les-eua-et-le-monde-lexique

advertisement
Les États-Unis et le monde depuis les « 14 points » du
Président Wilson (1918)
LEXIQUE :
1.
Puissance : la puissance est la capacité d’influence sur un autre état/acteur. Cette puissance
est souvent mesurée en terme de force politique (diplomatique + militaire), c’est le
hardpower. Mais la puissance peut aussi être culturelle, dans ce cas on parle de softpower,
ou encore économique. Ce sont les trois principaux types de puissance.
Isolationnisme: un pays isolationniste est un pays qui n’intervient pas dans les affaires
étrangères, qui se concentre sur ses propres affaires. L’isolationnisme est la politique
officielle des E-U depuis 1823 date où est proclamée la Doctrine Monroe selon laquelle les
Etats-Unis ne s’occuperons pas des affaires de l’Europe et qu’en retour l’Europe ne
s’occupera plus de ce qui se passe en Amérique.
Interventionnisme: Le contraire de l’isolationnisme est l’interventionnisme. Un pays
interventionniste est un pays qui s’immisce et intervient dans les affaires des autres pays.
L’interventionnisme américain a ses sources dans l’idée de Destinée Manifeste, née au XIXe
siècle, selon laquelle le rôle des Etats-Unis est d’apporter la démocratie dans le reste du
monde)
Superpuissance : le terme de superpuissance est utilisé pour parler d’un pays qui a une
puissance économique, culturelle (softpower) et politique/militaire (hardpower) très grande
à l’échelle mondiale.
2.
Taylorisme (1880) : division du travail et travail à la châine. Le travail est divisé en petites
tâches simples et répétitives confiées à des ouvriers peu qualifiés et spécialisés, ce qui
permet de réduire le temps de fabrication d’un produit.
Fordisme (1908) : système développé dès 1908 par l’industriel américain Henry Ford. Il
combine le travail à la chaine avec de hauts salaires afin de stimuler la productivité des
ouvriers mais aussi leur accès à la consommation. Du coup, les industriels ont des ouvriers
pour fabriquer les produits, mais aussi pour les acheter.
3.
Débouché : marché de consommation vers lequel on peut écouler des marchandises.
Libre-échange : libre circulation des biens et des biens et services entre les pays après
abolition de toutes les restrictions imposées par les Etats (taxes, quotas, normes, etc.) afin
de stimuler la concurrence et les échanges. Le contraire du libre-échange est le
protectionnisme : mise en place de barrières douanières par l’Etat (taxes, quotas, etc.) pour
protéger le marché national des importations étrangères.
Souveraineté : droit exclusif que possèdent les Etats à gouverner un peuple sur un territoire.
Autrement dit, c’est le fait que seul l’Etat a le droit de prendre des décisions politiques sur
son peuple ou son territoire.
4.
Etat-providence : il s’agit d’un Etat qui intervient directement dans l’économie de son pays
pour assurer le bien-être de la population, grâce à un système de redistribution des
richesses (cotisations AVS, taxes douanières…). Le contraire de l’Etat providence est l’Etat
néolibéral qui refuse l’intervention de l’Etat dans l’économie.
1
5.
Multilatéralisme : système politique de collaboration, concertation et coopération entre les
pays au sein des Organisations Internationales.
Unilatéralisme : système politique de refus de toute concertation avec les alliés ou
Organisations Internationales dans les décisions. C’est le contraire du multilatéralisme.
6.
Libéralisme ou Démocratie libérale : une doctrine qui affirme la primauté des principes de
liberté dans le domaine politique (liberté d’expression, de réunion, élections, droit de vote)
mais aussi économique (libre-échange, propriété privée, etc.)
Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN) : Organisation politico-militaire qui
rassemble de nombreux pays occidentaux, dont le but premier est d'assurer leur défense
commune contre les menaces extérieures en particulier communistes. Il s’agit donc d’une
Alliance militaire qui nait dans les débuts de la guerre froide.
7.
Impérialiste : partisan de la politique d’expansion d’un Etat qui cherche à dominer
politiquement, économiquement et culturellement un peuple et son territoire. La différence
avec le colonialiste, c’est que l’impérialiste ne cherche pas à s’approprier ou à posséder ce
territoire, mais seulement à le controler.
Hyperpuissance : quand il y a une seule superpuissance dans le monde, on dit que c’est une
hyperpuissance.
8.
Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (NTIC) : ensemble des
techniques utilisées pour le traitement et la diffusion des informations (Internet,
téléhpones…)
9.
Intégration régionale : Processus de rapprochement entre plusieurs Etats
géographiquement proches (en général sur le même continent) à travers la mise en place
d’organisations politico-économiques. La plupart sont de simples zones de libre-échanges,
ou d’unions douanières.
Organisations régionales : organismes destinés favoriser les échanges et la coopération
économiques ou politiques créés entre pays voisins. Exemple : l’Union Européenne, l’ALENA,
l’ASEAN, le MERCOSUR.
ALENA (Accord de Libre-Echange Nord Américain) : organisation régionale créée en 1994 et
qui regroupe le Mexique, les Etats-Unis et le Canada. C’est une zone de libre-échange (biens,
services, capitaux) et donc de suppression des barrières douanières.
DATES A RETENIR :
Fin XVIIIe : idée de Destinée Manifeste
1823 : Doctrine Monroe
1918 (8 janvier) : « 14 points » du
Président Wilson.
1929 : krach boursier de Wall Street.
1932 : New Deal
1941 (7 décembre) : entrée en guerre des
États-Unis.
1944 : accords de Bretton Woods.
1945 : création de l’ONU.
1947 : doctrine Truman (endiguement).
1949 : création de l’OTAN.
2001 : attentats contre le World Trade
Center et le Pentagone. Invasion de
l’Afghanistan.
2003 : invasion de l’Irak
2
Téléchargement