Cours Site - Evolution des êtres vivants

publicité
ÉVOLUTION DES POPULATIONS :
INTRODUCTION :
Il existe de très nombreux êtres vivants forts différents les une des autres sur Terre. Pourtant il
est possible de trouver des points communs.
→ Comment établir des liens de parenté entre les espèces ?
→ Comment expliquer ces relations de parenté entre les espèces ?
(Activité 1)
I. CLASSIFICATION ET CARACTÈRES PARTAGÉS :
On classe les êtres vivants selon les différents attributs qu’ils possèdent en groupes emboîtés
ou en arbre phylogénique.
La comparaison de différentes espèces montre des plans d’organisation identiques et ces
attributs communs permettent de conclure à des liens de parenté entre différentes espèces
donc à l’hypothèse d’un ancêtre commun à l’origine de ce caractère commun.
Plus il y a de caractères communs, plus la parenté est étroite et ces liens de parenté montre
une évolution du monde vivant.
→ Comment placer l’être humain dans l’évolution et la classification ?
(Activité 2)
II. LA PLACE DE L’HOMME DANS L’ÉVOLUTION :
L’espèce humaine (Homo sapiens) appartient au groupe des primates et présente des
caractères communs avec d’autres espèces : elle est donc, elle aussi, issue de l’évolution.
Ce groupe est caractérisé par une bipédie permanente, regroupe Homo sapiens et des fossiles.
Remarque : - un des plus proches parents de l’Homme est le chimpanzé.
- la recherche de conditions de pression, de température et d’eau liquide est une
condition de recherche de vie extraterrestre.
→ Comment la biodiversité a-t-elle évolué sur Terre ?
(Activité 3)
III. DES CHANGEMENTS DE LA BIODIVERSITÉ À L’ÉCHELLE DE LA TERRE :
La biodiversité est la diversité du monde vivant que ce soit à l’échelle des écosystèmes, des
espèces et de la diversité des individus d’une espèce.
Grâce aux fossiles (traces ou restes d’un être vivant) présents dans certaines roches, on peut
reconstituer la biodiversité du passé. On observe alors que les grands groupes et les espèces
les constituants ont changé au cours des temps géologiques.
Depuis l’apparition des 1ers êtres vivants, de nombreuses espèces sont apparues, se sont
diversifiées voire ont régressé et disparue.
Des crises de la biodiversité (crises biologiques), où de très nombreuses espèces ont disparue
en même temps, ont marquée l’histoire de la Terre et ont permis de découper l’échelle des
temps géologiques.
Remarque : une crise de la biodiversité est toujours suivie d’une explosion évolutive ce qui
entraîne des modifications importantes et rapides de la biodiversité.
→ Comment se réalise l’évolution des êtres vivants ?
(Activité 4)
IV. LES MÉCANISMES DE L’ÉVOLUTION :
Des mutations génétiques au hasard entraînent une diversité génétique des individus.
Les caractères avantageux pour un milieu permettent à certains individus de survivre plus
facilement et de transmettre ce caractère à leurs descendants et ainsi de le répandre dans la
population : c’est la sélection naturelle.
La diversité génétique et la biodiversité sont donc des processus dynamiques.
Remarques : - l’évolution est une théorie scientifique ;
- 2 populations d’une même espèce peuvent évoluer différemment et si une
barrière reproductrice apparaît entre ces 2 populations, on parlera alors de 2 espèces
différentes.
Schéma bilan
Téléchargement
Explore flashcards