e - methodologie - UNDP | Procurement Notices

publicité
INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE
Date:
15/09/2014
Pays : Côte d’Ivoire
Description des tâches : Recrutement d'un consultant national pour la réalisation d’un état des lieux
sur le système de gestion des données et informations environnementales en Côte d’Ivoire
Nom du Projet: CIV 00088559- Sous-Programme Environnement
Unité : Lutte contre la Pauvreté
La durée de la Consultation : 30 jours ouvrables
Les Offres devront être soumises à l’adresse indiquée ci-dessous ou par mail à l’adresse :
[email protected], au plus tard le 30 septembre 2014 à 12h00. L’offre comprendra
une proposition technique et une proposition financière, placées sous plis scellés distincts, et devra
nous parvenir par courrier, DHL ou autre organismes de distribution de courrier rapide, à l’adresse
suivante :
Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD)
Angle Avenue Marchand, Rue Gourgas Plateau en face de la radio
01 BP 1747 ABIDJAN 01
COTE D’IVOIRE
Si vos propositions techniques et financières ne sont pas scellées dans des enveloppes séparées,
votre offre peut être rejetée.
Les offres reçues par un autre canal que ceux mentionnés ci-dessus seront automatiquement
rejetées.
Si vous avez besoin d’informations complémentaires, vous pouvez soumettre vos questions par écrit
à l’adresse indiquée suivante : [email protected] ; nous nous efforcerons de vous les
fournir rapidement. Cependant, tout retard dans la transmission de ces informations ne pourrait en
aucun cas constituer un motif de report.
Page 1 sur 9
L’offre technique devra inclure les informations et documents nécessaires à l’exécution de la tâche
à accomplir :
1. Qualification et Expérience dans le domaine (40 points)
2. Plan de travail (10 points)
3. Méthodologie proposée et approche pour exécuter le travail selon les TDRS (50 points).
Votre offre financière doit être dans un document séparé de l’offre technique. Nous demandons au
Consultant de nous faire une offre forfaitaire pour la durée de la consultation.
 Les critères d’évaluation retenus sont :
1. Evaluation technique : les candidats qui auront plus de 70% des points seront retenus pour l’étape
suivante
2. Evaluation financière : l’offre techniquement qualifiée la moins chère sera retenue.
Page 2 sur 9
Recrutement d’un consultant national pour la réalisation d’un état des lieux sur le système de
gestion des données et informations environnementales en Côte d’Ivoire
Termes de références
A - Contexte de l'analyse de la situation
La Côte d'Ivoire, en tant que partie prenante aux conventions de Rio, s'est engagée en 2004 dans le
processus d'auto-évaluation des capacités à renforcer pour la gestion de l'environnement mondial
initié en janvier 2000 par le Fonds pour l'Environnement Mondial (FEM) en collaboration avec le
Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD). Cet exercice d'autoévaluation a
révélé onze (11) contraintes intersectorielles dont la plus importante est le faible niveau de
sensibilisation et des connaissances pour une meilleure prise de décision, consécutif au fait que les
données et l’information environnementales sont dispersées, souvent anciennes, partielles et
difficiles d’accès pour les utilisateurs.
Pour se faire, une proposition nationale intitulée « Renforcement du système de gestion de
l’information environnementale pour le développement de la zone Côtière de Côte d’Ivoire en
réponse aux objectifs des conventions de Rio », initiée par le Ministère de l’Environnement, de la
Salubrité Urbaine et du Développement Durable, et avec l’appui du PNUD, a été élaborée et soumise
au secrétariat du FEM le projet intitulé. Elle vise à renforcer les capacités des acteurs nationaux et
locaux en matière de gestion de l'information environnementale en vue d'améliorer la prise de
décision dans la gestion de l’environnement en zone côtière dans le pays et contribuer à atteindre
ainsi les objectifs environnementaux nationaux et mondiaux.
Le projet comprend deux composantes qui sont 1) le renforcement du système de gestion de
l’information environnementale (SGIE) existant et des acteurs en matière d’environnement dans la
zone côtière; et 2) la création de sites pilotes en vue de tester le SGIE à l’échelle locale pour sa
réplication ultérieure dans toutes les zones côtières de la Côte d’Ivoire.
Le projet est mis en œuvre conjointement par le Ministère de l’Environnement, de la Salubrité
Urbaine et du Développement Durable et le PNUD pour une période de trois ans (2014-2016). Il
prévoit en termes d’activités, entre autres, un état des lieux sur le système de gestion de
l’information environnementale en Côte d’Ivoire.
B- Objet de la mission
La mission du consultant national sera de réaliser, sous la supervision d’un consultant international,
une analyse de la situation concernant les données et informations environnementales tant au
niveau national que local (avec un accent sur la zone côtière) en vue de la mise en œuvre efficace des
conventions de Rio. C’est une étape du processus de renforcement du SGIE en Côte d’Ivoire.
Page 3 sur 9
C – Tâches du consultant national
Sous la supervision du Directeur National du projet et du Spécialiste Programme du PNUD en charge
du portefeuille, et en étroite collaboration avec le Coordonnateur National, le consultant doit :

Recenser toutes les institutions nationales ou locales produisant ou utilisant les données
pour le traitement de l’information environnementale au niveau national en général et dans
la zone côtière en particulier ;

Contribuer à l’évaluation des ressources matérielles, techniques, humaines et financières
dont disposent les principaux acteurs institutionnels et leurs besoins prioritaires en
renforcement des capacités au niveau national et local ;

Contribuer à l’identification des besoins des acteurs locaux de la zone côtière, en données et
en informations environnementales pour la mise en œuvre efficace des conventions de Rio ;

Aider à l’examen des limites du système de gestion de l’information environnementale en
Côte d’Ivoire, à satisfaire les besoins en données et informations environnementales des
acteurs locaux de la zone côtière ;

Aider à l’identification des grands axes d’un programme de renforcement des capacités des
institutions nationales ou locales produisant ou utilisant les données pour le traitement de
l’information environnementale ;

Contribuer à l’identification des systèmes de gestion des bases de données et d’informations
environnementales au niveau de chaque acteur institutionnel, et examiner les possibilités de
mise en réseaux avec une base de données centrale et un système de gestion de
l’information environnementale relatifs à la zone côtière ;

Faire des propositions de mesures d’amélioration de l’efficacité et de l’efficience d’une base
de données centrale et un système de gestion de l’information environnementale relatifs à la
zone côtière ;

Contribuer à l’examen des modalités de partage des données et des informations avec le
niveau central pour la mise en place d’un portail sur la gestion de l’information
environnementale de la zone côtière.
D - Résultats attendus

La liste de structures existantes disposant des données, les mécanismes existants
pour la gestion du système d’information environnementale et les besoins en
renforcement des capacités de ces structures sont connus ;

Les besoins en données et informations environnementales relatives à la zone côtière
sont identifiés ;

Les problèmes rencontrés dans l’utilisation du système de gestion de l’information
environnementale tant au niveau national que local, notamment dans la zone
côtière sont identifiés ;
Page 4 sur 9

Les grands axes d’un programme de renforcement des capacités des institutions
nationales ou locales produisant ou utilisant les données pour le traitement de
l’information environnementale sont identifiés ;

Les possibilités de mise en réseaux entre les différents systèmes de gestion des
données et de l’information environnementales de chaque acteur institutionnel
national et local, et la base de données centrale et le système de gestion de
l’information environnementale relatifs à la zone côtière sont connues ;

Les différentes modalités de partage des données et d’informations avec cette base
de données centrale et d’information environnementale sur la zone côtière, ainsi que
du portail y relatif sont identifiées ;

Des recommandations pour améliorer l’efficacité et l’efficience d’une base de
données centrale et d’un système de gestion de l’information environnementales
(incluant son portail) sur la zone côtière sont formulées ;

Le Rapport final est disponible.
Le récapitulatif ci-dessous indique les résultats attendus nécessaires au paiement des
honoraires du consultant :
Résultats attendus
Plan de travail détaillé
de préparation de
l’étude sur l’état des
lieux en matière de SGIE
Document provisoire
renfermant tous les
résultats ci-dessus
Document final de
mission
Durée estimée
pour accomplir
la tâche
72 heures
N/A
N/A
Date indicative
de fin
Revue et approbation
requise
01 Octobre 2014
Directeur National du
projet et Spécialiste
programme du PNUD
27 Octobre 2014
Directeur National du
projet et Spécialiste
Programme du PNUD
07 Novembre
2014
Page 5 sur 9
Directeur National du
projet et Spécialiste
Programme du PNUD
E - METHODOLOGIE
Le consultant établira un chronogramme de travail validé par le Coordonnateur National et le
Directeur du projet. Il rencontrera périodiquement la coordination, le Directeur National du projet et
le Groupe Consultatif Technique pendant la durée de 30 jours de travail.
F – PAIEMENT DES HONORAIRES DU CONSULTANT
Pourcentage des
honoraires
LIVRABLES
Plan de travail validé et certifié
25%
Rapport provisoire
40%
Rapport final, y compris le document de référence
35%
G - Durée de la mission
La durée de la mission sera de 30 jours à compter de la date de la dernière signature du Contrat.
H - Lieu d’affectation
Le consultant national sera basé à Abidjan, en Côte d'Ivoire et effectuera des missions à l’intérieur du
pays en cas de besoin.
I – Compétences, qualifications et expériences requises
Compétences :

Capacité à analyser des données et informations de diverses sources pour des
recommandations pertinentes ;

Connaissances approfondies des questions relatives aux bases de données et d’information,
et des technologies de l’information et de la communication ;

Bonne capacité à écrire et communiquer avec précision et professionnalisme ;

Bonne connaissance des défis environnementaux nationaux et globaux ;

Grande capacité de communication orale et écrite.
Education:

Avoir un diplôme de niveau minimum BAC+5 en sciences de l'Environnement et/ou en
télédétection, Système d’Information Géographique (SIG) et/ou en développement de bases
de données liées à l’environnement ou tout autre domaine connexe.
Page 6 sur 9
Experience:



Avoir une expérience professionnelle d’au moins 5 ans dans la mise en place et la gestion de
base de données et de système d’information environnementale ;
Avoir une bonne connaissance des questions relatives aux accords multilatéraux en matière
d’environnement (conventions de Rio) ;
Avoir des connaissances liées à la gestion des zones côtières est un avantage.
J - Langues
Une excellente maîtrise de la langue française est exigée. Une bonne connaissance de l’anglais serait
un avantage.
K - Proposition d’offre financière et délai de paiement
L’offre financière du Consultant doit être forfaitaire. Le forfait doit inclure les honoraires, et les frais
de mission, etc.
L - Présentation de l’offre
a) Le Curriculum Vitae (CV) or P11, indiquant toutes les expériences antérieures en matière de
gestion de bases de données et informations environnementales.
b) Une brève description de la méthodologie de travail et l’approche pour exécuter le travail
selon les TDR et un chronogramme détaillé des activités et résultats attendus à chaque
phase.
c) La proposition financière indiquant le montant forfaitaire proposé par le soumissionnaire
pour la conduite de la mission.
M - Les Critères d’évaluation technique
Récapitulatif des formulaires d’évaluation des
Propositions techniques
1.
Note
maximum
Compétences, qualification et expérience dans
le domaine
40
Plan de travail
2.
3.
10
Méthodologie proposée et approche pour
exécuter le travail selon les TDR
50
Total
100
Page 7 sur 9
Consultant
A
B
C
D
E
Formulaire d’évaluation de la Proposition technique -Formulaire 1
Nbre de
points
maximum
Consultant
A
B
C
D
E
D
E
Expertise / Qualification et expérience dans le domaine
1.1
Diplômes
10
1.2
Expertise avérée en gestion de données et
informations environnementales
25
1.3
Références antérieures pour les travaux
similaires
15
40
Formulaire d’évaluation de la Proposition technique
– Formulaire 2
Nbre de
points
maximum
Consultant
A
B
C
Plan de travail
2.1
Le plan de travail est-il bien défini, bien
détaillé et correspond-il aux termes de
référence ?
10
10
Formulaire d’évaluation de la Proposition technique
– Formulaire 3
Nbre de
points
maximum
Consultant
A
B
Méthodologie proposée et approche pour exécuter le travail selon les TDR
2.1
La proposition montre-elle une compréhension
générale du sujet ?
10
2.2
Les aspects importants de la tâche ont-ils été
traités de manière suffisamment détaillée ?
10
Page 8 sur 9
C
D
E
2.3
La proposition comprend-elle un cadre
méthodologique cohérent?
10
2.4
La proposition comprend-elle un cadre de suivi et
de feedback avec les commanditaires de l'étude
sur l’état des lieux en matière de système
d’information environnementale ?
10
2.5
La présentation est-elle claire, et la succession des
activités ainsi que la planification sont-elles
logiques, réalistes et augurent-elles suffisamment
d’une bonne exécution du projet ?
10
50
N - Critères de sélection
Le soumissionnaire ayant soumis l’offre techniquement conforme et la moins disante sera retenue.
O- Annexes de TDR
N/A
Page 9 sur 9
Téléchargement
Explore flashcards