Irène Bordoni la championne des midinettes. . Après le succès

advertisement
Irène Bordoni la championne des midinettes.
.
Après le succès populaire considérable de la première course à pied féminine Paris-Nanterre le 25 octobre
1903, dite : " la Marche des Midinettes ", les organisateurs décidèrent deux semaines plus tard, le
dimanche 8 novembre, de réunirent plusieurs dizaines d'entre elles dans l'enceinte du Parc des Princes pour
un championnat sur piste.
Environ quatre cents jeunes filles se disputèrent le titre honorifique de championne des midinettes devant
de très nombreux spectateurs.
.
.
La plupart de ces jeunes filles avaient couru le mois précédent les 12 km séparant la capitale de Nanterre,
mais sur la piste pédestre du Parc des Princes la distance était de 300 mètres.
Plusieurs séries élimiminatoires seront nécessaires pour désigner les vingt-quatre meilleures qui se
départagérent en demi-finales et finale.
« Ce fut un très beau succès, sinon pour la cause du sport, du moins pour la caisse du vélodrome.
Sur la piste, horribles détails ! Les jupes volent terriblement. C'est un tourbillon ! On ne sait plus si ce sont
les jambes qui, de leur allure saccadée, entraînent avec elles des paquets de lingerie, ou si, plutôt, ce n'est
pas l'envolée des étoffes qui actionne ces petits corps. Les pauvres Midinettes hachent durement le gazon
de jambes malhabiles à courir ; elles buttent, elles culbutent, à volonté, sous les regards d'une galerie dont
l'éclectisme se passionne pour le sport sans dédaigner une douce gaillardise. Les cheveux flottants volent au
vent, les nattent se secouent, les chignons dégringolent, frisures et ondulations s'aplatissent, les dessous de
bras sont humides, c'est Z...qui triomphe et va aussitôt au pesage déguster le nougat d'honneur offert par
Boum-Boum ! »
La Vie au Grand Air
.
.
Les premières reçurent des prix en espèces, dont une bicyclette et 200 francs pour la vainqueure.
Résultat de la finale :
Irène Bordoni, couturière, 14 ans : 43s 2/5
Jeanne Ferroy, couturière, 14 ans
Marcelle Doblard, passementière, 14 ans
Françoise Kugel, couturière, 18 ans
Marguerite Wilhelm, couturière, 16 ans
" Mlle Irène Bordoni n'a triomphé que de l'épaisseur d'un sein sur sa courageuse rivale Jeanne Ferroy ". Gil
Blas
.
J
.
La gagnante, Irène Bordoni née à Ajaccio en 1889 d'un père tailleur était couturière. Brune, jeune et
sportive, elle pratiquait également le cyclisme, son titre de championne des midinettes lui ouvrit les portes
du théâtre des Variétés. Fernand Samuel, le directeur du théâtre l'engagea comme marcheuse pour la revue
de Paul Gavault, " Paris aux Variétés " à 80 francs par mois. Elle quitta alors définitivement l'atelier de
couture, une jeune couturière gagnait à l'époque 2 francs par jour.
.
.
Deux mois plus tard, en janvier 1904, les succès des compétitions féminines aidant, Maurice Méry,
directeur du journal Le Sourire met sur pied la première course nocturne réservée aux artistes et employées
des théâtres et cabarets parisiens. Le départ de la " Marche des Minuinettes " était fixé place de l'Étoile et
l'arrivée devant le cabaret le Moulin-Rouge. Après son succès au Parc des Princes, Irène Bordoni était la
grande favorite. Une vingtaine de concurrentes étaient inscrites, parmi elles :
Blanche Berthier, Eldorado
Jeanne d'Alba, Gaité
Adrienne de Valmont, Parisiana
Marcelle Heller, Châtelet
Aline de Rigart, Variétés
Blanchette d'Arvilly, Moulin-Rouge
.
.
En réalité cette " Marche des Minuinettes " n'a pas eu lieu comme prévu entre la place de l'Étoile et Pigalle,
problème administratif ? mais à l'intérieur du Moulin-Rouge, à minuit après le bal du 30 janvier 1904.
.
Quoi qu'il en soit, Irène Bordoni devint vite populaire, au théâtre et au cinéma.
Sa notoriété ayant franchi les frontières, après un séjour à Londres elle traversa l'Atlantique en 1907, elle
n'avait pas encore 18 ans, elle fera carrière aux États-Unis.
Elle connut le succès, elle chanta Cole Porter et George Gershwin, ancienne midinette elle imposa la mode
et la coiffure à la garçonne.
.
Publicité pour les parfums Gellé Frères
.
Le blog des auteurs libres :
http://blog-des-auteurs-libres.over-blog.com/2014/07/les-meconnues-du-20e-siecle-irene-bordoni-1epartie.html
.
Irène Bordoni, " Just A Gigolo", 1932
https://www.youtube.com/watch?v=Ub9Oj4LaSUs
Comme écrit dans la presse, Irène Bordoni avait 14 ans passés lorsqu'elle gagna le championnat des
midinettes en novembre 1903. Elle est née en 1889, le 18 janvier ? elle est décédée à New York le 19 mars
1953.
Téléchargement