EXEMPLES D`ACTIVITES COURTES POUVANT ETRE

publicité
EXEMPLES D’ACTIVITES COURTES POUVANT ETRE CONDUITES EN SYNTAXE
Les propositions s’appuient notamment sur l’ouvrage de Renée Léon, Un jour, un mot (Hachette) et sur Une Phrase à la fois, Brigitte Stanké, Odile Tardieu,
Chenelière éditions.
Activité
Phrases
possibles ou pas
possibles
Niveau
CP/CE1
Compétences visées
Développer la
conscience
syntaxique
Durée
15mn
Matériel
Tableau
(livre)
Le mot gommé
Dès le CP
Accroître l’intuition
syntaxique
Catégoriser même
intuitivement le mot
manquant
1520mn
Oral puis
Ecrit quand
les élèves
avancent
Flip flop des
phrases
Dès la GS
Amener l’élève à
construire la notion
de constituants de la
phrase
20 mn
Oral et
images
Puis mots
Les phrases
élastiques
Dès la GS
Produire des
phrases de plus en
plus longues
Dès la
GS
20-30mn
Déroulement
Avoir préparé des phrases écrites sur des bandes de papier. Les faire lire
silencieusement aux élèves. Pour les plus fragiles, les lire en pointant chaque
mot. Demander aux élèves de dire si la phrase est possible ou pas et faire
émerger la raison (syntaxique, sémantique, ponctuation…).
Prolongement : rendre la phrase possible en la transformant.
L’enseignant a préparé des phrases, si possible en lien avec les
apprentissages bien connus.
Il dit la phrase à haute voix en disant qu’il va gommer un mot. Le trou doit
être phoniquement sonore (hum, hum, bruitage…). Chaque élève cherche
dans sa tête un mot pouvant aller dans le trou. On échange ensuite les
propositions.
On peut évoluer vers une trace écrite, s’appuyer sur une banque de mots
donnés, faire nommer quand ils sont prêts, la classe en CE1. Il est préférable
de cibler une seule classe de mots à la fois. Mais on peut enrichir ensuite en
variant quand on remobilise ce que l’on sait. L’exercice de closure peut être
fait à l’écrit mais plus tard et il empêche les interactions et les échanges.
On travaille la structure de phrases classique : Sujet/verbe/complément.
On a préparé des illustrations pour chaque catégorie.
Faire tirer au sort une carte sujet. Faire trouver une image de verbe pouvant
aller avec et une image plausible de complément.
Variante : constituer des historiettes pouvant être racontées à partir de la
série d’images. Quand on évolue, faire écrire la phrase en écrivant les mots
respectivement sous chaque image pour installer des groupes de lecture et
la notion de séparation/enchainement des groupes dans la phrase.
Reprendre le jeu précédent mais en ajoutant des cartes compléments
circonstanciels de lieu, puis de temps.
Cela oblige les élèves à mobiliser la classe des prépositions ( sur, sous,
1
La phrase boule
de neige
Dès le CP
Phrases en
miettes
Dès le CP
La phrase relais
Dès le CP
Déplacer un ou
plusieurs mots
La phrase la plus
courte
Ajouter la notion de
circonstance dans la
phrase
Intégrer la notion de
groupe
Acquérir une
intuition de
l’élasticité de la
langue
Percevoir les
différences de
degrés de précision
Acquérir l’intuition
linguistique de la
phrase
entre,…) et des adverbes de lieu.
2030mn
Oral
Puis
tableau
L’enseignant propose une phrase courte et l’écrit au tableau. Il dit qu’il va
l’enrichir en ajoutant un mot ou un groupe de mots. Les élèves cherchent à
allonger la phrase. Ils gardent en mémoire la dernière phrase prononcée en
la répétant.
On peut aussi écrire les différentes propositions. Il faut, en ce cas, écrire sur
un jeu d’étiquettes blanches préparées à l’avance. Cela permet de visualiser
ce que l’on a ajouté, la place et de voir l’étirement dans l’espace.
2Omn
Tableau /
Etiquettes
mots
Apprendre la notion
de groupes dans la
phrase
20mn
Tableau
avec ou
sans
étiquettes
CE1
Comprendre la
notion de groupes
Saisir qu’il y a une
hiérarchie dans la
phase
20-30
mn
Tableau
Etiquettes
mots
CE1
Comprendre que
des mots
constituent un
groupe insécable
20 mn
Tableau
Etiquettes
mots
Ecrire au tableau dans le désordre des mots, si possible bien connus au CP.
Les élèves cherchent à « assembler » les mots dans leur tête.
Ils font leurs propositions.
Attention, ne pas donner toujours des solutions fermées (chaque étiquette
ne peut avoir qu’une place). Ouvrir les possibles pour enrichir les situations.
Un élève dit un groupe sujet (il faut donc qu’il y ait des stocks de mots allant
ensemble dans la classe ou dans le manuel). Le maître écrit au tableau. Un
autre élève propose un verbe allant avec. On note. Puis un autre élève
propose un complément. Et ainsi de suite selon les acquis des élèves.
Variante : utiliser le jeu des mille et une phrases avec des étiquettes prêtes.
Faire créer des étiquettes qui enrichissent nos collections.
L’enseignant écrit ou compose une phrase au tableau. « Il faut essayer de
changer l’ordre des mots de cette phrase pour trouver d’autres phrases
possibles ».
Il faut que les phrases possèdent des mots ou groupes déplaçables
(compléments circonstanciels, appositions…).
Introduire aussi des phrases où l’on ne peut rien déplacer.
Le maitre écrit une phrase au tableau et demande aux élèves de supprimer
tout ce qui peut être enlevé pour garder une vraie phrase.
Les mots ôtés doivent être très visualisés (on ôte une étiquette est
préférable car on ôte une ou plusieurs étiquettes à la fois). Ce jeu a du sens
2
si la copie est travaillée en parallèle dans la classe.
Les phrases
complexes
CE1
Entrainer les élèves
à suivre des
contraintes pour
faire
25-30
mn
Jeu de la copie
CE1
2530mn
Jeu des
remplacements
GS/CP/CE1
Entraîner les élèves,
par diverses
stratégies, à intégrer
la notion de groupes
Constituer la notion
de classe de mots
Transforphrases
CP /CE1
Constituer la notion
de classe de mots
Réaliser les accords
dans la phrase
25-30
mn
15-20
mn
Plus si
écrit
Pioche
Oral puis
Ardoise ou
cahier de
brouillon
selon les
groupes
Un modèle
écrit au
tableau
Un élève tire une conjonction de subordination. Il réfléchit à une phrase
dans sa tête et la propose. Les autres ont cherché aussi et on échange.
Choisir les conjonctions de temps (pendant que, avant que, quand, au
moment où…), de cause (parce que), de but (pour que).
On peut noter dans les bonnes trouvailles les phrases réussies.
Oral
Puis texte
écrit
collectif
puis
individuel
lexique
Tableau,
Ardoise
Cahier du
jour
A l’oral, on joue à remplacer les mots d’une comptine : on remplace
l’escargot par un autre nom d’animal…
On peut évoluer vers un texte à trous sous un modèle donné, en production
d’écrit
Copie cachée, copie différée…
Recopier la phrase écrite au tableau avec le mot à changer
Ex : « Mes amis ont trouvé de bons champignons dans les bois. »
- Ecrire au-dessous d’une couleur différente le mot qui change
Ex : ………………………………………………..champignon…………………………
- Les élèves réécrivent cette phrase en effectuant les modifications
imposées par le mot qui a changé et
les soulignent.
- L’enseignant relève au tableau toutes les propositions .
- Les élèves argumentent, justifient l’élimination des propositions
erronées et le choix de l’écriture
correcte.
- Différenciation : annoncer le nombre de modifications à effectuer.
3
Les collections
de mots
GS/CP/CE1
Constituer la notion
de classe de mots
10-15
mn
Affiche
Cahier
élève
Pioche de
mots écrits
avec ou
sans
images
La pioche des
noms
CP/ CE1
GS à l’oral
15mn
Repérer les liens
entre les noms et
leurs déterminants
Nom, verbe ou
adjectif
CE1
Discriminer
différentes classes
de mots
15-20
mn
ardoise
Le petit Bac
grammatical
CE1 bien
avancés
Distinguer et
nommer les noms,
les verbes, les
adjectifs
20 mn
Un
brouillon
Un sablier
Mimer les
verbes
GS/CP/CE1
Catégoriser la
classe des verbes
15-20
mn
ardoise
Procéder au fur et à mesure, ou à la fin d’un des jeux précédents à lz collecte
des mots pour une catégorie. C’est facile en CP si le manuel de la classe
propose déjà cette catégorisation.
- Un élève pioche un mot (dans une pioche constituée de noms
masculins et féminins dont certains qui
commencent par une voyelle pour pouvoir aborder le « l’ », la
polyvalence de « son » et l’homonymie
entre « cet » et « cette »)
- Les élèves écrivent sur leurs ardoises le plus de déterminants
possibles accompagnant ce nom
- Echange collectif pour validation
- Préparer des étiquettes-mots avec des verbes, des noms, des
adjectifs (on peut utiliser les étiquettesmots
réalisés après une lecture, une séance en DDM, en EPS…)
- un mot est tiré au sort. Chaque élève écrit sur son ardoise « V » pour
verbe, « N » pour nom ou « A »
pour adjectif
- Une lettre de l’alphabet est tirée au sort, l’enseignant choisit une
classe de mots (verbes, noms ou
adjectifs)
- Par 2, le temps de l’écoulement du sablier (ou temps chronométré),
les élèves écrivent le plus de mots
possibles qui commencent par cette lettre et appartiennent à cette
classe.
- Les élèves se disent dans leur tête un mot qu’ils pensent être un
verbe.
- L’enseignant désigne un élève, qui lui dit ce mot dans l’oreille, s’il
s’agit bien d’un verbe, il le mime
devant ses camarades.
- Ces derniers doivent deviner ce verbe et l’écrire sur l’ardoise
4
Que fait-on
avec ?
GS/CP/CE1
Identifier la classe
des verbes
15-20
mn
Oral
Trace
écrite
Est-ce un
verbe ?
CE1
Identifier la classe
des verbes
20 mn
Tableau
Le loto
syntaxique de
Claudie Péret
CE1
20 mn
Etiquettes
Voir
matériel
complet
C’est dans la
boite
CE1
Identifier les
classes de mots et
aborder les
homophones
Accorder noms,
déterminants
30 mn
Boites
Etiquettes
mots
- L’enseignant écrit le verbe au tableau.
Prolongement possible : classer les infinitifs selon leur forme
- Dessiner un bébé, une montagne, un avion… puis poser la question «
A quels verbes ce dessin vous
fait-il penser ? », puis écrire les verbes proposés au tableau.
- Montrer des images de différents objets et demander « Que peut-on
faire avec ? »
- L’enseignant donne un nom d’objet et les élèves doivent écrire tous
les verbes qui peuvent se référer à
ce nom.
- Mise en commun collective pour discussion et validation
Prolongement : activité « Que fait ?... que font ?...,
- Chaque élève invent e une question sur le modèle « Que fait un bébé
?»
- Les autres élèves écrivent sur l’ardoise une phrase de réponse « Il
pleure », puis toute la classe cherche
l’infinitif.
- L’enseignant écrit au tableau des mots. Les élèves doivent repérer
ceux qui sont des verbes et dire
pourquoi.
Prolongement : employer les formes des verbes conjugués dans des
phrases, chercher des mots qui
peuvent être à la fois des verbes et des noms : marche, ferme, souris,
bois…
Fiche détaillé à part
Prendre 3 boites : placer dans la première des étiquettes-mots
déterminants, dans la seconde des
5
adjectifs
Le labymots
CE1
S’appuyer sur les
indices
orthographiques
pour constituer
des groupes et des
accords
Intégrer les classes
de mots
étiquettes-mots noms communs au pluriel et au singulier, dans la
troisième des étiquettes-mots
adjectifs (masculin/féminin, singulier/pluriel).
- Tirer au sort un mot-clé dans une des trois boîtes. L’afficher au
tableau.
- Tirer ensuite des mots dans les deux autres boîtes en ne gardant que
ceux qui s’accordent avec le mot clé
après justification du choix.
- Les GN fabriqués sont recopiés sur une grande affiche
Fabriquer des labymots (voir ci-dessous).
- L’élève doit colorier les cases pour trouver un chemin d’un départ à
une arrivée en respectant une
règle définie.
Ex : colorier les cases qui se touchent (horizontalement ou
verticalement) contenant des mots au pluriel
permettant de construire une phrase correctement orthographiée.
Différenciation : Donner la case de départ.
Variantes :
- chemin des noms au pluriel
- chemin des classes de mots (nom, déterminant, adjectif, verbe)
Consigne : en se déplaçant horizontalement et verticalement sans
sauter de case, choisir les mots aupluriel pour construire une phrase
correctement orthographiée.
Réponse : Des vieux chiens noirs grognent, ils montrent leurs dents
toutes blanches
Cette liste d’activités n’est évidemment pas exhaustive. Elle demande à être complétée, variée, enrichie.
Bien penser à l’usage des TIC pour nombre d’activités. Un TBI peut être utilisé avec profit dans certaines situations, notamment de manipulation.
6
Téléchargement
Explore flashcards