CANCERISATION-CELLULAIRE

publicité
CANCERISATION CELLULAIRE
Facteurs intrinsèques
Génétiques
Les diverses lésions génétiques
Les différents gènes impliqués dans l’oncogénèse (oncogènes, gènes
suppresseurs de tumeur, de réparation de l’ADN…)
Epigénétiques
Hyperméthylation de certains gènes
Acétylisation des histones
Facteurs extrinsèques
Facteurs de risque initiateurs
Chimiques, physiques, biologiques
Facteurs de risque promoteurs
Chimiques, hormones, parasites
Caractères multi-étapes des cancers
 Schéma sur la cancérisation d’une cellule
Un clone cellulaire
Le cancer est lié à la prolifération anarchique et incontrôlée des
cellules résultant d’une perturbation de leur génome.
Le maintien de l’intégrité cellulaire est un équilibre fragile entre:
Le fait chez un individu de faire appel souvent à la prolifération cellulaire depuis le stade
embryonnaire jusqu’à la fin de vie.
Le fait chez un individu que certaines cellules se spécialisent.
Le fait qu’un certain nombre de cellules doit être éliminé.
le fait de la présence d’un programme génétique induisant l’apoptose.
Des caractéristiques nouvelles
Le passage d’une cellule normale à une cellule cancéreuse passe
par diverses étapes:
123456-
Indépendance vis-à-vis des signaux de prolifération
Insensibilité aux signaux anti-prolifératifs
Résistance à l’apoptose
Prolifération illimitée: immortalité
Capacité à induire l’angiogénèse
Capacité d’invasion tissulaire et de diffusion métastatique
Téléchargement
Explore flashcards