Power Point dyspraxie

publicité
LES TROUBLES
VISUO-SPATIAUX DES ENFANTS
DYSPRAXIQUES
Et encore un handicap caché…
Anne Yatzimirsky, Centre Marc Sautelet (59), 11 octobre 2013
Définition : psychométrique…
• Difficultés dans la copie de figures
géométriques (perception ou réalisation)
• Difficultés dans les exercices de symétrie
• Difficultés particulières à appréhender les
obliques (réalisation du triangle, lettres V, K,
N…)
Examen ophtalmologique standart
• Trouble de réfraction : hypermétropie, myopie,
astigmatisme : lunettes
• Strabisme alternant ou non : orthoptie
bref : PAS D’EXPLICATIONS par la vision
Exploration visuelle
• Association complexe de fixations, de saccades, de
poursuite visuelle…
• Permanente dans la vie quotidienne
• Automatique mais très différenciée selon les
circonstances
Le REGARD est une PRAXIE qui peut être atteinte
1. Dans un grand espace
• « Sens de l’orientation » : les dyspraxiques ne
sont pas les seuls en difficulté…
• Remède : s’appuyer sur des repères visuels, en
les mémorisant sur un mode verbal.
• Dans la vie quotidienne : anticiper les
nouveaux lieux, les nouveaux trajets…
2. Dans un petit espace
• L’exploration visuelle pour trouver un objet est
mauvaise.
• La mémoire visuelle est bonne pour le
retrouver ensuite.
• La mémoire kinesthésique est bonne pour se
souvenir du geste moteur.
3. Sur un espace plan
• = trouver des informations sur une feuille, un
tableau... = espace en 2D
• Pas d’autre sens impliqué que la vue
• La mémoire visuelle est difficilement
exploitable (les supports changent, la place
des infos pertinentes est aléatoire)
Travail exclusif du regard
Compensations = faciliter le regard
• Adaptation des supports écrits (plus aérés,
fluotage).
• En concertation avec l’ergothérapeute et si
possible l’orthoptiste
• Eviter la copie
• S’appuyer sur le langage
Téléchargement
Explore flashcards