HABILITATION ELECTRIQUE

publicité
Conseil et formation
en ingénierie électrique
Présentation du WATTPASS : système de
contournement de dispositif différentiel résiduel
Principe
Procéder au contournement d'un
organe de protection (disjoncteur)
ou de commande (interrupteur)
monophasé ou triphasé, équipé
d'un dispositif différentiel résiduel.
Le dispositif différentiel résiduel
(DDR) pourra être testé aussi bien
lors des contrôles réglementaires
mais également lors des essais à
effectuer régulièrement, à l'aide
des boutons prévus à cet effet sur
les DDR, comme le prescrit la
norme C 15-10
A
B
X8
X9
C
X10
1
X11
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
Depuis réseau
3*400V
P
Q
testeur
Disjonteur à tester
de
socle de prises
DDR
3
2
Q1
4
PC1
1
N
2
L1
3
PC1
N
Charge critique
L1
4
P17
N
système de test
5
L1
L2
6
PC1
Entrée
système
de test
N
Charge critique
L1
L3
PC1
N
L1
T
7
Sortie
système
de test
8
9
10
11
SOCIETE
Adresse société
TITRE FOLIO
Dessiné le :
Modifié le :
DESCRIPTION FOLIO
Par :
DATE DESSIN
01
DATE MODIF
01
NOM DESSINATEUR
Schéma de principe en configuration
amont triphasé, aval monophasé
2
Présentation du produit et fonctionnalités
Vue générale
Caisson supérieur :
Pupitre commande commande, sécurité et
entrée et sortie puissance
Caisson inférieur :
puissance
3
Procédure de mise en service et d'utilisation
Etape N° 1 : l'utilisateur autorisé et qui possède les clés des cadenas de
consignation des deux disjoncteurs d'entrée et de sortie du système de
contournement déverrouille les cadenas et ferme les deux disjoncteurs
4
Procédure de mise en service et d'utilisation
Etape N° 2 : l'utilisateur autorisé raccorde la prise mâle P17 triphasée 32 A
sur la prise femelle P17 prévue à cet effet sur la distribution triphasée en
amont du disjoncteur en test.
Un voyant de présence tension amont
système s'allume sur le système.
5
Procédure de mise en service et d'utilisation
Etape N° 3 : l'utilisateur autorisé raccorde la prise mâle P17 triphasée (resp
ou monophasée) 32 A sur la prise femelle P17 prévue à cet effet sur la
distribution triphasée (resp ou sur le socle de prise d'alimentation des
charges critiques) en aval du dispositif différentiel résiduel en test.
Un voyant de présence tension aval
système s'allume sur le système.
6
Procédure de mise en service et d'utilisation
Etape N° 4 : l'utilisateur autorisé tourne le bouton deux positions de mise en fonctionnement
du système en position 1, ce qui met l'automate contrôlant le système de contournement
sous tension et permet l'affichage de la consigne de démarrage de la procédure par appui du
bouton poussoir de démarrage de procédure de test.
Etape N° 5 : l'utilisateur autorisé appuie sur le bouton poussoir de mise sous tension de la
puissance et
de démarrage de procédure de test.
7
Procédure de mise en service et d'utilisation
Etape N° 6 : l'utilisateur autorisé choisi le type de réseau amont-aval du disjoncteur
en test (tri-mono, tri-tri, mono-mono) en suivant les instructions sur la console
associée à l'automate). Toutes les sécurités sont prévues pour empêcher d'avancer
dans la procédure si les connexions électriques ne correspondent pas au choix de
l'utilisateur.
8
Procédure de mise en service et d'utilisation
Etape N° 7 : la procédure de réalisation du couplage en aval de la maquette, qui
permet l'alimentation de la prise femelle P17 prévue à cet effet sur la distribution
triphasée ou du le socle de prise en aval du disjoncteur en test est réalisée de
façon totalement automatisée. Lorsque le couplage est réalisé, un voyant le
signale et un message à la console propose à l'utilisateur de procéder au
découplage lorsqu’il le souhaite.
9
Procédure de mise en service et d'utilisation
Etape N° 8 : l'utilisateur autorisé connecte le testeur homologué de
dispositif différentiel résiduel sur la prise prévue à cet usage sur le
système et procède à la mise en œuvre du test en suivant la
procédure requise sur le testeur.
10
Procédure de mise en service et d'utilisation
Etape N° 9 : le contrôleur relève la valeur du courant fournie par le
testeur ayant fait déclencher le dispositif différentiel résiduel associé
au disjoncteur en test qui est maintenant ouvert.
11
Procédure de mise en service et d'utilisation
Etape N° 10 : l'utilisateur autorisé déconnecte le testeur homologué de
dispositif différentiel résiduel sur la prise prévue à cet usage sur le
système.
Etape N° 11 : l'utilisateur autorisé referme le disjoncteur en test.
12
Procédure de mise en service et d'utilisation
Etape N° 12 : l'utilisateur autorisé demande par l'intermédiaire de la
console associé à l'automate de procéder au découplage en aval de la
maquette. La procédure de découplage est réalisée de façon
totalement automatisée et le voyant de signalisation de couplage
s'éteint.
13
Procédure de mise en service et d'utilisation
Etape N° 13 : l'utilisateur autorisé tourne le bouton deux positions de
mise en fonctionnement du système en position 0,
ce qui met l'automate contrôlant le système
de contournement hors tension
14
Procédure de mise en service et d'utilisation
Etape N° 14 : l'utilisateur autorisé déconnecte la prise mâle P17
triphasée (resp ou monophasée) 32 A sur la prise femelle P17 prévue
à cet effet sur la distribution triphasée (resp ou sur le socle de prise
d'alimentation des charges critiques) en aval du dispositif différentiel
résiduel en test. Le voyant de présence tension aval système s'éteint
sur le système.
Etape N° 15 : l'utilisateur autorisé déconnecte la prise mâle P17
triphasée 32 A sur la prise femelle P17 prévue à cet effet sur la
distribution triphasée en amont du disjoncteur en test. Le voyant de
présence tension amont système s'éteint sur le système.
15
Procédure de mise en service et d'utilisation
Etape N° 16 : l'utilisateur autorisé ouvre les deux disjoncteurs d'entrée
et de sortie du système de contournement et verrouille les cadenas.
16
Diverses actions de sécurité
En cas de déconnexion «malencontreuse » en aval du Wattpass en
situation d’alimentation de la charge .
Autres exemples de messages interdisant les actions qui
pourraient s’avérer dangereuses .
17
En conclusion
Le Wattpass permet en toute sécurité
de by-passer tout organe de commande ou de protection dans la limite
des calibres mis en jeu
de conserver la charge en aval de ces organes s’ils sont ouverts
de procéder à des tests sur ces organes
de refermer ces organes après intervention
et donc de procéder aux tests obligatoires sur les DDR éliminant ainsi
les situations où l’exploitant refuse les tests en raison de la criticité de la
charge avale : son usage favorisera le respect des règles de sécurité sur
les installations électrique en conformité avec la C15-100
18
Téléchargement