Moyens de protection contre les contacts directs - Sen

publicité
Cours prof
Prévention des risques électriques
Prévention des risques électriques
1.
Diapo2
Accident
Le mardi 21 novembre 1995, un élève de terminale STI Électrotechnique est mort électrocuté au cours
d’un TP au lycée technique d’ATHIS MONS dans l’Essonne.
Faut-il attendre un mort pour que la sécurité devienne un objectif prioritaire ?
Nos élèves ne sont pas des professionnels, ils peuvent faire des erreurs et c’est pour cela que dans tous les
cas et dans toutes les situations, le système de sécurité doit les protéger et ne pas se contenter d’être aux
normes.
Je vous demande de réfléchir à ce que serait votre réaction si demain un accident se produisait dans notre
établissement. Pour cela il faut évaluer les risques matériels et dans les locaux afin de prendre les décisions
qui s’imposent.
Statistiques sur les accidents d’origine électrique
Origine : Caisse nationale de l’assurance maladie des travailleurs salariés (CNAMTS)
Ces accidents sont en très forte diminution depuis 1976 et ne représentent que 0,2% des accidents du
travail avec arrêt, par contre ils ont une issue fatale dans 3% des cas contre 0,14% pour les accidents du
travail en général.
La probabilité des risques est très faible mais la gravité est très forte.
Le nombre d’accident mortel reste trop important.
A noter :
Nombre d'accidents dus à l'électricité
Le nombre des accidents du travail d’origine électrique est passé de près de 3 000 avant 1975 à 802
en 2005. Il en va de même des accidents graves, dont le nombre recule de 360 en 1975 à 90 en 2005. Cette
tendance traduit une plus large maîtrise du risque, mais les analyses de sévérité sont là pour nous en
appeler la particulière gravité.
Evolution du nombre d’accidents d’origine électrique depuis 1975
Après une forte hausse en 2004, le nombre de décès dus à l’électricité a renoué en 2005 avec la
baisse des dernières années pour se fixer à 5, le niveau le plus bas des 15 dernières années.
 Document1
1/5
Cours prof
Prévention des risques électriques
Distribuer images statistiques 1 et 2
2.
Diapo3
A noter :
Différence entre électrisation et électrocution
Électrisation :
C’est la réaction du corps humain à un contact accidentel avec l’électricité.
Électrocution : C’est l’électrisation qui débouche sur une issue fatale.
- 60% des lésions sont des brûlures.
- 6% des lésions sont des brûlures internes.
- Les mains et la tête sont les plus touchées.
3.
Diapo4
Contexte réglementaire
L’hygiène et la sécurité des travailleurs sont assurés par le code du travail émanent du ministère du travail.
En électricité c’est le décret n° 88-1056 du 14 novembre 1988 qui traite de la protection des travailleurs qui
mettent en œuvre des courants électriques dans un établissement assujettis au code du travail, il
s’applique aussi aux entreprises extérieures qui travaillent sur l’installation de l’établissement.
Il comprend des sections qui traitent de la prévention des risques d’électrocution, de brûlures, d’incendie
et d’explosion d’origine électrique, d’autres qui contribuent à éviter l’apparition du risque par l’exécution,
la surveillance et l’entretien de l’installation et afin des mesures générales et administratives.
 Document1
2/5
Cours prof
4.
Prévention des risques électriques
Diapo7
Normes
Les deux principales familles de normes françaises pour l’électricité sont :
- la NF C 15-100 traite des installations électriques en basse tension
- les NF C 20-xxx traitent des classifications (protection, chocs électriques)
5.
Tous les appareils doivent posséder une norme gravée, c’est un gage de
sécurité. Diapo9 et 11
Les différentes possibilités de subir un choc électrique
Par contact direct :
contact d’une personne avec une partie
(normalement sous tension)
- entre deux parties actives
- entre une partie active et la terre
Par contact indirect :
active d’un circuit électrique
contact d’une personne avec une masse mise sous tension par suite d’un
défaut d’isolement
- entre deux masses
- entre une masse et la terre
6.
Diapo13
A noter :
Principaux effets du courant électrique sur l’homme
 Stimulation/inhibition des phénomènes électriques cellulaires : contractions musculaire,
tétanisation, fibrillation ventriculaire qui peuvent entrainer un arrêt circulatoire et/ou respiratoire.
 Brûlure électrique de la peau et des yeux (en cas d’arc électrique) mais aussi des organes internes.
Intensités (mA)
0,5
5
10
25
40 (pendant 5 s)
50 (pendant 1 s)
2 000
Effets
Perception cutanée
Secousse électrique
Contracture entrainant une incapacité à lâcher prise
Tétanisation des muscles respiratoire
Fibrillation ventriculaire
Fibrillation ventriculaire
Inhibition des centres nerveux
Distribuer courbes des effets (graphique)
 Document1
3/5
Cours prof
Prévention des risques électriques
Action du temps en fonction de l’intensité
zone 1
zone 2
zone 3
zone 4
7.
Très faible perception du courant
Perception du courant
Le choc peut être douloureux
Pas d’effets physiopathologiques dangereux
Choc toujours douloureux
Pas de risque de fibrillation cardiaque
Tétanisation musculaire grave
Difficultés respiratoire
Risque certain de fibrillation cardiaque
Diapo14
Résistance du corps humain
La résistance du corps humain varie suivant que la peau est sèche ou humide, mouillée ou
immergée.
dans des salles de bains ou des piscines.
Distribuer courbes
8.
Diapo15
Domaines de tension
Courant alternatif
Courant continu
TBT (Très Basses Tensions)
U ≤ 5O Volts
U ≤ 12O Volts
BT (Basses Tensions)
50 < U ≤ 1000 Volts
120 < U ≤ 1500 Volts
HT (Hautes Tensions)
U > 1000 Volts
U > 1500 Volts
 Document1
4/5
Cours prof
9.
Prévention des risques électriques
Diapo16
Moyens de prévention et de protection
Moyens de Prévention :
On va tout faire pour diminuer la probabilité d’un choc électrique
(Sécurité passive)
Moyens de Protection :
On va tout faire pour diminuer la gravité d’un choc électrique (Sécurité
active)
10. Diapo24
Moyens de protection contre les contacts directs



Entre deux conducteurs actifs : utilisation de la TBTS (U<25V)
Entre un conducteur actif et le sol : Utilisation de la TBTS ou d’un différentiel Haute Sécurité (I < 30
mA)
Utilisation des EPI (Equipements de Protection Individuelle) : Gants, chaussures isolantes, casque,
vêtements isolants.
11. Diapo30
Exemple de fonctionnement du disjoncteur différentiel avec la carcasse
d’une machine à laver mise accidentellement sous tension.
12. Diapo31
Plan d’intervention
PROTEGER, SECOURIR, ALERTER
Secourir une personne électrisée
Les premières minutes qui suivent l’accident sont très importantes pour les chances de survie, c’est
pourquoi il est important d’agir vite. Dans tout les cas, il faut commencer par couper le courant sans
toucher la victime (par un interrupteur, un disjoncteur, en débranchant la prise …).
Ensuite, il faut appeler les secours.
 Document1
5/5
Téléchargement
Explore flashcards