Milieux forestiers

publicité
Milieux forestiers
CARACTÉRISTIQUES DES MILIEUX FORESTIERS
Les milieux forestiers sont des résidences permanentes ou saisonnières
pour un grand nombre d'espèces sauvages. Ainsi, 60% des espèces
d'oiseaux et 76% des mammifères dépendent du milieu forestier pour l'abri,
la nourriture, l'eau et l'espace vital.
La forêt joue aussi un rôle écologique important : entre autres choses, elle
stabilise les sols, régularise les déplacements des eaux et filtre l'air que l'on
respire. C'est pourquoi les milieux forestiers sont essentiels non seulement
pour la faune et la flore, mais aussi pour nous, les humains qui y puisons
également nos ressources naturelles. D'où l'importance de bien les
protéger.
SAVIEZ-VOUS QUE ?
L'Orignal
Je vis surtout dans les forêts mélangées et autour des lacs et des marécages et je raffole des plantes
aquatiques. On m'appelle aussi Élan d'Amérique.
La Chouette lapone
Je fréquente surtout les forêts boréales et les tourbières jonchées d'arbres.
Le Grand-duc d'Amérique
Je suis présent dans toutes les régions boisées du Québec sans toutefois y être abondant. Je
m'aventure parfois en zone urbaine.
Visitez www.ilparleaveclesloups.com pour en découvrir davantage
-1-
Milieux forestiers
L'Ours noir
J'habite les forêts denses et à l'occasion la toundra. Omnivore, je mange de tout. Mon régime
alimentaire, végétarien à 75 %, se compose de plantes, de racines, de noix et de petits fruits.
Le Loup
Mon habitat est très varié : on me retrouve dans la forêt feuillue et la forêt mixte, mais aussi dans la forêt
boréale et jusque dans la toundra arctique.
La Moufette rayée
J'habite dans les forêts mixtes ou de feuillus, les prairies et les régions agricoles. Je m'aventure souvent
dans les milieux urbains où ma présence n'est guère appréciée !
La Martre d'Amérique
J'habite les vieilles forêts de conifères et aussi les forêts mixtes. Je me nourris surtout de
campagnols, de lièvres et d'écureuils. Je complète mon régime alimentaire avec des fruits, des
noix, des oiseaux, des œufs, des insectes, des poissons et de la charogne.
Le Grand corbeau
Je suis présent dans divers types de milieux. On me retrouve dans les régions montagneuses, sur
les côtes, dans les déserts, dans les régions arctiques ainsi que dans les régions boisées.
Le Carcajou
Plusieurs légendes ont été écrites à mon sujet. Je fréquente surtout les forêts de conifères et la
toundra. Mon domaine est vaste, jusqu'à 400 km2 que je patrouille régulièrement en quête de
nourriture.
Visitez www.ilparleaveclesloups.com pour en découvrir davantage
-2-
Milieux forestiers
Le Faucon pèlerin
Je préfère m'installer sur les falaises abruptes et les corniches mais je niche également en terrain plat ou
dans un arbre. Aussi, il m'arrive de nicher en territoire urbain sur les édifices, les tours et les ponts.
Le Lynx du Canada
J'habite les forêts de conifères denses et broussailleuses, parsemées d'ouvertures où on retrouve une
nourriture abondante pour le lièvre. Je n'aime pas les voisins et je préfère la solitude. Mon régime
alimentaire est composé principalement de lièvres, c'est pourquoi ma population fluctue selon la
population de lièvres.
Visitez www.ilparleaveclesloups.com pour en découvrir davantage
-3-
Téléchargement
Explore flashcards