Langage d`assemblage

publicité
Langage d’assemblage :
I.
Définition
Langage qui permet de définir en détail chaque instruction d’un programme. L’assembleur,
programme qui va traduire un programme en langage d’assemblage en programme en code machine
(binaire)
II.
Langage d’assemblage μPIUP
Une ligne par instruction
o
o
o
Label (étiquette) : symbole en début de ligne qui représente une adresse
Mnémonique d’opération : indique l’opération effectuée par un mot assez court (ex :
ADD, ADC, LDW, …)
Opérandes : de 0 à 3 opérandes selon les instructions. Séparées par des virgules,
certains sont sources, d’autres destinataires. Pour chaque opérande, on définit un
mode d’adressage, un registre et/ou une constante.
Label (étiquette)
III.
Mnémonique
d’opération
Opérande(s)
// Commentaires
Modes d’adressage. Ecriture des opérandes.
Mode
Registre
Basé,
indirect
Immédiat
Syntaxe
Ri
(Ri)
Exemple
R3
R3
#Constante
#3
Direct
@ adresse
#0xF30A
@0xF30A
Valeur opérande
Contenu R3
Contenu de la case mémoire dont
l’adresse est dans R3 (pointé par R3)
3 qui est dans le mot d’extension de
l’instruction (qui suit le code
d’instruction)
(F30A)16 hexadécimal
Contenu de la case mémoire dont
l’adresse est indiquée
Adresse opérande
-
Contenu du PC, car il
pointe sur le mot qui
suit le code
d’instruction
0xF30A = contenu du
mot d’extension
IV.
Exemples d’instructions.
ADD R2, R3, R1
NEG R4, R3
//Charge R1 avec la somme de R2 et R3
// charge R3 avec le complément à 2 (l’opposé) du contenu de R4
STC // met l’indicateur CF à 1 (SeT Carry)
(mode direct)
LDW R1, @0xFF04
(mode registre)
LDW R1, R2
(mode immédiat)
LDW R1, #3
(mode basé)
LDW R1, (R2)
Code Type
01
Byte
10
Word
11
Long word
LDB R1, @0xFF03
LDB R1, (R2)
// charge R1 avec le mot mémoire d’adresse FF04
// charge R1 sur le contenu de R2
// charge R1 avec la valeur constante 3
// charge R1 avec le contenu de la case mémoire
pointée par R2
// charge l’octet d’adresse FF03 dans R1
// charge l’octet pointé par R2 dans R1
Attention : ces instructions sont impossibles :
LDW R1, @OxFF03
LDB R1, R2
ADD R1, (R2), R3
// l’adresse est impaire or les mots sont à des adresses paires
// les instructions en mode registre ne gèrent que des mots
// ADD ne gère que le mode registre
Groupe rapide :
« Mode rapide ». La constante est codée en code complément à 2 dans l’octet droit du code
d’instruction.
LDQ 3, R2
ADQ 3, R2
// charge R2 avec 3
// ajoute 3 au registre de R2
Instructions de branchement relatif, court (et rapide) :
BEQ 52
// branche à l’instruction cible dont l’adresse est PC # 52 (soit l’adresse
de l’instruction courante + 2 + 52)
L’opérande est l’instruction cible.
Intérêt du mode d’adressage relatif : translatable et réglable
Branchement relatif, long (et lent) :
JEQ #52
// branche à l’instruction cible dont l’adresse est PC # 52.
L’adresse de l’instruction cible est relative au PC et le déplacement est en mode immédiat.
Branchement absolu :
JEA @0xFF00
// branche sans condition à l’instruction cible dont l’adresse est FF00
(Jump to Effective Address)
L’opérande est l’instruction cible.
Téléchargement
Random flashcards
aaaaaaaaaaaaaaaa

4 Cartes Beniani Ilyes

Fonction exponentielle.

3 Cartes axlb48

TEST

2 Cartes Enrico Valle

Créer des cartes mémoire