Baccalauréat ES - Session de juin 2014 - Épreuve

publicité
Baccalauréat ES – Session de juin 2014 – Épreuve orale du second groupe
– Sciences économiques et sociales –
Le candidat a le choix entre deux sujets
ENSEIGNEMENT SPÉCIFIQUE
Temps de préparation : 30 minutes – Durée de l’interrogation : 20 minutes
« La calculatrice personnelle n’est pas autorisée »
Sujet n°17
Questions de connaissances et de savoir-faire (10 points) :
Question 1 : Illustrez la notion de déclassement.
Question 2 : Distinguez chômage keynésien et chômage classique.
Question 3 : Donnez une mesure approximative de la variation des émissions de CO2 liées à la
combustion de charbon dans le monde entre1971 et 2009 (document 1).
Sujet à traiter à l’aide de vos connaissances personnelles et des documents (10 points) :
Montrez quelles sont les limites écologiques de la croissance.
Document 1 :
Emissions de CO2 liées à la combustion d'énergie dans le monde
CO2 : Principal gaz à effet de serre responsable du réchauffement climatique.
Document 2 :
Cyclones, tornades, inondations, sécheresses, tempêtes de neige…La région du monde la plus
affectée par la recrudescence des catastrophes climatiques n’est ni l’Asie, ni l’Afrique : c’est
l’Amérique du Nord qui subit la plus forte explosion de désastres naturels depuis trente ans, selon
une étude du réassureur allemand Munich Re publiée mercredi 17 octobre 2012. Entre 1980 et
2011 les catastrophes climatiques ont couté la vie à quelque 30 000 personnes et occasionné plus
de 1000 milliards de dollars de dégâts sur le continent nord américain, estime de réassureur. Sur ce
total, les assurances ont pris en charge pour 510 milliards de dollars de dommages. (…)
L’évènement le plus meurtrier et le plus coûteux pour le continent reste l’ouragan Katrina en 2005 :
1322 morts et 125 milliards de dollars de pertes dans la région de la Nouvelle-Orléans. (…) « Selon
toutes probabilités, nous devons voir dans ces données une première preuve de l’impact du
changement climatique sur nos chiffres de dommages aux Etats-Unis », estime le responsable de
l’unité de recherche sur les risques géographiques de Munich Re, Peter Höppe.
L’Amérique du Nord, première victime du réchauffement, Le Monde du 17 novembre 2012
NB : Le sujet doit impérativement être rendu à l’interrogateur à la fin de l’épreuve - Ne rien inscrire sur cette feuille
Page : 1/1
Téléchargement
Explore flashcards