Je suis la poule

publicité
Je suis la poule,
Je marche sur deux pattes qui sont recouvertes d’écailles. A l’extrémité de chacune de mes pattes, tu peux
compter quatre ou cinq doigts selon la race à laquelle j’appartiens. Mon corps est recouvert de plumes de
plusieurs couleurs. Je porte un bec et deux ailes. Je suis donc un oiseau, mais je vole très mal ! (J’appartiens
à l’ordre des gallinacées). La bague que je porte à l’une de mes pattes permettra de me différencier des
autres poules qui sont de ma race. Sa couleur indique l’année de ma naissance.
La reproduction : Je ponds des œufs. Et que l’on dise de moi que je suis « bonne » ou « mauvaise
pondeuse », je ne ponds pas plus d’un œuf par jour.
Et que je sois considérée comme « bonne » ou « mauvaise couveuse », je ne couve que si j’en ai envie. De
toute façon, j’attends qu’il fasse beau !
Mais s’il me prend l’envie de couver, je garde mes œufs au chaud sous mes plumes (39,5°) et je ne bouge
plus. Je quitte le nid seulement quelques minutes pour picorer et boire.
Si le coq a fécondé mes œufs avant que je ne les ponde, au bout de vingt et un jours de couvaison mes
poussins sortiront de leur coquille.
Même si je ne veux pas couver, l’éleveur peut, à ma place, faire éclore mes œufs.
Il remplace la chaleur de mon corps par une couveuse électrique. Il devra retourner deux fois par jour les
œufs fécondés qu’il y a placé, leur apporter de l’humidité et surtout vérifier que la température (39,5°) à
l’intérieur de la couveuse (ou incubateur) ne varie pas. Si toutes les conditions sont respectées, l’embryon va
se développer à l’intérieur de l’œuf et au bout du vingt et unième jour, on entendra des piaillements au
travers des coquilles. Les petits ne tarderont pas à sortir.
Le poussin percera la coquille avec son bec, qui est muni d’un diamant, puis, progressivement, en fera le
tour. Il découpera ainsi un chapeau qu’il poussera pour sortir.
Mon poussin, ainsi dégagé, fatigué et mouillé, se reposera et se laissera sécher. Il devra attendre que ses
frères et sœurs soient eux aussi éclos et secs.
Alors, ils seront tous mis sous une éleveuse chauffante. Ils s’en éloigneront seulement pour manger les
granulés premier âge et l’eau que l’éleveur leur donne.
Ils grandiront. Puis, ils seront bagués, sélectionnés, puis exposés et peut-être deviendront eux aussi des
champions !
Téléchargement
Explore flashcards