prIsE En chArgE psYchOlOgIqUE LEs ObjEctIfs LEs AxEs dE prIsE

publicité
resedia_anneXtechniQpsy.qxd
24/10/2006
15:36
Page 1
Le diabète est une maladie grave. C’est aussi une maladie chronique. L'annonce de la maladie est une
souffrance psychologique. Le danger du diabète vient de son déséquilibre, qui augmente avec la
méconnaissance de cette maladie.
LEs ObjEctIfs
Comprendre la façon dont le patient vit l'annonce de la maladie :
>> Etre à l'écoute, se mettre du côté du patient,
>> Que sait-il, que veut-il savoir, que veut-il entendre, reformuler ses dires.
Ecrire les représentations qu'il a du diabète et des traitements
Analyser et comprendre le soutien social et les rapports avec les soignants (médecins,
diététicien(ne)s, infirmier(e)s, podologues…).
LEs AxEs dE prIsE En chArgE
Pour RESEDIA , le rôle du psychologue dans la prise en charge du patient diabétique comporte 4 axes :
_ Accompagnement dans l'annonce de la maladie : comprendre comment le message est émis et comment il
est reçu. L'annonce est un moment clé qui déterminera souvent le vécu ultérieur de la maladie. Pour le
malade, l'effet de l'annonce est souvent comparé à un traumatisme avec ses différentes étapes de
résolution( sidération, révolte, déni, marchandage, retour sur soi, acceptation et adaptation). Pour le
médecin, cette annonce peut le confronter à sa propre relation avec le malade et à la maladie et perturber
le projet thérapeutique.
_ Accompagnement en cas de dépistage d'un terrain anxieux et/ou dépressif : après un dépistage systématique
en début de prise en charge à l'aide de la grille HAD intégrée au référentiel. Accompagner le plus tôt
possible le patient permettra de diminuer un impact d'éventuels troubles dans le suivi de la maladie.
_ Accompagnement dans le cas d'apparition de complications liées à la maladie : aider le patient à faire face
aux changements d'existence que peuvent occasionner des troubles de la sexualité, une insuffisance rénale,
une amputation, une atteinte de la vue...
_ Accompagnement en cas de troubles psychologiques avérés : prendre en compte la dimension
pathologique de certains troubles compulsifs de type boulimie-anorexie, la dimension psychodynamique de l'obésité, c'est améliorer de toute évidence la prise en charge de la maladie.
RÉsEAu nIvErnAIs dEs ActEUrs dU DIAbÈtE
prIsE En chArgE psYchOlOgIqUE
AnnExE
plAqUEttE tEchnIqUE
Téléchargement
Explore flashcards