Rappel : Texte 1 : Ibn Hisham Développement : I Muhammad, « le

publicité
Loïc Lesvignes TD Histoire de l’Islam médiéval 14.10.2010 L1HIO124 Rappel : Texte 1 : Ibn Hisham Développement : I Muhammad, « le sceau des prophètes » :  Idée : Muhammad = le dernier des prophètes ; après lui, la révélation est scellée.  L’islam reconnaît les prophètes précédents, mais ferme la porte à d’éventuels prophètes ultérieurs.  Intégration des 2 anciens monothéismes dans le message coranique, parallèlement à la nécessité de s’en démarquer. A) Faire sens des prophéties passées :  Pq Dieu aurait‐il permis l’apparition de religions antérieures ?  idée que l’islam est l’accomplissement, le parachèvement des religions antérieures, via une lignée de prophètes juifs et chrétiens.  Cf. l.29 et 30 : des perso juifs jouent le rôle d’intermédiaires ; ils sont peut‐être des perso légendaires, mais ils renvoient à un contexte historique réel (présence juive dans la péninsule arabique). B) Se démarquer des monothéismes antérieurs :  Liens entre l’islam primitif et le judaïsme.  Cf. dans le texte : une partie des juifs a effectivement reçu Muhammad comme 1 prophète car ils étaient dans un climat eschatologique, càd d’attente d’un prophète qui annoncerait le jugement dernier. II Le rôle des Arabes païens :  Participation des Arabes polythéistes à la préparation de la révélation, parallèlement aux juifs et aux chrétiens.  L’Arabie est devenue un espace sacré, en concurrence avec Jérusalem. A) Tribus et devins : de la Jahiliyya à l’islam  L’annonciation revêt 2 formes : o Explication d’un phénomène (pluie d’étoiles). o Prédiction de l’arrivée d’un individu.  Lignes 38 à 40 : résistance du public face à la foi musulmane o Raisons théologiques. o Raisons économiques. B) Concurrence des lieux saints :  L’homme qui prédit l’arrivée de Muhammad montre du doigt La Mecque et le Yémen, cela signifie donc que, spatialement, il tourne le dos à Jérusalem. Conclusion : Ibn Hisham, 1er historien de l’islam. 1
Loïc Lesvignes TD Histoire de l’Islam médiéval 14.10.2010 L1HIO124 2e texte : Ibn Ishaq (via Ibn Hisham), La constitution de Médine 



Ibn Ishaq : o né en 704 à Médine, mort en 767. o Historien traditionniste musulman. o A rédigé la 1ère sîra du Prophète. o A beaucoup voyagé (Egypte, Iraq, …). o A écrit environ un siècle après la mort du Prophète. Le texte : o C’est un « écrit du Prophète ». o Texte normatif, texte de loi, charte : 23 articles  il s’agit d’une charte adoptée par les différentes tribus de Médine. o Plusieurs hadiths mentionnent ce texte sous le mm titre, et chq fois il reste sensiblement le mm, malgré qq remaniements chez tous ces historiens. o Cela implique que ce txt serait le 2e écrit (après le Coran) laissé par Muhammad. o Pour ces raisons, il serait authentique, ce qui est confirmé par le style et le vocabulaire archaïques du document (à l’époque d’Ibn Ishaq, il n’aurait pas été écrit comme ça). Sa date se situe probablement entre 622 et 624 : o En 622, c’est l’exil à Médine (évidemment il n’aurait pas pu écrire la constitution de Médine sans y être, ça tombe sous le sens ). o En 624, c’est la bataille de Badr contre les Mecquois et la rupture avec les clans juifs, qui sont pourtant intégrés à la charte en question… donc la charte est apparue avant cette bataille. Problématique : Dans quelle mesure ce texte est‐il un acte fondateur de la communauté musulmane en tant que communauté politique, avec à sa tête Muhammad en chef politique ? I Alliés et ennemis :  Il faut donc contester le terme de « constitution » d’une ville n’est pas encore « Médine », car cette charte ne recouvre que très partiellement le sens que l’on donne à la notion de constitution.  Il s’agit davantage d’un traité d’alliance militaire entre les croyants qui sont la base de cette alliance. 2
Téléchargement
Random flashcards
Commune de paris

0 Cartes Edune

Le lapin

5 Cartes Christine Tourangeau

aaaaaaaaaaaaaaaa

4 Cartes Beniani Ilyes

découpe grammaticale

0 Cartes Beniani Ilyes

Créer des cartes mémoire