242 889

publicité
Descriptif de poste
Session 2016
1. Identification du poste
Références du concours
N° du poste
242 889
Catégorie :
A
Corps :
INGÉNIEUR D’ÉTUDES
Nature du concours :
Réservé
Branche d’activité professionnelle – BAP : B - Sciences chimiques et Sciences des matériaux
Emploi type :
INGÉNIEUR EN TECHNIQUES DE SYNTHÈSE CHIMIQUE
Définition et principales caractéristiques de l’emploi type sur internet :
http://referens.univ-poitiers.fr/version/men/emploi.asp?ID=B2D24&BAP=BB&F=10
Localisation du poste
UFR, Direction, Service : UMR7200 - Faculté de Pharmacie
Fonction exercée : Ingénieur en techniques de synthèse chimique
Situation du poste dans l’organigramme : Membre de l’équipe « Chimie- Biologie Intégrative » sous
la direction du professeur Marcel HIBERT.
Contact(s) pour renseignements sur le poste (identité, qualité, adresse mail, téléphone) :
Professeur Marcel HIBERT, directeur de l’UMR 7200 - 03 68 85 42 20 - [email protected]
2. Mission
L’ingénieur en techniques de synthèse chimique élabore des molécules ou des espèces chimiques. Il
développe et adapte des méthodes de synthèse. Il a la charge de concevoir et mettre en œuvre la
synthèse de molécules hétérocycliques à visée thérapeutique et d’assurer leurs caractérisations
analytiques (pureté, identification structurale).
242 889
1/3
3. Activités
 Activités principales :
 Mettre en œuvre et conduire une ou plusieurs méthodes de synthèse correspondant à la
chimie hétérocyclique
 Définir les protocoles expérimentaux de synthèse (purification initiale de réactifs et de
solvants, méthodes de synthèses)
 Contrôler l’avancement et le résultat des synthèses réalisées par l’emploi de méthodes
physicochimiques d’analyses appropriées (techniques séparatives, techniques de
détermination structurale, analyse…)
 Rédiger les procédures expérimentales : établir les rapports sur les résultats de synthèse
et leur interprétation
 Activités associées :
 Suivre l’évolution des méthodes et des techniques, se former pour leur mise en œuvre
 Conseiller dans le choix et la mise en œuvre de méthodes de synthèse adaptées à la
résolution du problème posé
 Diagnostiquer les dysfonctionnements des appareils et assurer la maintenance courante
 Suivre l’évolution des connaissances sur les risques associés aux techniques et aux
produits utilisés
 Appliquer et faire respecter les règles d’hygiène et de sécurité
4. Compétences
 Savoirs sur l’environnement professionnel :

Connaissance approfondie en chimie organique

Connaissance approfondie
fonctionnalisation

Connaissance générale des méthodes utilisables pour identifier les molécules ou espèces
chimiques synthétisées
Connaissance générale de la réglementation du domaine en hygiène et sécurité
Notions de base sur la propriété intellectuelle et industrielle
Connaissance de la communauté scientifique et technologique du domaine
L’organisation, le fonctionnement de l’enseignement supérieur et de la recherche au
niveau national




des
techniques
d’élaboration
d’hétérocycles
et
leur
 Savoir-faire opérationnels :

Maîtriser sur le plan expérimental une ou plusieurs méthodes de synthèse en chimie
organique et en particulier en chimie hétérocyclique.

Traduire une demande de recherche en choix de synthèse et aux moyens à mettre en
œuvre.


Maîtriser les outils informatiques nécessaires à l’exploitation des résultats.
Travailler en interaction avec les équipes de recherche et les réseaux technologiques du
domaine.
Savoir anticiper et être capable de proposer des solutions et des évolutions.
Savoir rédiger des modes opératoires reproductibles.
Comprendre une publication en anglais.
Connaissance approfondie des bonnes pratiques de laboratoire.
Connaissance approfondie des techniques analytiques utilisées en synthèse organique
Utiliser l’informatique de pilotage d’appareillage et de traitement des données (HPLC,
RMN).






242 889
2/3
 Savoir-être :
Etre rigoureux et méthodique
Savoir prendre des initiatives
Savoir respecter les délais
Savoir animer et travailler en équipe
Savoir rendre compte
Hiérarchiser les priorités
Savoir gérer le stress, les tensions et les conflits internes
Savoir respecter les obligations de neutralité et de discrétion professionnelle
Avoir le sens de la qualité dans la réalisation des missions
5. Environnement et contexte de travail
 Descriptif du service :
L’Unité Mixte de Recherche 7200 est un ensemble de laboratoires composé de 48 personnels
permanents.
L’affectation du poste est au sein de l’équipe « Chimie- Biologie Intégrative » comprenant 15
personnes.
 Relation hiérarchique :
Sous la responsabilité du directeur de l’équipe « Chimie- Biologie Intégrative ».
Travail en autonomie. L‘agent doit être capable de gérer et organiser son travail par rapport aux
objectifs et aux impératifs de temps.
 Contraintes particulières :
Dans les conditions d’exercice :
Grande polyvalence technique
Relations professionnelles nombreuses et variées
Sens des relations humaines
Autonomie dans l’organisation du travail
Réactivité
Dans l’environnement de travail :
Qualité d’organisation
Rigueur et initiative
242 889
3/3
Téléchargement
Explore flashcards