astrolabe - Regards sur sciences

publicité
ASTROLABE
ASTROLABE
Le « preneur d’étoiles » (astrolabos ), en forme de disque, est la combinaison d’un instrument de mesure
et d’un système de projection stéréographique. L’astrolabe-planisphère de Ptolémée (IIe s.) présente une
face graduée qui porte une alidade : suspendu verticalement, il permet de prendre la hauteur d’un astre.
L’autre face reçoit un premier disque : projection stéréographique de la sphère sur le plan, pour une
latitude donnée, et de cercles parallèles à l’horizon. Inscrite dans cet élément, pivote l’« araignée », qui a
la forme d’un anneau : projection stéréographique du zodiaque et de certaines étoiles fixes. On obtient,
avec l’araignée, la position d’un point du ciel par rapport à l’observateur, situation concrétisée par des
intersections de lignes que portent le disque et l’anneau. Finalement, l’astrolabe sert moins à
l’observation astronomique proprement dite qu’au calcul de mouvements célestes. Après traductions de
textes grecs ou latins décrivant l’astrolabe, les Arabes construiront des appareils semblables. Et,
découvrant en Catalogne les écrits des Arabes eux-mêmes, Gerbert fera connaître l’astrolabe au monde
latin (Xe s.).
Astrolabe désigne aussi, au XXe siècle, un instrument d’optique de précision, permettant, par
l’utilisation d’un horizon artificiel (grâce à un bain de mercure), un pointé précis des hauteurs stellaires.
Cet instrument a notamment été perfectionné par André Danjon dans son astrolabe dit impersonnel : la
pièce principale en est l’« équerre optique », formée d’un prisme de verre placé en avant de l’objectif
d’une lunette ; ce prisme est disposé de telle sorte qu’on observe simultanément l’image directe de
l’étoile et l’image de cette même étoile après réflexion sur le bain de mercure ; lorsque les deux images
sont près de coïncider, un micromètre enregistre le passage de l’étoile. Cet appareil a été largement
utilisé jusque dans les années 1970 ; sa précision atteignait 0,002 s en temps et 0,03J en latitude. Il a été
remplacé par les astrolabes photoélectriques.
___________________________________
© 1995 Encyclopædia Universalis France S.A.Tous droits de propriété intellectuelle et industrielle réservés.
Téléchargement
Random flashcards
Commune de paris

0 Cartes Edune

Ce que beaucoup devaient savoir

0 Cartes Jule EDOH

Le lapin

5 Cartes Christine Tourangeau

Anatomie membre inf

0 Cartes Axelle Bailleau

Créer des cartes mémoire