diaporama 9 - COREVIH Bretagne

publicité
Expérience d’incitation au Dépistage du
VIH en Médecine Générale
Commission Médecine Générale
Octobre 2012
2nde JOURNÉE INTER COREVIH – BRETAGNE et PAYS DE LA LOIRE
Les faits…
• Enquête « opportunités –ANRS »1
• 28% : présentation à un stade tardif (CD4<200 mm3),
• 89% consultent annuellement un médecin généraliste
• Données INVS 20112
– En Bretagne :
• 1er rang des régions les moins touchées par le VIH
– 28 sérologies positives/ M hab. contre 169 en France,
• 5ème rang des régions de plus faible recours au dépistage VIH
– 55 tests/1 000 habitants contre 77 en France
1 K.
2
2
Champenois. Janvier 2012
BEH 1er décembre 2011
2nde JOURNÉE INTER COREVIH – BRETAGNE et PAYS DE LA LOIRE
3
Les questions
• Comment dépister mieux ?
– Dépister plus ?
• Dépistage « généralisé »
– Dépister plus ciblé ?
• Aller au plus près des populations à risque
• Rester coût-efficace
– Coût-efficace peut vouloir dire couteux
– Très « prévalence-dépendant »
2nde JOURNÉE INTER COREVIH – BRETAGNE et PAYS DE LA LOIRE
4
Notre travail
• Tester la faisabilité de la 1ère hypothèse
« Etude de faisabilité d’un dépistage VIH
systématique chez les patients
consultants en Médecine Générale »
2nde JOURNÉE INTER COREVIH – BRETAGNE et PAYS DE LA LOIRE
Approche avant/après
• Population :
– Echantillon de 27 médecins généralistes dans la
région de Pleurtuit (35)
– Exercice rural et semi-rural
• Méthode1
– Evaluation
– Intervention
– Evaluation
1Sujet
5
de thèse en Médecine Générale de Rennes (Maëva Moldent)
2nde JOURNÉE INTER COREVIH – BRETAGNE et PAYS DE LA LOIRE
6
L’évaluation
• Avant la mise en place de l’intervention (Mars 2012)
– Approche qualitative par questionnaire semi-ouvert
•
•
•
•
Mode d’exercice
Connaissance sur le VIH
Perception sur les risques
Description de l’attitude vis-à-vis des propositions de dépistage
aux patients
– Approche quantitative
• Recueil du nombre de sérologie VIH pratiquées par les médecins
enquêtés pendant la période 1er avril au 31 juillet 2011
2nde JOURNÉE INTER COREVIH – BRETAGNE et PAYS DE LA LOIRE
7
L’intervention
• Entretien avec le Médecin généraliste
– Information et sensibilisation (par le biais du questionnaire)
• Engagement du médecin à proposer une sérologie VIH
à tout patient nécessitant une prise de sang
• Mise à disposition de supports en salle d’attente:
– Notice explicative
– Affiche
2nde JOURNÉE INTER COREVIH – BRETAGNE et PAYS DE LA LOIRE
Une notice explicative en salle d’attente
8
2nde JOURNÉE INTER COREVIH – BRETAGNE et PAYS DE LA LOIRE
Une affiche en salle d’attente
9
2nde JOURNÉE INTER COREVIH – BRETAGNE et PAYS DE LA LOIRE
10
L’évaluation
• Après la mise en place de l’intervention (07/2012)
– Approche qualitative par questionnaire semi-ouvert
• Perception sur l’intervention: description de l’attitude vis-à-vis des
propositions de dépistage
– auprès des patients
– auprès des médecins
– Approche quantitative
• Recueil du nombre de sérologie VIH pratiquées par les médecins
enquêtés pendant la période de l’intervention
– 1er Avril au 31 juillet 2012
2nde JOURNÉE INTER COREVIH – BRETAGNE et PAYS DE LA LOIRE
11
Conclusion…
• Résultats à venir prochainement…
– Bonne acceptation globale de l’intervention
• Un médecin arrête en début d’étude
– Quelques réserves sur la pérennisation de cette pratique…
• Intervention faisable
• Représentativité ?
– Focalisé sur une zone cible
– Intérêt de partager et/ou de reproduire ce type d’initiative
Le débat est ouvert…
Téléchargement
Explore flashcards