RESUME

publicité
Dans un climat aussi contrasté et aussi variable que celui de l'Algérie du nord en générale et
occidentale en particulier, le problème majeur posé par ce climat est celui de l'eau. Les
précipitations constituent l'entrée essentielle des systèmes hydrologiques. Que l'on
s'intéresse à des bilans hydrologiques de bassins versants, à l'étude des mécanismes de
transformation des pluies en ruissellement ou à la lutte contre la pollution, il est
indispensable de disposer d'information pour l'évaluation des caractéristiques
représentatives des précipitations. L'importance, d'une bonne estimation des précipitations
pour des fréquences d'apparition données est essentielle pour la conception, la gestion et le
contrôle des ressources hydriques. Cette estimation doit être la plus précise possible afin
d'éviter une surestimation des précipitations (qui entraîne généralement un sur
dimensionnement des ouvrages, et par conséquent des coûts supplémentaires) ou une sous
estimation des précipitations qui peut se traduire par des pertes en vies humaines et
matériels.
Lors de l'étude et de l'analyse des pluies nous avons eu recours à une approche
méthodologique globale, qui intervient selon deux niveaux :
- le premier niveau est axé sur l'étude spatio-temporelle des pluies annuelles, saisonnière,
mensuelles et journalière par des méthodes statistiques multidimensionnelles. Il traite entre
autre les aspects du régime pluviométrique, l'intensité et les jours de pluies, la sécheresse
climatique et son impact sur l'environnement.
- le deuxième niveau d'approche sera réservé à la cartographie automatique abordée
par les méthodes géostatistiques les plus récentes tels que la variographie et le Krigeage. Il
débute généralement par l'établissement d'une base de données topographiques
indispensable à la construction du Modèle Numérique d'Altitude (MNA), et ainsi que des
cartes dérivées (pentes, expositions…), la modélisation " pluie-relief " et l'estimation
régionale des pluies.
Ces approches méthodologiques se terminent par une conclusion générale, où nous avons
présenté une synthèse des résultats de notre recherche.
Sans toute fois prétendre avoir résolu tous les problèmes soulevés par l'étude des pluies,
nous pensons que les résultats auxquels nous avons abouti, pourront servir à de nombreux
secteurs de développement tels que le secteur de l'agriculture. Nos résultats sont
particulièrement utiles pour l'estimation de la fonction de production indispensable aux
hydrologues pour aborder tous les problèmes de gestion de la ressource en eau.
Téléchargement
Explore flashcards