resume

publicité
L’étude entreprise dans ce travail porte sur la réaction d’hydrogénation du
benzaldéhyde en alcool benzylique. Cette réaction peut jouer le rôle de réaction modèle
car elle a l’avantage d’être facile à mettre en oeuvre ce qui nous permettra d’étudier la
structure, la réactivité et les propriétés de surface du catalyseur. Toutes ces approches et
connaissances nous permettrons de progresser au fur et à mesure dans la recherche, la
formulation de nouveaux catalyseurs et dans la description des schémas réactionnels mis
en jeu dans les réactions d’hydrogénation sélective des composés carbonylés α,β
insaturés. Enfin, les propriétés catalytiques de ces solides seront déterminées dans des
réactions d’ordre pratique, multifonctionnelles, mises en oeuvre dans des réacteurs de
laboratoire.
Nous avons choisi des oxydes métalliques ayant des propriétés physico-chimiques
différentes afin d’établir une corrélation entre les caractères acido-basiques ou rédox des
surfaces oxydes et la nature des produits de réaction.
L’alcool benzylique, obtenu sur les oxydes métalliques se retrouve aussi en présence de
catalyseurs Cu/oxyde métallique suite à l’introduction du métal cuivre par différentes
techniques de préparation (imprégnation, précipitation, échange ionique,…). La variation
de sa concentration à la surface des oxydes peut influer sur la distribution des produits de
réaction, ce qui confère aux catalyseurs obtenus de nouvelles propriétés acido-basiques
et/ou rédox. L’essentiel de notre travail portera sur :
- l’influence des propriétés acido-basiques et/ou rédox sur la réduction du benzaldéhyde
en alcool benzylique
- l’influence du mode de prétraitement des catalyseurs sur la distribution des produits de
réaction,
- l’influence de l’ajout métallique et sa concentration sur les oxydes,
- l’influence du choix de la méthode de préparation des catalyseurs.
Téléchargement
Explore flashcards