RESUME

publicité
Le secteur de notre étude compris entre Khemis Miliana et EL Attaf, fait partie du bassin
du Moyen Chélif
adossé à son socle du Dahra au Nord et des massifs à schistosité qui apparaissent en
boutonnière de l'Est
vers l'Ouest au Zaccar, au Doui et au Temoulga. Il fait partie des zones externes des
Maghrébides. Deux
principaux ensembles constituent notre domaine : le socle anté-néogène et les formations
post-nappe du
bassin du Chélif. Outre une étude structurale appuyée par des coupes de terrain et d'une
interprétation photo
satellitaire ainsi qu'une documentation bibliographique afin d'actualiser la cartographie de
cette zone de
Ain Defla et d'El Abadia, nous avons fait une ébauche d'étude du volcanisme carbonifère du
massif du Doui
et du Zaccar Ech-Chergui afin de mieux cerner la position stratigraphique de ce volcanisme
par rapport aux
formations en place et de caractériser les types pétrographiques en présence et les
altérations qui y sont
associées. Le schéma structural fait ressortir plusieurs unités géologique du Nord vers Sud :
Une unité
tellienne d’âge Crétacé supérieur dans la zone Est (El Amra) et à l’Ouest une unité de flysch
maurétanien
(Crétacé inférieur) dans la région de Tachta. Des dépôts marneux d'âge Miocène et Pliocène
couvrent
discordance tout cet édifice, tandis que les terrains Liasiques calcaires et schistoquartzitiques, affleurent en
boutonnière au Sud (massifs à schistosité de Doui et de Temoulga). Le tellien et le flysch
Maurétanien sont
des nappes mises en place au Miocène inférieur, tandis que les massifs de Temoulga et de
Doui sont
respectivement d’âge Jurassico-Crétacé et Paléozoïque à Jurassique. La structuration durant
l’Hercynien du
massif du Doui et du Zaccar a vu l’épanchement de roches volcaniques. L’étude
pétrographique de ce
complexe volcanique Paléozoïque, montre la présence de roches tuffacees, de tufs volcanosédimentaires
et plus rarement de laves. Ces roches volcaniques de type andésitique, dacitoidique à
dacitique et
exceptionnellement trachytique-andésitique évoquent les caractères intermédiaire et acide
de ce
magmatisme dont la nature géochimique et l’origine restent à contraindre. En outre, la
présence de phases
minérales d altérations secondaires, d'indices de déformations, de veinage quartzitique et
calcitique
secondaires, et les minéralisations associées connues dans la région de Miliana témoignent
de l’importance
de l hydrothermalisme qui a affecte cette région. Le problème de l’âge de mise en place du
complexe
volcanique Paléozoïque du Doui et du Zaccar reste pose et pourrait être lie a la phase de
distension
hercynienne qui a affecte le massif du Doui. Les âges proposes dans la littérature sont
discutes
(Viseen ? Permien ?). Les caractéristiques pétrographiques de ces roches volcaniques (tufs,
facies
volcano-sédimentaire et lave) de type andésitique, dacitique a trachy-andésitique pourraient
être rattachées
a un contexte de subduction continentale un peu comparable a celui invoqué pour le
volcanisme de la
chaine hercynienne du Moyen Atlas au Maroc.
Téléchargement
Explore flashcards