La Communauté Hospitalière de Territoire d`Armor

publicité
COMMUNAUTE HOSPTIALIERE DE TERRITOIRE D’ARMOR
Dossier de presse
Lundi 8 octobre 2012
En présence du Directeur Général de l’Agence Régionale de Santé Bretagne, des Maires-Présidents de Conseils de
Surveillance, et des Présidents des Communautés Médicales, les cinq Directeurs des Centres Hospitaliers de
Guingamp, Lannion-Trestel, Paimpol, Saint-Brieuc et Tréguier ont signé le 8 octobre 2012 la Convention
Constitutive de la Communauté Hospitalière de Territoire Hospitalier d’Armor.
Crée par la loi Hôpital Patients Santé Territoire de 2009, la CHT d’Armor est fondée sur un Projet médical
répondant aux besoins en santé d’une population de près de 400 000 habitants. Elle résulte d’un historique riche
entre ces établissements, qui ont accéléré le pas en fin d’année dernière, avec l’appui constructif de l’Agence
Régionale de Santé Bretagne.
QUELQUES CHIFFRES :
La CHT d’Armor, c’est…
-
- 6200 emplois, dont près de 470 médecins
- 3700 lits et places
un budget cumulé de plus de 430 millions d’euros
….mais surtout une stratégie, une vision globale et partagée du rôle que doit remplir le service public hospitalier.
UNE STRATEGIE DE GROUPE ENTRE DES ETABLISSEMENTS PUBLICS DE SANTE
Pensée sur la base d’une organisation de l’offre de soins en filières, la Communauté Hospitalière de Territoire
d’Armor est fondée sur trois principes directeurs :
1. pérenniser une offre de soins de proximité, adaptée aux besoins de la population et de qualité égale en
tous points du territoire
2. définir les complémentarités entre les Etablissements : chacun doit pouvoir trouver sa place, jouer un rôle
3. organiser une offre de soins lisible pour le patient : la bonne orientation du patient, au bon moment, au plus
près des compétences
Démographie médicale, environnement budgétaire contraint, besoins en santé croissants de la population du fait
du vieillissement de la population…: en réalisant que seules elles ne pouvaient relever ces défis, les équipes
médicales et administratives de la Communauté décident ainsi d’unir leurs forces.
UN PROGRAMME AMBITIEUX
Sept filières organisées au niveau de la CHT :
- filière digestive (hépato-gastroentérologie, chirurgie digestive) et onco-hématologie médicale
- filière urgences
- filière périnatalité
- filière soins de suite et de réadaptation
- filière gériatrie
- filière imagerie médicale
- filière biologie médicale
Mais surtout des équipes médicales de territoire en construction sur ces sept filières : consultations avancées en
chirurgie sur le CH de Paimpol depuis les équipes de Guingamp, Lannion, St Brieuc ; consultations et actes
techniques en gastro-entérologie sur le CH de Lannion par des spécialistes briochins ; dispositif de consultations et
hôpital de jour en oncologie sur un axe fort St Brieuc/Lannion, complété par des consultations d’onco-hématologie
sur les CH de Guingamp et Paimpol ; participation croisée à la permanence des soins des praticiens en imagerie
médicale (par télémédecine) et dans la filière urgences….
UN SOUTIEN FORT ET « INEDIT » DE L’AGENCE REGIONALE DE SANTE BRETAGNE
Dès la « relance » du projet fin 2011/début 2012, l’Agence Régionale de Santé Bretagne a engagé un dialogue de
confiance avec les Etablissements de la CHT. Forte d’avoir finalisé son Projet Régional de Santé 2012-2016 dès le
début d’année, l’Agence a trouvé là l’occasion de le mettre en œuvre concrètement, dans un cadre contractuel,
avec les Etablissements membres de la CHT.
Ce dialogue constructif a abouti à un outil innovant pour les deux parties : le Contrat Hospitalier de Territoire. Ce
contrat porte sur trois années, sera évalué annuellement, et représente un accompagnement conséquent : 1,5
millions d’euros.
Téléchargement
Explore flashcards