Flash Infos Handicap

publicité
Flash Infos Handicap
Pour chaque situation de handicap, il existe des solutions de compensation, renseignez-vous auprés de votre conseiller FIH
09.82.58.81.95
Du lundi au vendredi
De 9h à 19h
Le handicap psychique
Depuis la loi du 11 février 2005, les troubles
psychiques sont officiellement reconnus comme
pouvant être à l’origine d’un handicap
Ces troubles portent divers noms (dépression, troubles de
la personnalité, hallucinations, phobies, crises d’angoisse,
...), selon leur configuration, mais tous s’expriment autour
d’une souffrance, au caractère parfois insupportable.
Parfois ces troubles s’organisent autour de maladies mieux
définies (schizophrénie, ...).
INFO +
Aujourd’hui, 12 millions de
personnes souffrent d’au
moins un trouble psychique
soit près de 18% de la
population.
Les troubles mentaux restent
méconnus et sont encore
l’objet de nombreux tabous
Ces troubles se traduisent par différents symptômes qui
peuvent se manifester, avec une intensité variable : pertes
de mémoire, difficultés d’attention, ralen- tissement
intellectuel, problèmes de structuration de la pensée,
expression désorganisée et incohérente, manque
d’énergie, de dynamisme, de motivation, tendance à se
replier sur soi-même, à éviter les contacts sociaux,
impulsivité, susceptibilité ...
l’OMS (Organisation mondiale de la santé) estime que le nombre
de personnes souffrant de troubles psychiques a augmenté de
50% entre 1990 et 2013 dans le monde.
Un Français sur quatre sera un jour concerné par des troubles
psychiques. Ils concernent donc tout le monde.
Les « troubles mentaux » ne sont pas seulement liés à des
maladies graves, mais aussi des problèmes courants comme
l’anxiété, le stress au travail qui peut déclencher des troubles
psychiatriques (dépression) chez des personnes auparavant en
bonne santé.
Téléchargement
Explore flashcards