Correction TP7 Les accidents liés à la pratique sportive Au

publicité

Correction TP7
Les accidents liés à la pratique sportive
Au cours des activités sportives, les muscles, les os, les articulations sont particulièrement
sollicités, et certaines pratiques sportives peuvent être à l’origine de blessures.
I/ Le fonctionnement du système articulo-musculaire.
Le squelette : http://education.francetv.fr/corps-humain/planches/planche_1.html
Le système musculaire : http://education.francetv.fr/corps-humain/planches/planche_0.html
1) Le système musculaire.
Les muscles participant à la réalisation des mouvements permettant le déplacement des segments
osseux, sont qualifiés de muscles squelettiques. Le biceps, par exemple, qui relie l’omoplate au radius
est un muscle squelettique ; par contre le coeur qui n’est rattaché à aucun os n’en est pas un.
Document 1 Du membre à la fibre musculaire : page 237
Articulation
Muscle
Os
Document 2 : Organisation
d’un muscle squelettique. (doc
livre page 237)
 Comment le muscle
est-il relié au squelette
? par les tendons.
 Observez les
préparations
microscopiques de
muscle.
 Légendez la
photographie ci-contre
Membrane
Noyau
Cytoplasme
(aspecte strié, il contient
des protéines filamenteuses
disposées les unes à coté
des autres, « en parallèle »
Observation microscopique de muscle
(X400)
Document 3 : (au verso) Modification du muscle et d’une fibre musculaire au cours d’un mouvement.
 Mesurez les muscles lors de la flexion, de l’extension du bras.
 Mesurez la taille de la fibre, la distance séparant les 2 stries foncées dans les 2 cas.
 Proposez une hypothèse poue expliquer la réalisation du mouvement, à l’échelle du muscle, de la
cellule.
 Légendez le squelette du schéma d’extension.
(L1)
Triceps
(l1)
L1 < L2
(L2)
Triceps
(l2)
Au cours de l’extension du bras, le biceps s’allonge, il se décontracte. A l’échelle de cellule on voit que la
distance entre 2 stries augmente : c’est la cellule qui s’allonge.
Inversement le triceps se raccourcit, il se contracte.
Ces 2 muscles fonctionnent de façon opposée mais complémentaire : on dit qu’ils sont antagonistes.
La réalisation des mouvements résulte de la mise en jeu de trois structures en coopération : les muscles
qui sont les organes moteurs du mouvement, les os, organes vivants, légers et résistants, sur lesquels
sont insérés les muscles grâce aux tendons et les articulations qui assurent la mobilité relative des
segments osseux. La vitesse, la précision et l’orientation du mouvement dépendent de la vitesse et de
l’intensité de la contraction musculaire, des points d’insertion des muscles sur les os et du type
d’articulation sollicitée.
Pour qu’un mouvement soit possible dans les deux sens (plier et déplier le bras par exemple), il est
nécessaire de disposer d’au moins deux muscles dont le rôle est opposé : on parle de muscles
antagonistes. Leur point d’insertion est différent et ils ne se contractent jamais en même temps (sauf
pendant des crampes musculaires).
2) Le système articulaire
 En utilisant les documents de
votre livre page 236, légendez
le schéma d’articulation du
coude en utilisant les mots cidessous :
Humérus
Radius
Cubitus
Biceps
Triceps
Tendon
Cartilage articulaire =
Humérus
Triceps
Biceps
Ligament
Tendon
Synovie
Cartilage
Synovie =
Radius
Ligaments =
Cubitus
Correction interactive : http://svt.marrakech-maroc.com/5eme/articulation.htm
Fonctionnement des articulations :
http://www.aboutkidshealth.ca/Fr/HowTheBodyWorks/IntroductiontotheSkeleton/Pages/HowJointsWork.aspx
II/ Les accidents liés à la pratique d’une activité physique
(Voir correction DM3)
Téléchargement
Explore flashcards