35 trucs pour la perte de poids sans privation

publicité
EXPRESSION NATURE
35 trucs pour la perte de poids sans privation
1. Les restaurants et restaurations rapides offrent souvent des spéciaux avantageux sur leurs produits mais, le fait
que ce soit si bon est en majeure partie dû au beurre, gras, sel, additifs et sucre en grande quantité. Il n’est pas
rare de voir des repas entre 1500 et 2000Kcal.
La meilleure option qui s’offre à nous sera toujours de cuisiner nous-mêmes nos repas. Ainsi, nous pouvons
contrôler la quantité de sucre, de sel, d’additifs alimentaires et de gras ingérés. Ceci prendra un peu plus de
temps mais nous serons récompensés par notre tour de taille.
2. Au repas, remplir la moitié de notre assiette de beaux légumes de toutes les couleurs de l’arc-en-ciel! Délicieux,
attrayants et pauvres en calories en plus d’être excellents pour notre santé.
3. Pratiquer le régime Fletcher dans notre quotidien. En effet, cette pratique recommande la mastication pour
maigrir. Premièrement, le fait de mâcher accroit les efforts de l’organisme, car les muscles doivent se contracter,
cela permet déjà de brûler les graisses. Deuxièmement, à force de mâcher, nous perdons plus de temps pendant
le repas, favorisant la réduction de la nourriture consommée, sans oublier que mastiquer assure la santé buccodentaire. Par ailleurs, la méthode Fletcher permet de puiser toutes les particules et apports de chaque aliment.
Aussi, cette méthode permet d’écouter plus notre corps et de reconnaître les signaux de satiété.
4. Toujours se préparer des collations au travail, en voiture et à la maison. Nous devrions toujours garder à portée
de main des noix, des barres tendres maison, des craquelins, des crudités, un fruit, etc. Ainsi, nous stabiliserons
notre glycémie et ne serons pas tentés par la suite, par des aliments trop sucrés, gras et salées.
5. Se faire une liste des repas de la semaine. De ce fait, à notre sortie du travail, nous ne serons pas tentés par un
quelconque restaurant puisque nous connaîtrons déjà notre prochain souper.
6. Arrêtez de se peser chaque jour. Notre poids varie continuellement du matin au soir, d’une balance à l’autre, etc.
Le mieux est de prendre nos mesures une fois par semaine et encore mieux, une fois par mois!
7. Sauter le déjeuner ou tout simplement un repas nous fera emmagasiner le prochain. Des études épidémiologiques
ont remarqué que les personnes qui déjeunent tous les jours ont un poids inférieur à celles qui ne déjeunent
jamais ou rarement. En sautant un repas, notre organisme diminuera sa dépense en énergie, son métabolisme,
afin de pouvoir continuer ses occupations ce qui ne nous fera pas perdre de poids du tout.
8. Ne plus acheter de friandises pour la maison. Ainsi, les tentations seront beaucoup moindres. Plusieurs me
rétorquent que elles sont pour les enfants mais pourquoi donc? Si ce n’est pas santé pour nous, ce ne l’est pas
pour nos enfants. De plus, il y a maintenant beaucoup de collations santé, sucrées naturellement et excellentes à
déguster!
9. Apprendre à cuisiner nos collations et déjeuner. Par exemple, les muffins, galettes, les boules d’énergie se font
très bien à la maison et vous pouvez facilement sauver 200 Kcal par morceaux.
10. Notre corps vous parle, écoutons-le. La population vit dans l’abondance et dans l’excessivité. Nous avons
désappris à écouter nos signaux d’alarme. La complexité de la machine humaine nous indique clairement
lorsqu’elle a faim ou non et même lors de gourmandises.
11. Lire les étiquettes, un geste marquant pour notre santé et notre poids. En plus de voir les valeurs nutritionnelles
de nos aliments, nous pouvons observer la liste des ingrédients : Plus elle est longue, compliquée et contenant
des mots incompréhensibles, et plus nous devons fuir. Et pour cause, une longue liste d’ingrédients sera
vraisemblablement le signe de beaucoup d’additifs ou de processus industriels superflus.
12. Lorsque nous sommes invités dans les restaurants, faites de bons choix! Comment? Et bien, en ouvrant le menu
en commençant par la fin. Au début des menus, il y a toujours la section des entrées, hamburgers, pâtes,
sandwich et ils terminent avec l’option : Protéines + Légumes.
13. Consommer des fruits frais et non des jus. Les calories liquides sont toujours déconseillées. Après un, deux, trois,
verres de jus, boissons gazeuses ou autres, il n’est pas rare à la fin d’une journée de prendre 1000-1500kcal
liquides. De plus, les fruits frais sont remplis de fibres et comblent la satiété plus rapidement.
14. Stop à tous les régimes! Ils causent de la frustration, de l’agressivité et au bout du compte, ce ne sera que du
temps perdu. Changer notre mode de vie et d’alimentation progressivement, une petite avancée à la fois et nous
retrouverons notre poids santé. Nous n’avons pas pris 50lbs en une semaine donc, laissons-nous du temps pour
les perdre.
15. Avant de débuter une semaine, il est important de bien se préparer. Couper nos légumes en début de semaine ou
du moins avoir à notre disposition des légumes congelés sont de bonnes manières d’en avoir à chacun de nos
repas sans mauvaise excuse!
16. La viande, le poisson et les fruits de mer ne sont pas les seules protéines que nous pouvons utiliser. Osez les
légumineuses! Il y a de fantastiques recettes avec pois chiches, fèves rouges et lentilles à notre disposition.
17. Parlons-en des recettes! Plusieurs personnes qui entrent dans mon bureau me demandent des recettes pour le
poisson, les légumineuses ou le poulet. Je vais vous donner un petit truc… Internet! Sinon, il y a maintenant des
centaines de livres de recettes sur le marché pour la perte de poids. Il n’y a aucune bonne raison pour ne pas
avoir le choix de nos repas.
18. Couper au maximum les produits contenant du lactose jusqu’à complètement les éliminer. En plus d’être néfaste
pour la santé, c’est très calorique. Par contre, si nous désirons vraiment en consommer, sachons qu’une portion
équivaut à environ 3cm3 et qu’il est toujours conseillé de prendre des produits allégés à moins de 20% de
matières grasses.
19. Boire 2L d’eau par jour. Un petit truc, prendre de la chlorophylle. En plus de purifier notre système sanguin, la
chlorophylle peut être aromatisée à la pomme verte, la lime, la menthe, l’eucalyptus, etc. Ainsi, puisqu’il est
conseillé dans prendre 2 fois par jour, cela nous oblige à prendre deux grands verres d’eau par jour minimum.
20. Après le souper, il n’y a plus de raison de continuer de manger. Si nous avons toujours faim après nos repas en
soirée, il serait bon de revoir les repas de la journée. Avons-nous mangé assez de protéines ou bien déjeuner le
matin? Tout ceci impacte sur notre appétit en soirée.
21. Augmenter notre consommation de protéines. Plusieurs de mes clients me disent qu’ils sont plus du type salés
que sucrés mais quand nous regardons ensemble leurs menus, il n’y a que des glucides : 2 pains grillés,
sandwichs, pâtes, beaucoup trop de fruits, riz, etc. Il est important de retrouver des protéines en quantité
suffisantes dans chacun de nos repas. Lors de nos collations, misons sur les noix, les œufs, de l’houmous, du
soya, etc.
22. Arrêter de noyer vos légumes et vos viandes dans des sauces et crèmes. Faire cuire nos brocolis dans une soupe
aux champignons gratinés ou ajouter une sauce aux poivres avec notre steak, sera sans doute excellent en
bouche mais extrêmement salé, gras et très calorique. Apprendre à manger nos aliments avec des épices est tout
aussi délicieux et plus santé.
23. Augmenter nos portions de poisson dans la semaine. La population en générale, mange beaucoup trop de viandes
rouges. En compilant le tout : les restes de la veille, une sauce à spaghetti, des hamburgers, un steak, une
brochette de porc, etc. ce n’est plus 3 fois par semaine d’aliments carnés, mais 6-7 fois. Remplacer cette viande
rouge par 3 portions de poisson pour sa teneur en vitamine D et en oméga-3.
24. Boire des infusions chaudes comme le thé vert. La combinaison de la caféine et des catéchines du thé vert
augmente la dépense énergétique, stimule le métabolisme et aiderait à la perte de poids. En plus de son potentiel
anticancer, c’est une bonne habitude à ajouter à notre quotidien.
25. Prendre la bonne habitude de toujours ajouter une soupe ou une salade à nos repas. Ainsi, en plus d’ajouter une
belle portion de légumes, cela diminuera notre appétit.
26. Choisir des protéines maigres. Les saucisses, charcuteries ou viandes grasses, sont assurément des mets très
goûteux mais au combien caloriques et néfastes pour notre santé. Optons plutôt pour des poitrines de poulet
sans la peau, du poisson ou un filet de porc pour nos repas. Pour y ajouter encore plus de goût, sautez à pieds
joints dans les herbes aromatiques et les épices.
27. Ne jamais faire l’épicerie le ventre vide, erreur fatale! Faire nos courses lorsque nous avons faim augmente le
risque de nous précipiter sur des aliments gras et sucrés. La ghréline, une hormone sécrétée lorsque l’estomac est
vide. en plus de déclencher la faim, agit sur la partie du cerveau qui contrôle le plaisir. Elle motiverait ainsi
l’achat d’aliments récompenses.
Trucs à l’épicerie :
-
Faire une liste écrite et s'y tenir. Planifier les trois ou quatre prochains repas en fonction des aubaines de la
semaine et dresser la liste des ingrédients nécessaires pour les cuisiner. Cela évitera d’acheter sous le coup
de l’impulsion.
-
Acheter en se concentrant sur les aliments les moins transformés possibles. Un conseil: longer les murs! C’est
généralement là que se trouvent les fruits et les légumes, les noix, les viandes, les poissons, les œufs, etc.
28. Prendre vos produits céréaliers sans gluten et à grains complets. Il est très important de diminuer votre
consommation des fameux P-P-P (pains, pâtes, pâtisserie) mais les couper nous occasionnerait des rages
incontrôlables. Le mieux sera toujours de restreindre graduellement.
29. Utiliser à outrance des fines herbes et épices afin d’ajouter du goût à tous nos repas. Elles parfument,
embellissent, assaisonnent et le tout pour 0 calorie. Par exemple, ajouter du curcuma, du poivre, de la
cannelle, du paprika, des clous de girofle ou du piment diminuerait significativement les effets négatifs des repas
très riches en graisses.
Petit truc :
-
Ajouter de la cannelle où bon nous semble comme dans les fruits, dans nos desserts, nos repas épicés,
etc. En plus d’être une épice coupe-faim, elle permet à l’organisme d’équilibrer sa glycémie et de réguler
sa production d’insuline, ce qui a une incidence directe sur la prise de poids.
30. Consulter un professionnel de la santé afin de nous appuyer dans notre démarche. Il n’y a rien de mieux que de
l’aide lorsque nous sommes en processus de perte de poids. Que ce soit une nutritionniste, diététicienne ou
naturopathe, entourons-nous de gens compétents!
31. Bouger!!! Nous devrions faire de l’activité physique au moins 30 minutes quotidiennement afin de conserver
une bonne santé. En effet, les personnes pratiquant une activité physique régulière sont généralement moins
exposées à l’obésité, aux accidents cardiaques et aux cancers que les autres. En bougeant, nous améliorons notre
condition physique et nous restons en forme. Bouger plus, c’est donc mettre toutes les chances de notre côté
pour améliorer notre qualité de vie.
32. Dormir moins de 7 heures par nuit favorise les risques de prise de poids. Pour éviter de grossir et même
envisager de maigrir en dormant, quelques bons réflexes sont à adopter : par exemple dîner léger et laisser un
créneau de deux heures au moins entre la fin du repas et le coucher. Ensuite dormir entre 7 et 9 heures afin de
favoriser le contrôle des hormones stimulant l’appétit.
33. Diminuer notre consommation d’alcool. Plusieurs personnes, au retour du travail, prennent deux, trois, quatre
verres de vin afin de relaxer. Cette petite habitude toute simple nous nuit grandement dans notre processus de
perte de poids. Faisons-nous, à la place, des eaux pétillantes aromatisées aux fruits, menthe, agrumes, du thé
glacé maison, un jus de tomate, etc.
34. Aimer la personne que vous êtes. J’entends beaucoup de personnes au travail, me dire qu’ils seront beaucoup
plus heureux lorsqu’ils auront perdu du poids. Soyons bien avec nous-mêmes, soyons fier de nous. Si nous avions
à nous décrire en quelques mots, nous ne commencerions pas avec : «Je suis gros…»mais plutôt avec des
qualificatifs qui nous décrivent vraiment : attentionné, généreux, sociable, enthousiaste, déterminé, etc. Par la
suite, nous perdrons du poids pour notre santé et notre bien-être.
35. A l'eau, à la vapeur, à la poêle, au four, sauteuses, cocottes, ... il y de nombreuses façons de cuire les aliments.
Les aliments n'ont pas la même valeur nutritive selon leur mode de préparation. Les concentrations en vitamines
et minéraux varient en effet en fonction de la température et du temps de cuisson. Sans doute la façon de
cuisiner la plus diététique, la vapeur permet de cuire les aliments en conservant leurs éléments nutritifs, et ce sans
ajout de matières grasses.
Téléchargement
Explore flashcards