sujet theorique - Université Panthéon

publicité
Université PANTHÉON - ASSAS (PARIS II)
Droit - Economie - Sciences Sociales
Melun
Session :
Septembre 2015
Année d'étude :
Deuxième année de Licence économie-gestion mention
sciences économiques
Discipline :
Micro-économie (formes de marché)
(Unité d'Enseignements Fondamentaux 1 4343)
Titulaire(s) du cours :
Mme Kim HUYNH-BESANCENOT
Document(s) autorisé(s) :
Les étudiants traiteront au choix l'un des deux sujets suivants:
SUJET THEORIQUE :
La pertinence des différents modèles d’oligopole.
SUJET PRATIQUE :
Questions de cours (2 points par question):
1) Montrer que dans le cas du monopole, la distorsion du prix par rapport au prix de
concurrence est d’autant plus forte que l’élasticité de la demande est faible en valeur
absolue.
2) En raisonnant sur un horizon temporel infini, montrer que, sur le marché d’un bien
homogène, n firmes peuvent s’entendre sur le prix de monopole, sans qu’aucun accord
explicite n’ait été conclu, si le facteur d’actualisation est suffisamment élevé.
3) Donnez les conditions sous lesquelles une entreprise peut pratiquer une discrimination
tarifaire.
4) Qu’appelle-t-on un tarif en deux parties ? Quel est l’intérêt pour une entreprise
d’adopter un tel tarif ?
Exercices :
Exercice 1 (6 points)
Sur un marché concurrentiel, la demande exprimée par les consommateurs peut se traduire
par la fonction suivante :
q D ( p)  200  2 p
où p représente le prix du bien.
Par ailleurs la fonction de coût de l’entreprise représentative de l’ensemble des firmes
intervenant sur le marché est :
C (q)  q 2  5q  1
où q représente la quantité de bien produite.
a) Calculer le prix et la quantité d’équilibre. (1 point)
b) Représenter graphiquement l’offre, la demande et l’équilibre. (1 point)
c) Calculer le surplus du consommateur, du producteur et le surplus total à l’équilibre.
Placer ces surplus sur le graphique. (1 point)
d) On suppose maintenant que le gouvernement décide d’imposer ce bien en créant une taxe
sur le prix de vente, payée intégralement par les consommateurs, dont le taux est de 25%.
Calculer les paramètres du nouvel équilibre en distinguant le prix perçu par les entreprises de
celui payé par les consommateurs ainsi que les recettes du gouvernement. (2 points)
e) Calculer la perte sèche par rapport à l’équilibre sans impôt ainsi que les recettes de l’état.
(1 point)
Exercice 2 (6 points)
On considère dans cet exercice une situation de concurrence à la Hotelling entre deux
entreprises A et B qui produisent le même bien et qui se différencient par leur localisation sur
un intervalle [0, 1]. Les fonctions de coût des deux entreprises sont identiques :
Ci (q)  cq i  A, B
Les consommateurs sont uniformément répartis sur l’intervalle [0, 1]. Consommer le bien
permet à un individu localisé à une distance d d’une entreprise pratiquant un prix égal à p de
retirer le surplus suivant :
s  u  td 2  p
où t > 0.
Si ce consommateur ne consomme pas le bien, son surplus est nul. On supposera dans tout
l’exercice que tous les consommateurs achètent une unité de bien auprès d’une des deux
entreprises.
La firme A se situe à l’extrémité 0 et la firme B à l’extrémité 1 de l’intervalle. On note pA et pB
les prix fixés par les entreprises A et B.
a)
Déterminer les demandes qui s’adressent à chacune des firmes. On exprimera ces
demandes comme des fonctions de pA, pB et t. (3 points)
b)
Déterminer les prix d’équilibre. Commenter soigneusement leur expression. En
déduire les profits d’équilibre. (3 points)
Téléchargement
Random flashcards
Commune de paris

0 Cartes Edune

Le lapin

5 Cartes Christine Tourangeau

découpe grammaticale

0 Cartes Beniani Ilyes

Anatomie membre inf

0 Cartes Axelle Bailleau

Algorithme

3 Cartes trockeur29

Créer des cartes mémoire