui peut quelque fois être hypertrophique et donner le syndrome de Collet de l’urèthre. Cette
art va entrainer une strangulation donc une dilatation du bassinet
o Lorsque un sujet jeune fait des pousser à 25 de tension, il faut penser à un syndrome de collet, où il
suffit de sectionner cette art pour en guérir le patient.
 Quelque fois il 2 art rénale qui vont de la même manière stranguler l’uretères
Le rein droit est plus bas situé du rein gauche (à gauche du poids du foie qui appuis sur le droit)
3
 Normalement à partir du sinus urogénital vient monter de chaque coté des urèthre 2nd.
 La duplication de la 2nd uretères avec dans la partie haute une induction d’un rein surnuméraire. Celui qui
est le plus haut situé vient toujours s’abouché le plus bas dans la vessie.
o C’est rare d’avoir des reins surnuméraires.
 Aplasie rénale : le sujet n’a qu’un rein (1 sur 15.000 naissance) absence d’un bourgeon rénal ce qui entraine
la formation d’un seul sur 2 reins.
 Rein en fer à cheval Les 2 bourgeons sont remonté en situé lombaire, mais lorsque ils bute sur l’art
mésentérique inf en L3
o c’est une ectopie assez souvent, avec 1/600 des naissances.
II. Morphogenèse de la Vessie
1. Vue du Cloaque
 L’hypertrophié du tubercule génital médian.
 Sur le pole caudal avec la membrane ectoblastique
 à l’extérieure de l’embryon s’abouche l’allantoïde. il rattache l’entoblaste primitif à une des poches annexes
MANQUE 33-34
 l’uretère définitif va monter et donner le rein néphrotique en situation lombale, elle vas ‘aboucher en face
post de la vessie. il va être le conduit urinaire fonctionnel.
 Les 2 conduits primaire de Wolf et Muller vont persister, mais ils ne vont plus servir à l’appareil urinaire mais à
l’appareil génital. Ils vont migrer vers le pole caudal du sinus uro-génital
4
 La face post du la vessie est d’origine Wolffienne, où vont s’aboucher les 2 uretères 2nd. Les canaux de Wolf
vont descendre et accompagne l’ébauche gonadique qui est en train de migrer , pour venir s’aboucher en
bas ,dans la région sous-cervicale de la future vessie et pour induire, toute une face post qui est d’origine
Wolffienne , aussi appelle le Trigone Vésical ( Triangle de Lieutaud) .
o
Ils ne vont pas avoir la même structure / vascularisation/innervation que la vessie. Dans la fonction de
vidange de la vessie, le muscle Detrusor aura sa propre contraction tandis que celui de la paroi du
Wolf, aura une autre contraction.
 Pathologies
 Les orifices d’abouchement peuvent être atteinte d’une hypertrophie de la muqueuse, qui est une valvule
urethérale (valve hypertrophique, anormale) qui va freiner le vidange. Ceci explique une hypertrophie de la
vessie en donnant des poches de HUTCH, du à l’hypertrophie de la muqueuse dans l’abouchement qui ne
développe une telle valvule, donc dans la jonction urétro-vésical
 Fistule ombilicale : le nv né qui vient au monde, il va avoir des fuites par l’ombilic qui sont facilement
soignable (Nitrate d’Argent ce qui entraine une fibrose du canal dans la région de l’ombilic
 Depuis la vessie jusqu’au l’orifice profond de l’ombilic on a un conduit fibreux sous-péritonéal, qui est
l’ouraque. Il va être inducteur de la mise en place des parois. Il va donc induire le tissus mésenchymateux
pour former les muscles grand droit de l’abdomen. Ces muscles vont échanger entre eux Gauche et Droite
un épaississement: Ligne Blanche de l’abdomen.
 Il existe une anomalie de l’ouraque, et du canal allantoïdien, qui ne va pas se fermer, qui van entrainer une
agénésie dans la parois abdominale avec une absence de gaine de droits. Ca peut donc entrainer des :
o Ompahlocele
o Laporoschisis (extrophie Vésiculaire)
5
III. Morphogenèse de l’Uretère
A. Chez les Hommes
 Le sinus urogénital va rester urogénital
 L’urètre aura les 2 fonction : urinaire et génitale (l’urine et les spermatozoïdes passe par le même conduit)
1. Vue Latérale du Cloaque
 La face post de la vessie d’origine Wolffienne (donc pronéphrotique). Dans cette paroi post de la vessie
vont s’aboucher le canal de Wolf et le canal de Muller dans son abouchement dans l’urètre.
 Ces conduit vont voir se détacher maintenant une ébauche entoblastique va se diriger vers le tubercule
génital médian, qui va venir à l’encontre d’une invagination ectoblastique.
o De cet urètre primitif, vers la 16e semaine intra-utérine, se développent les bourgeons prostatiques.
o La prostate va inclure l’abouchement terminal du canal du Wolf et du Muller.
2. Vue Latérale du Cloaque
À un stage plus avancé
 La portion d’origine entoblastique de la vessie permet par fibrose la constitution de l’ouraque.
 L’urètre bulbaire va présenter un cul de sac bulbaire post. Cette formation qui a la forme d’une châtaigne
qui entoure l’urètre à l’origine de la sortie, on parle de la prostate.
 Le canal du pronéphros va donner le spermiducte et le canal déférent, il va rattacher le testicule à l’urètre
prostatique.
 Vers la 18e semaine, ce canal va bourgeonner pour donner naissance d’une petite poche annexe, la
vésicule séminale, dans laquelle le sperme va s’accumuler.
6
 Les canaux de Muller vont dégénérer dans leur quasi totalité, sauf dans la portion términale qui va donner une
valvule urétrale qui va déterminer les diverticules de HUTCH, donc l’hypertrophie de la prostate et de la
parois vésicale et qui physiologiquement donne un cul de sac borgne , c’est le utricule prostatique.
o Le utricule prostatique c’est un cul de sac est d’environ 2,5 cm de long, c’est l’équivalent de l’utérus
chez l’homme. Il existe quelque fois des anomalies avec une persistance anormale de ce diverticule
utriculaire entrant dans le cadre des pseudo-hermaphrodites.
 Application
 La rencontre entre l’ébauche entoblastique et 3 cm termino de l’ébauche epiblastique va se faire avec une
petite valvule didermique : Valvule de Guerrin, qui reste toute la vie, attaché au plafond de l’urètre +++++
 La 1er fois que on doit faire mettre sonde urinaire, il faut toujours pousser la sonde vers le plancher, c'est à
dire , de racler la sonde vers la partie inf de la valve.
o Si on posse la sonde contre cette valvule, on aura un saignement.
 Autour de l’uretère en jaune, une structure qui va s’épaissir pour constituer le corps spongieux peri-urétrale.
Par induction entoblastique, on aura les corps caverneux.
 Pathologies
 Abouchement ectopique de l’ébauche du canal urétrale entoblastique au-dessus ou en dessous de la verge :
o Epispadias (face dorsale), hypospadias (face ventrale). Très facile à corriger.
o L’hypospadias présente également une anomalie : la Chordée Pedienne c'est à dire que la verge
présente une arculature. Le Corps spongieux peri-uréthrale est hypotrophique, alors que le corps
caverneux sont hypertrophique et vont pousser le pénis à avoir cette arculature.
 PHIMOSIS : lorsque l’ébauche cutane du tubercule génital reste bien fermé.
B. Chez la femme
7
1. Vue latérale
 Le sinus urogénital a donné la vessie en avant et le vagin en arrière. Avec une partie qui a été détourné par
l’accolement des 2 canaux de Muller et qui va donner naissance à l’uterus. ( hymen = membrane didermique)
 Entre la vessie en avant et la loge utéro-vaginale, le coelome a plonger pour former le fascia de Alban
(fascia vesico-vaginal, qui explique la sensibilité particulière de la face ant du vagin)
o la femme va avoir 2 orgasmes : Clitoridien et vaginien.
 Sur ton trajet se développe des glands annexes, de SKENE , mais il est rare chez la femme des
hypospadias et hyperspadias , car l’urètre , fait que 3 cm.
 Le hiatus urétral est juste en dessous de la racine du clitoris .
8
Téléchargement
Explore flashcards