Description Confusions possibles Caractères biologiques

publicité
Sanguisorba officinalis L.
J F M A M J J A S O N D
Menace UICN France
Grande pimprenelle, Sanguisorbe officinale
Famille des Rosaceae
Humidité édaphique
NE
Arrêté ZH
Protection
B-N,Ce,IdF
Indigénat
Indigène
Description
Caractères écologiques
Plante vivace de 15 à 100 cm, à tige florifère dressée glabre,
et tige souterraine brune, rampante, d'où partent des
bourgeons ; feuilles imparipennées de 5 à 13 folioles ovales
ou ovales allongées, régulièrement et profondément dentées ;
limbe un peu glauque, pâle sur la face inférieure ; pétioles
secondaires des folioles fins et allongés, munis de petites
stipules secondaires. Fleurs rouge sang à brun noirâtre, en
épis ovale ou globuleux, devenant cylindrique à maturité ;
habituellement hermaphrodite, constituée de 4 étamines et un
style court ; sépales caduques, au nombre de 4, soudés à la
base en un tube cylindrique rétréci et pubescent à son
sommet ; partie libre des sépales plus longues que le tube.
Calice fructifère tétragone généralement bordé d'une aile (sauf
parfois un des angles), brun et lisse.
Plante vivace hygrophile, des sols paratourbeux, neutres à basiphile,
oligotrophes : prairies fraîches à humides, prés tourbeux, ourlets de bois
marécageux ou tourbeux ou mégaphorbiaies de bord de cours d'eau.
Confusions possibles
La détermination de cette espèce ne pose pas de problèmes
particuliers.
Caractères biologiques
Hémicryptophyte ; la pollinisation est entomophile. Cette
espèce a été utilisée comme plante médicinale.
Végétations concernées
Dans les prairies hygrophiles inondables sur sols méso-eutrophes (Agrostietalia
stoloniferae), dans les prairies humides à hautes-herbes des Molinietalia
caeruleae (Molinion caerulea tout particulièrement) et aussi sur prairies maigres
de fauche de basse altitude des Colchico autumnalis - Arrhenatherenion
elatioris (Colchico autumnalis - Festucetum pratensis notamment).
Répartition géographique
C'est une espèce présente dans presque toute l'Europe, en Asie tempérée et en
Alaska. Plante inégalement répartie en France, généralement assez rare à rare,
sauf dans les massifs montagneux (Est, Massif central et Pyrénées), où la
plante possède d'importants foyers. Disparue ou quasi absente d'une zone
allant de la Bretagne aux Ardennes. Principalement présente dans la partie est
du bassin de la Seine : Montagne châtillonnaise, vallées de l'Aube, de la Seine
(jusqu'à la Bassée), de la Marne (en Haute-Marnes seulement), du Loing. En
Basse-Normandie, présente en haute vallée de l'Orne. Considéré comme
disparu en Picardie.
Sociabilité - Etat des populations - Menaces
S. FILOCHE
La Grande pimprenelle peut former des populations importantes et denses dans
ses stations. Néanmoins, c'est surtout une espèce de moyenne montagne et en
plaine ses populations ont tendance à régresser. Désormais, elle se maintient
dans certains secteurs uniquement à la faveur de milieux refuge (bermes
herbeuses fauchées). Ailleurs, elle est menacée par la dégradation des milieux
humides ouverts, du fait du drainage, de la populiculture et de l'abandon du
pâturage. Cultivée comme plante ornementale et peut s'échapper des jardins.
Réalisation : 2012/2013 : CBNBP - CBNB - CBNBL - FCBN
Powered by TCPDF (www.tcpdf.org)
Téléchargement
Explore flashcards