Le Frêne commun

advertisement
Le Frêne commun
Description :
Port :
Le frêne commun atteint 25 à 30 de hauteur. Son houppier est clair, son tronc est droit, élancé et
parfois fourchu.
Rameau :
Le rameau du frêne est robuste, vert olive et plus ou moins aplati.
Bourgeon :
Le bourgeon du frêne est gros, opposé et de couleur noire. Le bourgeon situé à l'extrémité du rameau à
une forme pyramidale.
Feuille :
Les feuilles du frêne sont opposées, composées de 5 à 15 folioles de forme lancéolée. Le bord du limbe
est denté.
Fleur :
Les fleurs du frêne apparaissent en avril bien avant la feuillaison, en bouquets denses à l'extrémité des
rameaux. Il y a confusion des genres certains arbres sont entièrement mâles, d'autres entièrement
femelles. Certains sont mâles avec quelques branches femelles, d'autres l'inverse. Certains portent des
branches mâles une année, et femelles l'année suivante.
Ecorce :
D'abord vert-olive, l'écorce du frêne prend une couleur grise. Des fissurations apparaissent au delà de
30 à 40 ans.
Bois :
Le bois du frêne est blanc- jaunâtre, ou crème parfois rosâtre, à reflets nacrés. Le coeur se teinte en
noir lorsque l'arbre vieillit.
Répartition :
Il est présent partout en France, sauf dans les régions de climat méditérranéen, où il laisse sa place au
frêne oxyphylle. C'est aussi une essence montagnarde puisqu'on le trouve jusqu'à 1400 mètres
d'altitude.
Utilisation :
Les feuilles, les fruits et l'écorce ont des propriétés médicinales.
Dans certaines régions, le frêne planté dans les haies peut servir de fourrage pour le bétail.
Le bois est utilisé en menuiserie et en ébénisterie. Le frêne est aussi utilisé comme espèce ornementale
notamment au bord des routes.
Le saviez-vous ?
On trouve le frêne dans la mythologie germanique. Le frêne « Yggdrasill » est un arbre cosmique qui
supporte l'univers. Ses trois plus grosses racines vont dans trois mondes différents : le monde inférieur
des dieux; le monde des géants de glace qui précédèrent l'espèce humaine et le monde des morts. Le
tronc traverse l'étage médian situé entre ciel et terre, où vivent les hommes. Sa cime est le séjour des
dieux germaniques comme l'olympe est celui des dieux grecs.
Dans la mythologie grecque, le frêne était consacré à Poséidon, et signifie, « celui qui donne à boire
dans la montagne boisée».
Téléchargement