Descriptifs UE v2015-2 [Lecture seule] [Mode de compatibilité]

publicité
Descriptifs des UE ouvertes en
formation complémentaire
2015-2016
Les UE du master biologie
• Domaine sciences technologie santé, mention biologie
– UE en master 1 biologie moléculaire et cellulaire
• Bio 4225, 4226, 4227 ou 4228
– UE en master 2 immunologie, microbiologie, infectiologie
• Bio 531T ou 531U
• https://chimie-biologie.ujf-grenoble.fr/formations/masters
• http://www.ujf-grenoble.fr/formation/diplomes/majeurem1-biologie-moleculaire-et-cellulaire221187.htm?RH=1314955048444
• Toutes ces UE peuvent s’inscrire dans un double cursus
médecine-master1
• Les étudiants ne sont autorisés à suivre qu’une UE par
année, soit au semestre 1 soit au semestre 2
UE YBio531T: Bases moléculaires des
maladies génétiques (P Ray)
• CM: 30h
TD: 10h
• Programme
– Les méthodes de l’ADN recombinant, l’ingénierie génétique, analyse de
ségrégation, Lod scores, clonage positionnel,
– Dynamique du génome : mutations, polymorphismes, mécanismes de
réparation, Modèles cellulaires et animaux d’étude des gènes et des
mutations.
– Mécanismes moléculaires des maladies neuromusculaires,
métaboliques, de la matrice extracellulaire, de la différenciation
sexuelle, des malformations.
– Les lois bioéthiques sur la détermination des caractéristiques
génétiques d’une personne Le diagnostic prénatal, le diagnostic
préimplantatoire
• 1er semestre
• Master immunologie, microbiologie, infectiologie
5 places Maieutique 4è et 5è année
10 à 15 placesDFGSM3
YBio531U: Cancérogenèse expérimentale et thérapeutique
Responsable: C. ROME ([email protected]; GIN)
Objectifs de l'UE:
Offrir un apperçu complet de la cancérologie depuis la recherche fondamentale aux essais
cliniques.
Chercheurs grenoblois
UE transversale couplée à la faculté de médecine
10 à 15 places DFGSM3
5 places Maieutique 4è et 5è année
Homme et la clinique
Moléculaire => Cellule => Animaux
Intervenants: CHRU; UJF; IAB; GIN
O. Destaing (IAB): Adhérance et migration
cellulaire
L. Riou (Jean Roger): SPECT en cancérologie
N. Coquery (GIN): Modèles animaux et imageries
en recherche contre le cancer
L. Lafanechère (IAB): A la découverte d’un
médicament anti-cancéreux
L. Pelletier (GIN): Gliome
N. Foray (Lyon/INSERM); J. Breton (Jean
Roger)
M. Billaud (IAB): Cancer et métabolisme
C. Boyaud (IAB): Cancer et rythme circadien
Interne de médecine (CHU): la cancéro
hospitalière (sous réserve)
A. Emadali (IAB): Cancer et protéomique
YBio531U: Cancérologie expérimentale et thérapeutique
Responsable:
C. ROME ([email protected]; GIN)
Date du début des cours: jeudi 19 septembre 2013 à 13h
Lieu: 1ier cours: Faculté de médecine;
Bâtiment Boucherle; Salle 211
Public:
Etudiants de Master 2 Biologie
Etudiants de médecine (à partir de la 3ième année)
Examen en deux temps:
- Début décembre: une analyse d’un article scientifique lié aux cours (CC)
- Fin du semestre: Examen écrit sur cours + exercice de réflexion
Année Universitaire 2013/2014
M1 « Biologie Moléculaire et Cellulaire"
UE BIO 4225
De la cellule normale à la cellule cancéreuse
Objectif
Acquérir les connaissances fondamentales
nécessaires à la compréhension des principaux
mécanismes sous-tendant le développement
cancéreux.
Public
• Filière universitaire Scientifique ayant validé une
licence de Biologie
• Filière universitaire Médicale à partir du P2
• Interne en médecine, en odontologie et en
pharmacie
Intervenants
Médecins, Pharmaciens, Chercheurs
Contact :
Responsable : Dr. M. Bidart
Unité INSERM 836 – équipe 7
Grenoble Institut des Neurosciences (GIN)
Tél. : 04 76 76 63 30 (ligne directe)
04 56 52 05 12 (secrétariat)
Mail : [email protected]
15 places au total DFGSM2 et 3
et Maieutique 4è et 5è année
Programme
•Le cancer : définitions
•Etiologie des cancers
•Modèles animaux d'étude du cancer
•Méthode d'étude de la cellule : Mise en culture des cellules et des
tissus
•Facteurs de croissance et cancer
•Mécanismes de la transformation cellulaire
•Protéolyse péricellulaire
•Apoptose
•Aspects moléculaires de l'angiogenèse
•Angiogénèse physiologique, pathologique et applications
thérapeutiques
•Régulation de l'expression des gènes
•Génétique et épigénétique des cancers
•Interférence ARN
•Cellules souches et neurogenèse adulte
•Cellules souches cancéreuses
•Transition épithélio-mesenchymateuse
•Progression tumorale : le modèle du cancer du poumon
•Progression tumorale : le modèle du cancer du sein
•Hormones et cancer
•Biomarqueurs et cancer
•1 TD Recherche Bibliographique
•9 TD analyses d'articles
BIO 4227: Virologie Humaine
• Responsable: Pr R Ruigrok, Pr PMorand (CHU)
(Unit for Virus Host Cell Interactions UMR CNRS-UJF-EMBL 5233)
[email protected] / [email protected]
• Prérequis:
Bonne notion de la biologie cellulaire:BIO 403
• Organisation:
30h CM : examen écrit 2h: 70 % de la note
15h TD : analyse d’article présentation 30 minutes-binôme
30%de la note )
• Spécialités: BSN, BCI, CB
12 DFGSM2 et 12 DFGSM3
BIO 42 27 :Virologie Humaine
-Méthode :
Cours magistraux et TD (présentations d’articles scientifiques) avec deux
enseignants (biologiste et médecin) qui interagissent sur les aspects
fondamentaux et médicaux des infections virales.
-Objectifs pédagogiques :
1-Connaître l’importance des maladies virales en santé humaine
ex: VIH, hépatites, virus émergents, bioterrorisme
2- Comprendre la structure d’un virus et
son cycle dans la cellule :
ex: grippe , VIH , herpesvirus
3- Comprendre la physiopathologie desinfections virales
4-Connaître les moyens de lutte contre les virus (prévention,diagnostic,
antiviraux)
Physiopathologie de la procréation (YBIO 4228)
Responsable : Pr Sylviane Hennebicq
[email protected]
de janvier à avril (jeudi et vendredi AM, site santé)
• Objectifs d’apprentissage :
– Comprendre les principes de la physiologie de la fertilité humaine
– En déduire les liens avec la
– Comprendre comment articuler une démarche de recherche en fertilité
• Thèmes abordés
– Gamétogenèse male et femelle et spécificités de la cellule de Sertoli
– Données de maturation des gamètes mâles dans le tractus génital mâle
et femelle
•
•
•
•
Maturation nucléaire
Transit épididymaire et métabolisme lipidique
Capacitation et réaction acrosomique, métabolisme phospholipidique
Interaction des gamètes
– Fécondation, développement embryonnaire, implantation
– Endocrinologie de la reproduction
– Génétique moléculaire et chromosomique des infertilités masculines et
féminines
6 DFGSM2, 6 DFGSM3
– Diagnostic génétique embryonnaire
6 Maieutique 4è et 5è année
Physiopathologie de la procréation (YBIO 4228)
• Modalités d’enseignement
– Travaux pratiques de spermatogenèse et fécondation in vitro sur modèle bovin
– Cours magistraux et enseignements dirigés
– Entrainement à l’analyses d’articles avec présentation orale en binôme par les
étudiants (notée dans le cadre du contrôle continu)
• Pré requis
– L3 biologie
– ou HBDD PACES et UE 11 (GRD) 2ème année médecine
– Ou HBDD PACES et embryologie 2ème année maieutique
• Contrôle continu :
- Evaluation de l’analyse et la présentation d’un article scientifique
• Contrôle terminal
– Evaluation écrite comportant des questions rédactionnelles courte et une
analyse d’article scientifique en anglais
• Maximum 24 étudiants issus des filières biologie, médecine et
maieutique
Les UE du master ISM
• Domaine sciences technologies santé, mention
ingénierie pour la santé et le médicament
• master 1 parcours double cursus et parcours MDCP,
• http://www.ujf-grenoble.fr/formation/diplomes/majeure-m1ingenierie-pour-la-sante-et-le-medicament-ism-221206.htm?RH=1314955048444
• Toutes ces UE peuvent s’inscrire dans un
double cursus médecine-master1
• Les étudiants ne sont autorisés à suivre qu’une
UE par année, soit au semestre 1 soit au
semestre 2
LES UE DU SEMESTRE 1
Maladies transmissibles : pathogénie, et stratégie de lutte
contre les agents infectieux (bactéries, virus, parasites,
micromycètes)
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
Effectif d’étudiants envisagés : maximum 30. Si le nombre d’étudiants inscrits est supérieur, les
enseignants de l’UE se réservent la possibilité d’une sélection en fonction des objectifs
pédagogiques
Responsables :
grenoble.fr)
M. Maurin ([email protected]) ; H. Pelloux ([email protected]
Equipe pédagogique :
Bactériologie: P. Fournier, S. Boisset, M. Maurin
Parasitologie-Mycologie: JB Murat, D Maubon, MP Brenier Pinchart, M Cornet, H Pelloux
Virologie: J Lupo, S Larrat
Infectiologie: O Epaulard, JP Brion
Spécialité intégrant obligatoirement cette UE :
Domaine : Sciences, technologies, santé ; Mention : ISM
M1 : Biotechnologies
Compétences pré–requises : L’UE est ouverte
- à tout étudiant de médecine ayant validé le PCEM1
- à tout étudiant de pharmacie ayant validé la deuxième année
- à tout étudiant de première année de Master ISM (en 2016)
- à tout étudiant de l’école vétérinaire
10 DFGSM2,
10 DFGSM3
5 DFASM2
5 Maieutique 4è et 5è année
Compétences visées :
Connaissances approfondies de la pathogénie des maladies transmissibles, et des bases
conceptuelles guidant la thérapeutique et la prophylaxie (notamment vaccinale) de ces maladies
MMED1 S1 Maladies transmissibles : pathogénie, et stratégie de
lutte contre les agents infectieux (bactéries, virus, parasites,
micromycètes)
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
Programme résumé :
Cet enseignement a pour but de permettre aux étudiants de dégager des concepts
généraux en matière de pathogénie, traitement et prophylaxie des maladies
transmissibles. Il correspond à 50 heures, réparties en 12h de cours magistraux et
38h de travaux dirigés (analyse d’articles). Il s’articule autour de différents modèles
de microorganismes pathogènes humains (bactéries, virus, parasites, micromycètes).
Pour chaque modèle sont développés :
- une présentation générale du modèle étudié, à travers un enseignement théorique
et par l’analyse d’ articles de synthèse en français ou en anglais.
- les aspects pathogéniques, diagnostiques, épidémiologiques, thérapeutiques et
prophylactiques à travers l’analyse d’articles en anglais.
Modalités d’examen :
- présentation d’articles en anglais (éventuellement en binômes) au cours de
l’enseignement et questions courtes en fin de chaque séance sur le pathogène étudié
(60% de la note finale)
- examen final écrit (3h): analyse d’un article court en anglais (40% de la note finale)
- l’UE est validée si l’étudiant a obtenu une note finale d’au moins 10/20.
Une note inférieure à 7/20 est éliminatoire.
- une 2ème session est organisée pour les étudiants qui n’ont pas eu la moyenne,
mais au moins 7/20, sur le même mode que l’examen écrit de la 1ère session
[email protected] ou [email protected]
Initiation à la modélisation en
4 DFGSM2 médecine et biologie
4 DFGSM3
4 DFASM2
2 Maieutique 4è et 5è année
• UE MMED4100 ([email protected])
Cours sur le serveur et séances présentielles interactives
– Qu'est-ce que la modélisation ?
– Approche mathématique des systèmes vivants (recherche des équilibres,
recherche des stabilités)
– Les grands formalismes utilisés en modélisation des systèmes vivants
– Retour à la biologie et intérêt de la modélisation (e.g., couverture vaccinale,
lutte contre l’épidémie, compréhension de phénomènes complexes).
TD
- Simulation du comportement de systèmes dynamiques vivants (cellules,
mécanique ventilatoire, propagation de maladies transmissibles,...)
- Modèles et simulateurs (recherche sur internet)
- Etude d’articles avec reprise partiellement ou non des exemples en exercice
de modélisation
4 DFGSM2
9 DFGSM3
2 DFASM2
Environnement et santé
• UE MMED4103 – (6 ECTS, [email protected])
2 Maieutique 2é 4è et 5è année
Objectif : établir le lien entre la formation de base des études médicales,
pharmaceutiques ou biologiques et la recherche concernant les risques
pour la santé liés à l’environnement.
Enseignement théorique
Risque sanitaire liés aux :
- agents chimiques (métaux, solvants, dioxines, HAP etc.)
- agents microbiologiques (champignons, virus, bactéries)
- agents physiques (rayonnements ionisants et ultraviolets)
Pathologies liées aux expositions professionnelles et environnementales
(cancers, légionelloses, asthme, allergies, etc.).
Evaluation des risques sanitaires, surveillance atmosphérique et biologique.
Réseau de surveillance de la pollution, cellule Mobile d’Intervention Chimique
Enseignement pratique
Recherche documentaire
10 DFGSM2
10 DFGSM3
5 DFASM2
Méthodologie en recherche
épidémiologique
3 Maieutique2è 4è et 5è année
• UE MMED4104 –(6 ECTS, [email protected])
Objectif : acquérir les connaissances de base en méthodologie et statistiques
pour conduire des études dans le cadre de la recherche épidémiologique
- Introduction à l’épidémiologie.
- Comprendre les différentes étapes pour la réalisation d’études
épidémiologiques et savoir choisir entre une étude transversale, de cohorte ou
cas-témoin.
- Comprendre les différentes méthodes d’échantillonnage.
- Comprendre et prendre en compte les différents types de biais.
- Savoir calculer un effectif.
- Connaitre et interpréter statistiquement les risques en épidémiologie.
Initiation à la régression logistique.
1 séance de TP pour mettre en pratique les données de base acquises.
10 DFGSM3
Anatomie générale, viscérale
5 DFASM2
2 Maieutique 4è et 5è année et morphogenèse
• UE MMED4106 –(6 ECTS, [email protected])
Lettre de motivation à adresser avant le 8 juillet au Pr Chaffanjon par mail, les
étudiants acceptés dans cette UE seront informés directement avant l’ouverture
des choix des autres UE
THEMES :
- Anatomie avec applications cliniques et morphogenèse
- Outils radiologiques et informatiques pour une modélisation 3D
ORGANISATION :
Cours magistraux
TP par binômes ou trinômes
Un sujet à traiter par groupe (binôme ou trinôme) : introduction à la recherche en
morphologie avec travail de dissection et/ou travail sur données issues de
l’imagerie médicale.
Travaux de modélisation. Etudes de corrélations anatomo-radiologiques et
anatomo-cliniques.
De l’éthique au droit et du droit à l’éthique –
Éthique et droits de l’homme
• UE MMED4112 –(6 ECTS, [email protected])
Partie 1 : Introduction à l’éthique
Définir l'éthique et la distinguer de la morale, de la politique et du droit.
Spécificité et thématiques du discours éthiques
Problèmes éthiques contemporains.
Pourquoi l’éthique ?
Comment l’éthique influence la norme sociale ?
DFGSM2
DFGSM3
DFASM2
Maieutique 2é 4è et 5è année
Partie 2 : L’éthique confronté
Le passage de l’éthique et au droit/construction du droit dans le domaine de la bioéthique
L’éthique et les limites du droit
Les concepts : éthique, morale, bioéthique, déontologie
les concepts et les grands courants de la philosophie morale ayant jeté les bases
des différentes conceptions et approche éthique contemporaine
Partie 3 : Les droits de l’Homme
Les droits de l’Homme comme fondement de l’éthique
Les droits de l’Homme
La dignité
5 DFGSM2
20 DFGSM3
5 DFASM2
3 Maieutique 2é 4è et 5è année
Pharmacologie
générale
• UE NPHA4100 – (6 ECTS, [email protected])
Acquisition de notions avancées de pharmacologie générale et clinique. Lecture
critique et présentation d’articles scientifiques en pharmacologie.
Exemples de thèmes abordés :
Réceptologie
Transport des médicaments
Interactions médicaments-membranes
Développement du médicament
Médicaments génériques
Résistance aux médicaments
Adaptations posologiques
Interactions médicamenteuses
Suivi thérapeutique pharmacologique
TD :
Lecture critique d’articles avec rendu de résumés écrits, et présentations
scientifiques (exposés oraux) en pharmacologie
MMED 4111 Physiopathologie de l’implantation et
fertilité féminine : des concepts à la pratique
Responsable : Sophie Brouillet
4 DFGSM2
4 DFGSM3
2 DFASM2
8 Maieutique 2é 4è et 5è année
Equipe pédagogique : Enseignants de Médecine, Pharmacie, Biologie, Psychologie
Pré-requis : L3 de Biologie, DFGSM2 ou DFGSMa2 (maxi 30 étudiants, répartis par 1/3 au plus)
Modalités d’enseignement : CM : 22h ; TD : 18h ; Travail de groupe ; Projet tutoré
Contrôle des connaissances
Contrôle continu : projet court tutoré de conception d’une démarche expérimentale
Compte rendu + présentation orale
Contrôle terminal : évaluation écrite avec questions rédactionnelles courtes
+ analyse de démarche expérimentale (article scientifique en anglais)
Contact : [email protected]
UE Master 1 ISM (semestre 1)
Physiopathologie de l’implantation et fertilité féminine
des concepts à la pratique
Objectifs
Comprendre les principes physiopathologique de la fertilité féminine.
Comprendre comment articuler une démarche de recherche en fertilité
Programme
Fonction ovarienne
P. Hoffmann
& O. Chabre
Méthodologie
M. Bidart
& S. Brouillet
Fécondation
S. Brouillet
Introduction
à la Recherche
S. Brouillet
Implantation
Infertilité féminine
N. Alfaidy
S. Hennebicq
Sujet d’actualités
Introduction
à la sexologie
S. Hennebicq
& S. Brouillet
G. Markarian
LES UE DU SEMESTRE 2
Anatomie et imagerie du
système nerveux central
10 DFGSM3
5 DFASM2
2 Maieutique 4è année
• UE MMED4207 – (6 ECTS, [email protected])
Lettre de motivation à adresser avant le 8 juillet au Pr Chaffanjon, les
étudiants acceptés dans cette UE seront informés directement avant
l’ouverture des choix des autres UE
Objectif : donner les bases de la conception de médicaments et de nouvelles
substances biologiquement actives en exploitant les connaissances liées à
l’interface Chimie-Biologie. Le programme de cet enseignement permettra à
l’étudiant découvrir les points-clés de la recherche dans le domaine de la
conception de nouvelles molécules d’intérêt thérapeutique.
Thèmes : les grandes étapes de la recherche de médicaments, les ligands et
de leur structure chimique, les cibles thérapeutiques, Relation structurepharmacodynamie.
Pharmacochimie : découverte,
conception et structure de molécules
d'intérêt thérapeutique
• UE NPHA4203 – (6 ECTS, [email protected])
3DFGSM2
3 DFGSM3
3 Maieutique 2è et 4è année
Objectif : donner les bases de la conception de médicaments et de nouvelles
substances biologiquement actives en exploitant les connaissances liées à
l’interface Chimie-Biologie. Le programme de cet enseignement permettra à
l’étudiant découvrir les points-clés de la recherche dans le domaine de la
conception de nouvelles molécules d’intérêt thérapeutique.
Thèmes : les grandes étapes de la recherche de médicaments, les ligands et
de leur structure chimique, les cibles thérapeutiques, Relation structurepharmacodynamie.
8 DFGSM3
8 DFASM2
4 Maieutique 4è année
Méthodologie en
recherche clinique
• UE MMED4202 – (6 ECTS, [email protected])
Objectifs : connaître et savoir mettre en oeuvre les différentes méthodes
utilisées en recherche clinique (évaluation d'un nouveau traitement, d'une
nouvelle méthode diagnostique, recherche de facteurs de risque ou de facteurs
pronostiques).
Connaitre les avantages et inconvénients des études interventionnelles ou
observationnelles
Connaitre les contraintes éthiques et réglementaires en recherche clinique
Savoir rédiger un protocole de recherche clinique et le mettre en oeuvre
Savoir assurer la qualité des données
Les cours sont assurés par l'ensemble des professionnels (médecins
méthodologistes, attachés de recherche clinique, chefs de projet, statisticiens)
du Centre d'Investigation Clinique du CHU Grenoble (Inserm).
Chaque cours fait l'objet d'une mise en oeuvre pratique en TD avec remise des
documents type du référentiel qualité du CIC.
Physiologie et biologie des
systèmes intégrés
20 DFGSM2
4 DFGSM3
7 DFASM2
3 Maieutique 2è et 4è année
• UE MMED4201 – (6 ECTS, [email protected])
Acquisition de notions avancées de physiologie et physiopathologie intégrative
(systèmes cardiovasculaire, respiratoire, nerveux et digestif). Lecture critique et
présentation d’articles scientifiques en physiologie.
Exemples de thèmes abordés
Physiologie et physiopathologie des voies aériennes supérieures
Circulation et œdème pulmonaire
Motricité digestive et système nerveux central
Sommeil normal et pathologique
Inflammation et athérosclérose
Vieillissement et artériosclérose
Adaptations métaboliques à des situations physiologiques et pathologiques
Adaptations respiratoires et cardiovasculaires à l’hypoxie, à l’exercice et au froid
4 DFGSM2
3DFGSM3
3 DFASM2
Traceurs, imagerie
fonctionnelle et métabolique
• UE MMED4200 – (6 ECTS, [email protected])
Compétences : acquérir les notions de traceurs et cinétiques des traceurs ;
connaître les possibilités offertes par l’imagerie biologique pour aborder la
physiopathologie, la pharmacologie et l’étude des mécanismes cellulaires.
Traceurs : Isotopes radioactifs – traceurs : luminescence et fluorescence
Traceurs : Produits de contraste imagerie RMN – X et Ultrasons
Cinétique des traceurs : analyse compartimentale
Cinétique des traceurs : débits et métabolismes
Imagerie biologique : Nucléaire SPECT-TEP et fluorescence
Imagerie biologique : RMN – Imagerie biologique : X
Cytométrie en flux – Imagerie et microscopie
Imagerie fonctionnelle clinique : IRM de perfusion et spectrométrie RMN
Imagerie fonctionnelle clinique : IRM fonctionnelle
Imagerie fonctionnelle clinique : TEP – Imagerie fonctionnelle : SPECT
Applications thérapeutiques des agents physiques : radiothérapie
Applications thérapeutiques des agents physiques : agents radioactifs
2 DFGSM2
Environnement juridique et
1 DFGSM3
éthique des produits de santé
1 DFASM2
3 Maieutique 4è année
• UE NPHA4206 – (6 ECTS, [email protected])
Objectif : connaître les différents produits de santé et leur cycle de vie ; apprendre à « lire » les
textes et à « saisir » leur esprit ; savoir prendre en compte, dans toute réflexion sur les produits
de santé, l’imbrication des champs juridiques existants ; préparer à la diversité culturelle des
« consommateurs » et à leurs exigences ainsi qu’aux contextes juridique, éthique et
économique dans lequel les producteurs de biens ou de service de santé exercent leurs
activités
Exemples de thèmes :
- les produits à visée sanitaire - médicaments « traditionnels » et « innovants », dispositifs
médicaux
- les produits à visée esthétique
- innovation thérapeutique : origine des matières premières, protection de l’innovation par les
droits de propriété industrielle
- commercialisation et la distribution des produits cités précédemment
- thèmes issus des droits de la consommation, de la concurrence : monopole – Publicité &
information, Sécurité
- qualité en matière de santé, gestion des risques, déontologie et bioéthique
- jurisprudences nationale et communautaire
12 DFGSM3
Mesures expérimentales et
physiologie de l’effort
• UE MMED4209 –(6 ECTS, [email protected])
Allier l'apprentissage de l'acquisition et le traitement de
mesures physiologiques à la pratique d'activités
sportives: élaboration et mise en application sur le terrain à
travers une pratique sportive d'un plan de mesure en relation
avec la santé, analyse et interprétation des données
recueillies sur le terrain.
Les UE du master STAPS
• Domaine sciences technologie santé, mention sport
santé société
– UE en master 1 biologie moléculaire et cellulaire
• AAPS 414 Fatigue et mouvement
• AAPS416 interactions posture et mouvement
UE ouvertes aux étudiants de DFGSM3; DFASM2
et Maieutique 4è et 5è année
Calendrier des choix
• UE avec lettre de motivation : lettre à envoyer au
responsable d’UE avant le 8 juillet, information des
choix aux étudiants avant le 15 juillet
• Autres UE
– Ouverture des choix le 5 et 6 septembre pour les
DFGSM2 sur apogee
– Ouverture des choix à partir du 16 juillet pour les
DFGSM3 et la maieutique
• Fin de la procédure de choix le 9 septembre
• Affichage des listes de répartition le 14 septembre
• Début des cours le 17 septembre
Téléchargement