L`Antiquité - Athénée Royal de Gilly

advertisement
L’Antiquité
L’art de la Grèce ancienne
I. Contexte historique
Durant l’Antiquité, ce pays ne
s’appelait pas la Grèce mais
l’...................... et leurs habitants les
Héllènes.
A l’époque, le pays était recouvert à
80% de montagnes, ce qui a
influencé la vie de ceux qui y
vivaient.
En effet, ce n’était pas un pays uni
mais un ensemble de cités-états
indépendantes, qui pouvaient se faire
la guerre entre elles ou s’unir contre
l’ennemi étranger.
N’oublions pas l’omniprésence de la
mer, ce qui faisait des Grecs de bons
marins.
3 mers importantes :
- à l’Est : la mer..............................................
- au Sud-ouest : la mer...................................
- à l’Ouest : la mer..........................................
L’art grec désigne la production artistique de la civilisation grecque antique entre la période
archaïque et la période hellénistique. Les historiens sont d’accord pour déterminer la fin de
cette civilisation en dans les années -30, quand les Romains envahissent l’Egypte.
Au IIè millénaire, il existait la civilisation minoenne en Crète et la civilisation mycénienne qui
disparut brutalement vers 1200 avant J-C. Pour notre chapitre, nous n’en parlerons pas.
Se limitant à la mer Egée, ensuite à la Méditerranée, Alexandre le Grand conquerra l’empire
perse, l’Egypte et une partie de l’Asie jusqu’en Inde.
1
L’architecture
Les ordres des colonnes
L’ordre dorique
fronton
L’ordre ionique
triglyphes
frise continue totalement décorée
métopes
architrave
linteau
chapiteau
décoré de deux
volutes
chapiteau sans
décoration
la colonne repose
directement sur la
plate-forme
la colonne repose
sur une base
Temple d’Athéna
À Priène
Temple d’Héra
À Olympie
L’ordre corinthien est rarement
utilisé en Grèce. Son chapiteau est
très raffiné. Le temple de Zeus à
Athènes (commencé au IIè avt J-C et
achevé 4 siècles plus tard par
l’empereur Hadrien) est sûrement le
meilleur exemple de temple
corinthien.
2
L’acropole d’Athènes
Le terme « acropole » vient de l'adjectif ἄκρος (haut, élevé) et du substantif πόλις (cité, ville),
signifiant ainsi ...................................................... . C’est un plateau rocheux élevé au centre
d’Athènes qui servait durant l’Antiquité au culte d’.................................., déesse de la ville et
au culte d’autres dieux de la mythologie grecque.
2. ..........................................................
5/6/7. .................................................
11. ........................................................
12..........................................................
17..........................................................
18 .........................................................
•
Complète cette reconstitution (seulement
les n° demandés) à partir d’un autre document
représentant l’acropole. Trace également sur
cette image-ci le chemin parcouru durant la fête
des Panathénées.
L’Erechthéion fut le dernier
temple bâti sur l’acropole à
la fin du Vè s. avt J-C. Son
architecture est classique
avec
ses
colonnes ..........................
et
son
portique
de ................., colonnes en
forme de jeunes femmes
drapées.
Les Panathénées sont des festivités ..................................qui ont lieu tous
les ................ entre le 23 et 30 juillet pour fêter la naissance
d’............................, déesse poliade (qui protège la ville) d’Athènes.
L’événement le plus important étant la procession qui partait du dipylon et
remontait jusqu’au Parthénon. Il fallait alors revêtir la statue de la déesse d’un
nouveau péplos (robe), tissé durant toute l’année. Le tout se terminait par des
sacrifices et un banquet.
Reconstitution d’Athéna
Promachos
3
Le temple grec : plan et caractéristiques

Les temples représentaient, en Grèce antique, la maison des .......................... C’est là
qu’on
y
faisait
des
offrandes
pour
les
......................................
ou
les ............................................ (nourriture, objets précieux, statuettes...). Il y avait en général
un autel devant chacun de ces édifices : il servait aux ........................................ de bœufs par
exemple.
On
pouvait
parfois
en
tuer
jusqu’à
100,
ce
que
l’on
nomme
une ....................................... (vient du grec « hecaton » qui signifie « cent »).

La construction d’un temple, chez les Hellènes, répondait à des critères bien précis.
Bien sûr, il peut y avoir des variations dans les temples, leurs dimensions, leur décoration car
cela dépend du/des dieu(x) qui est/sont hororé(s) là.
Il existe 3 types de temples (en fonction des colonnes) :
I.
Les temples aptères :
Les temples aptères sont ceux qui n’ont pas de pas de colonne latérale.
Temple in antis
double)
Temple prostyle
Temple amphiprostyle (amphi =
Trésor des Athéniens, Delphes, VIè s. avt J-C
Temple d’Athéna Niké, Athènes, Vè s. avt J-C
4
II.
Les temples périptères
Les temples périptères sont qui sont entourés d’une colonnade (=colonnes sur tous les côtés).
Temple péristyle
III.
La tholos

Définis cet
édifice : ............................................................................
..........................................................................................
..........................................................................................
..........................................................................................
..........................................................................................
.........
Le théâtre grec
5
La sculpture
Ce qu’il nous reste des sculptures grecques...
L’art de la sculpture est l’aspect le plus connu de l’art de la Grèce antique. Il est celui qui
présente le mieux le beau idéal et la perfection plastique.
Malheureusement, rares sont les statues grecques qui nous sont parvenues. Les chefs-d’œuvre
dont nous parle la littérature de l’époque sont soit perdus soit extrêmement mutilés. Une
grande partie de ceux-ci ont toutefois été copiés à l’époque romaine de façon assez habile et
fidèle
 Ce sont ces copies que nous pouvons aujourd’hui admirer dans les musées.
Les matériaux
1. A ton avis, quels étaient les matériaux utilisés par les Grecs en sculpture ?
-
...........................................................................................................................................
...........................................................................................................................................
...........................................................................................................................................
...........................................................................................................................................
Copie du Diadumène de
Polyclète, 100 avt J-C
Naine portant une petite
fille, IVè avt J-C
Poséidon ou Zeus,
Evolution de la grande statuaire
I.

L’époque archaïque
Le KOUROS : .........................................................................................................
....................................................................................................................................................

La KORÊ : ...................................................................................................................
..................................................................................................................................................
 C’est l’apparition de la grande statuaire vers 640-630 avt J-C
6
2. Comment est appelé ce type de statue, en 3D, autour de laquelle nous pouvons
tourner ? ...........................................................................
Les Kouroi et les Korai expriment un art très schématisé, avec peu de détails sur le corps.
Cependant, la Korê subira une évolution plus marquante (vêtements plus riches et détaillés) que
le Kouros dont la position ne change jamais.
La sculpture architecturale
Dans ce cas, on sculpte les parties d’un ............................................. comme :
-
le ...................................... : partie triangulaire du toit
la ...................................... : partie longue et fine du toit
les ...................................... : petites parties carrées ou rectangulaires
s’alternant avec les triglyphes
3. Sur quelle partie du temple a été sculpté
ceci ? .................................................................................
.....................................
4. Quel personnage mythologique est représenté
ici ? ...................................................................................
...................................
5. Pourquoi est-elle dans cette
position ?............................................................................
...........................................................................................
...........................................................................................
...........................................................................................
.....
Temple d’Artémis, Corfou, 590 avt
J-C, h : 2, 74m
7
6. Sur quelle partie du monument est sculpté
ceci ?.............................................................................
..........................
7. Qui est
représenté ? ..................................................................
.....................................
8. Matériau
utilisé : ...........................................................
Temple C, Selinonte, vers 540 avt J-C,
h : 1, 47m
II.
L’époque classique et hellénistique
C’est durant la période classique de l’histoire grecque que la sculpture arrivera à son apogée. Les artistes
ont énormément évolué par rapport à ce qui précède. Elle continuera d’évoluer durant la période
hellénistique. En effet, le sculpture prendra plus d’espace et les artistes ajouteront de l’émotion en plus
du modelé.
• A toi d’observer ce dossier iconographique et de dresser la liste de ces changements !
DOSSIER ICONOGRAPHIQUE
1. L’aurige de Delphes, vers
470 avt J-C, 1m81, en bronze.
2. Hermès portant Dionysos
enfant, vers 350 avt J-C, 2m13,
en marbre.
3. Le Laocoon, IIè s. avt J-C,
2m42, en marbre.
4. Le discobole, copie d’un
original de vers 450 avt J-C.
8
1. Compare les plus anciennes sculptures, les Kouroi et les Korai (p.7), aux sculptures de la
page 8. Quels les grands changements ou évolutions ?
-
..............................................................................
-
..............................................................................
-
..............................................................................
-
..............................................................................
2. Les sculptures choisissent des sujets de représentation. Dans quels domaines puisent-ils
ces sujets ?
......................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................
La sculpture grecque est considérée de nos jours, et cela depuis la Renaissance (XVè s.),
comme le plus parfaite des sculptures. Elle a été imitée durant de nombreux siècles. La
question est : d’où vient un tel succès ?  Cela s’expliquerait par le génie des artistes grecs
qui avaient inventé un système de proportions des corps et des synthèses pour exprimer
certains mouvements en sculpture.
Ex : Praxitèle, le sculpteur, aime que le corps de son personnage sculpté mesure 7 fois la
longueur de la tête de son œuvre.
Ex 2 : Le discobole, athlète en action de ……………………………………., est une synthèse
parfaite de tous les mouvements qu’un sportif effectuent dans cette discipline olympique.
3. Observe la fiche outil n°1. Elle t’aidera à décrire des sculptures, peu importe l’époque,
et cela comme tout historien de l’art le ferait !
Décris au verso les 4 statues de ton dossier iconographique.
A cette époque, le sculpteur Polyclète invente, au Vè s. avt J-C, une pose qui s’adapte
parfaitement aux personnages sculptés debout (dossier, voir statue n°2). On l’appelle « le
contrapposto ». Explique en quoi consiste cette position :
……………………………………….
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
...............................................................
9
Téléchargement