Massif Central.cours

publicité
Khâgne – Cartographie – 2014-2015
3.
6
Auvergne/Limousin
Clermont-­‐Ferrand, seule métropole du Massif Central La ville se développe dans un environnement marqué par la ruralité, l’agriculture et par les dynamiques de la diagonale
du vide. Clermont-Ferrand est dans une position et une situation ambigüe : entre ruralité et développement urbain, au
sein d’une région peu peuplée, son rayonnement est important mais sur des espaces finalement assez peu moteur de
l’économie française.
⌦ Carte : Organisation de la région Auvergne
" Relever la faiblesse du réseau urbain.
On constate une forme de macrocéphalie régionale : préfecture de région et du département. Pourtant, Clermont-Ferrand
e
n’est que la 23 commune de France avec 140 957 habitants en 2011 (139 000 habitants en 2006, faible croissance).
e
Avec 467 178 habitants en 2011, c’est la 19 aire urbaine de France. La hiérarchie urbaine inégale explique cette
macrocéphalie puisque la seconde ville d’importance Riom, compte moins de 20 000 habitants. C’est donc une ville qui
rayonne sur une grande partie de l’Auvergne car elle concentre les services et les activités économiques (université,
conseil régional, industrie, journal « la Montagne » : quotidien régional important) d’une région de la France du vide.
Le poids de la firme Michelin est indéniable même si on est passé d’une entreprise et d’une ville ouvrière à une entreprise
tournée vers la recherche autour de personnel qualifié. La diminution des effectifs est d’ailleurs quantifiable dans les
documents annexes.
Relevez les indices du rôle de la firme Michelin dans le développement de la ville
e
(Les indications sont données pour la carte au 1/50000 )
Les indices de la présence de Michelin se lisent dans le bâti avec des implantations industrielles (ZI du Brézet avec de
nombreux bâtiments les uns à côté des autres : 5070/510) mais aussi des formes caractéristiques des logements
ouvriers (secteur de la plaine : 5073/509). L’empire Michelin a permis l’industrialisation de la ville : usine présente dès les
e
e
premières auréoles (se repérer à la gare = XIX siècle). Dès le XIX siècle, les activités industrielles autour du pneu et les
cités ouvrières Michelin fleurissent. On note d’ailleurs une étroite imbrication de ces formes industrielles dans le tissu
urbain. L’orientation industrielle et pneumatique de la ville se voit également à travers des aménagements mangeurs
d’espace tels le terrain d’essai de Ladoux (510/5077) ou le circuit automobile (503/5067). La famille est le symbole de la
ville, c’est elle qui a donné ses fonctions industrielles à Clermont-Ferrand (les funérailles d’Edouard Michelin ont réuni
environ 9000 personnes en 2006). La « ville du pneu », doit aujourd’hui faire face au processus de désindustrialisation
(30 000 salariés en 1977 contre 13 000 en 2005). Elle a en partie réussi sa reconversion en misant sur des rénovations
urbaines et sur le développement de nouvelles activités.
Les activités de la ville de CF se sont multipliées : industrie alimentaire (IAA), aéronautique, imprimerie de la Banque de
France à Chamalières dans le cadre des opérations de déconcentration des années 1970 (Valéry Giscard D’Estaing est
originaire de la région), activité tertiaire de haut niveau comme la préfecture de région, le centre universitaire, le CHU.
La périurbanisation est importante : elle a bouleversé le paysage vers Cournon d’Auvergne (515/5066). Périurbanisation
sélective, c’est à dire le long des voies de communication. Riom, petite ville médiévale, en témoigne l’œuf médiéval, a été
aussi un petit centre médiéval aux activités industrielles relativement importantes mais en déclin (« ancien abattoir » et
manufacture de tabac qui a fermé). Volvic proche, compte des sources d'eaux minérales très pures. Les premiers
captages ont été entamés en 1927 dans la vallée du Goulet, et les premières bouteilles d'eau de Volvic sont apparues en
1938. Aujourd'hui, les eaux de Volvic sont internationalement connues et deux usines en assurent la production, en étant
le principal employeur de la commune. La société des eaux de Volvic appartient au groupe agroalimentaire Danone. Elle
est un vecteur important de la célébrité des volcans d’Auvergne.
Clermont-Ferrand a longtemps été enclavée mais des progrès importants ont été réalisés sous la présidence
régionale de Valéry Giscard d’Estaing : A89, A75, A71 vers Paris et A72 vers Lyon.
Nb : Des éléments patrimoniaux peuvent être mobilisés
• une partie de la ville est construite à partir de la roche volcanique. De fait, une partie des habitations
possède cette couleur noire caractéristique des roches volcaniques. Cela explique peut-être en partie le
nombre de carrières important dans la chaine des Puys. Une des roches utilisées est la pouzzolane
d’Auvergne. Cette pierre a été à l’origine d’une grande exploitation notamment la fabrication de pierre
pour les trottoirs de Paris et des grandes villes de France, un marché important.
• Le peuple qui s’est installé ici est connu : les Arvernes, symbole de la résistance contre les Romains
avec la victoire de Gergovie (en l’an 52 avant J.-C, César décide de se diriger au cœur de la rébellion
gauloise, chez les Arvernes conduit par Vercingétorix), dont le plateau apparaît juste au sud de la carte
(petit monument commémoratif).
Téléchargement
Explore flashcards